AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

 

 mort du temps — ((jiho))

Jo Eunwoo
staff
staff
staff
Jo Eunwoo
staff
mort du temps — ((jiho)) Original

mort du temps — ((jiho)) 3543671621 mort du temps — ((jiho)) 3640798837 mort du temps — ((jiho)) 3640798837 mort du temps — ((jiho)) 3640798837 mort du temps — ((jiho)) 3640798837 mort du temps — ((jiho)) 3640798837

Messages :
116

Age :
18yo (int.) ; 20 yo (kr.) (1111)

groupe :
nugu squad — vice club

rôle dans le groupe :
fire boi, living smiley ; bout-en-train, potit blagueur

nom de scène :
dummy ; rollz (de springrollz uiui)

occupation :
back-up dancer, bootyful boi, broke-ass b*tch ; side-eye yukhei, vénérer jiyun, coller jiho et le reste du vice

avatar :
na beautiful jaemin

crédits :
childish (avatar) ; sial (signature)

DC :
rose's garden ((gabriel, hyunbin, yijun, hajoon, jacob, sunan))

Points :
54


Jeu 3 Oct - 2:10


|
119 ;
jane & eunwoo


Il ne l’a pas vu venir. Ce sont les détails qui comptent.

Comme ça presse contre sa cage thoracique : c’est le coeur qui supplie qu’on le laisse s’échapper pour se taire quelques secondes seulement, s’endormir au moins quelques instants. Sa tête est lourde pour ses épaules, bien trop lourdes de cet instant qui repasse encore et encore, comme un lecteur DVD coincé sur le bouton replay - Eunwoo est fatigué. Il voudrait se reposer, quelques secondes, s’étendre sur son lit et oublier le monde. Mais - plus de foyer, plus d’endroit où se laisser aller à la douceur de l’oubli, plus de rien du tout.

Eunwoo a mal. Il a si mal que ça l’empêche de respirer, c’est comme un fer chauffé à blanc planté au travers de la gorge. Le goût du sang vient pointer sur sa langue et il voudrait presque vomir de dégoût, gerber son dégoût du monde, son dégoût du père, puis son dégoût de lui.

Il sent encore le spectre de ses lèvres caresser les siennes. Il voudrait pourtant les voir brûler, les effacer à tout jamais. Il se hait de les avoir tant aimées. Il se hait d’avoir un instant pensé pouvoir être ainsi sans regrets. Ce n’est pas lui.

Eunwoo il a le coeur à vif et la peau écorchée. Les mots ricochent contre les parois du crâne jusqu’à le faire exploser. L’estomac le tiraille et les pieds agonisent - une, deux heures maintenant, qu’il marche un peu sans but (il cherche peut-être un trou noir, de quoi retourner dans le passé. Puis il est fatigué : bientôt, il lui faudra fermer les yeux pour oublier le monde, mais la peur le tient toujours éveillé. C’est plus qu’un gamin perdu qui ne sait pas où aller.

Et puis il se souvient de lui. De Jiho. De ses mots, de ce colocataire désormais envolé - et puis y a une lueur d’espoir qui se rallume dans le regard tandis qu’il court vers le métro. Qui sait. Oui, qui sait. (...)

Il a la main qui tremble quand il descend de l’ascenseur. Le rejet lui fait peur. Il faut bien essayer, pourtant. Alors il enclenche la sonnette sans trop savoir à quoi s’attendre. Eunwoo il a peur. C’est la première fois qu’il n’a plus la chaleur du foyer. Puis il n’a plus le temps d’avoir peur, quand le visage de l’aîné se détache de l’encadrement de la porte.

Hey…

Il fait un peu pitié, ainsi planté devant sa porte, son gros sac sur l’épaule et sa tête dépitée.

Mon père m’a foutu dehors…

Et comme il le dit ça rend le tout plus réel.

J’peux rester dormir, du coup ?

C’est faussement désinvolte - c’est rien que son amour-propre qui revient en boulet de canon ; c’est un premier appel au secours, c’est un cri de désespoir - c’est rien qu’un gamin paumé qui a besoin d’un nouveau foyer.

(c) SIAL pour LIGHTS, CAMERA, ACTION ; icon kawaiinekoj

staff
http://www.lights-camera-action.org/t14435-dream-run-eunwoohttp://www.lights-camera-action.org/t14466-eunwoohlala-eunwoo
Yang Ji Ho
wanderlust entertainment
wanderlust entertainment
wanderlust entertainment
Yang Ji Ho
wanderlust entertainment
mort du temps — ((jiho)) Tumblr_p3n50x8Vlp1rc0qiso7_400

mort du temps — ((jiho)) 2837534775 mort du temps — ((jiho)) 3543671621

Messages :
946

Age :
vingt huit ans.

groupe :
HOR:ZON PROJECT (ex nuknd)

rôle dans le groupe :
vocaliste, rappeur, compositeur.

nom de scène :
nero.

occupation :
conseiller sentimental et psychologue à ses heures perdues | entraîne minsoo dans les fonds obscures | tente de draguer eunae (ça marche pas très bien) | élève eunwoo avec jiyun

avatar :
jaypark.

crédits :
@suture.

DC :
hyeji (wdl), sorina (staff), yukhei (ym), seonghwa (staff)

Points :
46


Sam 5 Oct - 0:50


|
mort du temps ;
jiho & eunwoo


Il ne l’a pas vu venir. Ce sont les détails qui comptent.

et un jour, tout disparaît. le silence tel un plomb s'abattant sur son existence. le monde, comme inconnu. les gens, le temps. et lui. lui au milieu. lui qui pense que plus rien n'a de sens. que ce qu'il connaissait était en train de s'évaporer petit à petit. ne lui laissant que quelques bribes de souvenirs pour le consoler.

et il se demande, si lui aussi il a changé, ou si son existence n'est qu'une conséquence des choix d'autrui. ses journées se métamorphosant, prenant une forme si différente qu'il avait l'habitude de voir. un silence, et sa voix pour seul écho, entre ses quatre murs. lointain était à présent cette époque qu'il connu. un chapitre à présent clôturé, et une vie qu'il devait être seul à prendre en mains. alors il décide de fermer ce livre. la mémoire bien trop présente en ces lieux. car une époque méritait d'être rappelée si seulement on décidait de s'en détacher au préalable. et si on décidait de grandir, aussi. de s'offrir un nouveau destin, apposant la première touche d'encre sur cette nouvelle page blanche. et ainsi, il commença ce chapitre. seul.

seul il l'était. seul, et le poids d'une absence d'autant plus évidente. l'existence bruyante, chaotique agitant sa vie, qui manquait cruellement. seul, quelques temps. mais au final rien n'était bien différent. le bruit revenant petit à petit. la porte s'ouvrant plus souvent qu'à l'ordinaire. mais dans cette solitude, on l'accompagnait. et au final il s'y habitua. car au final cette même routine était rythmait par de nouvelles têtes, de nouvelles habitudes. et un nouveau quotidien. minmin n'était plus là, mais sa famille qu'il adopta au fil des années s'installa petit à petit ici.

et comme à son habitude, l'appel d'une présence résonna entre ces murs.
la surprise si vite balayée.
et comme à son habitude, jiho vint ouvrir l'accès.
sans pour autant se soucier de qui vint troubler cette quiétude.
et la surprise alors éclatant au visage.

eunwoo.

visage si discret. visage inattendu.
silhouette nouvelle en ces lieux, et des paroles tranchantes. pesant lourd dans son palpitant.

il vit, ce changement d'étincelle. cette clarté absente. et il ne fallut peu à jiho, avant de finalement réaliser ce qui était en train de se passer.
pardon ? comment pouvait-on faire ça à sa propre chair ? l'incapacité de comprendre. comme si son encéphale s'était subitement arrêté de fonctionner. l'annonce bien trop brutale pour qu'elle puisse être si vite digérée. multitudes de questions poignardant l'atlas. néanmoins le silence, seul réponse légitime, seule réaction semblant la plus appropriée. pour l'instant. et sans plus réfléchir, son corps bougea, l'accès alors libre, laissant libre choix à eunwoo de s'offrir une nouvelle chance. reste pas sur le palier... la seconde chambre est libre si tu veux ces mots cascadèrent naturellement sur ses croissants de chair, pendant que jiho se permit d'escorter le plus jeune vers sa nouvelle demeure, le temps qu'il le souhaiterait. par chance, quelques placards étaient vides, ce qu'il ne manqua pas de montrer afin d'appuyer subtilement sur le fait qu'eunwoo pouvait se sentir comme chez lui, en ces lieux. tu peux rester ici autant de temps que tu veux. personne n'occupe cette pièce donc si ça te va, elle est tienne léger hochement de tête, et la sincérité de ses propos rayonnant dans ses obsidiennes. tu veux en parler ?

(c) SIAL pour LIGHTS, CAMERA, ACTION ; icon kawaiinekoj

wanderlust entertainment
http://www.lights-camera-action.org/t11803-yang-jiho-2eme-version#178814http://www.lights-camera-action.org/t8984-yang-jiho-got-malo-in-him#141978http://www.lights-camera-action.org/t8983p10-yang-jiho#203817http://www.lights-camera-action.org/t8986-yang-ji-ho#142031http://www.lights-camera-action.org/t8987-neroism-yang-jiho#142036http://www.lights-camera-action.org/t13707-horzonprojecthttp://www.lights-camera-action.org/t8985-nero-yang-jiho#142029http://www.lights-camera-action.org/t13706-horzon-project#196459
Jo Eunwoo
staff
staff
staff
Jo Eunwoo
staff
mort du temps — ((jiho)) Original

mort du temps — ((jiho)) 3543671621 mort du temps — ((jiho)) 3640798837 mort du temps — ((jiho)) 3640798837 mort du temps — ((jiho)) 3640798837 mort du temps — ((jiho)) 3640798837 mort du temps — ((jiho)) 3640798837

Messages :
116

Age :
18yo (int.) ; 20 yo (kr.) (1111)

groupe :
nugu squad — vice club

rôle dans le groupe :
fire boi, living smiley ; bout-en-train, potit blagueur

nom de scène :
dummy ; rollz (de springrollz uiui)

occupation :
back-up dancer, bootyful boi, broke-ass b*tch ; side-eye yukhei, vénérer jiyun, coller jiho et le reste du vice

avatar :
na beautiful jaemin

crédits :
childish (avatar) ; sial (signature)

DC :
rose's garden ((gabriel, hyunbin, yijun, hajoon, jacob, sunan))

Points :
54


Mar 8 Oct - 17:27


|
119 ;
jane & eunwoo


— Eunwoo ne sourit plus. Le visage a été grisé par la pluie qui tombe en trombes d’eau glacée sur ses joues, dégoulines partout sur ses lèvres, son menton, ses épaules, ses jambes que les vêtements détrempés alourdissent trop pour marcher.


C’est une averse digne des plus grands cataclysmes : elle inonde les rues, et le courant vient dévaler chaque allée pour la saccager un peu, saccager tout ce qu’il connaissait, son sentiment de sécurité, ses habitudes et la certitude d’être aimé, toujours, quoi qu’il fasse, par ces deux figures-ci, même la sienne, même si le regard se durcissait parfois à le voir porter sur ses hanches des rondes trop voluptées, sur sa tête des mèches trop rosées, sur ses jambes des pieds trop croisés.

Eunwoo a trahi Apollon. Il a trahit Arès, et toutes ces figures intangibles d’une virilité supposée, abusive, fragile : alors couvert d’une honte sans nom, on le chasse de l’Olympe pour le laisser connaître toutes les misères des hommes.

Il a froid.

Il est fatigué.

Puis il est seul. Alors il court sans réfléchir vers le premier visage qui lui vient à l’esprit, parce que la solitude l’écrase puis que les dessous des ponts ne lui semblent pas si accueillant - il court vers lui, Jiho, et espère ne plus voir la porte se refermer face à lui. L’air penaud et les yeux bas, il tente pourtant de braver la Honte de cet air faussement désinvolte qui lui va si bien ; mais on lui demande de répéter et voilà que les yeux retournent au sol, que les vannes menacent de péter.

Mon père m’a jeté d’chez moi. Enfin, chez lui, ‘fin peu importe - j’savais pas trop où aller alors…

Les épaules se haussent et la lèvre se mord. Ça fait peur que l’inconnu. Il se sent toujours trop jeune pour être jeté dans la vie, catapulté sans parachute du haut d’un avion qui file à toute allure. Jiho pourtant le rattrape par le col avant la chute fatale ; et le voilà qui flotte, incertain, à mi-chemin entre la terre et le ciel.

Merci, genre. Vraiment.

Ça s’murmure entre deux lèvres toujours honteuses d’avoir aimées les siennes - pourtant le visage se noie sous la reconnaissance quand il a bien cru crever de peur, et les pieds s’activent en direction d’un appartement bien plus accueillant que le couloir où il aurait bien pu finir par s’écrouler, le temps d’une nuit.

Vraiment ?

Le visage qui se redresse vers lui - Eunwoo pue l’espoir autant qu’il pue la peine, et ça se rallume enfin dans ses yeux à cette idée : semblant de foyer qui semble encore tremblant, de quoi retomber sur ses pieds, s’éviter de dériver.

Tu sais pas comme - putain, tu me sauverais. Sérieusement, j’me cherchais déjà un pont sous lequel crécher.

Marmonné, c’est presque un peu honteux - presque autant que ses yeux, à la question qui fâche de la faute commise. Il sent toujours un peu ses bras autour de lui - il a honte de ne pas les détester. Pourtant les mots voudraient jaillir de sa bouche pour en cracher sa peine, l’étalage infini de son problème, ceux d’un gamin qui se perd un peu en lui-même puis juste quand il croyait s’être trouvé, ne sait plus quoi en penser - alors, puisqu’hésitant il opte pour l’entre-deux, les épaules haussées, la tête baissée.

J’ai...fait quelque chose de...mal ? Peut-être pas mal ? Si ça vient de moi, oui, les autres - bref. ‘Fin. Je sais pas si j’ai très envie que ça se sache à vrai dire. Mon père, il est...c’est pas quelqu’un de très ouvert. J’crois que je l’ai déçu. C’est tout.

C’est vague, c’est flou et ça se perd dans le brouillard qui s’accumule pour faire rager la pluie. Les mots s’égarent sur les lèvres glacées, il gèlent au passage et se brisent en un peu de poudre enneigée.


(c) SIAL pour LIGHTS, CAMERA, ACTION ; icon kawaiinekoj

staff
http://www.lights-camera-action.org/t14435-dream-run-eunwoohttp://www.lights-camera-action.org/t14466-eunwoohlala-eunwoo
Yang Ji Ho
wanderlust entertainment
wanderlust entertainment
wanderlust entertainment
Yang Ji Ho
wanderlust entertainment
mort du temps — ((jiho)) Tumblr_p3n50x8Vlp1rc0qiso7_400

mort du temps — ((jiho)) 2837534775 mort du temps — ((jiho)) 3543671621

Messages :
946

Age :
vingt huit ans.

groupe :
HOR:ZON PROJECT (ex nuknd)

rôle dans le groupe :
vocaliste, rappeur, compositeur.

nom de scène :
nero.

occupation :
conseiller sentimental et psychologue à ses heures perdues | entraîne minsoo dans les fonds obscures | tente de draguer eunae (ça marche pas très bien) | élève eunwoo avec jiyun

avatar :
jaypark.

crédits :
@suture.

DC :
hyeji (wdl), sorina (staff), yukhei (ym), seonghwa (staff)

Points :
46


Dim 13 Oct - 22:42


|
mort du temps ;
jiho & eunwoo


Il ne l’a pas vu venir. Ce sont les détails qui comptent.

jeune éclosion, enfant lâché dans l'inconnu. ses repères tragiquement ôtés, sans
aucun remord il semblerait. sans réflexion que chacun grandissait en faisant des erreurs. car c'était ainsi que l'humain se forgeait. alors il ne comprenait pas. jiho ne pouvait se faire à l'idée qu'une jeune fleur puisse s'épanouir dans la peur d'un avenir incertain. sans savoir quoi faire ni où aller, et tout ceci au prix d'un incident qu'il doutait anodin. car il ne pouvait en être autrement.

eunwoo, astre luminescent sur ce voile celeste bien trop sombre pour jiho.

mais qui pouvait s'en douter ? qui pouvait se douter que derrière ce masque souriant, se cachait une peine bien plus grande. et jiho fut le premier à y croire. naïveté évidente. sauf que l'évidence se trouva brutalement devant ses yeux. la peine miroitant dans ces obsidiennes éteintes. et l'inquiétude ne cessait de courir le long de son échine. oh non, il ne comprenait pas. malgré ces paroles. eunwoo ne se sentait guère apte à aller au bout, et jiho comprit. alors il n'insista pas. à la place, il le laissa simplement entrer. il se permettrait jamais de laisser quiconque dans la détresse. il ne savait que trop bien ce que cela faisait, que de se sentir seul à voguer vers une destination floue. sans savoir vers qui se tourner, et sans oser sonner la sonnette d'alarme. la peur du jugement, la peur du rejet, aussi.

et il aurait pu sourire. lâcher un léger rire aussi face à cette déclaration qui aurait pu sonner comme exagérée en d'autres circonstances. la recherche d'un foyer dans les rues semblait bien trop surréelle pour y croire, et pourtant jiho reconnaissait la sincérité dans le ton de sa voix. bon sang que ça faisait mal. le palpitant si lourd d'émotions, de mots voulant exploser dans l'air, mais étouffé par respect pour eunwoo. et la rage évidente envers cet être dépourvu de sensibilité à l'égard de sa propre chair.

tant pis pour eux.
jiho lui offrirait une seconde famille. il lui apporterait cette sécurité dont il manquait.
car il le méritait autant que n'importe qui.

sauf si tu préfères le confort de la rue- l'humour peut-être de trop, certainement mal placé. vaine tentative d'alléger l'ambiance, la maladresse inégalable de jiho le frappa, forçant cette culpabilité à scintiller dans son regard alors qu'il glissa son attention ailleurs. je suis sérieux, si ça te va tu peux rester. je préfère te savoir ici qu'autre part, sincèrement. parce qu'il s'inquiéterait de sa santé, de son bien-être. geste au fond égoïste, certainement. l'envie de se rassurer que tout irait pour le mieux pour eunwoo. si t'as pas envie d'en parler c'est pas grave. j'vais pas te forcer à faire quelque chose qui te rend mal ou ranime de mauvais souvenirs. son jugement quant à la situation, jiho jugea préférable de le taire dès l'instant où il sentit eunwoo peu réceptif à l'idée d'élaborer. signe évident de vouloir étouffer aussi vite un sujet sensible. alors il en serait ainsi, il laisserait eunwoo avancer à son propre rythme. tout en étant guère loin si jamais il en ressentait le besoin. tu veux un chocolat chaud ? question anodine, réflexe presque naturelle de la part du coréen. cette proposition qu'il avait tant l'habitude de faire pour soigner les peines. placebo évident au goût et à la chaleur réconfortants. ou autre chose peut-être ? quelque chose à manger ?

(c) SIAL pour LIGHTS, CAMERA, ACTION ; icon kawaiinekoj

wanderlust entertainment
http://www.lights-camera-action.org/t11803-yang-jiho-2eme-version#178814http://www.lights-camera-action.org/t8984-yang-jiho-got-malo-in-him#141978http://www.lights-camera-action.org/t8983p10-yang-jiho#203817http://www.lights-camera-action.org/t8986-yang-ji-ho#142031http://www.lights-camera-action.org/t8987-neroism-yang-jiho#142036http://www.lights-camera-action.org/t13707-horzonprojecthttp://www.lights-camera-action.org/t8985-nero-yang-jiho#142029http://www.lights-camera-action.org/t13706-horzon-project#196459
Jo Eunwoo
staff
staff
staff
Jo Eunwoo
staff
mort du temps — ((jiho)) Original

mort du temps — ((jiho)) 3543671621 mort du temps — ((jiho)) 3640798837 mort du temps — ((jiho)) 3640798837 mort du temps — ((jiho)) 3640798837 mort du temps — ((jiho)) 3640798837 mort du temps — ((jiho)) 3640798837

Messages :
116

Age :
18yo (int.) ; 20 yo (kr.) (1111)

groupe :
nugu squad — vice club

rôle dans le groupe :
fire boi, living smiley ; bout-en-train, potit blagueur

nom de scène :
dummy ; rollz (de springrollz uiui)

occupation :
back-up dancer, bootyful boi, broke-ass b*tch ; side-eye yukhei, vénérer jiyun, coller jiho et le reste du vice

avatar :
na beautiful jaemin

crédits :
childish (avatar) ; sial (signature)

DC :
rose's garden ((gabriel, hyunbin, yijun, hajoon, jacob, sunan))

Points :
54


Jeu 14 Nov - 22:43


|
119 ;
jane & eunwoo


— Dans son brouillard, il reste peut-être quelques éclaircies. Jiho en est une. Dernier phare après que les autres se soient tous éteints : la famille, l’amitié. Une amitié en particulier. Pourtant, Eunwoo têtu tente de ne plus y penser. Il se hait de s’être laissé tenter : c’est fulgurant, comme un éclair qui le traverse tout entier, et il resserre ses lèvres comme pour ne plus y sentir la trace des siennes.

Il balaie la honte pour ne garder que le froid : celui de la peur qui lui gèle les os depuis que ces fameux mots ont été prononcés ((dégage, j’veux pas de ça chez moi, prends tes affaires, vas-t-en)), celui d’une solitude qui lui remplit doucement la gorge à mesure qu’on l’arrache, trop vite, à une enfance qu’il ne souhaite pas encore quitter. Eunwoo serre les dents contre ses lèvres et les doigts crispés autour des poignées d’un sac trop lourd, de vêtements comme de signification - il a la gorge nouée, loin de se dégager lorsqu’il regarde ce nouveau sauveur : s’y bousculent la peine d’en arriver là à la reconnaissance envers lui. Pourtant il se veut désinvolte, toujours, je-m’en-foutiste prétendu, et il hausse les épaules, tente la légèreté qui lui brûle un peu la langue, apaise pourtant le coeur trop lourd.

J’sais pas, les bancs les plus sympas ont déjà l’air occupés. Et j’ai la flemme de m’faire piétiner dans une station de métro.

Il ricane, abandonne vite pourtant ce rire qui sonne faux : lui qui en a toujours un gravé au bout des lèvres ne le reconnaît plus en cet instant.

Toujours le premier à rire en toute situation, pour rendre au monde un soleil perdu, ce soir pourtant, Eunwoo n’a plus envie de rire.

Plus sérieusement...j’veux bien. Merci mec. Tu sais pas comme tu me sauves - j’me ferais petit.

Ou du moins il essaiera ; mais cet enfant est né du bruit et de la lumière, impossible à manquer, impossible à faire taire. C’est sûrement pour ça qu’on l’aime, d’ailleurs : machine à bonne humeur quoiqu’agaçant, on s’inquiéterait de le voir terne et sans couleurs.

C’est juste que - j’sais pas. J’en ai assez qu’on m’juge, je crois. C’était stupide, en plus. Juste...quelque chose que j’ai voulu essayer, bref. Je sais pas si j’ai envie d’en parler, en fait.

Ça fait mal rien que d’y penser, à tout ce qui fut perdu pour un simple baiser : il ne savait pas que ses lèvres avaient un tel prix. Les conséquences se sont cachées dans un coin d’ombre pour venir le saisir de toutes leurs griffes dès l’instant où il a cédé à la tentation, cruelles et sans merci, elles l’ont traîné avec elles sans lui laisser une chance de s’enfuir.

Alors il l’oublie, ne serait-ce un instant, s’abandonne au réconfort illusoire d’un nouveau foyer chaleureux, d’odeurs de chocolat. Perspective bien plus alléchante que de ressasser ses souvenirs.

Je veux bien, s’il te plaît.

Il esquisse un sourire. La pensée d’une boisson sucrée le met de meilleure humeur. Son esprit fonctionne simplement, l’humeur fluctue facilement.

Un chocolat chaud...et de la brioche si tu as. S’il te plaît.

Envie de douceur, paradoxale. Placer temporairement un pansement sur les écorchures à l’aide de saveurs sucrées et de chaleur amicale - en attendant une meilleure solution, il enfermera tout à double tour dans un coin de sa tête.


(c) SIAL pour LIGHTS, CAMERA, ACTION ; icon kawaiinekoj




((우케이))
shot me out of the sky,
you're my kryptonite
staff
http://www.lights-camera-action.org/t14435-dream-run-eunwoohttp://www.lights-camera-action.org/t14466-eunwoohlala-eunwoo
Yang Ji Ho
wanderlust entertainment
wanderlust entertainment
wanderlust entertainment
Yang Ji Ho
wanderlust entertainment
mort du temps — ((jiho)) Tumblr_p3n50x8Vlp1rc0qiso7_400

mort du temps — ((jiho)) 2837534775 mort du temps — ((jiho)) 3543671621

Messages :
946

Age :
vingt huit ans.

groupe :
HOR:ZON PROJECT (ex nuknd)

rôle dans le groupe :
vocaliste, rappeur, compositeur.

nom de scène :
nero.

occupation :
conseiller sentimental et psychologue à ses heures perdues | entraîne minsoo dans les fonds obscures | tente de draguer eunae (ça marche pas très bien) | élève eunwoo avec jiyun

avatar :
jaypark.

crédits :
@suture.

DC :
hyeji (wdl), sorina (staff), yukhei (ym), seonghwa (staff)

Points :
46


Sam 23 Nov - 2:35


|
mort du temps ;
jiho & eunwoo


l'enfance brutalement arrachée, l'étoile se fanant pour mieux se reconstruire. celui qui, jadis, apportait sa lumière à quiconque voguait autour de lui, s'était éteint. se forçant dans un silence, le plexus fragile sous le poids d'une responsabilité forcée. d'une responsabilité qui ne devrait guère être sienne. et que faire, face à ce tableau, dont les couleurs semblaient s'estomper au fil du temps ? que faire, pour ne guère attrister davantage ce qui n'était pas lui ? eunwoo, enfant solaire. l'étoile devait alors apprendre à être planète, oubliant ce qu'il était supposé être au prix d'un devoir lui étant à présent nécessaire. et jiho, spectateur d'un ballet dont il ne voulait guère être témoin. jiho, dont l'incompréhension ne cessait de luire dans son regard. et les questions tourbillonnant dans son atlas, ne lui accordant que peu de répit et qui, pourtant, préféra se taire. car là n'était pas le temps. et là n'était pas son rôle, celui de forcer une discussion qui ne le concernait en rien. pour autant, oui, il ne pouvait s'empêcher de s'inquiéter. eunwoo, cet être qu'il voulait protéger. eunwoo, qu'il considérait volontiers comme une famille. l'affection que l'aîné portait au plus jeune valait plus chair que tout autre lien du sang.

puis il sourit. aussi maigre puisse-t-il être, miroir d'une tentative plutôt qu'une sincérité mais l'effort était pour autant accueilli. car au moins, une petite flamme continuait de scintiller au fond de cette étoile. et c'était suffisant, à ce que jiho daigne s'ôter un fragment de préoccupation. il répondit, le sourire timide, pour autant satisfait, de voir que son ami allait bien, malgré tout. les onyx semblaient avoir momentanément trouvés intérêt sur le sol, avant de chercher refuge dans ces orbites chocolatés lui faisant face. t'as pas besoin, reste toi-même. cet appartement manque bien trop souvent de vie le silence de son appartement pesait un peu trop lourd sur ses épaules, quand bien même la solitude n'était guère ce sur quoi il pouvait se plaindre. mais jiho était de ce qui trouvait réconfort auprès des siens, quand le calme l'abandonnait face à ces pensées intrusives. au moins, avec eunwoo il aurait ce souci en moins pesant sur la balance. vis comme tu as l'habitude de faire. ça me fera du bien aussi, je pense douce confession glissant sur ses croissants de chair, dans un soupir de soulagement qu'il ne put retenir. alors, et sans plus tarder, il s'empressa de se diriger vers la cuisine, laissant à eunwoo de s'installer comme bon lui semblait, et faire de ce lieu le sien pour autant de temps qu'il le souhaiterait. du réfrigérateur, jiho en sortit une brique de lait qu'il déposa sur le plan de travail, puis sorti un mug suffisamment large pour octroyer au plus jeune le réconfort dont il méritait. la préparation faite, et les quelques chamallow disposés ici et là sur la boisson chocolatée frémissante, jiho chercha dans ses placards la trace d'une brioche afin de parfaire le tout et disposa l'ensemble sur un plateau qu'il porta au plus jeune, le sourire graciant habituellement ses lippes. besoin d'aide, peut-être ? lâcha-t-il alors qu'il s'installa sur le lit. jiho se sentait réellement inutile en cet instant, ne sachant guère comment aider son ami. s'il te faut quoique ce soit, n'hésite pas à faire comme chez toi

(c) SIAL pour LIGHTS, CAMERA, ACTION ; icon kawaiinekoj

wanderlust entertainment
http://www.lights-camera-action.org/t11803-yang-jiho-2eme-version#178814http://www.lights-camera-action.org/t8984-yang-jiho-got-malo-in-him#141978http://www.lights-camera-action.org/t8983p10-yang-jiho#203817http://www.lights-camera-action.org/t8986-yang-ji-ho#142031http://www.lights-camera-action.org/t8987-neroism-yang-jiho#142036http://www.lights-camera-action.org/t13707-horzonprojecthttp://www.lights-camera-action.org/t8985-nero-yang-jiho#142029http://www.lights-camera-action.org/t13706-horzon-project#196459
Contenu sponsorisé
 
mort du temps — ((jiho))
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
» [UPTOBOX] Le Jeu de la mort [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Les 6 épreuves de la Mort [DVDRiP]
» Uptobox Le Jeu de la mort 2 [DVDRiP]
» [UPTOBOX] The Reunion [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Mortal Kombat [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: outside :: flashbacks