AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 

 narcisse — ((joohae))

knockout global
knockout global
knockout global
Yoon Joowon
knockout global
프리마돈나

narcisse — ((joohae)) 3543671621 narcisse — ((joohae)) 3640798837 narcisse — ((joohae)) 3640798837 narcisse — ((joohae)) 3640798837 narcisse — ((joohae)) 3640798837 narcisse — ((joohae)) 3640798837 narcisse — ((joohae)) 3640798837 narcisse — ((joohae)) 3640798837 narcisse — ((joohae)) 3640798837

Messages :
114

Age :
28yo (int.) ; 29yo (kr.)

groupe :
ViV!D

rôle dans le groupe :
main vocal, lead diva, sub b*tch & visual

nom de scène :
rei

occupation :
idol, diva à deux balles ; visage de nature republic

avatar :
lee taemin — (c) calypsie

DC :
gabriel, sunwoo, hyunbin, ludmila, aera, yijun, abigail

Points :
62

narcisse — ((joohae)) Tumblr_inline_mh3t0bypRm1rxsw83

Lun 24 Juin - 3:41


|
adoubons ton coeur ;
jihae & joowon


— D’un rose à la tendresse sucrée mais lacé d’un rouge au carmin passionné ; aux pétales aussi douce que la peau de l’ange, et l’odeur sucrée d’un printemps foisonnant, à la beauté renversante des fleurs les plus rares, elle bourgeonne puis s’ouvre entièrement sous les rayons du soleil. Rose des plus délicates, du genre qui naît en même temps que les relations grandissent et prennent leur place entre les côtes - c’est tout un jardin semé dans la cage thoracique quand tout semble encore beau, quand il ne semble y avoir aucun défaut ; les fleurs fanées cachées par l’aveuglante magnificence des plus éclatantes.

Elle prend racine discrètement entre les côtes, dans la nuit du secret où sont gardées toutes les nymphes qui ont voulu le charmer - parce que depuis l’Olympe, il ne peut s’afficher au bras de l’une d’entre elles, par crainte de s’attirer les foudres des mortels. Pourtant, il l’oublie un peu au fil des sourires, des baisers et des étreintes ; et loin de l’inquiétude, le visage après les passions-orage affiche que simple satisfaction et béatitude.

J’suis grave bien, là…

Soupir satisfait, la paix de l’ange.

J’aimerais bien te voir, demain soir, mais bon -

Parce qu’il ne serait pas lui s’il restait trop longtemps sans se plaindre, diva de pacotille.

J’ai un truc, là. Fête, gala, quelque chose dans le genre, faut que je passe ma soirée là-bas - tu comprends, une beauté pareille, ils avaient besoin de moi.

Ricanement, c’est Narcisse qui prend sa place et se tient face à elle. Paresseux, s’étire, jette un oeil à l’écran du téléphone. Nonchalant.

(c) SIAL pour LIGHTS, CAMERA, ACTION ; icon kawaiinekoj

knockout global
http://www.lights-camera-action.org/t13147-les-precieuses-ridicules-joowonhttp://www.lights-camera-action.org/t13160-kingdom-come-joowonhttp://www.lights-camera-action.org/t13162-yoon-joowonhttp://www.lights-camera-action.org/t13163-rei-official-joowonhttp://www.lights-camera-action.org/t13881-vivd-knockout-global
flow entertainment
flow entertainment
flow entertainment
Yi Jihae
flow entertainment
narcisse — ((joohae)) Tumblr_oejork6wtM1sk2kqwo4_400

narcisse — ((joohae)) 3640798837 narcisse — ((joohae)) 3640798837


Messages :
28

Age :
21 ANS, (10 AOÛT 97)

occupation :
MENTIR POUR DE L'ATTENTION, (ACTRICE)

avatar :
KIM DOYEON, ©SELF ♡

Points :
76


Mar 25 Juin - 0:11


|
adoubons ton coeur ;
jihae & joowon


— N’y a-t’il rien de plus vain qu’une course à la lumière ? S’épuiser dans un tourbillon sans fin de ce qui chavire dans un présent déjà lointain – passé dont il faut savoir s’affranchir pour les ténèbres qu’on ne souhaite franchir, quand pourtant, le monde tout autour se compose de gris si sombre que la seule nuance de noir se fuit. Et si, ainsi, ce n’était pas tant la quête de lueur que la fuite de l’ombre meurtrie ? Celle qui dévore d’une traite sans miséricorde, plonge, avide, celui qui ralentit dans une si léthargique inconscience – celle qui terrorise, sûrement, abandonne, puis oublie. Survivre au seul goût des orbes réfléchissant l’astre de vie et faire danser les illusions aux parfums sucrés pour les garder vifs – se donner contenance pour chaque succès qu'on compte au nombre de yeux posés sur soi.

Et aujourd'hui, il n'y a que les siens, à lui qui comptent – pour les millions qui les suivent.

Et pour ces prunelles précieuses, elle use de toute la tendresse dont elle dispose ; doigts venant peindre les fins traits du visage qui lui fait face, celui pour qui les sentiments se mélangent lentement pour la compagnie charmante qu'ils chantent à deux dans cette chambre et ce qu'il lui ment dans chacune de ses caresses – cette promesse traîtresse qu'elle-même s'invente. Et elle lui adresse ce sourire aux notes mesquines pour ce qu'on lui prête au charme – quand le silence soudain se rompt.

« ' Mais bon ? ' T'as mieux à faire que rester avec moi ? »

Rire fluet s'estompe dans l'air quand il poursuit – prince orgueilleux de ce qu'il sait être son triomphe, s'incombe de ce que l'oeil acéré rêverait pourtant de goûter. Et le huitième cercle de Danté tapit le fond de son regard lorsqu'elle déclare, maligne de sa mélodie quand elle lui retire délicatement son téléphone ;

« J'ai de jolies robes qui attendent dans mon placard tu sais..? »

Fin mensonge pour hypnose cruelle aux douces morsures qu'elle lui impose du bout de ses lèvres sur sa trachée découverte ; elle paraîtrait presque dangereuse si seulement elle n'était pas si belle. Et pourtant, on lui susurrerait presque la ruse maîtresse de sa collection à son oreille ; elle veut ses yeux.


(c) SIAL pour LIGHTS, CAMERA, ACTION ; icon kawaiinekoj




 
 
 
et le diable danse sous tes draps



flow entertainment
http://www.lights-camera-action.org/t13414-et-funambule-je-plane-jihae#193159http://www.lights-camera-action.org/t13519-sentiments-egares-jihae#194150http://www.lights-camera-action.org/t13518-yi-jihae#194149http://www.lights-camera-action.org/t13875-yi-jihae#197746
knockout global
knockout global
knockout global
Yoon Joowon
knockout global
프리마돈나

narcisse — ((joohae)) 3543671621 narcisse — ((joohae)) 3640798837 narcisse — ((joohae)) 3640798837 narcisse — ((joohae)) 3640798837 narcisse — ((joohae)) 3640798837 narcisse — ((joohae)) 3640798837 narcisse — ((joohae)) 3640798837 narcisse — ((joohae)) 3640798837 narcisse — ((joohae)) 3640798837

Messages :
114

Age :
28yo (int.) ; 29yo (kr.)

groupe :
ViV!D

rôle dans le groupe :
main vocal, lead diva, sub b*tch & visual

nom de scène :
rei

occupation :
idol, diva à deux balles ; visage de nature republic

avatar :
lee taemin — (c) calypsie

DC :
gabriel, sunwoo, hyunbin, ludmila, aera, yijun, abigail

Points :
62

narcisse — ((joohae)) Tumblr_inline_mh3t0bypRm1rxsw83

Mar 25 Juin - 2:28


|
narcisse ;
jihae & joowon


— C’est une démone, une diablesse - non, c’est le Diable en personne ! Reine des Enfers, de ses charmes maudits elle tente de l’y emmener ; parce que ses sourires mesquins sont une main tendue pour l’entraîner vers leur porte, ses regards carnassiers un appel doucereux à la pousser, ses mots malicieux une invitation au péché. Peut-être est-ce la beauté des premiers jours qui persiste encore un peu et continue à la rendre ainsi irrésistible ; les paroles lui arrachent le plus délicieux des rires, et ses doigts viennent se perdre dans le labyrinthe de vagues brunes emmêlées.

Ce n’est pas que je n’aimerais pas passer une nouvelle soirée en ta compagnie, mais j’ai ce petit quelque chose qui s’appelle un métier et qui exige de moi que je sortes un peu de ton appartement, des fois.

Dernier fils ô ! si fugaces de raison, puisqu’il l’a perdue quelque part sur le chemin de sa chambre, entre les baisers et les embrassades qui font tout oublier tant qu’on est pas descendus du nuage où portent les passions-voyages. Fragiles mais fermes autour de ses poignets, ils le rattachent toujours aux multiples obligations ; puis, au fond, petit monarque d’orgueil n’arrive pas à se plaindre de ces bains de lumières, des paillettes et de l’attention.

Le téléphone lui est retiré des mains - sans importance, puisqu’aucun message fulminant du manager ne semble apparaître à l’écran (c'est tout le privilège de l'expérience qui mène à la confiance), aucun appel de l’un des compères lui rappelant une quelconque promesse oubliée ; alors ses yeux sont tout à elle, à sa malice, qui vient résonner aux oreilles sous quelques mots d’une innocence qui sonne creux. À feindre l’incompréhension, le sourire légèrement amusé tandis que le regard gagne le ciel.

Oh mais je n’en doute pas ! Cela dit, je te trouve aussi très bien, comme ça…

Traîtres ! Ses lèvres sur sa gorge qui font tomber les paupières et la raison, elle qui se rattrape de justesse aux rebords de l’esprit embrumé par la sensation diablement divine de pulpes paradisiaques et infernales sur la trachée. Petit démon, qu’il jure en intérieur en forçant les yeux à s’ouvrir.

Je suis sûr que tu te débrouilleras très bien sans moi pour les faire parader.

Elle, rose rouge aux allures dangereuses, devra faire sans lui pour faire admirer ses pétales - trop risqué, rien ne vaut de mettre en danger celles du narcisse trop fier de ses atours.

(c) SIAL pour LIGHTS, CAMERA, ACTION ; icon kawaiinekoj

knockout global
http://www.lights-camera-action.org/t13147-les-precieuses-ridicules-joowonhttp://www.lights-camera-action.org/t13160-kingdom-come-joowonhttp://www.lights-camera-action.org/t13162-yoon-joowonhttp://www.lights-camera-action.org/t13163-rei-official-joowonhttp://www.lights-camera-action.org/t13881-vivd-knockout-global
flow entertainment
flow entertainment
flow entertainment
Yi Jihae
flow entertainment
narcisse — ((joohae)) Tumblr_oejork6wtM1sk2kqwo4_400

narcisse — ((joohae)) 3640798837 narcisse — ((joohae)) 3640798837


Messages :
28

Age :
21 ANS, (10 AOÛT 97)

occupation :
MENTIR POUR DE L'ATTENTION, (ACTRICE)

avatar :
KIM DOYEON, ©SELF ♡

Points :
76


Jeu 27 Juin - 0:45


|
narcisse ;
jihae & joowon


— Onirisme dantesque de la gamine bridée à ses rêves de lumière redore sa peau putréfiée par le tissage nécrosé de ses mensonges – au tempo d’un corps ravagé, d’un esprit saccagé, d’un cœur en dérive lente, princesse-passion se meut avec autant de grâce que de malice pour ce jeu langoureux qui s’invite la nuit sur ce lit. Et c’est de ce véritable poison qu’elle s’anime de vie, celui du vice, celui du supplice de gagner en adoration, un peu plus à chaque moment, si ce n’est pour l’élaboration de sa prochaine apparition marquante ; pour qu’on se souvienne d’elle, pourvu qu’on chante son nom un peu plus qu’hier – fascination démente glissée sur les langues déliées de ses prétendus amants.

Et le ciel aujourd’hui se dessine sous un temps de gloire passagère pour ces touchers momentanés, ceux qu’on dessine à deux mais dont on exige bien autre à celui qui s’impose comme notre âme considérée. Quand, à la mélodie de sa voix résonnant la négation, les orbes mutins s’assombrissent sous des songes assassins ; ceux susurrés à la mélopée de l’échec – ceux qui s’invitent dans le liquide de rage qui lui remonte, étoffant la toile de ses idées secrètes – voleuse d’or dans les liaisons de leurs prétendus sentiments, dérobant les fragments de ce qui lui reste de raison mourante. Alors divine Machiavel s’insurge devant ce manque de coopération, et les guérillas silencieuses se déploient sur la proie avare d’attention pour ce qu’elle tisse comme nouvelle prétention.

« Hmm. » marmonne-t-elle sans conviction contre la jugulaire de sa passion. Délicieuse arabesque de ses manipulations quand ses lèvres sous tension viennent chatouiller celles qu’elles souhaiteraient faire taire pour une réponse sans satisfaction – mais c’est le seul goût amer de la frustration qu’elles y laissent, les effluves de la tentation irritant l’action inachevée qu’elle laisse pour fanée – cruelle distante pour la froideur de sa déception, lorsqu’elle lui chuchote perchée au-dessus de lui, l’air pénitent de la comédienne assurée ;

« Épargne-moi le discours de l’artiste trop occupé par sa carrière, je te rappelle que j’ai la mienne aussi, et dis-moi plutôt quelle est la vraie raison pour laquelle tu veux pas que je t’accompagne. »

Et soudain la sincère tristesse vient subtilement habillée sa paire maitresse, le jeu de celle qui prétend s’éprendre et dont la désillusion est grande – marionnettiste de l’esprit s’agite sans se faire prendre et elle déclare au son du murmure tremblant ;

« C’est à cause de moi, c’est ça ? »

Roi vaniteux se tient trop près du serpent sifflant – celui qui danse dans les poèmes souffrants, celui qui précipite les âmes aux pêchers latents et pourtant, il en est le plus doux des martyrs-amants. Seulement, brillant de l'éclat du délicat nacre peint sur ses joues, il semble si beau sous ses draps de velours, si bien que la frontière entre la séduction de lui usurper sa couronne et l'anéantissment de sa fierté pour les bras du monarque s'efface un lourd instant. Mais l'ange déchue en pleine ascension siphonne ses victimes d'espoir pour sa seule quête d'attention – mais le mirage se fait trop large et l'enfant désepoir, tel Icare, éblouie par la lueur du Soleil, s'apprête à chuter pour une seconde fois.
(c) SIAL pour LIGHTS, CAMERA, ACTION ; icon kawaiinekoj




 
 
 
et le diable danse sous tes draps



flow entertainment
http://www.lights-camera-action.org/t13414-et-funambule-je-plane-jihae#193159http://www.lights-camera-action.org/t13519-sentiments-egares-jihae#194150http://www.lights-camera-action.org/t13518-yi-jihae#194149http://www.lights-camera-action.org/t13875-yi-jihae#197746
knockout global
knockout global
knockout global
Yoon Joowon
knockout global
프리마돈나

narcisse — ((joohae)) 3543671621 narcisse — ((joohae)) 3640798837 narcisse — ((joohae)) 3640798837 narcisse — ((joohae)) 3640798837 narcisse — ((joohae)) 3640798837 narcisse — ((joohae)) 3640798837 narcisse — ((joohae)) 3640798837 narcisse — ((joohae)) 3640798837 narcisse — ((joohae)) 3640798837

Messages :
114

Age :
28yo (int.) ; 29yo (kr.)

groupe :
ViV!D

rôle dans le groupe :
main vocal, lead diva, sub b*tch & visual

nom de scène :
rei

occupation :
idol, diva à deux balles ; visage de nature republic

avatar :
lee taemin — (c) calypsie

DC :
gabriel, sunwoo, hyunbin, ludmila, aera, yijun, abigail

Points :
62

narcisse — ((joohae)) Tumblr_inline_mh3t0bypRm1rxsw83

Dim 28 Juil - 23:52


|
narcisse ;
jihae & joowon


— Il n’a pas vu venir l’orage - est-il nouveau venu, impromptu qui vient déchirer le ciel jusqu’alors azuré, ou bien se cachait-il derrière l’astre solaire depuis le début ? Traître sournois s’est glissé jusqu’à leur chambre sans un bruit, et vient faire paraître son ombre menaçante sur leurs visages. C’est la pluie, d’abord fine et presque tendre, qui vient se déposer à la surface de sa peau - mais on entend déjà rouler, ô ! si subtils, les premiers grondement du tonnerre qui se cache sous les nuages grisâtres.

Joowon il n’aime pas l’orage, il n’aime pas non plus les nuages.

Il en a même un peu peur.

Joowon il voudrait courir après le soleil et le supplier de rester.

Et pourtant, digne, se vêtit d’un masque de nonchalance sans profondeur, se contente d’un léger soupir et d’une moue désolée.

Jihae...tu sais très bien, pourquoi. Je te l’ai déjà dit. Je peux pas me permettre d’exposer le groupe à un autre scandale - je sais pas comment ça se passe chez vous, les acteurs, mais malgré mon âge mes relations sont toujours aussi mal vues.

Parce qu’elles ne sont que des milliers de mains possessives qui s’accrochent à lui de toute part,

à sa gorge,

à ses bras,

à son corps tout entier.

Voudraient le garder à elles seules, l’idole-amant qui se trouve au milieu de tous leurs songes carmins - et elles le traînent dans l’abysse d’où rien ni personne ne pourra l’approcher ; garçon fait icône au-dessus des hommes se voudrait intouchable à leurs yeux. Parfois étouffé dans leur étreinte, pourtant il cesserait de respirer si elles osaient lui rendre sa liberté - puisqu’elles cesseraient alors de l’aimer.

Jihae, ne commence pas. Tu sais très bien que ce n’est pas le cas.

Il s’agace, petit prince de caprices déteste être contrarié, encore plus par elle - parce qu’il pourrait tout lui offrir, les diamants, les châteaux et les tissus les plus exquis ; parce qu’il verserait pour elle toutes ses richesses par les fenêtres, et empreint d’affection chaque regard et chaque baiser.

Pourtant l’amante-vice court après la seule chose qu’il ne saurait lui donner :

le regard du peuple et une part de couronne,

puisque cela reviendrait à la jeter à terre.

Mais elle, qui est serpent, se glisse dans l’esprit qu’elle envenime et y plante un peu de culpabilité - cachée un peu par le regard courroucé.

Me fait pas le coup de la fille vexée, tu sais que je n’ai pas honte de toi.

Et sous le grondement des mots-soupirs, le tonnerre se glisse et s’annonce plus bruyant - premiers éclairs-poignards pour venir déchirer le ciel et le faire saigner, la pluie semble tomber un peu plus dru. Le voilà enfin sorti de sa cachette,

le voilà enfin qui commence son grand spectacle,

l’orage.


(c) SIAL pour LIGHTS, CAMERA, ACTION ; icon kawaiinekoj

knockout global
http://www.lights-camera-action.org/t13147-les-precieuses-ridicules-joowonhttp://www.lights-camera-action.org/t13160-kingdom-come-joowonhttp://www.lights-camera-action.org/t13162-yoon-joowonhttp://www.lights-camera-action.org/t13163-rei-official-joowonhttp://www.lights-camera-action.org/t13881-vivd-knockout-global
flow entertainment
flow entertainment
flow entertainment
Yi Jihae
flow entertainment
narcisse — ((joohae)) Tumblr_oejork6wtM1sk2kqwo4_400

narcisse — ((joohae)) 3640798837 narcisse — ((joohae)) 3640798837


Messages :
28

Age :
21 ANS, (10 AOÛT 97)

occupation :
MENTIR POUR DE L'ATTENTION, (ACTRICE)

avatar :
KIM DOYEON, ©SELF ♡

Points :
76


Jeu 29 Aoû - 0:23


|
narcisse ;
jihae & joowon


— Royaume aux tendresses subtiles se brise quand l’affection s’enlise dans cette brume obscure qui s’invite sur leurs traits, sur leurs dires à la gloire de cet instant consumé par de vaniteux désirs. La tension gronde sous chacun de leurs contacts physiques pour l’infection qui y grouille – amère et avide aux goûts des mots qui s’articulent sur leurs langues usées par la perfide irritation. Alors, poupée saccagée se relève et défait de son corps les liens qui les unissaient encore sous l’orage menaçant – ne troubler son esprit sous leurs touchers brûlants, garder givré son cœur chavirant. Mais ainsi assise sur ce lit, elle observe à la lumière diffuse l’originel de ses tentations avec plus d’inconstances battant sur ses sentiments qu’elle ne l’aurait souhaité prétendre – et cette triste alternance fait frétiller ses lubies sous un pulse électrique à en faire froncer en des spasmes discrets son nez charmant.

« C’est si vite dit Joowon. » Une pause dans sa mélodie chantant la tristesse, replacer ses songes sur ses cordes vibrantes jusqu’à en pincer l’authenticité – se rassembler et reprendre son rôle avec plus d’assurance – plus d’aisance pour ce que son inconscient, sûrement, sait venir. « J’en sais rien si c’est le cas ou non tu sais ? Tout ce que je vois moi, c’est à quel point t’es en train de te moquer de moi. »

Et soudain, il y a rupture quand l’hérésie de sa comédie la dévore vivante – le requiem de sa raison résonne en fond comme fatalité qui monte et elle se fait la plus belle marionnette de sa folie souveraine quand le fin voile qui la préservait encore, se déchire délicatement. Une myriade de mensonges se fond auprès de ses certitudes et le doux visage de l’hériter prend soudainement des consonances d’ascèse amoureuse pour ce qui se disperse dans chacune de ses rainures singulières – car, à le voir d'ainsi plus haut, un vertige aux tourbillons de ses affres l’indispose l’espace d’un instant, quand il se fait seul point focal de ce sombre appel du vide qui tiraille la moindre parcelle de sa chair. Et à lutter de cette manière, elle ne sait pas si c’est de ses dispositions ou de sa propre perte dont elle se préserve – mais il se repose, là, roi de tous ses songes, liséré de velours carmin, la peau scintillée d’étoiles qu’on embrasserait une par une, sans cesse ; marquer cette divine addiction, pourvu qu’il l’aime, pourvu qu’il lui cède dévotion.

« Je sais pas ce que tu veux de moi, je sais même pas ce que je suis pour toi. C’est vrai ça ? Qu’est-ce que je suis pour toi si t’es pas capable de te montrer à la vue de tout le monde avec moi à tes côtés. » Des iris emplis de mépris – un sourire angélique aux effluves d’Enfers oniriques « La réponse c’est que je serai jamais assez ; je serai toujours le deuxième choix, elle passera toujours avant – Avant nous, avant moi. »

Elle, sa carrièreelles ces millions de mains qui le quémandent dans des obsessions-poisons et sifflante, l'actrice se manifeste sous les traits de l’amante pour ce prince cupide et sa seule volonté d’être sienne ; l'unique à satisfaire – pour ce rire qu’il feint à chacun des ardents messages qu’elle lui soumet sous des messes basses ou sur des effleurements ; de ceux qui font tressaillir chacune des scintillantes qui s’embrasent sémillantes pour, ce qu’à deux, ils forment imparfaitement. Alors de ses fins doigts, elle vient redessiner sa pommette nacrée, geste pur pour ce qu'elle comprend être vain et sans glorieux destin. Et face à cette âme tisseuse de doutes, elle embaume ses yeux d'abdication sereine, l'esquisse d'un sourire d'écorchée vive au ravissant goût amer quand elle le presse contre les lèvres or de cet être cher.

Et à se perdre ainsi, elle prierait son compagnon Malin de faire de lui sa plus belle harmonie ; Narcisse à l'épiderme de cire – fiancé de tous ces splendides souvenirs, fleur de ses désirs, détenteur de leur avenir. Languide, à ses iris la préserver de l'impudente démence ; lui réserver ses bras comme seule abnégation intense – faire du prince sa seule lyrique folie.
(c) SIAL pour LIGHTS, CAMERA, ACTION ; icon kawaiinekoj




 
 
 
et le diable danse sous tes draps



flow entertainment
http://www.lights-camera-action.org/t13414-et-funambule-je-plane-jihae#193159http://www.lights-camera-action.org/t13519-sentiments-egares-jihae#194150http://www.lights-camera-action.org/t13518-yi-jihae#194149http://www.lights-camera-action.org/t13875-yi-jihae#197746
Contenu sponsorisé
 
narcisse — ((joohae))
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
» Narcisse était il anoréxique ? [ Pv Alexis Rewkiewicz ]
» Vaas Narcisse Coleman
» Maryse de Longueville ♦ Nothing's ever perfect
» Présentation de Narcisse Dragmire
» Ne laisse jamais les ombres d'hier obscurcir la lumière de demain (Narcisse)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: séoul :: centre