AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Lights, Camera, Action ! :: out of character :: rps

longtime no see you feat yoojin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Messages : 1116
Age : 21 ans
groupe : hunters
rôle dans le groupe : leader, main rapper, sub-vocal, dancer & chorégraphe
nom de scène : Anun
occupation : ex-backdancer, chorégraphe, compositeur, rap parolier, rappeur anonyme connu sur internet & soliste rookie
avatar : ten [nct]
DC : seo taewa (L) & shin segi (mino)
Points : 159

knockout g
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1062-hansollie-anunie-lamoniee http://www.lights-camera-action.org/t1080-anunie-follow-me#19565 http://www.lights-camera-action.org/t1081-park-hansol#19566 http://www.lights-camera-action.org/t1082-park-hansol http://www.lights-camera-action.org/t1083-park-hansol-anun#19568 http://www.lights-camera-action.org/t2066-anun#41831
Message
Dim 17 Juil - 0:13

Tenue J’en pouvais plus, le simple geste me faisait souffrir. Faut dire aussi que j’avais trop forcé lors de ma dernière vidéo. Je m’étais mis en tête d’arrêter de me cacher derrière un masque et d’enfin m’ouvrir au « grand jour » si on peut dire. Je devais encore réfléchir à l’agence qui me conviendrait le mieux. Dans mes périodes de réflexion, j’aime me rendre au cybercafé qui se trouve non loin de ma salle de répétition. Je m’étais installé dans un coin après avoir commandé un bubble tea et un donuts -parce que j’ai la dalle. J’allume l’ordi après avoir pris un forfait et commence à allumer Warcraft, ça fait un siècle que je n’ai pas jouer à ce jeu mais cela allait occuper mon esprit. Je remercie la serveuse quand elle m’amène ma commande et continue de m’exciter sur le clavier en essayant de gagner. J’avais clairement perdu de mon talent, n’ayant plus vraiment le temps de jouer à ce jeu. Je me penche sur le côté légèrement alors que quelqu’un s’installe à côté de moi. Je ne le regarde pas trop occuper à m’énerver devant ce jeu -parce que j’aime pas ne pas réussir. Un coup rapide parti et le bubble tea explose sur le sol. Je grogne de mécontentement avant de me tourner vers mon voisin. « Wow, je suis vraiment désoler. » dis-je en ramassant le gobelet -je ne l’avais même pas goûté… Je relève la tête en faisant une moue triste avant de croiser le regard de mon voisin, je cligne des yeux plusieurs fois avant d’ouvrir légèrement la bouche. « Oh… » dis-je simplement car rien d’autre ne pouvait sortir. Ce visage me disait quelque chose … Le lycée ?



    maybe one day you’re gonna want her. that girl who wanted nothing more than to be there for you, and loving you was the only way she could. © by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Mar 19 Juil - 18:46

Man, shitdown please.
Mon air est tiré du plus profond de mes tripes lorsque je soupir en me laissant tomber sur mon lit queen. La douillette aurait bien besoin d’être lavée et séchée, accrochée au garde du balcon pour ne pas abîmer le tissu. Demain. Pour l’instant, je dois sortir d’ici. Bien que le déménagement à trois étages plus haut soit enfin terminé, les cartons s’empilent encore les uns sur les autres et la scène chaotique aspire le peu d’énergie qu’il me reste. Je suis peut-être adepte du rangement et de la propreté, de la perfection des lieux, mais un artiste a aussi besoin de nourrir sa créativité. Et ce n’est pas ici que je pourrai composer quoi que ce soit. Dans un geste désespéré, je roule sur le ventre et me tire du lit pour enfiler un coton ouaté blanc. Capuchon sur la tête, j’installe rapidement un masque blanc sur mon visage pour diminuer les chances que l’on me reconnaisse. Bien que je ne sois pas une idole reconnue au point d’anticiper chaque sortie dans les rues de la capitale, il arrive parfois qu’un ou une fan me reconnaisse. Ça, c’est dans le meilleur des cas; je signe un autographe et lui offre un sourire teinté de gêne, parfois même de reconnaissance. J’ai l’habitude de jouer la comédie dans ma propre vie. Peut-être devrais-je écouter les conseils de mon frère et devenir acteur ? Quoi qu’il en soit, il y a des fois où je manque de chance et où certains passants me vouent une expression choquée, dégoûtée. J’imagine que c’est l’effet que je fais aux gens qui ont su lire en moi. Alors il vaut mieux pour moi d’enfiler ce masque et de passer inaperçu.

The show must go on.

Sac noir en main, c’est à un cybercafé éloigné de chez moi que je m’arrête pour travailler. Habituellement, il y règne une ambiance calme, presque feutré, qui me permet de composer en toute tranquillité. Habitué à cet endroit pour m’y rendre depuis plusieurs années, je salue la serveuse derrière le comptoir en penchant légèrement la tête. Elle fait de même et je sais d’emblée qu’elle m’apportera un coca avec de la glace. Si ce cybercafé est d’ordinaire plutôt relaxant avec ses quelques clients silencieux et ses grandes fenêtres qui laissent entrer le peu de soleil dont on nous fait cadeau, aujourd’hui est une exception. Il y a plus de gens et pour avoir la clarté de la journée tout en évitant les reflets sur mon écran d’ordinateur portable, je m’assois près d’un gars plutôt agité. Une fois les écouteurs sur les oreilles, j’oublis rapidement son existence et me focalise sur la composition d’une ballade au piano sans aucune parole. Après un moment, je peux siroter ma boisson gazeuse en oubliant la vivacité de mon voisin. Sauf que cet imbécile heureux échappe son bubble tea au sol et au passage, quelque gouttes éclaboussent mon pantalon et mon gilet blanc. Je n’en peux plus de cette journée. Quelle se termine, bon dieu. Découragé, je tire une gueule désappointée et fixe lourdement l’inconnu en enlevant mes écouteurs.

-Wow, je suis vraiment désolé.

-La tranquillité m’a coûté un coca, la connerie pourrait te coûter un pressing, dis-je d’un ton égale alors que je le regarde ramasser le gobelet.

Lorsqu’il relève la tête avec une moue digne d’un chaton abandonné sous une pluie torrentielle, l’image de lui qui s’impose à moi est teinté d’un des sept péchés capitaux. Et je jure que ce n’est pas la paresse qui le caractérise en l’imaginant dans mes draps. Sauf qu’en le regardant de plus près, j’associe son visage à quelqu’un que je connais. Plutôt, que je connaissais plus ou moins. J’ai une mémoire photographique et si le nom des gens me font défaut, leur allure ne s’efface que rarement de mes souvenirs.

-Oh…  

-Les chances pour qu’on se recroisse après tout ce temps étaient minces, dis-je simplement en fermant la bouche. Maintenant que je sais que c’est toi, ça ne m’étonne pas trop de voir que tu ne t’es pas calmé.

J’examine les taches sur mes vêtements; mon pantalon noir sera épargné, mais pas mon coton ouaté blanc. Tant pis. Dans le pire des cas, je frotterai le tissu avec du détachant. Tout en m’assurant que mon ordinateur portable n’ai rien, je me remémore quelques scènes du lycée; ce gars était l’une des rares personnes à ne pas piailler dans mon dos. Comment je le sais ? Tout simplement parce qu’il m’a toujours donné sa sincérité, son humilité et son ouverture d’esprit pendant ces années où je n’étais qu’un pauvre raté. Un jeune qui avait perdu l’usage de ses jambes et qui venait de se faire éjecter d’une agence.


Dernière édition par Song Yoo Jin le Sam 23 Juil - 19:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 1116
Age : 21 ans
groupe : hunters
rôle dans le groupe : leader, main rapper, sub-vocal, dancer & chorégraphe
nom de scène : Anun
occupation : ex-backdancer, chorégraphe, compositeur, rap parolier, rappeur anonyme connu sur internet & soliste rookie
avatar : ten [nct]
DC : seo taewa (L) & shin segi (mino)
Points : 159

knockout g
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1062-hansollie-anunie-lamoniee http://www.lights-camera-action.org/t1080-anunie-follow-me#19565 http://www.lights-camera-action.org/t1081-park-hansol#19566 http://www.lights-camera-action.org/t1082-park-hansol http://www.lights-camera-action.org/t1083-park-hansol-anun#19568 http://www.lights-camera-action.org/t2066-anun#41831
Message
Mar 19 Juil - 20:59

Tenue Cela devait faire une éternité que je n’étais pas venu dans ce genre d’endroit, cela datait de la période du collège j’en suis certain. L’ambiance était plutôt cool et au lieu de jouer au geek chez moi, je jouais au geek avec des gens autour de moi. Autant dire que j’étais agité et très maladroit par la même occasion. Je n’avais pas prévu de faire tomber mon bubble tea alors que je n’y avais même pas goûter… Autant dire que ma malchance est toujours d’actualité dans ce genre d’endroit. Je m’excuse rapidement à la personne à côté de moi qui a reçu quelques goûtes sur ses vêtements, il n’y avait pas mort d’homme dans tous les cas. Enfin pour moi mais cela ne semblait pas être son cas. « La tranquillité m’a coûté un coca, la connerie pourrait te coûter un pressing » Bon monsieur a décidé d’être de mauvais humeur, il ne va tout de même pas mourir pour de simples goutes et s’il le faut je lui payerai moi son pressing à deux balles. Je relevais la tête avec une tête désolé parce que je n’allais pas lui foncer dedans tout de suite. « C’est pas de la connerie, cela s’appelle les conséquences de la vie. » dis-je en levant les yeux au ciel. Dans tous les cas, je m’arrête net quand je remarque la personne qui était en face de moi. Si on m’avait dit que je me retrouvais en face d’un ami du passé, yoojin. « Les chances pour qu’on se recroisse après tout ce temps étaient minces » J’approuve de la tête avant de me redresser pour lui faire complètement face. « C’est vrai que c’était difficile à imaginer. » dis-je en souriant légèrement. Il avait donc repris l’usage de ses jambes et ça c’est plutôt cool. « Maintenant que je sais que c’est toi, ça ne m’étonne pas trop de voir que tu ne t’es pas calmé. » Je lève les yeux au ciel en soupirant avant d’hausser les épaules. Je passais toujours par le maladroit de la vie alors que j’étais toujours là pour rendre le sourire à tout le monde. « Nan mais vraiment, j’ai pas fait exprès… Je ne suis pas aussi maladroit d’habitude. » dis-je en soupirant de lassitude. Je lui fais un grand sourire avant de finir par le regarder mieux cette fois. Il s’était embelli, il n’y a pas à dire. Il attire l’œil. « Je te payerai le pressing. » dis-je en lui montrant son haut du doigt, il était blanc donc forcément ça va plus tacher que son bas noir.



    maybe one day you’re gonna want her. that girl who wanted nothing more than to be there for you, and loving you was the only way she could. © by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Sam 23 Juil - 20:16

Man, shitdown please.
Dans ma vie, il y a des gens qui viennent et qui vont. Parfois beaucoup trop, mais je ne peux aller à l’encontre de mon retour au sein du showbiz ni me limiter dans mes contacts. Il faut ce qu’il faut. Dans ma vie privée, c’est une autre histoire; rare sont ceux qui s’infiltre dans mon quotidien et y reste un long moment. Mon passé est peut-être parsemé de rencontres et de connaissances,  mais mon présent est à l’image d’un beau bordel. Curieusement, c’est ce qu’il y a de plus inspirant et les compositions s’enchaînent plus aisément que je ne l’aurais cru. Ce gars qui lève les yeux au ciel devant moi, il fait parti de mon passé. Lorsque les lignes du temps se rencontrent, c’est malaisant pour la plupart des gens. Je dois être une exception à la règle parce que moi, j’ai toujours l’impression que la dernière conversation s’est tenue hier.

-Nan mais vraiment, j’ai pas fait exprès… Je ne suis pas aussi maladroit d’habitude. Je te payerai le pressing, dit-il en pointant mon gilet, tout sourire.

Diable, il a toujours été aussi serviable et attirant pendant nos années de lycée ?  Je plisse un peu des yeux en l’observant, balayant le vide d’une main avec une nonchalance typique du gars qui n’en a rien à faire, en réalité. Si le fautif avait été un complet inconnu, je n’aurais pas lésiné sur les remontrances. Mais puisque c’est l’une des seules personnes qui m’a soutenu pendant mes années d’adolescence, je ne peux pas me montrer aussi capricieux. Je ne le veux tout simplement pas, par respect et reconnaissance.

-Laisse, dis-je en levant la main pour demander un torchon mouillé à la serveuse, histoire de minimiser les dégâts. C’est quand même pas un vêtement de marque.

D’ailleurs, en le regardant de plus près, je me souviens que ce coton ouaté n’est pas le mien. C’est Siwan qui ne sera pas content de retrouver son vêtement taché. S’il le retrouve. Je suis un as dans l’art de lui voler ses vêtements sans qu’il ne s’en aperçoive avant quelques jours.

-C’est quoi déjà, ton nom ? demandé-je en toute franchise.

J’excelle pour me souvenir des visages et des scènes, mais pour tout le reste, ma mémoire est très sélective. Elle a d’ailleurs tendance à effacer ou archiver des informations qui ne me sont plus utiles.
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 1116
Age : 21 ans
groupe : hunters
rôle dans le groupe : leader, main rapper, sub-vocal, dancer & chorégraphe
nom de scène : Anun
occupation : ex-backdancer, chorégraphe, compositeur, rap parolier, rappeur anonyme connu sur internet & soliste rookie
avatar : ten [nct]
DC : seo taewa (L) & shin segi (mino)
Points : 159

knockout g
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1062-hansollie-anunie-lamoniee http://www.lights-camera-action.org/t1080-anunie-follow-me#19565 http://www.lights-camera-action.org/t1081-park-hansol#19566 http://www.lights-camera-action.org/t1082-park-hansol http://www.lights-camera-action.org/t1083-park-hansol-anun#19568 http://www.lights-camera-action.org/t2066-anun#41831
Message
Dim 24 Juil - 10:38

Tenue Je dois bien avouer que j’étais choqué d’être en face de yoojin, c’était clairement une coïncidence énorme. Bon la rencontre était spéciale en vue de ma maladresse de la journée. Il était différent de d'habitude, enfin de mes souvenirs du moins.  Enfin, je ne pouvais pas me plaindre cela faisait son charme, mais cela ne m’empêchait pas d’être agacé tout de même. J’allais lui payer le pressing puisqu’il le souhaitait tellement. Je m’excuse une énième fois en lui faisant un sourire, espérant le voir peut-être sourire à son tour. Vu sa réaction, je devais juste laisser les choses passés. « Laisse » j’approuve de la tête avec un léger sourire. « C’est quand même pas un vêtement de marque. » J’hausse les épaules en me réinstallant confortablement alors que la serveur revient avec une serviette mouillée. « Très bien, mais n’hésite pas si tu changes d’avis. » dis-je avec un sourire aux lèvres. Au pire des cas, ce n’est pas vraiment un problème. J’ai aussi une machine à lavé chez moi. « C’est quoi déjà, ton nom ? » J’étais en train de l’observer avec attention, ne me rendant même pas compte que c’était très malpoli ce que j’étais en train de faire. Je lui fais un léger sourire avant passer ma main dans mes cheveux quelque peu gêné qu’il ait pu me voir l’observer ainsi. « Oh… Hansol, Park Hansol. Je suis coréano-thailandais. » dis-je en approuvant de la tête. Je me doutais qu’il ne se souviendrait peut-être pas de moi. Il faut dire que cela fait un moment tout de même… Il était encore en chaise roulante quand je l’ai vu pour la dernière fois. A croire qu'il a été pendant un temps dans un fauteuil roulant, difficile à croire quand on le voit maintenant. « Tu vas bien sinon? » lui dis-je curieux de son avancé.



    maybe one day you’re gonna want her. that girl who wanted nothing more than to be there for you, and loving you was the only way she could. © by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Lun 25 Juil - 19:50

Man, shitdown please.
Une fois que j’ai tant bien que mal frotté les taches de bubble tea sur le gilet de Siwan – je devrais peut-être penser à lui en acheter un autre si ça ne s’efface pas au lavage - j’essais de me concentrer sur mon travail. Mais entre nous, après avoir perdu mon calme et sans le port de mes écouteurs, il m’est impossible de faire quoi que ce soit. De plus, je sens le regard insistant de l’autre sur moi, comme s’il me détaillait de la tête au pied. Je peux ainsi dire adieu au moment de tranquillité que je me gardais égoïstement pour avancer la composition de cette musique. Un soupir franchit mes lèvres lorsque je ferme l’écran de mon ordinateur portable et je me retourne pour lui demander son nom. La gêne se lit soudainement sur son visage et la main qu’il passe dans ses cheveux me ferait presque sourire. Il y a certaines mimiques qui me font de l’effet et même si j’excelle pour me mentir à moi-même, c’est déjà peine perdu d’essayer de me convaincre sur ce fait; un balayage de cheveux attire toujours mon attention si je ne suis pas déjà plongé dans le travail. Parce que quoi qu’il en soit, la musique a toujours la première place.

-Song Yoo Jin. Et je suis coréen, ajouté-je avec une touche d’ironie.

Si j’ai oublié son nom après toutes ces années, peut-être qu’il en a fait tout autant. Je prends mon coca pour en boire une gorgée alors qu’il me demande si je vais bien. De ce que je me souviens, il n’a pas eu le loisir de me revoir marcher et j’ose imaginer, pour en avoir payé les frais avec les expressions déroutés des gens, que c’est surprenant de me voir en si grande forme. S’il savait tout ce que j’ai vécu après ce premier épisode de mon trouble de conversion, peut-être qu’il en perdrait son air.

-Je vais bien. Je suis artiste dans une nouvelle agence depuis peu, ajouté-je en le regardant, adossé à la chaise.

Je farfouille dans mon sac de cuir noir qui contient mes effets personnels pour en sortir un lollipop à la fraise. Une fois en bouche, je lui retourne la question par politesse.

-Et toi ? En presque dix ans, tout peut arriver.
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 1116
Age : 21 ans
groupe : hunters
rôle dans le groupe : leader, main rapper, sub-vocal, dancer & chorégraphe
nom de scène : Anun
occupation : ex-backdancer, chorégraphe, compositeur, rap parolier, rappeur anonyme connu sur internet & soliste rookie
avatar : ten [nct]
DC : seo taewa (L) & shin segi (mino)
Points : 159

knockout g
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1062-hansollie-anunie-lamoniee http://www.lights-camera-action.org/t1080-anunie-follow-me#19565 http://www.lights-camera-action.org/t1081-park-hansol#19566 http://www.lights-camera-action.org/t1082-park-hansol http://www.lights-camera-action.org/t1083-park-hansol-anun#19568 http://www.lights-camera-action.org/t2066-anun#41831
Message
Lun 25 Juil - 21:54

Tenue Je n’étais pas discret, j’étais juste vraiment curieux à son sujet. Cela faisait longtemps que je ne l’avais pas vu après tout. Enfin, je ne pouvais pas nier le fait qu’il m’attirait grandement, il avait muri et en bien. Je finis par lui rappeler mon nom et prénom et mes origines car cela ne se voit pas que je suis thailandais apparemment. « Song Yoo Jin. Et je suis coréen » Je souris avant d’approuver de la tête doucement. « Je m’en souviens. » J’avais une bonne mémoire après tout, cela m’aidait pas mal pour mes créations et les pas de danse. Je demande à une serveuse de me rapporter un bubble tea puisque je n’ai même pas eu le temps d’y goûter. « Je vais bien. Je suis artiste dans une nouvelle agence depuis peu » Je souris avant de laisser mon dos se reposer contre le dossier. « Je n’en doute aucunement, tu es dans quel agence ? » lui demandais-je avec un sourire au coin. J’étais backdancer donc peut-être que je travaillais parfois dans l’une de ses agences. Et toi ? En presque dix ans, tout peut arriver. Je le regarde manger sa sucette alors que mon bubble tea finit par arriver. Je remercie la serveuse portant la paille à mes lèvres. « Je suis backancer depuis deux ans… Mais j’ai l’ambition d’entrer dans une agence pour devenir plus que cela. J’y réfléchis encore. » dis-je en haussant les épaules. Je ne crois pas que cela l’intéresse vraiment. « Tu en auras une pour moi ?... De sucette ? S’il te plait. » dis-je en penchant la tête sur le côté, laissant un sourire malicieux se dessiner sur mes lèvres.



    maybe one day you’re gonna want her. that girl who wanted nothing more than to be there for you, and loving you was the only way she could. © by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Jeu 28 Juil - 18:03

Man, shitdown please.
J’avais oublié à quel point Hansol peut être bonace et patient. En le voyant aucunement réagir à mon ironie, j’en viens toute fois à me demander s’il est vraiment attentif à mon non-verbal ou s’il n’en tient pas compte volontairement, tout simplement. Je l’observe donner sa nouvelle commande à la serveuse qui reprend le torchon mouillé avant de rebrousser chemin à son comptoir. Plus je le détaille et plus je l’assigne à un Golden Retriever noir; beau, câlin et loyal. À savoir s’il a appris à mordre avec les années au lieu de grogner.

-À la Flow Entertainement , répondis-je en farfouillant dans mon sac pour en sortir un lollipop. Il n’était pas question que je retourne avec la Knockout Global.

Cette agence a déjà apposé sa signature sur Siwan, ce serait une honte pour moi de rejoindre ses rangs. Elle peut faire tout ce qu’elle veut pour me compter à nouveau parmi ses artistes, y compris le chantage, que je ne cèderai jamais. J’ai une fierté à garder et une estime de soi à préserver si férocement que je refuserais même une demande personnelle de mon petit frère. La serveuse revient rapidement apporter le nouveau bubble tea d’Hansol et je lui adresse un léger mouvement de tête comme remerciement. Une base de politesse ne m’a jamais quitté après toutes ces années. Lorsque Hansol reprend la parole, je repose mon attention sur lui et son haussement d’épaule.

-Qu’est-ce que tu comptes faire dans une compagnie ? Être backdancer sans agence est plus avantageux, tu dois déjà t’en douter.

Si son air innocent colore son visage pendant qu’il me dit être backdancer, c’est un air malicieux qui scintille dans ses yeux et ce dessine sur sa bouche lorsqu’il me demande un bonbon. Si ce n’était pas Hansol qui se trouve devant moi, je ne douterais pas d’une tentative pour me taquiner. Mais des années ce sont écoulées, alors que sais-je vraiment de qui il est aujourd’hui ?

-Pas de chance, c’est ma dernière , dis-je en me redressant quelque peu sur ma chaise.

Je lui renvois un regard espiègle et ouvre la bouche pour en sortir le bonbon en question. Un sourire narquois prend d’assaut mes lèvres et je pointe légèrement la sucrerie vers lui, nonchalamment.

-Hm ?

Question qui n’en est pas une pour mesurer son audace. Et soudain, je m’amusement follement à tester à quel point Hansol a changé.  
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 1116
Age : 21 ans
groupe : hunters
rôle dans le groupe : leader, main rapper, sub-vocal, dancer & chorégraphe
nom de scène : Anun
occupation : ex-backdancer, chorégraphe, compositeur, rap parolier, rappeur anonyme connu sur internet & soliste rookie
avatar : ten [nct]
DC : seo taewa (L) & shin segi (mino)
Points : 159

knockout g
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1062-hansollie-anunie-lamoniee http://www.lights-camera-action.org/t1080-anunie-follow-me#19565 http://www.lights-camera-action.org/t1081-park-hansol#19566 http://www.lights-camera-action.org/t1082-park-hansol http://www.lights-camera-action.org/t1083-park-hansol-anun#19568 http://www.lights-camera-action.org/t2066-anun#41831
Message
Jeu 28 Juil - 18:52

Tenue J’avais fini par me familiariser avec l’humour, surtout quand on a l’habitude de voir un joo heon avec un humour de merde. Si par moment, je prenais la mouche rapidement, je savais aussi réagir comme il fallait durant certaine occasion. « À la Flow Entertainement. Il n’était pas question que je retourne avec la Knockout Global. » J’approuve de la tête doucement avant de lui sourire, la flow était connue pour préférer les chanteurs solos. « Tu es un soliste alors ? » lui dis-je en souriant. Je le vois bien en soliste, il faut dire qu’il n’a pas l’air d’avoir la personnalité d’aller dans un groupe. « Qu’est-ce que tu comptes faire dans une compagnie ? Être backdancer sans agence est plus avantageux, tu dois déjà t’en douter. » Je m’en doutais un peu de ce genre de réponse, il n’est jamais bon de dire qu’on prévoit de devenir un idole également. Ils me prennent tous pour un fou à vouloir y entrer alors qu’ils y sont eux-mêmes dans ce monde. « Je suis sans agence actuellement, mais je veux tenter ma chance dans le monde de l’idoling en fait… Je sais, c’est dur et tout le tralala. C’est juste ce que je veux faire depuis que je suis en Corée du Sud. » dis-je en haussant les épaules. J’anticipais déjà ses paroles, car je le voyais déjà venir. Je finis par lui demander à mon tour une sucette, cela faisait bien longtemps que je n’en avais pas goûté et puis… il me donnait envie à la manger ainsi devant moi. « Pas de chance, c’est ma dernière » Je lui fais une petite moue triste avant qu’il ne me tende la sienne. Je finis par le regarder dans les yeux avant de lui faire un léger sourire au coin. Je pris la sucette dans ma bouche en souriant, commençant à la goûter en souriant. « Ça doit faire 5 ans que je n’ai pas goûté ce genre de cochonnerie. » dis-je en souriant alors que je la sortais de ma bouche pour la lui rendre. Il a bien dû se rendre compte que je n’étais plus vraiment l’hansol d’avant même si je continuais de rougir et d’être gêné à certain moment.



    maybe one day you’re gonna want her. that girl who wanted nothing more than to be there for you, and loving you was the only way she could. © by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Jeu 28 Juil - 22:22

Man, shitdown please.
En ce moment, ce que j’apprécie petit à petit chez Hansol est son attitude. L’authenticité est facette de moi-même que je ne montre pas souvent pour m’être fait traîner dans la boue à maintes reprises. Avec le temps, j’ai appris de mes erreurs et de tous les obstacles qui ont fini par me modeler une personnalité difficile. Il n’est peut-être pas aisé de l’accepter, mais mon tempérament n’a jamais changé au point de me faire oublier le bien-être des autres. C’est bien ce qui fait de moi quelqu’un d’aussi différent envers les personnes qui me sont chers. Au contraire, chez Hansol, tout se lit sur son visage et se ressent dans ses mots. Il est l’une des rares personnes à savoir mon trouble que je rencontre à nouveau sans qu’il se comporte différemment envers moi. Plusieurs démontrent de la surprise ou de la pitié, ce qui me rend amère et dédaigneux.  En voyant Hansol aussi léger, je commence à croire que ces dernières années ont été faciles pour lui. Une pointe de jalousie perce subtilement mon regard alors que nous discutons.

-Pianiste, compositeur et chanteur, pour être plus précis , avoué-je. Et je danse pour le visual. Il faut toucher à tout aujourd’hui si on ne veut pas se faire devancer par les trainees.

Lorsque je lui demande ce qu’il compte faire dans une agence, il contourne passablement la question et je m’en amuse bien. Essaie-t-il de changer de sujet volontairement en me demande une sucette ? Dans tous les cas, je n’ai pas dit mon dernier mot et les réponses vagues ne me satisfont pas.

-Malheureusement, tu n’as pas répondu à ma question , repris-je en levant les yeux vers le haut. Tu veux faire quoi en tant qu’idole dans une agence ?

J’observe la moue qu’il m’offre lorsque je lui dis que c’est mon dernier bonbon, mais dès que je la penche légèrement vers lui et qu’il la prend pour goûter, c’est un rire que je dois vite ravaler avant de craquer. J’en viens donc à une rapide conclusion; ce gars est un prank à lui seul. La simplicité lui donne un air d’enfant et j’en suis à la fois exaspéré et amusé.

-C’est une bonne alternative à bien des vices , dis-je tout simplement en reprenant mon coca et en refusant le lollipop qu’il me tend. Garde-là, cadeau.        
Revenir en haut Aller en bas

longtime no see you feat yoojin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» BOIS OVTCHAROV FEAT
» Nouvelle Vague revient avec un album, "Couleurs sur Paris"
» pagaies bois
» Café racer sur tout base
» Blocage de freins sur 1200 Gs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: out of character :: rps-