AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Lights, Camera, Action ! :: the big five :: Yuseong Media

Singularity (gab)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Messages : 1911
Age : 24 (24/08)
groupe : club des bras cassés et des coeurs brisés; ex lulu
rôle dans le groupe : Rap, chant, batterie
nom de scène : 『Hook3d』
occupation : drama queen ™ *wink* ; face de skinfood
avatar : Heize Ⓒ strparadise
DC : Min Song Han, Shin Myeong Soo, Lee Kyung Sik, Myung Ha Won, Na Jin Hwan
Points : 97

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t6936-ha-yun-sunlight http://www.lights-camera-action.org/t6949-im-ha-yun-links http://www.lights-camera-action.org/t6950-im-ha-yun-rps#115644 http://www.lights-camera-action.org/t6954-im-ha-yun-cellphone#115662 http://www.lights-camera-action.org/t6959-im-ha-yun-yunyuni#115687 http://www.lights-camera-action.org/t10998-hook3d http://www.lights-camera-action.org/t6957-ha-yun#115677
Message
Sam 4 Aoû - 17:12






There are two ways of spreading light: to be the candle or the mirror that reflects it.

Le temps passe  sans qu’elle ne s’en rende compte, sans qu’elle n’ait le temps de s’en apercevoir. Hayun est prise par son travail, prise dans cette spirale infernale dont elle n’arrive pas à sortir, dont elle est prisonnière. Elle se complait dans cette cage qu’elle a forgé de ses propres mains et ne veut pas réellement en sortir. Elle aime fuir ses problèmes en  restant enfermée dans son travail. Et elle appréciait cela jusqu’à ce qu’elle voit Gabriel en train de travailler. Il était sûrement là pour la collaboration de Hee Ho au vu des personnes en train de danser. Elle n’avait pas hésité une seconde, elle avait immédiatement su qu’il ne s’agissait pas de Raphaël, c’était apparu comme une évidence, et pourtant, c’est justement ça qui lui rappela cette conversation qu’ils avaient eu en hiver dernier, en fin de l’année 2017. Depuis, elle avait été trop occupée, et cela avait été pareil pour Raphaël qui avait débuté avec son groupe. Ils ne s’étaient plus vus et ne s’étaient plus vraiment parlés, et Hayun pensait qu’elle avait oublié, mais ce n’était pas le cas, elle se souvenait parfaitement de cet entretien, et elle ne l’avait jamais oublié. Parfois une petite pensée concernant les jumeaux lui traversait l’esprit et elle espérait que tout allait mieux. Elle avait vu des posts instagram et avait assumé que ça s’était un peu arrangé, du moins c’est ce qu’elle avait espéré.

Maintenant qu’elle avait Gabriel en face d’elle, elle voulait l’étudier un peu, voir ce qui les différenciait dans leurs traits, leurs expressions. Et elle voulait lui parler, le connaître, apprendre qui il était, se faire sa propre idée de la personne qu’il était. Alors elle le fixa sans même s’en rendre compte, son regard peut-être même trop intense. Et elle attendit, ne voulant pas manquer cette occasion. Elle prit donc un peu de recul et attendit qu’il termine pour aller lui parler. Elle se sentit un peu gênée mais entreprit tout de même la conversation. Gabriel ? Son accent coréen ne l’aidait pas à prononcer le nom correctement, mais elle savait que son accent anglais ne l’aiderait pas non plus alors elle fit de son mieux, souriant bizarrement pour s’excuser silencieusement d’écorcher ainsi son nom. Je ne sais pas si tu me connais, je m’appelle Im Ha Yun. Elle commençait à se faire un nom mais elle se présentait toujours car elle n’était pas non plus célèbre. Et même si elle l’était, elle n’était pas à l’abris de quelqu’un qui ne la connaîtrait pas. Alors elle se présentait toujours, et elle se disait que c’était une bonne manière d’entamer la conversation, hésitant à parler de son lien avec Raphaël. Est-ce que je peux te parler un instant s’il te plaît ? Elle sent son poul se mettre à accélérer, le stress menaçant de l’envahir alors elle tripote ses doigts, le regard quelque peu fuyant alors qu’elle tente de se concentrer sur la figure familière face à elle.

(c) SIAL ; icons skate vibe




Chaque âme rend un son particulier. C'est la rencontre de ces sons qui produit l'harmonie... ou le désaccord. (Pensées sauvages)

Ⓒsial, icon skate vibe
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 745
Age : 24 ans
groupe : ex n.g.y - el trio de la muerte
rôle dans le groupe : victime d'eunha, cobaye à manucure, détenteur du q.g ; songhoe's boytoy
nom de scène : tiny french guy with big booty (hoebriel)
occupation : Rookie. Chorégraphe à temps pas si partiel
avatar : Park Jimin + © sky (ava), astra (signa)
DC : Chuensang Sunan (flow ent), Park Sunwoo (staff), Nae Hyunbin (wdl), Lin Ludmila (wdl), Sin Ae Ra (ym)
Points : 26


flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t7548-yang-alexandre-dance-with-me#121413 http://www.lights-camera-action.org/t7570-gabriel-friends-and-foes http://www.lights-camera-action.org/t7567-yang-gabriel http://www.lights-camera-action.org/t7726p10-yang-gabriel-phone http://www.lights-camera-action.org/t7668-gabriel_y http://www.lights-camera-action.org/f155-campfire http://www.lights-camera-action.org/t9459-yang-gabriel-n-g-y http://www.lights-camera-action.org/t8743-n-g-y-flow-ent En ligne
Message
Sam 4 Aoû - 19:39





There are two ways of spreading light: to be the candle or the mirror that reflects it.
Nouveau défilé d’occupations chorégraphiques - pour oublier un peu ce qui peut être tragique ; se noyer parfois dans le travail, pour plus voir que tout déraille. Encore toujours danser, pour s’empêcher de penser - quelques mouvements de joies pour contrer avec sa valse macabre, et forcer le coeur à rester de marbre. Ribambelles de nouveaux mouvements qu’il veut créer - l’esprit occupé de si nombreux projets ; nouvelles chorégraphies, parfois sans but précis, qu’il osera proposer peut-être, pour des succès à naître. Engagé déjà, par la Yuseong Media, pour myriade enchaînements chorégraphiques, de certains de leurs artistes. C’est une certaine fierté qui le gonfle quand il apprend qu’il apposera son nom, aux mouvements des chansons de quelques personnes de renom - lui permet d’ignorer quelque peu ce qui peut bien le ronger, parce qu’il y a que la passion sur laquelle il veut se concentrer. Danser - pour mieux respirer. Danser pour mieux exister quand c’est tout ce qui va, une des seules parties de l’existence qui ne s’effrite pas. Danser pour s’échapper, ou bien pour s’envoler - car vraiment il vole Gabriel quand les mouvements s’enchaînent, que la joie en devient pleine ; vole aussi haut que l’ange dont il porte le nom et pourtant, il semble parfois bien terrible enfant - seul attrait angélique qu’on saurait lui prêter, lui qui porte cette appellation sans vraiment l’honorer. 

Pourtant aujourd’hui il aura beau danser, on lui rappellera sans cesse le reflet - par ce drôle de regard apposé par drôle de demoiselle, qui semble garder quelques mystères pour elle ; rappellera évidente ressemblance, semblant presque insolence. Gamins-miroirs, qui semblent pas se voir - miroir brisé qu’ils essayent de réparer, pour reconstruire relation dévastée ; vulgaires pansements à placer sur les plaies béantes, pour reconstruire fragile entente, pour suturer les blessures, camoufler les coupures, pour - stop.

Pensées multiples mais brutalement interrompue - par l’arrivée inattendue de cette nouvelle venue ; dont le visage nous est pas totalement inconnu, sans trop savoir où on l’a vu. Et malgré l’appellation massacrée, il naît le croissant de lune obscurci de timidité - plaisir d’être reconnu, par cette presque inconnue ; plaisir d’être vu, pour qui il est, et pas confondu, avec le reflet. 

Ça se dit Gabriel - mais, euh, c’est pas grave, j’ai l’habitude. Mais oui, c’est moi, oui. Hm, enchanté, Ha Yun. Je - j’crois...ta tête me revient, je saurais pas dire où je l’ai vue, par contre...désolé.” 

Drôles de mots balbutiés un peu ridicules, gamin a du mal à sortir de sa bulle - mais il hoche la tête à sa demande, piqué par une curiosité trop grande.

Hm, oui - c’est à quel propos ? J’avoue que, tu piques ma curiosité.

Palpitant affolé, gamin peut-être un peu angoissé - sait pas trop ce qu’on lui veut, peut-être un peu peureux ; lui qui a parfois tant de mal à aller vers l’inconnu, pourtant confiant mais affublé de timidité malvenue.

(c) SIAL ; icons skate vibe




forever rain
((갑송)) — if i could choose my dream i just want to stay right next to you
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 1911
Age : 24 (24/08)
groupe : club des bras cassés et des coeurs brisés; ex lulu
rôle dans le groupe : Rap, chant, batterie
nom de scène : 『Hook3d』
occupation : drama queen ™ *wink* ; face de skinfood
avatar : Heize Ⓒ strparadise
DC : Min Song Han, Shin Myeong Soo, Lee Kyung Sik, Myung Ha Won, Na Jin Hwan
Points : 97

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t6936-ha-yun-sunlight http://www.lights-camera-action.org/t6949-im-ha-yun-links http://www.lights-camera-action.org/t6950-im-ha-yun-rps#115644 http://www.lights-camera-action.org/t6954-im-ha-yun-cellphone#115662 http://www.lights-camera-action.org/t6959-im-ha-yun-yunyuni#115687 http://www.lights-camera-action.org/t10998-hook3d http://www.lights-camera-action.org/t6957-ha-yun#115677
Message
Dim 5 Aoû - 6:42






There are two ways of spreading light: to be the candle or the mirror that reflects it.

Se faire reprendre parce qu’elle avait mal prononcé son nom, elle ne pensait pas qu’il le ferait. Elle sentait mal et se mit presque à le juger alors qu’il n’avait pas eu tort en quelque sorte. Il la corrigeait pour qu’elle réussisse à mieux le prononcer à l’avenir. Si avenir il y avait. Elle tenta donc d’esquisser un sourire qui devait plus ressemblait à une grimace et arrêta immédiatement pour ne pas se ridiculiser. Elle était déjà venue lui parler sans qu’il ne la connaisse, sans même qu’elle ne le connaisse elle-même. Tout ce dont elle savait de lui avait été conté par son frère qui à ce moment ne le portait guère sur son coeur. Une vision biaisée d’une frère blessé, ce n’était pas avec ça qu’elle pouvait vraiment avancer alors elle attendit qu’il termine de parler pour oser s’aventurer dans ses explications, dans un entretien loin d’être préparé.

Ne t’inquiète pas. Je suis une chanteuse de la Yuseong donc tu as peut-être vu un de mes MV, ou bien vu travailler sur un projet. Elle n’avait pas précisé qu’elle composait et écrivait mais n’estima pas cela nécessaire. Elle ne voulait pas tant parler d’elle que cela, elle ne voulait pas porter l’attention sur sa petite personne, elle voulait en savoir plus sur les jumeaux. Curiosité pouvant être considérée comme mal placée, mais inquiétude réelle.

On peut aller se poser quelque part ? Ce sera plus simple pour parler. Elle se tut quelques secondes avant de reprendre pour tout de même donner le motif de sa soudaine conversation. Elle voulait lui épargner un stress inutile et voulait être cash avec lui. Je voulais te parler concernant ton frère Raphaël. C’est un ami à moi. Enfin, je préfère te prévenir, ce n’est pas lui qui m’a demandé de venir te voir. Je ne lui ai même pas parlé depuis un certain temps.

Elle se sentait obligée de se justifier, elle ne voulait pas qu’il pense quoique ce soit de Raphaël, ou bien qu’à cause de cela, il ne veuille finalement pas lui parler. Elle avait peur car elle était venue lui parler sans réellement y réfléchir, elle avait tenté une discussion hasardeuse et sentait maintenant le stress monter, rendant ses mains moites alors que son regard essayait de voir ce que pensait Gabriel de tout ça. Elle espérait ne pas se faire rejeter et pouvoir avoir une réelle discussion à coeur ouvert si possible.


(c) SIAL ; icons skate vibe




Chaque âme rend un son particulier. C'est la rencontre de ces sons qui produit l'harmonie... ou le désaccord. (Pensées sauvages)

Ⓒsial, icon skate vibe
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 745
Age : 24 ans
groupe : ex n.g.y - el trio de la muerte
rôle dans le groupe : victime d'eunha, cobaye à manucure, détenteur du q.g ; songhoe's boytoy
nom de scène : tiny french guy with big booty (hoebriel)
occupation : Rookie. Chorégraphe à temps pas si partiel
avatar : Park Jimin + © sky (ava), astra (signa)
DC : Chuensang Sunan (flow ent), Park Sunwoo (staff), Nae Hyunbin (wdl), Lin Ludmila (wdl), Sin Ae Ra (ym)
Points : 26


flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t7548-yang-alexandre-dance-with-me#121413 http://www.lights-camera-action.org/t7570-gabriel-friends-and-foes http://www.lights-camera-action.org/t7567-yang-gabriel http://www.lights-camera-action.org/t7726p10-yang-gabriel-phone http://www.lights-camera-action.org/t7668-gabriel_y http://www.lights-camera-action.org/f155-campfire http://www.lights-camera-action.org/t9459-yang-gabriel-n-g-y http://www.lights-camera-action.org/t8743-n-g-y-flow-ent En ligne
Message
Dim 5 Aoû - 17:13





There are two ways of spreading light: to be the candle or the mirror that reflects it.

Peut-être un peu coupable d’une ignorance malvenue - car aucun artiste ne devrait lui être inconnu ; alors Gabriel il se promet d’essayer de se tenir plus au courant, de ce que l’industrie a pu produire récemment. Il jauge son sourire maladroit, sans trop savoir pourquoi - l’interprète peut-être comme léger reproche de ce manque de connaissance, qui pourrait très bien être perçu comme insolence. Et c’est moue désolée, qui se forme sur les pulpes rongées (drôle d’habitude acquise, quand la nervosité est de mise).

Oh, c’est possible. Il faudrait...que je me tienne plus au courant. J’connais surtout les artistes de la Flow, pour être très honnête.

Aveu à mi-mot enfantin quand il en serait presque embarrassé, à se demander ce qu’il peut encore ignorer - se dire pourtant, que ça ne doit pas pour l’instant, trop lui importer, quand cela ne semble être le sujet. 

Elle perce l’inquiétude quand on se demande ce qu’elle peut bien désirer, mélangée à toujours pointe de curiosité ; et timide enfant c’est d’un simple hochement de tête, qu’il accèdera à sa requête. C’est presque affront que ses prochaines paroles - gamine insouciante peut-être folle, qui peut-être ne sait, qu’elle s’aventure sur terrain miné. Déclarer la guerre à vouloir lui parler de Raphaël, mais peut-être que ce combat ne sera que superficiel ; quand les enfants-miroirs ont agité le drapeau blanc, cessent le feu du moins temporairement. Alors Gabriel attendra avant de lancer l’assaut, pensant qu’il pourrait être de trop - pourtant c’est bien la méfiance qui fait lire son ombre au creux des iris brunes, pour faire redouter discussion qui se pourrait être inopportune. 

Euh…ouais, j’imagine qu’on peut parler de mon frère. Je - hm, j’sais pas si j’ai grand chose à te dire sur lui, mais, ok.

Se détruire un peu plus les pulpeuses, en simple réaction nerveuse - et se demander ce qu’elle peut bien vouloir, s’il y a quelque chose qu’elle cherche à savoir ; pourtant si elle connaît le reflet, Gabriel se demande comment peut-elle penser, qu’il est à son sujet meilleure source de renseignements - après tout ce rapprochement reste récent. Gabriel il hait cette impression d’évoluer dans le noir - rien deviner rien comprendre rien venir voir, perdu dans drôle de pénombre si peu convenante, même pas ne serait-ce qu’accueillante. 

(c) SIAL ; icons skate vibe




forever rain
((갑송)) — if i could choose my dream i just want to stay right next to you
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 1911
Age : 24 (24/08)
groupe : club des bras cassés et des coeurs brisés; ex lulu
rôle dans le groupe : Rap, chant, batterie
nom de scène : 『Hook3d』
occupation : drama queen ™ *wink* ; face de skinfood
avatar : Heize Ⓒ strparadise
DC : Min Song Han, Shin Myeong Soo, Lee Kyung Sik, Myung Ha Won, Na Jin Hwan
Points : 97

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t6936-ha-yun-sunlight http://www.lights-camera-action.org/t6949-im-ha-yun-links http://www.lights-camera-action.org/t6950-im-ha-yun-rps#115644 http://www.lights-camera-action.org/t6954-im-ha-yun-cellphone#115662 http://www.lights-camera-action.org/t6959-im-ha-yun-yunyuni#115687 http://www.lights-camera-action.org/t10998-hook3d http://www.lights-camera-action.org/t6957-ha-yun#115677
Message
Dim 5 Aoû - 17:42






There are two ways of spreading light: to be the candle or the mirror that reflects it.

Elle aurait dû se sentir mal qu’il ne la connaisse pas, qu’il ne la reconnaisse pas. Elle avait tant envie qu’on la voit pour ce qu’elle était, qu’on connaisse ses chansons, qu’on l’apprécie en tant qu’artiste. Elle cherchait toujours une certaine reconnaissance chez les autres, chez tout le monde à vrai dire. Et pourtant elle ne voulait rien dire, elle hocha simplement de la tête sans que cela ne la tracasse outre mesure. Hayun qui voulait souvent faire passer sa personne en priorité avait la tête remplie de pensées concernant les jumeaux et préférait en savoir un peu plus, en apprendre plus sur ce jeune homme face. Celui qui ressemblait tant à Raphaël tout en étant si différent de lui.

Ne t’inquiète pas, je ne vais pas t’en vouloir de ne pas pas me connaître ou de ne pas connaître les chansons que j’ai sorti. Quoique je te conseillerais tout de même de jeter un oeil à ma discographie. Petit clin d’oeil, aveu soudain accompagné d’une confiance qu’elle ne se connaissait pas. Cela aurait même pu aider à détendre l’atmosphère mais il fallait passer au sujet sérieux, elle devait commencer à parler, peut-être poser ses questions et cela ne serait sûrement pas une partie de plaisir. Elle devait cependant le faire puisque c’était elle qui avait initié la conversation.

Je voulais surtout te parler parce qu j’ai vu que ça allait mieux entre vous, je voulais surtout avoir ton point de vue. Ce qui était réellement le cas. Elle ne fonderait aucun avis en ayant simplement parlé à Raphaël. Elle voulait parler à Gabriel, voir de quel genre de personne il s’agissait, en savoir plus sur ce qu’il pensait de leur relation, voir par elle-même s’il y a eu des malentendus. Et c’était une chose dont elle était certaine, les malentendus sont monnaie courante dans cette société, et elle espérait apporter un peu de beauté à leur relation. Elle espérait voir leur relation devenir celle de jumeaux banals. Hayun et Jiyun avaient toujours eu une bonne relation, et la jeune femme pensait que c’était ce qui était normal pour des jumeaux, que la relation entre eux était tout le temps particulière, et elle voulait rétablir cette chose avec les Yang.

Comment rien à dire sur lui ? Je voulais surtout savoir ce que tu pensais de ta relation avec lui. Elle est cash et regrette un peu ses mots, mots qu’elle trouvait trop dur. Elle aurait voulu les retirer,, mais c’était trop tard, alors elle espère ne pas l’avoir blessé, elle espère qu’il ne se braquera pas et qu’il l’écoutera lui parlera, bien qu’il ne la connais pas.

(c) SIAL ; icons skate vibe




Chaque âme rend un son particulier. C'est la rencontre de ces sons qui produit l'harmonie... ou le désaccord. (Pensées sauvages)

Ⓒsial, icon skate vibe
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 745
Age : 24 ans
groupe : ex n.g.y - el trio de la muerte
rôle dans le groupe : victime d'eunha, cobaye à manucure, détenteur du q.g ; songhoe's boytoy
nom de scène : tiny french guy with big booty (hoebriel)
occupation : Rookie. Chorégraphe à temps pas si partiel
avatar : Park Jimin + © sky (ava), astra (signa)
DC : Chuensang Sunan (flow ent), Park Sunwoo (staff), Nae Hyunbin (wdl), Lin Ludmila (wdl), Sin Ae Ra (ym)
Points : 26


flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t7548-yang-alexandre-dance-with-me#121413 http://www.lights-camera-action.org/t7570-gabriel-friends-and-foes http://www.lights-camera-action.org/t7567-yang-gabriel http://www.lights-camera-action.org/t7726p10-yang-gabriel-phone http://www.lights-camera-action.org/t7668-gabriel_y http://www.lights-camera-action.org/f155-campfire http://www.lights-camera-action.org/t9459-yang-gabriel-n-g-y http://www.lights-camera-action.org/t8743-n-g-y-flow-ent En ligne
Message
Dim 5 Aoû - 20:40





There are two ways of spreading light: to be the candle or the mirror that reflects it.

Elle est apaisante presque Ha Yun d’une drôle de manière - sorte de confiance qui saurait lui plaire, aider à calmer la timidité qui parfois se trouve paralysante, dans quelques situations en devient même gênante. Léger sourire naît en arc encore faible pourtant, avec l’impression désagréable de ressembler à un enfant ; mais il hoche sans trop hésiter à nouveau la tête, pour promettre d’aller écouter son travail si l’occasion s’y prête. 

J’irais écouter dès que j’ai un moment, alors.

Quand le temps est parfois compté - gamin toujours trop occupé, mais même le travail parviendra plus à l’empêcher de penser, à garder son esprit loin de ce qui peut le préoccuper. Pas quand elle arrive pour à nouveau, lui enfoncer la tête sous l’eau - mais au fond il sent la différence, peut-être sur un fond de bienveillance ; l’aînée semblant simplement se soucier de l’état de leur relation, peut-être dans un élan de compassion ? Gabriel souvent il rechigne, parfois même il trépigne, à la simple idée, d’évoquer ce sujet - mais fera quelque effort aujourd’hui, pour oser parler de lui ; soudaine trêve entre les deux jumeaux peut-être raison de ce changement (mais il ne veut y penser trop longuement). 

Hm, oui, on s’entend mieux dernièrement - c’est vrai. Après, mon point de vue, tu entends quoi ? J’en pense surtout que c’est cool qu’on se crie plus dessus à chaque fois qu’on se croise.

Pas si honnête l’enfant, qui devant elle veut pas étaler ses sentiments - parce qu’il ne la connaît pas, parce qu’au fond il ne sait pas, que vraiment penser de cette histoire, sait pas vraiment ce qu’il faut y voir. Savoir que c’est encore trop fragile, pas vouloir parler de ce qui est difficile ; savoir juste qu’au fond il nous a manqué - sans qu’on veuille à haute voix l’avouer. Satanée fierté, semblant parfois vouée, à faire tout détruire tout réduire en cendres, faux piédestal dont on finit toujours par descendre. 

Pas savoir quoi répondre à sa drôle de requête, trop de genre de réponses qui nous tournent en tête. Que penser des ruines d’une relation qu’ils tentent de rebâtir ? Provoqué par un ultimatum qu’il avait pas vu venir, à toutes sorties de réflexions, se poser quelques questions - qu’il préfère au fond ignorer encore un peu, préserver l’ego tant qu’il le peut. Penser - qu’elle cherche bataille, qu’elle explore ses failles ; et qu’il sera bien compliqué de se tenir à carreau, de contenir le poids des mots.

Hm. Ce que j’en penses - c’est. Compliqué. Y a trop de paramètres à prendre en compte, pour exprimer ça comme ça, enfin...tu sais, c’est pas quelque chose dont j’aime spécialement parler, si je peux être honnête avec toi. Surtout...je te connais pas - désolé si ça te semble impoli...mais, ouais, j'te connais pas. J’peux pas dire ce que j’en pense, comme ça - y a trop à dire et rien à dire à la fois.” 

Mots confus bousculés emmêlés - se forcer à parler, oublier de respirer. Plus savoir que dire ou penser, simple envie de s’en aller.


(c) SIAL ; icons skate vibe




forever rain
((갑송)) — if i could choose my dream i just want to stay right next to you
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 1911
Age : 24 (24/08)
groupe : club des bras cassés et des coeurs brisés; ex lulu
rôle dans le groupe : Rap, chant, batterie
nom de scène : 『Hook3d』
occupation : drama queen ™ *wink* ; face de skinfood
avatar : Heize Ⓒ strparadise
DC : Min Song Han, Shin Myeong Soo, Lee Kyung Sik, Myung Ha Won, Na Jin Hwan
Points : 97

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t6936-ha-yun-sunlight http://www.lights-camera-action.org/t6949-im-ha-yun-links http://www.lights-camera-action.org/t6950-im-ha-yun-rps#115644 http://www.lights-camera-action.org/t6954-im-ha-yun-cellphone#115662 http://www.lights-camera-action.org/t6959-im-ha-yun-yunyuni#115687 http://www.lights-camera-action.org/t10998-hook3d http://www.lights-camera-action.org/t6957-ha-yun#115677
Message
Lun 6 Aoû - 8:08






There are two ways of spreading light: to be the candle or the mirror that reflects it.

Partager sa musique était quelque chose qu’elle voulait faire mais elle espérait ne pas lui forcer la main, qu’il ne se sente pas obligé de répondre ainsi, ou même d’aller écouter une de ses chansons juste pour lui faire plaisir. Car au fond elle avait toujours certaines appréhensions, mais elle comptait les laisser de côté aujourd’hui, elle se ficherait d’elle pour quelques minutes, le temps de parler à Gabriel, de s’exprimer et de prendre des nouvelles des jumeaux. Elle ne voulait pas parler d’elle, pas maintenant, à moins qu’elle ne doive parler de sa relation avec Jiyun. Elle trouvait leur relation magique, une relation parfaite pour des jumeaux, comme elle l’imaginait pour tout le monde. Et elle se disait que si besoin, elle l’évoquerait et que cela aiderait à apaiser un peu plus les tensions entre les Yang, si tensions il y avait.

Elle n’avait donc pas décroché un mot et avait simplement attendu que Gabriel parle, qu’il commence à donner son point de vue, car aussi court et vague son discours avait pu être, elle pouvait y discerner beaucoup de choses. Hayun était loin d’être de ces personnes qui remarquent beaucoup de choses, qui lisent entre les lignes, au contraire, elle pouvait parfois être aveugle sur beaucoup de choses, mais elle essayait et prenait son temps, analysait un peu ce qu’elle avait sous les yeux. Et elle pouvait voir que oui, cela allait mieux entre eux. Ce n’était pas non plus la joie incarnée mais c’était mieux, oui, comme il disait ce n’étaient plus des échanges marqués de cris, et au fond d’elle elle sentit un certain soulagement, surtout après les mots qu’elle avait pu entendre de la part de Raphaël. C’était dur pour lui et ce devait être pareil pour son jumeau, si elle comprenait bien.

Je pensais surtout à savoir ce que tu penses de lui, ce que tu penses de votre relation, comment tu voudrais la voir évoluer, comment tu aurais voulu qu’elle soit. C’est ce que j’entends par ton point de vue. Elle s’étonne elle-même de  son ton posé, de sa voix calme. Elle était souvent du genre à se laisser emporter par ses émotions et il était dur pour elle de rester calme lors d’n entretien, et cela dépassait l’entendement lorsqu’il s’agissait de Gyuheon, il réussissait à la faire sortir de ses gonds en quelques mots.

Je comprends que tu ne te livres pas ainsi, c’est normal. On ne raconte pas sa vie à la première inconnue qui se présente. Elle avait beau être proche de Raphaël, elle ne connaissait rien de Gabriel, et vice versa. Je voulais surtout te parler parce que j’aime beaucoup Raph, je sais ce que c’est d’avoir un jumeau et j’aurais voulu que ce soit aussi bien entre vous qu’entre mon frère et moi. Et elle tente de rester humble, de ne pas se vanter car tout ce qu’elle souhaite, c’est le bonheur des deux.

(c) SIAL ; icons skate vibe




Chaque âme rend un son particulier. C'est la rencontre de ces sons qui produit l'harmonie... ou le désaccord. (Pensées sauvages)

Ⓒsial, icon skate vibe
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 745
Age : 24 ans
groupe : ex n.g.y - el trio de la muerte
rôle dans le groupe : victime d'eunha, cobaye à manucure, détenteur du q.g ; songhoe's boytoy
nom de scène : tiny french guy with big booty (hoebriel)
occupation : Rookie. Chorégraphe à temps pas si partiel
avatar : Park Jimin + © sky (ava), astra (signa)
DC : Chuensang Sunan (flow ent), Park Sunwoo (staff), Nae Hyunbin (wdl), Lin Ludmila (wdl), Sin Ae Ra (ym)
Points : 26


flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t7548-yang-alexandre-dance-with-me#121413 http://www.lights-camera-action.org/t7570-gabriel-friends-and-foes http://www.lights-camera-action.org/t7567-yang-gabriel http://www.lights-camera-action.org/t7726p10-yang-gabriel-phone http://www.lights-camera-action.org/t7668-gabriel_y http://www.lights-camera-action.org/f155-campfire http://www.lights-camera-action.org/t9459-yang-gabriel-n-g-y http://www.lights-camera-action.org/t8743-n-g-y-flow-ent En ligne
Message
Jeu 4 Oct - 1:54





There are two ways of spreading light: to be the candle or the mirror that reflects it.

C’est nervosité inexpliquée - quand l’ivoire vient un peu attaquer les pulpeuses tandis que les lèvres se serrent ; gamin mal à l’aise devant l’imprévu de la situation. Quand l’encéphale se décore d’images-miroirs, copies trop nettes de reflets belliqueux, à se briser en milliers d’éclats par coups de fiertés, rancoeurs jamais oubliées - avant de disparaître sous la paix provisoire. Et ça résonne un peu trop fort contre ses côtes, ça dérange un peu trop que d’être frappé de questions si intrusives pour l’enfant du secret - qui voudrait parfois devenir muet ne serait-ce que pour ne plus avoir à partager les vérités déplaisantes. Puis les réponses se perdent dans l’ouragan Raphaël, quand on sait pas vraiment que dire quand elles refusent de naître sur la langue : il en pense rien et bien trop à la fois de cette relation désordonnée, un peu perdu dans tous les ressentis qui l’envahissent en raz-de-marée. Y a l’évidence qui pointe à l’envie d’un calme durable, d’une paix qui soit garantie et de la fin des émeutes ; mais la fierté, rebelle, voudrait toujours garder la tête haute sans avoir à admettre le moindre tort - puis y a trop de barbelés emmêlés dans l’histoire de leur joli désastre, trop de rages chéries depuis trop d’années pour pouvoir s’y retrouver (qu’il répètera devant le miroir pour apaiser la conscience, s’empêcher de s’obliger à y penser un peu plus - quand il a beau savoir qu’un peu de colle sur la brèche ne saura la réparer à jamais, mais que la fierté refuse de le laisser réellement essayer).

Puis y a l’inconnue effrayant les vérités qui fuient rien qu’à sa vue - lui qui déteste se confier à propos du reflet même à l’aimé se voit pas en parler à visage anonyme, et qui se sent paralysé parfois face à l’inconnu ; aurait bien du mal à bégayer quelques phrases sensées à propos de leur ruine partagée. Pourtant - y a toutes les réflexions réprimées qui se bousculent sur l’encéphale, martèlent la boîte crânienne rien qu’à l’espoir d’en sortir, supplient un peu qu’on les aide à être plus claires, pour démêler un peu les noeuds d’une fraternité gâtée. Et peut-être qu’Ha Yun est rien d’autre que ce qu’on attendait pour oser enfin regarder nos propres vérités ; alors la langue se démêle en mots emmêlés, un peu trop marmonnés - accompagnés d’un soupir profond.

Je - ce serait compliqué à dire. Enfin...c’que j’pense de mon frère - c’est un gars bien, Raphaël, j’le vois bien, et de plus en plus maintenant qu’on s’entend mieux, mais...j’crois qu’il y a une part de moi qui refuse cette idée, parce que, c’est plus facile de l’blâmer pour ce qui va pas que de chercher plus loin. Ce que j’pense de notre relation ? J’saurais même pas te le dire, Ha Yun, y a trop de choses, c’est trop le bordel - encore plus maintenant. Parce que ok, on s’parle, ouais, j’suis content, mais j’peux pas m’empêcher d’avoir l’impression qu’on essaye de réparer une plaie béante avec un putain de pansement Hello Kitty, et je...j’sais pas quoi en penser, puis - merde, pourquoi j’te raconte ça, même ?

À verrouiller ses yeux au sol, se sentir un peu stupide d’ainsi ouvrir devant elle la boîte de Pandore - et les épaules rejoignent le ciel face à ses paroles qui peuvent pas trouver écho, qu’il arrive qu’à se demander ce qu’elle pourrait faire pour eux, quand eux-mêmes y peuvent rien.

Écoute - tu sais ce que c’est que d’avoir un jumeau, ok. Alors je me dis que tu peux comprendre, que j’pense que c’est pas possible d’un point de vue extérieur de faire grand chose. J’sais pas trop ce que Raph t’as raconté à mon sujet, je sais pas si j’ai envie de savoir, mais. J’doute qu’en parler avec moi soit plus utile.


(c) SIAL ; icons skate vibe




forever rain
((갑송)) — if i could choose my dream i just want to stay right next to you
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 1911
Age : 24 (24/08)
groupe : club des bras cassés et des coeurs brisés; ex lulu
rôle dans le groupe : Rap, chant, batterie
nom de scène : 『Hook3d』
occupation : drama queen ™ *wink* ; face de skinfood
avatar : Heize Ⓒ strparadise
DC : Min Song Han, Shin Myeong Soo, Lee Kyung Sik, Myung Ha Won, Na Jin Hwan
Points : 97

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t6936-ha-yun-sunlight http://www.lights-camera-action.org/t6949-im-ha-yun-links http://www.lights-camera-action.org/t6950-im-ha-yun-rps#115644 http://www.lights-camera-action.org/t6954-im-ha-yun-cellphone#115662 http://www.lights-camera-action.org/t6959-im-ha-yun-yunyuni#115687 http://www.lights-camera-action.org/t10998-hook3d http://www.lights-camera-action.org/t6957-ha-yun#115677
Message
Lun 29 Oct - 10:12






There are two ways of spreading light: to be the candle or the mirror that reflects it.

La conversation ne semble pas mener à grand chose, du moins, c'est ce que pense Hayun qui n'a qu'une hâte : s'en aller. Elle se rend bien compte que cette discussio n'est qu'un moyen de dire ce que chacun pense sans pour autant que rien ne soit compris. Elle se rend compte qu'elle ne pourra pas réellement comprendre la relation des Yang avec ces dires, sachant que même si elle a un jumeau, la situation de base est déjà assez différente. De part le fait qu'elle est une fille et parce qu'elle ne ressemble pas comme deux gouttes d'eau  Jiyun. Et c'est au final quelque chose qui doit beaucoup impacter le tout. Et les caractères de Raphaël et Gabriel sont aussi diamétralement opposés à ceux des Im, qui eux feraient tout l'un pour l'autre, mettrait leur fierté de côté pour arranger une quelconque querelle.

Alors elle soupire lentement tout en l'écoutant parler, le laissant terminer sans rien ajouter.

Je ne sais pas quoi te dire, si tu penses qu'une aide extérieure n'aidera pas, alors c'est probablement le cas. Même si une aide extérieure peut aider, s'il n'est pas prêt à la recevoir, s'il n'en veut pas, ça ne servira strictement à rien.

Raph ne m'a rien dit, du moins pas grand chose de toi, je connais les trucs basiques, ton nom, le fait que tu es son jumeau, que vous ne vous entendez pas très bien, point. J'étais venue t'en parler par curiosité, par envie d'aider mais je me rends compte que c'était bien stupide de ma part.

Et elle crache ça comme un reproche, le tout en sous-entendu, parce qu'elle les trouve cons au finals, immatures même, de ce qu'elle a compris de tout ça. Mais elle ne dira rien de plus car elle n'en est pas totalement sûre, elle ne sait pas tout et si on ne le lui raconte pas, elle ne peut pas vraiment se permettre de juger. Cependant elle n'en demandera pas plus, les laissera se démerder comme ils le désirent tant. N'étant pas une bonne soeur, elle se détournera volontier de leur problème, à moins qu'on ne vienne lui demander conseil.

Je n'ai pas le même mode de penser que toi, et encore moins la même vision des jumeaux, donc non je ne comprends mais je ne vais ni essayer de comprendre ni rien de plus. Je ne vais pas non plus dire que j'ai apprécié cet entretien car ce n'est pas le cas mais j'espère qu'on en aura à nouveau qui  soit par contre meilleur et qui me laisse une meilleure impression de toi.

Chose dite, elle attend tout de même une réaction, une réponse, pour s'excuser et s'en aller, politesse inscrite dans ses gênes.

(c) SIAL ; icons skate vibe




Chaque âme rend un son particulier. C'est la rencontre de ces sons qui produit l'harmonie... ou le désaccord. (Pensées sauvages)

Ⓒsial, icon skate vibe
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Message

Revenir en haut Aller en bas

Singularity (gab)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: the big five :: Yuseong Media-