AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Lights, Camera, Action ! :: out of character :: rps

euh... oops ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Messages : 614
Age : 19 ans
groupe : DAEBAK.AVENUE
rôle dans le groupe : leader ♥, lead vocal, second danse
nom de scène : Boo.
avatar : cutie sooyoung
Points : 23


yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t63-happiness http://www.lights-camera-action.org/t67-ddol-mi-friendship-is-magic#148 http://www.lights-camera-action.org/t68-nam-ddol-mi-le-taux-d-activites-des-conneries http://www.lights-camera-action.org/t66-ddol-mi-kakaotalk-is-my-style http://www.lights-camera-action.org/t65-ddol-mi-ma-vie-en-photo http://www.lights-camera-action.org/t659-daebak-avenue-yuseong-media#7430
Message
Mar 12 Juil - 21:25




euh... oops?

Vingt-un heures. L’émission se stoppa pour une quarantaine de minutes environs. Histoire que tout le monde se restaure, prenne l’air et décompresse. Cela était le premier tournage du survival. Il était long et très stressant pour tous. Ddol Mi avait prit refuge dans un recoins plutôt éloigné du bruit et des regard indiscret. Téléphone en main, elle s’empressa de lancer son application line afin d’appeler son petit frère en visioconférence. Trois sonneries fut l’attente de Ddol Mi avant de voir la bouille de son petit frère -enfin, ce n’était plus un bébé maintenant…- tout sourire face à elle. La demoiselle s’empressa de lui faire un geste de la main « Hong Mi, comment vas-tu ? Tu as bien mangé ? Raconte à noona ce que maman t’a fait. Puis tu as été sage à la maison ? Tu as pas bouder pour faire des maths ? » La demoiselle se mettait à rire alors qu’elle posait mille et une question à son petit frère. En temps normal cela serait dur pour une personne de répondre, mais alors pour son petit frère cela était tout simplement impossible. Il donna un coup d’oeil sur le côté droite de l’écran, regardant sa mère se mit à dire tout haut « Chérie, tu vas trop vite ! » Ddol Mi se mit à rire avant de s’excuser alors qu’Hong Mi criait « Alors, chante ? Tu chantes ? Tu’vas gagné hein? » La demoiselle eut un nouveau sourire puis bomba le torse en riant « Bien sûr. Noona gagne toujours hein mon chérie ! » Elle lui fit un clin d’oeil.

La demoiselle prit place sur un tabouret qui traînait dans le coins tout en discutant librement avec son petit frère et sa famille. La demoiselle se renseigné principalement sur les activités d’Hong Mi, s’il mangeait bien etc. Comme une seconde maman en soit, puis au bout de plusieurs minutes, Hong Mi lui fit comprendre qu’il voulait l’entendre chanter. Alors comme toujours la demoiselle exécuta, aujourd’hui elle reprit l’ost de Descendant of the sun, balançant doucement son corps de gauche à droite se laissant bercer par les encore de son petit frère. Oubliant complètement ou elle était et qu’à tout moment quelqu’un pouvait débarquer.
(c) chaotic evil


    CHEER UP BABY
    Women shouldnt easily hand over their hearts that’s how you will like me a even more△the bell rings every day. please be considerate for me from now on i don’t want to waste my battery i keep looking at my phone and messages keep on coming. i feel like my phone is going to explode i dont know, he can’t breathe. he's having a hard time because of me. his heart drops when he sees me why he says that im so pretty.©endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Mer 13 Juil - 16:19

Cette émission ne lui plaisait pas particulièrement. Elle y participait pour être la plus connue possible, en vérité elle préférerait rester dans sa salle d'entraînement à danser encore sur les mêmes chansons, ou à se faire hurler dans les oreilles parce qu'elle ne savait pas aligner deux notes justes. Certains rappeurs n'étaient pas forcés à chanter, les fans trouvaient même mignonnes les fausses notes, elle voyait pourquoi dans son cas elle serait obligée de devenir une professionnelle du chant. Tout simplement parce qu'elle a eu l'intelligence de choisir une agence qui demandait son excellence, ce que Ae Cha n'avait visiblement pas à donner. Au moins dans cette émission, elle allait pouvoir apprendre des autres ; mais certainement pas de ses erreurs. Elle avait prévu de gagner. L'avantage dans cette histoire était qu'elle n'était pas obligée de sympathiser avec les autres, son agence ayant trouvé intéressant de garder le côté mystérieux qu'elle se donnait, et finalement, c'était naturel. Enfin elle se demandait pourquoi ils pensaient cela d'elle alors qu'elle ne parlait tout simplement pas, ce n'était pas compliqué à comprendre pourtant.

Une pause leur était accordée, enfin. Ae Cha en avait assez de se sentir observée par des caméras sans arrêt, elle avait l'impression d'être dans une télé réalité. Elle en avait déjà marre, c'était vrai, et elle ne risquait pas d'en finir ainsi. Le plus important sera le résultat final. Elle espérait bien gagner tellement d'argent qu'au bout d'un moment elle pourrait abandonner la scène musicale pour un moment, et espérer une vie normale. Une vie avec son père tout du moins. Elle culpabilisait déjà assez de ne m'as pouvoir être assez auprès de lui à cause de cette émission. L'état de la maison devait être incroyable, il avait dû en profiter pour ramener ses amis drogués durant l'absence de la demoiselle. Ce qu'il ne savait pas c'était qu'elle aussi y touchait un peu, à toutes ces choses, et certainement que s'il avait assez de force pour rester debout, elle se prendrait une gifle. Cette pensée la fit sourire, peu importe l'état de son père, il parvenait à la faire sourire. Ae Cha se mit dans un coin qu'elle pensait tranquille, une bouteille d'eau à la main, s'apprêtant à boire - parce qu'elle parle beaucoup, ça assèche la salive, hm - mais elle comprit qu'elle n'était pas la seule à avoir voulu ce coin pour être tranquille. Ddol Mi. Si elle n'était pas assez sûre d'elle, Ae Cha aurait pu la prendre comme concurrente mais pour plus de sûreté, elle resta au cas où elle pourrait apprendre des choses intéressantes. Même si écouter les conversations privés cela ne se fait pas. Ton petit frère n'est pas normal. Ae Cha avait lâché ça, plantée dans l'encadrement de la porte, une fois que Ddol Mi avait raccroché. Elle avait compris ça en entendant le garçon parlé et même si elle ignorait son âge, elle se doutait que ce n'était pas de cette façon qu'il devait s'exprimer, au moins se comporter.
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 614
Age : 19 ans
groupe : DAEBAK.AVENUE
rôle dans le groupe : leader ♥, lead vocal, second danse
nom de scène : Boo.
avatar : cutie sooyoung
Points : 23


yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t63-happiness http://www.lights-camera-action.org/t67-ddol-mi-friendship-is-magic#148 http://www.lights-camera-action.org/t68-nam-ddol-mi-le-taux-d-activites-des-conneries http://www.lights-camera-action.org/t66-ddol-mi-kakaotalk-is-my-style http://www.lights-camera-action.org/t65-ddol-mi-ma-vie-en-photo http://www.lights-camera-action.org/t659-daebak-avenue-yuseong-media#7430
Message
Mer 13 Juil - 21:46




euh... oops?

Une dizaine de minutes plus tard, Ddol Mi était toujours avec sa famille. Ddol Mi était totalement changée lorsqu’elle est en présence de sa famille. Elle redevient l’adolescente qu’elle est réellement, la grande sœur qu’elle est. Etre avec eux, est une sorte de parenthèse dans sa vie quotidienne. Sa propre bulle, un endroit impénétrable. La demoiselle ne sait pas se qu’elle ferait sans ses moments-là. Sûrement des crises de nerfs et une grosse déprime.
Certes à Séoul elle souhaite que personne sache pour son petit frère, que tout cela reste son secret, par peur que tout dérape. Par peur de revivre le passée une seconde fois. Et pour être franche avec elle-même, elle ne sait même pas si elle serait capable de le supporter une seconde fois, supporter cette méchanceté gratuite, les rumeurs, les quand dira-t-on. Non. Elle voulait se préserver de ça, et depuis presque cinq ans elle y arrivait. Un exploit en soit, surtout quand on connaît son attachement envers Hong Mi.

Une fois qu’elle a raccroché, un sourire béât aux lèvres, la demoiselle était prête à affronter la suite du tournage. Prête à offrir son plus beau sourire à la caméra. Car quand l’émission sera diffuser, elle sait que son frère sera tout excité à la maison. Alors qu’elle était sur le point de ce lever, une voix s’éleva derrière elle, et lui glaça le sang. Elle resta stoïque de longue seconde. Commençant à prendre peur. Puis elle prit une large inspiration et se retourna vers l’inconnu. Elle reconnut rapidement que c’était une candidate, mais elle devait avouée qu’elle avait manger le prénom de celle-ci. « Hum. Il a quatre ans, il ne faut pas lui en vouloir. Puis cela faisait longtemps que nous nous étions pas parler. » En quelques sorte elle ne mentait pas. Son frère avait quatre ans, plus douze. « Mais je ne vois pas en quoi cela te regarde. Et puis tu ne sais pas qu’écouter aux portes c’est mal élevé ? » Elle croisa les bras sur sa poitrine. Laissant les rougeurs trahir son malaise. Ses joues, son coup ainsi que le haut de ses bras étaient couvert de plaque rouge dut à son stress. Elle qui voulait être impassible, c’était ratée. Du moins, physiquement parlant. Car elle avait plutôt parler de façon naturelle, même si on pouvait sentir son agacement dans sa voix. Mais l’inconnu mettrait peut-être ça sur le compte du fait qu’elle avait écouté au porte.

Ddol Mi rangea son téléphone, continuant de fixait la demoiselle. En ce moment elle n’avait qu’une envie : lui dire de dégager histoire qu’elle se reprenne. Qu’elle réfléchisse calmement à quoi faire, et comment s’en sortir de là. En réalité son seul espoir était qu’elle n’ait pas aperçu son frère et qu’elle croit son mensonge. Mais après tout, pourquoi pas. On ne sait jamais.
(c) chaotic evil


    CHEER UP BABY
    Women shouldnt easily hand over their hearts that’s how you will like me a even more△the bell rings every day. please be considerate for me from now on i don’t want to waste my battery i keep looking at my phone and messages keep on coming. i feel like my phone is going to explode i dont know, he can’t breathe. he's having a hard time because of me. his heart drops when he sees me why he says that im so pretty.©endlesslove
Revenir en haut Aller en bas

euh... oops ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Oops, bonjour de Lyon à tous !!!!!
» Oops
» Oops...
» Ze Game 2009
» Ma voisine bricole...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: out of character :: rps-