AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Lights, Camera, Action ! :: outside :: corée du sud

Away from Seoul ft Yeon Qun Mi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Messages : 420
Age : 23
groupe : Walkyries
rôle dans le groupe : Main rapper & Sub dancer
nom de scène : Seo yeon
occupation : Trainee
avatar : Bora - Sistar
Points : 96

wanderlust ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1163-park-seo-yeon-dreams-hopes-forward-forward http://www.lights-camera-action.org/t1178-park-seo-yeon-i-need-you http://www.lights-camera-action.org/t1176-park-seo-yeon http://www.lights-camera-action.org/t1240-park-seo-yeon http://www.lights-camera-action.org/t1701-park-seo-yeon-seoyeonxx
Message
Mer 10 Aoû - 19:19


Away from Seoul ft Yeon Qun Mi

   Seo Yeon arriva dans le train en direction d'Incheon à la dernière minute. Elle resta immobile quelques secondes, le temps de reprendre sa respiration avant de s'installer à sa place. Le siège à coté d'elle était libre et elle en profita pour déposer sa petite valise. Elle regardait le paysage qui commençait à défiler devant elle tout en repensant à la conversation qu'elle avait eu avec Qun Mi quelques heures plus tôt.

Elle était alors à l'agence, sa nouvelle agence, en train de remplir des papiers pour son admission lorsqu'elle avait reçu un message de son amie. Elle savait que le scandale de son manager avait été un coup dur pour elle mais Qun Mi n'avait rien laissé paraître. Ce n'était pas le genre de personne à se lamenter sur son sort, elle était quelqu'un de positif, qui cherchait toujours comment rebondir après un échec. Elle s'était inquiété bien sûr mais elle avait elle même ses propres problèmes à régler et elle n'avait pas forcément été très présente. Elle avait donc été surprise lorsque son amie lui avait dit être rentrée chez elle pour quelques jours. Il ne fallait pas se leurrer, les trainee n'avaient pas de vacances ou alors c'était exceptionnel. Au mieux ils pouvaient espérer avoir quelques week-ends de totalement libre mais pas plusieurs jours. Elle en avait d'ailleurs discuté avec la Wanderlust Entertainment car elle n'avait pas vu son père depuis un long moment et rêvait de pouvoir passer quelques jours en Angleterre. Cela ne pouvait signifier qu'une chose, Qun Mi avait décidé de prendre ses distances pour quelques jours.

Seo Yeon n'avait pas osé lui poser plus de questions par rapport à son départ, malgré sa franchise habituelle, sentant que le sujet devait être douloureux. De son côté, Qun Mi n'avait rien dit de particulier à part qu'elle avait commencé à travailler sur quelques sons pour faire le duo dont elles avaient parlés. Elle avait cru déceler de la tristesse dans sa voix et s'était demandé si c'était un prétexte pour justifier sa présence là bas. Elle avait donc sauté sur l'occasion pour lui proposer de venir la rejoindre si c'était possible. Comme elle venait tout juste de signer son contrat, elle avait un peu de temps avant que les entraînements démarrent. Elle voulait être là pour elle et en plus de cela le passé de Qun Mi l'intriguait beaucoup.

Elle continua à réfléchir une bonne partie du trajet, somnolant par moment avant de se souvenir qu'il fallait qu'elle prévienne Qun Mi de son arrivée d'ici quelques minutes. Elle sortit du wagon et téléphona à son amie « Hey ! J'arrive d'ici 20 minutes à peu près je pense, ça te dérange toujours pas de venir me chercher à la gare ? »

   
©LULEABY


Revenir en haut Aller en bas

Messages : 1685
Age : 23 ans (10/04/93)
groupe : l·i·e
rôle dans le groupe : leader, vocal, rap
nom de scène : Jia
occupation : ulzzang & rookie
avatar : Jei - FIESTAR
DC : Kang Min Jun
Points : 97



flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1152-forget-mistakes-just-go-ahead http://www.lights-camera-action.org/t1159-yeon-qunmi-be-my-music http://www.lights-camera-action.org/t1160-yeon-qunmi http://www.lights-camera-action.org/t1167-yeon-qunmi-phone http://www.lights-camera-action.org/t1288-yeon-qunmi-instagram http://www.lights-camera-action.org/t1784-jia-yeon-qun-mi-flw-entertainment En ligne
Message
Mer 10 Aoû - 23:53




Away from Seoul
i just need a holiday
ft. Park Seo Yeon





(Tenue) Rentrer quelques jours à la maison était la meilleure décision que j'avais prise durant cette dernière semaine. Cela faisait déjà plusieurs jours que j'étais retournée au bercail et que je pouvais enfin profiter de mes proches et de ma famille. Comme si de rien n'était, comme si je n'étais jamais partie. Et pourtant, il s'en était passé des choses depuis mon départ il y a deux ans et mon retour n'annonçait rien de bon non plus. De toute manière, dès lors que j'avais contacté ma mère pour lui annoncer que je rentrais pour la semaine, celle-ci m'avait questionnée sur mon état. La nouvelle avait fait le tour de mes proches. Même Lim Jung Wan m'avait envoyé un petit sms de soutien c'était pour dire. Mais je n'étais pas rentrée pour penser à tout cela. Je n'avais pris aucune décision quant à mon avenir à la Flow et je ne comptais pas me perturber l'esprit de ce genre de détail pour l'instant. Mon contrat me liait à l'agence pour encore neuf longs mois et durant ce laps de temps, j'allais voir. Si rien n'évoluait pour moi, c'était très simple : j'allais quitter mon statut de trainee pour me consacrer uniquement à mes dernières années d'étude et à mes projets personnels. S'apitoyer sur son sort n'avait jamais rien de très positif et à la maison, j'avais tout le réconfort dont j'avais besoin. Qu'est-ce que cela faisait du bien ; déconnecter de cette vie de stresse et de contrainte pour être comme tout le monde. Prendre du recul. Ne serais-ce que vis-à-vis de Joo Heon et ce, même si je ne regrettais absolument rien. Juste le temps d'une petite semaine. Juste me déconnecter de tout.

Je profitais justement de ce temps libre pour reprendre mes activités d'avant. Un peu. Rassurer mes abonné(e)s et quelques fans mais surtout, je profitais de cette distance pour réfléchir à cette collab que j'avais proposée il y a déjà plusieurs semaines de cela à Seo yeon. Certes je n'étais pas une compositrice et je ne le serai probablement jamais, mais je savais fouiller le net. Et mon frère, ce petit nerds de mon coeur savait toujours tout régler. En peu de temps j'avais rassemblé les ressources nécessaires pour reprendre le tube d'une artiste solo que j'aimais bien. Bien sûr, Ji Hun et moi nous étions permis quelques retouches pour rendre le tout plus catchy. Pas question que Seo Yeon et moi nous contentions seulement de chanter devant mon micro sur pied. On allait danser oui ! Inventer un truc. J'avais confiance en nos entraînements respectifs. D'ailleurs à ce propos, la sonnerie de mon téléphone retenti. C'était elle. J'abandonnais mon petit frère pour lui répondre. « Hey ! Parfait. J'attrape les clés, mon frère que je dois déposer en ville et je suis là. » À peine avais-je raccroché que je hélais déjà Ji Hun pour le presser à se préparer. On ne vivait pas bien loin de la gare mais comme ce dernier me forçait à faire un détour…

Le trajet fut même plus rapide que je ne le pensais. Sûrement avais-je perdu un peu l'habitude. De plus c'était la première fois depuis l'obtention de mon permis que je conduisais la voiture de ma mère. Merci à elle d'aller au travail en bus. Bref, j'attendais patiemment sur le quai que le train de Seo Yeon arrive. Ce dernier semblait avoir un petit retard. Rien de grave, je n'étais pas là depuis bien longtemps et la météo était tout ce qu'il y a de plus convenable. Quelques minutes plus tard, le voilà qui entrait en gare. Mon regard virevoltait à l’affût jusqu'à trouver la personne convoitée. Je me relevais en sautant sur mes pieds et me pressais d'aller à sa rencontre. J'étais souriante. Plus qu'elle ne devait s'y attendre. Ce qui m'arrivait à la Flow n'était qu'un hasard de circonstances. La vie ne s'arrêtait pas pour autant. « Eonie ! Le voyage s'est bien passé ? » Je lui tendais une petite cannette de Coca Cola. « Je me suis dis que tu aurais soif. Tiens. » J'étais contente de la voir, de pouvoir passer ces quelques jours en sa compagnie et de lui présenter ma famille. « Tu as pu dormir un peu pendant le trajet ? Ça a été ? »


by mayuko



my heart is uncontrollable. I'm afraid of being yours.


Dernière édition par Yeon Qun Mi le Lun 5 Sep - 15:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 420
Age : 23
groupe : Walkyries
rôle dans le groupe : Main rapper & Sub dancer
nom de scène : Seo yeon
occupation : Trainee
avatar : Bora - Sistar
Points : 96

wanderlust ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1163-park-seo-yeon-dreams-hopes-forward-forward http://www.lights-camera-action.org/t1178-park-seo-yeon-i-need-you http://www.lights-camera-action.org/t1176-park-seo-yeon http://www.lights-camera-action.org/t1240-park-seo-yeon http://www.lights-camera-action.org/t1701-park-seo-yeon-seoyeonxx
Message
Lun 15 Aoû - 21:38


Away from Seoul ft Yeon Qun Mi

  Seo Yeon avait passé la fin de son trajet à travailler sur des paroles en vue du titre qu'elle allait enregistrer avec Qun Mi . Elle ne voulait pas arriver les mains vides, sachant d'avance que son amie avait déjà du préparer pas mal de choses. Écrire était quelque chose de nouveau pour elle, elle n'avait jamais osé sauter le pas, préférant se rabattre sur les textes que l'agence lui donnait ou sur ceux d'artistes déjà connus. En Angleterre, elle avait fait pas mal de freestyle, les mots ou punchlines lui venaient assez facilement mais écrire une chanson n'avait rien à voir. C'était quelque chose de plus réfléchi, qui demandait beaucoup de temps et surtout qui lui mettait plus la pression. Elle avait du mal à être satisfaite de ce qu'elle écrivait, sûrement son côté perfectionniste qui ressortait. C'était pourtant quelque chose qu'elle voulait approfondir, elle en avait beaucoup parlé avec sa nouvelle agence et c'était aussi ce côté là qui l'avait attiré, elle était libre de faire ce qu'elle voulait. Après tout, c'était son but : pouvoir toucher les gens au travers de sa musique, les inspirer, leur redonner des forces, les émouvoir ect.

Le haut parleur du train la coupa dans la phrase qu'elle écrivait et elle se dépêcha de ranger son cahier, le train allait arriver en gare. Elle regarda rapidement son portable remarquant qu'elle avait un peu de retard. Elle espérait que Qun Mi ne l'avait pas trop attendu, il faisait une chaleur dehors. Elle resta assise sur son siège, le temps que tout le monde descende. Elle ne comprenait pas les personnes qui se levaient pour rester debout pendant dix minutes, à se pousser les uns et les autres. A la sortie du train, elle poussa un soupir de soulagement, contente d'être arrivée et de pouvoir revoir Qun Mi.

Elle la cherchait d'ailleurs dans la foule des voyageurs quand soudain elle la repéra, elle lui fit un petit signe de la main et attendit qu'elle vienne à sa rencontre, ne sachant pas de quel côté elles allaient sortir. Elle inspecta rapidement le visage de son amie mais elle était souriante comme à son habitude. Seo Yeon ne sut pas si cela était forcé ou si son amie allait réellement bien. En tout cas rien n'indiquait le contraire dans le ton de sa voix.

Elle lui rendit son sourire avant de répondre à sa question. « Oui j'avais deux places pour moi donc c'était tranquille . Pas d'enfants non plus à côté ! Par contre j'ai eu le train de justesse, heureusement que j'avais des baskets et non des talons ! ». Seo Yeon ria légèrement et remercia son amie avant de tendre le bras en direction de la canette. Elle avala une longue gorgée avant de reporter son attention sur Qun Mi. « Un petit peu, j'ai aussi commencé à écrire quelques textes pour notre chanson. Il reste du travail et il faudra qu'on s'accorde sur le sujet qu'on veut exploiter mais c'est un début. J'ai hâte qu'on mette tout ça en place ! Je suis sûre que tu nous a déjà trouvé un son ». Elle hésita à lui demander comment elle allait mais décida d'occulter le sujet, elle ne voulait pas faire perdre le sourire à son amie. Elle savait qu'elle était assez fière et qu'elle préférerait aborder le sujet d'elle même. « Au fait merci encore de m'héberger ! Je ne suis jamais venue à Incheon, je compte sur toi pour faire le guide ». Elle lui fit un petit clin d’œil avant d'aller jeter sa canette vide.  



 
©LULEABY


Revenir en haut Aller en bas

Messages : 1685
Age : 23 ans (10/04/93)
groupe : l·i·e
rôle dans le groupe : leader, vocal, rap
nom de scène : Jia
occupation : ulzzang & rookie
avatar : Jei - FIESTAR
DC : Kang Min Jun
Points : 97



flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1152-forget-mistakes-just-go-ahead http://www.lights-camera-action.org/t1159-yeon-qunmi-be-my-music http://www.lights-camera-action.org/t1160-yeon-qunmi http://www.lights-camera-action.org/t1167-yeon-qunmi-phone http://www.lights-camera-action.org/t1288-yeon-qunmi-instagram http://www.lights-camera-action.org/t1784-jia-yeon-qun-mi-flw-entertainment En ligne
Message
Mer 17 Aoû - 1:31




Away from Seoul
i just need a holiday
ft. Park Seo Yeon





(Tenue) J'étais rassurée de savoir que le trajet c'était passé sans encombre. Le voyage entre Séoul et Incheon n'était pas des plus long mais les nombreuses correspondances en bus jusqu'à la station de Yongsan rendait l'itinéraire particulièrement éprouvant. « Ouah, le grand luxe. Ça c'est du voyage. » fis-je, la taquinant avec plaisir. Seo Yeon n'était pas venue pour me voir déprimer et moi-même je ne voulais pas l'accabler de mes problèmes. Il était clair que mon amie était en proie à ses propres galères. Inutile de lui infliger des problèmes dont elle ne saurait de toute manière que faire et puis, j'avais décide que ce ''problème'' n'en serais plus un. Mon retour au show Heartbreak Hotel mercredi serait le départ de mon propre abandon. J'avais décidé de me laisser aller, de prendre toutes les occasions données et une fois mon contrat à son terme, ma vie reprendrait son cours normal. Ces trois années à la Flow Entertainment ne seraient pas perdues. J'allais les utiliser pour gravir les échelons de la vie de citoyen. Et ça garantissait déjà pas mal de rebondissements intéressants. « Oh. Tu écris ? J'ai hâte de lire ça. » Je ne m'attendais pas à ce que ce cover aille aussi loin. Mais je n'étais pas contre de m'essayer à un genre nouveau. En revanche le temps qui nous était impartie risquait de nous coûter énormément. « Avec Ji Hun, c'est mon frère, on a trouvé quelques instrumentales sympathiques. Et ce petit génie m'a fait un genre de mash up, je crois que ça s'appelle comme ça. J'avais pas dans l'idée de composer entièrement quelque chose, j'en ai pas les capacités, mais si tu veux partir sur ce genre de projet, pourquoi pas. On risque de ne pas avoir le temps de tout faire, mais c'est une expérience à prendre et j'en suis ! » Pour le coup Seo Yeon et moi n'étions pas alignées sur la même idée mais qui sait, un peu d'audace ne tuait personne. J'étais prête à m'essayer et prête à embarquer mon brother dans l'aventure, au moins pour nous trouver des sons libres de droits et les accorder dans un truc pas trop mauvais. « On verra une fois chez moi. Viens, ne prenons pas racine. J'ai mis qu'une demi heure pour le parcmètre. » Et autant dire que les minutes passaient très vite en compagnie de mon amie. Je lui emboîtais le pas, la laissant caler son rythme sur le mien. Je la guidais au travers de la gare lentement. « Il n'y a pas de quoi. C'est surtout ma mère qu'il faudra remercier. » Un nouveau sourire et je nous faisais sortir de la gare. Je voyais la Kia de ma mère au loin. « Ce que je te propose, c'est qu'on dépose ta valise à la maison et puis on peux aller se promener. Il n'y a pas grand-chose à Incheon qu'on ne trouve pas à Séoul mais il y a des petits restaurants bien sympas. Je t'y emmènerai pour déjeuner si tu veux. Tien, la voiture est juste là. Ah oui, j'oubliais. On sera tranquilles jusqu'à seize ou dix-sept heure normalement. Mon frère est sorti au cinéma avec sa nouvelle petite amie geek, et ma sœur est en cours de soutien avec des amies. Enfin à mon avis, le cours de soutien est juste un prétexte pour aller squatter les bornes d'écoute chez le disquaire du coin. » Ma famille c'était quelque chose, mais aussi atypique et bizarre elle pouvait bien être, je les aimais. J'espérais toutefois qu'ils s'abstiendraient de se disputer, histoire de ne pas mettre Seo Yeon mal à l'aise. Arrivée devant la voiture je déverrouillais le coffre pour y déposer sa valise que je lui pris des mains. Je grimpais aussitôt dans la voiture, prête à mettre le contact. « C'est parti ! » J'allumais la radio et quittais le parking, rejoignant sans attendre la chaussée. « Au fait, je ne t'ai pas demandé, tu vas mieux depuis la dernière fois ? Ça n'allait pas fort alors… tu as pu avoir des nouvelles de ton père ? »


by mayuko



my heart is uncontrollable. I'm afraid of being yours.


Dernière édition par Yeon Qun Mi le Lun 5 Sep - 15:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 420
Age : 23
groupe : Walkyries
rôle dans le groupe : Main rapper & Sub dancer
nom de scène : Seo yeon
occupation : Trainee
avatar : Bora - Sistar
Points : 96

wanderlust ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1163-park-seo-yeon-dreams-hopes-forward-forward http://www.lights-camera-action.org/t1178-park-seo-yeon-i-need-you http://www.lights-camera-action.org/t1176-park-seo-yeon http://www.lights-camera-action.org/t1240-park-seo-yeon http://www.lights-camera-action.org/t1701-park-seo-yeon-seoyeonxx
Message
Jeu 18 Aoû - 21:10


Away from Seoul ft Yeon Qun Mi

 
Reprenant une nouvelle gorgée de coca, Seo Yeon essaya d'ouvrir la fermeture éclair de sa veste sans renverser sa précieuse canette. Elle s'était couverte pendant le trajet, maudissant la climatisation trop forte du train et le changement de température se faisait ressentir. Ayant vécue en Angleterre, elle n'était pas habituée aux fortes températures. Elle rit devant la remarque de son amie. « Écrire est un grand mot, j'ai juste griffonné quelques idées à la va vite ». Elle ne dit pas cela par fausse modestie mais parce qu'elle ne voulait pas que Qun Mi s'attende à quelque chose d'abouti. Elle venait tout juste de commencer à se lancer dans l'écriture.

Elle hocha la tête à la mention de son frère, ayant hâte de le rencontrer. Qun Mi lui avait rapidement parlé de sa famille et son frère était celui qui l'intriguait le plus. Ils avaient l'air d'avoir une relation forte d'après ce qu'elle avait compris. Elle enviait parfois ses amis qui avaient quasiment tous des frères et sœurs, s'imaginant dans le rôle de la petite sœur ou au contraire de l’aînée protectrice. Les gens disaient souvent que les enfants uniques étaient pourris gâtés, cela pouvait être vrai mais ils étaient aussi plus indépendants. Ils n'avaient pas la chance de pouvoir se reposer sur quelqu'un d'autre et devaient assumer seuls les responsabilités ou la pression de leur famille. «  Génial ! Après on peut rester sur l'idée de la cover pure si tu préfère. Il faut juste trouver quelque chose qui nous corresponds. J'ai commencé à écrire pour m’entraîner, c'est quelque chose que j'ai vraiment envie de développer donc je me suis dit que c'était l'occasion mais c'était peut être un peu ambitieux de ma part ». Seo Yeon se gratta légèrement la nuque avant de reprendre « Si ton frère nous as arrangé un mash up, on peut suivre l'idée, reprendre les paroles existantes et rien ne nous empêche d'ajouter à certains moments des paroles de notre composition. Histoire de faire un truc un peu plus personnel ». Elle espérait qu'elle n'en demandait pas trop à Qun Mi mais maintenant que c'était terminé, elle se rendit compte que sa période de trainee à la YM avait été éprouvante pour elle. Elle avait passé tellement de temps à imiter des danses, reprendre des chansons qu'elle voulait pouvoir enfin s’exprimer en tant qu'artiste. La YM n'était pas une mauvaise agence en soi mais elle avait été négligée par le staff et n'avait pas pu montrer ce qu'elle valait réellement, qui elle était.

Elle suivit Qun Mi dans la gare, traînant sa valise derrière elle. Elles auraient tout le temps de discuter plus tard de leur projet. « Oui, je dois t'avouer que je suis encore un peu embarrassée en face des aînés. J'ai toujours peur de faire une erreur en ne respectant pas telle tradition ou telle politesse. Ta mère sait que j'ai vécu en Angleterre ? ». Seo Yeon se dirigea vers le parking et accueillit sa proposition avec joie, elle commençait à avoir faim, n'ayant pas eu le temps de prendre un petit déjeuner ou d'emporter de quoi grignoter.  « Oui ça me va ! Ta sœur à quel âge ? J'avais oublié que les cours de soutien étaient aussi communs ici. Le système éducatif est vraiment différent de chez moi, je pense que j'aurais vraiment eu du mal. Je n'étais pas vraiment assidue ou attentive en cours ».

Elle remercia son amie pour sa valise avant de s'installer du côté passager et de boucler sa ceinture. Elle ouvrit la fenêtre et posa son bras sur la portière, tapotant en rythme sur la musique populaire que la radio diffusait. Elle était excitée de ce petit voyage, ayant l'impression de redevenir une adolescente qui faisait ses premières virées. « Oui ça va mieux, j'en ai parlé avec mon père, je n'osais pas au début, ne voulant pas l'inquiéter mais ça m'a vraiment fait du bien. J'ai pas mal de choses à te raconter d'ailleurs, on en parlera ce soir si tu veux. Et toi ? Je suis désolée si je n'ai pas été très présente pendant ce qu'il s'est passé... ». Elle s'était dit qu'elle attendrait que son amie se confie d'elle même mais elle n'avait pas pu s'en empêcher.  



 
©LULEABY


Revenir en haut Aller en bas

Messages : 1685
Age : 23 ans (10/04/93)
groupe : l·i·e
rôle dans le groupe : leader, vocal, rap
nom de scène : Jia
occupation : ulzzang & rookie
avatar : Jei - FIESTAR
DC : Kang Min Jun
Points : 97



flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1152-forget-mistakes-just-go-ahead http://www.lights-camera-action.org/t1159-yeon-qunmi-be-my-music http://www.lights-camera-action.org/t1160-yeon-qunmi http://www.lights-camera-action.org/t1167-yeon-qunmi-phone http://www.lights-camera-action.org/t1288-yeon-qunmi-instagram http://www.lights-camera-action.org/t1784-jia-yeon-qun-mi-flw-entertainment En ligne
Message
Sam 27 Aoû - 17:34




Away from Seoul
i just need a holiday
ft. Park Seo Yeon





(Tenue) Seo Yeon avait raison, plus que de simplement se contenter de nous enregistrer dans une collaboration un peu amateur, autant viser directement quelque chose qui nous qualifiait toutes les deux. Pour ma part je n'étais pas compliquée, je m'estimais même comme quelqu'un de relativement simple, aussi qu'importe la musique, je pensais pouvoir m'y adapter mais Seo Yeon avait eu droit à une éducation toute différente. Nous ne venions pas du même monde, si je puis dire, aussi grossièrement. Toutefois, la chanson que j'avais retenue me semblait pas mal neutre pour nous deux, de ce fait, même si ce n'était pas grand-chose en soit, j'étais bien curieuse de lire les quelques lignes qu'elles avaient ainsi tentée d'écrire durant son trajet. « Parfait, on va faire cela. Si on avait plus de temps, qu l'on ne devait pas déjà reprendre le tournage de Heartbreak Hotel mercredi, ça aurait été avec joie que je me serai essayée à l'écriture avec toi. Je te propose donc qu'on improvise quelques passages. C'est un bon compromis je pense. » Et la prochaine fois nous prendrons davantage le temps d'étudier la question avant de se retrouver pour plancher la chose. Ce que j’espérais c'est que le résultat réalisé par Ji Hun lui plairait. Ça serait déjà un bon début. « On verra tout ça une fois à la maison. Et ne t'inquiète surtout pas pour ma mère. J'ai omis le détail que tu avais vécue en Angleterre, je le sais mais je n'y penses jamais, je ne sais pas pourquoi. De plus elle risque de ne pas être très présente. Ma mère travaille de nuit à l'hôpital. On la croisera à peine. Le pourquoi elle m'a si gentiment prêtée sa voiture. » Ma mère : un amour. Malheureuse nouvelle mais qui sait si celle-ci n'arrangeait pas mon amie au final. Avec le restant de ma famille elle n'avait pas à faire attention à son attitude. De toute manière Seo Yeon ne m'avait jamais parue déplacée dans quoi que ce soit. Elle s'en faisait trop pour pas grand-chose. Tout allait bien se passer. « Min Ah va sur ses 18 ans et Ji Hun en a 21 depuis peu. Ne te préoccupes pas d'eux d'accord ? » C'était bien plus simple, bien moins embarrassant pour elle surtout. Je connaissais que trop bien mes deux cadets que pour savoir qu'ils pouvaient être pires que des plaies lorsqu'ils le voulaient. Et le fait qu'une invitée soit à la maison ne garantissait en rien qu'ils se tiennent correctement. Enfin, Ji Hun m'avait au moins promis de ne rien faire de mal avisé. Un progrès en soi. « Ils sont adorables comme tout mais… disons qu'ils s'emportent facilement. Ils se chamaillent pour tout n'importe quoi. Si ça arrive, ne fais pas attention, c'est normal. Disons que ça met l'ambiance à la maison ? » J'étais super convaincante n'est-ce pas ? Je lui offrais un nouveau sourire, assez vif, mon regard concentré sur la route. Pas de détours, je nous amenais à la maison aussi rapidement que me le permettait la circulation, profitant des quelques bouchons ou feu de circulation au rouge pour continuer la conversation. Le fameux sujet quant à mon état qui faisait directement écho à ce qui venait tout juste de se produire. « Bien sûr. Pyjama party au programme ! Ça fait trop longtemps, à mon goût, on a beaucoup de chose à se dire. » À commencer par cette histoire, mais qu'y avait-il a en dire en vérité ? « Je vais bien. Ne t'inquiète pas pour moi. Tu avais tes activités à l'agence à géré j'imagine, ça ne fait rien. J'ai eu le soutien dont j'avais besoin et disons que ça m'a permis de prendre du recul sur la chose. » Comment en parler sans rien en dire. Je me sentais terriblement injuste sur le coup. Seo Yeon était assez adorable pour se préoccuper de mon état, pour s'en quérir et apporter son réconfort. « Il n'a toujours pas été disculpé il me semble. Je n'ai pas suivis l'affaire. » C'était comme me planter volontairement un couteau dans le dos. Trop étrange, trop douloureux aussi. Et l'agence elle-même ne me tenait pas au courant des avancés de l'affaire. Dans tous les cas il était presque évident que malgré son innocence il réintègre les locaux de la Flow Entertainment. « Mais je suis ravie que vous ayez pu parler avec ton père. Il a l'intention de venir en Corée du Sud te voir un de ces jours ? »


by mayuko



my heart is uncontrollable. I'm afraid of being yours.


Dernière édition par Yeon Qun Mi le Lun 5 Sep - 15:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 420
Age : 23
groupe : Walkyries
rôle dans le groupe : Main rapper & Sub dancer
nom de scène : Seo yeon
occupation : Trainee
avatar : Bora - Sistar
Points : 96

wanderlust ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1163-park-seo-yeon-dreams-hopes-forward-forward http://www.lights-camera-action.org/t1178-park-seo-yeon-i-need-you http://www.lights-camera-action.org/t1176-park-seo-yeon http://www.lights-camera-action.org/t1240-park-seo-yeon http://www.lights-camera-action.org/t1701-park-seo-yeon-seoyeonxx
Message
Mer 31 Aoû - 18:44


Away from Seoul ft Yeon Qun Mi



Souriant, elle confirma les dires de son amie. « Effectivement, le temps passe tellement vite ces derniers temps ! Avec le tournage de l'émission et les entraînements, je ne sais pas depuis combien de temps je n'ai pas fait une nuit de plus de cinq heures. Le principal c'est qu'on fasse un truc ensemble, si la qualité suit tant mieux, sinon ça nous aura au moins permis de passer quelques jours loin de la capitale ! ». Elle était vraiment contente de passer du temps avec Qun Mi, elle avait l'impression que les choses s'étaient enchaînées pour elles depuis leur dernière rencontre.

Seo Yeon fit une grimace en entendant que son amie n'avait pas mentionné sa nationalité. Elle espérait vraiment que la mère de Qun Mi était ouverte d'esprit, ne voulant pas marcher sur des œufs durant son séjour. Elle savait s'entendre avec les pères de ses amies mais c'était plus compliqué avec les mères. Elle n'avait pas eu de modèle pour la guider et elle était toujours mal à l'aise en voyant la relation que pouvait entretenir ses amies avec leurs mères. Elle ne pouvait s'empêcher de ressentir une pointe de jalousie, se rappelant une nouvelle fois que cela ne lui arriverait jamais. Son père était génial, mais l'amour d'une mère était différent. Elle pouvait imaginer elle et sa mère qui serait encore en vie en train de discuter d'histoires de cœur, une tasse de chocolat fumant à la main. L'image lui arracha un pincement au cœur tellement elle faisait mal. Elle se demandait si un jour elle arrêterait de ressentir ce vide, cette douleur qui la suivait jour après jour. Chassant ses pensées noires, elle se concentra de nouveau sur ce que son amie lui racontait. Elle ne pensait pas que son frère et sa sœur étaient aussi vieux. Elle ne savait pas pourquoi mais à travers ses paroles, elle avait imaginé que son frère ou sa sœur n'avaient pas plus de 15 ans. Son frère pourrait peut-être venir boire un verre avec elles, en remerciement du temps qu'il avait passé à arranger un son pour elles. Il faudrait qu'elle en parle à Qun Mi.

Installée confortablement dans le siège de la voiture, elle attendait que Qun Mi se décide à se confier. Elle se doutait bien qu'elle réussirait à lui arracher uniquement des demi vérités, mais cela lui suffisait. Elle baissa la tête honteusement en entendant que son amie avait pu trouver le soutien dont elle avait besoin. Elle savait que Qun Mi ne lui en voulait pas, elle venait d'ailleurs de lui dire mais elle était mal à l'aise. Elle n'était pas du genre à laisser tomber ses amis, peu importe le nombre de difficultés qu'elle même rencontrait. Elle ne voulait pas devenir une personne égoïste, qui se concentrait uniquement sur son succès. « C'est bien. J'espère que tu as pu te changer les idées ». Elle continua à écouter son amie évoquer l'affaire, et fut un peu étonnée du ton qu'elle employait. Elle paraissait si détaché, comme si cela était arrivé à quelqu'un d'extérieur. Elle fut une fois de plus admirative du self control que Qun Mi pouvait avoir. A sa place, elle serait sûrement en train d'insulter ce manager de tout les noms possibles. Seo Yeon pouvait paraître calme et posé mais elle s'énervait en général rapidement, ayant besoin d’extérioriser sa colère. Heureusement qu'elle avait la danse et le rap dans sa vie, elle préférait ne pas savoir quel exécutoire elle aurait pu trouver à la place. « C'est vraiment un connard ! Enfin je ne sais pas vraiment ce qu'il s'est passé mais tout de même ! ». Elle tapa du poing sur le tableau de bord « T'avais tellement bossé en plus... ». Elle espérait que Qun Mi ne prendrait pas ça pour de la pitié mais pour du soutien. La mention de son père la calma et un sourire orna son visage « C'est un peu compliqué avec son travail mais il viendra me voir pour mes débuts ça c'est sûr, espérons juste que je n'ai pas trop à attendre ! ». Cette promesse la motivait encore plus à travailler dur, il lui manquait tellement.

Après plusieurs minutes de trajet, Seo Yeon vit enfin le building où vivait Qun Mi et sa famille, c'était un bâtiment immense et assez moderne . Elle s'amusa à imaginer le nombre de personnes vivant dedans pendant que son amie se garait. Sortant de la voiture, elle en profita pour s'étirer tout en observant les alentours. « C'est ici que tu as grandi alors ? ».  



©LULEABY


Revenir en haut Aller en bas

Messages : 1685
Age : 23 ans (10/04/93)
groupe : l·i·e
rôle dans le groupe : leader, vocal, rap
nom de scène : Jia
occupation : ulzzang & rookie
avatar : Jei - FIESTAR
DC : Kang Min Jun
Points : 97



flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1152-forget-mistakes-just-go-ahead http://www.lights-camera-action.org/t1159-yeon-qunmi-be-my-music http://www.lights-camera-action.org/t1160-yeon-qunmi http://www.lights-camera-action.org/t1167-yeon-qunmi-phone http://www.lights-camera-action.org/t1288-yeon-qunmi-instagram http://www.lights-camera-action.org/t1784-jia-yeon-qun-mi-flw-entertainment En ligne
Message
Jeu 1 Sep - 23:49




Away from Seoul
i just need a holiday
ft. Park Seo Yeon





(Tenue) Seo Yeon était vraiment trop adorable de prendre cette situation tellement à coeur, comme si elle avait été la première visée. Elle avait raison, je lui en avais terriblement voulu à cet idiot d'avoir été mêlé à cette histoire et dans le fond, j’espérais sincèrement que les accusations soient fausses. Un début annulé valait toujours mieux qu'un viol ou quelques abus sexuelles sur mineurs. On se relevait difficilement de ce genre de chose, surtout à bas âge. Quoi que, je ne me voyais pas faire face à ce genre de chose même à mon âge. Il n'y a pas d'âge pour ce genre de chose après tout. Ça ne devrait même ne jamais arriver. Mais notre monde était ce qu'il était, si plein d'injustice. On faisait avec, aussi péniblement que cela soit. « Abus sur mineur je crois. Une histoire dans le genre. L'agence ne m'a pas donnée beaucoup d'explications et d'ailleurs mon ex manager a été renvoyé dès l'annonce faites. Au final, les informations sont sur la toile je pense. Disons que c'est un peu… tabou ? »  Et surtout sordide. Typiquement pas le sujet le plus joyeux à échanger devant une machine à café. Sans relever que j'avais effectivement beaucoup travailler, je me contentais d'un petit sourire et surtout de changer de sujet. Seo Yeon et moi étions autant investis l'une que l'autre. Ce n'était que le résultat de la malchance, rien de plus. « C'est super ! Et donc, ça avance pour toi ? » Ce qui m'arrive présentement, je ne le souhaitais à personne. Certes, j'étais plus ou moins résignée de mon propre sort mais s'il y avait bien quelque chose pour me faire plaisir, c'était la réussite de mes proches et ami(e)s. Et Seo Yeon en faisait partie. J'avais hâte de la voir débuter, d'entendre son rap si agréable, de la voir danser aussi. Je la savais douée mais je n'avais pu véritablement m'en apercevoir de moi-même lors de nos prestations respectives à Show Me The Money. La roue tourne comme on dit et si ma malchance pouvait lui porter chance à elle, alors qu'importe ce qui m'arrivait. Je savais rebondir, je n'avais pas tout misé sur l'idoling après tout. Je ne pouvais pas en dire autant la concernant, du moins c'était là les derniers propos entendus de sa part. Je ne pouvais que lui souhaiter du bonheur et plein de réussite. Elle le méritait autant que moi. « J'espère que tu me le présenteras. Je suis curieuse de rencontrer le bonhomme. Tu m'en as tellement parlé, je suis certaine qu'il est incroyable. Il parle coréen d'ailleurs ? Mon anglais est correcte mais je ne le maîtrise pas encore. »  Et en parlant de langue, j'avais oubliée de préciser à cette bande d'idiots que sont Min Ah et Ji Hun que ces quelques jours il allait falloir mettre le mandarin de côté, ne serais-ce qu'en présence de mon amie. Une petite habitude prise à la maison, depuis que papa est parti il y a déjà quinze ans. Quoi que, on parlait peut-être déjà un peu la langue maternelle de ma mère à la maison. Pour le coup mes souvenirs me font défauts. Qu'importe. Je leur faisais assez confiance pour mettre Seo Yeon le plus à l'aise possible. Ils étaient difficiles mais ce n'étaient pas des monstres non plus. Fort heureusement.

Après plusieurs minutes de route à bavarder de chose et d'autres, notamment de nos familles, nous étions arrivées à destination. Presque, tout du moins. « Exacte. On a toujours vécus ici. L'appartement est un cadeau de mariage de la part de mes grands-parents paternels. Évidemment, depuis le temps ils n'aident plus au loyer et mon père non plus. » Tiens, voilà un sujet que je n'avais encore jamais abordé avec Seo Yeon. Si je parlais énormément de ma famille, je mentionnais rarement mon père. Avec le temps, il n'avait plus que ce titre pour le définir, il n'existait plus vraiment à mes yeux. Depuis trop longtemps maintenant. J'entrais le petit code du parking sous-terrain sur la borne digitale et nous enfonçais dans le parking. Cela ne dura qu'un instant, avant que je ne nous arrête en face de l'ascenseur. La place idéale. « On y est ! » Je coupais le contact et m'extirpais de la voiture, me dirigeant sans plus attendre vers le coffre pour libérer les affaires de Seo Yeon. « Je vis au sixième étage. Tu verras, la vue est pas mal depuis le salon. Ça ne fait pas celle du quatorzième à mon avis, mais on est pas mal lotis. » Je lui faisais signe de me suivre, m'arrêtant en face de la cage d'ascenseur que j’appelais en appuyant frénétiquement sur le bouton. Les portes ne tardèrent pas à s'ouvrir. Sans perdre une seconde, je nous fis entrer à l'intérieur. Direction le sixième étage. « Je ne te l'avais pas dis, je crois, j'en parle rarement en fait mais… tu ne verras que ma mère, si toutefois on a la chance de la croiser plus d'une heure sur la journée. Mon père est parti quand j'étais toute petite. Il vit à Busan je crois. Enfin aux dernières nouvelles et celles-ci remontent à genre… sept ans ? Bref, il y a que ma sœur, mon frère, toi et moi. Ne t'inquiète pas pour tes habitudes, tout le monde en a. Personne ne te jugeras pour ça. On est là pour passer un bon moment ensemble. Ni plus, ni moins. » Les portes s'ouvrirent sur un petit couloir. Je nous dirigeais jusqu'à la porte 605, que j'ouvris sans plus de suspens. Le mobilier à l'intérieur était aussi moderne que le bâtiment. La majeur partie appartenant à l'agence qui nous louait les lieux d'ailleurs. « Et voilà le palace. Je vais te montrer ma chambre. » La seule pièce qui n'était pas visible depuis l'entrée. La seule qui soit postée à l'étage. « C'est par là. » Je lui montrais le petit escalier qui menait vers une sorte de mezzanine. Celle-ci était ouverte sur le salon. Il me servait notamment de bureau. De temps en temps. Un peu plus loin, là où le plafond reprenait en hauteur, se trouvait ma chambre. Ni trop petit, ni trop grande. Juste comme il faut. « Et voici mon monde. Mon petit coin de paradis. »


by mayuko



my heart is uncontrollable. I'm afraid of being yours.


Dernière édition par Yeon Qun Mi le Lun 5 Sep - 15:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 420
Age : 23
groupe : Walkyries
rôle dans le groupe : Main rapper & Sub dancer
nom de scène : Seo yeon
occupation : Trainee
avatar : Bora - Sistar
Points : 96

wanderlust ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1163-park-seo-yeon-dreams-hopes-forward-forward http://www.lights-camera-action.org/t1178-park-seo-yeon-i-need-you http://www.lights-camera-action.org/t1176-park-seo-yeon http://www.lights-camera-action.org/t1240-park-seo-yeon http://www.lights-camera-action.org/t1701-park-seo-yeon-seoyeonxx
Message
Lun 5 Sep - 0:52


Away from Seoul ft Yeon Qun Mi



Seo Yeon avait lu les détails de l'histoire sur internet mais elle savait qu'il fallait se méfier de ce que racontaient les médias et elle n'avais pas osé contacter son amie plus tard, trouvant ça un peu déplacé. A priori Qun mi n'en savait pas plus, l'agence avait du vouloir que l'affaire s'ébruite le moins possible mais cela n'annonçait rien de bon. En général, on ne cachait pas les innocents mais plutôt les coupables. « Je suis soulagée qu'il ait été viré, si l'histoire est vraie il aurait peut-être pu essayer des trucs pas nets avec toi. Ça ne serait pas le premier à essayer de faire pression sur une trainee... ». C'était déplorable mais c'était la stricte vérité. Ces choses là restaient tabous mais en tant que trainee elle avait entendu beaucoup d'histoires de ce type. Combien de filles avaient sacrifiées une partie d'elle mêmes pour espérer atteindre un jour leur rêve? Elles étaient jeunes, perdues, loin de leurs familles et prêtes à tout.

Un fin sourire se dessina sur ses lèves lorsqu'elle entendit la question de Qun mi, elle avait hâte de lui parler de son changement d'agence. Peu de gens étaient au courant et elle préférait en parler avec son amie de vive voix. « On peut dire ça oui. Je t'en parlerais plus tard.. ». Elle fit un clin d’œil à son amie, restant mystérieuse sur le sujet. «Oui il parle coréen bien qu'on parle plus anglais à la maison. En fait mon côté coréen vient de ma mère. Par exemple on ne parlait pas anglais quand on ne voulait pas qu'on nous comprenne. Ça nous aidait pour repérer les voleurs quand je travaillais avec lui à la boutique ! ». Elle se mit à rire, revoyant les images de son père en train de frapper un jeune qui avait volé des bonbons avec son balai. Il avait été traumatisé ce jour là et n'avait plus jamais remis les pieds là bas. « Pourquoi pas, je lui ai aussi parlé de toi et lorsqu'il avait regardé show me the money, il te trouvait très talentueuse ! ».

Arrivant à destination, Seo Yeon se tendit à la mention du père de Qun mi. C'était la première fois qu'elle en entendait parler. Elle se doutait bien que quelque chose clochait car elle ne parlait que de sa mère ou de ses frères et sœurs mais devinant que le sujet était sensible, elle n'avait pas posé de questions. Elle était bien placé pour savoir combien c'était dur de n'avoir qu'un seul parent. Elle ne savait pas quoi dire et décida alors de se taire. Récupérant sa valise, elle suivit Qun mi vers l’ascenseur. « Heureusement que tu n'as pas le vertige ! Oui j'ai hâte de voir la vue ! À Londres les immeubles sont beaucoup plus petits, enfin à part à la city. ». L'ascenseur était assez grand et elle n'eut aucun mal à rentrer avec sa petite valise. Elle se sentit mal lorsque son amie lui expliqua la situation avec son père. Elle ne savait pas ce qu'il s'était passé exactement mais c'était peut-être encore pire que la mort de sa mère. Au moins elle savait que sa mère l'aimait et qu'elle n'avait pas eu le choix de la quitter. Savoir que son père était en vie mais qu'il ne voulait pas la voir devait être dur, à moins que cela soit le choix de Qun mi. « Non je ne savais pas...je sais que les histoires de familles c'est toujours compliqué et très personnel mais si un jour tu veux m'en parler je serais là ». Refermant cette parenthèse, elles quittèrent l'ascenseur et arrivèrent dans l'appartement familial. Seo  yeon enleva ces chaussures avant de détailler l'endroit.

C'était sobre et moderne, l'opposé de chez elle mais elle aimait beaucoup. Si elle ne connaissait pas Qun mi, elle aurait pu penser qu'elle venait d'une famille riche. Montant à l'étage, elle posa sa valise à l'entrée de la chambre de son amie avant d'admirer la pièce. On ne pouvait pas se tromper, c'était définitivement la chambre de Qun mi. Des dessins de paysages ou de personnes, des croquis de vêtements ainsi que des guirlandes lumineuses ornaient les murs. Près de son lit se trouvait une coiffeuse remplie de maquillage et d'accessoires divers tandis que des paires de chaussures débordaient de son armoire. Faisant le tour, elle regarda quelques dessins posés sur son bureau. « Waa c'est hyper bien dessiné !T'as vraiment du talent ! Est-ce qu'il y a quelque chose que tu ne sais pas faire ?!  Tu as pris des cours ?». Qun mi l'étonnerait toujours, elle avait tellement de possibilités en dehors de l'idoling. Son ventre gargouilla et elle se tourna vers son amie. « Désolé, en fait je crois que je meurs de faim ! ».




©LULEABY


Revenir en haut Aller en bas

Messages : 1685
Age : 23 ans (10/04/93)
groupe : l·i·e
rôle dans le groupe : leader, vocal, rap
nom de scène : Jia
occupation : ulzzang & rookie
avatar : Jei - FIESTAR
DC : Kang Min Jun
Points : 97



flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1152-forget-mistakes-just-go-ahead http://www.lights-camera-action.org/t1159-yeon-qunmi-be-my-music http://www.lights-camera-action.org/t1160-yeon-qunmi http://www.lights-camera-action.org/t1167-yeon-qunmi-phone http://www.lights-camera-action.org/t1288-yeon-qunmi-instagram http://www.lights-camera-action.org/t1784-jia-yeon-qun-mi-flw-entertainment En ligne
Message
Lun 5 Sep - 15:11




Away from Seoul
i just need a holiday
ft. Park Seo Yeon





(Tenue) C'était amusant comme chaque famille avait ses petits tics et ses manies. Encore plus drôle à réaliser avec le temps. Sur ce point, Seo Yeon et moi avions vécue la même expérience, celle d'emprunter la langue maternelle en quelques occasions. Je n'avais aucun mal à imaginer la scène et son père courser ce jeune gredin en criant dans un coréen mécontent. Nous parlons parfaitement coréen évidemment, exigence de mes grands-parents paternel au départ, toutefois maman n'avait jamais désirée que l'on renies nos demie origines. Et à raison ! Il n'y avait rien de plus idéal et de plus simple que d'apprendre à un très jeune âge une langue. De ce fait, même si notre apprentissage c'était contenté dans les premières années à mémoriser des petites phrases usuelles, ce n'est qu'une fois le départ de mon père au début des années 2000 que le madarin s'est installé au sein du foyer pour finalement remplacer totalement l'usage du coréen. Un départ aussi surprenant que triste mais qui ne changeait que peu nos vies au final. Qu'y avait-il à en dire de plus ? Bien sûr que je pouvais en parler, je n'avais aucune gêne ou tabou à ce propos, seulement l'histoire n'avait rien de plus intéressant que ces quelques faits. Je souriais à mon amie, gardant ma bouche close et mon esprit vidé de toutes pensées pour mon paternel. Il ne méritait même pas que je gaspille ma salive pour expliquer une histoire presque tirée d'un téléfilm dramatique. À la place, je la menais plutôt tout droit jusqu'à ma chambre. Je la laissais découvrir les lieux ainsi que mon univers ; une porte tout droite ouverte sur mon esprit en quelque sorte. La décoration qui ornait mes murs datait pour la plupart. C'était des événements marquants de ma vie, comme mon premier concert de Kpop avec ma sœur, ma première virée à Busan avec Ji Hun et mon père il a y quinze ans, plusieurs selcas avec ma meilleure amie, des photos du lycée, mes premiers dessins d'après nature, des paysages et quelques dessins de célébrités. Et surtout, mon coin bureau était orné de vieilles cartes postales. Chacune représentaient une capitale que je m'étais jurée petite de visiter avec Min Young. Des rêves d'enfance naturellement.

La remarque de Seo Yeon me fit sourire et rire aussitôt. « Merci. » Je hochais la tête à la négative, enjouée par sa surprise et son enthousiasme. « Il y a un tas de chose pour lesquels je ne suis pas douée. La cuisine… à mon grand regret, une bête noire ! » L'écriture non plus n'était pas mon fort, quant à la couture, je ne me contentais seulement de raccommoder quelques vêtements usées. La créativité à ce niveau-là je n'en avais que dans ma plume, pas dans la technique. « Hum, j'imagine que si j'avais pris des cours, je serai plus douée que cela peut-être. » Je lui offrais un petit clin d'oeil et riais, avant de m'asseoir sur mon lit et de l'inviter à en faire de même. « Je plaisante ! Enfin, c'est vrai que je n'ai jamais pris de cours. J'ai commencé à gribouiller des horreurs quand j'étais au lycée je crois. Et voilà ce que je fais maintenant. » Un peu de tout, de l'abstrait, du pop art, du réaliste. Cela dépendait surtout de mon humeur du moment ou des demandes. Les fanarts n'étaient en général jamais pour moi après tout, surtout les plus osés, comme ceux qui servaient d'ordinaire de cover de fanfictions pour certaines de mes connaissances sur la toile. Ou pour ma sœur. Min Ah et ses pairing masculin… Mais ça faisait bien longtemps que je ne m'étais pas permisse de dessiner un couple d'idole (l'illustration de mon couple à Heartbreak Hotel ne comptait évidement pas). Ça me semblait bien plus étrange aujourd'hui que j'en fréquentais moi-même au quotidien. À peine étions nous installées que déjà l'estomac de mon amie criait famine. La pauvre, le voyage avait du lui ouvrir l'appétit. « Ne t'excuse pas. Il est passé quatorze heures, c'est normal ! » Je me relevais et réfléchissais à une proposition nutritive. On avait bien quelques restes de San Pai dans le frigo mais peut-être que mon amie voulait manger quelque chose en particulier. « Je ne sais pas si on a des restaurants étrangers dans le coin... » Je tenais mon menton entre mes doigts dans une mou des plus réfléchies. Moi-même je ne savais pas vraiment ce que je désirais manger. « Sinon j'ai de quoi faire des wraps maison. Mon frère en mange toutes les semaines pour aller au sport, il doit rester assez de bœuf pour nous deux. Enfin c'est comme tu veux. On peux sortir en ville manger si tu as assez de patience, ou bien si ton estomac est à la limite, je nous prépare vite fait un bouillon de légumes et des wraps gourmands.  » Les wraps, voilà quelques choses que je savais faire et que même Lim Jung Wan avait apprécié. Autant profiter de mes quelques qualités de chef de cuisine parce qu'elles étaient maigres. Quant au bouillon, il datait lui aussi de la veille, ça irait vite et ça calerait un peu l'appétit grandissant de Seo Yeon. Dans tous les cas, j'étais partante pour tout. Ces quelques jours étaient autant pour moi que pour elle, alors on allait faire les choses à notre manière, ou du moins s'arranger pour. « Aujourd'hui tu choisis le menu. »


by mayuko



my heart is uncontrollable. I'm afraid of being yours.
Revenir en haut Aller en bas

Away from Seoul ft Yeon Qun Mi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» European Tour - Ballantine's Championship in Seoul 2011
» Son Yeon Jae (KOR)
» WTA SEOUL 2012 : infos, photos et vidéos
» WTA SEOUL 2013 : infos, photos et vidéos
» WTA SEOUL 2014 : infos, photos et vidéos

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: outside :: corée du sud-