AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
anipassion.com
Lights, Camera, Action ! :: out of character :: rps

Quand le passé rattrape le présent [pv Jung In Hyuk]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité
Invité
Message
Mer 6 Juil - 5:21

Quand le passé rattrape le présent




Je venais de passé une bonne avant-midi à travailler sur la danse avec tout le groupe. On avait pratique sans relâche et je faisais de mon mieux. Je devais faire plus d’effort que In Hyuk par exemple qui était plus que douer en danse. Il n’est pas notre danseur principal pour rien. Contrairement à moi, il avait suivis des cours de danse avant de venir ici. Pour ma part, je n’ai pas été choisit pour mes talents de danseur mais de rappeur, compositeur et parolier. J’avais eu l’audace de venir audition avec une composition personnelle. Je devais donc prouver que je pouvais danser avec les autres sans paraitre trop décalé. Au début, c’était simplement horrible, mais avec l’aide de Hyuk en autre, c’est devenu passable.

Une fois que l’entrainement matinal est terminé, je suis allé prendre une bonne douche. Cela était une idée que la plus part des membres partageais avec moi. Je dois dire que la douche avait fait du bien. J’avais l’impression d’avoir un peu moins mal aux muscles. En sortant, mon ventre me rappela qu’il était midi et donc l’heure de manger. Je me regardai autour de moi pour voir s’il avait encore quelqu’un et je vis uniquement Hyuk. Je suis donc aller le voir pour lui proposer de venir manger avec moi.

« Hey hyung! Tu viens manger un truc dehors avec moi? »

Cela n’a pas été long qu’il accepté de venir avec moi. Je dois dire que j’appréciais passé du temps avec lui même si des fois son trop plein d’énergie me désespérait. On marcha dehors pour aller dans un petit restaurant bien sympathique, mais il fait croire que le trajet allait être plus long que normalement. Une personne est venue vers nous et nous arrêta du même coup. Je n’avais pas trop compris pourquoi, mais j’ai ma réponse bien vite.

« Hey D-Boy, je suis trop content de te croisé. Je n’ai pas eu le temps de te parler hier. Je voulais dire que j’étais bien content que tu sois revenu une autre fois au hangar. On m’avait beaucoup parlé de toi et j’étais triste de ne pas avoir eu la chance de te voir rapper. Sérieux, j’ai bien hâte de te voir débuter. »

Je dois dire que je ne m’attendais pas à ce que quelqu’un me reconnaisse à cause de ma petite carrière dans le underground. Cela me fis sourire.

« Ah merci. Je pense que cela va être ma dernière fois comme je doute retrouver le temps pour cela. Merci pour ton soutient. Je n’espère pas trop de décevoir. »

Je ne sais pas si le monde de l’underground allait bien prendre le fait que j’allais devenir une idole. Ses deux mondes ne vont pas super bien en général. J’allais bien voir ce que cela allait donner. Une chose est sur, mes chances de vivre de ma musique étaient plus grande en devenant idole.

« De rien. Je ne vais pas te déranger plus. En espérant te revoir. »

Je lui dis au revoir avant de me retourner vers Hyuk. Il n’était pas au courant de ma carrière dans le underground et donc pas que je me faisais appeler D-boy avant. Je me demandais bien comment il allait réagir face à tout cela.


code par liden



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Ven 8 Juil - 16:01

Quand le passé rattrape le présent



Je suis anxieux à mort. Je n’ai jamais été aussi fébrile de toute ma vie et j’ai dix mille raisons de vouloir m’enterrer vivant. Je ne pensais pas que j’allais réagir ainsi sous la pression de performer et de me plier aux exigences de l’industrie kpop. Lorsque je dansais en Amérique, j’avais à me soucier ni de mon comportement en public ni de mon attitude derrière les caméras. J’étais habitué d’être l’attraction de service lorsque les concours de danse étaient filmés aux États-Unis, mais la donne a changé dès que j’ai mis les pieds en Corée du Sud. J’ai peut-être fait des conneries qui auraient pu coûter cher à la YM lorsque j’ai débuté en tant que trainee, mais l’horaire de travail dont l’agence m’a affublé m’a calmé. Un peu beaucoup, quand même. J’entraîne moins souvent In Su et Hyun Ki dans mes stupidités et je me contente de faire le con de temps en temps. Une énergie explosive ne veut pas dire que des scandales me colleront à la peau, right ? Mais ça, faudrait le dire à ma tête. Parce que depuis qu’un manager nous a été assigné, je suis une vraie bombe à retardement. Je dois à tout prix me changer les idées pour ne pas craquer.

Après des heures d’entraînement et une bonne douche chaude, JH ne peut pas tomber mieux lorsqu’il me propose d’aller manger un morceau avec lui. J’accepte sans hésiter en lui disant qu’il a bien dansé aujourd’hui et qu’on mérite bien ça. J’enfile un gros gilet, puis ma veste par-dessus; je mange comme un affamé ces derniers temps et j’ai tendance à opter pour des vêtements plus grands. Le hoodie est un must, même quand il fait 25 degrés sans le facteur humidex. Heureusement pour moi, il ne fait si chaud à l’extérieur en cette journée où le ciel bleu est couvert par des nuages grisonnants. En fait, je sais pas trop si c’est naturel ou si c’est le smug qui s’accumule petit à petit. Je profite du temps que j’ai avec JH en le taquinant de temps à autre alors que nous nous dirigeons vers un restaurant. Alors que je suis pour aborder notre dernière composition, un inconnu nous arrête pour engager la conversation avec mon bandmate.

Hee.
What the fuck ?

Tout en écoutant leurs échanges, mon visage se crispe. Ma bouche se tend vers le bas et mon regard devient jugeur; j’essais clairement de comprendre ce qui se passe devant moi et c’est un gros bordel dans ma tête. First, D-Boy. Depuis quand Jeong Han porte ce surnom ? Ça fait quelques années que nous sommes trainee dans le même groupe et il n’y a que quelques semaines d’écoulées depuis qu’on nous a annoncé notre collaboration dans le groupe des H↑gh5. Mais tout de même, je ne m’attendais pas d'apprendre qu’il rappe en douce dans la rue. Je me demande si j’ai bien tout compris de l’échange et c’est dans le silence que je lui renvois son regard lorsque l’autre gars nous quitte.

-Heol, commenté-je après quelques secondes. C’était quoi, ça ?  

Mais à peine mes mots prononcés, ma grimace se détend et un sourire légèrement moqueur se dessine sur mes lèvres. Je me remets à marcher près de lui et ne le quitte pas des yeux.

-D-Boy… C’est quoi ce surnom ? rigolé-je en lui donnant une tape dans le dos. Faut que tu m’expliques parce que sinon, je vais te casser les oreilles avec ça. Tu le sais, hein ?  

Anyway, je vais l'écoeurer avec quand même, c'est fichu. Je ris et lui ébouriffe les cheveux en espérant qu’il s’ouvre à moi. Après tout, il est le maknae du groupe et surtout, l’un de mes collègues et amis pour les prochaines années à venir.  
           
@ pyphi(lia)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Dim 10 Juil - 3:59

Quand le passé rattrape le présent




Partager un repas avec un de mes hyungs semblait être une bonne idée. Je sais qu’on allait passé notre temps ensemble comme on devrait faire de la promotion et autre, mais cela allait surement être différent comme on sera juste deux cette fois-ci. Je lui avait donc sans hésiter proposer de venir manger avec moi un morceau après un entrainement bien épuisant. Je ne voulais pas avoir ce genre de carrière à la base, juste un groupe de hiphop sans chorégraphie. Il faut croire que tout n’est pas comme on le prévoit et je ne peux pas dire non à cette opportunité.

Je marchai donc à côté de Hyuk quand une personne est venue nous abordé en fait uniquement moi. Je ne le reconnaissais pas, mais apparemment il était là hier au hangar comme il savait qui j’étais. Pour le coup, cela me surpris de savoir que de un, on avait parler de moi après mon départ et de deux, que quelqu’un avait souhaiter me voir en personne. Je fus par contre très toucher de savoir que la personne aimait mon rap. J’avais déjà un fan avant même de commencer. Ce qui est une bonne nouvelle. Je le remerciais et lui dit au revoir par la suite. J’avais des explications à devoir à Hyuk qui ne devait pas avoir compris ce qui venait de ce passer. Il me demande d’ailleurs c’était quoi ça.

« Euh… Un futur fan de High5? »

Je ne savais pas trop quoi répondre pour le coup. Il fino par me demandé c’était quoi comme surnom D-boy et me dire que je dois lui expliquer ça sinon il allait m’embêter avec cela tout le temps. Je le regardai avec un air jugeur.

« Tu vas me remettre ça sous le nez quand même et t’inquiètes, c’est pas comme si je voulais te cacher absolument cela. »

Je fis une moue quand il m’ébouriffa les cheveux. J’imagine que les maknaes devaient subir ce genre de chose en général. Il fallait donc que je lui explique tout cela.

« Bon, donc, avant de faire partie de YM, j’étais rappeur underground. Rien de bien gros comme je doute être connu à l’extérieur de ceux qui venait voir les rap battle. Je me suis faites repéré là-bas d’ailleurs. »

Il faut croire qu’un recruteur avait trouvé cette place intéressante pour y trouver Jamie et revenir plus tard et me voir. Je n’allais pas me plaindre comme j’ai pu être invité un audition grâce à cela.

« Pour ce qui est de D-Boy, c’est le surnom que j’utilisais là-bas. Qui est simplement pour Daegu-boy pour rappeler que je viens de là-bas. »

Je n’étais pas aller chercher loin pour ce surnom comme pour mon nom de scène qui est simplement mes initiales. Mais les deux, je les trouves plutôt cool. J’aurais gardé D-Boy, mais en même temps, je pense que c’est mieux de faire un changement pour High5.

« Je dois dire que je ne sais pas pourquoi j’en ai pas parler. J’imagine que je ne voulais pas donner l’impression de me vanter d’avoir eu un genre de carrière underground avant de rentrer à l’agence. »

Je continua à ma dirigé vers le restaurent que j’avais en tête. J’avais faim présentement et je voulais manger le plus vite possible.


code par liden



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Dim 10 Juil - 5:58

Quand le passé rattrape le présent



Si je pensais assister à ça en acceptant de partager un repas avec JH ! Je me suis un peu perdu dans la conversation qu’il a eu avec l’autre gars, mais j’ai compris les grandes lignes de l’échange. Pis ça m’amuse tellement que pendant un instant, j’en oublis tout le stress qui m’écrase les vertèbres une à une. Tout en lui lançant un regard des plus critiques et une grimace complètement ridicule, je lui demande ce qui vient de se passer. Il ose me balancer que c’est un futur fan des Hi↑gh5 avant de m’affubler de son expression. Y a que lui qui peut tirer une tronche qui juge autant sans faire aucun effort. Pour le coup, je lui renvois une réplique complètement exagéré en levant les yeux au ciel et en tordant ma bouche vers le bas. Je ris et me remet en marche avant de reprendre la parole.

-Tu vas me remettre ça sous le nez quand même et t’inquiètes, c’est pas comme si je voulais te cacher absolument cela, dit-il alors que je lui ébouriffe les cheveux.

Le pire, c’est qu’il a totalement raison. Je vais lui casser les oreilles avec D-Boy par-ci et D-Boy par-là pour les prochaines semaines, il peut en être certain. Je passerai pas à côté de cette chance en or et il le sait ! Faut dire qu’après quelques années à se côtoyer dans le même groupe de trainee, on commence à connaître un peu l’autre. Je garde donc le silence en espérant d’avoir la suite, le bras étendu sur ses épaules.

-Bon, donc, avant de faire partie de YM, j’étais rappeur underground. Rien de bien gros comme je doute être connu à l’extérieur de ceux qui venait voir les rap battle. Je me suis fait repérer là-bas d’ailleurs. Pour ce qui est de D-Boy, c’est le surnom que j’utilisais là-bas. Qui est simplement pour Daegu-boy pour rappeler que je viens de là-bas.

J’ai la bouche grande ouverte, complètement ébahie. Y a peut-être pas grand-chose de surprenant au fait de faire du freestyle  – surtout pour les rappers – mais que ça vienne de Jeong Han, ça, c’est carrément priceless. Je ne m’attendais pas à ce qu’il soit un gars de la rue, à s’amuser le soir pour gravir les échelons et faire aller  un cypher en béton. En me l’imaginant rapper au cœur d’un cercle animé, je peux pas faire autrement que de lâcher un rire qui semble pas vouloir s’arrêter. Au final, JH n’est pas tant fermé qu’il le semble aux premiers abords.

-Faut que tu me racontes comment ça se passait ! Pourquoi t’as rien dit avant ? demandé-je entre deux cascades de rires.

-Je dois dire que je ne sais pas pourquoi j’en ai pas parlé. J’imagine que je ne voulais pas donner l’impression de me vanter d’avoir eu un genre de carrière underground avant de rentrer à l’agence.     

Un immense sourire aux lèvres, je réussis par arrêter de déconner. Je lui serre les épaules amicalement avant de sautiller jusque devant lui. Je me retourne pour lui faire face tout en marchant lentement de reculons. J’ai le soleil d’étampé dans la face et c’est d’un ton plus grave que je l’aborde en me penchant légèrement vers l’avant.

-Go, D-Boy ! Go, D-Boy ! Go, D-Boy ! dis-je avec une main devant la bouche, en rythme comme une foule qui acclame son chanteur. Nan arassji neoran guwoni, Nae salmui ilbumyeo apeumeul gamssajul yuilhan songil. The best of me, nan neobakke eopsji...

L’happiness dans les yeux et le fun dans le sourire, je lui fais signe de continuer de chanter les deux dernières lignes. Nos compositions ensemble s’accumulent peu à peu et je les garde en mémoire avec un plaisir grandissant; que ça devienne ou non des titres sur les futurs albums des H↑gh5, c’est surtout notre alchimie grandissante qui m’inspire. Minoh hyung a beau rapper comme un dieu, je ne l’ai jamais vu écrire et je ne suis pas certain que je serais aussi à l’aise avec lui qu’avec JH. Quant à Jay, il est le meilleur pour écrire des paroles hors rap et pour pousser des high notes. Au final, on a vraiment une spécialité qui nous colle à la peau.      
           
@ pyphi(lia)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Sam 16 Juil - 3:15

Quand le passé rattrape le présent




Je savais que Hyuk allait être celui qui allait me remettre cette histoire sous le nez et ce peu importe ce que je fais. Je commençais à le connaitre à force de le côtoyer. Il ne pouvait pas me cacher cela. Il savait que j’avais raison. Je lui expliquai toute fois toute ma petite histoire de rapper underground. Je n’avais pas eu une très grande carrière. Je n’ai pas resté là longtemps comme j’ai été recruté. Je garderais quand même un bon souvenir de cette période comme je ne serais pas là si cela n’avait pas été de ce passage au hangar. Il faut croire que cela surprenait Hyuk avait l’expression qu’il avait. C’est si surprenant de ma part? J’imagine qu’il ne devait pas me voir faire du rap dans la rue. C’est vrai que quand on ne m’a pas vu performé, il est un peu dur de m’imaginer de le faire. Je ne suis pas la personne la plus expressive dans la vie, mais sur scène, je me laisse aller.

Il me demanda comment cela se passait et pourquoi je ne lui avais rien dit avant. Je dois dire que je ne savais pas trop pourquoi que je n’avais pas dit. Cela fait quand même partie de la raison qui fait que je suis trainee présentement. Je fini par lui dire cela avant de lui expliquer que cela était surement que je ne voulais pas donner l’impression de me vanter. En effet, je ne voulais pas que les autres pensent que je me crois au dessus de tout le monde à cause de cette expérience.

« Je pourrais te raconté cela en mangeant si cela t’intéresse, mais si un jour tu as le gout de le vivre, tu me le dis. Faudra faire cela avant nos débuts parce que après cela sera plus possible. »

Je savais que dès que High5 allait débuter, je ne mettrais plus jamais les pieds dans le hangar même si j’ai en envie soudaine d’y aller comme hier. Hyuk alla devant moi avant de dire mon nom de scène underground comme si une foule m’acclamait. Je ne pouvais pas m’empêcher de dire un peu. Il était pas possible celui-là. Il fini par se mettre à rapper une des chansons qu’on avait commencé à écrire. Je dois dire que j’aime écrire avec lui. On s’entendant vraiment bien à ce niveau. Je m’occupe de faire une bonne composition et après avec Jay, on fait une belle chanson. Je pense qu’on allait réussir avec ce qu’on fait. Il insista pour que je termine la partie du rap.

« na dasi useul su idorok deo nopyeojwo ni moksoril Play on »

J’ai rapper la suite comme le fais sur scène, avec de l’énergie. Je ne sais pas si on allait un jour utilisé cette chanson, mais ce n’est pas si grave que cela. Cela nous donne de la pratique au moins.

« Tu est pas possible Hyung… Je dois dire que j’ai bien hâte de monter sur une vrai scène. C’est sur que j’ai eu un publique, mais je pense que sur une scène, ça va être différent. J’ai bien hâte de découvrir cela avec vous. »

Je lui souris franchement. Je pense que de rapper comme ça, me faisait du bien. Je me sentais me détendre un peu après une pratique stressante. On était finalement arrivé au restaurant que je voulais. C’était simplement un restaurent qui servait en autre des hamburgers. Pas très santé, mais je n’avais pas de problème avec mon poids donc je peux me le permettre. Comme c’était un fast food, on devait aller commander au comptoir.

« Tu vas prendre quoi? Je vais aller commander donc tu auras juste à aller chercher une table de libre. »


code par liden



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Mar 19 Juil - 4:42

Quand le passé rattrape le présent



Je ne m’attendais pas à ça de la part de notre maknae d’ordinaire si calme et posé. J’ai toujours trouvé que Jeong Han a ce petit quelque chose qui fait en sorte qu’on a envie de le claquer en même temps que de le câliner. Je sais pas, c’est carrément paradoxal. Au final, c’est toujours les accolades qui gagnent sur la gifle, mais je suis loin de lui rendre la tâche facile. Après tout, on écoeure ceux qu’on aime, non ? JH est facile à embêter et les rares fois où il embarque à pieds joints dans mes idioties, c’est tout un show. En le regardant rapper les dernières lignes de notre composition, je me dis qu’en fait, c’est peut-être sa baby face qui le rend si adorable. Maknae’s power, puissance mille.

-Woooh ! ris-je en entourant ses épaules de mon bras pour continuer la marche. Te voir rapper comme ça, ça me rappelle pourquoi j’aime composer avec toi.

-Tu es pas possible Hyung… Je dois dire que j’ai bien hâte de monter sur une vraie scène. C’est sur que j’ai eu un publique, mais je pense que sur une scène, ça va être différent. J’ai bien hâte de découvrir cela avec vous.

Cette fois, c’est le silence qui parle pour moi. J’hoche tout simplement la tête et lui rend son sourire le plus sincèrement du monde. J’ai tout autant hâte que lui de monter sur scène et de chanter à pleins poumons, de danser ma vie devant des centaines et des centaines de fans. Mais je ne suis pas certains de pouvoir le faire dans ces circonstances. La pression que je ressens en groupe depuis qu’on nous a assigné notre manager est immense. Elle est aussi menaçante qu’une mine anti-personnelle de collée sous le pied. Au final, je ne peux pas mentir et je contourne tout commentaire avec un sourire. Lorsque nous arrêtons enfin à un fastfood, je fais la grimace en calculant le nombre de calories que j’ingurgiterai dans l’heure qui suivra. Ces temps-ci je mange pour dix et j’essais vaguement de me convaincre que c’est une poussée de croissance. Mais à vingt-deux ans, c’est un peu dur à croire, même pour moi.

-Tu vas prendre quoi? Je vais aller commander donc tu auras juste à aller chercher une table de libre.

Je regarde le menu un instant avant de commander un double trio hamburger, frites avec une entrée de pépites de poulet. Je suis pour faire demi-tour pour aller trouver une table, quand je repense à mon repas. Je pose une main sur l’épaule de JH pour attirer son attention avant d’ajouter :

-Je vais prendre un brownie, aussi. Thank you !

Et je le laisse en plan pour aller nous trouver une belle table de deux places, tout près de la fenêtre. Je prends mon cellulaire en main pour traîner sur youtube en attendant que mon bandmate vienne me trouver avec un plateau plein. Un sourire se dessine sur mes lèvres lorsque je vois le MV de Heera grimper en flèche avec les vues qui augmentent. Faire parti des danseurs en première ligne pendant la chorégraphie de cette vidéo m’a plu comme rien d’autre depuis un bon moment. C’est la première fois que je vois ma tête dans un MV officiel et je dois bien avouer que ça me donne des frissons d’excitation; qui est le con qui ne serait pas énervé à voir sa tronche en ligne, hm ?

-Tu t’es pas ruiné avec cette commande ? demandé-je à JH alors qu’il avance vers moi.

Coup chiant que je viens de lui faire en le laissant tout payer, mais je lui promets dans un regard complice que la prochaine fois, ce sera à mon nom et qu’il pourra se régaler sur mon bras.
           
@ pyphi(lia)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Mar 19 Juil - 23:56

Quand le passé rattrape le présent




Je pense que cela se voyait directement que j’aimais rapper quand je le faisais. Je n’avais que fait deux lignes de rap et on pouvait le voir. Je suis passionné par cela et personne ne pourra m’enlever cette passion. Même pour deux petites phrases, j’avais mis de l’énergie. Il avait bien que ça qui pouvait changer mon calme habituel. Pour le coup, cela avait rappelé la raison qui faisait qu’il aime composer avec moi. Je dois dire, que j’aime bien composer avec lui. Je pense bien que la composition nous a rapproché. Je lui souris. J’étais content de ne pas être le seul à aimer cela.

« Ah je suis content de ne pas être le seul. »

Je lui dis par la suite que j’avais hâte d’être sur scène avec lui. Je suis sûr qu’il attend ce moment autant que moi, de voir High5 débuter. J’attendais ce moment avec impatience, bien que dans un sens, montré nos compositions allaient me stresser. Je ne sais pas si je pouvais faire quelque chose que les gens allaient apprécier ou non. Une chose est sur, c’est que je ne serais pas seul là-dedans et mes hyungs allaient être là pour me soutenir comme j’allais les soutenir.

Mais pour le moment, le plus important était la nourriture. Je lui demandai ce qu’il voulait prendre à manger pour que je puisse aller commander alors qu’il allait prendre une table. Je notai mentalement sa commande avant d’y aller. Il me retient par contre pour ajouter un brownie. Je me redis la commande avant d’aller la passer. Je me pris un trio. Je réalisa que je ne savais pas quel boisson il voulait alors j’ai pris un sprite et un coca cola comme ça, il pourra choisir. Je n’ai pas pris de désert me contentant simplement de prendre une plus grande frite. Je ne me souciais pas vraiment des calories comme je n’ai pas tendance à prendre du poids. Je payai le tout avant de revenir vers lui et dépose la commande sur la table. Il me demanda si je ne l’avais pas ruiné et je ris doucement.

« Nan, ça va Je ne me suis pas ruiner. Je devrais être capable de finir le mois. »

Je ris doucement avant de prendre place devant lui.

« Oh, comme tu m’as pas dit quel boisson tu voulais, j’ai pris un coca cola et un sprite, tu prends celui que tu veux. »

Je pris mon hamburger et je pris une boucher. C’était bon même si c’est loin d’être bon pour la santé. Par contre, il avait quelque chose que je voulais parler avec mon hyung. Je remarquais qu’il n’allait pas très bien. Il n’avait pas besoin de me le dire pour que je le sache. Je commençais à la connaitre.

« Sinon hyung, est-ce que ça va? J’ai l’impression que tu es plu stresser que d’habitude. Quelque chose ne va pas? »


code par liden



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Sam 23 Juil - 4:48

Quand le passé rattrape le présent



Je ne sais pas ce que me réserve l’avenir, mais ce n’est pas les possibilités qui manquent. Je sais qu’avant d’être doué en chant et en rap, je me considère comme un spécialiste en street dance; hip hop, break dance et toute la panoplie de styles qui suit. C’est sans doute cette raison qu’on me place en premier rang pour les chorégraphies lorsque nous pratiquons en groupe, puis qu’on tolérait le fait que je skip certaines pratiques. Parfois, maîtriser à la perfection quelque chose implique aussi son lot de désavantage, comme s’emmerder pendant que tout le monde rush sa vie à apprendre de nouveaux pas. Ce qu’il y a de bien, c’est que je suis celui qu’on vient voir pour perfectionner ou corriger tel et tel mouvement. Je suis loin de me sentir inutile et c’est pour ça que je reste avec les H↑gh5 alors que je me sens faiblir. Les choses iront peut-être mieux, qui sait.

-Nan, ça va Je ne me suis pas ruiné. Je devrais être capable de finir le mois, répondit Jeong Han à ma taquinerie, tout en prenant place devant moi. Oh, comme tu m’as pas dit quelle boisson tu voulais, j’ai pris un coca cola et un sprite, tu prends celui que tu veux.

Le rire du maknae me fait sourire et alors qu’il mord déjà dans son hamburger, je vole le Sprite sur le plateau. En même temps que les deux trios, l’entrée de croquettes et le brownie; je me surprends encore à pouvoir m’empiffrer de tout ça. Je mange peut-être pour dix, mais je commence à remarquer de légères rondeurs au niveau de mes hanches. Une partie de moi me répète sans cesse que j’exagère et que c’est impossible que je prenne du poids, alors que l’autre me cri d’aller au gym et de diminuer mes portions. Le diable et l’ange.

-Sinon hyung, est-ce que ça va ? J’ai l’impression que tu es plus stressé que d’habitude. Quelque chose ne va pas?

Je relève la tête vers lui, mâchant une grosse bouchée de mon hamburger. Je bois une gorgée de boisson gazeuse pour bien faire passer tout ça et j’hausse les épaules, désirant un peu éviter la question. Est-ce que c’est bien d’embêter le maknae avec ce genre problème personnel ? Mais en engloutissant une croquette au complet, le regard porté sur mon vis-à-vis, je me dis qu’il est avant tout un ami et un collègue avant d’être le plus jeune du groupe. Je lui dois au moins la vérité.

-C’est cette histoire de cinquième membre et de manager qui me rend aussi nerveux , avoué-je. T’as vu comment l’agence se décide pas à choisir le dernier du groupe ? Et ce manager…

Je frémis et ma bouche fait cette grimace tirée vers le bas, si typique de moi.

-Pour tout te dire, depuis que je me suis pris la tête avec lui, je l’évite comme la peste. J’essais de lui donner ce qu’il veut, mais tu me connais… J’ai l’impression d’être surveillé même quand je vais pisser !

Et j’exagère à peine.
           
@ pyphi(lia)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Dim 24 Juil - 6:05

Quand le passé rattrape le présent




Un bon hamburger allait aller dans mon vendre et je dois dire que j’avais bien faim en ce moment. C’est pour que cela qu’après avoir dit à mon hyung que je ne m’étais pas ruiné, que j’ai pris une boucher de mon hamburger. Ce n’est vraiment pas santé, mais je ne prends pas du poids facilement. Je ne m’inquiétais donc pas trop pour cela. Au pire, je suis sur que mes séance de danse allait être suffisamment pour me faire perdre les calorie de trop. Je ne pensais aucunement un jour aller dans un gym, ce n’est pas mon truc. Je vis Hyuk prendre le sprite et je me suis donc dis que j’allais prendre du coca cola pour aujourd’hui. Cela ne me dérange pas trop et le fait d’être le plus jeune avait surement fait que je lui avais laissé le choix.

Je me suis par la suite informé s’il allait bien. Je ne suis pas stupide. Il ne va pas bien. Je le vois être plus stresser que normalement. Je me demandais si je ne suis pas le seul à le remarquer comme personne ne semble s’inquiété pour lui. Il ne sembla pas vraiment vouloir me donner une réponse et haussa simplement les épaules. J’insistai du regard. Je voulais lui faire comprendre qu’il n’allait pas pouvoir me faire croire que tout était correct. Cela sembla fonctionner comme il me dit que c’est cette histoire de 5eme membre et le manager qui le rend nerveux. Il est vrai que cela prenait vraiment longtemps avant qu’ils choisissent le 5eme membre. Il continua en disant qu’il s’est pris la tête avec lui et que depuis il s’est pris la tête avec le manager, qu’il essaie de le fuir tout le temps et qu’il a l’impression de tout le temps être surveillé.

« Il est vrai que ça prend un moment… C’est vrai que cela commence à m’inquiéter, mais je suis sûr qu’on va pouvoir débuter un jour. J’ai pas de toute pour toi. Tu es très talentueux. »

Il est un très bon danseur en plus d’être un bon rappeur, chanteur et parolier. Je suis sûr que l’agence allait le faire débuter. Mais en parlant de notre manager, je me suis souvenu de ma rencontre avec lui. Il m’avait donné l’impression d’être un enfant. Bon, il était 2 heures du matin, mais quand même.

« Il sait passé quoi avec le manager? Ma première rencontre n’a pas été tant super. Il m’a chicaner pour avoir travailler jusqu’à 2 heures du matin au point de fermer mon ordinateur. J’aurais pu prendre plein de travail à cause de lui. »

Non, je n’étais pas vraiment content de tout cela. Une chance pour lui, je venais tout juste de sauvegarder et j’ai donc rien perdu. Il a évité de justesse de me voir lui faire une crise devant lui, ce qui est rare comme je suis très calme normalement.

« Sinon hyung, faut pas hésiter à venir me voir si quelque chose te tracasse. On est ensemble et je serai toujours là pour toi. »


code par liden



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Mar 26 Juil - 23:42

Quand le passé rattrape le présent



Si j’ai plusieurs options en ce qui concerne mon cheminement en tant qu’idole, je suis loin de m’inquiéter pour Jeong Han. Il faut toujours envisager que le pire peut arriver et ce, même si on demeure positif à l’idée que tout fonctionnera à merveille. Advenant le cas que tout s’effondre, JH est assez talentueux pour faire une carrière solo. Et en le regardant de plus près, parfois, je me dis que ce serait bien qu’il apprenne à parfaire un jeu d’acteur. Me semble que de le voir dans un rôle de petit chieur sérieux ou d’un petit rebelle qui bully les autres lui va à ravir. Ça, par contre, je le garde encore pour moi pendant un moment. Je lui en ferai pas dans de meilleurs circonstances, histoire de pouvoir bien observer la tête qu’il tirera. Priceless.

-Thanks, dis-je en souriant. Mais je m’inquiète pas pour non plus, tu peux tout faire en ce qui concerne la musique. Et je veux même pas parler de tes compositions, ça me fout la honte.

Je rigole un peu, mais je pense sincèrement ce que je dis. JH sait rapper en plus de composer et d’écrire de magnifiques paroles. À lui seul, il est capable de se construire un nom et je ne doute pas qu’il peut le faire en un temps record. Je relève les yeux vers lui et arrête de mâcher mon deuxième hamburger lorsqu’il me demande ce qui s’est passé avec le manager. Ça ne me surprend pas trop qu’e ce gars ce soit immiscé dans son travail; il  ne nous connaît pas et frappe dans le tas sans même prendre le temps de nous observer avant d’intervenir. Pour un manager, je l’ai trouvé bien contrôlant et imposant, tout le contraire de ce que j’espérais.

-On sait tous que tu dors par épisode, il aurait dû en tenir compte, commenté-je en grimaçant.

Je prends une gorgée de liqueur et acquiesce avec un doux sourire à ce qu’il me dit pour me rassurer. Toujours là, hm ? Ça sonne bien et ça a le don de me redonner de la bonne humeur.

-J’étais en pleine composition des paroles d’une de nos chansons quand il arrivé avec le souper. Il m’a parlé de mes bêtises et j’ai vachement eu l’impression qu’il voulait tout contrôler de ce que j’allais faire à partir de maintenant. J’ai pas aimé sa façon de faire et avec le stress, j’ai pété un câble. Il m’a empêché de sortir du studio d'enregistrement et tu me connais, JH.

Je passe une main dans mes cheveux avec cet air d’inquiétude et de malaise sur le visage, comme si je pouvais être entendu par lui, même à des miles.

-Je suis super colleux avec les gens, je le sais bien. Et ça plaît pas toujours, mais… Faut pas me toucher quand j’en ai over la tête. Alors j’espère juste qu’il va me laisser tranquille.
           
@ pyphi(lia)
Revenir en haut Aller en bas

Quand le passé rattrape le présent [pv Jung In Hyuk]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Passer les galop quand on est pas en club?
» Quand l'élève dépasse le maître ..... (si maître il y a ....)
» conseil pour le cannard a la passée
» pecher quand il ya du vent
» Bruit quand je roule...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: out of character :: rps-