AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

 

 Always. |#|YEOL&NAOKI

Yoo Naoki
knockout global
knockout global
knockout global
Yoo Naoki
knockout global
Always. |#|YEOL&NAOKI 8cdd47770ed33cee5ae67239d5ad076564159ab2

Always. |#|YEOL&NAOKI 3543671621 Always. |#|YEOL&NAOKI 3543671621 Always. |#|YEOL&NAOKI 3543671621 Always. |#|YEOL&NAOKI 3543671621

Messages :
234

Age :
24 ans

groupe :
ICN19

rôle dans le groupe :
leader, main rappeur, sombre tocard

occupation :
idole frustrée #cestpasunevie

avatar :
Myungsoo (infinite) -- Nintedoreo

DC :
jaejin+eunbi+jisung+yiren+nara

Points :
27


Mer 25 Sep - 0:45


Yeol & Naoki
« Y a que nous ce soir. » Une simple constatation face au calme du dortoir. Kyung était chez ses parents, Kosuke probablement aussi, il n’en savait rien. ce dernier se faisait relativement discret et ça inquiétait un peu le Leader qui commençait à doucement prendre son rôle au sérieux. D’ordinaire, Yeol et lui ne se parleraient pas vraiment, chacun dans son coin à s’ignorer pendant des heures. Mais pas ce soir. Il pouvait bien faire un effort, après la sortie de son solo, qui n’avait pas forcément observer un engouement franc du public, mais il s’y était attendu. Et ça lui allait parfaitement comme ça, ce n’était pas une chanson qu’il voulait voir sur toutes les lèvres, juste la voir toucher les étoiles, atteindre la personne à qui elle était dédiée. Ouvrant le frigo, il sortit deux bières, tendant l’une d’elle à Yeol, il s’installa à la table basse du salon. « On a pas eu le temps de célébrer la sortie d’Always. » Un silence alors qu’il leva doucement la bouteille. « Merci d’avoir participé. » Même s’il ne l’avouerait pas, il avait été heureux du choix de l’agence pour le featuring. Yeol ne l’avait certes pas connu, mais il était entré dans sa vie plus ou moins au moment de sa disparition, peut-être quelques mois après seulement. « Promis, je vais pas être méchant avec toi. » Il allait essayer, tout du moins, ce n’était pas toujours facile. « Après tout, ça fait déjà quelques mois qu’on a débuté ensemble, et j’ai réussi à pas te tuer. » Ce qui était encourageant, même si en réalité, il ne lui en voulait plus autant qu’il le prétendait, c’était plus une question de fierté. « Je vais nous commander du poulet fris, c’est moi qui offre. » Même si ce n’était pas grand-chose, c’était au moins une valeur sûre. « Ca nous rappellera nos permissions à l’armé. » Quand ils restaient entre eux, dans un hôtel plutôt que de rentrer dans leurs familles. Ça lui semblait dater d’une autre vie.
icons/gifs : credits ; codage par me'ow





Comme une erreur de la nature
♛ Je suis un homme et je mesure, toute l'horreur de ma nature. Pour ma peine, ma punition, moi je tourne en rond, je tourne en rond
knockout global
http://www.lights-camera-action.org/t11906-yoo-naoki-heart-attackhttp://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/f155-campfirehttp://www.lights-camera-action.org/t12673-naoki-icn19http://www.lights-camera-action.org/t12819-icn19
Jang Yeol
knockout global
knockout global
knockout global
Jang Yeol
knockout global
Always. |#|YEOL&NAOKI Tumblr_pgsvcttFUR1rrhp2bo1_r1_500

Always. |#|YEOL&NAOKI 3543671621 Always. |#|YEOL&NAOKI 3543671621 Always. |#|YEOL&NAOKI 3640798837 Always. |#|YEOL&NAOKI 3640798837 Always. |#|YEOL&NAOKI 3640798837 Always. |#|YEOL&NAOKI 3640798837 Always. |#|YEOL&NAOKI 3640798837 Always. |#|YEOL&NAOKI 3640798837

Messages :
159

groupe :
ICN19

rôle dans le groupe :
drums, main singer, lead dancer

nom de scène :
josé

avatar :
kyungsoo (sky)

DC :
joonho, saeko, chaeyeon, naeun, yilin, jaehyuk, daehyun

Points :
50


Dim 20 Oct - 22:58


Naoki & Yeol
Le truc quand on formait un groupe avec son ex, c’était qu’on ne pouvait pas l’éviter continuellement. Naoki et Yeol y arrivaient bien, la plupart du temps. Mais quand leur propre agence les poussait à bosser ensemble, ils ne pouvaient décemment pas dire non. Après tout, ils n’étaient que des rookies à peine rentables. Yeol faisait son possible pour que tout se passe bien, mais ce n’était pas tous les jours facile. Cependant, il avait été étonné que sa collaboration récente avec Naoki se soit si merveilleusement déroulée. Il avait même été profondément touché de participer à ce titre. ‘Always’ était une chanson spéciale pour Naoki, et Yeol respectait cela. Pourtant, ce dernier ne saurait dire si cela avait changé quelque chose dans leur relation actuelle. Le voilà affalé sur le canapé à essayer de comprendre la différence entre Twitter et Instagram, sans oser lancer de discussion avec lui. Kyung semblait trop occupé pour répondre à ses messages, et Kosuke n’était pas là. Il se retrouvait donc seul en tête à tête avec son ex, aujourd’hui leader de son groupe – l’ironie du hasard.

Levant les yeux quand Naoki ouvrit deux bières, Yeol se redressa pour s’asseoir de façon un peu plus décente. Tendant la main, il le remercia en attrapant la bouteille. Son regard ne quittait pas son leader. Quelle mouche l’avait donc piqué ? « C’est une bonne chanson. Je suis sûr qu’elle lui a plu. » A qui ? Sa mère évidemment. Yeol avait toujours regretté de ne pas l’avoir connue. Il tendit le bras pour cogner sa bouteille contre celle de Naoki. « Pour ‘Always’. » Il pouffa dans sa gorgée à la promesse de son ex. « Tu me rassures. Je vais pouvoir arrêter de vérifier que tu ne te caches pas dans la douche quand je vais aux toilettes. » Petite plaisanterie – mais il allait rester sur le qui-vive, juste au cas où. A l’évocation du poulet frit, son ventre grogna, comme une bête qu’on tirait de son sommeil. « T’as toujours su comment me séduire. » Un peu trop tôt, peut-être ? « Putain, oui… Bière, poulet frit. Ce sont mes meilleurs souvenirs de l’armée. » Et son histoire avec Naoki, quoiqu’ils en disent. « J’ai l’impression que ça fait parti d’une autre vie. Et parfois, cette vie-là me manque. » Leurs nuits à rester éveillés, à se parler de leurs vies, leurs envies, leurs rêves. A se montrer intimes. « Tu te souviens quand on a commandé ce truc immonde dans ce restaurant chinois ? » Naoki avait été malade comme un chien, et Yeol s’était trouvé une vocation d’infirmier. Il pouffa avant de boire une gorgée de bière. « Allez commande, moi et mon estomac d’acier on a la dalle. » Yeol glissa du canapé pour s’asseoir lui aussi à la table basse de leur petit salon. Petit silence de réflexion de sa part, alors qu’il reprenait son sérieux. « Tout est finalement allé si vite avec le groupe. » Tout arrivait finalement à point nommé. « [color=blueviolet]

icons/gifs : credits ; codage par me'ow



knockout global
http://www.lights-camera-action.org/t12416-jang-yeol-rbbhttp://www.lights-camera-action.org/t12556-jang-yeol#189666
Yoo Naoki
knockout global
knockout global
knockout global
Yoo Naoki
knockout global
Always. |#|YEOL&NAOKI 8cdd47770ed33cee5ae67239d5ad076564159ab2

Always. |#|YEOL&NAOKI 3543671621 Always. |#|YEOL&NAOKI 3543671621 Always. |#|YEOL&NAOKI 3543671621 Always. |#|YEOL&NAOKI 3543671621

Messages :
234

Age :
24 ans

groupe :
ICN19

rôle dans le groupe :
leader, main rappeur, sombre tocard

occupation :
idole frustrée #cestpasunevie

avatar :
Myungsoo (infinite) -- Nintedoreo

DC :
jaejin+eunbi+jisung+yiren+nara

Points :
27


Lun 4 Nov - 17:52


Yeol & Naoki
S’il avait pu éviter Yeol, le mettre dans le coin « archive » de son cerveau, Naoki l’aurait probablement fait depuis longtemps. Personne ne voulait sincèrement garder contact avec son ex, et en être obligé rendait les choses plus compliquées encore. Il admettait que l’expérience n’était pas aussi horrible qu’il avait pu l’imaginer par le passé, ça se passait plutôt bien, même. Ils ne passaient à proprement parlé, pas beaucoup de temps juste tous les deux. C’était sans doute le mieux à faire, pour éviter que le personnel prenne l’ascendant sur le professionnel. Toutefois, ce soir devait être différent. Mi-personnel, mi-professionnel, un peu comme Always. La chanson comptait pour lui, passait un message important, pas à des fans encore timides mais plutôt à sa famille dans sa globalité, à sa mère, qu’elle puisse l’entendre ou non. Yeol avait été une partie de sa vie à l’époque, qu’il l’accompagne sur cette chanson rendait le symbole bien plus fort, quand bien même personne (enfin, presque) ne le saurait.

« Tu es partisan de la croyance que les morts sont encore parmi nous ? » Un léger sourire vrilla sur ses lèvres. Naoki ne savait pas. Il ne voulait pas vraiment se poser la question, même si une partie de lui espérait que sa mère ait été en mesure de l’entendre. « Si c’est le cas, elle doit préférer tes partis aux miennes. Elle n’aimait pas trop le rap. » La voix de Yeol était angélique, avec un peu de chance, elle montait plus facilement vers le ciel. Trinquant avec lui, il hocha la tête avant de prendre une gorgée de sa bière, ricanant à sa remarque. « Continue à vérifier, on ne sait jamais. » Levez le nez, il lui offrit un sourire un tantinet moqueur en le dévisageant. D’accord, pas de blagues comme ça. il devait se tenir. « Eh oui. » On n’oubliait pas si facilement ce genre de détails. Comment séduire une personne. « Mes meilleurs souvenirs de l’armée, c’était les permissions. » Quand ils se retrouvaient, quand ils avaient l’impression d’être libre, pour quelques jours seulement. En silence, il le contempla, finissant par légèrement hocher la tête. Une autre vie, c’était bien l’impression qu’il avait, lui aussi. « C’est si loin maintenant. » A des années lumières de la réalité qu’ils vivaient, il en avait bien l’impression. « Oh oui ! J’ai failli mourir cette nuit-là ! » Du moins, c’était l’impression qu’il avait. « Surprenant que t’aies pas changé de vocation depuis, tu ferais un excellent infirmier. » Un infirmier trop sexy, probablement, pour des patients au cœur fragile. Prenant le téléphone, il commanda, ayant pitié du plus jeune. « Vingt-cinq minutes. » Lança t-il en reposant le téléphone, son regard fixant le décompte Uber Eats. « Très vite oui. Je suis content que ça marche. Assez pour qu’on nous donne des projets solo et un futur mini-album. » Naoki ne pourrait en être plus comblé. « Alors, à part ça, comment ça va ? Dans ta vie, tout ça. On parle pas trop de ce genre de trucs. » Voyait-il quelqu’un, avait-il découvert une nouvelle allergie ?

icons/gifs : credits ; codage par me'ow





Comme une erreur de la nature
♛ Je suis un homme et je mesure, toute l'horreur de ma nature. Pour ma peine, ma punition, moi je tourne en rond, je tourne en rond
knockout global
http://www.lights-camera-action.org/t11906-yoo-naoki-heart-attackhttp://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/f155-campfirehttp://www.lights-camera-action.org/t12673-naoki-icn19http://www.lights-camera-action.org/t12819-icn19
Jang Yeol
knockout global
knockout global
knockout global
Jang Yeol
knockout global
Always. |#|YEOL&NAOKI Tumblr_pgsvcttFUR1rrhp2bo1_r1_500

Always. |#|YEOL&NAOKI 3543671621 Always. |#|YEOL&NAOKI 3543671621 Always. |#|YEOL&NAOKI 3640798837 Always. |#|YEOL&NAOKI 3640798837 Always. |#|YEOL&NAOKI 3640798837 Always. |#|YEOL&NAOKI 3640798837 Always. |#|YEOL&NAOKI 3640798837 Always. |#|YEOL&NAOKI 3640798837

Messages :
159

groupe :
ICN19

rôle dans le groupe :
drums, main singer, lead dancer

nom de scène :
josé

avatar :
kyungsoo (sky)

DC :
joonho, saeko, chaeyeon, naeun, yilin, jaehyuk, daehyun

Points :
50


Lun 11 Nov - 2:52


Naoki & Yeol
« Pas toi ? » Ses parents étaient catholiques, mais pour des raisons évidentes que Naoki devrait sûrement deviner, Yeol n’était pas vraiment quelqu’un de très religieux. Néanmoins, il gardait quelques croyances, ne parvenant pas vraiment à s’en débarrasser. Il croyait en Dieu, croyait au Paradis et à la vie après la mort. Il sourit à la remarque de Naoki. « Ton rap, je suis sûr qu’elle l’adore. Mais c’est vrai que ma voix est extraordinaire. » Yeol trinqua en s’autorisant à pouffer un peu. C’était bon de retrouver Naoki, même si ce n’était pas tout à fait comme avant. Mieux valait-il comme ça, sûrement. Secouant la tête, il plissa le nez à la réplique de son ex-petit ami. Certes, il continuerait de surveiller, même s’il ne le pensait pas capable de lui faire le moindre mal. Yeol s’était puni tout seul, en le trahissant quelques années auparavant. Pourrait-il seulement se faire pardonner un jour ? C’était là toute la question.

Question qu’il se posait à chaque fois qu’il se retrouvait en compagnie de Naoki, et qu’il devait lui adresser la parole. Puisqu’il semblait que cette soirée était une trêve, Yeol voulait se montrer agréable. Evoquer les souvenirs passés, et notamment ceux de leur service militaire, pouvait bien les rendre nostalgiques. Mais ces moments restaient gravés dans le cœur de Yeol et faisaient définitivement partis de ses meilleurs souvenirs, que son ex soit d’accord avec lui ou non. Il était donc plutôt heureux d’en reparler ce soir, car ils n’en avaient jamais vraiment eu l’occasion, et Yeol doutait même qu’ils les évoqueraient seulement un jour. « Les permissions qu’on passait ensemble, bien sûr. » Au moins, ils n’étaient pas seuls. Ils avaient tant d’anecdotes sur ces instants partagés, des expériences cocasses, drôles, parfois tristes. « Moi aussi, j’ai bien crû que t’allais y passer. » Aujourd’hui, ils en riaient, mais ce jour-là, pas vraiment. « J’avais pas de blouse, j’aurais été sexy en blouse. » Et c’était ce qu’il lui avait souvent dit, pour essayer de le faire penser à autre chose. « Je doute que les soins que t’as reçu ce jour-là sont vraiment… déontologiques. Y a que toi qui en as le droit, de toute manière. » Etrange qu’il n’ait pas choisi le passé.

Buvant une gorgée de bière, il jeta un coup d’œil à sa montre. Vingt-cinq minutes, ce n’était pas trop long à attendre. « A croire comme ça que c’est nous qui pompons tout le budget de l’agence. » Yeol avait passé un peu trop de temps sur le blog de ce mec anonyme qui en dévoilait beaucoup trop. Mais s’il s’inquiétait, cela ne l’empêchait pas de leur être reconnaissait. On leur faisait confiance, on leur accordait beaucoup de libertés. A croire que leur groupe était une sorte de dernière chance pour la KG. Cela lui donnait l’impression d’être un héros. « Tu veux savoir quoi, exactement ? » Son ton s’était fait amusé. Que cherchait Naoki ? Cela faisait bien longtemps qu’ils avaient passé l’étape du small talk. Et puis, Yeol s’interrogeait jusqu’où pouvait-il pousser la limite des confidences. « En général, ça va. Et toi ? » Un léger sourire se dessina sur ses lèvres, avant qu’il ne boive encore une gorgée de bière, fixant Naoki. « S’il y a un truc plus spécifique que tu veux me demander… » Et lui, alors ? « Comment va ta sœur ? Tu savais qu’elle avait croisé Kyung et que ça s’était pas super bien passé ? Elle s’est moquée de sa salade. » Un sujet comme un autre.

icons/gifs : credits ; codage par me'ow



knockout global
http://www.lights-camera-action.org/t12416-jang-yeol-rbbhttp://www.lights-camera-action.org/t12556-jang-yeol#189666
Contenu sponsorisé
 
Always. |#|YEOL&NAOKI
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
» Le premier d'une longue lignée | Naoki Torio

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: the big four :: knockout global :: dortoirs