AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Lights, Camera, Action ! :: out of character :: rps

Cloudy with a chance of Blitz |♥| HEEHO & MINOH

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2

Messages : 2543
Age : 23 ans.
groupe : Vict2ry
rôle dans le groupe : leader / lead rapper / second vocal / parolier
nom de scène : Lee Bae
occupation : rookie & peintre à ses heures perdues.
avatar : park chanyeol (exo)
DC : chae hae ri (taeyeon)
Points : 225

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t858-min-oh-je-voulais-un-titre-au-top-mais-j-touche-le-fond-fite-me-bye http://www.lights-camera-action.org/t937-do-min-oh-bangarang http://www.lights-camera-action.org/t884-do-min-oh#32336 http://www.lights-camera-action.org/t885-do-min-oh-call-me-bae http://www.lights-camera-action.org/t886-do-min-oh-bibimbae#13800 http://www.lights-camera-action.org/t1275-vict2ry-yuseong-media En ligne
Message
Mar 15 Nov - 22:34


— Cloudy with a chance of Blitz —« Noona sauvage VS Bae sauvage »
Si on lui demandait pour quelles raisons il s’acharnait à essayer des recettes étranges sur son cuir chevelu, Bae répondrait qu’il n’avait pas envie de mourir con. Les produits chimiques étaient souvent remis en question et il ne tenait pas finir avec une calvitie à trente ans, alors il était largement temps qu’il y songe. La prochaine fois, il allait essayer d’éviter les mixtures dont il ne connaissait pas les effets, même s’ils étaient expliqués par des filles bien roulées. C’était peut-être aussi pour ça qu’il avait mal compris les choses qu’elles expliquaient. Il écouterait juste le son, la prochaine fois. Ou il demanderait à Noona, puisqu’elle le lui proposait si gentiment. Le problème ne serait pas bien différent. « Á l’avocat ? » Il avait envie de sushi, maintenant qu’elle en parlait. Il pouvait utiliser un avocat pour se coiffer et l’autre pour manger, c’était plutôt pas mal. « C’est pas genre super gras ça aussi ? » Est-ce qu’elle l’utilisait personnellement ? Est-ce qu’elle en connaissait d’autres ? Elle devait bien avoir des trucs pour s’entretenir, non ? Jamais il n’arrêterait avec ses questions, même si ça lui donnait l’air d’un enfant trop curieux.

Du haut de ses presque vingt-six ans, elle n’avait pas trop le droit de le considérer comme tel, d’ailleurs. À la limite, il aurait pu le comprendre de la part de Mee Na, qui approchait doucement de la barre des trente-deux ans et l’avait tenu dans ses bras quand il n’était encore qu’un bébé, mais pas de la part de Hee Ho. Si elle continuait, il l’appellerait Mamy, quitte à se maudire par la suite pour avoir osé. « Entre Busan et ça, t’as vraiment envie d’un cadeau hein ? » Il ne dirait rien sur les nouilles, même si, pour la forme, il aurait été bien tenté de lui en donner un peu afin de voir sa réaction. « Si j’y pense, t’auras un cadeau. » Un sourire amusé aux lèvres, il la laissa continuer son travail, appréciant comme toujours que l’on s’occupe de lui, même si ce n’était qu’un peu de maquillage et qu’il passait le plus clair de son temps à observer Hee Ho en se demandant si elle n’aurait pas pu faire autre chose que travailler dans l’ombre. C’était peut-être son choix ?

Bae n’avait jamais compris ceux qui préféraient s’assurer un avenir sans prendre le temps de vivre pleinement. Il avait peur d’être rattrapé par le temps ou par les événements, de ne pas être capable de terminer ce qu’il avait commencé. Étudier la moitié de sa vie et terminé en dépression dans un bureau trop peu aéré, ce n’était pas sa tasse de thé, sans parler du taux de suicide dramatiquement élevé. Il avait malgré tout dû faire un choix et avait abouti dans cette agence. Après une bonne nuit de repos, il recommencerait à voir les avantages de son métier et oublierait les problèmes. Sûrement. Comme par magie. « N’en profite pas trop non plus. » Plaisanta-t-il avant de pincer les lèvres en s’amusant du commentaire suivant. « C’est quand même triste de les cacher avec du maquillage. » Il s’efforça de ne pas rire, le sourire plus malicieux qu’il ne l’aurait souhaité. « Merci. » Oui, quand même. On arrête de sourire maintenant.

La curiosité du rookie fut une nouvelle fois piquée par les propos de la maquilleuse. Elle n’avait pas pu ? « Trop petite ? Quelque chose comme ça ? » Il n’aurait peut-être pas dû poser la question, mais il n’aurait pas pu s’en empêcher même en essayant. Elle n’était pas laide. Elle s’était chargée de lui suffisamment souvent pour qu’il ait le temps de le constater. Vraiment, il ne voyait pas ce qui avait pu poser problème, si elle en avait envie. N’avait-elle pas retenté ? Il allait arrêter avant de commencer à l’interroger trop sérieusement ; il n’était pas psychologue, ils ne se connaissaient pas plus que ça. Pour ne pas finir avec les cheveux verts fluo, il éviterait de la froisser.

Si un jour l’occasion se présentait, il lui demanderait d’expliquer, mais ils n’avaient plus le temps de traîner : on l’attendait. La veste enfilée, il laissa la maquilleuse se charger des derniers détails, soupirant un peu en réalisant qu’il allait devoir rejoindre le plateau quelques minutes plus tard. Ça le fatiguait déjà. Il espérait réussir le plus rapidement possible à obtenir une bonne prise, histoire de ne pas perdre des heures devant la caméra et de pouvoir rentre chez lui pour se reposer un peu. « Ça te va bien, je trouve. » Tout comme l’expression qu’elle affichait ; tellement mieux que le sérieux qu’elle montrait souvent. « Tu devrais sourire plus souvent. » Il secoua finalement la tête en riant du surnom qu’elle venait de lui donner. « Ok, alors on gardera juste noona. »

Il n’avait pas envie d’y aller. Un regard vers la porte lui suffit pour le confirmer, mais il n’avait pas le choix. Pourquoi devait-elle lui rappeler ? Sans attendre, il abandonna la salle où on venait de le préparer pour rejoindre celle où aurait lieu le tournage et rejoignit l’équipe. Son estomac était noué, comme à chaque fois, mais il ne craignait pas tant les caméras. Un sourire aux lèvres, il adressa un clin d’œil à Hee Ho en guise de merci avant de se rendre à l’endroit qu’on lui indiquait. Il n’arriverait peut-être pas à lui faire manger des nouilles, mais il pouvait toujours essayer. C’était un défi qu’il était prêt à relever.


+ Last Christmas +

I gave you my heart but the very next day, you gave it away. this year, to save me from tears I'll give it to someone special.
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 87
Age : 25
occupation : coordi noona
avatar : kim yong sun (solar/mamamoo)
DC : jeong joon ho (oh sehun/exo)
Points : 47

staff
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/
Message
Mer 16 Nov - 1:35


— Cloudy with a chance of Blitz —« Bae sauvage VS Noona sauvage » Indéniablement, Bae avait encore beaucoup à apprendre, en ce qui concernait les masques pour cheveux. Hee Ho se portait volontaire pour être son professeur, prête à partager quelques uns de ses secrets capillaires. Mais pas les grands, juste les bases. C'était amplement suffisant. Il ne manquerait plus qu'il annonce ne plus avoir besoin d'elle ! Un comble. Non, la maquilleuse ne se tirerait pas une balle dans le pied. « Absolument, avocat écrasé et huile de coco ! » D'un geste sensuel, elle laissa sa main faire voler quelques mèches de sa longue chevelure. N'était-il pas d'accord pour dire qu'elle avait de beaux cheveux ? Goujat.

Vingt-six. Elle-même n'en revenait pas. Dans sa tête, Hee Ho avait arrêté de compter à vingt ans. Une fois majeure, à vrai dire. Elle avait décrété que c'était suffisant, que le temps pouvait s'arrêter pour elle. Si elle avait longtemps détesté le fait que son anniversaire tombait le jour de Noël, depuis six ans maintenant, la femme toujours jeune trouvait ça plus pratique. On l'oubliait facilement. Noël, c'était pour les enfants, pour la famille. Dans sa famille – chrétienne – on fêtait cette fête religieuse avec le sérieux des occidentaux. Chez les autres, c'était la fête des amoureux. Alors, Hee Ho doutait fortement que Bae y pense. Ce n'était pas grave, une idole comme lui fêterait avec ses amis, s'il était toujours célibataire – il le serait, puisque justement, c'était une idole. Pas de temps à accorder à sa noona, et Hee Ho se disait que c'était tant mieux. Souriant malgré tout à la plaisanterie du garçon, elle haussa tout simplement les épaules. Qui n'aimait pas les cadeaux ?

Ce n'était pas grave, non. Elle ne lui en voudrait pas, tant qu'il la laissait s'occuper de son beau visage. « Je me contente de les sublimer. » En commençant à travailler pour Vict2ry, Hee Ho avait sincèrement été surprise par leur beauté. A tous les deux. Si elle n'osait pas poser la moindre question concernant une quelconque opération de chirurgie esthétique, la maquilleuse espérait tout de même que non. Mais hors de question d'évoquer les sujets qui fâchaient. Pour palier la mauvaise humeur du rookie, la jeune femme choisit de le complimenter. Contrairement à ce que l'on pouvait penser, ça ne lui écorchait pas vraiment la langue. Elle savait quand il fallait se montrer honnête. Et puis, si ça pouvait lui redonner sa bonne humeur, à cette grande perche. Gagné, il souriait à nouveau. Et pas de façon ironique. Hee Ho l'avait touché, point pour elle. Fière d'elle, son sourire fit alors écho au sien.

Son sourire tomba très légèrement, lorsqu'elle évoqua son passé. Une légère grimace déforma ses traits, mais heureusement, Bae ne pouvait la voir. Trop petite. Hee Ho retint de justesse l'éclat de rire qui chatouilla sa gorge. Pinçant les lèvres, elle se contenta d'une réponse évasive, gutturale. « Hm. » Non. Ce n'était pas si. Mais qu'il n'essaye plus de savoir, elle ne voulait plus en parler. Elle seule décidait quand le sujet pouvait être abordé. Un vague sourire aux lèvres, la jeune femme préférait vérifier que tout soit accordé. Plus ou moins. Ça passerait. Le surnom de Bae la fit rire plus sincèrement. Cependant, son sourire se figea, au compliment du jeune homme. Et peut-être bien que ses mains se figèrent, son regard scrutant le sien. Mais Hee Ho se damnerait, plutôt que d'admettre qu'elle avait senti ses joues s'enflammer légèrement. Un léger raclement de gorge l'aida à reprendre sa contenance. Quel idiot. Se moquer d'elle de la sorte, la prendre de court comme ça. « Noona, c'est mieux, oui. »

Alors qu'elle le suivait vers le plateau de tournage, Hee Ho ne pouvait détacher les yeux de cette grande silhouette. Qui l'avait autorisé à être si grand ? Lèvres pincées, elle se demandait s'il allait mieux. Bae déprimé, ce n'était définitivement pas normal. Ça la déprimait aussi, il pouvait un peu penser à son était d'esprit à elle. Pouce levé, elle l'encouragea néanmoins, avec sincérité. En retrait, sagement effacée dans son coin, la coordi noona resta présente sur le plateau. Parce que son rôle ne se limitait pas à le rendre plus beau qu'il n'était déjà. Sa présence devait être une sorte de repère, pour Jae Jin et lui. Alors, noona observait, avec cet attachement bizarre qu'elle avait malgré tout développé pour eux. Elle restait, jusqu'au bout. Et puis bon, c'était que Bae était sacrément doué pour vendre ces nouilles. Ce con.

- TO BE CONTINUED -


exciting melody. getting soaked by this music, you. this is true. your eyes are waiting to see. i will show you the fantasy. look at me now
Revenir en haut Aller en bas

Cloudy with a chance of Blitz |♥| HEEHO & MINOH

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» [Vends] FILTRE ADMISSION DIRECT BLITZ
» VENDS DUMP VALVE BLITZ
» pieces pour blitz
» HPI parle du Blitz...
» Aquaman Cell ou Blitz ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: out of character :: rps-