AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Lights, Camera, Action ! :: out of character :: rps

Did you forget about me ? ღ Ae Mi & Min Soo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
Message
Sam 6 Aoû - 22:07

Tenue Comme tout les mercredis, Ae Mi se préparait à présenter le Weekly Idol de la semaine. Comme toute les mercredis, elle était assise sur sa chaise depuis au moins une heure à se faire maquiller et coiffer, et comme d'habitude, elle angoissait légèrement. Ça ne faisait pas longtemps qu'elle travaillait comme animatrice de l'émission, à peine sept petits mois, et elle avait vraiment peur de mal faire. Pour présenter le ShowChampion, ça allait, elle improvisait un peu, mais vraiment le Weekly Idol, c'était autre chose. C'était plus « scripté » dirons nous, et donc elle avait peur d'oublier quelque chose, bien qu'elle ai ses fiches avec elle pour s'aider.

Il restait une petite heure avant l'émission, et comme à son habitude, la jeune MC, toute prête et toute jolie, sortit de sa loge pour aller saluer les artistes qui participeraient au show aujourd'hui. Elle devait donc rencontrer une nouvelle chanteuse, Heera si elle ne se trompait pas, et lui souhaiter bon courage. Elle n'était pas obligé de le faire, mais elle aimait bien parler aux idols avant l'émission, ça les aidait à se relaxer un peu, et puis ça lui permettait de rencontrer de nouvelles personnes, c'est toujours sympa.
Enfin bref, elle toqua doucement à la porte de la loge de cette Heera et entra avec un grand sourire.

« Bonjour ! Désolée de déranger, je viens juste vous faire un petit coucou avant l'émission, je suis la présentatrice Amy et... »

Et elle remarqua que la seule personne présente dans la pièce était un jeune homme, pas plus vieux qu'elle-même. En le regardant, son sourire disparut et un froncement de sourcils pris sa place, la brune essaya tant bien que mal de calmer le petit pincement qui lui faisait mal au cœur en reconnaissant la personne qui se tenait devant elle. Ça faisait longtemps, mais il était resté le même, elle l'aurait reconnu entre mille, après tout, il avait été son meilleur ami quand elle était encore au lycée, quand elle était la 'nouvelle' et qu'elle n'avait presque personne, il avait été le premier à être là pour elle quand elle était arrivé à Ulsan et c'était réciproque, elle était là pour lui quand il allait mal… Puis il avait fait le con, l'avait écartée et il ne lui avait plus jamais adressé la parole. Autant le dire, Ae Mi l'avait très mal pris, sensible comme elle est. Même de retour à Séoul, elle pensait encore à lui et à cette amitié… Elle en avait même déprimé et en avait souffert très longtemps. Mais qu'est-ce qu'il faisait là ?

« Min Soo ? Je… Voulais voir Heera, mais j'imagine qu'elle n'est pas là pour le moment... »

Est-ce qu'elle avait bien fait de lui parler aussi familièrement ? Comme si ils étaient toujours amis alors qu'il n'y avait plus rien entre eux ? Peut-être qu'elle aurait dû faire semblant de l'avoir oublié, ça lui aurait servi de leçon, mais au fond, tout au fond d'elle, elle était heureuse de le voir aujourd'hui. Il n'avait pas mal tourné comme elle le craignait, et il avait l'air d'être en bonne santé… C'était tout ce qui importait.
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 374
Age : 23 ans.
groupe : Staff.
occupation : Manager de Huang Ming Ming (futur manager de Hunters), je m'improvise professeur de rap de temps à autre, mais rien d'officiel.
avatar : S.Coups (Seventeen).
DC : Baek Ha Neul & Kwon Nathanaël.
Points : 169

staff
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1656-jung-min-soo-it-s-broken-heart http://www.lights-camera-action.org/t1695-jung-min-soo-up-down-you-me-what-you-want http://www.lights-camera-action.org/t1693-jung-min-soo-untold-stories http://www.lights-camera-action.org/t1694-jung-min-soo-beep-beep?watch=topic
Message
Dim 7 Aoû - 10:04

Did you forget about me ?
Ae Mi
feat.
Min Soo


 

 



 

 


Can't we go back to the page one and do it all over again ?

Heera a enfin débuté … J’ai été affecté tard à sa carrière, peu de temps avant qu’elle ne débute vraiment, mais le courant est très vite bien passé. Je suis très fier d’elle. Je suis sûr qu’elle s’en sortira très bien ! Aujourd’hui elle doit participer à une émission et bien évidemment, je suis présent. C’est moi qui étais chargé de la conduire ici et de veiller à ce que tout se passe bien. Même si ce n’était pas le métier auquel je me destinais il y a quelques années, j’aime beaucoup ce que je fais. Après tout, veiller sur les autres, c’est une des choses que je fais le mieux. Je suis resté dans la loge avec Heera pour essayer de la rassurer. C’est l’une de ses premières télés et elle est stressée. C’est normal. Je suis là pour l’encourager et lui assurer que tout va bien se passer. Elle est prête pour cela, sinon l’agence ne l’aurait pas faite débuter. Tout va bien aller. Cela a l’air de fonctionner je la sens plus détendue, bien que toujours pleine d’appréhension. Je suis penché sur mon téléphone, vérifiant les prochains évènements de prévus pour Heera lorsque quelqu’un entre dans la loge. Je souris.

- Oh, Heera est parti chercher une bouteille d’eau au distributeur, mais vous pouvez l’attendre si vous voulez !

Je fronce ensuite les sourcils. Je me demande déjà comment elle connait mon prénom mais ça elle a pu l’apprendre avec le script de l’émission, mais … Le ton de sa voix, me fait tiquer.

- On se connait ? demandais-je simplement.

Je ne connais aucune Amy … Sauf si ma mémoire me fait défaut. J’essaie de me souvenir mais je ne vois pas. Son visage ne me parait pas familier.

- Je pense que vous devez confondre avec quelqu’un d’autre, désolé.


Heera revient finalement et peut faire la connaissance de l’animatrice de cette émission. Je les laisse discuter, restant dans les parages justes au cas où Heera aurait besoin de moi. Je suis les deux jeunes femmes jusqu’au plateau de l’émission, restant derrière les caméras pour regarder encourager Heera de loin. Je suis sûr qu’elle va assurer. Tout se passe très bien. Heera a été super, bien qu’un peu nerveuse au début, mais qui peut lui en vouloir ? Que les nétiziens essaient de la rabaisser pour voir ! Les caméras sont finalement éteintes et j’attends Heera quitte le plateau pour aller la voir et la féliciter. Elle repart se démaquiller et rassembler ses affaires pour partir. Dans le couloir, mon regard est attiré par quelque chose sur le sol. Je me penche pour le ramasser, c’est une photographie, mais elle est retournée. Je la regarde plus attentivement. Je ne peux retenir une exclamation de surprise. Cette photo je pourrais la reconnaitre entre mille. J’ai exactement la même … C’était un après-midi où j’allais vraiment mal. Pendant mes années de lycée à Ulsan. Ae Mi m’avait poussé à sortir et au final nous avions passé une après-midi formidable entre amis, à rire et se changer les idées. Ae Mi … Amy … Je comprends finalement mon erreur … Comment ai-je pu ne pas la reconnaitre ? Je vais rapidement voir Heera pour lui dire que le chauffeur la raccompagnera et que je la rejoindrai un peu plus tard. Je dois trouver Ae Mi … C’est étrange de la retrouver ici … Et je comprends du coup pourquoi elle a été si familière envers moi tout à l’heure et qu’elle a semblé déçu quand je lui ai répondu. Quel idiot ! Je finis par tomber sur elle au détour d’un couloir. Elle me tourne le dos.

- Ae Mi ! lançais-je pour attirer son attention.

J’ai longtemps espéré cette confrontation, tout comme je l’ai appréhendée. Je lui dois des explications et des excuses …


Spoiler:
 
© Gasmask





 
 
Falling for you ... Again
Look at me ... ☽ There's something about the way that you smile. Cause' when I hear your voice. Then my heart don't have a choice, but to give in, give it all or surrender. You have always been in my heart from the start. You are the one ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Dim 7 Aoû - 15:44

Je le savais bien que j'aurais du faire semblant de ne pas le reconnaître. J'aurais du m'en douter que lui m'avait totalement rayée de sa mémoire… J'avais espoir qu'il reste quelque chose, parce que Min Soo ça avait été mon meilleur ami à un certain moment, avant qu'il ne me laisse, blessée, et toute seule.
Pourtant, je n'avais pas tant changé que ça, peut-être que mes cheveux sont moins longs et plus noirs qu'au lycée, mais moi, moi je l'avais bien reconnu… Il fallait croire que j'étais la seule à penser à notre amitié comme quelque chose de fort et d’éternel… J'étais conne à cette époque, et je le suis toujours pour avoir cru qu'il s'en souviendrais, de cette époque là.

« Ah, désolée, j'ai lu votre nom sur la fiche, et je me suis dis que je pouvais naturellement être familière avec vous puisque nous avons le même âge à vu d'oeil haha… J'imagine que non, encore désolée. Je vais attendre Heera ici oui, enfin je passais juste lui souhaiter bonne chance avant l'émission et lui dire de ne pas trop stresser. »

Je souris en essayant de rattraper ma boulette, je ne dois pas du tout être crédible, et Min Soo doit me prendre pour une stalkeuse. Génial, vraiment.
Heureusement, sa petite protégée revient vite, et je lui donne donc quelques conseils, plaisantant un peu avant de retourner sur le plateau où on m'appelait pour le dernier briefing.

Après l'émission, je retourne dans ma loge, et tandis que la coiffeuse retire toute cette laque qu'elle avait mis dans mes cheveux, je fouille dans mon sac pour chercher cette photo que je garde encore sur moi. Elle date de l'époque où Min Soo et moi c'était encore d'actualité, et je soupire… Je devais arrêter de m'attacher au passé, ça ne faisait que me blesser. J'avais été blessée quand il était parti, et je croyais que la plaie c'était refermée, mais aujourd'hui, le fait qu'il me traite comme une inconnue m'avait fait tellement mal que j'avais pris conscience que c'était le contraire. Que ça continuait de saigner et que ce serait comme ça tant que je ne passerais pas à autre chose. De nouveau en habits de ville, je sors de la loge, prête à rentrer chez moi et fait un détour par la poubelle histoire de jeter cette vieille photo. Sauf que, douée comme je le suis, elle finit par atterrir par terre, mais au fond, j'ai beaucoup trop la flemme de la ramasser, je pourrais faiblir et la garder… Quelqu'un la jettera pour moi.
Avant de sortir du bâtiment de tournage, je passe remercier toute l'équipe pour son travail aujourd'hui, ce qui me prends un peu de temps avant que je ne me dirige finalement vers la porte de sortie, sortant déjà mon téléphone pour écouter de la musique quand on m'interpelle. Min Soo évidemment, ça aurait été trop beau si je pouvais juste décider de l'oublier. Il fallait que Dieu le fasse venir me parler. Je me tourne vers lui, un sourire en carton plaqué sur mon visage.

«  Oui ? Vous avez besoin de quelque chose ? »

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 374
Age : 23 ans.
groupe : Staff.
occupation : Manager de Huang Ming Ming (futur manager de Hunters), je m'improvise professeur de rap de temps à autre, mais rien d'officiel.
avatar : S.Coups (Seventeen).
DC : Baek Ha Neul & Kwon Nathanaël.
Points : 169

staff
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1656-jung-min-soo-it-s-broken-heart http://www.lights-camera-action.org/t1695-jung-min-soo-up-down-you-me-what-you-want http://www.lights-camera-action.org/t1693-jung-min-soo-untold-stories http://www.lights-camera-action.org/t1694-jung-min-soo-beep-beep?watch=topic
Message
Lun 8 Aoû - 11:06

Did you forget about me ?
Ae Mi
feat.
Min Soo


 

 



 

 


Can't we go back to the page one and do it all over again ?

Je n’ai pas l’impression de connaître cette jeune femme, mais ses paroles me laissent penser que j’ai été désagréable avec elle, ce qui n’était pas du tout mon intention. Je pensais juste qu’elle me confondait avec quelqu’un d’autre.

- Ce n’est rien, il n’y a pas de mal, assurais-je avec un sourire amical. C’est gentil de votre part.

Tous les MCs ne font pas cela et je trouve cela vraiment sympathique venant d’elle. J’espère qu’elle n’a pas mal pris ce que je lui ai dit. Je ne voulais pas paraître froid ou hautain. Sa manière de me parler, m’a juste fait croire que l’on se connaissait, alors que j’ai beau creuser dans ma mémoire, je ne vois pas … L’émission se déroule bien. Je suis fier d’Heera et elle peut être contente d’elle aussi ! Je la félicite lorsque le tournage est terminé. Cependant … Je n’avais pas prévu que mon passé me reviendrait en pleine figure aussi rapidement … Je trouve cette photo et je la reconnais immédiatement. Je dis simplement à Heera de rentrer avec le chauffeur, je la rejoindrai sans tarder, un peu plus tard. Je fais rapidement le lien entre cette photo et Ae Mi, la présentatrice de l’émission. C’est pour cela qu’elle m’a parlé familièrement tout à l’heure … Elle m’a reconnu et moi, non … Je ne sais pas où je peux la trouver, ni si elle est déjà partie, mais je pars tout de même à sa recherche. J’ai de la chance, je l’interpelle juste avant qu’elle ne quitte le bâtiment. Son sourire semble faux, forcé … Et je crois comprendre à ses paroles qu’elle m’en veut. En même temps … Vu la manière dont je l’ai laissé quand on était au lycée, c’est sans doute normal. J’ai agis comme le dernier des cons, juste parce que j’allais mal … Ce n’était pas une excuse. J’en ai conscience aujourd’hui.

- Je … J’ai trouvé cette photo … Elle à t-vous … Non ?

J’ai faillis la tutoyer, mais je me suis ravisé à la dernière minute, pour je ne sais qu’elle raison. Si elle m’en veut, elle souhaite peut-être me rayer de sa vie. En me comportant comme un ami, je ne l’aiderais pas … Pourtant, je regrette vraiment. Notre amitié me manque. Sincèrement.

- Ae Mi … Je suis vraiment désolé …
laissais-je échapper, même cette simple phrase ne rattrapera pas mon erreur, je le sais.

Je lui tends la photo, espérant qu’elle la récupère. Je ne sais pas pourquoi elle s’est retrouvée par terre. Est-ce qu’elle l’a perdu ou est-ce qu’elle l’a laissé tomber volontairement.

- Je ne t’ai pas reconnue tout à l’heure …

Pourtant en comparant cette photo et la femme qu’elle est maintenant, Ae Mi n’a pas changé tant que cela. Je me sens vraiment bête … Elle a été une de mes meilleures amies, elle s’efforçait de me garder dans le droit chemin, jusqu’à ce que je fasse l’idiot. Si seulement je pouvais me racheter, mais je ne sais pas quel mots choisir pour lui demander pardon, ni quoi faire … J’attends juste de voir sa réaction. Si elle s’énerve et qu’elle se montre froide avec moi, je comprendrais que je n’ai aucune chance d’avoir son pardon … Si cela se passe autrement, je ferais en sorte de me racheter. Je sais que je lui ai fait du mal.

- Mais cette photo … J’ai toujours la même chez moi … Je l’ai gardé … Dis-je comme si cela pouvait changer quoi que ce soit au comportement que j’ai eu quand nous étions au lycée.


Spoiler:
 
© Gasmask





 
 
Falling for you ... Again
Look at me ... ☽ There's something about the way that you smile. Cause' when I hear your voice. Then my heart don't have a choice, but to give in, give it all or surrender. You have always been in my heart from the start. You are the one ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Lun 8 Aoû - 23:23

Maintenant je me dis que j'aurais vraiment du la ramasser cette photo, au lieu de la laisser traîner, parce que évidement la personne qui la ramasserait serait forcément Min Soo. Ça aurait été trop simple sinon. Il est là, à me tendre la photo et je baisse le regard sur le morceau de papier glacé qu'il tient entre ses mains. Je soupire, au fond c'est peut-être le destin, peut-être que je ne devrais pas effacer les souvenirs que j'ai avec lui comme j'avais décider de le faire il y a à peine une heure, je relève le regard pour croiser celui de mon ancien ami et souris doucement.

« Oui, elle est à moi, merci de l'avoir ramassé, c'est gentil de votre part. »


Je m'approche doucement pour reprendre la photographie la regardant un peu plus en détail, bien que je la connaisse par cœur pour trop l'avoir regardé. Je revois les sourires plaqués sur le visage de la mini-moi et du mini-Min Soo et je me sens un peu nostalgique, je regrette vraiment cette époque là, quand on était encore quelque chose l'un pour l'autre.  Un silence vraiment gêné s'instaure, je ne sais pas quoi dire, ce serait peut-être mieux que je m'en aille, il doit avoir autre chose à faire que de rester planté là à attendre que je me décide à parler, parce qu'au fond je n'avais rien à lui dire. En fait non, j'avais beaucoup trop à lui dire. En plus, il devrait être avec Heera là non ? Il ne l'aurait pas laissée seule dans les locaux toute seule quand même. Quoiqu'il en soit, j'allais partir quand il s'excusa. Il ne m'avait pas reconnu avant.

« Au final, c'est peut-être une bonne chose que cette photo soit tombée, sans cela, tu ne te serais probablement jamais souvenue de mon existence. »

Je paraît peut-être froide, mais je n'y peut rien si je suis blessée. Blessée parce que je pensais vraiment que notre amitié était derrière moi, et que je la savais finie. Blessée parce que je ne m'attendais pas à le revoir un jour, et surtout que ça se serait passé autrement. Qu'il aurait engagé la conversation comme si il était toujours cet ami que j'aimais tant, comme si j'étais toujours celle qui l'avais soutenue et aidé, ou bien il m'aurait ignorée. Mais dans tout les cas il se seraient souvenu de moi.

« Désolé tu dis ? Je le suis aussi, c'est vraiment dommage qu'on ne puisse pas arranger quoique ce soit avec uniquement des mots et des excuses. »


J'ai réussi à le regarder dans les yeux jusqu'à maintenant, et à contrôler ma voix pour qu'elle ne craque pas, mais en sentant doucement ma vision se brouiller, je détournais le regard. Il ne devait pas me voir pleurer. Je ne devais pas pleurer…
J'avais été actrice, j'étais plutôt douée, alors pourquoi est-ce que je n'arrivais pas à jouer la comédie et à faire comme si tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes ?
C'est décidé, je m'en vais, c'est trop dur pour moi, je ne veux pas qu'il me voit dans cet état. Je tourne les talons et m'éloigne vers la porte de sortie, serrant la photo que j'ai toujours dans la main. La seule chose qui me fait m'arrêter et le fait que Min Soo m'avoue que lui aussi à toujours la photo. Quelque larmes silencieuses ont déjà commencé à couler sur mes joues et je ris légèrement en me retournant, me frottant les yeux de la manche.

« Ah oui ? Tu vas me faire croire ça ? Pourquoi est-ce que tu l'as gardé, je croyais que tu ne voulais plus jamais me voir. C'est bien pour ça que tu as coupé les ponts du jour au lendemain n'est-ce pas ? Mais laisse moi juste te demander, est-te ce que tu sais à quelle point j'ai souffert ? On m'a souvent dit que je me donnais trop dans mes relations, que je ne devais pas accorder aussi facilement ma confiance. J'ai vraiment compris pourquoi grâce à toi. Dans toute ma vie, je crois que je n'ai jamais été aussi blessée que le jour où tu es parti sans rien dire. Qu'est-ce que j'ai fait de si mal pour que tu t'en aille comme ça ? Sans aucune explication ? Est-ce que j'ai été si horrible que ça ? Est-ce que notre amitié ne comptait qu'a mes yeux ? Est-ce que je n'étais rien pour toi ? »


A ce point, je me battais vraiment pour ne pas fondre en larmes, mais à un moment c'était des années de questions et de frustration, de tristesse et de rancœur qui devait sortir.
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 374
Age : 23 ans.
groupe : Staff.
occupation : Manager de Huang Ming Ming (futur manager de Hunters), je m'improvise professeur de rap de temps à autre, mais rien d'officiel.
avatar : S.Coups (Seventeen).
DC : Baek Ha Neul & Kwon Nathanaël.
Points : 169

staff
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1656-jung-min-soo-it-s-broken-heart http://www.lights-camera-action.org/t1695-jung-min-soo-up-down-you-me-what-you-want http://www.lights-camera-action.org/t1693-jung-min-soo-untold-stories http://www.lights-camera-action.org/t1694-jung-min-soo-beep-beep?watch=topic
Message
Mar 9 Aoû - 10:23

Did you forget about me ?
Ae Mi
feat.
Min Soo


 

 



 

 


Can't we go back to the page one and do it all over again ?

Je sens mon cœur se serre face à tant de froideur, mais dans le fond … Je pense que je ne mérite que cela. Je l’ai blessé par le passé, alors que nous étions des amis proches. Elle avait confiance en moi et j’ai lâchement coupé les ponts. Je n’ai pensé qu’à mon mal être. J’ai été égoïste, je m’en suis rendu compte … Bien trop tard. Je la laisse reprendre la photographie et mon bras retombe le long de mon corps. Je me sens tellement con … Pour le comportement que j’ai eu quand nous étions ados, mais aussi parce que je ne l’ai pas reconnu tout à l’heure. Pourtant j’aurais dû faire le rapprochement … Je formule quelques excuses. J’ai tellement de chose à dire, je ne sais pas par où commencer. J’ai du mal à trouver les bons mots ou la manière la plus correcte de tourner mes phrases. Si seulement j’avais moins fait l’idiot il y a quelques années. Un silence bien gênant s’installe. Je ne sais plus quoi dire, pris de court par le ton de sa voix. J’imagine qu’elle ne veut plus rien avoir à faire avec moi. Le ton de sa voix, la photo jetée … Tout me le laisse penser. Je me dis qu’elle a raison, même si j’aimerais sincèrement me racheter.

Une nouvelle vague de culpabilité envahit mon esprit. Je vois bien que je lui ai fait du mal en ne la reconnaissant pas, mais ce n’était absolument pas volontaire. Je m’en veux … On a été ami pendant un moment. Des amis proches, on était souvent ensemble que ce soit en cours ou en dehors. Je comprends qu’elle soit blessé que je ne l’ai pas reconnu. Je me sens très bête. J’essaie de lui demander pardon, même si je me doute bien que ce ne sont pas quelques mots qui vont rattraper le comportement que j’ai eu. Je lui parle aussi de cette photo … Nous l’avions fait développer en deux exemplaires pour en garder un chacun … J’ai toujours la mienne. Même si j’ai coupé les ponts car je traversais une passe difficile et que j’ai fait le con, j’ai tout gardé. Je me mords la lèvre. C’était bien parti pour se passer comme cela effectivement … Ou alors je m’en serais souvenu mais bien plus tard. Décidément, après Yena avec laquelle j’étais un peu en froid, il a fallu que je revoie Ae Mi avec qui les choses ne sont pas plus simples … Bien que ses réactions soient totalement légitimes. Je ne suis pas sûr de moi mais j’ai l’impression de la voir pleurer … Mon cœur se serre un peu plus. J’aimerais aller la prendre dans mes bras pour la consoler, comme je le faisais avant, mais je sais qu’elle me repousserait …

- Ce n’est pas que je ne voulais plus te voir … assurais-je. J’allais mal … Je sais que tu faisais cela pour mon bien, mais je ne supportais plus que l’on essaie de me tirer vers le haut … Je préférais me laisser vivre comme je l'entendais.

C’était idiot. C’était juste pour m’aider et je le sais, mais à cette période je voulais juste qu’on me fiche la paix et qu’on me laisse vivre comme je l’entendais. Mes parents aussi essayaient de me garder sur le droit chemin et pendant un temps j’ai fuis ma famille aussi … Je faisais le mur et sortais tout le temps, avec des personnes pas forcément très fréquentables. Jusqu’à ce que mon frère me secoue un peu et réussisse à me faire accepter l’idée de reprendre mes études.

- Puis après je suis parti à Séoul pour mes études … Je n’ai pas prévenu grand monde. Je voulais oublier …

Je venais de traverser une période difficile avec mes rêves de gloire en baseball qui se sont effondré … L’histoire avec Yena qui m’affectait toujours. Je ne réponds rien. Je sais que je lui ai fait du mal. Je n’ai aucune excuse à ce sujet.

- Tu n’as rien fais Ae Mi. C’est juste moi qui ais agis comme un con … J’avais peur d’encore perdre quelqu’un à qui je tenais et je préférais ne plus avoir d’attache en partant pour Séoul … Notre amitié a vraiment compté pour moi … Tu me soutenais quand j’étais au plus bas, c’était important …

Même si j’ai commencé à m’éloigner avant de vraiment partir. J’avais peur d’encore souffrir si je tenais trop à quelque chose ou à quelqu’un. Je finis par m’approcher d’elle et je l’enlace en le voyant toujours pleuré. C’est un réflexe … Je tiens toujours à elle malgré tout ce qu’il s’est passé et je n’aime pas la voir comme cela. Encore moins car c’est de ma faute … Ae Mi va peut-être me repousser, me gifler ou me crier dessus je n’en sais rien, mais … Je n’aime pas voir ses larmes couler sur ses joues.


© Gasmask





 
 
Falling for you ... Again
Look at me ... ☽ There's something about the way that you smile. Cause' when I hear your voice. Then my heart don't have a choice, but to give in, give it all or surrender. You have always been in my heart from the start. You are the one ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Mar 9 Aoû - 21:50

Je ne sais pas si mes paroles le blesse, d'un coté je n'espère pas, mais de l'autre, ça prouverait que j'ai tort sur le fait que notre amitié n'ai jamais rien été pour lui. J'écoute les explications que me donne Min Soo, disant que je n'avais rien fait de mal à part d'avoir voulu le tirer un peu vers le haut et l'éloigner de toute ses conneries qu'il faisait avec les mauvaises fréquentations qu'il avait.

« Je m'inquiétais pour toi moi, alors d'accord tu ne voulais plus de mon aide, je peux comprendre que je t'ai agacé à constamment vouloir que tu retournes dans le droit chemin, mais comme tu l'as si bien dit, je faisais ça pour ton bien… Tu aurais du m'en parler, me dire que tu en avais marre, j'aurais essayé d'arrêter. C'est ce que font les amis quand quelque chose ne va pas, ils parlent. »


Je savais bien qu'à l'époque il traversait quelque chose de difficile, que soit sentimentalement, à cause de Yena qui avait rejeté sa confession alors qu'il était très amoureux d'elle, ou aussi à cause de son plan de carrière de joueur de baseball professionnelle qui venait de se brisé à cause d'une blessure stupide… Je comprends qu'il ai voulu oublier, mais pourquoi vouloir aussi oublier les bonnes choses ? Je ne dis pas que notre amitié était la plus belle chose qu'il lui soit arrivé dans la vie, mais quand même, ce n'était pas rien. Cette photo – que j'avais d'ailleurs rangé dans mon sac – en était la preuve. Avant que l'on sorte ce jour là, Min Soo avait vraiment le moral dans les chaussettes, j'avais réussi à lui remonter le moral et à lui redonner le sourire comme lui le faisait pour moi quand c'était mon tour d'aller mal, quand j'étais nostalgique de Séoul, que JiHyun me manquait…

« J'étais importante mais tu n'as pas pensé une seule seconde à ce que j'allais ressentir quand tu m'aurais laissé toute seule. Tu l'as dit, je te soutenais quand tu étais au plus bas, je t'aurais soutenu encore une fois avec ta décision d'aller à Séoul. Quand bien même j'aurais été contre, je t'aurais soutenu. Parce que comme une idiote je faisait passer ce que tu voulais avant, même si ça me blessait. »

C'est trop dur pour que je retiennes mes larmes, et presque naturellement Min Soo vient me prendre dans ses bras comme quand nous étions au lycée et que je pleurais. Il arrivait toujours à me calmer quand ça n'allais pas. Je me laisse encore plus aller et commence à sangloter. Je renifle.

« C'était tellement important pour moi, tu étais le seul vrai ami que j'avais à Ulsan. Je t'appréciais tellement, tellement que ça m'a juste tuée quand tu es parti. Je te déteste. »

Je m'accroche à sa chemise d'une main, et utilise la deuxième pour lui donner des petits coups de poings dans l'épaule, je ne dois pas vraiment lui faire mal, je me sens tellement faible que j'arrive à peine à serrer le poing.

« Tu es vraiment le pire des imbéciles Min Soo, je te déteste. Je te déteste et je me déteste encore plus de ne pas pouvoir arrêter de penser à toi. Je déteste le fait que tu reviennes, que tu t'excuses, et que comme une idiote j'ai envie de te pardonner. Je déteste le fait que je n'arrive pas à te haïr comme je le voudrais. »

Mes propos ne sont pas très cohérents, mais il faut dire que je me laisse un peu emporter par mes émotions. Émotions particulièrement contradictoire. J'arrête finalement de lui taper dessus pour lui rendre doucement son étreinte, toujours en pleurs, je murmure :

« Tu m'as manqué. »

C'était vrai, et c'était sûrement la chose que j'avais le plus envie de lui dire aujourd'hui, que depuis toute ses années, il m'a manqué.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 374
Age : 23 ans.
groupe : Staff.
occupation : Manager de Huang Ming Ming (futur manager de Hunters), je m'improvise professeur de rap de temps à autre, mais rien d'officiel.
avatar : S.Coups (Seventeen).
DC : Baek Ha Neul & Kwon Nathanaël.
Points : 169

staff
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1656-jung-min-soo-it-s-broken-heart http://www.lights-camera-action.org/t1695-jung-min-soo-up-down-you-me-what-you-want http://www.lights-camera-action.org/t1693-jung-min-soo-untold-stories http://www.lights-camera-action.org/t1694-jung-min-soo-beep-beep?watch=topic
Message
Mer 10 Aoû - 10:10

Did you forget about me ?
Ae Mi
feat.
Min Soo


 

 



 

 


Can't we go back to the page one and do it all over again ?

J’ai vraiment fait le con … Je le sais. Tous mes proches essayaient de m’aider et tout ce que je faisais c’était les fuir. Comme si je ne voulais pas essayer d’aller mieux, que j’essayais de me punir alors que tout ce qui est arrivé n’était en rien de ma faute. Je baisse les yeux. Je n’avais aucune envie de parler à cette époque. Je voulais juste me laisser vivre, trouver un moyen d’arrêter de souffrir, de regretter … Je me sens tellement désolé, maintenant que j’ai grandi et mûri. Je me suis laissé submerger par la peine de me faire rejeter par Yena et de perdre notre amitié, puis mon rêve qui s’est brisé quelques mois plus tard, avant même d’avoir commencé. Je ne sais plus quoi dire …

- Je suis désolé de t’avoir fait tant de mal …

Je ne doute pas une seconde de ses paroles quand Ae Mi me dit qu’elle m’aurait soutenu si je lui avais parlé de mon projet de partir à Séoul. Enfin, c’était surtout ma famille qui me poussait sur cette voie. Au départ j’étais réticent … Ae Mi a toujours tout fait pour me soutenir et être avec moi. Je m’efforçais de faire de même avec elle, mais j’ai juste été bon à lui faire du mal … Après l’avoir réconforté tant de fois quand nous étions amis, c’est moi qui l’ais blessé. J’avais une amie en or et je l’ai rejeté. Comme quoi, on peut vraiment être con parfois … Je viens la prendre dans mes bras. Je m’attends à me faire repousser ou à me recevoir une gifle, mais même pas … Ae Mi recommence à sangloter et je la serre un peu plus fort dans mes bras, comme je le faisais toujours quand on était au lycée et qu’elle n’allait pas bien. Je la laisse frapper mon épaule, si cela peut la défouler. Elle ne me fait pas vraiment mal, c’est un fait.

- Je sais … chuchotais-je, attendant simplement qu’elle se calme un peu.

Je sens mon cœur se serre de la voir dans cet état. Nous avons partagé tellement de bons moments au lycée … J’étais toujours celui qui lui redonnait le sourire quand elle n’allait pas bien et aujourd’hui c’est moi qui l’a fait pleurer.

- La décision ne revient qu’à toi … Si tu préfères passer ton chemin et oublier … Je ne t’en voudrais pas.

J’en souffrirais certainement, mais ce serait bien fait pour moi dans un certain sens. Après ce que j’ai fait, je n’ai pas le droit de la forcer à me pardonner. Ae Mi prendra la décision qu’elle voudra. Je souris en sentant qu’elle me rend légèrement mon étreinte.

- Tu m’as manqué aussi Ae Mi …

Elle pleurs toujours, ses épaules sont toujours secouée aux rythmes de ses sanglots. Je ne bouge pas. Si quelqu’un passait dans le coin, il pourrait mal interpréter la situation, mais je m’en moque. J’ai été absent assez longtemps, je veux être là pour elle maintenant. Si elle l’accepte bien sûr. J’imagine qu’elle mettra du temps à me refaire pleinement confiance, après ce que j’ai fait, mais je ferais de mon mieux pour essayer de retrouver notre amitié d’avant … Quelques minutes plus tard elle semble s’être calmée. Je me recule légèrement pour lui faire face et je lui souris.

- Ça va mieux ? demandais-je d’une voix douce. Je m'attendais à me recevoir une gifle ou me faire repoussé ... dis-je d'un ton léger essayant de détendre l'atmosphère.

Son visage est marqué par les larmes, mais dans le fond elle n’a pas énormément changé. Elle a grandi, elle fait plus femme, mais sinon c’est la même Ae Mi qu’au lycée. Je me mordille la lèvre.

- Je sais que cela ne sera pas suffisant, mais … Est-ce que je peux t’inviter prendre un verre pour rattraper le temps perdu ?

Je ne sais pas si elle acceptera. Il lui faut peut-être un peu plus de temps … Je n’ai pas l’intention de faire comme si de rien était. Si elle ne veut plus me revoir ou si elle veut encore prendre le temps de me pardonner, je comprendrais. Si elle ne me pardonne pas du tout, je comprendrais aussi. Notre amitié était sincèrement importante pour moi et j’ai fait l’idiot. Alors même si cela prend un peu de temps, je vais essayer de recoller les morceaux.


Spoiler:
 

© Gasmask





 
 
Falling for you ... Again
Look at me ... ☽ There's something about the way that you smile. Cause' when I hear your voice. Then my heart don't have a choice, but to give in, give it all or surrender. You have always been in my heart from the start. You are the one ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Mer 10 Aoû - 21:23

Je me sentais tellement idiote, à pleurer dans les bras de MinSoo. Je venais de me convaincre que je devais tirer un trait sur notre ancienne amitié, mais en ce moment, je me dis que c'est impossible. Au final peut-être que j'aurais pu si j'avais jeté la photo convenablement, parce qu'à ce moment là, il ne l'aurait pas ramassé, ne se serait pas souvenu, ne serait pas venu s'excuser et je n'aurais pas fini en pleurs dans ses bras.
Mon cœur se serre quand il me dit que je lui ai manqué aussi, et je me dis que c'est possible que l'on reprenne notre amitié là où on nous l'avions laissée, que peut-être on pouvait repartir sur de bonnes bases. Mais je n'ose pas lui proposer de faire ça.
En fait j'ai peur. Parce qu'il m'a fait souffrir une fois, et que si je lui pardonne, ça lui laisse l'opportunité de me blesser à nouveau. J'avais confiance en lui, et en partant c'est comme si il avait trahi cette confiance, je n'ai aucune envie de revivre ça une seconde fois en le perdant de nouveau… La question c'était surtout de savoir si je me sentais de lui ré-accorder ma confiance tout en oubliant ce qu'il s'est passé il y a quelques années, je ne pouvais pas le côtoyer tout en repensant au mal qu'il avait pu me faire.
Quand je suis un peu calmée, il m'offre un sourire, que je lui rends à moitié en essuyant mon visage rougi par les larmes avec les manches de mon pull, les tâchant de mascara par la même occasion.

« Hm, je crois que ça va mieux… Merci. »


J'aurais sûrement beaucoup plus pleuré s'il n'avait pas été là pour me prendre dans ses bras, ça avait toujours eu le don de me calmer au lycée, j'imagine que c'est toujours le cas.

« Tu sais bien que je ne t'aurais jamais giflé voyons… Douée comme je suis, c'est moi qui me serais faite mal à la main. Et puis je suis contre la violence. Pour être honnête, j'aurais voulu pouvoir te repousser, mais je n'y arrivais pas. Faut croire qu'inconsciemment je n'en avais pas si envie que ça. »


Je le regarde en soupirant, c'est fou, j'étais pourtant bien résolue à ne plus avoir affaire avec lui il y a de cela quelques minutes, et il avait juste fallu qu'il ouvre la bouche pour que toute ma résolution tombe à l'eau. C'était vraiment contrariant. Il me propose d'aller boire un verre avec lui, je pèse longuement le pour et le contre de la chose, pour au final me dire qu'accepter de rattraper le temps perdu n'était pas synonyme de lui pardonner complètement. Si je voyais que je ne pouvais vraiment pas faire abstraction du passé, j'aurais juste à le lui dire, il comprendrait certainement mon choix. Il m'a toujours comprise après tout. Je ne veux pas avoir de regrets plus tard en me disant que si j'avais fait un pas vers lui, notre amitié serait peut-être redevenue ce qu'elle était.  

« Tu peux. Et prépare toi à ce que je te ruines parce que tu mérites d'avoir beaucoup de verres à me payer.  »

Je croise les bras sur ma poitrine, reniflant une dernière fois avant de faire une petite moue enfantine. Je suis bien décidée à lui faire regretter de m'avoir laissée tomber en vidant son compte en banque à coup de… Jus de fruit. Oui, je suis irrécupérable.

« J'imagine que je devrais passer me débarbouillée avant de sortir, je dois être rouge comme une tomate et ressemblez à un panda... »
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 374
Age : 23 ans.
groupe : Staff.
occupation : Manager de Huang Ming Ming (futur manager de Hunters), je m'improvise professeur de rap de temps à autre, mais rien d'officiel.
avatar : S.Coups (Seventeen).
DC : Baek Ha Neul & Kwon Nathanaël.
Points : 169

staff
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1656-jung-min-soo-it-s-broken-heart http://www.lights-camera-action.org/t1695-jung-min-soo-up-down-you-me-what-you-want http://www.lights-camera-action.org/t1693-jung-min-soo-untold-stories http://www.lights-camera-action.org/t1694-jung-min-soo-beep-beep?watch=topic
Message
Mar 16 Aoû - 19:16

Did you forget about me ?
Ae Mi
feat.
Min Soo


 

 



 

 


Can't we go back to the page one and do it all over again ?

Je m’attendais à me faire repousser, à me prendre une gifle ou que sais-je encore. Après tout … Je l’ai blessé et j’ose venir la prendre dans mes bras. Cependant, je tiens vraiment à essayer de me racheter. Nous faisons tous des erreurs. Encore plus quand nous sommes jeunes, non ? Je ne tiens pas à me défaire de toute responsabilité, j’ai été con, je le reconnais. Cependant, sur le coup … Je ne me rendais pas compte du mal que je faisais autour de moi. Je remarquais pas que je blessais mon entourage plus que je ne le voulais … J’allais mal et j’ai égoïstement été aveuglé par ma propre peine. J’ai souvent regretté d’être parti sans rien dire à mes amis … Je pensais ne plus jamais les revoir, jusqu’à ce que je reconnaisse Ae Mi. Quand je lui dis qu’elle me manque, c’est sincère. Je ne cherche pas juste à avoir bonne conscience … Elle m’a vraiment manqué. Pendant cette période où elle a été ma meilleure amie, où elle m’a soutenu … Tout cela me manquait et la revoir me ramène des années en arrière. Quand j’étais encore lycéen. Ce ne sont pas que des bons souvenirs, mais ceux avec Ae Mi me remontent toujours le moral.

- Tant mieux, soufflais-je.

Je glisse une mèche de ses cheveux derrière son oreille. On dirait une scène cliché de drama, ce qui me tire un sourire. Ses paroles me font chaud au cœur. Je suis heureux de voir qu’elle tenait tant à moi, même si cela reforme aussi ma culpabilité. Je propose à Ae Mi d’aller boire un verre. Je ne veux pas lui forcer la main et si elle accepte aujourd’hui, elle pourra très bien refuser de me voir les autres fois, si elle juge que c’est trop dur de me faire revenir dans sa vie. Je ne lui en voudrais pas. Je serais simplement furieux contre moi d’avoir fait le con des années plus tôt. Un léger rire se fait entendre dans le couloir.

- C’est vrai … Mais ça ne me gêne pas … Je sais que je ne ferais pas pardonner rien qu’en te payant un verre et ce n’est pas mon but, mais je suis sincère quand je dis que j’ai envie d’essayer de rattraper le mal que je t’ai fait … Si tu l’acceptes bien entendu.

Je me recule un peu pour lui laisser de l’espace. Ae Mi semble aller un peu mieux, je vais la laisser respirer tout de même.

- Puis, il faut rattraper le temps perdu. Il a dû se passer beaucoup de choses dans ta vie depuis la dernière fois …

Elle semble avoir réussi niveau carrière en tout cas. Ae Mi est une MC assez prisée et animer le Weekly Idol, ce n’est pas rien ! Cette émission est très réputée ! Je ris et la taquine gentiment :

- Ce n’est pas comme si je ne t’avais jamais vu pleurer. Même si avant c’était plutôt à cause d’un garçon qui te brisait le cœur … Enfin … C’est un peu le cas là aussi, même le contexte est différent.

Je ris doucement. Après tout étant adolescent ça arrive les peines de cœur. Ae Mi a bien été là quand je me suis fait repousser par Yena. Je lui ai aussi fait du mal, mais c’était dans un contexte de simple amitié. Il n’y a jamais eu plus entre nous et je ne pense pas me tromper en disant qu’aucun de nous deux n’a jamais voulu plus. Notre amitié nous suffisait et j’aimerais beaucoup la retrouver …

- Je t’attends à la sortie, va te débarbouiller ! Et ne me pose pas de lapin pour te venger, hm ?

Je ris encore et quitte le bâtiment. J’envoie rapidement un texto à Heera pour lui dire que je reviendrai à l’agence un peu plus tard. De toute façon ses activités sont terminées, elle n’a plus besoin de moi pour le moment. Je m’adosse au mur et attend qu’Ae Mi revienne.

- Je connais un bar sympa pas loin, on peut y aller si tu veux ? Et parler du bon vieux temps … Comme des petits vieux !

Un autre rire m’échappe, je cherche surtout à détendre l’atmosphère encore un peu étrange entre nous, malgré notre amitié passée.


© Gasmask





 
 
Falling for you ... Again
Look at me ... ☽ There's something about the way that you smile. Cause' when I hear your voice. Then my heart don't have a choice, but to give in, give it all or surrender. You have always been in my heart from the start. You are the one ...
Revenir en haut Aller en bas

Did you forget about me ? ღ Ae Mi & Min Soo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Forget
» [vds] piston forget omega +40 neuf
» cherche personne qualifié pour pose de sous forget pvc
» Stefan Edberg
» tu ne marcheras jamais seul

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: out of character :: rps-