AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Lights, Camera, Action ! :: out of character :: rps

First meeting ft. Kim Ha-Seon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
Message
Dim 24 Juil - 22:29

First meeting
Yu Ra & Ha-Seon

~❀~

Enfin cette satanée mousson s'était terminée, laissant les ladies abandonner leurs affreuses bottes en caoutchouc. Même siglées Burberry, ça restait d'un goût douteux, le design de la marque limitant juste la casse. C'est donc juchée sur ses 15 centimètres habituels de talons que la maquilleuse s'était rendue à la Yuseong Media pour un test make-up en vue d'une apparition télévisée. C'était bien la première fois qu'elle travaillait avec les ECHO, ou du moins, ce qu'il en restait, le groupe s'étant réduit à un duo qui semblait avoir fort bien marché au vu de leur précédent comeback. La YM devait s'en frotter les mains, tout comme elle qui espérait ainsi voir un cachet un peu plus intéressant qu'à l'accoutumée. Connaissant de loin le groupe, elle savait néanmoins que l'un d'eux, le meilleur danseur, avec un fessier presque aussi bien que celui de Kalen,  avait une belle peau chocolatée. Le rêve à maquiller pour Yu Ra qui adorait travailler avec des carnations sortant de la saccro sainte teinte de porcelaine. Malédiction pour la brune, le soleil ne lui apportait que des marques rouges et douloureuses.

Enfin arrivée à destination, elle se releva du strapontin où elle s'était installée et descendit de la rame. À l'air libre, elle lissa les pans de sa jupe et franchit les portes de l'agence pour se rendre à l’accueil. Ayant une petite notoriété, elle eut même la chance de tomber sur une de ses followeuse sur instagram et lui accorda un selfie en souvenir de cet instant. Rien à voir avec la renommée d'une idole, mais c'était toujours un plaisir pour la maquilleuse d’échanger avec d'autres passionnés. Enin, pas le temps de traîner, la belle sino-coréenne avait horreur d'être en retard. Son badge à la main, hors de question de porter un truc qui jurais avec son chemisier, elle s'engagea dans les couloirs.

Après un dédale interminable de couloirs, elle trouva enfin la make-up room où les deux jeunes hommes allaient être maquillés. Sans mal elle put apercevoir un jeune homme à la peau plus hâlée que son voisin. Toutefois, un fait lui fit monter la moutarde au nez. Ni une, ni deux, la belle se rua près de l'imprudente et lui retira le pinceau des mains. « Je te remercie de vouloir m'avancer en préparant le teint de ce jeune homme, mais tu viens juste de me retarder là. Et accessoirement de m’énerver.... » Elle se pencha par dessus-l'épaule d'Ha-Seon et attrapa le fond de teint fluide correspondant à sa carnation.  « Vous commencez à me gonfler les maquilleuses coréennes avec votre white-washing de merde. Alors maintenant, jeune fille, je ne saurais que trop te conseiller de dégager. Sinon, je risque d'être moins conciliante. »

La cadette resta bouche-bée sur place, observant avec des yeux effarés – de poisson mort selon l'adorable Kalen – la maquilleuse . « Allez psh, psh, pshhh … ! » Yu Ra illustrant ses dires en faisant signe de ses mains manucurées à l'autre de bien vouloir dégager le plancher. Enfin débarrassée de la présence indésirable  elle se mit devant le danseur et s'inclina légèrement. « Kim Yu-Ra, enchantée de faire ta connaissance. Désolée pour la petite scène, mais je sors facilement les dents quand je vois une aussi jolie peau être gâchée par ces racistes en puissance... » Elle secoua la tête. « As-tu des don't en make-up ? Je n'aime pas imposer à une idole quelque chose qu'elle n'aime pas... » La plus vieille marqua un temps de pause et se mit à rire. « Excuse-moi, je ne t'ai même pas laissé en placer une, je suis plutôt du genre tornade. » Lui-expliqua-t-elle tout en commençant à retirer avec une eau micellaire l'horrible masque blanc qu'on avait voulu lui imposer.
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Dim 24 Juil - 23:07

first meeting
Yu Ra & Ha-Seon

Ce jour qui aurait pu être très beau n'était devenu qu'un souvenir supplémentaire douloureux. Ha-Seon ne voulait plus repenser à ce merveilleux moment où la musique, de toutes les formes possibles, les avait unis, transportés, au-delà des mots. Mais non, c'était sans compter la couardise légendaire de l'autre abruti d'ours. Depuis, ils s'étaient arrangés pour se comporter normalement devant les autres ou au travail. Pourtant la réalité était tout autre une fois de retour au dortoir. Plus de gestes, plus de tendresse, plus de contact, plus de nuit partagée ensemble. Rien. Le néant. Le plus jeune, bien qu'il sauvait les apparences, avait l'impression de s’effriter chaque jour un peu plus de l'intérieur... Même la furette ne savait plus sur quelle patte danser, coincée dans cette ambiance froide. Il s'était arrangé encore plus pour passer le moins de temps possible avec son roomate, répétant les nuits sans sommeil. Il ne voulait pas dormir de toute manière, ses rêves l'apportaient bien trop facilement auprès de Hunter.

Pas de chance pour lui, le comeback avait été lancé, la promotion avait commencé et c'était plus difficile de devoir rester à ses côtés aussi longtemps. Heureusement qu'il était rodé aux interviews, aux rencontres, aux émissions, cela ne se voyait pas et, aux yeux des autres, ils semblaient être les amis qu'ils avaient toujours été. Aujourd'hui encore, il n'avait pas dormi dans le dortoir et, après avoir encore travaillé un bon moment, il s'était présenté à la salle de maquillage où il était le premier de ECHO à être arrivé. Ce n'était que des tests de toute manière, rien de bien prenant si les premiers essais se montraient concluant. La maquilleuse habituelle commença à s'occuper de lui, il ne regardait même plus son visage qui devenait toujours plus blanc, il avait l'habitude que trop ne tolèrent pas sa peau hâlée.

Quelques secondes plus tard, une femme, une autre maquilleuse visiblement, fit son entrée sans être contente du travail de l'autre. Ce fut la première fois qu'il entendit quelqu'un parler aussi cash à une autre personne. Visiblement, elle était réellement remontée contre l'autre qu'elle alla jusqu'à chasser, sous les yeux médusés du coréen. Lorsqu'elle s'inclina, il fit pareil seulement avec le haut de son corps puisqu'il était assis. Le compliment sur sa peau le fit légèrement sourire. A la question, il secoua la tête afin de lui faire comprendre que non. Le rire puis la phrase le fit sourire un peu plus grand. « J'avais cru remarquer. » Puis il rajouta. « Enchanté, Kim-ssi. Je m'appelle Kim Ha-Seon. C'est plutôt une amusante coïncidence que nous portions le même nom. » Même si en Corée, il y avait peu de noms de familles comparé à d'autres pays. « Les personnes passionnées sont très souvent les plus intéressantes. Même si c'est la première fois que je vois une maquilleuse en jeter une autre. » Petit sourire amusé. Il ne doutait pas que l'autre devait être en train de pleurer dans un coin de l'agence.

Ensuite, il replia ses jambes afin de pas déranger celle qui allait s'occuper de lui. Au moins, cet épisode améliorait un peu son humeur. C'était toujours agréable de rencontrer des personnes avec du caractère et franche. Le coréen n'allait encore moins se plaindre d'avoir une magnifique femme pour s'occuper de lui. Cela, il le gardait pour lui. « Vous connaissez déjà toutes les informations relatives au tournage de cette émission. Je fais donc confiance à votre talent pour me rendre encore plus beau. » Sa phrase dite, il commença à se détendre. Les mains sur les accoudoirs, la porte de la pièce fut ouverte à nouveau. Du va-et-vient, il y en avait toujours dans ces moments-là. Une voix saluant tout le monde se fit entendre, ses doigts se crispèrent par réflexe sur le cuir lorsqu'il reconnut celle de Hunter. Avant qu'il ne le réalise, le regard fixement baissé en direction du sol, un trait humide quitta le coin de son œil. Une larme, perfide, sur sa joue, sous les yeux de la maquilleuse qui devait déjà ne pas apprécier qu'il gâche déjà son travail. Mais plus que son avis à elle, il ne voulait surtout pas que son roomate puisse le voir ainsi. Se donner encore en spectacle, pas question… Mais que pouvait-il bien faire à présent coincé ici ?
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Dim 24 Juil - 23:56

First meeting
Yu Ra & Ha-Seon

~❀~

Pour sûr que Yu Ra avait fait forte impression avec son entrée théâtrale. De quoi aire baisser la tête à toute l'équipe présente Ah... ces coréens sans caractère, une plaie, si elle ne bossait pas en priorité avec Kalen, la make-up artist se serait exilée aux US depuis bien longtemps. Enfin, pour l'heure, elle avait un jeune homme, fort charmant d'ailleurs, à maquiller. Bien que selon elle, il n'en n'avait guère besoin contrairement à certains spécimen qui passaient de la gargouille à la bête de podium en quelques coups de pinceaux. Bon plus que quelques coups, mais vous comprenez l'idée. Ah.. la magie du maquillage !

Le danseur pouvant enfin en placer une, il se rua sur l'occasion non sans être amusé par la tornade qu'il venait de rencontrer. « J'avais cru remarquer. » Yu Ra faisant un élégant signe de main en feintant une révérence. « Enchanté, Kim-ssi. Je m'appelle Kim Ha-Seon. C'est plutôt une amusante coïncidence que nous portions le même nom. »  Poli en plus d'être beau comme un cœur, un bon point pour le coréen pour s'attirer les faveurs de la maquilleuse qui faisait tout de même un peu la moue. « S'il te plaît, appelle-moi juste Yu Ra, j'ai beau être une vieille ridée, je n'aime pas tout ce qui est guindé. C'est ça d'avoir fait ses armes aux States.Et tutoies moi aussi, je déteste le vouvoiement. Et en effet c'est amusant, peut-être que c'est un signe et que nous nous entendrons bien . » Un petit rire accompagnant les dires de la belle.

L'échange se poursuivit alors .« Les personnes passionnées sont très souvent les plus intéressantes. Même si c'est la première fois que je vois une maquilleuse en jeter une autre. » Un petit sourire en coin venant étirer les lèvres laquées de la plus vieille qui ne pouvait qu'approuver les paroles de son cadet. « Je suis ravie d'avoir été ta première fois dans ce cas. Il faut bien qu'on vous propose du divertissement de qualité un peu aussi à vous les idoles. »Un rire venant parachever la phrase de la brune. « Et puis... il y avait de quoi, je n'aime pas le white-washing, toutes les carnations de peaux sont belles, alors pourquoi vouloir se tartiner d'autobronzant ou bien de whitener. Enfin, là sont sûrement les délires d'une amoureuse de la peau. D'ailleurs, tu en as une très belle, bien que la fatigue semble l'avoir un peu ternit. On va tâcher de rehausser tout ça. » Yu Ra se gardant bien d'ajouter qu'à l'état de sa peau elle pouvait également deviner quelques soucis personnels. Montre moi ta peau, je te dirais qui tu es ...

Elle enchaîna juste après sur le même sujet en questionnant son client du jour sur ses préférences et dégoûts. « Vous connaissez déjà toutes les informations relatives au tournage de cette émission. Je fais donc confiance à votre talent pour me rendre encore plus beau. » Par chance, elle avait choisi la plus conciliantes des deux, Hunter étant un cauchemar à maquiller parait-il . Si tout le monde se maquillait seul, que deviendraient les maquilleuses hein ? D'ailleurs, en parlant du loup..... Le voici en train de franchir la porte en saluant les personnes présentes de sa voix grave reconnaissable. Sur ce point, la sino-coréenne voulait bien comprendre les groupies, ce jeunot avait une jolie voix. Toutefois, son attention fut bien vite attirée par une larme coulant sur la joue de son cadet.

Comprenant en un éclair qu'il y avait un malaise, elle s'exclama. «  Merde, tu fais une réaction à cet highliter! »Yu Ra en ayant mit un bref coup en douce pour appuyer son mensonge. « Suis-moi, on va t'emmener prendre de quoi couper la réaction ! » Elle attrapa son cadet par la main et le tira avec elle en dehors du lieu qui était devenu insoutenable pour le coréen. Une fois en dehors, elle fureta un peu de partout, remarquant que le toit n'était pas très loin. Elle l'emmena alors sur ce dernier avant d'enfin reprendre la parole. « Fiou.... C'est fatiguant un tel marathon par cette chaleur. » Elle sortit un mouchoir de sa minaudière. « Tiens, je pense que tu en as plus besoin que moi. » La maquilleuse ne demandant nullement l'origine du mal d'Ha-Seon, toutefois elle restait attentive à une éventuelle confidence....
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Mer 27 Juil - 20:33

first meeting
Yu Ra & Ha-Seon

Le moins qu'il pouvait dire, c'était qu'il avait un sacré phénomène devant lui. Seulement quelques phrases avaient suffi pour en être certain. Les coréennes avaient rarement cette trempe et il devait bien reconnaître que cela la démarquait largement des autres, dans le bon sens du terme. Tout comme il avait particulièrement apprécié lorsqu'elle s'était penchée sur lui et qu'il avait senti sa poitrine contre son épaule. Enfin, il fut autorisé à en placer une et il ne se gêna pas pour le faire. Ses propos avaient déclenché une petite révérence et il y avait répondu par une élégante inclination de la tête, son sourire toujours sur les lèvres. En profitant donc pour décliner son identité, la maquilleuse semblait ne pas en avoir apprécié une partie au vu de l'adorable moue qu'elle fit. Avec son roomate, il avait vite été mis au parfum au sujet du possible rapide passage du vouvoiement poli ou tutoiement, tout comme de ne pas en faire une histoire si quelqu'un ayant vécu hors de l'Asie lui demandait de l'appeler par son prénom assez vite. « Je ne vois aucune ride. Juste un magnifique visage. » Répondit-il avec une sincérité qui parfois pouvait perturber. « J'accepte tes requêtes. Mais appelle-moi par mon prénom aussi. » Demanda-t-il en retour. Les States, il aurait voulu pouvoir y aller au moins une fois, avait eu se projet fou alors qu'il était encore un ado naïf que son ex l'y emmènerait. Excepté que cela n'avait jamais été fait. « Dans quelle ville et école as-tu étudié là-bas ? » Le coréen aimait toujours entendre les autres parler de leurs séjours. Souvent, il avait écouté Hunter raconter des souvenirs, des voyages et il ne s'en lassait pas.

Ensuite, il s'était permis de rappeler avec amusement que c'était la première fois qu'il voyait une maquilleuse en jeter une autre. Cela avait l'air de plaire à celle qui se tenait devant lui. Sa remarque le fit rire. « Enfin quelqu'un qui y a pensé. Nous sommes sauvés ! » Renchérit-il entre deux de ses phrases à elle, tout en riant un peu. Le plus jeune écouta avec attention le discours toujours aussi passionné. Il eut même droit à un compliment, ce qui le fit doucement sourire. Après l'avoir laissé terminer, il pouvait à nouveau prendre le temps de s'exprimer. « Merci du compliment. Tu n'es pas la première à me le dire, mais je préfère en prendre un peu soin pour plus tard ne pas finir trop ridés. » Ha-Seon redoutant ce moment comment beaucoup d'autres. « Je n'aime pas non plus que l'on me blanchisse... Seulement ce sont les instructions d'en haut, il ne faut surtout pas faire tache dans le paysage tu comprends. » Un brin d'ironie sur la fin. De son point de vue, aucun intérêt de tous se ressembler.

La belle maquilleuse l'avait interrogé et il avait répondu du mieux qu'il pouvait. En général, il ne faisait pas trop attention, puisque c'était pas forcément bien vu de dire trop souvent que l'on aime pas le travail d'un autre. Bien trop tôt, il entendit une voix familière. Depuis la fois où ils s'étaient pris la tête, dire que tout se passait bien aurait été un gros mensonge. Le danseur n'avait pas prévu qu'une larme perfide coulerait sur sa joue, il refusait plus que tout que son rommate puisse la voir. Tétanisé, il avait seulement écouté de manière lointaine les propos de Yu Ra. Un peu de crème venait d'être mis sur son visage qu'il avait déjà détourné. Le blond sentit une main salutaire prendre la sienne. La serrant, il se laissa guider hors de cette pièce jusqu'au toit où l'air, bien que chaud, caressa son visage et remplit ses poumons. « Désolé... » S'excusa-t-il au sujet de l'avoir fait courir dans ses conditions. Ensuite, il lâcha doucement sa main afin d'attraper le mouchoir. « Merci. » En s'asseyant sur le banc à l'ombre qui se trouvait là, il essuya sa joue. Il n'y en aurait pas d'autres pour aujourd'hui. « Je te dois une fière chandelle en tout cas, merci encore pour ton aide. J'ai eu de la chance que tu sois plus réactive que moi. » Étrangement, il sentait qu'il pouvait lui faire confiance. « Ces temps-ci, je passe un peu trop souvent de l'enfer au paradis et inversement. Loin de moi l'idée de me plaindre, mais entre le groupe qui a éclaté, la pression du comeback et tous les cours que je dois suivre pour ne pas décevoir, mon manque de sommeil s'accumule et j'ai à peine envie de manger. Je suis certain que tu l'as remarqué. » Son regard se riva dans le lointain. « Cela ne se passe pas très bien avec Hunter. L'inconvénient quand on est que deux, c'est qu'il n'y a plus le moyen de ne pas trop y penser en allant avec les autres membres du groupe. Tout ça me tue... »
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Lun 1 Aoû - 15:46

First meeting
Yu Ra & Ha-Seon

~❀~

L'indésirable chassée, Yu ra s'était fendue d'une courbette élégante à laquelle son interlocuteur y avait bien vite répondu. Ça changeait de ces idoles dans leur  monde, notamment les plus jeunes qui restaient scotchés à leurs écrans toute la journée durant. Toutefois, un petit couac arriva sous le couvert de la politesse un vouvoiement bien trop guindé pour la belle s'était glissé dans la conversation avec ce beau jeune homme.  « Je ne vois aucune ride. Juste un magnifique visage. » Compliment qui attira un large sourire sur les lèvres laquées de la plus vieille. « J'accepte tes requêtes. Mais appelle-moi par mon prénom aussi. » La maquilleuse acquiesça de la tête avant de reprendre la parole. « J'en avais bien l'intention Ha-Seon le charmeur.»  La brune le taquinant ainsi sur son compliment précédent. Lorsqu'une personne avait dans ses habitudes de séduire, on le sentait très rapidement.

Par la suite, le plus jeune s'intéressa à l'une des données confiées par son aînée.« Dans quelle ville et école as-tu étudié là-bas ? » Il était agréable de recevoir de l'intérêt de la part de l'un de ses clients qui ont bien souvent tendance à considérer le staff coomme des robots s’activant autour d'eux afin de les rendre sublimes . Enfin, la réciproque était  bien souvent vraie aussi et les staffiens considéraient pour  beaucoup ces derniers comme têtes à coiffer ou à maquiller. Une telle déshumanisation était un des plus grands regrets qu'avait Yu Ra vis-à-vis de sa profession. « Monnayant plusieurs années d'endettement, j'ai eu la chance de pouvoir étudier à la célèbre Los Angeles Make Up School.  Une expérience très enrichissante qui me manque je dois l'avouer. Ça reste entre nous, mais je préfère travailler là-bas, enfin un travail est un travail et je ne vais pas me plaindre aujourd'hui de m'occuper de toi. »Conclu-t-elle non sans se fendre d'un petit clin d’œil complice.

Le coréen lui confiant qu'elle était la première maquilleuse à en remercier une devant lui, la belle lui avait répondu non sns fierté qu'elle était honorée de lui avoir fournit pareil spectacle. «  Enfin quelqu'un qui y a pensé. Nous sommes sauvés ! »  Ce qui fit rire la plus vieille. « Merci du compliment. Tu n'es pas la première à me le dire, mais je préfère en prendre un peu soin pour plus tard ne pas finir trop ridé. » Une bonne chose, bon nombre d'hommes délaissant tout simplement leurs peaux sous prétexte que le skin care n'était pas viril. Pfff...  « Je n'aime pas non plus que l'on me blanchisse... Seulement ce sont les instructions d'en haut, il ne faut surtout pas faire tache dans le paysage tu comprends. »  Ah ça …. la make-up artist attrapa délicatement la peau du plus jeune et la pinça doucement entre ses doigts des deux côté de ses joues. « Voilà déjà de quoi te redonner des couleurs. Tu as une peau relativement épaisse pour un coréen, c'est une bonne chose pour toi, ce sont les peaux qui tendent à avoir le moins de rides. Et tu fais bien de ne pas dire amen continuellement à ce racisme déguisé. Et méfies-toi de certaines maquilleuses, elles n’hésitent pas à se servir de produit blanchissants. Tu as même peut-être déjà remarqué des démarcations et ce même après démaquillage, je t'apprendrais à reconnaître ces produits. »

Après ça, Yu Ra s'était attelée à commencer ce test make-up, mais c'était sans conter les prunelles d'Ha-Seon qui s'étaient bien vite embuées de larmes à l'entrée de son leader. Réactive, la belle l'avait attrapé par le bras et prétexté une allergie pour pouvoir le traîner dehors.  Un « Désolé... » Résonna juste après leur arrivée sur le toit. Elle fit alors signe à son cadet que ce n'était rien tout en lui offrant un sourire rassurant. Une fois tout deux installés sur le banc, le plus jeune reprit.  « Je te dois une fière chandelle en tout cas, merci encore pour ton aide. J'ai eu de la chance que tu sois plus réactive que moi. »  Il y a certaines choses que l'on acquiert avec l'âge, et ce n'était pas que les rides.« Ces temps-ci, je passe un peu trop souvent de l'enfer au paradis et inversement. Loin de moi l'idée de me plaindre, mais entre le groupe qui a éclaté, la pression du comeback et tous les cours que je dois suivre pour ne pas décevoir, mon manque de sommeil s'accumule et j'ai à peine envie de manger. Je suis certain que tu l'as remarqué. » Touchée, Yu Ra posa sa main sur celle du danseur en signe de réconfort. « Cela ne se passe pas très bien avec Hunter. L'inconvénient quand on est que deux, c'est qu'il n'y a plus le moyen de ne pas trop y penser en allant avec les autres membres du groupe. Tout ça me tue... » Le cœur de la sino-coréenne se serra à l’entente de l’aveu de son cadet et sa prise se raffermit de ce fait sur la main de l'autre, la lui caressant même un peu du pouce. Si Yu Ra n'aimait pas que l'on l'appelle noona, elle en avait pourtant tous les réflexes.

« Je suppose que vous ne pouvez pas en parler au vu de son caractère taciturne et rude. Pourtant, dans n'importe qu'elle relation, le dialogue est la clef. » Elle soupira un peu et retira ses escarpins de l'autre main, laissant ses orteils mit à mal prendre un peu de répit après cette course folle dans les escaliers. « Toutefois, tu devrais essayer de  vir plus de monde en dehors du dortoir, voir de l'agence même, ça te ferait le plus grand bien. Être loin de la personne avec qui l'on s'est brouillé aide à voir plus claire et, bien souvent, les choses rentrent ainsi dans l'ordre en laissant faire le temps. Enfin, bien qu'une bonne dispute  puisse accélérer les choses... ou les ralentir  si elle est trop violente. »Yu Ra secouant la tête, un peu amusée.

Son regard se promenant sur le toit, elle vit un distributeur et s'y dirigea après avoir lâché la main de son cadet. Cafés et douceurs tirés elle vint les installer entre eux. « J'espère que tu auras tout de même un peu de place pour ça, ce n'est jamais bon de rester le ventre vide. » Surtout pour la belle maquilleuse qui jouissait d'un appétit incroyable pour sa petite taille.
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Sam 6 Aoû - 17:29

first meeting
Yu Ra & Ha-Seon

Effectivement, le côté séducteur du coréen ressortait toujours très vite, surtout devant une jolie femme et quand bien-même il n'allait pas si bien que cela dans le fond. Il aimait les phases d'approche, de charme, de découverte, qui précédaient toute relation, qu'elle soit charnelle ou davantage. Cette caractéristique n'échappa pas à la maquilleuse et un sourire plus grand apparut sur les lèvres  du plus jeune tout en refaisant une légère courbette pour approuver ce fait comme elle l'avait fait juste avant à son sujet. Alors qu'elle s'occupait de lui, Ha-Seon demanda où elle avait étudié et écouta la réponse, non sans hocher légèrement la tête. « C'est une sacrée référence. » Commenta-t-il. « La liberté n'est pas la même là-bas qu'en Corée, il y a de quoi en être grisé. Tu ne pouvait pas y rester que tu as dû te résigner à venir ici ? » Demanda-t-il. Le brun n'était jamais allé là-bas, mais ce n'était pas nouveau que les États-Unis étaient symboles de liberté et de terre promise. Son petit clin d’œil l'amusa et cela se vit sur son visage.

Ensuite, ils parlèrent de sa peau, de l'épiderme en général aussi. Les doigts petits et fins de la maquilleuse se posèrent sur ses joues. Tandis que les mots sortaient d'entre ses lèvres rouges, le regard du brun ne lâchait pas le sien. Attentif à son discours, comme depuis le début. Lorsqu'elle eut terminé, il acquiesça doucement. « Cela m'est déjà arrivé. Je me disais en plaisantant que le produit utilisé ne devait pas être de bonne qualité, mais je viens de comprendre que c'était tout le contraire... » Il allait devoir faire plus attention désormais. « Je veux bien que tu m'apprennes à distinguer le bon du mauvais. C'est sympa de te proposer. » Petit sourire.

La suite avait été mouvementée et l'intervention de Yu Ra lui avait permis de ne pas se dévoiler sur son mal-être à propos de Hunter à l'intéressé. De toute manière, ce n'était pas nouveau que ce dernier manquait clairement de sensibilité pour pas mal de choses. Ce n'était d'ailleurs que ce qu'il cachait aux autres, ce côté plus tendre qu'il lui avait dévoilé, tel un privilégié, qui l'avait fait craquer aussi vite lorsqu'ils étaient au lycée et qui faisait encore qu'il ne voyait pas sa vie sans lui. Enfin là n'était plus le temps à la nostalgie, c'était également douloureux d'être en sa présence ces derniers temps. Mué par il ne savait quoi, le coréen se sentait capable de confier un peu de son mal-être et lui rendit un fin sourire en sentant sa main serrer un peu la sienne alors qu'il parlait. La caresse sur sa main le toucha. Il n'y avait pas à dire, la compassion féminine, donnée spontanément, sans se soucier d'avoir l'air niais ou de perdre sa fierté comme pourraient le sortir des hommes, était un don des femmes. Sa main se posa sur la sienne afin de la serrer doucement en signe silencieux alors qu'il l'écoutait. « Il n'est pas très nuancé comme personne et croit que tout le monde fonctionne comme lui. Récemment, je me suis pris la tête avec, il a fallu que j'en vienne au stade de lui balancer à la figure ses principaux défauts pour qu'il le réalise. Il s'est excusé, mais ça n'a pas duré bien longtemps. Son principal défaut est d'être un fuyard. C'est bien la peine de rouler des mécaniques devant les autres à jouer les forts et les fiers tiens... » Sourire désabusé. « Tu as raison sur le reste, je sais bien que j'ai tort d'en avoir fait le pilier central de ma vie. Ça se retourne contre moi... » Soupir.

Son regard suivit le déplacement de la brune en se demandant où elle pouvait bien aller, mais il comprit bien vite et se perdit dans le lointain à nouveau. Dès qu'elle fut près de lui, son attention se reporta sur ce qu'elle lui proposa. Ha-Seon attrapa une des douceurs. « Tu es vraiment gentille. Merci. » Il lui fit un petit sourire tout en commençant à manger, ou plutôt se forcer un peu. Mais elle avait raison, il ne fallait qu'il tombe malade en se traitant de la sorte. « J'espère que tu n'as pas trop mal aux pieds à cause de moi... »
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Dim 7 Aoû - 15:48

First meeting
Yu Ra & Ha-Seon

~❀~

Après s'être fait faire du charme par son cadet, ce dernier s’était intéressé au parcours de la belle maquilleuse qui lui avait répondu non sans fierté avoir étudié à la Los Angeles Make Up School. Une demande rare, la plupart des idoles se contentant de se faire maquiller en restant les yeux rivés sur leurs téléphones. Enfin, elle préférait ça aux gros lourds qui lui faisaient du rentre-dedans à peine dissimulé. « C'est une sacrée référence. » Vu le prix, ça avait intérêt à l'être. « La liberté n'est pas la même là-bas qu'en Corée, il y a de quoi en être grisé. Tu ne pouvais pas y rester que tu as dû te résigner à venir ici. » La belle soupira alors en faisant la moue. « Hélas oui, mon visa d'étudiante arrivait à expiration, je n'ai donc pas eu d'autres choix que de rentrer fissa en Corée du Sud. »

Le sujet avait ensuite dévié sur la belle beau chocolaté du plus jeune que Yu Ra savait d'avance qu'elle prendrait plaisir à maquiller. Elle l'avait mit également au courant de certaines pratiques plus que limite de ses consœurs obsédées par le culte de la blancheur extrême. Et sans grande surprise, Ha-Seon confirma ses craintes. « Cela m'est déjà arrivé. Je me disais en plaisantant que le produit utilisé ne devait pas être de bonne qualité, mais je viens de comprendre que c'était tout le contraire....Je veux bien que tu m'apprennes à distinguer le bon du mauvais. C'est sympa de te proposer. » La sino-coréenne lui rendit son sourire tout en continuant d'observer le grain de peu du jeune homme et de visualiser quel make-up elle pourrait bien réaliser. « C'est normal, il faut bien un peu contrecarrer leurs plans à ses grognasses qui ne demandent pas l'avis d’autrui. La prochaine fois que je te maquillerais je te montrerais quelques produits à la composition douteuse. » Ah, la lecture des compositions d'un produit, un exercice périlleux lorsque l'on ne s'y connaissait pas, voilà pourquoi il était toujours agréable d'avoir une personne avec soit pour se faire déchiffrer cette langue mystérieuse aux noms imprononçables.

Toutefois, la conversation n'eut  guère le temps de plus s'éterniser sur le sujet, une vile larme ayant coulé sur la joue du danseur . Ni une, ni deux, Yu Ra l'avait entraîné à sa suite sur le toit afin de fuir la présence de l'autre membre du duo. Calme et attentive, elle reçut les confessions du coréen avec compassion et compréhension tout en lui serrant doucement la main. Geste qui lui fut retourné en en merci silencieux par son interlocuteur tandis qu'elle s'adressait à lui.« Il n'est pas très nuancé comme personne et croit que tout le monde fonctionne comme lui. Récemment, je me suis pris la tête avec, il a fallu que j'en vienne au stade de lui balancer à la figure ses principaux défauts pour qu'il le réalise. Il s'est excusé, mais ça n'a pas duré bien longtemps. Son principal défaut est d'être un fuyard. C'est bien la peine de rouler des mécaniques devant les autres à jouer les forts et les fiers tiens... » Un petit sourire désabusé étirant les lèvres du plus jeune qui vit une caresse dispensée par la maquilleuse sur sa main. « Tu as raison sur le reste, je sais bien que j'ai tort d'en avoir fait le pilier central de ma vie. Ça se retourne contre moi... » Si ils se connaissaient mieux, il n'y a aucun doute que la pétillante brune l'aurait attiré entre ses bras. Et oui, même Yu Ra connaissait de la pudeur parfois. « Il doit très certainement avoir des très grandes qualités pour expliquer que tu lui sois autant attaché et puis... » Elle eut un petit sourire un  peu mutin. « J'ai deviné pour vous deux, il faudrait être aveugle pour ne pas voir qu'il y a bien plus que de la profonde amitié entre vous. Une chose est sûre, ce n'est vraiment pas fair de sa part de te traiter ainsi... J'espère qu'il finira par se rendre compte du mal qu'il peut bien t'infliger, tu as l'air d'être quelqu'un de bien Ha-Seon. »

Elle se releva ensuite pour arriver jusqu'au distributeur tirer cafés et douceurs pour réconforter son cadet qui en avait bien besoin au vu de ses joues creusées. Une fois revenue près de lui, elle avait disposé  ce qu'elle avait tiré entre eux, Ha-Seon attrapant même une des douceurs. « Tu es vraiment gentille. Merci. » Même si le cœur n'y était pas totalement, la sino-coréenne fut soulagée de voir son cadet prendre un peu des forces tandis qu'elle avala d'une traite son café brûlant. Rien de tel pour avoir un coup de fouet et... avoir envie d'une cigarette qu'elle sorti juste après de son étui en s'éloignant à nouveau un peu. Si il y avait bien une chose dont la maquilleuse avait horreur, c’était les fumeurs qui enfumaient sans vergogne ceux qui les entouraient. C'est alors qu'Ha-Seon reprit la parole. « J'espère que tu  n'as pas trop mal aux pieds à cause de moi... » Elle lui offrit un petit sourire rassurant tout en expirant une bouffée. « Ne t'inquiètes pas pour ça, ils en ont vu d'autres. » Un petit rire accompagnant les dires de la belle.

Néanmoins, sa cigarette terminée, elle revint vers lui et posa sans gêne aucune ses pieds parfaitement manucurés sur les cuisses fermes et musclées par la pratique quotidienne de la danse. « Après, si tu veux ne pas trop culpabiliser... » La belle lui offrant ensuite un petit sourire mutin, sachant pertinemment qu'on lui masserait ensuite les pieds.
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Mer 10 Aoû - 4:56

first meeting
Yu Ra & Ha-Seon

La conversation continuait sur le parcours scolaire de la maquilleuse. Savoir qu'elle avait étudié dans une si prestigieuse école lui permit de comprendre d'où lui venait une telle assurance en la matière. « Ce n'est pas si facile d'obtenir un visa de travail, contrairement à sa période d'études. Peut-être auras-tu une bonne opportunité là-bas. Je te le souhaite en tout cas. » Dit-il en souriant doucement. Le sujet bifurqua ensuite sur sa peau. Dorénavant, il allait faire plus attention aux futurs maquillages qui lui seraient faits. D'un hochement de tête, il approuva une nouvelle fois ce qu'elle venait de dire, se tenant sage pendant qu'elle observait son épiderme.  « Je prendrai des notes si c'est trop compliqué. Dommage que ce ne soit pas possible d'avoir de tels conseils par les autres maquilleuses, ce serait bien utile pour les néophytes. »

La traversée jusqu'au toit s'était déroulée sans encombre. Son besoin de se confier était trop grand pour qu'il ne finisse pas par laisser sortir tout ce qui le tracassait. Même s'il restait vigilant de ne pas trop en dire car sa relation avec son roomate devait rester du domaine du privé. Déjà que les relations hétérosexuelles pouvaient se faire pointer du doigt, alors les homosexuelles… Hélas pour ceux qui aimaient les deux sexes comme lui. Main sur main, une caresse fut de nouveau prodiguée à la sienne. Cette générosité le touchait réellement. Ce fut au tour de la belle brune de répondre à ses propos. Des qualités, Hunter en avait bien entendu. Il n'était pas rempli que de défauts non plus, mais ceux qu'il possédait étaient particulièrement poussés. Ses lèvres se pincèrent en l'entendant dire qu'elle avait senti qu'il y avait bien plus entre eux. C'était clairement un problème s'il n'était plus capable de cacher de genre de choses. Il faudrait qu'il en parle avec l'américain plus tard, sous peine de créer d'autres soucis à leur duo. Devait-il continuer sur le sujet, ou bien nier ? Son esprit resta confus quelques secondes. « Je ne sais plus si j'en suis toujours un. Il n'est pas le seul à avoir des torts. Seulement, il n'est pas aussi sensible que je peux l'être. Il a cette capacité à nier la moindre chose qui n'est pas conforme à ses idées que c'est particulièrement douloureux. » Son autre main frotta sa nuque. « Mais ça représente un danger que quelqu'un d'extérieur puisse le deviner. Je n'ai pas envie d'avoir encore des problèmes... »

Yu Ra finit par se diriger vers le distributeurs et en ramena de quoi recharger les batteries. Le coréen se força un peu à s'alimenter, la remerciant au passage et l'interrogeant sur l'état de ses pieds. La douceur avalée, les dit-pieds se retrouvèrent sur ses jambes. Là, une vue globale de sa jambe, fine malgré sa musculature prononcée, s'offrit à son regard appréciateur tout en lui renvoyant son sourire mutin. Ce n'était pas le moment, pas après qu'il se soit confié, mais c'était un sujet bien plus positif. Délicatement, il prit l'un d'eux et commença à le masser avec une certaine dextérité, nullement novice en la matière. « C'est bien ce qu'il me semblait. » Remontant un de ses doigts le long de la courbe de son mollet. « A la forme de ta pointe et de ton mollet, à la fermeté de ta poigne, à ton maintien, et à tes cuisses... » Il laissa sa phrase en suspens pour longer leur courbe de ce même doigt après l'avoir remonté lentement. « ...galbées, tu pratiques la danse. » Il retira tout aussi doucement son index avant qu'il ne remonte trop haut, reprenant son massage. Se donnant le temps de la réflexion, il accrocha à nouveau son regard au sien. « La pole dance, je me trompe ? » Bien qu'il se doutait qu'il ne devait pas être dans l'erreur. Continuant d'être attentionné, il n'hésitait pas à aller jusqu'à l'arrière du mollet pour rendre son massage encore meilleur.
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Mar 16 Aoû - 17:16

First meeting
Yu Ra & Ha-Seon

~❀~

« Ce n'est pas si facile d'obtenir un visa de travail, contrairement à sa période d'études. Peut-être auras-tu une bonne opportunité là-bas. Je te le souhaite en tous cas. » À l'évocation d'un éventuel retour aux States, un petit sourire avait étiré les lèvres de la plus vieille. « Merci, c'est gentil, et j'espère bien. » Le sujet revenant au make-up du jour du plus jeune qui subissait hélas quotidiennement le racisme lattant des maquilleuses peu scrupuleuses qui sévissaient que trop dans ce métier de requins.  Le danseur s'était fait attentif aux dires de la sino-coréenne « Je prendrais des notes si c'est trop compliqué. Dommage que ce ne soit pas possible d'avoir de tels  conseils par les autres maquilleuses, ce serait bien utile pour les néophytes. » Ce qui fit un peu rire la brune qui savait très bien pourquoi il n'en n'était rien. « Grand dieu, non, après elles perdraient leur métier ou  seraient moins payées. Puis... expliquer les rouages d'une composition, ça prend du temps, et l'argent les a conditionné à oublié le partage supposé par une passion. C'est triste, mais la société de surconsommation au nombrilisme assumé a finit par nous conditionner. »

Mais la conversation n'avait pu guère plus durer, le jeune homme se sentant mal à l'arrivée de celui qui partageait l'affiche avec lui depuis plusieurs années. Mais pas que de la façon de la façon qu'Ha-Seon pouvait bien parler du rappeur. C'est avec compassion que la styliste avait écouté les confessions douloureuses de son cadet tout en lui caressant doucement la main. Le courage de ce jeune homme était  louable, sa dévotion envers son ami également. Ou amant de ce qu'elle avait lu entre les lignes.  « Je ne sais plus si j'en suis toujours un. Il n'est pas le seul à avoir des torts. Seulement, il n'est pas aussi sensible que je peux l'être. Il a cette capacité à nier la moindre chose qui n'est pas conforme à ses idées que c'est particulièrement douloureux. » Gêné par la déduction de la plus vieille, il se frotta la nuque. « Mais ça représente un danger que quelqu'un d'extérieur puisse le deviner. Je n'ai pas envie d'avoir encore des problèmes... » Touchée par le désarroi du coréen, elle l'avait finalement enlacé, au diable les convenances.

Après ça, elle s'était relevée et leur avait ramené de quoi faire une bonne petite pause et recharger leurs batteries. La pause sucrée fut d'ailleurs bien vite expédiée, Yu Ra étant satisfaite d'avoir vu un peu de couleur revenir sur les traits. D'humeur mutine, elle avait posé ses pieds déchaussés et parfaitement manucurés sur les cuisses fermes . Le regard appréciateur de son cadet la fit frissonner de plaisir, et ce, en dépit de son âge. Son pied commençant à être chouchouté, le brun prit la parole. « C'est bien ce qu'il me semblait. » Un doigt sillonnant au même moment le long de son mollet galbé.  « À la forme de ta pointe et de ton mollet, à la fermeté de ta poigne, à ton maintien, et à tes cuisses.... » Le même doigt continuant sa course infernal, rendant toute chose la belle. « ...galbées, tu pratiques la danse. »

Bonne déduction, le doigt quant à lui redescendit et le massage se poursuivit. « La pole dance, je me trompe. » Les prunelles d'Ha-Seon se plongeant à nouveau dans celle frangées de longs cils couleur nuit de la belle sino-coréenne. Elle eut un petit sourire à son égard et ne délogea pas ses yeux de ceux du danseur. « Très juste. Peu de gens savent apprécier cet art à sa juste valeur, préférant le reléguer aux gogo danseuses qui savent à peine faire une figure pour la plupart. » Curieuse, elle lui demanda. « Tu as déjà eu l'occasion de tester, je suis sûre que tu pourrais être très bon vu ta souplesse. » La maquilleuse ayant visionné quelques live dans le cadre professionnel avant de venir maquiller le fameux SIN.

Ses jambes et ses pieds malmenés se détendirent peu à peu sous les doigts de fées du jeune homme, la belle se permit même de poser sa tête contre l'accoudoir du banc et de fermer les yeux tout en soupirant de bien-être. « Mais tu as fais ça toute ta vie dis-moi.... Rappelle-moi de t’appeler la prochaine fois que mes pieds me font souffrir. » Et Yu Ra était tout à fait sérieuse, bien que ses paroles s'étaient faites plus charmeuses....
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas

First meeting ft. Kim Ha-Seon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [2&3oct]Meeting a blanes (BCN) (esp)
» [18 AVRIL] 4eme meeting de passion tuning 28 , à chartres ,
» MEETING TUNING AVIGNON MOTOR SHOW
» [31 mai] meeting du STC74 Chens sur Léman (74)
» [3 Oct] Meeting du Demoniac West Car à Agen (47)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: out of character :: rps-