AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Lights, Camera, Action ! :: out of character :: rps

sonder {baek suji.♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Messages : 285
Age : vingt-trois ans.
groupe : solo.
avatar : sexy hyoseong.
DC : hwang hyeji.
Points : 72

knockout g
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1775-feng-rhea-some-people-are-simply-better-than-others#37540 http://www.lights-camera-action.org/t1783-feng-rhea-everyone-needs-to-play-games#37854 http://www.lights-camera-action.org/t1782-feng-rhea#37850 http://www.lights-camera-action.org/t1780-feng-rhea#37815 http://www.lights-camera-action.org/t1781-feng-rhea-itsmerhea#37816 http://www.lights-camera-action.org/t2054-feng-rhea#41610
Message
Lun 15 Aoû - 23:37

sonder
suji &rhea


tenue + un bref retour en arrière, un court souvenir de ce qu'elle aurait préféré enterrer, oublier. pourtant ce quelque chose l'avait construit. ça n'avait peut-être plus aucun intérêt maintenant, comparé à ce qu'elle s'apprêtait à expérimenter. mais ça l'avait poussé à ne pas s'arrêter, à croire en son rêve, à ce dire qu'une chute valait souvent une réussite. ne devons-nous pas tomber une première fois pour se relever avec une meilleure perspective des choses? les vécus, ce sont ce qui nous construisent après tout. et même si rhea aurait pu avoir goûté à maintes reprises aux délices d'une vie d'idol en compagnie de son groupe pour lequel elle avait été initialement choisi il y a de cela quelques années, elle allait d'ici quelques mois pouvoir savourer ce délice sans avoir à le partager avec qui que ce soit. un délice dont elle allait pouvoir se féliciter, elle-seule. la solitude d'une carrière solo, beaucoup la craigne, mais pour rhea c'est un accomplissement qui n'a pas de prix. tu es seule, tout dépend de tes efforts, de ta volonté. de toi, tout simplement. rhea était bien trop exigeante et autoritaire pour supporter une carrière « en communauté ». de ce qu'elle a pu en tirer, ce n'était visiblement pas fait pour elle. mais qu'importe. ça lui aura sauvé du rôle du vilain petit canard du groupe, bien qu'il fut peut-être mérité. la jeune femme était loin d'être tendre, après tout.

et maintenant, elle regarde en avant, la commissure de ses lèvres tirée d'un seule côté comme un semblant de sourire n'osant que partiellement s'étirer sans oser dévoiler la satisfaction qui arpente chaque parcelle de son corps. « deux frappés caramel et faites attention à ne pas oublier la crème dessus » ses débuts n'étaient plus qu'à un tournant, un tournant qu'elle avait bien trop de fois préparé, peut-être un peu trop. souvent au point de se fatiguer, de se blesser, de s'en écorcher la voix. nombre de fois où la limite fut dépassée et nombre de fois où elle du recevoir une gifle verbale pour la calmer, la ramener à la raison. si on devait respecter le calendrier, il fallait se respecter avant tout. écouter son corps lorsque celui-ci s'exprime, étudier ses besoins, repousser nos limites sans trop en faire pour autant. cette chanson était connue par cœur de la jeune femme, chanson qu'elle aurait aimé garder pour soi si ce n'était pas pour cette autre trainee. celle-ci dégageait une certaine aura, ce genre d'aura qui sait te toucher au plus profond de ton être, t'adoucir mais qui témoigne aussi de tout le potentiel que cet être possède. sans réellement le vouloir ni même s'en rendre compte, rhea avait vu en elle une sorte de miroir de sa propre personne, bien qu'elles étaient assez différentes l'une de l'autre, rien qu'à en juger de leur caractère. elle était aussi, et avant tout, l'une des rares que la taïwanaise jugeait de rivale acceptable, la seule qui méritait son attention, son soutien et aussi son aide sans attendre quoi que ce soit en retour. et si la jeune femme venait d'acheter deux boissons, c'était bien pour cette artiste; suji. cette dernière, de ce qu'elle cru comprendre alors qu'elle travaillait sur sa première chanson avec le staff de l'agence, passait bien trop de temps dans la salle d'entraînement, usant presque ses chaussures à force de pratiques et de répétitions. exactement ce que feng faisait quelques années auparavant. cet élan d'attention presque maternelle, elle le devait à ce semblant de souvenir. et souvent se surprenait-elle à veiller sur suji. aussi, et naturellement, ses pieds la guidèrent au travers du hall d'entrée de l'agence jusqu'à l'ascenseur. elle approcha la main vers les diverses boutons mis à disposition, pressant machinalement sur celui correspondant à l'étage menant aux salles d'entraînements puis remua sa tête d'impatience de gauche à droite jusqu'à ce qu'une petite onomatopée annonce l'ouverture imminente des portes automatiques. le passage enfin cédé, elle s'empressa de prendre à gauche puis se laissa guider par la musique résonnant entre chacun des murs jusqu'à enfin voir cette silhouette bien trop reconnaissable se mouvoir en osmose avec le rythme battant derrière ces vocalises. ce portrait octroya à la future chanteuse un petit mais doux sourire, alors qu'elle attendait collée contre l'encadrement de la porte que la trainee termine cette chanson pour s'avancer un peu plus en profondeur dans la salle. « temps mort! » dit-elle simplement en s'empressant d'appuyer sur le bouton stop de la chaîne. « t'as déjà pensé à consulté? ton allergie devient inquiétante, regarde moi ce visage. t'es rouge à en faire pâlir de honte mon soutif! » okay, pour les blagues on repassera. rhea lui tendit finalement l'un des frappés, lui offrant par la même occasion un doux sourire. « plus sérieusement, beaucoup commencent à s'inquiéter à ton sujet. tu t'entraînes trop, une pause te ferait sans doute du bien, qu'en penses-tu? »

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Mar 16 Aoû - 20:34


Le moment pour ce pourquoi elle a tant travaillé approche et Suji ne peut contenir son excitation. Une excitation qui transparaît chez elle par un redoublement d'effort. Chacun à sa façon de s'exprimer et de vivre le moment. Certains des membres du groupe sont du genre à sautiller partout tout en ayant la banane sur les lèvres. Ou encore à ne parler que de ça, à faire des plans sur la comète. Suji, elle, le vit en travaillant davantage afin de gommer les derniers défauts. Intransigeante avec le groupe, mais davantage avec elle-même. C'est plus fort qu'elle, difficile de s'arrêter. Elle a failli par le passé gâcher sa chance de débuter à cause d'une stupide amourette, donc aujourd'hui plus rien ne lui fera obstacle. Elle a saisi cette seconde chance au vol et sait que celle-ci est précieuse. Ni rien, ni personne ne pourra la détourner de son objectif. Méticuleuse et perfectionniste, même si elle se montre parfois dure avec les membres du groupe, elle sait compenser cette dureté et autorité par son côté très protecteur envers les filles. Elle a besoin d'elles, donc elle fait de son mieux pour créer une cohésion de groupe qui par la suite sera infaillible. Elle ne souhaite que le succès des Exy et donnera tout ce qu'elle a pour que ça devienne une réalité.

Rien de bien surprenant donc que de retrouver Suji en salle d'entraînement. Elle y passe bien plus de temps que sa propre chambre. Mais c'est dans sa nature. Elle ne peut pas s'en empêcher. Il faut qu'elle s'entraine. Pire qu'une drogue. Même si ça l'use, l'épuise, elle ne va jamais lâcher le morceau. Elle sait pertinemment que prendre soin de son corps est la clé pour réussir. Un corps épuisé, mal entretenu et déconfit, ne vaut pas un clou dans le business des idoles. Pourtant entêtée, la belle continue d'enchaîner les mouvements. Elle répète inlassablement les mêmes gestes afin d'atteindre la perfection. Un esprit vif et déterminé. Sauf que c'est stupide. Aller au-delà de ses limites, ce n'est pas l'idéal. C'est carrément bête. Suji est une éternelle insatisfaite et ça l'a rend fatigante. Par le passé elle a déjà frôlé le burn out à cause de cet entêtement. La jeune coréenne s'était calmée et avait appris de ses erreurs. Mais dernièrement et avec l'approche des débuts du groupe, de vilaines habitudes réapparaissent. La musique raisonne dans la pièce et au centre, une trainee qui lâche rien. En dehors des entraînements collectifs, la demoiselle continue en solo. Elle arrange et gomme ses défauts. Elle en voit là où il n'y en a même pas. Donc forcément elle n'a pas fini de passer ses journées dans cette salle. La chanson se termine et une voix vient sortir Suji de ses pensées. Elle est même surprise de voir quelqu'un débarquer de la sorte et surtout oser la stopper durant sa danse. Finalement elle comprend bien vite que non, rien d'anormal étant donné que c'est rhea. Ce n'est pas surprenant venant de sa part. Elle est ainsi et Suji s'y est habituée. Elle trouve ça même touchant que quelqu'un s'interpose entre elle et sa folle course vers la perfection. La blague que la future idole sort n'est même pas drôle, pourtant cela lui décroche un léger rire. Si toutes les unnies pouvaient être comme elle, ça serait l'top. La jeune trainee s'empare alors du frappé que lui tend la jeune femme. « merci beaucoup, une bonne dose de sucre, ça ne me fera pas de mal. » Fatiguée par l'effort, une simple gorgée de la boisson revitalise la demoiselle qui sent son corps être parcouru par de multiples frissons. Du bonheur à l'état pur. Mais très rapidement la réalité vient fouetter Suji en plein visage. Rhea n'a pas tort. « faire une pause alors que le groupe va faire ses débuts, c'est difficile. Je ne veux pas me foirer, je veux réussir et donner mon maximum … » L'ambition et la volonté de réussir à tout prix surplombe la raison. Il faudrait secouer la petite pour qu'elle se stoppe et prenne plus de temps pour elle. « mais déjà avec ce frappé je me permets une petite coupure, non ? » dit-elle avec un air presque angélique. Comment détourner la conversation dans son sens. Bien sûr Suji n'est absolument pas crédible et n'est pas très convaincante. Sauf que dans les faits, venir couper la demoiselle dans son entraînement est une façon très subtile de la forcer à s'arrêter le temps d'un instant.  
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 285
Age : vingt-trois ans.
groupe : solo.
avatar : sexy hyoseong.
DC : hwang hyeji.
Points : 72

knockout g
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1775-feng-rhea-some-people-are-simply-better-than-others#37540 http://www.lights-camera-action.org/t1783-feng-rhea-everyone-needs-to-play-games#37854 http://www.lights-camera-action.org/t1782-feng-rhea#37850 http://www.lights-camera-action.org/t1780-feng-rhea#37815 http://www.lights-camera-action.org/t1781-feng-rhea-itsmerhea#37816 http://www.lights-camera-action.org/t2054-feng-rhea#41610
Message
Jeu 18 Aoû - 22:49

sonder
suji &rhea


tenue + qui était-elle pour juger, critiquer ou pointer du doigt ce qu'une autre personne décide de faire? personne. surtout lorsqu'il s'agissait d'un trait que la jeune femme elle-même possédait. ici, il était bel et bien question de cette puissante ambition qui s'embrasait à l'intérieur de Suji. une même flamme que Rhea abritait. celle de vouloir réussir quitte à se fatiguer. ça n'importait peu si ce n'est le but. l'objectif final était leur seule motivation, ce qui les animait, qui les poussait à vouloir se battre coûte que coûte. aussi, Rhea ne pouvait se permettre de soulever ce que Suji faisait. ni même vouloir la raisonner. parce qu'elle faisait ça elle aussi, bien que depuis quelques semaines maintenant elle mesurait ses entraînements et se forcer des limites. rien empêchait Suji de retourner à ce qu'elle avait prévu de faire après cette courte pause, tant qu'elle la prenait et c'était bien pour ça que la jeune femme était là. et puis, il fallait bien l'avouer, entre leurs propres plannings et entraînements respectifs qu'elles se devaient de suivre à la lettre, guère de temps leurs fut accorder afin qu'elles passent du temps ensemble et apprennent à mieux se connaître. il aurait été stupide de dire qu'elles étaient étrangères l'une et l'autre, ce n'était clairement pas le cas. mais Rhea était curieuse, elle aimait creuser davantage et voir comment un lien peut évoluer au fil du temps. et puis Suji était l'une des rares femmes qu'elle arrivait à tolérer, l'inverse étant tout aussi correct. Rhea n'était pas vraiment ce que l'on pouvait considérer de femme buvable, surtout lorsqu'une personne possédait les mêmes attributs physiques qu'elle. elle y voyait très rapidement de la concurrence et, aussitôt, une jalousie était susceptible de se faire ressentir si la jeune femme ne s'imposait pas rapidement au dessus de la pyramide. Suji était différente, tout comme elle lui ressemblait. tant de traits qui rendait le personnage intéressant aux yeux de la brunette et qui lui donnait envie de s'en faire une alliée plutôt qu'une énième rivale. elle l'appréciait. réellement.

Rhea ne put empêcher un petit sourire de se former sur ses lèvres nacrées à l'entente de la remarque positive de Suji concernant les boissons. elle avait bien fait, alors! elle mima ses gestes, glissant la paille entre ses lèvres pour siroter quelques gorgées du frappé tout en hochant la tête à chaque mot que la jeune trainee prononçait avant de faire rouler le bout de sa langue sur ses lèvres afin d'enlever les quelques gouttes qui les parsemaient.  « t'as raison. ils t'imposent certains créneaux mais j'ai l'impression que ce n'est jamais vraiment assez pour être au top. si on veut viser haut, autant taper fort. pourquoi donc ce contenter de ce que l'on a quand on peut faire mieux? » c'est sur cette philosophie que Rhea fonctionnait. elle ne se limitait pas stupidement au bon vouloir d'autrui. c'était sa vie dont il était question, son but, ses objectifs et surtout ses désirs. il était tout à fait logique qu'elle soit le seul maître de son destin, tout comme Suji avait décidé de faire pour le sien. « vous en êtes où d'ailleurs, ça avance vos débuts? » demanda-t-elle simplement bien qu'il y avait une part d'intérêt là dedans. autant elle était légitimement curieuse d'en apprendre un peu plus sur les personnes travaillant sous le même toit qu'elle, autant elle voulait situer son progrès, retard et ses avancements par rapport aux autres, voir ce qu'elle se devait de rattraper ou ce qu'elle devait mettre en priorité sur sa liste des choses à faire. n'était-ce pas une course contre la montre, après tout? et puis il y avait Suji pour qui elle voulait être présente lors de la date fatidique afin de la féliciter comme il se devait. elle le méritait plus que n'importe qui, pour tout le travail qu'elle avait fournie et Rhea envisageait bien de lui montrer ô combien elle était soutenue. « envoie moi un message quand vous ferez vos débuts, je veux pouvoir me libérer pour fangirler dans les loges comme il se doit! »

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas

sonder {baek suji.♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Sonder a la Bolognaise? Euh.... Comment faites- vous?
» Comment Bien sonder Pour la pêche au coup
» quelles moulinet utilisez vous pour pecher , spoder , sonder
» Comment sonder?
» Tresse pour sonder

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: out of character :: rps-