AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Lights, Camera, Action ! :: out of character :: rps

I don't care ft Yun Min Joo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
Message
Mer 13 Juil - 17:26

I don't care
Min Joo & Kalen

Assis sur le bord d'une grande fenêtre d'un des bureaux de la Knockout, l'américain regardait le pluie tomber de derrière la vitre, bien content d'être au sec. Quel temps de merde… pensa-t-il très fort. Pourquoi il était venu se terrer dans ce trou déjà ? Il se le demandait souvent lorsqu'il se retrouvait face à une météo clairement hostile, à la mentalité des gens de ce pays étroits d'esprits. Le blond aurait pu sortir une longue liste de griefs qu'il avait contre ce pays et autant de bonnes raisons de retourner dans son bon vieux et si accueillant Los Angeles. Sauf qu'après toutes ces merdes qui s'étaient mises en travers de sa route, cette trahison, il s'était juré de prouver à tous qu'il n'avait besoin de personne. Qu'il réussirait, peu importe ce qu'on pouvait bien dire à son sujet. Il avait tout quitté pour venir ici et, à présent qu'il était lancé, il comptait bien gagner un succès tel qu'on ne l'oublierait jamais.

Même si sa volonté ne faillait pas, Kalen était ce qu'il était et ne comptait pas rentrer dans le moule de l'idole parfaite qui change de caractère avec ou sans caméra. Il parvenait à faire des efforts, après que sa manager le suppliait dans ce sens, mais il n'était pas question qu'il se transforme en un autre. Il s'aimait comme il était, savait ce qu'il valait, rien ne comptait de plus. Son côté coureur, fouteur de merde lui avait déjà valu quelques remontrances qui rentraient par une oreille et ressortaient par l'autre. De sa poche, il sortit une sucette qu'il glissa dans sa bouche histoire de passer le temps. Lorsqu'il recevait ce genre de mail de la part de son emmerdeuse de manager, il savait déjà d'avance qu'elle allait encore vociférer dans tous les sens en se lamentant d'avoir un aussi horrible personnage à s'occuper.

Perdu dans ses pensées, il décrocha un peu de la réalité. Si bien qu'il n'entendit pas réellement quelqu'un rentrer Des doigts il se servait du bâton afin de faire tourner un peu le bonbon dans sa bouche.  Il lui semblait entendre un brouhaha non loin. Ce fut là, dans le reflet de la vitre, qu'il remarqua sa manager. « Je sais que je suis beau, pas besoin de me fixer comme ça. On dirait une saesaeng, c'est creepy à ton âge. » Si elle avait parlé, il n'avait pas écouté du tout. En même temps, ça se saurait si elle était capable de sortir des choses intéressantes.

Lentement, son corps se tourna un peu et son regard se posa sur elle. Elle avait une sale tête, enfin, plus que d'habitude. Sûrement que la veille elle devait être allée se saouler la connaissant. Et après c'était lui qui devait apprendre à se tenir… Un bruit de craquement se fit entendre, celui de la sucette qu'il cassa entre ses dents, prit le temps de le mâcher et d'avaler ensuite. Le bâton dans la bouche,il reprit. « Qu'est-ce que tu me veux encore ? Et fais vite, j'ai pas que ça à faire. Contrairement à quelqu'un qui n'a pas de vie privée. » Sourire narquois.
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Ven 15 Juil - 0:19

I don't care
Min Joo & Kalen

Une main de chaque côté de l'évier, la manager essayait de se calmer en faisant des petits exercices de respirations tout en se répétant entre deux respirations : « Zen Min Joo. Reste zen. »  Doucement elle s'arrêta et rouvrit les yeux pour observer son image dans le miroir. Les sourcils froncés, le coin des lèvres descendantes. « Je vais le tuer ! » lâcha-t-elle en s'éloignant de l'évier pour quitter en trombe les toilettes des femmes, à la recherche de satané diable de malheur qui allait encore une fois échauffer ses nerfs... Quoique ceux-ci étaient déjà bien échauffer.

L'américain avait encore une fois causé un problème. Un gros problème même ! Un problème dont elle se serait bien passée. Alors qu'elle buvait tranquillement son café dans la zone de repos aménagé par l'agence, l'un de ses collègues était venue la prévenir qu'un type voulait immédiatement la voir. Étonnée et curieuse, c'est naturellement que Min Joo rencontra cette personne. Une personne qu'au fond elle aurait préféré ne pas voir. Cet homme, un manager d'une autre agence, était venu pour se plaindre du comportement que Kalen avait eu avec l'une des filles dont il s'occupait. Une fille mineure que Kalen avait touché et pour appuyer ses paroles celui-ci avait pris des photos comme preuve des actes de l'artiste. Des preuves qui pouvaient ruiner la jeune carrière de celui-ci. Une carrière que la manager devait à tout prix protéger même s'il était coupable dans tous les problèmes qu'il causait. Dans ce genre de cas, il n'y avait qu'une seule façon de régler le problème et cette façon était l'argent. Oui le fric est toujours le fric. Min Joo avait donc débourser une somme assez conséquente en puisant dans les économies qu'elle avait mises de côtés. Des économies qui auraient pu lui servir plus tard pour divers projets, comme acheter une maison traditionnelle coréenne ou voyager. Des projets qu'elle allait devoir oublier pour le moment. Tout ça à cause de Kalen.

Ce ne fût qu'une question de minutes avant qu'elle ne réussisse à lui mettre la main dessus. « Kalen ! » gueula-t-elle alors que monsieur semblait être encore dans son petit monde vu qu'il mit du temps à réagir à sa présence. Comme toujours le jeune homme se moquait d'elle, la traitant de vieille, de no life... Mais à cause de qui elle n'avait pas de vie !« Tu peux m'expliquer ça ! » dit-elle tout en lui foutant les deux photos que ce type lui avait montrées et donné après avoir marchandé sous le nez. « Avec une mineur en plus ! Tu sais que tu peux être sévèrement punis pour ce genre de faits ! T'es idiots ou quoi ?! » Les sourcils froncés, elle avait réellement envie de l'étriper, elle aurait encore préféré qu'il frappe quelqu'un plutôt que ça. « Tu sais ce que j'ai dû faire pour que son manager supprime ses photos ?! » Elle regarda, mais elle savait pertinemment qu'il n'en avait rien à faire, que c'était tout simplement son job et qu'elle était là pour ça. « T'en a rien à foutre, c'est ça ? Tu peux pas être sérieux un peu Kalen. Ici on n'est pas en Amérique. » Quoi que même en Amérique, toucher une mineure était très certainement punissable comme ici en Corée ou même ailleurs. « J'en ai marre de devoir à chaque fois régler tes problèmes, tu peux pas te comporter correctement et arrêter de te faire tout ce qui bouge ou frapper les gens !  » Oui elle était énervée et cela devait sûrement le faire rire comme toujours. 
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Sam 16 Juil - 20:37

I don't care
Min Joo & Kalen

Et allez... Elle se prenait pour la sirène d'un phare mal réglée à beugler comme un veau. Ses yeux se posèrent ensuite sur les photos qu'il prit entre ses doigts. L'américain ne mit pas longtemps à comprendre, contrairement à une autre. C'était ça d'avoir un cerveau. Il l'écouta vociférer, balancer ses phrases assassines tout en conservant son horripilant sourire en coin qui dévoilait ses canines. « T'es sensée me faire peur ? » Il se releva ensuite, pour lui faire sentir la différence de taille, de carrure et de gabarit. Il allait falloir qu'elle trouve mieux que son petit corps et ses phrases ridicules si elle voulait l'impressionner.

Il secoua un peu la tête en se rasseyant, cala ses mains derrière cette dernière, après avoir jeté en direction de sa manager ridée. « Elle a l'air de pas être consentante ? La réponse est non. Tu le sais très bien. » Commença-t-il, tout en décroisant les jambes. Aucun stress, aucune culpabilité. Son oncle ne parvenait pas à avoir raison de sa volonté même lorsqu'il lui lacérait le dos avec une ceinture de cuir, alors qu'est-ce qu'elle croyait ? « C'est pas de ma faute si tu as été assez débile pour donner du crédit aux dires de ce type en te basant sur deux pauvres photos. N'aurais-tu pas dû me demander avant de lui balancer ton fric comme une débutante ? Ah mais non, tu ferais jamais ça, je suis toujours le coupable après tout... » Son regard ne cillait pas non plus, planté dans le sien qui tentait de se montrer hostile alors qu'il n'était pas plus aiguisé qu'un couteau à beurre. « Tu aurais dû venir me chercher, demander à voir la fille et si elle tenait le même discours avec moi en face. Ils avaient autant à perdre que la KG si cette affaire s'ébruitait, car c'était leur parole contre la mienne. Sauf que tu t'es écrasée, comme d'habitude. Ne viens pas me reprocher ta médiocrité dans ton travail. » Lâcha-t-il sèchement.

Ensuite, il jeta le bâton sans bonbon qu'il avait gardé dans la bouche dans la poubelle, se mit à bailler, avant de sortir un chewing-gum et de se mettre à le mâcher. « Il est évident que leur but depuis le départ était de l’extorsion. Et ils ont eu raison, avec toi, ils ont trouvé un sacré pigeon. En plus, je suis certain que tu as été assez débile pour prendre sur tes économies personnelles. Ah la la... T'es vraiment naze comme personne et comme manager. » Conclut-il. Satisfait d'être resté fidèle à lui-même. 
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Lun 18 Juil - 22:58

I don't care
Min Joo & Kalen

Bien qu'ils ne se connaissaient pas depuis des années, Kalen connaissait déjà bien sa manager et sa manière de faire, certes pas toujours réfléchit. Oui, Min Joo aurait pu faire autrement et venir lui expliquer avant tout, la situation. Oui, elle aurait dû agir de la sorte et ainsi peut-être sauver ses petites économies. Ses poings alors serrés se desserrent face aux attaques verbales de son artiste. Kalen avait cette faculté inné à dire des mots blessant, à piquer où ça faisait mal. Le problème c'est que la manager avait encore un peu de mal à discerner la méchanceté de la taquinerie, certes un peu mordante, chez son poulain. Il fallait sérieusement qu'elle apprenne à ne pas tenir compte de ses paroles, sinon son moral solide allait vite se briser. Ce qui n'était pas une bonne chose, car cela pouvait l'amener à avoir des pensées insensées. 

Le laissant terminer de râler, elle soupira. « C'est bon t'a fini de me descendre ? » Non, elle ne se laissera pas faire, surtout pas par lui. Qu'importe ce qu'il pouvait penser, Min Joo ne regrettait pas ce qu'elle avait. Puis de toute façon, il faut savoir faire des erreurs pour ne plus en refaire, même à plus de trente ans et plusieurs années dans le métier de manager... Il faut dire pendant toutes ses années où elle n'était pas en charge de Kalen, Min Joo n'avait eu que très peu de problèmes avec les groupes dont elle avait pu s'occuper même si cela n'avait été qu'éphémère, parce qu'elle avait quitté son ancienne agence. « Je m'excuse d'être une idiote et d'être naze que ça soit en tant que personne ou manager, mais je ne suis pas là pour te plaire, mais faire mon boulot même si tu le trouves médiocre. » Même s'il n'était pas parfait. Mais c'est en faisant des erreurs qu'on apprend et le prochain coup elle ne ferait pas deux fois la même erreur.

« Si tu n'es pas content, tu n'as qu'à aller te plaindre et demander un autre manager au directeur, mais je ne suis pas sûre qu'un autre manager souhaitera s'occuper d'un type comme toi. » Lâcha-t-elle sous le coup de l'énervement. Ses paroles, Min Joo les pensait, mais qu'à moitié. Certes si elle était destituée de s'occuper de Kalen, elle serait soulagée et sa vie serait très certainement plus joyeuse... Mais elle serait également bien ennuyeuse. Les types dans le genre de Kalen étaient ce qu'il lui fallait, même si ce n'était pas facile tous les jours. Ils étaient des cas durs qui lui permettait de penser à autre chose que les petits moments néfastes de sa vie, puisque toutes ses pensées se tournaient vers son artiste. Elle avait besoin de cette difficulté pour exister et mettre du peps' dans sa vie. C'est d'ailleurs pourquoi elle n'a jamais voulu lâcher Kalen même si elle avait eu plusieurs occasions de le faire, ce n'était pas par fierté, mais bien parce qu'elle ne voulait pas lâcher l'affaire. « Je sais pertinemment que je ne suis pas la manager parfaite que tu aimerais sûrement avoir, mais je fais de mon mieux pour que ta carrière ne soit pas entachée ainsi que ta réputation. J'aimerais également que tu fasses ton mieux pour ne pas te mettre dans les emmerdes. On dirait que ça te fait plaisir de risquer ta vie d'idole. À trop vouloir jouer, un jour tu t'en brûleras les doigts Kalen . Et ce jour-là, je serais incapable de faire quoique ce soit pour toi. » 
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Jeu 21 Juil - 19:55

I don't care
Min Joo & Kalen

Et A la question, l'américain répondit en souriant en coin. « Je ne te descends pas, j'expose la vérité et accessoirement, ta nullité. Si ça te plaît pas, commence par devenir irréprochable avant de vouloir faire des remarques aux autres. » Il n'était toujours pas question de changer sa manière d'être. C'était  ça de trop vouloir faire croire que tout était parfait, que les idoles n'avaient que pour seul motivation être disponible pour les fans, ces derniers s'imaginaient que c'était une norme, alors que c'était loin d'être le cas. A trop prendre de gants, les hystériques ne risquaient pas de changer.

Le chewing-gum dans la bouche, elle ne se gêna pas pour l'ouvrir à nouveau. Le plus jeune n'écouta que d'une oreille distraite, seulement dans l'unique but de pouvoir répliquer. Il sentait parfaitement que plus il allait appuyer là où ça faisait mal, plus elle se retrouvait aux pieds du mur. Ce qui promettait d'être un spectacle intéressant une fois qu'elle serait coincée. « Tu sais très bien que tu n'es sincère ni dans tes excuses ni dans ta menace d'aller travailler avec quelqu'un d'autre. T'attends quoi pour y aller, hm ? » La provoqua-t-il du regard tout en sachant pertinemment qu'elle n'aurait jamais les couilles de le faire. « Tu as besoin de moi pour remplir le vide de ta vie privée déserte et éviter de faire face à la réalité. Ah les vieilles, toujours les premières pour la ramener alors qu'elles sont pas mieux. » Se moqua-t-il ouvertement.

Ensuite, ses jambes s'étendirent devant lui, un bâillement lui échappa à nouveau. Et allez, elle était repartie pour faire son sermon. Comme si ça allait fonctionner ce genre de discours où l'autre feint de ne se soucier que de l'autre. « Tss… C'est pas de mon cas que tu te soucies, mais du tien et de la mauvaise ligne que ça ferait sur ton CV en cas d'échec avec moi. » Ses prunelles accrochèrent celles de l'ancienne. « Tu n'as rien à me reprocher quand c'est au sujet du boulot. Là, tu es en train de me prendre la tête parce que j'ai une vie sexuelle. J'ai 22 ans, j'ai le droit, comme n'importe qui, de vouloir m'éclater comme n'importe quel autre travailleur quand j'ai fini. Je ne suis pas coréen non plus, imprime ça dans ton crâne. C'est une parfaite hypocrisie de faire croire des choses aux autres, de s'écraser plutôt que de dire ce qu'on pense. Tu crois vraiment que c'est mieux de se faire insulter dans la tête des gens ? Non, c'est exactement la même chose. Les fans que j'ai, je ne veux pas qu'ils le soient juste parce que dans leur tête on leur fait croire que je suis comme leur mec. Je veux que ce soit pour ma musique, mon univers, ma danse. C'est pas en cachant d'avoir une vie privée que les fans changeront. Et si tu ne comprends pas tout ce que je viens de te dire, ou bien si tu n'adhères pas à ma manière de faire, alors casse-toi et ne reviens pas. » Conclut-il pour cette fois. 
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Lun 25 Juil - 14:31

I don't care
Min Joo & Kalen

Min Joo serrait les dents tout simplement, prenant sur elle pour ne pas littéralement péter un câble et l'étrangler. Garder son sang froid avec Kalen n'était pas toujours facile, d'ailleurs elle s'énervait beaucoup au début, puis finalement se calmait, sachant pertinemment que de toute façon Kalen aurait le dernier mot sur tout. Si aux yeux de la manager, il était un artiste très talentueux qui avait du mérite, il était cependant un sale type qu'elle avait dû mal à gérer et comprendre. C'est pourquoi quand elle le voyait en compagnie de Yura, elle ressentait une petite pointe de jalousie, car avec elle il était tout bonnement différents. Cette différence c'était sans gêne qui la lui montrait, l'emmerdant tous les deux joyeusement en se montrant complice... Non, Min Joo ne cherchait pas forcément de la complicité avec son artiste, mais elle aimerait au moins s'entendre avec lui, ne serait-ce qu'un minimum. Ne pas lui gueuler tous les jours dessus... Bon elle ne le faisait pas tous les jours, sinon elle aurait très certainement enchaîné les extinctions de voix. Mais elle aimerait que leur relation s'améliore ne serait-ce qu'un tout petit peu. Ainsi elle pourrait arrêter de se droguer avec tous ses médicaments contre les maux de tête et aller au moins une à deux fois par semaine au bar à soju déballer tout ce qu'elle à sur le cœur après avoir bu jusqu'à en devenir ivre. Elle qui ne buvait qu'à certaine occasion comme les sorties entre amis, collègue ou alors quand elle avait des moments durs comme son divorce. C'était devenu trop fréquent à son goût aujourd'hui. Il fallait absolument qu'elle trouve une solution à ses problèmes.

Le regardant droit dans les yeux, Min Joo essayait du mieux qu'elle pouvait de tenir le coup face à chacune de ses paroles et le laissa terminer sa longue tirade. Bien évidemment qu'elle ne pouvait pas le changer et n'en avait pas le droit. D'ailleurs elle ne souhaitait pas spécialement qu'il change sa personnalité merdique, mais qu'il fasse au moins attention, juste attention. Un scandale était vite arrivé et pouvait détruire la carrière de quelqu'un en un rien de temps. « Tu fais ce que tu veux de ta vie privée, ce n'est ça que je te reproche Kalen. J'ai conscience que tu es un jeune homme avec des envies, tu as totalement le droit de les satisfaire. » Min Joo avait conscience qu'elle n'avait aucun droit sur sa vie privée. « Si tu as envie de sauter des filles, fait-le ! Juste évite les mineurs c'est tout. » Elle n'avait pas envie d'être appelée un jour au poste de police à cause de ce genre de choses, car évidemment c'était elle qu'on allait appeler étant celle qui gère l'artiste. « Je te demande juste de faire attention. C'est un conseil. Une carrière peut très vite se briser à cause de conneries comme ça. » Elle soupira, sentant que de toute façon ses paroles conseillères allaient tout bonnement l'énerver. « Kalen ! Tu es un excellent artiste avec un avenir prometteur. Je ne souhaite pas voir des obstacles de ce genre se dresser sur toi. Ici, en Corée du Sud, les fans sont effrayants et bien plus que tu puisses l'imaginer. » Pour le coup, elle en savait quelques choses pour en avoir été victime suite au scandal avec Ha-Seon. « Certes, tu as raison d'être toi-même et ne pas jouer un rôle d'homme parfait comme bon nombre d'idol le font, c'est ce qui te rend unique et fait ce que tu es. Mais juste fait attention à toi, c'est tout ce que je te demande. » Oui Kalen était unique, jamais elle n'avait rencontré un tel type. « J'ai fait une erreur, j'en ai conscience, mais je ne la referai pas deux fois. » Se mordillant l'intérieur de la joue, elle lâcha : « Désolé. » Elle s'excusait de ne pas être allé le voir avant de prendre cette décision et s'être emportée rapidement. Sûrement l'avait-elle blessé en ne lui faisant pas assez confiance... Ou peut-être pas.   
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Mer 27 Juil - 21:18

I don't care
Min Joo & Kalen

Encore une fois, l'américain ne mâchait pas ses mots. Même si la manière de les prononcer déplaisait, même s'il était capable de mentir de la plus vile des manières, lorsqu'il disait ce qu'il pensait, il le faisait avec conviction et sans précaution. C'était encore plus vrai quand il avait raison sur ce qu'il disait, ce qui était le cas tout de suite. Bien entendu que la vieille tenta de se défendre. Elle piocha dans son caractère fort qui n'était rien d'autre que du caramel mou comparé à celui de l'idole. Si elle avait su que même son oncle n'avait pas réussi à le dresser, elle lui ficherait sans doute plus la paix. De toute manière, pour dire ce qu'on pense, il fallait avoir les couilles autant pour le faire que pour assumer les conséquences. C'était tellement plus facile de fermer sa bouche et de parler dans le dos des autres...

Enfin, elle sembla se calmer un peu après qu'il en ait remis une seconde couche. Encore heureux qu'il faisait ce qu'il voulait de sa vie privée. Il venait d'ailleurs de le clamer et elle ne put qu'approuver. Qu'elle s'y tienne dans ce cas. Pour le coup de la mineure, il n'avait pas trop fait gaffe et elle n'avait pas fait de manières non plus cette petite salope. Lorsque le sermon fit son retour, le blond allait aboyer son mécontentement, mais elle le coupa en l'interpellant par son prénom. Pas besoin de hurler, je sais comment je m'appelle... pensa-t-il très fort. La conclusion fut apportée par des excuses, sincères cette fois. Du coup, il contourna le meuble entre eux pour venir se mettre devant elle, un air victorieux et sûr de lui sur le visage. « Je vais devenir le meilleur, c'est ça que tu ne dois jamais arrêter de croire. » L'américain continua. « Personne ne me fait peur, encore moins des gonzesses en chaleur qui voudraient me harceler. Qu'elles viennent et elles seront reçues comme il faut. C'est le message que je fais passer sans arrêt histoire qu'elles gardent bien ça dans leur petite tête. Tant que tu resteras dans mon sillon, il n'y aura rien à craindre non plus. Je n'ai pas cette culture qui veut qu'on s'écrase même quand on se fait traiter comme une merde. Je n'ai pas peur de me battre pour rester ce que je suis. »

Kalen jeta un œil à sa montre avant de river ses yeux à ceux de la vieille. « Enfile ta veste, prends les photos, on se casse. On va aller rendre une petite visite à cette agence, je veux voir cette fille et le con qui est venu ici » Un sourire carnassier naquit sur ses lèvres. « Je vais leur montrer qu'on ne baise pas la manager de Kanon sans en payer le prix. » Il précisa. « Tu devras aussi jouer le jeu, qu'on est prêt à aller jusqu'au bout et qu'on a pas peur que ce soit rendu public. Ensuite, on récupérera ta tune et tu pourras continuer à économiser pour ton ravalement de façade. » Puis il commença à marcher en direction de la porte, mais, voyant qu'elle ne bougeait toujours pas, il se retourna. « Bon, tu te magnes, ou bien  j'y vais sans toi ? » Menace qui allait forcément la décider à le suivre, il en était convaincu.  
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Mar 2 Aoû - 20:07

I don't care
Min Joo & Kalen

 La trentenaire lâchait l'affaire. Elle abandonnait cette bataille contre son artiste et elle s'excusa tout simplement, car elle savait qu'elle était en tord également dans cette histoire. Des excuses sincères que Kalen accepta. Face à elle, le jeune homme souriait victorieusement. Très certainement content d'avoir gagné. Les bras à nouveau croisés, elle le regarda et l'écouta tout simplement lui dire qu'elle devait toujours croire en ses capacités, qu'il sera tout bonnement le meilleur. Face à ses paroles, Min Joo sourit, ça lui faisait plaisir d'entendre ce genre de paroles venant de Kalen. Entendre son poulain dire qu'il serait le meilleur était dans un sens quelque chose de gratifiant pour elle. Min Joo savait qu'il ferait tout pour montrer de quoi il était capable. Elle devait tout simplement croire en lui et l'aider à briller dans ce monde parfois sans pitié. Même si parfois il lui donnait l'envie de l'abandonner tout simplement, ce qu'elle ne ferait jamais bien entendu.


Kalen était certes un être démoniaque à ses yeux, qui aimait piquer où ça faisait mal, la faire tourner en bourrique, lui faire douter de son succès auprès des hommes à force de dire qu'elle était vieille. Cependant, il avait tout de même des qualités. Après tout un être fait que de défauts n'existaient dans ce monde ou alors c'était réellement judas en personne. Hors, l'américain était bien humain et non un démon venu des limbes, bien que Min Joo le considérait ainsi bien souvent. D'ailleurs il comptait bien lui prouver qu'il en avait. La suite de ses paroles la surprirent. Tant qu'elle était sa manager, elle ne risquait rien et il comptait bien montrer à ce type qu'il n'allait pas sans tirer sans soucis. Les yeux écarquillée, surprise, ses bras se décroisèrent pour longer son corps. Elle le regarda avancée, déterminer à aller à cette agence récupérer les économies de la manager Yun. Elle ne bougea pas, fixant son dos alors que les paroles du jeune homme repassait dans sa tête. Finalement, Kalen n'était pas aussi mauvais qu'elle pouvait le penser. Se retournant vers elle, la coréenne reprit ses esprits et ramassa les clichés. « Je... Je me dépêche ! » Une fois les photos dans ses mains, elle enfila sa veste et se rapprocha rapidement de son poulain. « Allons y ! » Elle était prête. Prête a récupéré son argent et soutenir Kalen face à ce type, ce qu'elle aurait du faire depuis le début. Prenant le pas vers la sortie, les mains dans les poches de sa veste, Min Joo ajouta avant de passer le pas de la porte. « Tu peux être sympa parfois. » Petit sourire sur le bout des lèvres, la demoiselle accompagna Kalen, déterminée et d'un pas sûr.   
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas

I don't care ft Yun Min Joo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» (Dept19) ABYSS CARE AA réservé par Lionel, nous a quitté !!!
» Transports Ewals Cargo Care (NL)
» Tapis de réception JRC Hi Care Mat XL
» TAPIS DE RECEPTION JRC HIGH CARE MAT XL
» Package Renault Take Care : capteur de toxicité, ioniseur avec touches clean et relax et diffuseur de senteurs actives

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: out of character :: rps-