AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 

 mistletoe kisses ⚡ seok&lully

Aller à la page : Précédent  1, 2
knockout global
knockout global
knockout global
Seung Lully
knockout global
mistletoe kisses ⚡ seok&lully - Page 2 ValuableBlaringAcornwoodpecker-max-1mb

mistletoe kisses ⚡ seok&lully - Page 2 2837534775 mistletoe kisses ⚡ seok&lully - Page 2 3543671621 mistletoe kisses ⚡ seok&lully - Page 2 3640798837

Messages :
268

Age :
20 ans (07/07)

groupe :
eyecandy

rôle dans le groupe :
lead dancer, vocal

avatar :
song ha young (fromis_9)

DC :
ahreum (d.avenue), gumiho (supernova), yeoreum (divine), gayoung (wdl solo)

Points :
107


Jeu 18 Avr - 22:59
mistletoe kisses

OUTFIT  mistletoe kisses ⚡ seok&lully - Page 2 2728 Clignements fascinés, doigts accrochés à ce pendentif à la signification si spéciale. Frissons parcourant ta colonne vertébrale alors que vous échangiez ce baiser au goût de joie et de sel. Vos rires se mélangeaient, ton regard cherchait le sien. La curiosité te rongeait, tu étais persuadée que la soirée avait déjà atteint son apogée, et que la descente se ferait lorsque vous auriez à traverser la porte d'entrée du domaine familial. Seok fit planer le mystère, dans un hochement de tête, tu le regardais s'éclipser. « Ne me fais pas attendre des mois. » Tu lançais alors qu'il te faisait déjà dos, décidé à réaliser tu ne savais pas quoi. Quelques minutes défilèrent pendant lesquelles tu faisais glisser la pointe de ton pied dans la neige, dessinant des formes aléatoires. Il revint, brandissant un sac sur lequel tu louchais. « Shhh, ta chambre est très bien. Et quant à ta sœur, hmm, ce n'est pas contre elle, mais pas ce soir.  » Tu répondis dans un petit rire gêné. Tu connaissais ce genre de pipelette qui ne t'épargnerait pas de questions embarrassantes jusqu'au petit matin.

Tu lui emboîtais le pas, ta main entrelacée dans la sienne, vous frayant un chemin dans la neige, marquant un temps d'arrêt à l'entrée, avant de vous presser dans la chaleur tiède des lieux. Clé magnétique obtenue, arrivés devant cette chambre dont la porte s'ouvrait dans un déclic électronique. Tu te débarrassais de tes chaussures dans le sas d'entrée, et les deux bras levés, tu te précipitais jusqu'au lit double sur lequel tu te lassais choir de tout ton long en glapissant. Tu te relevais et abandonnais ta veste pour l'accrocher sur le dossier d'une chaise. « C'est parfait. » Tu ajoutas en sautillant sur le matelas. Tu reprenais finalement ton calme et pointais du doigt le fameux sac qu'il était retourné récupérer. « Qu'est ce qu'il y a là-dedans. » Sans doute des fringues de rechange pour le lendemain, mais tu faisais ta curieuse jusqu'au bout, incontrôlable, pile électrique.

En observant soudainement le silence, tu réalisais enfin que vous ne vous trouviez que tous les deux dans cet espace exigu, personne pour débarquer à l'improviste dans la pièce, un lit à deux places. Ton esprit ne fit qu'un tour, tu te relevais du lit en balbutiant et en le regardant avec un air de bambi effarouché. « Oh mon dieu. » Instant de panique, tes phalanges vinrent se crocheter sur le collier comme s'il s'agissait de ta bouée de sauvetage. « Je. Je. » Tes mains décrivaient de grands signes saccadés. Tu évitais ses iris, tu sentais l'afflux sanguin se presser contre tes joues, les colorant d'une teinte pivoine. « Je n'ai jamais... » Tu déglutissais sans réussir à trouver quelque chose sur lequel accrocher ton regard, pour finalement le laisser glisser jusqu'au garçon. Tu réalisais alors l'absence de verbe dans tes phrases et du fouillis verbal dont tu venais de faire preuve. Un instant de doute s’immisça dans ton crâne, et tu sautais sur l'occasion, persuadée que ça passerait peut-être. « Je n'ai jamais fait une bataille d'oreillers. » Et dans la foulée tu tendais le bras pour en attraper un et le jeter vers Seok. Un rire nerveux s'échappa de tes lèvres alors que tu faisais un bond de quelques centimètres pour te planquer, accroupie derrière le matelas, laissant dépasser le haut de ta tête. Peut-être que ça manquait de conviction, mais un rire plus franc s'échappa de tes lèvres.

« Si ça ne te dérange pas, je vais échanger cette robe contre quelque chose de plus confortable. » Tu ajoutas tout en traversant la pièce, et en t'éclipsant vers la salle de bains. Face au miroir, tu observas ton reflet exalté, le rose pâle de la tulle qui voletait. Tu pliais tes bras pour glisser tes mains dans ton dos et t'emparer de la fermeture éclair qui descendait jusqu'au bas de ton dos. Pourtant, celle-ci resta bloquée, et même après plusieurs essais dignes des plus grands gymnastes pour te contorsionner, rien à faire. Tu attrapais le bord de l'évier, fixais ton visage, respirais doucement, inspiration, expiration. « Seok ? » Comme une plainte maladroite. « Je vais avoir besoin d'un coup de main. » Tu ajoutas tout en débloquant le loquet de la porte de la salle de bain, et en l'ouvrant sur ta silhouette, parfaitement identique à celle d'il y a quelques minutes. Timidement, tu te raclais la gorge. « Je n'arrive pas à l'enlever. » Quelques secondes se passèrent. « Je te promets, ce n'est pas un prétexte, je n'y arrive vraiment pas. » Tu ajoutas en tout hâte, les mots se cognaient à une allure diabolique dans ta bouche. Tu pivotais doucement et ta main vint chercher la tige de la fermeture éclair, bloquée. Tes bras revenaient le long de ton corps, tu te mordillais la lèvre inférieure, yeux clos, cœur battant. Une robe fantaisiste pastel, qui cachait une lingerie dentelée au rouge mordant. Sauf que dans tes pensées, ce n'était pas ainsi qu'il était censé la découvrir.


knockout global
http://www.lights-camera-action.org/t6528-seung-lully-j-ai-peur-de-l-orage-mais-je-reve-du-coup-de-foudrehttp://www.lights-camera-action.org/t6774-seung-lully-if-you-were-bleach-and-i-was-hair-i-wouldnt-dye-for-yahttp://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/t7274-seung-lully-call-of-silencehttp://www.lights-camera-action.org/t6611-seung-lully-luvllyhttp://www.lights-camera-action.org/t10381-seung-lullyhttp://www.lights-camera-action.org/t10405-eye-candy#159949
wanderlust entertainment
wanderlust entertainment
wanderlust entertainment
Shin Seok
wanderlust entertainment
mistletoe kisses ⚡ seok&lully - Page 2 Tumblr_opiauk4r9Z1vhqzz6o2_540

mistletoe kisses ⚡ seok&lully - Page 2 2837534775 mistletoe kisses ⚡ seok&lully - Page 2 3543671621 mistletoe kisses ⚡ seok&lully - Page 2 3543671621 mistletoe kisses ⚡ seok&lully - Page 2 3640798837 mistletoe kisses ⚡ seok&lully - Page 2 3640798837 mistletoe kisses ⚡ seok&lully - Page 2 3640798837 mistletoe kisses ⚡ seok&lully - Page 2 3640798837 mistletoe kisses ⚡ seok&lully - Page 2 3640798837 mistletoe kisses ⚡ seok&lully - Page 2 3640798837 mistletoe kisses ⚡ seok&lully - Page 2 3640798837

Messages :
979

Age :
23, (05.02).

nom de scène :
seoksi boi

occupation :
manwhore, le tombeur de minettes, twerkiste professionnel

avatar :
e'dawn.

DC :
─ sha's account.

Points :
134

mistletoe kisses ⚡ seok&lully - Page 2 Tumblr_m4k1q1mrv91rq45ln mistletoe kisses ⚡ seok&lully - Page 2 F6a4c4b34cc6ae1e98e075f1658d32a2

Jeu 2 Mai - 23:04




(LULLY & SEOK -- DÉCEMBRE 2018.)


(aesth.) °✧ Clés, en mains. Ils s'aventurent tous deux au sein de l'antre – qu'il avait alors, réservé. À la suite d'innombrables hésitations, conseils et arguments de la part de son entourage (en grande partie, sa sœur aînée, son paternel) ; il avait réalisé ce choix. L'endroit était désert en de telles saisons. La population ne désirait aucunement s'aventurer en de tels lieux, lors de ces festivités estivales et hivernales. Si ce n'est, des protagonistes semblables, à eux. Amusé. Rictus planté en son faciès, bras croisés à l'instar de son buste. Il observait alors, sa douce. Qui, semblait étrangement agitée. Son comportement résidait en de multiples réactions enfantines et incrédules. Le coussin fut jeté au travers de la pièce – rencontrant, le faciès du garnement. « Idiote, mensonges. Je suis sûr que c'est ton jeu favori, avec ta copine. La gueuse aux idées folles, ça lui ressemble bien... Les batailles de coussins. » Sa copine, adjectif représentant la camarade de scène, de sa demoiselle. Band-mate. Qu'il avait été en mesure de rencontrer à de nombreuses reprises. Étrange. Peu agréable, ingérable. Pourtant, il ne réalisait aucun commentaire à l'intention de la demoiselle, de leurs précédentes rencontres, proche de sa compagne. Bien trop proches. Son comportement particulier, dont il ne discernait aucunement le sens. Il ne désirait guère s'attirer les foudres d'autrui. Au contraire. (…) Plongé en ses pensées, les plaintes multiples de sa compagne furent emportées, ignorées. Loin. Jusqu'à l'instant où, l'échine fébrile et ces volants rosâtres vinrent se planter sous le bout de son nez. Surpris. Il rassemblait ses esprits, tandis que ses doigts se hâtaient à la tâche. Inspirant lourdement. « Je n'oserais pas le croire, si tu osais me dire le contraire. Je ne te connais, que trop bien. » Suggère-t-il, simplement. Les habitudes de la demoiselle ne résidaient aucunement en ces taquineries et autres faits qui consistaient à feindre l'ignorance, torturer d'avantage son compagnon. Sincère, en tous points. Si ce n'est... De quelconques cachotteries. « Je tiens à dire que, malgré tout. J'apprécie. » S'enquit-il d'ajouter, d'avantage amusé. Ses lèvres rencontrant alors, cette échine, nuque qui se discernait. Simple baiser. Légère attention.

« Surtout, ce qui se dissimule, là-dessous. » Bien vite, la fermeture du vêtement fut abaissée afin de subvenir aux besoins et aux attentes présentes. Il se reculait ainsi, bras dressés vers le ciel. « Promis, je resterais sage. » Il fit volte-face, détournant le regard. Il se persuadait lui-même, d'avoir changé. Et de tels actes s'avéraient être de véritables preuves à l'appui. Il n'aurait très certainement eu aucun scrupule – au cours du passé, à se jeter auprès de la moindre demoiselle dévoilant une once d'échine à son encontre. Cependant, Lully n'était aucunement similaires à ces demoiselles du passé. Unique, différente. La sincérité se dégageaient en ses moindres gestes, paroles.  Il se découvrait à être, un autre homme. Son sac fouiné, en quête de parcelles vestimentaires d'avantage convenables. Il avait emprunté à sa sœur aîné – ces vêtements, très certainement. Grands. Bien trop grands. Il jettera ceux-ci, par-dessus ses épaules afin de délaisser la liberté à la demoiselle d'emporter les vêtements en question, ou non. « Je sais pertinemment qu'ils ne seront pas à ta taille, ni à tes goûts, mais... J'ai fait l'effort de prendre quelque chose, soulignons-le. » Réplique-t-il, un ricanement cristallin ponctuant ces paroles. Il s'aventurera alors, lui aussi, à se changer. Son pantalon sera ôté afin d'être troqué, un quelconque short fut enfilé. Simpliste, ancien vêtement porté lors de ses précédents matchs, du passé.


wanderlust entertainment
http://www.lights-camera-action.org/t11848-seoksi-boihttp://www.lights-camera-action.org/t6812-shin-seok-seoksi#113869http://www.lights-camera-action.org/t6173-shin-seokhttp://www.lights-camera-action.org/t7167-shin-seokhttp://www.lights-camera-action.org/t11050-shin-seok-seeeok#165257http://www.lights-camera-action.org/t11168-seok#166562http://www.lights-camera-action.org/t8183-seok
knockout global
knockout global
knockout global
Seung Lully
knockout global
mistletoe kisses ⚡ seok&lully - Page 2 ValuableBlaringAcornwoodpecker-max-1mb

mistletoe kisses ⚡ seok&lully - Page 2 2837534775 mistletoe kisses ⚡ seok&lully - Page 2 3543671621 mistletoe kisses ⚡ seok&lully - Page 2 3640798837

Messages :
268

Age :
20 ans (07/07)

groupe :
eyecandy

rôle dans le groupe :
lead dancer, vocal

avatar :
song ha young (fromis_9)

DC :
ahreum (d.avenue), gumiho (supernova), yeoreum (divine), gayoung (wdl solo)

Points :
107


Jeu 16 Mai - 20:30
mistletoe kisses

OUTFIT  mistletoe kisses ⚡ seok&lully - Page 2 2728 Alors que vous étiez seuls dans cette chambre d'hotel, tu réalisais qu'une certaine proximité avait fini par s'installer naturellement entre vous. Elle n'avait rien de bizarre à tes yeux, et pourtant, tu continuais de réagir de façon idiote, désordonnée. Rina finissait mêlée au discours de tes agissements précipités. Pourtant, n'était-ce pas la plus mature de vous deux ? Tu n'avais jamais bien compris la dynamique qui existait entre Seok et elle. Tom & Jerry des temps modernes, ils n'étaient pas amenés à se croiser souvent, et pourtant ils ne manquaient jamais une occasion d'aller envoyer une pique à l'autre.

Ton sourire était délavé dans une expression qui mélangeait la panique, le rire et une gêne extrême. Ses mots et la façon qu'il avait de prendre son temps alors que tu te sentais si honteuse, te pétrifiaient. Ses lèvres effleurèrent ta peau, les battements cardiaques s'accéléraient, tes paupières venaient se clore comme pour faire disparaître tout ce qui se trouvait autour de vous. Juste lui et toi. « Ne dis rien. » Tu lui soufflas comme une supplication, alors que tu pouvais sentir la pression de tes doigts qui descendaient jusqu'au bas de ton dos. Tes mains vinrent retenir le tissu rose pâle pour éviter que cette fichue robe ne s'écroule à tes pieds, et rajoute un peu plus de drame. « Merci. » Tu ajoutas avec un sourire timide, ne sachant pas vraiment où te mettre. Lui faire face signifiait que tu devrais affronter son regard, et lui tourner le dos t'obligeait à exposer ta peau nue. Tu restais donc ainsi, te dandinant sur place, ne sachant pas trop où te placer. Sage. Un sourire vint se peindre sur ton visage à cette idée, même s'il était vrai que tu avais pu constater à quel point il avait changé. Moins sanguin, moins féroce. De wolf, il était devenu ton propre prince charmant.

Tout en tenant ta robe, tu attrapais les vêtements qui t'étaient jetés. « C'est parfait. » Tu ajoutas mêlant ton rire au sien, et tu retournais disparaître dans la salle de bain pour échanger ta robe. Tu enfilais l'ensemble, heureuse de troquer ton accoutrement contre quelque chose de plus confortable. Le tout était ample, mais cela te convenait parfaitement. Tu retournais dans la pièce principale, levais les yeux sur Seok qui se changeait, et repartais à reculons en te cachant les yeux. « Dis-moi quand c'est bon. » Tu lanças à travers la porte tout en t'infligeant des petites tapes sur la tête. Tu remarquais une des brosses à dents jetable mise à disposition par l'hotel, et songeais que ce n'était pas une mauvaise idée. Lorsqu'il donna le signal que la voie était libre, tu apparus donc avec ta brosse à dents dans la bouche, un peu de mousse aux commissures des lèvres, en improvisant une dance ridicule. « Icha yo oyeu. » Tu baragouinais avant de retourner dans la salle de bain pour te débarrasser de la mousse, et revenais, satisfaite de ton haleine mentholée. « Je disais qu'il a ton odeur. » Tu ré-interprétais en attrapant un bord du textile au niveau de ton encolure pour le monter jusqu'à son nez.

Tes yeux s'éclairèrent alors que tu remarquais enfin le short atypique du jeune homme, un vestige de sa jeunesse. Tu pliais tes genoux et faisais semblant d'avoir entre tes mains une balle de basketball invisible, que tu faisais rebondir de façon absolument aléatoire autour de toi. « La joueuse Lully s'approche du défenseur, elle veut marquer. Arrivera-t-il à l'arrêter. » Tu sautillais de droite à gauche, en faisant voler ta crinière au gré de tes mouvements, l’œil pétillant. « Elle s'apprête à percer sa défense, et se rapproche dangereusement du panier. » Tu continuais à commenter alors que tu t'approchais du garçon en faisant semblant de tenter de l'esquiver. « Elle se met en place. Elle s'apprête à tirer. » Tes mains venaient se poser contre les épaules de Seok avec un sourire complice. « Et elle tire ! » Tu le poussais en arrière, alors que le lit se trouvait juste derrière pour amortir la chute du jeune homme. « BUT ! 3 points pour Lully, la foule est en délire. » Tu sautillais sur place en faisant semblant de fêter ta victoire. Un rire franche s'échappa de tes lèvres alors que tu te distrayais dans ta propre stupidité.


knockout global
http://www.lights-camera-action.org/t6528-seung-lully-j-ai-peur-de-l-orage-mais-je-reve-du-coup-de-foudrehttp://www.lights-camera-action.org/t6774-seung-lully-if-you-were-bleach-and-i-was-hair-i-wouldnt-dye-for-yahttp://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/t7274-seung-lully-call-of-silencehttp://www.lights-camera-action.org/t6611-seung-lully-luvllyhttp://www.lights-camera-action.org/t10381-seung-lullyhttp://www.lights-camera-action.org/t10405-eye-candy#159949
wanderlust entertainment
wanderlust entertainment
wanderlust entertainment
Shin Seok
wanderlust entertainment
mistletoe kisses ⚡ seok&lully - Page 2 Tumblr_opiauk4r9Z1vhqzz6o2_540

mistletoe kisses ⚡ seok&lully - Page 2 2837534775 mistletoe kisses ⚡ seok&lully - Page 2 3543671621 mistletoe kisses ⚡ seok&lully - Page 2 3543671621 mistletoe kisses ⚡ seok&lully - Page 2 3640798837 mistletoe kisses ⚡ seok&lully - Page 2 3640798837 mistletoe kisses ⚡ seok&lully - Page 2 3640798837 mistletoe kisses ⚡ seok&lully - Page 2 3640798837 mistletoe kisses ⚡ seok&lully - Page 2 3640798837 mistletoe kisses ⚡ seok&lully - Page 2 3640798837 mistletoe kisses ⚡ seok&lully - Page 2 3640798837

Messages :
979

Age :
23, (05.02).

nom de scène :
seoksi boi

occupation :
manwhore, le tombeur de minettes, twerkiste professionnel

avatar :
e'dawn.

DC :
─ sha's account.

Points :
134

mistletoe kisses ⚡ seok&lully - Page 2 Tumblr_m4k1q1mrv91rq45ln mistletoe kisses ⚡ seok&lully - Page 2 F6a4c4b34cc6ae1e98e075f1658d32a2

Sam 15 Juin - 11:34




(LULLY & SEOK -- DÉCEMBRE 2018.)


(aesth.) °✧ À l'aide du bout de ses doigts, il épousait le tissu – frôlant alors, les moindres plis afin de rendre ce quelconque short d'avantage convenable. Parcelle vestimentaire lissée, présentée fièrement. Souvenir dont il semblait étrangement – et timidement, fier. Instant passé au travers duquel il osait se perdre de temps à autre. Parfois, il s'aventurait en ces innombrables pensées – se demandant alors, que serait-il devenu, si... Sa blessure n'avait aucunement été une influence à l'égard de son avenir, sa carrière. Aujourd'hui encore, il se remémore ces instants. « Qu'est-ce que. » Souffle-t-il, stupéfait. Amusé. Léger ricanement cristallin parvint à franchir ses lèvres. « Et je peux savoir, d'où viens ce langage étrange ? » Chinois, Japonais, Thaïlandais... Que diable, son génie psychique n'était aucunement doté de telles compétences en matières de langages étrangers. Si ce n'est, l'Anglais. « Plutôt mignon, cela dit. » Néanmoins, satisfait de la traduction dont la demoiselle s'était enquit d'ajouter, suite à son étonnement. Pour sûr, le vêtement avait flotter aux côtés de ses effets personnels au sein de ce sac, plutôt mince. Son parfum s'était enquit de prendre possession des vêtements, du moindre tissu. Il ricanait alors, d'avantage. « Plutôt que t'amuser à sentir ce fichu tissu, je suis là. » Bras tendus, faciès inquisiteur. Il l'attendrait, patiemment. (…) C'était sans compter sur l'aspect moquer et joueur de sa compagne, que. S'aventurait en ces multiples gestuelles et sportive à deux francs six sous. Silencieux, immobile. Il l'observera alors, plutôt curieux de découvrir le véritable fin mot de l'histoire et les véritables motivations émanant d'une telle mise en jeu. Sans la moindre retenue, sa carcasse se retrouvait projetée à l'instar de la literie. Gestuelle qu'il n'avait aucunement été en mesure de contrôler et de maintenir une once de convenance. Au contraire. Son faciès est empli de surprise, sa chevelure saccagée et sa posture ridicule.

« Panier, ouai. » S'enquit-il de répliquer, l'une de ses mains interceptant la demoiselle s'agitant – ici et là, sous le bout de son nez. L'entraînant alors, à ses côtés. « Il ne faut jamais sous-estimer son adversaire. » Argumente-t-il, simplement. Le faciès candide et enfantin de son alter-ego féminin fut pincé. Légèrement, délicatement. « Qu'est-ce que tu espérais obtenir, hein ? Réveiller la bête qui sommeille en moi ? C'est gagné. » Bien vite – ses lèvres frôlaient le faciès de la demoiselle. L'embrassant à de multiples reprises : le front, les joues, le bout du nez et ses lèvres. « Panier, il marque. Et enchaîne sans regret, si nos calculs sont bons... C'est une victoire par K.O pour le jeune Shin Seok. » Bras dressés vers le ciel, satisfait.

« Puisque j'ai gagné, n'ai-je pas le droit d'entendre à nouveau la chanson ? » Quémande-t-il, égoïstement. L'une de ses mains fut tendues à la demoiselle dans l'espoir d'obtenir gain de cause et de parvenir à l'entendre, une énième fois. Le fruit des tourments, de ses nuits blanches et de ces innombrables doutes. « S'il te plaît ? Je te réserve beaucoup de surprises ce soir, je n'ai pas le droit à une autre écoute ? » S'enquit-il d'ajouter, simplement. Les efforts mis en avant au travers de ce simple et unique jours s'avéraient être innombrables. Et importants – en son esprit.


wanderlust entertainment
http://www.lights-camera-action.org/t11848-seoksi-boihttp://www.lights-camera-action.org/t6812-shin-seok-seoksi#113869http://www.lights-camera-action.org/t6173-shin-seokhttp://www.lights-camera-action.org/t7167-shin-seokhttp://www.lights-camera-action.org/t11050-shin-seok-seeeok#165257http://www.lights-camera-action.org/t11168-seok#166562http://www.lights-camera-action.org/t8183-seok
knockout global
knockout global
knockout global
Seung Lully
knockout global
mistletoe kisses ⚡ seok&lully - Page 2 ValuableBlaringAcornwoodpecker-max-1mb

mistletoe kisses ⚡ seok&lully - Page 2 2837534775 mistletoe kisses ⚡ seok&lully - Page 2 3543671621 mistletoe kisses ⚡ seok&lully - Page 2 3640798837

Messages :
268

Age :
20 ans (07/07)

groupe :
eyecandy

rôle dans le groupe :
lead dancer, vocal

avatar :
song ha young (fromis_9)

DC :
ahreum (d.avenue), gumiho (supernova), yeoreum (divine), gayoung (wdl solo)

Points :
107


Mer 3 Juil - 1:53
mistletoe kisses

OUTFIT  mistletoe kisses ⚡ seok&lully - Page 2 2728 Ton sourire s'agrandissait alors qu'il réclamait sa propre accolade. Il y a quelques mois, qui ne te semblaient pourtant pas si éloignés, il aurait usé de chantage ou il aurait joué la carte du mec boudeur pour obtenir une marque d'affection. Il avait confiance en toi, tu avais confiance en lui. C'était devenu si naturel de te demander ainsi, tu étais satisfaite de la route que vous aviez traversé ensemble, même si elle avait été impétueuse.

Tes bras venaient entourer la silhouette du jeune homme, ton nez se perdait dans sa nuque où tu pouvais humer librement cette même odeur que tu avais remarqué plus tôt. Instant de douceur avant que tu ne remarques le short du garçon et que tu décides de jouer avec lui. Le basketball, un vestige de sa vie que tu ne pourrais jamais effacer. Dans une autre vie, il devenait un professionnel du basket, et toi tu rentrais probablement au conservatoire de new york pour perfectionner ton amour du piano. Dans ce monde parallèle, vous vous ne rencontriez pas, vous ne vous aimiez pas, vous ne deveniez pas idols. Pourtant, tu avais cette fantaisie de penser que certaines choses étaient décidées. Peut-être que dans cette autre vie, il venait jouer au Madison Square Garden, le mythique stade de basketball à NY. Toi, tu réalisais l'opening act avant le début du match. Vous vous rencontriez, tu tombais amoureuse, il te brisait le cœur, et il revenait, des années plus tard, vous finissiez ensemble.

En un clin d’œil, il se retrouvait projeter sur le matelas. Ton rire se perdait en écho avant que tu sentes qu'il t'attirait, et tu te tortillais dans tous les sens pour échapper à son emprise, en vain. « Je ne... » Tu commençais, mais tes mots furent coupés par les siens. Tu écarquillais un peu les yeux, comme bambi au milieu des fards d'une voiture se jetant vers toi à pleine vitesse. Tu fermais les yeux, sentais ses lippes qui parcourraient ton visage, prenais un sourire naïf, satisfaite. Tu rouvrais les yeux en tapant ta main trois fois sur le matelas. « Un, deux, TROIS. Et c'est en effet un K.O. » Et votre partie de basketball virtuel se terminait ainsi en match de boxe.

Tu faisais la moue, l'air de réfléchir. « Une fois. » Tu levais ton index comme pour appuyer tes mots. « Je n'ai pas le droit de te donner le fichier, donc une seule fois. » Tu répétais en te levant pour fouiller la poche de ta veste dans laquelle tu récupérais ton téléphone. Cette fois, tu ne t'embêtais pas à prendre les écouteurs. Tu t'allongeais simplement à côté de lui, et tu posais le téléphone entre vous deux. « N'oublie pas, ce n'est qu'une demo, je n'ai aucune idée si elle va être validée, à qui elle ira. » Tu cherchais son regard parce que ça avait de l'importance, outre le fait que c'était ta première réalisation qui n'était pas destinée à la KG. Ton index frôlait l'écran pour activer la fonction play. La chanson baignait ainsi l'espace.

Like a fire, The Fire that was between us
Is now gone, All burned out hey
Like a fire hey, It could’ve been a natural cause yeah


L'attente t'avait fait écrire des choses destructrices. Six mois dans lesquels tu avais pensé et ressenti toutes sortes de choses. De la peur, de la colère, de la jalousie, du désespoir. Tu avais même fini par accepter l'idée qu'il ne reviendrait jamais. Pourtant, vous passiez noël ensemble.

I might think about you for a few days
You won’t leave my mind that easy
Because we were that hot yeah


Le voir, juste à côté de toi. Un sourire amusé s'étira sur tes lèvres. C'était trop personnel, c'était si brut. Tu le réalisais maintenant, c'était comme lui proposer de lire ton journal intime rempli des mauvais souvenirs du passé. Légèrement embarrassée, tu avais arrêté de bouger tes lèvres au rythme des paroles que tu connaissais par cœur.

No matter how much I hate you
Even If I burn everything
You don’t need me anymore
You’re always too busy, trying to turn off the fire
It’s no use though, even if you pour water on it
Should we just let it burn out and go our own way?
No, I’m probably going to be
Thinkin’ about you, most likely


Les dernières instrumentalisations de la guitare se faisaient entendre, concluant le morceau. « Satisfait ? » Tu ajoutas en penchant la tête avec un petit sourire plaisantin. « Je t'écrirai une chanson romantique la prochaine fois, promis. » Et pas celle d'une rupture, ça faisait un peu mauvais genre pour une ambiance de noël. « Et il est excessivement tard, Seok. » Tu ajoutais en lui désignant l'heure sur l'écran. Vous aviez dépassé minuit depuis déjà un sacré moment. Tu ne savais pas ce qu'il préparait, mais il semblait vouloir grignoter tout votre temps de sommeil. « Je suis heureuse rien que parce que tu es là. » Tu ajoutais en laissant tes doigts te perdre dans les mèches blondes. Il n'avait pas besoin de te couvrir de cadeaux, il suffisait qu'il soit là. « Ça ne peut pas attendre demain ? » Tu ajoutais en baillant, et en t'étirant. Le dîner, la bataille de boule de neige, votre petit tour dans le parc, l'échange de vos cadeaux, votre petit moment en tête à tête dans cette chambre d'hotel, tu avais l'impression de vivre à 120% avec lui. Il ne semblait jamais fatigué, alors qu'avant il aurait été le premier à ronchonner.


knockout global
http://www.lights-camera-action.org/t6528-seung-lully-j-ai-peur-de-l-orage-mais-je-reve-du-coup-de-foudrehttp://www.lights-camera-action.org/t6774-seung-lully-if-you-were-bleach-and-i-was-hair-i-wouldnt-dye-for-yahttp://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/t7274-seung-lully-call-of-silencehttp://www.lights-camera-action.org/t6611-seung-lully-luvllyhttp://www.lights-camera-action.org/t10381-seung-lullyhttp://www.lights-camera-action.org/t10405-eye-candy#159949
Contenu sponsorisé
 
mistletoe kisses ⚡ seok&lully
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
» Thunder only happens when it's raining. |Luigi/Lully|
» Les Artistes [8/9]
» You're scared, I'm cold. Perfect match. (ft Ki Seok)
» Jung Ki Seok - Kiss me goodbye i'm defying gravity ...
» Nam Ho Seok ▬ How dare you underestimate me ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: séoul :: ouest