AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

 

 ad astra per espera [mei.♥]

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Yang Ji Ho
wanderlust entertainment
wanderlust entertainment
wanderlust entertainment
Yang Ji Ho
wanderlust entertainment
ad astra per espera [mei.♥] W4r4mBY

ad astra per espera [mei.♥] 3543671621 ad astra per espera [mei.♥] 3543671621 ad astra per espera [mei.♥] 3543671621 ad astra per espera [mei.♥] 3543671621

Messages :
727

Age :
vingt huit ans.

groupe :
HOR:ZON PROJECT (ex nuknd)

rôle dans le groupe :
vocaliste, rappeur, compositeur.

nom de scène :
nero.

occupation :
conseiller sentimental et psychologue à ses heures perdues. accepte les rdvs à toute heure de la journée.

avatar :
jaypark. @shabb

DC :
rhea (kg) , hyeji (wdl) , sorina (staff)

Points :
35


Dim 7 Avr - 22:25



jiho &mei

aesthetic.

most people in your life were only meant for dreams and summer laughter restant jusqu'à ce que le vent change, jusqu'à ce que les premiers flocons tombent. jusqu'à s'habituer à eux, jusqu'à ce que leur absence laisse une marque évidente. une marque douloureuse à effacer. bien trop imprégnée en nous. comment les oublier, après tout, alors qu'ils sont inhérents à un chapitre de notre vie ? une partie de notre histoire nous ayant construit. une histoire significative à nos yeux. et jiho savait à quel point taehwan avait impacté la vie de mei. l'inverse était tout autant avéré. mais en cet instant il savait que sa place n'était nulle part ailleurs qu'au côté de la jeune coréenne. elle n'avait peut-être pas besoin de lui, si ce n'est d'une épaule sur laquelle se reposer. mais jiho voulait s'assurer que tout irait bien pour elle.

et il lui suffit d'un simple article. et d'un simple échange digital pour qu'il comprenne. et pour qu'il laisse de côté ce qui le maintenait jusqu'à présent occupé. mei ne pouvait guère aller bien, quand les alertes et les réactions virtuelles ne faisaient que s'enchaîner et se répéter inlassablement. il le savait. le temps était une valeur précieuse qu'il était nécessaire de lui accorder. alors jiho arriva chez elle. il voulait lui offrir cette opportunité. cet instant pour souffler. occuper son esprit autrement. de la même façon qu'elle fut la seule à sincèrement l'écouter, à être patiente avec lui. à lui apporter un soupçon de sérénité au milieu d'un déluge. mei était si loin de ce genre de personnes qu'il lui arrivait de croiser un nombre inlassable de fois. bien au contraire. il y avait en elle un quelque chose qui la rendait si unique. si rare. l'innocence d'un enfant. au milieu des rochers; un gemme. sa fierté dans sa dignité. lui apportant une autre dimension, d'amour, de confiance et compassion. bien sûr, taehwan tomba amoureux d'elle. n'importe qui l'aurait été. et jiho y crut. il crut en leur histoire. il aurait aimé que cela se termine autrement.

enfin, il se présenta devant le pas de sa porte. le bras chargé d'un sac qu'il avait pris soin de remplir après s'être rendu dans une épicerie du coin. celui-ci ne contenait que le simple nécessaire. une boîte de tissus, et du chocolat. ses phalanges se heurtèrent à la porte de son appartement. et d'une simple voix, douce et bienveillante, il annonça sa venue. et il attendit. jusqu'à ce que cette silhouette qu'il souhaitait tant voir se dessine enfin devant lui. pour qu'il puisse alors la prendre dans ses bras. et pour qu'il lui assure que tout irait pour le mieux.
 

(c) SIAL ; icons tumblr.


wanderlust entertainment
http://www.lights-camera-action.org/t11803-yang-jiho-2eme-version#178814http://www.lights-camera-action.org/t8984-yang-jiho-got-malo-in-him#141978http://www.lights-camera-action.org/t8983p10-yang-jiho#203817http://www.lights-camera-action.org/t8986-yang-ji-ho#142031http://www.lights-camera-action.org/t8987-neroism-yang-jiho#142036http://www.lights-camera-action.org/t13707-horzonprojecthttp://www.lights-camera-action.org/t8985-nero-yang-jiho#142029http://www.lights-camera-action.org/t13706-horzon-project#196459
Qiao Mei
flow entertainment
flow entertainment
flow entertainment
Qiao Mei
flow entertainment
ad astra per espera [mei.♥] C-o3NzgU0AA8Ytz

ad astra per espera [mei.♥] 2837534775 ad astra per espera [mei.♥] 3640798837 ad astra per espera [mei.♥] 3640798837 ad astra per espera [mei.♥] 3640798837 ad astra per espera [mei.♥] 3640798837 ad astra per espera [mei.♥] 3640798837

Messages :
875

Age :
25, (1501).

groupe :
(초신성) supernova.

rôle dans le groupe :
leader, rapper, (sub sing).

avatar :
hyuna.

DC :
─ sha's account.

Points :
157


Jeu 11 Avr - 14:19



(JIHO & MEI -- AVRIL 2019.)


(aesth.) °✧ Soupirs longuets, carcasse fébrile, faciès déplorable. Son alimentation se retrouvait être de quelconques sachets de confiseries piochées au hasard, au sein de la première épicerie qui daignerait se présenter en son chemin. Parfois, la demoiselle s'aventurait en l'extérieur. Se rendant rapidement compte de ses erreurs, son retour est automatique. Quelques mètres, seulement quelques pas. Son antre n'est aucunement autre que désignée en l'expression d'un capharnaüm. Bazar en tous genres, sources nourricières, parcelles vestimentaires gisant -- ici, là. Miroirs dissimulés, photographies déchirées, souvenirs évincés. Aujourd'hui encore, ses entraînements sont évincés. Sa présence est inexistante. S'oubliant, au fil des jours. Songeuse. Installée auprès de son sofa, observant programmes de multiples programmes télévisés sans le moindre entrain. Son téléphone portable s'agitant alors, au fil des appels, messages et notifications reçues. Principalement ignorées, si ce n'est. Lui.

Inspirant lourdement, ses mensonges n'étaient aucunement de taille -- à l'égard des paroles tenues. Le garçon avait appris à discerner le vrai, du faux. Se connaissant, côtoyant. Amitié fortuite, persistant au fil du temps. Égoïstement. Sourire fin naissant en son faciès meurtri. Larmes ôtées, fatigue noyée. Rapidement, sa carcasse s'agite alors, au sein de la salle de bain. Sa chevelure décolorée, domptée. Son accoutrement des mauvais jours, ôtés. Parcelles vestimentaires d'avantage convenables enfilées, son reflet sera observé. Dure réalité. « Ha, Mei. Je crois que tu fais pitié. » Se permet-elle de répliquer, à l'intention de sa personne. Les produits de cosmétiques ne seront aucunement en mesure de dissimuler les marques corporelles de ses états. Peine, malaise, gêne. Quelques kilos s'étaient alors, enfuis. Effroi. Il est là. Les coups dirigés à l'instar de la porte d'entrée firent sursauter la demoiselle, surprise. Prise au dépourvu, le parfum vaporisé à l'instar de son buste ne sera aucunement en mesure de feindre un aspect de convenance. Pourtant, naïve. Prête à croire que ses supercheries feront le poids.

« J'arrive. » Signale-t-elle, le ton légèrement haussé. Poignée enclenchée, porte ouverte. L'étreinte offerte parvint à la faire frémir. Court instant de douceur dont elle se délectait. Soulagée. « Je n'en attendais pas moins de toi, l'idiot. » S'enquit-elle de répliquer, introduisant le garçon en son antre. « Je... » Léger soupir, soldé d'un vulgaire haussement d'épaules. « Inutile de trouver des excuses, je suppose. » Qu'importe les entourloupes, mensonges, ou quelconques paroles qui seraient en mesure de franchir ses lèvres -- son camarade ne serait aucunement en mesure d'y croire un traître mot. « Je suis désolé, je. » Gorge nouée, sentiments désagréables. « Je le vis mal, oui. Et je pense que ça se voit. J'ai l'air ridicule, hein ? Il doit certainement s'amuser, lui. » Il est impensable pour la demoiselle, de ne pas avoir une pensée envers celui qui a causé le moindre aspect négatif de son présent quotidien. Monstre.


flow entertainment
http://www.lights-camera-action.org/t9054-qiao-meihttp://www.lights-camera-action.org/t9065-qiao-meihttp://www.lights-camera-action.org/t9119-qiao-meihttp://www.lights-camera-action.org/t9120-qiao-meihttp://www.lights-camera-action.org/t9118-meiow-qiao-meihttp://www.lights-camera-action.org/t9736-supernova#152836http://www.lights-camera-action.org/t9648-mei#151805http://www.lights-camera-action.org/t9735-supernova#152835
Yang Ji Ho
wanderlust entertainment
wanderlust entertainment
wanderlust entertainment
Yang Ji Ho
wanderlust entertainment
ad astra per espera [mei.♥] W4r4mBY

ad astra per espera [mei.♥] 3543671621 ad astra per espera [mei.♥] 3543671621 ad astra per espera [mei.♥] 3543671621 ad astra per espera [mei.♥] 3543671621

Messages :
727

Age :
vingt huit ans.

groupe :
HOR:ZON PROJECT (ex nuknd)

rôle dans le groupe :
vocaliste, rappeur, compositeur.

nom de scène :
nero.

occupation :
conseiller sentimental et psychologue à ses heures perdues. accepte les rdvs à toute heure de la journée.

avatar :
jaypark. @shabb

DC :
rhea (kg) , hyeji (wdl) , sorina (staff)

Points :
35


Ven 14 Juin - 2:13



jiho &mei

aesthetic.

I always knew looking back at the tears would make us laugh, but I never knew that looking back at the laugh would make us cry désespérément amoureuse d'un souvenir. un écho d'un autre temps, d'un autre endroit. la douleur nous étouffant dans des adieux inattendus. la culpabilité nous empoignant alors, quand la réalisation d'un espoir vain de retrouver ce qui n'est plus nous enlace. la culpabilité d'espérer, encore. quand l'être cher ne partage plus cette même peinture d'un futur. ô combien nous avons l'impression d'être ridicule. à s'attacher. à refuser que cela puisse se terminer ainsi. quand vingt-quatre heure en arrière, cette mince idée ne faisait point d'ombre aux sentiments. aux sourires. à cet éclat dans ces obsidiennes. irréel, et pourtant l'émotion éclatante ne pouvait que consentir à la fatalité.

il comprenait.

mais ce n'était pas tant pour cette raison qu'il était là. il voulait être là, dans la clarté et le bon sens. quand la fièvre s'atténue juste avant l'aube, le palpitant retrouvant sa sérénité. parce qu'elle comptait. et qu'elle méritait un semblant d'accalmie.

et sans plus tarder, jiho lui offrit cette tendresse éphémère. cette tendresse qu'elle aurait, certainement, préféré recevoir de quelqu'un d'autre. chocolats. mouchoirs. le kit d'urgence qu'il avait supposé être adequate, sur son chemin. t'inquiète pas pour ça. le chaos était évident, visuel. écho certain de l'état d'esprit dans lequel mei était plongée, malgré elle. pour autant jiho ne s'en souciait guère. non. ce n'était pas ce qui l'ennuyait en cet instant. t'es pas ridicule, mei. bien loin de l'être. et il lui tendit les quelques présents qu'il avait pris pour elle. armes nécessaires dans les jours qui allaient suivre, avait-il ainsi supposé. un sourire maigre parsemant ses lèvres, pour autant miroitant sincèrement toute la tendresse que le coréen avait à son égard. ou alors il est en train de pleurer toutes les larmes de son corps en se rendant compte combien il a été stupide de te laisser partir. une légère pause, alors que l'expression sur son visage se tordit, quand il fit mine de s'accorder un temps de cogitation. après mûr réflexion, c'est peut-être à lui que j'aurai du donner tout ça... maigre tentative de détendre l'atmosphère. et il s'en mordit subtilement la lippe inférieure, comme si un regret venait de chatouiller ses pensées. en vérité, il ne savait pas ce que faisait taehwan en cet instant. mais il savait une chose, c'est que mei n'était pas qu'une simple rencontre pour lui. mei n'était pas qu'une relation perdue au hasard à un moment de sa vie. mei était au-delà de tout ce qui l'avait rendu heureux jusqu'à présent. parce qu'elle était ce qu'elle était. et qu'avec elle, il était la meilleure part de lui-même. et pour cette raison, jiho savait très bien que son ami n'allait pas bien, non plus. le jeune homme le savait. il le connaissait. il l'avait vu avant, et après mei. il s'était rendu compte de la sincérité de ses émotions. qu'importe ce qu'il fait. ce qui est important, maintenant, c'est toi. taehwan était important, bien sûr. et peut-être que si taehwan apprenait où était actuellement son ami, il lui ferait la tête. c'était possible. mais jiho s'en fichait. mei était dans une position délicate, face à l'incompréhension d'un jugement qui n'était pas le sien. face à une solitude qu'elle ne devait guère comprendre. et jiho ne pouvait l'ignorer. il en était hors de question. je suis pas là pour te dire que demain sera un autre jour, ou que demain tu te sentiras mieux, parce que ça ne sera pas le cas et j'en suis sincèrement navré. mais ce que je peux te dire, c'est que ça finira par aller.. un jour de toute évidence, il était le pire pour réconforter. mais il essayait. il faisait de son mieux. alors et comme pour la rassurer, il se permit de la prendre de nouveau dans ses bras, ses doigts s'entremêlant dans sa cascade ambrée. ça va aller
 

(c) SIAL ; icons tumblr.




Spoiler:
 
wanderlust entertainment
http://www.lights-camera-action.org/t11803-yang-jiho-2eme-version#178814http://www.lights-camera-action.org/t8984-yang-jiho-got-malo-in-him#141978http://www.lights-camera-action.org/t8983p10-yang-jiho#203817http://www.lights-camera-action.org/t8986-yang-ji-ho#142031http://www.lights-camera-action.org/t8987-neroism-yang-jiho#142036http://www.lights-camera-action.org/t13707-horzonprojecthttp://www.lights-camera-action.org/t8985-nero-yang-jiho#142029http://www.lights-camera-action.org/t13706-horzon-project#196459
Qiao Mei
flow entertainment
flow entertainment
flow entertainment
Qiao Mei
flow entertainment
ad astra per espera [mei.♥] C-o3NzgU0AA8Ytz

ad astra per espera [mei.♥] 2837534775 ad astra per espera [mei.♥] 3640798837 ad astra per espera [mei.♥] 3640798837 ad astra per espera [mei.♥] 3640798837 ad astra per espera [mei.♥] 3640798837 ad astra per espera [mei.♥] 3640798837

Messages :
875

Age :
25, (1501).

groupe :
(초신성) supernova.

rôle dans le groupe :
leader, rapper, (sub sing).

avatar :
hyuna.

DC :
─ sha's account.

Points :
157


Ven 21 Juin - 20:26



(JIHO & MEI -- AVRIL 2019.)


(aesth.) °✧ Silencieusement – son faciès, s'agitait alors – de droite, à gauche. La demoiselle dénigrait et refusait de croire à ces mots. L'idiote dans l'histoire se retrouvait présentement à l'encontre de son ami qui, s'aventurait en de quelconques paroles dans l'espoir de détendre l'atmosphère. Ricanements cristallins soldés, d'une gestuelle emplie de ridicule. L'une de ses manches vint frôler le bout de son nez. Reniflements peu féminins, peu convenables. Inspirant lourdement. Soupirs longuets, tandis que son regard s'aventure auprès du sol. Impossible de discerner le faciès de son camarade – en l'instant présent. L'idée même de lui offrir une vision de la sorte lui était impensable. « Idiot. » L'une de ses mains vint heurter le buste de son ami, se dressant à son encontre. Guère violente, simple gestuelle dans l'espoir de dévoiler ses pensées. Le garçon était en mesure de lui faire entrevoir un présent éclairé – ôtant une solitude incertaine en l'instant présent. Elle le remerciait simplement, au travers de ces multiples accolades. Affection – sans nul doute. « Je ne te remercierais jamais assez, vraiment. » Rapidement, l'ami fut invité à pénétrer d'avantage en ces lieux. Sans dessus-dessous. Qu'importe. Les présents apportés seront glissés entre ses bras, satisfaite. Le chocolat – faiblesse innommable. « J'irais mieux. Peut-être, après toutes ces choses ingurgitées. » Brandissant le tout, sous le nez de son camarade. Alors, naturellement : l'hôte fut en mesure de tergiverser ne serait-ce qu'un court instant. Bières fraîches apportées – non pas, dans l'espoir de saouler d'avantage son esprit, mais. Simplement inviter son camarade à se joindre à de quelconques festivités. Boire, discuter, rire et pleurer. « Je suis désolé, si. Je ne te dérange pas ? Je veux dire, tu n'étais pas occupé ? » La demoiselle s'avérait être sans la moindre occupation professionnelle, mais. Peut-être n'était-ce pas le cas de son camarade ? Peut-être préparait-il quelque chose ? Peut-être était-il – même, en train d'enregistrer ? Il était très certainement bien trop tard, se poser de telles questions. Égoïstement.

« Parle moi de toi, change-moi les idées. » Prête à entendre les moindres propos, sujets de discussions et faits en tous genres. La demoiselle se contre-fichait du débat qui serait glissé entre ses lèvres – elle espérait simplement, ôter de son esprit ces démons. Son compagnon du passé se devait d'être évincé. Pour ce soir, au moins. « Je t'écoute. Je suis curieuse d'entendre les confessions du grand Nero. » Plaisanterie déplacée. Le garçon n'avait aucunement été en mesure de faire de lui, depuis son retour. Rares étaient les rumeurs et articles à son sujet. Alors, naturellement. La demoiselle espérait en obtenir d'avantage, de la bouche du principal concerné.





HRP:
 
flow entertainment
http://www.lights-camera-action.org/t9054-qiao-meihttp://www.lights-camera-action.org/t9065-qiao-meihttp://www.lights-camera-action.org/t9119-qiao-meihttp://www.lights-camera-action.org/t9120-qiao-meihttp://www.lights-camera-action.org/t9118-meiow-qiao-meihttp://www.lights-camera-action.org/t9736-supernova#152836http://www.lights-camera-action.org/t9648-mei#151805http://www.lights-camera-action.org/t9735-supernova#152835
Yang Ji Ho
wanderlust entertainment
wanderlust entertainment
wanderlust entertainment
Yang Ji Ho
wanderlust entertainment
ad astra per espera [mei.♥] W4r4mBY

ad astra per espera [mei.♥] 3543671621 ad astra per espera [mei.♥] 3543671621 ad astra per espera [mei.♥] 3543671621 ad astra per espera [mei.♥] 3543671621

Messages :
727

Age :
vingt huit ans.

groupe :
HOR:ZON PROJECT (ex nuknd)

rôle dans le groupe :
vocaliste, rappeur, compositeur.

nom de scène :
nero.

occupation :
conseiller sentimental et psychologue à ses heures perdues. accepte les rdvs à toute heure de la journée.

avatar :
jaypark. @shabb

DC :
rhea (kg) , hyeji (wdl) , sorina (staff)

Points :
35


Lun 8 Juil - 3:39



jiho &mei

aesthetic.

I always knew looking back at the tears would make us laugh, but I never knew that looking back at the laugh would make us cry maladresse évidente dans ces paroles. les mots manquant à apaiser, certainement. à lui changer les idées. mais l'inquiétude ne pouvait que ternir le ton de sa voix d'autant plus, malgré les quelques rires cristallins, bon enfant, tentant vainement d'adoucir l'esprit de la belle. maladroit, il l'était. son seul désir, à présent, n'était que de l'envelopper dans un cocon de douceur, paisible, au sein duquel elle pourrait enfin espérer se réfugier et voir un sourire réapparaître sur ses traits.

la protéger, voilà tout ce qui comptait.

la protéger de ses émotions.

de ses souvenirs encore trop fragiles.

son instinct parlait, évidemment. face à un être dont l'importance n'était pas à remettre en question. pas aux yeux du coréen. mais il savait aussi qu'au fond, elle n'était guère ce genre de personne ayant besoin d'un prince chevaleresque. son intelligence, son ingéniosité. elle était parfaitement apte à se secourir elle-même. nul doute. malgré tout, il voulait être là pour elle, qu'importe la façon dont elle lui en donner la possibilité. il voulait être là. et un sourire en coin se traça faiblement sur ses lippes, quand alors la jeune femme tenta l'optimisme. en effet, elle n'était pas de celle qui nécessitait un acte héroïque. elle se suffisait à elle-même, et elle en donnait la preuve continuellement. l'admiration bouillonnant dans ses obsidiennes, il la suivit du regard. naïvement, il emboîta le pas à sa suite, s'enfonçant en ces lieux, son attention entièrement portée sur la jeune femme devant lui. tu sais quoi faire, si jamais il te manque quelques boîtes son sourire alors grandissant légèrement, une pointe de malice teintant aussitôt ses lippes. sa phrase avait deux sens, une sincérité évidente à l'égard de ce service proposé, mais aussi l'idée qu'il serait toujours à un appel de distance, pour elle. qu'importe où il était, ce qu'il faisait à l'instant présent. jiho n'en avait que faire, si c'était pour son bien-être. dis pas de bêtises, tu me déranges jamais tu le sais... bien sûr, sa carrière n'était guère entre parenthèse, qu'elle soit en tant qu'artiste ou en tant qu'artisan de l'ombre. la deuxième étant plus actuel que la première option, sa chanson alors déjà terminée, il ne restait plus que l'édition du mv. un art qu'il ne savait point maîtriser, il était évident. c'était peut-être l'une des rares fois où jiho sentait avoir un semblant de temps pour lui, pour les autres. une situation qui, d'ailleurs, le protégea des éventuelles rumeurs bourdonnant dans le milieu de l'idoling. il ne s'en cachait pas, son passé lui avait servit de leçon, un détail qui jouait aussi dans son sens quant à son désir de ne guère se faire remarquer si ce n'est point pour les bonnes raisons. il avouait cependant avoir craint un article erroné, loin d'être scandaleux pour autant. mais la publicité aurait pu être mauvaise pour la personne concernée. faudrait p'têtre que je fasse plus de bruits, apparemment on ne m'entend pas assez dans les médias. ça me briserait presque le cœur de voir combien ils m'ignorent une douce ironie dans sa voix signifiant pour autant combien il était satisfait de la façon dont les choses se goupillaient pour lui. être reconnu pour ce qu'il était, et non sa vie privée. une satisfaction personnelle qui ne devrait pour autant pas en être une. une satisfaction personnelle qui devrait être plutôt actée, que ça soit pour lui, mais aussi pour les autres. et maintenant il espérait que les rumeurs se tairaient bien rapidement, respectant enfin le temps pour taehwan et mei d'enterrer ce qu'ils furent. plus sérieusement je suis allé en grèce ya pas longtemps. pour le travail justement- une pause. sincère. quand son visage se tordit lentement, songeur. les sourcils alors légèrement froncés. wow... c'est quand tu parles trop du travail que tu réalises qu'il est temps pour toi de faire un break il ne s'agissait là que d'une pensée à voix haute, annoncé pourtant dans un murmure. sa tête penchée sur le côté quand ses lèvres se retroussèrent, feignant le songe. à mon avis la prochaine grande annonce ça sera nero en train de se la couler douce en nouvelle calédonie ou quelque chose du genre. une seconde pause, laissant son regard s'installer sur mei, croisant ses obsidiennes. et tu viendras avec moi histoire de pimenter tout ça. besoin d'un peu de scandale dans ma vie si morose, tu comprends. tu ferais ça pour un ami, pas vrai? et il ne pu empêcher ce léger rire cristallin de cascader sur ses lippes, comme une nécessité de signaler l'ironie derrière ses propos, n'ayant guère l'envie de l'entraîner dans un semblant de cercle vicieux. il en était de même pour cette illustre pause.
 

(c) SIAL ; icons tumblr.


wanderlust entertainment
http://www.lights-camera-action.org/t11803-yang-jiho-2eme-version#178814http://www.lights-camera-action.org/t8984-yang-jiho-got-malo-in-him#141978http://www.lights-camera-action.org/t8983p10-yang-jiho#203817http://www.lights-camera-action.org/t8986-yang-ji-ho#142031http://www.lights-camera-action.org/t8987-neroism-yang-jiho#142036http://www.lights-camera-action.org/t13707-horzonprojecthttp://www.lights-camera-action.org/t8985-nero-yang-jiho#142029http://www.lights-camera-action.org/t13706-horzon-project#196459
Qiao Mei
flow entertainment
flow entertainment
flow entertainment
Qiao Mei
flow entertainment
ad astra per espera [mei.♥] C-o3NzgU0AA8Ytz

ad astra per espera [mei.♥] 2837534775 ad astra per espera [mei.♥] 3640798837 ad astra per espera [mei.♥] 3640798837 ad astra per espera [mei.♥] 3640798837 ad astra per espera [mei.♥] 3640798837 ad astra per espera [mei.♥] 3640798837

Messages :
875

Age :
25, (1501).

groupe :
(초신성) supernova.

rôle dans le groupe :
leader, rapper, (sub sing).

avatar :
hyuna.

DC :
─ sha's account.

Points :
157


Jeu 18 Juil - 1:07



(JIHO & MEI -- AVRIL 2019.)


(aesth.) °✧ Silencieuse – mais, à l'écoute. L'esprit de la demoiselle vogue, au-delà de ces mots. Le garçon s'aventure en ces paroles, confessions et folies en tous genres. Ricanements cristallins, usant de ses précédents états d'âme. L'idiot. Les médias, photographes et journalistes en tous genres semblaient avoir délaissés la demoiselle de ces innombrables péripéties. Sa séparation, le départ de son compagnon... Les détails s'étaient perdus au travers de l'internet, avant qu'autrui ne soit en mesure de se laisser emporter en ces recherches quelconques. Raisons, situations, sensations et sentiments. « Je serai en mesure de t'aider, les journalistes sont férus de mes moindres faits et gestes, sache-le. Je suis coincée. » Qu'importe, ses sorties – banales, irréelles, folies en tous genres. Le tout, sera photographié et étudié dans l'espoir de frôler les aspects scandaleux. Alors, naturellement. La demoiselle se retrouve enfermée en ces lieux. Jours, nuits. « Les petites jeunettes en vogue, suffit d'en sortir une. Bras-dessus, bras-dessous, le tour est joué. Je te promets que ça fonctionnera, mais... La petite, sera sûrement emportée dans une mauvaise situation. » Plaisante-t-elle, difficilement. Les couples, l'amitié naissante aux côtés d'une figure féminine et masculine – aspects moindres et dérisoires qui seraient amenés à secouer la population. « Ji Ho, le tombeur de ses dames. Le Don Juan du vingtième siècle, à faire frémir et pâlir plus d'une. J'en serais envieuse, presque. » La douce taquinerie qui se laissait entendre fut soldée d'un léger haussement d'épaules, le tout : agrémenté d'un fin ricanement. Il est vrai, le garçon s'éloignait des faciès et tenues masculines préconisées au travers de la contrée qu'ils occupent tous deux – néanmoins, les étrangers possédaient d'innombrables aspects qui étaient en mesure de faire frémir autrui. Chinoise, américain. Ils semblaient tous deux écartés de leur lieu d'occupation – en l'instant présent. « Je te fais confiance, dans l'idée de secouer les journalistes. Si, besoin. » Confiance, ou non. L'aîné était doté de multiples cordes à son arc, dont, ces faits négatifs.

« La Grèce ? » Contrée au sein de laquelle, la demoiselle ne fut aucunement en mesure de pointer le bout de son nez. « Je t'écoute. » Bras croisés à l'instar de sa poitrine, curiosités planant au travers de la contrée dont il s'était permis de citer, précédemment. « Je t'accompagnerais, vêtue de mon meilleur maillot de bain. » Plaisanterie, qui n'en était aucunement une. Si le garçon l'invitait à se joindre à lui au travers d'un quelconque voyage, la demoiselle serait amenée à le rejoindre – sans la moindre once de gêne, ni même, la moindre retenue. La proposition ne serait guère étudiée, si ce n'est : acceptée, en un rien de temps. « Je ne refuserais pour rien au monde une invitation de la sorte. Qui plus est, à l'étranger – au soleil, plages et cocktails. » Bras tendus vers le ciel, lourde inspiration tandis que son faciès s'illuminait. Peut-être était-ce là, la recette d'une réussite : des vacances. Diable, que cela faisait longtemps que la demoiselle ne s'était aventurée en ces contrées voisines. Sa contrée, sa famille, multiples aspects lui manquaient cruellement. « Je t'inviterais en Chine, ce sera l'occasion pour moi de faire croire à mon paternel que j'ai véritablement quelqu'un dans ma vie. » L'éducation Chinoise ne désirait aucunement que, la demoiselle soit amenée à se démontrer de la sorte. Qui plus est, à une distance incertaine.



flow entertainment
http://www.lights-camera-action.org/t9054-qiao-meihttp://www.lights-camera-action.org/t9065-qiao-meihttp://www.lights-camera-action.org/t9119-qiao-meihttp://www.lights-camera-action.org/t9120-qiao-meihttp://www.lights-camera-action.org/t9118-meiow-qiao-meihttp://www.lights-camera-action.org/t9736-supernova#152836http://www.lights-camera-action.org/t9648-mei#151805http://www.lights-camera-action.org/t9735-supernova#152835
Yang Ji Ho
wanderlust entertainment
wanderlust entertainment
wanderlust entertainment
Yang Ji Ho
wanderlust entertainment
ad astra per espera [mei.♥] W4r4mBY

ad astra per espera [mei.♥] 3543671621 ad astra per espera [mei.♥] 3543671621 ad astra per espera [mei.♥] 3543671621 ad astra per espera [mei.♥] 3543671621

Messages :
727

Age :
vingt huit ans.

groupe :
HOR:ZON PROJECT (ex nuknd)

rôle dans le groupe :
vocaliste, rappeur, compositeur.

nom de scène :
nero.

occupation :
conseiller sentimental et psychologue à ses heures perdues. accepte les rdvs à toute heure de la journée.

avatar :
jaypark. @shabb

DC :
rhea (kg) , hyeji (wdl) , sorina (staff)

Points :
35


Ven 19 Juil - 1:25



jiho &mei

aesthetic.

I always knew looking back at the tears would make us laugh, but I never knew that looking back at the laugh would make us cry coqueluche des tabloïds, figure médiatique. l'attention semblait se porter si facilement sur elle. le regard attiré sans relâche, cascadant aussitôt vers cette silhouette quand, alors, celle-ci s'anime devant eux. le parfum enivrant, une mélodie chantée. l'accidentelle attraction laissée inévitablement derrière elle. une malédiction, une fois que le malencontreux mauvais timing ouvrit ses portes. un besoin de repos, si vite oublié, si peu pris en considération. alors la tristesse dans le regard du coréen, une fois qu'il comprit l'importance de la situation. celle-ci malheureusement contrainte de se ressourcer dans un décor devenu si vide. l'odeur imprégnée de celui qu'elle avait tant de peine à oublier. il était bien trop impossible, pour elle, de passer outre. de tourner la page. jiho ne pouvait que se répéter cette atroce conclusion dans son encéphale. mais où se trouvait son choix ? celui-ci lui fut ôté depuis la fatidique annonce de leur rupture. bien entendu, les médias étaient friands de ce genre de tableau. cela faisait toujours une triste histoire à raconter pour un gain incontestable de nouveaux lecteurs. et si tu t'accordes une pause chez toi, en Chine, forcément cela risque de faire un nouveau scandale il s'en doutait par avance, ce pourquoi cette remarque fut ainsi, murmurée. comme une pensée prononcée tout haut. ses tourmalines s'autorisèrent un instant la vue de la belle, un sourire se dessinant petit à petit au coin de ses pulpes rosées à l'entente de la suggestion de son amie. elle n'avait guère faux, à ce sujet. au moins ça me fera un peu de pub- mais c'est certain. la pauvre risque de ne pas appréciée le voyage, surtout en compagnie d'un type qui a foutu l'industrie musicale sens dessus dessous quelques années auparavant. j'ose à peine imaginer l'image que cela lui octroiera par la suite. un rire, penaud, ponctua aussitôt sa phrase, accompagnée d'un geste fébrile de sa main, celle-ci se réfugiant dans sa cascade brune avant de se laisser tomber ses genoux. me fais pas trop confiance, quand même. mon ego risque d'enfler et, tu me connais, en général ça tourne assez mal un énième rire perlant au bord de ses lèvres. des limites, il lui en fallait. c'est peut-être pour cette raison, au fond, qu'il se morfondait dans le travail. par peur que son épée de damoclès finisse inévitablement par être attirée à lui grâce à la gravité.

et c'était pour cette raison qu'ils avaient besoin l'un de l'autre.
l'essentiel à ses yeux.

oh shit- on aurait peut-être du attendre avant de passer à la réa. tu serais venue avec nous clin d’œil furtif, le sourire faussement mesquin suite à la remarque de la jeune femme. toutefois, il y avait une pointe de sincérité derrière ses propos. au-delà de cette idée machiste, une excuse déguisée. pendant que mei s'infiltrait derrière un projet, elle aurait bénéficié de cette paix tant méritée. si t'es prête à assumer la suite, alors c'est un deal aucune remarque au-delà de la censure, il s'inquiétait simplement de ce que les rumeurs pouvaient forcer à leur sujet. une inquiétude tout droit dirigée vers elle. quoiqu'il en soit, si mei était partante, alors il l'était lui aussi. et au fond, peut-être était-ce une bonne idée. pour eux deux. prendre du recul sur leur vie, un moment. en Chine ? il trouvait l'idée d'être présenté à la famille de la jeune femme assez cocasse, au fond. touché, bien entendu, mais jiho ne pouvait qu'imaginer le flot d'idées reçues à son -et leur- sujet. ton père va m'adorer. je suis le gendre parfait bien sûr, qu'il l'était. et on irait ensuite à palawan, faire notre lune de miel là-bas, ou ailleurs, une fois que ton père aura approuvé notre relation. ce qu'il fera

 

(c) SIAL ; icons tumblr.


wanderlust entertainment
http://www.lights-camera-action.org/t11803-yang-jiho-2eme-version#178814http://www.lights-camera-action.org/t8984-yang-jiho-got-malo-in-him#141978http://www.lights-camera-action.org/t8983p10-yang-jiho#203817http://www.lights-camera-action.org/t8986-yang-ji-ho#142031http://www.lights-camera-action.org/t8987-neroism-yang-jiho#142036http://www.lights-camera-action.org/t13707-horzonprojecthttp://www.lights-camera-action.org/t8985-nero-yang-jiho#142029http://www.lights-camera-action.org/t13706-horzon-project#196459
Qiao Mei
flow entertainment
flow entertainment
flow entertainment
Qiao Mei
flow entertainment
ad astra per espera [mei.♥] C-o3NzgU0AA8Ytz

ad astra per espera [mei.♥] 2837534775 ad astra per espera [mei.♥] 3640798837 ad astra per espera [mei.♥] 3640798837 ad astra per espera [mei.♥] 3640798837 ad astra per espera [mei.♥] 3640798837 ad astra per espera [mei.♥] 3640798837

Messages :
875

Age :
25, (1501).

groupe :
(초신성) supernova.

rôle dans le groupe :
leader, rapper, (sub sing).

avatar :
hyuna.

DC :
─ sha's account.

Points :
157


Ven 19 Juil - 12:02



(JIHO & MEI -- AVRIL 2019.)


(aesth.) °✧ s'enfuir. s'aventurer en ces contrées voisines – goût de liberté. contrée au sein de laquelle, son enfance fut dirigée. demoiselle issue de la république populaire de chine. habitudes, faits, aspects et liens. son esprit se creusait en un léger manque. son estomac se tordait au fil des années, son retour évincé. les mois défilent. son paternel s'aventure en ces accusations tandis que la figure maternelle se langui. son emploi du temps n'est aucunement amené à rencontrer un quelconque répit, ni même, des vacances autorisées. alors, naturellement : ses sourcils seront froncés, tandis qu'une légère moue vint s'emparer de ses lèvres. mécontente. « si, seulement... j'avais le choix, de prendre ne serait-ce qu'une courte pause. en chine, ailleurs, qu'importe. » enfermée en une cage dorée, la demoiselle n'était aucunement en mesure de prendre la poudre d'escampette sans quoi, ses camarades, obligations professionnelles en viendraient à en pâtir. son comportement, égoïste. aucunement pardonnable. alors, naturellement. sa carcasse se courbe et acquiesce envers ces innombrables futilités dirigeant son quotidien, présent. enregistrements, tournages, photographies, son faciès voguait au travers de ces multiples bâtisses et lieux. « idiot. j'oserais croire que tu m'aura manqué, une fois que tu sera parti, ce soir. » confiante. ces mots possèdent une consonance emplie de sincérité à l'égard du garçon. « ton ego enfle, au fil des jours chéri. mais, dieu merci. tu m'avais habituée à bien pire, que tes petites futilités. j'attendrais avec hâte le prochain article te concernant. » plaisanterie de courte durée, soldée d'un ricanement. son faciès dissimulé au-delà de sa main présentée à l'encontre de ses lèvres. mince aspect de féminité, soldée d'une énième gorgée alcoolisée. énième. c'est ce dont la demoiselle tentait de se persuader.

« j'assume, toujours. à tort, à travers. j'assumerais. » bras dressés vers le ciel, sa carcasse se retrouvait secouée au travers de la gestuelle quelque peu soudaine et virulente. « en chine, au japon, en corée, au zimbabwe. je te suivrais. » peut-être était-ce l'alcool, douce fièvre s'emparant de son esprit. irréfléchie. intenable. la demoiselle était prête à réaliser ses bagages, le soir même. s'il osait. « je suis prête à braver les dangers, les interdits, les journalistes et les photographes. » fait commun, envers et contre, la demoiselle se battait depuis tant d'années. réglementations envolées. que diable, cinq années au sein de laquelle son faciès était discerné au travers de la scène. il était à présent temps, pour elle. de vivre comme bon lui semblait-il. « au diable le contrat, les règles de vie et l'emploi du temps. » majeur fièrement dressé à l'intention du ciel. sa ferveur et son comportement enfantin n'avait de cesse. « crois-moi, mon paternel serait prêt à se battre. les tatouages, les scandales, don juan des temps modernes. de quoi le faire sortir de ses gonds, mais... on adore ça, nous, les filles. ramener un garçon hors du commun qui ne respecte pas les attentes. » rapidement, un contact fut réalisé : l'une de ses main vint glisser à l'instar de la chevelure de son camarade. ébouriffant alors, légèrement, quelques mèches de cheveux.



flow entertainment
http://www.lights-camera-action.org/t9054-qiao-meihttp://www.lights-camera-action.org/t9065-qiao-meihttp://www.lights-camera-action.org/t9119-qiao-meihttp://www.lights-camera-action.org/t9120-qiao-meihttp://www.lights-camera-action.org/t9118-meiow-qiao-meihttp://www.lights-camera-action.org/t9736-supernova#152836http://www.lights-camera-action.org/t9648-mei#151805http://www.lights-camera-action.org/t9735-supernova#152835
Yang Ji Ho
wanderlust entertainment
wanderlust entertainment
wanderlust entertainment
Yang Ji Ho
wanderlust entertainment
ad astra per espera [mei.♥] W4r4mBY

ad astra per espera [mei.♥] 3543671621 ad astra per espera [mei.♥] 3543671621 ad astra per espera [mei.♥] 3543671621 ad astra per espera [mei.♥] 3543671621

Messages :
727

Age :
vingt huit ans.

groupe :
HOR:ZON PROJECT (ex nuknd)

rôle dans le groupe :
vocaliste, rappeur, compositeur.

nom de scène :
nero.

occupation :
conseiller sentimental et psychologue à ses heures perdues. accepte les rdvs à toute heure de la journée.

avatar :
jaypark. @shabb

DC :
rhea (kg) , hyeji (wdl) , sorina (staff)

Points :
35


Ven 19 Juil - 21:38



jiho &mei

aesthetic.

I always knew looking back at the tears would make us laugh, but I never knew that looking back at the laugh would make us cry bien des contraintes enfermant la demoiselle dans sa cage dorée. une prison difficilement perceptible d'un regard extérieur, car où est la difficulté, après tout ? la notoriété semblant si belle que le vicieux en est aussitôt camouflé. un devoir plus qu'un réel plaisir, quand il s'agit de devoir séduire pour survivre, au risque de se faire aussitôt oublier, ou de faire sombrer bien des personnes s'étant acharnées pour en arriver là. l'égoïsme a difficilement sa place dans ce monde, pour autant, tant demandé quand des contraintes viennent perturber l'encéphale, comme celle par laquelle mei passe actuellement. jiho se sentait relativement chanceux, subitement. ses priorités d'antan étant différentes, personne ne comptait sur lui comme c'était le cas auparavant. la culpabilité presque notable dans son regard, scintillant, tout en cherchant le regard de la belle. mais tu sais maintenant que je ne serai plus très loin. cette nuit, demain, ou dans trois ans, ça ne changera pas. je serai là l'impulsivité de ses actions semblaient s'être adoucie, pour le moment. il semblerait. finalement, le fait de s'être libéré de ses contraintes lié à son groupe l'avait en quelque sorte aidé à s'épanouir. un sentiment qu'il souhaitait à tout le monde. il y avait encore tant sur quoi travailler, et le sentiment qu'au fond, la confiance des autres n'étaient encore difficilement gagné. tout comme cette délicieuse étiquette du fauteur de trouble persistant, gravitant autour de lui. prouver qui il était, un travail lui coûtant bien plus que de simples heures de sommeil oubliées. j'ai plutôt intérêt à surveiller mes gestes alors, au risque de devoir une nouvelle fois te décevoir sait-on jamais ce qui pourrait arriver par la suite. personne n'en était à l'abri. le destin, incontrôlable. imprévisible. celui-ci pouvant libérer son épée de damoclès à tout moment, sur la première cible à sa portée. sa tête aussitôt secouée, cherchant discrètement à éloigner cette mauvaise idée de lui, un léger rire perlant pour autant ses lippes, penaud presque, quand il porta la lager vers celles-ci.

tu vas me faire rougir le rire ultime, le regard suivant les manifestations de révolte de la plus jeune. il se surprenait à apprécier cette nouvelle image de la belle, un faciès si loin de la douceur qu'elle partageait si bien autour d'elle. la voir ainsi le réconfortait, au fond. car peut-être commençait-elle finalement à se sentir mieux. à voir une porte de sortie dans sa tristesse. je t'avouerai ne pas trop savoir si je dois être touché ou vexé que tu m'utilises dans ta révolte moue faussement pensante, la réponse aussitôt trouvée sans avoir eut besoin d'un instant pour y songer. est-ce bizarre si je trouve ça franchement flatteur ? car étrangement, il l'était. son ego davantage nourri en ces sages paroles prononcées par la jeune femme. et le sourire aussitôt cristallisé sur ses lippes, les tourmalines miroitant celles de la chanteuse quand cette dernière vint tenter un premier contact, qu'il répondit aussitôt en glissant son bras autour de ses épaules, l'attirant ainsi contre lui en un semblant d'étreinte. don juan tho ? naaaah. à côté de toi je suis rien, carmen. le charme de la jeune femme n'était plus à douter, bien sûr. le silence d'un homme s'entendait dans leurs actions. disons que la nouvelle devait certainement en ravir plus que quelques uns.
 

(c) SIAL ; icons tumblr.


wanderlust entertainment
http://www.lights-camera-action.org/t11803-yang-jiho-2eme-version#178814http://www.lights-camera-action.org/t8984-yang-jiho-got-malo-in-him#141978http://www.lights-camera-action.org/t8983p10-yang-jiho#203817http://www.lights-camera-action.org/t8986-yang-ji-ho#142031http://www.lights-camera-action.org/t8987-neroism-yang-jiho#142036http://www.lights-camera-action.org/t13707-horzonprojecthttp://www.lights-camera-action.org/t8985-nero-yang-jiho#142029http://www.lights-camera-action.org/t13706-horzon-project#196459
Qiao Mei
flow entertainment
flow entertainment
flow entertainment
Qiao Mei
flow entertainment
ad astra per espera [mei.♥] C-o3NzgU0AA8Ytz

ad astra per espera [mei.♥] 2837534775 ad astra per espera [mei.♥] 3640798837 ad astra per espera [mei.♥] 3640798837 ad astra per espera [mei.♥] 3640798837 ad astra per espera [mei.♥] 3640798837 ad astra per espera [mei.♥] 3640798837

Messages :
875

Age :
25, (1501).

groupe :
(초신성) supernova.

rôle dans le groupe :
leader, rapper, (sub sing).

avatar :
hyuna.

DC :
─ sha's account.

Points :
157


Sam 20 Juil - 17:28

(aesthetic) — subtil, en ces mots. le faciès de la demoiselle se retrouvait teinté de ces minces couleurs rougeâtres, ses joues. précisément. alors, naturellement : ses mains se retrouvaient glissées à l'encontre de son visage. dissimulant sa satisfaction, sa gêne. le garçon s'avérait d'avantage proche de sa personne, qu'il ne l'avait été jusqu'à présent. son éloignement, rude épreuve dont, la demoiselle ne lui en tenait guère rigueur. il était de retour : en chaire, en os. ils profiteraient alors, de ces instants. rires, larmes, discussions et confessions en tous genres. travaillerons, se promènerons, s'aventurerons, ensembles. ❝ ignoble. j'aimerais te dire que je te déteste, mais. impossible. quel dommage. ❞ soupirs incessants. la demoiselle se retrouvait alors, emportée au creux de ces bras masculins qui furent rapidement dirigés à l'encontre de ses épaules, son échine. fébrile. son corps sombrait à l'encontre du buste de son camarade, son faciès disposé à l'encontre de l'une de ses épaules. ❝ soit flatté, tu sera le premier homme que j'oserais lui présenter. et quel homme. ❞ bien vite — l'une de ses mains vint rejoindre le torse du garnement dont il semblait être question, douce taquinerie soldée de légers coups. sa force n'était aucunement digne de ses innombrables heures au travers desquelles il s'était entraîné à muscler sa carcasse. ❝ don juan a fait de la gonflette, dis donc. ❞ ricanement cristallin, clôturant ces paroles. sans la moindre once de gêne, elle s'installait d'avantage confortablement. ❝ je le sais bien, tu ne sais pas combien d'hommes rêveraient d'être à ta place... ils te jalouseraient tellement. tristesse, désespoir. ❞ soudainement, la demoiselle se redressait. désireuse de secouer d'avantage sa soirée. l'alcool, la glace. il manquait un détail évident : source nourricière salée. ❝ darling, pizzas ? ❞ questionnement dévoilé, multiples papiers extirpés du réfrigérateur. où étaient inscrits d'innombrables bâtisses restauratrices. retrouvant sa place initiale, son téléphone portable glissé entre ses mains. ❝ bières, pizzas, glace. film d'horreur ? promis, je n'aurais pas peur et je ne m'endormirais pas... je te soutiendrais durant cette rude épreuve. tu pourra crier et pleurer, je ne te jugerais pas : croix de bois, croix de fer, tu as ma parole ! ❞ bras dressés vers le ciel, doigts croisés dans l'idée de maintenir sa promesse envers, et contre tous.

le temps était offert à son camarade, tandis que son téléphone portable se retrouvait planté sous le bout de son nez. à l'évidence : netflix se retrouvait arpenté, dont les mots clés se trouvaient être : film, horreur. innombrables productions cinématographiques faisaient fureur, de part et d'autre. pourtant, son choix fut automatiquement déporté envers les productions anglophones. d'avantage intéressantes et effrayantes, qui plus est. `annabelle` ; ainsi, son choix était fait. malédiction d'une poupée de chiffon qui allait s'en prendre à ses propriétaires et personnes étrangères. ❝ le choix est fait, suffit d'attendre maintenant. j'ai faim. ❞ bon signe. son appétit était de retour. sa tristesse précédente évaporée. était-ce l'effet d'une présence à ses côtés, ou bien, l'alcool ? qu'importe, la demoiselle s’enivrait de ce sentiment de quiétude.
flow entertainment
http://www.lights-camera-action.org/t9054-qiao-meihttp://www.lights-camera-action.org/t9065-qiao-meihttp://www.lights-camera-action.org/t9119-qiao-meihttp://www.lights-camera-action.org/t9120-qiao-meihttp://www.lights-camera-action.org/t9118-meiow-qiao-meihttp://www.lights-camera-action.org/t9736-supernova#152836http://www.lights-camera-action.org/t9648-mei#151805http://www.lights-camera-action.org/t9735-supernova#152835
Contenu sponsorisé
 
ad astra per espera [mei.♥]
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: séoul :: sud