AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Lights, Camera, Action ! :: out of character :: rps

you know what I mean ━ yongseok & meili

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Messages : 1440
Age : dix-neuf ans.
groupe : fireflies.
rôle dans le groupe : maknae, chanteur principal.
nom de scène : Ɣ-Lɛɛ.
occupation : rookie, propriété de meili.
avatar : jung jae hyun ♥ nct
DC : lim jung wan & shin dae ho
Points : 35

knockout g
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t112-lee-yong-seokli http://www.lights-camera-action.org/t134-lee-yong-seok http://www.lights-camera-action.org/t149-lee-yong-seok http://www.lights-camera-action.org/t150-lee-yong-seok-call-me-babe#741 http://www.lights-camera-action.org/t151-lee-yong-seok-lys_97#747 http://www.lights-camera-action.org/t325-fireflies-knockout-global
Message
Mer 17 Aoû - 14:14

Le tournage débute dans la nuit du 25 au 27 août, peu après le final de Serendipity.

you know what i mean
meiseok


Depuis la fin de Serendipity, tout s'était enchaîné à une vitesse fulgurante. Entre le final au Tokyo Dome, l'annonce des sélectionnés et la promotion des Fireflies, Yong Seok s'était montré peu présent auprès de ses band mates afin d'enchaîner son projet solo ! Nul doute que ce mois d'août aura été la plus épuisante mais la plus gratifiante de toute sa vie. Fort heureusement qu'il avait déjà enregistré le fameux titre au tout début du mois, sinon il ne s'en serait jamais sorti ! Son premier single était prévu pour le 30 août, soit en toute fin de vacances scolaires. Il avait tenu à faire participer Lloyd et Mei Li dans ce tout premier titre symbolique. Rien de plus normal selon lui. C'était sa manière de les remercier pour ces semaines passées dans le cadre de l'émission. Sans eux, rien n'aurait jamais été pareil. Et le jeune homme était plus que ravi de proposer un feat à son jeune protégé. Lloyd avait toujours été son plus grand coup de cœur à la KG. Le succès qu'il rencontrait aujourd'hui n'était que mérité. Il allait avoir beaucoup de travail devant lui dans les semaines à venir. Puis concernant Mei Li, il était presque inutile d'élaborer un semblant d'explication. Lorsque la production partait sur l'idée de rechercher une figurante, Yong Seok avait immédiatement pensé à elle ! Choix largement apprécié et non discutable par ailleurs. Et puisqu'il ne restait plus que le clip à tourner dans l'urgence, les deux protagonistes avaient largement de quoi faire durant leur séjour sur l'île de Jeju-Do. Ils ne partaient qu'à deux pour le moment, mais les autres Fireflies les rejoindraient au lendemain pour les quelques prises qu'ils auraient tous ensemble. Oui, Yong Seok avait également tenu à ce qu'ils apparaissent dans son mv. Il avait lui-même participé à leurs collaborations respectives. S'ils pouvaient donner l'impression de s'éparpiller, les membres se rejoignaient toujours d'une façon ou d'une autre pour prouver que le groupe n'était pas prêt de tomber ! Sur ce point, la KG leur donnait une très grande liberté. Un pari risqué mais qui leur permettait de ne pas se restreindre à un seul et unique but. Leur groupe n'allait pas tout à fait être comme les autres déjà existants.

Ainsi poursuivit par une équipe technique qui ne les lâchaient pas d'une semelle, les deux jeunes artistes s'étaient envolés en classe première pour la destination de prédilection. A cause de la fatigue emmagasiné par leur précédent vol à Tokyo et le show effectué pour Serendipity, ni l'un ni l'autre ne trouvèrent lieux à se chamailler comme ils en avaient coutume durant le trajet. Bien au contraire, ils se retrouvèrent en fin de journée à dormir, tête dessus/dessous l'autre, puisqu'ils avaient été placé à des sièges côte à côte. Un repos des plus bénéfiques avant la fatidique reprise des activités. Ils n'eurent pas énormément de temps pour eux, puisque aussitôt arrivés, l'un comme l'autre durent s'activer pour rejoindre leur hôtel ainsi que le plateau de tournage, situé non loin de là. Ils auraient de nombreuses prises à l'extérieur tout au cours de la journée prochaine. Mais celle qu'ils allaient actuellement tourner réclamait à ce qu'elle se passe à la nuit tombée. Yong Seok ne se fit pas prier lorsqu'on le hâta jusqu'à sa loge pour une première séance maquillage et habillage. Pendant ce temps-là, le staff en profitait pour tout organiser. Il s'agissait d'une scène qui réclamait la présence des deux jeunes gens. Oui, puisqu'ils allaient tourner le tout dans n'importe quel ordre. Le montage aura lieu à la fin de toutes les prises. Enfin, lorsqu'ils furent chacun à leurs postes, le jeune homme esquissa un sourire à l'apparition de Mei Li, vêtue d'une petite jupe blanche qu'il trouva très courte, mais pour autant elle donnait l'impression d'être adorable dans cette tenue. Pour sa part, on l'avait relooké d'une veste camel et d'un t-shirt noir. Ensemble basique, puisqu'il portait également un jeans bleu et des baskets blanches. La petite touche finale avait été le port de ces lunettes de style intellectuel, avec des verres non-corrigibles bien sûr ! Il n'avait aucun soucis de vu. Mais il se devait de jouer le type un semblant cliché, dans le genre amoureux transi, qui parviendrait peu à peu à conquérir le cœur de sa belle en devenant un pur gentleman. Pour cette première prise, il n'aurait qu'à patienter sagement sur un minuscule banc pendant que sa camarade suivait les instructions un peu plus loin derrière elle. Visiblement, on lui confia la tâche de faire absolument n'importe quoi. Faire l'idiote, oui. Était-ce pour débuter les plans sur une note drôle et rigolote ou allaient-ils réellement ajouter ces prises au montage ? Ça, même Yong Seok l'ignorait encore ! Mais il lui tardait de la voir à l'oeuvre. « Fighting Mei Li ! » l'encouragea t-il en levant une main au-dessus de ses lèvres. Le fameux « action » s'en suivit, et le coréen ne put s'empêcher de regarder en arrière pour voir ce qu'elle faisait ! Il restait incrédule, bien qu'intérieurement mort de rire ! A vrai dire, il ne savait pas trop comment se comporter dans l'immédiat. Était-ce du sérieux, vraiment ? Il se retourna face à la caméra avec un sourire énorme sur ses lèvres avant de lever ses mains d'un air interrogateur. C'était n'importe quoi haha.
Spoiler:
 

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.



i love you, babe. so bad. ♒︎ It's not like we got big plans. Let's drive around town holding hands. And ya need to know. You're the only one—alright, alright. And ya need to know. That ya keep me up all night.© endlesslove.


Dernière édition par Lee Yong Seok le Mar 30 Aoû - 9:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 2371
Age : 18 yo
groupe : daebak avenue
rôle dans le groupe : daebak avenue > maknae, lead dancer, face // 5th dimension > visual
occupation : rookie, yongseok's gf
avatar : chou tzuyoda (twice)
DC : bang minhyuk & lee sooah
Points : 54

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t91-wang-mei-li http://www.lights-camera-action.org/t93-wang-mei-li http://www.lights-camera-action.org/t94-wang-mei-li-activite-rp http://www.lights-camera-action.org/t106-wang-mei-li-ring-my-bell http://www.lights-camera-action.org/t115-wang-mei-li-meili_wg
Message
Jeu 18 Aoû - 19:11

you know what i mean
meiseok


Comme si son emploi du temps n'était actuellement pas suffisamment chargé, son agence avait cru bon de lui intercaler deux jours de travail supplémentaire pour les besoins d'un clip dont l'artiste n'était même pas de leur agence. Elle aurait très certainement manifesté son mécontentement mais avant que la jeune fille ne puisse dire quoi que ce soit l'équipe avait cru bon de rajouter le nom connu de Lee Yong Seok, rookie de la Knockout Global. Elle avait eu le droit à des remarques du genre: « Vous vous entendez bien, ça devrait aller » ou des réflexions plus ou moins indiscrètes. Etait-ce un piège pour savoir si elle transgressait les règles de l'agence? Si c'était le cas, ces derniers risquaient d'être forts déçus puisqu'il était hors de question qu'elle aille dans leur sens. En attendant, ami ou non, Mei Li aurait du travail en plus, par sa faute. A croire qu'il comptait lui compliquer la vie jusqu'au bout celui là. La Yuseong Media avait bien entendu accepté la proposition de l'agence concurrence et savaient parfaitement ce qu'ils faisaient, la complicité des deux jeunes gens était presque évidente de ce qu'ils avaient pu voir lors du survival et cette fois encore, il ne restait plus qu'à espérer qu'il en soit de même pour le résultat final. Et malgré son mécontentement apparent, au fond, la demoiselle s'en réjouissait presque. En mettant de côté le tournage, elle voyagerait sur une île proche, tout frais payés. Pour une coréenne, ne jamais avoir été à Jeju semblait presque inimaginable et pourtant, c'était bel et bien le cas. Et si Mei Li savait qu'elle risquait fort de ne pas avoir le temps de visiter quoi que ce soit à cause de l'emploi chargé qu'impliquait le tournage, elle allait finalement pouvoir dire qu'elle y avait mis les pieds. Quitte à devoir supporter son ami, autant le faire dans un environnement plaisant auquel cas bonjour la déprime. Quoique, avec lui ce n'était même pas envisageable. Le plus difficile pour elle allait de devoir jouer à la petite fille docile qu'elle n'était pas. A la Yuseong Media la métisse était connue pour être un vrai diablotin mais ici, elle n'allait pas oser bouger d'un pouce pour des raisons plus qu'évidentes. Tout comme le fait qu'elle allait devoir s'abstenir te taquiner son aîné pour tout et n'importe quoi afin qu'il puisse se concentrer au mieux dans son travail. Elle était certes chieuse mais pas totalement bête non plus. Jamais elle ne prendrait le risque de gâcher le travail de son ami à cause de ses caprices en tout genre.

Le trajet fut cependant trop court à son goût. L'avion était un moyen de locomotion rapide et Mei Li aurait souhaité avoir un peu plus de temps pour se reposer avant de poursuivre la journée. Les différents entraînements en vue de son solo à venir occupaient pas mal de place dans son emploi du temps et cette journée n'avait pas été une exception sous prétexte qu'elle quitterait Séoul dans l'après midi. Ils manquaient de temps et tout avançait beaucoup trop vite pour se permettre d'accumuler le moindre retard. Le manque d'énergie et la fatigue emmagasinée depuis quelques semaines se faisait vivement ressentir pour autant, elle tenta tant bien que mal de le cacher face au staff de la Knockout. Le seul moment de faiblesse qu'elle daigna leur montrer fut celui pendant lequel elle rejoignit Morphée l'espace de quelques minutes. Le réveil fut à la fois compliqué et embarrassant et ce pour diverses raisons. Mais elle n'eut pas réellement le temps d'en discuter avec son voisin car ils furent rapidement entraînés à l'extérieur de l'avion afin de poursuivre le programme de la journée. Ils courraient déjà dans tous les sens et pourtant la journée ne faisait que débuter. La demoiselle pouvait parfaitement comprendre qu'il y avait un planning à respecter mais tout de même. Tout était beaucoup trop rapide à son goût. Elle qui avait débuté quelques semaines auparavant rêvait déjà de vacances. Tout était tellement intense qu'elle ne savait plus où donner de la tête et pourtant elle se devait de suivre sans broncher, pour le bon fonctionnement de ces deux jours qu'ils allaient devoir passer tous ensemble. Elle eut à la peine le temps de déposer ses affaires à l'hôtel qu'on la pressa d'enfiler sa tenue pour la scène à venir. Le tout accompagné d'un maquillage discret et naturel pour lui donner cet effet bonne mine perdu depuis un bon moment déjà. La nuit était tombée depuis peu et pourtant ils commençaient seulement. A le demande du réalisateur, la demoiselle fut partagée entre tout le sérieux dont elle voulait faire preuve face à eux et l'envie de rire. Était-il vraiment sérieux en lui demandant d'improviser une scène de type totalement ridicule? Heureusement qu'il ne tuait pas auquel cas la plus jeune ne serait certainement plus de ce monde depuis bien longtemps. A l'entente du traditionnel "Action!", Mei Li s'exécuta alors à son rythme. En marchant d'abord d'un pas hésitant avant d'être autorisée à faire ce qui lui faisait envie. Mais la question qui se posait était la suivante: En avait-elle réellement envie?! Allez, elle devait faire preuve de bonne volonté pour une fois. Sur cette pensée elle repris son travail, parcourant l'étendue d'herbe en faisant de grands pas pour un premier passage, trottinant sur le second avant de finalement de déplacer en pas chassés d'un côté puis de l'autre sans réellement faire attention à  Yong Seok qui était très certainement en train de filmer de son côté. Et si elle pensait en avoir fini, Mei Li faisait erreur puisqu'on lui demanda de recommencer la scène, en ajoutant de nouveaux mouvements, ce qu'elle fit sans plus attendre jusqu'à ce qu'on l'autorise à cesser.

Seulement à cet instant la jeune fille se retourna vers le réalisateur a qui elle s'adressa de la manière la plus naturelle qui soit, sans aucune gêne.  « Dites, vous allez vraiment garder cette scène au montage? » La question fit rire le concerné qui se contenta de hocher la tête pour toute réponse  avant d'appeler Yong Seok. Visiblement il n'y echapperait pas non plus. Plusieurs scènes étaient à prendre autour de ce banc. La métisse s'avança rapidement vers son ami, posant ses mains sur ses épaules soudainement dans l'unique but de le surprendre avant de se pencher au niveau de son oreille. « Je crois que c'est à toi d'y passer. Ne me déçoit pas. Tu dois nous offrir un spectacle de choix. » Histoire que justice soit faite. « J'ignore dans quoi tu m'as enxore embarquée mais je suis curieuse de voir ce que ça va donner. » A ces mots, la métisse se redressa alors, avant de retirer ses mains et venir prendre place sur le banc, poussant par la même occasion son ami d'un coup de hanche bien placé afin de l'éjecter. « Fighting! » lança t-elle à son adresse alors qu'elle le regardait s'éloigner. Au final en avait-il réellement besoin? Le connaissant, il allait très certainement rendre la chose encore plus comique qu'elle ne l'était actuellement. Il le fallait, c'était son mv après tout.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.



and without you I'm losing my mind ♒︎ I tell myself you don't mean a thing, and what we got, got no hold on me. But when you're not there, I just crumble. I tell myself I don't care that much, but I feel like I die 'til I feel your touch.© endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 1440
Age : dix-neuf ans.
groupe : fireflies.
rôle dans le groupe : maknae, chanteur principal.
nom de scène : Ɣ-Lɛɛ.
occupation : rookie, propriété de meili.
avatar : jung jae hyun ♥ nct
DC : lim jung wan & shin dae ho
Points : 35

knockout g
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t112-lee-yong-seokli http://www.lights-camera-action.org/t134-lee-yong-seok http://www.lights-camera-action.org/t149-lee-yong-seok http://www.lights-camera-action.org/t150-lee-yong-seok-call-me-babe#741 http://www.lights-camera-action.org/t151-lee-yong-seok-lys_97#747 http://www.lights-camera-action.org/t325-fireflies-knockout-global
Message
Mar 30 Aoû - 14:31

you know what i mean
meiseok


Pour avoir côtoyé pas mal de réalisateurs jusqu'à présent, Yong Seok ne se souvenait pas avoir déjà travaillé dans de telles conditions. Il fallait dire que la chanson se voulait tout aussi fun et légère. Le clip n'en serait que tout autant. Et cela avait un côté paradoxalement plaisant et déroutant. Leur laisser le feu vert pour faire absolument n'importe quoi… Étant donné le cadre idyllique et l'ambiance bon enfant, même quelqu'un comme Yong Seok se laisserait aisément prendre au jeu ! A vrai dire, il ne dévoilait que très rarement cette facette de sa personnalité. Min Jun y avait le droit parce qu'il était l'un de ses meilleurs amis et il n'y avait pas le moindre secret ni complexe entre eux ! Pour autant, si le jeune homme avait voulu proposer un titre aussi léger que celui-ci, c'était également pour briser cette étiquette trop sérieuse, parfois trop dure qu'on lui attribuait. Il tenait aussi à prouver qu'il était un jeune comme un autre et qu'il était tout à fait capable de rire de ses conneries, rire des autres sans réelles méchancetés. Ce séjour à Jeju-Do leur permettrait aussi à Mei Li et lui de relâcher la pression de ces dernières semaines et de définitivement tirer un trait à Serendipity afin de mieux fêter ce nouveau commencement ! Ce solo n'était pas un lot de consolation. Il n'était que l’aboutissement d'un travail acharné et mérité. Le début d'une belle carrière et d'une nouvelle notoriété qu'il devait à son agence, à l'émission et aux Fireflies, bien évidemment. Plus que jamais, il était fier d'appartenir à la KG. Réellement fier de ne jamais avoir rien lâché et d'avoir cru en lui, en ses amis et à toutes ces personnes qui n'avaient jamais cessé de le soutenir. Ce soir-là, une émotion certaine se lisait sur lui. Il avait encore du mal à le réaliser parce qu'ils étaient véritablement en train de tourner les premières scènes et que son amie le faisait rire au loin… et tout cela était bien réel. Son rêve prenait enfin forme. Sans doute que les larmes le trahirait le jour de la première diffusion… mais pour l'heure, il ne souhaitait pas y penser. Juste profiter de l'instant présent et de cette chance inouïe. Toute une équipe était là pour lui et croyait en lui. Même Mei Li avait répondu à l'appel… Yong Seok n'aurait jamais espéré mieux même dans ses rêves les plus fous. Et lorsque cette dernière déboula sans prévenir derrière lui, un léger sourire étira ses lèvres à sa déclaration. Si elle avait voulu l'effrayer, c'était raté en tout cas ! Et le pire, c'est qu'elle alla carrément jusqu'à le jarter de son banc. Cette petite scène créa l'hilarité générale. Heureusement – ou pas pour le réalisateur – ce dernier avait éteint son appareil à cet instant précis. Dans un éclat de rire, le rookie prononça ce doux compliment avant de s'éloigner à son tour jusqu'à l'arrière du champs de vision. « Saloperie... » Elle fut la seule à l'entendre – ou tout du moins il l'espérait – lorsque vint son heure pour ses propres étourderies. Sa bonne humeur lui permit de mettre du cœur à l'ouvrage et il n'eut aucun mal à effectuer des pas de danse plus au moins prémédités au rythme de sa propre voix et de la musique qui détonna de plus belle dans les enceintes. Avec cette aisance et cet engouement qui faisait rire tout le staff, Yong Seok se jura dans un coin de sa tête à remercier Min Jun au lendemain de son arrivé sur l'île, car ce dernier était bien sa muse en terme de danse ridicule et d'improvisation de ce genre ! Il ne fallait pas se demander d'où lui venait toutes ces idées !

Enfin lorsque suffisamment de prises furent en boîte, Yong Seok se décida à aller embêter Mei Li qui semblait bien sérieuse sur son banc. Bien plus rapide qu'elle n'avait pu l'être, le jeune homme s'exclama sans prévenir dans son dos en la secouant brièvement par les épaules. La blague provoqua un cri chez cette dernière, ce qui, l'amusa dans un premier temps. Bien que sans tarder, il ne tarda pas à détaller tranquillement au risque de représailles. Il la connaissait plutôt bien après tout… Et cette fois en revanche, ce fut enregistré ! Le réalisateur ne leur laissa pas de réel instant de répit puisqu'il réclama après Yong Seok avant qu'il ne s'écarte trop loin. La dernière prise de la soirée et après ils auraient le champs libre jusqu'à demain matin. Encore un dernier effort et ils étaient libérés de toute obligation. C'est avec un sourire immense sur ses lèvres que le rookie s'installa auprès de sa partenaire sur le bon vouloir du metteur en scène. Avant que celui-ci n'émette un nouveau commentaire, le coréen se pencha sur l'oreille de cette dernière pour lui murmurer ses quelques mots. « Tu vois ? T'as encore beaucoup à apprendre... » dit-il en rapport à toutes les fois où elle avait essayé de lui tenir tête, en vain. Aussi histoire de démontrer qu'il avait réussi là où elle avait échoué. Pour autant il lui adressa un regard doux qui n'appelait pas à la provocation. Il était juste heureux de se tenir là et de s'amuser avec elle… Même si dans son amusement, il l'avait quelque peu effrayée mais bon. Sûrement lui préparait-elle quelque chose pour plus tard… On était jamais à l'abri avec ces deux-là.

Finalement, la voix du réalisateur se prononça et une nana de l'équipe technique leur apporta à chacun, deux rondelles de citrons qu'ils allaient devoir manger en même temps. Le pire étant peut-être de faire semblant d'apprécier le goût ! L'acidité d'un citron le fit d'avance grimacer mais pour le coup, Yong Seok allait devoir puiser dans ses talents de comédiens novices pour faire croire le contraire ! Il se demandait bien si Mei Li était comme lui à ce sujet… Mais il n'eut pas le temps de l'interroger que le premier « Action » retentit, avec cette même nana au loin qui décompta avec ses doigts pour leur donner le signe de départ. Malheureusement Yong Seok fut un chouilla en décalage par rapport à Mei Li et on leur apporta une nouvelle tranche de cet agrume qui le fit frissonner de plus belle tant il avait encore ce goût immonde suite au premier essai !! D'un regard dépité il observa sa partenaire avant de se concentrer à la tâche. C'était pas en sa faveur ça par contre… Maintenant elle connaissait l'un de ses points faibles. Fichu karma ! Il avait presque envie de pleurer… Mais à la place il étira un sourire aussi naturel que possible… ou dans la mesure du possible à chaque nouvelle prise. A croire que chacun prenait un malin plaisir à le taquiner à ce sujet, mais il savait que ce n'était pas réellement le cas. Ils avaient besoin de suffisamment d'éléments pour sélectionner le meilleur plan. C'était son premier clip solo et il ne tenait pas à le bâcler non plus… Si bien que lorsque le tournage prit fin, Yong Seok poussa un énorme soupir d'aise avant de se laisser glisser contre le banc. Pas très longtemps cependant puisqu'il se redressa pour attraper la main de Mei Li avant que cette dernière ne se relève. Ou plutôt, il plaqua sa main contre la sienne avant qu'elle ne lui échappe. Il n'avait pas envie de rentrer maintenant… Pas alors qu'ils étaient tout proches de la mer. Bien sûr, il n'allait pas lui proposer un bain de minuit, après toutes ces rencontres qui tournaient autour de l'eau. Mais il avait besoin de se dégourdir un peu les jambes et de visiter le coin. Au moins le temps que l'équipe technique remballe le tout et ne les ramène jusqu'à l'hôtel. Du pareil au même, Yong Seok lui adressa un tendre regard, sans la moindre parcelle de mesquinerie ou d'allusion douteuse. Il n'avait plus envie de rire. Pas après cette heure de franche rigolade. Son sérieux revenait naturellement. Même si pour le coup, il n'était que très rarement ainsi avec elle. Son pouce effectua de légères caresses sur le revers de sa petite main qu'il ne réalisa même pas. « Ça te dirais qu'on aille un peu marcher le long de la côte ? J'ai… J'ai quelque chose pour toi. » Un peu gêné à l'idée qu'on les surprennes, le jeune homme attendit sa réponse avant de se décider à se relever. Qui sait, peut-être y avait-il des pokémons rares dans ce petit coin de paradis à cette heure tardive ?

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.



i love you, babe. so bad. ♒︎ It's not like we got big plans. Let's drive around town holding hands. And ya need to know. You're the only one—alright, alright. And ya need to know. That ya keep me up all night.© endlesslove.


Dernière édition par Lee Yong Seok le Mer 31 Aoû - 10:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 2371
Age : 18 yo
groupe : daebak avenue
rôle dans le groupe : daebak avenue > maknae, lead dancer, face // 5th dimension > visual
occupation : rookie, yongseok's gf
avatar : chou tzuyoda (twice)
DC : bang minhyuk & lee sooah
Points : 54

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t91-wang-mei-li http://www.lights-camera-action.org/t93-wang-mei-li http://www.lights-camera-action.org/t94-wang-mei-li-activite-rp http://www.lights-camera-action.org/t106-wang-mei-li-ring-my-bell http://www.lights-camera-action.org/t115-wang-mei-li-meili_wg
Message
Mar 30 Aoû - 18:33

you know what i mean
meiseok


Au final, le tournage s'annonçait être plus plaisant que ce que la demoiselle n'aurait pu imaginer. Mei Li avait en tête les visages sérieux d'un staff pressé de faire tout vite et bien et pourtant, l'ambiance semblait être ici bien plus décontractée très certainement à cause du cadre dans lequel ils tournaient actuellement. De plus, à en croire le réalisateur qui lui avait rapidement fait le topo sur ce qu'on attendait d'elle, il n'y aurait rien de très physique puisqu'elle avait fait le plus gros en se donnant en spectacle précédemment. Pour faire simple, elle pourrait presque oublier qu'elle était ici pour le travail, se considérant limite en week end avec un bon ami. Comparé à ces dernières semaines, ces deux jours étaient limite un cadeau. Car non, elle n'avait pas chômé. Entre les débuts de daebak avenue en juillet, la préparation de son solo en récompense des efforts fournis au Serendipity et le survival en question, elle n'avait pas eu une minute à elle. Et si elle avait su qu'elle finirait seconde de cette émission et intégrerait le nouveau groupe, elle aurait très certainement demandé à repoussé ses débuts solo, afin de pouvoir se consacrer pleinement à ces deux nouveaux groupes. Désormais, elle ne pouvait plus revenir en arrière et devait assurer coûte que coûte. Le manque de sommeil était compensé par un trop plein de vitamines en tout genre pour l'aider à tenir le choc mais il lui était arrivé plus d'une fois de tomber de fatigue pendant les courtes pauses autorisées pendant les entraînements. Si les idoles se devaient d'être parfaites en tout points et se cacher derrière un large sourire, la réalité était bien différente. Ils étaient eux aussi des êtres humains et non des machines. Et les agences feraient mieux de considérer la question sérieusement. Mais pour l'heure, elle se retrouvait à Jeju à faire la guignol devant les caméras pour les besoins d'un clip vidéo. Bien qu'on lui demande de travailler, c'était bien plus facile et supportable que ce qu'elle avait pu faire jusqu'alors. La déception pu se lire sur son visage lorsqu'elle remarqua qu'elle venait de manquer son coup dans sa vaine tentative visant uniquement à effrayer son aîné. Elle n'abandonna pas pour autant et ne se priva pas de le faire quitter le banc sur lequel elle pris place comme si de rien n'était. La réflexion de Yong Seok la fit doucement sourire alors qu'elle le regardait s'éloigner. On lui demanda cependant se reprendre un peu de sérieux et de regarder devant elle sans se soucier de ce que son camarade faisait derrière. L'idée était de ne pas se retourner et de ne pas le calculer, le laissant vaquer à son occupations, tout comme elle. Joignant ses mains ensemble avant de les laisser retomber sur ses cuisses, la métisse se contenta alors de s'amuser avec la caméra devant elle, tout en lui offrant quelques sourires. Elle se sentait idiote là, tout de suite, à rester en mode plante verte mais on le lui avait bien demandé: elle se devait de rester sage histoire que l'on puisse porter attention à Yong Seok en arrière plan.

La chanson était bonne et restait facilement en tête. La voix de Yong Seok allait parfaitement sur un titre de ce genre plutôt que quelque chose de trop sérieux. Le solo allait sans aucun doute possible lui permettre de montrer au public une toute autre facette de sa personnalité, leur prouvant par la même occasion qu'il pouvait coller à différents styles et pas uniquement ce qu'il avait démontré lors du Serendipity ou avec les Fireflies. Perdue dans ses pensées, elle n'entendit même pas ce dernier se rapprocher d'elle et la réaction ne se fit pas attendre lorsqu'elle se fit secouer. « Yah! » Un sursaut, suivit d'une exclamation avant qu'elle ne retourne vers le brun qui s'était déjà éloigné d'elle. Un rire lui échappa alors qu'elle secoua doucement la tête avant de se tourner à nouveau vers la caméra. Finalement, elle ne resta pas seule bien longtemps puisque la scène suivante exigea la présence de son aîné à ses côtés. « Cherche pas. J'ai juste fais semblant histoire que tu puisses avoir ton moment de gloire dans ton mv. Pour toi j'ai fais cet effort. J'crois que tu peux me remercier. » Foutaises. On leur apporta une maigre collation pour les besoins de cette nouvelle prise et la mine de la jeune fille se décomposa à la vue de ce qu'on venait de leur offrir. Quitte à manger quelque chose de jaune, autant que ce soit de l'ananas, pour le côté acidulé mais légèrement sucré, mais du citron. Comment voulaient-ils qu'ils puissent faire semblant d'apprécier à la dégustation? A peine le temps de se préparer psychologiquement qu'on leur demanda de croquer dans les tranches préalablement découpées pour eux. Elle tenta alors de se contrôler jusqu'à ce que la scène se termine et une fois assurée qu'elle n'était pas filmée, elle se tourna du côté opposé à son voisin pour grimacer avant de se replacer correctement. Une seconde prise allait être nécessaire, à son plus grand désespoir. Le second essai fut visiblement plus concluant que le premier mais resta cependant tout aussi désagréable. « Aah... Let me die. C'est horrible! » Avec une expression exagérée, elle se laissa doucement tomber contre Yong Seok en grimaçant avant de se redresser aussitôt. Une troisième prise aurait été une torture, alors elle était bien contente qu'ils en restent là pour la fameuse scène du citron, qui lui resterait en tête un bon moment, à coup sûr.

Elle s'apprêtait à se relever du banc pour rejoindre l'équipe quand elle sentit la main de son aîné rejoindre la sienne, l'obligeant par la même occasion à porter son attention sur lui. Le regard de la plus jeune se posa dans un premier temps sur leurs mains jointes avant de lentement le relever pour croiser celui de son ami. Une nouvelle fois, il avait réussi à la surprendre en lui dévoilant une facette qu'elle n'avait vu que très rarement chez lui, l'espace de quelques secondes à peine, et encore. Le temps de peser le pour et le contre, la demoiselle s'autorisa un bref moment de réflexion avant de lui offrir une réponse. Son envie de le taquiner était bien présente et pourtant, elle se contenta de mots simples, oubliant son idée première. En vérité, il avait piqué sa curiosité. En lui parlant de surprise, elle ne pouvait qu'accepter son offre. « Quelque chose pour moi? » répéta t-elle dans un premier comme pour tenter d'en savoir un peu plus à ce sujet. Elle était surprise et ne le cachait pas, mais elle avait beau chercher, la demoiselle avait du mal à comprendre le pourquoi du comment. « Mais je ne dis pas non. Après l'effort, le réconfort. » Si toutefois elle pouvait dire les choses ainsi. En vérité, elle était plutôt contente de l'invitation du brun avec qui elle allait pouvoir passer un peu de temps sans être entouré du staff. Ce genre de moment ne risquait pas de se reproduire avant bien longtemps en raison de leurs emplois du temps respectifs, et encore moins dans un décor tel que celui-ci. Mei Li se releva à son tour, retirant alors lentement sa main de celle du jeune homme, comme par peur de se faire surprendre par l'équipe qui n'admettrait probablement pas de les voir si proche sous leurs yeux. « Tu crois qu'ils nous laisserons sortir tout seuls sans surveillance? » Surtout que la nuit était tombée. D'un autre côté, ils n'allaient pas pouvoir aller bien loin. Son regard se posa sur son aîné, puis sur le staff avant de revenir vers lui. Elle espérait sincèrement qu'ils ne s'opposent pas à cette idée, elle serait probablement frustrée de devoir rentrer à l'hotel sans avoir pu découvrir davantage les lieux, d'autant plus qu'avant ce jour, elle n'y avait jamais mis les pieds. Puis soudain, l'illumination. Ou presque. Elle avait laissé son téléphone à l'hotel, ne voyant aucune utilité à l'emmener sur le lieu de tournage, mais maintenant qu'on lui proposait une promenade, elle regrettait presque de ne pas l'avoir pris. Qui dit nouveau lieu, dit nouveaux pokemons. Un coup manqué. Tant pis, elle se rattraperait sur l'espèce rare qui se trouvait devant ses yeux. Celui là par contre était bien trop sauvage pour se laisser capturer aussi facilement. Cette pensée la fit rire toute seule alors qu'elle repris la parole. « Bon on y va? Tu veux peut-être les informer? » demanda t-elle en désignant d'un signe de tête les différentes personnes qui s'étaient regroupées un peu plus loin.


✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.



and without you I'm losing my mind ♒︎ I tell myself you don't mean a thing, and what we got, got no hold on me. But when you're not there, I just crumble. I tell myself I don't care that much, but I feel like I die 'til I feel your touch.© endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 1440
Age : dix-neuf ans.
groupe : fireflies.
rôle dans le groupe : maknae, chanteur principal.
nom de scène : Ɣ-Lɛɛ.
occupation : rookie, propriété de meili.
avatar : jung jae hyun ♥ nct
DC : lim jung wan & shin dae ho
Points : 35

knockout g
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t112-lee-yong-seokli http://www.lights-camera-action.org/t134-lee-yong-seok http://www.lights-camera-action.org/t149-lee-yong-seok http://www.lights-camera-action.org/t150-lee-yong-seok-call-me-babe#741 http://www.lights-camera-action.org/t151-lee-yong-seok-lys_97#747 http://www.lights-camera-action.org/t325-fireflies-knockout-global
Message
Mer 31 Aoû - 12:40

you know what i mean
meiseok


Elle était incorrigible ! Il fallait toujours qu'elle ait le dernier mot celle-là… Et alors que la belle lui faisait croire qu'elle avait fait semblant d'avoir peur, un long soupir traversa ses lèvres au moment où il se positionna à ses côtés, sur ce banc. Si elle attendait après des remerciements, elle devra cependant attendre un peu plus tard. Car là, tout de suite, tout ce qu'il trouva à faire fut de rire de ses propos, purement et simplement. Ca sentait un peu le foutage de gueule mais son sourire ne tarda guère à se tordre en une mimique disgracieuse à l'apparition des tranches de citrons qu'ils allaient devoir gober… Il se demandait très sérieusement comment certaines personnes prenaient plaisir à les manger comme ça. Il y en avait… mais c'était complètement insensé pour lui ! Et tandis que le premier essai se révéla être un lamentable échec, un sourire bien plus sincère et satisfait illumina son minois face à la réaction de sa cadette qui ne prenait pas plus de plaisir que lui à jouer le jeu ! Ralala, qu'est-ce qu'il fallait pas faire… Ils avaient l'air mignons tiens ! « C'est immonde. Le staff est trop sadique... » lui murmura t-il dans un léger souffle en étouffant un rire. Le second essai porta davantage ses fruits et le coréen sursauta un peu en sentant la demoiselle lui retomber sur le côté. Étonné oui, mais encore une fois intimement satisfait puisqu'un nouveau sourire creusa à l'intérieur de ses joues. Un peu plus et on jurait apercevoir cet air niais son sur faciès… Heureusement, elle ne le vit pas. De toute façon le jeune homme se reprit bien assez vite puisqu'il gigota un peu sur lui-même comme pour reprendre une meilleure posture. Ce fut à ce moment précis qu'il déposa sa main contre la sienne, sans prévenir également. Simple pulsion ? Oui et non… En tout cas, il avait bien une idée en tête maintenant qu'ils en avaient fini pour la soirée. Si son sourire avait disparu, son regard n'en demeura pas moins intense, et là en revanche, il ne fut en aucun cas capable de le contrôler. Pour ça, fallait-il encore qu'il le surprenne de lui-même… Ce qui était techniquement impossible, à moins qu'on lui apporte un miroir et encore ! Il ne s'aimait pas à un tel point pour s'admirer de la sorte. Dans tous les cas, il n'en eut pas réellement conscience, mais il ne manqua absolument rien de la réaction de cette dernière. Mei Li semblait plus docile ce jour-ci. Elle était un peu différente… mais il l'était tout aussi. Alors à moins d'avoir une excuse plus plausible que celle de la fatigue, Yong Seok ne se posa aucune question. Pour une fois, il décidait de laisser libre court à son instinct. Il voulait aller faire un tour le long de la côte puisqu'elle se trouvait à quelques piétinements de là. Et comme stipulé, il avait aussi quelque chose pour elle. Face à sa précédente interrogation et à celle posée juste à l'instant, un sourire amusé traversa ses lèvres. Elle lui donnait réellement l'impression d'être impatiente, dis donc ! En même temps, il pouvait comprendre pourquoi. C'est en lui adressant un léger clin d’œil qu'il emboîta le pas vers le dit attroupement d'une démarche confiante. « Reste là. Je vais voir ça avec eux ! » Aussitôt dit, il accouru rapidement jusqu'à eux et ne tarda pas à se courber respectueusement afin de rester courtois. La suite, elle fut incapable de l'entendre, mais il gérait. La production lui assura qu'ils n'en auraient que pour 10 ou 15 minutes à tout remballer, mais on lui donna l'autorisation d'aller se promener sous condition qu'ils ne s’éloigneraient pas trop. En un si court laps de temps, ils n'auraient pas le luxe d'aller bien loin, mais c'était toujours mieux que rien. Ainsi lorsqu'il revint auprès de Mei Li, un sourire immense mangea la moitié de son visage ; signe qu'ils pouvaient y aller sans même la contrainte d'un vigile à leurs côtés ! « C'est bon ! Je nous ai même évité le baby-sitter en leur faisant savoir qu'à cette heure-là, on ne risquait pas de croiser quelqu'un. » Ou au pire des cas un pokémon, mais ça… fallait-il encore qu'il lance son application ! Il l'avait téléchargé par curiosité un peu comme tout le monde, mais les Pokémons, franchement… ça n'avait jamais été son délire. C'était à peine s'il y avait joué plus d'une heure ! Par ailleurs, il lui cacha volontairement le fait qu'il avait utilisé cette excuse pour expliquer leurs envies à tous les deux de s'éloigner du campement ! Les adultes étaient parfois bien crédules… Et dans ce genre de situation, il louait le ciel et leurs jeunesses pour cet effet de mode qui passait crème avec eux. « On a pas beaucoup de temps. Allons-y. » Aussitôt dit qu'il attrapa la main de Mei Li pour l'attirer dans sa direction à pas rapide. De son autre main de libre, il s'assura que la dite surprise reposait bien à l'intérieur de sa veste. Il s'assura également de ne pas avoir oublié son smartphone.

C'est ainsi qu'ils empruntèrent un chemin sinueux qui les conduisit en un rien de temps jusqu'aux abords de la plage où venaient s'écraser les écumes marines contre l’immensité des falaises au loin. Naturellement il respira l'odeur naturelle que cet endroit dégageait et ressenti un vague sentiment de bien-être l'envelopper. Cela n'était en rien comparable à ce qu'il ressentait lorsqu'il parcourait l'immensité du complexe aquatique de leur ville, mais ce genre de lieux lui rappelait toujours les vacances avec sa famille. La dernière sortie avec ses parents remontaient un peu maintenant… Cependant, rien ne fut en mesure de briser ces souvenirs, aussi lointains étaient-ils. Pas même la distance, le manque et la fin de cet été 2016 qui aura marqué un tournant de sa vie. Si en chemin il avait naturellement relâché la main de Mei Li, il s'autorisa une nouvelle fois à la capturer pour l'inciter à franchir ces quelques mètres d'épaisseurs d'herbes afin d'y poser leurs fesses. Ils n'iraient malheureusement pas plus loin puisqu'ils étaient en pleine mer, mais le spectacle n'en était que plus fascinant. Observer les vagues se mouvoir et s'échouer contre la digue avait quelque chose de reposant. C'était dans ces moments-là qu'il réalisait prendre que très rarement le temps d'apprécier les choses simples de la vie. Mais peut-être était-ce davantage plaisant parce qu'il ne se retrouvait pas seul ce soir-là. Bien entendu en bord de mer, le vent était bien plus frais qu'ailleurs. Même dans la nuit, il pouvait voir Mei Li grelotter de froid. Faute de ne pas lui avoir laissé le temps d'enfiler un vêtement… Ce pourquoi il se dépêcha de retirer sa propre veste pour la déposer sur les épaules de sa cadette qui ne pouvait en aucun cas tomber malade par sa faute. Les filles sont des frileuses. C'est bien connu. Et puis il n'avait curieusement pas froid ce soir-là. Il se sentait presque mieux ainsi. « Si tu veux lancer Pokemon Go, c'est dans la poche droite. » annonça t-il tout simplement en esquissant un sourire. Il se doutait qu'elle jouait à ce genre de chose et que l'idée l'avait probablement effleuré… Dans une légère hésitation, Yong Seok se mordit lentement la lèvre avant de prononcer ses prochains mots. « Pour ta surprise, c'est dans la poche intérieure… sur ta gauche. » Sûrement ignorait-elle qu'il y avait une poche interne à cet endroit précis. Une certaine angoisse s'empara de lui et le jeune homme tâcha de ne pas trop s'en faire lorsqu'il ramena un peu ses jambes autour de ses bras. Le bijou était à l'abri dans une petite boîte dorée et elle ne risquait certainement pas de s'attendre à ça… Plus par crainte qu'autre chose, il se prononça une nouvelle fois au moment où elle intercepta la petite boîte entre ses doigts.« J'ignore si ça va te plaire… Mais dès que je l'ai vu, je me suis dis qu'il pourrait t'aller et qu'il devrait sûrement pouvoir te porter chance. » Évidemment, puisqu'il s'agissait d'un trèfle à quatre feuilles. Rien de plus symbolique. Et encore, Yong Seok ne l'avait pas choisi uniquement pour ce fait. Il ignorait si Mei Li comprendrait le message caché à travers ce bijou… L'idée de lui offrir ce cadeau venait du fait qu'ils allaient très nettement moins se voir à partir de maintenant… Elle-même le savait. Mais allait-elle comprendre cette autre signification ? Allait-elle voir que l'un des pétales prenait également la forme d'un cœur ? Dans l'attente de sa réaction, le jeune homme en oublia même de respirer. Il eut un mal fou à la regarder droit dans les yeux. C'était terriblement embarrassant dans un sens mais… vital. C'était un peu maintenant ou jamais. Alors il se décidait à faire le premier pas. Et tant pis si elle ne comprenait pas… Car dans l'autre cas, cette alternative l'arrangeait probablement tout aussi.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.



i love you, babe. so bad. ♒︎ It's not like we got big plans. Let's drive around town holding hands. And ya need to know. You're the only one—alright, alright. And ya need to know. That ya keep me up all night.© endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 2371
Age : 18 yo
groupe : daebak avenue
rôle dans le groupe : daebak avenue > maknae, lead dancer, face // 5th dimension > visual
occupation : rookie, yongseok's gf
avatar : chou tzuyoda (twice)
DC : bang minhyuk & lee sooah
Points : 54

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t91-wang-mei-li http://www.lights-camera-action.org/t93-wang-mei-li http://www.lights-camera-action.org/t94-wang-mei-li-activite-rp http://www.lights-camera-action.org/t106-wang-mei-li-ring-my-bell http://www.lights-camera-action.org/t115-wang-mei-li-meili_wg
Message
Mer 31 Aoû - 17:28

you know what i mean
meiseok


En revenant à Seoul, la demoiselle ne se gênerait très certainement pas pour aller se plaindre à qui voulait l'entendre qu'elle avait été maltraitée durant le tournage, à coup de citron. Pas certaine qu'on puisse la croire avec des propos pareil et pourtant c'était en partie le cas. Elle en venait même à se demander qui pouvait apprécier de le manger nature, comme eux venaient de le faire, et encore ils n'avaient fait que croquer. La bonne image que la métisse avait eu du staff de la Knockout Global s'estompait peu à peu pour laisser place à une toute autre, à l'opposé de la première. « Ce sont des démons. » Oui, c'était elle qui osait le dire, sans gêne. Mais pouvait-elle les qualifier autrement après les avoir obligé à manger l'un des aliments les plus infect qui soit et ce, à plusieurs reprises? Bien entendu, Mei Li n'était pas totalement sérieuse dans ses propos. Mais sur le coup, elle n'avait pas eu la force d'aller chercher plus loin. « Faire les idiots, manger du citron? En vrai, tu crois pas qu'ils se sont trompés de metteur en scène? » Lui glissa t-elle à l'oreille pour que l'équipe ne puisse pas l'entendre. Le doute était permis. Jusqu'alors, la demoiselle voyait mal où il voulait en venir et imaginait très difficilement le rendu final du mv. Pourtant, c'était toujours le cas lors des tournages. Les scènes étaient toutes prises dans le désordres et le montage faisait des miracles. Mais pour le moment, elle n'osait rien imaginer, préférant se faire une idée après les scènes qui seraient tournées dès le lendemain matin. Mais pour l'instant, elle était libérée de toute contrainte puisqu'il avait été décidé qu'ils en resteraient là pour ce soir. D'abord surprise par cette annonce, elle n'avait cependant pas eu le cœur de contester, bien entendu. Elle avait été davantage surprise par son aîné qui lui avait pris soudainement la main sans qu'elle puisse comprendre pourquoi. Ce n'était pas la première fois que cela arrivait, pourtant cette fois ci, et pour une raison qui lui échappait, Mei Li avait la nette impression qu'il y avait quelque chose de différent. Peut-être était-ce en raison de l'expression sérieuse de son ami à ce moment précis. Là non plus, elle ne s'était pas trop posé de question et avait brisé ce contact avant que les adultes ne puissent être spectateur de la scène. Il serait dommage que ces derniers s'imaginent de drôles de choses pendant un moment aussi important que le tournage de son solo. Elle ne prendrait aucun risque là dessus et Yong Seok pouvait en être sûr. Pour autant, elle ne refusa pas son invitation à s'éloigner pour aller se promener en bordure de mer et ce, pour tout un tas de raison. C'était un paysage qu'elle n'avait pas encore pu découvrir à son arrivée ici et d'une autre part, parce que le brun était à ses côtés. Elle n'aurait plus l'occasion de profiter de la présence de ce dernier avant longtemps, voire plus du tout. A cette pensée elle eu un léger pincement au coeur. Mais ce n'était pas non plus comme si elle l'ignorait. Ils avaient chacun des obligations et rien ne pourrait les éloigner de leur objectif premier. « Fais vite. » lança t-elle à son ami alors que ce dernier l'abandonnait pour aller prévenir le staff de leur petit projet. Impatiente? Oui et non. Mais il avait piqué sa curiosité en prétendant avoir un petit quelque chose pour elle. Comment rester indifférente à ceci? Impossible, pour elle en tout cas. Le sourire qui ornait le visage de son aîné à son retour lui indiqua qu'il avait réussi à obtenir leur autorisation et qu'ils pouvaient ainsi quitter les lieux un court instant. Elle eu à peine le temps de hocher la tête qu'elle se retrouva embarquée à sa suite. Le temps de se positionner à ses côtés et d'adopter le même rythme de marche que son camarade, elle repris la parole sur un ton qui se voulait taquin. « J'y ai réfléchi pendant que tu allais parler au staff, mais j'ai pas forcément le meilleur souvenir qui soit de ton dernier cadeau. Rassure moi c'est pas encore un maillot de bain, hein?  » Auquel cas la jeune fille finirait très certainement par se poser des questions sur le sujet. Mei Li n'était pas réellement sérieuse dans ses propos, surtout que son ami n'avait visiblement rien pris avec lui, ce qui lui faisait se questionner davantage à ce propos. Que pouvait-il bien vouloir lui donner?

Plusieurs idées lui venaient en tête alors qu'ils rejoignaient rapidement le bord de mer. Mais elle n'osait pas trop s'attarder sur chacune d'entre elles, qui lui semblaient d'ailleurs inenvisageables. Alors, comme pour se chasser toutes ces drôles d'idées de son esprit, la plus jeune s'autorisa à reprendre la parole sur un sujet totalement différent. « Je n'ai pas trop eu l'occasion avec tout ce qui s'est passé ces dernières semaines mais... félicitations pour vos débuts en tant que Fireflies. » Son regard passa de ses pieds au visage de son aîné à qui elle adressa un faible sourire avant de reposer ce dernier devant elle, passant sa main dans ses cheveux qu'elle ramena en arrière. « Et puis pour ton solo aussi. Je suis contente de voir que tout s'enchaîne bien pour toi. » Il méritait ce qu'il lui arrivait après tout et il avait suffisamment attendu pour ça. « Même si j'avoue que j'aurais bien voulu t'avoir à mes côtés pour le prolongement de Serendipity. » Petite déclaration lancée l'air de rien, alors que ses yeux balayaient la mer et l'horizon. Mei Li n'avait pas prononcé ces mots dans le but de le taquiner, ni même de le provoquer, loin de là. Elle se doutait bien qu'il avait suffisamment à faire, mais pouvoir travailler à ses côtés aurait pu se montrer amusant, en plus de lui donner une bonne raison de le côtoyer plus souvent. Malheureusement, elle n'aurait pas cette chance. Ils finirent alors par s'asseoir en face de la mer et maintenant qu'ils n'étaient plus en mouvement, la fraîcheur se faisait clairement ressentir. Sans réellement pouvoir se contrôler, le vent la fit frissonner faiblement et sans avoir le temps de dire quoi que ce soit, elle se retrouva bien rapidement avec la veste de son ami sur les épaules. La demoiselle le remercia dans un murmure avant de resserrer le vêtement contre elle afin de l'ajuster et se caler correctement sous ce dernier. La remarque de Yong Seok la fit sourire et lentement elle tourna la tête en sa direction, affichant à cet instant un air qui lui laissait comprendre qu'elle le jugeait sur ce qu'il venait de dire. « Ah ouais, tu joues à ça toi. Grandis un peu Yong Seok! » Une fois encore, c'était l’hôpital qui se moquait de la charité. Surtout en sachant que Mei Li était devenue en peu de temps une accro à ce jeu ridicule par la faute de ses camarades de daebak avenue. Mais forcément elle ne pouvait pas le lui dire. Ou alors Min Jun s'en était chargé à sa place? Impossible, elle avait réussi à fermer l'application avant que ce dernier ne découvre son petit passe temps. Un faible rire franchi la barrière de ses lippes alors qu'elle détourna le regard pour de reposer devant elle, observant une nouvelle fois les vagues qui venaient s'écraser sous leurs pieds. Quelques secondes de silence suivirent, finalement brisées par les mots de son voisin qui lui indiqua qu'il avait avec eux ladite surprise et que cette dernière se trouvait dans l'une des poches de la veste qu'elle portait actuellement. Mei Li se redressa légèrement et sans se faire prier, parti à la recherche de ce qui lui était destiné. Elle extirpa de la poche intérieure une petite boîte et haussa faiblement les sourcils à la découverte de cette dernière. Étonnement rapidement remplacé par un fin sourire alors qu'elle adressa un bref regard à Yong Seok. La métisse adressa à ce dernier un petit coup de coude avant de reprendre la parole, toujours aussi taquine. « Alors ça y est, tu t'es enfin décidé de me dévoiler ton amour Oppa? » Elle n'en pensait bien évidemment pas un mot. Dans sa tête, il y avait très peu de chance pour ce que soit réellement le cas. Son attention ne tarda pas à se reporter sur la boîte qu'elle ouvrit avec précaution avant d'y découvrir un bijou, un collier. Elle pris délicatement ce dernier entre ses doigts lorsque son voisin trouva visiblement nécessaire de se justifier sur son achat. Lentement, elle hocha la tête à ses mots sans quitter le collier des yeux, bijou qu'elle effleurait de ses doigts avant de s'attarder un instant sur la partie dorée. Les pétales de ce trèfle prenaient la forme de cœurs et c'était le dernier qui attirait plus particulièrement l'attention. Son sourire s'élargit un peu plus alors qu'elle relevait les yeux vers son aîné vers qui elle se pencha légèrement pour rompre la distance qui les séparait et embrasser sa joue. Elle déjà fait par le passé, une fois. Et à ce moment là ils s'étaient fait passer pour un petit couple. Mais cette fois, les choses étaient encore bien différentes et pour cause, elle ne jouait pas. « Tu as bien choisi, c'est adorable. Merci beaucoup. » Et malgré l'air confiant qu'elle tentait d'afficher, au fond, elle se sentait plutôt gênée de la situation pour la simple et unique raison qu'elle n'avait jamais pu envisager qu'ils puissent se retrouver dans un moment comme celui qu'ils étaient en train de vivre actuellement. Sa main vint prendre celle de son voisin avant de déposer au creux de cette dernière le bijou qu'il venait de lui offrir. « Tu peux me le mettre s'il te plaît? » Pourquoi attendre d'être rentrée à Seoul pour le porter après tout? La demoiselle ramena alors ses cheveux du côté opposé à Yong Seok afin qu'ils ne le gênent pas et attendit alors que ce dernier l'exécute. Certes, elle aurait pu le faire seule, comme une grande mais ce serait probablement plus plaisant venant de sa part, puisqu'il s'agissait d'un cadeau. « C'est déjà la deuxième fois. Il faut sérieusement que j'envisage à te rendre la pareille... » Même si elle savait que ce serait bien plus compliqué par la suite. En attendant, elle comptait bien profiter des quelques instants qui leurs étaient offerts ce soir, demain ce serait plus compliqué vu que le reste du groupe viendrait les rejoindre.


✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.



and without you I'm losing my mind ♒︎ I tell myself you don't mean a thing, and what we got, got no hold on me. But when you're not there, I just crumble. I tell myself I don't care that much, but I feel like I die 'til I feel your touch.© endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 1440
Age : dix-neuf ans.
groupe : fireflies.
rôle dans le groupe : maknae, chanteur principal.
nom de scène : Ɣ-Lɛɛ.
occupation : rookie, propriété de meili.
avatar : jung jae hyun ♥ nct
DC : lim jung wan & shin dae ho
Points : 35

knockout g
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t112-lee-yong-seokli http://www.lights-camera-action.org/t134-lee-yong-seok http://www.lights-camera-action.org/t149-lee-yong-seok http://www.lights-camera-action.org/t150-lee-yong-seok-call-me-babe#741 http://www.lights-camera-action.org/t151-lee-yong-seok-lys_97#747 http://www.lights-camera-action.org/t325-fireflies-knockout-global
Message
Jeu 1 Sep - 15:30

you know what i mean
meiseok


Maintenant qu'elle lui faisait remarquer, Yong Seok réalisait qu'il n'en avait jamais fait autant pour une fille. Pas même pour l'une de ses petites-amies ! Le maillot de bain offert quelques mois plus tôt avait déjà été une nouveauté en soi. Là, avec ce collier, il passait encore à une étape supérieure. Le présent avait quelque chose de plus sérieux. De plus sincère. La première fois, il lui avait surtout offert ce bikini pour la taquiner et plus officieusement aussi pour l'attirer jusqu'au complexe aquatique dans une tenue qui lui plaisait… Faute d'avoir essayé, cette tentative avait été un semi-échec ! Et on ne pouvait pas dire mieux de la tournure du festival qui s'était déroulé entre les trois grosses sociétés… Tout cela lui paraissait étonnement lointain puisque les événements s'étaient déroulés avant Serendipity. Il c'en était passé des choses depuis… Et l'émission les aura quelque peu changés, l'un comme l'autre. Surtout durant ces dernières semaines, avec les débuts du groupe. Yong Seok avait cessé ce petit jeu avec Mei Li. Il n'en demeurait pas moins taquin lorsqu'il le voulait, mais leur relation avait évolué, en mieux. Lui qui pensait il n'y a pas si longtemps encore qu'il ne reprendrait plus jamais le risque de s'attacher, afin de privilégier sa carrière… Cet état d'esprit restait toujours ancré en lui, mais il reconsidérait peut-être le fait de tenter quelque chose avec sa cadette, même si sa précédente liaison secrète n'avait guère était un succès… Il le savait mais… Mei Li n'était pas comme Eun Bin. Il n'y avait jamais rien de comparable entre elles. Pas même dans la nature de leurs relations. Alors même s'il avait encore du mal à un peu l'admettre, il ne pouvait pas nier ce qu'il éprouvait depuis un certain temps maintenant. Ce qui l'offusquait plus qu'autre chose était l'idée que Mei Li puisse être convoitée par un autre homme… L'émission l'aura rendu tout aussi populaire qu'il ne l'était, si ce n'est plus. Et puis sa jalousie n'avait jamais été secret pour personne. Il était du genre possessif avec ses proches. Sauf qu'avec Mei Li, c'était encore différent. Autant il pouvait tolérer certaines choses, le coréen ne supporterait probablement pas de la voir trop proche d'un autre… Il voulait égoïstement avoir ce privilège. Aussi chiante était-elle par moment, Mei Li était sa chieuse. Ses défauts n'avaient pas la moindre importance pour lui… parce qu'il le veuille ou non, il éprouvait quelque chose de pas banal pour elle. « C'est pas un maillot de bain. » lui répondit-il d'un air faussement las. Et il s'efforça de ne pas sourire pour ne pas se trahir. Ouais, c'était bien du sérieux pour le coup.

Ainsi posés devant la grandeur de cet océan et principalement éclairés par la luminosité de la lune, les deux jeunes artistes purent vaguer à quelques discutions sans la crainte d'être observés ou entendus par qui que ce soit. Se balader seul en pleine nuit aurait pu foutre la frousse à n'importe qui, et ce, malgré le cadre idyllique. Il n'en demeurait pas moins que ce petit coin tranquille respirait aussi une quiétude certaine et un fond romantique, pour peu de s'y être rendu seul à seul… Mei Li n'avait effectivement pas encore eu le temps de le féliciter pour ses débuts. Sa déclaration le fit sourire en douceur, presque avec fierté. Oui, les choses s'étaient parfaitement bien enchaînés. Qu'il ait échoué aux portes de la finale ne demeurait pas moins qu'un maigre détail sur son parcours. Dans ce genre d'émission, ce n'était pas tant les sélectionnés les véritables gagnants, mais tout ceux qui auront su se démarquer durant toute l'émission. Bien sûr, il s'imagina à la place de Eun Mi dans le cas inverse et il ne put empêcher un éclat de rire. Le seul homme parmi toutes ces nanas... « Je crois que j'aurai fini par péter un câble ! » Non pas pour cause de divergences, mais plutôt parce qu'il n'aurait à aucun moment trouvé sa place, en plus de supporter que très moyennement les réflexions typiquement féminines et les discutions qui pouvaient s'en suivre… Non, il était très bien avec les Fireflies ! Son groupe lui suffisait. Pour autant, le jeune homme avait reprit son sérieux le temps de la remercier. « Merci Mei Li. Sache que ça me fait plaisir de t'avoir à mes côtés... pour ce solo. » Il n'était guère habitué à être aussi sincère avec elle. Malgré cela, il ne ressentit pas de gêne particulière. C'était le genre de chose qui se disait sans en avoir réellement honte. A l'inverse concernant le bijou qu'il lui avait dégoté, sa nervosité prit une autre dimension. Étant donné qu'il lui avait subtilement glissé la veste sur ses épaules, l'idée qu'elle le découvre par elle-même n'était plus dans l'ordre des suppositions. Ce pourquoi il glissa la première information sous le ton de la plaisanterie, pour cacher ses craintes. La réflexion qu'elle lui fit part ne tarda à lui arracher un rire grave. Si elle savait… « C'est ça moque toi. Tu te foutrais encore plus de ma gueule si tu voyais mon niveau. » Dans le genre novice, on ne pouvait pas faire pire ! Son pokédex devait contenir en tout et pour tout six pokémons ! Il n'y avait vraiment pas joué longtemps… En fait, il ne voyait pas vraiment ce qu'il y avait de si amusant avec ce jeu. Ça tuait le temps… mais au-delà de ça, puisqu'il était rarement en train de se tourner les pouces, l'application ne ferait certainement pas long feu sur son mobile !

Lorsque vint l'instant fatidique, Yong Seok s'étonna dans un premier temps à la voir aussi décontractée. D'humeur visiblement légère, la belle le gratifia d'un petit coup de coude qui lui arracha une mine tout aussi amusée. Bien que ne s'étant pas attendu à ça, cette taquinerie lui extirpa un rire qui ne fut contre toute attente, tout sauf nerveux ! Non, parce que s'il admettait avoir des sentiments pour elle, il ne partait encore du fait qu'il était amoureux. C'était un peu trop précipité pour le coup ! Ce pourquoi il n'eut aucun mal à en rire. Cette plaisanterie aura au moins eut pour effet bénéfique de détendre l'atmosphère. Ainsi plus serein, le coréen observa la réaction de la jeune fille lorsqu'elle inspecta avec précaution le bijou. Ce qu'il ressentait actuellement était assez difficile à dire. Il avait toujours cet espèce de boule à l'estomac mais il partait plutôt confiant. Par ailleurs, il ne s'était guère attendu à recevoir un bisou de sa part. Un bisou qui lui donna un drôle sentiment de liberté et qui lui chassa toute impression de lourdeur à l'intérieur de son ventre. Et si le geste avait été que trop rapide, sentir les lèvres de la métisse contre sa joue le rendit aussi euphorique que joyeux ! Bien évidemment, il le lui cacha, histoire de garder contenance et bonne figure. Il n'en demeurait pas moins rassuré et fier de lui, notamment lorsqu'elle le remercia avec de doux compliments. S'il s'était fait plus de mouron qu'autre chose, la requête de la demoiselle le fit d'autant plus plaisir et il s'exécuta sans discuter au moment où elle lui rendit le collier. Il ignorait si elle avait réellement compris le sens caché, mais dans tous les cas elle parut réceptive et touchée par le geste. Ce qui lui apporta d'autant plus de confiance. De ce fait, lorsqu'il eut terminé de suspendre la chaîne autour de son cou, le jeune homme s'autorisa à se rapprocher un peu plus de cette dernière, comme pour réduire la maigre distance qui existait encore entre eux. Il frictionna les épaules de Mei Li par automatisme, histoire de lui procurer un peu de chaleur. Puis, il se retourna en direction de la mer afin d'observer les vagues s'écraser à leurs pieds. Elle était mignonne de penser à ça, mais elle n'avait pas à s'en faire si elle lui rendait pas la pareille maintenant. « T'as pas à te sentir obligé. Un cadeau, c'est un cadeau. Je fais pas ça pour recevoir en retour... » Il pouvait être manipulateur, mais pas sur ce point. Le jour où elle voudra lui offrir quelque chose, il espérait que cela vienne du cœur, et non pas par obligation. Après tout, personne ne lui avait suggéré quoi que ce soit pour le collier. Et c'était d'autant plus gratifiant lorsque la surprise faisait réellement son petit effet au moment venu. Sans rien dire durant un laps de temps indéfini, le coréen attrapa la main de cette dernière pour entremêler leurs doigts de façon plus intime. Il prenait un nouveau risque, mais malgré tout, cela n'avait rien de déplacé vu l'ambiance instauré actuellement. « On ferait mieux d'y retourner… Ils vont pas tardé à nous attendre. » Oui, malheureusement. Et ce constat extirpa un soupir de ses lèvres. Prenant l'initiative, le jeune homme se hissa sur ses deux jambes avant d’attirer la demoiselle sur le chemin du retour. Bien qu'un peu embarrassé, le bonheur qu'il ressentait l'emportait sur toutes formes d'émotions annexes. Il sentait que ce séjour à Jeju-Do allait être un véritable moment de plaisir ! Avec Mei Li à ses côtés, il ne pourrait en être autrement. Et avec les Fireflies qui les rejoindraient bientôt, il n'en était que plus enthousiasme. Ce mv allait forcément faire un malheur ! Il regrettait seulement l'absence de Lloyd qui avait été retenu à cause de ses propres projets. « Hé, tu sais ce qui me ferait plaisir ? Un autre bisou sur la joue, là. » décréta t-il en se penchant vers cette dernière, sur un ton qui se voulait léger. « Je crois qu'elle est jalouse de l'autre. » On reconnaissait un peu plus sa fourberie. Et le sourire qu'il aborda n'en fut que plus irrésistible. S'il profitait un peu de la situation ? Complètement. Au bout du compte, ce ne fut que lorsqu'ils atteignirent les abords du campement que Yong Seok relâcha la main de la cadette, afin de ne pas être pris en flagrant délit. Dans la seconde même, plusieurs membres de l'équipe technique leur firent signes de se dépêcher lorsqu'ils durent rejoindre le van dont les phares venaient tout juste de s'allumer. Un peu plus et ils finissaient aveugles aussi ! « J'crois qu'on est en retard ! » Il se hâta alors jusqu'au fourgon tout en s'excusant pour le désagrément occasionné. Une fois à l'intérieur du véhicule, le jeune homme se plaça à un endroit encore disponible, entre deux gars de la maintenance technique. Il ne se souvenait pas avoir été aussi tassé à l'aller. Ou alors, ils avaient juste eu le malheur de rejoindre le mauvais van !

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.



i love you, babe. so bad. ♒︎ It's not like we got big plans. Let's drive around town holding hands. And ya need to know. You're the only one—alright, alright. And ya need to know. That ya keep me up all night.© endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 2371
Age : 18 yo
groupe : daebak avenue
rôle dans le groupe : daebak avenue > maknae, lead dancer, face // 5th dimension > visual
occupation : rookie, yongseok's gf
avatar : chou tzuyoda (twice)
DC : bang minhyuk & lee sooah
Points : 54

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t91-wang-mei-li http://www.lights-camera-action.org/t93-wang-mei-li http://www.lights-camera-action.org/t94-wang-mei-li-activite-rp http://www.lights-camera-action.org/t106-wang-mei-li-ring-my-bell http://www.lights-camera-action.org/t115-wang-mei-li-meili_wg
Message
Sam 3 Sep - 18:38

you know what i mean
meiseok


La situation était devenue peu à peu étrange et pourtant la demoiselle ne s'en plaignait pas pour le coup. En vérité, Mei Li avait le sentiment que plus le temps passait et plus ils changeaient. Elle avait l'impression que les choses lui échappaient et bien que consciente de la situation, était incapable de faire quoi que ce soit pour reprendre le contrôle des choses. Serendipity avait du les changer, en quelque sorte. Peut-être avaient-ils gagnés en maturité pendant ce temps, ou peut-être s'étaient-ils lassés de jouer l'un avec l'autre comme deux enfants? Le survival leur avait permis de se rapprocher et se connaître davantage, bien que dans le cadre de la compétition mais désormais, leur relation semblait avoir évoluée. La métisse n'aurait pas su dire si elle appréciait réellement la chose ou non, elle savait simplement qu'elle en était perturbée. Se taquiner, se lancer des piques était tellement plus rassurant pour elle puisqu'elle savait ce qu'elle faisait et où elle allait. Et désormais, la jeune fille quittait son secteur sécurisé pour avancer vers l'inconnu. En un sens, sa progression avait quelque chose d'effrayant. Novice dans ce domaine, elle ignorait comment elle devait réagir à des choses parfois très simples et se surprenait même à perdre ses mots, elle qui avait pour habitude de parler pour dire tout et n'importe quoi, elle pour qui faire la conversation n'avait jamais été un problème. De quoi la déstabiliser. Pourtant résidait en elle ce sentiment contradictoire, ce sentiment de bien être lorsqu'elle était à ses côtés. Si elle avait toujours refusé de se l'admettre, elle appréciait la présence de Yong Seok plus que ce qu'elle voulait bien laisser croire. Clairement, elle n'était pas indifférente aux charmes du jeune homme, aussi pénible pouvait-il bien se montrer parfois. Et c'était assez frustrant de se dire qu'elle tombait au mauvais moment puisque maintenant qu'elle avait débuté, il ne lui resterait probablement pas la place pour une histoire en parallèle. En vérité, la jeune fille refusait de s'imaginer quoi que ce soit pour la simple et bonne raison qu'elle ne voulait pas essuyer un échec. Leurs façons de se comporter l'un envers l'autre prouvait bien qu'ils s'appréciaient, mais elle n'osait pas imaginer qu'ils puissent se voir de la même façon, que leurs sentiments soient réciproques. Se confesser pour se faire rejeter, elle refusait d'y penser, surtout pour une première fois. Rappelez lui pourquoi déviait-elle autant dans ses pensées? Ce n'était pas comme s'il pouvait se passer quoi que ce soit. Ou alors, ça lui passerait, tout simplement. Il le fallait.

Malgré cette situation exclusive pour la demoiselle, elle se surprenait à apprécier la simplicité de cette dernière. En y repensant bien, jamais ils ne s'étaient jamais réellement posé pour discuter sérieusement de choses et d'autres. En temps normal, ils passaient leur temps à se chercher et c'était la raison pour laquelle elle ne connaissait pas énormément de choses le concernant tout compte fait. Des moments comme celui-ci étaient d'autant plus appréciables en prenant ces critères en compte. Du moment qu'ils ne se perdaient pas en route et n'oubliaient pas la nature même de leur relation, Mei Li se sentait capable d'accepter ces quelques changements. « Yah... Dis de suite que nous sommes insupportables. » Ce qui était tout à fait juste. En vérité, ce n'était pas plus mal qu'il n'ait pas remporté la victoire car il aurait très certainement eu du mal à se faire une place au sein de ce groupe exclusivement féminin. N'importe quel homme seul aurait eu du mal à gérer une troupe de filles aussi dissipées qu'elles pouvaient être quand l'envie leur prenait. « Je te l'accorde, avec Ddolmi et Ahreum ça aurait été le bazar mais on s'y fait. C'est pas comme si tu vivais en dortoir avec. Les autres sont sages, je crois. » Elle connaissait Iseul et avait toujours vu en elle un côté mature d'où le fait qu'elle se soit si bien entendue avec cette dernière et concernant Eunmi, elle ne la connaissait pas assez pour se prononcer, mais la maknae semblait adorable en son genre et plutôt réservée. Il suffisait juste de brider Ddolmi et le restait suivrait. Non, impossible, la brune était indomptable. « Ne me remercie pas, c'est normal de venir en aide à ses amis. » Le dernier mot lui fit tout drôle. C'était un peu comme si elle essayait de s'en convaincre alors qu'au fond, l'idée d'envisager plus avec son aîné ne l'aurait absolument pas dérangée. « J'étais surprise de voir qu'on m'avait mise sur le coup, agréablement surprise, bien entendu. L'idée venait de toi où c'est ton agence qui à pensé à moi? » Ou peut-être les deux. Mais le fait que l'idée vienne de lui serait nettement plus satisfaisante, bien entendu. Cependant, pour ne pas avoir l'air de trop espérer quoi que ce soit de sa part, la demoiselle reprit sans laisser davantage de blanc entre ses deux phrases. « Je suppose qu'au final ça importe peu. C'est cool pour moi en plus, c'est la première fois que je mets les pieds à Jeju. » Destination affectionnée tout particulièrement par les couples en raison de son cadre idyllique. S'y rendre avec son amoureux, seule ou en groupe lui importait peu au final, elle avait toujours voulu s'y rendre au moins une fois pour voir d'elle même ces paysages qu'elle voyait au travers de son écran et son objectif était désormais atteint, ou presque. « Fais moi penser à ouvrir ton application demain, que je puisse constater les dégâts par moi même. » Mei Li lui accorda un clin d'oeil amusé avant de rire à cette pensée. Non, elle n'irait pas vérifier, faisant suffisamment confiance à son aîné sur ce point. Tout le monde ne pouvait pas aimer et elle le concevait parfaitement. De toute façon il allait être suffisamment occupé dans les semaines à venir pour avoir le temps de rajouter la chasse aux pokemons à son emploi du temps.

A l'annonce de la fameuse surprise, et bien que son aîné semblait décidé à laisser croire qu'il était à l'aise avec la situation, la demoiselle avait bien compris que le moment ne devait pas être aussi simple pour lui, d'où la petite taquinerie lancée à son adresse. En vérité, elle n'était pas beaucoup plus à l'aise que lui, surtout à la découverte de ce qui semblait être une boîte à bijou. Il pouvait y avoir n'importe quoi à l'intérieur, Yong Seok pouvait l'avoir trompée en lui laissant croire à quelque chose alors qu'il s'agissait d'un présent à l'opposé de ce qu'elle aurait pu imaginer. Pourtant il n'y avait aucune feinte puisqu'elle découvrit un joli collier avec un pendentif prenant la forme d'un trèfle à quatre feuilles. La signification de ce dernier avait été bien pensé, même si la demoiselle n'était pas du style à croire à la chance si elle venait un jour à tomber sur un tel trèfle. Mais était-ce réellement uniquement pour lui porter chance? Offrir un bijou pouvait vouloir laisser penser autre chose. La logique voudrait que nous fassions ce genre de présents aux personnes que l'on apprécie, un peu plus que bien? A moins que ce soit un geste banal pour lui. Mais étrangement Mei Li imaginait mal Yong Seok se mettre à offrir bracelets et colliers en tout genre aux amies qu'il pouvait bien avoir, ce serait aussi un moyen parfait pour se ruiner en moins de deux. Non, la métisse avait envie de penser qu'elle était une exception pour lui et que ce cadeau n'était pas anodin, qu'il signifiait plus l'envie de lui porter chance. Le lui demander serait un peu embarrassant et par peur de se montrer maladroite, la demoiselle opta pour la solution la plus simple, à savoir le remercier de la manière la plus simple qui soit. Elle s'était permis également un baiser, tout comme lui se l'était permis quelques mois plus tôt à la piscine. Aucune gêne, aucune arrière pensée, sauf peut-être celle de lui faire comprendre qu'elle l'appréciait. Elle demanda au coréen de lui mettre le bijou avant que ce dernier ne se rapproche d'elle un peu plus que précédemment pour tenter de lui apporter un peu de chaleur supplémentaire. Cette pensée la fit doucement sourire, d'autant plus qu'elle n'avait plus si froid désormais, les récents événements provocant en elle une soudaine bouffée de chaleur, surtout en sentant les doigts de son aîné glisser entre les siens. Heureusement que la nuit était tombée et que l'éclairage était désormais faussé car à cet instant précis il aurait probablement pu constater que le rose lui était monté aux joues. Pour autant, elle ne brisa pas ce contact, refermant en douceur ses doigts sur sa main pour lui laisser comprendre qu'elle n'était pas contre cette idée. Malgré tout, elle n'osa pas de suite croiser son regard, de peur de perdre tout ses moyens. Yong Seok brisa finalement ce silence et la ramena ainsi à la réalité, lui arrachant par la même occasion une petite moue manifestant son mécontentement, ou sa frustration. « Quoi, déjà? » Le temps était définitivement passé trop vite, d'un autre côté ils n'en avaient eu que peu. Un soupir franchi ses lèvres alors qu'elle se releva à son tour, époussetant ses vêtements de sa main libre. Puis, sans plus tarder, elle repris le chemin inverse emprunté précédemment pour se rendre jusqu'ici. La demande de son aîné la fit rire sans qu'elle ne puisse le retenir, secouant doucement la tête d'un air qui se voulait exaspéré. « Tu perds vraiment pas le nord toi. Et je t'ai déjà dis d'arrêter de me regarder comme ça! » Par peur de craquer, mais ça, il n'avait pas besoin de le savoir. Elle lui accorda cependant ce nouveau baiser, laissant ses lèvres venir s'écraser avec lenteur contre la joue du jeune homme se trouvant de son côté avant d'effectuer une petite pression sur son bras pour le repousser doucement. « T'es vraiment pénible, tu le sais ça? » Et pourtant, elle ne semblait pas si énervée que ça, à en juger par le petit sourire qui ne semblait plus vouloir quitter ses lèvres. Lentement, elle détourna ses yeux, puis sa tête pour regarder devant elle avant qu'ils ne rejoignent finalement les voitures chargées de les raccompagner à l'hotel. Ce qu'il s'était passé à Jeju ce soir là resterait à Jeju. Le staff osait encore à l'innocence et à la sagesse, et c'était tant mieux pour eux qui avaient pu échapper à leur vigilance un très court instant.

✻✻✻

La nuit fut courte. Mei Li aurait été incapable de dire combien de temps elle avait pu dormir, trop excitée des évènements de la veille. Le voyage, le tournage et Yong Seok. Et bien qu'elle tentait de se convaincre qu'il n'était pas la principale cause de son trouble cette nuit, les faits étaient là. Beaucoup trop de questions lui trottaient en tête, elle qui avait l'habitude de ne pas se prendre la tête, c'était râté. Si bien qu'au réveil, après s'être préparé, elle n'avait pas pu se résoudre à avaler quoi que ce soit, faisant cependant au staff la promesse qu'elle se rattraperait un peu plus tard dans la matinée. Guidée par l'équipe, elle quitta finalement les lieux avant de retrouver un petit groupe plus loin. Elle n'y pensait plus mais les Fireflies avaient fait le voyage pour venir les rejoindre. Cette pensée l'angoissa davantage. Yong Seok + Min Jun, elle craignait le pire. Surtout après les absurdités que ce dernier avait pu lui sortir quelques jours plus tôt. Il ne lui restait plus qu'à espérer qu'il soit dans son bon jour et qu'il favorise le travail à la taquinerie, auquel cas ils étaient fichus. Arrivée devant le petit groupe, la demoiselle s'inclina poliment face à eux, son regard passant rapidement sur chacun d'entre eux. Elle en connaissait 3 sur les 5. Deux qu'il était inutile de citer plus Joon Ho, le Oppa de son enfance qu'elle avait retrouvé quelques jours plus tôt lorsque ce dernier avait fait de la figuration pour son titre solo. Mais elle jusqu'alors elle n'avait encore jamais croisé la route de Jin Hwan ou Jae Lin, le rappeur à la gueule d'ange. Avec leurs physiques respectifs, pas étonnant que les minettes craquent toutes. « Bonjour. Je suis Wang Mei Li, figurante pour le mv de Yong Seok. Contente de pouvoir vous rencontrer. » Et elle était accessoirement seule fille au milieu de tout ces hommes. De quoi déstabiliser la demoiselle qui jusqu'alors avait toujours fait son maximum pour ne pas avoir à trop côtoyer les garçons. La, tout de suite, elle avait cruellement besoin de présence féminine histoire de ne pas avoir l'impression d'avoir les regards de tout le monde sur sa petite personne. En attendant par peur des commentaires de Minjun, elle n'osa pas trop attarder le sien sur Yong Seok, simple mesure de précaution.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.



and without you I'm losing my mind ♒︎ I tell myself you don't mean a thing, and what we got, got no hold on me. But when you're not there, I just crumble. I tell myself I don't care that much, but I feel like I die 'til I feel your touch.© endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 1440
Age : dix-neuf ans.
groupe : fireflies.
rôle dans le groupe : maknae, chanteur principal.
nom de scène : Ɣ-Lɛɛ.
occupation : rookie, propriété de meili.
avatar : jung jae hyun ♥ nct
DC : lim jung wan & shin dae ho
Points : 35

knockout g
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t112-lee-yong-seokli http://www.lights-camera-action.org/t134-lee-yong-seok http://www.lights-camera-action.org/t149-lee-yong-seok http://www.lights-camera-action.org/t150-lee-yong-seok-call-me-babe#741 http://www.lights-camera-action.org/t151-lee-yong-seok-lys_97#747 http://www.lights-camera-action.org/t325-fireflies-knockout-global
Message
Dim 4 Sep - 16:54

you know what i mean
meiseok


Insupportables ? Ce n'était pas ce qu'il avait dit, mais… il admettait tout de même y avoir pensé, tout au fond de lui. Un mince sourire ornant ses lippes, le coréen écouta les commentaires de la plus jeune d'un air amusé. Le pire fut peut-être le « je crois » à la fin de sa phrase ! De quoi lui extirper un éclat de rire et des plus francs qui plus est. Ok, c'était mal de se moquer. Mais Mei Li n'était pas la meilleure pour défendre ses camarades, c'était certain ! Ceci dit, pouvait-on réellement défendre les cas hystériques de Ah Reum et Ddol Mi ? Elles étaient pareilles à des tornades. Fonceuses et insouciantes. Yong Seok se demandait encore par moment comment est-ce qu'elles faisaient pour témoigner d'une telle énergie de vie et d'un optimiste aussi constant ! Ces nanas étaient infatigables et toujours de bonnes humeurs. Vivre à leurs côtés devait sans aucun doute être aussi stimulant qu'épuisant ! « Ma pauvre. J'imagine même pas ce que tu dois endurer au quotidien… Nous à part charrier non-stop Joon Ho, c'est plutôt tranquille dans notre dortoir ! » Ou tout du moins lorsque Min Jun ne se décidait pas à gerber des pêches avariées, ou à mettre en pratique une quelconque idée saugrenue lui parvenant en tête ! Joon Ho étant le dernier arrivé en prenait forcément pour son grade, mais c'était bon enfant… Par rapport au tout début, ils s'étaient tout de même calmés avec lui. Ce mec se faisait suffisamment passer pour une victime. A la longue, ce n'était même plus drôle. Et puis les deux autres étaient nettement plus posés. Jin Hwan et Jae Lin, les figures paternelles. Il n'y avait que Min Jun pour apporter un semblant d'ambiance… enfin, il n'était guère en reste non plus, dans le genre petit fouteur de merde. Mais au moins, il avait le tact de se faire passer pour quelqu'un d'innocent et de mature ! Avoir leur manager dans sa poche aidait aussi énormément. C'était toujours extrêmement gratifiant lorsque cette dernière fermait les yeux afin de lui éviter une sentence qu'il aurait sans aucun doute mérité ! Dans ces cas-là, il était bien satisfait d'être le « préféré ». Et voir généralement les autres prendre à sa place – pour ne pas citer Joon Ho – lui donnait presque envie de recommencer encore et encore ! Quoiqu'il en soit, les Fireflies était devenu groupe soudé. Un groupe qui se portait bien mieux qu'auparavant. Et il ne regrettait pas de s'être fait exclure au dernier tournant de l'émission. Ce groupe composé de filles allaient très certainement resplendir de milles feux ! Il n'en doutait pas. Et il était surtout très fier pour Eun Mi. Pour l'avoir côtoyé dans des moments particulièrement difficiles pour elle, sa sélection au sein de la bande n'en était que plus mérité. Enfin, Yong Seok s'était permis de répondre à une question qu'elle avait manifestement voulu contourner pour faute d'avoir enchaîné la parole que trop rapidement. « L'idée était de moi. » Clair, nette et précis. Il avait balancé ça comme si de rien n'était, conscient qu'elle avait attendu après cette réponse, même si elle prétendait que cela importait peu. Il ne reviendrait plus dessus. Concernant l'application du jeu, il y penserait peut-être. Ou pas. Non très certainement pas ou bien, elle allait devoir le lui réclamer à nouveau. D'ici demain, ils auraient sûrement mieux à faire que de partir chasser… C'était encore à prouver.

Oui déjà. La réaction de sa cadette le fit d'autant plus sourire de satisfaction. Il était vrai qu'ils n'avaient eu que très peu de temps pour eux… Pour autant, ces dernières minutes au bord de la mer furent d'une intensité sans précédent ! L'émission les avaient changé. Dans le fond, ils n'avaient  peut-être pas tant perdu de leur relation initiale et assez conflictuelle. Seulement, à l'heure d'aujourd'hui, elle n'était plus à l'ordre du jour. Un cap venait d'être passé. Un geste à l'encontre de tous ses principes jusqu'à présent. Yong Seok s'était confessé ce soir-là,  et de façon assez détournée, certes. Mais il l'avait fait. Et il aurait pu se montrer beaucoup direct s'il n'avait pas s'agit de Mei Li. Normalement, il n'utilisait pas de tels procédés pour conquérir le cœur d'une fille. Il n'en avait jamais eu besoin. Là en revanche, avec Mei Li, il n'était sûr de rien. Ils s'entendaient plus que de raison, c'était indéniable. Mais leur relation étant si particulière, le coréen ne savait absolument pas à quoi s'attendre. Comme n'importe qui, il craignait de devoir essuyer un échec. Se la jouer ainsi préservait d'une certaine manière sa dignité. Il restait cet éternel tête de mule, un peu trop orgueilleuse après tout. Et jusqu'à preuve du contraire, la demoiselle ne lui témoigna à aucun moment un signe de rejet. Elle ne chercha pas non plus à rompre ce contact entre leurs deux mains liées. N'était-ce pas un signe positif ? Pouvait-il s'estimer gagnant ? Quoiqu'il en soit, elle ne contesta guère sa demande mesquine puisqu'elle s'exécuta pour lui offrir ce deuxième bisou. Oui, parce que Yong Seok, qu'il soit sincère ou non, ne reculait jamais sur l'occasion pour profiter de la situation. Il était pénible hein ? Et pourtant, le sourire qu'ils s'échangèrent démontra plutôt l'inverse. « C'est ce qui fait mon charme. » Qu'elle ose dire le contraire, tiens. En attendant, ils durent maintenir le cap jusqu'au campement pour mieux se séparer une fois à l'intérieur du fourgon. Leur chemin prirent des directions différentes dès lors qu'ils eurent rejoins l'hôtel. Si la nuit fut tout aussi courte pour lui, elle n'en demeura pas moins légère, car bercée par ces récents souvenirs qui ramenait un sourire confiant et imbécile sur ses lèvres. Oui, il eut un mal fou à contenir sa joie et à trouver le sommeil. Il se demanda plus d'une fois si Mei Li se retrouvait dans le même état euphorique que lui ou s'il était le seul à se faire des films ! Il se sentait un petit peu con tout de même. C'était stupide. Mais heureusement, personne n'était là pour le juger. Il avait encore l'honneur sauf.

✻✻✻


« Yah... Arrête de sourire comme un con, Min Jun ! » La bande désormais au complet s'était retrouvé sur le prochain lieu du tournage, sur un parking, non loin de l'hôtel. Malheureusement pour eux, la météo ne sembla pas se montrer des plus clémentes pour ce premier réel jour de tournage. Il était encore tôt pour se prononcer et les nuages pouvaient à tout moment disparaître. En tout cas, c'était ce qu'ils espéraient en attendant l'arrivée de la figurante principale. Bien entendu, les cinq jeunes hommes étaient déjà préparés et habillés dans des tenues fun et colorés. S'ils abordaient pratiquement tous des cottes aux couleurs bien distinctes, Yong Seok, lui, avait été vêtu d'un costume rose, cependant très masculin, qui lui allait étonnement à ravir. Seul le t-shirt blanc par-dessous sa veste costard venait casser cet excès de fantaisie vestimentaire. Nul doute, la styliste c'en était donnée à cœur joie avec eux ! Et au cours de la journée, Yong Seok allait s'essayer à pleins de styles différents ! La tenue la plus improbable restait encore à venir… Et tandis qu'ils s'impatientaient tous dehors, les regards suspicieux que lui jetait Min Jun lui tapa plus d'une fois sur le système ! Non pas qu'à la longue, c'était chiant. Mais celui-ci n'était pas dupe. C'était le seul à s'être douté de quelque chose. Il arrivait que trop facilement à lire en lui… et c'était bien sa veine. Il n'avait aucune envie de lui donner raison. Ce qui s'était passé hier soir restait uniquement entre Mei Li et lui. Et il n'avait pas franchement envie de se faire charrier par les autres non plus à ce sujet ! C'était déjà sa fête avec ce tournage et sa dégaine actuelle. Pas la peine d'en rajouter une couche de plus…

Enfin, le dernier van tant attendu fit son apparition au loin, et Yong Seok fut quelque peu soulagée de la voir arriver, préalablement vêtue pour ce passage. Ça changeait un peu de la veille. Elle faisait bien plus sage. Mais avec ce temps menaçant, il avait plutôt hâte de grimper à l'intérieur de ce bus, loué pour la journée. Une drôle sensation comprima son thorax lorsqu'elle fut à hauteur de la bande qu'elle salua de façon quelque peu timide. Autant dire qu'il n'avait pas l'habitude de la voir comme ça ! Et si cette dernière évita volontairement son regard, ce ne fut pas le cas pour lui, clairement amusé par son attitude. Un petit sourire en coin étira la commissure de ses lèvres au moment où ses acolytes la saluèrent avec plus au moins d'enthousiasme. Lui il était resté très neutre. Du moins, si on excluait son sourire perfide. Et il y en avait un qui semblait bien faire son malin… Sauf qu'il l'ignora tout aussi bien que cette dernière, pour ne pas avoir à soupirer. Le réalisateur ne tarda pas à venir vers eux en frappant énergiquement dans ses mains. Pas le temps pour taper la causette, en soi. Ils durent immédiatement se mettre en route. « Allez tout le monde en poste ! Le tournage débute dans cinq minutes ! » L'ordre ainsi dicté, Yong Seok fut très vite imité par ses camarades lorsqu'il entra le premier à l'intérieur du bus. Plusieurs membres de l'équipe technique prirent place au devant du véhicule, tandis que le metteur en scène leur pria à tous de s'installer tout à l'arrière, excepté Yong Seok qui dut rester debout dans un premier temps. Les places furent initialement réparties, et on demanda à Mei Li de se poster seule, devant la bande de garçons. Tandis que divers installations eurent lieu, on dégota pour les quatre autres membres des Fireflies de véritables instruments de musique qu'ils allaient initialement devoir utiliser durant le trajet. Si on leur précisa de simplement faire semblant, Yong Seok ne doutait guère du désastre musical qui allait s'en suivre… C'était un peu comme offrir un jouet à un enfant et lui interdire d'y toucher ! En attendant cette kermès du feu des dieux, le maknae se rapprocha de Mei Li pour mieux se pencher au-dessus de son siège. Il observa un court instant la déco festive qu'ils s'étaient amusé à installer. Des guirlandes lumineuses avaient été suspendues au plafond, ainsi que toutes sortes de boules colorées. De quoi les mettre dans l'ambiance. Il n'y aurait pas de bande-son pour leur donner le rythme, mais il était clair qu'ils n'en auraient pas besoin si le but premier était de simplement faire la fête ! A croire que le réalisateur ne prenait aucunement ce projet au sérieux. En même temps, il avait voulu le faire, son tube de l'été le Seokie... « Pas trop stressée ? Tu as bien dormis ? » Yong Seok lui posa les deux seules questions qui lui traversèrent la tête. Il était conscient de ne pas pouvoir énormément converser avec elle pour le moment. Donc il allait à l'essentiel. De toute manière, le conducteur démarra le moteur sans prévenir lorsqu'il quitta définitivement le parking afin de rejoindre la nationale. Yong Seok se raccrocha alors à ce qu'il pouvait pour ne pas perdre équilibre. S'ils gardaient cette vitesse durant tout le trajet, il n'aurait pas de réel problème à tenir debout. Question d'adaptation. Le metteur en scène ne tarda guère à expliquer la démarche à suivre.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.



i love you, babe. so bad. ♒︎ It's not like we got big plans. Let's drive around town holding hands. And ya need to know. You're the only one—alright, alright. And ya need to know. That ya keep me up all night.© endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 2371
Age : 18 yo
groupe : daebak avenue
rôle dans le groupe : daebak avenue > maknae, lead dancer, face // 5th dimension > visual
occupation : rookie, yongseok's gf
avatar : chou tzuyoda (twice)
DC : bang minhyuk & lee sooah
Points : 54

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t91-wang-mei-li http://www.lights-camera-action.org/t93-wang-mei-li http://www.lights-camera-action.org/t94-wang-mei-li-activite-rp http://www.lights-camera-action.org/t106-wang-mei-li-ring-my-bell http://www.lights-camera-action.org/t115-wang-mei-li-meili_wg
Message
Mer 7 Sep - 17:41

you know what i mean
meiseok


Le mot était exagéré c'est vrai. Elles étaient surtout plus intenables qu'autre chose mais dans le fond, elle était intimement convaincue que sans Ddolmi pour l'entraîner, Ahreum serait très certainement plus calme. Malheureusement pour sa tranquillité, il était rare de voir l'une sans l'autre. Chacun ses défauts et les filles acceptaient les siens autant qu'elle acceptait les leurs. De toute manière elles n'avaient pas réellement le choix. Quitte à cohabiter toutes ensembles, autant faire en sorte de s'entendre correctement. A la remarque de son ami, Mei Li se contenta alors de hausser simplement les épaules. « Je crois qu'avec le temps, je me suis habituée à l'ambiance. Sans elles ce serait comme un gros vide dans mon quotidien. » Et pour cause, mis à part pour les activités solo, elles étaient tout le temps collées ensemble, obligation de groupe. Mei Li fut cependant surprise des propos de son aîné concernant le quotidien des fireflies au dortoir. Mis à part le fait de victimiser ce pauvre Joon Ho dont elle avait hésité à prendre la défense, elle peinait à croire à une quelconque tranquillité chez les garçons pour une raison évidente. « Va savoir pourquoi, j'étais convaincue que Min Jun était aux Fireflies ce que Ddol Mi est aux D.Avenue. » A savoir un fauteur de trouble. Indispensable dans tout groupe pour mettre l'ambiance et accessoirement, d'excellents éléments pour les émissions de variété. Pour ce qui était du camarade de Yong Seok, il lui avait fait forte impression, mais pas dans le sens positif. Trop bavard, trop curieux, le peu qu'elle avait pu voir de lui quelques jours auparavant lui avait amplement suffit pour se faire une idée du personnage. Elle ne doutait cependant pas du fait qu'il puisse avoir un bon fond, mais il semblait surtout très maladroit dans sa façon d'agir et avait réussi à l’embarrasser plus qu'elle n'aurait cru avec des propos qui selon elles n'avaient ni queue ni tête, des scénarios improbables tout droit sortie de son imagination débordante. La jeune fille chassa cependant bien vite ces idées de son esprit lorsque la conversation dévia peu à peu. Yong Seok lui offrit même la réponse attendue à une question, dans un élan de générosité, alors qu'elle lâcha un simple « Oh, d'accord. » pour toute réponse. Elle tentait d'avoir l'air désintéressée, recueillant cette précision comme une information qui se voulait tout à fait banale. Et pourtant au fond, la demoiselle en était plus que satisfaite. Il était toujours plaisant de savoir qu'on a été le premier choix quelque part, et encore plus lorsqu'on apprécie celui qui a fait le choix en question. Une petite victoire personnelle qui la fit faiblement sourire malgré elle avant qu'elle ne reprenne le total contrôle de son corps et donc de son expression faciale. Depuis quand faiblissait-elle rien qu'avec ce genre de pensées ridicules? Plus le temps défilait et moins elle se reconnaissait. Peu à peu, elle se confrontait à des situations qu'elle n'avait jusqu'alors jamais connues. Une grande première pour la miss insensible qu'elle était. Cette même demoiselle qui se dévoilait lentement au fil du temps, cessant de s'abriter sous carapace pour enfin affronter le monde extérieur.

Ce soir là, la jeune fille s'était autorisée pour la première fois à céder et montrer quelques signes de faiblesse. La situation s'y prêtait bien après tout. De plus Mei Li était parfaitement consciente que ce moment n'était pas prêt d'arriver à nouveau, d'où le fait qu'elle n'avait à aucun moment cherché à repousser son aîné. Ou peut être était-ce tout simplement parce qu'elle en avait eu envie? Yong Seok avait fait le premier pas, elle n'avait eu qu'à le suivre. Mei Li appréciait d'ailleurs que les choses se fassent lentement, sans pour autant brûler les étapes, auquel cas elle aurait très certainement pris peur. Son aînée ignorait très certainement le fait qu'elle soit encore novice dans ce domaine et pourtant, ne cherchait pas à précipiter les choses. Et c'était parfait ainsi. La gêne, la joie, ces simples touchers et les petits rapprochements, la métisse avait envie de les vivre à son rythme, de découvrir ces nouvelles sensations. Et à aucun moment elle n'aurait pu imaginer les connaître avec le coréen à ses côtés. Si ce dernier lui avait fait comprendre qu'il l'appréciait probablement plus qu'un peu, la demoiselle ne s'était pas fait prier pour lui retourner ses sentiments, à sa manière. Amour? Elle n'osait même pas encore s'aventurer sur ce terrain dangereux mais oui, elle l'appréciait plus qu'elle ne devrait. Suffisamment pour pouvoir ressentir la jalousie à l'idée que d'autres filles puissent l'approcher de trop près. Il paraîtrait d'ailleurs que ce sentiment soit révélateur de bien plus. Beaucoup trop d'émotions en une soirée. Si bien que le sommeil fut difficile à trouver. Son pauvre petit coeur se voyait totalement chamboulé alors qu'il n'avait rien demandé à personne, si ce n'était de vivre librement. Et il allait devoir endurer encore un peu car la demoiselle comptait bien essayer de voir jusqu'où elle pouvait aller et de découvrir ses limites. Mei Li savait qu'elle jouait un jeu dangereux et qu'il serait probablement aussi mal vu de leurs agences respectives ainsi que de leurs fans. Il arrivait parfois que ces dernières soutiennent les relations de leurs poulains mais ce ne serait très certainement pas leur cas d'autant plus que leurs carrières venaient à peine de débuter.  Non, elle devait arrêter d'y penser, ça ne leur apporterait rien de bon de toute manière.

I can't.

✻✻✻

Elle était cependant bien vite redescendue de son petit nuage au moment même où elle avait quitté son lit. Déjà attaquée par le staff qui se pressait autour d'elle pour la maquiller, la coiffer et lui faire essayer la tenue qu'elle porterait, elle avait appris au même moment l'arrivée des Fireflies sur place. Mei Li avait tendance à s'entendre plus facilement avec les hommes que les femmes, bien moins prise de tête selon elle cependant, elle ne pouvait pas s'empêcher de se sentir nerveuse à cette idée. La demoiselle savait qu'elle n'aurait aucun soucis avec Joon Ho, une connaissance de longue date mais la seule et unique présence de Min Jun l'angoissait. Elle redoutait les allusions douteuses de ce dernier à haute voix. Discret comme il était, il était encore capable de se faire repérer par tout le monde. Et concernant les deux derniers, elle allait les rencontrer pour la première fois. Au final, elle n'aurait pas réellement de scènes à tourner en leur compagnie, pour ne pas dire aucune mais la présence de ces derniers avait quelque chose de dérangeant, en quelque sorte. Et ce, pour une raison qui lui échappait encore. Vêtue de fringues qui lui apportaient un petit coté plus mature et qui ne lui ressemblait guère, la demoiselle fut rapidement conduite jusqu'au groupe de garçon qui l'attendait déjà. A peine eut-elle le temps de se présenter brièvement qu'on leur indiqua qu'il était l'heure d'y aller. La plus jeune fut la dernière à monter dans le car qui leur ferait office de lieu de tournage. Elle pris place sur une siège, toute seule alors que les garçons s'étaient installés à l'arrière. Son regard passait de l'un à l'autre, les écoutant sans réellement oser prendre part à la conversation, d'autant plus qu'elle n'était nullement concernée par ce qu'ils pouvaient bien se raconter. Heureusement que Yong Seok était la pour venir lui faire la conversation, la sauvant de sa solitude.  Mais elle regretta presque à l'entente des questions que ce dernier lui posa. Partagée entre l'envie de rire ou celle de pleurer, Mei Li se contenta de lentement relever les yeux en direction de son aîné, adoptant un air qui pouvait se traduire de bien des façons mais qui semblait vouloir lui dire: T'es sérieux? C'est quoi ces questions? Il lui aurait parlé de la pluie et du beau temps, ce serait revenu au même! La demoiselle consenti malgré tout à lui offrir une réponse, hésitant un instant quant à ce qu'elle allait bien pouvoir lui dire. « J'ai dormi comme un bébé, à peine couchée, je n'ai rien eu le temps de voir. Malgré tout, j'ai l'impression que la nuit à été vraiment très courte. C'est là qu'on remercie le maquillage qui cache ces affreux signes de fatigue. » Il s'agissait d'un semi mensonge. Mei Li était convaincue que si elle lui avouait qu'elle avait eu bien du mal à trouver le sommeil, son aîné en comprendrait directement les raisons et ce serait terriblement embarrassant. « Et aurais-je des raisons d'être stressée? C'est pas comme si je devais craindre la horde de mâles autour de moi. » annonça celle qui était perturbée depuis ce matin pour cette unique raison. Mais une fois encore, Yong Seok n'avait pas besoin de le savoir. « J'avoue quand même que je redoute les prochaines minutes. J'ai pas pensé à prendre des cachets pour le mal de crâne, j'espère que le staff à de quoi faire parce que ça promet. » Quelle idée de donner des instruments à de grands enfants? Elle n'était pas certaine que cette fanfare d'une journée puisse se reproduire un jour, pour le bien de la population. « Mais faut voir le bon côté des choses. Tu ne jouera pas donc c'est déjà ça de gagné pour mes pauvres oreilles  qui vont déjà pas mal subir. » Le pire restait encore à venir malgré tout. On leur donna quelques précisions sur la ligne directrice à suivre pour cette scène bien qu'une grande partie était laissée à l'improvisation. Une fois assurés que les acteurs aient bien assimilé la chose, le staff effectua quelques derniers réglages avant que le classique « Et action! » ne se fasse entendre dans le bus. La demoiselle ne pu s'empêcher de grimacer les premières secondes de tournage en entendant le boucan à l'arrière mais tenta de reprendre le contrôle de ses expressions, regardant à travers la vitre tandis que le bus roulait à vitesse moyenne. Elle ne semblait penser à rien, parfaitement bien dans son rôle d'étudiante modèle. De temps en temps, elle regardait du côté opposé, jetant quelques regards en direction de Yong Seok qui faisait son show pour tenter de la séduire. Ou du moins, c'est ce qu'il fallait laisser paraître pour que les internautes puissent également comprendre la chose ainsi au visionnage du mv.


✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.



and without you I'm losing my mind ♒︎ I tell myself you don't mean a thing, and what we got, got no hold on me. But when you're not there, I just crumble. I tell myself I don't care that much, but I feel like I die 'til I feel your touch.© endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas

you know what I mean ━ yongseok & meili

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» tracteur pied moulé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: out of character :: rps-