AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 

 bonjour tristesse — ((eunbyul))

flow entertainment
flow entertainment
flow entertainment
Yang Gabriel
flow entertainment
bonjour tristesse — ((eunbyul)) BTS-Jimin-1

bonjour tristesse — ((eunbyul)) 2837534775 bonjour tristesse — ((eunbyul)) 3543671621 bonjour tristesse — ((eunbyul)) 3543671621 bonjour tristesse — ((eunbyul)) 3543671621 bonjour tristesse — ((eunbyul)) 3640798837 bonjour tristesse — ((eunbyul)) 3640798837 bonjour tristesse — ((eunbyul)) 3640798837

Messages :
1274

Age :
24 yo (int.) 26yo (kr)

groupe :
ex n.g.y — président de la secte fromagère

rôle dans le groupe :
râleur pro, lead maniaque & main fashionista

nom de scène :
gabeuliel. gabriams. gabriella.

occupation :
idole. chorégraphe, m.c du music blast & compositeur. face of swarovski

avatar :
jimin l'amour — © ems (ava), astra (signa)

DC :
sunwoo, hyunbin, ludmila, aera, yijun, abigail, joowon

Points :
50

bonjour tristesse — ((eunbyul)) LjW8lgU bonjour tristesse — ((eunbyul)) Tumblr_m0mypjSPEN1qcfn0j bonjour tristesse — ((eunbyul)) Tumblr_inline_nlb684oh2A1qk1or3 bonjour tristesse — ((eunbyul)) 19ffba91d02253c622ba1758fd8fb12f bonjour tristesse — ((eunbyul)) YSNLBUN bonjour tristesse — ((eunbyul)) Tumblr_m89lqs845D1qdlkyg bonjour tristesse — ((eunbyul)) WlTwH3J bonjour tristesse — ((eunbyul)) 1t2Iey3
bonjour tristesse — ((eunbyul)) Tumblr_inline_mz64d03RP71r9ajsd bonjour tristesse — ((eunbyul)) Tumblr_inline_mxht51kzru1qid2nwbonjour tristesse — ((eunbyul)) Tumblr_inline_n9dpoeuqQw1snulow bonjour tristesse — ((eunbyul)) F6a4c4b34cc6ae1e98e075f1658d32a2 bonjour tristesse — ((eunbyul)) EuRq4Nd

Ven 15 Fév - 20:35




Adieu tristesse, Bonjour tristesse, Tu es inscrite dans les lignes du plafond, Tu es inscrite dans les yeux que j'aime, Tu n'es pas tout à fait la misère, Car les lèvres les plus pauvres te dénoncent Par un sourire

Grand bal des cumulus, qui se regroupent grandissent un peu plus chaque seconde - se chargent toujours un peu plus d’électricité dévastatrice, à tenter de la conserver bien cachée, pourtant sur le point d’éclater ; c’est l’orage qui se prépare au creux de sa poitrine et menace de déborder, faire battre le déluge sur le marbre de ses joues quitte à l’user un peu. Il faut respirer profondément pour tenter de ne pas craquer - toujours tout taire et tout réprimer, pas laisser voir la faiblesse de peur de voir les autres en abuser, frapper toujours les failles jusqu’à ce que la muraille s’écroule.

À marcher sur le verre - celui qui manque de se briser à chaque pas, s’écroule derrière lui au fil de l’avancée ; univers fait de châteaux de cartes qui ne font que s’écrouler depuis le début de l’été. C’est la tristesse à voir le frère rongé de l’intérieur, culpabilité de la paix qui vient que face à la mort - c’est le coeur qui tremble face à un visage, un prénom effacé un peu rageusement pour ne pas parler, fierté qui le retient enfermé à chaque tentative de partir le chercher. C’est le futur dont les lignes deviennent de plus en plus trouble, tremblantes, promesse d’une fin de vie proche pour son groupe ; et Gabriel hoche la tête, Gabriel accepte, ne dit rien et sourit face à l’ombre de Damoclès.

Ne rien dire, se taire face à l’orage - jusqu’à ce qu’il finisse par déborder puis éclater sans crier gare. Barrages qui finissent par craquer à force de tout retenir ; Gabriel est figure de pitié caché dans un recoin de l’agence, à plus réussir à tout garder, quand la charge est trop lourde sur ses épaules. Enlaidi de la rougeur des yeux, pitoyable des larmes qui coulent sur ses joues, il est ce soir enfant au fond d’un studio un peu oublié, la tête entre les bras, se sent pourtant à l’abris entre les murs. Laisser la tristesse s’écouler loin des regards indiscrets - qu’il croit du moins jusqu’à entendre la porte s’ouvrir, les yeux levés vers la figure intruse. Rouge honteux montant aux joues.

Oh euh - c’est toi, Eunbyul...tu voulais - tu voulais p’t’être la salle ?

À la voix tremblante encore des larmes qu’il essuie d’un revers de main ; Gabriel se redresse, tente d’adopter l’air détaché si connu du maître du masque. Un peu en vain - l’armure plus compliquée à rechausser une fois abandonnée.

Tu m’crois si j’te dis que j’avais une poussière dans l’oeil…?

Légère grimace, la gêne lisible jusqu’à son regard ; à tenter toujours de fuir l'évidence, comme un criminel pris sur le fait.

(c) SIAL ; icons sial




wings
you just fly like a butterfly - please fly higher ; till the end of that road taking me far away
flow entertainment
http://www.lights-camera-action.org/t7548-yang-alexandre-dance-with-me#121413http://www.lights-camera-action.org/t7570-gabriel-friends-and-foeshttp://www.lights-camera-action.org/t7567-yang-gabrielhttp://www.lights-camera-action.org/t7726p10-yang-gabriel-phonehttp://www.lights-camera-action.org/t7668-gabriel_yhttp://www.lights-camera-action.org/f155-campfirehttp://www.lights-camera-action.org/t9459-yang-gabriel-n-g-y
flow entertainment
flow entertainment
flow entertainment
Goo Eun Byul
flow entertainment
bonjour tristesse — ((eunbyul)) Tumblr_ptfl4qyLa01rzywd8o2_540

bonjour tristesse — ((eunbyul)) 2837534775 bonjour tristesse — ((eunbyul)) 3640798837 bonjour tristesse — ((eunbyul)) 3640798837 bonjour tristesse — ((eunbyul)) 3640798837 bonjour tristesse — ((eunbyul)) 3640798837 bonjour tristesse — ((eunbyul)) 3640798837 bonjour tristesse — ((eunbyul)) 3640798837 bonjour tristesse — ((eunbyul)) 3640798837 bonjour tristesse — ((eunbyul)) 3640798837 bonjour tristesse — ((eunbyul)) 3640798837

Messages :
532

Age :
23

groupe :
cookies'n (s)cream

rôle dans le groupe :
roquet. secretly emo. askip leader & main rap.

nom de scène :
Oz aka byul la dalleuse

occupation :
envoyer des love letter à ses haters. daddy eater. serait rentable en fait ?? rappeuse underground mais ça c'était avant.

avatar :
sulli | kawaiinekoj

DC :
nana l'exploratrice & bombom

Points :
55


Sam 2 Mar - 15:36




Adieu tristesse, Bonjour tristesse, Tu es inscrite dans les lignes du plafond, Tu es inscrite dans les yeux que j'aime, Tu n'es pas tout à fait la misère, Car les lèvres les plus pauvres te dénoncent Par un sourire

plus rien. le vide. quand le chaos s’empare de nous et que le sol se dérobe sous nos pieds. elle en est là eun byul. entre la monotonie d’une vie et les moments où le cœur se déchire. vient se loger sournoisement dans la gorge. si bien qu’elle pourrait le vomir. s’en débarrasser pour ne plus rien ressentir. tout oublier. lui. les autres. et ses fautes à elle. souvent gamine forte et puissante. elle se dresse contre ses détracteur. contre le vide. ça marche. la plupart du temps. et parfois. parfois les souvenirs remontent. le cœur se serre et le corps devient plus lourd. un cocktail de rage, de remords et de chagrin. qui parfois vient l’étouffer sans crier gare. il suffit d’une seconde d’inattention pour que ses sentiments viennent se jouer d’elle. l’emportent. et la noient.

elle se sent terriblement seule au milieu de tous ces gens. étrangère dans son monde. dans son propre corps. sa bouche se dessèche alors que ses yeux ne demandent qu’à s’humidifier. elle est capable de tout garder. eun byul à l’empathie factice. mais il a des moments où ce n’est plus possible. où les émotions – les vraies, ne demandent qu’à déborder. et tout le self-control du monde ne pourra pas les empêcher de sortir. de s’exposer au grand jour. on ne peut pas mentir tout le temps. et ça eun byul ne le sait que trop bien.

prétexte une urgence pour prendre la fuite d’une voix qui manque déjà d’assurance. et c’est comme si ses jambes fonctionnaient d’elles-mêmes. le sol semble être devenu coton. c’est comme si elle s’enfonçait à chaque pas. elle marche vite. à la recherche d’une cachette. n’importe quoi pourrait faire l’affaire. tant qu’elle peut y disparaitre. s’oublier dans la pénombre. à l’abris des regards. seule.

la boule dans sa gorge s’agrandit seconde après seconde. et les larmes qui ne demandent qu’à couler. les yeux brûlants elle entre dans un petit studio oublié de tous. dans la précipitation fait claquer la porte. elle se croit en sécurité. prête à pouvoir lâcher les vannes. à trouver un peu de réconfort dans cette solitude qui lui fait si peur.

« gabriel. » dit-elle d’une voix étranglée. il a les pupilles aussi rouges que les siennes. elle renifle comme pour faire rentrer les larmes dans leurs glandes. il semble aussi dévasté qu’elle. et elle le voit. eun byul le voit remettre son masque. et l’espace de quelques secondes elle croit regarder un miroir. elle sourit dans un soupire. comme si elle allait le croire. le comprendre, par contre, elle le peut. « beaucoup de poussière hein. » renifle encore. et vient essuyer une goutte qui perle au coin de son œil.

« rude journée. »


(c) SIAL ; icons sial




-- jesus walked on water, i walk on haters
(icon solsken)
flow entertainment
http://www.lights-camera-action.org/t11835-haters-gonna-hate#178895http://www.lights-camera-action.org/t10091-eun-byul-cool-emo-kidhttp://www.lights-camera-action.org/t10095p10-goo-eun-byul#200717http://www.lights-camera-action.org/t10093-goo-eunbyulhttp://www.lights-camera-action.org/t10092-byulldog#156001http://www.lights-camera-action.org/t12679-cookiesncream_cnchttp://www.lights-camera-action.org/t10954-ozhttp://www.lights-camera-action.org/t12674-cnc
flow entertainment
flow entertainment
flow entertainment
Yang Gabriel
flow entertainment
bonjour tristesse — ((eunbyul)) BTS-Jimin-1

bonjour tristesse — ((eunbyul)) 2837534775 bonjour tristesse — ((eunbyul)) 3543671621 bonjour tristesse — ((eunbyul)) 3543671621 bonjour tristesse — ((eunbyul)) 3543671621 bonjour tristesse — ((eunbyul)) 3640798837 bonjour tristesse — ((eunbyul)) 3640798837 bonjour tristesse — ((eunbyul)) 3640798837

Messages :
1274

Age :
24 yo (int.) 26yo (kr)

groupe :
ex n.g.y — président de la secte fromagère

rôle dans le groupe :
râleur pro, lead maniaque & main fashionista

nom de scène :
gabeuliel. gabriams. gabriella.

occupation :
idole. chorégraphe, m.c du music blast & compositeur. face of swarovski

avatar :
jimin l'amour — © ems (ava), astra (signa)

DC :
sunwoo, hyunbin, ludmila, aera, yijun, abigail, joowon

Points :
50

bonjour tristesse — ((eunbyul)) LjW8lgU bonjour tristesse — ((eunbyul)) Tumblr_m0mypjSPEN1qcfn0j bonjour tristesse — ((eunbyul)) Tumblr_inline_nlb684oh2A1qk1or3 bonjour tristesse — ((eunbyul)) 19ffba91d02253c622ba1758fd8fb12f bonjour tristesse — ((eunbyul)) YSNLBUN bonjour tristesse — ((eunbyul)) Tumblr_m89lqs845D1qdlkyg bonjour tristesse — ((eunbyul)) WlTwH3J bonjour tristesse — ((eunbyul)) 1t2Iey3
bonjour tristesse — ((eunbyul)) Tumblr_inline_mz64d03RP71r9ajsd bonjour tristesse — ((eunbyul)) Tumblr_inline_mxht51kzru1qid2nwbonjour tristesse — ((eunbyul)) Tumblr_inline_n9dpoeuqQw1snulow bonjour tristesse — ((eunbyul)) F6a4c4b34cc6ae1e98e075f1658d32a2 bonjour tristesse — ((eunbyul)) EuRq4Nd

Mer 20 Mar - 20:03




Adieu tristesse, Bonjour tristesse, Tu es inscrite dans les lignes du plafond, Tu es inscrite dans les yeux que j'aime, Tu n'es pas tout à fait la misère, Car les lèvres les plus pauvres te dénoncent Par un sourire

Fissures. Qui s’étalent, forment un tableau lugubre sur la surface du marbre, le corps de l’armure. Celle qui semble collée à la peau, tant que la retirer reviendrait à l’arracher - l’écorcher à vif, et laisser le monde jeter du sel sur les blessures. Enfant craintif caché derrière les couvertures, refuse de les baisser pour faire apercevoir les cicatrices qui couvrent le visage, les tempêtes et les ravages.

Mais le bras fatigue à force de maintenir le masque en son visage - les yeux s’épuisent sous le manque de lumière, se noient sous les larmes qu’il retient. Alors lorsque le rideau retombe, il suit - abaisse les artifice, et laisse l’eau couler librement le long de ses joues.

Seul au monde lorsque le barrage s’écroule ; ou du moins il le croyait jusqu’à voir la porte s’ouvrir, à souhaiter de faire remonter les larmes en ses yeux et balbutier quelques excuses peu crédibles. Un soupir.

Ouais, ouais - ils devraient nettoyer cet endroit plus souvent.

Stupide que l’on ne peut croire. Les pupilles qui finalement prennent le temps de s’attarder aux siennes, à remarquer qu’elles sont, elles aussi, teintées du rouge et de l’ombre des âmes ravagées - et se demander quelle est sa peine, puis si elle aussi, souvent, fait tomber la pluie derrière les portes fermées.

Je vois ça, oui. Ça nous fait un point commun.

L’amertume qui vient perler au bout de sa langue.

Tu veux en parler ? Quitte à s’prendre mutuellement sur le fait…

Pas bien sûr des actions ou des paroles, d’ordinaire les mots-douleur restent coincés dans le fond de la gorge, à l’abri des regards et des jugements. Peut-être trop tard pour garder la tête droite et l’allure fière, sans trop savoir s’il saura révéler son propre tourment, peut-être pourra-t-il au moins porter avec elle un peu de la peine qui grise les yeux de la belle.

(c) SIAL ; icons sial




wings
you just fly like a butterfly - please fly higher ; till the end of that road taking me far away
flow entertainment
http://www.lights-camera-action.org/t7548-yang-alexandre-dance-with-me#121413http://www.lights-camera-action.org/t7570-gabriel-friends-and-foeshttp://www.lights-camera-action.org/t7567-yang-gabrielhttp://www.lights-camera-action.org/t7726p10-yang-gabriel-phonehttp://www.lights-camera-action.org/t7668-gabriel_yhttp://www.lights-camera-action.org/f155-campfirehttp://www.lights-camera-action.org/t9459-yang-gabriel-n-g-y
flow entertainment
flow entertainment
flow entertainment
Goo Eun Byul
flow entertainment
bonjour tristesse — ((eunbyul)) Tumblr_ptfl4qyLa01rzywd8o2_540

bonjour tristesse — ((eunbyul)) 2837534775 bonjour tristesse — ((eunbyul)) 3640798837 bonjour tristesse — ((eunbyul)) 3640798837 bonjour tristesse — ((eunbyul)) 3640798837 bonjour tristesse — ((eunbyul)) 3640798837 bonjour tristesse — ((eunbyul)) 3640798837 bonjour tristesse — ((eunbyul)) 3640798837 bonjour tristesse — ((eunbyul)) 3640798837 bonjour tristesse — ((eunbyul)) 3640798837 bonjour tristesse — ((eunbyul)) 3640798837

Messages :
532

Age :
23

groupe :
cookies'n (s)cream

rôle dans le groupe :
roquet. secretly emo. askip leader & main rap.

nom de scène :
Oz aka byul la dalleuse

occupation :
envoyer des love letter à ses haters. daddy eater. serait rentable en fait ?? rappeuse underground mais ça c'était avant.

avatar :
sulli | kawaiinekoj

DC :
nana l'exploratrice & bombom

Points :
55


Jeu 30 Mai - 0:06




Adieu tristesse, Bonjour tristesse, Tu es inscrite dans les lignes du plafond, Tu es inscrite dans les yeux que j'aime, Tu n'es pas tout à fait la misère, Car les lèvres les plus pauvres te dénoncent Par un sourire

le monde tombe en morceau autour d’elle. et au milieu de ce chaos difforme. du désespoir qui écartèle l’âme. il y a gabriel qui apparait. qui se dresse au milieu du brouillard épais dans lequel elle se noie. si réel avec son chagrin qui lui sort par tous les pores. comme elle.
il suffit d’un instant. infime. pour qu’elle décèle cette ressemblance aussi subtile que frappante. t’es comme moi gabriel. t’as fière allure mais t’es rien face au malheur. juste un enfant de plus qui voudrait se cacher sous les jupes de sa mère. et quelque part ça lui brise le cœur autant que ça la rassure de voir qu’elle est pas toute seule. qu’elle n’est pas la seule à arborer un masque. une armure qui vous colle tellement à la peau qu’il faut se cacher dans le noir pour faire jaillir ses sentiments les plus profonds. les vrais. ceux qui font d’eux des humains vulnérables.

« un scandale. » elle renifle une fois de plus. avec un sourire aussi vrai qu’amer. ils n’ont vraiment à envier à l’autre. rien à cacher non plus. ce serait bien naïf de leur part d’essayer de remettre leur masque face à l’autre. pas maintenant qu’ils se font face. épaules affaissées et regard éteint. pas alors que leurs tristesses semblent se répondre dans la pénombre du minuscule studio.

et puis finalement elle ferme la porte derrière. elle n’a pas envie de parler eunbyul. en fait si, elle en crève d’envie. de vomir au grand jour cette bouillie infâme. pour seule réponse à son invitation elle se laisse glisser doucement sur le sol. l’invitant à faire de même d’un discret signe de la tête. pour que chacun laisse entrer l’autre dans son intimité.

le silence s’allonge. ce sera au premier qui ouvrira les vannes. à qui osera affronter sa déchirante vérité. « je me sens tellement vide. » avoue-t-elle dans un souffle. sa gorge se serre. son poule s’accélère. « comme si tout ça n’avait pas de sens. » être revenue. promettre à qui voudra l’entendre qu’elle va se relever et afficher sa réussite. montrer au monde entier qu’elle peut tenir droite toute seule. mensonge teinté de vérité.


(c) SIAL ; icons sial




-- jesus walked on water, i walk on haters
(icon solsken)
flow entertainment
http://www.lights-camera-action.org/t11835-haters-gonna-hate#178895http://www.lights-camera-action.org/t10091-eun-byul-cool-emo-kidhttp://www.lights-camera-action.org/t10095p10-goo-eun-byul#200717http://www.lights-camera-action.org/t10093-goo-eunbyulhttp://www.lights-camera-action.org/t10092-byulldog#156001http://www.lights-camera-action.org/t12679-cookiesncream_cnchttp://www.lights-camera-action.org/t10954-ozhttp://www.lights-camera-action.org/t12674-cnc
flow entertainment
flow entertainment
flow entertainment
Yang Gabriel
flow entertainment
bonjour tristesse — ((eunbyul)) BTS-Jimin-1

bonjour tristesse — ((eunbyul)) 2837534775 bonjour tristesse — ((eunbyul)) 3543671621 bonjour tristesse — ((eunbyul)) 3543671621 bonjour tristesse — ((eunbyul)) 3543671621 bonjour tristesse — ((eunbyul)) 3640798837 bonjour tristesse — ((eunbyul)) 3640798837 bonjour tristesse — ((eunbyul)) 3640798837

Messages :
1274

Age :
24 yo (int.) 26yo (kr)

groupe :
ex n.g.y — président de la secte fromagère

rôle dans le groupe :
râleur pro, lead maniaque & main fashionista

nom de scène :
gabeuliel. gabriams. gabriella.

occupation :
idole. chorégraphe, m.c du music blast & compositeur. face of swarovski

avatar :
jimin l'amour — © ems (ava), astra (signa)

DC :
sunwoo, hyunbin, ludmila, aera, yijun, abigail, joowon

Points :
50

bonjour tristesse — ((eunbyul)) LjW8lgU bonjour tristesse — ((eunbyul)) Tumblr_m0mypjSPEN1qcfn0j bonjour tristesse — ((eunbyul)) Tumblr_inline_nlb684oh2A1qk1or3 bonjour tristesse — ((eunbyul)) 19ffba91d02253c622ba1758fd8fb12f bonjour tristesse — ((eunbyul)) YSNLBUN bonjour tristesse — ((eunbyul)) Tumblr_m89lqs845D1qdlkyg bonjour tristesse — ((eunbyul)) WlTwH3J bonjour tristesse — ((eunbyul)) 1t2Iey3
bonjour tristesse — ((eunbyul)) Tumblr_inline_mz64d03RP71r9ajsd bonjour tristesse — ((eunbyul)) Tumblr_inline_mxht51kzru1qid2nwbonjour tristesse — ((eunbyul)) Tumblr_inline_n9dpoeuqQw1snulow bonjour tristesse — ((eunbyul)) F6a4c4b34cc6ae1e98e075f1658d32a2 bonjour tristesse — ((eunbyul)) EuRq4Nd

Dim 8 Sep - 0:37




Adieu tristesse, Bonjour tristesse, Tu es inscrite dans les lignes du plafond, Tu es inscrite dans les yeux que j'aime, Tu n'es pas tout à fait la misère, Car les lèvres les plus pauvres te dénoncent Par un sourire

Peut-être que ça fait du bien quand l’armure s’écarte et quitte les côtes qu’elle maintenaient compressées ; le poids de la cotte de maille retirée des épaules, le voilà qui semble enfin pouvoir respirer. Peut-être que ça fait du bien de voir qu’on n’est pas le seul visage brisé, aux joues toutes trempées, aux yeux ravagés, de ceux que la vie ont décidé de châtier mais qui refusent de le montrer - pourtant il reste la honte, cette sournoise, qui grimpe dans la gorge et vient y planter ses griffes. Elle voudrait lui dire qu’il est faible, que ses larmes font mal à son image d’homme soi-disant infaillible - qu’il fait un peu pitié, au fond, Gabriel, qu’il est ridicule d’éprouver. Lui censé tout tolérer sans jamais en trembler.

Mais ce petit quelque chose dans un visage tout aussi tremblant le pousse à aller plus avant ; laisser tomber encore un peu la pluie sans vouloir la cacher. Au moins un peu. Respirer. Encore un peu.

J’vais me plaindre à la direction.

Plaisanterie un peu vaine - il cache la voix qui tremble par des mots léger, pourtant, la peine continue de se lire sur son visage sans qu’il tente de la masquer. Pris en flagrant délit loin du costume, le comédien fatigué raccroche son masque et tire une dernière révérence avant de quitter la scène - loin, des lumières et des regards, le visage terne se laisse vivre le temps de pouvoir évacuer un peu de sa grisaille, de laisser passer quelques soupirs. Dégueuler ses mots avant qu’ils ne lui brûlent la bouche, abolir les faux avant qu’ils ne l’étouffent.

Il se laisse glisser sur le sol du studio, un oeil posé sur elle - les mots se perdent à la bordure de ses lèvres. Parler, oui, mais pour dire quoi ? Trop de choses à dire, rien à dire aussi. Ça se bouscule et ça lui fait mal à la tête.

J’aimerais me sentir vide, je crois. À la place j’ai l’impression que toutes les merdes possibles viennent me remplir la tête, tout le temps.

Ça se serre dans sa gorge, entre ses côtes, le coeur tambourine contre sa cage à risquer d’en briser quelques barreaux. C’est dur, d’avouer.

Pourquoi ça n’a pas de sens ?

Plus de délicatesse, plus de jolis rubans pour décorer les mots - la tête n’est plus à ça pour lui, pour elle peut-être aussi ?

T’as déjà eu l’impression...d’avoir passé tant de temps à vouloir que quelque chose disparaisse, et quand tu réalises que tu as besoin de ce quelque chose, c’est peut-être trop tard ?

Quelque chose, quelqu’un, un reflet dans le miroir aux yeux noirs de colère.


(c) SIAL ; icons sial




wings
you just fly like a butterfly - please fly higher ; till the end of that road taking me far away
flow entertainment
http://www.lights-camera-action.org/t7548-yang-alexandre-dance-with-me#121413http://www.lights-camera-action.org/t7570-gabriel-friends-and-foeshttp://www.lights-camera-action.org/t7567-yang-gabrielhttp://www.lights-camera-action.org/t7726p10-yang-gabriel-phonehttp://www.lights-camera-action.org/t7668-gabriel_yhttp://www.lights-camera-action.org/f155-campfirehttp://www.lights-camera-action.org/t9459-yang-gabriel-n-g-y
Contenu sponsorisé
 
bonjour tristesse — ((eunbyul))
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
» Bonjour dans toutes les langues
» Sombre Crépuscule qui enivre mes Songes d'une douloureuse tristesse |P.V ma Crêp|
» Message d'amour, bonjour
» Bonjour, je suis l'amante de votre fille [Alicia]
» Bonjour de John-FAAA!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: outside :: flashbacks