AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

 

 far from home -- minjae

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Bae Noma
wanderlust entertainment
wanderlust entertainment
wanderlust entertainment
Bae Noma
wanderlust entertainment
far from home -- minjae 1

far from home -- minjae 3543671621 far from home -- minjae 3543671621 far from home -- minjae 3543671621 far from home -- minjae 3543671621 far from home -- minjae 3640798837 far from home -- minjae 3640798837 far from home -- minjae 3640798837 far from home -- minjae 3640798837 far from home -- minjae 3640798837 far from home -- minjae 3640798837 far from home -- minjae 3640798837 far from home -- minjae 3640798837 far from home -- minjae 3640798837


Messages :
339

Age :
vingt-et-un ans

occupation :
chanteur, rappeur, parolier et designer (self made)

avatar :
taehyung

DC :
(an june)

Points :
8


Mer 21 Aoû - 10:47


|
le noir est le refuge de la couleur ;
noma & minjae


— Il devrait se couper les cheveux.

Unique pensée qui traverse son esprit vide de tout alors que l’écran éteint de son téléphone lui renvoie grossièrement le reflet de son visage. Il n’y avait plus touché depuis son retour à londres, bientôt quatre mois. Et les mèches courtes se sont laissées pousser jusqu’à danser joyeusement avec le bas de sa nuque à la moindre brise à présent. Les brises sont nombreuses et le font doucement trembler, la météo de sa ville natale ne lui a vraiment pas manqué. Il est allé voir son paternel à sa seconde semaine dans la ville, incertain de ce qu'il pensait retrouver. Les mêmes yeux froids et méprisants lui ont accueilli et il lui a jeté les clefs de l'appartement vide, comme si Noma était venu juste pour ça.
Il soupire, s’emmitoufle un peu plus dans son gros bomber, assis sur le rebord du bridge tower.

Clope au bec et bière fraiche à la main, il se noie agréablement dans les notes graves de la voix de Minjae. Il a toutes ses chansons d’avant sur son téléphone et elles tournent en boucle ce soir.

Il lui manque, c’est évident. Combien de fois il a pensé à prendre le premier avion pour rentrer à Séoul et le supplier de tout reprendre. Il est certain de finir par l’avoir à l’usure, mais il pense à sa fierté trop souvent oubliée. Alors il résiste, encore.

Il fredonne les paroles apprises par cœur et contemple l’allée devenir déserte. Au loin, une silhouette attire son regard mais il s’en désintéresse.

(c) SIAL pour LIGHTS, CAMERA, ACTION ; icon kawaiinekoj

wanderlust entertainment
http://www.lights-camera-action.org/t8454-noma-bornfreehttp://www.lights-camera-action.org/t6342-bae-noma
An Minjae
staff
staff
staff
An Minjae
staff
far from home -- minjae Tumblr_orqwuspdfk1w76dvfo3_r1_250

far from home -- minjae 3543671621 far from home -- minjae 3543671621 far from home -- minjae 3543671621

Messages :
134

Age :
trente-quatre ans.

occupation :
manager de bae noma, également parolier et producteur quand le temps le lui permet.

avatar :
kim jaewook (self)

DC :
sung kijae (mingyu)

Points :
564


Dim 8 Sep - 20:52


|
le noir est le refuge de la couleur ;
noma & minjae


— Il lui manque.
(copycat)
Unique pensée qui traverse son esprit vide. Il lui manque, comme une évidence. Les regrets se sont amoncelés naturellement, un peu plus avec son départ. Le manque, il le ressent dans chacun de ses organes; le cœur qui saigne par sa propre faute. Minjae, il regrette d'avoir joué l'homme noble, le chevalier voulant chasser les regrets. Peut-être que ça aurait été différent s'ils avaient toujours été ensemble. Même les sourires de sa fille n'effacent pas l'image de Noma qui revient sans cesse le hanter. C'est difficile, il repense à lui trop souvent pour faire son deuil. Il y a ce goût of unfinished qui lui revient sans cesse, chaque fois plus amer. Et les idées folles naissent les soirs de détresse. Minjae a eu envie de boire son chagrin des semaines entières. Partir, le retrouver. Projets qui le hantent, le dévorent lentement.

Sa petite fille disparue, emmenée en vacances par son ex. Champ libre pour les envies illogiques, impossibles. Et Minjae pose une semaine de congés. Minjae prend le premier avion, s'engouffre dedans à la hâte après avoir récupéré les informations nécessaires. Déterminé à le retrouver, à forcer le destin. Il n'en peut plus d'attendre, de se morfondre en cherchant la chaleur de ses bras dans un lit vide. Il ne peut plus vivre que de regrets, l'amour lui manque. Et l'amour, c'est Noma.

Far away from home. Yeux curieux, le numéro de rue dont il est certain. Pas pressés jusqu'à la porte, il toque mais on ne lui répond pas. Vide, in and out. Déception évidente mais il n'est pas prêt à abandonner. Il déambule dans les alentours, comme poussé par le vent froid. Et puis il se retrouve aux abords du bridge tower. Il le cherche entre les visages, les gens qui passent et s'en vont. Une silhouette capte son attention. Le monde s'arrête. Quelques secondes avant qu'il ne réalise et ne se mette à rebrousser chemin de lui-même. Et puis à nouveau le vide, l'espoir qui renaît. Minjae qui se retourne, qui fixe l'objet de ses attentions au loin. Il doit le voir. Et il l'a vu. Mais ce n'est pas assez. Il en veut plus, égoïstement. Pas incertains, fumée qu'il voit s'échapper au loin; similaire à la sienne. Taffe prise pour le courage, il s'avance vers Noma. C'est lui et personne d'autre. Il se fige pourtant à l'entente d'une mélodie familière, de sa propre voix. Vieilles chansons du passé, bien avant lui. Heure de gloire écourtée. Et la voix chérie fredonne, Noma se désintéresse de lui mais Minjae l'atteint finalement. Et peu importe les risques, il les prend.
« Your hair has grown longer. »

Silence.
Il porte de nouveau la cigarette à ses lippes, cœur qui se noue. Il lui manque.


(c) SIAL pour LIGHTS, CAMERA, ACTION ;

staff
http://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/t5524-minjae-yes-or-no#95287http://www.lights-camera-action.org/t5523-an-minjae#95284http://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/
Bae Noma
wanderlust entertainment
wanderlust entertainment
wanderlust entertainment
Bae Noma
wanderlust entertainment
far from home -- minjae 1

far from home -- minjae 3543671621 far from home -- minjae 3543671621 far from home -- minjae 3543671621 far from home -- minjae 3543671621 far from home -- minjae 3640798837 far from home -- minjae 3640798837 far from home -- minjae 3640798837 far from home -- minjae 3640798837 far from home -- minjae 3640798837 far from home -- minjae 3640798837 far from home -- minjae 3640798837 far from home -- minjae 3640798837 far from home -- minjae 3640798837


Messages :
339

Age :
vingt-et-un ans

occupation :
chanteur, rappeur, parolier et designer (self made)

avatar :
taehyung

DC :
(an june)

Points :
8


Mer 18 Sep - 0:14


|
le noir est le refuge de la couleur ;
noma & minjae



Pays de naissance et ville bercail, pourtant il ne se sent pas – plus, chez lui. Il connait chaque ruelle, chaque détour est ancré dans sa mémoire et nombreux sont les buildings qui lui rappellent des souvenirs, plus ou moins bons.
Et malgré tout, il ne se sent pas chez lui.

Il a prétendu rentrer chez lui, tenter de se ressourcer entre des murs plus familier. Il entrouvre les lèvres, inspire fort jusqu’à s’en sentir les poumons gonfler, mais ça ne suffit pas. Il veut rentrer chez lui. Son vrai chez lui. Est-ce que cet endroit existe encore ? C’était, pour un temps, l’appartement de Minjae, ses sourires-remèdes à tout et ses bras accueillants, cette option lui a malheureusement été ôté. Son propre appartement à Séoul est trop grand et vide, le minimalisme dont il l’avait designé lui semble bien oppressant. Celui à Londres n’est pas mieux, tout y étranger, puisque l’endroit ne lui appartient pas réellement. C’est simplement le moyen de d’éloigner des autres bae.

Il expire lentement, la fumée grise de sa clope se mêlant à celle de sa propre respiration. Il relève une jambe contre le rebord.

Son regard s’écroule sur le rivage tandis que ses lèvres fredonnent à la perfection des paroles chéries et apprise par cœur depuis des années, il ne s’arrêter que le temps de tirer une taffe, entre toutes les dix secondes. Il a les pensées si loin, que la voix qui l’interpelle se prend pour une simple rêverie. Il n’y croit pas réellement quand il tourne la tête ; s’attendant à un mirage, à un fantôme.

Minjae.

Ses yeux remontent de ses pieds jusqu’à son visage, un centimètre après l’autre, alors que sa main tremblante s’empare de son téléphone pour mettre la musique en pause. Instant de faiblesse qu’il ne laissera pas perdurer.

Minjae. Minjae.

Il a tant de mal à y croire, il se croit rêver. Combien de fois a-t-il espérer que le plus vieux vienne le chercher, qu’il l’étreigne de toutes forces en lui assurant que leur rupture était une erreur. Qu’il cajole son oreille de ces trois mots qu’il crève d’entendre depuis des mois. Il ne sait pas pourquoi Minjae est là, mais il se sent figé. Il ne sait pas quoi ressentir.

« Why you’re here ? » Ça sonne plus amer qu’il ne voudrait, plus accusateur, plus méfiant. Plus tout.

Les mots de Minjae résonnent pourtant assez pour qu’il se sente inconsciemment glisser sa main dans ses longues mèches. Et il se détester un peu plus de se demander si Minjae les appréciait ou non. Ça ne devrait avoir aucune important, Minjae gave up on them, c’est ce qu’il n’a cessé de se répéter. Ça le rappelle à la réalité. « Whatever, reprend-t-il rapidement, I don’t care, i don’t wanna deal with you. » Il attrape sa bière et en tire une longue gorgée. Courage liquide.


(c) SIAL pour LIGHTS, CAMERA, ACTION ; icon kawaiinekoj

wanderlust entertainment
http://www.lights-camera-action.org/t8454-noma-bornfreehttp://www.lights-camera-action.org/t6342-bae-noma
An Minjae
staff
staff
staff
An Minjae
staff
far from home -- minjae Tumblr_orqwuspdfk1w76dvfo3_r1_250

far from home -- minjae 3543671621 far from home -- minjae 3543671621 far from home -- minjae 3543671621

Messages :
134

Age :
trente-quatre ans.

occupation :
manager de bae noma, également parolier et producteur quand le temps le lui permet.

avatar :
kim jaewook (self)

DC :
sung kijae (mingyu)

Points :
564


Mer 18 Sep - 2:45


|
le noir est le refuge de la couleur ;
noma & minjae


— Il aurait dû se contenter du vide. De rien, d'un simple regard qui serait tout. Mais il ne peut pas. Humain habité par des envies égoïstes, par ce besoin viscéral de le voir. Noma lui manque. Noma est pour une fois à sa portée depuis des mois. Et il ne devrait pas s'avancer. Ses pieds auraient dû rester ancrés dans le sol, cloués sur place. Mais il en est incapable. Il commet une nouvelle fois l'irréparable. Sa chanson lui glace le sang. Il l'entend fredonner, baume au couer de courte durée. Et il se plante là. L'observe lentement tant il lui a manqué. Il commente ses cheveux car c'est tout ce qui vient. Tout ce qu'il peut dire; à part l'évident que ses yeux dévoilent déjà. Cigarette ressuscitée et Noma tourne la tête. Noma lui accorde un regard de bas en haut, un regard qui existe. Et il arrête la musique, presque pris en flagrant délit.

Il le regarde comme s'il n'était qu'une chimère. Qu'un monstre peut-être aussi. Et il lui pose une question; ton froid. « I wanted to see you. » qu'il confesse après quelques longues secondes à hésiter, encore et toujours. Ce n'est pas professionnel, c'est personnel bien qu'il ait envie de mentir.

Minjae, il voit pourtant Noma mettre les doigts dans ses cheveux. Main qui glisse dans les mèches qu'il voudrait caresser. Visage chéri qui lui a manqué. Toujours ce vide dans la poitrine. Noma qui s'enfuit, coupe toute discussion possible.

I don't care.

Il voudrait pouvoir y arriver lui aussi mais c'est impossible.

I don't wanna deal with you.

Il le comprend mais il ne peut pas l'accepter. Il ne peut pas partir si tôt, n'avoir que ces mots-là. Noma boit et il envie sa bière. « I knew it'd be like that but I'll wait. » Aucune froideur dans ses mots, des faits qu'il énonce. Tonight. Pour eux.

Minjae choisit la confrontation, pas nouveaux vers le rebord sur lequel il s'assoit. « You say you don't care but your eyes say the opposite. » Il a lu trop de fois en eux pour se tromper, pour avoir tout faux. Noma est curieux, Minjae le sent. « Am I wrong ? » insistance qu'il paiera peut-être mais il se fiche du prix tant qu'il peut se tenir à ses côtés ce soir.


(c) SIAL pour LIGHTS, CAMERA, ACTION ; icon kawaiinekoj

staff
http://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/t5524-minjae-yes-or-no#95287http://www.lights-camera-action.org/t5523-an-minjae#95284http://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/
Bae Noma
wanderlust entertainment
wanderlust entertainment
wanderlust entertainment
Bae Noma
wanderlust entertainment
far from home -- minjae 1

far from home -- minjae 3543671621 far from home -- minjae 3543671621 far from home -- minjae 3543671621 far from home -- minjae 3543671621 far from home -- minjae 3640798837 far from home -- minjae 3640798837 far from home -- minjae 3640798837 far from home -- minjae 3640798837 far from home -- minjae 3640798837 far from home -- minjae 3640798837 far from home -- minjae 3640798837 far from home -- minjae 3640798837 far from home -- minjae 3640798837


Messages :
339

Age :
vingt-et-un ans

occupation :
chanteur, rappeur, parolier et designer (self made)

avatar :
taehyung

DC :
(an june)

Points :
8


Mer 18 Sep - 10:08


|
le noir est le refuge de la couleur ;
noma & minjae



Des mois à rêver, des semaines à prier et à présent qu’il l’a en face de lui, l’envie de fuir est la plus suprême de toutes ses émotions. Il l’aime, c’est une évidence. Seulement, Minjae lui avait causé du mal. Noma ne s’en est toujours pas remis, ça commence doucement à aller mieux et il détesterait voir tous ses efforts devenir vains parce qu’il tomberait encore pour Minjae, pour ses sourires et sa tendresse naturelle. Il doit se souvenir que l’ainé n’a pas été tendre quand il lui a brisé le cœur, qu’il n’a rien voulu entendre ce jour-là dans ce bureau quand il l’avait supplié encore et encore de ne pas tout arrêter entre eux.

Noma n’a été que dévotion et Minjae l’a réduit à l’état de poussière ; c’est ce qu’il ne devrait pas oublier, jamais. Pas même quand son sternum bourdonne si fort jusqu’à le sentir lui vriller les tympans.

Plus Minjae s’approche et plus l’envie de fuir grandit en lui. Malheureusement, il n’a aucune ouverture pour partir, ça seule solution serait un plongeon sans fin dans la rivière derrière lui. Il soupire et ramène la bière à ses lèvres. Minjae voulait le voir et le voici face à lui, c’est aussi facile que ça.

« There’s nothing to wait for. » C’est trop tard, qu’il se répète silencieusement, il ne lui fera plus confiance. Pour sa carrière musicale, oui, mais plus jamais pour les tourments de son cœur. Il refusait de s’ouvrir à lui une nouvelle fois et surement à qui que ce soit d’autres. Il baisse les yeux et se détourne de l’autre, comme si leur conversation devrait naturellement s’éteindre à ce point-là, bien qu’il ait conscience que Minjae continuera à parler. Après tout, personne ne subit un vol de milliers de kilomètres pour ensuite baisser les bras et abandonner au premier refus. Il aimerait pourtant que Minjae s’y résolve.

Il veut passer à autre chose.

Minjae continue et lui fait perdre son calme. Il prétend le connaître si bien, lui parle de ses yeux et des mots qu’il y lit. C’est surement vrai mais il s’en fout. « My eyes begged you once to not leave me but you didn’t listen. So why should you this time ? » rétorque-t-il, plus cynique, plus grinçant. Quoi que ses yeux disent, Minjae n’avait qu’à les ignorer comme il l’avait si bien fait avant. Noma se pousse légèrement sur le côté afin de mettre plus de distance entre eux à présent que son manager est assis près de lui.

« You didn’t have to come. I’m not running away, alright ? I’ll come back…eventually…it’s just…not now… » Pas quand la vision de Minjae est toujours aussi douloureuse.

Noma veut grandir, abréger ses caprices d’enfants pour revenir plus mature. La présence de Minjae l’en empêche.


(c) SIAL pour LIGHTS, CAMERA, ACTION ; icon kawaiinekoj

wanderlust entertainment
http://www.lights-camera-action.org/t8454-noma-bornfreehttp://www.lights-camera-action.org/t6342-bae-noma
An Minjae
staff
staff
staff
An Minjae
staff
far from home -- minjae Tumblr_orqwuspdfk1w76dvfo3_r1_250

far from home -- minjae 3543671621 far from home -- minjae 3543671621 far from home -- minjae 3543671621

Messages :
134

Age :
trente-quatre ans.

occupation :
manager de bae noma, également parolier et producteur quand le temps le lui permet.

avatar :
kim jaewook (self)

DC :
sung kijae (mingyu)

Points :
564


Sam 26 Oct - 18:16


|
le noir est le refuge de la couleur ;
noma & minjae



Moment qui semble irréel, comme si Minjae avait les pieds dans un rêve. Tout semble faux, tout semble inventé de toutes pièces mais qu'importe. Il continue à se tenir là, impossible de rendre les armes et de s'en aller aux premiers coups. Avec Noma, ce n'est pas simple. Et ça ne le sera jamais mais des soirées à penser l'avaient convaincu qu'il pouvait l'accepter. Qu'ensemble, ils pouvaient peut-être y arriver. Que si Noma ne s'était pas effacé de son cœur et la mélancolie non plus, il y avait bien une raison. Stupide destin qui le ramène à celui qu'il a lamentablement abandonné. De ses yeux, il a ôté les étoiles pour y faire vivre la nuit noire. Eclat disparu qu'il voudrait lui redonner en mieux encore; mais Noma le laissera t-il faire ? Incertain, bien trop. Minjae sait qu'il le mérite, un peu plus lorsque le garçon lui dit qu'il n'y a rien à attendre. « I hurt you, I know. » Minjae, il se fait adulte comme toujours. Il aurait peut-être dû laisser les choses ainsi; rendre à Noma sa liberté mais son coeur qui tambourine le blesse encore.

Il parle encore, attise la haine du cadet. Violente brûlure à l'intérieur. My eyes begged you once to not leave me but you didn’t listen. Rancœur justifiée. Minjae ne veut plus revoir cette scène tant elle l'a hanté pendant des semaines. Il ne veut que les iris brillantes et les orbes joyeuses de Noma. Raté puisque l'autre s'éloigne un peu plus. « I thought I was doing the right thing, for us. » insiste t-il, sans pour autant élever la voix. Minjae, il croyait tellement la bonté de ses gestes qu'il en a oublié l'important. Ce qu'ils ressentent l'un pour l'autre.

Non. Il n'avait pas à venir mais le manque l'a tué, à petit feu. Et il n'avait pas envie d'attendre l'éternité pour voir Noma repasser le seuil de l'agence. La froideur de ses mails, l'absence de nouvelles et ce vide impossible à réparer. Même sa fille a vu son sourire brisé dans quelques éclats de rire. ça voulait tout dire. « You don't understand. » murmure t-il pour ses propres oreilles. « There are things I have to say to you. » Des choses importantes, qui ne se disent pas par sms. Qui valent la peine de prendre un avion et de quitter la maison un instant. Des choses qui se disent maintenant et pas dans des années lorsque les regrets ont enterré le reste. « I'm sorry. » La première. Minjae, il est désolé d'avoir laissé la raison l'emporter. Léger silence qui s'installe, il le brise encore. « I know that you must hate me but I still love you. » Remarque abrupte, probablement glissée à l'oreille d'un sourd mais ses yeux se posent sur Noma et l'évidence est là. Il ne peut plus nier, il ne peut rien effacer. « I expect nothing from you, I know I have no right to. » Vérité qui blesse. Minjae qui oscille entre l'espoir et le désespoir lorsque les secondes défilent. « I just wanted you to know. » Fumée qui vit entre eux, Minjae plongé entre les lueurs au bout du tunnel et le gouffre amer qui l'a dévoré ces dernières semaines. Shit.

(c) SIAL pour LIGHTS, CAMERA, ACTION ; icon kawaiinekoj

staff
http://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/t5524-minjae-yes-or-no#95287http://www.lights-camera-action.org/t5523-an-minjae#95284http://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/
Bae Noma
wanderlust entertainment
wanderlust entertainment
wanderlust entertainment
Bae Noma
wanderlust entertainment
far from home -- minjae 1

far from home -- minjae 3543671621 far from home -- minjae 3543671621 far from home -- minjae 3543671621 far from home -- minjae 3543671621 far from home -- minjae 3640798837 far from home -- minjae 3640798837 far from home -- minjae 3640798837 far from home -- minjae 3640798837 far from home -- minjae 3640798837 far from home -- minjae 3640798837 far from home -- minjae 3640798837 far from home -- minjae 3640798837 far from home -- minjae 3640798837


Messages :
339

Age :
vingt-et-un ans

occupation :
chanteur, rappeur, parolier et designer (self made)

avatar :
taehyung

DC :
(an june)

Points :
8


Dim 3 Nov - 19:20


|
le noir est le refuge de la couleur ;
noma & minjae



Il lui avait fait mal, bel euphémisme. Il avait brisé tout de lui, il lui avait offert toutes les promesses du monde en des étreintes brûlantes avant de souffler un froid glacial dans une distance forcée. Il l’avait poussé à fuir la ville pour ne plus penser à lui, parce que chaque ruelle semblait avoir le prénom de l’homme sur ses panneaux et les couloirs de l’agence avaient son parfum enraciné à leurs murs. Noma ne sentait étouffer de cette proximité devenue uniquement professionnelle. Il détestait ça, il n’en voulait. Il fallait s’y faire alors il s’envole ailleurs. Il réprime les larmes qu’il dilue dans une bouteille d’alcool, continue à se faire du mal avec la voix de Minjae en boucle, ses musiques qu’il n’a cessé d’entendre. Il est incapable de faire autrement. Noma n’est pas encore passé à autre chose, trois mois ne sont rien face à ce qui ressemble à une éternité de bonheur. Ce n’est pas suffisant. Seulement, encore une fois, Minjae décide de tout sans que son opinion n’importe. Il revient vers lui.

Et il est si beau.

Si beau qu’il s’en sent le cœur se révolter. Il était à lui.

Il traîne le regard ailleurs quand il n’y a que Minjae qu’il aimerait dévorer. Qu’est-il arrivé pour qu’il revienne sur ses paroles ? Noma se souvient encore de ses paroles-poignards, l’insensibilité dont il l’a ravagé face à ses supplications. Il repose sa bière, revient se noyer dans les orbes autrefois chéries d’une dévotion qu’il avait rarement connu. Il aurait tout fait pour qu’ils soient heureux, tout fait pour que Minjae soit satisfait de lui. Il ne veut plus se perdre dans cette dépendance toxique si c’était pour que la peur de l’abandon continue à planer au-dessus de sa tête.

I am sorry.

Noma entend, il n’écoute pas. Il est désolé aussi de ne pas pouvoir pardonner. Puis d’autres mots se suivent, ceux-là plus douloureux que d’autres parce qu’il était si affamé de les entendre fut un temps. L’amour de Minjae qu’il avait convoité tel le plus précieux de trésor, son attention qu’il voulait pour lui seul. Etre la chose la plus importante dans son existence. Il les entendait aujourd’hui, pourtant il ne ressentait rien. Du vide. Des échos sourds à son battant en désordre. « And what makes you think that i wanted to hear. » Jeu de mots, comme s’il s’amusait de la scène, c’est loin d’être le cas. Sa cigarette s’effrite et il s’en cherche une autre, il en a besoin pour fonctionner. Fumée en miroir à celle qui se dégage des lèvres de Minjae.
Il a envie de se perdre dans ses bras, d’embrasser ses lèvres et tout son visage. Il a envie de lui montrer les ruelles où il a grandi, à quoi ressemblait sa vie avant séoul et ses glitters. Plus que tout, il a salement envie de lui faire mal.

« You once said that i was a kid, c’est un soupir las et faible qui défile sur ses lippes meurtries par ses dents, but why are you the one acting childish now ? » Son regard est accusateur quand il revient sur Minjae. Toujours la même pensée ; il est si beau qu’il en convulserait. Il a le cœur qui éclate à chaque mot qu’il délivre. « You were selfish when you left me and you still are now that you want me back. I’m not your fucking toy and, those words, I don’t want you to say them anymore. » Il bloque les larmes, verrouille sa peine. Minjae avait-il un seul jour pensé à ses sentiments ? Il quitte sa place sur le point, saute au sol pour s’approcher de son ainé et lève le visage vers lui. « I could never hate you, i’m just tired of chasing after you. I’m giving up on you too. »

(c) SIAL pour LIGHTS, CAMERA, ACTION ; icon kawaiinekoj



– ‘trapped in my damn mind, wrapped in a damn lie. only time i feel pain, when i'm feelin' love ◐
wanderlust entertainment
http://www.lights-camera-action.org/t8454-noma-bornfreehttp://www.lights-camera-action.org/t6342-bae-noma
An Minjae
staff
staff
staff
An Minjae
staff
far from home -- minjae Tumblr_orqwuspdfk1w76dvfo3_r1_250

far from home -- minjae 3543671621 far from home -- minjae 3543671621 far from home -- minjae 3543671621

Messages :
134

Age :
trente-quatre ans.

occupation :
manager de bae noma, également parolier et producteur quand le temps le lui permet.

avatar :
kim jaewook (self)

DC :
sung kijae (mingyu)

Points :
564


Lun 9 Déc - 20:03


|
le noir est le refuge de la couleur ;
noma & minjae


— Il connait ses fautes autant qu'il en connait les conséquences. La voix froide, le regard vide. Crée par lui, animé par lui. Les sentiments, annihilés. Alors pourquoi il ne peut pas se résoudre à le laisser seul ? A rester dans l'ombre comme il a si bien su le faire. Pourquoi il ne peut pas abandonner, pourquoi il est incapable d'arrêter de penser à lui et à tous les moments passés ensemble. L'attachement plus profond qu'il ne voulait se l'avouer, la raison plus traître qu'il ne l'aurait pensé. Et il s'excuse en sachant que ça n'efface pas le mal. Que ça ne fait rien disparaître, ni cicatriser. Mais Noma l'aurait au moins entendu de sa bouche et non pas sur un répondeur. Minjae, il n'en est pourtant pas soulagé. Y'a comme ce poids au-dessus de ses épaules qui ne s'envole pas.

Dialogue de sourds qui continue. Il récolte ce qu'il a semé. Les mots dits comme si ce n'était qu'un jeu, comme si rien n'était sérieux. Minjae, il voit Noma qui reprend une nouvelle cigarette. La fumée qu'ils échangent plus que les mots. « Nothing. » Il n'a pas l'air plus heureux que ça de le voir. Minjae ne s'attendait de toute façon pas à des retrouvailles sentimentales. L'affection, c'est lui qui l'avait éloignée d'eux. « But since I'm here, I'll talk and you can forget about it if you want to. » Il n'a pas le pouvoir de lui faire changer d'avis; paroles qui ne sont peu quand les gestes existent. Sa présence vaut plus que tout ce qu'il pourrait dire. Et le massacre continue au son du clapotis de la tamise et du vent trop froid.

You once said that i was kid. Flashback. Ses propres lèvres qui se meuvent pour dire les mots jugés raisonnables à l'époque. Minjae qui paye lentement mais sûrement chaque syllabe prononcée. Il sent le regard de Noma qui brûle sur lui. Le ton accusateur qui lui est renvoyé. « Because I miss you. » Raison de tout ce chaos qu'il remue à nouveau. Et le coeur de Noma s'ouvre devant lui. Egoïsme pointé du doigt, ses yeux qui dérivent vers le sol et les cendres qui s'écrasent gracieusement sur celui-ci. Le fantôme de Noma en face de lui, tout qui s'écroule à nouveau. Sensation étrange d'avoir encore plus mal qu'en marchant dans son appartement vide. Il ne contrôle pas cette confrontation, il la subit. Et il le mérite. « I'm not asking you to love me again. » Minjae, il n'a jamais voulu que Noma croit à un jeu. Les sentiments ne s'achètent pas, ni ne se ravivent sur commande. Minjae, il sait qu'il a réduit son coeur en un tas de poussières. Qu'il en a fait des miettes malgré lui. Et les mots lui manquent tant tout s'entrechoque dans sa tête. Mille chose sont à dire, mille chose sont à crier. Noma se lève et finit par s'approcher de lui. le corps qui tressaute, leurs yeux qui se rencontrent. I could never hate you. Espoir qui renaît avant de s'écraser à nouveau. Noma qui exprime sa lassitude, sa fatigue. Et l'abandon final. L'impossible abandon. « And what if I'm the one chasing you ? » Dernière lueur d'espoir, dernière étincelle. Le tout pour le tout, Minjae qui ne veut pas lâcher prise. Il n'en est pas capable malgré toutes ses tentatives. Noma le hante comme jamais quelqu'un ne l'a fait. Rien n'a de sens mais la raison est à ignorer. C'est tout ce qu'il sait. Geste interdit, ses doigts qui se posent sur les joues de Noma. Le visage chaud dans la froideur de la nuit. « Maybe I should've stayed quiet. » Qu'il murmure presque, le sourire brisé sur les lèvres. Morceaux d'eux qui s'écrasent. Ses yeux demandent si tout est vraiment fini. S'il n'y a pas un minime espoir à garder, en vain.


(c) SIAL pour LIGHTS, CAMERA, ACTION ; icon kawaiinekoj

staff
http://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/t5524-minjae-yes-or-no#95287http://www.lights-camera-action.org/t5523-an-minjae#95284http://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/
Bae Noma
wanderlust entertainment
wanderlust entertainment
wanderlust entertainment
Bae Noma
wanderlust entertainment
far from home -- minjae 1

far from home -- minjae 3543671621 far from home -- minjae 3543671621 far from home -- minjae 3543671621 far from home -- minjae 3543671621 far from home -- minjae 3640798837 far from home -- minjae 3640798837 far from home -- minjae 3640798837 far from home -- minjae 3640798837 far from home -- minjae 3640798837 far from home -- minjae 3640798837 far from home -- minjae 3640798837 far from home -- minjae 3640798837 far from home -- minjae 3640798837


Messages :
339

Age :
vingt-et-un ans

occupation :
chanteur, rappeur, parolier et designer (self made)

avatar :
taehyung

DC :
(an june)

Points :
8


Mer 1 Jan - 21:44


|
le noir est le refuge de la couleur ;
noma & minjae



Et Minjae ne cesse de lui refuser ses désirs ; c’est exaspérant. Quand il ne voulait qu’être à ses côtés et l’aimer librement, l’homme s’était dérobé de son emprise, condamnant leur relation à une erreur de jeunesse pour Noma, à un manque de jugement pour Minjae. Les larmes ont séché sur ses joues depuis, la douleur perturbe toujours ses sens mais il tente de s’y faire. Le choix est impossible et cette fuite a servi à rendre le manque moins accablant, jusqu’à ce qu’il soit à nouveau capable de poser les yeux sur Minjae sans rien ressentir ; redevenir manager et son protégé, suivre ainsi les lignes tracées du destin. Il cherche la distance, il se résout à cette nouvelle dynamique qu’on lui impose, et c’est là que Minjae se sent obligé de revenir encore et tout lui enlever. La force qu’il a pris tant de mois à gagner se perd à chaque syllabe s’échappant d’entre les pulpeuses tant chéries. Minjae avait-il besoin d’être aussi cruel envers lui, à lui revenir à présent qu’il s’était fait à l’idée de l’avoir perdu ?
Tout ne semble être qu’un jeu aux yeux du plus vieux, il n’est qu’un jeu – c’est ce dont il s’assure. Lui aussi était capable de jouer. La flamme de son briquet rugit pour réchauffer sa cigarette, cette dernière se chargeant ensuite de souffler sa chaleur au creux de ses poumons. Noma continue d’écouter, qu’importe s’il avait dit ne pas en avoir envie. Ses bras se croisent contre son torse et son regard brûlant tombe sur l’homme, les lèvres affaissées, boudeur comme un enfant. Because I miss you. « Bullshit. » qu’il crache, interrompant presque les paroles de l’ainé. Le manque pour seule explication, le manque en solution, c’est trop facile et il sent sa colère monter.
« You could chase all you want, i don’t care anymore. » Minjae n’avait pas à lui demander de l’aimer de nouveau, les sentiments sont toujours là, le brasier coulant d’entre ses veines. Il est ancré dans sa peau. Il ne veut plus de cette pénible douleur. Il n’a rien connu de plus épuisant qu’aimer Minjae, toute son âme s’est laminé à ressentir des sentiments trop grands pour lui qu’il se sent incapable de gérer. Il y’a cru, la réalité l’a rattrapé. Il aurait voulu l’amour de Minjae autrement, loin d’une bataille. Les longs doigts de l’homme glissent sur ses joues et, comme pris par automatisme, les paupières se ferment sous la caresse, comme avant. Les paumes de Minjae sont chaudes et réconfortantes contre sa peau frigorifiée. Il sent le regard de Minae plus qu’il ne le voit. « I love you so much, I never planned to. » Le souffle haché d’une voix qui se brise, et ses lèvres tremblent d’envie mais il l’étouffe de toutes ses forces. Il suffit de son toucher pour que toute la colère s’envole. Il doit rester fort. « But it’s not enough, you broke me.» Ses yeux se rouvrent et il les ancre dans ceux de son ancien amant, il se dérobe à sa prise d’un pas en arrière. Il n’a jamais été une version parfaite, et Minjae n’a fait que rendre plus béante les écorchures de son âme. « Just face it, we’re over. » murmure-t-il finalement, le ton presque suppliant. S’il l’aimait vraiment, il le laissera.


(c) SIAL pour LIGHTS, CAMERA, ACTION ; icon kawaiinekoj



– ‘trapped in my damn mind, wrapped in a damn lie. only time i feel pain, when i'm feelin' love ◐
wanderlust entertainment
http://www.lights-camera-action.org/t8454-noma-bornfreehttp://www.lights-camera-action.org/t6342-bae-noma
An Minjae
staff
staff
staff
An Minjae
staff
far from home -- minjae Tumblr_orqwuspdfk1w76dvfo3_r1_250

far from home -- minjae 3543671621 far from home -- minjae 3543671621 far from home -- minjae 3543671621

Messages :
134

Age :
trente-quatre ans.

occupation :
manager de bae noma, également parolier et producteur quand le temps le lui permet.

avatar :
kim jaewook (self)

DC :
sung kijae (mingyu)

Points :
564


Sam 11 Jan - 19:49


|
le noir est le refuge de la couleur ;
noma & minjae


— Il lui dit qu'il lui manque. Sincérité évidente dans ses mots mais l'autre n'y voit rien. Noma pense que c'est faux, que c'est des conneries. Venin craché, interruption de sa confession. Et ça ne veut plus rien dire. Et ce qu'il ressent devient indescriptible. Un peu plus quand il lui dit ne plus s'en préoccuper. Mots qui l'écorchent tendrement, subtilement. Comme si sa présence ici ne valait rien, comme si les moments passés ensemble avaient été effacés. Bien sûr, il ne méritait pas des applaudissements. Coeur serré, il n'y a rien à redire. Il n'y a que ses doigts qui glissent sur les joues de Noma, la seule possibilité. Caresse volée, qui pourrait presque être honteuse. Et Minjae le contemple, paupières closes du garçon. Vue observée mille fois mais ça semblait peu aujourd'hui. Noma parle à nouveau. Des mots qui troublent son battant, douce ironie entre eux. Et la caresse continue, aucun son qui ne trouble ces instants paisibles. Ils ne durent d'ailleurs pas. Noma l'accuse, Noma dit que ce n'est pas assez. Il voudrait le contredire, il voudrait lui prouver le contraire. Mais c'est impossible lorsque ses yeux transpercent les siens, qu'il se dérobe de sa prise et s'éloigne de lui, encore.

Just face it, we're over.

Main à nouveau dans le vide, loin de la peau de Noma. Le sourire inexistant, ses yeux vides ; loin des reflets sur la Tamise. Ton suppliant de Noma qu'il ressasse. « Come back to Seoul. » qu'il laisse échapper, loin d'être un ordre mais simplement une autre supplication. Noma ne pouvait pas se cacher à Londres éternellement. Et le sous-entendu est clair. Il ne fera rien que l'autre ne veuille pas. Il ne montrera pas ses sentiments, il vivra avec eux sans un bruit. Minjae, il fera des compromis. Si c'est ce qu'il faut pour l'avoir à ses côtés, il le fera.

(c) SIAL pour LIGHTS, CAMERA, ACTION ; icon kawaiinekoj

staff
http://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/t5524-minjae-yes-or-no#95287http://www.lights-camera-action.org/t5523-an-minjae#95284http://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/
Contenu sponsorisé
 
far from home -- minjae
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: outside :: around the world