AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Lights, Camera, Action ! :: out of character :: rps

le training des enfers.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Messages : 614
Age : 19 ans
groupe : DAEBAK.AVENUE
rôle dans le groupe : leader ♥, lead vocal, second danse
nom de scène : Boo.
avatar : cutie sooyoung
Points : 4


yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t63-happiness http://www.lights-camera-action.org/t67-ddol-mi-friendship-is-magic#148 http://www.lights-camera-action.org/t68-nam-ddol-mi-le-taux-d-activites-des-conneries http://www.lights-camera-action.org/t66-ddol-mi-kakaotalk-is-my-style http://www.lights-camera-action.org/t65-ddol-mi-ma-vie-en-photo http://www.lights-camera-action.org/t659-daebak-avenue-yuseong-media#7430
Message
Jeu 5 Mai - 1:47


Le training des enfers.
ddol & son petit protégé

« Nannn, c'est toujours pas ça. Essaye encore. » Ddol Mi était assise sur le fauteuil en cuir rouge et noir alors. Le casque sur les oreilles, elle se trouvait de l'autre côté de la vitre en plexiglas ou se trouvaient la console avec les centaines de bouton. La demoiselle avait beau trouver cette console fascinante, elle ne savait absolument pas l'utiliser. Enfin, elle savait juste comment faire pour l'allumer et entendre la voix qui émaner de l'autre côté. Du côté insonorisé ou se trouvait le en générale les chanteurs. « Nan, toujours pas. Soit moins aigu sur cette note-là. » poursuivit la demoiselle tout en écoutant les efforts que faisait son petit Nougat de l'autre côté de la vitre.

Ddol Mi n'était pas du genre à faire ses entraînements de chant ici, non, elle usait plutôt des salles habituelles. Mais aujourd'hui elle avait eu un enregistrement pour le futur mini-album des D.Avenue, mini qui marquerait par la même occasion le début du groupe. Alors elle c'était dit que cela était une bonne idée de faire l’entraînement ici. Puis elle douta fort que Nou Ka y avait déjà mit les pieds. Du moins pas pour un enregistrement. A un moment donner, la brune stoppa son fauteuil avec lequel elle fessait mumuse depuis une vingtaine de minute. Elle se lève, tout en plantant son regard vers son petit protégé. Le micro activé elle lui dit « Non, non. Nougat. Essaye plutôt comme ça » Ddol Mi chanta la phrase qui était issue de Pretty U des Seventeen. Bien entendu Ddol Mi s'en sortait parfaitement, mais aussi elle avait plus d'année d’expérience puis son rôle dans le groupe c'était bien le vocale par la même occasion. « Essaye de chanter la mélodie, peut-être que cela t'aidera un peu plus. » Elle se laissa de nouveau tombait lourdement sur le fauteuil avant de réprimander un bâillement. La journée avait été longue pour la trainee. Depuis l'annonce de leur début assez éminent, elles avaient redoubler d'effort, multiplier les entraînements et même au dortoirs les entraînements se poursuivaient en générale. Elles étaient toutes exténués mais à la fois elles étaient dans une forme olympique lorsqu'il s'agissaient de s’entraîner, sûrement l'euphorie de leur début…

Elle écouta son petit protégé chanter la mesure tout en hochant doucement la tête « Yeah, c'est ça., continue... » Elle se mordit légèrement la lèvre inférieur, prouvant la concentration de la brune sur le jeune homme.
electric bird.


    CHEER UP BABY
    Women shouldnt easily hand over their hearts that’s how you will like me a even more△the bell rings every day. please be considerate for me from now on i don’t want to waste my battery i keep looking at my phone and messages keep on coming. i feel like my phone is going to explode i dont know, he can’t breathe. he's having a hard time because of me. his heart drops when he sees me why he says that im so pretty.©endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Ven 6 Mai - 18:05


Le training des enfers.
ddol & son petit protégé

Les entraînements avec Ddol Mi étaient toujours compliqués et surtout très long. La chanteuse paraissait toujours insatisfaite de son travail, comme si pousser la chansonnette durant des heures allait l'aider à s'améliorer. C'est le but d'un entraînement et Nouka n'a pas arrêté une seule seconde de reprendre les mêmes paroles, sur un timbre différent jusqu'à entendre un compliment venant de sa noona, sauf que rien de positif n'en ressort et il désespère doucement. Moins aigu, moins-ci, moins-ça. Nouka était à deux doigts de s'arracher le casque de sa tête pour pousser un bon cri de sagouin, l'air enragé. Il ne pouvait pas changer radicalement sa voix aiguë au naturel, ni la faire descendre subitement dans les graves. Il était même sûr qu'elle allait lui gueuler d'arrêter de faire trembler la note une fois sur trois, en fin de phrase. Comme si ça valait toute les peines du monde à laisser bien droite, sans accrochage.

Jusqu'à aujourd'hui, Nouka n'a jamais enregistré une seule chanson dans ce style de studio, il n'a quasiment jamais mit les pieds ici non plus. C'est une première fois que lui offre Ddol Mi, bien que ce ne soit qu'un futile entraînement comme tant d'autre, rien de bien prodigeux pour le moment. Même s'il était plus branché danse, le petit nougat rêverait de pouvoir enregistrer un CD ou juste de participer pour la création d'une chanson, parce qu'il n'était définitivement pas le meilleur chanteur de la Yuseong média. C'est là qu'intervient la déesse Ddol -ou princess doll, comme il s'amuse à la surnommer- pour mettre un peu plus de poids dans la balance, histoire qu'elle penche du bon côté. D'un coup, la voix de Ddol Mi lui cassa les oreilles et il grimaça en écoutant son conseil, puis son exemple. Plus facile à dire qu'à faire. Nouka souffla, sans grande discrétion et se mit à fredonner la mélodie à travers le micro. Il se serait cru l'âne dans shreck, à meumeumer.

Le rythme et les paroles en tête, il se remit à chanter moins aigu en espérant que Ddol Mi ne crierait pas à nouveau dans ses oreilles. Ce ne fut pas le cas et il reçu même un compliment, souriant doucement à quelques centimètres de son micro. La brune semblait tellement à fond dedans que Nouka ne put s'empêcher le pas de travers, sentant déjà l'engueulade à des kilomètres, mais il craqua brusquement son slip -façon de parler- en chantant tel un guignole. La pression, ça ne peut être que ça. Ou juste l'envie de voir la tronche de sa noona si bien concentrée devenir le masque d'un démon.
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 614
Age : 19 ans
groupe : DAEBAK.AVENUE
rôle dans le groupe : leader ♥, lead vocal, second danse
nom de scène : Boo.
avatar : cutie sooyoung
Points : 4


yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t63-happiness http://www.lights-camera-action.org/t67-ddol-mi-friendship-is-magic#148 http://www.lights-camera-action.org/t68-nam-ddol-mi-le-taux-d-activites-des-conneries http://www.lights-camera-action.org/t66-ddol-mi-kakaotalk-is-my-style http://www.lights-camera-action.org/t65-ddol-mi-ma-vie-en-photo http://www.lights-camera-action.org/t659-daebak-avenue-yuseong-media#7430
Message
Sam 7 Mai - 21:26


Le training des enfers.
ddol & son petit protégé

C'était un homme mort. Jamais il ne connaîtra les joies de mettre les pieds sur une scène, jamais il ne connaîtra les joies du dépucelages ou bien encore les joies d'avoir des choses à raconter à ses petits enfants. Non. Il ne vivra pas assez longtemps pour ça. Ce soir, Nou Ka allait mourir, dans d'atroce souffrance, Ddol Mi n'allait pas le laisser se jouée d'elle une seconde de plus. Alors que son regard était devenue noir en quelque fraction de seconde à cause du chant déplorable de Nou Ka, la demoiselle c'était lever brusquement de son fauteuil laissant son casque tomber au sol. Sa chevelure en pétard, lui faisait revenir sa frange dans ses yeux alors qu'elle sortait les premiers mots en hurlant de sa douce voix « Oh, putain. Tu as intérêt de ramenait ton cul de l'autre côté dans les secondes qui vienne. Si tu veux encore espérer pouvoir avoir une descendance un jour. » Oui. Elle parlait bien de lui donner un coup dans ses bijoux de famille s'il ne se bougeait pas dans les secondes qui suivait.

Elle fit craquer ses doigts d'un coup, toisant son dongsaeng du regard. Elle n'était pas d'humeur à rire. Loin de-là, surtout quand il s'agit de chant. Elle pouvait être la pire des professeurs, il faut dire, elle a le meilleur des exemples avec son manager. Elle laissa un blanc se formait, bougeant doucement sa tête à chaque tics de la pendule suspendu derrière Nou Ka. Au bout d'une vingtaine de seconde, la bombe Ddol Mi explosa « Nan, mais tu te fous de ma gueule ? Tu crois que j'ai que ça à faire de mes soirées ? Tu crois pas que je voudrais être au dortoirs en train de regarder un bon vieux drama ? Nan ? Cela ne t’effleure pas l'esprit qu'après ma journée j'ai aussi envie de me reposer ? » Elle fit claquer violemment sa langue contre son palais puis reprit « Nan, mais tu es là pour jouer ou bien bosser ton chant ? J'suis pas la coach vocale moi, j'suis pas payé pour que vous fassiez l’imbécile quand cela devient trop compliquer. Putain Nou Ka, tu veux un jour débuter ? Oui ou non bordel? Car clairement, si tu chantes comme une crécelle, jamais tu mettras les pieds sur scène avec un micro. Nan. Dans le meilleur des cas tu seras un back-danseur. C'est ça que tu veux ? Si oui, alors te prends pas la tête à être trainee. Devient danseur pro. Et laisse ta place à des personnes qui souhaite réellement débuter dans l'industrie. J'suis pas sûr que l'agence à besoin de personne qui bossent qu'à cinquante pourcent. »

Ddol Mi pouvait être impitoyable par moment, elle le savait mais ce n'est pas pour autant qu'elle tentait d'arranger son caractère. Bien au contraire. Mais il était tout de même rare qu'elle s'énerve ainsi et qu'elle soit aussi blessante. Mais la journée à été longue pour elle également. Et demain le sera tout autant, alors elle n'avait absolument pas l'envie ni l'énergie pour s'occuper de son dongsaeng qui semblait pas d'humeur à travailler son chant.
electric bird.


    CHEER UP BABY
    Women shouldnt easily hand over their hearts that’s how you will like me a even more△the bell rings every day. please be considerate for me from now on i don’t want to waste my battery i keep looking at my phone and messages keep on coming. i feel like my phone is going to explode i dont know, he can’t breathe. he's having a hard time because of me. his heart drops when he sees me why he says that im so pretty.©endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Dim 8 Mai - 20:47


Le training des enfers.
ddol & son petit protégé

Certains rencontre l'heure de gloire, pour Nouka, ce sera l'heure de sa mort. Il n'a pas tenu une seconde de plus avant de craquer, sentant déjà la tornade Ddol Mi se déchaîner contre lui. ça ne manqua pas quand il pu voir la silhouette de la jeune fille quitter son siège d'une manière brusque et rapide, à la limite de passer à travers la vitre pour lui décapiter sa tête de beau gosse. Nouka devrait savoir que ses sourires ne pourront pas calmer la bête sauvage qui habite le corps de la chanteuse, encore moins sa misérable vie en tant que futur idole. Que de vulgarité sortant de sa si jolie bouche, le rouge n'en revient pas qu'elle puisse dire autant de mauvaise chose en si peu de temps. Quittant la petite pièce insonorisée, Nouka ramène sa fraise du côté de Ddol Mi, dissimulant son sourire taquin derrière une mine de chien battu. Si par le plus pur des hasards, Ddol Mi voyait ce fichu étirement au coin de ses lèvres, aucun doute qu'elle allait lui arracher la bouche, les dents et la langue avec.

Droit comme un i, Nouka attendit la sentence, les mains dans le dos et les yeux rivés vers elle, ou à côté. La tempête est lâchée, soufflant fort dans les oreilles du pauvre danseur qui ne bronche pas une seconde. Il ne l'interrompt pas non plus, patientant sachant qu'elle termine son discours pour oser ouvrir sa bouche. Ce qu'elle lui dit n'est pas sympa, voir plutôt méchant, mais c'est de Nouka qu'on parle. Il sourit toujours à la vie et sait que, quoi qu'elle crache sur lui, il trouvera à coup sûr un moyen de s'en sortir. « Mais noona! » Commença-t-il avec ses sourcils froncés en signe accablé. « ça fait des heures que je chante et je n'ai même pas bu une goutte d'eau! Tu ne pourras plus m'entraîner si je perds ma voix et là, je serais vraiment un back-danseur. » ça ne le dérange pas vraiment, puisque son menton en danse est lui-même un back-danseur et un pro. Ce n'est pas pour autant qu'il veut se contenter uniquement de cette place et ça, Ddol mi le sait bien. Sauf qu'il a soif et mal à la gorge à force d'enchaîner des heures à chanter toujours la même chose. « Puis change de chanson, j'en peux plus de celle-là! » Ce n'est pas censé être à lui de se plaindre mais généralement ça s'appel un échange. Donc faut bien qu'il ajoute sa petite part dans l'histoire.

Nouka se racle la gorge comme pour appuyer sur le fait qu'il est fatigué et que sa voix ne va pas tarder à se prendre des vacances avant l'heure. « Tu fais peur, noona. » Ce n'est pas comme si il balançait de l'huile sur le feu, bien qu'il ne cherche pas vraiment à l'énerver davantage mais juste à dire ce qu'il en est. Ddol Mi fait réellement peur quand elle s'énerve et lui-même ne serait pas capable de tenir longtemps face à sa colère. « Accordes-moi juste une pause de cinq minutes. » Avant de mourir, que ce soit de folie ou d'épuisement vocal.
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 614
Age : 19 ans
groupe : DAEBAK.AVENUE
rôle dans le groupe : leader ♥, lead vocal, second danse
nom de scène : Boo.
avatar : cutie sooyoung
Points : 4


yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t63-happiness http://www.lights-camera-action.org/t67-ddol-mi-friendship-is-magic#148 http://www.lights-camera-action.org/t68-nam-ddol-mi-le-taux-d-activites-des-conneries http://www.lights-camera-action.org/t66-ddol-mi-kakaotalk-is-my-style http://www.lights-camera-action.org/t65-ddol-mi-ma-vie-en-photo http://www.lights-camera-action.org/t659-daebak-avenue-yuseong-media#7430
Message
Lun 16 Mai - 17:01


Le training des enfers.
ddol & son petit protégé

Il se foutait d'elle en plus. Alors qu'elle lui hurlai littéralement dessus, il se permettait de sourire. Il cherchait vraiment à mourir ce soir. Au moins il aura eut une belle mort. Dans la salle d’enregistrement, à coup de micro. La meurtrière ? La trainee Ddol Mi. Il aurait put avoir pire comme mort, vraiment. Comme avec le manager Hadès des demoiselles. Lui il n'aurait pas hésiter à cacher le cadavre dans une forêt. La brune ne prit absolument pas en compte ses excuses, ni ses autres paroles. S'il pensait une seule seconde que cela la rendrait toute mielleuse, il pouvait courir, Ddol Mi c'est une sans cœur, la reine des glaces ou encore Cruella quand elle le voulait. Ddol Mi avait deux personnalités si on voulait. La douce Ddol, et la cruelle Mi. Et Nou Ka composait avec depuis plusieurs mois déjà.

« Nan. Mais tu te fous de ma gueule en plus ? Tu n'as plus de voix ? Ah ouais ? Mais tu assez de voix pour me répondre non ! Puis tu as intérêt de retiré ce petit sourire en coin-là. Car clairement, il mérite que j'te claque. Mais je n'ai pas le courage d'avancer pour ça. Et tu crois qu'on perd ça voix aussi facilement ? T'as cru que ta voix c'était comme une paire de chaussette ? Aish… Puis tu es peut-être trop timide pour me demander à boire tant qu'on y est. Tu te fous pas un peu de ma gueule par hasard ? Putain. J'devrais prendre exemple sur fdp sérieux et te priver de loisirs aish... » Elle lui fait une grimace absolument pas sympathique avant de se laisser tomber lourdement sur sa chaise, le regardant toujours. « J'vais faire quoi de toi sérieux... » Alors qu'elle se mit à réfléchir, la nouvelle réflexion de son ami la fit presque bondir de son siège « Quoi ? Monsieur en a marre de la chanson ? » Elle lui fit les gros yeux « T'as cru que cela m'éclatait de t'entendre depuis deux heures sur Pretty U p'être ?  Mais si tu en as marre pauvre chou, oui changeons. Après tout ce n'est pas comme-ci tu n'allais jamais chanter des chansons que tu n'aimes pas pendant des mois entiers quand tu débuteras.  Non c'est vrai, le staff prendre toujours en compte ton avis… excuse-moi. J'avais oubliée ce détail » Hurla Ddol Mi sur un ton faussement ironique. Elle était exaspérée par le brun. Surtout qu'elle même n'aimait pas vraiment cette chanson, mais les vocales n'était pas difficile. C'était une simple histoire de justesse les trois quart du temps. Pour elle les Seventeen ne comptait pas de lead vocaux réellement solide, juste à la limite pour les high notes, mais c'est tout.

« Tu as deux minutes de pauses. Je te préviens tout de suite, si tu comptes faire l'imbécile, tu dégages maintenant. » Elle ne lui jeta pas un regard avant de se laisser retomber lourdement sur son fauteuil, lui tournant le dos.

electric bird.


    CHEER UP BABY
    Women shouldnt easily hand over their hearts that’s how you will like me a even more△the bell rings every day. please be considerate for me from now on i don’t want to waste my battery i keep looking at my phone and messages keep on coming. i feel like my phone is going to explode i dont know, he can’t breathe. he's having a hard time because of me. his heart drops when he sees me why he says that im so pretty.©endlesslove
Revenir en haut Aller en bas

le training des enfers.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Carlos training au Vigeant
» Official hamer strength training center (78)
» Greenman [Training/Nutrition PDM] attente de programme
» Dennis Wolf: Training des jambes
» Le tri-phase training de Derek Charlebois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: out of character :: rps-