AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Lights, Camera, Action ! :: out of character :: rps

We shouldn't but it's so tempting ft. Park Seo Yeon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Messages : 1684
Age : 23 ans (10/04/93)
groupe : l·i·e
rôle dans le groupe : leader, vocal, rap
nom de scène : Jia
occupation : ulzzang & rookie
avatar : Jei - FIESTAR
DC : Kang Min Jun
Points : 96



flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1152-forget-mistakes-just-go-ahead http://www.lights-camera-action.org/t1159-yeon-qunmi-be-my-music http://www.lights-camera-action.org/t1160-yeon-qunmi http://www.lights-camera-action.org/t1167-yeon-qunmi-phone http://www.lights-camera-action.org/t1288-yeon-qunmi-instagram http://www.lights-camera-action.org/t1784-jia-yeon-qun-mi-flw-entertainment En ligne
Message
Jeu 14 Juil - 19:13




we shouldn't
but it's so tempting.
ft. Park Seo Yeon





Les joies de la faculté et des absences des professeurs ! J'évitais de justesse un cours de macro-économie bien ennuyant pour pouvoir flâner dans les rues même si bien sûr il aurait été plus intelligent ou recommandé que je profite de ce temps libre mérité pour rejoindre les locaux de la Flow Entertainment afin de pratiquer un peu de chant. Mais je n'avais pas envie. J'avais d'autres projets en tête. L'agence pouvait bien attendre deux petites heures et puis, de base je respectais le plus possible mes horaires (sauf quand le tram était en retard, mais là, ce n'était pas ma faute). J'avais une envie irrépressible de faire un tour dans mon magasin de cosmétique préféré, j'ai nommé Etude House ! À  cette heure, il risquait d'y avoir un peu de monde, mais qu'importe, j'avais besoin d'un nouveau eyeliner et d'un rouge à lèvre corail ! Quoi que je me laisserais certainement tentée par quelques accessoires nails art et un ou deux flacons de parfum comme d'habitude. Le make up et moi, malheureusement pour mes finances, c'était une passion sans précédent. Etude House, Too Cool For School ou A ' Pieu étaient des boutiques où je pouvais passer des heures et des heures sans me lasser et dilapider tout mon argent. C'était aussi une des raisons du pourquoi j'attendais le dernier moment pour y aller ou que je commandais sur Internet. Mais aujourd'hui je me sentais faible et dans le besoin et quoi de mieux que de céder à la tentation ? Bon, mon porte-feuille lui n'était pas d'accord mais pour cela, j'aimais beaucoup faire la fine oreille.

Impulsivement et sans réfléchir, je m'étais engouffrée dans le métro pour rejoindre le quartier de Myeong Dong. Si seulement j'avais plus de temps, j'aurais peut-être pu m'acheter un nouveau short et quelques petits débardeurs mignons pour l'été qui s'annonçait particulièrement doux cette année. Mais il me fallait faire un choix et puisque j'avais sauté l'heure de table pour le passer au téléphone avec ma sœur et mon frère, j'avais dans l'idée de remplir mon estomac de quelques Sanjeok gotchi en passant. Mais après bien sûr. D'abord la beauté, le ventre après ! Sur place, je me faufilais dans la boutique en zigzaguant entre les différentes personnes présentes (pour la plupart des lycéennes). La foule m'empêchait de vraiment prendre le temps de regarder des produits en vrac et d'y céder et c'est donc démoralisée que je fis au plus court. J'attrapais l'Eyeliner de chez Channel que j'aimais tant et sans plus tarder c'est vers les rouges à lèvres que je me dirigeais. J'en testais quelques uns sur le dos de ma main, cherchant la pigmentation idéale à mon teint. Aucun corail ne me plaisaient vraiment, soit trop brillant, soit trop terne. J'optais finalement pour un brun macaron des plus exquis. Une beauté. Pour bien faire, il me faudrait me diriger vers la caisse, mais cette envie de dépenser cet argent que je n'avais pas me brûlait les doigts, alors, tandis que j'avançais lentement (trop lentement) vers la caisse, mon attention fut retenue par un étalage de fards à paupières. J'en avais une collection faramineuse déjà et pourtant, la palette de nude me faisait de l'oeil. Parfaite pour accompagner ma bb cream. Et en passant, j'attrapais même un nouvel estampeur, histoire d'être parée pour l'été (un été sans vacances mais quand même, le jogging et marcel n'étaient pas un prétexte pour ne pas se faire jolie). Pas de parfum, ni de strasses ou de vernis. Pas d'anti-cerne ou de crème de nuit. Cette fois-ci, j'étais raisonnable. Direction la caisse. L'annonce du prix par la vendeuse me fit hausser un sourcil presque désapprobateur, aussi, je repoussais l'estampeur, me promettant d'en acheter un plus tard. Certes ce n'était pas le plus élevé sur ma facture mais ma conscience se sentait déjà mieux de cette diminution.

Mes achats emballés et mon sac de cours réajusté sur mon épaule, je quittais la boutique pour me trouver un coin tranquille ou me poser et casser la croûte. Je marchais quelques instants, quelques mètres, repérant les enseignes de nourriture qui me faisaient envie pour prendre une décision (et pas n'importe laquelle !) quand mon regard se posa sur elle. C'était Park Seo Yeon : une candidate de la dernière saison de Show Me The Money avec qui j'avais participé. Même si le tournage avait pris fin il n'y a que quelques semaines à peine, j'avais l'impression que cela faisait un bail que nous n'avions pas discutées toutes les deux. Bon, notre élimination simultanée en début de moitié d'émission y jouait aussi beaucoup mais bon. Les textos c'était bien, au final ça ne faisaient pas tout. Je n'osais pas la héler, de peur d'attirer trop l'attention sur nous deux. J'avais déjà été invitée à poser pour quelques selcas depuis la sortie du tram, alors avec elle, deux candidates de la célèbres émission de rap de Mnet, pas les plus connues mais tout de même, ça ne couraient pas les rues, si ? Mais j'avais envie de lui parler. Je fouillais mon sac en bandoulière rapidement et en sortis un petit béret brunâtre que j'enfilais précipitamment, ainsi que ma paire de lunettes de lecture. Ainsi j'attirais moins l'attention, j'étais plus banale, moins Qun Mi. Je pressais donc le pas pour la rattraper et tapotais son épaule. « Eonie ! Ça fait longtemps. Tu vas bien ? » Pas besoin de lui demander si elle se souvenait de moi. C'était ma binôme de stresse, une vraie amie, même si notre amitié ne remontait qu'à quelques mois et qu'en dehors de l'émission, on ne s'était vues qu'une seule fois. « Si je m'imaginais te voir ici, j'y aurais pas cru, vraiment ! Quoi de neuf ma belle ? Comment va ton paternel ? »


by mayuko



my heart is uncontrollable. I'm afraid of being yours.


Dernière édition par Yeon Qun Mi le Dim 17 Juil - 18:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 420
Age : 23
groupe : Walkyries
rôle dans le groupe : Main rapper & Sub dancer
nom de scène : Seo yeon
occupation : Trainee
avatar : Bora - Sistar
Points : 95

wanderlust ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1163-park-seo-yeon-dreams-hopes-forward-forward http://www.lights-camera-action.org/t1178-park-seo-yeon-i-need-you http://www.lights-camera-action.org/t1176-park-seo-yeon http://www.lights-camera-action.org/t1240-park-seo-yeon http://www.lights-camera-action.org/t1701-park-seo-yeon-seoyeonxx
Message
Jeu 14 Juil - 22:53



   
“We shouldn't but it's so tempting”
Feat Yeon Qun Mi


   
Un grand sourire pris place sur mon visage tandis que j'appuyais sur la touche « raccrocher » de mon téléphone portable. Parler avec mon père me faisait toujours autant de bien. En un an et demi je ne l'avais pas beaucoup vu alors je profitais de chaque moment libre pour prendre de ses nouvelles, vérifier que les factures les plus importantes avaient été payées, que tout se passait bien à la boutique.
Je repris contact avec la réalité, zigzaguant entre les passants avec difficulté. A vrai dire je n'avais rien de prévu cet après-midi n'ayant aucun entraînement de programmé. J'aurais pu en profiter pour rattraper un peu de sommeil mais ça faisait tellement longtemps que je ne m'étais pas promené dans les rues de Séoul. Je pris la décision de m'arrêter devant une vitrine qui vendait des coques de téléphone, ignorant les regards parfois lourds posés sur moi. J'étais trainee dans le but d'être une idole mais la célébrité me faisait parfois peur. Depuis le tournage de l'émission show me the money, j'avais pu avoir un avant goût de ce que cela impliquait et encore je passais relativement inaperçue la plupart du temps. Rencontrer des fans, prendre des photos me faisait bizarre mais aussi très plaisir. J'avais enfin l'impression que tous mes efforts n'étaient pas vains. La seule chose que je voulais c'était de pouvoir conserver une vie privée et qu'on me respecte en tant que personne.

En parlant de vie privée, je sentis une main tapoter mon épaule. Je me retourna brusquement, prête à fusiller du regard la personne qui avait osé me toucher lorsque mon regard rencontra les yeux de Qun Mi. Elle laissa échapper un petit rire devant ma mine déconfite avant de me demander si j'allais bien. «   Qun Mi ! J'ai failli faire un arrêt cardiaque... » . Elle n'avait pas changé depuis la dernière fois que je l'avais vue, toujours aussi enjouée et bien habillée. Son béret et ses lunettes la rendait plus banale mais ses ongles peints d'une manière extravagante et son sac d'une boutique de cosmétiques ne trompait personne.  « Moi aussi je ne pensais pas te croiser ici ! Oui il va bien, je viens juste de raccrocher avec lui. Il n'a pas arrêté de me tanner à propos des passages où on me voit proche de Wezy. J'ai beau lui répéter que Mnet a éditer ça n'importe comment, il ne me croit pas. Quelle idée j'ai eu de lui dire de regarder show me the money ».
Après quelques minutes de marche, tout en papotant, j'entends le ventre de Qun Mi gargouiller. Je ris légèrement et décide de m'assoir sur un banc pour consulter les restaurants à proximité. Des passants s'arrêtent et nous prennent en photos. Mal à l'aise, je me serre un peu contre Qun Mi et entreprends une conversation le temps que mon téléphone m'indique où aller. «  Je suis contente qu'on se soit croisées, ça faisait longtemps ! Comment ça se passe à la Flow ? Des avancées? »
Code by Pokipsy


Revenir en haut Aller en bas

Messages : 1684
Age : 23 ans (10/04/93)
groupe : l·i·e
rôle dans le groupe : leader, vocal, rap
nom de scène : Jia
occupation : ulzzang & rookie
avatar : Jei - FIESTAR
DC : Kang Min Jun
Points : 96



flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1152-forget-mistakes-just-go-ahead http://www.lights-camera-action.org/t1159-yeon-qunmi-be-my-music http://www.lights-camera-action.org/t1160-yeon-qunmi http://www.lights-camera-action.org/t1167-yeon-qunmi-phone http://www.lights-camera-action.org/t1288-yeon-qunmi-instagram http://www.lights-camera-action.org/t1784-jia-yeon-qun-mi-flw-entertainment En ligne
Message
Sam 16 Juil - 1:08




we shouldn't
but it's so tempting.
ft. Park Seo Yeon





Ce n'était pas grand-chose certes, juste une rencontre hasardeuse mais bon sang qu'elle me faisait du bien (et qu'est-ce qu'elle risquait de me faire oublier totalement mon entraînement à la Flow Ent. Tu parles d'une trainee consciencieuse … quand je voulais, j'étais la pire je m'enfoutiste du monde.). La tête de mon aînée me vola un bref éclate de rire que je contrôlai en un rien de temps. L'objectif numéro un c'était bien d'être discrètes. Du moins d'essayer parce que je doutais franchement qu'un béret et une paire de lunettes changent tout au tout. J'avais toujours trouvé ça débile d'ailleurs (et peu crédible) cette manie de trop en vouloir en faire des célébrités. Déjà à l'époque où je n'étais qu'une groupie innocente en rêve d'idole, cela ma faisait rire ou pleurer (façon de parler). Plus tu veux être discret, moins tu l'es. Je souriais en me rappelant cette époque qui me paraissait lointaine maintenant ou je revoyais sans mal, comme si c'était hier, mon bias avec des lunettes de soleil, un masque et une casquette, tenter tant bien que mal de se fondre dans la masse. Raté mon petit père, surtout quand la masse s'attife normalement. Je ne voulais pas tomber dans ses extrêmes si un jour je débutais, ne serais-ce que pour ne pas passer pour une idiote (R.I.P  ex bias de mon coeur ! ) Calant mon rythme au sien, je l'écoutais me parler de son père et ne pu que m'amuser de ses réactions. Je ne l'avais hélas jamais rencontré, mais dans la bouche de Seo Yeon, il avait l'air d'être un personnage haut en couleur et des plus amusants. « Tu connais les émissions de divertissement. Elles aiment mettre l'accent sur des détails, créer le show, offrir des ambiguïtés. Ton père doit en être fou. Il vous pense ensemble? » Je voyais bien que pour Seo Yeon rétablir un semblant de véracité auprès de son père pouvait être important, mais en attendant, moi, j'en riais rien qu'à voir la scène. Eonie et Wezi, pourquoi pas après tout … Ce n'est pas le pairing que j'aurais choisi, mais je comprenais parfaitement que ce dernier était comme tout destiné. C'était ça être parent ; s'inquiéter, vouloir tout savoir, vouloir tout contrôler ou du moins essayer d'imposer son opinion ou sa désapprobation. J'étais bien placée pour le savoir avec ma jeune sœur. Ma mère ayant fini par abandonner l'idée de se faire un sang d'encre lorsqu'elle me voyait en compagnie d'un garçon. Situation bien trop fréquente. Du moins avant la Flow Entertainment, avant ce fameux contrat d'exclusivité de notre vie sentimentale à l'agence. Ça ne me manquait pas étrangement. Pas du tout même. Devais-je m'en inquiéter ? J'y réfléchirais plus tard. « Wezi ou pas, je suis certaine qu'il a aimé voir sa petite chérie sur grand écran. Je regrette toujours qu'on ait pu aller plus loin … mais c'est le jeu ! »

On avançait sans itinéraire défini. On allait droit devant nous en papotant tout simplement, comme le ferait de vieilles amies qui se retrouvaient. J'en oubliais ma faim jusqu'à ce que mon estomac ne décide de se manifester. J'étais gênée, si bien que j'en riais discrètement, essayant de masquer ce foutu malaise. Il n'y avait pas de quoi fouetter un chat mais tout de même. Comme de rien, je continuais d'avancer, invitant Seo Yeon a en faire de même. Entre se déplacer dans cette marée humaine et être contrainte de s'arrêter pour prendre la pose ou signer un autographe, il y avait de quoi être épuisée. La ballade prenait une dimension surréaliste. L'avenue me paraissait longue et je bénissais mon amie de nous proposer de nous asseoir. J'allais pouvoir fouiller mon sac en priant y trouver une barre énergétique oubliée dans le fond. Avec de la chance tout du moins … J'étais désespéré, un peu plus en constatant qu'outre mes manuels de cours, mon laptop, ma trousse et quelques feuilles volantes que je n'avais toujours pas classées depuis plusieurs semaines, il n'y avait rien qui puisse se manger. Et le papier … ce n'était pas top, encore moins en public (même en privé d'ailleurs). Un duo de filles s'approchant pour nous réclamer un selca, je souriais automatiquement, comme une machine correctement formatée et acceptais gênée (j'avais l'impression de forcer Seo Yeon a poser avec moi). Tandis que nous posions, que mon regard se posa mine de rien sur l'écran de téléphone de mon amie. Je reconnue l'application en un clin d'oeil et déjà je secouais les mains :  inquiète. Mais elle était plus rapide que moi et sa question me coupa de court. Ma bouche resta entrouverte un instant avant de se détendre en un petit sourire. « Je me porte tout aussi bien que toi ! Et à la Flow … et bien il ne se passe grand-chose pour l'instant. Mary vient de sortir un comeback ! Si tu ne l'as pas encore vu, je te le recommande. Le clip est sublime. Quant à moi, pas de début en vue, malheureusement, mais je bosse dure en ce moment pour améliorer mon chant. J'aimerais pouvoir chanter quelques parties, voir accompagner dans les refrains de temps en temps. Et toi, un début de prévu pour bientôt ? » Je posais une main sur son téléphone pour le lui faire quitter des yeux. « J'avais dans l'idée de me commander une pizza, ça te dis ? Je rêve d'une pizza box de chez Papa John's. C'est copieux mais si tu as faim, je pense qu'à deux on lui fait ça fête en moins de deux ! » Une pizza barbecue, des frittes à la française, des pâtes carbo et surtout des chicken dips totalement sublimes. Et puis n'oublions pas le cookies géant en guise de désert. Le pied total. « Et puis s'il en reste, pas de soucis, ça sera mon repas de ce soir ! » Je riais coupable. Entre ma boulimie nocturne de l'autre soir avec Ha Neul et mon envie de fast-food d'aujourd'hui, j'allais devoir doubler mes heures en salles. Je détestais ça … surtout le tapis de course. Autant courir dehors si c'était ça. Sans attendre sa réponse, je tapais déjà l'url du site en question afin de commander. Le coursier allait peut-être souffrir pour nous trouver, mais qu'importe. J'accompagnais même le tout d'une de mes photos. Il ne pouvait que me trouver désormais. « Voilà, c'est commandé ! Et j'ai demandée ta boisson préféré, t'inquiète pas. On a plus qu'à attendre et se raconter les derniers ragots. Alors … en vrai, t'en penses quoi de Wezi ? » Ça y est, voilà que je me mettais à imiter son père. Je lui offrais un regard espiègle, attendant impatiemment sa réponse.


by mayuko



my heart is uncontrollable. I'm afraid of being yours.


Dernière édition par Yeon Qun Mi le Lun 18 Juil - 0:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 420
Age : 23
groupe : Walkyries
rôle dans le groupe : Main rapper & Sub dancer
nom de scène : Seo yeon
occupation : Trainee
avatar : Bora - Sistar
Points : 95

wanderlust ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1163-park-seo-yeon-dreams-hopes-forward-forward http://www.lights-camera-action.org/t1178-park-seo-yeon-i-need-you http://www.lights-camera-action.org/t1176-park-seo-yeon http://www.lights-camera-action.org/t1240-park-seo-yeon http://www.lights-camera-action.org/t1701-park-seo-yeon-seoyeonxx
Message
Dim 17 Juil - 21:38

@Park Seo Yeon a écrit:


 
“We shouldn't but it's so tempting”
Feat Yeon Qun Mi


 
Je suivais Qun Mi dans les rues bondées de Séoul, elle paraissait tellement à l'aise au milieu de la foule, évitant avec grâce les passants présents sur son chemin. Je fis de mon mieux pour ne pas la perdre de vue, ayant beaucoup de mal à me repérer dans Séoul. Sa question me fit rire, elle avait touché juste, devinant sans même connaître mon père, ses inquiétudes. Je saisis un élastique présent sur mon poignet pour m'attacher les cheveux en une queue de cheval grossière. Tant pis pour le style, la chaleur m'étouffait déjà. Je ne savais pas comment faisait Qun Mi pour ne pas transpirer avec son béret vissé sur sa tête. Je fis un pas sur le côté, manquant de me prendre un étalage en pleine figure avant de lui répondre. « Tout juste, après je peux le comprendre, j'ai moi-même regardé l'émission et on va dire que les montages portaient vraiment à confusion. Je comprends mieux maintenant quand les gens de mon agence parlent de 'l'evil editing' de la Mnet ». Mon père restait assez ouvert, ne m'avait jamais bridé dans mes décisions ou ma vie privée, peut-être parfois à tort, mais même à l'autre bout du monde je restais sa petite fille. Son inquiétude était normale, il essayait aussi de me montrer qu'il était toujours là pour moi, même si je faisais ma vie de mon côté à présent. « Aller plus loin ?  Tu imagines si on se serait retrouvées en finale ? La battle aurait été drôle à voir ». dis-je  tout en prenant mon téléphone pour trouver un restaurant où nous pourrions apaiser notre faim. Bien sûr que j'aurais aimé aller le plus loin possible même si ma participation en elle même était déjà une belle avancée. Après, ce qui me gênait dans ce genre d'émission c'était les artifices que certains utilisaient pour faire le buzz. Les battles ne me faisaient pas peur, j'en avais déjà fait pas mal à Londres, mais se faire humilier en direct à la télévision pouvait être très dur. Surtout que beaucoup utilisaient des arguments comme le poids, l'apparence physique ect qui pour moi étaient vraiment ridicules. Le rap ce n'était pas ça.
Je souris en entendant Qun Mi m'indiquer qu'elle souhaitait développer son chant. C 'est vrai qu'elle avait une belle voix, je l'avais parfois entendue chantonner dans les loges et cela m'avait surprise. Je devrais peut-être m'y mettre aussi, bien que je sois beaucoup moins talentueuse qu'elle dans ce domaine. Je soupirais rien qu'en pensant aux heures supplémentaires que j'allais devoir passer à l'agence. Je mis cette idée de côté quand Qun Mi interrompis ma recherche de restaurant. Une pizza de chez Papa John's ? J'essayais de me souvenir depuis combien de temps je n'avais pu en manger. Trop longtemps. J'acquiesçai vivement à sa proposition, oubliant pour une fois le régime imposé par l'agence. « Tu te souviens du nombre de canettes de coca que j'ai descendu pendant le tournage ? Wezy ? Il est gentil mais cache ce sourire de commère tu veux ? J'ai juste dit gentil!» dis-je tout en lui faisant une grimace puis un grand sourire. J'étais vraiment contente de l'avoir rencontrée, c'était récent mais en général j'arrivais à cerner les gens rapidement. En général...Mon ex petit-ami se fraya un chemin dans mes pensées tandis que je ressentis l'habituel pincement au cœur qui m'accompagnait depuis de nombreux mois dès que je repensais à cette époque révolue. Mes phalanges blanchirent sous la forte pression de mes mains appuyées sur le banc en pierre. La voix de Qun Mi me sortit de mes pensées et je me força à sourire « Et toi ? Tu m'avais dit que ça faisait un petit moment que t'étais célibataire, pas de proie en vue ? »  Ma voix trembla un peu mais l'arrivée soudaine du livreur, en sueur, fit diversion. « Je crois qu'il y a un parc pas très loin, ça te dit ? Je préfère éviter les photos de nous avec du fromage partout . Je pense que mon professeur de danse ferait un arrêt cardiaque en me voyant engloutir une pizza ».
Code by Pokipsy


Revenir en haut Aller en bas

Messages : 1684
Age : 23 ans (10/04/93)
groupe : l·i·e
rôle dans le groupe : leader, vocal, rap
nom de scène : Jia
occupation : ulzzang & rookie
avatar : Jei - FIESTAR
DC : Kang Min Jun
Points : 96



flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1152-forget-mistakes-just-go-ahead http://www.lights-camera-action.org/t1159-yeon-qunmi-be-my-music http://www.lights-camera-action.org/t1160-yeon-qunmi http://www.lights-camera-action.org/t1167-yeon-qunmi-phone http://www.lights-camera-action.org/t1288-yeon-qunmi-instagram http://www.lights-camera-action.org/t1784-jia-yeon-qun-mi-flw-entertainment En ligne
Message
Lun 18 Juil - 0:38




we shouldn't
but it's so tempting.
ft. Park Seo Yeon





Je hochais la tête en signe d'acquiescement. Bien sûr que je m'en souvenais. Show Me The Money avait été pour moi la meilleure expérience de ma vie jusqu'à ce jour. Jusqu'à la prochaine en fait et j’espérais qu'une autre opportunité se présenterait rapidement. Quoi qu'il en soit, je me souvenais de chaque instant passé durant l'émission, de la loge à la scène. Et je me souviens de nous, solidaire comme jamais, se motivant mutuellement. C'était très important et encore aujourd'hui, dans le domaine où nous travaillait la solidarité était primordiale. Plus que jamais. Quant à Wezi, je ne pu retenir mon sourire, qu'importe ce que cachait le mot 'sourire', moi je les trouvais mignons ensemble. De là à les caser, sûrement pas mais tout de même et puis, qui sait si Seo Yeon n'avait pas des vues sur le rappeur. Visiblement non. Dommage pour Mnet, encore un échec dans la formation d'un couple. « Je ne souris pas ! Pas du tout même ! » Bonjour la crédibilité. Mon sourire en disait long malgré moi. Je toussotais dans une vaine tentative de reprendre le dessus sur ce vieux sourire de moqueuse que j’arborais et levais les yeux au ciel en soupirant. « Célibataire depuis mon entrée à la Flow Entertainment. Je suis peut-être la seule idiote à respecter cette fichue close. Mais je dois t'avouer que ça ne me manque pas vraiment. Tu sais, avant tout ça, j'avais du mal à rester avec un garçon plus de deux mois d'affiler alors ... » Soit l'ennui, soit cette peur de perdre le contrôle sur ma vie. Des mecs possessifs j'en avais fréquentés et peu pour moi. Et puis, cet handicap, cette peur d'ouvrir mon coeur et de tomber amoureuse me compliquait les choses. Quoi que jusqu'à présent ça m'avait plutôt arrangé. Plus de liberté, plus plaisir. J'avais cette chance de me trouver facilement des prétendants et je devais admettre en avoir abusé encore et encore. Mais tout ça c'était derrière moi. J'étais devenue cette jeune femme consciencieuse. Je n'avais de toute manière absolument pas le temps pour ça. Je dormais déjà que cinq heures par nuit, moi qui était habituée à faire des nuits de huit heures minimum. « La vie tranquille, c'était avant. » avais-je pensé à voix haute. « Oh ! » Je me redressais à la vue du livreur pour lui faire un signe énergique de la main. « Notre repas arrive. Je sens déjà l'odeur d'ici ! » Ou pas, mais parfois j'aimais l'exagération. Je remerciais le serveur, réglant ma commande directement depuis mon téléphone portable (les joies des nouvelles technologies et surtout du Near Field Communication. Un bijou ce machin!). « Parfait, je te suis avec notre trésor. Guide-moi Eonie. »  Je réajustais mon sac en bandoulière ainsi que ma prise sur la boîte encore chaude et suivais mon amie au travers des rues. Par moment je me demandais si elle connaissait vraiment le chemin du dit parc dans lequel elle voulait que l'on se pose. Cette odeur rendait mon estomac fou. Enfin sur place, c'est avec un soulagement certainement que je me laissais échouer sur l'herbe, la boîte pleine de cochonneries devant moi. « J'ai cru qu'on y arriverait jamais. Séoul à cette heure c'est un véritable enfer ! »  J'agitais le sac en plastic qui contenait nos boissons et piochait dedans nos deux cannettes : un Coca Cola pour Seo Yeon, un schweppes aux agrumes pour moi. Je me débarrassais de tout ce qui était encombrant, soit mes lunettes, mon béret et ma petite veste en jean pour enfin ouvrir cette merveilleuse boîte de pandore qui me faisait tant envie. « Prend ce qu'il te fait plaisir. Il y a de tout et j'ai pris la double dose de frites, donc franchement, manges ! Tu me payera le bubble tea pour me remercier la prochaine fois, ça te va ? »  Moi en tout cas je n'attendais plus, je ne pouvais plus. J'attrapais une pointe de pizza et c'est dans un gémissement de soulagement et pur bonheur que j'exprimais mon contentement. Ce que ça faisait du bien. Ce que c'était bon. « Y a pas à dire, papa Chon ch'est le meilleur ! »  Et c'était mal de parler la bouche pleine, je sais.


by mayuko



my heart is uncontrollable. I'm afraid of being yours.


Dernière édition par Yeon Qun Mi le Mar 19 Juil - 14:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 420
Age : 23
groupe : Walkyries
rôle dans le groupe : Main rapper & Sub dancer
nom de scène : Seo yeon
occupation : Trainee
avatar : Bora - Sistar
Points : 95

wanderlust ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1163-park-seo-yeon-dreams-hopes-forward-forward http://www.lights-camera-action.org/t1178-park-seo-yeon-i-need-you http://www.lights-camera-action.org/t1176-park-seo-yeon http://www.lights-camera-action.org/t1240-park-seo-yeon http://www.lights-camera-action.org/t1701-park-seo-yeon-seoyeonxx
Message
Mar 19 Juil - 12:04

@Park Seo Yeon a écrit:


 
“We shouldn't but it's so tempting”
Feat Yeon Qun Mi


 
La confession de Qun Mi sur son célibat me fit sourire, me rendant même envieuse par la même occasion. Elle paraissait tellement sûre d'elle et indépendante. Enchaîner les conquêtes ? Rester célibataire ? Elle faisait ce qu'elle voulait, ne prenant pas en compte l'avis des autres ou la pression de la société. Bon les directives auxquelles les trainee comme nous devaient se soumettre limitaient les risques d'être en couple mais je ne pensais pas que ce soit un frein pour elle. A côté je n'avais pas eu beaucoup d'expérience, privilégiant les relations longues aux rencontres d'un soir. Je me fis la réflexion que j'aurais peut-être dû en profiter plus, cela allait être nettement plus compliqué à l'avenir si j'atteignais mes objectifs à savoir être une idole reconnue.
Lorsque le livreur déposa la commande, les yeux de Qun Mi brillèrent d'envie et j'en profitais pour la taquiner « Ferme la bouche, tu baves ». On aurait dit un enfant le soir de Noël qui découvre ses cadeaux au pied du sapin et ça n'avait pas l'air d'être la première fois qu'elle faisait un écart. Elle devait sûrement faire partie des chanceuses qui pouvaient manger tout et n'importe quoi sans prendre un gramme. Je ris à son injonction sur le fait de me suivre, imaginant qu'elle allait sûrement le regretter quelques minutes plus tard. Je pris la direction qu'indiquait mon gps, tournant dans les ruelles un peu au hasard à cause d'une connexion internet médiocre. Quelle idée j'avais eu de vouloir me déplacer par une chaleur pareille et l'odeur de la pizza rendait le tout encore plus difficile. Qun Mi avait l'air de fatiguer, tenant son précieux sésame contre sa poitrine comme une bouée de sauvetage. Alors que j'allais abandonner l'idée de retrouver mon chemin seule, je vis enfin le parc devant moi. Je poussai un petit cri de joie en sautillant sur place, fière de moi. Je suivis Qun Mi qui s'étala par terre avec précipitation, commençant déjà à fouiller dans les sacs de nourriture. « A vrai dire j'étais perdue pendant la moitié du chemin, un conseil, à l'avenir ne me fais pas confiance pour trouver une endroit » lui dis-je tout en roulant des yeux. Je m’emparai de la canette de coca et la posa contre mon front brûlant. Je crois que je ne m'habituerai jamais à la chaleur de Séoul comparé à la fraîcheur des rues londoniennes. Ici le temps était humide, collant les vêtements à la peau et attirant les moustiques la nuit. « Merci pour le repas ! Je te revaudrai ça, un bubble tea ou un truc bien gras ! ». Je profitai du paysage tout en engloutissant ma part de pizza. Le parc avec toute sa verdure et les cris des enfants jouant au loin était reposant. Un sourire se forma sur mes lèvres tandis que je m'allongeai dans l'herbe contemplant le ciel. « ça fait tellement du bien d'être à l’extérieur ! Profitons en tant que nous le pouvons. » C'est fou comme de simples choses pouvaient me rendre heureuse. Je n'étais pas faite pour rester enfermé, à Londres je passais la majeure partie de mon temps dehors. Que ce soit des entraînements de danse improvisés dans la rue ou des concerts de rap sauvages, j'aimais sentir le vent sur ma peau, l'impression de liberté que j'avais en regardant le ciel. J'allais aussi souvent faire de la randonnée avec mon père le dimanche lorsqu'il fermait l'épicerie. C’était notre moment à deux, il m'avait appris à repérer les empreintes des animaux dans la terre, reconnaître le chant des oiseaux et trouver rapidement un abri de fortune. L’Angleterre me manquait, c'était indéniable. Plus que les paysages, c'était la liberté que j'avais et qui me faisait défaut ici. La vie d'une trainee n'était pas facile du tout, nous étions soumis à un entraînement très strict tout en étant en permanence sous pression, attendant de savoir de quoi l'avenir serait fait. Je tourna ma tête vers Qun Mi et lui demanda si elle aussi partageait mes doutes «Tu as déjà pensé au fait que nous pourrions échouer ? Qu'est ce qu'on deviendrait alors ? ».
Code by Pokipsy


Revenir en haut Aller en bas

Messages : 1684
Age : 23 ans (10/04/93)
groupe : l·i·e
rôle dans le groupe : leader, vocal, rap
nom de scène : Jia
occupation : ulzzang & rookie
avatar : Jei - FIESTAR
DC : Kang Min Jun
Points : 96



flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1152-forget-mistakes-just-go-ahead http://www.lights-camera-action.org/t1159-yeon-qunmi-be-my-music http://www.lights-camera-action.org/t1160-yeon-qunmi http://www.lights-camera-action.org/t1167-yeon-qunmi-phone http://www.lights-camera-action.org/t1288-yeon-qunmi-instagram http://www.lights-camera-action.org/t1784-jia-yeon-qun-mi-flw-entertainment En ligne
Message
Mar 19 Juil - 17:02




we shouldn't
but it's so tempting.
ft. Park Seo Yeon





« Un bubble tea ça sera ... » je terminais de mâchouiller ma pointe de pizza avant de reprendre. J'étais bien élevée, même si j'avais des airs de diva. Ma bouchée avalée, j'offrais un beau sourire à mon amie ainsi que la suite de ma phrase : « … parfait. En ce moment j'abuse un peu sur les calories. Ça serait idiot de compromettre ma carrière pour cause d'obésité ! » j'avais beau en rire, je trouvais notre système et notre société particulièrement infecte à ce niveau-là. Je comprenais l'importance du physique naturellement et je devais admettre que durant toute mon enfance, les modèles des affiches publicitaires m'avaient incitée à être comme elles en grandissant. Mais tout de même, forcer les jeunes filles (et les garçons également) à entrer dans un moule … c'était totalement dérisoire. Pourquoi nous pousser à tout(e)s nous ressembler et gommer nos défauts à coup de bistouris ? Mais, j'avais beau pointer notre société du doigt, je n'avais pas ce problème-là et j'étais même bien loin de m'imaginer les souffrances de ces gens que l'on jugeait différents, moins bien que nous … Je n'avais d'ailleurs pas tellement envie de me l'imaginer, égoïste chose qui voulait profiter de sa fin d’après-midi en ne pensant qu'à elle et ses petits tracas insignifiants. Je remerciais même Seo Yeon de me changer les idées. Elle n'avait pas tort, décompresser, profiter de la brise et des rayons du soleil tout en se goinfrant de pizza et de frittes, il n'y avait rien de tel. Je hochais la tête en guise d'approbation, enfournant une bonne bouchée de pâtes avec un plaisir immense. Je revivais. Mon estomac en avait tant besoin. « Je suis bien d'accord. En ce moment, je dois t'avouer que j'ai bien besoin de relâcher la pression. » Ha Neul m'avait certes redonner le courage qu'il me manquait, j'avais surtout pris conscience que ces derniers temps j'en avais fait beaucoup trop et qu’épuisement et frustration hé bien … ça ne faisait pas bon ménage. Pas du tout même. J'avais besoin d'un peu de temps à moi, de me retrouver. Je pensais même sérieusement à reprendre le dessin. Depuis le temps que mes abonnés me demandaient quelques nouveaux fan-arts, j'avais envie de répondre à leur demandes. J'ouvrais ma canette de soda pour en boire une gorgée et tendais le pot de chicken dips à Seo Yeon. « Sers-toi, ne sois pas timide. » comme si Seo Yeon était timide … les timides ne participaient pas à Show Me The Money ou alors seulement sous la torture et le chantage et je doutais franchement qu'elle y soit allée sous la contrainte. Seo Yeon était passionnée par le rap et la danse, il n'avait suffit que d'une seule prestation pour que je le ressente. Je me sentais plus petite à côté, comme si ma passion à moi était bien trop grande que pour qu'elle ne soit aussi forte que la sienne. Je m'éparpillais trop ce n'était un scoop pour personne. Sa question, sortie de nulle part comme une pensée douloureuse qui se se serait échappé contre son gré, me figea un instant. J'avais l'impression de me projeter trois jours en arrière et de me voir, ma confiance toute morte à chouiner devant mon ami et confident ; Ha Neul. Je souris, comme si je n'étais qu'assurance et espérance avant de lui répondre, une poignée de fritte coincée entre mes doigts. « L'idée m'a traversée l'esprit il y a quelques jours. Enfin … en vérité ce n'est même pas l'échec qui me fait peur, après tout c'est humain de faire des erreurs, c'est plutôt de ne jamais débuter. À l'agence il fait particulièrement calme. Aucune rumeur ne circulent quant au lancement d'un projet quel qu’il soit. Quand je regarde les trainee avec qui je m’entraîne, toutes si jeunes, parfois avec même plus d'années de bagages que moi, je me demande si je ne me suis pas lancée trop tard, si vraiment j'aurais le temps d'aller aussi haut que je le désire. » Je marquais une pause pour me nourrir une énième fois et repris la parole. « Mais l'échec en soi ne m'effraye pas. Devenir une idole n'est qu'un rêve que la Flow Entertainment m'a implanté dans le cerveau, à l'origine, j'aspirais à créer ma propre ligne de cosmétique et d'ouvrir un salon de beauté. J'étais déjà ullzang, donc à ce niveau-là, j'ai déjà un fanbase … c'est juste la peur de ce manque de communication. Je veux débuter mais je ne suis pas prête à supplier pour cela. » C'était peut-être ça mon problème, j'avais un trop plein de fierté, je voulais mériter les choses et non les demander comme le ferait un enfant pour un bonbon auprès de ses parents. Alors j'attendais et les doutes s’immisçaient en moi, un peu plus chaque jour. J'avais le talent pour, il fallait juste que mon agence ouvre les yeux pour me remarquer. « Je ne t'ai jamais demandé … tu vises quel genre de carrière ? Solo, en duo, en groupe ? »


by mayuko



my heart is uncontrollable. I'm afraid of being yours.
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 420
Age : 23
groupe : Walkyries
rôle dans le groupe : Main rapper & Sub dancer
nom de scène : Seo yeon
occupation : Trainee
avatar : Bora - Sistar
Points : 95

wanderlust ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1163-park-seo-yeon-dreams-hopes-forward-forward http://www.lights-camera-action.org/t1178-park-seo-yeon-i-need-you http://www.lights-camera-action.org/t1176-park-seo-yeon http://www.lights-camera-action.org/t1240-park-seo-yeon http://www.lights-camera-action.org/t1701-park-seo-yeon-seoyeonxx
Message
Ven 22 Juil - 13:01

@Park Seo Yeon a écrit:


 
“We shouldn't but it's so tempting”
Feat Yeon Qun Mi


 
« Toi aussi hein ? ». Je ne sais pas si c'était mon imagination ou non mais lorsqu'elle me confia qu'elle aussi avait besoin de relâcher la pression, je sentais que c'était bien plus qu'une simple phrase lancée en l'air. On le disait toutes, il était vrai que nous étions sous pression en permanence mais le ton de sa voix m'indiqua qu'elle était réellement fatiguée, et pas que physiquement. J’espérais que cela ne cachait pas quelque chose de plus grave. Je continua à me remplir l'estomac, ignorant la voix au fond de ma tête qui me disait que j'allais devoir mettre les bouchées doubles aux entraînements pour éliminer toutes ces calories. Soudain, le temps se figea après ma fatidique question. Je la regardais avec appréhension, n'aimant pas dévoiler mes faiblesses et doutes. Je ne voulais pas qu'elle me prenne pour quelqu'un de faible, quelqu'un qui n'était pas capable d'endurer le stress qu'on subissaient toutes. J'avais toujours appris à prendre sur moi, à ne pas me plaindre et à ne pas reculer devant la difficulté. Je ne voulais pas qu'on me prenne en pitié par rapport à mon passé et je ne voulais pas non plus inquiéter mon père. Je devais être forte mais là c'était plus fort que moi, je n'avais pas pu m'empêcher de partager mes doutes. Je détourna le regard et me mordit la lèvre en attendant sa réponse. Elle me répondit avec un grand sourire, semblant déjà avoir réfléchi à la question. Notre âge avancé m'angoissait aussi, j'étais dans les plus vieilles trainee de l'agence et je savais pertinemment que passé un certain âge, les chances de débuter étaient infimes. Le plus dur était de me présenter face aux nouvelles trainee qui intégraient l'agence. Je percevais toujours une lueur curieuse dans leurs yeux lorsque j'indiquais que j'étais encore trainee. Comme si nous étions des produits et que ma date d'expiration était passée. « Moi aussi, je ne me vois pas continuer ainsi jusqu'à mes trente ans … Honnêtement je ne sais pas si j'en aurais la force ». Elle reprit la parole, me dévoilant ses projets qui indiquaient qu'elle avait déjà mûrement réfléchi à la question. Contrairement à moi, débuter n'étais pas essentiel pour elle, elle avait déjà une fanbase solide et pouvait s'orienter vers autre chose sans l'aide de la Flow.  « Je n'ai pas d'autres plans, je suis venue ici en misant tout sur le but de devenir une idole. C'est bien de ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier, j'aurais peut-être dû y réfléchir aussi... » Je regarda une nouvelle fois le ciel, sentant le regard inquiet de Qun Mi sur moi et poursuivit  « A vrai dire si mon rêve ne se concrétise pas je ne sais pas ce que je pourrais faire d'autre. J'ai arrêté les cours assez tôt pour aider mon père et mis à part la danse et le rap, je n'ai pas d'autres talents. Je pourrais peut-être retourner aider mon père avec son épicerie mais je veux plus que cela. Je me suis promis de l'aider et de lui offrir une vie meilleure ». Je me rendis compte qu'inconsciemment j'avais détruit mon paquet de frites, serrant trop fort mon poing. La nouvelle question de Qun Mi me laissa encore plus pensive que je ne l'étais déjà. « J'hésite de plus en plus, je pense que cela va se décider selon les opportunités qui se présenteront à moi. Être en groupe me rassurerait plus mais vu la différence d'âge que j'ai avec certaines trainee, je me pose de plus en plus la question. Être solo c'est beaucoup de responsabilités mais plus de libertés également, notamment artistiques. » Je releva la tête en sentant une goutte de pluie s'écraser sur mon visage. Je sentais l'orage arriver. « Et toi ? Tu m'avais dit en groupe c'est ça ? » Je reposa mon carton de pizza vide à terre et ajouta « Je ne sais pas pourquoi mais je t'ai toujours imaginé en solo ».
Code by Pokipsy


Revenir en haut Aller en bas

Messages : 1684
Age : 23 ans (10/04/93)
groupe : l·i·e
rôle dans le groupe : leader, vocal, rap
nom de scène : Jia
occupation : ulzzang & rookie
avatar : Jei - FIESTAR
DC : Kang Min Jun
Points : 96



flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1152-forget-mistakes-just-go-ahead http://www.lights-camera-action.org/t1159-yeon-qunmi-be-my-music http://www.lights-camera-action.org/t1160-yeon-qunmi http://www.lights-camera-action.org/t1167-yeon-qunmi-phone http://www.lights-camera-action.org/t1288-yeon-qunmi-instagram http://www.lights-camera-action.org/t1784-jia-yeon-qun-mi-flw-entertainment En ligne
Message
Sam 23 Juil - 18:22




we shouldn't
but it's so tempting.
ft. Park Seo Yeon





Bien entendu, ni elle ni moi n'allions nous éterniser à attendre. Je savais qu'à côté de nombreuses autres filles de mon agence je n'avais que peu d'année de training derrière moi, mais à la différence des trainee de la Knockout Global ou même de Yuseong Media j'avais été repéré par mon agence. Je n'avais pas le rêve à l'origine d'intégrer cette sphère étroite qu'est l'idoling, je l'avais rejoint par pure opportunité. Le fait d'avoir été incitée par l'agence ne devrait pas me donner un avantage ? Pourquoi me vouloir si c'était pour me garder dans le fond d'une poche ? Je comprenais les doutes de mon amie comme personne. Ce qu'elle ressentait devait même être pire que mon état d'esprit à moi. « Arrivé à un certain âge il devient pénible de se lancer. Surtout dans un groupe. » Les lois de la carrière solo elles, étaient bien plus vagues mais tout de même … si d'ici l'an prochain mon statut ne connaît aucun upgrade quelconque, il serait toujours temps de revoir mes projets et mes priorités. Et c'était justement là ma chance. Seo Yeon quant à elle était comme au pied du mur. Je baissais les yeux, attristée par la nouvelle et reposait même mon chicken dips dans sa boîte. « J'imagine que ça ne doit pas être simple. Inconsciemment ton père doit avoir des attentes. C'est naturel après tout, voir sa fille réussir dans la vie, réaliser son rêve. » J'avais aussi la chance d'avoir souhaité continuer mes études même si la Flow ne nous demandait rien de plus qu'un bac. J'y tenais ne serais-ce que pour m'assurer quelques sécurités supplémentaires. Évidemment que c'était dur et évidemment que j'avais beaucoup de mal à coller les deux bouts mais je tenais bon. Ma licence en poche ça serait déjà un exploit et puisque j'avais justement retapée ma troisième, j'avais la chance de pouvoir me la couler plus douce. Je connaissais les cours, j'avais juste qu'à travailler quotidiennement et réviser lors des tests et contrôle. Un confort qui me plaisait bien, combien même j'étais attristée d'avoir loupée de peu cette dernière année. Le master n'était qu'à deux doigts. Je l'écoutais me parler de son souhait et de ses doutes et je hochais la tête, ma canette à mes lèvres. J'en bus une nouvelle gorgée avant de la déposer sur l'herbe et de reprendre la parole. « Je ne me sens pas incapable de faire une carrière solo si cela se présentait à moi, disons simplement que je me sentirais bien plus épanouie dans un groupe avec un concept qui me plaît. Mais les deux me plairait. Quoi que j'aimerai encore plus m'essayer au cinéma un jour. Tu vois, mon problème c'est que j'ai trente-six milles objectifs. Je m'éparpille partout. » Je riais faiblement, blasée par ce constat de moi-même. « Tandis que toi, tu as vraiment un objectif et je suis certaine que tu dois y mettre tous les efforts du monde. Tu as du talent Seo Yeon, déjà en rap tu m'avais sacrément impressionnée dans l'émission, mais en danse... Tu bouges tellement bien. Beaucoup mieux que moi. Accroche-toi. Je sais combien c'est dur à notre âge de garder une attitude optimiste mais il le faut. Je suis certaine que tu débuteras très bientôt. Un pressentiment tu vois ? » Je lui offrais un signe de victoire de la main ainsi qu'un beau sourire. Il ne fallait pas tomber dans les travers du doute, ni le laisser s'insinuer dans notre coeur. Je savais pertinemment bien que c'était pénible pour en avoir fait les frais il y a que quelques jours à peine justement. Je relevais les yeux vers le ciel, constatant avec effrois que le temps s'était voilé d'épais nuage. Il commençait même à tomber quelques gouttes. C'était bien notre veine alors qu'on n'avait même pas encore descendues la moitié de cette boite de tous les excès. « Tu as déjà songé à ouvrir une chaine Youtube, y poster des covers de rap ou de danse ? » ça pouvait être une solution quelque part. Sans ma chaine Youtube et mes nombreux réseaux sociaux je ne serai pas à la Flow Entertainment aujourd'hui. « On pourrait faire un duo. Qu'est-ce que tu en dis ? Il faudrait trouver l'instrumental … je ne joue que du violon, du moins j'en jouais. J'ai une chaîne, je pourrais te faire un peu de pub, ramener mes followers jusqu'à ton Twitter ou ton Instagram. On peux bien s'entraider après tout. » La pluie commençait à redoubler d'effort et c'est donc dépitée que je remballais nos affaires pour préparer notre fuite. « J'ai bien peur qu'il nous faille trouver un endroit ou nous réfugier. Trouvons une station de bus ou de tram, on sera à l’abri ! »


by mayuko



my heart is uncontrollable. I'm afraid of being yours.
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 420
Age : 23
groupe : Walkyries
rôle dans le groupe : Main rapper & Sub dancer
nom de scène : Seo yeon
occupation : Trainee
avatar : Bora - Sistar
Points : 95

wanderlust ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1163-park-seo-yeon-dreams-hopes-forward-forward http://www.lights-camera-action.org/t1178-park-seo-yeon-i-need-you http://www.lights-camera-action.org/t1176-park-seo-yeon http://www.lights-camera-action.org/t1240-park-seo-yeon http://www.lights-camera-action.org/t1701-park-seo-yeon-seoyeonxx
Message
Lun 25 Juil - 19:07



 
“We shouldn't but it's so tempting”
Feat Yeon Qun Mi


 
Lâchant son paquet de frites, elle réfléchit à ce que lui avais Qun Mi plus tôt. Ce n'était pas totalement vrai, son père voulait bien sûr qu'elle réalise son rêve mais le sentiment qui dominait dans ses yeux lorsqu'elle lui parlait de danse ou autre était la culpabilité. Il ne l'avait jamais évoqué clairement mais elle l'avait deviné à ses regards fuyants. Il s'en voulait tout simplement. Il n'avait pas réussi à sauver sa mère – bien que personne ne l'aurait pu -, il s'était retrouvé écrasé par les dettes. Il n'avait pas non plus pu lui offrir la meilleure éducation, lui permettre de continuer ses cours de danse qu'elle aimait tant. Il l'avait obligé bien malgré lui à endosser des responsabilités trop grandes pour ses épaules frêles de l'époque. Alors c'était pour lui qu'elle se donnait autant à fond, qu'elle se battait pour grimper au sommet. Elle voulait revoir ses yeux briller de fierté et pouvoir lui dire qu'il n'aurait pu mieux faire. Elle soupira légèrement et se concentra sur Qun Mi qui lui exposait ses plans. Elle sourit à l'entente du nouveau projet de son amie : le cinéma. Elle n'avait pas tort lorsqu'elle affirmait avoir trente-six milles objectifs mais c'était ce qui faisait son charme. Elle était capable de se réinventer continuellement et trouvait du plaisir dans tout ce qui touchait à l'art : le grand écran, la danse, la musique, le maquillage, le dessin... Peu importe la discipline, elle s'y donnait à fond. On pouvait la juger superficielle par rapport à son apparence ou son côté pile électrique mais c'était tout le contraire, elle voulait simplement toucher les gens, de quelque manière que ce soit. Ses compliments lui firent chaud au cœur et elle lui répondit par un grand sourire « Merci de me rassurer, je pense que j'en avais besoin ». Décidément, cette sortie improvisée n'aurait pu mieux tomber. Ses suggestions la firent réfléchir sérieusement, après tout c'est comme ça qu'elle avait commencé à être connue «  C'est vrai que je n'y ai jamais réfléchis ». L'évocation d'un duo lui plaisait également beaucoup, même si étant dans des agences différentes cela risquait d'être compliqué vu leur statut de trainee « J'aimerais tellement ! Je te laisserais gérer la partie sexy » lui dis Seo Yeon pour la taquiner. « Je pense qu'on ferait un all kill direct !» Après tout pourquoi pas, elles étaient douées même si c'était peut-être encore un peu tôt. Seo Yeon  l'aida à ranger leurs affaires, alla en courant déposer les emballages vides dans une poubelle et acquiesça à l'idée de se mettre à l'abri.  « Je te suis alors, va pour une station de bus, je suppose que tu as encore assez d'appétit pour finir tout cela » lui dit-elle tout en désignant ce qu'elle avait emporté avec elle. Se pressant sous la pluie elle prit des nouvelles des trainee dont lui avait parlé Qun Mi « Au fait les épreuves de fin de mois sont pour bientôt chez vous aussi ? De nouveaux changements parmi vous ? ». Seo Yeon continua après avoir manqué de s'étaler par terre à cause du sol glissant « Dis-moi que tu ne passes pas tout ton temps avec tes sunbae masculins ? ». Elle rigola en voyant l'air de Qun Mi, ne pouvant s'empêcher de la taquiner sur le sujet.
Code by Pokipsy
[/b]


Revenir en haut Aller en bas

We shouldn't but it's so tempting ft. Park Seo Yeon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» UN PARKING PLUTOT BIEN FREQUENTE...
» Quelle préparation pour un Twin Spark
» Photo de votre skate-park
» Festival Sidecars 2010 à Mallory Park
» Un nouveau de Quimper !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: out of character :: rps-