AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Lights, Camera, Action ! :: séoul :: centre

gravity ⚡ jaejin&ahreum

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar

Messages : 1546
Age : 21 ans. (18/09)
groupe : d.avenue
rôle dans le groupe : lead rapper, sub dancer, sub vocal, lead carotte
nom de scène : 4R3uM dite "Seo-npunggi le ventilo", première du nom, mère des magicarpes et des tamagochis
occupation : Mem8rE DE l'4e57hE71c 7e4M, D.Avenue main troll, apprend à entretenir son petit jardin secret
avatar : kim dahyun (twice)
DC : seung lully (eye candy), lim gumiho (supernova), baek yeoreum (divine), won gayoung (wdl solo)
Points : 145

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t70-seo-ah-reum-o-je-suis-pas-ton-code-pin-moi-j-te-laisse-pas-3-chances http://www.lights-camera-action.org/t113-seo-ah-reum-o-un-boomerang-c-est-comme-un-frisbee-pour-ceux-qui-n-ont-pas-d-amis http://www.lights-camera-action.org/t114-seo-ah-reum http://www.lights-camera-action.org/t118-seo-ah-reum-o-running-out-of-battery http://www.lights-camera-action.org/t2744-seo-ahreum-da_ahreum http://www.lights-camera-action.org/t6256-daebakavenueofficial http://www.lights-camera-action.org/t3229-seo-ahreum http://www.lights-camera-action.org/t4466-daebak-avenue
Message
Dim 18 Nov - 21:31

gravity
Mois passés, scandales ayant éclatés pour venir perturber ton quotidien. Te réveiller un beau matin sous les appels paniqués de l'équipe de management, les yeux encore fermés, les muscles endoloris. Haru sortait avec Junho, de 6rhymes. Soupir. Tu attendras que ce soit dénié par l'agence, mais ce ne fut pas le cas. Voilà que tu commençais une nouvelle année avec un couple officiel dans ton groupe, histoire de respecter la tradition autrefois menée par Meili et Yongseok. Ta propre vie continuait, s'accélérait, ralentissait. Vivant à deux vitesses, jonglant avec tes entraînements, croisant les Vict3ry au détour d'un couloir, à la sortie de la salle de danse, Latata venu se faire remplacer par Bang Bang Bang. Tu comptais les jours avec anxiété. Quinze. Dix. Sept. Trois. Les moments passés avec Jaejin étaient succincts, parce qu'ils avaient lieu dans l'agence, et que vous ne pouviez pas vous permettre de laisser planer le doute. Les équipes de management étaient sur les nerfs avec les scandales d'Haru, Junho, Minoh et Heeho à gérer. A deux jours de voir Jaejin s'envoler pour le Japon, ton coeur se pinçait secrètement en voyant son nom apparaître à la une d'un article, accompagné d'un prénom qui n'était pas le tien.

Doute. Tu avalais ta salive. Soupir. Peut-être que tu n'étais pas à la hauteur après tout. Avant de partir, il t'assurait que ce n'était rien. Tu hochais la tête, souriais, mais intérieurement, le doute continuait de planer. Horaires décalés, messages courts en jet lag. Manque d'authenticité. Tu n'étais pas douée pour les textos. Les deux mois pendant lesquels les Vict3ry étaient à l'étranger créèrent de la distance. Pourtant, tu assistais à leur dernière date de concert sur Seoul. Réunion au goût amer. Si proches et pourtant si éloignés, les obligations reprirent, vous empêchant de vous revoir. Sourires figés, regards vagues, interrogateurs.

Nouveau scandale, nouvelle fille. Tu rangeais ton téléphone dans ta poche, prétendant que tu n'avais rien vu, préférant te mentir à toi-même. C'était plus simple ainsi. Pourtant, tu brûlais, tu te consumais dans tes doutes, dans tous ces non-dits qui avaient commencé à te ronger pendant les mois de silence, de messages envoyés à l'autre bout du monde, d'un continent à un autre.

Journée banale, entraînement habituel en vue du duo que tu allais former aux côtés de Haru prochainement. Tu l'apercevais au détour d'un couloir. D'habitude, tu l'aurais juste salué, tu lui aurais souri, et ça se serait arrêté là, laissant flotter cette atmosphère étrange. Pourtant, cette fois-ci, au lieu de détourner les talons, tu fonçais droit jusqu'à ta cible, dans une démarche calme, mais une boule au fond de la gorge. Prête à affronter ton destin, à provoquer les choses. Tes doigts effleuraient son avant bras, contact si fragile mais douloureux car il te rappelait des souvenirs lointains. « Ce soir. » Et ta main glissait jusqu'à la sienne, venant glisser ce bout de papier fin, replié, contenant une adresse, une heure. Coupant le contact aussi vite que tu l'avais créé, faisant voler cette crinière aux couleurs électriques, te détournant, disparaissant, sentant ton cœur s'envoler dans ton élan de courage.

♡ ♡ ♡


Dragon City, 21h. En bas de la suite hôtelière, emmitouflée dans ta veste, chevelure embrasée de violet à moitié dissimulée sous un bonnet. Un taxi s'arrêtait, tu scrutais la silhouette se délogeant du véhicule, mouvement de main timide à l'intention du jeune homme. « Tu es venu. » Sourire mi-soulagé, mi-enjoué. Tu lui fis signe de t’emboîter le pas, traversant le lobby de l’hôtel, et te dirigeant vers un des ascenseurs. Enfermés dans la cage de fer, tu pressais le bouton 32, et vous commenciez votre ascension, ton regard se baladait vers la baie vitrée qui vous offrait une vue de Seoul, comme si vous décolliez pour crever les nuages et effleurer les étoiles. Arrivés à destination, les portes s'ouvrirent sur un long couloir, et tout en vérifiant les numéros indiqués, tu passas ta clé magnétique sur une des portes, la débloquant. Il s'agissait d'une petite suite que tu avais réservé dans l'après-midi. « Vu le contexte actuel, on ne pouvait pas traîner autour de nos dortoirs respectifs. Mais ici, on sera tranquilles. » Tu expliquais tout en te déchaussant, et en abandonnant tes affaires sur une des tables. Tu te laissais choir de tout ton long sur le premier sofa qui se trouvait par là, laissant ta chevelure recouvrir ton visage. « Désolée, c'était une longue journée. » Tu ajoutais en te redressant, et balayant les mèches rebelles.

« Tu sais pourquoi je t'ai demandé de venir ? » Tu lançais avec air curieux. C'était devenu une vieille habitude de penser que certaines choses tombaient sous le sens, mais tu préférais demander, juste au cas où. « Dis-moi sincèrement si c'est vrai. » Tu ajoutais, tout en sortant de ta poche ton téléphone, et lui présentant l'article où il figurait, accompagné de Soojung, aka Gigi. « Je ne t'en voudrai pas si c'est le cas, après tout... on ne s'est pratiquement pas vu pendant cinq mois. Je comprendrai si tu as changé d'avis, mais il faut que tu me le dises. » Lui qui avait toujours été épargné des scandales, avait réussi à en collectionner deux dans un espace de temps assez court, période pendant laquelle vous vous étiez rarement vus. Tu avais appris d'expérience qu'il fallait se méfier des démentis des agences, il suffisait de voir la situation de Minoh et Heeho pour comprendre qu'ils ne laisseraient pas leurs protégés emporter dans des dating scandals.





Dernière édition par Seo Ah Reum le Mar 20 Nov - 18:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 1804
Age : 24 ans
groupe : VICT3RY
rôle dans le groupe : Lead vocal, parolier, compositeur
nom de scène : Jay(sus Christ)
occupation : idole, visage de pepero
avatar : Byun Baekhyun (exo)
DC : jisung + eunbi
Points : 214

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t669-jae-jin-make-some-space-idk http://www.lights-camera-action.org/t697-bang-jae-jin-dat-s-right-my-type http://www.lights-camera-action.org/t756p20-bang-jae-jin http://www.lights-camera-action.org/t736-bang-jae-jin http://www.lights-camera-action.org/t713-bang-jae-jin-jaejay http://www.lights-camera-action.org/t8522-vict3ryofficial http://www.lights-camera-action.org/t2248-jay-bang-jae-jin http://www.lights-camera-action.org/t1275-vict2ry-yuseong-media
Message
Lun 19 Nov - 0:28

gravity
La Yuseong Media était devenue ces dernières années, probablement l’agence la plus puissante d’entre tous. Quand la plupart peinait à garder leurs groupes actifs. Combien de groupes s’étaient séparés depuis ses débuts ? Beaucoup. La plupart. Il ne savait plus. Néanmoins, grande popularité signifiait aussi de nombreux regards braqués sur ses murs, attendant le moindre faux pas, le moindre scandale, que les idoles semblaient offrir bien gentiment. Des 6Rhymes aux D.Avenue, passant par les VICT3RY, on attendait encore les Prism et les Olympus, ce qui ne saurait tarder, suivant gentiment les groupes ayant débutés avant eux. Il restait là, souvent spectateur des scandales, même de ceux le concernant, toujours assez ahuri, encore plus quand l’agence avait refusé de démentir le scandale le liant à Foxy dans un premier temps pour attirer l’attention du public sur les Twinsis. Une idée totalement stupide, mais dans ce monde, on ne lui demandait jamais son avis. Il avait démenti lui-même, principalement auprès d’Ahreum. Des conneries, expliquant brièvement l’histoire. Il se justifiait auprès d’elle, gardant en tête la conversation qu’ils avaient eu dans le dortoir de son groupe.

Après ce jour, il n’y avait plus eu grand-chose. Ils essayaient de se voir, tant bien que mal. discrètement, le plus discrètement possible, plutôt content de se dire que tout le monde était trop occupé à épier Minoh, Junho ou Haru, se disant qu’ils étaient des valeurs sûrs pour de bons articles. Ils l’étaient probablement, Jae Jin n’irait pas dire le contraire, bien que de son côté, trouvé du temps était de plus en plus difficile. Bang Bang Bang, puis la fameuse tournée. La première tournée autour du monde. Il avait demandé des conseilles à la Leader des D.Avenue, ces dernières étant passées par là avant eux. Jamais il n’était allé si loin, pouvant compter sur les doigts d’une seule main les pays qu’il avait visité depuis le début de sa vie ; deux. Le Japon et la Corée du Sud. L’angoisse était certaine, mais il y était arrivé. Il était parvenu à faire ville après ville, voyant son stresse se baisser dans chaque nouvel aéroport. Il suivait de loin ce qu’il se passait dans son pays, il essayait d’écrire à Ahreum quand il le pouvait, au moins une fois par jour. Parfois juste une photo de la ville où il se trouvait, la sélectionnant avec attention, songeant ensuite qu’il aurait pu utiliser ces précieuses minutes pour lui écrire un message long et constructif mais il n’était de toute façon pas très bon pour ça.

Elle était venue à la dernière date de la tournée. Une simple photo, quelques mots échangés, il y avait trop de monde pour se laisser aller à des familiarités. Le monde avait recommencé à tourner dans son sens habituel. On se reposait une semaine, on préparait la nouvelle collaboration. Lalala avait fait couler de l’encre, mais pas forcément comme il l’aurait souhaité. Les fantasmes idiots de fans, alimenté par la déclaration de Soojung lors de son passage dans Talk with VICT3RY. Bête comme il était, il n’avait pas vu les regards se détourner doucement des cibles habituelles pour se poser sur lui, et l’article qu’il avait pu lire l’avait laissé perplexe. Perplexe parce que c’était un peu vexant d’avoir toujours de faux scandale sur le dos. Il avait laissé le soin à l’agence de démentir, sans prendre la peine de le faire lui-même cette fois. Tout cela lui sorti rapidement de la tête, ne lui revenant même pas à l’esprit quand Ahreum arriva vers lui dans les couloirs. Il lui sourit, comme à son habitude, sans trop en faire vu les lieux. Mais ce n’était pas comme d’habitude. Son air se fit surpris en recevant un petit morceau de papier. Ce soir. Il se retourna pour la regarder partir, penaud, avant de s’éloigner pour lire discrètement le mot. Dragon City, 21 heures. Un hôtel. Sourire satisfait aux lèvres, il s’en alla continuer sa journée, tout guilleret.

♡ ♡ ♡


Retirant son bonnet une fois à l’intérêt de l’hôtel, il se dirigea d’un pas rapide vers celle qui lui avait donné rendez-vous. « Bien sûr que je suis venu ! » Il aurait été bête de ne pas venir. Retirant son masque, il glissa ses mains dans ses poches pour la suivre dans l’ascenseur. La vue était somptueuse et il était toujours aussi subjugué par ce genre d’endroit, peu habitué à des lieux aussi luxueux. Il avait la sensation de quitter la terre pour rejoindre l’espace, c’était si haut, si irréel. Son regard ne savait où se poser une fois dans la suite, estomaqué par la modernité et la décoration de la suite. « Wow… » Il tourna sur lui-même comme s’il découvrait un autre monde. Il avait envie de sauter partout. Tout était si propre, si bien rangé, il osait à peine entrer dans la pièce après ses affaires laissées de côté. Revenant sur terre, il approuva les mots d’Ahreum, s’amusant de la voir affalé sur le sofa, puis se redresser. Ses cheveux avaient une couleur étonnante, mais qui lui allait étrangement bien. « Je t’en prie, mets toi à l’aise ! » Normalement, on disait cela à l’invité, mais il ne se formalisait jamais des mondanités.

Lentement, il secoua la tête à sa question. Non, il ne savait pas, même si son esprit s’était éventuellement laissé aller à quelques suppositions assez alléchantes mais ça ne se disait pas non plus alors il allait faire celui qui ne savait rien. Néanmoins, en voyant son téléphone et en reconnaissant l’article, il n’était plus du tout satisfait et regretta immédiatement sa naïveté et sa décision de venir ici ce soir. On l’avait piégé ! Longuement, il fixa l’écran de téléphone, devant se remettre de ses émotions et de sa déception. Pinçant ses lèvres, il réalisa qu’il était planté bêtement là depuis trop longtemps, hochant la tête par réflexe avant de la secouer en réalisant que cela pouvait porter à confusion. Il décida de s’asseoir pour avoir un semblant de bonne conduite. « Non. » Très expressif, on le connaissait plus bruyant et plus bavard d’ordinaire. « Non, c’est pas vrai. » Il aimait bien Soojung mais il ne l’avait jamais vu de cette façon-là, jamais comme une femme à séduire. Sans doute que savoir qu’elle était fan de lui et des VICT3RY avaient bien aidé cela. « On s’entend bien, c’était cool de travailler avec elle, elle est vraiment drôle et cool comme fille. » Bonne idée, faire des éloges de la fille en question dans ce genre de situation. « Mais non, c’est faux, y a jamais rien eu avec elle. Y avait toujours du staff dans les parages. »  Cependant, les photos étaient toujours bien prises. « Je suis pas stupide à ce point ! » Bon, il avait embrassé Ahreum dans une boite, mais ce n’était pas pareil. Un petit sourire vrilla sur ses lèvres en la regardant. « Tu étais jalouse ? » Ça ne devrait pas lui faire si plaisir, si ?




Ugh... I didn't know you could read
♛ En vrai, j'ai jamais d'idée de texte, ni de titre, je suis pas assez fancy aesthetic drama love queen. Le dernier truc, c'est un gif, mais comme il pose... Walla. What a life. J'écoute Gashina au piano. C'est bien ça, Gashina au piano. J'aime bien Gashina.



Jay après les MAMA selon Minoh bae :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 1546
Age : 21 ans. (18/09)
groupe : d.avenue
rôle dans le groupe : lead rapper, sub dancer, sub vocal, lead carotte
nom de scène : 4R3uM dite "Seo-npunggi le ventilo", première du nom, mère des magicarpes et des tamagochis
occupation : Mem8rE DE l'4e57hE71c 7e4M, D.Avenue main troll, apprend à entretenir son petit jardin secret
avatar : kim dahyun (twice)
DC : seung lully (eye candy), lim gumiho (supernova), baek yeoreum (divine), won gayoung (wdl solo)
Points : 145

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t70-seo-ah-reum-o-je-suis-pas-ton-code-pin-moi-j-te-laisse-pas-3-chances http://www.lights-camera-action.org/t113-seo-ah-reum-o-un-boomerang-c-est-comme-un-frisbee-pour-ceux-qui-n-ont-pas-d-amis http://www.lights-camera-action.org/t114-seo-ah-reum http://www.lights-camera-action.org/t118-seo-ah-reum-o-running-out-of-battery http://www.lights-camera-action.org/t2744-seo-ahreum-da_ahreum http://www.lights-camera-action.org/t6256-daebakavenueofficial http://www.lights-camera-action.org/t3229-seo-ahreum http://www.lights-camera-action.org/t4466-daebak-avenue
Message
Mar 20 Nov - 21:56

gravity
Le silence s'était installé, l'éclairage ne suffisait plus à rendre l'ambiance chaleureuse. Secondes pendant lesquelles tu commençais à accepter ton destin. Qu'est ce que tu ferais ? S'il disait non, est-ce que tu abandonnerais pour autant ? Est-ce que tu étais au stade où tu pouvais t'amuser à revendiquer quelqu'un pour qui les moments passées étaient si rares ? Probablement pas. Tu pouvais être vieux jeu, mais pas au point de t'amuser à vouloir te battre pour une place que tu n'avais jamais eu. Hochement de tête. Puis secouement de tête. Roller coaster émotionnel. Il ne t'épargnait pas. Finalement, soupir de soulagement, tu relâchais tes épaules, te voûtais légèrement, comme si on venait de te retirer un poids.

Tu connaissais mal la demoiselle, mais ce n'était pas contre elle. C'était plutôt une généralité. Quand cela dépassait les portes de la Yuseong Media, tu observais les choses de loin, ne t'offrant que la folie mince de traîner ponctuellement avec Jisoo de Call of Sirens. Tu souriais à sa description de la demoiselle, parce que tu n'avais pas encore rencontré de gens ouvertement véhément à ton égard. Sans doute que les heures d'entraînements intenses et le bourrage de crâne tourné vers le fan service avaient aidé les agences à se débarrasser des éléments problématiques.

Jalouse ? « Non, voyons. » Oui, un peu. Un rire nerveux s'échappa de tes lèvres, alors que soudainement, tu te mettais à ré-arranger les mèches glissées contre ton visage. « Je ne suis pas spécialement possessive. » Il y a deux ans, tu l'étais. Mais tu avais gagné en maturité, et tu avais appris que le boulot, c'était le boulot. Et que vous n'y pouviez rien si le scénariste avait décidé que tu devais pleurer sur commande dans une scène précise, ou que Jaejin serait à côté d'une nana attachée par une laisse dans son dernier clip.

Tu récupérais ton téléphone, verrouillais l'écran, faisant disparaître les doutes de votre vue. « Alors comment est-ce qu'on fête tes premiers scandales ? » Tu ajoutais avec un rire malicieux. Lui qui s'était moqué de toi, voilà qu'il avait réussi l'exploit de se retrouver dans les toilettes avec une fille. Le karma savait être ravageur lorsqu'il trouvait sa cible. Tu étirais ton bras jusqu'à la table pour attraper une boîte ornée d'un ruban doré, et tu la tendais vers le jeune homme avec un grand sourire. « Pour ton anniversaire. » En retard, mais tu n'avais tout simplement pas eu le temps de le lui donner avant. Il s'agissait d'un backpack. Étrangement, tu n'avais pas mis longtemps pour trouver ce que tu voulais lui offrir. L'idée t'était venue en observant les photos des Vict3ry dans les divers aéroports dans lesquels ils étaient passés dans leur tournée. Tu savais à quel point un bon sac faisait la différence lorsqu'on voyageait beaucoup. Et tu avais appris de tes erreurs, cette fois, tu t'étais évitée une prise de risque inutile en choisissant un cadeau qui passerait sans doute inaperçu auprès des fans, trop occupés à disséquer le moindre bijou du garçon.

« Merci pour les photos, d'ailleurs. » Tu n'étais pas vraiment douée pour de longs messages émotionnels, sans doute parce que vous n'aviez pas encore franchi le cap où tu pouvais en faire confortablement. Mais tu avais réellement apprécié ces courts échanges, même si c'était seulement une photo que tu recevais en pleine nuit à cause du décalage horaire. « Je ne t'ai pas demandé, est-ce que tu veux manger ou boire quelque chose ? » Il devait bien il y avoir une sorte de service, même si tu n'avais strictement aucune idée de ce qu'ils proposaient. « La dernière fois, tu m'as promis un action ou vérité, version vérité ou vérité. Sauf si tu te sens assez courageux pour les actions. » Tu allais lui faire lécher son coude, il avait intérêt à être souple. Ce n'était pas le moment de se défiler, tu avais milles questions, et toute la nuit devant toi pour trouver des réponses.





Dernière édition par Seo Ah Reum le Jeu 29 Nov - 20:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 1804
Age : 24 ans
groupe : VICT3RY
rôle dans le groupe : Lead vocal, parolier, compositeur
nom de scène : Jay(sus Christ)
occupation : idole, visage de pepero
avatar : Byun Baekhyun (exo)
DC : jisung + eunbi
Points : 214

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t669-jae-jin-make-some-space-idk http://www.lights-camera-action.org/t697-bang-jae-jin-dat-s-right-my-type http://www.lights-camera-action.org/t756p20-bang-jae-jin http://www.lights-camera-action.org/t736-bang-jae-jin http://www.lights-camera-action.org/t713-bang-jae-jin-jaejay http://www.lights-camera-action.org/t8522-vict3ryofficial http://www.lights-camera-action.org/t2248-jay-bang-jae-jin http://www.lights-camera-action.org/t1275-vict2ry-yuseong-media
Message
Mar 27 Nov - 23:14

gravity
Bien évidemment que Jae Jin était du genre à s’emballer. Mais dans cette situation précise, que pourrait bien imaginer un homme n’ayant rien à se reprocher comme lui ? La personne qu’il convoitait lui donnait rendez-vous dans un hôtel le soir venu. Dans sa tête, il n’imaginait pas forcément un règlement de compte ou une partie de mahjong à l’abris des regards. Non, rien de tout ça. Et tant mieux, car ses idées mal placées l’avaient aidé à passer une bonne journée. Tout était plus ou moins confus dans son esprit la concernant. Il n’y avait pas eu grand-chose à proprement parlé, il ne saurait définir la relation qu’il entretenait avec la leader des D.AVENUE. On aimait bien fantasmer des couples dans les agences, et c’était souvent ce qui se passait, puisque les idoles étaient plus amenées à croiser les personnes de leurs agences qu’en dehors et c’était aussi plus facile pour prendre contact et se revoir ensuite. Par expérience, il savait que cela ne signifiait pas que c’était facile pour autant, néanmoins, c’était clairement moins compliqué que de sortir avec une personne extérieure.

Clairement, la réponde de la demoiselle ne trouva aucune conviction à son oreille. C’était de la jalousie et il était bien trop fier de cette constatation pour qu’on le lui enlève de la tête. Il s’accrocherait à cette idée, planterait sur ses positions. Il trouvait ça drôle et plutôt mignon. Haussant les épaules, son visage afficha un air malicieux, il pencha la tête sur le côté. « On peut être jaloux sans être possessif. » Clin d’œil de fierté. Il se disait qu’on pouvait dissocier l’un de l’autre, même si en étant possessif, on était forcément jaloux mais cela n’allait pas dans les deux sens, Jae Jin en était persuadé et il voulait que Ahreum le comprenne à son tour.

« Hm, selon mon manager, en faisant profil bas et en s’excusant. » Sae Hee avait une façon très particulière de faire la fête. Pouffant de sa bêtise, il haussa les épaules. « Tu sais comment célébrer ça, toi ? » Avait-elle célébré cela il y a quelques mois ? En général, on essayant de se faire oublier du public en dehors des promotions, se concentrant uniquement sur son travail. « On pourrait boire un verre à ça ? » Comment est-ce que cela fonctionnait ici, pour se faire servir ? Il y réfléchirait plus tard, soudainement intrigué par le présent que lui tendait Ahreum. Pour son anniversaire. Un petit sourire se forma sur ses lèvres, touché par l’attention. Mais il se sentit bête aussi, en même temps. « Mais… Je n’ai pas pensé à t’offrir quelque chose… » Un rire embarrassé quitta ses lèvres. Après tout, son anniversaire à elle était seulement dix jours avant le sien. « Merci beaucoup. » Il sortit le sac à dos, le regardant avec attention. « Il est vraiment très beau. Merci. Et désolé. » Jae Jin s’en voulait vraiment de ne pas avoir pensé à lui acheter quelque chose pour l’occasion. Qu’il était bête.

Les photos étaient bien un minimum, il rit un peu, encore embarrassé. « Je suis pas très doué avec les mots. C’était ma façon de te dire que je pensais à toi. » Il lui sourit, songeant que c’était un comble pour un artiste voulant porter la pancarte de parolier. Il était bien meilleur compositeur, jouer avec les sons, les émotions, créer différentes sensations juste grâce à un arrangement musical, toucher à divers instruments de musique. Les textes l’ennuyaient souvent, sans doute car la kpop demandait principalement des chansons d’amour et qu’il n’était pas très à l’aise avec ça. L’amour était un sentiment complexe, souvent traité avec désinvolture. « Hum, oui, j’ai un peu soif. Et faim. » Il avait toujours faim. « Je crois qu’il y a une carte là-bas. » Il désigna la petite table à l’entrée de la suite avant de se lever pour la saisir et la ramener près d’elle, portant son attention sur Ahreum qui rappela une promesse datant de quelques mois. « Un vérité ou vérité oui. Ça tient toujours. » Il avait beaucoup de questions à poser, ça tombait plutôt bien. Son regard se posa néanmoins sur la carte. « Y a des plateaux de snacks, genre à partager, tu veux prendre ça ? » Il observa les boissons. « T’aimes le champagne ? Pour célébrer mes premiers scandales. » Où elle n’était pas incluse. Gardant son regard sur la carte, il finit par reporter son attention sur elle, un petit sourire orna ses lèvres. « C’était de la jalousie avant, hm ? » Il la fixa longuement avant d’ajouter, haussant les épaules. « C’est le jeu, t’as pas le droit de mentir. » Vérité ou vérité. C’était bien elle qui l’avait demandé.





Ugh... I didn't know you could read
♛ En vrai, j'ai jamais d'idée de texte, ni de titre, je suis pas assez fancy aesthetic drama love queen. Le dernier truc, c'est un gif, mais comme il pose... Walla. What a life. J'écoute Gashina au piano. C'est bien ça, Gashina au piano. J'aime bien Gashina.



Jay après les MAMA selon Minoh bae :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 1546
Age : 21 ans. (18/09)
groupe : d.avenue
rôle dans le groupe : lead rapper, sub dancer, sub vocal, lead carotte
nom de scène : 4R3uM dite "Seo-npunggi le ventilo", première du nom, mère des magicarpes et des tamagochis
occupation : Mem8rE DE l'4e57hE71c 7e4M, D.Avenue main troll, apprend à entretenir son petit jardin secret
avatar : kim dahyun (twice)
DC : seung lully (eye candy), lim gumiho (supernova), baek yeoreum (divine), won gayoung (wdl solo)
Points : 145

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t70-seo-ah-reum-o-je-suis-pas-ton-code-pin-moi-j-te-laisse-pas-3-chances http://www.lights-camera-action.org/t113-seo-ah-reum-o-un-boomerang-c-est-comme-un-frisbee-pour-ceux-qui-n-ont-pas-d-amis http://www.lights-camera-action.org/t114-seo-ah-reum http://www.lights-camera-action.org/t118-seo-ah-reum-o-running-out-of-battery http://www.lights-camera-action.org/t2744-seo-ahreum-da_ahreum http://www.lights-camera-action.org/t6256-daebakavenueofficial http://www.lights-camera-action.org/t3229-seo-ahreum http://www.lights-camera-action.org/t4466-daebak-avenue
Message
Sam 1 Déc - 21:08

gravity
Sourire ravageur accroché au visage du garçon, visiblement pas convaincu, tu laissais échapper un petit rire feignant d'être outrée par sa logique, pourtant difficilement discutable.

Se faire oublier, admirable technique utilisée par la plupart des agences. Maintenant que tous les yeux étaient rivés sur les moindres gestes du garçon, tu pouvais parier qu'il réfléchirait à deux fois en allant aux toilettes.

« Non, en réalité, j'ai disparu des écrans pendant quelques mois. » Le groupe venait de fêter ses un an, vous sortiez déjà du fameux scandale de Meili et Yongseok. Minutieusement scrutée, on suivait tes déplacements entre le dortoir et l'agence. Cloîtrée à la manière d'une princesse de conte de fée dans une tour métallique, tu avais passé tes nerfs sur le projet de The Leaders. A l'époque où tu n'étais pas leader, assez ironique. Interdite d'approcher qui que ce soit, les exceptions avaient été tes membres, Junho et Minoh pendant les phases de conception, puis les personnes présentes au tournage, donc Jaejin entre autre, et sans oublier, Heeho. A l'époque, tout semblait plus simple.

En attendant de lever vos verres au baptême de la presse de Jaejin, venait l'heure du cadeau. Un grand sourire fier vint se peindre sur ton visage alors que tu l'observais le découvrir. Tu n'étais pas vraiment la plus douée pour les cadeaux, mais tu avais passé un certain temps à chercher quel style conviendrait mieux pour le garçon. Tu secouais négativement la tête voyant qu'il était embêté de ne pas avoir pensé à te rendre la pareille. « Je considère que ta présence ici sera mon cadeau, compte tenu du fait que je ne t'ai prévenu qu'il y a quelques heures, et que tu as fait l'effort de venir. » Tu aimais encore plus offrir que recevoir. A chaque fois qu'on te tendait un cadeau emballé, tu avais ce même sourire énigmatique, un peu figé. Certains fanmeets n'avaient pas été faciles à vivre.

Photos protégées au fin fond de ton téléphone sous trois mots de passe différents, tu avais résisté à faire d'entre elles ton fond d'écran, avant d'accepter le fait que ce soit trop risqué. Il y avait toujours des petits sherlock holmes dans les fandoms qui réussiraient à faire un lien. Carte en main, tu scannais le menu proposé par le service. Tu finis par hocher la tête aux propositions faites par Jaejin, plutôt contente qu'il prenne la décision, parce que si on t'avait attendu, tu aurais sans doute passé la soirée à choisir. Tu attrapais ton téléphone, et composais le numéro au dos de la carte, tout en lorgnant le jeune homme qui venait de poser sa première question. « Bonsoir, j'aimerais commander le snack set pour deux personnes et une bouteille de champagne. » Tu lançais un regard plaisantin vers Jaejin. « Et deux tiramisus. » Tu laissais la personne à l'autre bout te confirmer la commande, le numéro de la suite, et tu raccrochais. Tu t'étirais, feignant d'ignorer la question qu'il avait posé avant que tu passes ton appel. Mais il continuait de te fixer, alors tu éclatais de rire. « Oui. » Tu laissais passer un silence. « J'aime le champagne. » Tu haussais les épaules prenant un faux air innocent. « T'as posé plusieurs questions, c'est de la triche. Alors je ne réponds qu'à celle que je veux. » Tu expliquais, en clignant des yeux. Il utilisait une technique particulièrement fourbe pour obtenir les informations qu'il voulait, alors tu relevais le challenge et te montrais mauvaise joueuse.

« Ne me regarde pas comme ça. » Tu balbutiais en réalisant que c'était faible de ta part. Tu pinçais les lèvres, légèrement amusée. « Oui. » Nouveau silence. « Oui, j'ai été "jalouse". » Tu mimais les guillemets avec tes doigts, puis détournais la tête, ton regard échappant à ses iris. Tu fixais ton téléphone posé sur la table en face de vous. « Au final, c'est mieux ainsi. Si ça avait été moi, on ne serait probablement pas là ce soir. » Au moins, ça ne t'interdisait pas de l'approcher, et personne n'était chargé de surveiller tes allers et venues.

« C'est mon tour. » Tu te frottais les mains, et t'adossais contre le sofa, jambes croisées, fixant le plafond à la recherche de ta première question. Tu t'imaginais que vous auriez commencé gentiment en vous demandant vos plats, vos couleurs préférés, gardant les questions plus personnelles pour la fin de la soirée. Tu n'avais pas anticipé la spontanéité de Jaejin, qui était direct rentré sur le terrain des sentiments. « Où s'est déroulé ton premier baiser ? » Tu lançais finalement avec un air malicieux, dans un haussement de sourcil fier. Tu étais prête à toutes les anecdotes embarrassantes. La sonnerie de la porte de la suite t'arracha un bond parce que tu l'entendais pour la première fois. « Profites-en pour réfléchir. » Tu te levais pour rejoindre l'entrée, où se trouvait une serveuse qui poussa son chariot à l'intérieur et entreprit de poser les plats sur la table. Dans son dos, tu faisais des gestes furtifs à l'attention de Jaejin pour le faire rire. Fourbe que tu étais. Elle termina et tu la remerciais en la raccompagnant. Porte fermée, de nouveaux seuls, tu explosais de rire, grande gamine que tu étais. Tu reprenais place sur le sofa, et attrapais les baguettes que tu tendais vers le jeune homme, mais tu les tenais fermement. « Ta réponse, tout d'abord. » Grand sourire carnassier accroché à tes lèvres, la lutte était terrible.



Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 1804
Age : 24 ans
groupe : VICT3RY
rôle dans le groupe : Lead vocal, parolier, compositeur
nom de scène : Jay(sus Christ)
occupation : idole, visage de pepero
avatar : Byun Baekhyun (exo)
DC : jisung + eunbi
Points : 214

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t669-jae-jin-make-some-space-idk http://www.lights-camera-action.org/t697-bang-jae-jin-dat-s-right-my-type http://www.lights-camera-action.org/t756p20-bang-jae-jin http://www.lights-camera-action.org/t736-bang-jae-jin http://www.lights-camera-action.org/t713-bang-jae-jin-jaejay http://www.lights-camera-action.org/t8522-vict3ryofficial http://www.lights-camera-action.org/t2248-jay-bang-jae-jin http://www.lights-camera-action.org/t1275-vict2ry-yuseong-media
Message
Mar 4 Déc - 0:48

gravity
Les scandales venaient avec la vie d’idoles. Jae Jin devait savoir dans quoi il signait, mais il n’avait jamais songé engendrer l’intérêt des tabloïds, comme il n’aurait pas pensé devoir gérer les sasaengs. Il était le premier surpris par le succès des VICT3RY, surtout qu’il lui semblait qu’au début, on les avait un peu balancé dans l’arène du jour au lendemain, face aux « BORN2SLAY » qui auraient dû être les membres de leur groupe. Il s’était dit que l’agence aurait été plus intelligente d’attendre quelques mois de plus et de les faire débuter avec les 6RHYMES. Aucun regret n’était à déclaré depuis. Ça aurait été comme se dire qu’ils auraient pu greffer les Twinsis aux D.AVENUE, ce qui n’aurait pas été vraiment une mauvaise idée vu le succès des jumelles, mais ça lui paraissait bizarre. Parfois, il avait du mal à suivre la logique de l’agence, tout comme il avait du mal à suivre qui était désormais le Leader des D.A. Il espérait néanmoins que celle qui l’était actuellement – qu’il avait devant ses yeux – ne quitte pas son poste de si tôt.

Le cadeau le surprit, avant de le mettre un peu mal à l’aise. Il n’était pas doué en petites attentions, encore moins pour se souvenir des choses importantes comme les anniversaires. Le sac à dos était vraiment très beau, utile, oui, aussi. Il pourrait le montrer fièrement à l’aéroport, sans que personne ne sache de qui il venait. Sauf si on avait vu Ahreum l’acheter, ce qui ne serait pas étonnant. Les fans faisaient très rapidement les rapprochements du genre. Jae Jin espérait qu’elle l’ait acheté sur internet. Il rit bêtement aux jolis mots sur sa présence ici qui était un cadeau. C’était gentil, c’était mignon. Elle le flattait. Un peu plus et il se mettrait à rougir, mais il en fallait plus à Bang Jae Jin avant que son sang lui monte aux joues. « Si tu veux oui. » Un silence, il la regarda avant de lui sourire. « Je me rattraperai la prochaine fois. Pour noël ! » Il pourrait déjà commencer à réfléchir maintenant. Il demanderait des conseils à Soojung ou à Eunbyul, elles étaient différentes toutes les deux, ça ferait de bons avis.

Silencieux, il la fixa quand elle commanda, lui souriant en essayant de la déconcentrer alors qu’elle listait ce qu’ils souhaitaient. Snacks, champagne… Tiramisu ! Son visage s’illumina de bonheur, il leva son pouce pour approuver son choix. Parfait, ça. il préférait les choses sucrés, ça gagnait définitivement son cœur. Attendant une réponse à sa question précédente, il faillit se réjouir trop vite, alors qu’il réalisait qu’elle avait répondu pour le champagne. Déception. Il fronça les sourcils, mine boudeuse alors qu’elle venait le taquiner sans la moindre honte. Un grognement plaintif roula dans sa gorge avant qu’il ne hausse les épaules. « T’as pas le droit de faire ça ! » Il ne la lâcha pas des yeux, jusqu’à la faire craquer. Elle devait répondre à sa question et il fut pleinement satisfait quand elle le fit enfin. Voilà. Ce n’était pas si compliqué et ça suffisait à le rendre fier. Il la força à baisser ses mains quand elle mima des guillemets. « Jalouse tout court, eh ! » Elle ne l’aurait pas comme ça ! Jae Jin hocha la tête. Mieux comme ça, oui. En quelque sorte. « C’est un peu vexant d’avoir que des faux scandales. Imagine, on pense que c’est des trucs inventés pour caché que je suis gay ou quoi ! » Un long silence, il réalisa que ça pouvait être mal interprété. « C’est une théorie que j’ai lu sur Twitter, y a au moins 100 personnes qui l’ont partagé ! » Et il le vivait très mal. Il avait néanmoins la sagesse de ne pas s’afficher exprès pour changer cela.

Son tour, oui. Son regard se posa sur Ahreum, malicieux, arquant un sourcil comme pour la narguer. Il était prêt à presque toutes les éventualités. La question le fit rire, et il avait besoin de son temps de réflexion, gentiment offert par le room service. « D’accord. J’ai le temps d’imaginer une mise en scène héroïque. » Il en aurait sûrement besoin. Sagement, il resta à sa place, pouffant en voyant les idioties d’Ahreum dans le dos de l’employée. Il remercia cette dernière aussi poliment que possible entre deux pouffements, se reprenant tant que possible quand elle quitta les lieux avant de rire avec la Leader des D.AVENUE. Déjà prêt à manger, il pinça les lèvres en se voyant honteusement privé de baguettes. « T’es dure en affaire. Manger, ça m’aiderait peut-être à retrouver la mémoire… » Mais elle ne semblait pas vouloir céder à son appel de détresse. S’installant plus confortablement, il réfléchit plus sérieusement. « Dans mes rêves les plus fous, c’était avec la grande sœur de Minoh. Mais bon, déception certaine, c’est jamais arrivé. » Sans doute parce qu’elle avait bien dix ans de plus que lui. Il avait dû accepter son destin quand elle s’était mariée, brisant encore son petit cœur faible d’adolescent.

« Je crois que c’était au collège. Y avait cette fille dans ma classe, elle était hyper belle, avec de grands yeux et tout. Elle était toujours gentille avec moi et venait me parler tout le temps. Alors bon, tu vois. » Il s’était emballé, avait commencé à rêver de famille, enfant, dépucelage, tout ce bordel. « Une fois, après l’école, je l’ai embrassé. » Folie de jeunesse. « Elle m’a repoussé et a crié. » Douleur vive dans son petit cœur. C’était aussi en même temps son premier chagrin d’amour. « En fait, elle voulait sortir avec Minoh et voilà. » Voilà. Il était un peu le « lien » qui lui aurait permis d’atteindre celui qui était plus âgé et donc plus attirant. Un soupir quitta ses lèvres. « C’est pas hyper romantique comme histoire. » Pas d’accrochage d’appareils dentaires pour lui. L’histoire était gênante mais il s’en était remis depuis. Elle l’avait recontacté peu après les débuts de VICT2RY, Jae Jin s’était fait un plaisir de l’ignorer. « Du coup, prochaine question ! C’était quoi le truc le plus embarrassant qui t’es arrivée avec un ex, ou juste un mec qui t’intéressait ? » Parce qu’il ne devait pas être le seul à raconter des anecdotes pour se ridiculiser ici. Ils étaient deux dans la même galère. « Les baguettes. » Il tendit sa main pour avoir son dû bien mérité, les posant néanmoins pour ouvrir le champagne, versant les deux coupes, il les garda en main. « Ta réponse d’abord. » A son tour d’avoir le pouvoir.






Ugh... I didn't know you could read
♛ En vrai, j'ai jamais d'idée de texte, ni de titre, je suis pas assez fancy aesthetic drama love queen. Le dernier truc, c'est un gif, mais comme il pose... Walla. What a life. J'écoute Gashina au piano. C'est bien ça, Gashina au piano. J'aime bien Gashina.



Jay après les MAMA selon Minoh bae :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 1546
Age : 21 ans. (18/09)
groupe : d.avenue
rôle dans le groupe : lead rapper, sub dancer, sub vocal, lead carotte
nom de scène : 4R3uM dite "Seo-npunggi le ventilo", première du nom, mère des magicarpes et des tamagochis
occupation : Mem8rE DE l'4e57hE71c 7e4M, D.Avenue main troll, apprend à entretenir son petit jardin secret
avatar : kim dahyun (twice)
DC : seung lully (eye candy), lim gumiho (supernova), baek yeoreum (divine), won gayoung (wdl solo)
Points : 145

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t70-seo-ah-reum-o-je-suis-pas-ton-code-pin-moi-j-te-laisse-pas-3-chances http://www.lights-camera-action.org/t113-seo-ah-reum-o-un-boomerang-c-est-comme-un-frisbee-pour-ceux-qui-n-ont-pas-d-amis http://www.lights-camera-action.org/t114-seo-ah-reum http://www.lights-camera-action.org/t118-seo-ah-reum-o-running-out-of-battery http://www.lights-camera-action.org/t2744-seo-ahreum-da_ahreum http://www.lights-camera-action.org/t6256-daebakavenueofficial http://www.lights-camera-action.org/t3229-seo-ahreum http://www.lights-camera-action.org/t4466-daebak-avenue
Message
Mar 4 Déc - 16:19

gravity
Prévisions de plans pour les fêtes de fin d'année, nouvelle excuse pour se revoir, même furtivement. La pire des épreuves n'attendait que toi : l'emballage de cadeaux. Chaque année, c'était pareil. Tu te battais avec le papier que tu déroulais au sol façon twister, puis il fallait couper droit, et enfin, il fallait réaliser des pliages dignes des plus grands origamis. Les bouts de scotch restaient collés à tes cheveux ou à tes doigts alors que tu tentais vainement de tenir le tout avec ton coude. Ce serait aussi un nouveau challenge de trouver quelque chose d'assez personnel pour une fête comme noël, tout en limitant la prise de risque.

Tu t'étais souvenue des pancakes et du soju fraise, ce n'était pas très dur de deviner que le jeune homme avait un faible pour les choses sucrées. Un sourire fier vint orner ton visage alors qu'il t'adressait son approbation d'un lever de pouce. Ton sens des détails finissait par porter ses fruits. Tu tirais une certaine satisfaction des réactions de Jaejin, alors que tu le taquinais gentiment et qu'il répliquait de plus belle. Éclat de rire à son aveu. Les fantasmes des fans qui régnaient autour de tous les groupes, les fameux ships entre membres. « J'espère que tu ne lis pas les fanfictions. » Parce que sinon, il était n'allait pas être déçu. Tu ne t'étais pas encore perdue dans les sombres tréfonds des écrits pleins d'hormones des fans. Mais on t'avait prévenu de ne pas t'y aventurer pour le bien de ta santé mentale.

Entre chamailleries gentillettes et complicité dans vos idioties, tu étais rassurée que vous vous connaissiez assez bien maintenant pour vous permettre d'abandonner certains filtres, et d'être vous-mêmes. Deux idiots se battant pour une paire de baguettes, dans une bataille acharnée, au milieu d'une suite d'hotel. Tu grimaçais lorsqu'il évoqua la sœur de Minoh. « Je croyais qu'il existait une sorte de code d'honneur entre amis. Du genre "tu touches pas à ma sœur ou je te casse les dents". » Une vision bien virile de l'amitié entre individus masculins. Finalement vint la véritable histoire, ton expression passa par plusieurs stades : froncement de sourcil, éclat de rire, "awww". Tu essayais de t'imaginer les versions enfantines de Jaejin et Minoh. Sans doute que ces deux-là étaient deux petites teignes, à montrer fièrement leurs pansements spiderman, et à raconter leurs nombreuses blessures de guerre : une coupure de papier sur le petit doigt.

Nouvelle question. A peine avait-il fini de la formuler que la réponse surgit dans ton crâne. Il n'était pas au bout de ses peines. Tu relâchais la pression que tu mettais sur les baguettes, et il décida de retourner le chantage sur les couples de champagne qu'il venait de remplir. « Hmm. » Raclement de gorge. « J'étais au lycée, et j'allais tous les soirs à l'agence pour m'entraîner avec les autres trainees. Et parfois, ça nous arrivait de croiser les garçons. Et c'était un peu le gros truc de la semaine. » Forcément, vu la façon dont les deux sexes étaient séparés, ça ne pouvait créer qu'une marée d'hormones dans ce groupe de pré-pubères. « Il faut dire qu'ils étaient plutôt mignons, et j'avais dû mal à cacher mon béguin pour l'un d'eux. Poussée par les autres filles, j'ai fini par prendre les devants, et demander à ce fameux garçon de sortir avec moi. » Oui, c'était mal. Oui, ça allait contre les règles. Mais tu avais davantage d'audace à l'époque, peut-être. « Il m'a répondu oui. Alors on s'est échangé nos numéros. Et il m'a appelé deux jours après pour me dire que ce n'était pas possible, en fait. Je lui ai demandé pourquoi, s'il s'était fait prendre par les coachs de l'agence. Et il m'a dit que non, qu'en fait c'était parce qu'il n'était pas libre ce week-end pour sortir. » Tu laissais passer un silence de quelques secondes, bras croisés, sourire en coin. « Il a pris le mot sortir au premier degré. Genre, sortir, se balader, dehors, une après-midi, ensemble, dans un contexte totalement amical. » Tu riais, mais à l'époque, ça ne t'avait pas vraiment fait rire. Les autres filles avaient décidé d'en faire leur anecdote préférée, la bonne histoire à raconter à chaque nouvelle venant intégrer l'agence. Présentations de folie garanties à chaque fois. Tu t'étais demandée comment c'était possible à cet âge d'être aussi naïf. Au moins, ça t'avait convaincu de ne pas renouveler l'expérience jusqu'à tes débuts.

Tu lui volais finalement une des coupes de champagne, et vins l'entrechoquer avec la sienne. « A tes scandales. » Tu lanças avec un sourire taquin. Tu trempais tes lèvres dans le liquide pétillant. « Je me suis longtemps demandée. » Tu pinçais des lèvres, en songeant que ce serait une question courte pour une longue réponse. « Comment s'est passée ton enfance, du japon jusqu'à ton arrivée dans l'agence, ton amitié avec Minoh... » Ce n'était pas exactement tricher. En réalité, il te manquait déjà trop d'informations de base pour pouvoir formuler quelque chose de plus ciblé ou spécifique. Tu grignotais en attendant sa réponse, ton ventre criant famine face aux bonnes odeurs émanant des plats posés sur la table.



Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 1804
Age : 24 ans
groupe : VICT3RY
rôle dans le groupe : Lead vocal, parolier, compositeur
nom de scène : Jay(sus Christ)
occupation : idole, visage de pepero
avatar : Byun Baekhyun (exo)
DC : jisung + eunbi
Points : 214

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t669-jae-jin-make-some-space-idk http://www.lights-camera-action.org/t697-bang-jae-jin-dat-s-right-my-type http://www.lights-camera-action.org/t756p20-bang-jae-jin http://www.lights-camera-action.org/t736-bang-jae-jin http://www.lights-camera-action.org/t713-bang-jae-jin-jaejay http://www.lights-camera-action.org/t8522-vict3ryofficial http://www.lights-camera-action.org/t2248-jay-bang-jae-jin http://www.lights-camera-action.org/t1275-vict2ry-yuseong-media
Message
Jeu 6 Déc - 0:43

gravity
« T’as jamais été tenté d’en lire sur les D.AVENUE toi ? » Drôle de question. Il lui était arrivé de fouiné et de se vexer pour le rôle qu’on lui attribuait. Avec le temps, il espérait que ça s’améliore un peu, qu’on cerne un peu mieux sa personnalité. Néanmoins, il ne pouvait contre les fantaisies des fans, songeant qu’il devrait fouiner du côté des D.AVENUE. Il se demandait si les fans pouvaient se montrer tout aussi hardcore. Et sales. Surtout sales, oui, il se posait la question mais éviterait de partager ses projets avec Ah Reum qui allait le trouver bizarre et ce n’était pas le but de l’opération. Il se disait que ce genre de choses devraient rester entre les fans, que les idoles devraient éviter de s’aventurer par là-bas. Les seniors, ceux ayant débutés avant eux, les mettaient déjà en garde. Ne jamais faire ça, ne jamais entrer dans l’esprit d’un fan, ne jamais essayer de les comprendre. Il fallait garder un lien pur, ne pas se laisser tenter. Jamais.

La soirée avait mal commencé, par un petit coup de panique, mais au final, Jae Jin était rassuré par la tournure des évènements, ayant déjà oublié la cause première de sa convocation ici. Ce genre de moments si simples lui avaient manqué, pudeur obligeant à ne pas admettre que c’était peut-être elle tout court qui lui avait manqué. Ces taquineries un peu bêtes, sans conséquences, une conversation légère mais avec l’envie sous-entendue d’en savoir plus, d’apprendre des choses de l’autre. Les occasions étaient rares, il fallait en profiter. Son regard fixait les baguettes avant de finalement répondre à sa question, s’amusant de sa rétorque. « Je l’ai jamais touché ! » Pas vraiment par choix cela dit. « Elle a dix ans de plus que moi, c’était seulement dans ma tête. » Minoh ne le savait pas. Et de toute façon, c’était clairement lui qui avait bousillé le code d’honneur, mais différemment. « Tu penses vraiment que ça existe ça ? » Il se demandait si les filles avaient ça ou si elle fabulait simplement sur les amitiés entre garçons durant l’adolescence. Sa triste petite histoire racontée, il ne perdit pas un instant pour balancer la balle de l’autre côté du filet.

Les coupes de champagne en main, il la fixa, attendant sa réponse. Une anecdote embarrassante. Pourvu que ce soit drôle. Ça parlait de l’agence, il était d’autant plus intéressé, attendant les petits potins avec impatience désormais. Un groupe de garçons, un groupe de filles. Les belles années trainee où on voulait éviter qu’une des gueuses tombent enceinte, bien sûr. Ses phrases étaient ponctuées de petites exclamations venant du chanteur, témoignant de son intérêt certain pour le récit. Il avait accepté avant de finalement décliner la demande. Se faire prendre par un coach était la meilleure hypothèse. Mais non. Et le dénouement final le fit exploser littéralement de rire, le forçant à poser les flûtes sur la table alors qu’il pouffait comme le dernier des idiots. « Mais non ! » C’était si triste ! Pas bien étonnant venant d’un lycée mais tout de même. Triste. « Le pauvre, il a pas dû comprendre ! » C’était si rare qu’une fille fasse le premier pas, surtout à cet âge, ça devait être totalement fou pour lui, il ne devait pas envisagé cela sérieusement, ou vraiment penser qu’elle avait besoin d’un ami. « C’était qui ? Il est encore à la Yuseong ? » C’était peut-être un 6RHYMES ? Pourquoi pas Reagan ? Il voyait bien Reagan.

Retrouvant son calme, il attrapa son verre pour trinquer avec elle. « A mes scandales. » Il espérait que ça allait néanmoins se calmer maintenant. Il ne voulait plus avoir affaire à Sae Hee qui lui demandait des comptes sur ses activités et sur ses fréquentations. Sans attendre une seconde de plus, il se servit dans le plateau, optant pour le poulet frit pour commencer. Le meilleur. Occupé à manger, il tourna la tête vers elle pour tout de même signifier qu’elle avait son attention, attendant qu’elle formule sa question. Il avala, fit passer le tout avec un peu de champagne. « Bien. » Un sourire malicieux se forma sur ses lèvres. Concrètement, il ne devrait pas y avoir besoin de plus d’explications, puis son enfance s’était globalement bien passée. « Je ne me souviens pas tant que ça du Japon, on est venus à Séoul quand j’avais sept ans. J’étais un peu triste de laisser mes amis et je pensais que tous les Coréens étaient méchants comme mon cousin, j’étais pas rassuré. » Un petit rire quitta ses lèvres. Byun Tae et lui n’avaient jamais été très proches.

« Je crois que ma mère ne pouvait plus rallonger son visa, et c’était plus facile pour elle. » C’était il y a longtemps et il ne parvenait plus à se souvenir de ce que sa mère avait pu lui expliquer. Continuant à manger, imperturbable, il réfléchit à ce qu’il pourrait bien dire. « Elle a trouvé un appartement en périphérie de Séoul, à côté de la famille Do. On est devenus rapidement copains avec Minoh. Il était plus sympa que mon cousin. » Ce qui n’était pas bien difficile. « J’ai pas vraiment eu une enfance ou adolescence extraordinaire, j’étais dans la moyenne en tout.  Je me suis rapidement mis à la musique, mon grand-père m’achetait toujours tout ce que je voulais. » Il était le préféré, parce qu’il était mignon et gentil, il le savait. « Je voulais pas vraiment devenir idole, quand j’étais au lycée j’étais dans un groupe, on faisait plus du rock ou des trucs comme ça. Si ça marchait pas, je voulais devenir compositeur. » Finalement, il avait au moins un peu réussi ça. « Finalement, j’ai fait plusieurs castings avant d’entrer à la Yuseong, fin 2012. J’étais trop beau pour rester cacher à juste écrire et composer des chansons. » Haussement d’épaule, sourire fier. Ce n’était pas tout à fait exact mais peu importe. Son regard se posa sur Ahreum, c’était un peu près tout. Inutile d’épiloguer. « Qu’est-ce qui t’a donné envie de devenir idole ? A toi de me parler un peu de ton enfance. » Parce qu’au final, il ne savait pas grand-chose de sa vie, de sa famille. Du monde dans lequel elle avait grandi.






Ugh... I didn't know you could read
♛ En vrai, j'ai jamais d'idée de texte, ni de titre, je suis pas assez fancy aesthetic drama love queen. Le dernier truc, c'est un gif, mais comme il pose... Walla. What a life. J'écoute Gashina au piano. C'est bien ça, Gashina au piano. J'aime bien Gashina.



Jay après les MAMA selon Minoh bae :
 


Dernière édition par Bang Jae Jin le Dim 9 Déc - 23:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 1546
Age : 21 ans. (18/09)
groupe : d.avenue
rôle dans le groupe : lead rapper, sub dancer, sub vocal, lead carotte
nom de scène : 4R3uM dite "Seo-npunggi le ventilo", première du nom, mère des magicarpes et des tamagochis
occupation : Mem8rE DE l'4e57hE71c 7e4M, D.Avenue main troll, apprend à entretenir son petit jardin secret
avatar : kim dahyun (twice)
DC : seung lully (eye candy), lim gumiho (supernova), baek yeoreum (divine), won gayoung (wdl solo)
Points : 145

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t70-seo-ah-reum-o-je-suis-pas-ton-code-pin-moi-j-te-laisse-pas-3-chances http://www.lights-camera-action.org/t113-seo-ah-reum-o-un-boomerang-c-est-comme-un-frisbee-pour-ceux-qui-n-ont-pas-d-amis http://www.lights-camera-action.org/t114-seo-ah-reum http://www.lights-camera-action.org/t118-seo-ah-reum-o-running-out-of-battery http://www.lights-camera-action.org/t2744-seo-ahreum-da_ahreum http://www.lights-camera-action.org/t6256-daebakavenueofficial http://www.lights-camera-action.org/t3229-seo-ahreum http://www.lights-camera-action.org/t4466-daebak-avenue
Message
Dim 9 Déc - 1:22

gravity
Petite toux, tu posais ta main sur ta bouche en fronçant les sourcils. « Non, certainement pas. » Tu arrivais à t'attendrir face aux petites attentions capturées entre les membres des d.avenue, que certains fans allaient compiler pour montrer à tous quel était le meilleur ship du groupe. Tu étais une bonne cliente, toujours accrochée à l'une d'elles, tu t'étais habituée à veiller discrètement, à distribuer les couvertures, à t'assurer que les robes des plus jeunes ne remontaient pas trop, à ce qu'elles se mangent à leur faim quite à y laisser ta part, à organiser les fêtes d'anniversaire même si l'une d'entre elles avait légèrement tourné au fiasco.

Tu éclatais de rire face à la différence d'âge, y voyant sans doute un fantasme d'adolescence. Seulement dans sa tête. La précision t'arracha un sourire incontrôlable. Tu n'avais jamais vraiment discuté de ces choses là avec tes frères. Taewa était le genre de grand frère un peu trop envahissant qui te répétait d'éviter les garçons comme la peste. Le genre qui faisait exprès de s'asseoir entre toi et tout individu masculin, qui te posait une centaine de questions s'il remarquait un regard un peu trop appuyé à ton attention. Gentil, mais gênant. Et il y avait Jungwoo, deux ans plus jeune que toi, avec qui tu évitais tout simplement ce genre de conversations, parce que vous finissiez toujours par vous enterrer dans un silence invitant au malaise. Avoir grandi avec des garçons ne t'avaient donc pas appris grand chose de leur façon de fonctionner. « Je ne sais pas vraiment. » Tu avouais dans une grimace. « Mais je doute que l'idée plaisait à Minoh. » Probablement que s'il l'avait su, ça aurait fini en démonstration de force de celui qui aurait les plus gros biceps, avant de se rabibocher devant une partie de pokemon.

Court récit, accompagné une fin semblant satisfaire la curiosité du jeune homme, hilare. Ton rire se mêlait au sien. « Mais si ! » Tu répliquais avec un air désespéré, sautillant sur le canapé et tournant les paumes de tes mains vers le plafond pour accentuer l'effet dramatique. Jaejin questionnait l'identité du garçon, et tu te contentais de pencher la tête. « Je ne me souviens plus de son nom. » Tu haussais les épaules, bien sûr que tu te souvenais, ça t'avait suivi pendant plusieurs années. « Ce n'est pas très grave de toute façon, c'était il y a longtemps. » Assez longtemps pour avoir été oublié, jusqu'à ce jour, où telle la boîte de pandore, tu ressortais les vieilles histoires embarrassantes.

Tu t'installais un peu plus confortablement sur le sofa, prête à écouter le récit de Jaejin. Une question aussi vague invitait à une longue réponse, qui serait toujours plus personnelle que la page wikipédia du jeune homme, que tu avais déjà lu. Trois fois, pour être exacte. Tu écoutais silencieusement, fronçant les sourcils à l'évocation du fameux cousin. Tu en avais entendu parlé, n'était-ce pas Byuntae qui l'avait évoqué lors que tu avais tourné une émission avec lui ? C'était étrange de te dire que les deux garçons venaient de la même famille, même si outre son côté charmeur excessif, Byuntae s'était toujours montré assez cool avec toi. C'était juste qu'il fumait trop et qu'il était trop tactile pour toi. Les relations entre cousins semblaient définitivement moins joviales. « Donc, tu as grandi avec Minoh, et vous avez débuté ensemble. » C'était assez incroyable, tu devais l'avouer. On disait souvent que le monde était petit, que tout le monde se connaissait plus ou moins dans l'entertainment, à cause des music shows, et de nombreux tv shows, mais l'amitié de Jaejin et de Minoh était d'un tout autre niveau.

Tu avais rejoint l'agence peu après Jaejin, au final. C'était étrange de se dire que vous aviez sacrifié tellement de temps et d'énergie à vos entraînements que vous n'aviez pas vraiment pu vous parler avant, les interactions étant limitées entre trainees de différents sexes. Tu te raclais la gorge. « Je suis née à Seoul, et j'ai deux frères : Taewa et Jungwoo. C'est un peu compliqué à expliquer dans ma famille. Mes deux frères ont été adoptés. » Oui, c'était assez bizarre, et tu n'en parlais pas vraiment, parce que tu considérais que tes frangins avaient toujours fait partis de la famille, même si vous ne partagiez pas exactement le même sang. Même Taewa, dans sa carrière d'acteur, ne l'avait jamais vraiment évoqué. « Mes parents ne pouvaient avoir de garçons. » Une histoire bien barbante d'une maladie génétique qui attaquaient les embryons mâles. « On rigole toujours entre nous, en disant qu'ils ont eu envie d'une fille après Taewa, et qu'ils se sont ravisés après que je sois née, et qu'ils ont corrigé le tir avec Jungwoo. » C'était amusant de voir que malgré vos différences, tu avais fini par suivre plus ou moins la même voie que Taewa, et vous aviez parié entre vous que Jungwoo finirait par tomber dedans aussi un jour ou l'autre. « Je voulais faire de la danse modern jazz, mais on m'a obligé à faire de la danse classique. Et lorsque j'ai terminé mon année, j'ai dévié vers la danse contemporaine. Je suis allée à la Hanlim, et j'y ai rencontré Ahn Jisoo. » Ton amitié la plus vieille, rencontrée une première fois en audition à la flow, et tu l'avais retrouvée par hasard sur les bancs du lycée. « Je participais à des concours de danse, et dans l'un deux, j'ai fait la connaissance d'Insu qui concourrait avec un autre groupe que le mien. » Les étoiles dans les yeux d'une gamine de 15 ans qui découvrait le monde professionnel de la danse, la déception de perdre face à son groupe, rapidement lavée par une poignée de main chaleureuse, des compliments et des conseils pour t'améliorer. « Et j'ai rejoint la Yuseong Media en 2013 pour débuter avec une position de main dancer. » Hé oui, le rap, ce n'était pas destiné à ta personne à la base. Tu étais venue remplacer la position de Sera, également première leader des D.A. La suite, il la connaissait déjà : perdre 3 leaders, check ; survivre à ton premier dating scandal, check ; regretter une soirée alcoolisée, check. embrasser un garçon dans une boîte de nuit, check.

« Passons aux questions plus intéressantes. » Si ces nouvelles informations participaient à te faire comprendre qui se cachait derrière cet sourire angélique, tu cherchais également à trouver les causes profondes. Tu piochais distraitement dans les rice cakes. « Comment exprimes-tu ton affection pour quelqu'un, et inversement quelles sont tes attentes dans une relation ? » Tu essayais de deviner ses réponses, mais tu réalisais bien vite que ce n'était pas facile à l'aube du commencement, alors que tu découvrais encore les choses les plus basiques sur lui.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 1804
Age : 24 ans
groupe : VICT3RY
rôle dans le groupe : Lead vocal, parolier, compositeur
nom de scène : Jay(sus Christ)
occupation : idole, visage de pepero
avatar : Byun Baekhyun (exo)
DC : jisung + eunbi
Points : 214

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t669-jae-jin-make-some-space-idk http://www.lights-camera-action.org/t697-bang-jae-jin-dat-s-right-my-type http://www.lights-camera-action.org/t756p20-bang-jae-jin http://www.lights-camera-action.org/t736-bang-jae-jin http://www.lights-camera-action.org/t713-bang-jae-jin-jaejay http://www.lights-camera-action.org/t8522-vict3ryofficial http://www.lights-camera-action.org/t2248-jay-bang-jae-jin http://www.lights-camera-action.org/t1275-vict2ry-yuseong-media
Message
Lun 10 Déc - 0:29

gravity
L’idée ne pairait définitivement pas à Minoh pour bien des raisons et Jae Jin songeait que c’était le genre de détails qu’il comptait bien garder pour lui. Et pour Ahreum, désormais, mais il ne la voyait pas vendre la mèche au leader des VICT3RY de toute façon. C’était sans doute normal, plus jeune, de fantasmer sur une fille plus âgée que lui. Elle n’était pas incroyablement belle, mais pour un jeune façon en pleine croissance, ça lui suffisait. Néanmoins, cela lui était passé rapidement à l’adolescence quand les filles de son âge avaient soudainement commencé à se développer et à attirer son intérêt également. La jeunesse était une période bien mystérieuse mais il ne se voyait néanmoins pas épiloguer là-dessus avec Ahreum, ça n’avait pas beaucoup d’intérêt pour le moment, il y avait des sujets bien plus palpitants.

L’anecdotes d’Ahreum par exemple. Jae Jin espérait ne pas la vexer en riant de la sorte mais il pouvait tout à fait imaginer la scène et se disait que cela devait arriver souvent. Les garçons mettaient toujours un peu plus de temps à comprendre, surtout à l’adolescence. Elle avait dû être totalement perdue et triste de s’être faite rejeter d’une façon aussi innocente. Il fronça les sourcils en n’obtenant pas la réponse à la question qu’il venait tout juste de poser, un air suspicieux collé au visage. « Tu mens… » Elle s’en souvenait, il en était certain. C’était impossible d’oublier le prénom de la personne ayant laissé un souvenir aussi douloureusement épic dans l’esprit de la jeune femme. « Pas si longtemps, le lycée pour toi, c’était y a quoi, deux ans ? » Un sourire taquin se forma sur son visage. Il n’allait pas commencer à jouer au vieux Papy pénible tout de même ?

C’était relativement difficile de trouver quoi dire lorsqu’il fallait faire un résumé plus ou moins intéressant de sa vie. Selon lui, elle n’avait rien de bien intéressante et restait plutôt ordinaire, même s’il n’avait pas eu une famille « standard » comme la société coréenne semble encore vouloir l’imposer. Quelques détails se perdaient, sa vie au japon restait un souvenir flou auquel il s’était toujours rattaché, devenant un fantasme incorrect avec le temps, que Ren était venu éclaircir quelques mois plus tôt, venant rompre toutes les fantaisies qu’il avait pu avoir sur ce qu’il pensait avoir laissé là-bas. Evoquer sa première rencontre avec Minoh lui semblait bien plus intéressant et moins compliqué. Il sourit et hocha la tête à la constatation d’Ahreum. « Oui, c’est assez bizarre et fou. Surtout qu’on avait perdu contact pendant un temps, on s’est justement retrouvé quand Minoh est devenu trainee à la Yuseong. » Ça n’avait pas été des retrouvailles émouvantes, Jae Jin lui en avait longtemps voulu. L’agence trouvait néanmoins qu’ils faisaient un assez bon duo avec une bonne alchimie pour tenter de les lancer en tant que duo.

Son regard se posa sur elle, attendant le récit de la vie d’Ahreum, quelque chose de plus précis et moins flou que ce qu’il pouvait déjà savoir. Il fronça les sourcils en apprenant que ses deux frères avaient été adopté. Peut-être souhaitaient-ils absolument un garçon et préférer s’assurer de cela avant de tenter de faire un enfant par eux-mêmes. Il savait que Taewa était plus âgé qu’elle, il n’avait jamais entendu parlé de Jungwoo cela dit. « Ils ne pouvaient pas en avoir… ? » Y avait-il une condition médicale l’en empêchant ? Jae Jin restait un peu bête, se demandant vraiment quel genre de maladie cela pouvait bien être. Il n’aurait pas dû abandonner Grey’s Anatomy à la saison 1, peut-être que ses connaissances du milieu médical ne seraient pas aussi pauvres. Il sourit à la plaisanterie probablement récurrente chez les Seo, songeant qu’ils devaient tous plutôt bien s’entendre. C’était rare, il était davantage habitué aux relations déchirantes entre les membres d’une même famille, sûrement en ayant assisté à l’explosion de la famille de Minoh. « Main dancer ? Et on t’a finalement assigné au rap ? » Un rire amusé s’échappa de ses lèvres. Ce n’était pas un scénario rare pour autant.

La question plus intéressante le laissa bien bête. Jae Jin se redressa sur le sofa, fixant Ahreum comme pour voir si elle était sérieuse. Une gorgée de champagne l’aiderait peut-être. Pas vraiment. « T’es engagée par un magasine ou quoi ? » Et même les magasines ne demandaient pas des choses si compliquées. « J’ai l’impression d’être Beyoncé dans Pretty Hurts. » Belle référence, Joon Ho serait fier de lui en l’entendant évoquer Queen B lors d’un date plus ou moins improvisé. Son regard arpenta la pièce, comme si la réponse pourrait émaner d’un meuble ou de n’importe quoi. « Je pense que j’exprime mon affection plus par les gestes ou mon comportement que par des mots. » C’était bien pour cela qu’il n’écrivait que rarement les paroles de chansons. Il n’était pas incroyablement romantique et l’amour était un sujet sur lequel il s’exprimait difficilement. A ses yeux, les mots avaient trop de responsabilités. « Je n’ai pas beaucoup d’attente. Vraiment pas. » En même temps, il n’avait jamais été du genre à vraiment se prendre la tête pour ce genre de choses. « C’est des réponses décevantes, non ? » Un rire embarrassé glissa entre ses lèvres, il secoua bêtement la tête. Jae Jin n’avait pas plus à apporter que cela. « C’est pas des questions faciles. » Ses yeux se focalisèrent sur Ahreum. « Du coup, j’aimerais que tu y répondes aussi. » Ce serait sans doute bien plus enrichissant, mais elle trichait. Il était certain qu’elle avait eu le temps d’y penser et Ahreum semblait être le genre de personne à envisager ce genre de choses, à être relativement assuré quant à ce qu’elle attendait, tout du moins. Il avait pu en avoir un aperçu lors de leur premier rendez-vous.







Ugh... I didn't know you could read
♛ En vrai, j'ai jamais d'idée de texte, ni de titre, je suis pas assez fancy aesthetic drama love queen. Le dernier truc, c'est un gif, mais comme il pose... Walla. What a life. J'écoute Gashina au piano. C'est bien ça, Gashina au piano. J'aime bien Gashina.



Jay après les MAMA selon Minoh bae :
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Message

Revenir en haut Aller en bas

gravity ⚡ jaejin&ahreum

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» He Drew Me Like Gravity... [+16]
» Amemori Kana X Gravity
» Quel personnage de Gravity Falls es-tu ?
» ❯ Le monde de Gravity Falls.
» [L5R JCC] Path of the Destroyer (prochaine extension)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: séoul :: centre-