sweet lies ((joonbi))

AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -85%
HETP [Noire et Rouge HX-Y8] Batterie Externe 25800mah
Voir le deal
23.05 €

 

 sweet lies ((joonbi))

Jeong Joon Ho
yuseong media
yuseong media
yuseong media
Jeong Joon Ho
yuseong media
sweet lies ((joonbi)) ExaltedThirdFlyingfox-size_restricted

sweet lies ((joonbi)) 2186849763 sweet lies ((joonbi)) 2186849763 sweet lies ((joonbi)) 2837534775 sweet lies ((joonbi)) 3543671621


Messages :
2799

Age :
23

groupe :
VICT3RY

rôle dans le groupe :
main dancer, rapper, second vocal, maknae

nom de scène :
JUNO

occupation :
choreographer, producer, actor

avatar :
OSH

crédits :
EMS ❤️

DC :
Saeko, Chaeyeon, Naeun, Yeol, Yilin, Jaehyuk, Daehyun, Woohyun

Points :
134

sweet lies ((joonbi)) Tumblr_inline_n9dpoeuqQw1snulow

Dim 3 Mai - 23:12

Eun Bi sérieusement ?
Non mais à quoi tu pensais ?
On doit se voir.


Joon Ho n’avait pas vraiment attendu de réponse à ses messages. L’article à peine sorti que sa messagerie avait été bombardée de dizaines de messages. Sa manager, ce mec de l’équipe de communication, cette femme de l’équipe légale, des producteurs, des supérieurs. Des amis, aussi. Le message de Ji Sung l’avait au moins fait sourire. Mais rapidement, Joon Ho avait été à nouveau submergé par la panique. Il devait voir Eun Bi, lui parler. Enfilant des vêtements sombres et passe-partout, Joon Ho répondit uniquement à Min Oh, pour lui certifier que tout allait bien pour le moment. Il réquisitionna alors Jae Jin pour qu’il le dépose près de l’immeuble où vivait sa sœur – là où il avait donné rendez-vous à Eun Bi. Cet appartement était devenu leur petit lieu secret. Sa sœur étant souvent en déplacement, elle avait accepté ce petit manège en se rendant compte combien son frère était amoureux de la jeune femme. Se passant une main sur le visage, Joon Ho verrouilla son téléphone après l’avoir mis en silencieux. Il ne pouvait pas encore répondre aux employés de la YM qui attendaient sa version des faits, et il remerciait silencieux Jae Jin de ne pas insister – même s’il savait qu’il exigerait de tout savoir ensuite. « Dis à Jin Ah que je la contacte dès que possible. » Une pause, il remercia son bandmate, puis claqua la porte derrière lui.

Avançant vers l’immeuble, il fit rapidement le code pour déverrouiller le petit portail sécurisé, et se glissa dans la résidence. Puisqu’il y avait deux accès, il avait demandé à Eun Bi de passer par le portail principal, quand lui passait par le sous-sol puisqu’il avait la carte magnétique qui en déverrouillait l’accès. Jae Jin attendrait quelques minutes avant de repartir, ce serait plus prudent. Dans l’ascenseur, Joon Ho essayait de retrouver son calme, sans grand succès. Eun Bi n’était pas encore arrivée. Jetant ses affaires sur l’ilot central de la trop grande cuisine ouverte, il activa les panneaux pour se couper du monde extérieur. La ville de Séoul disparut derrière le tissu opaque, et le silence sembla plus imposant soudainement. Abandonnant sa veste et sa casquette sur le canapé, il fit les cent pas, jusqu’à se figer en entendant quelqu’un entrer sans bruit. Son regard se posa sur Eun Bi, qui semblait tout autant bouleversée que lui. « Quelqu’un t’a vue ? Tu es venue comment ? » Joon Ho n’avait visiblement pas de temps à perdre en formalités. « Tu as déjà parlé à quelqu’un ? Ton manager ? » Croisant les bras pour s’empêcher de la serrer contre lui, Joon Ho pinça les lèvres. « Tu te rends compte de la situation dans laquelle tu nous mets ? Je t’avais dit que c’était dangereux de publier nos photos, même sur nos comptes privés ! » Il se passa nerveusement une main sur le visage. « D’abord ton petit numéro lors de cette émission ridicule, et maintenant ! Mais à quoi tu penses, Eun Bi ! On dirait que tu le fais exprès, que tu cherches à nous exposer ! Est-ce que je dois croire les soupçons de ma sœur ? » Son regard plongea dans le sien, dur, soupçonneux. Joon Ho ne voulait pas y croire, mais seule Eun Bi pouvait le confirmer.




♔ DON'T MESS UP OUR TEMPO ♔

me'ow

sa rencontre avec dieu:
 
yuseong media
http://www.lights-camera-action.org/t11933-joonho-when-i-grow-up#179475http://www.lights-camera-action.org/t859-jeong-joon-ho-donnez-moi-que-1-ligne-par-chanson-omg-svphttp://www.lights-camera-action.org/t966p30-jeong-joon-ho#219107http://www.lights-camera-action.org/t1344-jeong-joon-ho-call-me-baby-monster-maybehttp://www.lights-camera-action.org/t4455-jeong-joon-ho-rhythm-juno#81661http://www.lights-camera-action.org/t8522-vict3ryofficialhttp://www.lights-camera-action.org/t2060-juno-jeong-joon-ho#41797http://www.lights-camera-action.org/t1275-vict3ry-yuseong-media
Kang Eun Bi
flow entertainment
flow entertainment
flow entertainment
Kang Eun Bi
flow entertainment
sweet lies ((joonbi)) Original

sweet lies ((joonbi)) 2186849763 sweet lies ((joonbi)) 3543671621 sweet lies ((joonbi)) 3640798837 sweet lies ((joonbi)) 3640798837 sweet lies ((joonbi)) 3640798837 sweet lies ((joonbi)) 3640798837 sweet lies ((joonbi)) 3640798837 sweet lies ((joonbi)) 3640798837

Messages :
799

Age :
21 ans

groupe :
CNC

rôle dans le groupe :
main dancer, sub-reste, maknae

nom de scène :
ellie

occupation :
idole / wannabe queen

avatar :
momo (twice)

crédits :
acrylic moon

DC :
Jaejin|Jisung|Yiren|Naoki|Nara|Liam

Points :
109

sweet lies ((joonbi)) Tumblr_inline_mojkbc0jra1qz4rgp__1__by_chipi_chiu-d851dhz

Mer 6 Mai - 23:56

c'est pas ce que je voulais
je vais tout arranger, c'est promis.


L’angoisse semblait couler dans ses veines. Comment avait-elle pu être aussi stupide ? Pourtant si vigilante, elle n’avait jamais posté une seule photo de Joon Ho sur son compte privé et s’était dit que celle-ci, pourquoi pas ? On voyait à peine son visage, personne n’allait le reconnaître, même dans son entourage direct. Et ils étaient ensemble depuis assez longtemps, non ? Elle pouvait bien poster une photo de lui ! C’était ce qu’elle avait expliqué à Chae Yeon, ce n’était pas ce qu’elle avait expliqué à Jongwoon, ni à Eun Byul, qui étaient clairement en colère, et ils avaient le droit. Si elle avait pleuré, ça n’avait semblé calmer personne (ce qui était un peu décevant). Cependant, le message de Joon Ho fut comme un terrible retour sur terre. Elle allait devoir s’expliquer et elle espérait qu’une simple maladresse passerait auprès de lui. Les reproches l’entouraient, et pourtant, son esprit n’allait que vers son petit-ami qui avait demandé à la voir. Et mille scénarios tournaient dans sa tête. La froideur du message ne présageait aucune issue positive.

Extirpée des griffes de son groupe, elle parvint à convaincre Chaeyeon de la conduire discrètement, contenant son souffle une fois devant le bâtiment qu’elle avait appris à connaître par cœur. « S’il me tue, dénonce le. On parlera encore de moi dans dix ans. » Un sourire incertain se forma sur ses lèvres face à cette pathétique tentative d’humour. Alors qu’elle avançait vers la porte de l’immeuble, elle voyait sa vie défilée devant ses yeux, dramatique au possible, espérant que personne ne les avait suivi ou n’allait la voir. Il ne manquerait plus que cela empire. Ses yeux captèrent immédiatement la silhouette du jeune homme, alors qu’elle déposait ses affaires dans l’entrée. Sa voix était fracassante, mêlant la panique et l’énervement, immédiatement, c’était comme si son corps entier se figeait. « C’est Chaeyeon… Qui m’a ramené. » Ah, elle faisait beaucoup moins la maline, une fois devant Joon Ho. « Non, j’ai rien dit, j’ai rien précisé. » C’était vrai. elle avait laissé son manager et sa leader la blâmer silencieusement. Pour la FLOW, ils avaient bien tenté de la contacter mais elle préférait les ignorer pour le moment.

« Je sais, j’ai été idiote et maladroite, je voulais vraiment la poster sur mon compte privé comme on ne te reconnait pas. » Et c’était la vérité, peut-être que son subconscient l’avait guidé vers le mal, mais ça, elle n’y pouvait rien. un silence, l’étonnement de l’entendre évoquer Love Letter la plaça dans une confusion évidente, mais ses derniers mots finirent par l’assommer. Parce que oui, sa sœur avait raison. depuis le début, elle voyait juste, même si ça n’avait pas évolué dans le sens qu’Eun Bi avait pu envisager. Que pouvait-elle lui dire ? S’insurger, jouer la comédie en balançant tout par terre et le faire culpabiliser parce qu’il osait penser ça ? « C’est bon, tu vas pas encore me parler de Love Letter, je suis pas non plus venue te chanter Gloria Gaynor ou Whitney Houston. » Un soupir franchit ses lèvres, affichant une mine visiblement lassée, elle s’installa sur une des chaises rehaussées du bar. « On peut juste dire que c’est pas toi. C’est que un sourcil et une veste en jeans comme ça, tout le monde en a une. » L’imaginaire des fans étaient certes juste, cependant, cela restait très basique comme conclusion. « On va juste nier, je peux dire que c’est l’un de mes cousins et on en parle plus, d’accord ? Tout ira bien, Joon Ho. » Son sourire se voulait rassurant alors qu’elle se leva, glissant doucement sa main contre son bras. « Je vais faire attention, ça ne se produira plus. » Elle le jurait sur tous les dieux qu’elle connaissait.




WE'RE ALL SO FAKE HAPPY
♛ I been doing a good job of makin' 'em think I'm quite alright, but I hope I don't blink. You see its easy when I'm stomping on a beat but no one sees me when I crawl back underneath.
flow entertainment
http://www.lights-camera-action.org/t11971-eunbihttp://www.lights-camera-action.org/t10527-eunbi-tomorrow-never-knowshttp://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/t10668-kang-eunbihttp://www.lights-camera-action.org/t11692-eunllie-compte-desactivehttp://www.lights-camera-action.org/t12679-cookiesncream_cnchttp://www.lights-camera-action.org/t13637-elliehttp://www.lights-camera-action.org/t12674-cnc
Jeong Joon Ho
yuseong media
yuseong media
yuseong media
Jeong Joon Ho
yuseong media
sweet lies ((joonbi)) ExaltedThirdFlyingfox-size_restricted

sweet lies ((joonbi)) 2186849763 sweet lies ((joonbi)) 2186849763 sweet lies ((joonbi)) 2837534775 sweet lies ((joonbi)) 3543671621


Messages :
2799

Age :
23

groupe :
VICT3RY

rôle dans le groupe :
main dancer, rapper, second vocal, maknae

nom de scène :
JUNO

occupation :
choreographer, producer, actor

avatar :
OSH

crédits :
EMS ❤️

DC :
Saeko, Chaeyeon, Naeun, Yeol, Yilin, Jaehyuk, Daehyun, Woohyun

Points :
134

sweet lies ((joonbi)) Tumblr_inline_n9dpoeuqQw1snulow

Dim 10 Mai - 23:47

Tout arranger. C’était ce qu’il voulait, sans oser y croire. Joon Ho savait que donner rendez-vous à Eun Bi compte tenu des circonstances n’était pas la meilleure des idées. Mais il avait besoin de lui parler, avant de donner sa version des faits à ses managers. Parce qu’il devrait rendre des comptes, assurément. C’était lui, sur la photo, et il était persuadé que ses fans les plus fous le reconnaîtraient, même si cela pouvait relever de la paranoïa. Se passant une énième fois la main sur le visage, il réfléchit à ce qu’il allait lui dire, se répétant d’être fort. Ferme et catégorique. Ils devaient parler, avec honnêteté et sincérité. Il n’attendait pas seulement des excuses de la jeune femme. Le comportement de sa petite-amie l’interpellait aujourd’hui plus que jamais. Etait-ce les mises en garde de sa sœur ? Les plaisanteries de ses bandmates sur le fait que Eun Bi ne cherchait qu’à s’afficher avec lui ? Joon Ho avait toujours pensé cette idée stupide. Elle était une jeune idole, membre d’un groupe qui devenait de plus en plus populaire. Pourquoi se risquerait-elle à se montrer en couple ? Pourtant, lorsqu’il l’avait vue, plusieurs semaines auparavant, arriver sur le plateau de l’émission de la Saint-Valentin, Joon Ho avait senti la panique l’envahir, et le doute s’était immiscé dans son esprit. Et cela avait été le début de la fin, le fameux ‘et si’ s’était imposé dans ses sentiments.

Mais là, face à Eun Bi, Joon Ho sentait son assurance flancher. Elle semblait sincèrement paniquée, elle aussi. Puisant dans toute sa résolution, il la matraqua de questions, sa voix cassante claquant dans le trop grand séjour de cet appartement de luxe. « Très idiote, oui ! » Il s’en voulait, mais ne reprit pas ses mots, inspirant seulement profondément pour essayer de se calmer. Lui avait l’impression qu’on le reconnaissait très bien, justement. Du mieux qu’il le pouvait, Joon Ho gardait son regard sur Eun Bi, dur et implacable – du moins le souhaitait-il ainsi. Son regard se baissa seulement lorsqu’elle s’autorisa à le toucher. Et l’espace d’un instant, Joon Ho eut bien envie de tout laisser tomber, de seulement la prendre dans ses bras pour la rassurer et se dire que tout allait bien. Mais non. Dégageant son bras, il fit volte-face pour s’éloigner de la jeune femme. La colère faisait battre ses tempes, mais il ne savait pas vraiment contre qui il l’était le plus. Elle, ou lui-même ? Essayant de se reprendre, il se retourna à nouveau vers Eun Bi, ayant remis de la distance entre eux. « Si, je vais encore te parler de ‘Love Letter’, Eun Bi. Parce que c’était complètement stupide de ta part. Il y a eu des tas de discussions sur les fancafés, les forums. Je n’arrive toujours pas à croire que tu prennes ça à la légère ! » Claquant de la langue, il se laissait tomber sur le canapé. « Ton cousin, que t’appelles Sweetie ? Tu crois qu’ils vont gober ça ? » Cachant son visage dans ses mains, il essaya une fois de plus de se calmer. Sans grand succès. « Pourquoi tu ne m’as pas demandé avant ? Pourquoi tu ne préviens jamais ? Pour ‘Love Letter’, pour cette photo… Tu sais qu’on doit faire très attention. Tu vois bien avec Jae Jin et Ah Reum. Tu ne réfléchis donc jamais ? » Il se releva, commençant à faire les cent pas dans la pièce, avant de se figer face à elle, dardant son regard sur elle. « Pourquoi tu m’as abordé, ce jour-là ? » Eun Bi savait très bien de quoi il parlait. Joon Ho espérait qu’elle aurait la décence de ne pas jouer à l’idiote.





♔ DON'T MESS UP OUR TEMPO ♔

me'ow

sa rencontre avec dieu:
 
yuseong media
http://www.lights-camera-action.org/t11933-joonho-when-i-grow-up#179475http://www.lights-camera-action.org/t859-jeong-joon-ho-donnez-moi-que-1-ligne-par-chanson-omg-svphttp://www.lights-camera-action.org/t966p30-jeong-joon-ho#219107http://www.lights-camera-action.org/t1344-jeong-joon-ho-call-me-baby-monster-maybehttp://www.lights-camera-action.org/t4455-jeong-joon-ho-rhythm-juno#81661http://www.lights-camera-action.org/t8522-vict3ryofficialhttp://www.lights-camera-action.org/t2060-juno-jeong-joon-ho#41797http://www.lights-camera-action.org/t1275-vict3ry-yuseong-media
Kang Eun Bi
flow entertainment
flow entertainment
flow entertainment
Kang Eun Bi
flow entertainment
sweet lies ((joonbi)) Original

sweet lies ((joonbi)) 2186849763 sweet lies ((joonbi)) 3543671621 sweet lies ((joonbi)) 3640798837 sweet lies ((joonbi)) 3640798837 sweet lies ((joonbi)) 3640798837 sweet lies ((joonbi)) 3640798837 sweet lies ((joonbi)) 3640798837 sweet lies ((joonbi)) 3640798837

Messages :
799

Age :
21 ans

groupe :
CNC

rôle dans le groupe :
main dancer, sub-reste, maknae

nom de scène :
ellie

occupation :
idole / wannabe queen

avatar :
momo (twice)

crédits :
acrylic moon

DC :
Jaejin|Jisung|Yiren|Naoki|Nara|Liam

Points :
109

sweet lies ((joonbi)) Tumblr_inline_mojkbc0jra1qz4rgp__1__by_chipi_chiu-d851dhz

Lun 11 Mai - 22:48
—L’angoisse la rongeait doucement, en craignant de rencontrer Joon Ho aujourd’hui. Ce n’était pas prudent, cependant, ce n’était pas ce qui l’inquiétait réellement. Qu’allait-il lui dire ? Qu’allait-il faire ? Elle avait dépassé les bornes sans même le vouloir, probablement un retour de karma dont Eun Bi se serait passée volontiers. Parfois, elle se montrait si immature, idiote, impulsive, l’esprit comme une coquille vide où ne raisonnait que sa bêtise. Les regrets, elle les avait déjà, pour quelque chose d’aussi simple que de poster une photo sur un réseau social. Jongwoon avait bien fait de la forcer à la fermer pour le moment. Son cœur s’emballait dans sa poitrine, comme si elle allait s’évanouir. La demoiselle débordait de confiance en chaque situation, désormais, elle semblait pathétique, presque livide. Tête baissée, pas rapide, elle fonça jusqu’à l’appartement dans lequel ils avaient passé de si bons moments, qu’elle rêverait de retrouver en cet instant.

« Hey, je peux le dire moi, pas toi. » Qu’il ne commence pas à l’insulter s’il voulait que la conversation se passe bien ! Nerveuse, ses pas la menaient d’une part et d’autre de l’appartement, finissant par s’immobiliser sur une chaise, comme une condamnée attendant sa sentence. La colère de son petit-ami ne calmait en rien ses angoisses et elle peinait à garder la face, à trouver quoi lui répondre. Love Letter, ce n’était pas le sujet. Ça aussi, elle regrettait. Quelle idiote, encore une fois. Qu’est-ce qui lui était passé par la tête ? Encore un besoin de chercher l’attention et la célébrité, ou bien une façon d’en effet exposer leur couple pour indirectement dire à tous que cet homme était à elle ? Son cerveau la menait à une terrible confusion qu’elle ne saurait expliquer. « Il y avait d’autres filles qui ont fait des déclarations à des garçons et inversement, pourquoi MOI ça poserait problème ? » Oui, vraiment ? Certes, elle avait vu ce gars d’ICN19 avec cette fille d’Aurora, qui s’étai fait agresser, mais quel toupet, celui-là. « Sweetie, c’est pas forcément pour son amoureux. » Avec des mots enfantins, c’était globalement l’idée que ça allait à tout le monde.

Ses sourcils s’étaient froncés, elle était clairement contrariée. « Mais ça devait être une surprise. » On ne disait pas à la personne qu’on allait surprendre qu’on lui préparait une surprise. Ça n’avait aucun sens. Cependant, elle comprenait bien ce qu’il essayait de faire, ce qu’il essayait de savoir. Ses reproches l’agaçaient, surtout quand il parlait de son bandmate et de sa propre copine. Ce n’était pas de sa faute s’ils avaient été suivi à la trace.

Encore une question posée et le visage de la plus jeune resta statique, finissant par se lever vers lui. pourquoi devait-il demander ça ? Il doutait encore. Il avait probablement toujours douté. Un coup sec fut frappé contre le bar, d’une traite, elle s’était redressée pour lui faire face. « C’est quoi ton délire en fait ? On va faire la totalité de notre relation depuis 2018 pour voir la signification de ci ou de ça ? En quoi c’est important, pourquoi je t’ai abordé ? Hein ? A quoi ça sert de parler de ça, Joon Ho ? » La colère se lisait dans son regard, s’entendait dans sa voix. Elle avait peur, elle craignait cette conversation, de dévoiler une partie d’elle qui n’était plus réelle aujourd’hui. « Je voulais pas poster cette photo, Joon Ho. Pas là, en tout cas. Je pensais qu’on allait parler de ça et de ce qu’on allait faire, pas que t’allais me faire un procès ! » Si, elle s’y était clairement attendu au procès, mais elle n’avait pas eu le temps de préparer sa plaidoirie. « Qu’est-ce que tu veux entendre ? Dis moi ? Je savais pas que je devais te demander l’autorisation pour tout et n’importe quoi. » Certes, ça le concernait, mais là n’était pas la question, Eun Bi cherchait un moyen de s’échapper, s’enfonçant toujours plus, seconde après seconde, sans jamais trouver comment se sauver.




WE'RE ALL SO FAKE HAPPY
♛ I been doing a good job of makin' 'em think I'm quite alright, but I hope I don't blink. You see its easy when I'm stomping on a beat but no one sees me when I crawl back underneath.
flow entertainment
http://www.lights-camera-action.org/t11971-eunbihttp://www.lights-camera-action.org/t10527-eunbi-tomorrow-never-knowshttp://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/t10668-kang-eunbihttp://www.lights-camera-action.org/t11692-eunllie-compte-desactivehttp://www.lights-camera-action.org/t12679-cookiesncream_cnchttp://www.lights-camera-action.org/t13637-elliehttp://www.lights-camera-action.org/t12674-cnc
Jeong Joon Ho
yuseong media
yuseong media
yuseong media
Jeong Joon Ho
yuseong media
sweet lies ((joonbi)) ExaltedThirdFlyingfox-size_restricted

sweet lies ((joonbi)) 2186849763 sweet lies ((joonbi)) 2186849763 sweet lies ((joonbi)) 2837534775 sweet lies ((joonbi)) 3543671621


Messages :
2799

Age :
23

groupe :
VICT3RY

rôle dans le groupe :
main dancer, rapper, second vocal, maknae

nom de scène :
JUNO

occupation :
choreographer, producer, actor

avatar :
OSH

crédits :
EMS ❤️

DC :
Saeko, Chaeyeon, Naeun, Yeol, Yilin, Jaehyuk, Daehyun, Woohyun

Points :
134

sweet lies ((joonbi)) Tumblr_inline_n9dpoeuqQw1snulow

Hier à 23:17
Bien sûr que lui aussi pouvait le dire. Elle était idiote. Idiote de poster une photo de lui sur Internet, idiote de croire que personne ne ferait le lien, idiote de penser qu’il ne serait pas en colère. Joon Ho l’était. En colère, mais aussi effrayé par les conséquences. Il ne voulait pas tout gâcher pour VICT3RY. Eun Bi ne devait pas non plus être sereine pour sa carrière ou celle de son groupe. C’était une erreur, certes, mais une erreur stupide. Ne réfléchissait-elle donc jamais ? Joon Ho savait qu’il ne devrait pas être en colère contre elle, mais c’était plus fort que lui. Il ne savait quoi faire, se disait que tout cela allait échapper à leur contrôle. Il ne répondait même pas aux appels des équipes de la YM bossant avec le trio, ses managers à lui, ou Jin Ah. C’était inutile, il le savait. Il risquait de dire n’importe quoi, et devait d’abord s’entretenir avec Eun Bi. Du moins, c’était là ce qu’il avait pensé être une bonne idée, quand il l’avait décidé. Mais se retrouver maintenant face à elle était plus compliqué qu’il ne l’avait crû. Joon Ho était clairement déchiré entre son envie de hurler et celle de rassurer la jeune femme. Il l’aimait, bien entendu, mais des doutes insidieux avaient commencé à le tourmenter, et ce depuis plusieurs jours maintenant. Des pensées qu’il ne devrait pas avoir, des doutes qui ne devaient pas exister. Et pourtant, c’était bien là, niché dans son cœur, et il ne parvenait à s’en défaire.

« Ne joue pas à l’idiote, Eun Bi ! Pourquoi toi ça poserait problème ? Sérieusement ? Ne fais pas comme si tu ignorais être une idole populaire. La modestie ne te va pas. » Comme elle ne lui allait pas franchement à lui. A raison, pour tous les deux. C’était même loin d’être un reproche. Dans d’autres circonstances, Joon Ho aurait adoré rappeler combien ils formaient un couple ‘visual’ et populaire. Mais pas maintenant. Surtout pas. « J’ai un peu l’impression que tu me prends pour un idiot. » Sweetie, pas forcément pour un amoureux, mais dans ces circonstances, c’était clairement ambigu. Qu’essayait-elle de faire, au juste ? Ce n’était pas à lui qu’elle devait balancer des excuses stupides. Ils n’avaient pas franchement le temps pour ça. Se pinçant l’arête du nez, Joon Ho tenta tant bien que mal de se calmer. Peut-être que Eun Bi n’avait pas si tort ? Peut-être s’alarmait-il pour rien ? Non, au fond, Joon Ho savait très bien qu’il avait tous les droits de s’inquiéter. De paniquer. Un dating scandale maintenant, ce n’était pas le moment. Les tabloïds étaient déjà bien assez sur le dos de Jae Jin et Ah Reum. Ce n’était pas une raison pour baisser sa garde et se dire que tout allait bien. Mais ici, c’était différent. Personne ne les avait suivis. L’erreur venait directement d’eux. C’était encore plus ridicule, même un peu humiliant. Et Joon Ho ne pouvait s’empêcher d’en vouloir à Eun Bi.

Une surprise. Vraiment ? Joon Ho plongea son regard dans celui de la jeune femme. « Eh bien bravo, c’est réussi. Surprise, notre couple a été exposé ! Et par qui ? Eun Bi elle-même ! » Il se passa une main sur le visage, tentant une fois de plus de calmer ses nerfs. Une fois de plus sans grand succès. Pourquoi au juste paniquait-il à ce point ? N’assumait-il pas leur amour ? C’était plus compliqué que cela, et tous deux le savaient très bien. En tant que top idoles du moment, ils n’avaient pas de grandes libertés. Ils devaient penser à leurs fans avant tout, vivre pour eux autant qu’eux vivaient pour leurs idoles. Sur le papier. Mais que des artistes du monde de l’entertaining se fréquentent intimement, ce n’était qu’un secret de polichinelle. Comment pouvait-on demander à des adultes – a fortiori aussi beaux qu’eux – de ne pas sortir ensemble, et plus si affinités ? C’était un non-sens complet ! Mais cela faisait parti du jeu. De la ‘beauté’ de la k-pop, comme les lightsticks et les fanchants, mais en moins charmant. La dévotion des fans, leur amour inconditionnel. Au début, Joon Ho avait trouvé ça normal, ils leur donnaient tellement. De plus, il n’avait pas le temps de tomber amoureux, avec un emploi du temps si serré. Et pourtant. Eun Bi était entrée dans sa vie, l’avait séduit, charmé, rendu complètement amoureux, sans qu’il ne puisse rien y faire. Elle avait fini par l’obséder, il l’avait voulue rien que pour lui.

Mais, et si tout cela n’était qu’un mensonge ? Qu’une illusion que son cœur ne voulait pas faire disparaître ? C’était Soo Jin qui lui avait mis le doute la première. Elle se méfiait de la nouvelle petite amie de son frère cadet, sans vraiment pouvoir lui expliquer exactement pourquoi. Cela avait été une source de conflit, entre eux. Au point où Eun Bi en était devenue un sujet tabou, un nom à ne pas évoquer. Joon Ho n’avait pas voulu écouter sa sœur, mais il l’avait tout de même entendue malgré lui. Ses mots, ses avertissements, étaient restés gravés dans son cœur, devenant de plus en plus visibles avec le temps. Suivant chaque erreur de sa petite-amie, sonnant de plus en plus comme des alertes. Et Joon Ho s’était mis à les écouter, à y réfléchir, sans pour autant vouloir y croire totalement. Ce n’était pas possible. Eun Bi l’aimait, le lui avait prouvé… Comment ? Qu’avait-elle fait, au juste ? Des flashbacks de moments passés avec elle lui étaient alors revenus en mémoire. Quand elle avait insisté pour qu’ils échangent leurs numéros, quand elle lui avait envoyé ses premières photos par messages, quand elle avait commencé à l’appeler. Quand elle l’avait invité chez elle. Quand ils avaient passé la nuit ensemble pour la première fois. Eun Bi avait souvent fait le premier pas. Et si Joon Ho avait trouvé ça sexy et excitant, il ne pouvait s’empêcher de se demander aujourd’hui pourquoi elle avait persévéré à ce point, même quand il n’avait pas été vraiment disponible, au départ.

La réaction de la jeune femme l’étonna même un peu plus. Pourquoi réagir ainsi ? Bizarrement, Joon Ho se calma, mais pas pour les raisons qu’espérait sûrement Eun Bi. Lentement, il croisa ses bras devant lui, plongeant ses yeux dans les siens, comme s’il cherchait à lire dans son esprit. Le ton qu’elle employait pour lui répondre ne lui plaisait pas. Pas parce qu’il était vexé de sa façon de parler. Parce que cela prouvait que la confiance qu’elle avait toujours s’effritait. Et cela l’effrayait, car cela signifiait que ses doutes et ses craintes étaient fondés. « Ça sert d’en parler, Eun Bi. Parce que, apparemment, ça te met dans tous tes états. Ça ne devrait pas te déranger. » Il la regardait durement, son ton était froid, catégorique. « Excuse-moi de vouloir des réponses. Ce qu’on va faire, on sait très bien tous les deux que ce n’est pas de notre ressors. Qu’on ne peut pas faire grand-chose de notre propre chef, qu’on nous dira quoi faire et quoi dire. » Joon Ho pinça les lèvres, hésitant. « Peut-être que ça vaut mieux pour toi, vu qu’on dirait que tu ne sais pas réfléchir toute seule. » C’était gratuit, méchant, et Joon Ho s’en voulut immédiatement. Mais c’était dit. Il ne comprenait toujours pas pourquoi Eun Bi agissait ainsi, depuis quelques temps. Pourquoi elle prenait le risque de les exposer, sans le prévenir au préalable. Des surprises. A d’autres ! C’était idiot et irréfléchi.

« Arrête j’ai dit ! Ne joue pas à celle qui ne comprend pas ! » D’une seule enjambée, Joon Ho avait rejoint le bar, en face de la jeune femme, tapant à son tour sur le plan de travail, où il s’appuya ensuite. « Je veux savoir à quoi tu joues, Eun Bi. » Son regard n’avait pas quitté le sien, pas une seule seconde. « Pourquoi du jour au lendemain j’étais si intéressant, à tes yeux ? » Il voulait encore y croire, au fond. Qu’elle avait hésité, qu’elle n’avait pas osé l’aborder. Mais cela ne collait pas franchement à sa façon de l’approcher ensuite. Qu’est-ce qui avait bien pu la pousser à faire le premier pas ? Se redressant, Joon Ho souffla du nez, avant de recroiser les bras sur son torse. Il était complètement perdu, ne savait plus quoi penser. Face à lui se tenait la femme qu’il aimait, mais qu’il n’était même plus sûr de connaître tout à fait. Qu’il n’était plus certain de croire aveuglément. Et cela lui déchirait sincèrement le cœur. « Sois honnête, s’il te plait. Je ne t’ai jamais menti sur ce que je ressens pour toi. Je n’ai rien à cacher. Tu peux me poser toutes les questions que tu veux, je t’y répondrai. Mais je n’ai pas vraiment l’impression que c’est totalement réciproque. » Mais que ferait-il si elle admettait qu’il avait raison ? Et que lui dirait-elle exactement ? Joon Ho n’était, en réalité, pas certain de vraiment vouloir savoir. Mais il devait.



♔ DON'T MESS UP OUR TEMPO ♔

me'ow

sa rencontre avec dieu:
 
yuseong media
http://www.lights-camera-action.org/t11933-joonho-when-i-grow-up#179475http://www.lights-camera-action.org/t859-jeong-joon-ho-donnez-moi-que-1-ligne-par-chanson-omg-svphttp://www.lights-camera-action.org/t966p30-jeong-joon-ho#219107http://www.lights-camera-action.org/t1344-jeong-joon-ho-call-me-baby-monster-maybehttp://www.lights-camera-action.org/t4455-jeong-joon-ho-rhythm-juno#81661http://www.lights-camera-action.org/t8522-vict3ryofficialhttp://www.lights-camera-action.org/t2060-juno-jeong-joon-ho#41797http://www.lights-camera-action.org/t1275-vict3ry-yuseong-media
Contenu sponsorisé
 
sweet lies ((joonbi))
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: séoul :: sud