— au commencement, il n’y avait rien ☾ minji

AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -27%
40€ de remise sur les baskets Nike Air Max 2090 ...
Voir le deal
110 €

 

 — au commencement, il n’y avait rien ☾ minji

Sakai Eiji
staff
staff
staff
Sakai Eiji
staff
— au commencement, il n’y avait rien ☾ minji 6732ad0fd4ffa3810122f15b827ec103fe09259a

— au commencement, il n’y avait rien ☾ minji 3543671621 — au commencement, il n’y avait rien ☾ minji 3640798837 — au commencement, il n’y avait rien ☾ minji 3640798837 — au commencement, il n’y avait rien ☾ minji 3640798837 — au commencement, il n’y avait rien ☾ minji 3640798837 — au commencement, il n’y avait rien ☾ minji 3640798837 — au commencement, il n’y avait rien ☾ minji 3640798837 — au commencement, il n’y avait rien ☾ minji 3640798837 — au commencement, il n’y avait rien ☾ minji 3640798837 — au commencement, il n’y avait rien ☾ minji 3640798837

Messages :
216

Age :
25 y.o (int.) ; 26 y.o (kr.) (230195)

groupe :
YOU KNEW I WAS WAITING FOR IT

rôle dans le groupe :
Groupe des Super Power Rangers jsp comment ça s'écrit

nom de scène :
Blue-Sakai : ça veut dire bleu-j'aifroid

occupation :
il sait pas trop ça varie entre danser sur heavy rotation et dormir ((m.u.a))

avatar :
sa majesté yuta (nct) (qui est surpris) (po moé) (je me doute nath) (je fais semblant si tu veux)

crédits :
meow la + mieux

DC :
rose's garden ((gabriel, yijun, hyunbin, eunwoo, seojun, jonghoon))

Points :
42


Ven 17 Juil 2020 - 17:22

— S’il y a bien une humeur générale à ce jour, c’est que je m’ennuie ferme. Parce qu’il n’y a jamais grand monde à cette heure ci, et qu’aujourd’hui n’y fait pas exception : pas âme qui vive, en dehors de moi, et du garçon qui vient souvent s’asseoir à une des tables. Et moi, je n’ai strictement rien à faire, à part dessiner distraitement sur un ticket de caisse qui trainait dans le coin.  Ce métier n’a vraiment rien de passionnant, mais je suis bien content de l’avoir : à vrai dire, malgré l’ennui, la stabilité de la situation actuelle a un petit quelque chose de rassurant, parce que je ne savais vraiment pas à quoi m’attendre en arrivant ici. Reste que bien souvent, je passe mes heures de travail à m’ennuyer ferme, et que le reste ne diffère pas forcément, puisque je ne connais presque personne ici. Il y a bien Jane, vestige de mes années de lycéen, mais son emploi du temps d’idole fait que je ne peux pas la voir souvent. Alors...eh bien, je m’occupe comme je peux.

Le temps passe affreusement lentement, et toujours personne à l’horizon. Lentement, mon attention et mon regard dérive vers ce fameux garçon, la tête plongée dans ce que j’imagine être ses devoirs - il doit avoir seize ou dix-sept ans ? Si je n’ai aucune idée de qui il peut bien être, son visage me devient familier au fil des jours, et de ses passages à ma caisse qui se font nombreux. Je me demande ce qui le pousse à venir étudier ici, plutôt que de traîner avec l’une de ces bandes de lycéens qui passent parfois par ici. Il m’intrigue. Et puis je me dis, pourquoi pas ? Je m’ennuie, je n’ai pas l’impression qu’il attende qui que ce soit...alors, sans plus y réfléchir, je franchis le comptoir pour m’avancer dans la direction de la table qu’il occupe, léger sourire au bout des lèvres.

« Salut. »

Je le regarde. Il n’est pas déplaisant à regarder. Jeune. Il n’a pas l’air méchant pour un sou, en tous cas, mais je ne saurais me prétendre un très bon juge de caractère.

« Je peux m’asseoir ? Je... » Une seconde de réflexion, à la recherche du bon mot, «...m’ennuie. »

Je n’attends pas sa réponse, pourtant, avant de prendre place à ses côtés.

« Moi, c’est Eiji. »

Et comme si ce n’était pas assez clair, je pointe du doigt le badge avec mon prénom posé sur l’affreuse veste du magasin que je porte. Moi, c’est Eiji. Lui, je ne sais pas, mais j’aimerai le découvrir. [/color]
staff
http://www.lights-camera-action.org/t16970-comme-des-garcons-eijihttp://www.lights-camera-action.org/t19665-sakai-eijihttp://www.lights-camera-action.org/t16973-sakai-eiji#236687http://www.lights-camera-action.org/t16972-sakoyaki_ej#236686
Song Min Woo
staff
staff
staff
Song Min Woo
staff
— au commencement, il n’y avait rien ☾ minji 62730b44bf4c48a502f2f61b991233b8898a41f0

— au commencement, il n’y avait rien ☾ minji 3543671621 — au commencement, il n’y avait rien ☾ minji 3543671621 — au commencement, il n’y avait rien ☾ minji 3543671621 — au commencement, il n’y avait rien ☾ minji 3640798837 — au commencement, il n’y avait rien ☾ minji 3640798837 — au commencement, il n’y avait rien ☾ minji 3640798837

Messages :
233

Age :
21 ans

rôle dans le groupe :
fanmeeting dispo : 12 (28.07)

occupation :
parolier, producteur, manager (stagiaire/junior) de divine

avatar :
yeo hwanwoong, oneus

crédits :
avatar : me'ow ; signature : sial

DC :
do min oh, jeong suhee, jung jiwon, kang jesse, kim kyung, liu taejoon, nam junsu, oh jaesun, shimizu ren

Points :
33


Mer 22 Juil 2020 - 23:57
— Certains points de grammaire me posaient problèmes, même si je m'acharnais à les comprendre, alors répéter un dialogue à présenter en classe seul, c'était encore pire. J'avais l'impression de parler à moi-même depuis une demi-heure au moins, essayant encore et encore d'avoir tantôt la bonne intonation, tantôt la bonne prononciation. Parfois, je m'arrêtais, quand je voyais approcher un client, craignant qu'on ne demande à s'installer avec moi ou qu'on me reproche d'être resté trop longtemps à cette table.

C'est que je n'avais aucune envie de rentrer chez moi alors que ma famille s'y trouvait. Mes parents et Minsu passaient suffisamment de temps à me reprocher d'exister pour que j'étudie là-bas. Cette supérette avait été, étrangement, le seul endroit où j'avais trouvé un peu de paix, malgré le passage et les gens qui s'y trouvaient en journée. Laissant passer une femme avec son enfant, je poussai un soupir avant de me reconcentrer, reprenant une fois de plus mon dialogue du début.

Une voix avait attiré mon attention quelques instants plus tard et j'avais levé les yeux, apercevant le vendeur que je croisais déjà assez souvent quand je venais vers cette heure.

« Salut... »

Ma voix était au moins deux fois plus basse qu'à l'habitude. C'est qu'autant j'avais l'habitude d'interagir avec lui lorsqu'il était derrière sa caisse, autant le voir arriver comme ça était inattendu. Bien sûr, les choses auraient été différentes si je ne l'avais pas trouvé mignon... Mais il était manifestement plus vieux.

« Je... Oui, bien sûr. »

L'ennui était une excuse assez particulière, mais que pouvais-je dire ? Cette table n'était pas ma propriété. J'avais eu un petit sourire gêné alors que je reposais les yeux sur le manuel d'occasion que j'avais sous les yeux. Son prénom m'avait arraché un autre sourire, mais en même temps, il avait éveillé une sorte de surconscience, et j'avais refermé mon livre. Mieux valait cesser l'exercice de dialogue pendant qu'il était là.

« Moi, c'est Minwoo... Enchanté. C'est japonais ? »

Sur le moment, j'avais eu envie de ranger toutes les feuilles qui se trouvaient sur la table, notamment les feuilles d'exercices que je venais de compléter. Mais n'aurais-je pas eu l'air ridicule ?



blank _ space

My heart is burnt into ash It aches so much All of the sad songs we listened to as we walked together I don’t want to listen anymore, it’s too hard (a song written easily - oneus)
staff
http://www.lights-camera-action.org/t16887-minwoo-no-more-dramahttp://www.lights-camera-action.org/t19056-song-min-woo#253974http://www.lights-camera-action.org/t16954-song-min-woo-bip-bip#236218http://www.lights-camera-action.org/t16953-nim-whx-minwoo#236216
Sakai Eiji
staff
staff
staff
Sakai Eiji
staff
— au commencement, il n’y avait rien ☾ minji 6732ad0fd4ffa3810122f15b827ec103fe09259a

— au commencement, il n’y avait rien ☾ minji 3543671621 — au commencement, il n’y avait rien ☾ minji 3640798837 — au commencement, il n’y avait rien ☾ minji 3640798837 — au commencement, il n’y avait rien ☾ minji 3640798837 — au commencement, il n’y avait rien ☾ minji 3640798837 — au commencement, il n’y avait rien ☾ minji 3640798837 — au commencement, il n’y avait rien ☾ minji 3640798837 — au commencement, il n’y avait rien ☾ minji 3640798837 — au commencement, il n’y avait rien ☾ minji 3640798837 — au commencement, il n’y avait rien ☾ minji 3640798837

Messages :
216

Age :
25 y.o (int.) ; 26 y.o (kr.) (230195)

groupe :
YOU KNEW I WAS WAITING FOR IT

rôle dans le groupe :
Groupe des Super Power Rangers jsp comment ça s'écrit

nom de scène :
Blue-Sakai : ça veut dire bleu-j'aifroid

occupation :
il sait pas trop ça varie entre danser sur heavy rotation et dormir ((m.u.a))

avatar :
sa majesté yuta (nct) (qui est surpris) (po moé) (je me doute nath) (je fais semblant si tu veux)

crédits :
meow la + mieux

DC :
rose's garden ((gabriel, yijun, hyunbin, eunwoo, seojun, jonghoon))

Points :
42


Mar 28 Juil 2020 - 17:15

— Ceux qui me connaissent ne seraient sûrement pas surpris de me voir, de cette façon, aller m'installer à côté d'un inconnu - parce que j'ai toujours été du genre à faire les choses sans me poser de questions, et que je suis loin d'être timide. Mais plus que tout, plus même que l'ennui qui me taraude depuis de longues minutes, je crois que j'ai simplement envie de quelqu'un à qui parler : je me sens assez seul, depuis que je suis arrivé ici. C'est souvent un poids sur mes épaules, inconnu au bataillon au sein d'une foule à laquelle je n'appartiens pas, d'un pays qui n'est pas le mien. Et lui ? Lui, il a l'air sûrement plus calme que moi, dégage une espèce de douceur qui m'encourage à aller lui parler, en plus de ma sempiternelle curiosité. Juste quelques mots, quelques minutes. C'est toujours mieux que rien.

"Tu me dis, si je...si ça...euh..." Un nouvel instant de réflexion. Il n'est pas étonnant que je n'ai pas franchement d'amis, si je cherche mes mots toutes les trois phrases. "Si je dérange !"

Cette difficulté de langage est frustrante à souhait. Une fois de plus, ce détail-ci indique un peu plus au monde mon statut d'étranger, en compagnie de mon prénom, de mon accent que j'ai pourtant du mal à entendre...malgré tout, j'essaie de chasser ma frustration, accordant un nouveau sourire à cet inconnu porteur d'un joli prénom.

"Minwoo. C'est joli." Très doux. "Japonais, oui. Moi, je viens d'Osaka. C'est comme, trois mois que je suis ici ?" Quelque chose du genre. Ces trois mois me semblent avoir passé affreusement lentement en même temps que remarquablement vite : c'est une drôle de sensation que j'ai du mal à comprendre.

Curieux, mon regard vient se promener sur les feuilles qui s'étalent sur la table, mon sourire s'agrandissant lorsque je reconnais quelques mots, et des caractères familiers. Un espoir un peu bête éclaire d'un coup mon visage, tandis que je les désigne d'un mouvement de tête.

"Tu parles japonais ?" Dites moi que oui, pour que, pour une fois, je n'ai pas à être celui qui doit se débrouiller à aligner des phrases bancales dans une langue que je mets bien trop longtemps à intégrer, à mon goût.
staff
http://www.lights-camera-action.org/t16970-comme-des-garcons-eijihttp://www.lights-camera-action.org/t19665-sakai-eijihttp://www.lights-camera-action.org/t16973-sakai-eiji#236687http://www.lights-camera-action.org/t16972-sakoyaki_ej#236686
Song Min Woo
staff
staff
staff
Song Min Woo
staff
— au commencement, il n’y avait rien ☾ minji 62730b44bf4c48a502f2f61b991233b8898a41f0

— au commencement, il n’y avait rien ☾ minji 3543671621 — au commencement, il n’y avait rien ☾ minji 3543671621 — au commencement, il n’y avait rien ☾ minji 3543671621 — au commencement, il n’y avait rien ☾ minji 3640798837 — au commencement, il n’y avait rien ☾ minji 3640798837 — au commencement, il n’y avait rien ☾ minji 3640798837

Messages :
233

Age :
21 ans

rôle dans le groupe :
fanmeeting dispo : 12 (28.07)

occupation :
parolier, producteur, manager (stagiaire/junior) de divine

avatar :
yeo hwanwoong, oneus

crédits :
avatar : me'ow ; signature : sial

DC :
do min oh, jeong suhee, jung jiwon, kang jesse, kim kyung, liu taejoon, nam junsu, oh jaesun, shimizu ren

Points :
33


Mar 11 Aoû 2020 - 4:19
— Je n'avais jamais été brillant en mathématique, mais je pensais pouvoir affirmer sans peine que les chances de voir approcher la personne qui avait attiré votre attention malgré elle depuis quelques temps étaient vraiment minces, comparées à celles de voir cette même personne vous ignorer et continuer sa vie, en particulier lorsque cette personne était plus âgée que vous et potentiellement occupée à d'autres choses plus importantes... Comme son travail, par exemple. Et pourtant, il était là. J'avais l'impression de passer pour un idiot alors qu'il me posait des questions assez simples...

« Non, non ! Pas du tout. »

J'avais adressé un petit sourire au vendeur alors que j'essayais de dissimuler ce que j'étais en train de faire... Ah c'est qu'il allait rire, en voyant que je me débrouillais aussi mal qu'une vache espagnole qui parlait anglais... Néanmoins, j'avais essayé de garder la face devant lui. Un petit sourire était même venu se loger au coin de mes lèvres à son compliment.

« Merci... » Je souris encore un peu en entendant sa façon de parler. Comme quoi, j'avais quelques problèmes de japonais, mais je n'étais pas le seul à galérer. D'un autre côté, si je pouvais un jour parler japonais comme il parlait coréen... J'aurais été particulièrement fier. « Seulement ? » Trois mois... C'était si peu. « Pardon, je suis juste étonné... Tu parles vraiment bien. » Il ne m'avait pas demandé, mais le compliment était quand même là. Peut-être avait-il étudié avant de venir, lui aussi ? Je n'en savais rien, en vérité.

Puis, j'avais un peu déchanté. Mes notes avaient été remarquées, après tout. J'avais baissé les yeux, riant doucement à sa question avant de secouer la tête et la main, dans un geste dubitatif. « C'est relatif, je dirais ? » Un autre rire m'avait échappé. « Disons que j'espère y arriver un jour... Mais j'arrive à peine à comprendre mes exercices, parfois... » Pourtant, j'essayais de m'améliorer, de ne pas passer pour un idiot devant ma classe... Mais travailler dans un endroit comme celui-ci, même si c'était plus agréable qu'à la maison, n'était pas aussi facile que je l'aurais pensé au départ. « Tu parles coréen depuis longtemps ? » Un espoir, oui. Un espoir de pouvoir s'améliorer un jour et parler aussi bien que lui.



blank _ space

My heart is burnt into ash It aches so much All of the sad songs we listened to as we walked together I don’t want to listen anymore, it’s too hard (a song written easily - oneus)
staff
http://www.lights-camera-action.org/t16887-minwoo-no-more-dramahttp://www.lights-camera-action.org/t19056-song-min-woo#253974http://www.lights-camera-action.org/t16954-song-min-woo-bip-bip#236218http://www.lights-camera-action.org/t16953-nim-whx-minwoo#236216
Contenu sponsorisé
 
— au commencement, il n’y avait rien ☾ minji
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: outside :: flashbacks