AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Lights, Camera, Action ! :: out of character :: rps

live with no shame.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Messages : 908
Age : 22 ans
nom de scène : Min(ǝ)
occupation : Model, youtubeuse, actrice, folle à temps plein
avatar : Byun Jung Ha
DC : obt / kw / pjw
Points : 152

knockout g
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/
Message
Ven 5 Aoû - 23:15

TENUE Chaleur accablante, accro au bubble tea, en cette saison, autant dire que j’en abusais plus qu’il ne le fallait. Je devais en boire au moins six par jour. Ce n’était pas forcément bon. Mais je gérais. Ce n’était que du thé après tout. Je n’allais pas prendre deux kilos dans la journée en buvant du thé. Avec tout ce que j’urinais, qu’on me dise pas que je grossissais. Impossible. Attrapant le haut de mon débardeur, je m’éventais doucement alors que je regardais l’horizon devant moi. Bubble tea en main, paille en bouche, je baissais un peu la tête pour voir à travers mes Ray Ban. Il y avait bel et bien des fans devant l’agence. Soupirant, je restais en retrait, histoire de ne pas trop me faire voir. Oh, je savais que ce n’était pas moi qu’ils venaient voir. Mais plus les beaux gosses de l’agence. Nous les filles on puait un peu pour le coup. Je n’aurais jamais pensé qu’un jour je pourrais avoir des fans, mais depuis que j’étais à la KG, même ceux qui ne me connaissait pas me prenaient en photo quand j’entrais dans l’immeuble ou m’appelaient. C’était à la fois glorifiant comme flippant. Ils n’avaient pas de vie ? Rien d’autre à faire ? Soupirant longuement, je frissonnais à cette pensée, avant d’aspirer quelques boules et les mâchouiller. Croisant mes bras sous ma poitrine, je m’adossais à la rue, gardant la tête baissée en sifflotant un peu. Ce n’est pas tout mais je devais tout de même entrer dans le bâtiment… Je n’allais pas rester postée ici jusqu’à la fin de la journée. En plus il faisait trop chaud, je rêvais de la clim… Entendant des cris de partout je souris doucement. Un garçon devait entrer dans le bâtiment. Allez. Pendant qu’ils sont occupés ailleurs. Je passe en catimini. Finissant mon bubble tea, je le jetais dans une poubelle en passant, avant de longer la rue, l’air de rien et filer en direction de la KG. Malheureusement, je me fis repérer. Appareil photo rivé vers moi, je les saluais en faisant quelques sourires polis tout en pressant le pas. Poussant enfin la porte de l’agence, je me glissais à l’intérieur en soupirant. Mission réussi. Faisant un signe de la main à l’accueil, je me faufilais dans les couloirs de l’immeuble direction l’ascenseur pour monter au studio. Je commençais à avoir envie d’aller aux toilettes. Merci le thé. Voyant Kalen appuyer sur le bouton, je souris. Tu m’étonnes que ça hurlait. On était arrivé en même temps à l’agence lui et moi. Même si on ne se connaissait pas vraiment, je savais qui il était. « Bonjour Kalen. » Un simple bonjour poli, je me stoppais devant lui, avant de monter dans l’ascenseur une fois les portes ouvertes. Soupirant, j’attendis qu’il monte à son tour avant d’appuyer sur mon étage en passant une main dans mes cheveux pour aérer mon cou. La clim dans l’ascenseur, ils ne connaissaient pas. « Ça avance bien ton mini album ? » De ce que j’avais vu, il travaillait sur un mini album qui sortait bientôt.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Sam 6 Aoû - 18:13

live with no shame
Oh Min & Kalen

Tenue Natif de Californie, la chaleur, même celle écrasante de Séoul, ne l’insupportait pas. Il n'allait pas non plus dire qu'il adorait ça, mais c'était mieux que cette fichue mousson qui s'était abattue quelques semaines plus tôt et qui avait ravagé certains bâtiments de la ville. Son come-back étant pour bientôt, il ne manquait pas d'occupations. Beaucoup de séances à la salle de sport, des rendez-vous, l'enregistrement des chansons de son prochain mini, les shootings pour le livret fourni avec l'album et les photos teaser. L'américain ne stressait pas vraiment, toujours aussi confiant en ses capacités. Heureusement, à côté de ça, il trouvait encore le temps de voir Yu Ra et même Jay, de continuer à faire enrager ceux qui ne l'aimaient pas et de rendre dingue sa manager. Fier d'avoir trouvé un bon équilibre.

C'était justement d'une séance photo que l'idole revenait. La sorcière l'avait déposé devant l'agence à sa demande. Voyant des fans poireauter, il avait eu envie de se montrer. Les véritables savaient qu'il n'hésitait pas à remettre à sa place celles qui ne se comportaient pas convenablement. La casquette bien vissée sur sa tête afin de ne pas dévoiler sa nouvelle couleur de cheveux, bien que les pattes ne rentraient pas sous son couvre-chef et son sac sur son épaule, il passa non loin d'elles en les saluant. Certaines lui parlèrent et il leur répondit. Jamais il ne cacherait son visage, il ne comptait pas commencer. Si chacun restait correct, tout se passerait bien. Quant aux haters, tout le monde savait qu'ils n'étaient doués que pour balancer leur rage en restant cachés derrière leurs écrans d'ordinateur. Dès qu'ils étaient invités à venir trouver la personne en question, il n'y avait étrangement plus grand monde. Pour ne pas dire personne.

Le moment terminé, il se décida à rentrer dans l'agence. Son index appuya sur le bouton de l'ascenseur et il sentit une présence non loin de lui. Une actrice débutante, une mannequin, arrivée en même temps que lui, bien qu'il n'avait retenu son nom que parce qu'elle était canon. « Yo. » Répondit-il à son salut. Une fois dans l'ascenseur, elle appuya sur l'étage qu'elle voulait, lui sur le sien. Les portes se refermèrent et l'appareil commença à monter. Le dos contre la paroi, les mains dans les poches, elle lui posa une question. « Ouai. Les enregistrements sont finis, le tournage du MV commence bientôt. » Une discussion banale entre deux célébrités. « Et toi, t'as eu des propositions de rôle ? » Toujours dans son effort de ne pas paraître désagréable, sait-on jamais s'il y avait moyen plus tard de...

Un léger soubresaut se fit sentir dans la cabine. Le brun se retint de soupirer, c'était scandaleux dans un immeuble pareil d'avoir un ascenseur aussi vétuste… Enfin, la cabine s'arrêta d'un seul coup. Entre deux étages, sinon ce ne serait pas drôle. « Putain, il manquait plus que ça... » Son premier réflexe fut de sonner pour prévenir l'entreprise qui géraient l'appareil. Pas de réponse. Il essaya plusieurs fois, toujours rien… A croire que le seul moyen de communiquer était défectueux aussi. « J'espère que t'es pas claustrophobe, ça a l'air mal barré qu'on vienne nous chercher rapidement. »
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 908
Age : 22 ans
nom de scène : Min(ǝ)
occupation : Model, youtubeuse, actrice, folle à temps plein
avatar : Byun Jung Ha
DC : obt / kw / pjw
Points : 152

knockout g
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/
Message
Sam 6 Aoû - 21:21

TENUE J’inspirais longuement alors que j’entendais le vague, Yo de Kalen. Un petit sourire se logea sur mon visage. Certains pourraient trouver ça trop sec, trop dur, peu avenant. Moi ça ne me dérangeait pas. J’avais l’habitude de côtoyer des gens peu avenant et sec. Myeong Soo n’était pas de tout repos. Une main dans ma nuque, je me massais légèrement avant de laisser retomber mon bras, lorsque les portes s’ouvrirent. Entrant dans l’habitacle, j’appuyais sur le bouton de mon étage avant de m’adosser contre une paroi et fermer les yeux, tout en lui demandant des nouvelles de son mini album et son come-back. Même si on ne se connaissait pas trop, il était vraiment dur, dans l’agence de ne pas savoir ce qu’il se passait. Tout se savait. Absolument tout. Les gens ne savaient pas garder un secret, c’était limite flippant. « Ouai. Les enregistrements sont finis, le tournage du MV commence bientôt. » J’hochais la tête contente pour lui. C’était toujours plaisant de voir les autres avancer et gravir les échelons. J’espérais sincèrement que son come-back soit un succès et qu’il puisse gagner des trophées lors des émissions musicales et autres. « Et toi, t'as eu des propositions de rôle ? » Entrouvrant les yeux, surprise qu’il me demande ça, je passais mes lèvres sur mes lèvres avant d’hausser les épaules. « Ma foi, c’est en pourparlers. Je saurais la semaine prochaine. » On verra bien ce que ça donnera. De toute façon, je n’étais pas non plus pressée. J’avais les contrats publicités et autres en attendant. Je ne restais pas sans rien faire. « Je suis contente que tu ais bientôt fini. J’espère que le tournage du MV ne sera pas trop épuisant. » On savait tous que les producteurs aimaient faire ça en un jour, alors forcément, ça pouvait être épuisant, voir éreintant. L’ascenseur se stoppant d’un coup, je manquais de tomber en me rattrapant à la barre de sécurité. Encore ? Il parait qu’il se serait stoppé aussi la semaine dernière… Ce n’est pas possible. Quand est-ce qu’ils le changeront ? Ou feront quelque chose pour qu’il arrête de s’arrêter ? « Putain, il manquait plus que ça... » Soupirant, je le laissais appuyer sur les boutons pour appeler de l’aide. Mais faut croire que ça aussi, ce n’était qu’une option. Génial. « J'espère que t'es pas claustrophobe, ça a l'air mal barré qu'on vienne nous chercher rapidement. » Un petit rire s’échappa d’entre mes lèvres. « Absolument pas. Tu n’as pas à t’inquiéter, je ne ferais pas de crise bizarre. » C’était tout de même gentil à lui de s’inquiéter. Je crois ? Par contre… J’avais toujours envie d’aller aux toilettes… Et ça… Suivant le temps qu’on restait bloqué ici, ça allait forcément poser problème. Soupirant, je m’approchais de lui, passant un bras devant lui pour tester les boutons à mon tour. Sait-on jamais. Mais non. « Aish. » Je lâchais un faible petit juron avant de me laisser tomber au sol pour tenter de ne pas trop m’agiter. « On a qu’à attendre… La semaine dernière parait que certains ont attendu une heure… » Oui, ce n’était pas très remontant comme information. Je sortis tout de même mon téléphone pour voir si je ne captais pas. En Corée internet c’était cool. Mais ils n’avaient pas fait d’effort quelconque pour l’ascenseur. Tristesse.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Mer 10 Aoû - 3:20

live with no shame
Oh Min & Kalen

Tenue Elle n'eut pas l'air de se formaliser de son salut sans toute autre rajout et c'était pas plus mal, bien que ça le faisait souvent rire de voir certaines têtes choquées par son manque de manières. Dans la situation actuelle, il s'était déjà donné la peine de répondre, il aurait très bien pu ne pas le faire. En plus, il ne voyait pas en quoi c'était un scandale de ne pas rendre le salut  dans le cas où les deux personnes ne se connaissaient pas. Aucun ne garderait en mémoire longtemps l'incident de toute manière. L'américain se décida à raconter où il en était dans son come-back, vrai que dans les agences tout se savait. Mais c'était pas un problème à ses yeux, ça faisait des histoires à raconter à Yu Ra, même si elle avait l'opportunité de recueillir les bruits de couloir dans toutes les agences, contrairement à lui. Les soirées où ils se retrouvaient, ils s'en donnaient à cœur joie.

A sa question, la brune haussa les épaules. « Vu la nullité de certaines actrices dans ce pays, tu as largement tes chances. » Une fois, il avait tenté de regarder un drama coréen. Quelle horreur… Les clichés de la fille godiche, c'était seulement réservé à des séries ou bien films qui se voulaient humoristiques. Alors que là, les personnages étaient dans des scénarios on-ne-peut-plus sérieux… Sans parler des bandes sons et de la même musique durant les scènes romantiques. Rien que d'y repenser, ça lui donnerait presque envie de vomir. Kalen s'était juré de ne plus jamais reposer les yeux sur pareille hérésie et de continuer à regarder les séries de son pays, si chères à son cœur. Ce fut lui qui haussa les épaules. « C'est pas crevant, comparé aux séances de musculation et le régime à la con qui va avec. » Enfin, pour le second, il était loin de le suivre à la lettre.

La légère secousse l'alerta. Non, il ne voulait surtout pas… Et ben si… La cabine s'immobilisa entre deux étages, les coinçant ainsi. Savoir qu'elle n'était pas claustrophobe était une bonne nouvelle, sinon il aurait été obligé de l'assommer pour qu'elle reste calme. La mannequin vint de son côté pour s'échiner à son tour sur les boutons, sans succès. De là, il pouvait sentir son odeur délicieusement féminine. Au final, elle termina sur le sol, assise. Kalen ne mit pas bien longtemps à faire pareil, ne voulant pas attendre debout. « C'est comme tout dans ce pays. En façade, ça  a l'air merveilleux. Mais quand tu grattes un peu, tu vois l'état de décrépitude autant chez des gens que dans les bâtiments. » Sourire moqueur. Par réflexe, il l'imita  en jetant un coup d’œil sur l'écran de son téléphone, pas de réseaux non plus. « Une heure, c'est plutôt rapide pour dépanner un ascenseur. Y a plus qu'à espérer que quelqu'un va vite remarquer qu'on est coincé et se bouger. » Ses jambes s'étendirent un peu sans pour autant la gêner.
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 908
Age : 22 ans
nom de scène : Min(ǝ)
occupation : Model, youtubeuse, actrice, folle à temps plein
avatar : Byun Jung Ha
DC : obt / kw / pjw
Points : 152

knockout g
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/
Message
Ven 12 Aoû - 23:12

TENUE « Vu la nullité de certaines actrices dans ce pays, tu as largement tes chances. » Surpris de sa réponse je le regardais avant de rire doucement. Il avait raison. Beaucoup ne savaient pas jouer. Même après avoir fait une école de théâtre et autre. Parfois, ça ne réussissait. On n’était pas tous fait pour être comédien. C’était comme ça. Même moi, je ne me serais jamais imaginée actrice. Pourtant la KG en avait décidé ainsi. Les mannequins perçant dans le monde des acteurs étaient de plus en plus à la mode. Alors pourquoi pas moi ? D’après eux, je pourrais faire de bonnes choses. Je l’espérais en tout cas. « On verra bien. Je serais heureuse le jour où je pourrais jouer dans un film. » Là, c’était autre chose. Un autre monde. Peu ont la chance de pouvoir toucher ce monde, se contentant de simple drama. Je ne visais pas que les dramas. A faire ce métier, je voulais vraiment le faire à la perfection. J’avais tout de même de l’ambition. J’étais comme ça. Quand je débutais quelque chose, je ne le faisais pas à moitié. « C'est pas crevant, comparé aux séances de musculation et le régime à la con qui va avec. » Ah… Les séances de régime… Je comprenais parfaitement ce qu’il voulait dire. Puisque j’y avais eu droit dès mon entrée dans la KG. J’avais dû perdre une quinzaine de kilos. Bien qu’à l’époque, je ne me trouvais pas grosse ni même en surpoids. Le monde du mannequinat était très difficile. Faisant de nous des planches. « Idole ou mannequin, c’est la même chose sur ce point-là. Perso, je mangeais souvent en cachette. Surtout de la viande. Ah… Mon pécher mignon. » Un petit rire accompagna ma phrase. J’avais tout à coup envie de manger un barbecue. Ou une soupe de boudin. Soupirant à cette idée, je n’eus pas le temps de réellement baver que l’ascenseur se secouer vivement pour finir par s’arrêter. Ah… Encore ! Je fermais les yeux en cherchant une solution. Apparemment les boutons ne fonctionnaient pas. Il ne suffisait pas de bien longtemps, j’espère, pour que quelqu’un s’aperçoive que l’ascenseur avait encore crashé. Ma parole, nous étions maudis. « C'est comme tout dans ce pays. En façade, ça a l'air merveilleux. Mais quand tu grattes un peu, tu vois l'état de décrépitude autant chez des gens que dans les bâtiments. » Assise pour de bon histoire de calmer mon envie de faire pipi, merci le thé, je cherchais du réseau sur mon téléphone. « C’est la Corée que veux-tu. On bosse comme des forcenés pour plaire aux étrangers, les faisant rêver de ce pays « magnifique » alors que nous, nous rêvons d’un pays étrangers, là où il n’y a pas de discrimination ni de souffrance atroce pour vivre sa vie. » C’était totalement dingue. Mais ça faisait vivre le pays. Que pouvions-nous y faire. Au fond, c’est comme si les étrangers, indirectement, nous exploitaient. Faisant de nous des esclaves de la musique ou du théâtre pour assouvir leur envie. Les hauts placés en profitaient voilà tout. « Une heure, c'est plutôt rapide pour dépanner un ascenseur. Y a plus qu'à espérer que quelqu'un va vite remarquer qu'on est coincé et se bouger. » J’hochais la tête en repliant mes jambes contre ma poitrine en les bougeant un peu. Signe que j’étais tracassée. Ma vessie surtout. Parce que je n’avais aucunement peur. Soufflant je penchais la tête en arrière. « S’ils pouvaient être un peu plus rapide, franchement j’avoue que ça m’arrangerais. » Je n’allais pas m’étendre non plus sur le fait que je voulais aller aux toilettes mais bon. Il fallait, au maximum, que j’évite de bouger. « Qu’est-ce qu’on fait ? On laisse le silence pesant s’installer ? Ou… On apprend à se connaitre ? »



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Ven 19 Aoû - 21:41

live with no shame
Oh Min & Kalen

Tenue Elle sembla surprise par sa réponse, mais il n'avait jamais mâché ses mots et dire que c'était génial alors qu'il ne le pensait pas, encore moins. Néanmoins, elle se mit à rire, sans cacher sa bouche avec sa main, ce qu'il trouva appréciable. Il détestait cette coutume, comme si on devait se cacher d'être heureux. A la rigueur, si la personne avait une dentition hideuse, ça pouvait se comprendre, sinon... « Il faut toujours placer ses objectifs hauts, c'est le bon moyen d'y parvenir. Surtout quand on sait qu'on en a les moyens. » Rajouta-t-il sur le sujet. A propos de son come-back, il raconta que c'était de faire ce régime qui l'avait gavé le plus. Heureusement, pour les prochains, il n'y en aurait plus besoin. Le tournage fini, il pouvait déjà reprendre des repars normaux. « Ne me parle pas de viande, tu vas me donner envie aussi. » Lâcha-t-il, tout en souriant avec amusement. « Je ne comprendrai de toute manière jamais cet amour des femmes limite anorexiques. Nettement plus en chair, c'est bien mieux. » En même temps, pour un américain, ce genre de préférence pouvait se comprendre.

Ensuite, l'ascenseur décida de faire suer et de s'arrêter entre deux étages. Après les vérifications d'usage, ils abdiquèrent et s'installèrent sur le sol en attendant que quelqu'un se rende compte qu'ils étaient coincés. « Tu résumes bien le paradoxe de ce pays. Les US ne sont pas parfaits, mais je préfère nettement être né là-bas où il y a bien plus de libertés. Au moins, j'ai pu grandir en aimant mes différences, pas en me faisant formater pour rentrer dans le même moule que tous les autres. » La fierté de Kalen ne le poussait pas forcément à faire n'importe quoi non plus, il s'aimait juste et se plaisait au point de ne pas vouloir changer quoi que ce soit. Ceux que ça dérangeaient, il n'en avait rien à faire. Les autres passeront toujours dans une vie, il n'y a que soi-même qui restait fidèle, alors autant en prendre soin.

Kalen espérait réellement que le dépannage serait aussi rapide que la semaine dernière, information qu'il avait entendu de la bouche de sa collègue. Alors qu'elle appuya sa tête contre la paroi en fermant les yeux, ses yeux continuèrent de la détailler. Après tout, c'était une jolie fille, il aurait été bien bête de ne pas le faire. « Les filles aiment vraiment sortir ce genre de phrase. » Sourire en coin. « Y a pas à dire grand chose, ma réputation d'être un connard s'avère exact. Si je me donne la peine de te parler, c'est parce que tu es mon genre de femme. Après, en sachant ça, si tu veux toujours qu'on fasse connaissance... » Il avait aussi oublié de dire qu'il affectionnait provoquer les autres, jouer sur le fait qu'il soit moins à cheval sur les bonnes manières que beaucoup d'asiatiques pour les déstabiliser, entre autre.
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 908
Age : 22 ans
nom de scène : Min(ǝ)
occupation : Model, youtubeuse, actrice, folle à temps plein
avatar : Byun Jung Ha
DC : obt / kw / pjw
Points : 152

knockout g
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/
Message
Dim 21 Aoû - 20:29

TENUE « Il faut toujours placer ses objectifs hauts, c'est le bon moyen d'y parvenir. Surtout quand on sait qu'on en a les moyens. » J’hochais la tête. Il avait des mots justes. J’appréciais ce genre de paroles. Les gens francs c’est ce qu’il y avait de meilleur de toute façon. « C’est vrai. J’ai un atout que peu de personne savent. Ils le découvriront surement un jour quand j’aurai bien avancé dans ma carrière d’actrice. » Je laissais plané l’information, peut-être pour le faire réfléchir, comme peut-être le rendre curieux. En tout cas, la conversation resta dans le même genre. L’Entertainment et sa fixation sur le poids des gens. « Ne me parle pas de viande, tu vas me donner envie aussi. » Je rigolais doucement avant de me stopper avec un peu de mal. « Je ne comprendrai de toute manière jamais cet amour des femmes limite anorexiques. Nettement plus en chair, c'est bien mieux. » Cette fois j’inspirais un peu pensive. Oui… « Je suis d’accord. Depuis que je suis à la KG j’ai du perdre vingt kilos… Et récemment ils contrôlent pas mal mon poids… J’ai l’impression que je vais m’envoler au prochain coup de vent. » M’enfin, une fois que j’aurai bien débuté en tant qu’actrice je comptais bien reprendre un peu de poids. C’était tout de même moins bien contraignant que les idoles…L’ascenseur faisant des siennes je soupirais lasse. C’était chiant. Quand est-ce qu’ils répareraient l’ascenseur ? La Kg était quand même connue, et emmagasinait pas mal d’argent… Ils n’avaient pas les moyens ou bien ? C’était du n’importe quoi sérieux… « Tu résumes bien le paradoxe de ce pays. Les US ne sont pas parfaits, mais je préfère nettement être né là-bas où il y a bien plus de libertés. Au moins, j'ai pu grandir en aimant mes différences, pas en me faisant formater pour rentrer dans le même moule que tous les autres.  » « C’est toujours plaisant de rencontrer des gens qui pensent comme toi. Il devrait y en avoir bien plus. Ça éviterait que les filles ne finissent totalement anorexique et que les fans en viennent à moitié morte pour être comme leur idoles… » Je soupirais sous ses dires. Non mais vraiment on était dans une société vraiment bizarre. Y’avait pas à dire. Adossé contre la paroi, je fermais les yeux en penchant la tête en arrière. La fatigue et puis l’envie d’aller aux toilettes tout ça me tombait dessus me demandant un peu de concentration. « Les filles aiment vraiment sortir ce genre de phrase. » Hein ? Fronçant les sourcils, j’entrouvris les yeux, pour le regarder droit dans les yeux. « Y a pas à dire grand-chose, ma réputation d'être un connard s'avère exact. Si je me donne la peine de te parler, c'est parce que tu es mon genre de femme. Après, en sachant ça, si tu veux toujours qu'on fasse connaissance...  » Un bref rire s’échappa d’entre mes lèvres. Mains dans les cheveux, je sentis mes joues rosir. J’avais l’habitude de ce genre de paroles. Après tout, je sortais avec Myeong Soo. Ça voulait tout dire. Ma langue buttant mes lèvres, je le regardais longuement. « Je rêve ou tu es en train de proposer une toute autre connaissance que j’avais sous-entendu ? » Mon sourcil s’arqua sous le coup avant de sourire un peu plus. « Eh bien… Ecoute, on est coincé, ici ensemble toi et moi. » Je laissais le silence s’installer. « Seuls. » Nouveau silence, alors que je repliais les jambes contre ma poitrine. Menton sur mes genoux je ne le quittais pas du regard. « Alors on peut discuter librement. Tu es très beau aussi hum. Mais on va se contenter de parler. » Soupirant, je laissais mes jambes bouger, signe que j’avais cruellement envie d’aller aux toilettes.



Revenir en haut Aller en bas

live with no shame.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [9ème journée] Louhans-Cuiseaux - Bourg-Peronnas (live)
» Solenzara en live !!!
» 4ème journée de Pro D2 (live)
» Montage Live bait rig.
» MonteCarlo en directe live sur www.rtbf.be

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: out of character :: rps-