AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

 

 널하다 (.ft naoki)

Oh Jae Sun
flow entertainment
flow entertainment
flow entertainment
Oh Jae Sun
flow entertainment
널하다 (.ft naoki) Giphy

널하다 (.ft naoki) 3543671621 널하다 (.ft naoki) 3543671621 널하다 (.ft naoki) 3543671621 널하다 (.ft naoki) 3543671621 널하다 (.ft naoki) 3640798837 널하다 (.ft naoki) 3640798837 널하다 (.ft naoki) 3640798837 널하다 (.ft naoki) 3640798837

Messages :
449

Age :
23 ans (130596)

groupe :
ENIGMA et trésorier de la secte fromagère

rôle dans le groupe :
canoniseur de Hyunbin et prêtre officiel de la foi commune en la sainteté de son être (et adorateur de ficello)

nom de scène :
dante

occupation :
prier le saint Hyunbin

avatar :
yoo kihyun (monsta x) • solsken

DC :
do min oh, jung jiwon, rivers joohyun, kim kyung, shimizu ren, liu taejoon, jeong suhee, nam junsu

Points :
136

널하다 (.ft naoki) 19ffba91d02253c622ba1758fd8fb12f널하다 (.ft naoki) 4zGDMyq

Mar 5 Nov - 16:34


NAOKI & JAESUNLe feu refusait de passer au vert pour les piétons. Astucieusement couvert, Jaesun surveillait le signal lumineux, attendant avec autant d’impatience que d’inquiétude que celui-ci l’autorise enfin à traverser pour rejoindre le bâtiment dont Naoki lui avait donné l’adresse un peu plus tôt dans la journée. Entre la fin de l’enregistrement du show auquel Enigma avait participé et cette attente interminable, il n’avait cessé de s’interroger et de peser le pour et le contre : devait-il venir jusqu’ici ? Aurait-il dû rester au dortoir et attendre le lendemain, prétextant un mauvais rhume ? Une perte de voix soudaine ? Non, c’était un mensonge supplémentaire, et il mentait déjà beaucoup trop.

Quand le feu passa enfin au vert, Jaesun traversa et rejoignit le bâtiment. Il chercha des yeux le nom que lui avait indiqué Naoki et pressa fébrilement le bouton pour manifester sa présence afin qu’on lui ouvre la porte. Il se dirigea alors vers l’ascenseur. Le miroir lui renvoyait cruellement son reflet. Le sien, celui de Dante. Il ne savait pas exactement. Son regard s’arrêta un instant sur la petite croix d’argent qu’il avait autour du cou, chaque jour, tout le temps. Il la souleva rapidement pour la glisser dans le col du pull qu’il portait, avant de s’appuyer contre la paroi de l’ascenseur qui arriva à destination l’instant suivant.

Ils devaient parler. Comme trop souvent, Jaesun avait joué l’ignorance, concernant ce qui était arrivé la dernière fois qu’il avait invité Naoki à faire quelque chose tous les deux à l’extérieur. Ils s’étaient revus, notamment pour répéter et enregistrer la cover d’Elton John qu’il avait postée sur sa chaîne la semaine précédente, mais le violoniste avait pris un grand soin de ne jamais évoquer ce baiser, pas même vaguement. Il n’avait pas envie d’en parler, de revenir sur les faits. Pourtant, il n’arrivait pas à arrêter d’y penser.

Chassant de son esprit ces pensées indésirables, Jaesun sortit de la cage d’ascenseur et s’approcha de la porte qu’avait désignée Naoki. Son regard se posa brièvement aux alentours. Personne. C’était tout aussi rassurant qu’inquiétant. Il se surprit à espérer qu’un autre membre du groupe du claviériste soit présent. C’était moins intimidant que se retrouver seul avec lui, quand bien même il avait promis de ne pas le toucher. C’était tellement plus compliqué. Tellement… Frustrant ? Aucun autre mot ne semblait aussi adéquat pour désigner l’état d’esprit dans lequel il se trouvait depuis ce soir-là.

Trois coups résonnèrent dans le couloir, Jaesun fit un pas en arrière, attendant silencieusement qu’on vienne lui ouvrir. Quand il reconnut les traits familiers de Naoki, il fut incapable de réprimer un léger sourire. Comme trop souvent, son cœur s’emballa doucement. « Bonsoir… » Je suis venu, manqua-t-il d’ajouter, avant de réaliser que c’était déjà évident. « Tu vas bien ? » Il garda les yeux posés sur lui, attendant qu’il l’invite à entrer pour le faire, détachant enfin le regard de lui pour jeter un coup d’œil aux alentours, à la recherche d’un indice qui aurait pu manifester la présence d’un des membres de son groupe. Hélas, personne ne semblait là à part eux. Il ouvrit son manteau sans pour autant s’en débarrasser. « J’ai failli me perdre trois fois en venant… » avoua-t-il en un rire ; une vaine tentative de la conversation qu’il regretta l’instant suivant. Tourner autour du problème ne servait à rien, mais il n’avait pas envie de lancer cette discussion. Il aurait préféré ne pas en parler du tout, mais il n’avait pas non plus envie de perdre Naoki.
icons/gifs : credits ; codage par me'ow






♔ ( STUCK IN NARNIA ) ♔
when the road looks rough ahead and you're miles and miles from your nice warm bed you just remember what your old pal said boys, you've got a friend in me yeah, you've got a friend in me (♔) me'ow
flow entertainment
http://www.lights-camera-action.org/t11602-dante-aidant-dante-est-reve-dante-a-beaucoup-de-potes-en-ciel-pour-un-gars-qui-va-aux-enfershttp://www.lights-camera-action.org/t11612-oh-jae-sun-the-sun-also-rises#170729http://www.lights-camera-action.org/t11609p10-oh-jae-sun#206325http://www.lights-camera-action.org/t11613-oh-jae-sun#170731http://www.lights-camera-action.org/t13635-arpejaeoh#195453http://www.lights-camera-action.org/t14167-dante-enigma#200637http://www.lights-camera-action.org/t12060-enigma
Yoo Naoki
knockout global
knockout global
knockout global
Yoo Naoki
knockout global
널하다 (.ft naoki) 8cdd47770ed33cee5ae67239d5ad076564159ab2

널하다 (.ft naoki) 3543671621 널하다 (.ft naoki) 3543671621 널하다 (.ft naoki) 3543671621 널하다 (.ft naoki) 3543671621

Messages :
238

Age :
24 ans

groupe :
ICN19

rôle dans le groupe :
leader, main rappeur, sombre tocard

occupation :
idole frustrée #cestpasunevie

avatar :
Myungsoo (infinite) -- Nintedoreo

DC :
jaejin+eunbi+jisung+yiren+nara

Points :
34


Jeu 7 Nov - 0:04


Jae Sun & Naoki
Le dortoir était vide. Personne n’était là, c’était parfait. Parfois, Naoki envisageait de se prendre un appartement, mais vu le peu qu’il gagnait à la Knockout Global, il était préférable de patienter. Il avait assez d’économie, certes, mais c’était concrètement davantage l’argent de son père, plutôt que le sien. Naoki espérait bien que l’arrivé d’un nouveau manager signifiait un nouveau dortoir, plus grand, et plus pratique pour eux. Il en avait un peu assez de partager sa chambre avec trois autres hommes. C’était un enfer qu’il supportait au possible, patientant en songeant que le groupe allait un jour connaître le succès, qu’ils allaient enfin recevoir l’attention qu’ils méritaient. Un jour peut-être, oui. Ils le méritaient, ils méritaient d’être connu, écouté. Il se fichai bien, qu’on connaisse son nom ou non. Il souhaitait que le groupe soit connu, qu’on puisse citer leurs chansons, qu’on connaisse leurs paroles. Le reste n’avait que trop peu d’importance à ses yeux. Notant quelques mots sur le cahier qui ne le quittait jamais, des paroles, des pensées, principalement – des pensées qui finissaient en paroles, aussi – il se releva pour regarder l’heure.

Jae Sun allait arriver.

Jae Sun. Un soupir franchit ses lèvres. C’était comme si de rien n’était, un silence pesant. Déjà mieux que ce qu’il avait pu imaginer, qu’il le raye de sa vie, qu’il disparaisse (dans la mesure du possible, Enigma continuait ses comeback et il ne pouvait pas se cacher). Il y avait probablement songé, mais ils s’étaient tout de même revu pour reprendre Can You Feel The Love Tonight. Ironique. Ils avaient très peu échangé, ils n’étaient pas seuls dans le studio. Quelques mots, très cordial. C’était mieux que rien, qu’il se disait. oui, mieux que juste un silence pesant, qu’il l’ignore et agisse comme si rien ne s’était passé. Ce qu’il aurait dû faire. Parce que continuer ainsi signifiait qu’il n’arrivait même pas à le repousser, à l’effacer. Et c’était parfait. Un sourire satisfait orna ses lèvres, il arqua les sourcils, pas peu fier. L’attirance était réciproque, il en était certain. Naoki était probablement trop sûr de lui. mais c’était avec de l’assurance qu’on atteignait ses objectifs. Ça lui apprendra à ne pas lui parler dans une église.

Ouvrant la porte, il s’éloigna quelques secondes, soufflant profondément. Il se sentait dans un état permanent de calculs mentaux quand cela concernant « Dantes ». Calculant ce qu’il devait faire, comment il devait se comporter. Un challenge qui était devenu une obsession avec le temps, qu’il continuait à poursuivre, qu’il refusait de lâcher. Trois coups. Il ne mit pas longtemps à ouvrir la porte. « Bonsoir ! » La même question, toujours posé sa la même voix, qui décrocha un sourire au plus vieux. « Oui. Et toi ? » Il n’avait pas envie de passer par la case « small talk », la santé, le temps, il s’en fichait. Ah, l’orientation, il ne l’avait pas prévu. Pas cette orientation-là, en tout cas. « Pourtant, c’est plutôt simple à trouver. » Un peu trop, la Knockout devait se dire qu’ils n’allaient pas avoir de sasaeng de toute façon. « Tu veux boire quelque chose ? De la bière, du coca, du thé, du café. » Avec un peu trop d’enthousiasme, il désigna sa machine. « Nespresso. » Sa fierté, la plus belle chose dans l’appartement. Après lui. Mais pas de small talk. Il l’avait dit. Donnant à Jae Sun ce qu’il avait pu demander, il désigna le canapé pour qu’il puisse s’y installer, l’y rejoignant rapidement. « Est-ce qu’on peut parler ? De la dernière fois. Si tu veux avoir un moment de panique, tu peux. J’ai noté les crises de panique dans mon planning. » Vraiment, il les avait prévus. « Je me dis que c’est peut-être important de revenir dessus. Je suis désolé, j’aurais pas dû le faire comme ça, par surprise. J’aurais dû te prévenir. » Par lettre recommandé, trois semaines avant l’évènement, pour qu’il se prépare psychologiquement. Et ait probablement le temps de quitter le pays.

icons/gifs : credits ; codage par me'ow





Comme une erreur de la nature
♛ Je suis un homme et je mesure, toute l'horreur de ma nature. Pour ma peine, ma punition, moi je tourne en rond, je tourne en rond
knockout global
http://www.lights-camera-action.org/t11906-yoo-naoki-heart-attackhttp://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/f155-campfirehttp://www.lights-camera-action.org/t12673-naoki-icn19http://www.lights-camera-action.org/t12819-icn19
Oh Jae Sun
flow entertainment
flow entertainment
flow entertainment
Oh Jae Sun
flow entertainment
널하다 (.ft naoki) Giphy

널하다 (.ft naoki) 3543671621 널하다 (.ft naoki) 3543671621 널하다 (.ft naoki) 3543671621 널하다 (.ft naoki) 3543671621 널하다 (.ft naoki) 3640798837 널하다 (.ft naoki) 3640798837 널하다 (.ft naoki) 3640798837 널하다 (.ft naoki) 3640798837

Messages :
449

Age :
23 ans (130596)

groupe :
ENIGMA et trésorier de la secte fromagère

rôle dans le groupe :
canoniseur de Hyunbin et prêtre officiel de la foi commune en la sainteté de son être (et adorateur de ficello)

nom de scène :
dante

occupation :
prier le saint Hyunbin

avatar :
yoo kihyun (monsta x) • solsken

DC :
do min oh, jung jiwon, rivers joohyun, kim kyung, shimizu ren, liu taejoon, jeong suhee, nam junsu

Points :
136

널하다 (.ft naoki) 19ffba91d02253c622ba1758fd8fb12f널하다 (.ft naoki) 4zGDMyq

Jeu 7 Nov - 0:48


NAOKI & JAESUNC’était simple. Si Naoki lançait la conversation, il n’avait qu’à éviter le sujet ou tout simplement lui dire qu’il n’était pas intéressé. Il pouvait bien trouver une excuse… Lui dire en toute honnêteté, comme le suggérait Gabriel ? Non, il savait déjà parfaitement que cela n’aurait pas été honnête, même s’il avait essayé de s’en persuader de tout son cœur au cours des dernières semaines et qu’il avait même demandé l’aide de son ange gardien pour ça. Ça ne fonctionnait pas. Des semaines après le déluge, il était encore en train de penser à Naoki dans les moments les moins appropriés, à se demander ce qu’il faisait ou à avoir envie de le voir sans raison. C’était profondément énervant.

Pourtant, il s’était rendu jusque chez lui. Il savait que c’était le mieux à faire et qu’il n’aurait jamais accepté l’idée de perdre totalement contact avec lui. Il ne pouvait pas éternellement prétendre qu’il avait des choses à faire ou qu’il était malade, et il n’en avait pas non plus envie. Tout ce qu’il aurait souhaité, c’était que leur relation redevienne ce qu’elle avait été auparavant, dans son esprit tout du moins, à savoir une amitié plus ou moins normale. Il savait que c’était presque impossible, que quelque chose avait fini par changer, en dépit de sa volonté de l’empêcher… Il ne savait plus quoi faire.

Il hocha la tête au retour de la question. « Ça va. » Concrètement, c’était la vérité. Il n’allait pas mal. Il était juste totalement perdu, incapable de savoir s’il prenait les bonnes décisions. Il allait sûrement regretter d’être venu ce soir, mais une part de lui s’en moquait alors que l’autre hurlait de faire demi-tour et de rentrer au dortoir d’Enigma. Il aurait pu simplement faire ça. Rester au lit, fermer les yeux… Et sûrement encore penser à lui.

Non, il fallait qu’ils en parlent, même s’il n’en avait pas envie.

« Je connais mal Séoul. »

En parler, nous disions donc. « Je veux bien un café. » Et son cœur de s’emballer comme un idiot à une simple mimique. Jaesun se traita d’imbécile tout en affichant un sourire alors qu’il acceptait la tasse de café et suivait Naoki jusqu’au canapé, où il s’assit. Elle était jolie, cette table. Se perdre dans une comparaison entre le dortoir d’Enigma et ICN19 semblait soudainement bien plus intéressant que la conversation que le claviériste tentait de lancer. Ses doigts se crispèrent sur l’anse de la tasse qu’il porta à ses lèvres, se brûlant au passage alors qu’il descendait une gorgée bien trop rapidement. Il ne paniquait pas. Absolument pas. Peut-être juste un peu.

Il reposa la tasse au niveau de ses jambes, l’entourant de ses mains. « Ce n’est pas important. » Il avait toujours été mauvais menteur, et son regard fuit vers un coin de la pièce avant qu’il ne puisse se contrôler. « Et je ne t’en veux pas. » Cette fois, il reposa les yeux sur lui un instant, avant de les rediriger vers la tasse de café dont il prit une nouvelle gorgée, le regard filant à nouveau vers le reste de la pièce. « Je n’ai pas envie de parler de ça… » Il doutait que Naoki lâche l’affaire aussi facilement, mais il ne coûtait rien d’essayer. Il poussa un nouveau soupire avant de reposer les yeux sur lui. « J’essaie de ne plus y penser, tu comprends ? Je n’ai pas besoin qu’on en parle ou je ne sais pas quoi… » C’était juste de pire en pire, tout le temps, chaque jour. Un éternel recommencement. « Tu devrais faire pareil, Naoki. C’est déjà suffisamment compliqué comme ça, tu ne penses pas ? » Ou alors, c’était lui qui compliquait les choses. Lui qui s’obstinait, encore et toujours. Tout ça pour apaiser des craintes infondées.
icons/gifs : credits ; codage par me'ow






♔ ( STUCK IN NARNIA ) ♔
when the road looks rough ahead and you're miles and miles from your nice warm bed you just remember what your old pal said boys, you've got a friend in me yeah, you've got a friend in me (♔) me'ow
flow entertainment
http://www.lights-camera-action.org/t11602-dante-aidant-dante-est-reve-dante-a-beaucoup-de-potes-en-ciel-pour-un-gars-qui-va-aux-enfershttp://www.lights-camera-action.org/t11612-oh-jae-sun-the-sun-also-rises#170729http://www.lights-camera-action.org/t11609p10-oh-jae-sun#206325http://www.lights-camera-action.org/t11613-oh-jae-sun#170731http://www.lights-camera-action.org/t13635-arpejaeoh#195453http://www.lights-camera-action.org/t14167-dante-enigma#200637http://www.lights-camera-action.org/t12060-enigma
Yoo Naoki
knockout global
knockout global
knockout global
Yoo Naoki
knockout global
널하다 (.ft naoki) 8cdd47770ed33cee5ae67239d5ad076564159ab2

널하다 (.ft naoki) 3543671621 널하다 (.ft naoki) 3543671621 널하다 (.ft naoki) 3543671621 널하다 (.ft naoki) 3543671621

Messages :
238

Age :
24 ans

groupe :
ICN19

rôle dans le groupe :
leader, main rappeur, sombre tocard

occupation :
idole frustrée #cestpasunevie

avatar :
Myungsoo (infinite) -- Nintedoreo

DC :
jaejin+eunbi+jisung+yiren+nara

Points :
34


Lun 11 Nov - 22:46


Jae Sun & Naoki
Jae Sun faisait erreur, s’il pensait qu’il pouvait tout simplement venir ici, plaider l’amitié et s’en sortir honorablement. On ne parlait pas vraiment d’amitié, dans le cas présent. Naoki n’avait jamais parlé d’amitié. Son intérêt avait toujours été tout autre, depuis le début, dès cette rencontre divine dans une église, il y a une dizaine de mois. Pour une fois, il avait été patient, sans vraiment savoir pourquoi. se faire rejeter près de l’autel, probablement. Ils n’étaient pas si loin, ce jour-là. Au fond, il ne comprenait pas lui-même son état d’esprit, sa façon de penser, c’était juste comme ça. il avait laissé le temps passer, sans jamais rien presser, gagnant sa confiance, ses confidences. Le laissant baisser sa garde pour un instant. Il avait fini par apprendre à le connaître, à anticiper ses réactions, quand il était mal à l’aise, quand il ne réfléchissait pas à ce qu’il faisait. Et là, actuellement, il se demandait si Jae Sun avait vraiment réfléchi. Ou si peut-être, inconsciemment, il savait très bien ce qu’il faisait.

Son regard fixa un instant la pièce, se baissant sur le pull qu’il portait, en laine, mailes fines, une sorte de marinière que Naeun lui avait offert pour son anniversaire. Il avait oublié la marque, mais ça n’avait pas tant d’importance. Sans se faire prier, il s’était levé, attendant que Jae Sun arrive jusqu’à l’étage, préparant son sourire pour l’accueillir. Les questions d’usages, alors qu’il le laissait entrer, prenant sa veste, le laissant retirer ses chaussures. « C’est bien plus grand que Daegu. » Du moins, il l’imaginait. Naoki n’avait jamais mis un seul pied là-bas, préférant sortir de la Corée du Sud, si déjà il devait voyager. Avec une certaine fierté, il lui présenta sa machine à café, son seul investissement dans cet appartement. La Knockout Global n’aurait – paraît-il – pas le budget pour une Nespresso, c’était un peu triste, mais le claviériste faisait avec, acceptant son sort. Le bruit de la machine assourdit un instant le dortoir, il déposa les deux tasses devant Jae Sun.

Et il parla. Sans attendre, sans cérémonie, sans évoquer le temps, le froid qui s’installait ou parler d’un quelconque comeback dont il se fichait. Ce n’est pas important. En soi, il avait raison. qu’est-ce que cela signifiait ? Des amis s’embrassaient parfois avec plus de fougue avec quelques grammes d’alcool dans le sang. Ce n’était pas un baiser de cinéma, passionné et qui laissait les spectateurs sans voix. Non, ce n’était rien de tout ça. Cependant, dans une dimension bien plus étroite, ne concernant qu’eux deux, ça l’était. Détournant le regard, il se retint de pouffer, haussant juste les sourcils. Il ne lui en voulait pas. Naoki appréciait sa grandeur d’âme. Je n’ai pas envie de parler de ça, une phrase qu’il avait tellement entendu de la voix de l’homme qui lui faisait face, toujours dans les mêmes circonstances. Lentement, il se redressa, triant dans ses paroles ce qui l’intéressait. S’il essayait de ne plus y penser, c’était qu’il y pensait. Probablement trop souvent, assez souvent pour l’ennuyer. « C’est toi qui rends tout compliqué, Jae Sun. » Sa voix était restée calme, son sourire ne se détachait pas de ses lèvres alors qu’il continuait à le fixer.

Parce que ce n’était certainement pas lui qui rendait les choses difficiles. Il ne faisait rien, était patient, innocent. Il lui donnait même l’occasion de paniquer. « Si tu continues à y penser, c’est que c’est important. Si tu n’avais pas voulu en parler, tu ne serais pas venu… » Sauf s’il était vraiment stupide, mais il doutait bien qu’il l’était. « Je veux pas te faire fuir, que tu t’en ailles. Mais… » Il hésita. C’était osé. Un peu trop. Il espérait ne pas se faire planter avec un crucifix. Il espérait que Jae Sun ne se baladait pas avec ça, surtout. « Tu te souviens, on s’est rencontré dans une église ? On aurait pu se rencontrer dans tellement d’endroit. » Son cœur s’emballait, il avait clairement peur. C’était un sujet compliqué. Mais pas si faux. Ils débutaient quelques semaines après, ils auraient pu se rencontrer pendant la promotion de Destroyer et Sentimental. « C’est peut-être un signe. Pas un mauvais signe. » Que Dieu, quelque part, approuvait tout ça. Si Dieu avait fait l’homme à son image, n’était-il pas un peu gay lui-même, au fond ?


icons/gifs : credits ; codage par me'ow





Comme une erreur de la nature
♛ Je suis un homme et je mesure, toute l'horreur de ma nature. Pour ma peine, ma punition, moi je tourne en rond, je tourne en rond
knockout global
http://www.lights-camera-action.org/t11906-yoo-naoki-heart-attackhttp://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/f155-campfirehttp://www.lights-camera-action.org/t12673-naoki-icn19http://www.lights-camera-action.org/t12819-icn19
Oh Jae Sun
flow entertainment
flow entertainment
flow entertainment
Oh Jae Sun
flow entertainment
널하다 (.ft naoki) Giphy

널하다 (.ft naoki) 3543671621 널하다 (.ft naoki) 3543671621 널하다 (.ft naoki) 3543671621 널하다 (.ft naoki) 3543671621 널하다 (.ft naoki) 3640798837 널하다 (.ft naoki) 3640798837 널하다 (.ft naoki) 3640798837 널하다 (.ft naoki) 3640798837

Messages :
449

Age :
23 ans (130596)

groupe :
ENIGMA et trésorier de la secte fromagère

rôle dans le groupe :
canoniseur de Hyunbin et prêtre officiel de la foi commune en la sainteté de son être (et adorateur de ficello)

nom de scène :
dante

occupation :
prier le saint Hyunbin

avatar :
yoo kihyun (monsta x) • solsken

DC :
do min oh, jung jiwon, rivers joohyun, kim kyung, shimizu ren, liu taejoon, jeong suhee, nam junsu

Points :
136

널하다 (.ft naoki) 19ffba91d02253c622ba1758fd8fb12f널하다 (.ft naoki) 4zGDMyq

Lun 11 Nov - 23:46


NAOKI & JAESUNÀ cet instant précis, Jaesun aurait pu raconter la moitié de sa vie à Naoki, sans même s’en vouloir. Toute excuse pour faire la conversation était la bienvenue : la météo, les gens, les embarras de circulation, quand bien même il ne prenait pas la voiture. Il était prêt à se jeter dans n’importe quel sujet capable de l’éloigner un tant soit peu du véritable motif de sa venue sur place. Seulement, il avait conscience que ses efforts risquaient d’être vains. Il savait que même s’il s’était obstiné à contrôler les émotions qui le gagnaient quand il était en présence du claviériste, il ne pouvait empêcher son cœur de réagir quand il le voyait, et encore moins son esprit de penser à lui.

Sa tasse de café dans les mains, Jaesun essayait encore de se convaincre d’un vain espoir : celui de parvenir à s’en tirer sans avoir à véritablement aborder la question. Naoki vient d’ailleurs réduire cet espoir en poussière en le piétinant à deux pieds sans lui laisser le temps de s’y préparer… Il n’aurait de toute façon jamais été prêt à l’affronter. Alors, sans briser le silence trop souvent, Jaesun répondit aux propos de Naoki, espérant parvenir à lui faire changer d’avis. S’il se montrait suffisamment habile, peut-être parviendrait-il à lui faire oublier cette conversation ? Peut-être accepterait-il de se contenter du beau temps ? Du travail ? De n’importe quel autre sujet auquel il avait pu penser un peu plus tôt ?

Il baissa les yeux. Il le savait. C’était compliqué, parce que personne ne pouvait comprendre ce qu’il éprouvait. Plus personne ne croyait comme il le faisait, et Naoki le lui avait bien fait comprendre. Jaesun n’osait plus le regarder. Il savait que le claviériste avait raison. Sinon, pourquoi se serait-il aussi partagé ? Il détestait le combat qui se livrait en lui depuis des années, plus fort depuis quelques mois. « Je sais… » admit-il finalement, avant de reprendre une gorgée de café. Il paniquait, il s’inquiétait, il fuyait. Des habitudes qu’il avait prises avec les années pour éviter les problèmes et les situations embarrassantes.

Les yeux posés sur le café qui dansait doucement dans sa tasse, qu’il finit par poser de peur qu’on remarque ses tremblements, Jaesun continua à écouter Naoki dans le plus grand des silences. Évidemment, qu’il s’en souvenait. « Il pleuvait. » Cela aussi, il s’en souvenait. Il laissa échapper le soupir qu’il avait retenu pendant si longtemps. Lui aussi c’était fait cette réflexion. Il lui avait même dit, si naïvement, que c’était peut-être dieu qui l’avait mené jusqu’à cette église. Mais pourquoi ? Tout semblait flou désormais. Tout, sauf ses souvenirs qui rejaillissaient avec une clarté presque dérangeante. « Naoki… Je sais que tu t’en fous un peu de tout ça... Du sens que ça a à mes yeux. » La religion, ses croyances. « J’imagine que pour toi ce sont juste des conneries et des injustices… Et je ne peux pas t’en vouloir, c’est ce que les trois-quarts des gens pensent… » On le lui avait déjà fait comprendre bien trop souvent.

Il laissa un silence, poussant un léger soupir avant de continuer. « Mais c’est tout ce que j’ai. » Quand il était plus jeune et qu’il se posait des questions, la religion l’avait aidé à y voir plus clair. Ses parents l’avaient encouragé à croire, à prendre pour acquis les principes qu’ils avaient eux-mêmes adoptés depuis des années. Un nouveau silence s’installa. « J’ai essayé de me dire qu’en se voyant moins, ça irait mieux. » Oui, il avait essayé. « Plusieurs fois. » Vraiment. Il joignit ses mains entre ses jambes, laçant ses doigts, pour les empêcher de trembler. « Mais je finis toujours par revenir. Je n’arrive pas à juste… À juste t’ignorer comme ça. » À chaque fois, il finissait par lui envoyer un message, par l’appeler, par l’inviter quelque part. Il l’avait fait pour cette cover. Il l’avait fait pour le restaurant. Et il savait que s’ils s’éloignaient encore, il finirait à nouveau par l’appeler. « Je ne sais plus quoi faire. »
icons/gifs : credits ; codage par me'ow






♔ ( STUCK IN NARNIA ) ♔
when the road looks rough ahead and you're miles and miles from your nice warm bed you just remember what your old pal said boys, you've got a friend in me yeah, you've got a friend in me (♔) me'ow
flow entertainment
http://www.lights-camera-action.org/t11602-dante-aidant-dante-est-reve-dante-a-beaucoup-de-potes-en-ciel-pour-un-gars-qui-va-aux-enfershttp://www.lights-camera-action.org/t11612-oh-jae-sun-the-sun-also-rises#170729http://www.lights-camera-action.org/t11609p10-oh-jae-sun#206325http://www.lights-camera-action.org/t11613-oh-jae-sun#170731http://www.lights-camera-action.org/t13635-arpejaeoh#195453http://www.lights-camera-action.org/t14167-dante-enigma#200637http://www.lights-camera-action.org/t12060-enigma
Yoo Naoki
knockout global
knockout global
knockout global
Yoo Naoki
knockout global
널하다 (.ft naoki) 8cdd47770ed33cee5ae67239d5ad076564159ab2

널하다 (.ft naoki) 3543671621 널하다 (.ft naoki) 3543671621 널하다 (.ft naoki) 3543671621 널하다 (.ft naoki) 3543671621

Messages :
238

Age :
24 ans

groupe :
ICN19

rôle dans le groupe :
leader, main rappeur, sombre tocard

occupation :
idole frustrée #cestpasunevie

avatar :
Myungsoo (infinite) -- Nintedoreo

DC :
jaejin+eunbi+jisung+yiren+nara

Points :
34


Mar 12 Nov - 0:22


Jae Sun & Naoki
Avec Jae Sun, ce n’était pas une question de temps, mais d’instant. Il devait trouver l’instant propice pour lui parler. Il n’y avait jamais de bons moments mais juste des moments un peu plus idéales que d’autres, où il pouvait lui parler, où il pouvait oser lancer la conversation sur un sujet qui l’embrassait, qui le dérangeait. Il le serait toujours. Embarrassé, dérangé, il chercherait toujours un moyen de fuir, mais avec plus ou moins de force, et c’était là toute la subtilité d’Oh Jae Sun qui pouvait se braquer un peu trop facilement, selon le ton qu’on employait, les mots qu’on utilisait. Naoki avait fini par le comprendre, dès leur première rencontre, dès les premiers échanges qu’ils avaient pu avoir, il avait compris sa façon de penser, de réfléchir. L’hostilité qu’il avait à son égard alors qu’il ne semblait pas prendre au sérieux sa religion, ou tout ce qui se déroulait, avait été ensuite balayé par sa sympathie alors qu’il lui avait calmement demandé de lui parler de sa foi. Il était comparable à un enfant planté dans ses convictions, qui refusait de quitter son propre monde, sauf si on trouvait le moyen de l’en tirer avec douceur.

Evidemment, Naoki ne voulait en rien lui enlever sa foi ou lui prouver que cela ne rimait à rien. Il n’avait aucun intérêt à lui prouver par A plus B que Dieu n’existait pas et que la religion n’était qu’un phénomène inventé par l’Homme il y a des millions d’années. Ce serait totalement idiot. Mais il pouvait balancer, entre ce que disait prétendument la bible et la réalité. Ce n’était pas si difficile, même plutôt simple. Son affirmation n’était en rien faussée : c’était bien Jae Sun qui rendait tout cela compliqué, en se posant des milliers de questions, en empirant les situations dans sa tête, comme si cela allait le mener à la damnation. Si c’était le cas, alors la religion dans son entièreté n’avait aucun sens. Prôner l’amour avant toute chose, mais pas avec n’importe qui, sous certaines conditions. Naoki ne voulait pas lire à travers les lignes, il ne voulait pas non plus que cela soit modifié au bon vouloir de ceux qui dirigeaient cette Eglise.

Leur rencontre semblait si lointaine alors que cela ne faisait que quelques mois. Un petit sourire éclaira son visage, il hocha la tête. « Il pleuvait beaucoup, même. » C’était pour ça qu’il était entré dans cette église, qu’il s’était installé à côté de lui. il revoyait encore son visage contrarié, entendait sa voix agacée. Il n’avait sans doute pas imaginé que tout cela tourne ainsi. Naoki non plus, en réalité. « Non, je ne m’en fiche pas. Ça a de l’importance pour toi. C’est pas parce que je ne comprends pas que je trouve ça idiot, que je pense que c’est des conneries, comme tu dis. » Non, il ne saisissait pas exactement ce que la religion apportait, parce qu’il n’avait jamais été élevé dans cette croyance, qu’il n’admettait pas les détournements qu’on avait pu faire de la religion. Le message en lui-même était beau, la pratique était effectivement injuste. « J’essaie vraiment de comprendre, tu sais ? » Il ne l’avait jamais jugé (juste un peu à leur rencontre, mais il ne lui avait pas donné une bonne impression). Il l’avait toujours accepté, jusqu’à une certaine limite.

C’était tout ce qu’il avait. Naoki restait silencieux, le fixant en attendant qu’il continue. N’avait-il pas vu juste ? Il revenait toujours, effectivement, oubliait ses bonnes volontés, lui renvoyait un message, répondant aux siens. Le claviériste laissa le silence s’installer un instant, il finit par secouer doucement la tête. Il ne savait plus quoi faire ? « Alors arrête d’essayer de m’ignorer, de t’éloigner, puisque ça ne marche pas. » Après tout, il le disait lui-même. cela l’aiderait à économiser de l’argent et de l’énergies. « C’est pas tout ce que tu as. Tu as toute une carrière à construire, des amis, un toit, un café. Tu m’as moi. » Et c’était le plus important, la seule chose qu’il voulait dire, mais il devait bien se noyer au milieu d’autres éléments. « Je vais jamais te demander de choisir. Entre ta religion et autre chose. Ta foi est importante pour toi. Alors c’est important pour moi aussi. » Et sa foi devrait l’entendre et accepter de faire pareil. Lentement, il s’approcha de lui, sans le brusquer. Ses doigts glissèrent le long de son bras pour attraper sa main. « Arrête de te torturer. Juste un peu ? » Il le fixa, hésitant, il s’approcha encore un peu plus, comme s’il tentait d’attraper un petit animal perdu. Et lentement, avec douceur, sa main se posa sur sa joue, il tenta sa chance une seconde fois en laissant ses lèvres retrouver les siennes.

icons/gifs : credits ; codage par me'ow





Comme une erreur de la nature
♛ Je suis un homme et je mesure, toute l'horreur de ma nature. Pour ma peine, ma punition, moi je tourne en rond, je tourne en rond
knockout global
http://www.lights-camera-action.org/t11906-yoo-naoki-heart-attackhttp://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/f155-campfirehttp://www.lights-camera-action.org/t12673-naoki-icn19http://www.lights-camera-action.org/t12819-icn19
Oh Jae Sun
flow entertainment
flow entertainment
flow entertainment
Oh Jae Sun
flow entertainment
널하다 (.ft naoki) Giphy

널하다 (.ft naoki) 3543671621 널하다 (.ft naoki) 3543671621 널하다 (.ft naoki) 3543671621 널하다 (.ft naoki) 3543671621 널하다 (.ft naoki) 3640798837 널하다 (.ft naoki) 3640798837 널하다 (.ft naoki) 3640798837 널하다 (.ft naoki) 3640798837

Messages :
449

Age :
23 ans (130596)

groupe :
ENIGMA et trésorier de la secte fromagère

rôle dans le groupe :
canoniseur de Hyunbin et prêtre officiel de la foi commune en la sainteté de son être (et adorateur de ficello)

nom de scène :
dante

occupation :
prier le saint Hyunbin

avatar :
yoo kihyun (monsta x) • solsken

DC :
do min oh, jung jiwon, rivers joohyun, kim kyung, shimizu ren, liu taejoon, jeong suhee, nam junsu

Points :
136

널하다 (.ft naoki) 19ffba91d02253c622ba1758fd8fb12f널하다 (.ft naoki) 4zGDMyq

Mar 12 Nov - 23:30


NAOKI & JAESUNNaoki avait raison, une fois encore. Si cela n’avait pas été important, il l’aurait oublié depuis longtemps. Il aurait passé son chemin, continué sa petite vie tranquillement, sans se poser de questions, et il n’aurait pas continué à penser à Naoki à chaque fois que l’occasion se présentait. Il n’aurait pas regardé son téléphone en s’attendant à recevoir un message, comme un jeune lycéen connaissant ses premiers émois, ce qui le troublait encore plus quand il le réalisait. Il n’y pouvait rien. La preuve en était qu’il n’arrivait pas à ignorer Naoki, alors qu’il ne s’était presque rien passé entre eux. Juste des films qui repassaient en boucle dans sa tête, avec toutes les conséquences et les problèmes qui pouvaient s’y assortir. C’était à en devenir fou. Peut-être qu’il l’était. Venir dans ce dortoir, c’était comme se jeter dans la gueule béante du Léviathan, le jour de l’apocalypse.

Pourtant, à mesure qu’ils parlaient, Jaesun réalisait que s’exprimer lui faisait du bien. Mettre des mots sur ce qu’il éprouvait, sur cette incompréhension constante dans laquelle il baignait constamment, était un soulagement très profond. Il avait passé sa vie entière à regarder les gens agir contre les principes qu’il chérissait, bafouer une morale à laquelle il se tenait rigoureusement. Du moins, aussi rigoureusement que possible. Mentir, voler, tricher. Tout le monde le faisait, à un certain moment de sa vie. Pourtant, il continuait à se battre pour ne pas en arriver là. Mais personne ne se demandait pourquoi. Tout le monde s’en moquait. Et lui, il ne disait rien. « C’est gentil… Je sais que ce n’est pas évident. » Ses parents le lui avaient toujours dit : le démon se cache partout. Il prendra toutes les formes possibles pour essayer de t’atteindre. Ils avaient caché la mort d’Heechul comme un crime dont ils ne pouvaient s’absoudre. C’était à en perdre la raison.

Pendant toute son adolescence, il avait considéré son attirance comme une punition divine pour ce que ses parents lui cachaient, pour leur méchanceté envers les autres, eux qui ne pardonnaient à personne. Il avait voulu être différent d’eux, ne pas commettre les mêmes erreurs. Mais en y réfléchissant bien, il avait fait pire que mieux. Il suffisait de voir la façon dont il avait répondu à Gabriel, le jour où il lui avait posé cette question ô combien embarrassante : il l’avait jugé, lui aussi. Comme l’auraient fait ses parents. Comme il se jugeait lui-même à chaque instant.

Jaesun savait que toutes ces années passées à espérer que les choses changeraient étaient perdues. Il savait que ça ne changerait jamais. Qu’importe ce qu’il ferait, il ne pourrait pas revenir en arrière et oublier tout ce qu’il avait pu dire ou faire. Alors il priait. Il priait pour lui, pour les autres. Pour ses parents qui avaient oublié les principes les plus importants de sa religion, et dont il n’avait jamais été véritablement proche. Il savait, tout au fond de lui, qu’ils ne lui pardonneraient jamais, s’il leur avouait la vérité.

Son regard s’arrêta sur Naoki. Des amis… Il n’en avait jamais vraiment eu. Depuis son arrivée à Séoul, il ne s’était pas vraiment senti proche des autres. Il s’était rapproché de Sangjae, un peu moins de Jun… Chaeyeon, il n’en parlait même pas. Leur relation avait été éphémère et tellement fausse qu’il en avait encore honte rien qu’en y pensant… Il ne restait que Naoki. Naoki à qui il s’était ouvert plus qu’à n’importe qui. « C’est vrai. » Mais pour combien de temps ? Tout était si temporaire ? Tout changeait si vite ? Il n’avait pas envie de lui imposer toutes ces questions. Il savait qu’il n’avait pas les réponses. Personne ne les avait. C’est pour cela que, dans les moments de doute, il se tournait vers dieu. C’était étrangement rassurant. Penser que quelque chose était là, à l’écouter, quelque chose de si puissant qu’il pouvait décider de la suite des événements, parce qu’il était créateur de toute chose en ce monde. Les mots de Naoki le rassurèrent légèrement, eux aussi.

Néanmoins, Jaesun se crispa légèrement en le voyant approcher. Il resta immobile quand Naoki saisit sa main, puis leva les yeux vers lui. « Naoki… » Il n’aurait pas dû venir. Il aurait dû l’ignorer, l’oublier, repartir sans demander son reste. Il s’apprêta à le repousser, saisissant ses poignets pour le forcer à le lâcher, mais il hésita au dernier moment, quitté par sa propre volonté. Le rejeter, lui dire de ne plus l’approcher, de ne plus le voir… Ce n’était pas ce dont il avait envie. Non. Ce dont il avait envie, c’était ce pour quoi il se maudissait chaque jour. Ce dont il avait envie, c’était de ces lèvres contre les siennes, c’était sentir son cœur s’emballer comme il le faisait à cet instant précis.

Alors il garda ses lèvres contre celles de Naoki, laissant ses doigts où ils étaient restés, jusqu’au moment où il jugea bon de s’éloigner, quelques secondes plus tard. Il reposa les yeux sur lui. « Je vais essayer aussi. » Un léger sourire au coin des lèvres, il reposa légèrement ses lèvres sur les siennes. Même si son esprit lui répétait encore et toujours que c’était mal, qu’il n’aurait pas dû faire ça. Même s’il imaginait encore, à chaque seconde qui passait, ce que ses parents auraient dit s’ils l’avaient découvert… Il essaierait.
icons/gifs : credits ; codage par me'ow






♔ ( STUCK IN NARNIA ) ♔
when the road looks rough ahead and you're miles and miles from your nice warm bed you just remember what your old pal said boys, you've got a friend in me yeah, you've got a friend in me (♔) me'ow
flow entertainment
http://www.lights-camera-action.org/t11602-dante-aidant-dante-est-reve-dante-a-beaucoup-de-potes-en-ciel-pour-un-gars-qui-va-aux-enfershttp://www.lights-camera-action.org/t11612-oh-jae-sun-the-sun-also-rises#170729http://www.lights-camera-action.org/t11609p10-oh-jae-sun#206325http://www.lights-camera-action.org/t11613-oh-jae-sun#170731http://www.lights-camera-action.org/t13635-arpejaeoh#195453http://www.lights-camera-action.org/t14167-dante-enigma#200637http://www.lights-camera-action.org/t12060-enigma
Yoo Naoki
knockout global
knockout global
knockout global
Yoo Naoki
knockout global
널하다 (.ft naoki) 8cdd47770ed33cee5ae67239d5ad076564159ab2

널하다 (.ft naoki) 3543671621 널하다 (.ft naoki) 3543671621 널하다 (.ft naoki) 3543671621 널하다 (.ft naoki) 3543671621

Messages :
238

Age :
24 ans

groupe :
ICN19

rôle dans le groupe :
leader, main rappeur, sombre tocard

occupation :
idole frustrée #cestpasunevie

avatar :
Myungsoo (infinite) -- Nintedoreo

DC :
jaejin+eunbi+jisung+yiren+nara

Points :
34


Jeu 14 Nov - 0:41


Jae Sun & Naoki
Yeol lui avait beaucoup appris, involontairement. Observer, comprendre. Une chose qu’il n’avait jamais fait quand il était avec lui, il avait été aveuglé, ne le comprenant pas vraiment, ne faisait pas attention à ce qu’il pensait, ressentait. Une terrible erreur qui les avait mené au point de non retour. Donc c’était un peu de sa faute, il le savait mais il se laisserait volontiers torturer et exécuter plutôt que de l’avouer. Jamais, sous aucun prétexte, être rancunier était sa spécialité et personne ne lui prendrait ça, pas même Yeol. Avec Jae Sun, il avait été attentif dès le début, parce que c’était d’avantage un challenge qu’un réel intérêt, il devait bien l’admettre. S’il le trouvait vraiment attirant physiquement, sa personnalité de moine byzantin n’avait eu que très peu d’attraits pour lui. Mais Naoki s’était accroché, pris à son propre chef, il avait appris à le connaître, à voir tout ce qu’il y avait derrière cette façade, ce comportement d’un autre siècle. Sa passion pour la musique, son humour dépassé et son innocence à tout épreuve. Il était parvenu à voir au-delà de cette belle enveloppe, à lire ce qu’elle contenait.

Ce n’était pas forcément gentil. Naoki ne se décrirait pas comme étant gentil, à part sa mère, et le reste de sa famille peut-être, on ne le décrivait pas vraiment ainsi. Kosuke le dirait aussi. Mais Kosuke était une sorte de petit ange. Il se demandait ce que pourrait bien dire ses parents s’ils savaient. Naoki n’aimerait pas vraiment le savoir, Jae Sun encore moins, probablement. Son propre coming out n’avait pas été un grand drame. Ce n’était pas comme dans les films, des grands éclats de larmes, un stresse palpable, un moment de flottement. Rien de tout ça. Il avait ressenti une certaine appréhension avant d’aller voir son père. Il savait que ce dernier était ouvert d’esprit, il n’avait jamais rien eu contre les homosexuels, se disait même favorable à l’évolution des mentalités à ce sujet, à ce que cela soit mieux accepté par le gouvernement. Mais tout devenait différent quand son propre enfant s’identifiait à cette communauté, ou plus ou moins. La bisexualité était encore plus difficile à comprendre, mais non, rien. Il se rappelait juste que son père avait levé les yeux vers lui, haussé les épaules. Il lui avait demandé d’inviter son « ami » à dîner et qu’il espérait qu’il aimait les pâtisseries. Le même discours à chaque fois qu’il avait amené ses petites-amies jusque là. Rien de différent.

Le claviériste savait qu’il avait de la chance d’avoir un père comme lui, que ce n’était pas le cas de tous. Que pour Jae Sun, la religion compliquait les choses, et ce qu’on avait pu lui dire aussi. Pourtant, Naoki refusait de l’entendre. Refusait de juste laisser tomber pour une croyance qui avait déviée. C’était hors de question de juste baisser les bras maintenant, de prétendre qu’il n’y avait rien. A quoi bon ? Laisser Jae Sun pourrir sa vie, se marier et tenter le viagra pour avoir des enfants ? Evidemment, il ne pensait pas qu’il y changerait beaucoup, il n’imaginait pas forcément une histoire chevaleresque où les protagonistes finissent leurs jours heureux. Mais peut-être qu’il l’aiderait à réaliser qu’il devait apprendre à s’écouter lui-même. Ecouter ce qu’il voulait vraiment, ne pas passer à côté de choses importantes.

Alors il tenta sa chance une seconde fois. La dernière, il se le promettait, même s’il tenait difficilement ses promesses. Doucement, il s’approchait de lui, faisant de son mieux pour ne pas le brusquer. Le voir se crisper le fit s’immobiliser un moment alors qu’il lui sourit simplement. « Jae Sun ? » Un simple murmure. Ses doigts glissaient sur sa joue, stoppé par sa main qui attrapa son poignet. Il s’attendait à ce qu’il le repousse, mais rien. Jae Sun ne bougea pas. Alors il s’approcha, il l’embrassa. Et par un certain miracle, le plus jeune ne s’éloigna pas. Pas tout de suite, en tout cas. Ses yeux s’ouvrirent à nouveau pour le contempler dans un silence religieux, coupé par le plus pratiquant. Il allait essayé aussi ? Naoki n’eut pas le temps de poser la question, hypnotisé par son sourire, il masqua au mieux sa surprise, répondant doucement au baiser qu’il lui donna. C’était un peu comme revivre son premier baiser, timide et doux. Une certaine nostalgie. Il finit par se reculer de lui-même, souriant en le fixant. « C’était déjà un très bon essaie. » Un petit rire lui échappé, il secoua la tête. « Je veux pas que tu te forces, d’accord ? Pour rien. Jamais. » Non, parce que ce n’était pas le but, ça n’avait même aucun intérêt. Ce n’était sincèrement pas ce que Naoki voulait. « C’est juste… Bête, de faire comme si y avait rien, de vivre dans le déni pour toujours. Si c’est si mal, pourquoi ça n’engendre que des regrets ? » Oui, pourquoi ? Etait-ce pas ça que devait passer la religion ? Avec précaution, il attrapa sa main, comme s’il avait peur de le briser. « Tu sais que tu peux me faire confiance ? J’en parlerai à personne. » Enfin, il ne promettait rien pour sa sœur. Mais elle n’avait pas le choix que de tout garder pour elle.

icons/gifs : credits ; codage par me'ow



knockout global
http://www.lights-camera-action.org/t11906-yoo-naoki-heart-attackhttp://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/f155-campfirehttp://www.lights-camera-action.org/t12673-naoki-icn19http://www.lights-camera-action.org/t12819-icn19
Oh Jae Sun
flow entertainment
flow entertainment
flow entertainment
Oh Jae Sun
flow entertainment
널하다 (.ft naoki) Giphy

널하다 (.ft naoki) 3543671621 널하다 (.ft naoki) 3543671621 널하다 (.ft naoki) 3543671621 널하다 (.ft naoki) 3543671621 널하다 (.ft naoki) 3640798837 널하다 (.ft naoki) 3640798837 널하다 (.ft naoki) 3640798837 널하다 (.ft naoki) 3640798837

Messages :
449

Age :
23 ans (130596)

groupe :
ENIGMA et trésorier de la secte fromagère

rôle dans le groupe :
canoniseur de Hyunbin et prêtre officiel de la foi commune en la sainteté de son être (et adorateur de ficello)

nom de scène :
dante

occupation :
prier le saint Hyunbin

avatar :
yoo kihyun (monsta x) • solsken

DC :
do min oh, jung jiwon, rivers joohyun, kim kyung, shimizu ren, liu taejoon, jeong suhee, nam junsu

Points :
136

널하다 (.ft naoki) 19ffba91d02253c622ba1758fd8fb12f널하다 (.ft naoki) 4zGDMyq

Jeu 14 Nov - 14:44


NAOKI & JAESUNArrêter de penser à tout ça aurait été tellement plus simple. Arrêter de se dire qu’il se condamnait à chaque pas qu’il faisait vers Naoki, à chaque fois qu’il pensait à lui. C’était une torture, comme il le soulignait si bien. Une torture qu’il peinait à arrêter, quand bien même il essayait. La preuve en était que même au moment où leurs lèvres se rencontraient pour la seconde fois, il ne put s’empêcher de songer à le repousser. Il n’en fit rien, mais cette pensée mit quelques secondes avant de se dissiper, avant de laisser ce qu’il souhaitait vraiment reprendre le dessus. Embrasser Naoki, même si ce n’était pas correct, même si ses parents l’auraient jeté hors de chez lui, s’ils l’avaient appris. Il y avait trop pensé pour s’en priver maintenant. C’était de cette façon qu’il devait penser. Mais c’était tellement fatiguant, sentir son cœur balancer entre la satisfaction de céder à la tentation et la peur des conséquences. Il sourit malgré tout. « Jamais, c’est promis. Ce n'est pas vraiment mon genre, si ? » Il devait le connaître, à force : il se braquait si vite, quand il n’avait pas envie de faire quelque chose, qu’il était bien difficile de le forcer à quelque chose. Cette simple pensée lui arracha un soupir.

Combien de temps avait-il passé à essayer de se mentir ? À s’énerver parce qu’on sous-entendait la vérité ? Sa dispute avec Gabriel avait eu lieu parce qu’il était incapable d’admettre ce qu’il éprouvait. Il avait essayé de se cacher pendant si longtemps derrière un masque d’indifférence que ce dernier s’était transformé en une colère pure et simple. Une colère contre lui-même qu’il exerçait par procuration, à chaque fois que l’occasion se présentait. Il fallait que ça cesse.

« Je sais. C’est stupide… » Ses doigts se serrèrent doucement sur ceux de Naoki, ses yeux parcouraient son visage, sans qu’il sache ce qu’il y cherchait. À chaque fois qu’il le voyait, il lui semblait plus beau que la précédente. C’était injuste. « Je te fais confiance, aussi bizarre que ça puisse paraître. Plus qu'à n'importe qui... » Il y avait quelque chose qui le poussait à lui faire confiance, à idéaliser Naoki, dans une certaine mesure, bien que ce dernier le mène sans cesse à contredire ses propres principes, à aller contre ses raisonnements habituels. Il ne pouvait pas s’en empêcher, pas lutter. C’était profondément frustrant, mais en même temps… Avait-il un jour fait confiance à quelqu’un de cette façon ? Il n’en avait aucun souvenir.

« Tu me plais beaucoup. » Sans doute Naoki l’avait-il déjà compris depuis longtemps, mais le dire libéra Jaesun d’un poids supplémentaire. Combien de fois l’avait-il pensé, depuis leur rencontre ? Combien de fois s’était-il attardé devant une vidéo de son groupe en songeant qu’il était de loin le plus beau de la bande ? Combien de fois s’était-il raisonné en répétant qu’il n’aurait pas dû le penser, que c’était mal ? Naoki avait raison, c’était complètement stupide. Il faisait pire que mieux à chaque fois.  « Embrasse-moi encore ? » demanda-t-il à demi-mot, sans trop savoir si Naoki accepterait.

Jaesun ne savait pas, en vérité, combien de temps il parviendrait à rester dans cet état d’esprit. Il savait qu’il regretterait probablement de s’être laissé aller à ce point, quand il rentrerait au dortoir, qu’il se poserait mille questions et culpabiliserait profondément… Mais n’avait-il pas promis d’essayer de ne pas y penser, ne serait-ce que pour une fois ? Il aurait plein de temps pour prendre conscience de ses actes une fois qu’il serait seul.
icons/gifs : credits ; codage par me'ow






♔ ( STUCK IN NARNIA ) ♔
when the road looks rough ahead and you're miles and miles from your nice warm bed you just remember what your old pal said boys, you've got a friend in me yeah, you've got a friend in me (♔) me'ow
flow entertainment
http://www.lights-camera-action.org/t11602-dante-aidant-dante-est-reve-dante-a-beaucoup-de-potes-en-ciel-pour-un-gars-qui-va-aux-enfershttp://www.lights-camera-action.org/t11612-oh-jae-sun-the-sun-also-rises#170729http://www.lights-camera-action.org/t11609p10-oh-jae-sun#206325http://www.lights-camera-action.org/t11613-oh-jae-sun#170731http://www.lights-camera-action.org/t13635-arpejaeoh#195453http://www.lights-camera-action.org/t14167-dante-enigma#200637http://www.lights-camera-action.org/t12060-enigma
Yoo Naoki
knockout global
knockout global
knockout global
Yoo Naoki
knockout global
널하다 (.ft naoki) 8cdd47770ed33cee5ae67239d5ad076564159ab2

널하다 (.ft naoki) 3543671621 널하다 (.ft naoki) 3543671621 널하다 (.ft naoki) 3543671621 널하다 (.ft naoki) 3543671621

Messages :
238

Age :
24 ans

groupe :
ICN19

rôle dans le groupe :
leader, main rappeur, sombre tocard

occupation :
idole frustrée #cestpasunevie

avatar :
Myungsoo (infinite) -- Nintedoreo

DC :
jaejin+eunbi+jisung+yiren+nara

Points :
34


Sam 16 Nov - 0:41


Jae Sun & Naoki
S’il avait imaginé plusieurs scénarios à cette soirée, Naoki n’aurait pas forcément envisagé que cela serait si simple. Pas de grands moments de paniques, pas de hurlement, pas un mur qui se formait devant lui que même un dragon ne pourrait anéantir. Ce n’était pas non plus comme si Jae Sun se jetait sur lui avec passion et se montre indécent. Ce n’était même pas ce qu’il voulait. Enfin, pas vraiment. ne pas se faire rejeter sauvagement était déjà sa petite victoire, il ne pouvait le nier. Un large sourire étira ses lèvres en le fixant, n’osant même pas parler de peur de le voir ramené à la raison, et le repousser en lui parlant de religion, du bien, du mal, tout ça. il ne savait pas trop. Un petit rire quitta ses lèvres, il secoua la tête. « Oui, c’est vrai. C’est pas ton genre. » Il tapota sa tête avec son doigt. « T’es mignon comme ça, mais t’as un mauvais caractère parfois. » Mais ça lui plaisait bien, ce côté qu’on ne devinait pas forcément, derrière ce sourire si innocent, il pouvait soudainement se montrer intransigeant et têtu.

Aujourd’hui, 5 novembre 2019, un petit pas pour la communauté gay, un grand pas pour Yoo Naoki, homme dévoué à la cause religieuse et homosexuel. On devrait être fier de lui. Après tout, le Pape lui-même avait maladroitement reconnu l’homosexualité il y a quelques mois. En insinuant que c’était une maladie, certes, mais au moins, il voulait bien dire que ça existait. Toutefois, il ne comptait pas revenir sur la religion, pas maintenant. Ce n’était pas forcément le sujet qu’il souhaitait aborder avec lui, de peur de le voir sortir la croix qu’il portait toujours autour du cou et qu’il tente de l’étrangler avec. Naoki se demanda soudainement si la justice qualifierait le geste de crime passionnel ou religieux. Un peu des deux ? C’était vraiment une question qui risquait de l’empêcher de dormir. Entre autres.

Qu’il admette que ce déni ne rimait à rien était aussi une grande avancée. Son regard se posa sur leurs mains liaient, que le plus jeune serra un peu plus fort. Il se demandait presque si c’était bien réel, tant c’était inattendu. Son cœur manqua un battement alors qu’il lui confia qu’il lui faisait confiance. d’accord, il avait tout fait pour, mais ça aussi, ça lui semblait tellement inespéré, vu la méfiance qu’il semblait afficher à son égard. « Tu sais que tu pourras toujours me faire confiance. compter sur moi. » Et Naoki le pensait sincèrement, il ne comptait pas le laisser tomber. Il lui semblait si fragile, comme s’il était en pleine construction. Que les fondations n’étaient pas tout à fait stables, et il voulait l’aider pour ça.

Humour bancal, il feinta la surprise quand Jae Sun admit qu’il lui plaisait beaucoup. D’accord, oui, il s’en doutait. « J’avais quelques soupçons. » Mais rien de totalement concret, parfois, il doutait, il se demandait si c’était vraiment possible. S’il n’avait pas été friendzoné depuis le début. C’était bien le plus grand risque dans les relations homosexuels, il lui semblait que la friendzone était bien plus présente. Sa demande le laissa pantois. Il cligna plusieurs fois des yeux. Qu’il l’embrasse, encore ? « Faut que j’y réfléchisse… » Il sourit, faisant mine de réfléchir avant de s’approcher. Il n’avait probablement pas tenu trois secondes. Il l’embrassa à nouveau, avec la même douceur, plus longuement. Sa main glissa dans sa nuque pour prolonger le baiser, y mettant un peu plus de passion avant de le relâcher. Son front reposa contre le sien, ses yeux étaient encore fermés, il pouffa. « Tu sais, dans le planning, t’as encore trois créneaux pour paniquer… » Il en avait déjà utilisé un. Naoki finit par s’écarter un peu, restant toujours assez près de lui. « Tu me plais beaucoup aussi. Si tu n’avais pas compris encore. » Peut-être qu’un doute subsistait, il ne savait pas. « Depuis le début. » Il y a des mois de ça, à leur rencontre. Il avait été rapidement charmé. Il avait pensé passé rapidement à autre chose, mais sa raison l’avait abandonné.

icons/gifs : credits ; codage par me'ow





Comme une erreur de la nature
♛ Je suis un homme et je mesure, toute l'horreur de ma nature. Pour ma peine, ma punition, moi je tourne en rond, je tourne en rond
knockout global
http://www.lights-camera-action.org/t11906-yoo-naoki-heart-attackhttp://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/f155-campfirehttp://www.lights-camera-action.org/t12673-naoki-icn19http://www.lights-camera-action.org/t12819-icn19
Contenu sponsorisé
 
널하다 (.ft naoki)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: the big four :: knockout global :: dortoirs