AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 

 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN

yuseong media
yuseong media
yuseong media
Seo Ah Reum
yuseong media
MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN BlaringFairEagle

MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 2186849763 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 2837534775 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 3543671621 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 3640798837 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 3640798837 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 3640798837 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 3640798837 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 3640798837 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 3640798837 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 3640798837 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 3640798837

Messages :
1697

Age :
21 ans. (18/09)

groupe :
d.avenue

rôle dans le groupe :
leader, lead rapper, sub dancer, sub vocal

avatar :
kim dahyun (twice)

DC :
seung lully (eye candy), lim gumiho (supernova), baek yeoreum (divine), won gayoung (wdl solo), ishii hikari (kirei)

Points :
258

MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN Tumblr_m89lqs845D1qdlkyg MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN Tumblr_lkl5hlepfU1qfamg6 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN Tumblr_inline_mxht53aMhL1qid2nw MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN Tumblr_inline_mh3t0bypRm1rxsw83 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN Tumblr_inline_mxht51kzru1qid2nw

Dim 26 Mai - 18:55
memory
Les fenêtres grandes ouvertes, les rideaux voletaient doucement, faisant passer la brise printanière à l'intérieur des pièces du dortoir. Tu profitais des premières températures clémentes pour organiser un petit ménage, tu pliais soigneusement les vêtements propres qui avaient fini de sécher de votre quatuor pour les organiser en piles suivant leur propriétaire. Un fond de musique craché par une radio te dictait le rythme de tes pas, alors que tu te dandinais d'une pièce à une autre. C'est avec un sentiment doux-amer que tu entendais les voix des présentateurs annoncer le prochain titre. Une légère ride de frustration se forma sous ta lèvre inférieure alors que tu entendais la voix de Jaejin ouvrir la chanson. « I like you babe. » Tu fredonnais dans un écho blasé. Tu te détestais parfois d'avoir soumis les paroles à l'agence, parce que tu les connaissais par cœur, parce que cette chanson te poursuivait partout où que tu ailles, dans les malls, au conbini du bas de la rue, à la radio, à la télévision. L'effet Vict3ry faisait une fois de plus son effet, mais cette fois, tu te sentais victime de leur popularité.

Pourquoi avait-il fallu que tout se termine ce fameux soir, à la veille du cycle de promotions de vos groupes respectifs. Alors que les autres suivaient avec attention le monitoring des Vict3ry pendant leurs performances de music shows, tu observais douloureusement l'écran, en te répétant ces mots. Ce sera comme si je n'avais jamais existé. Devenir invisible, faire comme si de rien n'était, par fierté, tu étais capable de le faire. Mais faire comme si, lui, n'avait jamais existé, était une autre histoire. Tu avais temporairement disparu des séances d'entraînement avec Insu, prétextant que tu étais fatiguée de la double promotion de Kill This Love et Bon Bon Chocolat. Comme pour tuer le mal par le mal, tu t'étais mise à écrire, quelque chose de nouveau, de différent, de personnel.

La chanson se terminait et tu reprenais tes esprits, réalisant que tu t'étais figée, perdue dans tes pensées. Tu finissais de ranger, en te dandinant plus joyeusement sur les titres qui suivaient. Puis, tu t'installais dans le salon et regardais un épisode de Voice 3, avachie sur le sofa. La sonnerie de la porte te fit sursauter, plongée dans l'action du drama. Tu te relevais lentement. « Qui a oublié ses cléééés ? » Tu chantonnais joyeusement en appuyant sur le bouton ouvrant la porte de l'immeuble, sans trop te poser de questions. Tu pariais sur Haru. L'oreille collée contre le bois de la porte d'entrée, tu perçus des bruits de bas à ton étage et tu t'empressais d'ouvrir la porte pour créer un bel effet de surprise, pensant effrayer la jeune fille. Ton regard se leva vers un visage masculin, que tu ne connaissais que trop bien. Pendant quelques millisecondes, tu te contentas de cligner des yeux, te demandant si c'était une illusion créée par ton cerveau pour te tourmenter. « Jaejin. » Tu articulas, avant de te racler la gorge. « Qu'est-ce que tu fais là ? » Il n'était jamais venu dans ton dortoir, à ta connaissance. C'était étrange de le voir d'aussi près, tu sentis un pincement dans ton cœur.

Tu restais curieuse de la raison pour laquelle il ré-apparaissait soudainement, mais tu tentais de ne pas trop spéculer. Généralement, quand l'ex-boyfriend revenait des enfers après quelques jours, c'était pour récupérer des affaires laissées. Dans votre cas cependant, il n'y avait rien à venir chercher. « Entre. » Tu lançais en t'écartant du passage pour qu'il puisse se faufiler à l'intérieur. Ce n'était pas une bonne idée, ni pour toi, ni pour lui, de rester dans un lieu de passage, aux yeux de tous. Tu croisais les bras, avant de percevoir des cris ignobles provenant du salon et de t'éclipser en faisant une moue embêtée. Une course poursuite digne des plus grands films d'horreur avait lieu à l'écran, et en panique, tu te battais avec la télécommande pour diminuer le son. Tu revenais dans le couloir en tentant de retrouver ta mine sérieuse. « Les filles et Insu peuvent revenir d'un moment à l'autre, c'était une mauvaise idée de venir ici. » Tu commenças en soupirant. Est-ce qu'il avait vraiment envie de se retrouver face à Insu après ce qu'il avait insinué sur ta relation avec lui ? Les filles encore, tu pourrais gérer les questions, elles t'en voudraient peut-être de ne pas leur avoir dit pour toi et Jaejin, et de le trouver au milieu de votre dortoir. Mais ce ne serait pas insurmontable.

« Tu veux boire quelque chose ? » Tu proposais tout en ouvrant la marche vers la cuisine. Il était là, alors autant te montrer agréable, même si intérieurement, tu espérais seulement qu'il en vienne rapidement aux faits, ou alors qu'il t'aide un peu à faire cicatriser la douleur de votre récente rupture en t'offrant un peu d'espace dans ta vie. Tu ouvrais le frigo et contemplais vos choix. « Eau, jus d'orange, smoothie aux fruits rouges, thé, café, ice americano, shake protéiné au goût ignoble. » C'était votre période de promotion avec les D.Avenue, avec le régime strict habituel. Ce serait plus détendu dans les prochaines semaines. Normalement. « Je t'écoute. » Tu lançais donc en t'appuyant ton dos contre un des plans de la cuisine, laissant quelques mètres vous séparant, bras croisés. Tu t'efforçais de le toiser, de montrer que tu n'étais pas faible, mais ce regard t'hypnotisait, alors tu l'esquivais, ta plus grande faiblesse, déportant tes iris sur la table.



yuseong media
http://www.lights-camera-action.org/t70-seo-ah-reum-o-je-suis-pas-ton-code-pin-moi-j-te-laisse-pas-3-chanceshttp://www.lights-camera-action.org/t113-seo-ah-reum-o-un-boomerang-c-est-comme-un-frisbee-pour-ceux-qui-n-ont-pas-d-amishttp://www.lights-camera-action.org/t114-seo-ah-reumhttp://www.lights-camera-action.org/t118-seo-ah-reum-o-running-out-of-batteryhttp://www.lights-camera-action.org/t2744-seo-ahreum-da_ahreumhttp://www.lights-camera-action.org/t6256-daebakavenueofficialhttp://www.lights-camera-action.org/t3229-seo-ahreumhttp://www.lights-camera-action.org/t4466-daebak-avenue
yuseong media
yuseong media
yuseong media
Bang Jae Jin
yuseong media
MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN Tumblr_pjo6zp9D171r9eqypo3_r1_250

MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 2186849763 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 2837534775 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 3543671621 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 3543671621 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 3543671621 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 3543671621 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 3640798837 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 3640798837 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 3640798837 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 3640798837 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 3640798837

Messages :
2160

Age :
24 ans

groupe :
VICT3RY

rôle dans le groupe :
VOCAL, DANCE, COMPOSER, LYRICIST

nom de scène :
Jay(sus Christ)

occupation :
idole, visage de pepero

avatar :
Byun Baekhyun (exo)

DC :
jisung + eunbi + naoki + yiren

Points :
279

MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN Tumblr_inline_mgqf9tIS7W1rxsw83 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN MBNAxfl MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN Tumblr_inline_mh3t0bypRm1rxsw83 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN Tumblr_m89lqs845D1qdlkyg

Dim 2 Juin - 18:39
Memory
Que faisait-il là, exactement ? Jae Jin ne savait pas. Une pulsion soudaine, après avoir passé quasiment un mois à ruminer dans son coin. Il ne faisait pas nuit, c’était risqué. Il avait eu le temps de réfléchir, de tout tourner dans tous les sens, cette altercation aux MUSA, tout s’était passé un peu trop vite. Il s’était calmé, il allait probablement mieux. Le plus important surtout, c’était que sa mère allait mieux. Elle recommençait à parler avec un peu plus d’enthousiasme, même si elle était très fatiguée. On l’avait laissé quitter l’hôpital, ayant rendez-vous deux fois par semaine avec son psychiatre pour le moment, elle restait chez ses parents pour le moment. Il trouvait le temps d’aller la voir dès qu’il avait un peu de temps pendant la promotion de Sha La La et Millions, c’était compliqué, mais il y arrivait. Croiser Ahreum sur chaque live n’avait pas forcément été la partie la plus simple. Il la regardait de loin, ne sachant jamais véritablement s’il devait la saluer, s’il devait sourire, s’il devait faire quoique ce soit. Il préféra s’abstenir, gardant une expression neutre.

Alors il y avait pensé. Il avait repensé à toutes les relations qu’il avait déjà gâché pour n’avoir rien fait, il avait réalisé qu’elle lui manquait, toutes les bonnes pensées qu’il avait pu avoir pendant ces mois. Qu’ils feraient en sorte que cela fonctionne, qu’ils ne laisseraient pas tomber, même si cela s’annonçait compliquer entre eux. Ils n’allaient pas se voir beaucoup, ils n’allaient pas pouvoir sortir ensemble en public, il faudrait être vigilant en permanence. Jae Jin le savait tout ça. Ce soir-là, il n’avait pas eu le temps de réfléchir. Il aurait dû lui dire que ce n’était pas le moment et partir, le lendemain, une fois reposé, il l’aurait appelé, ils auraient pu en discuter. Au fond de lui, il en voulait un peu à son ex-petite-amie, d’avoir été aussi moralisatrice, de ne pas l’avoir écouté, de ne pas avoir cherché à comprendre. Ils pourraient travailler sur ça, il y avait sûrement une solution. Jae Jin se disait que si des couples restaient longtemps ensemble, c’était qu’il y avait toujours un moyen de travailler sur ça.

Il avait sonné, son souffle s’était coupé. Qu’allait-il faire si la voix d’une autre D.AVENUE raisonnait dans l’interphone ? Pire, celle d’Insu ? Pire encore, celle d’Ahreum qui refusait de lui ouvrir ? A sa grande surprise, aucune voix, juste la porte qui se déverrouilla. Lentement, avança dans le hall, grimpant jusqu’à l’étage où se trouvait l’appartement dans lequel vivait les filles, Jae Jin sursauta quand la porte s’ouvrit brusquement, posant sa main contre son cœur. « Ahreum ? » Il cligna plusieurs fois des yeux à son tour, ne sachant pas quoi répondre à sa question, si soudainement. « Tu devrais pas ouvrir la porte d’en bas sans savoir qui c’est, c’est dangereux ! » C’était tout ce qu’il avait à dire ? Il avait pris un second emploi à la YM, il était aussi agent de sécurité. « J’ai besoin de te parler. » Mais pas ici, pas dans un lieu où on pourrait les entendre, elle comprendrait sûrement ça.

Entrant dans le dortoir, l’idole ne put s’empêcher de regarder tout autour de lui, espérant ne croiser personne. En dehors de la télévision, tout semblait calme. « J’ai toujours été bon en mauvaise idée. » C’était son petit talent. Souriant légèrement, il posa ses yeux sur elle, un peu confus à comment aborder toute cette conversation. Elle ne semblait pas plus à l’aise que lui, ce qui ne facilitait pas les choses. Jae Jin la suivit jusqu’à la cuisine, sans broncher, sans essayer de combler le silence pour le moment. « Vous pouvez presque ouvrir un café avec tout ça. » Peut-être qu’elles avaient un café caché ici. « De l’eau, merci. » Sinon, il passerait trop de temps à choisir. Elle l’écoutait. C’était le moment. Il devait dire quelque chose. S’appuyant contre le plan de travail, il baissa les yeux, avant de les relever vers elle. « Je sais que quelques semaines sont passées, je peux comprendre si tu ne veux plus en parler. » Après tout, il avait un peu tardé, ce n’était pas les occasions qui avaient manquées ces dernières semaines. « J’aurais pas dû m’emporter, j’ai tout laissé tomber trop vite. On aurait dû parler de tout ça plus calmement plus tard. J’ai dit des choses que je pensais pas forcément. » Avec Insu par exemple, même s’il la trouvait vraiment trop proche de son manager, il ne pensait pas qu’elle le trompait pour autant. « Tu sais, tu me manques. » Il rit un peu, pas vraiment habitué à être aussi sincère, surtout pas avec une ex-petite-amie. « Je sais pas vraiment si c’est le moment pour dire tout ça, mais je regrette vraiment cette soirée. » Et Jae Jin espérait qu’elle regrettait, elle aussi. Qu’il y avait encore une mince ouverture, une mince possibilité pour avancer ensemble à nouveau.




Ugh... I didn't know you could read
♛ En vrai, j'ai jamais d'idée de texte, ni de titre, je suis pas assez fancy aesthetic drama love queen. Le dernier truc, c'est un gif, mais comme il pose... Walla. What a life. J'écoute Gashina au piano. C'est bien ça, Gashina au piano. J'aime bien Gashina.
yuseong media
http://www.lights-camera-action.org/t669-jae-jin-make-some-space-idkhttp://www.lights-camera-action.org/t697-bang-jae-jin-dat-s-right-my-typehttp://www.lights-camera-action.org/t756p20-bang-jae-jinhttp://www.lights-camera-action.org/t736-bang-jae-jinhttp://www.lights-camera-action.org/t713-bang-jae-jin-jaejayhttp://www.lights-camera-action.org/t8522-vict3ryofficialhttp://www.lights-camera-action.org/t2248-jay-bang-jae-jinhttp://www.lights-camera-action.org/t1275-vict2ry-yuseong-media
yuseong media
yuseong media
yuseong media
Seo Ah Reum
yuseong media
MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN BlaringFairEagle

MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 2186849763 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 2837534775 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 3543671621 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 3640798837 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 3640798837 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 3640798837 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 3640798837 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 3640798837 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 3640798837 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 3640798837 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 3640798837

Messages :
1697

Age :
21 ans. (18/09)

groupe :
d.avenue

rôle dans le groupe :
leader, lead rapper, sub dancer, sub vocal

avatar :
kim dahyun (twice)

DC :
seung lully (eye candy), lim gumiho (supernova), baek yeoreum (divine), won gayoung (wdl solo), ishii hikari (kirei)

Points :
258

MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN Tumblr_m89lqs845D1qdlkyg MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN Tumblr_lkl5hlepfU1qfamg6 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN Tumblr_inline_mxht53aMhL1qid2nw MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN Tumblr_inline_mh3t0bypRm1rxsw83 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN Tumblr_inline_mxht51kzru1qid2nw

Mar 4 Juin - 23:45
memory
Tu pouffais à moitié de rire en prenant un air choqué alors qu'il remettait en cause ton jugement des personnes qui sonnaient en bas de votre immeuble. Tu soulevais les sourcils. « Bien sûr que je sais qui vient. » Tu balbutiais, mais tu étais toujours une horrible menteuse, ça n'avait pas changé. Pourtant, ce n'était pas très dur de vérifier simplement avec la caméra devant l'interphone en bas qui sonnait chez vous, tu avais juste perdu le réflexe de le faire. Tu te raclais la gorge rapidement en tentant de reprendre ton sérieux. Qu'est ce que ça pouvait bien lui faire, après tout, hein ? Étais-tu secrètement heureuse de cette minuscule marque d'attention à ton égard ? Tu refusais de l'avouer, non, c'était mal, c'était même horrible d'espérer. Tu avais voulu jouer à celle qui repartirait avec le plus gros morceau, fière, inchangée, ce n'était pas le bon moment pour courir après les miettes d'espoir.

Le ton était donné. Il venait donc bel et bien pour discuter avec toi. Moment de panique interne. Tu n'avais rien laissé chez lui, il ne t'avait jamais rien laissé. Alors il n'y avait pas d'affaire à récupérer comme dans les dramas. Alors quoi ? Est-ce qu'il venait t'annoncer en face à face qu'il s'était recasé avec une autre nana, histoire que tu ne l'apprennes pas au détour d'un couloir ? Tu te mordillais la lèvre inférieure, prête à en découdre. Tu ne lui montrerais pas la moindre faiblesse. Il te suffirait d'endurer sa présence douloureuse pendant quelques minutes, tu écouterais ce qu'il avait à te dire comme s'il te donnait la météo de la semaine, et ensuite, ça irait mieux. De plus, la facilité avec laquelle il se permettait une petite blague par-ci par-là ne te présageait rien de bon. Trop à l'aise, trop détendu. Ton cerveau allait exploser à force de réfléchir autant, et de t'imaginer tous les scénarios possibles.

« Oui, un café. » Tu répétais en essayant de ponctuer le tout d'un petit rire naturel, qui sonnait vague, tremblant. Tu sortais un verre d'un placard et le remplissais d'eau, comme à sa demande. Peut-être qu'il avait choisi le liquide le moins tâchant de tout le panel parce qu'il avait peur que tu lui jettes à la figure. Ça ne pouvait être que ça. « Tout va bien, je vais bien. » Tu lançais précipitamment. Décidément, ton timing était carrément naze, et ta crédibilité venait sans doute d'en prendre un coup. Tu n'essayais même pas de le sonder du regard, tu savais que ça t'enfoncerait un peu plus dans ta bêtise. Tu te contentais de hocher la tête à ses explications, même si c'était assez douloureux de te replonger dedans, puisque tu avais déjà passé les dernières semaines à te revivre mentalement cette même scène, encore et encore. Tu te repliais légèrement sur toi-même, épaules voûtées, regard fuyant, bras croisés, lèvres pincées.

Tu sais, tu me manques. Lentement, ton regard venait s'élever jusqu'à celui du garçon, cherchant la sincérité dans ses yeux. Avec une simplicité folle, il avait réussi à briser cette barrière que tu t'étais embêtée à créer, et ton expression se radoucissait lentement, même si une pointe de crainte venait paraître parfois dans tes iris, cherchant à démêler le vrai du faux. Tu avais peur de t'accrocher à un espoir qui serait suivi d'un "mais". « C'était stupide. » Tu reconnaissais en hochant la tête. Tu inspirais longuement, et te servais également un grand verre d'eau, profitant de quelques instants pendant lesquels tu n'avais pas besoin de lui faire face. « Je suis désolée. » Tu balbutiais finalement, d'une voix tremblante. Tu buvais une gorgée d'eau, et reposais ton verre en clignant des yeux. « Je ne vais pas pleurer, c'est juste l'eau, ça me pique les yeux. » Tu expliquais, avant de sourire, et de lâcher un rire sincère déformé par un léger tremblement. Tu prenais une nouvelle bouffée d'air. « J'ai été stupide. » Tu commençais. « Et ça m'a bousillé le crâne pendant des jours. » Tu avouais finalement, et d'une certaine façon, ça te retirait un poids de le dire à voix haute. Te torturer mentalement toute seule, tels étaient tes propres démons. « J'ai dit des choses horribles sous le coup de la colère, et je n'ai même pas chercher... » Tu marquais une pause douloureuse. « A savoir ce qu'il se passait. » Tu avouais en passant tes mains dans ta crinière aux couleurs électriques, massant l'arrière de ta nuque. C'était dit, et ça te faisait du bien de l'avoir enfin dit, ça t'avait apporté un peu de paix intérieure, même si ça pouvait tout aussi bien n'aboutir à rien du tout.

« Mais tu ne peux pas faire ça. » Tu repris, sérieuse. « Venir ici. » Tu commenças. « Faire des blagues comme si de rien n'était. » Tu continuais. « Me dire que je te manque. » C'était la pire chose de toutes, il venait directement tirer les cordes sensibles, arme de destruction massive face à tes maigres défenses. « Tu m'as quitté. » Tu lui rappelais. Ou alors c'était toi qui l'avait quitté, tu n'étais plus vraiment très sûre. Dans tous les cas, c'était presque une règle non officielle de ne pas montrer de marque d'affection envers ses exs avant au moins une dizaine d'années. C'était ce qu'il te fallait pour cicatriser, et il ne t'aidait clairement pas. « Nous ne pouvons pas redevenir amis-amis du jour au lendemain, Jaejin. Il y a eu des sentiments. » Tu expliquais sur un ton calme, presque scolaire. « Et je suis humaine, je ne peux pas m'en débarrasser comme ça, en claquant des doigts. » Surtout que c'était encore tout frais, c'était terrible parfois d'être aussi vulnérable. Tu le détestais lui, ses blagues, son sourire ravageur, ses mots doux. Il était une blessure que tu avais trop grattée, il s'était imprimé en une cicatrice argentée, un souvenir charnel.


yuseong media
http://www.lights-camera-action.org/t70-seo-ah-reum-o-je-suis-pas-ton-code-pin-moi-j-te-laisse-pas-3-chanceshttp://www.lights-camera-action.org/t113-seo-ah-reum-o-un-boomerang-c-est-comme-un-frisbee-pour-ceux-qui-n-ont-pas-d-amishttp://www.lights-camera-action.org/t114-seo-ah-reumhttp://www.lights-camera-action.org/t118-seo-ah-reum-o-running-out-of-batteryhttp://www.lights-camera-action.org/t2744-seo-ahreum-da_ahreumhttp://www.lights-camera-action.org/t6256-daebakavenueofficialhttp://www.lights-camera-action.org/t3229-seo-ahreumhttp://www.lights-camera-action.org/t4466-daebak-avenue
yuseong media
yuseong media
yuseong media
Bang Jae Jin
yuseong media
MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN Tumblr_pjo6zp9D171r9eqypo3_r1_250

MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 2186849763 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 2837534775 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 3543671621 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 3543671621 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 3543671621 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 3543671621 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 3640798837 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 3640798837 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 3640798837 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 3640798837 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 3640798837

Messages :
2160

Age :
24 ans

groupe :
VICT3RY

rôle dans le groupe :
VOCAL, DANCE, COMPOSER, LYRICIST

nom de scène :
Jay(sus Christ)

occupation :
idole, visage de pepero

avatar :
Byun Baekhyun (exo)

DC :
jisung + eunbi + naoki + yiren

Points :
279

MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN Tumblr_inline_mgqf9tIS7W1rxsw83 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN MBNAxfl MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN Tumblr_inline_mh3t0bypRm1rxsw83 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN Tumblr_m89lqs845D1qdlkyg

Sam 8 Juin - 20:40
Memory
C’était sûrement l’acte le plus adulte qu’il pouvait faire sentimentalement parlant. Ravaler sa fierté, et ne pas abandonner au moindre échec. Jae Jin avait toujours été plutôt doué pour ça, pour ne pas affronter les choses dans ce type de situation, préférant baisser les bras que de se battre encore. il savait que cela pouvait fonctionner avec Ahreum, il en avait l’intime conviction. Tout allait bien avant, il y avait juste quelques petites choses à régler, des deux côtés. Souriant légèrement à la réponse de son ex-petite-amie, il secoua doucement la tête. « Arrête de mentir, tu savais pas que c’était moi. » Sinon, elle n’aurait pas ouvert avec un tel enthousiasme. Les choses étaient ce qu’elles étaient, ce n’avait pas été une séparation cordiale mais plus un moment impulsif avant qu’il ne claque la porte sans se soucier de ce qui pouvait se passer ensuite. Après ça, ils avaient bu un verre pour fêter les victoires des MUSA et il avait tout fait pour ne plus y penser. C’était sa façon de régler ses affaires. Ne plus y penser, faire comme si tout allait parfaitement bien.

Inutile de jouer à l’idiot, de prendre des détours. Il était là pour lui parler. Et s’il faisait passer son malaise par son humour douteux derrière lequel il se cachait toujours, il fallait bien qu’il y passe. C’était compliqué de trouver ses mots, même après avoir répété une vingtaine de fois dans sa tête. Une fois qu’elle était devant lui, qu’elle le regardait, tout était plus compliqué, ne sortait pas comme il le souhaitait. Jae Jin espérait qu’elle se montre compréhensive, qu’elle n’allait pas le jeter dehors. Il plaisanta sur la quantité des boissons proposés, finissant par la remercier pour le verre d’eau. Ahreum semblait nerveuse, ce qui ne l’aidait pas vraiment à se montrer plus serein. Il but une gorgée pour se donner du courage, commençant son monologue.

Un silence, il prit une profonde inspiration comme s’il avait contenu son souffle tout du long. Ses yeux étaient figés sur elle, comme s’il attendait un terrible verdict. C’était un peu le cas. Oui, c’était stupide, tout ça était stupide. L’idole n’ajouta rien alors qu’elle remplissait un verre d’eau pour elle, pinçant les lèvres quand elle s’excusa à son tour. « Ah… Les terribles effets de l’eau… » Qu’elle ne pleure pas, non. Il n’avait pas préparé ça, il ne saurait pas quoi faire. Il n’avait jamais su gérer les larmes des autres. Lui aussi n’avait fait que d’y penser les jours d’après, tentant d’analyser comment est-ce que tout avait pu monter aussi vite, comment, sans se voir pendant tout ce temps, ils avaient pu se montrer si virulent. C’était sans doute tout ce qu’ils ne pouvaient pas se dire qui créait ce faussé. « C’est pas grave, c’est passé maintenant. » Il lui en avait voulu pour ça, mais Jae Jin n’avait pas bien agi non plus. Il aurait dû lui en parler. Sa mère allait mieux, il allait mieux. Tout reprenait doucement son court.

Son cœur stoppa pendant un instant. Il ne pouvait pas faire ça ? Soudainement, une éventualité qu’il n’avait pas vraiment envisagé lui arriva en plein visage. Et si elle avait quelqu’un d’autre maintenant ? Et s’il y avait un autre homme dans sa vie ? Il avait l’air bête. Son sourire tomba un peu, quand elle énuméra ce qu’il ne devrait pas dire. Pouvait-il encore lâchement partir ? Prétexter un rendez-vous, il ne savait où. S’excuser, disparaître. C’était le bon moment pour tout quitter et tenter sa chance au Japon. Immobile, il attendait de comprendre, d’avoir une indice sur ce qu’il devait faire. Ce n’était pas comme ça que son plan se déroulait. Dans sa tête, on en était déjà à la happy end à ce stade. La suite l’aida plus ou moins à se rassurer. Son rire se fit plus nerveux, il secoua la tête. « Ahreum, le prends pas mal, mais on a jamais vraiment été amis avant. » Il fallait être honnête, leur relation n’avait jamais été sur ce plan. Ils s’entendaient bien, parlaient parfois, puis ils avaient commencé à se rapprocher et ça avait toujours été sur un plan plus romantique qu’amical. « Tu rends jamais rien facile, toi. » Son sourire se fit plus sincère, il chercha ses mots, « Je me disais qu’on pourrait… Je sais pas, retenter le coup ? Se donner une seconde chance ? » Nerveusement, sa main passa dans ses cheveux, il se demandait si ça suffisait. Probablement pas, mais que dire de plus ? « Je comprendrais, si tu trouvais que c’est pas une bonne idée. Bon, t’aurais tort, vraiment. Parce qu’on va vraiment bien ensemble, la plupart du temps et tu le sais. Mais je t’en voudrais pas. » Du moins, il allait essayer. Si elle refusait, il trouverait d’autres arguments.





Ugh... I didn't know you could read
♛ En vrai, j'ai jamais d'idée de texte, ni de titre, je suis pas assez fancy aesthetic drama love queen. Le dernier truc, c'est un gif, mais comme il pose... Walla. What a life. J'écoute Gashina au piano. C'est bien ça, Gashina au piano. J'aime bien Gashina.
yuseong media
http://www.lights-camera-action.org/t669-jae-jin-make-some-space-idkhttp://www.lights-camera-action.org/t697-bang-jae-jin-dat-s-right-my-typehttp://www.lights-camera-action.org/t756p20-bang-jae-jinhttp://www.lights-camera-action.org/t736-bang-jae-jinhttp://www.lights-camera-action.org/t713-bang-jae-jin-jaejayhttp://www.lights-camera-action.org/t8522-vict3ryofficialhttp://www.lights-camera-action.org/t2248-jay-bang-jae-jinhttp://www.lights-camera-action.org/t1275-vict2ry-yuseong-media
yuseong media
yuseong media
yuseong media
Seo Ah Reum
yuseong media
MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN BlaringFairEagle

MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 2186849763 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 2837534775 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 3543671621 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 3640798837 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 3640798837 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 3640798837 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 3640798837 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 3640798837 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 3640798837 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 3640798837 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 3640798837

Messages :
1697

Age :
21 ans. (18/09)

groupe :
d.avenue

rôle dans le groupe :
leader, lead rapper, sub dancer, sub vocal

avatar :
kim dahyun (twice)

DC :
seung lully (eye candy), lim gumiho (supernova), baek yeoreum (divine), won gayoung (wdl solo), ishii hikari (kirei)

Points :
258

MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN Tumblr_m89lqs845D1qdlkyg MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN Tumblr_lkl5hlepfU1qfamg6 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN Tumblr_inline_mxht53aMhL1qid2nw MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN Tumblr_inline_mh3t0bypRm1rxsw83 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN Tumblr_inline_mxht51kzru1qid2nw

Jeu 13 Juin - 23:58
memory
Tu plissais le nez, et tu lâchais un soupir sec, comme une petite plainte, intérieurement furieuse de devoir lui donner raison, faute de pouvoir renier ses arguments. Alors il ne te restait plus qu'une possibilité : lever les yeux aux ciels et lui tirer la langue. Le summum de la maturité. Il l'avait bien cherché, après tout.

La tension était presque palpable, aucun de vous deux n'était vraiment à l'aise. Il plaisantait, tu te braquais, il se tendait à son tour, et tu grimaçais légèrement. Tu n'étais pas faite pour gérer ce genre d'ambiance étouffante, même si tu l'avais partiellement provoquée. Manque d'air ou apnée volontaire, tu ne savais pas vraiment où tu te situais dans ce paysage. Te déshydrater te permit de t'humecter les lèvres, et de te détendre doucement à une de ses énièmes blagues. Il savait. Et il te montra assez de considération pour que tu retrouves tes esprits. Aucun de vous deux ne désirait que tu te mettes à exploser en sanglots. Juste assez d'espace pour que tu prennes le temps de ralentir tes émotions qui semblaient ravager ton esprit, juste assez de courage pour que tu dises ce que tu avais sur le cœur. Les mots étaient bruts, semblaient sortir tels que tu les avais ressentis.

Les règles du jeu semblaient fixées, et tu pouvais le voir se ternir peu à peu. Tu notais intérieurement que Jaejin semblait sourire même dans les situations les plus complexes, mais si tu arrivais à le lui arracher, c'était que tu avais dit ou fait une sacrée bourde. En l’occurrence, il sembla rebondir sur votre prétendue amitié d'antan. « Non ? » Tu demandais quand même, comme si tu avais besoin d'une nouvelle confirmation. S'ils ne redevaient amis, ça voulait dire qu'ils ne redevenaient rien du tout, c'était encore plus brutal. Est-ce qu'il te détestait vraiment au point où il te disait qu'il voulait te rayer de sa vie, purement et simplement ? Sa remarque suivante te tira de tes songes. « Huh ? » Pourquoi est-ce qu'il sourirait autant ? Et pourquoi était-ce encore de ta faute ? Ce n'était pas juste, c'était lui qui débarquait de nulle part et qui venait t'embrouiller le cerveau, alors que tu n'avais rien demandé. Et en plus, il se permettait de rejeter la faute sur toi. Quel toupet. Une deuxième chance. Tu te figeais, clignais des yeux. « Oui ! » Tu lançais, avant de te racler la gorge. « Ahem, je veux dire, je ne sais pas encore. » Tu penchais la tête et te massais les tempes. « Je dois réfléchir. » Tu éludais, en prenant l'air d'être indécise.

Tu croisais les bras, en évitant son regard, tentant d'évaluer ta propre prestation de comédienne. Mais la réalité, c'était que tu étais incapable de le faire courir, pour la simple et bonne raison, que tu étais celle qui courait après lui. « Ecoute. » Tu commençais en penchant ton regard sur ses mains, comme pour mesurer jusqu'où tu avais le droit de t'aventurer, puis tu poursuivais, venant les entrelacer doucement avec les tiennes. C'était si étrange, car c'était votre premier contact depuis des semaines, et surtout depuis votre dispute. « Tu es important pour moi. » Tu avouais finalement en cherchant son regard. « La vérité, est que tu m'as horriblement manqué. » Tu ajoutais en hochant la tête à ta propre bêtise. « Je ne peux pas faire comme si je n'avais jamais existé, je ne peux juste pas. » Parfois, sous le coup de la colère ou de la tristesse, on pouvait dire des choses douloureuses, des choses qu'on regrettait, et tu payais maintenant le prix de tes aveux. « Parce que je n'en ai pas envie. » Tu concluais dans un murmure. Un sourire serein s'afficha sur tes lèvres, satisfaite d'avoir avoué ce que tu avais sur le cœur. C'était différent de l'amour avec un grand A, mais tu le savais, c'était une forme d'affection qui s'y apparentait.

« Viens par là. » Tu susurrais en glissant tes bras autour de sa taille pour te blottir contre lui, passer tes mains dans son dos. Tu posais ton menton par dessus son épaule, et tu laissais le bout de tes doigts s'abandonner en cercles lents le long de sa colonne vertébrale. « C'est ce que j'aurais du faire ce soir là. » Tu expliquais sans te déloger, tu appréciais bien trop le moment. C'était ainsi que ça aurait du se passer, si tu t'étais montrée moins idiote. Vous aviez perdu votre énergie et un précieux moment à vous entre-déchirer comme deux imbéciles. Mais il n'étais pas encore trop tard pour rattraper un peu ce que vous aviez raté, vous aviez encore le droit d'être heureux.


yuseong media
http://www.lights-camera-action.org/t70-seo-ah-reum-o-je-suis-pas-ton-code-pin-moi-j-te-laisse-pas-3-chanceshttp://www.lights-camera-action.org/t113-seo-ah-reum-o-un-boomerang-c-est-comme-un-frisbee-pour-ceux-qui-n-ont-pas-d-amishttp://www.lights-camera-action.org/t114-seo-ah-reumhttp://www.lights-camera-action.org/t118-seo-ah-reum-o-running-out-of-batteryhttp://www.lights-camera-action.org/t2744-seo-ahreum-da_ahreumhttp://www.lights-camera-action.org/t6256-daebakavenueofficialhttp://www.lights-camera-action.org/t3229-seo-ahreumhttp://www.lights-camera-action.org/t4466-daebak-avenue
yuseong media
yuseong media
yuseong media
Bang Jae Jin
yuseong media
MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN Tumblr_pjo6zp9D171r9eqypo3_r1_250

MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 2186849763 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 2837534775 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 3543671621 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 3543671621 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 3543671621 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 3543671621 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 3640798837 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 3640798837 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 3640798837 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 3640798837 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 3640798837

Messages :
2160

Age :
24 ans

groupe :
VICT3RY

rôle dans le groupe :
VOCAL, DANCE, COMPOSER, LYRICIST

nom de scène :
Jay(sus Christ)

occupation :
idole, visage de pepero

avatar :
Byun Baekhyun (exo)

DC :
jisung + eunbi + naoki + yiren

Points :
279

MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN Tumblr_inline_mgqf9tIS7W1rxsw83 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN MBNAxfl MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN Tumblr_inline_mh3t0bypRm1rxsw83 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN Tumblr_m89lqs845D1qdlkyg

Dim 23 Juin - 23:27
Memory
Peut-être que c’était aussi un peu ça, accepter de devenir un adulte, d’affronter la vie. Accepter de mettre sa fierté de côté, réfléchir plus profondément à ce qui était le mieux, à la meilleure solution, les bons mots, peut-être. Penser avec son cœur tout en sachant lier la raison à tout cela. Il aurait pu faire en sorte d’oublier, penser à autre chose, mais la vérité restait la même, ça ne sortait pas de sa tête, le suivait quoiqu’il fasse, où qu’il aille. Voir son visage à peu près partout n’aidait pas non plus. C’était les désavantages de sortir avec une célébrité, même s’il savait bien dans quoi il s’engageait. Face à elle, il cherchait les mots qu’il avait pourtant répété, il n’était pas là pour parler, pour faire le point et repartir. Pour la reconquérir, même si ça faisait un peu chevaleresque. Mais c’était bien l’idée. Il savait que ça pouvait marcher, ça avait fonctionné ces derniers mois, ça devait fonctionné encore à l’avenir. il n’avait jamais été aussi sérieux avec quelqu’un.

Cependant, Ah Reum ne l’aidait pas. Ahreum mettait un peu de temps, ne comprenait pas tout, avait besoin qu’on lui explique, de long en large, en détail. Et il s’y accommodait plutôt bien. Après tout, ces derniers mois, Jae Jin avait appris à les connaître, à connaître ses doutes, son besoin de tout questionner, de presque tout contrôler. Ça avait causé leur dernière rupture, ce dernier point, mais il savait qu’ils allaient pouvoir travailler dessus désormais. ils allaient aussi devoir travailler sur sa perspicacité, mais ça, c’était pour plus tard. Ses yeux posés sur elle, après avoir été plus explicite, il fut surpris par l’exclamation. Oui ? Son sourire s’élargit en l’entendant répondre aussi spontanément répondre. « Tu ne sais pas encore. » Il ne put s’empêcher de rire, hochant la tête en croisant les bras contre son torse. Mademoiselle devait réfléchir. « Pas de problème. Je reste là, réfléchis tant que tu veux, j’attends. »

Il écoutait. Et lentement, ses doigts retrouvèrent les siennes, laissant un sourire plus qu’heureux se dessiner sur son visage. Ça lui semblait bien comme ça. Tout rentrait dans l’ordre, non ? Ses yeux ne lâchaient pas les siens, sentant son cœur reprendre un doux rythme aux mots qu’elle prononçait. Ça le rassurait, à ses yeux, il n’y avait eu qu’une issue possible, il n’aurait pas su quoi faire s’il était revenu plus tard, si tout était réellement terminé. « Je ne veux pas que tu fasses ça. Jamais, d'accord ? » Faire comme si elle n’avait jamais existé, comme si tout ça n’avait jamais existé. Il ne saurait décrire tout ça, cette histoire, cette relation qu’il ne voulait pas voir s’éteindre. Ce n’était tout simplement pas envisageable, le manque était aussi un message subliminal qui lui rappelait ce qu’il voulait, ce qu’il ne pouvait pas tolérer. La voir partir, tout abandonner si vite.

Lentement, ses bras la capturèrent, l’amenant contre lui, laissant ses doigts glisser dans ses cheveux décolorés. C’était bien mieux comme ça, la situation retrouvait un sens normal, le sens qu’elle aurait toujours dû avoir. Il hocha la tête, confirmant que c’était ainsi que les choses auraient dû se passer aux MUSA. Tout aurait été bien plus simple. L’éloignant un peu, il posa sa main sur sa joue pour relever délicatement son visage, se penchant vers elle pour l’embrasser, comme si le monde reprenait son cour, tournait à nouveau dans le bon sens. Jae Jin ne s’éloigna que lorsque son souffle venait à lui manquer. « On va faire en sorte que ça fonctionne. Que ça marche mieux, je sais que ce sera toujours compliqué, du moins pour le moment, pour les années à venir. Mais ça ira. » Il voulait y croire, croire que tout ça était possible. « Je suis désolé pour ce soir-là, j’ai dit des trucs que je pensais pas. Je sais que y a rien entre Insu et toi… » Oui, il n’avait pas douté d’elle, pas pour ça. « C’est juste que c’est difficile, de voir que tu es bien plus proche d’un autre que moi. Et qu’il n’y a rien que je puisse faire contre ça. » Il n’avait pas la possibilité d’arrêter le temps pour se libérer davantage, malheureusement. « Je vais faire de mon mieux pour ne pas être « jaloux » de ça. » Il fit les guillemets avec ses doigts, pas fierté, pour ne pas avouer que oui, c’était clairement de la jalousie. Mais il n’était pas tout à fait près à le reconnaître.





Ugh... I didn't know you could read
♛ En vrai, j'ai jamais d'idée de texte, ni de titre, je suis pas assez fancy aesthetic drama love queen. Le dernier truc, c'est un gif, mais comme il pose... Walla. What a life. J'écoute Gashina au piano. C'est bien ça, Gashina au piano. J'aime bien Gashina.
yuseong media
http://www.lights-camera-action.org/t669-jae-jin-make-some-space-idkhttp://www.lights-camera-action.org/t697-bang-jae-jin-dat-s-right-my-typehttp://www.lights-camera-action.org/t756p20-bang-jae-jinhttp://www.lights-camera-action.org/t736-bang-jae-jinhttp://www.lights-camera-action.org/t713-bang-jae-jin-jaejayhttp://www.lights-camera-action.org/t8522-vict3ryofficialhttp://www.lights-camera-action.org/t2248-jay-bang-jae-jinhttp://www.lights-camera-action.org/t1275-vict2ry-yuseong-media
yuseong media
yuseong media
yuseong media
Seo Ah Reum
yuseong media
MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN BlaringFairEagle

MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 2186849763 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 2837534775 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 3543671621 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 3640798837 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 3640798837 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 3640798837 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 3640798837 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 3640798837 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 3640798837 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 3640798837 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN 3640798837

Messages :
1697

Age :
21 ans. (18/09)

groupe :
d.avenue

rôle dans le groupe :
leader, lead rapper, sub dancer, sub vocal

avatar :
kim dahyun (twice)

DC :
seung lully (eye candy), lim gumiho (supernova), baek yeoreum (divine), won gayoung (wdl solo), ishii hikari (kirei)

Points :
258

MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN Tumblr_m89lqs845D1qdlkyg MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN Tumblr_lkl5hlepfU1qfamg6 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN Tumblr_inline_mxht53aMhL1qid2nw MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN Tumblr_inline_mh3t0bypRm1rxsw83 MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN Tumblr_inline_mxht51kzru1qid2nw

Mar 25 Juin - 2:22
memory
Avec les années, tu étais passée d'une jeune âme naïve et insouciante à une demoiselle réfléchie, avec des responsabilités, et un certain ego. Pour Jaejin, tu étais capable de l'oublier, de ravaler un peu de ta fierté, de faire une exception. Pour Jaejin, tu pouvais changer beaucoup de choses. Tu étais prête à arrêter de tout calculer, de tout penser, de tout prévoir. Même si cela t'obsédait d'avoir ce sentiment même fugace de contrôler la situation. Même si ça te hantait parfois qu'il ne te dise pas ce qu'il avait dans la tête, qu'il les exprime avec des gestes qui ralentissaient tes sens. Tu finirais pas le lire, comme une belle poésie, ses sourires deviendrait rimes auxquels tu t'accorderais pour résonner avec lui en vers riches. Avec Jaejin, il fallait tout ré-apprendre. A faire confiance, à communiquer, à aimer.

Parfois, tu avais l'impression de vivre dans une injustice constante, dans laquelle il semblait te lire comme un livre ouvert, alors que tu t'acharnais de ton côté à le traduire, encore et encore. Imprévisible. La façon qu'il avait de sourire à tes idioties, à tes petits numéros qui ne semblaient tromper personne, et surtout pas lui. Les mots ne te réussissaient jamais vraiment. C'était lorsque tu venais chercher le contact avec lui que tu sentais l'étincelle qui se rallumait, comme un déclic. Il s'illuminait, et pour la première fois, tu avais l'impression d'avoir réussi quelque chose. Comme si tu avais appris une nouvelle langue, et qu'en découvrant qu'il te comprenait, tu avais ce sentiment de victoire personnelle, d'avancée vers quelque chose de plus grand.

L'attirance. Le manque. Les regrets. Tu secouais négativement la tête, affichant un petit sourire mélancolique. « Jamais. » Tu répétais en écho avec sa voix. L'expérience avait été trop douloureuse, les conséquences auraient pu être plus définitives. Cela te servirait de leçon.

Ta place était là, dans les bras de Jaejin, alors que tu sentais ses phalanges qui se perdaient dans ta crinière. La dopamine faisait son effet, tes iris le fixaient, et ta vision s’obscurcissait de tes paupières closes alors qu'il s'emparait de tes lèvres. Un sourire stupide naquit ensuite sur ton visage, légèrement euphorique, qui s'agrandissait au fur et à mesure que tu l'écoutais parler encore et encore. Les mots semblaient dégringoler en cascade de ses lippes et tu réprimais tes éclats de rire attendris. Lorsqu'il sembla avoir fini, tu te contentais de glisser tes mains derrière sa nuque, et de la pointe des pieds, tu venais te hisser pour l'embrasser une nouvelle fois. « Shhh, tais-toi, tu parles beaucoup trop. » Tu plaisantas dans un haussement de sourcil espiègle. « Bien plus proche ? » Tu répétais. « Je connais Insu depuis le lycée, il fait quasiment parti de ma famille, tout comme les D.Avenue. » Tu commençais en capturant sa main et en l'entraînant doucement dans l'appartement que tu partageais avec les filles, quittant la cuisine. « La seule chose qu'Insu a de plus par rapport à toi, c'est qu'il sait à quoi ressemble notre dortoir. Voici donc le salon. » Tu commençais en le traînant jusque dans la pièce d'où hurlait l'épisode de ton drama plus tôt. « La salle de bains... et ma chambre, que je partage avec Naeun. » Vous passiez brièvement devant la première pièce, puis tu lui ouvrais la seconde, en lui faisant signe de s'y aventurer s'il en avait envie. C'était à peu près bien rangé, donc tu n'avais pas trop honte de le lui montrer. Les albums signés des Vict3ry étaient fièrement disposés sur une étagère, avec quelques autres trésors que tu chérissais : les photos prises aux awards shows avec les V3, des polaroids de tes membres, un dessin de toi-même bravant un ventilateur offert par Minoh lors d'un secret santa datant de plusieurs années, une photo du jour de tes débuts pour te rappeler de la route traversée jusque là. « Satisfait ? » Tu le questionnas avec une touche de taquinerie dans la voix.

« Ah si, je sais. » Tu venais capturer doucement sa taille pour l'attirer plus près de toi, assez pour qu'il capte tes mots suivants même s'ils semblaient murmurés, légers, comme ton humeur. « Tu veux danser avec moi ? » Nouvel éclat de rire amusé, regard brillant. La danse prenait un certain temps dans ta vie, et tes partenaires variaient peu : Insu et les membres des D.Avenue. S'il voulait s'y essayer, tu étais prête à lui faire une place. « Danse avec moi. » Tu relançais de nouveau, mais cette fois sous la tournure du défi. Tu savais qu'il en était parfaitement capable d'un point de vue technique. C'était juste un challenge mental, à savoir s'il était prêt à s'enfermer toute une après-midi en ta compagnie pour s'entraîner encore et encore sur la même musique jusqu'à ce que le résultat soit satisfaisant, avec probablement des interactions assez limitées entre vous. Tu te doutais qu'on ne vous laisserait pas seuls très longtemps sans envoyer régulièrement quelqu'un vérifier votre progrès. « Une seule danse. C'est ce qu'il me faut pour te prouver que tu n'as pas besoin d'être jaloux de qui que ce soit. » Il comprendrait vite une fois qu'il se retrouverait dans la salle, à maudire ce disque répété des centaines de fois, la frustration qui rongerait ses nerfs grignotés par la fatigue. Probablement qu'il ne désirerait plus jamais mettre les pieds dans la salle d'entraînement après ça.



yuseong media
http://www.lights-camera-action.org/t70-seo-ah-reum-o-je-suis-pas-ton-code-pin-moi-j-te-laisse-pas-3-chanceshttp://www.lights-camera-action.org/t113-seo-ah-reum-o-un-boomerang-c-est-comme-un-frisbee-pour-ceux-qui-n-ont-pas-d-amishttp://www.lights-camera-action.org/t114-seo-ah-reumhttp://www.lights-camera-action.org/t118-seo-ah-reum-o-running-out-of-batteryhttp://www.lights-camera-action.org/t2744-seo-ahreum-da_ahreumhttp://www.lights-camera-action.org/t6256-daebakavenueofficialhttp://www.lights-camera-action.org/t3229-seo-ahreumhttp://www.lights-camera-action.org/t4466-daebak-avenue
Contenu sponsorisé
 
MEMORY ⚡ AHREUM&JAEJIN
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
» There's no remedy for memory ~ R.S.
» Let the memory live again [closed]
» Scarlett V. Manning — Memory is the diary that we all carry about with us.
» Lost my memory [Natheeghan]
» Memory-Make, la question du jour!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: the big four :: Yuseong Media :: dortoirs