all i want for christmas — ((charlie))

AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -22%
Clavier Gaming mécanique Razer Blackwidow Elite
Voir le deal
119.99 €

 

 all i want for christmas — ((charlie))

Yoo Hajoon
staff
staff
staff
Yoo Hajoon
staff
all i want for christmas — ((charlie)) 633e0d73545f594744642db8bbac210ba6009628

all i want for christmas — ((charlie)) 3543671621 all i want for christmas — ((charlie)) 3640798837 all i want for christmas — ((charlie)) 3640798837

Messages :
76

Age :
26 y.o (int) ; 27 y.o (kr) (211293)

groupe :
best ggroup of the decade (aka im☆mature)

rôle dans le groupe :
manager ; lost boy

occupation :
manager, compositeur, producteur ; rêveur constamment paumé, consommateur ardent de nouilles instantanées

avatar :
min dreamy yoongi

crédits :
aftermath

DC :
rose’s garden ((gabriel, hyunbin, eunwoo, yijun, jacob, sunan, yue))

Points :
19


Dim 22 Déc - 22:50


CHARLIE & HAJOONJe n’sais toujours pas quoi en penser. Elle est gentille, Charlie, c’est vrai. Elle est gentille et semble plutôt inoffensive, alors où est le mal ? J’aurais eu de la peine à laisser une demoiselle telle qu’elle seule pour Noël, j’imagine. Mais bousculer mes plans me fait toujours un certain quelques choses, et, tandis que je termine ma pitoyable tentative de remettre de l’ordre, je m’égare encore à regretter ma tant attendue soirée en compagnie de ma guitare, de mon piano, et d’un bucket de KFC. Il faut dire que les mômes à ma charge sont presque toujours ici, et je chéris ma solitude, même si elle ne m’offre au fond aucune autre activité que celle qui est toujours mienne : torturer des instruments qui ne m’ont rien demandé. Et puisque je remarque ma guitare dans son coin de ma chambre, je joins le geste à la pensée - après tout, j’ai bien le temps de jouer un peu, non ? Si. Alors, je me saisis du manche et gratte les cordes d’un geste d’abord distrait, avant d’y être emporté comme toujours, tant est si bien que je me trouve plutôt aspiré au fil des mélodies, et que plus rien ne me semble exister. J’ai l’esprit un peu vide autant que plein d’étoiles, j’ai les yeux rivés sur mes propres doigts, et la musique partout dans les oreilles : pour quelques secondes, quelques précieux instants, je m’envole.

(...)

Y a un sursaut qui me surprend moi-même quand l’interphone retentit et que je jette un coup d’oeil à l’horloge, alors je peste, eh merde, parce que je suis en retard, parce que mon appartement est toujours un sacré bordel, et parce que, putain, j’avais complètement oublié la venue de mon invitée du soir. Idiot désordonné, je dépose ma précieuse sur le dessus de mon lit et me précipite jusqu’à la porte, tentant au passage de cacher mon propre désordre sous quelques meubles (je me fais l’effet d’un adolescent, parfois). Je cafouille, je manque de trébucher et pousse un juron sonore lorsque mon pied se prend dans un coin du canapé, et puis, finalement, j'atteins la porte que j’ouvre en sentant mon visage se tirer - j’ai sûrement l’air désolé.

Eh, Charlie…! Joyeux Noël ! Excuse, c’est l’bordel, j’ai pas trop eu le temps de ranger. Beaucoup de erm, boulot.

En quelques sortes. Au pire des cas, je pourrais toujours accuser les absentes puisqu’elles ont apparemment toujours tort - force est d’avouer que la plupart du désordre m’appartient, et que je me donne à coeur joie d’éviter de ranger lorsqu’elles ne sont pas là.

Tu vas bien ? C’est sympa, ta tenue. Hm, entre, assieds-toi, j’vais aller chercher quelque chose à boire...j’ai, hmm, bah t’as qu’à venir choisir, tiens.

Pas qu’il y ait l’embarras du choix : à vrai dire, une bonne partie du frigo est remplie des plats et boissons diététiques des filles. Tout de même, un pack de bière et une bouteille de soju trônent fièrement sur l’étagère du bas, et je me dis que faire l’acquisition d’un mini frigo pour ma chambre ne serait pas un luxe.

icons/gifs : sugasinterlude ; codage par me'ow



staff
http://www.lights-camera-action.org/t15358-dream-glow-hajoonhttp://www.lights-camera-action.org/t15374-gleam-hajoonhttp://www.lights-camera-action.org/t18612-yoo-hajoon#248470http://www.lights-camera-action.org/t16938-yoo-hajoon#235679
Baker Charlie
knockout global
knockout global
knockout global
Baker Charlie
knockout global
all i want for christmas — ((charlie)) Tumblr_pupb1aRLJC1vsoo5ho3_540

all i want for christmas — ((charlie)) 3543671621 all i want for christmas — ((charlie)) 3543671621 all i want for christmas — ((charlie)) 3543671621 all i want for christmas — ((charlie)) 3640798837

Messages :
272

Age :
22 ans

groupe :
écologie les verts

rôle dans le groupe :
waterbender. main (gogo) dancer, subsub vocal, sub rap (dans la douleur) visual queen

nom de scène :
useless-chan

occupation :
youtubeuse, influence, michto aussi

avatar :
yooa

crédits :
coffee (ava) astra (sign)

DC :
byulito, nana l'exploratrice, bombom, lola & giselle

Points :
117


Lun 30 Déc - 0:16


CHARLIE & HAJOONelle tourna une dernière fois devant son miroir pour vérifier que tout était parfait. coiffure, maquillage et tenue, tout était réfléchit au millimètre près. il fallait qu’elle ait l’air mignonne mais pas trop jeune sans non plus tomber dans le vulgaire. qu’hajoon pense qu’elle ait fait des efforts pour ce rendez-vous mais pas trop quand même. tout était question de dose et charlie était devenue un véritable maître dans ce domaine. pour l’instant ça n’avait rien donné mais la jeune femme ne perdait pas espoir. et les choses ne pouvaient pas aller trop vites sinon la relation ne serait pas assez solide. pas suffisamment pour réaliser ses plans. elle sourit face à son reflet, satisfaite. il était grand temps pour elle de quitter son dortoir pour rejoindre le jeune homme.

d’un geste expert la jeune femme remis sa frange en place devant le miroir de l’ascenseur. elle avait mis toutes ses chances de son côté pour plaire à hajoon. impossible qu’il ne la trouve pas à tomber avec sa jupe rouge et son chemisier blanc. d’autant plus que charlie avait tout prévu en apportant une buche glacée – et même des bougies si nécessaire, pour assurer une ambiance propice aux rapprochements. le tout dans la limite de la pudeur, pas question qu’il aille s’imaginer qu’elle était une facile. elle prépara son plus joli sourire avant de sonner à la porte. elle cligna des yeux en entendant du bruit venir de l’appartement du garçon – mais cela ne lui mis pas la puce à l’oreille. « salut ! » dit-elle en faisant un petit signe de la main quand le visage de son prétendant – ça c’est elle qui le dit, apparut dans l’embrasure de la porte. « merry christmas. » elle était persuadée que sa maîtrise de la langue anglaise lui était d’une grande aide pour taper dans l’œil des coréens, tant qu’elle restait humble à ce propos.

de toute évidence c’était le bordel. charlie ne pouvait s’empêcher d’être un peu déçue d’être reçue dans ces conditions. hajoon l’avait tout de même invitée chez lui, alors forcément elle c’était imaginée qu’il y mettrait la forme. elle ne passait pas des heures à parfaire ses sourires de gentille fille si c’était pour se retrouver dans un endroit qui ressemblait autant à sa chambre. « merci. » sourire plus sincère à l’entente du compliment sur sa tenue. « ça va et toi ? merci de m’accueillir pour noël. j’ai apporté un dessert. » en se rendant dans la cuisine, elle ne put s’empêcher de scruter l’appartement. c’était loin de ressembler à l’image qu’elle se faisait de la garçonnière d’un producteur de la trempe d’hajoon – elle était si loin du compte… « je vais d’abord mettre ça dans le frigo. » elle fronça les sourcils en découvrant son contenu. charlie était bien mal habituée à la vie avec sakura qui lui cuisinait toujours de bons petits plats. « c’est pas ton fort la cuisine. » elle rit un peu. « à l’occasion je devrais te faire à manger. » sur un malentendu ça peut passer.


icons/gifs : tumblr; codage par me'ow






i swear by all the salt in me
knockout global
http://www.lights-camera-action.org/t14804-u-r-so-fake-barbie-is-jealoushttp://www.lights-camera-action.org/t14818-where-s-wallyhttp://www.lights-camera-action.org/t14908-charlie-baker#226997http://www.lights-camera-action.org/t15357-baker-charlie#216837http://www.lights-camera-action.org/t14857-charliebaek#207305http://www.lights-camera-action.org/t15550-zinnia-off#219382http://www.lights-camera-action.org/t16519-charlie-baek#229195http://www.lights-camera-action.org/t15809-zinnia
Yoo Hajoon
staff
staff
staff
Yoo Hajoon
staff
all i want for christmas — ((charlie)) 633e0d73545f594744642db8bbac210ba6009628

all i want for christmas — ((charlie)) 3543671621 all i want for christmas — ((charlie)) 3640798837 all i want for christmas — ((charlie)) 3640798837

Messages :
76

Age :
26 y.o (int) ; 27 y.o (kr) (211293)

groupe :
best ggroup of the decade (aka im☆mature)

rôle dans le groupe :
manager ; lost boy

occupation :
manager, compositeur, producteur ; rêveur constamment paumé, consommateur ardent de nouilles instantanées

avatar :
min dreamy yoongi

crédits :
aftermath

DC :
rose’s garden ((gabriel, hyunbin, eunwoo, yijun, jacob, sunan, yue))

Points :
19


Ven 17 Jan - 16:13


CHARLIE & HAJOONEst-ce que c’est très acceptable que de recevoir des invités dans un tel capharnaüm ? J’en sais rien, à vrai dire, j’en ai pas grand chose à faire. J’prends les choses comme elles viennent, j’espère seulement que Charlie les voit de la même façon, et si c’est vrai que moi-même, j’ai pas l’air de grand chose, elle en a sûrement l’habitude. Les apparences, le visage apprêté, les vêtements triés sur le volet, c’est pas mon truc, ça l’a jamais été - moi, j’suis un grand adepte des fringues encore froissées, des cheveux désordonnés à peine cachés sous un bonnet que j’ai d’ailleurs ce soir abandonné pour laisser respirer mon nid de corneilles, de la barbe de trois jours qui met, chez moi, deux semaines à pousser (qui est pourtant ce soir fraîchement rasée). J’faisais des efforts, pour Hyorin, pour qu’elle me regarde avec cette petite lumière de satisfaction, même si je sais qu’elle m’aimait aussi avec mon côté négligé - mais Charlie, ce n’est pas Hyorin, et je n’ai aucune once de culpabilité à l’accueillir au sein de mon appartement désordonné, avec mes cheveux décoiffés, avec mon pull de travers.

Tu n’as pas trop galéré à trouver ?

Qui sait si elle connaît bien cette partie de la ville. J’la balaye d’un bref coup d’oeil, j’apprécie son chemisier, c’est plutôt mignon - Charlie est une jolie fille, je ne peux pas le nier, même si ça n’a jamais suffi à m’intéresser (et ce n’est pas l’effet recherché).

C’est sympa, ta tenue. Le rouge et l’blanc, ça fait très Noël.

Est-ce une coutume américaine que de ressortir des tenues accordées à la saison ? Je ne suis jamais allé aux États-Unis, je ne sais pas si j’aimerais, mais ils font beaucoup de bonne musique, aux États-Unis. De bonne nourriture, aussi. Mon ami au lycée me racontait qu’il y était allé, que les buildings venaient toucher le ciel. Je crois que ça me plairait autant que ça m’effraierait : ne se sent-on pas enfermé, ainsi, avec la tête couverte de béton ?

Je secoue la tête pour me forcer à quitter un flot de pensée qui commence à devenir trop fort pour entendre mon interlocutrice. J’lui lâche un sourire, parce que je suis poli, ils sont toujours étranges, mes sourires, lorsqu’ils viennent d’initiative plutôt que de réelle envie, réelle émotion. Je ne souris pas beaucoup, j’en suis pas triste pour autant.

Je vais bien ! Beaucoup de taff, avec le comeback des filles. Mais ça va.

J’aime me noyer dans mon travail, de toute façon, et on le sait bien.

De rien, c’est normal, j’avais rien de prévu, donc pourquoi pas !” Expédié en quelques mots, inutile de s’étendre en remerciements. “Merci pour le dessert. C’est quoi ?

Manger, toujours manger. J’ai faim à y repenser. J’ai fait l’effort d’aller chercher un repas correct chez le traiteur, plus tôt dans la journée : il me semble pour me l’avoir déjà entendu dire, que par chez elle, on mange plus soigné que KFC en ce jour de l’année. Heureusement que je m’en souvenais, sinon, je ne me serais même pas posé la question. Puis d’ailleurs, tant qu’on parle de nourriture, j’échappe un rire à ses réflexions sur mes talents de cuisinier.

Non, pas vraiment - c’est si évident ? Une honte puisque je suis le fils de ma mère, ‘fin, c’est elle qui le dit.

Elle qui cuisine comme une déesse.

Pour être honnête, généralement, j’commande ou je mange des ramens instantanés...ça va plus vite, j’aime pas perdre du temps dans la cuisine.

C’est comme un aveu, je n’en ai pas honte, pourtant. J’ai parfois du mal à comprendre l’obsession des gens avec la nourriture. Si vraiment j’ai envie de bien manger, je vais au restaurant. Au quotidien, ce n’est pas si essentiel. Mon plus grand plaisir ne réside pas au creux des papilles, je privilégie la rapidité.

Tu cuisines, toi ? De trucs américains ?

Curieux, soudainement.


icons/gifs : sugasinterlude ; codage par me'ow



staff
http://www.lights-camera-action.org/t15358-dream-glow-hajoonhttp://www.lights-camera-action.org/t15374-gleam-hajoonhttp://www.lights-camera-action.org/t18612-yoo-hajoon#248470http://www.lights-camera-action.org/t16938-yoo-hajoon#235679
Baker Charlie
knockout global
knockout global
knockout global
Baker Charlie
knockout global
all i want for christmas — ((charlie)) Tumblr_pupb1aRLJC1vsoo5ho3_540

all i want for christmas — ((charlie)) 3543671621 all i want for christmas — ((charlie)) 3543671621 all i want for christmas — ((charlie)) 3543671621 all i want for christmas — ((charlie)) 3640798837

Messages :
272

Age :
22 ans

groupe :
écologie les verts

rôle dans le groupe :
waterbender. main (gogo) dancer, subsub vocal, sub rap (dans la douleur) visual queen

nom de scène :
useless-chan

occupation :
youtubeuse, influence, michto aussi

avatar :
yooa

crédits :
coffee (ava) astra (sign)

DC :
byulito, nana l'exploratrice, bombom, lola & giselle

Points :
117


Mer 11 Mar - 11:20


CHARLIE & HAJOONdans les faits charlie n’appréciait vraiment pas d’être accueillie dans de pareilles conditions. surtout pas pour noël. elle estimait mériter qu’on y mette la forme ou au moins le minimum syndical. la jeune femme ne c’était pas non plus attendue à être reçue par un hajoon en costume trois pièces et qu’il ait dressé une table avec nappe blanche et chandelles. elle était ambitieuse mais pas idéaliste. mais tout de même, le producteur aurait put faire un minimum d’efforts. ranger son appartement n’aurait pas été du luxe. seulement ce n’était pas assez pour lui faire baisser les bras, elle s’accrochait à l’image qu’elle c’était faite de lui – elle allait déchanter quand elle apprendrait la vérité. « non t’inquiètes pas. » elle était venue en taxi, qu’est-ce qu’il croyait ? elle en aurait pour la journée si elle avait pris les transports en commun. il habitait à des lieux du dortoir de la jeune femme et chaque déplacement semblait prendre des heures dans la capitale coréenne. cela dit elle sourit en grand au compliment sur sa tenue. ses efforts étaient récompensés à juste titre. « merci oppa. » ça c’était en bonus. charlie était persuadée des les asiatiques fantasmaient suffisamment sur les fêtes de noël pour qu’il soit sensible à son choix de couleurs. alors que dans sa famille ils fêtaient noël le 25 au matin en pyjama avec de grosses cernes laissées par l’excitation de la veille. rien à voir avec les films qu’on se faisait de ce côté-ci de la planète.  cela dit les clichés pouvaient être très utiles par moment.

« des filles ? » charlie savait se mettre des œillères quand la réalité ne jouait pas en sa faveur mais là c’était trop gros pour qu’elle laisse négligemment échapper l’information. « tu produis un groupe en ce moment ? » ça devait être ça. il c’était présenté en ces termes : compositeur et producteur.

elle se dirigea ensuite vers le frigo pour y mettre le dessert qu’elle avait acheté. elle avait entendu plusieurs fois que le meilleur moyen de gagner l’affection d’un homme était de passer par son estomac, ça ne devait pas être totalement faux pour qu’on le dise si souvent. « c’est une bûche glacée. j’espère que tu aimes la châtaigne. » qu’était un noël sans une bûche aux marrons ? elle continua dans sa lancée en proposant l’air de rien de lui faire goûter sa cuisine. c’était bien la seule chose qui semblait émouvoir hajoon pour le moment. il allait falloir qu’elle mette les bouchées double. « oui surtout des plats occidentaux. c’est ma mère qui m’a appris, c’est une américaine pure souche. » elle aussi dans les faits mais le doute qui planait sur ses origines ethniques était une véritable aubaine pour la jeune femme. « j’apprends aussi la cuisine coréenne avec ma coloc mais comme elle est vegan c’est surtout elle qui cuisine au dortoir. » ce qui était plus pratique dans les faits mais la viande manquait cruellement à la vie quotidienne de charlie.

icons/gifs : tumblr; codage par me'ow






i swear by all the salt in me
knockout global
http://www.lights-camera-action.org/t14804-u-r-so-fake-barbie-is-jealoushttp://www.lights-camera-action.org/t14818-where-s-wallyhttp://www.lights-camera-action.org/t14908-charlie-baker#226997http://www.lights-camera-action.org/t15357-baker-charlie#216837http://www.lights-camera-action.org/t14857-charliebaek#207305http://www.lights-camera-action.org/t15550-zinnia-off#219382http://www.lights-camera-action.org/t16519-charlie-baek#229195http://www.lights-camera-action.org/t15809-zinnia
Yoo Hajoon
staff
staff
staff
Yoo Hajoon
staff
all i want for christmas — ((charlie)) 633e0d73545f594744642db8bbac210ba6009628

all i want for christmas — ((charlie)) 3543671621 all i want for christmas — ((charlie)) 3640798837 all i want for christmas — ((charlie)) 3640798837

Messages :
76

Age :
26 y.o (int) ; 27 y.o (kr) (211293)

groupe :
best ggroup of the decade (aka im☆mature)

rôle dans le groupe :
manager ; lost boy

occupation :
manager, compositeur, producteur ; rêveur constamment paumé, consommateur ardent de nouilles instantanées

avatar :
min dreamy yoongi

crédits :
aftermath

DC :
rose’s garden ((gabriel, hyunbin, eunwoo, yijun, jacob, sunan, yue))

Points :
19


Lun 13 Avr - 18:24


CHARLIE & HAJOONC'est marrant, mais je n'ai pas l'habitude que l'on m'appelle oppa. Moi, je n'ai pas de petite sœur, et les filles de mon entourage ne ressentent pas franchement le besoin d'ajouter ce genre de mignonneries à leur langage - Minjoo, elle le fait, parfois, mais je trouve toujours ça un peu étrange. Cette fois-ci, ça me fait rire un peu, puis je me dis que Charlie est sûrement un peu étrange, mais tout à fait charmante, sans aucune forme de sous-entendu.

Je ne sais pas si c'est parce qu'elle est américaine, ou si c'est simplement commun à ce genre de filles : jolies, vraisemblablement populaires, le genre qui ne gravite généralement pas trop autour des gars comme moi. Et d'y penser, ça me rappelle étrangement le lycée, ce qui me semble bien loin. Alors, je préfère revenir au présent avant de me perdre une fois de plus, quelque part dans mon flot de pensées - le présent, c'est celui où je côtoie au quotidien deux jeunesses auxquelles on me rappelle d'ailleurs d'une question qui me semble un peu étrange.

"Hein ? Euh, non, je parle des Immature ! Le groupe dont je m'occcupe, je t'en ai jamais parlé ?"

Ça a du échapper à mon esprit. En réalité, il est sûrement temps que je m'investisse un peu plus auprès de ces deux filles auxquelles je consacre déjà une grande partie de mon temps, si j'espère les voir un jour obtenir des résultats qui me vaudront moins de regard courroucés, de la part de la direction. S'il était facile de blâmer leur première chanson pour leur manque de succès, les deux suivantes sont autrement plus plaisantes, mais pas très populaires.

Perdu dans mes réflexions, je ne peux m'empêcher de sursauter quand la voix de mon invitée m'en tire, et de remarquer que j'ai, par ailleurs, manqué le début de sa phrase. Oops.

"Hein ? Ah, ouais, la châtaigne - ouais, j'aime bien ça !"

Même si je n'ai pas souvent l'occasion d'en manger. À vrai dire, je ne suis pas franchement difficile en terme de goût, ce sont plutôt les textures de certains aliments qui ont tendance à m'en éloigner.

"Ah ouais ? C'est sympa, ça ! Je connais pas grand chose à la cuisine américaine, mais du peu que je connais, j'aime bien ça."

Moi, j'ai été élevé comme un pur produit coréen par une mère qui réussit le bibimbap comme personne, mais qui ne connait strictement rien aux plats de l'ouest.

"Vegan ? Ugh. J'aurais du mal..."

Encore une nouvelle mode que j'avais du mal à comprendre. Bon, le point de vue moral m'échappe peut-être parfois, parce que j'avais du mal à ressentir de l'empathie pour des bêtes qui me semblent aussi loin de moi.

"Au fait ! Tu veux peut-être écouter quelque chose ? C'est toujours sympa d'avoir un fond sonore..."

Et je n'ai même pas fini ma phrase que je sors déjà mon téléphone de ma poche arrière, prêt à dégainer Spotify dès qu'elle me donnera son accord - parce que je ne m'appelle pas Yoo Hajoon pour rien, et que je n'ai rien écouté depuis plus de vingt minutes : ce n'est pas très normal.
icons/gifs : sugasinterlude ; codage par me'ow



staff
http://www.lights-camera-action.org/t15358-dream-glow-hajoonhttp://www.lights-camera-action.org/t15374-gleam-hajoonhttp://www.lights-camera-action.org/t18612-yoo-hajoon#248470http://www.lights-camera-action.org/t16938-yoo-hajoon#235679
Contenu sponsorisé
 
all i want for christmas — ((charlie))
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: the big five :: WANDERĿUST ENT. :: dortoirs