AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 

 MIRROR (JINA)

staff
staff
staff
Im Nao
staff
MIRROR (JINA) Original

MIRROR (JINA) 3640798837 MIRROR (JINA) 3640798837 MIRROR (JINA) 3640798837

Messages :
42

Age :
VINGT-SIX RESPIRATIONS.

occupation :
TENTATIVE DE MANAGER UNE ADOLESCENTE REBELLE, PRODUCTEUR A SES HEURES LIBRES. (ASKIP PROPRIETE DE JIEUN)

avatar :
KEISUKE ASANO, (@BBLAU).

Points :
16


Jeu 28 Fév - 10:45




c'est la nuit qu'il est beau de croire à la lumière

et avec le temps on en oublie de se reposer, de se concentrer sur ce qui compte vraiment. respirer. se relaxer. ne rien faire. cesser de courir continuellement après quelque chose qu'ils n'arrivent pas encore à atteindre – non, pas encore le bon moment. avec le temps on oublie de souffler, de se dire que non y a pas que ça qui compte, pas que la gloire ni les paillettes. pas que le chant et la danse. à bout de souffle on oublie de vivre. de faire autre chose.
mais ils ont besoin de s'évader, parfois de s'allonger à même le sol et regarder le plafond. simplement, silencieusement. pas besoin de bruit de fond, le brouhaha incessant la journée leur donne la chance de pouvoir apprécier le silence – parfois les allez on recommence qui refont échos, trop hanté par les préparations, la perfection à atteindre.

mais ce soir il ne doit pas parler debut.
ce soir il doit se concentrer sur ce qui compte.


sachets remplis de nourriture dans les mains, il compose le code de la porte sans même annoncer sa présence. il a tellement fréquenté les murs de se dortoirs qu'il a tendance à se sentir plus chez lui qu'ailleurs. pour l'aider, la rassurer, la remonter quand il le fallait. il ferait presque parti des murs, nao.

jieun ?

la voix qui résonne, qui appelle la gamine absente du champs de vision. il installe les plats sur la table basse. nao, il a commandé ses plats favoris, ceux qu'elle réclame quand rien ne va, qu'elle pourrait s'enfiler en un clin d'oeil quand le morale est au plus bas.
et il attend, s'affale sur le canapé, l'étiquette de manager qui tente de s'évader et d'être juste le nao d'autre fois sans tous les autres qui les entouraient à l'époque. ils ne sont plus que deux maintenant, unis par un rêve commun et parfois, il oublie d'être lui.
(c) SIAL ; icons kawaiinekoj


staff
http://www.lights-camera-action.org/t12388-tropicaliimehttp://www.lights-camera-action.org/t12395-nao-savannah-sunsethttp://www.lights-camera-action.org/t12457-im-naohttp://www.lights-camera-action.org/t12397-im-nao#183823http://www.lights-camera-action.org/t12398-im_nao#183829
flow entertainment
flow entertainment
flow entertainment
Nam Jieun
flow entertainment
MIRROR (JINA) Tumblr_orrnwv5Pq51tphvtdo5_r2_250

MIRROR (JINA) 3640798837 MIRROR (JINA) 3640798837

Messages :
42

Age :
dix-neuf poussières, l'âge rebelle, jeunesse éternelle.

occupation :
trainee enflammée, nao's wife.

avatar :
yves, ©star.

Points :
68


Dim 3 Mar - 1:18




c'est la nuit qu'il est beau de croire à la lumière
y’a le cœur en bouilli, piétiné par le pas tout-à-fait ultimement parfait. elle a couru toute la journée, jieun, elle a compté les secondes à la façon d’un prisonnier attendant son heure - son moment de gloire. et elle s’est ramassée, à écraser ses genoux plus bas que terre autant qu’il le fallait, à choper ces foutus pas pour lesquels elle pourrait crever la tête haute.

toujours haute.

à peine évadée de sa prison dorée qu’elle enlève tout ce qui cache ce qu’elle est, sous ces couches artificielles ; vestiaire vide qui abrite le moindre de ses secrets. jieun elle retire ses paillettes, gomme le superficiel de son visage aminci, ses bijoux lourds tombent en quelques fracas, les nœuds dans ses cheveux et dans son palpitant se délient en même temps -- à soupirer d’aise en enfilant un vieux sweat et des grosses chaussettes.

ce soir ; elle ne pense pas jieun. elle s’évade ailleurs, plus loin, abandonne un peu du poids de ses épaules.

(à laisser ces pensées parasites s’évanouir en un soupir, les mêmes qui lui crient qu’elle ne fait jamais assez, qu’elle n’est pas suffisante, qu’elle n’est qu’un amas de bricolage frauduleux assemblé de manière un peu hasardeuse, étoile en pleine mort plutôt qu’éclatante de lumière dans un ciel noir --- )

et finalement y’a la voix de nao qui résonne depuis la pièce d’à côté, et jieun elle accélère pour pas le faire trop patienter - à s’extirper de la salle de bain avec un sourire large comme une demie-lune, les cernes étirées mais les yeux pétillant. elle court comme une enfant et bondit jusque sur le canapé, faisant remuer légèrement leurs deux corps. “- yo, monsieur le manager. t’as pris quoi ?” ses phalanges se baladent sournoisement dans ses mèches couleur obsidienne pour le recoiffer à sa manière, avant de venir fouiller dans les sacs qui transpirent l’huile et les épices. elle picore un peu partout, hyène affamée qui ne demande qu’à dévorer l’interdit à pleine bouche, mais qui se retient au dernier moment. bientôt, elle se redresse un peu et commence à fixer un peu nao. “- c'est que t’as presque l’air plus ko que moi. journée tendue ?” viens souffler avec moi.
(c) SIAL ; icons kawaiinekoj


flow entertainment
http://www.lights-camera-action.org/t12390-youth-wit-purpose-jieunhttp://www.lights-camera-action.org/t12446-jieun-act-differenthttp://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/t12503-nam-jieun#184661http://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/f155-campfirehttp://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/f132-groupes
staff
staff
staff
Im Nao
staff
MIRROR (JINA) Original

MIRROR (JINA) 3640798837 MIRROR (JINA) 3640798837 MIRROR (JINA) 3640798837

Messages :
42

Age :
VINGT-SIX RESPIRATIONS.

occupation :
TENTATIVE DE MANAGER UNE ADOLESCENTE REBELLE, PRODUCTEUR A SES HEURES LIBRES. (ASKIP PROPRIETE DE JIEUN)

avatar :
KEISUKE ASANO, (@BBLAU).

Points :
16


Sam 9 Mar - 21:41




c'est la nuit qu'il est beau de croire à la lumière

et il ne l'entend pas arriver. nao qui divague, qui s'éloigne toujours. tendance à être absent dans les moments importants. s'évader quelques instants, se couper du monde et du bruit qu'il provoque. quelques fragments d'instants qui ont tendance à la reposer plus qu'une nuit de sommeil.
mais le poids se fait ressentir, le corps qui vibre face à l'arrivée mouvementé.  

des wings. j'espère que t'as pas encore mangé parce que j'en ai pris deux fois trop.

et le sourire se dessine si naturellement, la main qui s'en va le charrier et le rire cristallin qui accompagne les gestes. l'enfant qui s'anime, reprend un peu de vie quand elle se met à fouiller dans le sac de nourriture, picorer ci et là sans jamais réellement toucher.  

non. ça va. j'ai mal dormi à cause des voisins cette nuit.

haussement des épaules.
peut-être qu'il est trop silencieux nao. il garde tout pour lui. les réflexions. les enjeux. la pression. il aspire tout, laisse rien paraître pour pas effrayer, que son corps frêle ne vienne à s'effondrer devant ses yeux tel un château de carte.
jieun elle est trop fragile. elle supporterait pas toute cette agitation. jieun elle pourrait se briser en milles morceaux si elle savait, s'il lui parlait plus souvent de ce qu'on lui dit tout en haut.
jieun elle a déjà trop souffert, elle a déjà trop subis. il s'en veut suffisamment.
mais nao il a les traits tendus et les cernes un peu trop marqué. le visage fade et le teint pâle. elle lui dit souvent, bomi, qu'il perd de sa lumière. nao il est trop occupé à tout lui donner. ça fait longtemps qu'il a pas soufflé, la vie qui va trop vite et lui qui perd le fil. il a du mal à suivre, sûrement.
alors il sourit nao. elle n'y verra que du feu.

et toi ? ça c'est bien passé aujourd'hui ? j'ai pas eu le temps de venir te voir.

y a les yeux qui suivent par instinct chaque mouvement de jieun, à tenter de surveiller le moindre fait et geste. la main qui attrape une wings tandis que l'autre s'en va amener le seau de wings en face d'elle.

jieun faut que tu manges.
(c) SIAL ; icons kawaiinekoj


staff
http://www.lights-camera-action.org/t12388-tropicaliimehttp://www.lights-camera-action.org/t12395-nao-savannah-sunsethttp://www.lights-camera-action.org/t12457-im-naohttp://www.lights-camera-action.org/t12397-im-nao#183823http://www.lights-camera-action.org/t12398-im_nao#183829
flow entertainment
flow entertainment
flow entertainment
Nam Jieun
flow entertainment
MIRROR (JINA) Tumblr_orrnwv5Pq51tphvtdo5_r2_250

MIRROR (JINA) 3640798837 MIRROR (JINA) 3640798837

Messages :
42

Age :
dix-neuf poussières, l'âge rebelle, jeunesse éternelle.

occupation :
trainee enflammée, nao's wife.

avatar :
yves, ©star.

Points :
68


Lun 11 Mar - 0:05




c'est la nuit qu'il est beau de croire à la lumière
jieun se traîne au bord du précipice ; laisse sa carcasse se pencher tout-à-fait au bout du vide pour attraper sa boisson, morceau de femme plus si radieuse lorsqu’il s’agit d'ausculter ses gestes las - parsemés de poids lourds accrochés jusque sur ses poignets.

“- non, je t’attendais.” il s’agit de faire se détourner le regard de la misère, de le guider vers un ailleurs moins songeur, perdu dans une rêverie empreinte de préoccupation. “- des voisins hein. tu devrais changer d’appart si t’arrives pas à dormir correctement.” jieun qui se voile la face --- qui préfère ignorer les tâches violettes qui s’étalent à la façon d’hématomes pourpres sous ses yeux fatigués par l’orage plutôt que foncer tête baissée dans un sujet qu’aucun des deux ne veut véritablement affronter. “- on dirait un zombie ; t’es tout pâle. je sais que je te manque mais faut pas t’laisser aller nao.” puis elle inspire, jieun ; laisse le presque indétectable fond sonore des dernières répétitions de la journée faire vrombir le sol dans un silence qui n’est jamais pesant entre eux ; plus souvent apaisant. comme si les restes d’une semaine chargée de reproches, de tensions et de disputes prenaient le temps de s’évacuer afin de totalement s’émietter ; authentiques feuilles séchées d’automne.

ses yeux suivent le bout de sa manche pour remonter jusqu’à son visage épuisé, esprit voisin à un état semi-présent. les questions restent en suspens et il lui semble qu’il lui a offert un peu de sa voix. “quoi ?” elle lâche un rire devant sa propre insolence. “- je t’ai pas suivi, excuse-moi.” il s’applique à répéter, l’air hagard, les paupières plissées en une incompréhension à peine estompée. “- ahh ça peut aller. épuisée, mais c’est de la bonne fatigue j’crois. j’ai enfin réussi à exécuter ce pas de danse du diable, celui qui me coince depuis le début de la semaine. d’la torture ; vraiment.” à le fixer se servir, le cœur bien présent, le cœur qui hurle famine pour l'estomac désert mais le cerveau malade de réussite qui continue de s’opposer à ses besoins.

(qui lutte - indéniablement.)

alors elle change de sujet, à sourire tout en ignorant le seau de wings qu’elle rêverait de dévorer. “- ils faisaient quoi tes voisins pour t’empêcher de dormir même.”

(c) SIAL ; icons kawaiinekoj


flow entertainment
http://www.lights-camera-action.org/t12390-youth-wit-purpose-jieunhttp://www.lights-camera-action.org/t12446-jieun-act-differenthttp://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/t12503-nam-jieun#184661http://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/f155-campfirehttp://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/f132-groupes
staff
staff
staff
Im Nao
staff
MIRROR (JINA) Original

MIRROR (JINA) 3640798837 MIRROR (JINA) 3640798837 MIRROR (JINA) 3640798837

Messages :
42

Age :
VINGT-SIX RESPIRATIONS.

occupation :
TENTATIVE DE MANAGER UNE ADOLESCENTE REBELLE, PRODUCTEUR A SES HEURES LIBRES. (ASKIP PROPRIETE DE JIEUN)

avatar :
KEISUKE ASANO, (@BBLAU).

Points :
16


Lun 11 Mar - 21:49




c'est la nuit qu'il est beau de croire à la lumière

sensation de bien être, de chaleur qui s'installe en son être quand le passé semble prendre le dessus sur le présent. le temps où le travail n'avait pas encore sa place dans leur vie et où, juste une bande de gamin s'animaient autour d'un repas. échos des cris qui résonnent encore dans l'oreille comme si c'était hier, les rires peu mélodieux d'une bande de garçon en pleine mutation.
et jieun présente, depuis trop longtemps maintenant. comme si elle lui était liée depuis le début. à l'époque, le doute qui s'élève sur sa réelle identité. la taquiner quand ils croisaient des jolies filles dans la rue.

(ah -. elle en a fait du chemin la gamine.)

une insouciance presque touchante quand des moments presque insignifiant aux yeux d'autrui prennent les allures de ressources. comme si, après une semaine éprouvante. il suffisait de cet instant. juste ça. pour rattraper tout le reste.

ah ouais, tu trouves ? le bras qui remonte jusqu'au visage comme s'il servait de miroir, sourcils qui se froncent. sérieux j'vais commencer à t'en vouloir si ton absence me rend moche.

rire cristallin. le corps qui reprend un peu de vie. de chaleur. le sweat qu'il enlève, à reprendre un peu de couleur. c'est la température de l'appartement, le corps au repos qui se laisse le temps d'apprécier, souffler -. faire autre chose que courir ci et là, être assis sur une chaise dans un studio pendant des heures, courir à nouveau d'un rendez-vous à l'autre.
il l'interroge, arque un sourcil quand elle semble s'être envolé, être hors de prise. le rire qui se déclenche quand elle semble le rejoindre à nouveau. à déballer sa journée, ses exploits. la fierté qui lui dessine un sourire alors qu'il hoche la tête, dévorant la nourriture amené.

l'genre de truc qu'un couple fait à deux heures du matin ? genre cuire des pancakes etc ? j'sais pas en vrai. tu veux que j'leur demande en rentrant ?

mais ça fait tilt et ça brise le moment.
les pensées s'imposent alors qu'il voudrait les ignorer, ne pas y faire attention juste pour ce soir et profiter. nao qui tente de chasser les inquiétudes qui le submergent mais l'urgence fait trembler sa cage thoracique et y a comme un goût amer de déjà vu quand elle ignore la nourriture sous son nez, quand le contraste avec son arrivée dans la pièce fait rage.

tu manges pas ? j'ai pris ceux que tu préfères. bon j'trouve pas qu'elles sont oufs mais. c'est pour toi.

il ignore les signaux d'alarmes. lui donne une chance de se racheter. d'avaler une wings, deux. dix s'il le faut. pour lui prouver qu'il a tord et que non. non jieun elle a pas chuté. elle a encore ses ailes.
il veut pas y croire. nao il a pas le morale à la prise de tête.
(c) SIAL ; icons kawaiinekoj


staff
http://www.lights-camera-action.org/t12388-tropicaliimehttp://www.lights-camera-action.org/t12395-nao-savannah-sunsethttp://www.lights-camera-action.org/t12457-im-naohttp://www.lights-camera-action.org/t12397-im-nao#183823http://www.lights-camera-action.org/t12398-im_nao#183829
flow entertainment
flow entertainment
flow entertainment
Nam Jieun
flow entertainment
MIRROR (JINA) Tumblr_orrnwv5Pq51tphvtdo5_r2_250

MIRROR (JINA) 3640798837 MIRROR (JINA) 3640798837

Messages :
42

Age :
dix-neuf poussières, l'âge rebelle, jeunesse éternelle.

occupation :
trainee enflammée, nao's wife.

avatar :
yves, ©star.

Points :
68


Mar 26 Mar - 23:11




c'est la nuit qu'il est beau de croire à la lumière
y’a presque le sang qui prend feu, le frisson qui crie dès le début de sa colonne vertébrale pour atteindre la fin de ses deux tempes. nao qui tire l’alarme – qui annonce la tempête dangereuse qui pourrait se frayer un chemin jusqu’au creux de ses mélodies. jieun fait brièvement passer son muscle rose entre ses lèvres, à ne pas le lâcher des yeux. et la vérité est la suivante : ce soir ils n’ont probablement pas besoin d’encaisser ça aussi ; l’énième dispute sur le sujet des enfers, le même qui revient en boucle à la façon d’un mauvais disque rayé dans un bar, après cette semaine rythmée par les courses à répétitions et l’apprentissage fatigant. ce soir ils n’ont pas la force de se battre, de jouer de quelques promesses fumeuses, de menaces d’abandon --- de dénonciation.

“- si si, je mange, déstresse monsieur le manager.” à lui sortir le plus effrayamment normal des sourires, placardé sur son visage comme s’il ne s’était jamais tout-à-fait estompé ; y’a le surnom qui fout cette distance entre eux, manager se décline en plusieurs nuances d’autorité, ça rappelle l’ordre auquel ils sont sensés se tenir à présent, tandis qu’elle s’empare du fardeau pour effacer l’élément déclencheur de sa perte soudaine d’éclat. pourtant elle sait – il va pas la lâcher. plus maintenant. pas après ce qu’il vient d’observer, comme si les efforts cumulés pour lui faire croire à l’authenticité de ses repas réguliers (complets, comblant les vides, les espaces) venaient de s’effondrer en quelques morceaux de secondes.

alors elle prend une bouchée.

“- chatichfait ?” bouche pleine de masticages bruyants et ralentis, l’idée c’est qu’il laisse tomber – qu’il laisse couler. “- toi aussi mange.” qu’elle lui balance, alors que nao il l’a pas attendu pour démarrer le festin de calories qu’elle regrette déjà d’ingurgiter, les doigts brillants d’huiles . “- genre, faut entretenir tous ces gros muscles tu vois.” moquerie infantile, elle se cale sur ses genoux face à lui, l’observe un peu ; c’est pas tout plat mais c’est pas tout gros non plus, les traits saillants se dessinent encore le long de ses bras, à croire que lui courir après ça a tout de même de bons côtés. “- de toutes façons t’as toujours trouvé une façon de m’en vouloir nao. t’as qu’à me rendre visite plus souvent et tu seras moins laid, voilà tout.”

(c) SIAL ; icons kawaiinekoj


flow entertainment
http://www.lights-camera-action.org/t12390-youth-wit-purpose-jieunhttp://www.lights-camera-action.org/t12446-jieun-act-differenthttp://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/t12503-nam-jieun#184661http://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/f155-campfirehttp://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/f132-groupes
staff
staff
staff
Im Nao
staff
MIRROR (JINA) Original

MIRROR (JINA) 3640798837 MIRROR (JINA) 3640798837 MIRROR (JINA) 3640798837

Messages :
42

Age :
VINGT-SIX RESPIRATIONS.

occupation :
TENTATIVE DE MANAGER UNE ADOLESCENTE REBELLE, PRODUCTEUR A SES HEURES LIBRES. (ASKIP PROPRIETE DE JIEUN)

avatar :
KEISUKE ASANO, (@BBLAU).

Points :
16


Mer 27 Mar - 20:18




c'est la nuit qu'il est beau de croire à la lumière

elle tente de minimiser la situation, de balayer d'un revers de mains les inquiétudes comme si c'était si facile. pourtant tout s'anime à l'intérieur et l'impression d'un tableau si parfait jusqu'à commence à s'effondrer. juste des mots quand manquent à présent de saveur, des promesses vouées à l'échec. et non.
elle changera jamais.

t'as mangé aujourd'hui ?

il perd pas le nord, il ignore totalement les petites camaraderies, le rire qui résonne un peu trop cristallin pour étouffer une vérité bien trop moche pour qu'il ne puisse y croire complètement sans mener son enquête plus en profondeur. elle prend la situation avec légéreté, ne se doute pas un instant de la gravité de ses actes.
et nao il est pas prêt à assister à une énième chute. nao il a trop donné par le passé pour pouvoir tenir debout sans trébucher. jieun elle peut pas tout foutre en l'air parce qu'elle a peur de dépasser un seuil de calories. elle peut pas tout foutre en l'air quand il a jamais cru en quelqu'un comme il croit en elle.

jieun.

le tons se veut plus sévère, sérieux. c'est peut-être le manager qui prend trop de place ce soir, qui arrive pas à mettre de côté son rôle pour profiter du bon temps comme avant. et c'est peut-être parce qu'ils n'ont plus le temps d'être autre chose, qu'ils n'ont plus le temps de souffler qu'il a tendance à retourner sa veste en toutes circonstances.
ou c'est peut-être juste nao. juste lui. qui s'inquiète. qui s'alarme. qui veut pas voir l'enfant s'écrouler comme une pyramide de carte. juste un coup de vent et. qui sait ce qu'elle adviendra. c'est peut-être juste nao. celui d'autre fois et d'aujourd'hui encore. qui veut pas la voir disparaître, s'épuiser, devenir ce qu'elle n'est pas quand il l'a lui-même attiré dans cet univers si beau d'extérieur et si laid pourtant.

t'as recommencé ?

et l'espoir d'entre une réponse négative est trop présent. mais nao il est pas bête, il a déjà fait le tour de la situation, cerné le problème. même si essaie de lui cacher, il en a déjà trop vu.
(c) SIAL ; icons kawaiinekoj


staff
http://www.lights-camera-action.org/t12388-tropicaliimehttp://www.lights-camera-action.org/t12395-nao-savannah-sunsethttp://www.lights-camera-action.org/t12457-im-naohttp://www.lights-camera-action.org/t12397-im-nao#183823http://www.lights-camera-action.org/t12398-im_nao#183829
flow entertainment
flow entertainment
flow entertainment
Nam Jieun
flow entertainment
MIRROR (JINA) Tumblr_orrnwv5Pq51tphvtdo5_r2_250

MIRROR (JINA) 3640798837 MIRROR (JINA) 3640798837

Messages :
42

Age :
dix-neuf poussières, l'âge rebelle, jeunesse éternelle.

occupation :
trainee enflammée, nao's wife.

avatar :
yves, ©star.

Points :
68


Lun 22 Avr - 1:28




c'est la nuit qu'il est beau de croire à la lumière
nao il prend pas. il mord pas à l’hameçon, saisit pas la porte de sortie que jieun lui offre sans détour pour ne pas se confronter à une énième tempête. elle perd rien de son éclat, pourtant - tente de conserver la mascarade encore quelques instants.

“hein ?” le cœur bat si vite devant sa propre comédie ; la capacité à lui cacher un morceau de vérité qui s’use avec. “oui j’ai mangé. j’ai rien recommencé du tout.” le ton moins amusé, plus dramatique. “arrête de me demander, tu sais que je me tiens à carreaux maintenant.” à fouiller sa cervelle pour trouver des arguments, de quoi être crédible devant celui qui la connaît mieux que personne. “je fais plus d’entraînements supplémentaires avec raphaël, mais j’ai trouvé des alternatives.” à ne même pas penser à la douleur qui lui vrille les tympans ; aux affronts de l’ami déchu qui refont surface au moment où son prénom franchit la barrière de ses lèvres. “faut bien que je me nourrisse correctement pour tenir le coup, right ?” elle se sent honteuse, jieun, de fixer ses obsidiennes sans frémir à l’idée de lui mentir. y’a un truc en plus qui les unit, eux deux, qui menace de s’éclater en quelques morceaux tranchants à chaque fois que le ton se hausse maladroitement. et jieun elle n’a plus tout-à-fait la force de lui imposer ses faiblesses sans pouvoir y faire face par elle-même.

alors elle doit pouvoir traverser l’ouragan seule.

“alors respire, fais-moi confiance.” le sourire s’élargit un peu plus, jieun elle a pas besoin de ce nao-là, ce soir, sinon du meilleur ami réconfortant qui fait des blagues vaseuses devant un drama niais & affligeant. elle veut taire quelque vérité épuisante, pouvoir mettre ses pensées en off, et se reposer sans penser à rien d’autre. “j’ai vraiment pas replongé nao.” à lire les doutes à travers le regard qu’il lui lance - à lui prendre une main, dépasser sa colère.

à vraisemblablement devoir être parfaite même devant lui, après tout.
(c) SIAL ; icons kawaiinekoj


flow entertainment
http://www.lights-camera-action.org/t12390-youth-wit-purpose-jieunhttp://www.lights-camera-action.org/t12446-jieun-act-differenthttp://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/t12503-nam-jieun#184661http://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/f155-campfirehttp://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/f132-groupes
Contenu sponsorisé
 
MIRROR (JINA)
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
» isolated system › ruby
» (F) Shantel Van Santen ▼ It's like you're my mirror, My mirror staring back at me < Twins
» The Daily Mirror #5 : L'amour, c'est jamais simple, surtout a Wonderland
» Adam Scott # It's like you're my mirror, my mirror staring back at me
» Cassandre ~ "The reflection of souls is like a mirror, but my mirror, it is crack." [Acid]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: the big five :: Fl✰w Entertainment :: dortoirs