speaking in tongues — ((wookhei))

AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
HETP [Noire et Rouge HX-Y8] Batterie Externe 25800mah
21.95 €
Voir le deal

 

 speaking in tongues — ((wookhei))

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Jo Eunwoo
staff
staff
staff
Jo Eunwoo
staff
speaking in tongues — ((wookhei)) B7wIfPRV_o

speaking in tongues — ((wookhei)) 3543671621 speaking in tongues — ((wookhei)) 3543671621 speaking in tongues — ((wookhei)) 3640798837 speaking in tongues — ((wookhei)) 3640798837 speaking in tongues — ((wookhei)) 3640798837 speaking in tongues — ((wookhei)) 3640798837 speaking in tongues — ((wookhei)) 3640798837 speaking in tongues — ((wookhei)) 3640798837 speaking in tongues — ((wookhei)) 3640798837 speaking in tongues — ((wookhei)) 3640798837

Messages :
298

Age :
19yo (int.) ; 21 yo (kr.) (1111)

groupe :
nugu squad. gangju, skrt skrt

rôle dans le groupe :
fire boi, living smiley ; bout-en-train, potit blagueur

nom de scène :
dummy ; rollz (de springrollz uiui)

occupation :
back-up dancer, bootyful boi, broke-ass b*tch ; embrasser yukhei, vénérer jiyun, coller jiho

avatar :
na beautiful jaemin

crédits :
me'ow ♥ (avatar) ; sial (signature)

DC :
rose's garden ((gabriel, hyunbin, yijun, hajoon, jacob, sunan, yue, eiji, seojun))

Points :
61

speaking in tongues — ((wookhei)) Tumblr_inline_mgqf9tIS7W1rxsw83speaking in tongues — ((wookhei)) Tumblr_inline_mxht51kzru1qid2nw

Jeu 23 Avr 2020 - 19:27


|
speaking in tongues ;
yukhei & eunwoo


— Le monde est flou. Tout est flou et ça cogne trop fort entre mes tempes, trop fort pour m'entendre réfléchir, de ces réflexions qui fusent comme des balles à droite, à gauche de ma caboche en se fracassant aux parois. Alors je ne réfléchis plus, je m'abandonne à l'ivresse et à ce silence de mes pensées qui, s'il est rare, n'en est que plus appréciables. Pour autant, je n'en suis pas plus calme : moi, je crie, je danse à m'en essouffler et je joue à tous les jeux stupides que l'on veut bien me proposer avant de finalement m'effondrer, essoufflé, sur l'un des bras du canapé. Alors comme je ne veux plus bouger, je préfère à la place laisser mon regard se perdre à Yukhei, à son visage qui s'anime au fur et à mesure qu'il parle, sur une chaise pas loin de moi. Il est beau, Yukhei, et si c'est étrange de le penser, ça n'en est pas moins vrai. Je peux donc bien me perdre au fil de ses traits si ça me chante : voilà une occupation plus qu'agréable pour mes yeux fatigués. Et je m'égare.

(...)

Cette fille-là s'approche un peu trop de lui. Elle bat des cils, de ses pauvres cils qui croulent sous le mascara, et elle lui sourit de ses lèvres trop maquillées. Et je ne sais pas pourquoi, mais ça gronde dans mon estomac à la voir ainsi qui papillonne - alors pour calmer le tonnerre, je saute sur mes deux pieds, titube un peu, et m'approche de ce meilleur ami qu'elle n'a pas intérêt à s'approprier.

"Eh. Yu' ! Tu veux pas qu'on aille tous les deux un peu ?"

Sans raison particulière, si ce n'est la simple envie de l'avoir rien qu'à moi. Une possessivité qu'on ne soupçonnerait pas.

"Parleeeer et touuut...tranquilles."

Sans interférences du reste du monde. Et au final, je ne lui laisse pas le choix - j'attrape son bras, et l'une des bouteilles qui traînent sur la table avant de l'entraîner avec moi jusqu'à l'étage de la maison de cet ami, où se trouvent les chambres. Un peu de paix, non de dieu. Un peu de paix pour nous deux.
(c) SIAL pour LIGHTS, CAMERA, ACTION ; icon kawaiinekoj




((우케이))
shot me out of the sky,
you're my kryptonite
staff
http://www.lights-camera-action.org/t14435-dream-run-eunwoohttp://www.lights-camera-action.org/t19666-jo-eunwoohttp://www.lights-camera-action.org/t16043-jo-eunwoohttp://www.lights-camera-action.org/t14466-eunwoohlala-eunwoo
Kang Yukhei
yuseong media
yuseong media
yuseong media
Kang Yukhei
yuseong media
speaking in tongues — ((wookhei)) B736bb82a271359148b3cd9385de32b0c6c50407

speaking in tongues — ((wookhei)) 3543671621 speaking in tongues — ((wookhei)) 3543671621 speaking in tongues — ((wookhei)) 3543671621 speaking in tongues — ((wookhei)) 3543671621 speaking in tongues — ((wookhei)) 3640798837 speaking in tongues — ((wookhei)) 3640798837

Messages :
336

Age :
19 ans. (121200)

groupe :
TRIVIA ✯

rôle dans le groupe :
LEAD VOCAL, DANCER.

nom de scène :
SAMUEL.

occupation :
fanboy officiel de haeyeon, président du fanclub de zhiruo, aimer eunwoo.

avatar :
jinyoung (cix).

crédits :
acid rain.

DC :
jiho (wdl), sorina (staff), hyeji (wdl), seonghwa (staff), haena (kg), rhea (wdl).

Points :
95


Ven 24 Avr 2020 - 2:00


|
speaking in tongues ;
yukhei & eunwoo


— ça danse, ça tourbillonne, ça rit de cette mélodie qui vibre contre les tympans. ça éclot, se révèle sous la lumière céleste pendant que la vie semble s'être assoupie. pourtant, elle bat fort ce soir. elle s'anime, existe, se fracasse contre ces sourires lunaires. et yukhei est heureux, enivré par les minutes qui s'échappent, se font plus brèves quand l'inconscient veille à le maintenir ainsi, dans une réalité qui n'est qu'à eux. yukhei est assis entre ces deux mondes, l'alcool n'ayant guère laissé ses effluves le transporter dans un ailleurs qui l'enchante. la chute lui semble attractive, mais c'est le lendemain empli de regrets qui le sécurise. être trop sage quand le passé se veut trop persistant, par moment.
sagesse déguisée, elle n'est que mensonge.

aussi fausse que ce sourire qui se perd sur ce visage angélique. demoiselle à l'encre peignant ses contours, le parfum chaleureux qui chatouille l'odorat. c'est le printemps qui s'invite à la table, et avec lui ses inepties. alors yukhei sourit, rit occasionnellement quand demoiselle s'invente comédienne. il apprécie malgré tout ses échanges, sans pour autant se soucier de l'après. ni l'intention dissimulée entre les lignes. il n'y prête pas attention, car celle-ci se préfère ailleurs. vers l'ange-soleil sur qui le regard se veut timide, absent. la crainte encore trop présente, frappant le plexus quand l'image d'un adieu se transforme en écho prisonnier dans l'abysse.

puis, le retour à la réalité. contact soudain, la chaleur qui court le long de son épiderme jusqu'à réveiller ses sens. oh que ça s'affole, là-dessous. l'émoi qui parsème les pommettes de quelques touches de clartés.
il s'en maudirait.
pourquoi ? on était bien là mais la phrase est coupée quand le soleil brille fort, aveuglant l'enfant jusqu'à ce qu'il baisse sa garde. et finalement, c'est le caprice de l'ange qui se veut triomphant, emportant le garçon avec lui jusqu'à ce que le silence bourdonne dans son crâne. et donc, t'avais besoin qu'on s'isole pour discuter ? les gens vont se poser des questions il lâche dans un rire quelque peu nerveux tout en s'asseyant sur le rebord de la fenêtre, vaine tentative d'omettre ce scénario quelque peu improbable en portant son regard sur le décor plongé à présent dans l'obscurité. on dirait que le monde s'est éteint

(c) SIAL pour LIGHTS, CAMERA, ACTION ; icon kawaiinekoj

yuseong media
http://www.lights-camera-action.org/t14855-kang-samuel-idk#207272http://www.lights-camera-action.org/t14867-kang-yukhei-un-titre-ici#207421http://www.lights-camera-action.org/t19046-kang-yukhei#253919http://www.lights-camera-action.org/t15180-kang-yukhei#211588http://www.lights-camera-action.org/t15179-kangsam#211563http://www.lights-camera-action.org/t15578-triviaoff#219750http://www.lights-camera-action.org/t15681-trivia#220983
Jo Eunwoo
staff
staff
staff
Jo Eunwoo
staff
speaking in tongues — ((wookhei)) B7wIfPRV_o

speaking in tongues — ((wookhei)) 3543671621 speaking in tongues — ((wookhei)) 3543671621 speaking in tongues — ((wookhei)) 3640798837 speaking in tongues — ((wookhei)) 3640798837 speaking in tongues — ((wookhei)) 3640798837 speaking in tongues — ((wookhei)) 3640798837 speaking in tongues — ((wookhei)) 3640798837 speaking in tongues — ((wookhei)) 3640798837 speaking in tongues — ((wookhei)) 3640798837 speaking in tongues — ((wookhei)) 3640798837

Messages :
298

Age :
19yo (int.) ; 21 yo (kr.) (1111)

groupe :
nugu squad. gangju, skrt skrt

rôle dans le groupe :
fire boi, living smiley ; bout-en-train, potit blagueur

nom de scène :
dummy ; rollz (de springrollz uiui)

occupation :
back-up dancer, bootyful boi, broke-ass b*tch ; embrasser yukhei, vénérer jiyun, coller jiho

avatar :
na beautiful jaemin

crédits :
me'ow ♥ (avatar) ; sial (signature)

DC :
rose's garden ((gabriel, hyunbin, yijun, hajoon, jacob, sunan, yue, eiji, seojun))

Points :
61

speaking in tongues — ((wookhei)) Tumblr_inline_mgqf9tIS7W1rxsw83speaking in tongues — ((wookhei)) Tumblr_inline_mxht51kzru1qid2nw

Ven 24 Avr 2020 - 2:32


|
speaking in tongues ;
yukhei & eunwoo


— Ça gronde, ça grogne et ça cogne au fond de mon estomac dès que je regarde son sourire faux s'approcher du sien. Et quoi si ce n'est pas normal ? Mon esprit est trop flou pour pouvoir s'en soucier - vouloir s'en soucier. Mes entrailles résonnent d'une bête jalouse qui se refuse à la voir lui tourner autour, une bête qui ne sera calmée que lorsqu'elle sera loin de lui, qui râle un peu plus fort à l'entendre protester. Et puis quoi encore ? Moi, je refuse son refus. Qu'il me suive s'il tient à moi.

"Mais parce que je te le demande ! Allez, viens."

Parce qu'il ne peut pas me dire non, n'est-ce pas ? Je me refuse à la laisser graviter comme un satellite abîmé sur mon orbite ; et à la voir faire ça, tout comme je me refuse de m'éloigner un peu trop de sa présence à lui rien que pour m'éviter cette vision - alors, faut-il bien qu'il me suive, de son plein gré ou non. C'est dans cette idée-là que je crapahute jusqu'à une chambre, porte bien vite fermée derrière moi, tandis que je me laisse tomber en plein sur le lit, fameuse bouteille de soju pêche à mes côtés. Le soju pêche, ça fait fille, n'empêche...que c'est drôlement bon. De toute façon, avec les cheveux roses, je suis plus à ça près - et je m'amuse de mes propres réflexions, échappe un rire avant de me concentrer sur mon nouveau prisonnier.

"On s'en fiche des gens non ?" Pas moi. Pas d'habitude. Mais ce soir, je ne peux plus penser. "J'ai pas envie de discuter avec toi si y a une pétasse qui te tourne autour à même pas un mètre de moi, donc je m'isole. Logique."

Et puis, très fier de mon explication, je m'envoie joyeusement une gorgée de ce soju dérobé au reste de la fête. C'est une sorte de contre soirée que je m'organise avec lui, à l'exception que nous sommes les deux seuls à y être conviés.

"Hein ? Attends, je viens voir," et je trottine dans sa direction avec la grâce d'un faon sur la glace. "Oh ! Oui...c'est super beau."

Comme toi, je me surprends à penser avant d'effacer mes sottises d'un mouvement de tête. Plutôt que de penser, je préfère lui sourire, et m'octroyer une petite place sur ce rebord de fenêtre où Yukhei semble avoir élu domicile, pour pouvoir appuyer ma tête contre son épaule. Ça me manque, cette proximité avec lui, et je me sens parfois incroyablement stupide de l'avoir perdue.

"Tu sais ce qui me manque de Gwangju ? Les étoiles...ici, on ne les voit jamais avec la pollution lumineuse. C'est dommage."

Ici, les étoiles sont des gens plutôt que des astres. Comme Jiho, comme ma soeur. Comme Yukhei.
(c) SIAL pour LIGHTS, CAMERA, ACTION ; icon kawaiinekoj




((우케이))
shot me out of the sky,
you're my kryptonite
staff
http://www.lights-camera-action.org/t14435-dream-run-eunwoohttp://www.lights-camera-action.org/t19666-jo-eunwoohttp://www.lights-camera-action.org/t16043-jo-eunwoohttp://www.lights-camera-action.org/t14466-eunwoohlala-eunwoo
Kang Yukhei
yuseong media
yuseong media
yuseong media
Kang Yukhei
yuseong media
speaking in tongues — ((wookhei)) B736bb82a271359148b3cd9385de32b0c6c50407

speaking in tongues — ((wookhei)) 3543671621 speaking in tongues — ((wookhei)) 3543671621 speaking in tongues — ((wookhei)) 3543671621 speaking in tongues — ((wookhei)) 3543671621 speaking in tongues — ((wookhei)) 3640798837 speaking in tongues — ((wookhei)) 3640798837

Messages :
336

Age :
19 ans. (121200)

groupe :
TRIVIA ✯

rôle dans le groupe :
LEAD VOCAL, DANCER.

nom de scène :
SAMUEL.

occupation :
fanboy officiel de haeyeon, président du fanclub de zhiruo, aimer eunwoo.

avatar :
jinyoung (cix).

crédits :
acid rain.

DC :
jiho (wdl), sorina (staff), hyeji (wdl), seonghwa (staff), haena (kg), rhea (wdl).

Points :
95


Sam 25 Avr 2020 - 0:59


|
speaking in tongues ;
yukhei & eunwoo


— l'étincelle brille, elle brille à travers l'obscurité. elle dessine un monde, les ombres abandonnées dans l'abîme, il n'en a que faire.

eunwoo.

deux syllabes qui s'embrasent à l'intérieur, laissent son empreinte. énième, parmi tant d'autres. l'épiderme devient tableau, à présent.
et il n'en a que faire.

dans le silence, c'est l'histoire qui s'écrit, à coup de blessures, de peines, puis les sourires s'introduisent finalement. c'est bête, mais il est heureux. l'instant volé pour profiter l'un de l'autre. loin des autres. loin des regards.
il ne se plaint pas, non. il ne comprend simplement pas. il ne veut pas, de peur que l'oiseau ne s'envole une nouvelle fois. la chanson, yukhei la connait par cœur. elle n'est pas plus longue qu'un refrain, suffisamment courte pour abîmer l'astral. alors il joue l'idiot, le mauvais rôle si ça permet de panser les cœurs. peut-être pas le sien, mais au moins eunwoo sourit. ouais... t'as raison il accorde son violon à l'orchestre, puis rit de cette mélodie qui lui est sienne. "pétasse" ? wow, t'y va un peu fort, non ? honnêtement elle était sympa. envahissante, mais sympa ose-t-il, la tête se balançant de droite à gauche, signe évident d'un amusement à l'égard des paroles susurrées par le soleil. c'est un peu radical comme réaction mais, j'men plains pas. ça devenait bruyant en bas palpitant qui bat doucement contre le plexus à l'idée que pareille attention lui soit destiné. pourtant, il reste conscient de l'état de son ami.
la rosée caressant les pétales, c'est le soupçon qui prend finalement sens.
dame maladresse se joue de lui, arrachant l'étincelle au fond de yukhei, puis le recrache de cette nouvelle mélodie. petit rire qui se perd, fendant l'air, mourant aussitôt. ça va ? fais attention ! le réflexe porte sa main vers son ami, soutien qu'il offre volontiers, avant de laisser un espace à ses côtés pour l'accueillir. t'aimerais retourner à gwangju, un jour ? yukhei n'avait jamais songé à cette idée. des pages d'une vie qu'il avait omis, jusqu'à présent. les seuls souvenirs dont il gardait étaient celles de sa rencontre avec junsu et eunwoo. le reste n'avait jamais existé, à ses yeux. hmm, j'ai jamais goûté le soju pêche. tu m'fais goûter ? bien étrange. june l'avait pourtant laissé tester bien des alcools, la dernière fois. mais le soju pêche ne revenait pas dans ses souvenirs. à dire vrai, de lui-même, il n'était guère sûr d'avoir porté son choix sur cette liqueur, mais si c'était eunwoo, alors ça en valait certainement la peine.

(c) SIAL pour LIGHTS, CAMERA, ACTION ; icon kawaiinekoj

yuseong media
http://www.lights-camera-action.org/t14855-kang-samuel-idk#207272http://www.lights-camera-action.org/t14867-kang-yukhei-un-titre-ici#207421http://www.lights-camera-action.org/t19046-kang-yukhei#253919http://www.lights-camera-action.org/t15180-kang-yukhei#211588http://www.lights-camera-action.org/t15179-kangsam#211563http://www.lights-camera-action.org/t15578-triviaoff#219750http://www.lights-camera-action.org/t15681-trivia#220983
Jo Eunwoo
staff
staff
staff
Jo Eunwoo
staff
speaking in tongues — ((wookhei)) B7wIfPRV_o

speaking in tongues — ((wookhei)) 3543671621 speaking in tongues — ((wookhei)) 3543671621 speaking in tongues — ((wookhei)) 3640798837 speaking in tongues — ((wookhei)) 3640798837 speaking in tongues — ((wookhei)) 3640798837 speaking in tongues — ((wookhei)) 3640798837 speaking in tongues — ((wookhei)) 3640798837 speaking in tongues — ((wookhei)) 3640798837 speaking in tongues — ((wookhei)) 3640798837 speaking in tongues — ((wookhei)) 3640798837

Messages :
298

Age :
19yo (int.) ; 21 yo (kr.) (1111)

groupe :
nugu squad. gangju, skrt skrt

rôle dans le groupe :
fire boi, living smiley ; bout-en-train, potit blagueur

nom de scène :
dummy ; rollz (de springrollz uiui)

occupation :
back-up dancer, bootyful boi, broke-ass b*tch ; embrasser yukhei, vénérer jiyun, coller jiho

avatar :
na beautiful jaemin

crédits :
me'ow ♥ (avatar) ; sial (signature)

DC :
rose's garden ((gabriel, hyunbin, yijun, hajoon, jacob, sunan, yue, eiji, seojun))

Points :
61

speaking in tongues — ((wookhei)) Tumblr_inline_mgqf9tIS7W1rxsw83speaking in tongues — ((wookhei)) Tumblr_inline_mxht51kzru1qid2nw

Mar 28 Avr 2020 - 20:52


|
speaking in tongues ;
yukhei & eunwoo


— Ce qui est drôle avec le flou actuel de mon esprit, c'est la clarté sauvage qu'y prennent pourtant certaines de mes pensées. Comme cette vive animosité que je ressens d'un coup face à cette beauté plastique qui lui tourne autour comme une mouche autour d'un pot de miel : elle me transcende si fort qu'elle en est plus qu'évidente, nette, sans l'ombre d'un doute. Et qu'importe si mes mots sont forts ? Ils ne sont qu'une transposition de ce qu'elle m'inspire. Parce que sans savoir pourquoi ni comment, je le veux mien, et qu'elle voudrait se l'approprier sans en avoir le droit.

"Je me fiche qu'elle soit sympa, c'est grave une pétasse. Non mais tu l'as vue ? Et cette manière de te faire les yeux de biche effarouchée là, beurk beurk. Ça t'intéresse vraiment, les filles comme ça ?"

Et il faudra que ce soit non. Parce que je refuse qu'il veuille lui donner ce qu'elle semble réclamer de lui, et si la raison de ce refus m'est toujours inconnue, il n'en est pas moins net et arrêté. Yukhei est une étoile, la mienne. Je refuse qu'il brille pour ce genre d'astres creux, à l'éclat volé.

"Tu trouves ça radical ? J'ai juste envie de t'avoir juste à moi, un peu. Je veux bien partager, mais quand même."

Possessif, je ne me serais pas cru ainsi. Ce qui me fait rire, d'ailleurs, ouvertement et sans raison apparente - j'imagine que tout ça me vient du temps limité que je peux passer avec lui, maintenant qu'il a débuté. Dans cette bulle désinhibée où me plongent les liqueurs, j'oublie mes limites et les règles que je me suis imposée, ou l'étrangeté d'une relation que nous avons tout juste retrouvée : ce soir, je le veux rien qu'à moi, et c'est aussi simple que cela.

Moi, je pue l'enthousiasme autant que l'alcool quand je trottine jusqu'à lui, quand bien même je manque de tomber - et je lui souris encore plus lorsqu'il veut bien me rattraper. D'une façon où d'une autre, il est toujours là pour moi, pas vrai ? Puis sans s'attarder à ce genre de comparaisons pseudo-lyriques que l'alcool veut bien m'offrir, je ris bêtement de ma propre maladresse.

"Ça va, ça va ! Je crois que j'ai un peu trop bu."

Mais juste un peu, entendons-nous. Ce qui ne m'empêche pas de laisser retomber ma tête sur son épaule comme si elle était trop lourde pour que je puisse la porter, puis tout simplement parce que je cherche une certaine proximité avec cet ami qui m'a tellement manqué.

"Un jour...en vacances, ou quelque chose comme ça. Je suis bien à Séoul ! De toute façon depuis le temps, j'ai plus à perdre en partant qu'en restant."

Chaque connaissance effectuée en tant d'années de vie à la capitale, proportionnellement à celles que j'ai perdues là-bas. N'empêche, dans ce genre de moments, ma chère ville natale a tendance à me manquer. J'ai la nostalgie de nos jeunes années, de cette époque où la vie n'était que légèreté : et si elle l'est toujours, il faut bien reconnaître qu'un peu de cette innocence s'est perdue. Ce qui me peine un peu, alors, je trace une moue boudeuse en relevant les yeux vers Yukhei.

"En fait, je me dis que franchement c'était cool avant genre....j'sais pas. On était gosses et pas grand chose voulait dire grand chose ? T'sais. On faisait les choses parce qu'on les faisait pis c'est tout."

Et si je reste le même, insouciant et généralement heureux de vivre, il faut bien reconnaître que les choses ont changé.

"Jamais, sérieux ?" Je m'éclaire à nouveau. "Ah mais ça, Yuyu', c'est un drame auquel il faut absolument remédier !"

Me relevant d'un bond maladroit, je sautille jusqu'au lit où j'ai abandonné la bouteille, invitant d'un signe de tête mon ami à m'y rejoindre tandis que je m'y installe, prêt à lui faire découvrir les merveilles de l'alcool de pêche.

"Ça fait un peu fille, mais c'est super bon."

Fou comme me semble futiles en cet instant les apparences qui me sautent aux yeux sans alcools, les étiquettes que je m'efforce souvent de respecter, ignorant celles qui m'arrangent pour en adopter d'autres avec plus de force.
(c) SIAL pour LIGHTS, CAMERA, ACTION ; icon kawaiinekoj




((우케이))
shot me out of the sky,
you're my kryptonite
staff
http://www.lights-camera-action.org/t14435-dream-run-eunwoohttp://www.lights-camera-action.org/t19666-jo-eunwoohttp://www.lights-camera-action.org/t16043-jo-eunwoohttp://www.lights-camera-action.org/t14466-eunwoohlala-eunwoo
Kang Yukhei
yuseong media
yuseong media
yuseong media
Kang Yukhei
yuseong media
speaking in tongues — ((wookhei)) B736bb82a271359148b3cd9385de32b0c6c50407

speaking in tongues — ((wookhei)) 3543671621 speaking in tongues — ((wookhei)) 3543671621 speaking in tongues — ((wookhei)) 3543671621 speaking in tongues — ((wookhei)) 3543671621 speaking in tongues — ((wookhei)) 3640798837 speaking in tongues — ((wookhei)) 3640798837

Messages :
336

Age :
19 ans. (121200)

groupe :
TRIVIA ✯

rôle dans le groupe :
LEAD VOCAL, DANCER.

nom de scène :
SAMUEL.

occupation :
fanboy officiel de haeyeon, président du fanclub de zhiruo, aimer eunwoo.

avatar :
jinyoung (cix).

crédits :
acid rain.

DC :
jiho (wdl), sorina (staff), hyeji (wdl), seonghwa (staff), haena (kg), rhea (wdl).

Points :
95


Mar 28 Avr 2020 - 23:35


|
speaking in tongues ;
yukhei & eunwoo


— sans s'en rendre compte, eunwoo sème le chaos dans le cosmique. sourire angélique, le paradis n'a jamais paru aussi peu stable qu'en ce moment. cette fragilité, yukhei s'en méfie. peut-être injustement. mais les erreurs ont eu raison de sa sensibilité. c'est plus fort que lui. lui, qui aimerait tant s'abandonner et laisser le navire voguer comme bon lui semble. il aimerait s'abandonner à la vue de ces traits harmonieux.

mais yukhei a appris à être réaliste, à ses dépends.

et eunwoo ne réalise pas combien ça se tord à l'intérieur. son innocence est poison, abîme ce qui bat fort dans son centre. peut-être que le gourou aura raison de lui, un jour. yukhei, malgré tout, veille à ne rien transparaître. la peur du vide le terrifie suffisamment pour préférer laisser l'ange le blesser. alors, il rit, semblant de mélodie pourtant murmuré, glissant timidement sur ses lippes. il rit à cette remarque qui, malgré tout, ce veut attendrissante.
cette même remarque qu'il veille à laisser sans définition.
t'es fou, visiblement elle et moi on n'attend pas la même chose il concède au garçon, cette vérité qu'il susurre dans un langage venimeux. et puis, elle est loin d'être mon style ça résonne dans sa tête, l'aveu bordant ses pétales rosés. elle n'est pas toi. le cœur hurle, il hurle si fort mais cette douloureuse confession est passée au silence. c'est un bien qui fait mal. assène des plaies dans l'espoir d'en effacer les empreintes laissées par le coupable.

chaque mot est une nouvelle balle visée à l'aveugle. il ne s'arrête pas. et yukhei laisse la poésie le fendre dans l'irréel. je me plains pas, au contraire ! ça me va, d'être ici avec toi c'est douloureux. il s'en plaindrait demain. mais il n'a jamais été aussi bien qu'en cette soirée. ça serait bien d'y retourner tous ensemble, quand on aura tous du temps pour ça ce qui était moins sûr de son côté. mais il aimerait, lui aussi. il aimerait se rappeler combien il fut idiot à rêver d'une terre qu'il ne connut guère, quand toute sa vie n'attendait qu'à fleurir. hmm.. c'est vrai que c'était la belle époque ! avant on ne se souciait pas vraiment des conséquences. on se croyait au-dessus de tout, capables de tout. l'avant et l'après, quelle fatale réalité. l'actuel est si cruel face à ces âmes écorchées. l'écart est mesuré, disproportionné. le sens des mots ignoré, car le vide entre les lignes semble plus attractif. c'est p'têtre bête, mais quand vous êtes tous partis à seoul, j'étais terrifié à l'idée que ça serait la dernière fois que l'on se verrait puis, le destin joua de ses meilleures cartes, avant de les consumer, aussitôt.

un drame ? le rire éclot si vite sur ses lippes. la lueur dansant au fond de ses orbes. eunwoo n'a pas de gris dans sa palette. il est l'arc-en-ciel aux couleurs qui vibrent, étincellent si fort quand il s'invente dramaturge. maintenant que tu le dis... je devrais peut-être en toucher deux mots à june. c'est inacceptable l'humour amène l'action, la tête se secouant au rythme de ces dernières syllabes qu'il susurre, abandonne dans l'air avant qu'elles ne deviennent qu'écho entre ces murs. elles accompagnent le corps qui se déracine, voyage vers cet îlot abritant l'être aimé. et c'est à ses côtés, que yukhei s'offre une place, s'enfonçant un peu plus sur ce lit afin de pouvoir s'y asseoir en tailleur. et d'une main qu'il tend, il quémande le bien, le sourire graciant ses croissants de chair. je te fais confiance. fais moi goûter

(c) SIAL pour LIGHTS, CAMERA, ACTION ; icon kawaiinekoj

yuseong media
http://www.lights-camera-action.org/t14855-kang-samuel-idk#207272http://www.lights-camera-action.org/t14867-kang-yukhei-un-titre-ici#207421http://www.lights-camera-action.org/t19046-kang-yukhei#253919http://www.lights-camera-action.org/t15180-kang-yukhei#211588http://www.lights-camera-action.org/t15179-kangsam#211563http://www.lights-camera-action.org/t15578-triviaoff#219750http://www.lights-camera-action.org/t15681-trivia#220983
Jo Eunwoo
staff
staff
staff
Jo Eunwoo
staff
speaking in tongues — ((wookhei)) B7wIfPRV_o

speaking in tongues — ((wookhei)) 3543671621 speaking in tongues — ((wookhei)) 3543671621 speaking in tongues — ((wookhei)) 3640798837 speaking in tongues — ((wookhei)) 3640798837 speaking in tongues — ((wookhei)) 3640798837 speaking in tongues — ((wookhei)) 3640798837 speaking in tongues — ((wookhei)) 3640798837 speaking in tongues — ((wookhei)) 3640798837 speaking in tongues — ((wookhei)) 3640798837 speaking in tongues — ((wookhei)) 3640798837

Messages :
298

Age :
19yo (int.) ; 21 yo (kr.) (1111)

groupe :
nugu squad. gangju, skrt skrt

rôle dans le groupe :
fire boi, living smiley ; bout-en-train, potit blagueur

nom de scène :
dummy ; rollz (de springrollz uiui)

occupation :
back-up dancer, bootyful boi, broke-ass b*tch ; embrasser yukhei, vénérer jiyun, coller jiho

avatar :
na beautiful jaemin

crédits :
me'ow ♥ (avatar) ; sial (signature)

DC :
rose's garden ((gabriel, hyunbin, yijun, hajoon, jacob, sunan, yue, eiji, seojun))

Points :
61

speaking in tongues — ((wookhei)) Tumblr_inline_mgqf9tIS7W1rxsw83speaking in tongues — ((wookhei)) Tumblr_inline_mxht51kzru1qid2nw

Mer 29 Avr 2020 - 1:20


|
speaking in tongues ;
yukhei & eunwoo


— Elle et lui n'attendent pas les mêmes choses. Cette simple remarque m'offre un sourire heureux. Parce qu'au fond, qu'est-ce qu'elle attendait, elle ? Qu'il soit sien ? Qu'elle s'en aille, dans ce cas. S'il doit être à quelqu'un, ce sera moi - et si cette pensée est profondément dérangeante, elle ne me heurte pas dans l'instant, camouflée par l'alcool qui embrume tout ce qui gêne. Peut-être voulait-elle simplement s'approprier ses lèvres ? Cette idée là ne me plaît pas plus, et je me surprends à me dire que j'embrasse sûrement mieux qu'elle - stupidité, sûrement, de mon esprit imbibé, ou de ma bouche délaissée depuis de longs mois. Qu'importe. Sa réponse me satisfait, et voilà ici tout ce qui compte, alors, je lui souris de plus belle en espérant briller assez pour qu'il en oublie le monde autour.

"Et tu attends quoi, toi, dis-moi ?"

Sans savoir quelle réponse j'espère, ici, c'est un peu de mots lancés au vent, rien que pour voir s'il saura les faire voler, ou s'il préférera les ignorer.

"C'est quoi, ton style ? Je t'avais jamais demandé mais je suis curieux."

Il est vrai qu'à ce niveau, il est pour moi un mystère, alors que je sais tant de lui. Peut-être parce que l'on a tellement de choses à se dire que ces choses-là sont éclipsées, effacées du décor par les autres pièces, bien plus vive, de notre tableau commun. Pourquoi s'y attarder lorsque nous pouvons nous étendre en discussions colorées sur tant d'autres sujets ? Ces filles qui sauraient retenir son attention n'en valent pas la peine. Leurs couleurs ne sont que trop ternes, à côté de tout ce que l'on partage.

"Tant mieux. Parce que j'ai pas l'intention de te laisser partir."

D'une lueur joueuse, mes yeux s'éclairent et s'agrandissent tandis que mes sourcils sautillent d'une air pas franchement subtil. La plaisanterie m'apaise encore plus que je ne le suis déjà, et la légèreté ambiante fait chanter mon coeur d'une mélodie plaisante.

"Oui...mais bon entre tes promotions, et nos tonnes de projets qui tombent à Junsu et moi, j'sais pas quand ça sera. Eh, je crois que c'est trooooop la mode d'avoir des tonnes de backdancers sur scène, parce que j'arrête pas, j'te jure."

Je ricane d'un air gras, quand mon esprit vogue jusqu'à ces projets multiples qui sont les miens. Je me sens reconnaissant, au fond, d'avoir un métier qui me plaît tant - et ce serait mentir que de prétendre qu'être constamment occupé me dérange, au contraire.

"Je pense qu'on est toujours capable de tout...mais qu'on arrête d'essayer ?" Wow, c'est vachement profond ce que je dis. "Moi, je crois que je peux tout faire tant que j'ai l'envie...et les bonnes personnes avec moi. Genre, toi. J'sais pas. J'ai l'impression que tu me pousses à faire plus de trucs ? Mais positivement...je suis content que tu sois là, du coup. Tu m'avais manqué."

Cet éparpillement en bavardages m'arrache un sourire peut-être plus tendre, quand je laisse mes yeux s'égarer à son visage qui m'avait manqué plus que je ne l'aurais cru. Yukhei est beau, c'est le moins que de le reconnaître. J'aime ce visage et j'aime m'y perdre, peut-être parce qu'il porte avec lui tant de souvenirs...ou peut-être juste qu'il est plaisant.

"Ah oui ? Moi aussi j'avais peur de plus t'revoir. Mais au final, c'était bête. C'était grave le destin genre, la vie pouvait pas nous séparer, mon père et sa mutation non plus, patati, patata..."

Nouveau ricanement, car je me fais penser à l'une de ces séries à l'eau de rose que les filles adorent. Ce qui n'en rend pas mon propos moins vrai.

"Ouais, un drame ! Non mais Yukhei, tu sais pas ce que tu man - AH NON, pas lui !"

Je m'interromps vivement à la mention du perturbateur. June, je ne le connais pas, mais je le déteste pourtant un peu. Parce qu'il me vole son attention et qu'il fleurit sûrement trop souvent au creux de ses mots, bien trop pour me plaire. Alors, je grimace, et croise les bras sur mon torse jusqu'à ce qu'il daigne me rejoindre sur le lit. Là, plutôt que bouder, je préfère marquer mon territoire en m'installant bien tranquillement la tête sur ses jambes, attrapant au passage l'un de ses mains - puis je commence à jouer avec ses doigts. Pas ce qui est de plus pratique pour qu'il boive, j'en conviens - mais en réalité, je m'en fiche. Par principe, pourtant, je me saisis de la bouteille que je glisse dans sa main libre, sourire aux lèvres.

"Goûte, tu vas aimer. Et ce sera pas ton June qui t'aura fait goûter - et toc !"

Puéril, peut-être. Demain, j'aurais déjà tout oublié, ou peut-être même d'ici quelques minutes - moi, j'ai l'esprit toujours léger, prêt à s'envoler à la moindre brise vers d'autres contrées.
(c) SIAL pour LIGHTS, CAMERA, ACTION ; icon kawaiinekoj




((우케이))
shot me out of the sky,
you're my kryptonite
staff
http://www.lights-camera-action.org/t14435-dream-run-eunwoohttp://www.lights-camera-action.org/t19666-jo-eunwoohttp://www.lights-camera-action.org/t16043-jo-eunwoohttp://www.lights-camera-action.org/t14466-eunwoohlala-eunwoo
Kang Yukhei
yuseong media
yuseong media
yuseong media
Kang Yukhei
yuseong media
speaking in tongues — ((wookhei)) B736bb82a271359148b3cd9385de32b0c6c50407

speaking in tongues — ((wookhei)) 3543671621 speaking in tongues — ((wookhei)) 3543671621 speaking in tongues — ((wookhei)) 3543671621 speaking in tongues — ((wookhei)) 3543671621 speaking in tongues — ((wookhei)) 3640798837 speaking in tongues — ((wookhei)) 3640798837

Messages :
336

Age :
19 ans. (121200)

groupe :
TRIVIA ✯

rôle dans le groupe :
LEAD VOCAL, DANCER.

nom de scène :
SAMUEL.

occupation :
fanboy officiel de haeyeon, président du fanclub de zhiruo, aimer eunwoo.

avatar :
jinyoung (cix).

crédits :
acid rain.

DC :
jiho (wdl), sorina (staff), hyeji (wdl), seonghwa (staff), haena (kg), rhea (wdl).

Points :
95


Mer 29 Avr 2020 - 17:42


|
speaking in tongues ;
yukhei & eunwoo


— qu'est-ce qu'il attendait ? à l'époque, bien des choses. les souvenirs rongent. ils rongent l'astre. déversent le goût salé de l'amertume qui eut caresser ses pétales, autrefois.
par moment, ce qu'eunwoo était capable de lui offrir semblait satisfaisant. quand d'autres fois, le garçon se surprenait à penser que c'est la mélancolie qui aurait du inspirer leur tableau. le funambule tente encore de trouver son équilibre sur ce fil menaçant de se briser à tout instant. ce que j'attendais d'elle ? qu'elle me ramène ce verre que je lui avais demandé de me chercher visiblement, leur vision voguait sur une dimension opposée. et yukhei commençait à se dire qu'il ne verrait peut-être jamais la couleur de ce verre tant promis.
c'était aussi une manière subtile de jongler sur l'ambiguïté d'une question. le rire qui vient chercher à mettre un terme à cette discussion, avant que les vagues ne se fracassent contre les parois, et tentent de déséquilibrer ce petit être qui s'accroche désespérément à son fil. mon genre....

mais la vague l'emporte, finalement.

peut-être... quelqu'un avec qui j'aurai pas besoin de réfléchir. quelqu'un avec qui l'ennui n'existerait pas. quelqu'un de solaire, de passionné, qui n'aurait pas peur de gravir bien des montagnes si c'est pour atteindre son rêve. qu'importe son rêve, d'ailleurs. quelqu'un qui m'inspirerait à être une personne meilleure, parce qu'elle-même ne baisserait pas les bras quand les choses se compliqueraient. quelqu'un qui ne se cache pas derrière un sourire. quelqu'un qui vit, qui n'aurait pas peur de laisser ses émotions parler. qui n'aurait pas peur de dire même la plus petite des choses la respiration se fait compliquer, tout d'un coup. ça s'oppresse, là-dessous. yukhei craint ces mots libérées, il les craint si fort. il craint leur signification, il craint qu'eunwoo ne se perde entre les lignes, et vienne à disparaître. je t'ai jamais demandé, mais c'est quoi le tien ? il n'est même pas sûr de vouloir savoir. pourtant, la curiosité se prête volontiers au jeu, contre son gré. au moins, peut-être que ça serait ainsi sa chance de laisser l'ange s'envoler vers cet ailleurs qui lui sied mieux.

si seulement eunwoo concédait aussi à laisser le jeune garçon enterrer ces bribes de fantaisies qu'il s'inventait pour apaiser le cœur.
c'était comme l'ivresse. appréciable, un instant, jusqu'à ce que le réveil se fasse d'autant plus terrifiant. tu promets ? misérable qu'il est, à se délecter de ces plaies que l'ignorant lui assène. il se prête au jeu, sourire amusé perlant aux coins de ses lèvres, tout en levant son petit doigt dans une sorte d'invitation à sceller ce qui venait d'être déclaré. tss. à quoi bon se lancer dans une promesse si t'es même plus capable de trouver du temps pour moi la moue faussement boudeuse se mêle au portrait. la main abandonne finalement, avant que la promesse ne soit finalement gravée dans la pierre. yukhei aime emprunter ce rôle dont eunwoo joue très souvent, sans pour autant penser un seul instant ces propos qu'il osa lâcher. il était heureux pour lui. heureux de le voir s'épanouir en cet art scénique. il vivait, volait, était enfin celui qu'il avait aspiré être.

toi aussi tu m'avais manqué si seulement il savait à quel point.
si seulement il pouvait lui crier combien.
t'as raison. toi et moi, c'est peut-être le destin ! c'était certainement un rêve irréalisable, mais l'espoir n'avait jamais sonné aussi fort qu'en ce simple bout de phrase. et c'est avec plaisir que le garçon se joint à ce rire, alors qu'il prit enfin place à ses côtés et laissa le danseur se reposer sur ses cuisses. ces moments étaient infimes, et si ça ne tenait qu'à lui, ils dureraient une éternité. quoi ? qu'est-ce que j'ai dit ? et c'est le rire qui continue de germer aux creux de ses lippes. rire mélodieux, mêlant amusement à ces quelques poussières de bonheur. mais c'est vrai, en plus. pas ma faute s'il m'avait promis. soit-disant ça allait m'ouvrir les yeux sur un autre monde ! en attendant, cet autre monde, il ne pouvait l'effleurer qu'en la présence d'eunwoo.
le toucher léger. l'intimité se dévoilait loin des regards indiscrets. elle fleurissait en ces instants qu'ils volèrent, l'un à l'autre. les doigts se fondant dans cette cascade colorée, jouant avec quelques-unes de ces mèches.
que cette vue se faisait attractive, aux yeux du garçon. ses croissants de chairs, il en avait longtemps oublié la saveur. il rêve secrètement de s'y perdre de nouveau. la peine pèse lourd dans son cœur. c'est douloureux, mais c'est plus fort que lui. eunwoo est si beau, éclairé seulement de cet astre céleste.

les songes sont chassés. enfermés loin, dans un recoin de sa tête. l'heure n'est pas aux divagations, yukhei. semblant de masochisme dans ces pensées qui se perdent, bien malgré lui. et il espère, finalement, que sa rédemption sera trouvée en ces quelques gouttes corsées. les lèvres accueillent le nectar tant attendu et les dégâts sont imminents : le passage s'embrase à chaque nouvelle gorgée. t'as vraiment des goûts particuliers mais... c'est pas mal, je te l'accorde ! la bouteille est finalement cédée au garçon, quand le sourire fait mine d'apparaître aux coins des lèvres. puis, c'est quelques gouttes qui semblent s'effacer, petit à petit, alors que la pulpe de ses doigts viennent effleurer ses lippes. le goût est exactement comme toi, étonnant
(c) SIAL pour LIGHTS, CAMERA, ACTION ; icon kawaiinekoj




( on brûlera )
Que la mer nous mange le corps, que le sel nous lave le cœur. On brûlera tous les deux en enfer, mon ange.


yuseong media
http://www.lights-camera-action.org/t14855-kang-samuel-idk#207272http://www.lights-camera-action.org/t14867-kang-yukhei-un-titre-ici#207421http://www.lights-camera-action.org/t19046-kang-yukhei#253919http://www.lights-camera-action.org/t15180-kang-yukhei#211588http://www.lights-camera-action.org/t15179-kangsam#211563http://www.lights-camera-action.org/t15578-triviaoff#219750http://www.lights-camera-action.org/t15681-trivia#220983
Jo Eunwoo
staff
staff
staff
Jo Eunwoo
staff
speaking in tongues — ((wookhei)) B7wIfPRV_o

speaking in tongues — ((wookhei)) 3543671621 speaking in tongues — ((wookhei)) 3543671621 speaking in tongues — ((wookhei)) 3640798837 speaking in tongues — ((wookhei)) 3640798837 speaking in tongues — ((wookhei)) 3640798837 speaking in tongues — ((wookhei)) 3640798837 speaking in tongues — ((wookhei)) 3640798837 speaking in tongues — ((wookhei)) 3640798837 speaking in tongues — ((wookhei)) 3640798837 speaking in tongues — ((wookhei)) 3640798837

Messages :
298

Age :
19yo (int.) ; 21 yo (kr.) (1111)

groupe :
nugu squad. gangju, skrt skrt

rôle dans le groupe :
fire boi, living smiley ; bout-en-train, potit blagueur

nom de scène :
dummy ; rollz (de springrollz uiui)

occupation :
back-up dancer, bootyful boi, broke-ass b*tch ; embrasser yukhei, vénérer jiyun, coller jiho

avatar :
na beautiful jaemin

crédits :
me'ow ♥ (avatar) ; sial (signature)

DC :
rose's garden ((gabriel, hyunbin, yijun, hajoon, jacob, sunan, yue, eiji, seojun))

Points :
61

speaking in tongues — ((wookhei)) Tumblr_inline_mgqf9tIS7W1rxsw83speaking in tongues — ((wookhei)) Tumblr_inline_mxht51kzru1qid2nw

Mer 29 Avr 2020 - 19:56


|
speaking in tongues ;
yukhei & eunwoo


— Ah ! C'est donc un verre qu'il attendait. Et cette pensée me fait sourire tant elle souligne qu'elle n'est rien pour lui, rien à côté de moi. Je n'ai pas envie que les autres aient pour lui cette importance, et si je ne sais pas pourquoi, je sais au moins que ma place à moi dépassera toujours la leur. Ça me plaît : j'ai envie d'être pour Yukhei une priorité, autant qu'il en est devenue une pour moi au fil des années, malgré les mois passés sans lui adresser la parole, ce garçon trône toujours quelques part dans mes pensées.

"Ah, c'est donc ça ! Si c'est un verre que tu veux, moi aussi je peux aller te le chercher...mais après. Là, j'ai envie qu'on reste tous les deux."

Et je lui souris d'un air fier, parce que je peux lui demander cette exclusivité tout en sachant que je l'aurais. C'est un privilège dont je ne veux me priver d'abuser, ce soir, quand j'ai l'impression de pouvoir réellement le retrouver - peut-être l'alcool m'aide-t-il à effondrer les barrières de sécurité que j'ai érigées partout entre nous, qui sait.

Alors je m'égare en questions plus risquées, et je bois ses mots comme du miel aussitôt qu'ils coulent de ses lèvres - comme un poème, ou une chanson érigée à la gloire de cette personne qu'il aimera un jour. Est-ce qu'il l'aimera plus que moi ? Voilà que mon coeur se serre d'une façon désagréablement surprenante, et que je me sens soudain jaloux de cette personne qui sera autant pour lui. Qui est-elle, cette ombre inconnue ? Est-ce qu'elle saura me dérober son attention ? Est-ce qu'elle le rendra plus heureux que je n'ai su le faire ?

"Oh. Wow. C'est pas mal comme critères, ça...c'est beau, ce que tu dis."

Ma voix s'éteint pour devenir murmure.

"Et tu as déjà connu quelqu'un qui s'approche de tout ça ?"

Dis moi que non. C'est peut-être égoïste, au fond. Je veux le voir heureux, pourtant, j'ai peur de perdre une place à laquelle je n'ai pourtant plus le droit de prétendre depuis que j'ai, moi-même, décidé de le porter loin de moi. Mais je ne veux plus y penser, désirant simplement me perdre un peu plus dans mon ivresse pour me noyer quelque part entre ses mots.

"Le mien...? Hmm...j'en sais trop rien." Parce que je n'y ai pas tellement pensé. "Quelqu'un...le genre qui a un sourire communicatif. Quelqu'un...avec qui je me sens libre, genre, d'être totalement moi ? Pas que je me réprime beaucoup mais tu vois ce que je veux dire. Quelqu'un qui me connaît mais qu'a pas peur de tout mes côtés bizarres." Un rire, léger. "J'en sais rien. J'imagine que, quelqu'un avec qui je me sens bien en toutes circonstances, c'est déjà ça."

Comme lui. Entre autres. Mais il a ces qualités, à un défaut près sûrement, qu'est celui d'être né homme. Et d'y penser, je soupire déjà, alors je préfère éloigner mon esprit de ces idées-là, pour retrouver mon sourire et mes promesses - quoique je n'ai pas le temps de lui offrir mon petit doigt qu'il me retire déjà le sien, à ma plus grande tristesse - bon, j'abuse peut-être un peu.

"Oui, c'est pro - HEY ! Te retire pas comme ça de ma promesse, c'est trop tard. Puis j'ai du temps pour toi, et je te signale que t'es pas mieux que moi...môsieur la superstar."

Moqueur, c'est un rictus qui s'esquisse au coin de mes lèvres quand je le rappelle à son statut de garçon à l'emploi du temps, par définition, encore plus rempli que le mien. Au final, le voir ainsi suivre cette voie ne m'a jamais étonné : Yukhei est une étoile, si je l'ai toujours vu, il est temps que le monde le voit aussi...même si je ne cache pas que devoir me priver de son éclat pour laisser les autres en profiter ne me plaît pas forcément. Je m'y ferais.

"Hm. Si on se manque, faut faire en sorte de plus se séparer."

Je prononce les mots sans les peser ni même réellement savoir ce qu'ils veulent dire - je sais au moins qu'en effet, je ne veux plus le voir s'effacer, même de ma propre volonté. Il y a des erreurs à ne pas reproduire, mais en cet instant, quand j'ai la tête sur lui autant que dans la brume et les doigts autour des siens, j'ai bien du mal à me souvenir de pourquoi.

"Pas peut-être ! C'est le destin. Genre...même dans une autre vie, on se trouverait. Comme dans les romans d'aventure un peu niais et tout."

D'un nouveau rire, je romps le solennel qu'aurait pu adopter l'instant.

"Je m'en fiche, je trouve que j'entends trop parler de monde...puis les découvertes, tu devrais les faire avec moi. Je pense. C'est fait pour ça un meilleur ami, non ?"

Les premières fois, premières aventures, je voulais les partager avec lui. Pas qu'il les donne à quelqu'un d'autre. Est-ce que je mérite toujours ce titre, cela dit ? Je n'en sais rien, et je n'y pense pas. Parce qu'entre quelques mèches de mes cheveux désordonnés se glissent ses doigts, et que c'est bien trop agréable pour oser se soucier de quoi que ce soit d'autre que la sensation que cela me procure - je ne peux rien faire, simplement fermer les yeux et lui offrir un sourire béat, gage d'un bien-être profond. Ainsi apaisé, le souffle profond, je pourrais m'offrir au silence un bon moment, ce qui, pour moi, veut déjà dire beaucoup.

Mais ce sont ses mots qui me tirent de cet état de calme absolu - je rouvre les yeux, je hausse un sourcil, tire du coin de la bouche un sourire amusé. Ça goûte comme moi. C'est drôle de sa part, de dire ça.

"Le goût est comme moi ? J'ai un goût particulier ? C'est vrai que tu peux savoir, toi..."

C'est la première fois que j'y fais allusion depuis ces fameux éclats de cet automne. Étrangement, en cet instant, ça ne me gêne pas. Au contraire, ça m'amuse un peu. Pour la première fois, depuis des mois au moins, j'autorise mon esprit à s'égarer auprès de ce souvenir - c'était une drôle de sensation, ses lèvres contre les miennes. Et si c'était étrange, et si c'était inhabituel, et si je ne devrais pas penser cela, je ne peux m'empêcher de me souvenir que j'ai aimé ça. Peut-être l'alcool déforme-t-il mes pensées, mais ici est la vérité : j'ai aimé ça,

et je me demande si j'aimerais encore. S'il ne s'agissait que d'un instant de folie, ou si ce plaisir pris à l'embrasser pourrait renaître, une fois de plus.

J'ai les yeux grand ouverts, maintenant, pour pouvoir tracer son visage juste au-dessus du mien. Yukhei est beau, ce n'est pas une découverte. Il est beau, et j'ai envie de l'embrasser - je viens de le décider.

Moi, je ne réfléchis jamais avant d'agir. Alors, c'est sans réfléchir de mon esprit flou que je me redresse pour lui faire face.

"Yukhei," et je ne sais pas franchement comment finir cette phrase que j'ai commencé sans réelle raison. Alors je m'approche plutôt de lui, une main sur sa nuque,

"Tu m'en veux si je...?"

J'ai suffisamment parlé - je me fais taire contre ses lèvres, sans savoir pourquoi je le fais. Je crois que j'en ai tout simplement envie - oui. Je sais que j'en avais envie parce que c'est une explosion lorsque je le fais. Ils sont là, les feux d'artifices dont on parle dans les livres et les lumières partout sous mes paupières fermées. Au final, l'embrasser, c'est presque instinctif, comme une seconde nature un peu réprimée. Ou je n'en sais rien - tout ce que je sais, c'est que je l'embrasse, sans raison ni préavis, et que je souris, fort à m'en faire mal aux joues, contre ses lèvres.
(c) SIAL pour LIGHTS, CAMERA, ACTION ; icon kawaiinekoj




((우케이))
shot me out of the sky,
you're my kryptonite
staff
http://www.lights-camera-action.org/t14435-dream-run-eunwoohttp://www.lights-camera-action.org/t19666-jo-eunwoohttp://www.lights-camera-action.org/t16043-jo-eunwoohttp://www.lights-camera-action.org/t14466-eunwoohlala-eunwoo
Kang Yukhei
yuseong media
yuseong media
yuseong media
Kang Yukhei
yuseong media
speaking in tongues — ((wookhei)) B736bb82a271359148b3cd9385de32b0c6c50407

speaking in tongues — ((wookhei)) 3543671621 speaking in tongues — ((wookhei)) 3543671621 speaking in tongues — ((wookhei)) 3543671621 speaking in tongues — ((wookhei)) 3543671621 speaking in tongues — ((wookhei)) 3640798837 speaking in tongues — ((wookhei)) 3640798837

Messages :
336

Age :
19 ans. (121200)

groupe :
TRIVIA ✯

rôle dans le groupe :
LEAD VOCAL, DANCER.

nom de scène :
SAMUEL.

occupation :
fanboy officiel de haeyeon, président du fanclub de zhiruo, aimer eunwoo.

avatar :
jinyoung (cix).

crédits :
acid rain.

DC :
jiho (wdl), sorina (staff), hyeji (wdl), seonghwa (staff), haena (kg), rhea (wdl).

Points :
95


Jeu 30 Avr 2020 - 23:13


|
speaking in tongues ;
yukhei & eunwoo


non, reste. j'en veux pas, de ce verre non, ce qu'il voulait, c'était rester à ses côtés. qu'on l'accuse d'égoïsme, qu'on l'accuse de faire des caprices, yukhei n'en avait que faire. il était bien, il était heureux.
il priait pour que ces instants ne leur soient pas volés.
eunwoo était là, avec lui. et pour une fois, le garçon avait l'impression d'être enfin à sa place.

alors tant pis. s'il le fallait, yukhei s'accrocherait à lui comme les rêves s'accrochent à la lune.
l'astre est taquin. il ose disparaître, quand les nuages comblent le céleste. abandonne les rêveurs à leur propre réalité. parfois triste, parfois morose. et parfois, ce sont les sentiments déchus qui osent noyer le muscle de vie. yukhei y songe encore, par moment. à quel point cette détresse lui fut douloureuse.
néanmoins, à présent, tout allait bien, n'est-ce pas ? les cauchemars sont finis. il ose y croire.

..... oui c'est long. l'aveu paraît infranchissable. le garçon aurait aimé retenir cette simple réponse, ou la délivrer dans un murmure que seul lui-même aurait pu entendre. c'était dangereux, quand le cœur s'ouvrait à l'autre. c'était dangereux, ce petit jeu qui, pourtant, n'en était pas réellement un.
seulement quelques mots avaient suffi pour prendre conscience de l'emprise qu'eunwoo avait sur lui.
et il avait suffit de ces mêmes mots pour comprendre que l'antan était révolue depuis bien longtemps. jeunesse fleurissante, où les actes n'avaient seulement le sens qu'on souhaitait leur donner.
et tant qu'eunwoo ne creusait pas le sujet, alors peut-être que l'intime n'aurait pas besoin d'ôter son voile.

alors on fait basculer la roue, on la pousse à prendre une direction différente. une direction pour distraire l'attention mais qui, finalement, n'apaise guère plus. car la réponse est meurtrière. mais eunwoo ne s'en rend pas compte. oh non, il est si loin de réaliser combien ça se tord, là-dessous. hm, je vois. espérons que tu la trouves un jour, à moins que ça ne soit déjà le cas ? abandonne moi dans le néant, je ne veux rien savoir. mais quand même, si c'est le cas t'aurais pu me le dire ! ça brûle, sur sa peau. lumière rayonnante, elle se révèle être toxique, au travers de l'imaginaire. yukhei s'emballe, peut-être. se prépare à la chute. et ça fait mal, ces soupçons qui tranchent l'épiderme. la jalousie ne lui sied guère. il la hait, de la même façon qu'il hait ces sentiments ne voulant guère se taire.

de quoi tu parles encore ? monsieur "j'ai pas le temps, les célébrités m'appellent". en attendant c'est pas moi qu'on demande h24 à leurs côtés ! j'ai que trivia, toi tout le monde veut te voir la moue est boudeuse, volontairement, ou non. la limite était fine si bien que lui-même ne savait plus vraiment s'il se prêtait au jeu, ou si le palpitant avait osé s'exprimer. mais à cette heure-ci, yukhei s'en fiche. il pouvait bien se permettre d'être possessif à l'égard de son ami. j'aimerai bien, tu sais... avec un semblant de volonté, peut-être que les barrières finiraient par s'estomper. alors naïvement, l'australien se permet une promesse volée. sa main prisonnière ose enlacer celle du kidnappeur, puis vient unir leurs petits doigts, le sourire perlant aussitôt aux coins de ses lippes. comme ça, je saurai qu'on sera toujours ensemble. ici. maintenant. et dans nos autres vies. c'était peut-être idiot, de s'accrocher à une promesse qui finirait par s'éteindre, au fil du temps.

mon meilleur ami est donc un rageux il rit, attendri par cette attention qu'eunwoo lui délivre. c'était idiot, enfin. mais il aimait ça. cette complicité entre eux. il aimait cette assurance que son ami lui offrait sans attendre quoi que ce soit en retour. il y avait encore tant de choses que yukhei souhaitait découvrir, et tant de choses qu'il voulait partager avec eunwoo. et seulement lui. t'es bête ! je disais pas ça comme ça ! il souffle. et malgré lui c'est le sourire gêné qui vient donner une clarté au fond de ses iris, quand il aurait préféré porter de nouveau cette même moue qu'il abandonna quelques minutes plus tôt. je parlais de toi.. de ton caractère. t'es bizarre, mais je t'aime bien comme ça

c'était étrange, pourtant, d'avoir frôlé ce sujet qui avait su fâcher, autrefois.
c'était étrange, aussi, cette façon qu'ils eurent à en parler, le sourire aux lèvres.
c'était réconfortant, de voir que malgré les peines, ils restaient les mêmes.
peut-être qu'en effet, ils étaient destinés à être toujours réunis. hm ?

parfois, yukhei ose s'y perdre. et parfois, il se plaît à essayer de se souvenir de ce qu'il eut ressenti, en ces heures tragiques. avant que la douleur ne pèse lourd, sur son cœur. pourtant, il avait aimé. oh dieu qu'il avait apprécié goûter à ces lèvres tant désirées. il aurait aimé pouvoir les clamer siennes. mais c'était ridicule. ce n'était là qu'une peine supplémentaire qu'il ne faisait que s'infliger, encore et encore.
il s'était promis de ne plus lui faire de mal.

et pourtant.
c'était soudain. peut-être brutal. la phrase lâchée, sans en connaître la fin. non, cette suite, eunwoo osa la continuer sur une mélodie différente.

et cette mélodie est belle, quand elle gracie ses pétales. elle résonne dans cette boîte, devient comète qui se fracasse dans le cosmos. l'astronaute aspirait à un monde nouveau, c'est le paradis qui se consume, à la place, sur ses lippes.
la supernova est si belle. éclatante, la poudre colorée parsemant le céleste, ci-et-là.
c'est enivrant. et il se surprend à en réclamer plus.
lui qui, pourtant, avait juré refuser l'interdit.
lui qui, pourtant, s'était promis de ne plus sombrer avec lui.
mais c'est ensemble qu'ils abandonnent la gravité. et yukhei espère, que jamais ils n'auront à retourner à la réalité. je t'aime quand le danger frappe, de nouveau. l'ombre alors éclate le néant. aspire sur son passage, ces bribes de merveilles. c'est ce même paradis qui, finalement, fini par disparaître aux creux de ses mots. je te hais lui, yukhei, dont l'âme ne sait se taire. lui, qui ose commettre une nouvelle fois ce crime, ose blesser l'être aimé au détriment d'un amour qu'il sait impardonnable.

(c) SIAL pour LIGHTS, CAMERA, ACTION ; icon kawaiinekoj




( on brûlera )
Que la mer nous mange le corps, que le sel nous lave le cœur. On brûlera tous les deux en enfer, mon ange.


yuseong media
http://www.lights-camera-action.org/t14855-kang-samuel-idk#207272http://www.lights-camera-action.org/t14867-kang-yukhei-un-titre-ici#207421http://www.lights-camera-action.org/t19046-kang-yukhei#253919http://www.lights-camera-action.org/t15180-kang-yukhei#211588http://www.lights-camera-action.org/t15179-kangsam#211563http://www.lights-camera-action.org/t15578-triviaoff#219750http://www.lights-camera-action.org/t15681-trivia#220983
Contenu sponsorisé
 
speaking in tongues — ((wookhei))
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: séoul :: centre