AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Lights, Camera, Action ! :: out of character :: rps

C'était nous ∞ Byun Tae

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Messages : 3637
Age : dix-neuf ans
groupe : Call of Sirens ♥ 5th dimension
rôle dans le groupe : Main vocalist
nom de scène : 「LEXA 」
avatar : Choi Yoo Jung
DC : Wang Joohee
Points : 240

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t125-iseul-like-an-atom-bomb http://www.lights-camera-action.org/t156-iseul-trouble-trouble-our-destiny http://www.lights-camera-action.org/t158-choe-iseul-oups-i-did-it-again http://www.lights-camera-action.org/t168-choe-iseul-yeoboseyo http://www.lights-camera-action.org/t398-choe-iseul-montristan http://www.lights-camera-action.org/t959-iseul-lexa
Message
Ven 6 Mai - 1:32

Cinq années belles à pleurer
Byun Tae & Iseul

C’était certainement le pire noël que j’ai pu passer de toute ma vie, en seize ans, c’est limite ridicule à l’échelle du monde, mais j’y tenais à cette soirée. Il était minuit passé, le dernier message me disait qu’il arrivait mais datait d’il y a quatre heures. Noël se célébrait un peu partout, je voyais les silhouettes festives se découper en ombre chinoise sur l’immeuble en face, ils s’amusaient et j’étais là, assise sur le sofa, en train d’observer ces autres. Noël ? C’était juste un prétexte pour nous revoir, nous poser en ne pensant plus à rien, pour oublier cette colère qui envenimait nos conservations. C’était surtout la dernière chance que je nous donnais pour tout effacer. Je n’étais pas certaine de pouvoir tout oublier, mais j’étais prête à le faire, parce qu’au fond, je l’aimais suffisamment pour vouloir continuer encore avec lui. Malgré les mots, malgré les gestes, malgré tout ce qu’il avait pu briser que ce soit des objets, des promesses, ou ce quelque chose en moi.  Je patientais encore, dans ce grand appartement que j’avais décoré toute la journée, profitant de l’absence de mon frère partie à Sacramento le temps des festivités. La grande table était dressée, décorée, les plats étaient servis mais la petite fumée avait disparu depuis longtemps. Le repas principal qui était dans le four avait eu le temps de refroidir lui aussi. Les cadeaux sous le sapin toujours défait alors qu’il était temps de défaire le ruban et le papier cadeau. Le regard rivé vers l’extérieur, mon téléphone à la main, j’attendais.  J’attendais une personne qui n’arrivait toujours pas et je ne savais absolument pas comment je devais me sentir. Devais-je en rire ? En pleurer ? Je n’en avais aucune idée. Un son familier retenti, celui lorsque quelqu’un entre le code pour pénétrer dans l’appartement. Je sursaute et bondis sur mes deux pieds pour filer juste devant la porte d’entrée. Enfin, je le voyais. « Joyeux noël », ce fut les seuls mots que je trouvais à dire de toute les questions qui me poignardaient la conscience. Un demi-sourire fendit mes lèvres, mais présentement, j'avais envie de pleurer. « Tu veux peut-être du gâteau ? »
electric bird.

 
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 2172
Age : 22 ans
groupe : Solo, β∧Lααm
rôle dans le groupe : Rappeur - parolier - compositeur - arrangeur - Vocaliste - Leader
nom de scène : Skye
occupation : Idole & Acteur totalement déjanté
avatar : Rap Monster - Kim Nam Joon
DC : ks / kom / pjw
Points : 242

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t116-oh-byun-tae http://www.lights-camera-action.org/t146-oh-byun-tae http://www.lights-camera-action.org/t145-oh-byun-tae http://www.lights-camera-action.org/t728-oh-byun-tae http://www.lights-camera-action.org/t729-oh-byun-tae-skye#9029 http://www.lights-camera-action.org/ En ligne
Message
Ven 6 Mai - 12:33

Cinq années belles à pleurer
Byun Tae & Iseul
tenue ◘ Un message. Je savais déjà de qui il était, le jour de noël, ça ne pouvait être qu’elle. Iseul. Le lisant, je répondis avant de le reposer et tourner la tête vers mes partitions. Un an. Un an déjà que j’étais dans l’agence et que notre relation c’était dégradé. Le fait que je sois devenu un trainee ? Non, du tout, je n’avais pas pris la grosse tête ou quoi que ce soit. J’avais agis sous les menaces de mon père. J’avais tout foiré, j’en étais conscient et je le regrettais. Même si je ne le lui dirais jamais. Comment la rendre heureuse ? Comment faire comme avant avec ce que je lui ai fait. Je pouvais comprendre son comportement, mais plus elle s’énervait, plus je m’énervais. Je perdais patience. Je n’avais pas peur d’elle, j’avais peur de moi, de mes réactions. J’en devenais fou. Et la voir souffrir ne me plaisait pas pour autant. Crayon en main, je le serrais fortement le sentant se briser dans ma main pour m’ouvrir la peau. La douleur ne me faisait rien. Ce n’était rien. Balançant le crayon j’attrapais le casque pour l’enfiler et écouter la piste que j’avais fait jusqu’à présent. Corrigeant et arrangeant des accords, changeant certaines notes, bref, je changeais pratiquement tout ce que j’avais fait. Bâillant longuement, je quittais du regard la table de mixage avant de voir l’heure. Merde. Me levant, je pris mes affaires quittant le studio en soupirant. J’étais le seul dans l’immeuble. Passant au dortoir, je pris le temps de me doucher et de me changer avant de partir en direction de l’appartement. « Joyeux noël » Plongeant mon regard dans le sien, je la fixais sans aucune émotion. Je fermais la porte sans répondre, enlevant ma veste, mon écharpe et mes chaussures. « Tu veux peut-être du gâteau ? » Un soupire s’échappa d’entre mes lèvres alors que je m’approchais d’elle. Me penchant je capturais ses lèvres avant de me relever. « Y’a rien avant le gâteau ? » L’abandonnant à l’entrée, je filais dans le salon pour me laisser tomber sur le canapé. J’aurais pu lui souhaiter un joyeux noël, j’aurais pu l’enlacer dans mes bras, lui sourire, j’aurais pu faire comme les années précédentes. Mais je n’y arrivais pas. Je ne pouvais plus. Quelque chose m’en empêché. Penchant ma tête en arrière, je fermais les yeux en me massant les tempes. J’avais un début de migraine à force de bosser.
electric bird.

 




so cutie ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 3637
Age : dix-neuf ans
groupe : Call of Sirens ♥ 5th dimension
rôle dans le groupe : Main vocalist
nom de scène : 「LEXA 」
avatar : Choi Yoo Jung
DC : Wang Joohee
Points : 240

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t125-iseul-like-an-atom-bomb http://www.lights-camera-action.org/t156-iseul-trouble-trouble-our-destiny http://www.lights-camera-action.org/t158-choe-iseul-oups-i-did-it-again http://www.lights-camera-action.org/t168-choe-iseul-yeoboseyo http://www.lights-camera-action.org/t398-choe-iseul-montristan http://www.lights-camera-action.org/t959-iseul-lexa
Message
Ven 6 Mai - 14:40

Cinq années belles à pleurer
Byun Tae & Iseul
Il y avait quelque chose en nous qui s’était brisé, une chose qui avait disparu. Ce n’était pas le fameux épisode dans les toilettes de l’immeuble de l’agence qui en était à l’origine, mais le fait que depuis, il s’en voulait. Et le fait qu’on ne puisse en parler, avec le nouveau train de vie qu’il avait, faisait que les malentendus grandissaient, de même que la colère. Ainsi, on n’en avait jamais parlé, dès que cela touchait de près ou de loin le sujet, il se braquait. Ce jour-là, ce n’était pas ma place que j’avais perdu, c’était surtout lui. Même lorsqu’il m’embrasse, je ne ressens rien, les papillons avaient définitivement disparu face à la mécanique de ce geste. Pourtant, ce soupire suffisait à me froisser, que mon cœur se resserre davantage. «Y’a rien avant le gâteau ? » Pas de joyeux noël en retour, pas d’excuse pour son retard, pas de bonsoir si ce n’était ce simple baiser vide. Mais je ne dis rien, il était là, c’était l’essentiel. Sauf qu’il partit s’affaler sur le canapé, sans rien regarder, sans rien dire. S’il avait tourné la tête ne serait-ce à sa droite, il aurait vu la table dressée. « Que veux-tu manger ? J’ai préparé un magret de canard… mais il a refroidit. » Sans compter le fait que les aliments étaient particulièrement coûteux, mais voilà à quoi cela servait de passer une après-midi à tenter de cuisiner X plats et le servir froid. Je le retrouve dans le salon, plutôt que m’installer à côté de lui, je restait derrière le canapé, m’y adossant un peu, fixant la cuisine ouverte, lui tournant le dos volontairement. « On peut toujours faire des ramyuns si tu veux. En attend, tu veux peut-être un thé ? Il fait froid aujourd’hui et ça pourra un peu te relaxer. » J’y mettais toute la bonne volonté, pour tenir un semblant de conversation, pour cacher ma déception grandissante. Je décollais mon dos du canapé et pénétrait dans la cuisine. « La journée n’a pas été trop épuisante ? » L’envie de lui demander la raison de retard me démangeait, mais je chassais l’idée, m’occupant à saisir la théière et la remplir d’eau pour préparer le thé.
electric bird.

Revenir en haut Aller en bas

Messages : 2172
Age : 22 ans
groupe : Solo, β∧Lααm
rôle dans le groupe : Rappeur - parolier - compositeur - arrangeur - Vocaliste - Leader
nom de scène : Skye
occupation : Idole & Acteur totalement déjanté
avatar : Rap Monster - Kim Nam Joon
DC : ks / kom / pjw
Points : 242

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t116-oh-byun-tae http://www.lights-camera-action.org/t146-oh-byun-tae http://www.lights-camera-action.org/t145-oh-byun-tae http://www.lights-camera-action.org/t728-oh-byun-tae http://www.lights-camera-action.org/t729-oh-byun-tae-skye#9029 http://www.lights-camera-action.org/ En ligne
Message
Ven 6 Mai - 20:55

Cinq années belles à pleurer
Byun Tae & Iseul
tenue« Que veux-tu manger ? J’ai préparé un magret de canard… mais il a refroidit. » Le canard. Un met de luxe tout de même, mais qui était pour moi, l’une de mes viandes favorites. Etait-ce parce que le magret était froid ? Je n’avais même pas senti l’odeur de ce plat… Je m’en voulais, tout comme je ne voulais pas m’en vouloir. C’était compliqué, un retour en arrière n’était pas possible. Est-ce que notre relation pourrait ressembler à une fleur ? Est-ce qu’après avoir fanée pouvait-on éclore à nouveau comme elle ? J’en doutais. Nous allions tout droit dans un mur, sans échappatoire la tête la première nous avions signés notre mort. « On peut toujours faire des ramyuns si tu veux. En attend, tu veux peut-être un thé ? Il fait froid aujourd’hui et ça pourra un peu te relaxer. » Tournant vaguement la tête, je la vis filer dans la cuisine. Inspirant longuement, je fermais brièvement les yeux, avant de me redresser, posant mes avants bras sur mes cuisses. « La journée n’a pas été trop épuisante ? » Me relevant, je m’avançais vers la table dressée du salon en regardant tout ce qu’elle avait préparé. Sans un mot je me dirigeais vers la cuisine me postant simplement à côté d’elle. « Comme d’habitude. » Ni plus fatigante ni moins que d’habitude. Attrapant sa main, celle qui tenait la théière, je la lui enlevais avant de la poser. « Je ne veux pas de thé. Mangeons. » dis-je simplement en l’abandonnant à nouveau pour partir au salon et m’installer sur l’une des chaises. Mon regard se posa sur le sapin, ou se trouvait les cadeaux. Des cadeaux… J’étais simplement venu les mains vides, du moins en apparence. Attrapant mes baguettes je piquais dans un des plats sur la table pour goûter. C’était froid, mais ce n’était pas dérangeant pour autant. « Je travaille demain. » J’étais censé ne pas travailler, avoir ma journée de libre et la passer avec elle. Ce qui était prévu oui. Je ne travaillais pas. C’est moi qui voulait travailler et ne pas rester avec elle.
electric bird.

 




so cutie ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 3637
Age : dix-neuf ans
groupe : Call of Sirens ♥ 5th dimension
rôle dans le groupe : Main vocalist
nom de scène : 「LEXA 」
avatar : Choi Yoo Jung
DC : Wang Joohee
Points : 240

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t125-iseul-like-an-atom-bomb http://www.lights-camera-action.org/t156-iseul-trouble-trouble-our-destiny http://www.lights-camera-action.org/t158-choe-iseul-oups-i-did-it-again http://www.lights-camera-action.org/t168-choe-iseul-yeoboseyo http://www.lights-camera-action.org/t398-choe-iseul-montristan http://www.lights-camera-action.org/t959-iseul-lexa
Message
Dim 15 Mai - 10:04

Cinq années belles à pleurer
Byun Tae & Iseul
Les conversations ne se résumaient plus qu’à des phrases courtes, vide de sens, juste un alignement de mots, d’un sujet, verbe et complément pour combler le vide, ou toute interrogation. Comment étions-nous arrivés à cela ? À changer jusqu’à ce point, où je suis désormais incapable de le reconnaître, ni même de me reconnaître aussi bien en lui qu’en face du miroir. Nous ressemblions à deux parfaits étrangers, si nos phrases se répondaient presque, nos gestes ne se coordonnaient plus. J’avais beau retourner la question dans tous les sens, aucune réponse ne me venait à l’esprit, j’étais à bout tout simplement. Bien trop médusée pour essayer de le comprendre davantage alors qu’il ne faisait que se défiler, encore et toujours. Plus j’essayais de le comprendre et moins j’y arrivais, c’était frustrant mais plus le temps passait et plus le sentiment devenait âcre. « Comme d’habitude. » Juste comme ça, il mettait fin à notre conversation. Sa main se pose sur la mienne, je lève le regard, intriguée. « Je ne veux pas de thé. Mangeons. » Je me mordille l’intérieur de ma lèvre inférieur, à quoi je m’attendais de sa part ? Je n’en savais rien. Je m’installais sur le siège en face du sien, attrapant mes baguettes sans qu’un réel appétit me saisisse car l’heure du dîner était passée depuis longtemps et mes pensées m’avaient plus que rassasié. « C’est bon ? On peut toujours le faire réchauffer, micro-onde ou poêle, si jamais ça te tente » dis-je avec simplicité, un demi-sourire amusé sur mes lèvres. Au moins, il mangeait, c’était déjà cela. Cette agence semblait le tuer à petit feu, mais je me gardais de lui faire la remarque. Plus il en revenait et plus il semblait dépérir. « Je travaille demain. » Je reposais mes baguettes, sans être capable de cacher ma désapprobation car à ce jeu, j’étais vraiment mauvaise. « Tu avais promis de me réserver cette journée. » Je voulais faire preuve de patience, mais j’en étais incapable, du moins, il me laissait pas le choix. « C’est déjà dur de se voir, et encore… » Je m’arrête, sentant le besoin de reprendre mon souffle ou de marquer une pause, pour ne pas dire des mots que j’allais regretter aussitôt. « Comment ça se fait ? » Ma voix retrouve sa tranquillité, du moins d’apparence car mes pensées s’agitaient, bien malgré moi. Pour l’instant, je lui donnais une chance de s’expliquer, de me convaincre que demain, était une journée qu’il devait sacrifier. Ou tout simplement me rassurer, dire que je comptais encore pour lui car je n’en avais pas l’impression.
electric bird.





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 2172
Age : 22 ans
groupe : Solo, β∧Lααm
rôle dans le groupe : Rappeur - parolier - compositeur - arrangeur - Vocaliste - Leader
nom de scène : Skye
occupation : Idole & Acteur totalement déjanté
avatar : Rap Monster - Kim Nam Joon
DC : ks / kom / pjw
Points : 242

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t116-oh-byun-tae http://www.lights-camera-action.org/t146-oh-byun-tae http://www.lights-camera-action.org/t145-oh-byun-tae http://www.lights-camera-action.org/t728-oh-byun-tae http://www.lights-camera-action.org/t729-oh-byun-tae-skye#9029 http://www.lights-camera-action.org/ En ligne
Message
Sam 21 Mai - 21:31

Cinq années belles à pleurer
Byun Tae & Iseul
tenue« C’est bon ? On peut toujours le faire réchauffer, micro-onde ou poêle, si jamais ça te tente » Inspirant quelque peu, un faible sourire se logea sur mes lèvres l’instant d’une ou deux secondes. « Non, c’est très bon comme ça, Iseul. » Ce qui était vrai. Elle avait toujours très bien cuisiné. Froid ou chaud, ça restait bon. Je n’étais pas pointilleux sur ce genre de détails. De toute façon, avec ma vie de trainee, je n’avais pas intérêt à l’être. Soit je mangeais brulant, soit je mangeais froid, c’était tellement courant qu’à force, je n’y faisais plus gaffe. Mangeant tranquillement, j’annonçais alors la nouvelle. Je ne pourrais pas passer la journée avec elle. C’était comme ça. Je ne bossais pas réellement plus que d’habitude, puisque cette journée était « libre » mais moins de temps je passais avec elle, et mieux c’était. « Tu avais promis de me réserver cette journée. » J’aurais dû me douter qu’elle n’allait pas laisser passer ça comme ça. Je l’avais plus ou moins prévu, mais je n’aimais pas en discuter pour autant. « C’est déjà dur de se voir, et encore… » On se voyait de moins en moins, parce que je le voulais. Continuant de manger sans rien répondre, je ne la regardais même pas, piochant dans les plats. Une impression que ce repas, n’allait pas se finir. « Comment ça se fait ? » Attrapant mon verre d’eau, j’en buvais une grande partie avant de soupirer. « Je suis trainee, je dois bosser jusqu’à crever. » Et les mots n’étaient pas anodins. Combien de trainee se retrouvaient à l’hôpital ? Se suicidaient car c’était dur ? Combien abandonnés ? Bref, ce n’était pas une vie facile, loin de là. Posant à mon tour mes baguettes, je relevais enfin le regard vers elle, en l’observant longuement. « Je passe la nuit ici, je rentrerai demain soir, d’accord ? » C’était un compromis comme un autre. Qu’est-ce qu’elle voulait ? Qu’on passe du temps ensemble ? Pour quoi faire ? Se regarder dans le blanc des yeux ? On n’avait plus de communication, rien. Autant se voir pour dormir. Et manger à la rigueur. « Tu ne veux pas ? »
electric bird.

 




so cutie ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 3637
Age : dix-neuf ans
groupe : Call of Sirens ♥ 5th dimension
rôle dans le groupe : Main vocalist
nom de scène : 「LEXA 」
avatar : Choi Yoo Jung
DC : Wang Joohee
Points : 240

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t125-iseul-like-an-atom-bomb http://www.lights-camera-action.org/t156-iseul-trouble-trouble-our-destiny http://www.lights-camera-action.org/t158-choe-iseul-oups-i-did-it-again http://www.lights-camera-action.org/t168-choe-iseul-yeoboseyo http://www.lights-camera-action.org/t398-choe-iseul-montristan http://www.lights-camera-action.org/t959-iseul-lexa
Message
Lun 6 Juin - 20:48

Cinq années belles à pleurer
Byun Tae & Iseul
À ce jeu, Byun Tae était sans conteste le plus cruel en plus de disposer la main. Non seulement il connaissait chacune de mes attentes, qui étaient d’une simplicité presque affligeantes aux yeux de certaines de mes confidentes, mais les décevaient une à une, avec une conscience froide et inhumaine. Une chose en moi se brisait, pas la première, mais dans ce carnage qu’il me faisait subir, il réussissait encore à me blesser, à enfoncer plus que profondément une lame dont j’ignorais la nature profonde. « Te reposer une journée dans l’année ne va pas te tuer non plus » répondis-je sèchement d’une voix presque inaudible, braquant mon regard dans mon verre remplie de coca-cola à la surface étrangement lisse. J’étais consciente qu’en lui répondant de la sorte, la soirée que nous aurons risquait fort d’en pâtir, de diverger complètement du réveillon de Noël que je me projetais à l’esprit. Et encore, le réveillon était déjà passé. Parce que cela risque de ruiner définitivement notre soirée, j’avais presque inconsciemment prononcé ces mots d’une voix tellement basse qu’il aurait presque fallut lire sur mes lèvres pour les deviner. «Je passe la nuit ici, je rentrerai demain soir, d’accord ? » Bizarrement, je n’étais pas convaincu par sa proposition. Chacun de ses mots sonnaient tellement creux,  il ne parlait que pour combler des questions sans réellement y mettre du sien. Ce n’était qu’une question de formalité, tout comme cette soirée. « Tu ne veux pas ? » Je levais mes yeux, les planter dans les siens, y chercher la petite lueur narquoise qui me dira que cette histoire était un coup monté, que c’était juste une blague de très mauvais goût mais une blague. « Donne-moi une raison de ne pas penser que tu ne me diras pas la même chose demain, que je ne recevrais pas un sms me disant que tu restes plus longtemps t’entrainer ou que tu es trop fatigué pour revenir. Ou alors, que tu ne viendras que manger pour finalement repartir. » Peut-être devrais-je me montrer plus compatissante, mais je l’ai bien trop souvent été au point qu’il piétinait dessus ou même la prenait comme acquise. Face à lui, j’ai toujours baissé la tête et accepté ses caprices de plus en plus nombreux et incohérents. « Ce n’est pas que je ne te fais pas confiance, mais tu ne me donnes aucune raison de te croire, Oppa. »
electric bird.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 2172
Age : 22 ans
groupe : Solo, β∧Lααm
rôle dans le groupe : Rappeur - parolier - compositeur - arrangeur - Vocaliste - Leader
nom de scène : Skye
occupation : Idole & Acteur totalement déjanté
avatar : Rap Monster - Kim Nam Joon
DC : ks / kom / pjw
Points : 242

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t116-oh-byun-tae http://www.lights-camera-action.org/t146-oh-byun-tae http://www.lights-camera-action.org/t145-oh-byun-tae http://www.lights-camera-action.org/t728-oh-byun-tae http://www.lights-camera-action.org/t729-oh-byun-tae-skye#9029 http://www.lights-camera-action.org/ En ligne
Message
Sam 11 Juin - 17:41

Cinq années belles à pleurer
Byun Tae & Iseul
tenue« Te reposer une journée dans l’année ne va pas te tuer non plus » Posant mes baguettes sans un mot, sans un bruit, je finissais de mâcher ce que j’avais en bouche. Elle était en train de me couper l’appétit. Déjà que je n’avais pas bien faim. Là, c’était bien pire. « Si tu étais une trainee tu pourrais comprendre à quel point c’est délicat. Ah c’est vrai, tu n’as pas été prise. Oups. » Crachai-je d’un ton sec. Le regard froid, je la foudroyais du regard. Elle n’avait pas été prise par ma faute. Parce que j’avais entendu cette discussion, mais surtout et avant tout, car si je n’étais pas pris, je devais rentrer en Amérique, et ça, il en était hors de question. Vivre avec mon père, avec sa femme… Retourner là-bas seul, m’avait plus fait peur qu’autre chose. Au final… Je perdais Iseul, la seule qui avait fait partie de ma vie. « Donne-moi une raison de ne pas penser que tu ne me diras pas la même chose demain, que je ne recevrais pas un sms me disant que tu restes plus longtemps t’entrainer ou que tu es trop fatigué pour revenir. Ou alors, que tu ne viendras que manger pour finalement repartir. » « Tu ne peux pas pour une fois m’encourager ? Tu crois que la vie de trainee c’est pacha land ? Putain Iseul, mais ouvre les yeux un peu ! Grandis ! On n’est pas chez les bisounours. Le fait qu’on se voit aujourd’hui relève déjà du miracle bordel. » Et encore je me considérais comme chanceux, de pouvoir la voir, et d’avoir ne agence qui n’était pas très difficile sur ce point-là. Attrapant mon verre, je pris une gorgée pour tenter d’hydrater ma gorge, sèche comme jamais. « Ce n’est pas que je ne te fais pas confiance, mais tu ne me donnes aucune raison de te croire, Oppa. » Serrant le verre dans ma main, je le posais franchement sur la table, le cassant sur le coup. « Pourquoi tu es comme ça ? Pourquoi tu me prends la tronche alors que j’ai assez de souci comme ça ? Pourquoi tu m’énerves ? J’en peux plus de toi. J’te jure t’es en train de me rendre fou. » Je me levais en balançant des plats au sol, sous la rage. J’étais en train de péter un câble. « Tu peux pas être conciliante avec moi putain ? » Poussant un cri, j’essayais de canaliser mes sentiments. Difficile. Vraiment.
electric bird.

 




so cutie ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 3637
Age : dix-neuf ans
groupe : Call of Sirens ♥ 5th dimension
rôle dans le groupe : Main vocalist
nom de scène : 「LEXA 」
avatar : Choi Yoo Jung
DC : Wang Joohee
Points : 240

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t125-iseul-like-an-atom-bomb http://www.lights-camera-action.org/t156-iseul-trouble-trouble-our-destiny http://www.lights-camera-action.org/t158-choe-iseul-oups-i-did-it-again http://www.lights-camera-action.org/t168-choe-iseul-yeoboseyo http://www.lights-camera-action.org/t398-choe-iseul-montristan http://www.lights-camera-action.org/t959-iseul-lexa
Message
Dim 12 Juin - 16:51

Cinq années belles à pleurer
Byun Tae & Iseul
Peut-être qu’il ne réalisait pas avec suffisamment de recul que tout ce qui faisait, était en train de nous nuire, de nous détruire davantage. Love is sweeet, Love is kind ; un pur mensonge en une seule phrase, en six mots. «Si tu étais une trainee tu pourrais comprendre à quel point c’est délicat. Ah c’est vrai, tu n’as pas été prise. Oups. » Ma mâchoire se crispe à l’entente de ses mots, tandis que mes poings se serrent davantage, que mes ongles entaillent ma chair. Il en devenait ridicule, risible, et soudainement plus que pathétique. Si seulement il connaissait la vérité, que ce qu’il me cache et qui le tue à petit feu ne m’était pas totalement étranger. La vérité, aussi douloureuse avait-elle pu être, je la connaissais. Pourtant, je l’ai retrouvé avec le sourire, j’ai enterré au plus profond de ma conscience, ce secret. Mais lui, sans vergogne, sans aucune fierté, venait me mettre face à cette chose que j’avais voulu oublié. Arrête, tu t’enfonces, l’envie de le dire ne me manquait pas mais à cet instant, je n’avais plus la force à rien. Je ne voulais plus endurer, je ne voulais plus jouer ce rôle d’enfant sage et baisser la tête continuellement pour accepter ce qu’il était devenu : une ordure avec un seul mot en bouche, trainee. Toute l’année, pas un jour, il ne cessait de prononcer ce mot. C’était devenu pour une obsession qui le tuait, qui l’aveuglait pour qui il vouait un culte des plus macabres. Je pouvais le comprendre, mais j’avais aussi mes limites. Toute l’année, il n’avait cessé de mettre de la distance entre nous en utilisant ce vocable, vocable que je suis presque venue à détester par sa faute. Il est si minable, à vouloir m’humilier. Étrangement, je me sentais plus que jamais calme, parfaitement sereine malgré l’implosion imminente de mon petit-ami. Il en fallait peu pour qu’il pète un plomb, en fait, dès que je le contredisais, cela suffisait pour qu’il s’énerve. Il était agaçant dans sa façon d’être, à toujours imposer sans accepter le moindre compromis. Toute décision avec, était voué à être prise unilatéralement, je n’avais plus mon mot à dire. « Jusqu’à quand comptes-tu te cacher derrière cette excuse ? Trainee, ce n’est pas un mot de passe universel pour t’exempter de tout. Le mot encourager, donnes-en moi le sens car pour toi, j’ai l’impression c’est se taire et tout accepter. Un miracle ? Tu m’ôtes les mots de la bouche. » Cet appartement, ce n’était pas un hôtel où il pouvait entrer et venir comme bon lui sembler, manger, coucher et repartir gratuitement. Ou alors, je m’étais trompée et il fallait que j’aille dépêcher tous les âmes errantes du quartier, leur offrir la charité. J’y pense, les sans-abris seraient même plus reconnaissant que peut l’être cet ingrat. «Pourquoi tu es comme ça ? Pourquoi tu me prends la tronche alors que j’ai assez de souci comme ça ? Pourquoi tu m’énerves ? J’en peux plus de toi. J’te jure t’es en train de me rendre fou. » Sans ciller, je le regardais éclater la vaisselle. Cette scène, ce n’était pas la première fois qu’elle se reproduisait. Elle était presque devenue courante. « C’est toi qui est incapable de te contrôler, j’y peux rien si tu te transformes en Hulk dès que les choses ne vont pas dans ton sens » rétorquas-tu d’un ton monocorde, portant à tes lèvres, le verre miraculeuse intact, mais pour combien de temps ? Je manque de m’étouffer, il se moquait vraiment de moi. Moi, pas conciliante ? Qu’est-ce que je fichais alors, depuis tout ce temps ? « Conciliante… ? Et subir ta colère chaque fois ? Tu sais, j’en ai aussi marre. T’es pas fichu de le mériter. » Je pose mon verre sur la table, pas certain de le revoir lui non-plus, mais qu’importe. Monsieur vivait dans le luxe de ne pas avoir à se préoccuper qui allait réparer toute sa casse et la remplacer. « Alors, met-toi à ma place. J’ai passé ma journée à préparer cette soirée, à décorer cette appart’, à cuisiner ces plats, à t’attendre sans même être certaine que tu arrives. Je suis supposé le prendre comment quand tu me dis qu’après avoir mangé, tu te casses ? » Je soupire, tentant de retenir ses larmes qui me montaient aux yeux. Je ne savais plus vraiment ce que je voulais de lui, peut-être en terminé ? Je ne sais pas. « Et quand tu vas te casser pour ne plus revenir, qui est-ce qui va devoir réparer tes merdes ? Concliliante, je l’ai plus qu’été, c’toi qui qui a pris les choses pour acquise. Pourquoi je devrais subir tout cela maintenant ? Qui me dit que demain, parce que tu auras fait ta journée d’entraînement, tu seras à même de débuter ? Va-t-en, tu ne sais faire que ça. Fuir. »
electric bird.





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 2172
Age : 22 ans
groupe : Solo, β∧Lααm
rôle dans le groupe : Rappeur - parolier - compositeur - arrangeur - Vocaliste - Leader
nom de scène : Skye
occupation : Idole & Acteur totalement déjanté
avatar : Rap Monster - Kim Nam Joon
DC : ks / kom / pjw
Points : 242

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t116-oh-byun-tae http://www.lights-camera-action.org/t146-oh-byun-tae http://www.lights-camera-action.org/t145-oh-byun-tae http://www.lights-camera-action.org/t728-oh-byun-tae http://www.lights-camera-action.org/t729-oh-byun-tae-skye#9029 http://www.lights-camera-action.org/ En ligne
Message
Dim 12 Juin - 17:17

Cinq années belles à pleurer
Byun Tae & Iseul
tenue« Jusqu’à quand comptes-tu te cacher derrière cette excuse ? Trainee, ce n’est pas un mot de passe universel pour t’exempter de tout. Le mot encourager, donnes-en moi le sens car pour toi, j’ai l’impression c’est se taire et tout accepter. Un miracle ? Tu m’ôtes les mots de la bouche. » Elle osait. Elle osait me sortir ce genre de mot. Le genre de paroles que je ne voulais pas entendre. Le genre de chose que je n’avais pas besoin d’entendre. Ne pouvait-elle pas se taire et accepter simplement ce que je disais ? Elle le voyait que je travaillais dur, que je faisais tout pour vivre, avoir le plus d’argent possible, pouvoir lui offrir de belle chose, l’aider pour cet appartement, pour tout. Trainee ne m’apportait pas d’argent, j’étais comme un sdf dehors sans ce statut. Et pourtant grâce à YouTube et mes soirée underground, j’arrivais à toucher terre, à pouvoir mettre un peu de côté, à pouvoir lui acheter ce cadeau que j’avais sur moi. « Tu ne peux pas comprendre tant que tu ne le vis pas. Ça ne sert à rien d’essayer de t’expliquer. Tu ne cherches pas à voir plus loin que ton nez. » Je soupirais en faisant craquer mes doigts. J’étais nerveux, j’avais chaud, je savais que j’allais encore péter les plombs. Et je ne tardais pas à agir. Cassant le verre avant de jeter les plats les faisant voler à travers la pièce. J’étais à bout. « C’est toi qui est incapable de te contrôler, j’y peux rien si tu te transformes en Hulk dès que les choses ne vont pas dans ton sens » « Pardon ?! Et toi alors ?! Il faudrait que je fasse comme tu veux. Il faudrait que je sois toujours auprès de toi, à être à tes petits soins. On a passé l’âge de ce genre de relation de gamins. Grandi un peu Iseul ! » Je tapais du poing sur la table en même temps que je finissais ma phrase, la foudroyant du regard. Avions-nous déjà eu une relation de gamin, collant ? Non. Aucun de nous deux n’avaient été dans cet extrême-là. Ce n’était pas notre style. On s’aimait à notre façon, mais on s’aimait. « Conciliante… ? Et subir ta colère chaque fois ? Tu sais, j’en ai aussi marre. T’es pas fichu de le mériter. » Passant brièvement ma langue sur mes lèvres, je soufflais en détournant le regard, le corps quelque peu tremblant. « Alors, met-toi à ma place. J’ai passé ma journée à préparer cette soirée, à décorer cette appart’, à cuisiner ces plats, à t’attendre sans même être certaine que tu arrives. Je suis supposé le prendre comment quand tu me dis qu’après avoir mangé, tu te casses ? » Une main dans mes cheveux je claquais ma langue contre mon palais. « Et quand tu vas te casser pour ne plus revenir, qui est-ce qui va devoir réparer tes merdes ? Conciliante, je l’ai plus qu’été, c’toi qui qui a pris les choses pour acquise. Pourquoi je devrais subir tout cela maintenant ? Qui me dit que demain, parce que tu auras fait ta journée d’entraînement, tu seras à même de débuter ? Va-t-en, tu ne sais faire que ça. Fuir. » « Ta gueule. Ferme, ta putain de gueule. » J’hurlais cette fois, avant de l’attraper par le bras et la lever pour la pousser franchement contre le mur. « Ferme là ! Je veux plus t’entendre ! » Ma main vint s’écraser sur son visage, dans un bruit assez sec et fort. Alors que je l’attrapais par les cheveux pour la faire valdinguer dans le salon, pour lui faire finir sa course à moitié sur la table basse et le canapé. La poussant de mon pied je vins m’accroupir au-dessus d’elle en tapant de toutes mes forces le canapé à plusieurs reprises. Sans la quitter de mon regard, alors que je sentais la sueur perler sur mon front sous la colère et l’excitation, j’attrapais son visage pour l’embrasser avec force. Dans un sentiment indescriptible, je ressentais le besoin de m’imposer, de lui faire comprendre qu’elle devait m’écouter. Ni plus ni moins. Mes mains sur son corps, comme j’ai pu le faire à multiple reprises dans d’autres conditions, j’en profitais pour aller bien plus loin que de simple caresses.
electric bird.

 




so cutie ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas

C'était nous ∞ Byun Tae

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Chouraqui était chez nous.
» Lama Delon vient nous servir à boire c'était
» Philippe nous arnaque !!!
» notre blog a nous bmistes et lovelygirl
» Combien de temps avons nous pour changer la carte grise lors

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: out of character :: rps-