AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Lights, Camera, Action ! :: out of character :: rps

Work feat Bailey Hunter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Invité
Invité
Message
Sam 16 Juil - 19:55



Work
Hunter & Ha-Seon
Tenue Ce jour funeste resterait gravé dans sa mémoire. Le groupe ECHO avait fini par éclater. Encore une fois, il s'était pris la tête avec ce sale bouffeur de grenouilles qui prenait un peu trop de plaisir à l'emmerder. Comment imaginer que les autres étaient à ce point usés et que cela tournerait à un pugilat collectif ? Ses deux amis de toujours avaient claqué la porte, harassés, tout comme l'avait fait le maknae deux ans avant. L'autre abruti, il pouvait bien aller au diable, c'était le cadet de ses soucis. Il avait du mal à se faire à l'idée que tout était terminé, enfin, c'était ce qu'il s'imaginait à son sujet. Néanmoins, il fut extrêmement surpris que leur Leader souhaite continuer l'aventure du groupe en duo. Ha-Seon s'attendait davantage à ce qu'il se lance en solo, il se serait retrouvé dans le rôle du fanboy et ça l'aurait amusé. Seulement ce n'était plus du tout la même chose de ne se retrouver qu'à deux sur le devant de la scène. Jusqu'à présent, il s'était amplement contenté de dire une phrase par-ci par là dans les chansons et de faire le chœur. Tout avait changé et il en ressentait une pression énorme.

Pression qui l'avait fait ne presque plus trouver le sommeil, qui jouait sur son humeur et surtout son appétit, ce qui lui valait de nager un peu dans ses pantalons et d'avoir des cernes sous les yeux qui se creusaient un peu plus chaque nuit. Nuit solitaire où il n'avait même plus le réconfort procuré par ces bras rassurants car leur propriétaire n'avait fait que le fuir et prétendre qu'il ne s'était rien passé, comme toujours... Au moins, se ronger les sangs était un bon moyen de ne pas trop s'attarder sur le fait que ça le pesait énormément. Dans la mesure du possible, il affichait un visage amicale en croisant son roomate, il échangeait des conversations habituelles comme deux amis l'ont toujours fait. Il n'avait pas le temps de se préoccuper de ces choses insignifiantes, il savait qu'il ne voulait pas faire honte à Hunter, pas alors que ce dernier l'avait choisi parmi tous pour continuer l'aventure.

Dès le lendemain où l'annonce avait été faite sur la dissolution du groupe, une première réunion avait été organisée pour adapter le come-back prévu initialement à cinq. Lorsqu'il avait entendu les explications sur le concept, il avait été conquis, mais surtout angoissé encore plus. Il avait tellement de choses à prévoir, à apprendre, à travailler, il n'était pas certain qu'il en serait capable. Le coréen se retrouvait à présent avec tellement de responsabilités que pour la première fois de sa vie il était rongé par le doute. Ses journées commençaient à l'aube pour se terminer en plein milieu de la nuit. Des fois, il ne rentrait même pas au dortoir, ne voulant pas perdre la moindre seconde pour être prêt. Cours de chant intensifs avec un coach vocal, ses habituels entraînements de danse, des cours de piano, de la comédie pour ne pas se planter dans le MV et beaucoup de travail avec certains paroliers. Il avait une telle pression sur ses épaules que son corps était en permanence tendu. Le fait que Hunter s’exerçait au sien dans le MV lui avait valu un paquet de frayeurs. Comme s'il avait besoin de ça...

Aujourd'hui, le brun, mais plus pour longtemps, s'était pointé plusieurs heures à l'avance dans la salle de réunion dans laquelle il devait retrouver son leader plus tard. De son sac, il avait sorti son calepin d'où les feuilles volantes étaient parfaitement rangées. Sa trousse avec quelques crayons dedans, il fixait les quelques pages où il s'était hasardé à écrire des paroles. Le bout de certains de ses doigts était entouré par des pansements cachant les endroits douloureux et les ampoules qu'il se faisait en étant un novice sur un instrument. Un des crayons dans la main, la tête appuyée sur l'autre, il se demandait tout de même ce que valait vraiment ce qu'il avait apporté avec lui. Il ne fallait pas croire qu'il s'était débrouillé dès le départ, au contraire, il avait passé un sacré moment avant de se lancer, cela n'était pas toujours clair, quelques mots ou phrases. Dans ce processus, il ne remercierait jamais assez les paroliers avec lesquels il apprenait de leur soutien. Au final, il avait apporté quelques unes de ses compositions, certaines n'étaient pas terminées, loin de là. En plus, une chose le dérangeait dans cette activité, c'était que cela concernait son intimité puisqu'il était logique d'écrire sur son vécu. Le coréen avait un peu trop la sensation de dévoiler des choses qui ne devraient pas l'être.

Ha-Seon pouvait se montrer sous un autre jour que sous son éternel optimisme et sa volonté sans faille. Après tout, il n'était pas parfait. Son problème était que, s'il avait le malheur de commencer à tomber dans le négatif, il pouvait plonger très loin. À mesure que le temps s'écoulait, que rien n'avait été écrit de plus, il était de plus en plus avachi et, même le maniaque qu'il était, ne jugeait plus utile de garder l'ordre. Par exemple, ses feuilles dont les coins dépassaient à présent de son cahier à certains endroits. Rien d'alarmant pour l’œil non-averti, et pourtant, ce n'était pas très bon signe. Lorsqu'il entendit la porte s'ouvrir, il sut que c'était son roomate. « On ne peut pas faire ça, c'est n'importe quoi... Encore, si tu avais été avec un des vocals, ça aurait été parfait, mais avec moi, on va se viander et en beauté... » Il ne laissa pas à l'autre le temps d'en placer une. « Il n'est pas trop tard pour faire une annonce. Tu seras bien mieux en solo, tu pourras faire ce que tu veux, avoir des pétasses dans ton MV qui font du twerk, et moi, je serai très bien dans les gradins à t'encourager pendant tes concerts... » Un long soupire s'échappa de ses lèvres. « C'est du suicide. Je suis pas fait pour être devant à pousser la chanson, mon rôle c'est de danser et de faire beau... » Résumé pas très flatteur de son rôle. Il était tellement dépité qu'il retira son bras pour poser son torse contre la table où il était. Sa tête heurta le bois, mais il était dans un tel état qu'il ne percuta même pas... Son visage était orienté à l'opposé de l'entrée. « Puis je comprends pas... Pourquoi tu veux continuer avec moi ?  Ton groupe, celui que tu as mis autant d'années à construire, à maintenir, que tu as chéri comme si c'était ton gosse, toute ta vie, c'est moi qui l'ai détruit... » Un nouveau soupire à fendre l'âme s'évada encore une fois d'entre ses lippes.
Codage par Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Ven 22 Juil - 20:21

Work
Hunter & Ha-Seon

9 juillet 2016, date cauchemardesque signant la fin du groupe ECHO. Si le groupe traversait des difficultés depuis l'arrivée de Camille, jamais Hunter n'aurait imaginé un pareil état de délabrement relationnel. Pourtant tout avait commencé de manière si habituelle.... Une énième prise de tête avait éclatée entre Camille et Ha-Seon, les deux cadets du groupe s'en donnant à cœur joie pour se balancer les pires horreurs à la tête. Blasé depuis bien longtemps par ces disputes  à répétition, le plus vieux avait une fois de plus laissé couler, présumant que les deux danseurs finiraient comme à leur habitude par se calmer. Grave erreur, ce jour là, le maknae eut la grandiose idée de prendre à partie Hunter et les autres membres du groupe. Fait qui avait eu pour effet de transformer cette simple rixe en une guerre à ciel ouvert où chacun avait violemment vidé son sac. L'orage à peine passé, le groupe s'était vu délesté de deux nouveaux membre et d'un traître qui ferait mieux de faire profil bas dans les couloirs si il croisait son ancien leader.

Tant d'années de privation et de persévérance pour ça ? Pour le caprice d'un gamin qui l'avait trop ouvert ? L'espace d'un instant l'américain avait vu la proposition des gars de son paternel s'imposer à son esprit. Retour aux States, adieu le monde hypocrite de la K-POP et bonjour liberté. Toutefois, c'était sans compter Ha-Seon et le groupe qu'il avait créé, il ne pouvait les abandonner. C'est  pourquoi il avait à la surprise générale, le danseur étant le premier étonné, proposé de continuer l'aventure à deux. Voilà pourquoi le stress était à son comble depuis quelques jours, si ils ne voulaient pas voir ECHO sombrer avec un énième scandale, un comeback rapide était nécessaire et salutaire. Ha-Seon perfectionnait son chant et sa pratique du piano de son côté, Hunter lui s'attelait à l’écriture de bon nombre de morceaux dont la title-track de l'album qu'ils allaient sortir. Et se plongeait chaque jours un peu plus dans son rôle, provoquant au passage de belles frayeur à son roomate.

Voulant se vider l'esprit, le rappeur avait passé quelques heures à soulever de la fonte, de quoi ravir sa manager. C'est d'ailleurs à cause de cela qu'il avait faillit arriver en retard à la réunion convenue avec Ha-Seon. Toutefois, après un sprint  endiablé il parvint à rejoindre la salle à l'heure convenue.... Pour tomber sur son cadet dans un piteux état qui lui serra instantanément le cœur. « On ne peut pas faire ça, c'est n'importe quoi... Encore, si tu avais été avec un des vocals, ça aurait été parfait, mais avec moi, on va se viander et en beauté... »  Hunter n'eut pas le temps d'ouvrir les lèvres que son cadet enchaîna. « Il n'est pas trop tard pour faire une annonce. Tu seras bien mieux en solo, tu pourras faire ce que tu veux, avoir des pétasses dans ton MV qui font du twerk, et moi, je serai très bien dans les gradins à t'encourager pendant tes concerts... » Un long soupir s'échappa des lèvres pulpeuses du plus jeune. « C'est du suicide. Je suis pas fait pour être devant à pousser la chanson, mon rôle c'est de danser et de faire beau... »  Paroles qui eurent pour effet de faire pousser un  soupir  Hunter.  

« Puis je comprends pas... Pourquoi tu veux continuer avec moi ?  Ton groupe, celui que tu as mis autant d'années à construire, à maintenir, que tu as chéri comme si c'était ton gosse, toute ta vie, c'est moi qui l'ai détruit... » Un nouveau soupir venant parachever les dires du brun.  C'est alors que le poing de l'amérindien cogna violemment contre la surface de la table où son cadet s'était laissé misérablement glisser. Son regard perçant se porta sur le coréen et il souffla tout d'abord un « Kim Ha-Seon …. » typique des moments où le leader prenait le pas sur l'ami. «  En te comportant ainsi tu fais honte à la confiance que j'ai placé en toi, tu es aussi bon qu'un autre ! »

Le plus vieux se massa l'arrête du  nez et reprit. « Alors laisse les pouf qui font des choses obscènes avec leurs culs en dehors de ça je te prie... Bien, maintenant.... fin de la parenthèse musclée. » Il s'approcha du plus jeune et s'installa sur une chaise, l'attirant sur lui pour le prend sur les genoux comme on le ferait avec un enfant. Bien installé entre ses bras puissants, il continua, sa voix étant bien plus douce à présent. «  Le seul à blâmer, c'est ce petit con ingrat qui a foutu la merde, si il n’avait pas prit à parti les membres du groupe, rien de tout cela ne serait arrivé... Enfin si, je suis aussi responsable je n'aurais pas du laisser la situation autant dégénérer entre vous.... » Il embrassa brièvement la tempe de l'autre avant de reprendre. « Tu es le seul à ne pas avoir tourné le dos à ECHO, le seul à m'être resté fidèle, alors oui, je veux continuer l'aventure avec toi... » Il posa ensuite ses lèvre contre les doigts mis à mal par des heures de pratique. «  Je suis désolé de t'imposer toutes ces souffrances Ha-Seon.... Mais tiens bon, s'il te plaît, pour ECHO... »


Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Ven 22 Juil - 20:46



Work
Hunter & Ha-Seon
Tenue Son mal-être partagé, parce que, si ce n'était avec quelqu'un qu'il considérait comme son meilleur ami, à quoi bon ouvrir la bouche ? Il s'attendait à plus de compréhension,mais, à la place, le coup de poing qui s'abattit non loin de lui le fit sursauter puis se redresser. Les yeux de Hunter le clouaient sur place. Ses paroles... Elles le firent déglutir, baisser les yeux et refroidir son corps en poignardant son coeur. « Désolé Leader, cela ne se reproduira plus. » En même temps, qu'est-ce qu'il avait bien pu espérer de pareil homme... ? Le coréen se traitait de crétin en reprenant contenance, car cela, il savait faire.

Lorsqu'il fut ensuite attiré sur les genoux de l'américain, il se laissa faire sans pour autant se montrer aussi expansif qu'il n'aurait pu l'être par le passé. Plus les événements s'enchaînaient ces derniers temps et plus la cruelle réalité le poignardait. Même l'étreinte ne lui parut pas chaleureuse. Il écouta les paroles de son aîné avant de se décider à répondre à nouveau. Sur la fin, il lui sortit un léger sourire habituel. Au moins son roomate savait qu'il le soutenait peu importait les problèmes. « Tu as raison, laissons-le où il est. On a du boulot qui nous attend. » Le baiser sur ses doigts le fit baisser les yeux. « C'est un mauvais moment à passer. J'en rirai d'ici plusieurs mois. » Tenta-t-il de le rassurer. Ou peut-être était-ce lui. Il récupéra ses doigts et rangea ses feuilles en désordre. « Par quoi tu voudrais commencer ? » Sa question posée, il commençait déjà à se relever, se doutant bien qu'il devait être un poids là.
Codage par Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Ven 22 Juil - 21:05

Work
Hunter & Ha-Seon

À son coup de poing, le plus jeune s'était redressé, un peu paniqué par l'emportement de l'autre. En voyant Ha-Seon déglutir tout en baissant la tête, Hunter regretta immédiatement qon geste. Quel con il pouvait faire quand il s'y mettait..... « Désolé Leader, cela ne se reproduira plus. » 7 mots qui finirent de faire culpabiliser le rappeur. Qui, toutefois, ne rétorqua rien, il assumait ses dires. Là résidait la dure tâche d'un leader....

Après cela, il avait attiré le danseur sur ses genoux pour le réconforter, mais cette fois-ci il eut l'impression de forcer une poupée de chiffon à rester entre ses bras. Bravo Hunter, tu avais merdé et en beauté, et ce malgré ce que tentait de faire croire son cadet en souriant. « Tu as raison, laissons-le où il est. On a du boulot qui nous attend. »  Après le baiser perdu sur ses doigts la voix de Ha-Seon s'était à nouveau fait entendre. « C'est un mauvais moment à passer. J'en rirai d'ici plusieurs mois. »  Des paroles caractéristiques de la ténacité du jeune homme qui ne tarda pas à bien vite retirer ses doigts de là où ils étaient.  « Par quoi tu voudrais commencer ? »

L'autre commençant déjà à se relever, Hunter passa de nouveau son bras sur ventre pour le ceinturer, le ramenant à lui. « Reste Ha-Seon.... » Il releva ses yeux vers lui. «  Tu as besoin de moi et je n'ai pas assuré, alors reste sur moi pour me montrer tes compos... Comme on a pu le faire tant de fois pendant que j'écrivais. Je te rappelle que tu es  ma muse, et je me dois de te chérir... » Un dernier  baiser se perdant sur la main du brun. Après ça Hunter pencha la tête sur les compositions de l'autre. Ses prunelles parcoururent rapidement les textes, l'un d'eux retenant tout particulièrement son attention. Ces mots, cette sensation de … déjà vu ? Serait-ce … ? Ses prunelles se posèrent juste après ça sur son cadet avec plein de pourquoi. Bien qu'au fond de lui-même, le blond avait déjà la réponse.

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Ven 22 Juil - 21:25



Work
Hunter & Ha-Seon
Tenue Dire que cela avait été dur à entendre était un euphémisme, mais, puisqu'il avait déjà fait honte à Hunter pour avoir osé s'épancher, il se devait de réagir. Au moins, en parlant travail, il ne pourrait plus penser au reste. Enfin il l'espérait. Tiré sur les genoux de son roomate, il répondit à ses phrases en indiquant, pour résumé, qu'il n'y avait pas de quoi s'inquiéter, il ne le décevrait pas à nouveau, même si pour ça il venait de décider que les prochaines nuits se feraient sans sommeil.

Alors qu'il commençait à se lever, ne supportant pas dans le fond d'être contre celui qui le tourmentait, c'était sans compter la cruauté dont Hunter pouvait être capable tout en l'ignorant. Le bras ferme le recolla contre lui. Le coréen décida de ne pas tenter de s'entêter sur le sujet, prisonnier de ce regard qui le fixait. « Tu as raison, je n'aurais jamais dû te montrer ce piètre spectacle de moi-même. Tu as bien assez de soucis de ton côté que pour avoir droit à mes états d'âmes. Je me demande si un jour, je finirais par grandir vraiment au lieu de venir chouiner dans tes jupons... » Soupir. Bien que ce n'était pas tout à fait vrai, il gardait beaucoup pour lui, mais il préférait se poser en responsable plutôt qu'en victime. « En tant que muse, je ne peux pas me défiler. Compte sur moi. » Sourire.

N'ayant donc pas le choix, il appuya ses coudes sur la table alors que l'américain s'était déjà mis à lire un texte, celui qu'il aurait préféré être abordé en premier. Le regard du blond se posa sur lui avec insistance, ce qui lui fit détourner la tête en rougissant légèrement. « Quoi ? C'est pas toi qui dis toujours qu'il est plus simple d'écrire en fonction de son vécu ? » Grogna-t-il. Sa jambe s'écarta un peu afin qu'il soit plus à l'aise. « Mais je ne suis pas certain que ce soit très approprié comme paroles. Autant dans le texte que sur son inspiration. »
Codage par Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Ven 22 Juil - 21:53

Work
Hunter & Ha-Seon

Le plus jeune se relevant, Hunter s'était empressé de ramener ce dernier à lui  dans une étreinte étroite et rassurante. Et ce malgré son cadet qui aurait très certainement tout donné pour pouvoir le fuir à l'intérieur de lui-même.  « Tu as raison, je n'aurais jamais dû te montrer ce piètre spectacle de moi-même. Tu as bien assez de soucis de ton côté que pour avoir droit à mes états d'âmes. Je me demande si un jour, je finirais par grandir vraiment au lieu de venir chouiner dans tes jupons... »  Dires qui ne plurent guère à Hunter qui reporta ses prunelles sombres sur son cadet, lui montrant son désaccord sans avoir à dire le moindre mot. « En tant que muse, je ne peux pas me défiler. Compte sur moi. » Un sourire concluant les paroles du cadet. « Si tu as peur, c'est surtout parce que je n'ai pas su te soutenir comme il convenait Seonie... Alors arrête de rejeter la faute sur toi. »

Il lui ébouriffa ensuite les cheveux avant de se plonger dans la lecture des œuvres de son cadet, l'une d'elles retenant tout particulièrement son attention. Son regard appuyé eut pour effet de faire virer au rouge tendre les joues de l'autre qui n'avait pas demandé son reste pour fuir les prunelles perçantes de son aîné. « Quoi ? C'est pas toi qui dis toujours qu'il est plus simple d'écrire en fonction de son vécu ? » Grogna le danseur. « Mais je ne suis pas certain que ce soit très approprié comme paroles. Autant dans le texte que sur son inspiration. » Ce qui fit hausser un sourcil  à  Hunter, bien qu'il savait pertinemment là où résidait le problème. Toutefois, il fit taire cette petite voix prude et laissa le compositeur l'achever. «  Au contraire, c'est ton meilleur texte dans tout ce que tu m'as présenté. Les chansons sans tripes, c'est comme un être sans âme, ce sont des hérésies.... » Il attrapa un crayon à papier et entoura divers passages. « Ce serait à rebosser là, ici et là, mais franchement, pour un premier jet, je suis sur le cul comme le disait mon vieux.  Et puis une chanson de plus ou de moins parlant de fesses, on est plus à ça près chez les ECHO non ? » Un léger sourire amusé ornant maintenant les lèvres de l'américain.

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Ven 22 Juil - 22:11



Work
Hunter & Ha-Seon
Tenue Tentant de rebondir sur le sujet, sa manœuvre n'avait, comme de par hasard, pas échappé à son roomate qui lui lançait déjà un regard désapprobateur. De toute manière, c'était toujours ainsi... Ce genre de moment tournait toujours au contraire de ce que l'on peut bien attendre. « Je... » Nouveau soupir qui se fit taire par la main dans ses cheveux qu'il finit par attraper. « Écoute... Je ne sais même pas si c'est bien l'endroit approprié pour parler de ça, on a tellement à penser professionnellement parlant. Mais je ne suis pas comme toi, Hunter. Je ne peux juste prétendre que rien se n'est passée ou me contenter de la situation actuelle sans même avoir mon mot à dire sur le sujet. »

Il libéra sa main, au moins il avait dit une petite partie des choses. Collé contre le boulot, la chaleur de l'autre commençait à l'apaiser et, bien vite, il se mit à apprécier le moment, comme il l'avait toujours fait. Même s'il se mit à rosir à cause des paroles de la chanson. En entendant les compliments de son ami, il tourna la tête dans sa direction, de la surprise autant dans le regard que sur le visage. Il aurait sans aucun doute soupiré de soulagement si Hunter n'avait pas enchaîné. Ha-Seon se pencha davantage, attrapant aussi un stylo tout en écoutant les conseils, observant les endroits à modifier tout en réfléchissant. Un rire ponctua la dernière phrase du plus vieux. « Tu as raison. » Puis il rapprocha sa main de la feuille et commença à changer des mots. « Et si là, je mettais plutôt ça. » Puis il fit pareil d'un autre côté, tout en attendant son approbation. « Ca ne va pas être répétitif si le mot sexuality apparaît autant de fois dans les paroles ? » Toujours inquiet de bien faire. Son souffle caressait la main de l'autre de loin et il finit par relever les yeux dans sa direction. « Merci. »
Codage par Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Ven 22 Juil - 22:33

Work
Hunter & Ha-Seon

Une nouvelle fois l'incompréhension était là et le « Je... » du plus jeune s'était stoppé à la main caressante de Hunter. Main qui se fit très rapidement attraper.  « Écoute... Je ne sais même pas si c'est bien l'endroit approprié pour parler de ça, on a tellement à penser professionnellement parlant. Mais je ne suis pas comme toi, Hunter. Je ne peux juste prétendre que rien se n'est passée ou me contenter de la situation actuelle sans même avoir mon mot à dire sur le sujet.»  Sa main relâchée, Hunter ne pipa mot, son étreinte perdant juste un peu de son intensité le temps de se remettre de ce rejet de son cadet qui sonnait comme une gifle cinglante. Mais soit, là n'était pas le moment de s'épandre, il préféra alors se concentrer sur les textes de Ha-Seon.

Il complimenta même le danseur sur l'un de ses textes aux sulfureuses paroles. En fait ce texte tombait à pic, le travail brisant la couche de glace qui commençait déjà à se reformer chez l'aîné qui plaisanta même sur ECHO et ses nombreuses chanson du genre. « Tu  as raison » Ha-Seon donnant lui aussi son approbation à ce fait. Ensuite, quelques modifications apparurent de ça et là sur la page qui se voyait une nouvelle fois maltraité. Ah les tablatures... Ne demandez jamais à un artiste de vous montrer les originales, vous risqueriez  d'y perdre un dixième à chaque œil. « Ca ne va pas être répétitif si le mot sexuality apparaît autant de fois dans les paroles ? »   Un non de la tête de Hunter indiqua le négatif à son cadet. «  On peu prendre ça comme une figure de style répétitif, c'est souvent utilisé en musique. Notamement pour permettre un certain parallèle de construction dans la rythmique. Pour aller contre ça sans se casser la gueule, faut s’appeler Bowie. » Encore un autre grand artiste qui nous avait quitté pensa Hunter qui se demanda brièvement si son paternel n'était pas en train de siroter un verre avec la  célébrité quelque part entre deux étoiles...

Ce fut le « Merci. » du brun qui le sorti de ses rêveries, ce qui le fit sourire. «  De rien, tu vois qu'on ne va pas se casser la gueule on va même faire un carton à nous deux. » La main de Hunter ne pouvant s'empêcher de caresser un bref instant la joue un peu creusée de son cadet.
Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Ven 22 Juil - 22:50



Work
Hunter & Ha-Seon
Tenue Ha-Seon comprit vite qu'il n'aurait pas dû prononcer ses mots. C'était à son tour d'en avoir fait une, sauf que le reste continuait et qu'il devrait attendre avant de vouloir expliquer et s'excuser au passage. Néanmoins, il attrapa vite la main libre du plus vieux pour la garder dans la sienne, espérant que par ce geste il comprendrait. Pour le moment, seule cette étreinte, la chaleur, les effleurements et le travail étaient important. Il écouta à nouveau l'explication avec les termes techniques qu'il était bien loin de maîtriser. C'était un monde totalement nouveau pour lui. « Je n'ai pas la prétention de m'appeler ainsi en tout cas. » Plaisanta-t-il.

Le sourire réchauffa son âme. « Je ferai tout pour que ce soit le cas et j'espère que les fans sentiront notre dur travail. » Sa tête s'appuya un peu sur cette main, l'obligeant à ne pas s'éloigner. Il frotta même sa joue dessus et au final, pris par un élan spontané, il l'enlaça et se cala contre lui. « Je me suis mal exprimé plus tôt. Ca me fait juste mal de te sentir distant depuis cette fois-là, mais j'ai trop besoin de toi c'est vrai. Pourquoi tu ne peux pas voir l'évidence ? Tu es un des piliers qui soutiennent ma vie, le plus important même. J'ai si peur à l'idée de te perdre un jour que je me suis mis à écrire Shadow. » Il précisa. « C'est pour ça qu'il y a des traces floues dessus. Je préfère préciser avant que tu ne te mettes à te faire des idées. » Détail qui le fit un peu rire. L'odeur de Hunter était toujours aussi apaisante, enivrante, bien qu'il n'avait plus le courage d'en profiter, il ne voulait pas revivre un drame après.
Codage par Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Ven 22 Juil - 23:18

Work
Hunter & Ha-Seon

Blessé, il ne le fut néanmoins pas longtemps et la main du danseur rattrapa bien vite la sienne. Il offrit alors un doux sourire à son roomate, l'ambiance se détendant à nouveau. Pour les paroles écrites par le plus jeune, Hunter se fit néanmoins un peu plus sérieux en les analysant et en distillant à nouveau de son savoir. Le dieu Bowie évoqué, le brun s'amusa des dires de son aîné. « Je n'ai pas la prétention de m'appeler ainsi en tout cas. » Personne ne l'aurait à part des sombres idiots il entend...

 Après ça, Hunter dispensa une douce caresse à son cadet en lui souriant .« Je ferai tout pour que ce soit le cas et j'espère que les fans sentiront notre dur travail. » La tête du danseur avait même finit par se frotter contre cette dernière et enlacer le blond. « Je me suis mal exprimé plus tôt. Ca me fait juste mal de te sentir distant depuis cette fois-là, mais j'ai trop besoin de toi c'est vrai. Pourquoi tu ne peux pas voir l'évidence ? Tu es un des piliers qui soutiennent ma vie, le plus important même. J'ai si peur à l'idée de te perdre un jour que je me suis mis à écrire Shadow. C'est pour ça qu'il y a des traces floues dessus. Je préfère préciser avant que tu ne te mettes à te faire des idées. » La fin faisant rire l'américain qui ne put s'empêcher de dire à l'autre un amusé « T'es con. » tout en secouant la tête. Caressant le dos d'Ha-Seon. « Quand je te disais que j'avais merdé sur toute la ligne, ce soir tu n'auras pas le choix, tu pieutes dans mon lit. »


Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas

Work feat Bailey Hunter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Sujets similaires

-
» Primos Blood Hunter
» Tricks-Hunter _ Tony IRL
» [PC] Silent Hunter V
» the hunter
» Le swing de Hunter Mahan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: out of character :: rps-