AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 

 est épris qui croyait prendre (kosuke)

Iseya Tohru
staff
est épris qui croyait prendre (kosuke) Tumblr_obt8b3xvtk1s5lzzfo7_400

est épris qui croyait prendre (kosuke) 3543671621 est épris qui croyait prendre (kosuke) 3543671621

Messages :
43

Age :
vingt-deux ans (1604).

occupation :
étudiante en stylisme, assistante (esclave).

avatar :
yooa, omg.

DC :
bei - haru/jinju (ym), saetbyeol/angelica (fe), rina/noeul (kg), tohru/seol (staff).

Points :
28


Ven 22 Fév - 15:10




nos cœurs battent trop vite, on va se crasher, il faut réduire la vitesse.

((soundtrack)) — échevelée, sourcils troublés par le froissement de tes traits poupins, tes pupilles noisettes éclairées par le chaos du shooting orchestré dans ce petit café de centre ville, un soupir fait s'envoler les mèches de ton chignon défait.

te fondant parmi les plantes décoratives, tu sembles imiter leur feuillage chlorophylle dans une étreinte invisible. en quête de la chaleur distante d'un astre solaire se mourant derrière la ligne d'horizon, baignant la pièce dans une vague d'or et de lumière.

absorbée par la retouche d'une délicate blouse de soie tu rêvasses occasionnellement, l'esprit distrait par l'éclat transparent des grains de poussières oscillant dans l'air ; et il te faut de longues minutes avant de seulement remarquer l'ombre d'une silhouette masculine dans ton dos.

tu virevoltes sur la pointe des pieds, les habits de lumière tendue du bout de tes ongles nacrés au concerné :

hey. tu peux commencer par enfiler ça s'il te plaît ? et dis-moi si la taille te convient.

il te faut prendre les mesures du jeune modèle et altérer sa tenue si besoin, avant le début du shooting.

levant finalement des iris intrigués sur le nouvel arrivant, tu te risques à inspecter soigneusement ses traits ciselés.

prise au dépourvu par l'étincelle de rosée subtile piquant tes pommettes, soudainement intimidée à la vue du fils d'apollon, ton souffle est ouragan désordonné.

avec la crainte de n'être bernée par la mise en scène plongée dans la pénombre des néons ; devant toi transparaît un fantôme aux parfum de réel.

et le souvenir des moindres détails de sa peau révélée par les faisceaux dorés de la fin d'après-midi perce ta poitrine avec certitude.

kosuke ?

trois syllabes tombent dans l'air ;
trois plumes sur le bîtume.

(c) SIAL


staff
http://www.lights-camera-action.org/t10946-c-a-m-e-l-l-i-a#164309http://www.lights-camera-action.org/t11045-e-l-e-c-t-r-a-h-e-a-r-t#165164http://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/t11989-iseya-tohru-totochan416http://www.lights-camera-action.org/f155-campfirehttp://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/f132-groupes
knockout global
knockout global
knockout global
Bae Kosuke
knockout global
est épris qui croyait prendre (kosuke) Fe4589626eb7b73bc07938768978b0d1fa20ada2_hq

est épris qui croyait prendre (kosuke) 3543671621 est épris qui croyait prendre (kosuke) 3543671621

Messages :
97

Age :
— 22 Y.O, 2802 —

groupe :
– IKEA’S SQUAD –

rôle dans le groupe :
– CHANTEUR PRINCIPAL, GUITARISTE ; PLANTE VERTE USELESS –

nom de scène :
– SUKE –

occupation :
– STARE AT PEOPLE –

avatar :
– THE ONLY ONE, ©SYRRINEBABE –

DC :
– SIAL’S GUCCI GANG –

Points :
36


Lun 25 Fév - 2:13





d'amour et d'eau fraiche.
cause de la mort : noyade.

((soundtrack)) — une ombre. qui s’efface à la lueur des projecteurs qui s’éveillent, éphémère. kosuke presque un visage parmi d’autres, à la frontière scintillante des caricatures colorées qui terminent sur du papier glacé.
les semblants de sa pseudo célébrité s'illuminent pourtant à la lueur de la foule qui s’active autour de lui – relents de quelque chose d’un peu trop exceptionnel auquel il a encore du mal à s’adapter. à pas vraiment réussir à devenir caméléon ; ça grouille, ça se bouscule un peu, faut que tout aille vite, faut que tout s’accélère, s’envoie, s’efface en une simple fraction de seconde. à être ce protagoniste qui tente de passer au second rôle – la bouche se tait, on le pousse ça et là.
à pas avoir le temps de remarquer.
à pas avoir le temps de voir le détail, de voir le soleil, de voir l’astre autour duquel il a pris, il y a cinq ans, l’habitude de graviter ;
la gravité qui soudainement le prend aux tripes, bousille tout l’intérieur à la façon du plomb – poison qui imprègne les organes alors que la langue refuse de parler.
et le coeur tambourine.
boumboum décadent, boumboum exaltant qui perfore la moitié de la poitrine, menace de se percer sous les côtes.
musicalité au rythme déboité par ton regard, la main qui saisit à peine le vêtement tendu.
à pas savoir quoi –
à pas retenir –
à oublier, encore –

et le regard tombe refuse d’observer ce regard qu’il ne connait que trop ; sensation de redécouvrir l’atlantide et d’être soudainement pris par les flots.
le myocarde se ressert.
une pulsion trop forte qui par fierté le pousse à se redresser un peu.

on se connait ?

feindre l’ignorance par peur de tomber.

(c) SIAL + icons skate vibe


knockout global
http://www.lights-camera-action.org/t12272-neon-gravestone-kosukehttp://www.lights-camera-action.org/t12407-burn-kosukehttp://www.lights-camera-action.org/t12523-bae-kosuke#184787http://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/t12567-daydreamer_#185301http://www.lights-camera-action.org/f155-campfirehttp://www.lights-camera-action.org/t13942-suke-bae-kosuke-knockout-ghttp://www.lights-camera-action.org/f132-groupes
Iseya Tohru
staff
est épris qui croyait prendre (kosuke) Tumblr_obt8b3xvtk1s5lzzfo7_400

est épris qui croyait prendre (kosuke) 3543671621 est épris qui croyait prendre (kosuke) 3543671621

Messages :
43

Age :
vingt-deux ans (1604).

occupation :
étudiante en stylisme, assistante (esclave).

avatar :
yooa, omg.

DC :
bei - haru/jinju (ym), saetbyeol/angelica (fe), rina/noeul (kg), tohru/seol (staff).

Points :
28


Lun 25 Fév - 3:48




nos cœurs battent trop vite, on va se crasher, il faut réduire la vitesse.

((soundtrack)) — tu vacilles.

cette distance, les kilomètres de non-dits, ça te prend au dépourvu pendant que tu flippes de relâcher l'air de tes poumons - quitte à étouffer. de toute façon ça, la culpabilité s'en charge très bien.
ça te frappe contre le plexus que le temps a passé, que vous n'êtes qu'âmes jumelles trop longtemps éloignées, étrangers croisés dans le bus avec un goût de familier.
ta tête lutte pour s'ajuster à cette réalité ; et si tu clignes des paupières, c'est seulement car tu as trop peur d'être éblouie par son incandescence.
si ça se trouve dans cinq minutes tu vas découvrir que tu hallucines, que t'es sous l'effet de la drogue à ton insu. parce que c'est impossible que derrière son regard vide il ne reste pas un seul écho de toi.

alors dans une absence vocale déconcertante, tu attends que la foudre vous frappe. ou peut-être bien qu'elle l'a déjà fait. à dire vrai tu as cru voir un ange passer - mais ce n'est que kosuke embrassé par le halo du contre jour.

et puis comme tu ne sais pas quoi faire, tu fais semblant.

vraiment ? tu m'as déjà oubliée ? c'est fou.

c'est fou de ma part. de t'avoir pris dans mes bras. de ressasser le passé. de t'avoir laissé partir.

mais comme tu sais qu'il n'y a que la vérité qui blesse, tu forces un rire odieux, gênant et tu t'emmêles dans ton mensonge. il nie ta présence et t'as l'impression d'avoir froid, si froid que tu te tues à remplir le silence glacé qu'il instaure, austère. avec un peu de chance ça remplira un fragment de l'abysse qui continue à s'effondrer au creux de tes tripes.

tu as bonne mine. tu vois, t'avais pas besoin de moi pour prendre soin de toi.

c'est dingue ça. cinq ans après et encore, toujours, invariablement, tu fuis.

(c) SIAL


staff
http://www.lights-camera-action.org/t10946-c-a-m-e-l-l-i-a#164309http://www.lights-camera-action.org/t11045-e-l-e-c-t-r-a-h-e-a-r-t#165164http://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/t11989-iseya-tohru-totochan416http://www.lights-camera-action.org/f155-campfirehttp://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/f132-groupes
knockout global
knockout global
knockout global
Bae Kosuke
knockout global
est épris qui croyait prendre (kosuke) Fe4589626eb7b73bc07938768978b0d1fa20ada2_hq

est épris qui croyait prendre (kosuke) 3543671621 est épris qui croyait prendre (kosuke) 3543671621

Messages :
97

Age :
— 22 Y.O, 2802 —

groupe :
– IKEA’S SQUAD –

rôle dans le groupe :
– CHANTEUR PRINCIPAL, GUITARISTE ; PLANTE VERTE USELESS –

nom de scène :
– SUKE –

occupation :
– STARE AT PEOPLE –

avatar :
– THE ONLY ONE, ©SYRRINEBABE –

DC :
– SIAL’S GUCCI GANG –

Points :
36


Lun 4 Mar - 4:38





d'amour et d'eau fraiche.
cause de la mort : noyade.

((soundtrack)) — peu importe. peu importe les brûlures, peu importes les dorures en vestiges du passé, peu importe les marques qui ont fini de cicatriser, il y a ce poids. toujours là, qui écrase le fond de la poitrine, perce la coque du navire – et kosuke il prend l’eau, inlassablement. il y a tout qui se remplit, déborde au croisement de ton regard. eau salée ramenant à vif les plaies tandis que son regard demeure froid, impassible – son visage sans réel manifeste d’émotions demeure gardien de la tempête intérieure.

vérité criante qui frappe au regard alors que l’évidence n’être jamais passé à autre chose le percute à nouveau à la manière d’un crash d’avion en plein milieu de l’océan. le tsunami vient emplir ses poumons – il cracherait presque l’atlantique face à ta remarque ; la sensation de trembler, de vaciller au bord du vide. à s’improviser funambule sans en avoir la superbe, qui fricote avec le néant juste pour le plaisir des sensations, mais l’adrénaline ne vient pas. que la peur, peut être, terrifiante – sensation de revenir en arrière. de ne plus avoir le contrôle sur rien.

qu’après toutes ces années, rien n’a vraiment changé.

(fais chier.)

il ne se démonte pourtant pas – refuse de flancher. tu lui dois bien ça, quelques coups pour la douleur laissée.

incroyable pas vrai ?

trace de sourire à moitié mesquine, à moitié excédé par tes expressions forcées – à sentir l’écoeurement lui grapiller les tripes en même temps que le coeur semble heureux de te retrouver ; guerre intérieure que kosuke ignore. la raison qui l’emporte, cette fois au moins.

si tu dis ça pour soulager ta conscience, grand bien t’en fasse. mais ne compte pas sur moi pour te suivre là-dedans.

cette fois je ne te suivais pas.
cette fois je n’irai pas vers toi ;
je me détourne, tohru.
je refuse de te voir.

(c) SIAL + icons skate vibe





☽☽ peu importe comment mais communiquer un peu de / l'irrésistible immortel invincible inconditionnel intégralement réel pluri-émotionnel multispirituel tout-fidèle éternel amour que j'ai pour toi. (manque)

knockout global
http://www.lights-camera-action.org/t12272-neon-gravestone-kosukehttp://www.lights-camera-action.org/t12407-burn-kosukehttp://www.lights-camera-action.org/t12523-bae-kosuke#184787http://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/t12567-daydreamer_#185301http://www.lights-camera-action.org/f155-campfirehttp://www.lights-camera-action.org/t13942-suke-bae-kosuke-knockout-ghttp://www.lights-camera-action.org/f132-groupes
Iseya Tohru
staff
est épris qui croyait prendre (kosuke) Tumblr_obt8b3xvtk1s5lzzfo7_400

est épris qui croyait prendre (kosuke) 3543671621 est épris qui croyait prendre (kosuke) 3543671621

Messages :
43

Age :
vingt-deux ans (1604).

occupation :
étudiante en stylisme, assistante (esclave).

avatar :
yooa, omg.

DC :
bei - haru/jinju (ym), saetbyeol/angelica (fe), rina/noeul (kg), tohru/seol (staff).

Points :
28


Ven 12 Avr - 1:04




nos cœurs battent trop vite, on va se crasher, il faut réduire la vitesse.

((soundtrack)) — sa présence te saccage, bousille la frontière que tu t'efforces de tracer entre ressentiment et euphorie de le retrouver. une cassette tourne en boucle dans ta tête et te répète qu'il ne reste rien de vous deux désormais ; une pensée qui fait naître un sourire fané sur tes lèvres aux accents rosés. ce fichu temps qui n'a pas guérit tes blessures, loin de là. elles sont seulement recouvertes d'un joli parterre de regrets aux couleurs exotiques, dans l'espoir de te distraire d'une douleur que tu croyais oubliée.

pourtant une part de toi persiste à le désirer avidement, cruellement. emportée par les flots, tu te jette à cœur perdu dans les écueils de son indifférence. et soudain le plexus douloureux, les mots qui te bercent d'hypocrisie. tu réponds d'un battement de cils confus et ton sourire prend des accents de rose fanées. les pupilles se dilatent, tu es une biche pétrifiée dans les phares ardents de ses iris implacables.


alors dis-moi comment soulager la tienne.

gémissement plaintif, l'âme l'emporte sur l'esprit.
tout d'un coup entre lui et toi, tu aimerais que tout soit simple. s'aimer comme dans les séries B. danser des slows ensemble tout l'été. le bout des doigts qui frôle son bras avec une brièveté effroyable. la prise aussitôt relâchée, comme peur de le briser à nouveau si tu le sers trop fort.

ah. pardon. je ne sais pas ce qui m'a prit. c'est vrai que tu dois sans doute me haïr maintenant. ma foi, ce sont des choses qui arrivent.

égoïste, tu es détestable à l'intérieur. si tu t'accables, c'est uniquement dans l'espoir qu'il te crache son venin à la figure. parce que ce serait tellement plus facile pour toi s'il te quittait en mauvais terme. peut-être que toi aussi, tu finirais par le détester.

c'est bête. j'aurais dû te retenir la dernière fois.
j'aurais dû y réfléchir à deux fois.


(c) SIAL


staff
http://www.lights-camera-action.org/t10946-c-a-m-e-l-l-i-a#164309http://www.lights-camera-action.org/t11045-e-l-e-c-t-r-a-h-e-a-r-t#165164http://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/t11989-iseya-tohru-totochan416http://www.lights-camera-action.org/f155-campfirehttp://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/f132-groupes
knockout global
knockout global
knockout global
Bae Kosuke
knockout global
est épris qui croyait prendre (kosuke) Fe4589626eb7b73bc07938768978b0d1fa20ada2_hq

est épris qui croyait prendre (kosuke) 3543671621 est épris qui croyait prendre (kosuke) 3543671621

Messages :
97

Age :
— 22 Y.O, 2802 —

groupe :
– IKEA’S SQUAD –

rôle dans le groupe :
– CHANTEUR PRINCIPAL, GUITARISTE ; PLANTE VERTE USELESS –

nom de scène :
– SUKE –

occupation :
– STARE AT PEOPLE –

avatar :
– THE ONLY ONE, ©SYRRINEBABE –

DC :
– SIAL’S GUCCI GANG –

Points :
36


Ven 17 Mai - 16:31





d'amour et d'eau fraiche.
cause de la mort : noyade.

((soundtrack)) — comme le retour de l’uppercut, comme des ecchymoses délaissées que l’on découvre qu’au lendemain de la chute du guerrier ; comme les relents d’une brûlure qui refuse de disparaître tu réapparais face à lui - genre d’épidémie dont on ne parvient jamais réellement à se débarrasser et qui sommeille entre ses tripes à jamais.
à croire un peu naïvement guerri de tout sentiment avant que la simple vision de ton visage suffise à lui faire serrer les dents - il y a tout qui se déverse en lui en océan désordre, jusqu’à tout faire déborder.
kosuke c’est ça, un trop plein de flotte,
un océan salé de tes sourires, de ton départ, et désormais de ton retour et de tes mots bien aiguisés - et il était pas préparé.
ou plutôt il ne l’aurait jamais été vraiment - il aurait simplement pu foutre une énième couche de vêtement pour cacher les cicatrices et le trou béant que t’as laissé, qu’il essaye encore et toujours de remplir ;
et puis on lui a dit qu’il pouvait partir, qu’il allait mieux, mais ce n’était pas vrai. il ne s’était jamais senti aussi mal, et là il y a pas de côte saillante pour en témoigner. que lui et son visage perdu dans la vague, à affronter le tsunami que seul lui peut percevoir ; à se sentir emporté, jeté, balancé jusqu’à être délaissé sur la grève.
et il s’est relevé.
et t’es revenue le balayer.

la mienne va bien. j’me suis pas défilé, contrairement à toi.

stoïque, la voix qui tremble à peine quand le regard supplie de fuir. mais il tient. refuse de plier face au poids de tes yeux ; des billes de plomb qui atterrissent dans sa gorge, avant de couler vers le fond de l’estomac, et l’attirer encore un peu plus près du sol.
et la gifle est si forte. paroles revolver, à lui renverser la tête à l’envers,
un putain de boulet de canon, qui vient le rendre sourd, aveugle, jusqu’à la perte de son propre nom.

kosuke n’est pas fait pour mener la guerre ;
il n’a jamais été un valeureux soldat.

donc ça ne te fait rien.

il t’observe, cherche encore celle qu’il a connue - celle dont il est tombé amoureux.
mais il ne voit que le vide ;
se dit que cette fille l’a s’en est allée, ne s’est jamais retournée.

enfin, je sais même pas pourquoi je suis surpris. c’est pas comme si tu m’avais rappelé. ou répondu. ce n’est pas comme si tu m’avais laissé penser que tu en avais quelque chose à faire de tout ça.

soupir - les souvenirs s’entassent sous la crasse de cet échange et des déceptions passées.
l’enfant devient misérable,
la princesse toujours inégalable.

(c) SIAL + icons skate vibe





☽☽ peu importe comment mais communiquer un peu de / l'irrésistible immortel invincible inconditionnel intégralement réel pluri-émotionnel multispirituel tout-fidèle éternel amour que j'ai pour toi. (manque)

knockout global
http://www.lights-camera-action.org/t12272-neon-gravestone-kosukehttp://www.lights-camera-action.org/t12407-burn-kosukehttp://www.lights-camera-action.org/t12523-bae-kosuke#184787http://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/t12567-daydreamer_#185301http://www.lights-camera-action.org/f155-campfirehttp://www.lights-camera-action.org/t13942-suke-bae-kosuke-knockout-ghttp://www.lights-camera-action.org/f132-groupes
Contenu sponsorisé
 
est épris qui croyait prendre (kosuke)
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
» Tel est prit qui croyait prendre.
» Manga | Personnages pris
» [PROGRAMME]Logiciel capture d'écran rafale
» Etudes d'Oroken
» Quelle corvée ce shopping ! [Kimberley]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: séoul :: centre