AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 

 haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants

yuseong media
yuseong media
yuseong media
Kang Jun Ho
yuseong media
haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants Tumblr_p2ado992jE1r0p67co1_500

haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants 2186849763 haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants 3543671621 haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants 3543671621 haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants 3543671621 haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants 3543671621 haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants 3640798837 haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants 3640798837 haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants 3640798837 haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants 3640798837

Messages :
3135

Age :
vingt-cinq ans (1104).

groupe :
R O G U E

rôle dans le groupe :
manwhore. useless phake leader.

nom de scène :
jun to the HOE

occupation :
boulet. bg en carton. haru's whiny lil' bitch.

avatar :
kim jiwon (ikon).

DC :
─ sha's account.

Points :
114

haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants Jq7q9vD haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants Tumblr_inline_npk2ashJLO1ry72eo_500

Sam 2 Mar - 21:08



(HARU & JUNHO -- MARS 2019.)

(aesth.) °✧ Longues, furent les journées, les semaines et les mois en l'absence de -- la demoiselle. Courts, furent les échanges téléphoniques, les discussions et les messages. L'absence. Se creusait alors, un faussé entre les deux artistes qui semblaient tous deux vaquer à leurs occupations respectives. Ils rencontraient alors, ensembles des situations difficiles. L'abandon de multiples demoiselles, un avenir incertain. Comparable, à sa situation. Il avait lui-même pris l'initiative de quitter la navire aux côtés d'un sombre garnement. Ils étaient six, présentement deux. Voulant alors, se battre. Situations similaires. À distance -- il se renseignait, observait et quémandait d'avantage d'informations. Et ce, jusqu'au jour où, une émission fut présentée. C'est le nez planté fièrement à l'instar de cet écran de télévision que son attention fut portée. Il se délectait de ces épisodes, de l'aventure et de tourments. Simples rebondissements, créant une attraction à l'égard des téléspectateurs. Il se laissait prendre au jeu, son quotidien n'était aucunement fructueux. Écrire, se pavaner, s'aventurer, se questionner. Jours, après jour. Si seulement. (...) Aujourd'hui encore, c'est le nez planté auprès de ses écrits qu'il se projette. Enfermé. Encerclé d'innombrables sodas et babioles en tous genres afin de maintenir ses sens éveillés. L'idiot s'acharne, son sommeil est moindre, ses journées moroses.


Je crois que tu me manques. Je te laisser quinze minutes pour te préparer, j'arrive.





Les mots sont secs, mais sincères. Il n'est aucunement friand de ces douces attentions, ces quelconques détails afin de donner un air coloré et amusant à ses textes. Il dévoile le fond de ses pensées, tandis qu'il s'affaire à rassembler ses effets personnels. Quoi que.


J'oubliais,

haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants 2764





Rapidement, il s'envolera -- loin de ses tourments premiers. L'agence semblait être son refuge, une grotte au sein de laquelle il se dissimule, s'enferme. Semblable à son antre personnel où, un véritable foutoir réside. Son quotidien n'est que compétition entre ses sentiments et ressentiments. (...) Son faciès sera secoué, de droite à gauche. Rassemblant ses idées, son esprit. Son courage. Il ne prendra guère soin de se rendre auprès du dortoir au volant de son automobile -- ses jambes suffisaient afin de le mener auprès de la bâtisse. Là, où il attendra patiemment l'arrivée de la demoiselle. Surprises en mains.



yuseong media
http://www.lights-camera-action.org/t11849-jun-hooooooooooooooe#178946http://www.lights-camera-action.org/t4522-junho-minds#82164http://www.lights-camera-action.org/t610-kang-jun-hohttp://www.lights-camera-action.org/t503-kang-jun-hohttp://www.lights-camera-action.org/t11645-kang-junho-junhooooe#172257http://www.lights-camera-action.org/t12355-roguehttp://www.lights-camera-action.org/t979-junho-kghttp://www.lights-camera-action.org/t12757-r-o-g-u-e#187111
yuseong media
yuseong media
yuseong media
Myung Ha Ru
yuseong media
haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants Tumblr_pgr7evg8ZS1xs3wpao4_1280

haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants 2186849763 haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants 3543671621 haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants 3543671621 haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants 3640798837 haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants 3640798837 haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants 3640798837 haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants 3640798837 haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants 3640798837

Messages :
841

Age :
vingt-et-un ans (1705).

groupe :
daebak.avenue

rôle dans le groupe :
sub-vocal, maknae, variety queen, sub-marine.

occupation :
présidente du monde.

avatar :
exy, wjsn.

DC :
bei™.

Points :
62

haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants Cleffa_favicon_by_j4smini-d61lgih haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants Pbucket haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants Tumblr_inline_mh3t0bypRm1rxsw83 haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants Tumblr_inline_mfnhmvZiOH1qdlkyg

Mar 26 Mar - 16:30



(HARU & JUNHO -- MARS 2019.)

(aesth.) °✧

loin des yeux, loin du cœur qu'ils disent, un dicton aux rimes de sombre farce. distance partagée, affection démultipliée à l'égard du jeune homme demeurant pourtant invisible. présence d'une transparence désarmante, son souvenir manifesté entre les grésillements d'un appel tardif, un échange de mots trop bref ; le temps passant tu t'étais même satisfaite d'un panneau publicitaire à son effigie. pourtant tu ne t'habituera jamais au reflet de ta solitude renvoyé par noir miroir noir de l'écran, le goût amer du manque glissant sur ta langue tel un poison psychosomatique dont tes cernes et tes paupières bouffies trahissent les symptômes.

aujourd'hui cependant, tu t'efforces de mettre derrière toi les nuits entremêlées d'angoisse, les tripes sens dessus dessous tandis que ton esprit vogue sur les idées incertaines d'un futur qui se profile avec assurance ; naeun et hua comme deux fleurs printanières annonçant timidement la fin de l'hibernation de d.avenue. un renouveau que tu souhaites envisager d'un œil bienveillant malgré les stigmates émotionnelles accumulées au fil des trahisons. à présent que les demoiselles se révèlent officiellement associées au groupe, ton planning se retrouve une fois de plus débordé : entraînements quotidiens, réunions stratégiques, meeting artistiques et répétitions générales. tu foules à longueur de journée les mêmes couloirs que ton cher et tendre sans pour autant jamais réussir à croiser son regard ; et c'est encore une journée solitaire qui s'achève.


Comment ça, "tu crois" ?  haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants 1f62d D'ici quinze minutes, tu as intérêt à en être SÛR.





sarcasme flagrant à la tendresse néanmoins nichée entre les lignes, indécelable à d'autres que vous deux. ta verve pourtant naturellement plus niaise que la sienne, tu as appris à chérir et détecter le moindre geste tendre tendu à ton égard ; sourire béat éclairé par la lumière bleutée de ton smartphone.

peu soucieuse de ton apparence échevelée, enfouie dans la première veste que ta main attrape sur ton lit, les pieds aussitôt glissé à l'encontre d'une paire de basket dans l'entrée. tes pas semblant résonner plus que d'habitude alors que tu te risques hors du dortoir, espérant ne tirer du sommeil aucune de tes camarades (bien que le toussotement gêné de ta leader manifeste de ton manque de discrétion). le bitume se profile rapidement sous ta semelle alors que la brise nocturne te fouette le visage. il te faut quelques secondes avant d'accoutumer tes pupilles à la pénombre de la rue. qu'importe, tu sens ton corps qui se mouve par instinct ; tes membres qui s'agitent à l'encontre de la silhouette bien reconnue sans même que ton cerveau ne fasse le calcul. bras glissés avidement, entourant le torse du jeune homme que tu gratifies d'un simple couinement enfantin. "menteur, t'as cinq minutes de retard."







haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants Tumblr_inline_ohl2ysAExJ1sypdop_500
yuseong media
http://www.lights-camera-action.org/t239-myung-haru-hakuna-your-own-matatahttp://www.lights-camera-action.org/t241-myung-haru-you-me-cellphones#1891http://www.lights-camera-action.org/t243p10-myung-ha-ru-you-re-on-my-agendahttp://www.lights-camera-action.org/t251-myung-haru-slide-to-unlockhttp://www.lights-camera-action.org/t4485-myung-ha-ru-da_haruco#82061http://www.lights-camera-action.org/t6256-daebakavenueofficialhttp://www.lights-camera-action.org/t1250-haru-yuseong-mediahttp://www.lights-camera-action.org/t4466-daebak-avenue
yuseong media
yuseong media
yuseong media
Kang Jun Ho
yuseong media
haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants Tumblr_p2ado992jE1r0p67co1_500

haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants 2186849763 haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants 3543671621 haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants 3543671621 haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants 3543671621 haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants 3543671621 haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants 3640798837 haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants 3640798837 haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants 3640798837 haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants 3640798837

Messages :
3135

Age :
vingt-cinq ans (1104).

groupe :
R O G U E

rôle dans le groupe :
manwhore. useless phake leader.

nom de scène :
jun to the HOE

occupation :
boulet. bg en carton. haru's whiny lil' bitch.

avatar :
kim jiwon (ikon).

DC :
─ sha's account.

Points :
114

haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants Jq7q9vD haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants Tumblr_inline_npk2ashJLO1ry72eo_500

Mer 3 Avr - 20:34



(HARU & JUNHO -- MARS 2019.)

(aesth.) °✧ Il crois – dur, comme fer. Le manque est réel. Pourtant, une douce amertume persiste en son esprit, sa cavité buccale et ces mots. Pourquoi diable, s'aventure-t-il au travers de tels agissements ? Irréfléchis. Sa venue aux côtés de la demoiselle n'est aucunement convenable, ni même, respectueuse. Irresponsable. Inspirant lourdement – son faciès s'illumine, malgré tout. Léger sourire planant, prenant possession de ses lèvres. Qui, se retrouvaient rapidement emportées en ces terribles et enfantins onomatopées. Lui, menteur ? Éventuellement. Ses sentiments et ressentiments sont dissimulés au travers de l'accolade qui lui est offerte. Chaleur, douceur et tendresse. Il suffoque. « Et qui est arrivé en avance, hein ? La dernière arrivée, n'est aucunement autre qu'une certaine Myung Ha Ru. Je dis ça. Je ne dis rien. » Réplique-t-il, simplement. Son cœur palpitant. Son regard fuyard. Ses épaules légèrement haussées. Il ne sait guère où débuter ces retrouvailles – ni même, où disposer les méandres de ses pensées. Il est heureux, perplexe, perdu. « Je suis désolé, tu sais. Je suis enfermé dans le donjon, depuis les problèmes avec les garçons. Je ne sais pas où vous nous mener ces histoires, mais. » Lèvres légèrement pincées, il se remue légèrement. Son café brûlant, déglutis. Le chocolat lacté et chaudement maintenu entre l'une de ses mains fut glissé entre celles, de sa compagne. « Comment est-ce que tu as fait, pour t'enfuir ? » Questionne-t-il, soudainement curieux. La demoiselle avait-elle développée des capacités méconnues, jusqu'à présent ? Où, s'était-elle simplement permise de prendre la poudre d'escampette sous le nez d'autrui ? La seconde option lui paraissait d'avantage plausible, mais il ne tarissait guère d'éloges concernant le courage possédé. Au revoir, l'enfant chétive et douceur d'adolescente. Présentement, secoué. Il s'aventure en ces gestuelles, quémandant à la demoiselle de le suivre. Ils s'éloignent tous deux – persister aux côtés fixes, du dortoir – n'était aucunement, une idée judicieuse. Parc quelconque et peu visité, disposé aux côtés du lieu principal. Ils pénètrent au sein de celui-ci tandis qu'il traîne des pieds. Sa voix se fit entendre. « Ha Ru, éh. J'aimerais discuter de quelque chose avec toi. » S'aventure-t-il, à exprimer. Faciès morose, il n'ose aucunement déposer son regard à l'intention de son interlocutrice. Pris de légers remords. « Est-ce que c'est judicieux, de continuer ? Je veux dire – toi, moi. Je ne sais plus où donner de la tête, ni même, si je suis encore à même de prendre soin de toi. Je ne suis plus le même garçon écervelé, idiot, prêt à courir au travers de la ville simplement dans l'espoir de mettre la main sur toi. Le temps, le travail, autrui. » Souffle-t-il. « Est-ce que tu m'aimes, encore ? Est-ce là simplement, une habitude ? L'attente d'un message, un appel, un échange quelconque. Simplement se voir, quelques secondes. Pour finalement se quitter – un temps indéfini. Est-ce que c'est ce dont, tu espères au travers d'une relation ? Car moi, je suis perdu. » Ajoute-t-il, sincèrement. Son café fut engloutis, le gobelet jeté au sein d'une corbeille à déchets.



yuseong media
http://www.lights-camera-action.org/t11849-jun-hooooooooooooooe#178946http://www.lights-camera-action.org/t4522-junho-minds#82164http://www.lights-camera-action.org/t610-kang-jun-hohttp://www.lights-camera-action.org/t503-kang-jun-hohttp://www.lights-camera-action.org/t11645-kang-junho-junhooooe#172257http://www.lights-camera-action.org/t12355-roguehttp://www.lights-camera-action.org/t979-junho-kghttp://www.lights-camera-action.org/t12757-r-o-g-u-e#187111
yuseong media
yuseong media
yuseong media
Myung Ha Ru
yuseong media
haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants Tumblr_pgr7evg8ZS1xs3wpao4_1280

haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants 2186849763 haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants 3543671621 haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants 3543671621 haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants 3640798837 haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants 3640798837 haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants 3640798837 haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants 3640798837 haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants 3640798837

Messages :
841

Age :
vingt-et-un ans (1705).

groupe :
daebak.avenue

rôle dans le groupe :
sub-vocal, maknae, variety queen, sub-marine.

occupation :
présidente du monde.

avatar :
exy, wjsn.

DC :
bei™.

Points :
62

haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants Cleffa_favicon_by_j4smini-d61lgih haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants Pbucket haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants Tumblr_inline_mh3t0bypRm1rxsw83 haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants Tumblr_inline_mfnhmvZiOH1qdlkyg

Ven 19 Avr - 0:28



(HARU & JUNHO -- MARS 2019.)

(aesth.) °✧ fragrance familière avec laquelle tu renoues, te laissant inconsciemment aller au gré des battements de cœur qui tapent comme une mélodie désordonnée à ton oreille appuyée contre son torse. un mélange d'impétuosité, d'eau de Cologne et de ce shampoing offert à noël dernier que tu respires à t'en faire exploser les poumons, te rapprochant de lui encore et toujours sans jamais être assez proche, jusqu'à espérer te fondre en lui. et ta morale qui vole par la fenêtre, se fait emporter dans le vent en compagnie de ton bon sens, soufflé au loin au gré de ta respiration saccadé. faible sourire accordé aux paroles acerbes auxquelles tu attribues désormais un certain charme, tu dois bien l'avouer. "je sais. mais quoi qu'il advienne, ça ira, hein ? promis." gobelet brûlant refilé à la va-vite entre tes doigts froids, tes lèvres viennent avidement remercier le jeune homme d'une bise timide sur la joue, avant de savourer le mélange sucré aux effluves de cannelle. un gloussement adolescent te secoue légèrement alors que tu reconnais ton goût favori. surprise, fierté et affection qui t'envahissent en une seule gorgée. "et toi donc ? monsieur file au beau milieu de la nuit au nez et à la barbe de ses gardes du corps sans même un petit prétexte à fournir ?" complainte peu convaincante, débitée avec une moue coupable de gamine saisie la main dans le bocal de bonbons en flagrant délit. la vérité finit cependant bien rapidement par éclater sous les yeux insistants du garçon : "j'ai essayé de me glisser dehors discrètement, mais je suis pratiquement sûre d'avoir entendu Ahreum remuer dans sa chambre en partant. de toute façon je risque d'encaisser une punition salée à mon retour. autant profiter de l'escapade, quitte à souffrir après coup, non ?" haussement d'épaules et sourire insolent, puis crispé durant un court moment de flottement où tu ne sais plus comment respirer alors qu'il t'entraîne sous couvert de la verdure, foulant les chemins de terre bordant le complexe résidentiel, peu usités à cette heure de la nuit.

ton rire taquin se perd dans la pénombre à l'amorce de discussion de ton petit-ami, une ligne vue et revue dans tout tes dramas favoris. "oh lala, ne me fais pas peur comme ça, j'ai l'impression que tu vas rompre avec moi, hein ?" tentative d'assurance se soldant par une interrogation où tu recherches en lui un signe quelconque de détermination. et comme les phares d'une voiture aveuglant un cerf, la panique qui grimpe au fond de tes entrailles. entre la brume de béatitude se lève peu à peu le vent de l'incertitude ; quand ton regard fixe le sien, fuyant, clignotant sous les lumières des lampadaires. il a cette expression distante que tu perces à jour, malgré ses divagations verbales. quelques secondes où tes cils ne battent même plus tandis que tu interromps ta marche, abasourdie, confuse et muette. "comment ça ? qu'est-ce que tu veux dire ?" on demande une minute de silence en mémoire de ta paix d'esprit assassinée violemment, éclatée en mille morceaux sur les graviers en même temps que ton cœur. "quel genre de question est-ce que c'est, ça ? bien sûr que je t'aime. même là, maintenant. alors que j'ai envie de te jeter ce fichu, délicieux chocolat dessus. c'est devenu un réflexe, une habitude. mais moi je suis toujours la même potiche désespérément entichée, avide d'un mot, d'un regard qui ne sait pas comment attirer ton attention. c'est ça le problème ?" et tu maudis ta voix qui tremble et ton nez qui te picote, alors qu'il te fais dos, distant, désinvolte. à deux mètres de toi pourtant tu as l'impression d'être projetée à l'autre bout du monde. ""et de suite franchement, je t'aime. mais je me demande tout à coup si toi aussi, tu m'aimes."





haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants Tumblr_inline_ohl2ysAExJ1sypdop_500
yuseong media
http://www.lights-camera-action.org/t239-myung-haru-hakuna-your-own-matatahttp://www.lights-camera-action.org/t241-myung-haru-you-me-cellphones#1891http://www.lights-camera-action.org/t243p10-myung-ha-ru-you-re-on-my-agendahttp://www.lights-camera-action.org/t251-myung-haru-slide-to-unlockhttp://www.lights-camera-action.org/t4485-myung-ha-ru-da_haruco#82061http://www.lights-camera-action.org/t6256-daebakavenueofficialhttp://www.lights-camera-action.org/t1250-haru-yuseong-mediahttp://www.lights-camera-action.org/t4466-daebak-avenue
yuseong media
yuseong media
yuseong media
Kang Jun Ho
yuseong media
haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants Tumblr_p2ado992jE1r0p67co1_500

haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants 2186849763 haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants 3543671621 haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants 3543671621 haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants 3543671621 haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants 3543671621 haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants 3640798837 haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants 3640798837 haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants 3640798837 haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants 3640798837

Messages :
3135

Age :
vingt-cinq ans (1104).

groupe :
R O G U E

rôle dans le groupe :
manwhore. useless phake leader.

nom de scène :
jun to the HOE

occupation :
boulet. bg en carton. haru's whiny lil' bitch.

avatar :
kim jiwon (ikon).

DC :
─ sha's account.

Points :
114

haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants Jq7q9vD haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants Tumblr_inline_npk2ashJLO1ry72eo_500

Jeu 2 Mai - 23:14



(HARU & JUNHO -- MARS 2019.)

(aesth.) °✧ Prisonnier – de ces sentiments, sensations et découvertes. Était-il en mesure d'offrir, à sa douce, ces instants dont raffole la gent féminine ? Ces mots doux, attentions et surprises en tous genres. Priorité, à l'instar de ces innombrables préoccupations. Le moindre de ces aspects – il n'était aucunement en mesure, de lui offrir. Il se retrouvait alors, auprès de ce précipice. Prêt à sombrer. « Je suis seul, ces derniers temps. Je reçois peu de visites à l'appartement – si ce n'est, de temps à autres. J'ai eu le temps de réfléchir, de me poser ces questions et de remuer dans tous les sens les solutions envisageables. » Bien vite – il fut obligé, de détourner son attention. Observant alors, sa douce. S'agitant, ici. Là. Paroles dévoilées, perdue et perplexe. Inquiète. « Je me demande si, nous sommes véritablement faits l'un, pour l'autre. Je réfléchi, je me demande si... Je ne suis pas entrain de détruire, ces aspects de toi que j'affectionne tant. Simplicité, candeur. J'en passe. » Bras dressés vers le ciel, gestes étranges et hasardeux. Il inspire lourdement. « Je n'ai jamais remis en cause mes sentiments à ton égard, sache-le. » Le point méritait d'être soulevé afin d'éclaircir d'avantage les inquiétudes de sa compagne. Ricanement cristallin franchissant ses lèvres, postérieur niché à l'instar d'un quelconque banc. Il se retrouve confortablement installé sous le nez de la demoiselle, prête à en découdre, jouer des pieds et des mains afin d'obtenir d'avantage de réponses. « Assis-toi, plutôt que de vouloir m'assassiner à l'aide de ce fichu gobelet. » Suggère-t-il, finalement. Place résidant à ses côtés, délaissée. Il s'installait d'avantage confortablement, tandis qu'il observait discrètement – mais sûrement – la demoiselle. « Je te l'ai dit, je suis perdu. Et malgré l'amour, l'affection et les sentiments dont je dispose à ton égard. Je ne sais quoi en faire, ces instants perdus, ces messages délaissés et ces promesses oubliées. J'ai l'impression d'être inutile, de perdre – petit à petit, cette flamme. » La flamme, brasier hardant émanant de cet amour. Qui, au fil du temps s'estompe. S'épuisant. « Je ne souhaite pas t'enfermer au sein d'une relation, invisible depuis plusieurs mois à présent. Souviens-toi, de notre dernier rendez-vous ? Quand était-il ? L'instant où, nous nous sommes simplement retrouvés afin de partager un instant quelconque auprès de l'un et de l'autre. » Questionne-t-il, lèvres pincées. Rendez-vous moindres, temps passés ensembles réduit à néant. Il regrettait ces temps passés où, il se moquait ouvertement d'autrui et agissaient simplement sur un coup de tête. « Je ne souhaite que ton bonheur. Et s'il se trouve être loin de moi, je l'accepterais. » Réplique-t-il, en une sincérité sans faille. Ridiculement, sa carcasse fut secouée afin de se redresser. Il n'osait aucunement croiser le faciès féminin persistant à ses côtés. Présentement, auprès de sa cambrure dorsale. Il avançait, un, deux, trois pas. Sans détourner son attention. Il fixait un point, au loin. Droit devant lui. Si, ridicule.



yuseong media
http://www.lights-camera-action.org/t11849-jun-hooooooooooooooe#178946http://www.lights-camera-action.org/t4522-junho-minds#82164http://www.lights-camera-action.org/t610-kang-jun-hohttp://www.lights-camera-action.org/t503-kang-jun-hohttp://www.lights-camera-action.org/t11645-kang-junho-junhooooe#172257http://www.lights-camera-action.org/t12355-roguehttp://www.lights-camera-action.org/t979-junho-kghttp://www.lights-camera-action.org/t12757-r-o-g-u-e#187111
yuseong media
yuseong media
yuseong media
Myung Ha Ru
yuseong media
haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants Tumblr_pgr7evg8ZS1xs3wpao4_1280

haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants 2186849763 haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants 3543671621 haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants 3543671621 haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants 3640798837 haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants 3640798837 haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants 3640798837 haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants 3640798837 haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants 3640798837

Messages :
841

Age :
vingt-et-un ans (1705).

groupe :
daebak.avenue

rôle dans le groupe :
sub-vocal, maknae, variety queen, sub-marine.

occupation :
présidente du monde.

avatar :
exy, wjsn.

DC :
bei™.

Points :
62

haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants Cleffa_favicon_by_j4smini-d61lgih haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants Pbucket haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants Tumblr_inline_mh3t0bypRm1rxsw83 haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants Tumblr_inline_mfnhmvZiOH1qdlkyg

Mar 9 Juil - 0:31



(HARU & JUNHO -- MARS 2019.)

(aesth.) °✧  bravoure en papier mâché, les larmes sont ravalées même si la lèvre tremble encore doucement. et les sens exacerbées tandis que résonne la sonnette d'alarme, assourdissant tintement noyé dans le tsunami qui menace de t'emporter. la cage thoracique comme broyée, la sensation d’essoufflement engourdit un peu tes doigts comme en plein hiver. l'incertitude soudainement, de ne pas être à la hauteur. la comparaison constante qui refait surface malgré les années ; l'idée qu'il puisse trouver mieux que toi. plus talentueuse, moins transparente, plus jolie tout simplement. la crainte que ta présence soit finalement qu'un erreur précipitamment gommé sur le tableau. pire encore, un poids mort vrillant le jeune homme au sol, sans espoir qu'il puisse un jour voir plus haut que le mur érigé entre vous. les mots te manquent, alors pour combler ton silence tu cèdes, une gorgée brûlante déversée à l'égard de ta gorge asséchée. « nous sommes très certainement loin d'être parfaits l'un pour l'autre. mais je n'échangerais ça pour rien, au monde. » l'embarras et l'agacement teintent l'arrière de tes oreilles d'un halo rosé, la perspective qu'il ne puisse qu'imaginer se blâmer de quoi que ce soit vient te tordre les tripes de culpabilité. « les mois passés m'ont... fait grandir, plutôt brutalement. mais crois-moi, tu es la dernière personne sur qui je rejetterais la faute. » tu lâches un bref rire amer, les mots se veulent tranquillisants, mais persiste un arrière-goût amer dans ta bouche. hésitation, quelque pas s'avancent et reculent, avant qu'un long soupir de résignation de siffle sur tes lèvres, ton postérieur trouve refuge sur l'extrémité du banc. le tambourinement de ton cœur retrouve le calme peu à peu, mais tu maintiens avec une obstination une distance de sécurité entre sa silhouette et la tienne. « je suis désolée si j'ai pu te laisser penser le contraire, pour ma part. » l'absence de ta voix dure, de longues secondes durant. avant que tu ne rassembles les bribes de ta conscience fracassée. le visage partiellement réfugié derrière ta main fébrile, tes doigts se effleurer le long de tes tempes, désemparée.  « je... j'admet que les choses sont devenues... difficiles, avec le temps. non. à vrai dire, peut-être que je les aies compliquées moi-même. » il se détourne, tu n'oses pas vraiment le poursuivre ni l'approcher. depuis quand as-tu si peur de t'approcher ? tu secoues la tête, lèvres mordues par nervosité. tes yeux vont planer avec sincérité à l'encontre des siens. « je ne peux certainement pas souffler sur les braises à ta place. j'imagine que nous sommes tout les deux un peu pris de court. » une longue inspiration, une bouffée d'espoir qui remplit tes poumons, ton regard implorant, les lèvres étirées par tes désirs ingénus. « je peux, au moins, faire la requête de quelques instants supplémentaires à tes côtés, encore ? quitte à tout reprendre à zéro, s'il te le faut. » les instants candidement passés à courir après le futur, les rires et les larmes partagées, les aventures montées au fil des années et finalement, grandir, se faire happer par la réalité cruelle et creuser la distance. « franchement. est-ce que c'est ce que tu souhaites m'entendre dire ? est-ce que ça rendrait ton propre bonheur plus facile à vivre, si je partais maintenant sans me retourner ? » plus que voir le reflet de ta propre confusion sur son visage, sa réponse te terrifie. et pourtant, s'il se retourne, regarde droit dans tes prunelles en te suppliant d'oublier son visage et de libérer, tu n'es pas sûre de pouvoir accepter sagement. faible expiration plaintive qui se mêle au vent, tu ne peux que murmurer son prénom, sans savoir s'il s'agit là d'un au revoir.





haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants Tumblr_inline_ohl2ysAExJ1sypdop_500
yuseong media
http://www.lights-camera-action.org/t239-myung-haru-hakuna-your-own-matatahttp://www.lights-camera-action.org/t241-myung-haru-you-me-cellphones#1891http://www.lights-camera-action.org/t243p10-myung-ha-ru-you-re-on-my-agendahttp://www.lights-camera-action.org/t251-myung-haru-slide-to-unlockhttp://www.lights-camera-action.org/t4485-myung-ha-ru-da_haruco#82061http://www.lights-camera-action.org/t6256-daebakavenueofficialhttp://www.lights-camera-action.org/t1250-haru-yuseong-mediahttp://www.lights-camera-action.org/t4466-daebak-avenue
Contenu sponsorisé
 
haru ♡ junho -- the heart wants, what it wants
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
» En un coup de vent Haru est là
» The way of the heart.
» SOMETIMES I FEEL MY HEART WILL OVERFLOW ✗ le 30/03 vers 01h58
» Total Eclipse of the Heart (PV) ENDED
» Wolf Heart Rpg

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: the big four :: Yuseong Media