AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Lights, Camera, Action ! :: the big five :: knockout global :: dortoirs

divine sentai cutieranger + eunmi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar

Messages : 97
Age : 20
groupe : DIVINE ★ (신성한).
rôle dans le groupe : LEADER ; SINGER & DANCER
occupation : trainee à la kg
avatar : Nako bb ♥ (sha)
DC : joonho & heeho
Points : 69

knockout g
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t10073-saeko-saiko http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/t10356-tani-saeko#159315 http://www.lights-camera-action.org/t11054-saeppi#165285 http://www.lights-camera-action.org/t10203-divine#157307 http://www.lights-camera-action.org/t10202-divine#157306
Message
Dim 4 Nov - 18:44

divine sentai cutieranger
━ Eun Mi & Saeko ━

(sentai) Saeko secoua vivement la tête. Eun Mi n'avait pas à s'excuser ! Au contraire, qu'elle pose la question montrait qu'elle y portait de l'intérêt, et cela la touchait vraiment. Saeko se demandait si leur groupe pourrait un jour débuter au Japon. Elle l'espérait sincèrement. Au fond d'elle, elle ne voulait que le succès de DIVINE, se disant qu'elles le méritaient toutes amplement. Rien ne la faisait douter que leur groupe avait un bel avenir devant lui. La petite Nipponne n'avait pas fait tout ce chemin pour échouer maintenant ! Mais inutile d'y penser maintenant. Elle voulait profiter de ce moment avec Eun Mi. En tant que leader, il était de son devoir de connaître au mieux ses bandmates. Si elle doutait parfois de ses capacités pour remplir les devoir de son rôle, Saeko ne voulait pas décevoir. « Moi il me fait un peu peur... » Avait-elle droit de parler d'un de ses sunbaes comme ça ? Bien sûr, elle osait l'avouer ici parce qu'elles étaient entre elles. De plus, la Japonaise avait conscience qu'elle devrait plutôt admirer Lee Bae pour son leadership et qu'elle avait tout à apprendre de lui à ce niveau-là.

Riant de son accent, elle hocha la tête. Voilà, exactement ! Saeko espérait tout de même améliorer un peu plus son coréen. Sans oublier pour autant d'où elle venait, évidemment. Mais ce n'était pas la question. Même si parler de son père la rendait nostalgique, elle vivait aujourd'hui son rêve. Et elle ne laisserait personne le lui voler. On pouvait bien se moquer d'elle, de son accent, de sa passion pour la pop coréenne ou les tokusatsu, Saeko ne s'était jamais laissée abattre, avançant au gré de ses envies, et des opportunités se présentant à elle. Et elle était bien heureuse de voir que Eun Mi ne se laissait pas faire non plus ! Rien n'était pire que de laisser les autres décider de ce que l'on devait aimer ou pas. « Tu as bien raison ! Et puis franchement, Juno-oppa... Tu pourrais aimer pire ! » C'était une plaisanterie, bien sûr.

Mais sa passion pour le maknae de VICT3RY, Saeko la connaissait. Elle voulait en apprendre plus sur son amie. Elle s'autorisa alors des questions un peu plus indiscrètes. Comme par exemple, pourquoi Eun Mi avait rompu son contrat avec sa précédente agence pour signer à la KG et entrer dans ce groupe. Soulagée d'apprendre que rien ne l'avait forcé et qu'elle se plaisait parmi les membres de DIVINE, Saeko se montra curieuse sur le genre de vidéos que sa bandmate avait pu faire. « Oui ! Montre-moi ! » Se collant à elle, la Japonaise fixa l'écran. Attendant qu'elle trouve, elle lui fit part de son expérience nipponne. Elle éclata de rire à la remarque de Eun Mi. « Oui, à peu près. » C'était du moins l'impression qu'elles donnaient, être 3000. « J'avais treize ans, et ça me faisait un peu peur. J'ai auditionné, mais après en avoir parlé avec mes parents, il n'y a pas eu de suite. » Et elle leur en était reconnaissante. Saeko préférait largement sa vie aujourd'hui, avec ces débuts imminents pour le groupe. « Allez, une vidéo ! » Elle adorait la voix de sa bandmate, curieuse de savoir si elle avait toujours été si douée.


KEENY
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 141
Age : 21 ans
nom de scène : dany
occupation : trainee
avatar : park jihyo • sha
DC : do min oh, jung ji won
Points : 77

knockout g
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t9667-you-re-my-heart-shaker-eunmi http://www.lights-camera-action.org/t9680-eunmi-me-likey-likey-likey#152191 http://www.lights-camera-action.org/t9681-song-eun-mi http://www.lights-camera-action.org/t9684-eunmi-tululu-tululut http://www.lights-camera-action.org/t9683-song-eunmi-s_dany#152196
Message
Dim 11 Nov - 20:56

Eunmi n’avait pas songé à grand-chose, au moment de signer un contrat avec la Flow, il en était de même avec la Knockout. Aussi longtemps qu’ils la laissaient chanter et danser, tout lui convenait. La vérité, c’est qu’elle peinait à s’imaginer les grandes tournées mondiales, le succès fracassant et la découverte de leur groupe par leur reste du monde. Tout cela n’était à ses yeux qu’un rêve lointain réservé aux plus grands, comme Juno-oppa et les autres. Elle n’était que la petite Song Eunmi, qui arrêtait tout juste de faire ses covers toute seule dans sa chambre afin d’explorer le vaste monde de l’industrie musicale coréenne, et ce n’était pas la chose la plus rassurante qui fut. L’entraînement était épuisant, le régime qu’on leur imposait, contraignant, et elle se demandait parfois comment Juno-oppa avait réussi à traverser toutes ces épreuves sans flancher. Devait-il encore s’en tenir à un régime aussi draconien ?

« C’est parce que c’est un type trop flippant … » Elle en était convaincue, ce gars avait un problème. Il suffisait de voir ses clips pour savoir que quelque chose ne tournait pas rond et que ce n’était qu’un sale obsédé. Elle ne comprenait toujours pas comment son idole pouvait être amie avec un individu pareil. Ne fallait-il pas cruellement manquer de jugement ? Ou alors, Juno-oppa était la blanche colombe venue toucher de son aile pure et éthérée la tête de ce pauvre pécheur… Oui, c’était sûrement proche de la représentation de la réalité que se faisait Eunmi, quand il était question de Lee Bae et son son ami. « En plus tu savais qu’il sortait avec la maquilleuse du groupe ? C’est celle qui a créé la marque OHH ! tu vois qui c’est ? Je vois pas ce qu’elle lui trouve. » Mais elle avait soutenu Heeho, parce qu’elle faisait du bon travail, et aussi peut-être parce qu’elle était plus jolie qu’elle ne le serait jamais, même en essayant très fort. Jetant un coup d’œil à son téléphone, elle s’agita soudainement. « Oh !!! Et je t’ai pas montré ! » Sur ces mots, elle révéla d’un geste théâtral la coque de son téléphone, autographiée par Jay. « C’est pas trop cool ? C’est Jay qui l’a signé ! » Son petit trésor, elle redoutait déjà le jour où elle devrait changer cette coque. Dans le pire des cas, elle reprendrait le même modèle de portable !

« Ah bah c’est clair. J’aurais pu aimer un vieux moche. » Même si à ses yeux, Juno-oppa était plus beau que Leonardo Dicaprio et Orlando Bloom réunis. Et Orlando, elle le trouvait particulièrement beau. Alors, un petit sourire aux lèvres, Eunmi se fit rêveuse. Juno-oppa aurait été beau, en petit elfe. Ou en vaillant capitaine du hollandais volant… Ah, mais il avait lui aussi ses propres qualités, pas besoin de lui coller celles d’un autre ! Elle se ressaisit. Elle avait une nouvelle tâche à remplir !

Après avoir rapidement entré le nom de son ancienne chaîne youtube et de s’être identifiée pour pouvoir accéder au contenu hors ligne, la jeune femme fit défiler l’écran qui se trouvait sous ses yeux. On y voyait les nombreuses miniatures de ses vidéos, ainsi que des titres américains et coréens bien connus. Son accent anglais laissant cruellement à désirer, elle décida d’opter pour une coréenne. Tout en la cherchant, elle continua à écouter Saeko avec intérêt. « Oh… Ils ont eu peur du contrat ? C’était trop difficile pour toi, peut-être ? » La question était sérieuse : à voir leur style de vie, elle se demandait comment les choses pouvaient marcher ailleurs. « Ils fonctionnent comme ici au Japon, alors ? Ohlala, tu dois tellement me prendre pour une inculte… » Dit-elle en riant de bon cœur, malgré sa honte. Elle hocha ensuite la tête. « Allez, c’est parti ! »

Rapidement, les premières notes de l’instrumental de I Am Me sortirent des haut-parleurs de l’ordinateur tandis qu’une Eunmi bien moins assurée commençait à chanter, debout derrière le micro que ses parents lui avaient offert. Ce n’était pas parfait, mais elle s’appliquait, espérant ne pas manquer les notes les plus importantes de la chanson, quand bien même elle ne possédait pas le même timbre que son Juno-oppa. Elle se préparait énormément avant chaque chanson mais, tout ce travail, personne ne le voyait. Jusqu’à aujourd’hui. « Alors, t’en penses quoi ? »
Revenir en haut Aller en bas

divine sentai cutieranger + eunmi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» Kurai Hoshi, La lame divine / Kurama, le roi rouge
» Effondrement de l'école ''Grace Divine''Canapé Vert
» Academy-divine
» Le Rêve de la Mélodie Divine
» Magie profane et divine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: the big five :: knockout global :: dortoirs-