oasis — ((minji))

AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
-23%
Le deal à ne pas rater :
Climatiseur mobile et réversible Argo Milo Plus – 13000 BTU/H
424 € 549 €
Voir le deal

 

 oasis — ((minji))

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sakai Eiji
staff
staff
staff
Sakai Eiji
staff
oasis — ((minji)) 6732ad0fd4ffa3810122f15b827ec103fe09259a

oasis — ((minji)) 3543671621 oasis — ((minji)) 3640798837 oasis — ((minji)) 3640798837 oasis — ((minji)) 3640798837 oasis — ((minji)) 3640798837 oasis — ((minji)) 3640798837 oasis — ((minji)) 3640798837 oasis — ((minji)) 3640798837 oasis — ((minji)) 3640798837 oasis — ((minji)) 3640798837

Messages :
216

Age :
25 y.o (int.) ; 26 y.o (kr.) (230195)

groupe :
YOU KNEW I WAS WAITING FOR IT

rôle dans le groupe :
Groupe des Super Power Rangers jsp comment ça s'écrit

nom de scène :
Blue-Sakai : ça veut dire bleu-j'aifroid

occupation :
il sait pas trop ça varie entre danser sur heavy rotation et dormir ((m.u.a))

avatar :
sa majesté yuta (nct) (qui est surpris) (po moé) (je me doute nath) (je fais semblant si tu veux)

crédits :
meow la + mieux

DC :
rose's garden ((gabriel, yijun, hyunbin, eunwoo, seojun, jonghoon))

Points :
45


Ven 24 Avr - 0:17


|
oasis ;
minwoo & eiji



— J'ai toujours adoré les anniversaires, sans vraiment savoir pourquoi - peut-être car ils ont toujours été, dans mon passé, ce jour sacré de l'année où j'avais enfin la paix. Peut-être simplement que j'aime l'idée d'avoir toute une journée dédiée à la personne célébrée. Qui sait ? J'adore mon anniversaire. J'aime le sien tout autant. Célébrer le jour où l'homme que j'aime est venu au monde me semble tout à fait approprié, et une fois de plus, j'ai abordé cette journée avec un enthousiasme sans nom. Ce genre d'enthousiasme naît avec le matin, lorsque le réveil se centre autour de lui, du moment où j'ouvre les yeux à celui où l'un de nous passe le pas de la porte d'entrée. Il se prolonge à cette soirée que nous passons tous les deux, pour fêter la venue de sa vingt-et-unième année, à ce dîner, à cette promenade que nous effectuons dans les rues de Séoul avant de regagner notre appartement. À mon sourire qui ne veut pas se défaire, et à cette bonne humeur ambiante. Ce sont ce genre de moments qui me raccrochent à lui, lorsque nous croulons sous l'orage : les bons moments, ceux où l'on ne peut que voir que je l'aime et qu'il m'aime aussi.

"Alors, du coup ? Avoir vingt-et-un ans, une différence ?"

Et je ris un peu bêtement, tout en connaissant pertinemment la réponse à cette question, puisque j'ai eu cet âge...et bien, il y a quatre ans déjà. Lorsque je l'ai connu, à vrai dire, et ça me fait sourire.

"Eh, je viens de réaliser que t'as l'âge que j'avais quand on s'est connus, ça me fait drôle."

Où sont donc passées les années ? Il me semble qu'il y a une éternité que je n'ai pas eu vingt-et-un ans. Quatre ans. Autant d'années que nous nous connaissons. Le parallèle me fait plutôt rire.

"Ça fait quatre ans qu'on se connaît, on a quatre ans d'écart, et t'as l'âge que j'avais à l'époque. Haha !"

C'est...plutôt logique, au final. La bonne humeur m'a sûrement grillé quelques neurones.
(c) SIAL pour LIGHTS, CAMERA, ACTION ; icon
bandit rouge

staff
http://www.lights-camera-action.org/t16970-comme-des-garcons-eijihttp://www.lights-camera-action.org/t19665-sakai-eijihttp://www.lights-camera-action.org/t16973-sakai-eiji#236687http://www.lights-camera-action.org/t16972-sakoyaki_ej#236686
Song Min Woo
staff
staff
staff
Song Min Woo
staff
oasis — ((minji)) 62730b44bf4c48a502f2f61b991233b8898a41f0

oasis — ((minji)) 3543671621 oasis — ((minji)) 3543671621 oasis — ((minji)) 3543671621 oasis — ((minji)) 3640798837 oasis — ((minji)) 3640798837 oasis — ((minji)) 3640798837

Messages :
233

Age :
21 ans

rôle dans le groupe :
fanmeeting dispo : 12 (28.07)

occupation :
parolier, producteur, manager (stagiaire/junior) de divine

avatar :
yeo hwanwoong, oneus

crédits :
avatar : me'ow ; signature : sial

DC :
do min oh, jeong suhee, jung jiwon, kang jesse, kim kyung, liu taejoon, nam junsu, oh jaesun, shimizu ren

Points :
36


Lun 27 Avr - 14:39


|
oasis ;
minwoo & eiji



— Toute la journée, je n'avais attendu qu'une seule chose : avoir terminé mon horaire horrible pour pouvoir rentrer à la maison et retrouver Eiji. C'était le jour de mon anniversaire, et autant dire que j'avais bien l'intention d'en profiter. Aujourd'hui, j'avais envie que tous les nuages qui pouvaient flotter autour de nous ne soient qu'un vague souvenir, que l'ambiance maussade qui régnait dans notre appartement certains soirs ne soit qu'une illusion. Voilà pourquoi j'étais plus qu'heureux de me promener dans la rue en compagnie d'Eiji, après être sorti de ce bar où nous avons passé un moment.

« Ça va, ça change pas trop. » dis-je en un rire avant de poser les yeux, l'air espiègle, à la question qu'il venait de me poser. « Monsieur se sent vieux? » Si c'était le cas, il n'était pas au bout de ses peines.

Je continuai à avancer, le pas léger, égayé par l'alcool que j'ai déjà pu boire, alors que la soirée ne fait que commencer.

« Oui, et quand j'aurai ton âge actuel, t'en auras presque trente. Tu crois que je dois commencer à économiser pour une canne ? » L'air toujours aussi amusé par mes bêtises, je continuai à avancer, riant bêtement alors que nous approchions lentement de l'appartement. « Il était vraiment cool ce bar, faudra qu'on y retourne un jour. » Une simple constatation, alors que j'approchais de la porte d'entrée du bâtiment, cherchant le badge de sécurité dans la poche de mon pantalon sans l'y trouver.

(c) SIAL pour LIGHTS, CAMERA, ACTION ; icon
bandit rouge



blank _ space

My heart is burnt into ash It aches so much All of the sad songs we listened to as we walked together I don’t want to listen anymore, it’s too hard (a song written easily - oneus)
staff
http://www.lights-camera-action.org/t16887-minwoo-no-more-dramahttp://www.lights-camera-action.org/t19056-song-min-woo#253974http://www.lights-camera-action.org/t16954-song-min-woo-bip-bip#236218http://www.lights-camera-action.org/t16953-nim-whx-minwoo#236216
Sakai Eiji
staff
staff
staff
Sakai Eiji
staff
oasis — ((minji)) 6732ad0fd4ffa3810122f15b827ec103fe09259a

oasis — ((minji)) 3543671621 oasis — ((minji)) 3640798837 oasis — ((minji)) 3640798837 oasis — ((minji)) 3640798837 oasis — ((minji)) 3640798837 oasis — ((minji)) 3640798837 oasis — ((minji)) 3640798837 oasis — ((minji)) 3640798837 oasis — ((minji)) 3640798837 oasis — ((minji)) 3640798837

Messages :
216

Age :
25 y.o (int.) ; 26 y.o (kr.) (230195)

groupe :
YOU KNEW I WAS WAITING FOR IT

rôle dans le groupe :
Groupe des Super Power Rangers jsp comment ça s'écrit

nom de scène :
Blue-Sakai : ça veut dire bleu-j'aifroid

occupation :
il sait pas trop ça varie entre danser sur heavy rotation et dormir ((m.u.a))

avatar :
sa majesté yuta (nct) (qui est surpris) (po moé) (je me doute nath) (je fais semblant si tu veux)

crédits :
meow la + mieux

DC :
rose's garden ((gabriel, yijun, hyunbin, eunwoo, seojun, jonghoon))

Points :
45


Mer 29 Avr - 0:26


|
oasis ;
minwoo & eiji



— Je me demande parfois ce qui peut bien nous valoir ces tensions constantes que nous vivons ces derniers mois, lorsque surviennent ce genre de moment qui me rappellent ce que je savais déjà, que j'ai pourtant tendance à oublier : que tout ira bien lorsqu'il y a lui, et puis moi, car voilà tout ce dont nous avons besoin.

Et si sa présence se fait rare, j'en profite ce soir sans plus d'autres pensées. D'un sourire pour ne penser plus qu'à lui, j'aime à me plonger dans cette bonne humeur qui règne sur moi, aujourd'hui. Je ris, je taquine sur notre différence d'âge et sur ce palier qu'il vient de passer, lorsque moi, je l'ai vu défiler il y a un moment déjà. J'aime cette légèreté qui règne entre nous, et je m'en nourris pour un nouveau ricanement amusé, l'air détendu au possible.

"Vieux ? Peut-être un peu...dis-moi, tu m'aimes même si je suis carrément un grand père ? Mieux, tu m'aimeras même quand je serais tout vieux et fripé et toi, encore dans la fleur de l'âge ?"

Un nouveau rire. À m'entendre, on pourrait presque croire que ce sont vingt ans, et non quatre qui nous séparent. À vrai dire pourtant, je me fiche un peu de cette différence d'âge entre nous. S'il est vrai qu'elle nous a posé quelques soucis, lorsqu'il était toujours mineur - l'on se souvient d'un premier janvier particulièrement mouvementé -, je l'oublie facilement aujourd'hui.

"C'est ça ! Et un déambulateur. Mon dieu, trente ans...c'est que je commence à avoir un pied dans la tombe...!"

Mes idioties m'arrachent un air fier qui n'a pas lieu d'être, tandis que je le suis jusqu'à l'appartement dont il a visiblement du mal à retrouver la clé.

"Grave ! La prochaine fois que l'on a un peu de temps, il faudra. Tu sais que je suis toujours content de sortir avec toi."

Et mon sourire s'attendrit, tandis que je farfouille dans mes propres affaires pour voir si ne trouve pas ce fameux badge avant lui - et quand je mets finalement la main dessus, je le brandis d'un air fier avant de nous offrir l'accès à l'immeuble.

"Tu crois que Simba a cassé toute la maison en notre absence ?"

Ce qui m'étonnerait tout de même. Ce chien est sacrément bien éduqué.
(c) SIAL pour LIGHTS, CAMERA, ACTION ; icon
bandit rouge

staff
http://www.lights-camera-action.org/t16970-comme-des-garcons-eijihttp://www.lights-camera-action.org/t19665-sakai-eijihttp://www.lights-camera-action.org/t16973-sakai-eiji#236687http://www.lights-camera-action.org/t16972-sakoyaki_ej#236686
Song Min Woo
staff
staff
staff
Song Min Woo
staff
oasis — ((minji)) 62730b44bf4c48a502f2f61b991233b8898a41f0

oasis — ((minji)) 3543671621 oasis — ((minji)) 3543671621 oasis — ((minji)) 3543671621 oasis — ((minji)) 3640798837 oasis — ((minji)) 3640798837 oasis — ((minji)) 3640798837

Messages :
233

Age :
21 ans

rôle dans le groupe :
fanmeeting dispo : 12 (28.07)

occupation :
parolier, producteur, manager (stagiaire/junior) de divine

avatar :
yeo hwanwoong, oneus

crédits :
avatar : me'ow ; signature : sial

DC :
do min oh, jeong suhee, jung jiwon, kang jesse, kim kyung, liu taejoon, nam junsu, oh jaesun, shimizu ren

Points :
36


Mer 29 Avr - 22:27


|
oasis ;
minwoo & eiji



— Il était bon de se sentir un peu plus vieux. Certes, ce n’était qu’une illusion, parce qu’en soi, on vieillissait chaque jour, et la nouvelle année n’arrivait pas d’un bloc, genre TIENS 365 JOURS DANS TA FACE, MINWOO, mais tout de même, je devais bien avouer que l’idée même d’être majeur, du point de vue international (il me semblait avoir compris que vingt-et-un ans était la majorité universelle, mais je pouvais me tromper, évidemment) était profondément plaisant. J’allais pouvoir aller n’importe où, n’importe quand, boire et faire n’importe quoi (dans la limite du raisonnable, évidemment). C’étai suffisant pour me mettre d’encore plus belle humeur.

Et le plus beau, dans tout ça, c’est que cette journée s’était déroulée sans l’ombre d’un nuage, sans une goutte d’inquiétude et sans le moindre problème. Autant dire que c’était une journée que j’attendais depuis bien trop longtemps pour laisser quoi que ce soit se mettre en travers de mon bonheur. Parce qu’aujourd’hui, Eiji semblait aussi bien luné que moi, ce qui était le plus beau cadeau qu’il aurait pu me faire.

« Un peu de maquillage et ça passe inaperçu, voyons. » Il suffisait de regarder Madonna ou d’autres fossiles de l’entertainment international pour le réaliser : la dermatologie faisait des miracles… Et l’informatique aussi, d’ailleurs, maintenant qu’on en parlait. Un clin d’œil plus tard, je repris avec le sourire. « Évidemment, que je t’aimerai quand même. »

Incontrôlable, je continuai à marcher en direction de notre appartement, repassant mentalement souvenir joyeux après souvenir joyeux. Ce que le temps pouvait passer vite ! L’alcool était une bonne barrière contre ce qui aurait pu me miner le moral, en cette merveilleuse soirée.

« Mais non ! Touche du bois avant qu’il t’arrive quelque chose de stupide ! »  

Et pourtant, sur ce commentaire dramatique, je continuais à rire.

« Hmhm, j’espère bien ! Sinon j’irai tout seul avec Simba. »

Puis Eiji allait me manquer et j’allais revenir le chercher, je me connaissais bien trop pour nier cette terrible vérité. J’attendis de voir s’il trouvait la clé, comme je n’avais pas la mienne, avant de me reculer pour le laisser ouvrir la porte.

« J’espère que non, sinon je le vends à notre voisine moche. »

Oops, ça avait glissé. Il fallait dire que Madame Im était assez laide, surtout lorsqu’elle sortait de chez elle sans s’être coiffée, et je ne disais pas ça parce que j’avais le privilège inestimable d’avoir un petit ami porté sur l’esthétique.

« Tu devrais lui porter secours, un jour, d’ailleurs. Acte de charité. »

Voyons, voyons. Inutile d’être aussi mesquin. Je ris malgré moi alors que je sautillais vers l’ascenseur pour l’appeler. À l’intérieur, je grimaçai en pressant le mauvais bouton, avant de choisir notre étage. Parfait. Quelques minutes plus tard, on était à l’intérieur.

« Enfin ! Viens là toi. »

Je l’attirai contre moi sans demander son avis pour poser mes lèvres contre les siennes. C’était le plus difficile à supporter, quand on sortait en public. Ne pas pouvoir l’approcher de trop près, ne pas pouvoir l’embrasser. Maintenant, je me sentais déjà mieux. Je le laissai s’éloigner pour retirer mes chaussures et enlever ma veste. C'était mon anniversaire, je pouvais tout faire dans l'ordre que je préférais.

(c) SIAL pour LIGHTS, CAMERA, ACTION ; icon
bandit rouge



blank _ space

My heart is burnt into ash It aches so much All of the sad songs we listened to as we walked together I don’t want to listen anymore, it’s too hard (a song written easily - oneus)
staff
http://www.lights-camera-action.org/t16887-minwoo-no-more-dramahttp://www.lights-camera-action.org/t19056-song-min-woo#253974http://www.lights-camera-action.org/t16954-song-min-woo-bip-bip#236218http://www.lights-camera-action.org/t16953-nim-whx-minwoo#236216
Sakai Eiji
staff
staff
staff
Sakai Eiji
staff
oasis — ((minji)) 6732ad0fd4ffa3810122f15b827ec103fe09259a

oasis — ((minji)) 3543671621 oasis — ((minji)) 3640798837 oasis — ((minji)) 3640798837 oasis — ((minji)) 3640798837 oasis — ((minji)) 3640798837 oasis — ((minji)) 3640798837 oasis — ((minji)) 3640798837 oasis — ((minji)) 3640798837 oasis — ((minji)) 3640798837 oasis — ((minji)) 3640798837

Messages :
216

Age :
25 y.o (int.) ; 26 y.o (kr.) (230195)

groupe :
YOU KNEW I WAS WAITING FOR IT

rôle dans le groupe :
Groupe des Super Power Rangers jsp comment ça s'écrit

nom de scène :
Blue-Sakai : ça veut dire bleu-j'aifroid

occupation :
il sait pas trop ça varie entre danser sur heavy rotation et dormir ((m.u.a))

avatar :
sa majesté yuta (nct) (qui est surpris) (po moé) (je me doute nath) (je fais semblant si tu veux)

crédits :
meow la + mieux

DC :
rose's garden ((gabriel, yijun, hyunbin, eunwoo, seojun, jonghoon))

Points :
45


Mer 29 Avr - 23:54


|
oasis ;
minwoo & eiji



— La bonne humeur ambiante peint à mes lèvres un sourire qu'on aurait du mal à en déloger. Minwoo, je l'aime d'autant plus lorsqu'il rit, qu'il me balance ce genre d'idioties qui m'amusent tout autant que lui : c'est dans ces moments-ci que je me sens encore plus chanceux de l'avoir à mes côtés, parce que je me sens bien ainsi.

Cela dit, il faut bien que je prenne l'air faussement outré face aux attaques qu'il veut me lancer...ou que j'en rie, ce qui marche aussi.

"Et bien ! On peut dire que j'ai bien choisi mon métier, alors. Qui sait, c'était peut-être prédestiné, la première fois que j'ai soulevé un pinceau, qu'il faudrait que je continue à plaire à mon petit-ami même quand je deviendrais vieux..."

Ce qui aurait été un peu gros tout de même. Si j'étais toujours en contact avec Ai, je lui aurais sûrement raconté cette histoire, en lui expliquant que me partager son amour du maquillage m'a aidé, des années plus tard...mais ce n'est plus le cas, et il n'est pas l'heure de me morfondre à ce propos. Je préfère largement rire avec mon Minwoo.

"Mannnnhw ! Moi aussi, je t'aimerai même quand tu seras vieux et fripé...et bon, moi je serais encore plus vieux et fripé mais tu m'as compris."

De toute façon, je continue de penser que je le trouverais largement plus beau que le reste de la gente masculine. Parce que je ne suis absolument pas objectif à ce sujet, et que le seul homme que je juge comparable à mon petit-ami, c'est Robert Downey Jr. Mais l'avez-vous au moins vu, avant de me juger ? Comment suis-je censé penser autrement lorsqu'un être aussi plaisant, visuellement parlant, s'intéresse assez à moi pour devenir mien pendant aussi longtemps ? J'en serais presque ému. Alors je le regarde, pour me gorger d'un peu plus de cette beauté qui est d'autant plus réelle lorsqu'il est habillé comme ça. Franchement, ce soir, Minwoo, il est tellement attirant que ça en deviendrait dangereux si nous n'étions pas en public.

"Ah, merde ! Mais euh...je n'ai pas de bois sur moi - attends !"

Victorieux, je tire de ma poche mon paquet de cigarettes avant de l'ouvrir et de glisser mon doigt à l'ouverture de l'un des tubes, contre les copeaux de tabac. Bon, ce n'est pas du bois, mais le tabac, ça vient d'un arbre, pas vrai ? Alors, j'imagine que c'est déjà ça.

"Tu n'oserais pas ! De toute façon, Simba ne partirait jamais sans moi."

C'est un chien très fidèle, Simba. Je suis très heureux que nous ayons décidé d'adopter ce poilu géant, d'ailleurs...et ce, même s'il a décidé de détruire la maison pour se venger de l'abandon que nous lui faisons subir, ce soir.

"Hey ! Tu ne vends pas mon petit chien..." Bon, petit, pas vraiment. "Attends, tu as dis voisine moche ? Mais c'est trop méchant pour madame Im, ça !"

Cela dit, j'éclate de rire. Il faut dire qu'il n'a pas tord. Notre voisine pourrait tout de même porter plus d'attention à son apparence, et c'est peu dire. Un peu de fond de teint et un passage sous la pince à épiler ne lui ferait franchement aucun mal. Comment ose-t-elle sortir ainsi alors qu'elle risque de croiser sur le palier quelqu'un qui ressemble à Minwoo ? C'est tout de même scandaleux.

"Tu penses ? Elle ne risque pas de mal le prendre ?" Bon. Ce sera surtout si je débarque avec ma délicatesse légendaire, l'air de dire, "madame Im, vous êtes vachement laide alors je vais vous aider. "Ou je pourrais lui dire que j'ai besoin de m'entraîner...tu fais un meilleur modèle qu'elle, cela dit. En même temps, tu es vachement plus beau."

Sa beauté, j'y reviens toujours. Que dire de plus ? Je me sens chanceux d'avoir un petit-ami qui ressemble à cela, voilà tout, pas la peine de me faire un procès, Eiji intérieur !

Toujours est-il que mon magnifique petit-ami et moi nous retrouvons bien vite à l'intérieur de notre appartement, où nous attend probablement le chien - qui n'a d'ailleurs pas saccagé le salon, Dieu soit loué, j'ai de meilleurs plans pour ce soir que le ménage.

"De qui, moi ?" Bah quoi ? Il aurait très bien pu vouloir saluer Simba...cela dit, je suis très heureux qu'il se soit en réalité adressé à moi. Une fois chez nous, à l'abri des regards, je peux enfin profiter pleinement de toutes les choses que mon amoureux à a m'offrir. Ce qui inclut ses lèvres, que j'embrasse sans trop me poser de questions lorsqu'il prend d'assaut les miennes, mes mains bien vite placées autour de sa taille. L'embrasser, c'est toujours quelque chose de très agréable, alors je ne vais pas m'en plaindre.

"On n'est pas si mal, à la maison, hm ?"

À l'abris des regards...dans un rire léger, je me débarrasse à mon tour de ma veste et de mes chaussures avant de lui voler un nouveau baiser - c'est sa faute, cela dit, il a commencé, et maintenant, j'ai bien du mal à m'en passer.

"En plus, regarde. Simba n'a même pas saccagé l'appartement, ça se fête."

Nouveau rire, et j'allume la lumière avant de l'entraîner jusqu'au canapé, où je m'installe tranquillement, lui ouvrant mes bras pour qu'il vienne s'y placer.
(c) SIAL pour LIGHTS, CAMERA, ACTION ; icon
bandit rouge

staff
http://www.lights-camera-action.org/t16970-comme-des-garcons-eijihttp://www.lights-camera-action.org/t19665-sakai-eijihttp://www.lights-camera-action.org/t16973-sakai-eiji#236687http://www.lights-camera-action.org/t16972-sakoyaki_ej#236686
Song Min Woo
staff
staff
staff
Song Min Woo
staff
oasis — ((minji)) 62730b44bf4c48a502f2f61b991233b8898a41f0

oasis — ((minji)) 3543671621 oasis — ((minji)) 3543671621 oasis — ((minji)) 3543671621 oasis — ((minji)) 3640798837 oasis — ((minji)) 3640798837 oasis — ((minji)) 3640798837

Messages :
233

Age :
21 ans

rôle dans le groupe :
fanmeeting dispo : 12 (28.07)

occupation :
parolier, producteur, manager (stagiaire/junior) de divine

avatar :
yeo hwanwoong, oneus

crédits :
avatar : me'ow ; signature : sial

DC :
do min oh, jeong suhee, jung jiwon, kang jesse, kim kyung, liu taejoon, nam junsu, oh jaesun, shimizu ren

Points :
36


Mar 5 Mai - 15:48


|
oasis ;
minwoo & eiji



— Petit à petit, les pièces de ma vie se mettaient en place comme celles d’un immense puzzle qui ressemblait enfin à quelque chose. J’avais passé mon enfance à chercher ce que je pouvais faire pour améliorer ma situation, pour rendre les choses plus belles qu’elles ne l’étaient vraiment. J’avais rencontré Eiji, l’une des toutes premières parties de la vie à laquelle j’aspirais : trouver l’amour, avoir quelqu’un avec qui je pourrais me sentir à ma place, heureux, ne serait-ce qu’un peu plus que je ne l’étais et, même si les choses étaient parfois difficiles, même si je me posais de nombreuses questions, je ne pouvais qu’être heureux de l’avoir à mes côtés, car il était le cadre dont j’avais eu tant besoin pendant toutes ces années.

Avec lui, quand les jours étaient bons, j’oubliais mes problèmes, les choses qui pouvaient m’énerver. Qu’aurais-je pu souhaiter de mieux, à l’exception, peut-être, de moins me disputer avec lui ? J’avais beaucoup de mal à l’imaginer.

« Arrête de dire des bêtises. » Et pourtant, ses bêtises me faisaient rire. Encore, toujours. C’était si facile. « On sera vieux et fripés tous les deux, faut qu’on se fasse une raison. » Mais devenir vieux, vieillir avec la personne qu’on aimait, n’était-ce pas la meilleure chose qu’on pouvait imaginer ? J’aspirais à terminer ma vie de cette façon, malgré les difficultés qui allaient se dresser sur notre chemin. Nous étions encore jeunes et stupides, bien que nous ayons chacun deux dizaines d’années au compteur. Il nous restait bien de la route à parcourir pour atteindre une fin heureuse.

Je continuai à rire en le voyant toucher son tabac. Mes yeux roulèrent dans leurs orbites alors que je continuais à marcher, riant doucement face à ses propos offusqués. « Que tu crois. Donne-lui des croquettes et il t’oublie ! » Avais-je besoin de briser des cœurs ? J’étais ivre, qu’on me pardonne.

« Ton petit chien est plus grand que moi ! » Et ça, c’était une honte, je l’affirmais haut et fort. Reste que, d’un autre côté, j’aimais cette boule de poil avec tout mon cœur, si ce n’était plus ! Il était adorable, quand il n’essayait pas de me promener plutôt que l’inverse… Je n’avais décidément pas assez de force pour l’empêcher de tirer sur cette fichue laisse. J’éclatai de rire quand il sembla percuter mon commentaire.

« Bah elle est laide, non ? Tu la trouves belle ?? Me force pas à faire un scandale. »

Elle n’y pouvait rien, si on avait oublié de lui laisser une dose de beauté à la naissance. Mais dans un sens, si Eiji riait, c’est que je n’avais pas totalement tort, pas vrai ?

« Bah si mais moi c’est la croiser tous les matins quand je vais chercher le courrier que je prends mal. Tu préfères son bonheur ou le mien ? » Et de rire à nouveau, porté par l’alcool qui me prêtait toujours plus d’âneries à raconter. « C’est ça, rattrape-toi~ On sait bien que c’est toi le mieux entre nous deux. » Oui, je le flattais allègrement. Et alors ?

Mais le plus intéressant, c’était la porte qui venait de se refermer. Ici, au moins, pas de regards de travers, pas de commentaires abjects. Nous n’étions plus soumis aux règles d’une société stupide qui ne pouvait accepter ceux qui aimaient autrement, et retrouver les lèvres d’Eiji était un plaisir auquel je n’aurais pu renoncer, en particulier le jour de mon anniversaire. Les mains encadrant son visage comme s’il était la chose la plus précieuse au monde, je ris doucement en m’écartant de lui.

« Pas si mal, en effet. »

Un euphémisme, ça allait sans dire. Rapidement, j’avais marché dans la pièce, peinant à trouver une ligne droite sur laquelle avancer. Je répondis brièvement à ce niveau baiser avant de rire encore.

« C’est vrai ! On mange ? »

Meilleure façon de fêter mon anniversaire, non ? Je ris de bon cœur avant de suivre Eiji jusqu’au canapé, où je m’installai dans ses bras. Non. Je me redressai très vite pour m’installer à califourchon sur ses jambes pour l’embrasser à nouveau.

« T’as prévu quoi ? On a racheté de l’alcool ? On met le chien dans la chambre d’ami ? » C’était mon anniversaire, je pouvais boire ce que je voulais, même si j’avais déjà bu assez. Puis même si j’adorais Simba, il prenait beaucoup de place.
(c) SIAL pour LIGHTS, CAMERA, ACTION ; icon
bandit rouge



blank _ space

My heart is burnt into ash It aches so much All of the sad songs we listened to as we walked together I don’t want to listen anymore, it’s too hard (a song written easily - oneus)
staff
http://www.lights-camera-action.org/t16887-minwoo-no-more-dramahttp://www.lights-camera-action.org/t19056-song-min-woo#253974http://www.lights-camera-action.org/t16954-song-min-woo-bip-bip#236218http://www.lights-camera-action.org/t16953-nim-whx-minwoo#236216
Sakai Eiji
staff
staff
staff
Sakai Eiji
staff
oasis — ((minji)) 6732ad0fd4ffa3810122f15b827ec103fe09259a

oasis — ((minji)) 3543671621 oasis — ((minji)) 3640798837 oasis — ((minji)) 3640798837 oasis — ((minji)) 3640798837 oasis — ((minji)) 3640798837 oasis — ((minji)) 3640798837 oasis — ((minji)) 3640798837 oasis — ((minji)) 3640798837 oasis — ((minji)) 3640798837 oasis — ((minji)) 3640798837

Messages :
216

Age :
25 y.o (int.) ; 26 y.o (kr.) (230195)

groupe :
YOU KNEW I WAS WAITING FOR IT

rôle dans le groupe :
Groupe des Super Power Rangers jsp comment ça s'écrit

nom de scène :
Blue-Sakai : ça veut dire bleu-j'aifroid

occupation :
il sait pas trop ça varie entre danser sur heavy rotation et dormir ((m.u.a))

avatar :
sa majesté yuta (nct) (qui est surpris) (po moé) (je me doute nath) (je fais semblant si tu veux)

crédits :
meow la + mieux

DC :
rose's garden ((gabriel, yijun, hyunbin, eunwoo, seojun, jonghoon))

Points :
45


Lun 11 Mai - 3:57


|
oasis ;
minwoo & eiji



— Ânerie sur ânerie, c'est accompagnés de nos propres bêtises que nous déambulons gaiement dans les rues de Séoul. Et cette légèreté est bien trop agréable pour vouloir m'en passer : elle se fait rare, et j'entends bien en profiter aussi longtemps que possible. Les bons jours effacent le temps qu'il durent la dureté des mauvais. Moi, je ne veux penser qu'à lui, qu'à rire à ses côtés et profiter de sa présence en ce jour si particulier. Parce que je l'aime, Minwoo, et que ce genre de moments avec lui, je les aime encore plus - la tête légère et le coeur apaisé, je me sens à ma place près de lui. Alors, je couronne mes paroles et les siennes d'un sourire amusé. Arrêter de dire des bêtises ? Aucune chance, je m'amuse bien trop. Et j'aime m'amuser en sa présence plus qu'en celle de n'importe qui d'autre.

"Jamais ! De toute façon, mes bêtises te manqueraient..." Qu'il ose prétendre que ce n'est pas vrai, pour voir. "Ce n'est pas grave...je continuerai de regarder de travers les autres vieux fripés qui s'approcheront de trop près, tu es prévenu."

Et je ris à nouveau. J'aime cette idée, cela dit. Moi, qui ne me projette que rarement plus loin que demain, il me plaît pourtant d'imaginer un futur que nous partagerions. Si j'ai la chance de vieillir à ses côtés, alors, je m'estimerais un homme bien plus que chanceux, car en cet instant, j'ai du mal à penser qu'il puisse en exister un ou une autre avec qui il serait plus agréable de partager mes jours. Si nous arrivons à apaiser notre discorde...ah ! Je ne veux plus y penser. Il est hors de question que de sombres pensées viennent troubler cette soirée.

Alors, je préfère prétendre m'outrer de sa remarque concernant notre pauvre chien qui n'a certainement pas demandé d'être insulté de la sorte, tout en rangeant dans ma poche le paquet de cigarettes que j'en avais sorti.

"Mais ça ne va pas de dire des choses comme ça ? Heureusement que Simba n'est pas là pour t'entendre, il serait fâché..."

Comme s'il comprenait le moindre des mots sortant de nos bouches ! C'est sûrement mieux, cela dit.

"Je vais aller pleurer dans un coin, tu vas te sentir désolé."

Ou pas. De toute façon, ce n'est pas comme si je l'épargnais.

"Tu sais, Minwoo, j'essaye très fort de ne pas dire qu'il n'est pas difficile d'être plus grand que toi...mais tu me tends la perche, là..."

Du coup, je le dis quand même. Oops. De façon plus délicate qu'à mon habitude, il me semble tout de même important de le souligner.

"Mais je t'aime même si tu es petit !" Bon, on repassera sur la délicatesse...qui ne semble, de toute façon, ne pas être de mise ce soir. Il n'y a qu'à voir comment Minwoo parle de notre pauvre voisine qui n'a rien demandé. Cela dit, il n'a pas tort : c'est que Madame Im, je préfère ne pas la regarder quand je peux l'éviter, pour le bien être de mes pauvres yeux délicats ! Comprenez-vous, l'esthétique, la plastique, c'est une part importante de mon métier, et elle semble avoir décidé de ne rien faire pour remédier à ses manquements dans ces deux catégories.

"Ah, mince, tu ne savais pas ? Je la trouve absolument divine, d'ailleurs, j'avais prévu de te quitter pour vivre avec elle, j'attendais juste que ton anniversaire soit passé..." Absolument pas crédible, disons-le honnêtement. C'est peut-être du au fait que ma phrase toute entière soit entrecoupée de rires, mais qu'en sais-je, moi ? Je ne suis pas expert en crédibilité, après tout. "Bon ok, je rigole..."

Il est toujours bon de le préciser. Ou du moins, je le juge nécessaire, du haut d'une ivresse que j'avais manifestement sous-estimée.

"Le tien, ça va de soit...mais tu seras heureux, si elle se fâche tellement qu'on est obligés de déménager ? Non, parce que moi, je l'aime bien, cet appartement..." Beaucoup, même. "Je ne me rattrapes pas, c'est la vérité ! Toi, par contre, t'essaye de me charmer, c'est mal...mais ça marche."

Dans un nouveau ricanement, je me sens bien heureux que nous soyons désormais à l'abris des regards, car j'aurais bien eu du mal à résister à ma furieuse envie de me coller à lui. Mais puisque nous sommes désormais de l'intimité de notre chez-nous, j'ai tout à fait le droit de l'embrasser autant qu'il me plaira, et c'est un plaisir dont je ne me prive pas. Les lèvres de Minwoo me sont bien trop souvent refusées à mon goût, et j'ai bien du mal à les abandonner pour le laisser se débarrasser de sa veste.

"Je dirais même très bien..."

D'autant plus lorsque nous nous installons sur le canapé. Et moi qui pensais retourner à une étreinte plus chaste, il me semble que mon petit-ami, installé sur mes jambes, ne soit pas du même avis - ce qui n'est pas pour me déplaire, soyons honnêtes, et c'est sans hésiter que mes mains viennent se placer sur sa nuque lorsque je réponds à ce nouveau baiser.

"Manger ? Hm, hm."

J'ai une autre préoccupation en cet instant. Mais cela dit, c'est de sa faute - me concentrer pour lui répondre me semble infiniment compliqué, en cet instant.

"Euhhh...j'ai pensé qu'on pourrait commander quelque chose," les probabilités de réussites sont bien plus élevées ainsi, "mais j'ai prévu un truc pour le dessert, ça devrait te plaire." Il n'est pas bien difficile de lui faire plaisir là-dessus, de toute façon. Je me dis parfois que si on demande à Minwoo de choisir entre moi et le chocolat, j'ai du soucis à me faire. "Et je crois qu'il nous reste du soju quelque part ?"

Comme si nous n'avions pas assez bu...nous avons une excuse, cela dit. C'est l'anniversaire de Minwoo, et un pareil événement se doit d'être fêté dignement !

"Par contre, je ne te garantis pas que j'arrive à trouver la volonté de faire quoi que ce soit si tu restes comme ça."

Et je ris. Parce que là, maintenant, j'aurai surtout envie de l'embrasser...et je pense qu'il le sait très bien.

(c) SIAL pour LIGHTS, CAMERA, ACTION ; icon
bandit rouge

staff
http://www.lights-camera-action.org/t16970-comme-des-garcons-eijihttp://www.lights-camera-action.org/t19665-sakai-eijihttp://www.lights-camera-action.org/t16973-sakai-eiji#236687http://www.lights-camera-action.org/t16972-sakoyaki_ej#236686
Song Min Woo
staff
staff
staff
Song Min Woo
staff
oasis — ((minji)) 62730b44bf4c48a502f2f61b991233b8898a41f0

oasis — ((minji)) 3543671621 oasis — ((minji)) 3543671621 oasis — ((minji)) 3543671621 oasis — ((minji)) 3640798837 oasis — ((minji)) 3640798837 oasis — ((minji)) 3640798837

Messages :
233

Age :
21 ans

rôle dans le groupe :
fanmeeting dispo : 12 (28.07)

occupation :
parolier, producteur, manager (stagiaire/junior) de divine

avatar :
yeo hwanwoong, oneus

crédits :
avatar : me'ow ; signature : sial

DC :
do min oh, jeong suhee, jung jiwon, kang jesse, kim kyung, liu taejoon, nam junsu, oh jaesun, shimizu ren

Points :
36


Mer 13 Mai - 19:21


|
oasis ;
minwoo & eiji



— Oui, oui, il allait me manquer. On le savait tous les deux, mais était-ce une raison pour approuver ses dires ? Je continuai à rire plutôt que de répondre une autre bêtise, qui aurait peut-être été plus bête encore.

« Tu veux qu’on essaie ? On peut hein, moi ça me dérange pas. » Et il verrait à quel point le chien l’aimait (ou pas) ! Toutes les idées me semblaient bonnes, même les plus mauvaises, et le pire, c’est que tout ce que j’avais pu boire n’avait pas encore trouvé son chemin. Pas tout à fait, en tout cas. « Fais pas le bébé ! » Il était honteux de chouiner autant ! Mais quelque part, ça lui allait bien.

« Hmhm... Continue comme ça, tu verras que j’ai pile la bonne taille pour te faire beaucoup de mal. » Un coup de pied bien placé et il allait rouler par terre en pleurnichant comme une petite fille ! D’un autre côté, c’était un peu risquer de mettre en danger ma vie sexuelle, alors j’allais éviter de commettre un crime pareil et j’allais laisser ses génitoires en paix avant de causer le chaos dont je n’avais pas besoin dans ma vie. Surtout pas le soir de mon anniversaire. « Oui, oui, rattrape-toi. » J’allais lui faire regretter d’être venu au monde, s’il commençait comme ça.

« Toi tu me cherches ça va mal finir. » Et évidemment, je lui jetais un regard digne des plus grands Western alors que je prononçais ces quelques mots.  « T’es vraiment un enfoiré ! » Mais je riais tellement qu’il était difficile de croire que je le pensais vraiment. Je lui envoyai un petit coup de coude dans les côtes, décidé à lui faire payer pour les âneries qu’il racontait depuis qu’on était sortis de ce bar. Vraiment, ce n’est pas parce que c’était mon anniversaire qu’il fallait me victimiser de cette façon ! Le pire, c’est que les minutes passaient et avec elles augmentait mon besoin de raconter les conneries les plus atroces.

« Si ça marche j’ai aucune raison d’arrêter. » Aucune, non, vraiment aucune, et je n’allais pas m’en priver, encore moins maintenant que nous avions passé la porte d’entrée de notre appartement, qu’elle s’était refermée et que nous étions seuls. Complètement seuls, si nous oublions la présence de Simba à nos côtés.

« Mieux. »

Parce que « pas si mal », ça n’était pas assez. Nous nous retrouvions trop rarement dans ce genre de situations, quand je n’avais pas du travail par-dessus la tête et trop de choses à penser pour y voir clair. Un petit sourire me vint aux lèvres alors que j’allais m’installer sur lui pour l’embrasser.  

« Oui, manger. De la nourriture, t’sais. » C’est vrai que la précision était rudement utile, sur l’instant. D’ailleurs, je profitai du fait qu’il parlait pour revenir l’embrasser dans le cou, le mordre, plus précisément, avant de me redresser. « Okay commande, j’vais chercher à boire. » Et voilà que j’étais déjà parti pour la cuisine, trouvant des verres et une bouteille de soju fermée que j’avais effectivement rangée dans un placard… Au côté d’autres bouteilles, parce qu’on ne pouvait pas manquer d’alcool, quand on s’appelait Song Minwoo.

« J’ai trouvé ! » dis-je en revenant vers la table du salon où je posai les verres et la bouteille avec un bruit un peu sourd qui me fit grimacer, avant de les remplir. « Bon j’te sers on va pas faire chier hein. » Les convenances, tout ça, c’était bien pour le travail, mais pas avec Eiji. Être incorrect, c’était mille fois plus amusant. Et voilà que je renversais du soju sur la table en riant comme un imbécile avant d’éponger le tout avec ma manche. « Allez on en parle plus. » Et qu’il vienne trinquer avec moi sinon je tapais un scandale.
(c) SIAL pour LIGHTS, CAMERA, ACTION ; icon
bandit rouge



blank _ space

My heart is burnt into ash It aches so much All of the sad songs we listened to as we walked together I don’t want to listen anymore, it’s too hard (a song written easily - oneus)
staff
http://www.lights-camera-action.org/t16887-minwoo-no-more-dramahttp://www.lights-camera-action.org/t19056-song-min-woo#253974http://www.lights-camera-action.org/t16954-song-min-woo-bip-bip#236218http://www.lights-camera-action.org/t16953-nim-whx-minwoo#236216
Sakai Eiji
staff
staff
staff
Sakai Eiji
staff
oasis — ((minji)) 6732ad0fd4ffa3810122f15b827ec103fe09259a

oasis — ((minji)) 3543671621 oasis — ((minji)) 3640798837 oasis — ((minji)) 3640798837 oasis — ((minji)) 3640798837 oasis — ((minji)) 3640798837 oasis — ((minji)) 3640798837 oasis — ((minji)) 3640798837 oasis — ((minji)) 3640798837 oasis — ((minji)) 3640798837 oasis — ((minji)) 3640798837

Messages :
216

Age :
25 y.o (int.) ; 26 y.o (kr.) (230195)

groupe :
YOU KNEW I WAS WAITING FOR IT

rôle dans le groupe :
Groupe des Super Power Rangers jsp comment ça s'écrit

nom de scène :
Blue-Sakai : ça veut dire bleu-j'aifroid

occupation :
il sait pas trop ça varie entre danser sur heavy rotation et dormir ((m.u.a))

avatar :
sa majesté yuta (nct) (qui est surpris) (po moé) (je me doute nath) (je fais semblant si tu veux)

crédits :
meow la + mieux

DC :
rose's garden ((gabriel, yijun, hyunbin, eunwoo, seojun, jonghoon))

Points :
45


Mer 13 Mai - 23:59


|
oasis ;
minwoo & eiji



— Minwoo a-t-il décidé, ce soir, de me briser le coeur ? Si c'est le cas, il est bien parti. Tout de même, insinuer que Simba ne m'aime que parce que je le nourris, c'est franchement cruel...et drôle, je l'avoue. Nous enchaînons les idioties, une fois de plus, mais c'est loin de me déranger.

"Non, ce n'est pas la peine...mais s'il pouvait parler, Simba dirait sûrement que tu te trompes !"

Mais il ne peut pas parler - normal, c'est un chien...mon Dieu, je déborde de logique, ce soir ! Sur ces belles pensées, je laisse s'échapper un nouveau rire en continuant ma route.

"Je ne fais pas le bébé, mais tu brises mon coeur, Minwoo !"

Tout cela, accompagné d'un geste pseudo-dramatique, qui s'accentue d'une grimace outrée à la suite de ses paroles. Comme si j'étais profondément choqué, je place une main devant ma bouche, faisant mine de me protéger de l'autre.

"Tu n'oserais pas ! Franchement, en plus, tu te nuirais toi-même - c'est bête."

Et bien quoi ? Ce n'est que pure vérité. Il faut dire que ces mêmes endroits qu'il fait mine de vouloir menacer, il en a également l'utilité, dans nos moments d'intimité...et ce n'est jamais mauvais de le rappeler.

"Pourquoi tu penses que je me rattrape quand je te dis que je t'aime ? Tu es vexant."

Traçant sur mon visage une légère moue, elle manque cependant de sérieux, comme le global de notre conversation, d'ailleurs.

"Peut-être, mais je suis ton enfoiré..."

J'ajoute à cela un rictus pseudo-charmeur, et m'écarte légèrement pour éviter son coup de coude, avant d'éclater de rire. Et ça me fait du bien, de rire avec lui - il est ma personne préférée pour ce genre de moments, dommage qu'ils ne soient plus aussi présents qu'avant. Enfin, je ne pense pas à ça, au final. Je ne pense qu'à rajouter d'autres bêtises à notre conversation déjà un peu absurde, et à profiter de sa présence bien trop agréable pour vouloir m'en passer...d'autant plus lorsque nous franchissons enfin le pas de la porte et qu'il s'empare de mes lèvres sans crier gare. Ah ! Ça non, je ne m'en plaindrai pas. Qu'il me charme autant qu'il le souhaite, je me laisserai faire avec joie.

"Ouais, en fait, n'arrête pas," dis-je dans un souffle avant d'aller m'installer dans le canapé, où il me rejoint assez vite pour une activité tout aussi plaisante. Ses lèvres, je ne m'en lasse définitivement pas.

"Hmhm...de la nourriture, ouais..."

Sauf que lorsqu'il agit comme ça, ce n'est vraiment pas de nourriture dont j'ai envie. Lui, il me semble bien plus tentant, d'autant plus quant il vient mordiller mon cou, comme il le fait. Vraiment très, très agréable...beaucoup moins lorsqu'il se lève d'un coup, cela dit. S'il y a un mot pour me définir en cet instant, c'est bien "frustré" - quelle audace !

"Hey ! Cruel. Vraiment cruel."

Une moue peinte sur le visage, je finis pourtant par me saisir de mon téléphone pour ouvrir une application de livraison à domicile - merveilleux, la technologie -, relevant le regard vers mon traître de petit-ami.

"Tu veux manger quoi, d'ailleurs ?"

Parce que si on me pose la question, à moi, je serais tout à fait capable de répondre son prénom - est-ce une si mauvaise idée ? Moi, je pense plutôt qu'elle est même excellente !

C'est donc sans aucune honte que je me lève pour "l'aider" à tout disposer sur la table, si l'on considère qu'enlacer sa taille en faisant plus ou moins mine de vouloir saisir l'un des verres, c'est l'aider. L'embêter serait sûrement plus correct, mais j'ai bu, on me pardonnera.

"Oui, oui - eh, fais attention !"

Rieur, je finis par m'installer à nouveau sur le canapé en le regardant éponger ses bêtises avec son t-shirt comme l'aurait fait un enfant - au pire, s'il salit ses vêtements, il n'aura qu'à les enlever, ce n'est pas moi qui vais m'en plaindre.

"Parler de quoi ? J'ai tout oublié !" Et dans un nouveau rire, je lève mon verre pour trinquer avec lui. "À ton anniversaire."

Est-ce que j'ai trinqué avec lui à ce sujet plusieurs fois déjà, ce soir ? Oui. Tant pis, il faut bien le fêter.
(c) SIAL pour LIGHTS, CAMERA, ACTION ; icon
bandit rouge

staff
http://www.lights-camera-action.org/t16970-comme-des-garcons-eijihttp://www.lights-camera-action.org/t19665-sakai-eijihttp://www.lights-camera-action.org/t16973-sakai-eiji#236687http://www.lights-camera-action.org/t16972-sakoyaki_ej#236686
Song Min Woo
staff
staff
staff
Song Min Woo
staff
oasis — ((minji)) 62730b44bf4c48a502f2f61b991233b8898a41f0

oasis — ((minji)) 3543671621 oasis — ((minji)) 3543671621 oasis — ((minji)) 3543671621 oasis — ((minji)) 3640798837 oasis — ((minji)) 3640798837 oasis — ((minji)) 3640798837

Messages :
233

Age :
21 ans

rôle dans le groupe :
fanmeeting dispo : 12 (28.07)

occupation :
parolier, producteur, manager (stagiaire/junior) de divine

avatar :
yeo hwanwoong, oneus

crédits :
avatar : me'ow ; signature : sial

DC :
do min oh, jeong suhee, jung jiwon, kang jesse, kim kyung, liu taejoon, nam junsu, oh jaesun, shimizu ren

Points :
36


Sam 16 Mai - 20:32


|
oasis ;
minwoo & eiji



— « Donc Simba ne connaît pas la règle selon laquelle j'ai toujours raison. C'est bon à savoir. » Notre chien aurait dû devoir son éducation, parce qu'il manquait cruellement de jugeote, s'il osait prétendre que j'avais tort ! Mais nous n'étions pas là pour tenir ce genre de propos. Ô que non. « Si si, tu fais le bébé ! Un grand bébé, mais un bébé tout de même ! » Et dire que je fêtais mes vingt-et-un ans, moi ! Le pauvre n'avait pas fini de m'entendre aujourd'hui, j'étais décidément devenu l'homme le plus pénible de cette terre.

« Hmhm, c'est ça, démonte mes menaces, surtout. Je te le ferai payer quand même ! » Je trouverais bien une façon de faire qui ne me nuirait pas, si je réfléchissais bien. Il suffisait d'être plus malin que le fourbe qui me servait de petit ami et qui s'amusait à chercher des raisons d'ignorer mes menaces à chaque fois que j'en proférais, moi, être si menaçant que j'en faisais trembler les feuilles des arbres... Ou juste moi-même, en fait, et tout bien réfléchi, c'était sûrement le froid qui avait cet effet. D'ailleurs je me frottai un peu les bras. C'est que le mois d'avril était assez frisquet malgré le printemps bien installé.

« Mais noooon... » Je n'étais pas vexant, et il ne se rattrapait pas. On le savait bien, non? Il faisait juste son vieux charmeur du dimanche, et il savait parfaitement que ça fonctionnait bien, encore plus lorsque j'étais imprégné. J'aurais pu continuer à boire jusqu'à l'aurore, si ça m'avait assuré de passer une bonne soirée avec Eiji, sans dispute, sans problème. C'était mon anniversaire, après tout, je pouvais faire tout ce que je voulais, même un souhait aussi stupide que celui-là. Stupide, peut-être, mais tellement sincère. « Rien qu'à moi. »

Et ça m'allait très bien, comme solution. Je préférais savoir qu'il était mien, que personne d'autre ne l'intéressait. J'espérais en tout cas que c'était le cas, parce que je détestais l'idée qu'il puisse jeter à quelqu'un d'autre le regard qu'il posait sur moi. Tout comme je n'aurais jamais imaginé poser les yeux sur quelqu'un d'autre, quand bien même j'étais bien entouré au travail : en dépit de nos différences et des vies compliquées qu'on menait aujourd'hui, il restait le seul, l'unique.

D'ailleurs, je n'avais pas manqué l'occasion de m'emparer à nouveau des lèvres de mon petit ami. Qu'il compte là-dessus : c'était mon anniversaire et je ne comptais pas laisser une chance d'en profiter. Je ris doucement en l'entendant reprendre après mon commentaire. Évidemment, qu'on allait manger de la vraie nourriture. J'étais affamé.

« Cruel ? Mais pourquoi cruel ? » Oh, que j'étais innocent. Innocent comme l'agneau qui venait de naître, alors que je revenais avec une pleine bouteilel de soju, m'installant aux côtés de la table pour verser un peu de son contenu dans les verres que je nous avais trouvé, renversant un peu à côté. « J'sais pas, surprends-moi! C'est mon anniversaire ou pas ?? » C'était lui, le génie aux grandes idées ! Le grand manitou de la bouffe ! Aujourd'hui, hein. D'habitude, je m'assurais qu'il ait quelque chose à manger. Pas aujourd'hui, oh que non. Aujourd'hui, la boutique était fermée. « De la Grande Inondation de la Table du Salon ! Un événement fâcheux du 24 Avril 2020... Personne veut en entendre parler. » Et le pire, c'est que je continuais à en rire alors que je levais mon verre pour en prendre une gorgée... Plus exactement, pour le vider d'une traite. Qu'y pouvais-je si le verre était petit !

« On met de la musique ? » Je courus jusqu'à notre chambre pour y récupérer l'enceinte que j'utilisais souvent, me battant un instant pour l'allumer avant de la poser dans un endroit où elle serait en sécuritré (pas sur la table que je venais d'inonder), avant de prendre mon téléphone et de l'y connecter. « J'mets quoi ? » Une playlist au hasard ? J'en savais rien. « Attends j'mets celle-là d'abord, viens. » Et je me fichais de savoir s'il avait déjà commandé ou non, je l'emmenai avec moi alors que résonnaient les premières notes de Miroh, une chanson de SPAWN que j'aimais beaucoup, ces derniers temps.
(c) SIAL pour LIGHTS, CAMERA, ACTION ; icon
bandit rouge



blank _ space

My heart is burnt into ash It aches so much All of the sad songs we listened to as we walked together I don’t want to listen anymore, it’s too hard (a song written easily - oneus)
staff
http://www.lights-camera-action.org/t16887-minwoo-no-more-dramahttp://www.lights-camera-action.org/t19056-song-min-woo#253974http://www.lights-camera-action.org/t16954-song-min-woo-bip-bip#236218http://www.lights-camera-action.org/t16953-nim-whx-minwoo#236216
Contenu sponsorisé
 
oasis — ((minji))
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: séoul :: centre