Water ((libre))

AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

 

 Water ((libre))

Kim Hyun Sik
knockout global
knockout global
knockout global
Kim Hyun Sik
knockout global
Water ((libre)) 1c651f5093ac18ac4e9d5d18314df2520a603eb3

Water ((libre)) 2837534775 Water ((libre)) 3640798837 Water ((libre)) 3640798837 Water ((libre)) 3640798837 Water ((libre)) 3640798837 Water ((libre)) 3640798837 Water ((libre)) 3640798837
Water ((libre)) 1076890835


Messages :
695

Age :
29 ans pour la 2e fois (7/02/90)

groupe :
HE:roes

rôle dans le groupe :
Ouin-ouin de telenovela, danseur, chanteur

nom de scène :
Un ange tombé du ciel

occupation :
Hard working hoe, mannequin et chorégraphe

avatar :
Ï témine

crédits :
gold anthem

DC :
Jiyun, Haneul, Hyunwoo, James, Moonbin, San

Points :
165

Water ((libre)) Tumblr_inline_ng364hcwXi1siyl8lWater ((libre)) D2f3a1e1e2f0195687543c84533c4343

Ven 6 Mar - 14:11
Sortant de scène après une énième prise pour le music blast de cette semaine, je souris aux danseurs et les remerciais pour leur travail rapidement, avant de retirer tout l'équipement audio. Nous devions encore passer avec HE:roes tout à l'heure, mais pour le moment, l'envie de sociabiliser n'était pas présente du tout, alors je me faufilais entre les silhouettes pour m'éloigner de là et retrouver le silence des couloirs vides, une fois ma tenue troquée pour un t-shirt simple et un pantalon noir.

C'est drole... voilà des mois que j'avais arreté de me poser des questions inutiles sur le sens de la vie et de ma carrière, alors pourquoi fallait-il que tout revienne se bousculer dans mon esprit ? Après l'incident avec Hayun, je n'avais parlé à personne. Ce n'était pas l'envie qui manquait... au moins à maman, mais finalement non. Ca passerait, comme pour tout le reste, comme le grand garçon que j'étais et qui pouvait bien porter un truc de plus sur ses épaules.

Cependant, aujourd'hui, en me regardant dans le miroir, j'avais le sentiment de ne plus vraiment me reconnaître. C'était qui, ce gars ? Une idole, puis meme une idole qui disparaitrait d'ici quelques temps, sans avoir apporté sa vraie pierre à l'édifice. Les paroles de Minoh me revenaient alors en tete, tout comme ma réponse à sa question. Dissocier l'esprit du corps, que jelui avais dis, dissocier l'esprit des événements pour que tout se passe bien... dans quelles limites ? Là, tout de suite, la silhouette dans la glace ressemblait à un faux etre humain.

Alors je restais en face, à le fixer dans le blanc des yeux, dans l'attente de voir un peu de vie y revenir, jusqu'à esquisser un sourire sans saveur dont la plupart des fans se satisfaisaient pourtant. « T'as honte de moi, papa? J'ai tué quelqu'un parce que je suis égoïste... dis, toi tu le sais, c'était un garçon ou une fille ? C'est quoi, son nom...? » Soupirant, j'allais finalement pour me passer de l'eau sur le visage, avant de me rappeller qu'il était plein de maquillage. « Je sais pas qui j'essaye de convaincre. » Avoir HE:roes m'aiderait au moins à me remettre en retrait, c'était ça de gagné dans toute cette histoire. Le sentiment de solitude serait moindre.
knockout global
http://www.lights-camera-action.org/t15141-c-est-pas-ma-guerrehttp://www.lights-camera-action.org/t19610-kim-hyun-sikhttp://www.lights-camera-action.org/t15146-im-hyun-sik-dring-dring-fait-le-telephone#210790http://www.lights-camera-action.org/t15151-real_khs#210834https://tinyurl.com/heroescampfirehttp://www.lights-camera-action.org/t15351-hyunsik#216442http://www.lights-camera-action.org/t15960-heroes
Bang Jayden
staff
staff
staff
Bang Jayden
staff
Water ((libre)) C2155ae7c4ddc65c8a140bf8c1c2627a3f375f57

Water ((libre)) 3543671621 Water ((libre)) 3543671621 Water ((libre)) 3640798837

Messages :
199

Age :
28 ans

occupation :
Chorégraphe /Backdancer / Manager de Ren ( 7 fanmeet)

avatar :
Kim Matthew (BM)

crédits :
jinlee©

DC :
Byeon Jin Lee, Kim Dae Jun, Yeo Min Jun, Oh Sung Il. Seo Kyeong Hee, Shim Kyu Bin

Points :
95


Sam 28 Mar - 21:06
Cela faisait déjà un an que je vivais en Corée. Le temps passait vite, trop vite. Pourtant je n’étais toujours pas totalement habitué, à la langue, la culture. Ça avait été difficile ces derniers mois. La perte de Noah avait été quelque chose de très dur à surmonté. Un part de moi s’en voulait terriblement de ne pas avoir été présent, de ne pas avoir été capable de le sauver une seconde fois. Mais, il était trop tard pour revenir en arrière, tout ce que je pouvais faire, c’était continuer d’avancer. C’est ce qu’il aurait voulu non, que je continue de vivre, du mieux que je pouvais. J’étais persuadé qu’il était là quelque part à veiller sur moi. Pour compenser toutes ces années où j’avais fait de mon mieux pour veiller sur lui. C’était totalement lui ça. Je me contentais de cette idée pour avancer, pour ne pas déprimé enfermé chez moi. Il m’avait fallu quelques semaines pour me remettre sur pieds, mais j’avais repris le boulot, avait repris quelque contact et essayait au mieux de ne pas trop réfléchir. Parfois, quand je me retrouvais seul chez moi, c’était encore très difficile. Parfois dans ces moments là, je parlais à voix haute, lui racontant mes journées comme s’il était là en face de moi à m’écouter.

Ce jour-là, j’avais du aller sur le plateau du music blast. Quelques adaptation d’une chorégraphie avec un groupe, avant de tourner leur passage pour l’émission. Parfois il fallait modifier certaine partie pour que ce soit autorisé à la télévision. Ça me surprenait encore beaucoup la façon dont les coréens pouvaient être prude pour ça. Une fois ma partie de job terminée, j’étais parti m’aventurer dans le labyrinthe de couloir de l’endroit. Je cherchais vainement le vestiaire où j’avais laisser mes affaires. Sauf qu’il y avait trop de couloir et que je m’étais perdu … et que tout le monde était encore dans les environs de la scène, super! Puis j’avais vu la lumière dans une pièce alors je m’étais approcher, entendant malgré moi ce que racontait la personne, comprenant plus ou moins son coréen. J’avais sûrement surpris des mots qui se voulaient pour lui même. J’avais fini par toquer à la porte et entrer, reconnaissant Hyun Sik, l’un des membre de HE:roes. Mon coréen était peut-être encore bancal mais je donnais tout pour me souvenir des groupes et de leur membres. Puis j’aimais bien son groupe, j’écoutais déjà leur chanson quand je vivais à San Diego.

« Pardon de vous dérangé, je me suis un peu perdu dans les couloirs »


Coréen toujours approximatif, un accent encore prononcer. Au moins j’étais quand même capable de communiquer et de faire une conversation. Restait juste quelques malentendu parfois et une grammaire assez nulle de ma part, mais dans l’ensemble c’était pas trop mal.

« C’était pas vraiment voulu mais, je vous ai entendu … est-ce que … ça va ? »


C’était pas vraiment mes affaires, je n’aurais sûrement pas dû entendre ça, mais ce qu’il avait dit, si j’avais effectivement bien compris, n’était très rassurant.
staff
http://www.lights-camera-action.org/t16462-bang-bang-bang#228525http://www.lights-camera-action.org/t19174-bang-jayden#255357http://www.lights-camera-action.org/t17715-bang-jayden#243631
Kim Hyun Sik
knockout global
knockout global
knockout global
Kim Hyun Sik
knockout global
Water ((libre)) 1c651f5093ac18ac4e9d5d18314df2520a603eb3

Water ((libre)) 2837534775 Water ((libre)) 3640798837 Water ((libre)) 3640798837 Water ((libre)) 3640798837 Water ((libre)) 3640798837 Water ((libre)) 3640798837 Water ((libre)) 3640798837
Water ((libre)) 1076890835


Messages :
695

Age :
29 ans pour la 2e fois (7/02/90)

groupe :
HE:roes

rôle dans le groupe :
Ouin-ouin de telenovela, danseur, chanteur

nom de scène :
Un ange tombé du ciel

occupation :
Hard working hoe, mannequin et chorégraphe

avatar :
Ï témine

crédits :
gold anthem

DC :
Jiyun, Haneul, Hyunwoo, James, Moonbin, San

Points :
165

Water ((libre)) Tumblr_inline_ng364hcwXi1siyl8lWater ((libre)) D2f3a1e1e2f0195687543c84533c4343

Jeu 9 Avr - 18:50
« Pardon de vous déranger, je me suis un peu perdu dans les couloirs »

Le moment n'était peut-être pas bien choisi pour ce type, à débarquer de la sorte dans la salle d'eau, car pour le coup, j'eus un peu de mal à me reprendre tout de suite, malgré toutes ces années d'entrainement passées auprès de personnes s'étant partagé mon corps sans parvenir à toucher mes sentiments. Avec le temps, je vous dirais même qu'on glisserait dessus, tellement ils étaient bien savonnés et lisses, empêchant ainsi qui que ce soit d'y avoir la moindre agrippe. En temps normal, tout du moins.

Aujourd'hui n'était cependant pas un temps normal, car je m'étais relativement noyé dans mes pensées, événement rare, et qu'il me fallut quelques secondes pour en sortir. On en était à un tel point de rupture, d'ailleurs, qu'il me fut impossible d'accorder à cet homme au coréen approximatif le moindre sourire. À la place, je me contentais donc de le fixer, le regard lourd, jusqu'à entendre sa question qui, en temps normal, ne m'aurait décroché qu'une expression joyeuse et totalement fausse, visant à satisfaire le grand public.

« Non. »

Je ne m'étais pas entendu le dire, ce non. Mais je n'avais pas non plus envie de le développer. Enfin, si. Non. Si... mais...

« Où est-ce que tu voulais aller ? Je peux t'accompagner. »

Ca m'occuperait, tiens.
knockout global
http://www.lights-camera-action.org/t15141-c-est-pas-ma-guerrehttp://www.lights-camera-action.org/t19610-kim-hyun-sikhttp://www.lights-camera-action.org/t15146-im-hyun-sik-dring-dring-fait-le-telephone#210790http://www.lights-camera-action.org/t15151-real_khs#210834https://tinyurl.com/heroescampfirehttp://www.lights-camera-action.org/t15351-hyunsik#216442http://www.lights-camera-action.org/t15960-heroes
Bang Jayden
staff
staff
staff
Bang Jayden
staff
Water ((libre)) C2155ae7c4ddc65c8a140bf8c1c2627a3f375f57

Water ((libre)) 3543671621 Water ((libre)) 3543671621 Water ((libre)) 3640798837

Messages :
199

Age :
28 ans

occupation :
Chorégraphe /Backdancer / Manager de Ren ( 7 fanmeet)

avatar :
Kim Matthew (BM)

crédits :
jinlee©

DC :
Byeon Jin Lee, Kim Dae Jun, Yeo Min Jun, Oh Sung Il. Seo Kyeong Hee, Shim Kyu Bin

Points :
95


Dim 19 Avr - 22:10
Me perdre n’était pas quelque chose de très surprenant. Je n’étais pas encore vraiment habitué à tout les lieux sur lesquels je me rendais et, comme celui ci, beaucoup avaient énormément de salles et de couloirs tous semblable qui se succédaient. Vraiment facile de se perdre ! Je finirai bien par mémoriser tout ça, mais pas aujourd’hui. Puis, cette fois, en me trompant dans mon chemin, j’avais surpris quelque chose que peut-être je n’aurais pas dû. Je savais bien que le métier d’idol était dur, mais c’était toujours étrange de surprendre quelqu’un dans ce genre d’état. Surtout qu’il devait sûrement se penser seul. J’avais demander si ça allait, naturellement, parce que je n’étais pas une personne qui pouvais ignorer ce genre de situation. Je fût tout de même surpris que l’entendre répondre non. Rien de plus, mais je m’attendais à un oui mensonger. Mon autre surprise fût à quel point il avait rapidement balayer sa réponse comme si elle n’avait jamais exister, me laissant un peu confus. Est-ce que je devais faire comme si de rien ou essayer de l’aider un peu.

« Je … cherchais mon vestiaire mais, ça va aller ? Rien de grave ? »


Je n’étais personne pour lui proposer de me parler. Pourquoi il accepterais hein ? Il ne me connaissais même pas. Donc ce n’était pas très utile de poser vraiment la question. Pourtant ça pouvait être inquiétant. C’était un métier stressant, et. Il fallait surveillé leur santé mentale non? Je ne pouvais pas juste faire comme si de rien, s’il avait vraiment un problème grave, il avait peut-être besoin aide.

« Je peux … peut-être aider ? »


Ou pas, mais autant proposer, ça ne me coûtait rien.
staff
http://www.lights-camera-action.org/t16462-bang-bang-bang#228525http://www.lights-camera-action.org/t19174-bang-jayden#255357http://www.lights-camera-action.org/t17715-bang-jayden#243631
Kim Hyun Sik
knockout global
knockout global
knockout global
Kim Hyun Sik
knockout global
Water ((libre)) 1c651f5093ac18ac4e9d5d18314df2520a603eb3

Water ((libre)) 2837534775 Water ((libre)) 3640798837 Water ((libre)) 3640798837 Water ((libre)) 3640798837 Water ((libre)) 3640798837 Water ((libre)) 3640798837 Water ((libre)) 3640798837
Water ((libre)) 1076890835


Messages :
695

Age :
29 ans pour la 2e fois (7/02/90)

groupe :
HE:roes

rôle dans le groupe :
Ouin-ouin de telenovela, danseur, chanteur

nom de scène :
Un ange tombé du ciel

occupation :
Hard working hoe, mannequin et chorégraphe

avatar :
Ï témine

crédits :
gold anthem

DC :
Jiyun, Haneul, Hyunwoo, James, Moonbin, San

Points :
165

Water ((libre)) Tumblr_inline_ng364hcwXi1siyl8lWater ((libre)) D2f3a1e1e2f0195687543c84533c4343

Lun 25 Mai - 8:38
M'aider ? Pouvait-il seulement m'aider ? Cette vie que je menais, elle ne prendrait pas fin de sitôt. Parfois, j'avais même la sensation de perdre le sens des réalités... mon corps n'était plus mon corps, mes mouvements étaient mécaniques plus que volontaires et j'en venais peut-être même à oublier le pourquoi de mes comment. Mais c'était aussi devenu mon quotidien, tout ça, alors comment changer, aujourd'hui ? Certaines de mes actions, je ne pouvais pas revenir dessus. Certains de mes choix, avaient façonnés ma vie actuelle, l'avaient marquée au stylo indélébile... c'était écrit, juste là. Sur mon front, dans mon cou, mes bras, mes lèvres, mon torse, mes cuisses. C'était marqué et parfois, j'avais la sensation que tout le monde pouvait lire le nom des personnes qui s'étaient approprié cette enveloppe charnelle comme on irait manger au restaurant. Ça ne me dégoûtait même plus, ça ne me faisait juste... plus rien du tout. Après six ans, c'était plus facile de devenir insensible et d'apprendre à faire le vide, à devenir vide, au moins en apparences.

Pourtant, ce pantin que j'avais finis par devenir savait visiblement se montrer vicieux. Hayun était censée n'être qu'un outil parmi tant d'autres. Un peut d'attention à son égard et à l'égard de ses instincts primaires auraient dû suffire à en terminer avec elle, afin qu'elle me donne ce que j'attendais de sa personne ; une portion de sa popularité. Elle n'était ni la première, ni la dernière et ça aurait dû s'arrêter là.

Mais non... il avait fallut que les choses prennent des dimensions que même moi, je n'aurais pas imaginé possibles. Je repensais donc à cette soirée, encore et encore, cette soirée où elle s'était pointée à la porte de mon appartement, la détresse se lisant sur son visage, alors qu'elle était en pleine tournée pour ses concerts. Un accident de voiture récent, un passage à l'hôpital et surtout, ces quelques mots qui avaient tout fait s'écrouler dans mon corps et mon esprit d'une seconde à l'autre. « J'ai perdu le bébé », voila un truc qu'on n'entendait que dans les films et qui aurait dû y rester. La réalité était déjà suffisamment chienne comme ça pour qu'en plus, on y rajoute des histoires de fausses couches, mais c'était quand même arrivé cette nuit-là et depuis, j'avais totalement perdu mes moyens. C'était devenu obsessionnel. Non, cet événement n'avait pas tout à coup fait naître des sentiments en moi vis-à-vis de Hayun, on n'était pas dans un conte de fée, mais je me sentais étrange. Le fait était que désormais, l'idée que j'avais pu créer de la vie avec une autre personne me trottait en tête. N'était-ce pas incroyable, quand même ? Ensemble, on avait permis à un être de commencer à exister... wow. L'espace d'un instant, ça me laissait penser que peut-être, je n'étais pas juste fait pour détruire des choses et des gens. Juste l'espace d'un instant, oui. Parce que juste après ça, il fallait se rappeler que ce petit humain était mort. Et si tout ceci était arrivé, c'était principalement parce que j'étais tellement égocentré que je pensais pouvoir me servir des gens comme eux se servaient de moi... sauf que voila, la preuve était qu'il y avait des conséquences dans nos actions. Des conséquences parfois très lourdes. D'une manière ou d'une autre, j'étais responsable du décès de ce bébé, car il n'aurait jamais dû voir le jour. Et tout ceci, n'était-ce pas un signe pour moi de me remettre dans le droit chemin, au moins un peu ?

« Est-ce que tu peux m'aider... »

La réponse était non, bien évidemment. Il ne pouvait pas m'aider, personne ne pouvait m'aider, au stade où j'en étais arrivé. C'était juste à moi de faire attention et de réfléchir à mes actes, désormais, parce que clairement, plus ça allait et plus j'oubliais qu'on était des êtres humains et non des machines à gagner de l'argent. Est-ce qu'il pouvait m'aider ? Vous savez... le simple fait qu'il me le demande, en réalité, ça m'aidait déjà. Cela faisait quelques jours, voir semaines, que tout tournait en boucle dans ma tête et que par habitude, je gardais les choses bien cachées, sans en parler à personne, sans laisser voir ce qui n'allait pas, car j'avais cette profonde impression que personne ne pourrait se contenter d'écouter mon histoire sans me juger, sans s'énerver, sans... me donner un retour que je n'avais pas envie de recevoir. J'avais tellement envie de parler à quelqu'un, de vider mon sac de ce poids qui pesait, parmi tant d'autres, mais par habitude, je ne l'avais pas fait, préférant rester silencieux et arborer de faux sourires à qui en avait besoin. Rien de plus efficace pour rassurer une personne que de lui sourire, croyez-moi. En plus, j'étais devenu très fort dans le domaine : cacher mes émotions était ma spécialité, mais c'était aussi à double tranchant. D'un côté, on me laissait tranquille et je n'inquiétais personne, de l'autre, mon sentiment de solitude intense ne faisait que grandir, chaque jour un peu plus.

Comme un enfant, tout ce que j'espérais pourtant, c'était qu'on voit ma détresse, que quelqu'un se rende compte qu'au-delà des apparences, je souffrais au quotidien. Ma vie se passait de plus en plus dans une forteresse que je m'étais moi-même créé et en m'enfermant en haut de ma tour en pierres, l'espoir qu'un jour, quelqu'un se rendrait compte que quelque chose clochait, m'animait. C'était stupide et exigeant, n'est-ce pas ? Oui, ça l'était, et peut-être bien que j'atteignais désormais mes limites avec tout ça.

« Pas vraiment. J'ai fais des choses que je regrette. »

Le regret était le pire sentiment au monde, croyez-moi. Si un jour, j'avais des enfants, alors je leur apprendrais à vivre leur vie selon leurs convictions et à avancer sans plier, sans passer par des moyens détournés. À être honnêtes et à faire en sorte que chacun de leurs choix soient faits en accord avec eux-même, peu importe la pression de l'extérieur.

Et donc... ce jeune homme qui se présentait à moi me demandait comment j'allais et s'il pouvait m'aider. Pourquoi... est-ce que juste ça, ça me réconfortait un peu ? Ses mots étaient doux et il voulait visiblement bien faire. Cette douceur... c'était un peu comme un pansement à mon coeur, tout à coup. Voila que le hasard avait fait qu'il était entré dans la salle de bain à un moment critique et il aurait pu m'ignorer comme je le faisais moi avec pas mal de gens, d'ailleurs, car trop occupé par mes propres affaires... mais non. Hé... ça faisait combien de temps, qu'on ne m'avait pas demandé si j'allais bien ? Je ne m'en souvenais plus, à vrai dire. Et là, un inconnu me posait la question. Ah...

Mon regard auparavant fermé se déposa sur le sien et je l'observais alors longuement, sans rien ajouter de plus. Des mots, un cours sur la vie de la part d'un inconnu, je n'avais pas vraiment besoin d'en entendre un. Tout ce qui important, à cet instant précis, c'est qu'il m'avait vu et qu'il avait décidé de me proposer son soutien et ça, même si j'allais clairement refuser la moindre « aide », c'était tellement, tellement apaisant. Est-ce que c'était mon père qui avait envoyé ce gars ici ?

« À vrai dire... tu m'aides déjà. »

Qui aurait pensé que la simple présence d'une personne ferait l'affaire ? Pas moi, en tout cas. Je réalisais que j'avais juste besoin qu'on remarque que j'étais là, en fait... juste ça, rien d'autre. Ou... ou alors peut-être si, quelque chose d'autre. Ça allait sans doutes lui paraître très étrange et à moi aussi, quand j'aurais remis les pieds sur terre, mais là, tout de suite, ça semblait tellement nécessaire, alors je finis par briser la distance qui nous séparait encore en avançant vers lui, jusqu'à être suffisamment proche pour glisser mes bras derrière son dos et relâcher un soupir de soulagement contre son épaule. Je ne savais pas trop quoi faire d'autre, je ne connaissais même pas son nom et à partir d'aujourd'hui, il allait sans doutes me prendre pour un taré, mais tant pis. Ce ne serait ni le premier, ni le dernier et au pire des cas, on n'était pas suffisamment proches pour que j'aie à l'éviter par honte de ce qui s'était passé dans ces toilettes.

« Merci... »


I, I can remember standing, by the wall . And the guns, shot above our heads. And the shame, was on the other side. Oh, we can beat them, forever and ever, then we could be heroes, just for one day  (c)ozz


knockout global
http://www.lights-camera-action.org/t15141-c-est-pas-ma-guerrehttp://www.lights-camera-action.org/t19610-kim-hyun-sikhttp://www.lights-camera-action.org/t15146-im-hyun-sik-dring-dring-fait-le-telephone#210790http://www.lights-camera-action.org/t15151-real_khs#210834https://tinyurl.com/heroescampfirehttp://www.lights-camera-action.org/t15351-hyunsik#216442http://www.lights-camera-action.org/t15960-heroes
Bang Jayden
staff
staff
staff
Bang Jayden
staff
Water ((libre)) C2155ae7c4ddc65c8a140bf8c1c2627a3f375f57

Water ((libre)) 3543671621 Water ((libre)) 3543671621 Water ((libre)) 3640798837

Messages :
199

Age :
28 ans

occupation :
Chorégraphe /Backdancer / Manager de Ren ( 7 fanmeet)

avatar :
Kim Matthew (BM)

crédits :
jinlee©

DC :
Byeon Jin Lee, Kim Dae Jun, Yeo Min Jun, Oh Sung Il. Seo Kyeong Hee, Shim Kyu Bin

Points :
95


Lun 25 Mai - 10:44
Je n’avais pas pu me faire à l’idée de laisser tomber. J’avais fait l’experience une fois, ceux qui cache le mieux les choses sont ceux qui se font le plus dévorer par leur propres démons. J’avais vu l’état de Noah se dégradé sans mon rendre compte, j’avais sûrement trop cru à ses mots rassurants, à sa facade qui voulait absolument me faire croire qu’il était juste un peu déprimé sur le moment. Cet inconnu n’avait peut-être rien de grave, peut-être que ce qui l’avait mis dans cet état aujourd’hui n’était pas dangereux pour sa santé, juste une petite déprime passagère dû à la vie effrénée que devait mener une idol. Mais, je ne pouvais pas prendre le risque de faire comme si de rien, prendre ce risque qu’au final ce qui le rongeais était bien plus grand et dangereux pour lui qu’une crise d’angoisse. J’avais décidé de ne pas balayer la scène que je venais de voir d’un revers de manche. Insisté un peu, même si tout ceux qui voulaient enterrer leur démons, pour tout le monde ainsi que pour eux-même, savaient bien trop y faire. Il avait tout de même réagi, ne semblant pas essayer de détourner l’attention une seconde fois. Enfin, il avait répété mes mots, plus ou moins, avec une certaine suspension à la fin de sa phrase, alors qu’il semblait se perdre à nouveau dans son esprit. Se noyer dans ce qui le rongeait ou alors mener un combat incessant entre la partie de lui qui tenait à tout cacher au monde extérieur et celle qui lui demandait de chercher un peu d’aide. Parce que c’était comme ça non? Après des années aux côtés de Noah, j’avais un peu compris la mécanique, pas assez pour le sauver du moins. L’homme en face de moi n’avaient certainement pas de problème de drogue, parce qu’il n’avait pas la même aura que Noah, cette même aura que j’avais côtoyer trop longtemps, dans un sens et pas assez dans l’autre. Mais, même si chaque démon avait son fonctionnement, les bases restaient certainement les mêmes. Finalement, il avait terminé sa phrase.

« On en fait tous, mais aussi dur que ce soit, il faut continuer d’avancer et faire en sorte de ne pas refaire les mêmes erreurs »

C’était bête comme réponse, parce que c’était compliqué, suivant les situations. Quand ce démon qui te rongeait de l’intérieur prenait trop de place pour nous, mais qu’on avait trop réussi à le masquer à tout autre être humain. Cette peur de décevoir, de montrer ses faiblesses et de demander de l’aide. Cette stupide pensée de se dire qu’on y arriverait seul, cette même pensée probablement immiscée dans l’esprit de la personne par son propre démon. Comme une personnalité manipulatrice, qui convint son hôte de ne pas chercher de l’aide, que c’est lui son aide, le monstre, son précieux démon qui est là pour lui alors que le monde ne le sera jamais. Tout ce qui avait coûté la vie à Noah, mais encore une fois ce mec n’était pas lui. Pourtant je ne pouvais jamais m’empêcher de projeter ce qu’il avait vécu, ce que j’avais vécu avec lui sur ceux qui semblait eux aussi en proie à leur propre démon.
Aussi bête que cela puisse paraitre, me dire que je l’aidais déjà, sans avoir rien fait, me soulageais un peu, mais pas assez. Même si au final, je ne pouvais combattre le démon de personne à pars le mien. Tout ce que je pouvais faire c’était être présent pour les autres. Le reste tenait à la personne qui devait se sauver. Parce que pour y arriver, il fallait admettre le vrai problème et c’était certainement le plus dur.
J’avais été surpris, pendant une seconde quand il s’était retrouver près de moi, ses bras nouer dans mon dos et la tête contre mon épaule. Un léger instant d’absence avant de moi aussi passer un bras autour de lui, un autre moment d’hésitation avant de caler mon autre main dans ses cheveux. Un geste simple pour le rassurer. S’il était soudainement venu me faire un câlin, il en avait sûrement vraiment besoin, parce que je n’étais personne pour lui.

« Ne reste pas seul avec ce qui te ronge, c’est dangereux, ça peut finir par te coûter la vie »

Parce que se laisser détruire par sois-même était probablement la chose la plus dangereuse. Ces mots je les avaient dit pour lui, mais, une part de moi même avait regarder la pièce devant mes yeux, une part de moi-même avait prononcer ces mots pour Noah, même si pour lui il était déjà trop tard. « Ne fini pas comme Noah » que je répétais dans ma tête. Parce que même si je ne le connaissais pas, personne ne méritais de finir comme lui, personne ne méritait de se faire dévorer de l’intérieur, seul.
staff
http://www.lights-camera-action.org/t16462-bang-bang-bang#228525http://www.lights-camera-action.org/t19174-bang-jayden#255357http://www.lights-camera-action.org/t17715-bang-jayden#243631
Kim Hyun Sik
knockout global
knockout global
knockout global
Kim Hyun Sik
knockout global
Water ((libre)) 1c651f5093ac18ac4e9d5d18314df2520a603eb3

Water ((libre)) 2837534775 Water ((libre)) 3640798837 Water ((libre)) 3640798837 Water ((libre)) 3640798837 Water ((libre)) 3640798837 Water ((libre)) 3640798837 Water ((libre)) 3640798837
Water ((libre)) 1076890835


Messages :
695

Age :
29 ans pour la 2e fois (7/02/90)

groupe :
HE:roes

rôle dans le groupe :
Ouin-ouin de telenovela, danseur, chanteur

nom de scène :
Un ange tombé du ciel

occupation :
Hard working hoe, mannequin et chorégraphe

avatar :
Ï témine

crédits :
gold anthem

DC :
Jiyun, Haneul, Hyunwoo, James, Moonbin, San

Points :
165

Water ((libre)) Tumblr_inline_ng364hcwXi1siyl8lWater ((libre)) D2f3a1e1e2f0195687543c84533c4343

Jeu 17 Sep - 15:35
Ça aurait peut-être dû s'arrêter là. Il aurait peut-être dû rester silencieux et ne rien rajouter. Sa première phrase me restait en mémoire alors que je m'étais offert cet instant de vulnérabilité contre son épaule... sauf que j'aurais préféré l'oublier, moi. Faire en sorte d'avancer sans refaire les mêmes erreurs ? Si je n'avais pas eu suffisamment de selfcontrol en moi, je crois que j'aurais commencé à rire... à rire sans joie, bien évidemment. Ne pas refaire les mêmes erreurs... ça, c'était inenvisageable. L'engrenage dans lequel je m'étais fourré était aujourd'hui tellement bien huilé que si je décidais d'arrêter, c'était toute ma carrière qui passait à la trappe. Tout ce que j'aimais, tout ce qui me faisait vibrer. Le public, la scène, la danse, la musique. Hé... pouvoir être sous le feu des projecteurs, ça valait bien un petit sacrifice, non ? Après tout, ce n'était pas si cher payer comme passe-droit pour être la tête d'affiche de mon agence, ça aurait pu être pire. Et je n'étais pas si mal traité que ça... au contraire.

Cependant, lorsque l'homme parla du coût de la vie, l'expression sur mon visage se changea en un sourire las, avant que je vienne lui frotter un peu l'épaule parce qu'on aurait dit que c'était de lui qu'il parlait, à ce moment-là, et non pas de moi. Oh non, je n'étais pas suicidaire. Je connaissais la porte de sortie hors de l'entertainment, c'est tout... et pour le moment, il n'était pas envisageable pour moi de la passer. Encore quelques années à tenir là-dedans et le public commencerait à se désintéresser à cause de mon âge, ce n'était pas la mer à boire. Ah, et puis, je les aimais bien, certaines clientes... on passait des moments agréables, parfois... « Ne t'en fais pas, je ne suis pas si fragile... il y a des choses qu'il vaut mieux garder pour soi. » Reprenant un peu de distance en le distant, je laissais mon regard remonter sur le visage du garçon et le scrutais rapidement pour essayer de comprendre ses choix de phrases. Il avait dû se passer un truc, pour qu'il en vienne tout de suite à envisage de telles extrêmes. On ne parlait pas ainsi, lorsqu'on n'avait pas vécu de près ou de loin une situation grave. « Tu as perdu quelqu'un? »


I, I can remember standing, by the wall . And the guns, shot above our heads. And the shame, was on the other side. Oh, we can beat them, forever and ever, then we could be heroes, just for one day  (c)ozz


knockout global
http://www.lights-camera-action.org/t15141-c-est-pas-ma-guerrehttp://www.lights-camera-action.org/t19610-kim-hyun-sikhttp://www.lights-camera-action.org/t15146-im-hyun-sik-dring-dring-fait-le-telephone#210790http://www.lights-camera-action.org/t15151-real_khs#210834https://tinyurl.com/heroescampfirehttp://www.lights-camera-action.org/t15351-hyunsik#216442http://www.lights-camera-action.org/t15960-heroes
Contenu sponsorisé
 
Water ((libre))
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
» Hentaï
» Hentaï RP
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: Munhwa Broadcasting system :: coulisses