AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

 

 jamais vu — ((gabaël))

Yang Gabriel
flow entertainment
flow entertainment
flow entertainment
Yang Gabriel
flow entertainment
jamais vu — ((gabaël))  Tumblr_ot0edfUE1k1w27ogto7_500

jamais vu — ((gabaël))  2837534775 jamais vu — ((gabaël))  3543671621 jamais vu — ((gabaël))  3543671621 jamais vu — ((gabaël))  3543671621 jamais vu — ((gabaël))  3543671621 jamais vu — ((gabaël))  3640798837
jamais vu — ((gabaël))  2456059596

Messages :
1390

Age :
25 yo (int.) 26yo (kr)

groupe :
solo rider— président de la secte fromagère

rôle dans le groupe :
râleur pro, lead maniaque & main fashionista

nom de scène :
gabeuliel

occupation :
idole. chorégraphe, rappeur, m.c du music blast & compositeur. face of swarovski

avatar :
jimin l'amour — © ralhiel (ava), astra (signa)

DC :
rose's crew ((hyunbin, ludmila, yijun, jaï, eunwoo))

Points :
13

jamais vu — ((gabaël))  LjW8lgU jamais vu — ((gabaël))  Tumblr_m0mypjSPEN1qcfn0j jamais vu — ((gabaël))  Tumblr_inline_nlb684oh2A1qk1or3 jamais vu — ((gabaël))  19ffba91d02253c622ba1758fd8fb12f jamais vu — ((gabaël))  YSNLBUN jamais vu — ((gabaël))  Tumblr_m89lqs845D1qdlkyg jamais vu — ((gabaël))  WlTwH3J jamais vu — ((gabaël))  1t2Iey3
jamais vu — ((gabaël))  Tumblr_inline_mz64d03RP71r9ajsd jamais vu — ((gabaël))  Tumblr_inline_mxht51kzru1qid2nwjamais vu — ((gabaël))  Tumblr_inline_n9dpoeuqQw1snulow jamais vu — ((gabaël))  F6a4c4b34cc6ae1e98e075f1658d32a2 jamais vu — ((gabaël))  EuRq4Nd

Mer 17 Avr - 2:38




Comme un monstre sans corps, Tête désappointée, Tristesse beau visage

Ça se croise - se frôle, sans vraiment poser les yeux l’un sur l’autre, dans la valse funeste des allées et venues où l’on s’ignore, où il ignore. Comme un spectre qu’il fait qu’apercevoir, qui lui passe au travers sans jamais lui lancer un regard, se contente de jeter un froid glacial qui pénètre jusqu’aux os, resserre le coeur à l’en faire imploser. Pour avoir eu la bouche un peu trop ouverte, Gabriel se retrouve lourdement sentencé : privé de la voix, les hurlements s’étouffent dans le silence quand personne n’est là pour les entendre. Traître désigné, la porte se referme sur lui malgré les excuses répétées (si rare pourtant de la bouche du garçon-fierté).

Et ça s’accumule de peine à chaque fois qu’ils se croisent et que le silence le ramène à sa condition ; ça s’amasse sur les épaules, à garder la tête haute et l’air fier, affirmer face au miroir que rien n’est trop lourd pour qu’il ne puisse le porter. Pourtant la silhouette commence à plier sous le poids des tristesses, fissures dans les os qui menacent de s’effondrer - et petit à petit y a des tremblements qui viennent frapper la muraille, érodée par la pluie qui continue de la heurter de plein fouet. Parce que c’est trop et que ça fait un peu trop mal, un peu trop par rapport à ce que l’on ose affirmer - Raphaël il était pas censé compter, et pourtant à l’idée de plus l’entendre s’adresser à nous y a tout le corps qui s’ébranle, le coeur qui saigne et l’envie de gerber sa tristesse à s’en brûler la gorge.

Mais Gabriel il pleure pas -

(Bonjour, Raphaël.)

Gabriel il reste fort -

(Tu vas bien ?)

Gabriel il est statue, immuable malgré le temps et les blessures, Gabriel il est armure qu’il retire qu’à l’ombre des volets fermés, Gabriel il est l’obsidienne qu’on peut pas fendre malgré l’effort.

(Ok, tu veux toujours pas m’parler, j’ai compris.)

Gabriel il faiblit pas.

(Moi en tous cas, je vais bien, si tu te le demandais.)

Mais à se heurter une fois de plus au silence, la statue s’effondre et l’armure s’écroule et la pierre s’éclate,

(Raphaël ?)

À s’écorcher une fois de plus en se heurtant au mur,

(Raphaël, je te parle.)

Gabriel il s’écroule.

Et Gabriel il pleure.
(c) SIAL ; icons sial




wings
you just fly like a butterfly - please fly higher ; till the end of that road taking me far away
flow entertainment
http://www.lights-camera-action.org/t7548-yang-alexandre-dance-with-me#121413http://www.lights-camera-action.org/t7570-gabriel-friends-and-foeshttp://www.lights-camera-action.org/t7567-yang-gabrielhttp://www.lights-camera-action.org/t7726p10-yang-gabriel-phonehttp://www.lights-camera-action.org/t7668-gabriel_yhttp://www.lights-camera-action.org/t14820-gabriel-off#206812http://www.lights-camera-action.org/t9459-yang-gabriel-n-g-y
Yang Raphaël
flow entertainment
flow entertainment
flow entertainment
Yang Raphaël
flow entertainment
jamais vu — ((gabaël))  Tumblr_ppuyk5njDO1vk8klho3_400

jamais vu — ((gabaël))  2186849763 jamais vu — ((gabaël))  3543671621 jamais vu — ((gabaël))  3543671621 jamais vu — ((gabaël))  3543671621 jamais vu — ((gabaël))  3640798837 jamais vu — ((gabaël))  3640798837 jamais vu — ((gabaël))  3640798837 jamais vu — ((gabaël))  3640798837 jamais vu — ((gabaël))  3640798837 jamais vu — ((gabaël))  3640798837 jamais vu — ((gabaël))  3640798837 jamais vu — ((gabaël))  3640798837

Messages :
1428

Age :
– 25 Y.O, 3009 –

groupe :
– EX-GHOST, ELYSIUM PRINCE –

rôle dans le groupe :
– MAIN VOCAL, DANCE LINE & VISUAL, TROLL À TEMPS PARTIEL ET CRISTINA CORDULA DU GROUPE –

nom de scène :
– N(AO)DAL –

occupation :
– IDOL, COMPOSITEUR & PAROLIER ; FACE OF LANCÔME + BLOSSOM PARTY MC –

avatar :
– SAINT JIMIN, ©GEKYUME & ©SIREN CHARMS –

DC :
– SIAL’S GUCCI GANG,, SAEHEE (STAFF), MORGAN (WDL), HUA & NARI & LUHAN (YM), KOSUKE (KG), CAMILA (FLW) –

Points :
127

jamais vu — ((gabaël))  WlTwH3J jamais vu — ((gabaël))  Tumblr_inline_mk3n78qRXo1roozkr jamais vu — ((gabaël))  Tumblr_inline_mxht53aMhL1qid2nw jamais vu — ((gabaël))  Tumblr_inline_mojkbc0jra1qz4rgp__1__by_chipi_chiu-d851dhz jamais vu — ((gabaël))  F6a4c4b34cc6ae1e98e075f1658d32a2

Lun 22 Avr - 2:40




Comme un monstre sans corps, Tête désappointée, Tristesse beau visage

il y a pas de mot. il y a pas de regard, de pensée, de virage à cent quatre vingt degrés pour s’excuser. il n’y a que le vertige, sous les pieds, qui semble venir l’agripper, l’éclater au sol pour s’être laissé berné par l’illusion d’une confiance déjà bousillée. c’était rien, qu’un mot, qu’un éclat de conversation oublié au détour d’un couloir - ce n’était rien, et puis finalement, c’était un peu tout.
l’amertume sanglante l’a ravagée avec la ferveur d’un tsunami dont on ne constate l’ampleur et les dégâts qu’une fois que la tempête est passée. qui révèle ses ecchymoses quand il n’y a le temps plus que de s’excuser, d’émettre un pardon qu’on espère bienfaiteur pour réparer tout qui semble s’être évaporé en une fraction de seconde.

et tu n’es devenu qu’un fantôme.
et il n’est devenu qu’un fantôme. qu’un spectre, qu’une silhouette parmi tant d’autres, un visage dans la foule qu’on est forcé de côtoyer sans vraiment reconnaître. il n’est devenu qu’un semblant de rien, comme si tout ce qui avait déjà compté n’était réduit qu’à l’état de souvenir à demi enterré, qu’on tait, barricade en silence dans un recoin de la cervelle. comme si gabriel ne valait plus vraiment le coup d’être considéré, remarqué, comme si lui accorder un peu d’importance réveillait une quelconque douleur passée. comme si, finalement, ça ne sert plus à rien de se fatiguer.
parce qu’à quoi bon ? à quoi bon se battre pour quelque chose qui ne se réduira jamais qu’à quelques échanges aiguisés au venin des serpents, aiguisés par les crocs de félins, déchiquetés par quelques mots un peu malsains - à quoi bon se battre si tout s’arrête aux premières confidences, aux premières messes basses désespérées, jusqu’à ce que la vérité soit éclatée.

il ignore.
(dégage.)
une fois.
(dégage.)
deux fois.
(dégage.)
jusqu’à ce que ça ne fasse même plus mal de le dépasser sans lui donner voix au changement, jusqu’à ce que la situation devienne normale, finalement.
juqu’à ce que la voix de gabriel se brise, s’écroule sur la dernière syllabe - raphaël qui, soudainement, cesse le pas. ne se retourne pas encore, laisse les autres s’en aller tandis qu’il pèse encore le pour et le contre. se retourne, enfin, donne un regard. perçoit les perles précieuses,
s’effondre à son tour,
la stupeur prend le dessus.
gabriel, tu pleures ?
et le spectre se matérialise dans un torrent d’eau salée.

(c) SIAL ; icons sial




-- si tu mourais ce serait comme si on m'enlevait les os. personne ne saurait pourquoi, mais je m'effondrerais ☾☾ (sarah kane)
flow entertainment
http://www.lights-camera-action.org/t11808-lie-a-l-impossible-raphaelhttp://www.lights-camera-action.org/t7659-moonchild-raphaelhttp://www.lights-camera-action.org/t7656-yang-raphaelhttp://www.lights-camera-action.org/t7660p10-raphaelhttp://www.lights-camera-action.org/t7672-ao_msc-raphaelhttp://www.lights-camera-action.org/t13990-elysium#199331http://www.lights-camera-action.org/t10019-ao-raphael#155280http://www.lights-camera-action.org/t8059-ghost-flow-ent
Yang Gabriel
flow entertainment
flow entertainment
flow entertainment
Yang Gabriel
flow entertainment
jamais vu — ((gabaël))  Tumblr_ot0edfUE1k1w27ogto7_500

jamais vu — ((gabaël))  2837534775 jamais vu — ((gabaël))  3543671621 jamais vu — ((gabaël))  3543671621 jamais vu — ((gabaël))  3543671621 jamais vu — ((gabaël))  3543671621 jamais vu — ((gabaël))  3640798837
jamais vu — ((gabaël))  2456059596

Messages :
1390

Age :
25 yo (int.) 26yo (kr)

groupe :
solo rider— président de la secte fromagère

rôle dans le groupe :
râleur pro, lead maniaque & main fashionista

nom de scène :
gabeuliel

occupation :
idole. chorégraphe, rappeur, m.c du music blast & compositeur. face of swarovski

avatar :
jimin l'amour — © ralhiel (ava), astra (signa)

DC :
rose's crew ((hyunbin, ludmila, yijun, jaï, eunwoo))

Points :
13

jamais vu — ((gabaël))  LjW8lgU jamais vu — ((gabaël))  Tumblr_m0mypjSPEN1qcfn0j jamais vu — ((gabaël))  Tumblr_inline_nlb684oh2A1qk1or3 jamais vu — ((gabaël))  19ffba91d02253c622ba1758fd8fb12f jamais vu — ((gabaël))  YSNLBUN jamais vu — ((gabaël))  Tumblr_m89lqs845D1qdlkyg jamais vu — ((gabaël))  WlTwH3J jamais vu — ((gabaël))  1t2Iey3
jamais vu — ((gabaël))  Tumblr_inline_mz64d03RP71r9ajsd jamais vu — ((gabaël))  Tumblr_inline_mxht51kzru1qid2nwjamais vu — ((gabaël))  Tumblr_inline_n9dpoeuqQw1snulow jamais vu — ((gabaël))  F6a4c4b34cc6ae1e98e075f1658d32a2 jamais vu — ((gabaël))  EuRq4Nd

Lun 22 Avr - 3:52




Comme un monstre sans corps, Tête désappointée, Tristesse beau visage

C’est la tombée des masques. L’abandon du costume devenu trop serré et de tous les artifices destinés à déguiser la vérité, maquiller les blessures, effacer les fissures. C’est la tombée des nues, et le corps tremble sous le choc du barrage qui s’écroule trop bruyamment, laisse s’échapper les flots honteux d’eau salée.

À contempler sa fierté démembrée, dont les restes jonchent le sol avant d’être balayés par les vagues, c’est la honte qui remonte dans le fond de la gorge pour l’empêcher de respirer correctement. Honteux. Parce qu’il se laisse aller à la faiblesse en plein couloir, trempé de la pluie qui déborde du regard un peu plus chaque instant, secoué du tonnerre puis des gémissements du vent qu’il tente de garder barricadés derrière les lèvres serrée. Tête baissée, à vouloir dissimuler le visage coupable ; Gabriel il voudrait disparaître derrière les mailles de son pull, ou s’effacer un peu le temps de sécher les larmes qui refusent de cesser de couler - dégringolent à nouveau à chaque fois que le pouce tente de les chasser.

Peut-être que c’est la fatigue qui a détruit l’armure
Parce que comme toujours Gabriel il s’use,
S’abuse,
S’éreinte au fil des obligations
Parce que comme toujours il sait pas leur dire non.

Ou peut-être juste la peine, parce que c’est épuisant de ne plus exister - plus rien signifier dans son regard, celui qui nous passe à travers sans même ciller.

Peut-être que c’est un mélange des deux et que Gabriel est tout bêtement épuisé. Épuisé au point de plus arriver à porter le bouclier, jeter les armes au sol et se laisser tomber à genoux, les yeux rivés sur le massacre du champ de bataille.

Qui pourtant se relèvent à entendre sa voix.

Qu’on voulait désespérément voir s’adresser à soi.

Mais pas comme ça. Pourtant on respire - une fois, deux fois, tente de reprendre son souffle et gagner la bataille contre l’averse. Faire passer quelques mots au travers des lèvres meurtries.

Je - je…” Inspire, expire. Calme-toi. “J’en peux plus. J’en peux juste plus. Ça m’épuise Raphaël. Je suis épuisé.

Inspire, expire. Inspire, expire.

J’en peux plus que tu - rah putain, j’fais grave pitié.

Inspire, expire à travers les larmes. Espère qu’elles s’en aillent, toi qui a jamais su comment les porter.


(c) SIAL ; icons sial




wings
you just fly like a butterfly - please fly higher ; till the end of that road taking me far away
flow entertainment
http://www.lights-camera-action.org/t7548-yang-alexandre-dance-with-me#121413http://www.lights-camera-action.org/t7570-gabriel-friends-and-foeshttp://www.lights-camera-action.org/t7567-yang-gabrielhttp://www.lights-camera-action.org/t7726p10-yang-gabriel-phonehttp://www.lights-camera-action.org/t7668-gabriel_yhttp://www.lights-camera-action.org/t14820-gabriel-off#206812http://www.lights-camera-action.org/t9459-yang-gabriel-n-g-y
Yang Raphaël
flow entertainment
flow entertainment
flow entertainment
Yang Raphaël
flow entertainment
jamais vu — ((gabaël))  Tumblr_ppuyk5njDO1vk8klho3_400

jamais vu — ((gabaël))  2186849763 jamais vu — ((gabaël))  3543671621 jamais vu — ((gabaël))  3543671621 jamais vu — ((gabaël))  3543671621 jamais vu — ((gabaël))  3640798837 jamais vu — ((gabaël))  3640798837 jamais vu — ((gabaël))  3640798837 jamais vu — ((gabaël))  3640798837 jamais vu — ((gabaël))  3640798837 jamais vu — ((gabaël))  3640798837 jamais vu — ((gabaël))  3640798837 jamais vu — ((gabaël))  3640798837

Messages :
1428

Age :
– 25 Y.O, 3009 –

groupe :
– EX-GHOST, ELYSIUM PRINCE –

rôle dans le groupe :
– MAIN VOCAL, DANCE LINE & VISUAL, TROLL À TEMPS PARTIEL ET CRISTINA CORDULA DU GROUPE –

nom de scène :
– N(AO)DAL –

occupation :
– IDOL, COMPOSITEUR & PAROLIER ; FACE OF LANCÔME + BLOSSOM PARTY MC –

avatar :
– SAINT JIMIN, ©GEKYUME & ©SIREN CHARMS –

DC :
– SIAL’S GUCCI GANG,, SAEHEE (STAFF), MORGAN (WDL), HUA & NARI & LUHAN (YM), KOSUKE (KG), CAMILA (FLW) –

Points :
127

jamais vu — ((gabaël))  WlTwH3J jamais vu — ((gabaël))  Tumblr_inline_mk3n78qRXo1roozkr jamais vu — ((gabaël))  Tumblr_inline_mxht53aMhL1qid2nw jamais vu — ((gabaël))  Tumblr_inline_mojkbc0jra1qz4rgp__1__by_chipi_chiu-d851dhz jamais vu — ((gabaël))  F6a4c4b34cc6ae1e98e075f1658d32a2

Ven 17 Mai - 15:47




Comme un monstre sans corps, Tête désappointée, Tristesse beau visage
— l’enfant plonge et a la sensation de vivre en apnée. poumons qui s’échauffent, menacent d’exploser sous l’appel d’air mais raphaël, trop têtu, s’évertue à détourner le regard et refuser le moindre pardon.
la déception est âcre, et l’immondice de la trahison du double ondule encore sous son regard au rythme moqueur de ses pas dans ce couloir vide d’échange jusqu’à ce que son frère se décide à l’emplir de quelques énièmes supplications.
raphaël a la tête baissée – se retourne un instant applaudit par sa conscience d’avoir enfin osé se tourner, à se demander pour qui est-ce le plus difficile alors qu’il s’agit de son choix.
l’enfer vous salue, à se repaître déjà de votre prochain échange quand la douleur reste vive et le regard enflammé d’une colère à peine endormie – et pourtant celle-ci semble s’éteindre alors que ta voix se déchire et que quelques pleurs de cristal semblent s’échapper de tes orbes à peine dévoilées.
et c’est le vide. et les échos des mots du coupable viennent brutalement rompre le silence, laissant alors la voix de raphaël fendre l’air d’un air surpris tandis que ses phrases se mêlent et se nouent sans réellement avoir de sens ;
l’instinct, sûrement, reprend le dessus et il s’approche jusqu’à saisir ton poignet pour te tirer ailleurs – le duo trop souvent mis sous les feux des projecteurs au sein de l’agence.
d’un air un peu curieux, il s’assure de la véracité de la scène – avant de reculer d’un pas, consterné. je voulais pas te faire pleurer. un peu penaud, sa main glisse dans ses cheveux comme pour tenter de remettre de l’ordre dans le bordel que sont devenues ses pensées avant de glisser un soupir factice – et il y quelque chose d’inhabituel qui vient frémir tout contre son coeur sans réellement savoir s’il s’agit d’une certaine culpabilité ou du simple besoin de t’apporter peut être un peu de réconfort, il n’en sait trop rien. arrête ça, c’est trop… déstabilisant. la voix qui flanche un peu, le regard qui s’excuse alors, s’humidifierait presque – il a toujours été quelque part faible quand il s’agit de toi.
(c) SIAL ; icons sial




-- si tu mourais ce serait comme si on m'enlevait les os. personne ne saurait pourquoi, mais je m'effondrerais ☾☾ (sarah kane)
flow entertainment
http://www.lights-camera-action.org/t11808-lie-a-l-impossible-raphaelhttp://www.lights-camera-action.org/t7659-moonchild-raphaelhttp://www.lights-camera-action.org/t7656-yang-raphaelhttp://www.lights-camera-action.org/t7660p10-raphaelhttp://www.lights-camera-action.org/t7672-ao_msc-raphaelhttp://www.lights-camera-action.org/t13990-elysium#199331http://www.lights-camera-action.org/t10019-ao-raphael#155280http://www.lights-camera-action.org/t8059-ghost-flow-ent
Yang Gabriel
flow entertainment
flow entertainment
flow entertainment
Yang Gabriel
flow entertainment
jamais vu — ((gabaël))  Tumblr_ot0edfUE1k1w27ogto7_500

jamais vu — ((gabaël))  2837534775 jamais vu — ((gabaël))  3543671621 jamais vu — ((gabaël))  3543671621 jamais vu — ((gabaël))  3543671621 jamais vu — ((gabaël))  3543671621 jamais vu — ((gabaël))  3640798837
jamais vu — ((gabaël))  2456059596

Messages :
1390

Age :
25 yo (int.) 26yo (kr)

groupe :
solo rider— président de la secte fromagère

rôle dans le groupe :
râleur pro, lead maniaque & main fashionista

nom de scène :
gabeuliel

occupation :
idole. chorégraphe, rappeur, m.c du music blast & compositeur. face of swarovski

avatar :
jimin l'amour — © ralhiel (ava), astra (signa)

DC :
rose's crew ((hyunbin, ludmila, yijun, jaï, eunwoo))

Points :
13

jamais vu — ((gabaël))  LjW8lgU jamais vu — ((gabaël))  Tumblr_m0mypjSPEN1qcfn0j jamais vu — ((gabaël))  Tumblr_inline_nlb684oh2A1qk1or3 jamais vu — ((gabaël))  19ffba91d02253c622ba1758fd8fb12f jamais vu — ((gabaël))  YSNLBUN jamais vu — ((gabaël))  Tumblr_m89lqs845D1qdlkyg jamais vu — ((gabaël))  WlTwH3J jamais vu — ((gabaël))  1t2Iey3
jamais vu — ((gabaël))  Tumblr_inline_mz64d03RP71r9ajsd jamais vu — ((gabaël))  Tumblr_inline_mxht51kzru1qid2nwjamais vu — ((gabaël))  Tumblr_inline_n9dpoeuqQw1snulow jamais vu — ((gabaël))  F6a4c4b34cc6ae1e98e075f1658d32a2 jamais vu — ((gabaël))  EuRq4Nd

Ven 24 Mai - 23:00




Comme un monstre sans corps, Tête désappointée, Tristesse beau visage

Éclater. Au détriment de l’ego qui pleure autant que les yeux ; un peu soulagé de se sentir emporté à l’abris des regards supposés moqueurs. Mais quoi - au fond, la fierté elle avait déjà cessé d’entièrement exister à partir de l’instant où l’énième supplication a quitté ses lèvres, puisque c’est montrer trop de l’intérêt qu’il nous refuse. Et Gabriel tremble de cette attention à sens unique, celle qu’il redoutait par le passé au point de briser chaque pont entre eux. Peut-être que sa présence est tout simplement devenue trop nécessaire. Peut-être que le coeur pouvait juste plus supporter le silence et le rejet, a été trop éprouvé déjà par les tornades de cette année pour tolérer une autre averse.

Y a eu les annonces orageuses ; la bête sous le crâne et la fin de sa constellation. Y a eu les éclairs de la vie amoureuse ; les mots-tonnerre échappés sous une bête colère, ou peine mal déguisée, et la vision attristante de ce visage qui s’est, lentement, effacé du quotidien. Si elle rayonne, aujourd’hui, les cicatrices disparaissent pas du palpitant amoché. Alors l’oubli et la transformation en spectre, c’est peut-être juste la goutte de trop au torrent de pluie qui fait s’écrouler les barrages.

Encore une fois, les doigts roulent sur les yeux à ne plus les détacher des mains qui y restent pressées, cache-misère un peu pitoyable tandis qu’il tente, doucement, de reprendre un souffle que l’averse a tenté de noyer.

Inspire, expire un éclair réveillé par l’absurdité des mots.

Mais tu t’attendais à quoi au juste, à ce que je sois super heureux de plus exister à tes yeux ?

Le souffle qui se fait lourd sous les mots décharnés, usés de la peine qui presse chaque seconde sur la voix jusqu’à la faire plier.

Bah ça m’plaît pas plus qu’à toi.

C’est presque un murmure, un peu honteux, à rappeler que les larmes sont supposément si loin de lui tant que brille la lumière du jour et retentit le brouhaha d’un public parfois imaginaire.

J’avais pas prévu d’me mettre à chialer, tu sais. Je suis juste...épuisé.

Lui qui voudrait juste, respirer un instant un air dénué de toute fumée.

J’déteste ça, quand tu t’en branles. J’déteste ça.

Aveu porté au bout de lèvres toujours tremblantes et humides d’eau salée, celle qui dévale les joues depuis les yeux trop cernés d’une fatigue qui fait seconde peau, depuis qu’est venu janvier.


(c) SIAL ; icons sial




wings
you just fly like a butterfly - please fly higher ; till the end of that road taking me far away
flow entertainment
http://www.lights-camera-action.org/t7548-yang-alexandre-dance-with-me#121413http://www.lights-camera-action.org/t7570-gabriel-friends-and-foeshttp://www.lights-camera-action.org/t7567-yang-gabrielhttp://www.lights-camera-action.org/t7726p10-yang-gabriel-phonehttp://www.lights-camera-action.org/t7668-gabriel_yhttp://www.lights-camera-action.org/t14820-gabriel-off#206812http://www.lights-camera-action.org/t9459-yang-gabriel-n-g-y
Yang Raphaël
flow entertainment
flow entertainment
flow entertainment
Yang Raphaël
flow entertainment
jamais vu — ((gabaël))  Tumblr_ppuyk5njDO1vk8klho3_400

jamais vu — ((gabaël))  2186849763 jamais vu — ((gabaël))  3543671621 jamais vu — ((gabaël))  3543671621 jamais vu — ((gabaël))  3543671621 jamais vu — ((gabaël))  3640798837 jamais vu — ((gabaël))  3640798837 jamais vu — ((gabaël))  3640798837 jamais vu — ((gabaël))  3640798837 jamais vu — ((gabaël))  3640798837 jamais vu — ((gabaël))  3640798837 jamais vu — ((gabaël))  3640798837 jamais vu — ((gabaël))  3640798837

Messages :
1428

Age :
– 25 Y.O, 3009 –

groupe :
– EX-GHOST, ELYSIUM PRINCE –

rôle dans le groupe :
– MAIN VOCAL, DANCE LINE & VISUAL, TROLL À TEMPS PARTIEL ET CRISTINA CORDULA DU GROUPE –

nom de scène :
– N(AO)DAL –

occupation :
– IDOL, COMPOSITEUR & PAROLIER ; FACE OF LANCÔME + BLOSSOM PARTY MC –

avatar :
– SAINT JIMIN, ©GEKYUME & ©SIREN CHARMS –

DC :
– SIAL’S GUCCI GANG,, SAEHEE (STAFF), MORGAN (WDL), HUA & NARI & LUHAN (YM), KOSUKE (KG), CAMILA (FLW) –

Points :
127

jamais vu — ((gabaël))  WlTwH3J jamais vu — ((gabaël))  Tumblr_inline_mk3n78qRXo1roozkr jamais vu — ((gabaël))  Tumblr_inline_mxht53aMhL1qid2nw jamais vu — ((gabaël))  Tumblr_inline_mojkbc0jra1qz4rgp__1__by_chipi_chiu-d851dhz jamais vu — ((gabaël))  F6a4c4b34cc6ae1e98e075f1658d32a2

Ven 16 Aoû - 2:01




Comme un monstre sans corps, Tête désappointée, Tristesse beau visage
— du bout des doigts, il effleure encore l’infime possibilité du silence – le regard, gorgé de plomb, observant le vide s’immiscer cette fois encore dans ton esprit, ne te laissant écouter que le vague écho de tes propres mélodies – à demi conscient, s’évapore au fil des secondes jusqu’au claquement sec de ses chaussures contre le sol en guise de sanction.
il l’effleure, sans pour autant pouvoir la retenir, attention soudainement captée par le cliquetis de tes larmes de verre, s’écrasant le long du col de ta chemise,
comme une rupture, limite outrepassée du comédien quittant une fiction pour foutre les deux pieds dans la réalité, et observer que l’épée de bois, caméléon des fureurs, s’est finalement métamorphosée en acier de rouge toute trempée.
à savoir qu’au fond, l’enfant n’attendait peut être que cela pour satisfaire ses iris noires où glissent les reflets de tes pleurs ; comme le soupçon convaincu que les temps ont changé, et l’ignorance plus au goût du jour comme une vieille mode passée.
sa main –
retient le vide alors que ses yeux se détournent aux premières paroles, et le garçon ose se trahir d’une phrase tant de fois répétée, et quelque part toujours un peu pensée ; on a fait ça des années. quoi ? six mois à se reparler sans se hurler dessus et tu peux déjà plus te passer de moi ? parole sans ponctuation – sa voix est neutre, monotone, révèle le fond de sa pensée biasée d’un attachement qu’il se refuse parfois ; comme un plaisir coupable jusqu’alors bâillonné et qui explose à retardement.
il ne dit rien – observe tes doits empaqueter ce qui oscille à ses yeux entre preuve coupable & cadeau à demi espéré, à n’avoir jamais cru qu’il pourrait pleurer pour sa réaction qu’il lui a peut être fait trop cher payer.
je vois ça, que tu détestes ça. son silence ne fait plus réellement illusion à son désarroi – il n’a plus l’audace d’enfiler assez de masques pour cacher ses couleurs brûlantes et demeurer neutre, lui dont le visage a toujours été un tableau vivant.
maladroit, peut être – sa main se tend pour effacer la trace d’une averse venant mourir au recoin de sa joue, pardon silencieux. j’m’en branle pas, gab. c’était qu’une comédie. châtiment d’enfant, aux conséquences d’adultes. vraiment. j’voulais pas que tu te mettes dans cet état. larmes trop chères – petit prince souhaite recouvrir de nouveau sa rose d’un bocal.
(c) SIAL ; icons sial




-- si tu mourais ce serait comme si on m'enlevait les os. personne ne saurait pourquoi, mais je m'effondrerais ☾☾ (sarah kane)
flow entertainment
http://www.lights-camera-action.org/t11808-lie-a-l-impossible-raphaelhttp://www.lights-camera-action.org/t7659-moonchild-raphaelhttp://www.lights-camera-action.org/t7656-yang-raphaelhttp://www.lights-camera-action.org/t7660p10-raphaelhttp://www.lights-camera-action.org/t7672-ao_msc-raphaelhttp://www.lights-camera-action.org/t13990-elysium#199331http://www.lights-camera-action.org/t10019-ao-raphael#155280http://www.lights-camera-action.org/t8059-ghost-flow-ent
Yang Gabriel
flow entertainment
flow entertainment
flow entertainment
Yang Gabriel
flow entertainment
jamais vu — ((gabaël))  Tumblr_ot0edfUE1k1w27ogto7_500

jamais vu — ((gabaël))  2837534775 jamais vu — ((gabaël))  3543671621 jamais vu — ((gabaël))  3543671621 jamais vu — ((gabaël))  3543671621 jamais vu — ((gabaël))  3543671621 jamais vu — ((gabaël))  3640798837
jamais vu — ((gabaël))  2456059596

Messages :
1390

Age :
25 yo (int.) 26yo (kr)

groupe :
solo rider— président de la secte fromagère

rôle dans le groupe :
râleur pro, lead maniaque & main fashionista

nom de scène :
gabeuliel

occupation :
idole. chorégraphe, rappeur, m.c du music blast & compositeur. face of swarovski

avatar :
jimin l'amour — © ralhiel (ava), astra (signa)

DC :
rose's crew ((hyunbin, ludmila, yijun, jaï, eunwoo))

Points :
13

jamais vu — ((gabaël))  LjW8lgU jamais vu — ((gabaël))  Tumblr_m0mypjSPEN1qcfn0j jamais vu — ((gabaël))  Tumblr_inline_nlb684oh2A1qk1or3 jamais vu — ((gabaël))  19ffba91d02253c622ba1758fd8fb12f jamais vu — ((gabaël))  YSNLBUN jamais vu — ((gabaël))  Tumblr_m89lqs845D1qdlkyg jamais vu — ((gabaël))  WlTwH3J jamais vu — ((gabaël))  1t2Iey3
jamais vu — ((gabaël))  Tumblr_inline_mz64d03RP71r9ajsd jamais vu — ((gabaël))  Tumblr_inline_mxht51kzru1qid2nwjamais vu — ((gabaël))  Tumblr_inline_n9dpoeuqQw1snulow jamais vu — ((gabaël))  F6a4c4b34cc6ae1e98e075f1658d32a2 jamais vu — ((gabaël))  EuRq4Nd

Jeu 26 Sep - 12:00




Comme un monstre sans corps, Tête désappointée, Tristesse beau visage

Le ciel est lourd comme une chape de plomb. Là-haut, les nuages un peu trop noirs semblent descendre de plus en plus bas jusqu’à avaler sa tête dans leur manteau glacé - ils capturent finalement son être tout entier et l’engloutissent jusqu’à ce qu’il ne puisse plus respirer. Il pleut. Il pleut à verses et à torrents, c’est le Déluge même qui s’abat sur lui et le trempe jusqu’aux os. Et puisqu’il pleut, et que la tête est prisonnière de ce nuage, les gouttes viennent dévaler ses joues jusqu’à son menton qu’elles décorent d’un voile humide. Elles brûlent sa peau dans leur course, la décorent d’une traînée de sel insupportable de ce pathétisme désolant - Gabriel qui toujours aux yeux du monde garde la tête hors des nuages, aujourd’hui face à lui rend les armes.

Ça fait mal le silence. Ça étouffe et prend toute la place dans la gorge, entre les côtes, derrière les yeux - son silence à lui est si froid qu’il en brûlerait presque la peau, il se hérisse d’éclats meurtriers pour faire saigner la gorge, faire saigner entre les côtes, faire saigner derrière les yeux.

Oui, pourtant - il lui a imposé le sien durant des années. C’est vrai. Des années aux mots enfermés à clés loin de ses oreilles, à la rancoeur vive qui peignait le visage dès lors qu’on le voyait se présenter devant nous - mais ce silence ci était choisi. Il était notre silence qu’on décidait de lui envoyer au visage. Le sien est meurtrier.

C’est pas pareil.” Grommelle l’enfant peu fier. “On s’parlait pas mais on se voyait pas non plus. Donc c’est différent. C’est plus facile de t’ignorer si t’es pas là.

Homme-forteresse, les mots sont doucement contrôlés pour enfin ! les empêcher de trembler. C’est pas froid, peut-être un peu trop neutre (rigidité cadavérique). Once de fierté à récupérer, Gabriel il n’a pas l’habitude de craquer, à se croire parfois invincible derrière ses murailles barbelées - mais Raphaël a pourtant le pouvoir étrange d’en fissurer les murs, malgré les mots qui voudraient faire croire le contraire, malgré sa grande comédie d’indifférence. Aujourd’hui, le comédien fatigué raccroche son costume et jette son masque au sol.

Je sais.

Marmonné, la fierté agonise à se souvenir de l’évidence de sa faiblesse.

Le doigt sur sa joue qui brûle autant qu’il apaise - cette humiliant rappel à sa propre vulnérabilité est un inespéré signe de paix ; et les yeux se relèvent vers lui sans savoir qu’en penser, avant de finir le travail du bout de ses propres mains.
Ah ? Bah t’es très doué pour en donner l’impression, alors…

La langue teintée d’amertume mal placée. Puis les épaules haussées - il ne voulait pas, et pourtant, il l’a fait.

Non mais ça va, hein…” qu’il marmonne avec un soupçon de son habituel incapacité à admettre sa vulnérabilité, “c’est juste que j’suis fatigué, du coup, j’sais pas, j’ai les nerfs à vif.

Les nerfs à vif et la peau écorchée - pourtant, sa voix vient doucement la réparer.


(c) SIAL ; icons sial




wings
you just fly like a butterfly - please fly higher ; till the end of that road taking me far away
flow entertainment
http://www.lights-camera-action.org/t7548-yang-alexandre-dance-with-me#121413http://www.lights-camera-action.org/t7570-gabriel-friends-and-foeshttp://www.lights-camera-action.org/t7567-yang-gabrielhttp://www.lights-camera-action.org/t7726p10-yang-gabriel-phonehttp://www.lights-camera-action.org/t7668-gabriel_yhttp://www.lights-camera-action.org/t14820-gabriel-off#206812http://www.lights-camera-action.org/t9459-yang-gabriel-n-g-y
Yang Raphaël
flow entertainment
flow entertainment
flow entertainment
Yang Raphaël
flow entertainment
jamais vu — ((gabaël))  Tumblr_ppuyk5njDO1vk8klho3_400

jamais vu — ((gabaël))  2186849763 jamais vu — ((gabaël))  3543671621 jamais vu — ((gabaël))  3543671621 jamais vu — ((gabaël))  3543671621 jamais vu — ((gabaël))  3640798837 jamais vu — ((gabaël))  3640798837 jamais vu — ((gabaël))  3640798837 jamais vu — ((gabaël))  3640798837 jamais vu — ((gabaël))  3640798837 jamais vu — ((gabaël))  3640798837 jamais vu — ((gabaël))  3640798837 jamais vu — ((gabaël))  3640798837

Messages :
1428

Age :
– 25 Y.O, 3009 –

groupe :
– EX-GHOST, ELYSIUM PRINCE –

rôle dans le groupe :
– MAIN VOCAL, DANCE LINE & VISUAL, TROLL À TEMPS PARTIEL ET CRISTINA CORDULA DU GROUPE –

nom de scène :
– N(AO)DAL –

occupation :
– IDOL, COMPOSITEUR & PAROLIER ; FACE OF LANCÔME + BLOSSOM PARTY MC –

avatar :
– SAINT JIMIN, ©GEKYUME & ©SIREN CHARMS –

DC :
– SIAL’S GUCCI GANG,, SAEHEE (STAFF), MORGAN (WDL), HUA & NARI & LUHAN (YM), KOSUKE (KG), CAMILA (FLW) –

Points :
127

jamais vu — ((gabaël))  WlTwH3J jamais vu — ((gabaël))  Tumblr_inline_mk3n78qRXo1roozkr jamais vu — ((gabaël))  Tumblr_inline_mxht53aMhL1qid2nw jamais vu — ((gabaël))  Tumblr_inline_mojkbc0jra1qz4rgp__1__by_chipi_chiu-d851dhz jamais vu — ((gabaël))  F6a4c4b34cc6ae1e98e075f1658d32a2

Mer 9 Oct - 18:10




Comme un monstre sans corps, Tête désappointée, Tristesse beau visage
— — entre deux côtes s’étend la perversion de vieilles ecchymoses, oubliées mais qui s’éveillent à la moindre incartade ; l’amertume d’un soldat blessé qui guette encore et refuse l’erreur, pour que sa lame de nouveau goutte le vermeil du combat.
l’averse comme dernier répit, s’abandonne lâchement à ta peau et vient apaiser les fureurs rouges. l’oppression silencieuse qui venait jusqu’alors verrouiller les cages semble se délier d’elle même – se traduit en une futile tentative d’esquive face à l’étendue du carnage où la fierté du combat ne réside depuis quelques secondes déjà plus.
pendant un instant,
raphaël se demande s’il ne s’est pas égoïstement fait prendre à son propre jeu, et si l’assaillant n’est pas devenue victime, le blessé bourreau.
visage brouillon, où se concentrent un amas de calques traduisant toutes sortes d’émotions, et dont les nuances demeurent encore illisibles – il se tait, alors, tandis que son regard fuse loin du tien ; prunelles de plomb, devenue argile sous le poids des larmes. ben voyons. il arrive à peine à réfléchir, quand ses mains encore gorgées de colère atterrissent dans le fond de ses poches comme pour cacher son désarroi. tsh. tu m’soules. tu l’agaces quand de quelques larmes tu as la puissance d’une lame, bien aiguisée, venant le découper de la tête aux pieds, réduisant la moindre de ses convictions à néant, et le coeur encore et toujours en charpie.
il le sait, qu’il n’est pas le frère modèle ;
il ne l’a jamais été,
n’a jamais voulu le devenir, aussi.
ce que tu peux m’énerver, vraiment. tu l'sais, hein ? mais j'suppose que c'est réciproque. tentative d’affection venant effacer d’un geste la trace de ses crimes, comme si ça pouvait y changer quelque chose. lui non plus ne fait plus illusion. j’avais juste besoin d’un peu d’espace. j’étais déçu. maladresse, funambule qui tangue encore et encore vers le vide mais tente de se rattraper grâce à quelques formulations teintées d’affection. repose toi, si t’es fatigué. j’te connais assez pour savoir que tu vas regretter de t’être mis à pleurer devant moi, alors.. il se racle un peu la gorge, recule d’un pas. son regard se tourne une seule seconde vers le couloir où ont disparus les autres depuis bien longtemps. tant pis, ça sera pour une autre fois. t’as faim ? raphaël qui tente de rompre le sort.
(c) SIAL ; icons sial




-- si tu mourais ce serait comme si on m'enlevait les os. personne ne saurait pourquoi, mais je m'effondrerais ☾☾ (sarah kane)
flow entertainment
http://www.lights-camera-action.org/t11808-lie-a-l-impossible-raphaelhttp://www.lights-camera-action.org/t7659-moonchild-raphaelhttp://www.lights-camera-action.org/t7656-yang-raphaelhttp://www.lights-camera-action.org/t7660p10-raphaelhttp://www.lights-camera-action.org/t7672-ao_msc-raphaelhttp://www.lights-camera-action.org/t13990-elysium#199331http://www.lights-camera-action.org/t10019-ao-raphael#155280http://www.lights-camera-action.org/t8059-ghost-flow-ent
Yang Gabriel
flow entertainment
flow entertainment
flow entertainment
Yang Gabriel
flow entertainment
jamais vu — ((gabaël))  Tumblr_ot0edfUE1k1w27ogto7_500

jamais vu — ((gabaël))  2837534775 jamais vu — ((gabaël))  3543671621 jamais vu — ((gabaël))  3543671621 jamais vu — ((gabaël))  3543671621 jamais vu — ((gabaël))  3543671621 jamais vu — ((gabaël))  3640798837
jamais vu — ((gabaël))  2456059596

Messages :
1390

Age :
25 yo (int.) 26yo (kr)

groupe :
solo rider— président de la secte fromagère

rôle dans le groupe :
râleur pro, lead maniaque & main fashionista

nom de scène :
gabeuliel

occupation :
idole. chorégraphe, rappeur, m.c du music blast & compositeur. face of swarovski

avatar :
jimin l'amour — © ralhiel (ava), astra (signa)

DC :
rose's crew ((hyunbin, ludmila, yijun, jaï, eunwoo))

Points :
13

jamais vu — ((gabaël))  LjW8lgU jamais vu — ((gabaël))  Tumblr_m0mypjSPEN1qcfn0j jamais vu — ((gabaël))  Tumblr_inline_nlb684oh2A1qk1or3 jamais vu — ((gabaël))  19ffba91d02253c622ba1758fd8fb12f jamais vu — ((gabaël))  YSNLBUN jamais vu — ((gabaël))  Tumblr_m89lqs845D1qdlkyg jamais vu — ((gabaël))  WlTwH3J jamais vu — ((gabaël))  1t2Iey3
jamais vu — ((gabaël))  Tumblr_inline_mz64d03RP71r9ajsd jamais vu — ((gabaël))  Tumblr_inline_mxht51kzru1qid2nwjamais vu — ((gabaël))  Tumblr_inline_n9dpoeuqQw1snulow jamais vu — ((gabaël))  F6a4c4b34cc6ae1e98e075f1658d32a2 jamais vu — ((gabaël))  EuRq4Nd

Jeu 24 Oct - 13:45




Comme un monstre sans corps, Tête désappointée, Tristesse beau visage

Entre eux pourtant, c’est toujours comme cela que ça a été. Ils étaient amoureux du silence lorsqu’il était mutuel, de lui à lui, d’un côté à l’autre d’un miroir faussé. Gabriel ne l’a jamais pleuré - ou plus depuis longtemps, depuis qu’il n’est plus un enfant. Fini ! le môme apeuré qui cherchait un peu au hasard le soutien fraternel et se désolait de l’avoir perdu, l’adolescent amer l’avait remplacé, et alors le silence est devenu légion : malheur ! à celui qui oserait le briser, déshonneur !, à celui qui oserait montrer à l’autre une quelconque forme d’intérêt.

C’était comme ça, chez eux. Pas de mots, pas beaucoup, le foyer gelé où le feu s’est éteint depuis trop longtemps : n’y reste que quelques étincelles entre la mère et l’un des fils, peut-être. Pourtant aujourd’hui le froid glace et étouffe - Gabriel se noie dans le silence de l’autre et lutte de son mieux pour respirer, sort de l’eau avec difficulté, se relève avant de sentir ses genoux céder sous son poids : le voilà à terre. Et face à lui la main se tend enfin - il la saisit non sans une grande dose de précautions, l’effleure à peine quand son regard fuit toujours le sien, quand son regard honteux cherche à s’enterrer sous ses pieds.

J’te saoule ? C’est bien, c’est mutuel alors.

C’est grommelé pourtant sans aucune trace d’animosité - Raphaël l’agace sans pour autant réussir à faire renaître le poison d’antan sur les dents aiguisées. Raphaël l’épuise d’un coeur qu’il force à prendre, encore et encore, place à bord de montagnes russes rouillées, qui stagnent un peu avant de redescendre d’un coup, à chaque regard, chaque altercation, chaque silence. Gabriel est épuisé - voilà bien des mois depuis la dernière fois qu’il ne l’a pas été.

C’est pas genre, mon rôle en tant que ton frère ? Être énervant. J’en sais rien, j’imagine qu’on est pas très conventionnels.

Il tente un sourire encore un peu timide pour détendre les lèvres serrées et mordues - rayon lumineux à travers la pluie.

Ouais, ‘fin. Y a espace et espace - ‘fin bref.

Couper court à la phrase pour pas créer l’orage - Gabriel ne cherche plus la bataille ; la bataille l’épuise, il est trop fatigué pour même lever son arme.

Ouais. C’est gênant, un peu. Beaucoup même. D’ailleurs, j’apprécierais si tu pouvais faire semblant d’oublier, en vérité.

Marmonné à travers les lèvres honteuses, les larmes maudites semblent hurler la faiblesse au monde entier.

Faudrait que j’ai le temps déjà, pour me reposer - trop de trucs à faire, c’est n’importe quoi.

Il ricane et feint l’indifférence, se prétend spectateur d’une tornade d’occupations qu’il a amenées à lui lui-même. Au final il se convainc facilement que tout ira bien - que c’est normal et qu’il doit simplement avoir les épaules pour le supporter, comme s’il avait toujours quelque chose à prouver ; puis oublie l’avoir même mentionné dès le bienheureux changement de sujet.


Faim ? Carrément.

Un silence.

Tu veux aller manger ?

Un pas vers la paix.

(c) SIAL ; icons sial




wings
you just fly like a butterfly - please fly higher ; till the end of that road taking me far away
flow entertainment
http://www.lights-camera-action.org/t7548-yang-alexandre-dance-with-me#121413http://www.lights-camera-action.org/t7570-gabriel-friends-and-foeshttp://www.lights-camera-action.org/t7567-yang-gabrielhttp://www.lights-camera-action.org/t7726p10-yang-gabriel-phonehttp://www.lights-camera-action.org/t7668-gabriel_yhttp://www.lights-camera-action.org/t14820-gabriel-off#206812http://www.lights-camera-action.org/t9459-yang-gabriel-n-g-y
Contenu sponsorisé
 
jamais vu — ((gabaël))
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
» Règle #1 - Ne jamais trahir son partenaire [JENNY]
» Ça n'aurait jamais pu marcher entre nous, chérie ! [Remy]
» SCC ; Ne jamais sous estimer son adversaire |pv. Cha & Norim
» Oublie ce qui t'a blessé dans le passé, mais n'oublie jamais ce qu'il t'a appris
» et jamais je ne pleure et jamais je ne ris ♛ rory

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: the big four :: Fl✰w Entertainment