AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Lights, Camera, Action ! :: out of character :: rps

EAT OUR CULTURE • feat. les morues

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
Message
Jeu 5 Mai - 1:34


eat our culture
Se Ra
feat.
les Morues


 

 



 

 

Le roseau est toujours plus vert dans le marais d'à coté. Toi, t'aimerais bien vivre sur terre, bonjour la calamité ! Regarde bien le monde qui t'entoure, dans l'océan parfumé ! On fait carnaval tous les jours : mieux tu ne pourras pas trouver !


Bien. Les DVD étaient tous en place, la télé était bien branchée – tu ne te souvenais même plus à qui tu l’avais emprunté, celle là … bah, le propriétaire viendrait bien te voir un jour pour récupérer son bien – les oreillers installés de façon à ce que tout soit agréablement disposé. Oui voilà, tout était parfait. Elle n’avait plus qu’une chose à faire : envoyer un texto à Ddol Mi pour qu’elle emmène leur nouvelle victime afin de parfaire son éducation. Et après, elles l’emmèneraient à Etude House, histoire de ricaner un bon coup dans la barbe qu’elle n’avait pas. Se Ra sorti son précieux portable et envoya le texto à sa complice avant de s’étaler au milieu des oreillers. Elle bailla en regardant le saladier vide qu’elle devrait être en train de remplir de popcorn. Ce fut avec une certaine flemme qu’elle regarda le saladier, attendant qu’il se remplisse seul, comme un grand, comme tout bon saladier devrait le faire. Mais au vu du caprice du dit récipient et son refus d’agir de sa propre volonté, Se Ra fut bien entendu obligée de se lever pour préparer cette fameuse nourriture. Et puis enfin, la porte s’ouvrit. La leadeuse passa sa tête et salua de la main « Yooo … Ddol, installe donc la demoiselle sur les coussins. » Et avec molesse, elle termina de renverser le popcorn sacrément de putain de chaud dans le saladier avant de venir déposer le tout.

Droite comme un i, les mains sur les hanches, elle regarda Ah Reum. « Sais-tu quel est ton crime pour être ici aujourd’hui Ah Reum ? » Elle ne lui donna pas le temps de répondre qu’elle agitait déjà le doigt. « Ton crime, c’est ton inculture. On est ici pour te mettre à Haikyuu. Hin Ddol ? » Elle lança un regard machiavélique à sa complice avant d’aller installer tranquillement les DVD dans le lecteur, chantonnant l’air qu’elle était en train d’apprendre. Elle se retourna et tapota le dvd du doigt. « On va se faire la moitié de saisons et après on ira à Etude House. C’est une idée de Ddol Mi, si t’as envie de frapper quelqu’un. »

Oui, elle se déchargeait totalement.
© Gasmask


Revenir en haut Aller en bas

Messages : 614
Age : 19 ans
groupe : DAEBAK.AVENUE
rôle dans le groupe : leader ♥, lead vocal, second danse
nom de scène : Boo.
avatar : cutie sooyoung
Points : 22


yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t63-happiness http://www.lights-camera-action.org/t67-ddol-mi-friendship-is-magic#148 http://www.lights-camera-action.org/t68-nam-ddol-mi-le-taux-d-activites-des-conneries http://www.lights-camera-action.org/t66-ddol-mi-kakaotalk-is-my-style http://www.lights-camera-action.org/t65-ddol-mi-ma-vie-en-photo http://www.lights-camera-action.org/t659-daebak-avenue-yuseong-media#7430
Message
Ven 6 Mai - 13:03


eat our culture
les morues

Ce n'était plus possible. Comment Ah Reum pouvait se considérait comme l'amie de Se Ra et Ddol Mi sans jamais avoir regarder ou bien lu Haikyuu. C'était une terrible faute de la part de la benjamine, mais heureusement que ses aînées sont là pour rectifier le tire. Aujourd'hui était le grand jour, Ah Reum allait plonger dans le doux monde du volleyball -contre son grès, mais cela n'est qu'un détail mineur- Les deux filles avaient tout prévue. Ddol Mi avait traînée dehors la chevelure arc-en-ciel prétextant qu'elle devait acheter de la nourriture pour leurs soirées, une habitude chez elles. Une fois par semaine, voir plus elles se faisaient un p'tits trucs entre elles.
Elles avaient fait trois/quatre boutiques, laissant le temps à Ddol Mi de râler car ils n'avaient pas sa marque de bonbon free tout. Mais cela laissait également le temps à Se Ra de tout préparer pour la soirée.

Au bout d'une petite heure, Ddol Mi reçut le feu vert pour ramenait la victime au dortoir. Elle tira donc le bras de son amie « Rentrons ! Enfin, avant on passe acheter des bonbons… » Elle regarda le sac que tenait son amie, déjà remplit de mets salés pour la soirée « Yeahhh, il me faut du sucre aussi ! » Elle grimaça puis la traîna rapidement dans une supérette spécialisé dans le bio. Cinq minutes plus tard, et un nouveau sac à la main, les filles étaient enfin prête à rentrer.

Le trajet fût bref, même pas cinq petites minutes plus tard, elle franchissaient le seuil de leur dortoir. Se Ra leur tomba dessus presque qu’instantanément. Une sourire vicieux aux lèvres, Ddol Mi lui tendit les sacs de course « Les bonbons sont sans gluten et lactose… j'espère que tu vas aimer noona. » Puis elle poussa Ah Reum dans le salon, l'installa sur les coussins. Puis s'empressa d'aller lui donner des peluches Pokemon. Salamèche, Bulbizare et Carapuce trôna donc sur ses genoux juste après « Tu en auras besoin. » Elle prit place à côté de son amie, une large sourire aux lèvres.

Les manettes étaient tout rangées, la console éteinte, le pop-corn trônait sur le table basse avec l’étui du coffret dvd de Haikyuu. La soirée Mario, c'était pour une autre fois, mais ça Ah Reum devait l'avoir comprit pensa la brune.
electric bird.


    CHEER UP BABY
    Women shouldnt easily hand over their hearts that’s how you will like me a even more△the bell rings every day. please be considerate for me from now on i don’t want to waste my battery i keep looking at my phone and messages keep on coming. i feel like my phone is going to explode i dont know, he can’t breathe. he's having a hard time because of me. his heart drops when he sees me why he says that im so pretty.©endlesslove
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 631
Age : 19 ans.
groupe : d.avenue
rôle dans le groupe : lead rapper, sub dancer, sub vocal
avatar : kim dahyun (twice)
Points : 100

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t70-seo-ah-reum-o-je-suis-pas-ton-code-pin-moi-j-te-laisse-pas-3-chances http://www.lights-camera-action.org/t113-seo-ah-reum-o-un-boomerang-c-est-comme-un-frisbee-pour-ceux-qui-n-ont-pas-d-amis http://www.lights-camera-action.org/t114-seo-ah-reum http://www.lights-camera-action.org/t118-seo-ah-reum-o-running-out-of-battery http://www.lights-camera-action.org/t2744-seo-ahreum-da_ahreum http://www.lights-camera-action.org/t659-daebak-avenue-yuseong-media
Message
Sam 7 Mai - 21:38


eat our culture

Ahreum ne comprenait pas trop ce qui lui arrivait. Déjà, on l'avait traîné dehors pour pouvoir faire les courses et Ddolmi avait joué la vraie diva en refusant les paquets de chips trop salés, en faisant la moue devant les étiquettes de tous les aliments qu'Ahreum prenait dans ses mains. Si la benjamine du trio n'y connaissait rien en nourriture et qu'elle se nourrissait de ce qu'on lui donnait, Ddolmi était clairement la nutritionniste de la bande, celle qui scannait toutes les étiquettes de tous les produits, même des jus d'orange. Et qui sortait du panier tout ce qu'Ahreum attrapait, en grimaçant.

Elles faisaient soudainement demi-tour jusqu'au dortoir, avec un sac de trucs sucrés et un sac de trucs salés, histoire d'équilibrer quoi. A peine arrivée, elle était poussée à l'intérieur, assise sur les coussins du salon, puis recouverte de peluches. Elle en attrapa une machinalement, tout en secouant la tête de gauche à droite, légèrement prise de panique. « heu. les filles ? » Elle avait un peu peur que ce soit l'heure d'une discussion sérieuse, avec des questions gênantes du genre "est-ce qu'elle fréquentait un garçon" "est-ce qu'elle était lesbienne" "est-ce qu'elle avait déjà regardé des vidéos pour adultes" "si son fantasme était le BDSM" etc. La liste était longue.

Sera se mit à lui expliquer. « heu. je. quoi ? » elle bredouilla tout en fronçant les sourcils, elle tentait de décrypter toutes les informations. « hai-kyuu ? » elle répéta tout en serrant la malheureuse peluche un peu plus fort contre elle, il lui fallait de la force. Déjà qu'elle avait entendu le nom 'etude house', elle sentait son calvaire arriver. un peu comme le jour du vaccin, on sait que ça va piquer et qu'on va avoir mal au bras toute la journée. elle commençait déjà à scruter la porte du salon pour voir par où elle pourrait s'échapper le plus vite possible. « la moitié d'une saison, c'est genre 2 épisodes, c'est ça ? » elle se tourna vers Ddolmi, l'air de l'implorer même si elle avait déjà tellement user de ses pleurnicheries sur elle qu'elle se doutait déjà que ça ne fonctionnerait plus. « Ne me dites pas que c'est une série romantique, sinon je hurle. avec des scènes clichées. des répliques clichées. et pire. » Elle laissa passer un silence. « Des OST clichés. » Elle regarda Ddolmi en souriant. « LOVE IS THE MOMEEEEEEEEEENT » Elle se mit à ricaner tout en glissant sa main dans le bol de popcorn, manquant de se brûler avec, mais bon, elle devait compenser sa montée de stress avec des sucres rapides, et ils étaient juste à portée de main, c'était limite trop bien pensé. Mais c'était du niveau des deux complices qui avaient du prévoir leur coup depuis un petit moment à l'avance déjà.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Sam 7 Mai - 21:53


eat our culture
Se Ra
feat.
les Morues


 

 



 

 

Le roseau est toujours plus vert dans le marais d'à coté. Toi, t'aimerais bien vivre sur terre, bonjour la calamité ! Regarde bien le monde qui t'entoure, dans l'océan parfumé ! On fait carnaval tous les jours : mieux tu ne pourras pas trouver !


« J’espère que t’as pensé aux bonbec Ddol, sinon je te jure, ce soir, j’échange tes trucs sans gluten contre des trucs qui te tueront à coup sûr. » La menace était tombée.

Et en attendant, Se Ra se délectait du visage d’incompréhension de sa cadette, ricanant dans sa barbe qu’elle n’avait pas. Sagement, la jeune femme s’en alla fermer les portes – à clé dès qu’elle en avait l’occasion – jouant énormément sur l’effet dramatique. Se Ra prenait un malin plaisir de fermer les portes sèchement, ayant bon espoir d’ainsi faire son petit effet avant d’agiter l’index de droite à gauche. « Non non non. La première saison fait vingt-cinq épisodes, donc on va partir sur treize épisodes. Ca va, t’inquiète, tu mourras pas, c’est des épisodes de vingt-cinq minutes. Vingt minutes si on retire les génériques. » Puis il eut la supposition de la série romantique et Se Ra hésita à lui répondre en grimaçant. Elle pencha la tête, sembla peser le pour et le contre, faisant monter un peu la tension de Ah Reum par la même occasion, pour son plus grand plaisir. « Bah, y’a une forme de romance … les deux héros sont amoureux du volley. Genre, vraiment y’a que ça. Après t’as des blaireaux qui aiment une fille, mais ils sont heureux simplement si elle les regarde alors bon … » Elle alla s’installer à côté de Ddol avant de prendre dans sa main une poignée du précieux popcorn encore chaud. « Après bien évidement, y’a des moments clichés. Très clichés. Terriblement cliché. Mais c’est trop bon on en redemande. T’en penses quoi Morue ? »

Et déjà Se Ra lançait un oreiller sur Ah Reum pour qu’elle se tienne tranquille alors qu’elle prenait possession de la télécommande avant de commencer à cliquer. Le menu de la liste des épisodes se lança alors que la jeune femme cherchait à mettre les sous-titres coréens : non parce que le japonais, elle le parlait aussi bien qu’une vache espagnole ; la jeune leadeuse s’attendait à une remarque acerbe de la mangeuse sans-gluten-svp sur le générique qu’on entendait en fond sonore. Avant d’appuyer sur le premier épisode et de retrouver le personnage principal qui était tout le temps dans l’abus, l’ainée se pencha et regarda Ah Reum. « Vraiment, si tu veux blâmer quelqu’un, c’est la miss à coté hin. Même chose pour Etude House, c’est son idée. »
© Gasmask


Revenir en haut Aller en bas

Messages : 614
Age : 19 ans
groupe : DAEBAK.AVENUE
rôle dans le groupe : leader ♥, lead vocal, second danse
nom de scène : Boo.
avatar : cutie sooyoung
Points : 22


yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t63-happiness http://www.lights-camera-action.org/t67-ddol-mi-friendship-is-magic#148 http://www.lights-camera-action.org/t68-nam-ddol-mi-le-taux-d-activites-des-conneries http://www.lights-camera-action.org/t66-ddol-mi-kakaotalk-is-my-style http://www.lights-camera-action.org/t65-ddol-mi-ma-vie-en-photo http://www.lights-camera-action.org/t659-daebak-avenue-yuseong-media#7430
Message
Sam 7 Mai - 22:24


eat our culture
les morues

Ddol Mi offrit un large sourire à Se Ra comme réponse. Bien sûr qu'elle avait prit des bonbons, mais uniquement pour elle. Après tout, Se Ra ne comptait pas la rembourser… et jamais elle n'avait dit qu'elle devait prendre des bonbons pour elle, elle avait simplement qu'elle devait en acheter.

Une fois qu'elle avait installée son amie et avoir retenue un fou rire en voyant sa petite tête d'enfant perdue qui cherchait désespérément de l'aide auprès d'elle. Alors que la plus jeune tentait de deviner la suite des événements, Ddol Mi lui offrit un large sourire « Oh. Oui. 4 épisodes de drama si tu veux en sois… j'pense que ouais, treize épisode ça doit faire quatre heures environs.. » Elle fit une moue tout en réfléchissant, laissant Se Ra exposait brièvement et de façon assez caucase Haikyuu, mais au moins cela répondait à toute les interrogations d'Ah Reum. « Nann, t'inquiètes tu as pire love is the moment… j'te jure. Même ça à côté c'est le meilleur ost du monde... » Ddol Mi était traumatisé par les opening ET ending de ce manga. Jamais elle n'avait vu quelque chose d'aussi mauvais, pourtant elle en avait vu des animes avec du bon et du moins bon, mais alors lui. Il touchait le grolleau. « Puis si tu veux tu peux te crée des couples, franchement c'est limite gratuit, offert par la maison t'sais. » La demoiselle repensa à tous les couples qu'elle voyait avec Se Ra dans le manga, sans comptait par la suite les couples des plus improbables que créant le fandom « Nan mais vraiment. Pourtant même moi qui grince quand y'a du yaoi, là sa passe crème nos ships tordue. » Quelques secondes plus tard, Ddol Mi ouvrit l'un de ses paquets de bonbons. Le posant sur les genoux, elle y plongea la main et enfourna dans sa bouche une poignet de ses derniers.

Les dernières manipulation étaient effectués par Se Ra. Ainsi que le dernier petit pic avant les débuts officiel de Ah Reum dans le monde d'Haikyuu « Au dernière nouvelle, c'est toi qui venue presque en chialant car tu avais finit ta cushion hein. Alors ne rejette pas tout sur moi. Puis excuse-moi mais on doit bien refaire l'éducation de notre bébé-là... » La demoiselle fût couper par le générique. Son visage se figea d'un coup, il se décomposa lentement. Puis brusquement elle se tourna vers Ah Reum l'enlaçant en chouinant comme un bébé « Cet opening est une horreur au secours… sauve moi Morue, pitié. »
electric bird.


    CHEER UP BABY
    Women shouldnt easily hand over their hearts that’s how you will like me a even more△the bell rings every day. please be considerate for me from now on i don’t want to waste my battery i keep looking at my phone and messages keep on coming. i feel like my phone is going to explode i dont know, he can’t breathe. he's having a hard time because of me. his heart drops when he sees me why he says that im so pretty.©endlesslove
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 631
Age : 19 ans.
groupe : d.avenue
rôle dans le groupe : lead rapper, sub dancer, sub vocal
avatar : kim dahyun (twice)
Points : 100

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t70-seo-ah-reum-o-je-suis-pas-ton-code-pin-moi-j-te-laisse-pas-3-chances http://www.lights-camera-action.org/t113-seo-ah-reum-o-un-boomerang-c-est-comme-un-frisbee-pour-ceux-qui-n-ont-pas-d-amis http://www.lights-camera-action.org/t114-seo-ah-reum http://www.lights-camera-action.org/t118-seo-ah-reum-o-running-out-of-battery http://www.lights-camera-action.org/t2744-seo-ahreum-da_ahreum http://www.lights-camera-action.org/t659-daebak-avenue-yuseong-media
Message
Ven 13 Mai - 1:56


eat our culture

Ahreum serrait les dents à l'évocation du mot 'yaoi'. Pas que ça la dégoûtait, mais elle avait tendance à associer ce mot avec le souvenir des adolescentes prépubères qui hurlent comme des hystériques lorsqu'elles voient deux garçons s'embrasser. Ahreum n'avait jamais été attirée par ce genre de délires, qu'elle jugeait un peu bizarres, mais après tout, tous les goûts étaient dans la nature, n'est ce pas. Elle glissa sa main dans le paquet de bonbons de Ddolmi d'un geste automatique pour lui piquer quelques sucreries. Apparemment, les bonbons étaient mauvais pour la santé, mais ceux-là étaient ceux qui craignaient le moins puisque c'était Ddolmi qui les achetait. Et en théorie, tout ce qu'elle achetait était bon pour la santé. En tout cas, c'était l'excuse dont elle se servait pour s'empiffrer joyeusement. « Laissez-moi deviner, ça parle de basket. » Elle bredouilla tout en observant le générique.

Elle glissa trois popcorns dans sa bouche en ricanant. « C'qui ce type avec sa mèche blonde, là. Personne ne lui a dit que les mèches comme ça, c'était so emo. » Elle marqua une pause. « Ah. Du volleyball. Ce vieux sport de fillettes. » Elle n'était pas très sportive, voire pas du tout sportive, mais elle se permettait de juger, parce qu'Ahreum n'avait pas de coeur, Ahreum n'avaut pas de pitié, Ahreum n'avait aucune logique, et Ahreum s'en tapait totalement. « Ouai, bah si on débute au japon, un jour, on évitera le compositeur de cette chanson. » Ce n'est pas que la chanson était mauvaise, elle était plutôt rock'n'roll, mais elle restait assez ennuyante à écouter. A part les quelques sonorités de guitare électrique en fond, on pouvait facilement coller ce générique sur le début d'un épisode de Sonic, ça aurait aussi marché.

elle s'enfonça au fond de son coussin. elle était bien plus à fond qu'elle ne s'en doutait, il suffisait de juger par la façon dont elle avait tout détaillé et qu'elle était déjà en train de grogner comme une troll verte des forêts. Si c'était nul, elle ne se serait pas embêtée à commenter chaque chose qu'elle voyait. Bon, c'était ce qui était chiant avec elle : elle n'arrivait jamais à la fermer. « Et elle est où la nana mignonne dont les quinze mecs sont tous amoureux ? » Elle plaisanta en soulignant le fait que cet anime manquait déjà cruellement d’œstrogène.

Revenir en haut Aller en bas

EAT OUR CULTURE • feat. les morues

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Vintage culture] Le Racing des 60's
» CULTURE PHYSIQUE SHOW 2011
» Culture Pub :) Les Gp décos façon sponsors :))
» Culture Vélo ?
» V8, culture sudiste, country & rockab'... c'est chez Dav

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: out of character :: rps-