AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Lights, Camera, Action ! :: out of character :: rps

On fire (Yena)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
Message
Lun 25 Juil - 20:55

On fire
Yena & Ezra


Les étourdies reprenaient du services comme une fourmilières en marche dans un seul sens, celui de mettre en place un plateau digne de ce nom pour le music video du jour. Le réalisateur passa ses doigts dans sa chevelure afin de lui redonner un peu de forme. Veste déposée à l'arrière de son dos, tenu par son autre main disponible, son regard dissimulé sous une paire de lunettes de soleil les observait avec attention. Un soupir glissa entre ses lèvres sans doute l'absence de caféine ce matin qui lui donnait des airs peu appréciable. Au travail, sa réputation le précédait, démon, peu scrupuleux, froid, arrogant, il n'en avait que faire après tout le travail c'était de la rigueur afin d'obtenir le résultat escompté; Sans critiques ni messages à l'encontre du staff présent, il n'arriverait jamais à boucler le planning encore serré du jour. Il ne se gênerait pas d'ailleurs, s'il venait à croiser la personne l'ayant créé, pour lui rappeler que sa zone de tournage n'était pas un cirque. Les numéros n'étaient pas chronométré et s'il n'obtenait pas ce qu'il désirait, ses mots seraient forts de sens. Un peu trop sarcastique sans doute mais un chef de meute se devait de donner le ton, sachant pertinemment se montrer correct envers les membres de l'équipe et accompagnateur pour aiguiller ceux qui s'agiteraient devant sa caméra.

"Seol Yena, tu peux venir ici ?" Il avait pour habitude d'appeler les gens par leur nom au complet pour sa première intervention ne serait ce que pour éviter les erreurs ou interpeller un nombre conséquent de visages interrogateur dans sa direction car pas suffisamment précis pour déterminer la personne souhaité. sa veste fut simplement lancée sur une chaise non loin, sans prendre la peine de la déposer convenablement. Sa main attrapa un bloque note sur lequel était mentionné les emplacements des participants durant le premier tableau. Alors, lorsque la brune se retrouva face à la lui, son visage marqua une pause ponctué d'un "à l'heure." pour signifier qu'elle venait de gagner quelques points en lui évitant une attente interminable. "Tu seras le numéro deux sur le côté gauche. La chorégraphie suivra le rythme; Vu que tu as une belle silhouette, l'agence veut te voir proche des artistes en cas de gros plans mais si tu te trompes trop souvent, je te recale à l'arrière." L'apparence, dans ce métier, comptait beaucoup.  

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 370
Age : 24 ans
occupation : chorégraphe et backdanseuse
avatar : park kyungri (9muses)
DC : kim eun mi, yoon jamie, wang so hee
Points : 53

staff
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1402-seol-yena-gracefully http://www.lights-camera-action.org/t1410-seol-yena-expectation http://www.lights-camera-action.org/t1411-seol-yena http://www.lights-camera-action.org/t1418-seol-yena-ring-ring http://www.lights-camera-action.org/t1419-seol-yena-yenadance
Message
Lun 1 Aoû - 5:55




on fire
♫ ♪


Une longue journée s'annonçait pour Yena, mais elle était contente. Elle passait ses soirées à pratiquer la chorégraphie qu'on lui avait enseigné pour le music video qu'elle allait faire. En tant que chorégraphe et danseuse depuis des années, elle savait être efficace lors de son étude des mouvements et lors de l'exécution. Après tout, elle était tout de même diplômée. La danse, c'était sa passion, et ça se voyait. Elle n'en était pas restée qu'à son titre de chorégraphe à présent. Non, parfois elle se proposait comme backdanceuse. C'était son job lorsqu'elle était encore étudiante à l'université. La jeune femme était une habituée.

Elle était arrivée sur place à l'heure, même un peu avant, par habitude. Une fourmilière, je vous dit. Yena attendait sagement qu'on s'occupe d'elle, de ses vêtements, de son look, tout en regardant le staff s'activer. Accrocher les spotlights. Préparer les caméras, les ordinateurs. Les accessoiristes étaient encore là en train de finaliser les décors. Tout le monde travaillait fort. Quelqu'un s'occupait de sécuriser les nombreux fils qui gisaient partout au sol, question que personne ne s'y prenne les pieds. C'était de quoi à être stressée. Mais Yena ne l'était pas. Elle avait toujours été connue pour être une de ses filles relax.

Maintenant prête, elle ne restait pas loin des autres danseurs. Certains continuaient de pratiquer. Yena le faisait dans sa tête. C'était bientôt le temps de se positionner. Bien concentrée, la jeune femme sursauta un poil à l'entente de son nom. Elle repéra rapidement le réalisateur et se dirigea vers lui, avec une mine tout à fait ordinaire. Relax.

«Oui.» dit-elle poliment en arrivant à ses côtés.

Elle ne l'avait pas fait attendre. Elle connaissait beaucoup trop le contexte dans lequel ils se retrouvaient. Yena écouta ses directives, attentives, et acquiesça quelques fois tout en regardant le bloc-note de monsieur. Le numéro 2, à gauche. Elle leva la tête et regarda l'endroit physique où elle se retrouverait bientôt.

«D'accord. Vous ne serez pas déçu.»

Et elle dit sans arrogance, ni rien de tout cela. Yena était confiante. Ça aurait pu être elle la chorégraphe, mais cette fois, elle avait préféré faire partie des élèves. Parfois, ça embêtait les chorégraphes, car la plupart du temps, Yena était plus rapide que les autres, puis elle finissait par aider les autres. C'était sans vouloir mal faire ou voler le job de l'autre, c'était de la pure générosité. Et comme elle savait le faire... C'était aussi sauver du temps. Du temps, ce qu'on manquait généralement.

Claquement de doigts. Yena se retrouva pile poil où elle devait être. Elle écoutait toujours attentivement les directives, même celles destinées au groupe du MV. Elle devait tout de même savoir ce qu'ils comptaient faire. Encore un peu partout, le staff s'activait afin de rendre le tour impeccable et sécuritaire. Yena sentait le stress dans l'atmosphère. C'était une question de seconde. Il ne fallait pas prendre de retard.

Premier essai. Elle exécutait les mouvements avec précision. La chose la plus importante qu'elle devait faire, c'était de ne pas en faire trop. Car ce serait facile pour elle, la professionnelle, la diplômée. Elle ne devait pas devenir le centre d'attention. Ce n'était pas elle. Ce n'était jamais elle. Certes, sa belle silhouette faisait tourner les têtes. Aujourd'hui, elle était backdanceuse. Qu'elle soit devant ou vers l'arrière ne l'importait peu. Ce n'était pas non plus sa décision, et elle n'avait aucun contrôle là-dessus. Mais pour sa fierté, elle se débrouilla pour ne pas se faire recaler à l'arrière.

Spoiler:
 


(c) chaotic evil
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Mar 2 Aoû - 18:40

On fire
Yena & Ezra


Le coeur d'un mv résidait dans l'accompagnement, les directives, les préparations des différents corps de métiers qui se partageaient les tâches avec soin. Il n'était pas rare de prendre du retard lors du montage de la première scène afin de la sécuriser, la préparer à recevoir les autres puis combler l'espace de lumières vives pour donner un style clair et lumineux. De son côté, le brun continuait d'observer son bloc note, comprenant plan dessiné des scènes qui allaient se jouer les unes après les autres, noms des participants au complet, photographies comprises pour lui éviter un nœud au cerveau; Il prenait toujours le temps d'appeler les participants par leur prénom afin de donner un peu plus de confiance à leur visage, sans doute reconnaissant d'avoir une identité plutôt qu'un numéro. Il ne en pouvait pas en dire de même pour les figurants, qu'il prenait rarement le temps de regarder tant ils étaient nombreux. Trop de visages pour une ou deux secondes d'antennes tout au plus mais ils avaient déjà la chance de participer à un projet d'envergure.

Ezra commença par l'une des backdanseuse avec laquelle il avait déjà travaillé plusieurs fois. Il ne pouvait, cependant, pas se montrer des plus conciliants face à son joli minois. Elle fut placée à un emplacement de choix que bon nombre de danseur rêverait d'avoir. Le tout résidait en l'absence ou presque de plan fixe sur ses traits féminines mais plutôt sur ses mouvements accompagnateurs du groupe qui resterait le centre de son attention. "Je ne me fais aucun soucis là dessus." Message clairement signifié, il délaissa son carnet, déposé sur le dessus de la table déjà bien encombré pour se rapprocher de son bijoux, sa caméra professionnelle. Celle ci était déjà positionnée sur un trépied de grande taille, armée d'un bras articulé et de railles qui lui permettraient d'alterner les plans lointains et proche tout en réalisant un mouvement circulaire pour donner du style et de la vie à l'image. Il n'oublierait pas au montage, d'y ajouter de belles couleurs par l'application d'un filtre. Tricherie, sans doute mais une méthode prouvée et appréciée par les fans. "Tout le monde est prêt ? Ca démarre dans une minute. Tous à vos postes." Il attendait le signal de chaque corps de métier par un ok proposé d'un signe de pouce vers le haut qu'ils réalisèrent rapidement. Il était prêt à laisser les premières notes gronder sur le plateau de tournage par le go lancé en direction de son assistante.

Main sur la belle qui enregistré déjà, il sentit l'âme de la scène se réveiller sous ses yeux. Ils étaient encore si jeune et se retrouver dans une ambiance professionnelle mais, cela ne le satisfaisait pas vraiment. "Coupez !" Il se rapproche de l'îlot central, d'un pas assuré, visage fermé, pensif sur les mots qu'ils devaient prononcer. "C'est votre moment de gloire à tous. Donnez le meilleur. Il faut que vous montriez vos tripes, votre coeur sur scène c'est ainsi que vous toucherez le publique." Et en direction des techniciens des lumières un peu plus loin. "Je veux plus de clarté par ici alors monte un peu le jus." Il connaissait les équipements qui constituaient son plateau ainsi que leur capacité réel. Il n'en était même pas à vingt pourcent.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 370
Age : 24 ans
occupation : chorégraphe et backdanseuse
avatar : park kyungri (9muses)
DC : kim eun mi, yoon jamie, wang so hee
Points : 53

staff
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1402-seol-yena-gracefully http://www.lights-camera-action.org/t1410-seol-yena-expectation http://www.lights-camera-action.org/t1411-seol-yena http://www.lights-camera-action.org/t1418-seol-yena-ring-ring http://www.lights-camera-action.org/t1419-seol-yena-yenadance
Message
Sam 6 Aoû - 21:26




on fire
♫ ♪


C'était son boulot. Elle ne stressait pas avec ça. Mais il était certain qu'elle souhaitait donner le meilleur d'elle-même. C'est ainsi qu'elle affirma au réalisateur qu'il ne sera pas déçu de sa performance. Il était hors de question qu'on la recale à l'arrière. C'est une situation plutôt gênante. Yena n'était pas à l'avant pour rien. Ceux qui étaient derrière ne l'était pas pour rien non plus, généralement. Après sa courte conversation avec Ezra, Yena se dirigea vers son emplacement. Polie, elle salua les idoles qui prenaient place à leur tour au milieu de la bande de danseurs.

Ça allait commencer.

3, 2, 1, cue.

Yena suivait la chorégraphie, et bien. Après tout, c'était son travail. Elle avait une excellente mémoire, une mémoire de première de classe comme elle l'a toujours été. Ce n'était franchement pas difficile pour elle. Mais plus tôt que prévu, elle se vit arrêter en plein milieu d'un mouvement. Ezra avait quelque chose à dire aux rookies. Yena écoutait attentivement, même si ça ne s'adressait pas à elle. Et soudainement, elle vit tout blanc. Un spotlight retourné, puissance augmentée. Elle cligna des yeux et regarda ailleurs un court instant alors que les autres se replaçaient pour recommencer l'enchaînement. Yena suivit tout juste après. On recommence.

Mais tout à coup, Yena avait une odeur de brûlé qui lui chatouillait les narines. Il faisait déjà un peu plus chaud sous les projecteurs. C'était normal. Mais l'odeur de brûlé, comme ça? Elle se dit que c'était probablement parce que la puissance avait été augmentée sans graduation. Ou un truc du genre. Elle n'y connaissait rien là-dedans. Elle poussa ses longs cheveux foncés derrière son épaule et se prépara à recommencer la chorégraphie. Action. Jusqu'à ce qu'un bruit ne faisant pas partie de la chanson se fit entendre. Un gros bruit fort, inquiétant. Yena avait vu des étincelles, même. La jeune femme, effrayée, couvrit ses oreilles et recula un peu, et par chance, car le projecteur explosé tomba directement devant elle. La grosse peur qu'elle avait se traduisait facilement à travers ses yeux. Elle était figée là, à regarder le projecteur tout brisé sentir le brûlé.


(c) chaotic evil
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Dim 7 Aoû - 17:17

On fire
Yena & Ezra


Le métier de réalisateur n'était pas de tout repos. Il lui fallait avoir l'oeil sur tous les points techniques, la prestation des idoles et des danseurs qui lui faisaient face, le son s'il était audible et suffisamment fort pour que les travailleurs acharnés, puissent se positionner sur la musique sans pour autant risquer d'être sourd après avoir filmer cinq scènes. A la moindres erreur, il arrêtait sa caméra tout en hurlant un "coupez" non sans aller voir les intéressés afin de leur demander leur coopération. Des gestes déplacés, un tempo trop rapide, des visages monotones, touts les détails étaient passés au peigne fin afin de s'assurer du résultat final escompté par leur agence et pour lequel il était payé. Un signe au technicien des lumières fut réalisés afin de leur demander d'augmenter un peu la luminosité afin d'éviter de le faire au montage via un logiciel de traitement vidéo. Il préférait miser sur les outils déjà en place plutôt que d'user un trop plein de subterfuge.

Le message passé, Ezra plaça les mains dans ses poches et fit route jusqu'à l'arrière de sa caméra pour donner l'ordre de reprendre la même partie que la précédente, à ses débuts. Cette luminosité lui plaisait plus surtout qu'elle mettait en valeur les vêtements proposés par la styliste en charge de les habiller et les accessoirisés. Sa concentration était à son comble jusqu'à ce qu'un bruit inquiétant ne se fasse entendre. Son visage se releva de sa caméra pour tenter de comprendre d'où cela pouvait il provenir. Sa main quant à elle, s'était levée poing fermé, dans la direction des technicien du son pour qu'il coupe la musique. Des étincelles provenaient d'un spot qui finit par tomber, si proche d'une danseuse qu'il eut un haut de coeur. "Mais qu'est ce que c'est que ce bordel ?" Le ton de sa voix, son attitude, tout laissait à penser que sa colère montait crescendo. Il se rapprocha du groupe en espérant pouvoir les rassurer mais de nouvelles étincelles en provenance d'un second spot, créèrent des flammes en hauteurs qui s'acharnaient sur les fils et cordes permettant à la structure rigide qu'était le décors en arrière plan, d'être sécurisant. "Éteignez moi ces spots ou faut que je le fasse moi même! Vous attendez quoi, que le studio prenne feu en entier ? " Trop tard pour ca, il n'avait pas eu l'occasion de voir les flammes mais ce fut choses faites lorsque la fumée s'épaissit et les flammes se faisaient un malin plaisir de consommer tout ce qui se trouvait à leur portée. "Ne restons pas là, venez." Il prit le bras de Yena, qu'il avait repéré depuis un moment en état de choc, évitant de justesse le premier spot pour la tirer vers lui. Il passa sa main autour de son épaule pour lui offrir un peu de réconfort en espérant que ce geste ne serait pas déplacé.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 370
Age : 24 ans
occupation : chorégraphe et backdanseuse
avatar : park kyungri (9muses)
DC : kim eun mi, yoon jamie, wang so hee
Points : 53

staff
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1402-seol-yena-gracefully http://www.lights-camera-action.org/t1410-seol-yena-expectation http://www.lights-camera-action.org/t1411-seol-yena http://www.lights-camera-action.org/t1418-seol-yena-ring-ring http://www.lights-camera-action.org/t1419-seol-yena-yenadance
Message
Mar 9 Aoû - 1:14




on fire
♫ ♪


Ils avaient commencé tranquillement, mais sûrement. Pour des rookies, Yena trouvait qu'ils se débrouillaient bien. Par contre, à quelques reprises, on pouvait entendre le réalisateur arrêter tout pour faire ses commentaires. Yena était pleine de patience.

On modifie l'angle de certains projecteurs, et on est prêts à recommencer la scène. Yena commençait déjà à avoir chaud, mais jamais elle ne chigna là-dessus. Même pas une expression faciale. Elle faisait ce qu'elle avait à faire, écoutait ce qu'on lui disait, s'exécutait dès qu'il le fallait. Pas de temps à perdre.

Elle replaça ses longs cheveux derrière ses épaules et prit une grande respiration. Odeur de brûlé. Ou ça sentait chaud les lumières. Son inquiétant, fort, mais tout de même camouflé par la musique. Bien dans sa bulle en train d'enchaîner les mouvements, la backdanseuse l'avait entendu, mais pour le vidéoclip, elle continua de danser jusqu'à ce que le son soit coupé. Des étincelles qu'elle vit en l'espace d'une demi seconde avant que le projecteur ne tombe directement devant elle. Heureusement qu'elle avait fait un pas derrière. Yena était sous le choc. Un projecteur plus gros que sa tête venait de tomber en face d'elle, comme ça. Ses yeux devinrent si grands, ses mains cachaient ses oreilles. Mais c'était comme si elle n'entendait rien. Non, un son, un bip, long. Yena était figée là. Et du coin de l'oeil, elle vit des flammes.

Comme elle ne se sentait pas bien, tout d'un coup.

Et quelle réaction aucunement sécuritaire.

Elle entendait Ezra hurler, définitivement en colère, mais Yena n'arrivait pas à bouger. Elle était seule de son côté. Elle finit par revenir à la réalité quand elle se sentit tirée par le bras. C'était Ezra. Il l'entraîna avec lui en sécurité. La jeune femme en avait des frissons. Mais que s'est-il passé? Un besoin soudain de réconfort, elle se colla contre le réalisateur, au bord des larmes.

Je vais bien. Je suis en vie. Je ne suis pas blessée. Tout le monde va bien. C'est un accident.

«Je... J'ai... Le, oh mon Dieu.»

J'ai passé à deux cheveux d'une catastrophe.

Yena n'allait pas bien. Encore, son souffle était coupé.



(c) chaotic evil
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Sam 20 Aoû - 14:35

On fire
Yena & Ezra


Une véritable scène catastrophe se déroulait sous ses yeux. Un des spots venait de tomber près d’une danseuse professionnelle. De quoi lui hérisser les cheveux. Il se sentait l’âme de responsable sur ce plateau bien que des chefs et ingénieurs travaillaient également en coulisse. Tout ceci n’aurait jamais dût arriver ; Ce n’était pas professionnel, pire, ce plateau devenait un lieu dangereux. Aussitôt, Ezra apparut près des idoles, danseurs pour leur demander de sortir. Puisque le feu se propageait en hauteur, il lui fallait se baisser le plus possible tout en couvrant leur bouche d’un tissu afin de protéger leurs voies respiratoires ce stage de secourisme n’aura pas été fait pour rien. Il ne restait plus que Yena, celle qu’il connaissait déjà, celle qui avait faillit être blessée lors de son tournage. Aussi, prit il son bras pour la faire bouger car les lieux n’étaient pas surs. Il leur fallait gagner la porte de sortie alors que la fumée s’épaississait et l’air se réchauffait. Il avança prudemment mais sûrement tout en lui offrant une épaule réconfortante. Il n’allait pas la lâcher de ci-tôt. Ses jambes s’étaient recroquevillées tout en gardant le rythme. Au fur et à mesure de sa progression, sa main de libre s’assurait de suivre le bon mur. Il en avait fait des tournages par ici. Fort heureusement, ils réussirent à gagner l’extérieur du bâtiment où attendaient d’autres membres de l’équipe tout aussi choqué. « Ok c’est fini y a plus à craindre. » Il n’était pas des plus serein mais pour autant, l’ensemble de l’équipe avait réussi à se glisser hors de ce piège. Sa main sur l’épaule de Yena, se déplaça sur sa chevelure pour tenter de l’apaiser quelque peu. De son côté, il bouillonnait de l’intérieur parce que le coupable de toute cette horreur se trouvait parmi eux. « Quelqu’un a contacté les pompiers ? » Sa voix fut poussée à ses extrêmes pour se rendre audible pour tous. Deux visages bougèrent de bas en haut tout en tenant leur téléphone fermement entre leurs doigts. De quoi le réconforter en ce sens. Ok ca c’était réglé par contre, il restait toujours un fautif qu’il souhaitait débusquer pour le refiler direct aux forces de police. De un, cet inconscient venait de ruiner un tournage préparé depuis des semaines, de deux, des personnes auraient pu y laisser la vie. Il n’était pas près à laisser tout ceci lui filer entre les mais. Pourtant, il s’intéressait plus à l’état de stress que subissait la danseuse qui s’était collé à lui. « Ca va mieux ? »

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 370
Age : 24 ans
occupation : chorégraphe et backdanseuse
avatar : park kyungri (9muses)
DC : kim eun mi, yoon jamie, wang so hee
Points : 53

staff
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1402-seol-yena-gracefully http://www.lights-camera-action.org/t1410-seol-yena-expectation http://www.lights-camera-action.org/t1411-seol-yena http://www.lights-camera-action.org/t1418-seol-yena-ring-ring http://www.lights-camera-action.org/t1419-seol-yena-yenadance
Message
Mer 31 Aoû - 22:56




on fire
♫ ♪


Une catastrophe. Yena n'avait, de sa vie, jamais vu un truc pareil arriver. Ni même entendu. Normalement, tout est en ordre pour que des accidents comme celui-là soient évités, car ça peut rapidement devenir dangereux.

Un projecteur s'était écrasé directement devant elle. Un choc pour Yena. Ce n'avait été qu'une question de temps, de quelques secondes. Une fraction de seconde plus tôt, et c'était bien elle et non le sol qui recevait le premier impact. Ses yeux devinrent si grands qu'ils menaçaient presque de sortir de leurs trous. Et rapidement, des flammes firent apparition. Yena, dans un très mauvais réflexe, avait figée, et ce même en voyant du coin de l'oeil les flammes un peu plus loin, en hauteur. C'était la panique, mais Yena paniquait bien de l'intérieur sans pouvoir bouger.

Il ne restait plus qu'elle près du centre du plateau. La jeune femme revint à la réalité lorsque le réalisateur la traîna avec lui pour sortir de cet enfer. Au sol, car la fumée, les flammes. C'était du sérieux tout ça. Et tout s'était déroulé rapidement, aussi bien qu'elle était, bien en vie, à l'extérieur de la bâtisse avec Ezra et tous les autres.

Le choc, la panique, l'inquiétude. Tout pouvait se lire dans les visages de tout le monde, mais Yena était toujours dans un état très avancé de choc qu'elle ne remarquait pas encore tout le regroupement qui s'était fait. Elle revoyait encore le projecteur tomber devant ses yeux. Elle entendait encore le bruit atroce que ça avait fait. Et ça avait fait mal. Naturellement, la grande brunette s'était retrouvée avec un grand besoin de réconfort, de quelque chose d'apaisant et de solide. Yena se tenait toujours collé à Ezra qui l'avait sorti de ce pétrin.

Normalement, tout s'était bien déroulé. Personne de blesser, personne encore à l'intérieur. Les pompiers arrivaient. Yena devrait arriver à cette conclusion bientôt. Tous devaient attendre l'arrivée des premiers répondants.

Si ça allait?

«Euh... Je sais pas. Oui. Ouais.» finit-elle par dire, pas tout à fait d'une façon convaincante.

Un peu gênée tout d'un coup, la brunette prit un peu de recul, toujours aussi crispée de stress, les poings fermés. Tranquillement, elle revenait à ses sens, et pu prendre une grande respiration.

«M-Merci de... de m'avoir sortie de là.»

Elle se dit que plus tard, elle ferait tout pour le remercier véritablement, et surtout mieux que ça.

Yena regarda partout à l'entente des sirènes des pompiers, ne sachant pas par où ils allaient arriver.


(c) chaotic evil
Revenir en haut Aller en bas

On fire (Yena)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» VENTE POULAIN DE MILORA PARK BLUE FIRE
» [27 septembre] 2eme Fire-Custom-Show au pontet (84)
» Fire Tiger
» Manettes flat-bar / rapid-fire
» [42] Fiat Panda 750 Fire 88000KM

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: out of character :: rps-