AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Lights, Camera, Action ! :: out of character :: rps

abracadabra : nope, you're still annoying. } feat. oh byun tae

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Messages : 264
Age : 20yo
groupe : PRIMA DONNA
rôle dans le groupe : main vocal + sub-rap + maknae
nom de scène : jude
occupation : trainee af
avatar : kim yerim (red velvet)
DC : mhr (ym) ; fy (kg)
Points : 87

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t2101-yim-ju-ri-fille-gracile-sainte-nitouche-rebelle http://www.lights-camera-action.org/t2121-yim-ju-ri-cool-kidz-never-die http://www.lights-camera-action.org/t2112-yim-ju-ri-bucket-list http://www.lights-camera-action.org/t2128-yim-ju-ri-what-s-your-number http://www.lights-camera-action.org/t2124-yim-ju-ri-hijude12
Message
Mar 2 Aoû - 2:02

abracadabra : nope, you're still annoying
junhee×byuntae
-outfit-

Tout allait sur des roulettes.
Si par cette expression, je voulais me convaincre qu'être en rush et avoir déjà une demi-heure de retard pour les essayages des idols du jour, c'était synonyme "d'aller sur des roulettes". Ouais, carrément. Donc en gros, je me retrouvais à courir dans tout les sens, au travers des coulisses, à la recherche de la loges vers laquelle je devais être depuis une demi-heure - je l'avais déjà précisé ? - et armée d'un portant lourd d'environ dix-mille vêtements. Mon téléphone dans une main, un café corsé dans l'autre ; je ne pouvais pas être plus stressée. Et quand j'étais stressée, j'étais irascible. Insupportable. Atroce. Je priais pour que personne ne croise ma route dans les minutes à venir, ou bien le spectacle risquerait d'être... explosif. Il me restait à peine cinq minutes avant de perdre mon job. Je devais absolument rejoindre l'étage cinq - cinq ! comme si je n'avais déjà pas assez marché pour aujourd'hui -, tout en évitant de m'étaler, moi, mes talons de dix centimètres et mon thermos de café, au milieu du couloir. Je voyais mal comment pire pouvait arriver. Au moins, c'était déjà ça, me dis-je en consultant l'heure sur mon mobile.

Et c'est pile sur cette pensée positive que la vie décida de me prouver pourquoi j'avais raison de me lever chaque matin d'une humeur massacrante : au détour du corridor menant à l'ascenseur du bâtiment, que je percutais une poitrine inconnue de plein fouet, faisant voler en éclat tout espoir de me rattraper. Mes fesses atterrirent avec une brutalité sans nom sur le sol dur, mon portant stoppa net à ma suite, et mon thermos en plastique... se répandit à mes pieds. Oh, et aussi sur la belle chemise toute propre de mon mur humain, constatais-je avec une rage injustifiée. « Mais... putain ! Merde ! Chiottes ! » Hurlais-je avec vulgarité, à mon assaillant en me relevant avec difficulté, sans attendre de réaction de sa part. Je saisis le reste de mes affaires désormais éparpillées au sol, dans le but de tout remettre dans mon sac. « Oh. Mon Dieu. Jamais vous regardez devant vous, en marchant ? » M'écriais-je d'un ton agressif. Bien que très au courant que tout était de ma faute, je n'avais pas l'intention - ni le temps - de m'excuser. « Vous aurez qu'à appeler mon agence pour les frais du pressing. J'ai pas le temps de dealer avec vous. » Jetais-je, à la fois méprisante et lassée. Sans plus jeter un coup d’œil derrière moi, je pris l'initiative de me diriger vers mon but tant convoité : l'ascenseur en question. Et je tapais une crise si on me retardais plus que ça.
code by lizzou × gifs by tumblr


Dernière édition par Won Jun Hee le Mar 2 Aoû - 3:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 2104
Age : 22 ans
groupe : Solo, β∧Lααm
rôle dans le groupe : Rappeur - parolier - compositeur - arrangeur - Vocaliste - Leader
nom de scène : Skye
occupation : Idole & Acteur totalement déjanté
avatar : Rap Monster - Kim Nam Joon
DC : ks / kom / pjw
Points : 107

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t116-oh-byun-tae http://www.lights-camera-action.org/t146-oh-byun-tae http://www.lights-camera-action.org/t145-oh-byun-tae http://www.lights-camera-action.org/t728-oh-byun-tae http://www.lights-camera-action.org/t729-oh-byun-tae-skye#9029 http://www.lights-camera-action.org/
Message
Mar 2 Aoû - 2:17

TENUE † Se faire chier c’était tout un art. Pour certain. Pour moi ça me faisait juste chier, mais grave. Je ne sais pas ce que je foutais là, mais j’y étais. L4agence qui me forçait. Promotion et tout le bastringue parce que je débutais. Bref, je devais faire parler encore plus parler de moi et ne plus me contenter de l’underground. Soupirant, j’essayais de m’occuper comme je pouvais. Mais c’était tout sauf facile. Alors c’est pour ça que je m’éclipsais un peu pour aller fumer dehors. Sur le toit de l’immeuble histoire d’être à l’abri de tout regard indiscret de fans ou autre. Adossé à la porte, histoire d’être maitre de qui vient ou pas et de ne pas avoir de surprise, je fumais tranquillement en fredonnant des chansons quelconques que j’avais en tête. Dehors il faisait une chaleur massacrante et épuisante. Ça me donnait plus envie d’aller à la plage que de bosser. La Californie me manquait pour ça… La Corée c’était bien différent. Soupirant, je crachais la fumée de ma bouche, m’amusant à faire des ronds, avant de jeter le mégot au loin. Reniflant, je descendis les escaliers pour descendre d’un étage avant de voir l’ascenseur occupé. Soupirant, je descendais de descendre tous les étages à pieds. De toute façon, ce n’est pas comme si j’étais pressé. Rien à foutre. Après plusieurs minutes de descente je filais en direction de dehors pour aller m’acheter un truc en face. Mais ça, c’était sans compter une handicapée notoire qui me rentrait dedans. Sentant un liquide chaud sur mon torse, je ruminais dans mon coin. « Aish ! » Crachais-je en regardant la fille au sol avec un milliard de fringue au sol. « Mais... putain ! Merde ! Chiottes ! » Sentant quelques regards se tourner vers nous, je fronçais les sourcils avant de rire. Elle est sérieuse de gueuler comme ça la truie ? « Oh. Mon Dieu. Jamais vous regardez devant vous, en marchant ? » « C’est ta faute et tu trouves le temps de faire chier ton monde ? On t’a jamais appris à regarder devant toi ? Putain de styliste qui se croit supérieure aux autres. » De quelle agence elle était cette conne ? « Vous aurez qu'à appeler mon agence pour les frais du pressing. J'ai pas le temps de dealer avec vous. » What ? Et là voilà qui partait déjà. Elle n’est pas sérieuse la gonzesse là ? Demi-tour, je la rattrapais devant l’ascenseur avant de l’empoigner par le poignet pour la plaquer violemment contre le mur. « Ecoute espèce de gueuse, tu vas te calmer parce que je vais t’en foutre une direct. » Elle se prenait pour qui putain. « Si encore tu t’étais simplement excusée ça passerait. Mais en plus d’être empotée t’es conne comme tes pieds. » Comment ça je suis vulgaire ? Mais qu’elle aille se faire foutre.




so cutie ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 264
Age : 20yo
groupe : PRIMA DONNA
rôle dans le groupe : main vocal + sub-rap + maknae
nom de scène : jude
occupation : trainee af
avatar : kim yerim (red velvet)
DC : mhr (ym) ; fy (kg)
Points : 87

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t2101-yim-ju-ri-fille-gracile-sainte-nitouche-rebelle http://www.lights-camera-action.org/t2121-yim-ju-ri-cool-kidz-never-die http://www.lights-camera-action.org/t2112-yim-ju-ri-bucket-list http://www.lights-camera-action.org/t2128-yim-ju-ri-what-s-your-number http://www.lights-camera-action.org/t2124-yim-ju-ri-hijude12
Message
Mar 2 Aoû - 3:23

abracadabra : nope, you're still annoying
junhee×byuntae
-outfit-

Décidément. Qui disait journée merdique, disait aussi rencontre merdique. Alors que je venais à peine de me remettre en route, une main ferme m'agrippa brutalement le poignet pour littéralement me jeter contre le mur le plus proche. Alors. Comment dire. Déjà, je détestais qu'on me touche. Mais si en plus c'était pour m'agresser comme un gros babouin débile, j'allais sérieusement me fâcher. Parce que je n'étais pas du type "princesse en détresse face à l'ennemi" mais plutôt du genre "j'vais te frapper en plein visage et me baigner dans tes larmes". Et aussi parce qu'il venait de me faire super mal, mine de rien. Je savais bien que j'avais poussé une belle gueulante quelques secondes plus tard, mais si ce malade mental pensait m'intimider en me parlant comme un charretier, c'était mal barré. « Déjà, tu me lâches. Sinon, l'un de nous va repartir avec des dents en moins. Et j'peux t'assurer que ce sera pas moi. » Sifflais-je avec un air mauvais sur le visage. « Ouais, j'me crois supérieure, carrément. Mais en même temps, face à putain de paysan comme toi, c'est pas très difficile. » Répliquais-je sur un ton hautain, appliquant ma paume libre sur son épaule pour le repousser le plus fort possible. S'il pensait que c'était mon aspect frêle qui m'empêchait de le frapper, il se fourrait le doigt dans l’œil jusqu'au cul. Il voulait qu'on soit vulgaire, autant l'être totalement. Il n'y avait que les idols pour parler avec des mots pleins de crème et de sucre, de toute façon. Il était hors de question que je me laisse foutre en retard - et maltraiter en plus de ça - par un attardé de son type.

Je sentais mon cœur battre jusque dans mes tempes, et mon degré de tolérance vola en éclat. Mon tempérament colérique prit immédiatement le dessus et face à son refus de me laisser partir, je ne pus retenir à l'envie de mon pied de partir dans son mollet. Genre, je comptais me laisser faire. Dans ses rêves. « Y'a des gens plus importants que toi et ta chemise, qui m'attendent. Je suis pas une débile de stagiaire comme toi, alors va falloir que j'y aille. » Crachais-je sèchement en me débattant pour me dégager. Aussitôt dit, aussitôt fait, je m'empressais de saisir mes effets personnels avant de courir vers les portes de la cabine en métal, qui commençaient à se refermer. Inquiète de me voir poursuivre par ce gros tas de muscles ambulant, je me mis à appuyer frénétiquement sur le bouton de fermeture des portes, jetant un regard haineux dans sa direction.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 2104
Age : 22 ans
groupe : Solo, β∧Lααm
rôle dans le groupe : Rappeur - parolier - compositeur - arrangeur - Vocaliste - Leader
nom de scène : Skye
occupation : Idole & Acteur totalement déjanté
avatar : Rap Monster - Kim Nam Joon
DC : ks / kom / pjw
Points : 107

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t116-oh-byun-tae http://www.lights-camera-action.org/t146-oh-byun-tae http://www.lights-camera-action.org/t145-oh-byun-tae http://www.lights-camera-action.org/t728-oh-byun-tae http://www.lights-camera-action.org/t729-oh-byun-tae-skye#9029 http://www.lights-camera-action.org/
Message
Mar 2 Aoû - 17:42

TENUE « Déjà, tu me lâches. Sinon, l'un de nous va repartir avec des dents en moins. Et j'peux t'assurer que ce sera pas moi. » Elle se prenait pour qui cette meuf ? Elle n’allait vraiment pas bien, fallait que je la remette sur le droit chemin avant qu’elle prenne la grosse tête. Si encore elle travaillait avec les plus grand, style Karl Lagerfeld ou Jean Paul Gaultier, mais même pas. C’était de ce que je pouvais voir, une pauvre styliste qui devait faire des commissions vu la tonne de vêtements qu’elle avait sur elle. « Ouais, j'me crois supérieure, carrément. Mais en même temps, face à putain de paysan comme toi, c'est pas très difficile. » Pay… Paysan ? Elle avait osé m’insulter de paysan ? La laissant me pousser de sa main, je reculais d’un simple pas, la bouche entrouverte en train de rire légèrement. Cette fille était totalement folle, elle avait perdu la tête, je ne voyais pas d’autres explications. « Paysan hein ? Wouha. C’est mon jour. » Je passais une main dans mes cheveux en soufflant franchement pour calmer mes nerfs. « Le paysan il te fait vivre espèce de conne. » Poings serré, j’inspirais pour me calmer. J’avais envie de l’écraser contre l’ascenseur et d’en faire de la pâtée pour chat. Elle allait vite comprendre à qui elle avait à faire la gueuse là. « Y'a des gens plus importants que toi et ta chemise, qui m'attendent. Je suis pas une débile de stagiaire comme toi, alors va falloir que j'y aille. » Je la regardais monter dans l’ascenseur avant de passer mon pouce sur mes lèvres. J’allais me la faire ma parole. Montant alors qu’elle appuyait comme une demeurée de la vie sur le bouton, je souris de toutes mes dents avant de la pousser pour qu’elle stoppe de maltraiter ce pauvre bouton. « De simple excuse et je n’aurais rien dit. Stagiaire ? Je crois que tu te trompes de personne. » J’attrapais un des vêtements qu’elle tenait, l’observant rapidement, je le jetais alors hors de l’ascenseur au même moment ou les portes se fermèrent. « Oups. » Sans attendre quoi que ce soit, j’appuyais sur tous les boutons pairs de l’ascenseur, deux, quatre, six, huit, dix, douze. Juste pour la faire chier. Je ne savais pas quel étage elle allait, mais j’espérais que ça ne soit pas l’un d’eux. Parce que j’avais bien envie de la faire chier un peu.




so cutie ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 264
Age : 20yo
groupe : PRIMA DONNA
rôle dans le groupe : main vocal + sub-rap + maknae
nom de scène : jude
occupation : trainee af
avatar : kim yerim (red velvet)
DC : mhr (ym) ; fy (kg)
Points : 87

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t2101-yim-ju-ri-fille-gracile-sainte-nitouche-rebelle http://www.lights-camera-action.org/t2121-yim-ju-ri-cool-kidz-never-die http://www.lights-camera-action.org/t2112-yim-ju-ri-bucket-list http://www.lights-camera-action.org/t2128-yim-ju-ri-what-s-your-number http://www.lights-camera-action.org/t2124-yim-ju-ri-hijude12
Message
Mer 3 Aoû - 1:38

abracadabra : nope, you're still annoying
junhee×byuntae
-outfit-

Il faudrait inventer un truc pour que les ascenseurs se ferment plus vite. Parce que dans des cas comme ça, je me retrouvais bloquée avec un imbécile prêt à taper dans tout ce qui bougeait juste pour prouver qu'il était le plus fort. Et c'était la dernière chose que je voulais. Heureusement pour moi, le trajet serait plutôt court. Sauf s'il appuyait sur tout les boutons, comme un putain d'autiste à deux balles. Il se foutait vraiment de ma gueule, ce type. « C'pas possible ; jamais vu un tel connard. » Soufflais-je doucement, extrêmement agacée. Bien. Tout allait bien. Rien ne pouvait être pire, après ça, si ? Han. J'étouffais un cri offusqué alors qu'il balançait un article de ma cargaison à l'extérieur de la cabine en métal. « Mais t'es un grand malade, ma parole ! Tu sais combien ça coûte un haut comme ça ? » Hurlais-je une fois les portes refermées. Mais c'était trop tard. Adieu chemise en soie bleue signé YSL édition limitée 2014. Je vengerai ton sacrifice. Ça faisait à peine deux minutes et demi que j'avais vu la tronche de ce mec, et pourtant, je sentais déjà que la situation était ingérable. Il n'y avait pas un assez d'adjectifs négatifs dans l'univers tout entier pour décrire à quel point ce mec me crispait. Son air me semblait clairement familier, mais je ne savais pas exactement d'où. Ou alors, peut-être que c'était juste sa tête d'idiot qui me sortait déjà par les yeux. Et maintenant, j'allais devoir me coltiner sa sale face sur dix longs étages. Tout ça parce que monsieur "too kool4skool" avait décidé d'asseoir sa suprématie. « T'as jamais vu des gens avec un job, toi. J'ai pas le temps de m'occuper de tes petits sentiments parce que t'es vexé que j'me sois pas excusée ! » Et sans plus réfléchir que ça, je saisis fermement mon sac à main. Ma main s'éleva dans les airs et l'objet s'écrasa de manière répétitive sur son torse. Je me défoulais comme je pouvais. En espérant qu'il ait bien mal, vu la tonnes de bibelots qu'il y avait à l'intérieur. « Espèce. De. Vieux. Sagouin ! » Me mis-je à siffler entre mes dents ; un mot pour chaque coup assené.
Je n'eus pas le loisir de l'insulter plus longtemps, étant donné qu'à peine mes jurons finit, la lumière de la boîte électrique clignota brièvement plusieurs fois, jusqu'à ce qu'un léger choc me fasse trébucher sur mes talons. J'interrompis ma séance de bagarre, tous les sens en alerte ; peinant à croire ce qui était en train de se passer. « Si jamais… cet ascenseur ne redémarre pas maintenant… je jure devant Dieu de t'étriper ici-même. » Le menaçais-je, absolument paniquée. Le pire, c'était que j'avais plus peur de me faire virer, que de devoir rester enfermée ici avec lui jusqu'à ce qu'il se remette en route…
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 2104
Age : 22 ans
groupe : Solo, β∧Lααm
rôle dans le groupe : Rappeur - parolier - compositeur - arrangeur - Vocaliste - Leader
nom de scène : Skye
occupation : Idole & Acteur totalement déjanté
avatar : Rap Monster - Kim Nam Joon
DC : ks / kom / pjw
Points : 107

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t116-oh-byun-tae http://www.lights-camera-action.org/t146-oh-byun-tae http://www.lights-camera-action.org/t145-oh-byun-tae http://www.lights-camera-action.org/t728-oh-byun-tae http://www.lights-camera-action.org/t729-oh-byun-tae-skye#9029 http://www.lights-camera-action.org/
Message
Mer 3 Aoû - 18:16

TENUE « C'pas possible ; jamais vu un tel connard. » Un sourire au bout des lèvres, je la toisais du regard. « Et moi j’ai jamais vu un tel laideron. » Si elle voulait jouer au con, j’allais jouer au con moi aussi. Je sais pas qui de nous deux gagnerait, mais il était clair que je ne me laisserais pas avoir. J’étais têtu et pas qu’un peu. Elle était mal barrée, tant pis pour elle la pauvre. En tout cas, je ne perdais pas de temps pour faire mon show. Jetant même un vêtement avant que les portes ne se referme. Son petit cri me fit doucement roucouler. Tant mieux, qu’elle soit dégoutée, ce n’était que le commencement. Elle ne savait pas à qui elle avait à faire. « Mais t'es un grand malade, ma parole ! Tu sais combien ça coûte un haut comme ça ? » « Rien à foutre de la valeur de ton haut. Le mien c’est de la merde peut-être ? »[/Color] Non mais elle était complètement tarée cette fille. Elle ne voyait que ses vêtements, le savoir-vivre non, les excuses non plus. Mais c’est que j’allais lui faire comprendre l’éducation à ma manière, elle ferait bien moins la fière là. Dire que je ne supportais pas ce genre de fille, et que je tombais par hasard dessus. J’étais poisseux, jusqu’à la façon dont je rencontrais les filles, pour dire. Non le destin n’était pas avec moi. Les cas sociaux c’était tous pour moi. Allez, soyons fous. « T'as jamais vu des gens avec un job, toi. J'ai pas le temps de m'occuper de tes petits sentiments parce que t'es vexé que j'me sois pas excusée ! » Me tournant vers elle pour répliquer, je levais les mains pour me protéger de ses coups de sacs. Mais ma parole elle est totalement folle ! Si elle voulait jouer à se frapper, elle allait moins faire la belle là ! « YAH ! » Je crachais pour qu’elle arrête avant que vraiment, je ne la stoppe à ma façon. « Espèce. De. Vieux. Sagouin ! » C’était quoi cette insulte inutilisé depuis mille huit cent dix là ? « T’es ringarde jusque dans tes insultes. Encore une putain de mal baisée. M’étonne pas vu ta gueule. » Pas le temps de dire ou de faire quoi que ce soit de plus que l’ascenseur s’arrêta brusquement. La lumière clignotait, démontrant alors que ce n’était pas quelque chose de normal. Ok. Ne me dites pas que j’allais devoir rester enfermer avec cette abrutie là ? « Si jamais… cet ascenseur ne redémarre pas maintenant… je jure devant Dieu de t'étriper ici-même. » Mais elle s’arrêtait jamais ma parole ? « Putain mais ta gueule la moche. » Je la fixais de façon à lui faire comprendre que oui, clairement, qu’elle se la ferme. « T’en a pas marre de faire chier ton monde ? Je ne sais pas comment ils te supportent toute la journée putain, mais qu’est-ce que t’es casse couille. » Sans attendre, j’appuyais sur le bouton d’urgence. Mais de ce que je voyais, rien ne se passait. Appuyant une seconde fois, je m’approchais de l’interphone pour demander si quelqu’un était là, ou nous entendait. A priori … Non. Téléphone sorti de la poche, pas de réseau. « Regarde si ton téléphone a du réseau. Que tu serves un peu à quelque chose d’autre que de casses les couilles. »




so cutie ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 264
Age : 20yo
groupe : PRIMA DONNA
rôle dans le groupe : main vocal + sub-rap + maknae
nom de scène : jude
occupation : trainee af
avatar : kim yerim (red velvet)
DC : mhr (ym) ; fy (kg)
Points : 87

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t2101-yim-ju-ri-fille-gracile-sainte-nitouche-rebelle http://www.lights-camera-action.org/t2121-yim-ju-ri-cool-kidz-never-die http://www.lights-camera-action.org/t2112-yim-ju-ri-bucket-list http://www.lights-camera-action.org/t2128-yim-ju-ri-what-s-your-number http://www.lights-camera-action.org/t2124-yim-ju-ri-hijude12
Message
Jeu 4 Aoû - 17:28

abracadabra : nope, you're still annoying
junhee×byuntae
-outfit-

Ce type commençait sérieusement à me chauffer les nerfs. Parce que oui, à mes yeux, tout les événements précédents étaient encore menés par la moi "calme". J'imaginais à peine ce qu'il allait se passer lorsque je perdrais réellement mon sang-froid. Sûrement sa mort. « Putain mais tout est moche chez toi, de tes fringues jusqu'à ta vieille personnalité toute pourrie. Je préfère être insupportable qu'aussi ignorante que toi. » Répliquais-je, furieuse, faisant clairement référence à ses stupides tentatives de réparer l'ascenseur, comme par magie. Et puis c'était vraiment petit d'insulter le physique. Parce que monsieur se trouvait tellement irrésistible qu'il devait le faire partager à chaque instant de sa vie ? Loin d'être vexée – après tout, je n'étais plus une ado complexée et timide, j'étais à des kilomètres de me soucier de l'avis d'un enragé – j'étais curieuse de savoir quel était le soucis de ce gamin, au final. Il fallait quand même en tenir une sacré couche pour monter aussi vite sur ses grands chevaux. « T'as un sacré soucis de confiance en toi, à mon avis, pour toujours en revenir à mon physique. » Lui lançais-je avec un rictus moqueur, mon ton plein de mépris. Qu'est-ce que ça pouvait bien m'insupporter les pourris-gâtés comme lui. Et voilà qu'il enchaînait sur ma vie sexuelle. Très drôle. Vraiment. J'aurais bien aimé lui répondre qu'un certain membre de sa famille me baisait correctement, mais c'était un peu dépasser les bornes. J'avais plus de classe que ça, autant taper dans le subtile. « C'est drôle comme insulte, venant d'un type qui est sûrement encore puceau. » Ricanais-je en prenant un air faussement choqué. Hum, c'était moins subtile que prévu, mais j'avais toujours eu du mal à rester élégante en situation de crise. Bon dieu, que ça allait être long. Et en plus, il me prenait pour une meuf aussi attardée que lui. Génial. « Quand t'aura fini d'appuyer partout – ce qui, au passage, est à la mesure de ton intelligence – tu préparera ta justification à mon patron. » Finis-je par l'envoyer bouler, tout déverrouillant l'écran de mon smartphone ; malheureusement pour moi, la barre de réseau était toujours inexistante. Hors de question que je prenne le blâme, juste parce qu'un vieux mec de seconde zone avait décidé de me ruer dans les brancards à cause de sa fierté mal placée. Voilà ce que ça me coûtait d'essayer de faire mon job correctement.

Dans un essai désespéré de capter, je levais mon bras au-dessus de ma tête, me déplaçant lentement dans le petit cube à l'arrêt. Rien. Mon pire cauchemar se réalisait. Enfin, mon réel pire cauchemar était d'être poursuivie par une meute de loup sanguinaire et de me faire déchiqueter vivante. Mais la situation actuelle s'en approchait plutôt bien. Refroidie par la réalisation que j'allais devoir associer mes cellules mentales à celles de cette brute, je soupirais de désespoir. Tout était tellement sa faute. « Pas étonnant que cette satanée machine se soit stoppée, je te rappelle qu'un débile s'est amusé à appuyer sur tout les étages en même temps ! » M'emportais-je soudainement, menaçant de lui envoyer autre chose au visage. S'il vous plaît, dites-moi qu'au moins, il y avait une corde dans un kit d'urgence. Que je puisse pendre cet idiot.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 2104
Age : 22 ans
groupe : Solo, β∧Lααm
rôle dans le groupe : Rappeur - parolier - compositeur - arrangeur - Vocaliste - Leader
nom de scène : Skye
occupation : Idole & Acteur totalement déjanté
avatar : Rap Monster - Kim Nam Joon
DC : ks / kom / pjw
Points : 107

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t116-oh-byun-tae http://www.lights-camera-action.org/t146-oh-byun-tae http://www.lights-camera-action.org/t145-oh-byun-tae http://www.lights-camera-action.org/t728-oh-byun-tae http://www.lights-camera-action.org/t729-oh-byun-tae-skye#9029 http://www.lights-camera-action.org/
Message
Sam 6 Aoû - 12:28

TENUE « Putain mais tout est moche chez toi, de tes fringues jusqu'à ta vieille personnalité toute pourrie. Je préfère être insupportable qu'aussi ignorante que toi. » Vieille personnalité ? C’était elle qui osait dire ça ? Sérieux ? Mais elle devrait plutôt se regarder avant de dire ça. J’sais pas mais, elle est totalement aveugle cette fille ma parole ! C’était toujours mieux de voir les défauts des autres, mais les poutres dans ses deux yeux on en parle ou bien ? « Mais meuf, regarde comme tu parles. C’est toi la vieille personnalité. J’y crois pas. Putain. » Elle me choquait plus qu’autre chose en fait. Non mais sérieusement, je n’avais jamais vu une fille aussi chiante. A côté, même Iseul était gentille. Pour dire. Mais bon, je ne préférais pas tomber sur elle. Ni sur elle putain, j’aurais dû rester en haut à fumer moi. Ça m’apprendra à me dépêcher. Ça n’amenait que de la merde. « T'as un sacré soucis de confiance en toi, à mon avis, pour toujours en revenir à mon physique. » Un bref rire s’échappa d’entre mes lèvres. « Absolument pas. C’est toi qui te cherche une excuse là. » J’avais toujours eu confiance en moi. De toute façon, même quand on est moche, tout est une question de confiance. Ça ne sert à rien si on est pas confiant. Enfin, elle, elle avait ce qui semblait être un trop plein de confiance. Y’avait tout de même un juste milieu à avoir. Cette timbrée n’en avait pas du tout. « C'est drôle comme insulte, venant d'un type qui est sûrement encore puceau. » « Je vais te la foutre dans le cul, tu vas vite comprendre comment le « puceau » s’en sort plutôt bien. » Mon ton était sec. Si elle voulait jouer à ça, elle était mal tombée. Je pouvais me montrer vraiment horrible quand on me cherchait. Et ce n’était pas des paroles en l’air. Consentante ou pas, j’en m’en battais les couilles. [color:0c9f= »99cccc]« Quand t'aura fini d'appuyer partout – ce qui, au passage, est à la mesure de ton intelligence – tu préparera ta justification à mon patron. » Je me tournais vers elle en souriant franchement. Un pas vers elle, je la plaquais contre la paroi de l’ascenseur avant de me pencher un peu plus vers son visage. « Si y’a quelqu’un à blâmer, c’est toi. Moi ? On ne me dira rien. Je te fais vivre après tout. » Je tapais sa joue à deux reprise, assez sèchement avant de la pousser et m’éloigner. On devait trouver un moyen de sortir de là avant tout. Ce n’était pas gagné. « Pas étonnant que cette satanée machine se soit stoppée, je te rappelle qu'un débile s'est amusé à appuyer sur tout les étages en même temps ! » Soupirant, j’haussais les épaules avant de me sortir une clope pour l’allumer. Comment ça on était à l’intérieur ? Rien à foutre. Si l’alarme incendie pouvait se déclencher et alerter les gens, alors c’était une bonne chose. Je l’allumais sans perdre de temps en soupirant. « Tous les gosses le font. Arrête de chercher des coupables à chaque fois. Si je n’étais pas monté il aurait mal fonctionné aussi. T’aurais craché ta haine sur le service d’entretien. » C’était bien une femme putain. A peine la phrase finie, que l’ascenseur se mit légèrement à trembler. Me tenant à la barre de sécurité je soupirais. Manquerait plus qu’on crève dans une chute directe.




so cutie ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 264
Age : 20yo
groupe : PRIMA DONNA
rôle dans le groupe : main vocal + sub-rap + maknae
nom de scène : jude
occupation : trainee af
avatar : kim yerim (red velvet)
DC : mhr (ym) ; fy (kg)
Points : 87

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t2101-yim-ju-ri-fille-gracile-sainte-nitouche-rebelle http://www.lights-camera-action.org/t2121-yim-ju-ri-cool-kidz-never-die http://www.lights-camera-action.org/t2112-yim-ju-ri-bucket-list http://www.lights-camera-action.org/t2128-yim-ju-ri-what-s-your-number http://www.lights-camera-action.org/t2124-yim-ju-ri-hijude12
Message
Sam 13 Aoû - 1:10

abracadabra : nope, you're still annoying
junhee×byuntae
-outfit-

Alors entre les plaquages intempestifs et le langage désuet, j'étais bien partie pour remplir une plainte pour harcèlement sexuel, s'il continuait. Parce que je voulais bien garder les mains dans les poches un certains moment, mais si ce guignol continuait à se la jouer façon roi de la jungle, il y avait de fortes chances pour que je lui crève les yeux avant même d'avoir trouvé la solution pour m'échapper d'ici. Je me pinçais l'arrête du nez, inspirant puis expirant lentement, priant pour trouver en moi la force de ne pas me remettre à hurler. Autant préserver le peu de dignité qu'il me restait. « Et moi qui me trouvait vulgaire, en fait j'ai pire juste en face. » M'exclamais-je en le fixant sérieusement. J'en pouvais plus des trainees pourries-gâtées qui se sentaient au-dessus de la masse juste parce qu'un type leur faisait de belles promesses de célébrité. Ces gamins abusaient réellement du personnel. Sans plus attendre, je m'écartais de lui, une moue dégoûtée. J'avais toujours eu du mal avec les contacts physiques – sobre du moins – mais si en plus c'était lui qui posait ses sales pattes sur moi, j'étais prise de nausées incontrôlables. « Tu crois que tu me fais peur avec ton arrogance démesurée ? T'es remplaçable, comme tout le monde. Alors fais pas trop le malin. » Soufflais-je en levant les yeux au ciel, atterrée par son comportement de gosse insupportable. Mais ce type n'avait décidément rien dans le crâne. Il pensait faire quoi avec sa clope là ? « Et tu penses que y'a une aération magique qui va aspirer ta fumée, connard ? T'essaye de faire quoi : nous asphyxier ? » Dis-je brutalement en m'emparant de l'objet incandescent coincé entre ses lèvres, du bout des doigts. C'était à croire qu'on lui avait jamais rien appris, dans la vie. « Ma parole, t'es né avec un chromosome en moins toi, on dirait. » Soupirais-je en ébouriffant mes cheveux, fouillant dans mon sac pour en extirper un chewing-gum, que je m'empressais de déballer avant de m'appuyer contre une paroi métallique, épuisée. Ça ne faisait que, quoi ? – quinze minutes – que j'étais bloquée ici, et j'avais déjà envie de me pendre avec ma ceinture pour échapper à sa présence. Mon cœur rata un battement alors que l'appareil était pris de léger tremblement. J'étais à la fois pleine d'espoir et aussi totalement terrifiée, étant donné que ça pouvait signifier qu'il repartait, ou qu'on allait s'écraser des centaines de mètres plus bas. Mais à mon grand dam, les secousses n’annoncèrent aucun mouvement. « Si t'étais pas monté, au moins, j'aurais pas eu à te supporter. » Je réfléchis un instant. Quelqu'un de la maintenance allait bien remarquer mon absence trop longue. Après tout, je n'étais pas le seul membre du staff à travailler aujourd'hui, je devais bien avoir une collègue qui s'alarmerait de ne pas me voir revenir. « Je suis toujours à l'heure. Quelqu'un de mon équipe va bien vite se rendre compte que j'ai du retard. Mais toi, qui s'inquiète pour ta petite personne ? » M'enquérais-je en me laissant glisser jusqu’au sol pour adopter une position assise. Laissant reposer mon menton au creux de ma paume, le coude appuyée sur le genou, je lui jetais un regard par en-dessous. Même s'il m'insupportais, je devais avouer que j'étais bien curieuse de savoir si ce type avait des amis. Mais j'en doutais fortement.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 2104
Age : 22 ans
groupe : Solo, β∧Lααm
rôle dans le groupe : Rappeur - parolier - compositeur - arrangeur - Vocaliste - Leader
nom de scène : Skye
occupation : Idole & Acteur totalement déjanté
avatar : Rap Monster - Kim Nam Joon
DC : ks / kom / pjw
Points : 107

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t116-oh-byun-tae http://www.lights-camera-action.org/t146-oh-byun-tae http://www.lights-camera-action.org/t145-oh-byun-tae http://www.lights-camera-action.org/t728-oh-byun-tae http://www.lights-camera-action.org/t729-oh-byun-tae-skye#9029 http://www.lights-camera-action.org/
Message
Mer 17 Aoû - 23:57

TENUE « Et moi qui me trouvait vulgaire, en fait j'ai pire juste en face. » Je levais les yeux au ciel, me fichant totalement de ce qu’elle pouvait penser, dire ou faire. Plus vite je pourrais sortir d’ici et mieux ce serait. Je n’allais tout de même pas la supporter tout ce temps. « Tu crois que tu me fais peur avec ton arrogance démesurée ? T'es remplaçable, comme tout le monde. Alors fais pas trop le malin. » Elle ne se rendait pas compte de ses paroles. Parce que ça s’appliquait surtout à elle. Pauvre petit styliste, surement sans talent. Pour qu’on l’envoie chercher les affaires, ça montrait bel et bien qu’elle ne servait pas à grand-chose, si ce n’est faire les courses. Un rire s’éclipsa d’entre mes lèvres. Non vraiment, elle me faisait rire cette pouffiasse. « Moi au moins, je fais pas le sale boulot d’esclave. » Non, moi j’avais les esclaves à mes pieds. Là était toute la différence. J’étais supérieur à elle. En toute chose. M’allumant une clope, je soupirais longuement en me demandant ce qu’ils foutaient pour être si long. « Et tu penses que y'a une aération magique qui va aspirer ta fumée, connard ? T'essaye de faire quoi : nous asphyxier ? » Aish elle me faisait chier à la fin. M’arrachant la clope pour l’écraser, je la regardais en sentant mon sang ne faire qu’un tour en moi. « Ma parole, t'es né avec un chromosome en moins toi, on dirait. » Pas le temps de réfléchir. La main vola. Le bruit retenti dans l’ascenseur. La gifle avait été puissante et France. Rien à foutre que ça soit une fille. Qu’elle soit déjà contente que ça soit une gifle et pas un coup de poing. Parce que franchement ça me démangeait de lui en donner un là. « T’avise plus à faire ça. Parce que ça ne sera pas une gifle la prochaine fois. » Des menaces, mais je m’en battais les couilles. J’étais comme ça. Et si ça ne lui plaisait pas c’était pareil. L’ascenseur trembla quelques instants. Me faisant légèrement figé. Plus pour prévoir au cas où il se mette à tomber dans le vide qu’autre chose. Enfin, vu l’étage et la vitesse, je ne donnais pas cher de nous s’il s’écrasait. « Si t'étais pas monté, au moins, j'aurais pas eu à te supporter. » « Putain mais same. Ta gueule. » Elle était plus qu’insupportable à la longue là. C’était plus possible j’avais envie de la jeter par-dessus bord. Malheureusement je ne le pouvais pas. Triste. Vraiment. « Je suis toujours à l'heure. Quelqu'un de mon équipe va bien vite se rendre compte que j'ai du retard. Mais toi, qui s'inquiète pour ta petite personne ? » Soupirant, je la toisais du regard avant de sourire. « Bien sûr. Ils doivent même surement être en train de me chercher. » J’étais surement en retard pour le tournage. Ça faisait combien de temps qu’on était coincé ici ? En tout cas ma disparition, paraitra bien plus suspecte que la sienne. « Quoi ? Tu rêvais que je sois sans amis hein ? Ne rêve pas. Tu te fais trop d’illusion. »




so cutie ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas

abracadabra : nope, you're still annoying. } feat. oh byun tae

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» BOIS OVTCHAROV FEAT
» Ticiano (ex Siago), PRE PP, Sauvée par Rafka (Décembre 2008)
» Nouvelle Vague revient avec un album, "Couleurs sur Paris"
» mon autre passion : mon élevage de SELKIRK REX
» Abracadabra !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: out of character :: rps-