AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 

 i reject your rejection ♡ naoki

yuseong media
yuseong media
yuseong media
avatar
yuseong media


Messages :
32

Age :
20

rôle dans le groupe :
(meme)

nom de scène :
(yoona)

occupation :
trainee sur la route des fleurs

avatar :
sakura (hkt48 - iz*one) ; fayrell

DC :
jjh (ym) ; ohh (staff) ; ts (kg) ; pcy (flow)

Points :
8


Sam 12 Jan - 18:41
☾ Une énième fois, Na Eun rajusta une mèche de cheveux derrière son oreille. Son père lui assura alors une nouvelle fois qu'elle était très jolie, ce soir. Un simple sourire avait étiré les lèvres de la jeune femme. Après tout, elle l'avait remercié toutes les autres fois. L'inquiétude étreignait son cœur, alors que ses yeux cherchait une nouvelle fois l'heure. Il allait vraiment venir en retard ? Ou ne pas venir du tout ? Un soupir se coinça dans sa gorge. Non, si leur père leur avait demandé, son frère ne pouvait dire non. Il était toujours venu. « Arrête de te gratter la peau, tu vas saigner et marquer ton bras. » Le ton était paternel, aussi autoritaire qu'inquiet. Na Eun obéit, osant soupirer discrètement. Pas par rébellion. Parce qu'elle ne savait pas si elle avait envie ou non de voir Naoki. Depuis des années – bientôt quatre ans – quelque chose semblait rompu entre son frère et elle. Son regard tomba sur une photo de sa mère. Miru était si belle. Miru aurait su comment les rabibocher. Sa mère lui manquait tellement.

Son père déposa un verre de soda devant elle, un sourire espiègle aux lèvres. « Tu ne dois pas être autorisée à en boire beaucoup, n'est-ce pas ? » Na Eun lui sourit en hochant la tête, avant de le remercier. Elle se leva de son tabouret, jusque là accoudée à l'îlot central de leur grande cuisine. Approchant du canapé, elle poussa une expression de surprise, alors que son père disposait toutes sortes d'amuse-gueule sur la table basse en verre. Une décoration moderne, que Miru avait choisit dans son intégralité. « Papa, on est pas obligés de regarder ça, tu sais... » L'épisode 3 de Flower Road serait diffusé ce soir. Son père était un grand fan, d'après ce qu'il assurait. Mais son frère ? Il ne lui avait jamais envoyé le moindre petit message pour lui en parler, depuis le début de l'émission. Il ne lui envoyait jamais de message.

Un bruit de clé se fit entendre dans l'entrée. Na Eun se redressa, nerveuse. La dernière fois qu'ils s'étaient vu, ça avait été pour Noël, mais le dîner mensuel des Yoo n'avait pas été habituel, puisque d'autres membres de leur famille avait été présents. Seung Hyun avait insisté, y présentant une nouvelle création – celle qu'elle avait offert aux membres de VICT3RY. Son père salua Naoki en premier, heureux de le voir. Formules d'usage, ils avaient eu peur qu'il ne vienne pas. Mais même dit sur le ton de la taquinerie, Na Eun ne pouvait sourire à son père pour entrer dans le jeu. Elle avait vraiment pensé qu'il ne viendrait pas ! « Salut ! On t'attendait pour commander les pizzas ! » S'emparant du combiné, elle s'approcha de son frère pour lui tendre le prospectus d'un restaurant italien qu'ils connaissaient tous – le préféré de Miru. Na Eun faisait de son mieux pour ne pas avoir l'air mal à l'aise. Son père lui avait bien dit que ce serait soirée-télé, n'est-ce pas ? 
yuseong media
http://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/f155-campfirehttp://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/f132-groupes
knockout global
knockout global
knockout global
avatar
knockout global


Messages :
9

Age :
21 ans

occupation :
tristement trainee

avatar :
jeon wonwoo (17)

DC :
jaejin+jisung+eunbi

Points :
30


Sam 12 Jan - 19:28
☾ Son père insistait toujours. Il lui devait une soirée, une seule fois par mois, où ils dînaient « en famille » à la maison. Naoki n’aimait pas cette soirée, il n’avait pas envie d’y aller. Il y avait échappé pendant son service militaire mais n’avait plus vraiment d’excuses désormais. En tant que trainee à la Knockout, on ne lui en demandait pas tellement. Le groupe qu’il allait rejoindre était encore en cour de formation et de négociation, on l’occupait via des entraînements, ne lui demandant que rarement sa participation pour un vrai projet. On lui faisait prendre des cours de danses, pour être backdanseur en attendant. Pitié non. Il faisait de son mieux pour être mauvais. Il n’avait pas besoin de beaucoup forcer pour arriver à ce résultat, cela dit.

Comme à chaque rendez-vous mensuel, il hésitait. Dans sa chambre étroite, devant son miroir, il cherchait une excuse. Malade ? Occupé ? Mort ? Il savait que son père saurait qu’il mentait. Et cela se passerait encore plus mal la prochaine fois. Lui et son père n’avaient jamais été les meilleurs amis du monde. Ils entretenaient une relation père/fils plutôt ordinaire, sans pour autant avoir une complicité incroyable. Ils se ressemblaient beaucoup, aussi bien physiquement que mentalement, il n’avait jamais eu le moindre doute sur sa paternité. Naoki finit par trouver son courage. Il irait. Il devait y aller. Parce que sa mère lui en voudrait probablement de les laisser tomber si elle pouvait le voir. Il avait toujours peur qu’elle puisse l’observer d’où elle était.

Traversant Séoul dans les transports en commun, il arriva sans surprise en retard au rendez-vous, ouvrant la porte sans prendre la peine de signaler sa présence. On l’entendant. Et s’excuser pour le retard ? Ils devaient déjà s’estimer heureux qu’il soit venu. Il salua son père, se forçant à lui sourire, il pouvait bien être gentil une soirée par mois. Il pouvait faire ça, oui. Entrant dans le salon, son regard se posa à peine sur sa sœur. Il la salua d’un bref hochement de tête, attrapant le prospectus qu’elle lui tendait. « Je vais prendre une Quattro Staggioni. » Son père lui sourit, demandant la même chose. Tel père, tel fils. Naoki avait envie de changer, exprès, se retenant d’être puéril. « Ce soir, on va regarder l’épisode 3 de Flower Road, tu as vu les deux autres j’espère ! » Ses yeux se posèrent sur son père puis sur sa sœur. « Pourquoi je regarderai une émission de merde comme ça ? Tu penses que j’ai que ça à foutre de mes journées ? » La voix de son père gronda dans la maison, lui demandant fermement de ne plus parler comme ça. C’était vrai ! Il détestait cette émission, il détestait tout ce qui pouvait sortir de la Yuseong Media. « T’as déjà été éliminé ou pas ? » Quand est-ce que Naeun retournerait dans le donjon de la YM ? « Les D.AVENUE sont finies, ça me peine de les voir si désespérée. » Perdre autant de membres, obligées de faire une émission stupide pour raviver l’attention des fans. N’importe quoi.

knockout global
http://www.lights-camera-action.org/t11906-yoo-naoki-heart-attackhttp://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/f155-campfirehttp://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/f132-groupes
yuseong media
yuseong media
yuseong media
avatar
yuseong media


Messages :
32

Age :
20

rôle dans le groupe :
(meme)

nom de scène :
(yoona)

occupation :
trainee sur la route des fleurs

avatar :
sakura (hkt48 - iz*one) ; fayrell

DC :
jjh (ym) ; ohh (staff) ; ts (kg) ; pcy (flow)

Points :
8


Dim 13 Jan - 1:42
☾ Naoki la détestait. Pour une raison qu'elle ignorait, son frère ne supportait pas de la voir, encore moins de lui parler. Toujours une parole méchante à son égard, sans qu'elle puisse comprendre. Bien sûr, Na Eun n'était pas stupide. Elle savait très bien depuis quand. Elle pouvait en dire le nombre de mois, de semaines, de jours. De minutes peut-être même. Depuis que leur monde s'était arrêté de tourner, dévasté par un tremblement de terre sans précédent dans la vie bien rangée qu'était celle des Yoo. Une tempête dans leur ciel bleu du bonheur. La mort de leur mère avait changé tellement de choses, que Na Eun avait presque du mal à admettre que ça avait été un jour autrement. Comme semblant venir d'une autre vie, il y a bien longtemps. Faisait-on vraiment le deuil d'un proche qui mourrait trop tôt ? Il lui arrivait encore d'en pleurer, seule la nuit. De faire des cauchemars remplie de et si. Et si sa mère lui en avait parlé ? Et si elle avait consulté un autre spécialiste ? Et si Naoki avait fait des études de médecine ? Et si... Mais à chaque fois qu'elle ouvrait les yeux, la réalité restait la même. Miru ne souriait plus que sur les photos, la maladie l'avait bel et bien emportée.

Pour la nouvelle année, Na Eun avait pris la résolution de renouer avec Naoki. Si c'en était une bonne ou pas, elle n'en était pas encore sûre. Douze mois, ce n'était pas de trop pour y parvenir, cela dit. Aussi, les dîners mensuels imposés par leur père était une aubaine, car la jeune femme n'était pas certaine de pouvoir rencontrer son frère ailleurs. Certes, ils étaient trainees tous les deux, mais dans des agences différentes. De plus, détail qui avait son importance, il détestait la YM. Pouvait-il seulement la blâmer d'y avoir signé son contrat ? C'était un peu puéril de sa part, s'il lui en voulait pour ça. Na Eun devait trouver un moyen de nouer le dialogue. Un sujet de conversation qui n'énerverait pas Naoki. Pas facile, à ses yeux. Pourquoi ne pas essayer avec de la nourriture ? Le prospectus tendu comme un calumet de la paix, la jeune femme prit sur elle pour ne pas lui rétorquer qu'il pouvait la saluer plus poliment, levant toutefois les yeux devant son accent si parfait. Elle lui en donnerait de l'italien. Miru avait toujours été plus patiente avec son fils, en ce qui concernait les langues. Son choix à elle se porta sur celle aux fruits de mer. Na Eun laissa son père se charger de la commande, une fois le programme de la soirée annoncée.

Fronçant les sourcils sous le langage vulgaire de son frère, Na Eun pinça les lèvres tandis que leur père se chargeait de réprimander son fils, le combiné du téléphone contre l'oreille, attendant visiblement que le restaurant décroche. Na Eun s'approcha de Naoki. « T'es vraiment stupide, tu le sais ? » Sa main repoussa son bras dans un geste de protestation. « Non, j'ai pas été éliminée ! » Se laissant tomber sur le canapé, elle le fixa d'un regard noir. « Parce qu'il y a pas d'élimination. Une fille sera sélectionnée pour faire partie de la nouvelle line-up à la fin. » Hua, sûrement. A la remarque de son frère, Na Eun se redressa. « T'es vraiment horrible ! De toute façon, c'est toujours hypocrite venant de ta part. T'as aussi quelque chose à dire sur VICT3RY et 6RHYMES, je suppose ? Un truc genre, SUIT méritaient leurs prix, quelque chose comme ça ? » Ce n'était pas ce qu'elle avait espéré comme dialogue, mais elle prenait ce qu'elle pouvait. « Au moins de mon côté, ça bouge. Et toi ? » Sourcils froncés, bras croisés devant sa poitrine, Na Eun fixait son frère d'un air contrarié. Seung Hyun n'eut aucun mal à comprendre, en revenant auprès d'eux, que l'atmosphère entre eux ne s'était pas arrangée avec la nouvelle année. 
yuseong media
http://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/f155-campfirehttp://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/f132-groupes
Contenu sponsorisé
 
i reject your rejection ♡ naoki
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
» Billy Bat par Naoki Urasawa
» Le départ de Naoki.
» Naoki Kitano - Your fear is my Kingdom...[Terminée]
» Naoki Aisu
» Naoki to Chizuru - Coupez pas trop court, hein?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: séoul :: sud