AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Lights, Camera, Action ! :: out of character :: rps

Trust me, I believe in you || feat mei li ❤

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Messages : 1433
Age : dix-neuf ans.
groupe : fireflies.
rôle dans le groupe : maknae, chanteur principal.
nom de scène : Ɣ-Lɛɛ.
occupation : rookie, propriété de meili ❤
avatar : jung jae hyun ♥ nct
DC : lim jung wan & shin dae ho
Points : 29

knockout g
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t112-lee-yong-seokli http://www.lights-camera-action.org/t134-lee-yong-seok http://www.lights-camera-action.org/t149-lee-yong-seok http://www.lights-camera-action.org/t150-lee-yong-seok-call-me-babe#741 http://www.lights-camera-action.org/t151-lee-yong-seok-lys_97#747 http://www.lights-camera-action.org/t325-fireflies-knockout-global
Message
Ven 6 Mai - 9:35



Trust me, I believe in you.
feat wang mei li

( tenue ) Il ne tenait plus en place, clairement impatient depuis l'instant où il était monté dans ce bus, le dirigeant tout droit vers son lieu de prédilection, le "neon brand". L'occasion avait été rêvé pour y retrouver cette chère Mei Li qu'il n'avait plus revu depuis de trop longs mois. L'idée avait germé dans son esprit durant sa dernière heure d'entraînement dans la salle de répétition. Sans trop savoir pourquoi ni comment, il avait repensé à elle et à leurs dernières conversations. De là, un indélébile sourire ne daigna plus quitter ses lèvres, ce qui se révélait peu courant durant les heures d’entraînements ! Il était plutôt du genre sérieux dans ces moments-là, clairement impassible à cause de la concentration. Pour dire vrai, il ne se donna pas tout à fait à fond à cause d'elle et de leur tout premier souvenir remontant à l'été dernier... Heureusement, la bonne nouvelle tomba comme un signe du destin. Leur manager avait alors averti ses chers protégés qu'ils auraient exceptionnellement le quartier libre pour cet après-midi et qu'ils avaient grandement intérêt à en profiter pour se reposer ! Ce en quoi Yong Seok riposta d'une main de maître en se ruant sur son portable pour envoyer à la jeune fille un sms lui proposant une sortie au neon brand. D'accord, il mettait un peu de côté le terme "repos", mais l'occasion était bien trop belle alors pourquoi se priver ? Ils s'échangèrent de ce fait quelques messages durant tout le chemin qui le conduisit jusqu'à son dortoir, le nez planté sur son téléphone. « Aish... Comme si j'allais être en retard, idiote. » se dit-il à lui-même lorsqu'il intercepta le dernier sms qu'elle lui avait envoyé. Pour la peine, il ne répondit plus après ça !

Même si la demoiselle avait su faire naître le doute, Yong Seok savait pertinemment qu'elle serait venue. Il y avait peut-être un petit flirt entre eux... Tout du moins, le jeu qu'ils avaient instauré dans le but de se poser des challenges incluait véridiquement le petit l'intérêt qu'ils avaient l'un pour l'autre. Il n'allait pas le nier, il la trouvait très mignonne... et très amusante aussi. C'était toujours un réel plaisir de la tourner en bourrique et il ne s'en lassait ô grand jamais. C'était drôle et pas franchement méchant. Dans le fond tout ce qu'il voulait, c'était la connaitre un peu mieux. Pas seulement au travers de messages, mais réellement. Certes, les débuts de son groupe étaient pour bientôt et le moment n'était pas propice pour y ajouter un pseudo scandale venu de nulle part. Mais il n'invitait pas Mei Li dans l'optique de la séduire ou quoi que ce soit. Même s'il la trouvait super mignonne, sa carrière passerait bien avant toute amourette d'adolescence. Il se l'était promis, et il n'était pas assez stupide pour s'engager dans une relation secrète au moment de ses débuts. Il avait déjà tenté l'expérience avec une demoiselle issue d'une maison concurrente il y a quelques mois de cela et le mieux pour eux avait été d'y mettre un terme. Une fois l'erreur, mais pas deux. Seulement, c'était aussi maintenant ou jamais s'il voulait profiter de ses dernières sorties en total anonymat...

Il avait donc pensé à tout. L'intérêt de cette balade n'était pas uniquement pour y faire du shopping, mais bien pour l'attirer lentement mais sûrement jusqu'au Ocean World, le complexe aquatique. Yong Seok savait que la mission n'allait pas être simple, mais il s'agissait-là d'un défi tout à fait personnel dont elle n'avait pas encore conscience. Lui-même avait déjà été confronté à cette phobie auparavant. Il savait que le meilleur moyen de l'affronter était de se jeter tout bonnement à l'eau. Mais pas toute seule. Elle allait avoir besoin d'aide et de soutien. Avec son propre vécu il savait pertinemment comment s'y prendre, et le plus dur ne serait pas de l'attirer dans l'eau mais bien d'acquérir sa confiance et son consentement, bien sûr. Arrivé à bon port, le trainee ressortit du transport en commun et se posa non loin de l'arrêt de bus, se doutant qu'elle apparaîtrait d'un instant à un autre si elle était un minimum ponctuelle. Lui, il avait fait exprès d'arriver un peu plus en avance pour être sûr de ne pas la manquer. Il eut un sourire lorsqu'il rédigea son nouveau message dans la même tonalité que les anciens, ne pouvant pas s'empêcher de la taquiner de lui foutre un semblant de pression. Alors, sans faire de bruit, il s'adossa contre le mur à l'entrée du Neon Brand et jeta de longs regards aux alentours, curieux de la voir d'étaler jusqu'à lui... ou pas.


acidbrain





i love you, babe. so bad. ♒︎ It's not like we got big plans. Let's drive around town holding hands. And ya need to know. You're the only one—alright, alright. And ya need to know. That ya keep me up all night.© endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 2367
Age : 18 yo
groupe : daebak avenue
rôle dans le groupe : daebak avenue > maknae, lead dancer, face // 5th dimension > visual
occupation : rookie, yongseok's gf
avatar : chou tzuyoda (twice)
DC : bang minhyuk & lee sooah
Points : 53

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t91-wang-mei-li http://www.lights-camera-action.org/t93-wang-mei-li http://www.lights-camera-action.org/t94-wang-mei-li-activite-rp http://www.lights-camera-action.org/t106-wang-mei-li-ring-my-bell http://www.lights-camera-action.org/t115-wang-mei-li-meili_wg
Message
Sam 7 Mai - 23:44



Trust me, I believe in you.
yongseok & meili

Outfit - Plus les minutes défilaient et plus il devenait difficile de se concentrer sur quoi que ce soit dû à la nouvelle apprise un peu plus tôt dans la matinée. En effet, histoire de décompresser un peu des dures semaines précédentes, leur manager leur avait promis un week end à l'extérieur afin de pouvoir se ressourcer avant les débuts du groupe. Et elles le savaient parfaitement, elles aillaient devoir travailler encore plus dur après cela afin de prouver à l'agence qu'elles méritaient leur place sur scène tout autant que leurs aînés. L'idée était principalement de montrer au big boss qu'il avait raison de miser sur ce nouveau groupe plutôt qu'un autre. Mais pour l'instant, retour au cours de langue obligatoire. En tant que trainee et future idole, l'agence s'est proposée de leur donner quelques cours supplémentaire pour parfaire leur niveau sur quelques points élémentaires. Et l'apprentissage de l'anglais en faisait partie afin de pouvoir communiquer plus aisément avec les fans étrangers et ainsi, agrandir la fanbase. Si pour l'agence ce choix était purement stratégique, Mei Li le prenait plutôt positivement. Elle avait pas mal de lacunes en la matière et avait grandement de parfaire son anglais digne du niveau primaire. Coincée dans une petite salle avec son professeur d'anglais ainsi que d'autres stagiaires, la métisse se sentait décrocher petit à petit jusqu'à finir par lâcher complètement prise. Bloquée devant un exercice qu'elle ne parvenait pas à terminer, elle eut la mauvaise idée de fermer les yeux un court instant. Mauvaise idée puisqu'après plusieurs tentatives de reprise de contrôle d'elle même, elle fini par céder à la tentation en se laissant partir. Sa main droite soutenait sa tête qui menaçait de tomber à tout moment et ses cheveux tombaient devant ses yeux, pas certaine qu'ils puissent l'aider à passer inaperçue aux yeux de celui chargé de leur enseigner la chose. Malgré le soutient de sa main, sa tête tomba légèrement sur le côté et la trainee se rattrapa d'urgence avant de se cogner, se redressant aussitôt sous le rire moqueur d'un garçon un peu plus loin. Très drôle, en effet. Elle se contenta alors d'un regard mauvais alors que d'un signe de main rapide, elle lui fit comprendre de regarder ailleurs.

La fin du cours fut un véritable soulagement pour la chinoise qui quitta la pièce après avoir rassemblé ses feuilles qu'elle plia en vitesse pour les fourrer négligemment dans son sac en bandoulière. Elle extirpa son portable de ce dernier pour y découvrir avec surprise un appel manqué de Yong Seok. Sans vraiment le vouloir, un petit sourire pris possession de ses lèvres alors qu'elle s'empressa de lui envoyer un message afin de connaître la raison de cette tentative de prise de contact. Ce garçon, elle l'aimait bien. Le courant passait bien et il était facile d'échanger avec lui sur tout et n'importe quoi. Le coréen était également le seul détenteur de son secret si bien gardé, peut-être était-ce ce qui les avait rapprochés l'année dernière. Il est vrai qu'elle n'avait pas eu beaucoup d'occasions de le revoir depuis leur première rencontre, et pour cause ils étaient tous les deux occupés dans leurs agences respectives puisque trainees, mais ils avaient gardés contact et échangeaient de temps à autres via les réseaux sociaux ou par messages mais bien souvent, de manière peu sérieuse. C'était un peu comme un petit jeu entre eux, ils aimaient bien se taquiner l'un l'autre mais toujours gentiment. D'ailleurs, à trop prendre la confiance, il allait falloir qu'elle fasse attention à ses propos, ce serait fâcheux de sortir le mot de trop et que l'envie de révéler son petit épisode gênant lui prenne soudainement. Et si Mei Li lui avait laissé croire à l’éventualité qu'elle ne puisse pas venir le rejoindre au lieu de rendez vous, dans sa tête, tout était pourtant clair. Bien trop contente de pouvoir sortir un peu avec une compagnie différente de celle des filles de son groupe, la métisse ne laisserait pas une si belle occasion passer. Et puis autant dire les choses telles qu'elles étaient, si elle avait accepté c'était aussi parce qu'il s'agissait de lui.

Le temps de rentrer au dortoir pour passer des vêtements plus présentables et vérifier son visage devant le miroir, elle s'empara de son sac avant de repartir vers le centre. Elle n'avait croisé personne sur place, les filles étaient probablement encore à l'agence ou alors avaient eu la même idée qu'elle pour une sortie à l'extérieur. Un petit passage par le métro fut nécessaire pour un gain de temps assuré. L'idée d'arriver en retard volontairement lui avait effleuré l'esprit oui, mais après réflexion, ce serait gâcher le moment et de précieuses minutes pendant lesquelles elle pourrait déjà profiter. Au moment même où elle arrivait devant au Neon Brand, la vibration de son téléphone détourna son attention. Le message qu'elle y découvrit la fit rire et elle lâcha un faible « Idiot. » avant de faire reprendre à son appareil sa place initiale, à savoir dans la poche gauche de son jean. Elle vit le brun un peu plus loin et tout en prenant soin de se cacher derrière les passagers pour ne pas être vue malgré sa taille dépassant la moyenne, elle ne se mit à découvert qu'une fois arrivée devant lui. Un coup d'oeil à son montre lui indiqua qu'il était « 14h01! » et qu'elle avait dépassé l'heure d'une petite minute mais il n'avait pas le droit de lui en vouloir pour si peu. Une femme se doit de se faire désirer un minimum, qu'il s'estime chanceux, elle aurait pu faire pire. « A peine sortie de l'agence, je suis venue en urgence juste pour toi. Montre moi ta reconnaissance et paye moi un petit quelque chose à grignoter, Oppa. » Volontairement, elle appuya sur le dernier mot alors qu'elle accompagna ses paroles d'une petite moue qui se voulait adorable, le genre d'expression à laquelle il semble difficile de résister. Mais elle ne parvint pas à jouer le jeu plus longtemps et sa petite comédie fut interrompue par un rire qui franchi la barrière de ses lèvres. « Allez, on y va? » D'un signe de tête, et sans attendre la réponse de Yong Seok, elle lui indiqua l'entrée du vaste bâtiment avant de lui prendre son bras et le tirer à l'intérieur pour l'inciter à avancer.


acidbrain


Revenir en haut Aller en bas

Messages : 1433
Age : dix-neuf ans.
groupe : fireflies.
rôle dans le groupe : maknae, chanteur principal.
nom de scène : Ɣ-Lɛɛ.
occupation : rookie, propriété de meili ❤
avatar : jung jae hyun ♥ nct
DC : lim jung wan & shin dae ho
Points : 29

knockout g
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t112-lee-yong-seokli http://www.lights-camera-action.org/t134-lee-yong-seok http://www.lights-camera-action.org/t149-lee-yong-seok http://www.lights-camera-action.org/t150-lee-yong-seok-call-me-babe#741 http://www.lights-camera-action.org/t151-lee-yong-seok-lys_97#747 http://www.lights-camera-action.org/t325-fireflies-knockout-global
Message
Lun 9 Mai - 10:17



Trust me, I believe in you.
feat wang mei li

( tenue ) L'attente n'aura pas été aussi longues que ça ! Malgré tout, il trouva le moyen de se perdre dans ses pensées, se fichant bien des regards que l'on pouvait lui adresser... pas juste parce qu'il était mignon, mais bien parce qu'il souriait comme un imbécile, l'air de rien ! Il ne pensait à personne d'autre qu'à Mei Li et à la façon dont elle apparaîtrait sous ses yeux. Plusieurs scénarios lui vint à l'esprit mais à aucun moment il ne s'attendit à ce qu'elle surgisse pour de vrai de nulle part, lui décrochant de ce fait une exclamation ainsi qu'un léger sursaut. Sympa l'accueil ! Il s'était présenté de façon bien plus cool dans ses pensées. Pourquoi est-ce que rien ne se passait jamais comme dans la théorie ? Priant pour qu'elle n'ait rien remarqué, le coréen passa la main dans ses cheveux et étira un sourire bien malgré-lui crispé, ses irrésistibles fossettes prenant effet dans le creux de ses joues. « D'où tu surgis comme ça de nulle part ?... Yah ! De quelle reconnaissance tu parles ? Tu m'as fais attendre une minute de plus Mei Li ! Une minute franchement... » Il ronchonna histoire de subtilement camoufler son embarras quelque peu cuisant, et se laissa faire par cette dernière lorsqu'elle l'attira à l'entrée du Neon Brand. Derechef, son éclat de rire se mélangea au sien et appréciant même le fait d'être traîné par la demoiselle, le jeune homme se fit volontairement languir afin d'être un peu plus attiré dans sa démarche. « Wow. Je savais pas que je t'avais autant manqué ! Tu caches bien ton jeu, petite coquine. » s'exclama t-il d'une voix suave pour parfaitement la taquiner. Il n'était pas sérieux et pourtant il s'amusa un peu plus de la situation, la retournant gentiment contre elle. « Me regarde pas comme ça. C'est toi qui l'as dis... t'es venue en urgence pour moi ! »

Il n'oublia pas non plus cette dite envie de grignoter quelque chose - même s'il doutait fortement que cela puisse être vrai - et profita une nouvelle fois de ses propos pour la ramener contre lui dès lors qu'il l'eut emprisonné en passant un bras par dessus ses frêles épaules. Sous cet angle ils ne pouvaient être perçus que de deux manières possibles ; soit pour un couple - ce qui n'était pas le cas - soit pour de très très vieux amis - ce qui n'était pas le terme exact non plus ! Alors avant qu'elle ne réagisse en une quelconque façon, Yong Seok se montra plus malin que jamais lorsqu'il lui susurra ces quelques mots. « Cap ou pas cap ? On fait croire aux vendeuses de ce magasin que l'on sort ensemble... et je te paye ce que tu veux à manger.  » L'offre semblait plutôt intéressante, notamment parce qu'il n'y avait pas de restriction budgétaire ! Armé de son sourire le plus séduisant, le coréen emboîta le pas en direction du premier magasin de prêt-à-porter féminin qui leur fit face ! Si elle se débrouillait bien, peut-être même qu'il lui paierait un vêtement si elle jouait parfaitement son rôle... Ce fut donc lorsque la première vendeuse les accueillis que Yong Seok s'autorisa à lâcher la chinoise, n'oubliant pas ses bonnes manières même s'il garda une main dans son dos, comme pour ne pas la perdre. Il inclina la tête par politesse lorsque cette dernière prit la parole.   « Monsieur, mademoiselle, bonjour. Auriez-vous besoin d'une suggestion ? Cette été la tendance est aux couleurs pastels. » - « Hmm... Qu'est-ce que t'en dis ?» ajouta t-il subtilement à la concernée, se tournant à demi vers elle. Appréciant tout particulièrement le deal, le coréen la scruta droit dans les yeux, un vil sourire se nichant sur ses lèvres. « Tu devrais essayer quelques tenues pour faire plaisir à ton amoureux, pas vrai ? » Pour se faire, il la gratifia d'un rapide clin d’œil et ramena une mèche rebelle de sa longue chevelure derrière son oreille, vraiment pour profiter de la situation. Il n'en aurait sûrement plus l'occasion de si tôt alors autant jouer le jeu à fond. Il voyait très bien l'autre demoiselle la jalouser au plus profond de son être et c'était dommage pour elle !


acidbrain





i love you, babe. so bad. ♒︎ It's not like we got big plans. Let's drive around town holding hands. And ya need to know. You're the only one—alright, alright. And ya need to know. That ya keep me up all night.© endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 2367
Age : 18 yo
groupe : daebak avenue
rôle dans le groupe : daebak avenue > maknae, lead dancer, face // 5th dimension > visual
occupation : rookie, yongseok's gf
avatar : chou tzuyoda (twice)
DC : bang minhyuk & lee sooah
Points : 53

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t91-wang-mei-li http://www.lights-camera-action.org/t93-wang-mei-li http://www.lights-camera-action.org/t94-wang-mei-li-activite-rp http://www.lights-camera-action.org/t106-wang-mei-li-ring-my-bell http://www.lights-camera-action.org/t115-wang-mei-li-meili_wg
Message
Lun 9 Mai - 16:19



Trust me, I believe in you.
yongseok & meili

Outfit - La réaction du brun ne se fit pas attendre et fut même plutôt surprenante. Malgré le sérieux dont elle désirait faire preuve, elle ne pu s'empêcher de pouffer de rire en le voyant ainsi, sa bouche cachée derrière la main qu'elle avait relevée devant cette dernière. Elle allait lui balancer un compliment mais en se rappelant d'un de ses précédents messages, elle s'abstint finalement. C'était un fait bien connu, les garçons n'aimaient pas qu'on les qualifie comme étant mignons. N'importe quels autres adjectifs pouvaient passer, mais celui là était étrangement mal reçu à chaque fois sans qu'elle puisse réellement comprendre pourquoi. Probablement car il était le moins flatteur pour leur égo... Devant l'attitude du coréen et ses propos, Mei Li fronça légèrement les sourcils. Non, elle n'était pas réellement en train de mal prendre ce qu'il était en train de lui dire, mais il fallait bien tenter de le lui laisser croire. C'était bien plus amusant que de toute laisser passer sans rien dire. Elle était du genre à taquiner et ouvrir sa bouche dès qu'elle le pouvait plutôt que de rester muette et encaisser. « Ohé, cache ta joie de me revoir surtout. Tu ne vas quand même pas pleurer pour une minute si? Sinon faut se plaindre à la personne qui marchait devant moi, puisque j'ai suivi ses pas j'ai du prendre son rythme. » Quitte à trouver une excuse, autant mettre la faute sur le dos de quelqu'un d'autre. C'était bien plus facile que de reconnaître sa propre stupidité à vouloir absolument se cacher derrière un parfait inconnu afin de lui laisser la surprise jusqu'au bout. Lorsque Yong Seok la taquina une nouvelle fois, la métisse tourna rapidement la tête vers lui tout en prenant soin de lui adresser un regard faussement mauvais traduisant une sorte de "Qu'est ce que tu me raconte encore toi?". Elle ferma son petit poing dans l'idée de lui faire trouver le chemin du bras du jeune homme mais se ravisa finalement en venant lui pincer la joue. Elle savait que cette punition aurait davantage d'effet qu'un coup de poing sans aucune force. « Bon je l'avoue... j'ai un peu exagéré la chose. La faim me fait perdre la tête. » Mensonge. Elle était parfaitement consciente de ses mots et il était bien la raison pour laquelle elle avait fait le déplacement jusqu'ici. Seulement, la façon dont il avait souligné ce point était quelque peu embarrassante pour elle et le meilleur moyen de se débarrasser de ce sentiment était de nier en bloc.

Lorsqu'elle se retrouva plus proche de lui par l'initiative de ce dernier, elle ne compris pas de suite et alors qu'elle s'apprêtait à répliquer quelque chose en attrapant le poignet de ce dernier pour lui faire retirer son bras, le coréen l'en empêcha en lui lançant un nouveau défi. La demoiselle fit les yeux ronds, surprise de cette offre, si toutefois elle pouvait qualifier la chose ainsi. Comment avait-elle pu penser qu'elle mangerait à l'oeil sans aucune contrepartie? Au moins, elle avait tenté mais il fallait croire qu'elle était tombé sur plus fort qu'elle, bien joué Yong Seok. En lui même le défi n'était pas irréalisable. Elle n'avait qu'à prétendre et jouer le jeu quelques instants pour enfin obtenir ce qu'elle désirait. En revanche, Mei Li ne comprenait pas l'intérêt que pourrait avoir le trainee avec un tel défi, si ce n'était de s'amuser uniquement ou de la voir en galère. « Cap. » La demoiselle tentait de se montrer confiance face à lui mais au fond, était-elle capable de jouer la comédie? Sa seule motivation était la récompense à la clé, et il allait falloir qu'elle fasse son possible pour y parvenir. « N'oublie pas la contrepartie. » Après tout, c'était bien la raison pour laquelle elle acceptait la chose. Quoique... A chaque fois que le coréen se mettait à jouer au cap ou pas cap, il savait très bien qu'elle accepterait dans tous les cas, juste pour lui prouver qu'elle n'était pas si peureuse ou qu'elle pouvait le faire. Sans plus attendre, ils pénétrèrent dans la boutique qui se trouvait juste à côté et à peine entrés qu'ils furent accostés par une vendeuse. Yong Seok ne perdit pas de temps pour rentrer dans la peau de son personnage et la chinoise pinça doucement ses lèvres entre elles pour tenter de se contenir. Le plus frustrant était de ne pas pouvoir lui répondre ce qu'elle pensait réellement puisqu'elle se devait de jouer le jeu. Elle salua alors la femme avant de balayer la salle du regard afin de repérer les endroits où se situaient les vêtements susceptibles de lui plaire. Puis elle reporta son attention sur son petit copain d'une demi journée, hochant la tête à sa proposition avant qu'une autre idée ne commence à germer dans sa petite tête. « J'avais aussi dans l'idée que nous puissions dénicher un petit quelque chose en commun, comme par exemple un vêtement de couple! » La demoiselle semblait extérieurement emballée par cette idée mais intérieurement, elle en riait. Elle n'imaginait tellement pas qu'il puisse porter ce genre de choses mais pour les couples en Corée, les vêtements de ce type étaient assez courant. En vérité, c'était plus une petite vengeance pour l'idée qu'il avait lancée mais il n'allait pas pouvoir le lui refuser aussi sèchement s'il voulait paraître aussi crédible que souhaité. « Tu serais encore plus craquant Oppa. » Ridicule serait probablement l'adjectif le plus approprié, elle même ne se voyait pas dans ce genre d'habits, c'était pour dire. Mei Li du prendre sur elle pour ne pas rire, cachant son amusement derrière un sourire adressé un jeune homme tandis qu'elle venait se rapprocher de lui et lui prendre la main. « Dis oui s'il te plait ~ » Comme pour tenter de le faire céder, la demoiselle fit les yeux doux au jeune homme et accompagna le tout d'une adorable petite moue afin d'être encore plus crédible puis se tourna ensuite vers la vendeuse qui les observait toujours, lui adressant quelques mots. L'idée était de s'en débarrasser un court instant puisqu'elle était la seule à pouvoir découvrir la supercherie et ainsi la priver de son futur repas. « Merci de votre proposition, mais nous allons faire du repérage dans un premier temps. Je pense que nous reviendrons très vite vers vous. » La chinoise s'inclina poliment face à la femme avant de se diriger dans la direction opposée, sans lâcher la main du jeune homme. Ce ne fut qu'une fois cachée derrière un rayon qu'elle lui accorda sa liberté, reprenant à voix basse à son adresse tandis qu'elle regardait les vêtements exposés sous ses yeux. « T'es vraiment pas possible toi. Un vrai profiteur. » Et pourtant, elle ne lui en voulait pas pour un sou. Tout n'était que jeu, et c'était un divertissement plutôt sympathique pour le coup.


acidbrain


Revenir en haut Aller en bas

Messages : 1433
Age : dix-neuf ans.
groupe : fireflies.
rôle dans le groupe : maknae, chanteur principal.
nom de scène : Ɣ-Lɛɛ.
occupation : rookie, propriété de meili ❤
avatar : jung jae hyun ♥ nct
DC : lim jung wan & shin dae ho
Points : 29

knockout g
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t112-lee-yong-seokli http://www.lights-camera-action.org/t134-lee-yong-seok http://www.lights-camera-action.org/t149-lee-yong-seok http://www.lights-camera-action.org/t150-lee-yong-seok-call-me-babe#741 http://www.lights-camera-action.org/t151-lee-yong-seok-lys_97#747 http://www.lights-camera-action.org/t325-fireflies-knockout-global
Message
Lun 9 Mai - 18:30



Trust me, I believe in you.
feat wang mei li

( tenue ) Elle était tellement facile à amadouer. Oui, mais si elle ne paraissait pas aussi innocente, le jeu n'en vaudrait pas la chandelle ! Bien sûr, il ne la connaissait pas suffisamment pour prétendre la cerner exactement, mais Yong Seok se doutait bien que la demoiselle avait son propre petit caractère. Si ce n'était pas le cas, jamais elle ne jouerait à ce jeu avec lui ! Les véritables prudes ne pactisaient jamais avec le diable... Quand bien même, il n'était rien de plus qu'un diablotin, non pas le mal incarné !! Mei Li n'avait rien de bien terrible à craindre avec ses défis. Elle le savait sans aucun doute mieux que personne pour prendre le risque. Et si la demoiselle était du genre à taquiner son entourage, alors elle avait rencontré son alter-égo en la matière puisque Yong Seok pouvait prétendre au même talent ! Comme quoi, qui se ressemble s'assemble. Puis pour sa défense, la chinoise prétexta avoir égaré cette maudite minute symbolique à cause d'un pauvre inconnu qui se trouvait sur son chemin. Amusé par sa répartie, le coréen s'efforça à ne pas sourire afin de rester crédible. Le poing levé au-dessus de ses lèvres, il les camoufla en grande partie et adopta un air qui se voulait sévère. Même si ni l'un ni l'autre ne mordait à l'hameçon, il était plus marrant de jouer le jeu jusqu'au bout tant il aimait observer ses réactions et les apprécier à sa juste valeur. « Oui bien sûr. Ose prétendre que c'était la faute d'une autre... Et je suis très joyeux de te voir, ça se voit pas ? » s'exclama t-il d'une voix tout à fait innocente, ses sourcils arqués par la dite surprise. En vrai, à chaque fois qu'il passait du temps avec elle, il ne pouvait pas s'empêcher de la trouver plus adorable à chaque fois. Une chance qu'ils ne se voyaient que rarement sinon il aurait vite fait de tomber amoureux d'elle !! Et ce genre de maladie ne serait jamais compatible avec ses projets d'avenir ! Sur cette pensée, il se laissa donc guider la jeune fille qui préféra nier en bloc. Une juste attitude qui le fit doucement sourire puisqu'il en aurait fait absolument de même à sa place ! Clairement, ils se ressemblaient plus qu'ils ne savaient eux-même, sans doute.

« Oh mais même si j’oubliais tu te ferais une joie de me le rappeler... » lui fit-il savoir au moment où elle évoqua la contrepartie. On pouvait penser ce que l'on voulait, sans ce jeu ils ne se seraient jamais aussi rapidement rapprochés l'un de l'autre ! Preuve que certains défis pouvaient avoir du bon à partir de l'instant où l'on s'imposait une certaine limite. L'objectif du chanteur était bien plus profond qu'il n'y paraissait puisqu'il partait du principe qu'il l'aiderait un jour ou l'autre à combattre sa phobie. Mais avant ça ils allaient devoir passer par la case vestimentaire, et entre nous, il comptait bien évidemment se rincer l'oeil même s'il imaginait bien que cette dernière ne défilerait pas une tenue courte ! De toute manière si l'idée lui effleurait à un seul moment pour une quelconque raison saugrenu, il la rhabillerait illico-presto pour ne pas rameuter les quelques hommes présents dans le magasin !! Yong Seok n'était pas fou, et qu'il s'agisse d'un jeu ou non, il ne supporterait aucunement que l'on bave sur la jolie Mei Li. Il pourrait probablement se montrer jaloux pour le coup ! Mais ce dont il ne s'attendit guère, c'est qu'elle lui propose des vêtements de couple ! Sur cette fière réplique, le coréen laissa échapper une grimace puis un sourire de travers, notamment lorsqu'il se rappela la présence de l'autre vendeuse. L'air de rien, il poussa un drôle de rire, sa main se juchant à l'arrière de sa tête. « T'es vraiment sérieuse là ? » Il secoua vigoureusement la tête lorsqu'elle osa insister avec un "Oppa" et s'efforça tant bien que mal à ne pas pouffer d'un rire incontrôlé ! Non mais quelle vicieuse celle-là. Il n'était pas très emballé à l'idée d'essayer ce genre de chose, mais au point où ils étaient, autant assumer le deal jusqu'au bout ! Il l'avait bien cherché après tout. Alors il acquiesça et redressa les épaules d'un air résigné, mimant l'attitude du gars blasé mais ne sachant rien refuser à sa douce parce qu'il l'aimait trop. « C'est vraiment parce que je t'aime mon chaton. » ajouta t-il dans un élan de niaiserie histoire d'exaspérer un peu plus la pauvre vendeuse qui n'en manquait pas une miette ! Il la considéra lorsque Mei Li la congédia avec délicatesse, étirant un nouveau sourire sur son minois. Cette fois plus espiègle, le jeune homme en profita pour se rapprocher d'elle au moment où elle l'attira dans une autre direction, lui chuchotant ces quelques mots à l'oreille dès l'instant où elle jugea bon de le relâcher. « Fais gaffe. Tu joues tellement bien le rôle que je pourrais croire que tout cela est réel. » Il la taquina sans détour, ignorant par la même occasion ce qu'elle venait de lui dire. Si lui était un profiteur, elle était une très bonne actrice. Mais puisqu'il n'était qu'un profiteur, il s'autorisa une nouvelle fois à la toucher lorsqu'il appuya ses mains sur les épaules de la jeune fille, histoire de bien la retenir à sa merci. Dans une aisance maîtrisée, il se pencha naturellement vers elle et la scruta droit dans les yeux lorsqu'il lui échangea ces quelques mots. « Tu tiens vraiment à ce que je nous achète des tenues de couple ? Tu vas pas le regretter, t'es sûre ? » Il préférait la prévenir tout le temps où il se sentait d'humeur généreuse. Alors il esquissa un vil sourire et s'étonna un court instant à admirer la forme délicate de ses lèvres lorsqu'il jugea préférable de se redresser. Lui tournant le dos, il trouva ce qui lui semblait être un t-shirt de couple ; les imprimés le mettant aussitôt en condition. Il éclata d'un franc rire avant de ramener la chose contre lui comme pour se l'imaginer le porter. « Sérieux, ça m'irait pas trop mal en fait ! On essaye ? » Ooh il ne le pensait pas sérieusement mais le faire croire était bien plus drôle puisqu'elle semblait s'être vengée de cette manière ! Alors il attrapa les deux t-shirts, se doutant bien de la taille qu'elle faisait - puis se saisit à son tour de sa main pour l'attirer jusqu'aux cabines d'essayages. De là il la laissa faire comme une grande puisqu'une autre vendeuse se tenait par-là pour très certainement, veiller au grain. « Si tu entends quelqu'un hurler, ça sera moi. » lui fit-il savoir avec malice au moment où il l'abandonna en lui adressant un clin d’œil.


acidbrain





i love you, babe. so bad. ♒︎ It's not like we got big plans. Let's drive around town holding hands. And ya need to know. You're the only one—alright, alright. And ya need to know. That ya keep me up all night.© endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 2367
Age : 18 yo
groupe : daebak avenue
rôle dans le groupe : daebak avenue > maknae, lead dancer, face // 5th dimension > visual
occupation : rookie, yongseok's gf
avatar : chou tzuyoda (twice)
DC : bang minhyuk & lee sooah
Points : 53

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t91-wang-mei-li http://www.lights-camera-action.org/t93-wang-mei-li http://www.lights-camera-action.org/t94-wang-mei-li-activite-rp http://www.lights-camera-action.org/t106-wang-mei-li-ring-my-bell http://www.lights-camera-action.org/t115-wang-mei-li-meili_wg
Message
Mar 10 Mai - 0:09



Trust me, I believe in you.
yongseok & meili

Outfit - Naïveté, voilà l'un des nombreux adjectifs parfaitement adapté pour la qualifier. S'il y avait des choses qu'elle pouvait sentir à des kilomètres à la ronde, il y en avait d'autres qu'elle ne voyait même pas arriver. Il suffisait juste de savoir bien jouer son coup et elle tombait immédiatement dans le panneau et dans un sens, c'est ce qui faisait son charme et la rendait attachante.. à sa manière. Et pour le cas Yong Seok, elle devait avouer qu'il savait parfaitement s'y prendre. Bien qu'elle avait désormais l'habitude, elle se laissait volontiers prendre au piège car elle savait qu'au fond il n'y avait rien de mauvais dans les intentions du jeune homme. Et pour être tout à fait honnête, la situation lui convenait parfaitement telle qu'elle était actuellement. Si Mei Li devait définir leur relation en un mot, elle n'y arriverait probablement pas car elle était un peu tout et rien à la fois. Il s'agissait de quelque chose d'unique, un petit quelque chose rien qu'à eux. Face au pseudo air sérieux du coréen à son excuse bidon, et malgré la volonté de jouer la petite fille triste, le sourire sur les lèvres de la métisse s'étira un peu plus encore. Le côté sévère ne lui allait pas, crédibilité zéro. « Oui, j'ose. » Et dans les faits, elle n'avait pas complètement tord. Disons juste qu'elle avait simplement opté pour la mauvaise technique d'approche. Mei Li croisa alors ses bras sous sa poitrine, avant d'adopter un air qui se voulait vexé et qui était tout à fait faux, bien évidemment. Elle avait pris la mauvaise habitude de jouer la comédie pour un oui ou pour un non et utilisait et abusait de ses moues à des fins personnelles. Et une fois encore, cette fâcheuse habitude reprenait le dessus.  « Si tu le dis. Tu as une drôle de façon de le montrer en tout cas. Tellement heureux de me voir que tu as réagi comme une fillette quand je suis arrivée, comme si tu avais vu une apparition... » Oups, en avait-elle trop dit? Elle le taquinait uniquement et il le savait très bien, jamais elle n'oserait se montrer méchante avec lui pour de telles choses. « Rassure moi... je ne suis pas si effrayante, si? » Si elle s'était complimentée elle même, elle serait probablement passée pour une femme qui s'aime beaucoup. Et il fallait l'avouer, l'entendre de la bouche de quelqu'un d'autre était bien plus plaisant que de se le dire à soi même.

« Oh que oui, je crois que tu commences à bien savoir comment je fonctionne. » Et c'était bien la raison pour laquelle Mei Li avait accepté le marché sans aucune hésitation. L'idée de pouvoir obtenir ce qui lui plaisait si elle marchait dans ce petit jeu de rôle lui plaisait bien. De plus, Yong Seok étant un garçon au physique plaisant, la tâche serait d'autant plus agréable. D'ailleurs en y pensant, c'était probablement la première et dernière fois qu'elle pourrait s'adonner à ce genre de fantaisie, profitant du fait qu'elle ne soit pas encore réellement connue, chose qui changerait très certainement dans quelques semaines. Le brun l'avait prise au dépourvue, la mettant dans le bain à peine arrivés dans la boutique sans réellement lui laissant le temps de se préparer mentalement à la chose et c'était assez déstabilisant. Elle ne devait cependant rien laisser paraître et tenta de reprendre le dessus à sa manière. Sa petite vengeance ne tarda pas mais elle regretta bien vite ses paroles, pas totalement certaine de pouvoir assumer le port de ce genre de vêtements. Il ne lui restait plus qu'a prier pour qu'ils ne trouvent rien de tel dans cette boutique, qu'ils puissent se défaire de cette tâche au plus vite. Le chinoise ne loupa pas le petit nom par lequel Yong Seok l'avait appelée et dans d'autres circonstances, elle aurait probablement éclaté de rire à l'entente d'une telle appellation de sa part mais ce n'était actuellement juste pas possible pour le bien de la mission et surtout la récompense promise. Un sourire satisfait et victorieux étira les lèvres de la demoiselle alors qu'elle posa sa tête sur l'épaule du garçon avant de relevé les yeux vers lui. Elle le savait, s'il voulait paraître crédible, il ne pouvait pas lui refuser cette demande, pas devant la vendeuse du moins. « Ah, je savais que tu ne me dirais pas non. T'es le meilleur ~ » C'est qu'elle serait presque convaincante dans le rôle de la fille amoureuse cette petite...

Elle avait cependant vite pris congé de la vendeuse par peur de se faire démasquer mais également pour quelques explications avec son boyfriend du jour. Lorsque ce dernier vint lui glisser quelques mots à l'oreille, la demoiselle releva lentement les yeux vers le coréen avant de lui tirer la langue, de la manière la plus enfantine qui soit. « No way. » Ceci dit, elle se surprenait elle même à jouer le jeu de la sorte avec lui. Forcée de croiser son regard lorsqu'il lui fit face, elle soutint ce dernier alors qu'il lui demandait confirmation concernant sa proposition de vêtements. Pour dire franchement les choses non, elle n'y tenait pas vraiment et s'imaginait très mal porter de telle chose, mais elle allait devoir assumer le fait d'avoir voulu jouer à la plus forte, c'était le jeu. La chinoise secoua doucement la tête en guise de réponse, puis rajouta oralement quelques petites précisions. « Sache que je ne regrette jamais rien. Par hasard, essayerais-tu de me faire changer d'avis car tu crains de devoir en porter? » Manque de chance, elle ne lui laisserait pas le loisir d'y échapper. Et Yong Seok avait du le comprendre puisqu'il lui avait tourné le dos pour se mettre lui aussi à la tache. Prise par ses recherches, seul le rire du jeune homme la tira de ses pensée et lorsqu'elle posa ses yeux sur lui, elle le vit avec un t-shirt noir à la main. Elle ne se retint pas de rire à cette découverte, s'imaginant déjà le coréen porter une telle chose, tout en omettant volontairement de s'imaginer elle même avec. « Je viens de tomber sur le même, mais en blanc. Mais c'est probablement plus tape à l’œil. Le noir est plus sobre et c'est ce dont nous avons justement besoin. Et puis... je dois avouer être impatiente de te voir porter ça! » Et encore, le mot était faible. Sur l'initiative du coréen, ils se dirigèrent vers les cabines d'essayage avant de finalement prendre des chemins légèrement différents et ce, pour des raisons évidentes. Au final, ils n'étaient pas si loin l'un de l'autre puisque leurs cabines étaient côte à côte. La demoiselle pris soin de refermer le rideau derrière elle avant de poser ses affaires sur sa petite chaise. Elle retira rapidement son pull pour passer le fameux t-shirt et se regarda dans la grande glace face à elle sous toutes les coutures. Pour s'imaginer complètement la chose, il manquait un élément important et celui ci se trouvait à quelques pas d'elle, bien caché dans son coin. Sans plus attendre, la chinoise quitta sa cabine pour partir à la rencontre de sa moitié manquante, et s'arrêta devant celle de Yong Seok qu'elle interpella sans aucune gêne. « On ne t'entend plus Oppa, tu es encore en vie? Tu as trop honte pour sortir? Allez, reste pas planqué dedans, je veux pouvoir admirer mon amoureux dans ce joli t-shirt... » Elle pouffa de rire à ses propres mots puis sans lui laisser le temps de répondre quoi que ce soit, elle repris. « T'as fini? J'entre. » Elle ne lui laissait même pas le choix. Il aurait pu être en train de se changer qu'elle n'en aurait rien eu à faire. Après tout ce n'était que l'essai d'un t-shirt, donc au pire des cas elle n'aurait assisté qu'à l'exhibition d'un torse, rien de bien grave. Mei Li tira légèrement le rideau de la cabine du jeune homme pour y passer seulement la tête et ainsi pouvoir voir le spectacle en avant première. « Allez, montre moi cette merveille. » Merveille n'était encore une fois pas le mot approprié mais visiblement le ton du jour était donné, tout était dans l'abus et l'exagération.


acidbrain


Revenir en haut Aller en bas

Messages : 1433
Age : dix-neuf ans.
groupe : fireflies.
rôle dans le groupe : maknae, chanteur principal.
nom de scène : Ɣ-Lɛɛ.
occupation : rookie, propriété de meili ❤
avatar : jung jae hyun ♥ nct
DC : lim jung wan & shin dae ho
Points : 29

knockout g
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t112-lee-yong-seokli http://www.lights-camera-action.org/t134-lee-yong-seok http://www.lights-camera-action.org/t149-lee-yong-seok http://www.lights-camera-action.org/t150-lee-yong-seok-call-me-babe#741 http://www.lights-camera-action.org/t151-lee-yong-seok-lys_97#747 http://www.lights-camera-action.org/t325-fireflies-knockout-global
Message
Mar 10 Mai - 8:35



Trust me, I believe in you.
feat wang mei li

( tenue ) Si Mei Li se montrait toujours ainsi lorsqu'elle était en colère, alors rien que pour le plaisir de voir ça il abuserait de sa patience pour la pousser constamment à bout ! C'était tellement pas crédible et presque sexy en un sens... Mais il déchanta rapidement lorsqu'elle lui rappela ô combien il avait flippé lorsqu'elle avait surgi de nulle part ! Quelle garce. Derechef sa mâchoire se crispa sous la nervosité et un regard de défi s'en suivi durant lequel il prétexta ne jamais avoir eu peur, ou presque. « Ouais bien sûr, les apparitions ça n'existent pas. » dit-il d'un air dédaigneux. « Et puisque t'en parles, je devrais peut-être te l'avouer avant que quelqu'un d'autre le fasse. Mais oui t'es vachement effrayante comme fille ! Quelqu'un a déjà eu le courage de sortir avec toi, d'ailleurs ? » Simple boutade. Il ne le pensait pas sincèrement même si pour le coup il apprendrait quelque chose qu'il n'aurait jamais osé lui demander dans une conversation, dite habituelle. Si la petite s'était attendue à se recevoir des fleurs, alors elle s'était trompée de gars, la malheureuse ! Lui il préférait mourir sous la torture plutôt qu'avouer à une nana qui lui plaisait qu'elle était supposément jolie. Normal. Est-ce qu'il avait l'air de s'intéresser aux thons ? Même ses amis étaient triés sur le physique, c'était pour dire l’exigence du monsieur... Mais finalement il avait fini par lui sourire pour lui prouver qu'il n'était pas sérieux. Qui s'en serait franchement douté ?

Ils pouvaient passer la journée à s'en envoyer plein la tronche sans que ni l'un ni l'autre ne manque de répartie, c'était assuré. Sûrement était-ce pour cette raison qu'ils ne s'ennuyaient jamais ensemble ! Le temps pouvait défiler à une vitesse considérable, Yong Seok ne s'en rendrait même pas compte, comme plongé dans une bulle dans laquelle il n'y avait plus personne d'autre. Enfin, fallait-il encore pouvoir les suivre ! Mais la situation lui convenait parce qu'il aimait cette impression d'être un peu à part. Mei Li n'était pas la première ni dernière fille qu'il aimerait faire tourner en bourrique. Mais avec elle il y avait quelque chose de différent. Un délire qui n'appartenait qu'à eux et qui n'aurait plus la moindre valeur ni le moindre impact si elle se partageait auprès des autres ! Alors qu'importe les ressentis, l'important était qu'eux se comprennent. « Evidemment je suis le meilleur. Sinon tu ne m'aurais pas choisi ! » Il ne manquait jamais l'occasion de se vanter même si concrètement, il venait d'affirmer une chose sortie de nulle part ! Mais supposons que cela aurait été réel, la demoiselle n'aurait jamais pu contester. Et puis c'était tellement marrant d'éclabousser les autres avec leur soit-disant bonheur ! Il était même prêt à parier qu'ils étaient capables de rendre tous ces gens jaloux et envieux de leur petit pairing ! Naturellement, jouer avec Yong Seok c'était aussi prendre le risque de tourner et retourner la situation contre soi et à maintes reprises ! C'était évidemment plus simple lorsque l'on ne se prenait pas au sérieux. Et puis elle pouvait dire ce qu'elle voulait, lui du moment qu'il faisait l'exact opposé de ce qu'elle attendait, c'était son petit kiff personnel ! « C'est pas plutôt toi qui regrettes d'avoir lancé l'idée ? Tu ferais mieux d'apprendre à ne pas me sous-estimer... » proféra t-il d'un ton qui se voulait menaçant. Une lueur traversa son regard lorsqu'il la quitta pour trouver les t-shirts de couple qu'elle parvint également à se dégoter en blanc ! Étaient-ils attirés par les mêmes choses ou était-ce un coup du destin ? « Le blanc ça fera ressortir ta poitrine... donc non ! J'ai clairement une préférence pour ceux-là. » Ou comment sous-entendre qu'elle avait déjà une poitrine qui ne méritait pas d'être vu ! Ben quoi ? Il était un mec après tout... Un mec qui savait reconnaître une poitrine bien proportionnée en comparaison aux autres femmes qui côtoyaient sa vie ! Ca le fouterait presque en rogne qu'on la matte à cause d'un petit t-shirt moulant. Mais pas si c'était uniquement lui !

Alors plus pour la voir dans cette tenue plus que pour enfiler le sien, le coréen emboîta le pas en direction des cabines d'essayages. Pendant un court instant il tendit l'oreille dans son propre espace clos, conscient qu'elle se trouvait de l'autre côté de ce mur. Il était curieux du moindre commentaire pouvant lui échapper, ce qui expliquait ce sourire scotché à ses lèvres. Malheureusement pour lui, elle se fit sourde. Ce pourquoi il avait tant tardé avant de retirer ses propres vêtements. Presque certain de l'entendre ressortir, le jeune homme était tout juste en train d'enfiler le t-shirt lorsqu'elle l'interpella de l'autre côté du rideau. Sa remarque fit naître un nouveau sourire sur son visage, presque attendri. « Je te savais pas aussi impatiente, mon amoureuse. Tu me surprendras toujours... » Et alors qu'il s'inspectait brièvement dans le miroir de l'habitacle, une petite tête dépassa sur le côté du rideau et le fit brusquement tressaillir. Ses pieds décollèrent du sol, ce qui dut une nouvelle fois amuser la jeune fille pour son plus grand damne ! En moins de temps pour le dire, il la fusilla d'un regard à travers le reflet de la glace. « J'y crois pas... Ça va devenir une habitude ou tu cherches à me tuer ? » s'exclama t-il sans aucunement le penser. Il se ficha bien d'avoir été surpris, ne pouvant pas le démentir fois-ci. Alors c'est sans penser aux personnes présentes dans le périmètre qu'il éclata d'un rire au moment où il ressortit de la cabine pour emprisonner Mei Li par la taille. Il la souleva du sol suite à un petit looping improvisé et la relâcha à terre quant il crut apercevoir le regard désapprobateur de la vendeuse. Celle-ci hésita d'ailleurs à intervenir, voir même d'en rire ! Cette petite faute d'inattention permit à la demoiselle de se défaire de son emprise. Mais aussitôt tenta t-elle de lui échapper qu'il la ramena contre son torse, l'enlaçant dans un premier temps sans le vouloir. Si bien que lorsqu'il le réalisa, leurs reflets dans le grand miroir de la pièce commune l'immobilisa d'un seul coup ! Serrés l'un contre l'autre, leurs fameux t-shirts de couple prenaient alors tout un sens, et il s'étonna de trouver le rendu plutôt pas mal. Quitte à être ridicule, ils l'étaient ensemble et dans une classe internationale ! Il prit alors le temps de réellement s'inspecter et se détacha pour de bon de la chinoise qu'il osa à son tour considérer avec un sourire gêné, en revanche. « Wow. Je pensais pas que ça t'irais aussi bien... Mais c'est pas un peu trop petit ? » Pour ne pas dire "serré" ! Presque aussitôt, il jeta quelques regards aux alentours afin de s'assurer que personne ne les observaient... à part la vendeuse, cela allait de soi. Étrangement rassuré, le naturel revint suffisamment vite au galop puisqu'il se permit de lui ébouriffer gentiment les cheveux pour le simple plaisir de la taquiner. « Bon ok, je veux bien te l'offrir à condition que tu l'utilises comme pyjama... Et tu n'auras pas d'autre choix que de penser à moi ! » Evidemment, puisqu'il s'agissait d'un t-shirt de couple. Il se reluqua une nouvelle fois histoire de s'assurer qu'il ne faisait pas une bêtise. Pas certain d'être franchement viril avec, le coréen étira une mimique de mauvais goût lorsqu'il s'exprima avec révulsion, la main plantée à l'arrière de sa tête. « Mais quand même... ça fait très "gay" sur moi ! Je l'utiliserai pour faire le ménage ! » blagua t-il alors qu'il s'imaginait bien le garder dans un coin tenu secret, pour ne pas être chambré par ses camarades !


acidbrain





i love you, babe. so bad. ♒︎ It's not like we got big plans. Let's drive around town holding hands. And ya need to know. You're the only one—alright, alright. And ya need to know. That ya keep me up all night.© endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 2367
Age : 18 yo
groupe : daebak avenue
rôle dans le groupe : daebak avenue > maknae, lead dancer, face // 5th dimension > visual
occupation : rookie, yongseok's gf
avatar : chou tzuyoda (twice)
DC : bang minhyuk & lee sooah
Points : 53

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t91-wang-mei-li http://www.lights-camera-action.org/t93-wang-mei-li http://www.lights-camera-action.org/t94-wang-mei-li-activite-rp http://www.lights-camera-action.org/t106-wang-mei-li-ring-my-bell http://www.lights-camera-action.org/t115-wang-mei-li-meili_wg
Message
Mer 11 Mai - 1:03



Trust me, I believe in you.
yongseok & meili

Outfit - La seule défense, et accessoirement la meilleure connue à ce jour, c'était l'attaque. Et la demoiselle ne se privait pas de répliquer à chaque fois que Yong Seok lui lançait des piques. L'inverse était tout aussi vrai ceci dit et à ce rythme là, si aucun ne s'avouait vaincu ce petit jeu pouvait durer un moment encore. Elle retint l'apparition d'un sourire moqueur au coin de ses lèvres lorsqu'il lui annonça très sûr de lui que les apparitions n'existaient pas. Sur ce point la ils étaient d'accord, mais ça ne justifiait en rien le fait qu'il ai sursauté de la sorte lorsqu'elle s'était présenté devant lui. Et la réponse fut surprenante, c'est le moins que l'on puisse dire. La chinoise ne cacha pas sa réaction, presque interdite face aux dires du jeune homme. Pourquoi exagérait-il la chose ainsi? Sans pouvoir se retenir, elle vint écraser son petit poing gauche contre le bras du garçon avec une force quasi inexistante. Si elle voulait paraître fâchée et menaçante, c'était crédibilité zéro. « Effrayante? Pourquoi tu mens? » Tout dépendait aussi du sens. Il pouvait très bien parler de son physique comme de son caractère. Actuellement elle penchait plus pour la première option même si cette pensée lui semblait juste insupportable à envisager. Et pour tenter de se rassurer elle même et flatter son propre ego, elle rajouta quelques petites précisions sur la question quelque peu indiscrète du jeune homme, bien qu'elle ai été glissée subtilement.  Et pointa du doigt son interlocuteur avant d'appuyer doucement son index sur le torse du jeune homme, avec un air qui se voulait vexé. « Biensur Monsieur, que croyez vous?! J'ai aussi eu une vie hein... » Confessions à venir? Pas vraiment. Disons simplement qu'elle n'était pas aussi innocente qu'elle le laissait paraître et qu'elle avait pu connaître ce genre de chose au cours de sa petite vie. Aucune relation officielle cependant, juste un ou deux flirts sans plus. Peut-être était-elle en retard, mais elle s'en moquait pas mal en réalité, ce n'était pas le détail auquel elle attachait le plus d'importance. « Je suis plus populaire auprès des garçons que ce que tu peux penser. » Mei Li lui tira une nouvelle fois la langue avant de détourner les yeux pour regarder un groupe de jeunes plus loin. Elle n'avait pas tout à fait tord mais généralement elle déclinait toute demande par peur de s'attacher réellement ou encore parce que leurs propositions n'étaient pas intéressantes et surtout pas compatibles avec son envie de percer comme idol. Et puis, bien qu'elle ai soit née en Corée, la demoiselle était consciente de l'image que renvoyaient les coréennes à l'étranger. En couple, elles étaient souvent reconnues pour être exigeantes, capricieuses et mener leurs copains à la baguette. et d'ailleurs bien que née ici, elle refusait catégoriquement d'être placée dans le même sac que ces femmes.

Sans vraiment le vouloir, et trop prise dans leur petit jeu de rôle, la chinoise avait lâché un compliment à l'adresse de son faux petit ami. Elle n'y avait pensé qu'après mais ce serait ennuyeux qu'il le prenne aussi sérieusement puisque si elle avait eu à choisir quelque chose de flatteur à lui sortir, elle n'aurait probablement pas pris celui là. Mignon était celui qui lui venait en tête directement lorsqu'elle pensait à lui mais dans la situation actuelle, elle n'était plus certaine qu'il soit encore valable, et ce n'était pas sans raisons. A ces mots, la plus jeune lui adressa un doux sourire, presque innocent avant d'avancer d'un pas dans l'idée de le contourner. Elle s'arrêta net aux propos du coréen et son opinion vis à vis des deux couleurs des t-shirts proposés, tournant immédiatement la tête vers lui, les sourcils froncés. Devait-elle interpréter par ces mots qu'il avait déjà louché plus bas qu'il n'aurait du? La brune releva alors une main qu'elle posa sur le visage du jeune homme pour lui cacher la vue et repousser doucement sa tête vers l'arrière. « Tes yeux la. Demande leur de rester sage. » L'espace d'un instant, elle avait presque oublié que Yong Seok était un homme et pourtant c'était indéniable. Avoir les yeux partout était donc quelque chose de normal... tout comme pour les femmes en réalité. Elles n'étaient pas si différentes et ne rataient jamais une miette lorsqu'un joli spectacle leur était gratuitement offert. D'un autre côté, Mei Li trouvait l'attitude du jeune homme presque mignonne. Serait-il légèrement jaloux à l'idée qu'on puisse la regarder? A cette pensée, le regard de la jeune fille s'adouci et un petit sourire se greffa sur ses lèvres. Elle hocha doucement la tête, faisant mine de se résigner au choix de son ami. « Va pour le noir alors. Je suppose que même s j'avais insisté, l'autre solution n'aurait pas été envisageable, je me trompe? » Et comme pour sembler plus crédible, elle laissa échapper un faible soupir avant de le suivre en direction des cabines d'essayage qui se trouvaient plus loin. Et une fois à l'intérieur de celle-ci, la chinoise regretta aussitôt son choix car elle se sentait complètement ridicule. Cependant elle ne cachait pas son impatience de découvrir Yong Seok avec ce vêtement. Mais très sérieusement, existait-il vraiment des couples capable de porter de telles choses? A moins d'être profondément amoureux, et encore. Il était tout à fait possible de s'aimer sincèrement sans pour autant s'afficher de la sorte. Qu'ils se dépêchent, passent à autre chose et n'en parlent plus jamais.

Sur ces paroles motivantes, elle quitta sa cabine pour rejoindre celle d'à côté, se permettant d'y entrer partiellement sans réellement lui demander son autorisation et tant pis s'il n'avait pas été suffisamment rapide. Elle fut cependant soulagée de voir qu'il était déjà changé au même où sa petite tête avait fait irruption dans son espace privé. « Je ne suis pas certaine de savoir si je dois bien prendre la façon dont tu sursautes à chaque fois que tu me vois. Je vais simplement me contenter de me dire que j'ai mon petit effet sur toi. » Elle n'était pas totalement sérieuse dans ses paroles et se contenta de le lui faire comprendre avec un petit clin d’œil à son adresse. La suite, elle eut un peu plus de mal à la contrôler et lorsqu'elle se retrouva aussi proche de lui, elle sentit le chaud lui monter aux joues, signe que ces dernières avaient du prendre une légère teinte rosée. Là encore, elle avait prévu tout un panel d'excuses si ce dernier venait à le constater. Lorsque le coréen daigna la reposer au sol, comme pris en flagrant délit par la vendeuse plus loin, elle en profita pour reculer d'un pas, cachant sa bouche derrière sa main pour étouffer le rire qui la prenait soudainement. La pauvre femme ne semblait plus savoir comment réagir face à ce petit coupe infernal et trop démonstratif qu'ils formaient juste pour l'occasion. Lorsqu'il la ramena contre lui une nouvelle fois, elle profita de cette proximité pour venir murmurer à son oreille quelques mots afin que la vendeuse plus loin ne puisse pas les entendre et donc se douter de quoi que ce soit. « De ce que je vois, tu es encore meilleur comédien que moi, et de loin. » Puis elle quitta son oreille pour regarder leurs reflets dans le miroir et les imprimés de leurs t-shirts qui se complétaient finalement. La chinoise se redressa fièrement lorsque le jeune homme fit sa constatation mais dans le fond, elle n'était pas certaine de pouvoir accepter un tel compliment, pas sur ça du moins. « Tout me va à moi. Je peux même rendre n'importe quelle vieillerie plus stylée. » Et elle avait beau se vanter de la chose, au fond elle savait parfaitement qu'elle ne tenterait jamais l'expérience par peur de se rendre ridicule. « Vraiment? Tu trouves ça petit toi? » Elle n'était pas du même avis de Yong Seok ou du moins, pas totalement. Elle tenta de tirer légèrement sur le vêtement pour voir si il était extensible et aussitôt relâché, il repris sa forme initiale. Elle ne le trouvait pas si serré mais il était plutôt près du corps c'est vrai, et aussi relativement court par rapport à ce qu'elle aimait porter habituellement. Il y avait fort à parier que si elle faisait de trop grands mouvements, elle exposerait son nombril. Ce n'était pas tellement dérangeant puisque de toute manière, elle ne comptait pas sortir et s'exposer avec un vêtement pareil. « Alors là, tu peux être certain que tu seras le seul qui me viendra à l'esprit en tombant dessus à chaque fois. Mais le coup du pyjama c'est assez risqué, je vois déjà se payer ma tête et jouer les curieuses sur l'identité de la moitié manquante. » Mei Li grimaça légèrement à cette idée avant de tirer doucement sur le bas du vêtement tout en posant son regard sur le jeune homme par l'intermédiaire du grand miroir devant lequel ils se trouvaient toujours. « Par contre je ne suis pas d'accord avec toi. C'est sûr que niveau virilité on repassera mais bon, la panoplie du petit ami amoureux idéal ne te vas pas trop mal je trouve. » A ces derniers mots elle sourit grandement avant de rajouter. « Je crois que je vais te l'offrir, comme ça tu seras obligé de lui accorder un peu plus de considération et ne pas le porter uniquement pour ce genre de situation. En fait je suis en train de me dire que j'aurai du opter pour un accessoire en commun, plus discret qu'un vêtement mais maintenant que l'essai est fait, autant rester sur cette première idée. Allez, on prend ça? » La chinoise ne lui laissa même pas le temps de lui répondre qu'elle se détacha de lui et le contourna pour passer derrière, le poussant doucement par le dos pour lui faire rejoindre sa cabine avant de faire de même pour finalement retrouver le confort de son pull. Et après avoir pensé à récupéré son sac puis le vêtement, elle en ressorti puis se contenta d'attendre le brun un peu plus loin. Cette fois-ci elle aurait pitié de lui et lui évitera une nouvelle attaque cardiaque. Au lieu de ça elle éleva légèrement la voix de sorte à ce qu'il puisse l'entendre. « T'es tellement lent.. Je crois que je vais m'endormir sur place. » A ces derniers mots elle fit mine de bailler, plaçant sa main devant sa bouche. En réalité, elle ne se plaignait pas vraiment du temps qu'il prenait puisqu'elle avait juste été trop rapide mais comme toujours elle se devait de se plaindre de tout et n'importe quoi. Lorsqu'il consentit enfin à montrer le bout de son nez, la demoiselle le questionna une nouvelle fois. « Monsieur a t-il ce qu'il lui faut désormais ou désire t-il encore chercher quelque chose? » Oui, elle pensait sincèrement que cette idée de vêtement couple avait été largement suffisante pour lui et qu'il oublierait celle qu'il lui avait proposé au tout début, qui lui proposait d'essayer des tenues pour le simple plaisir de ses yeux.


acidbrain


Revenir en haut Aller en bas

Messages : 1433
Age : dix-neuf ans.
groupe : fireflies.
rôle dans le groupe : maknae, chanteur principal.
nom de scène : Ɣ-Lɛɛ.
occupation : rookie, propriété de meili ❤
avatar : jung jae hyun ♥ nct
DC : lim jung wan & shin dae ho
Points : 29

knockout g
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t112-lee-yong-seokli http://www.lights-camera-action.org/t134-lee-yong-seok http://www.lights-camera-action.org/t149-lee-yong-seok http://www.lights-camera-action.org/t150-lee-yong-seok-call-me-babe#741 http://www.lights-camera-action.org/t151-lee-yong-seok-lys_97#747 http://www.lights-camera-action.org/t325-fireflies-knockout-global
Message
Jeu 12 Mai - 13:36



Trust me, I believe in you.
feat wang mei li

( tenue ) Leur petit jeu pouvait durer pendant des heures et des journées entières s'ils le voulaient. A tout bien y réfléchir, ils jouaient constamment l'un avec l'autre. Le Cap ou Pas Cap n'étant rien de plus qu'un faux prétexte pour expliquer leur attitude. Bien sûr qu'elle était d'une crédibilité aussi nulle que la sienne ! Mais c'était mignon et tellement drôle en un sens... Alors il fut incapable de ne pas jouer le jeu lorsqu'elle se montra un semblant menaçante. Elle alla même jusqu'à mimer un coup de poing et le toucher physiquement avec son index. Ce qui n'avait rien d'indécent évidemment, mais peu de filles osaient réellement agir de la sorte avec lui pour la simple et bonne raison qu'elles agissaient toutes comme des petites coincées la vie. Elles étaient généralement incapable de le considérer sans glousser ou sans oser un réel regard à son encontre... Alors le toucher, c'était le summum du possible ! Certes, elles n'étaient pas toutes comme ça, mais la société semblait encourager les demoiselles à agir comme des prudes... sûrement pour mieux piéger leurs maris une fois la bague passée au doigt. La grosse connerie quoi. Heureusement qu'il n'y pensait pas pour l'heure. Mais s'il était certain de ne jamais tomber amoureux d'une nana ennuyeuse et niaise à souhait, il espérait ne pas avoir affaire à un dragon une fois son cœur acquis... et son compte en banque partagé !! « Entre nous, je préfère pas y penser. Ils n'ont aucune idée de la sauvageonne qui se cache en toi ! » Cela aurait été trop beau qu'il laisse couler la chose sans une petite taquinerie bien placée. Mais en vrai, il espérait qu'elle ne deviendrait pas la membre la plus populaire. Sinon il était certain qu'elle prendrait la grosse tête ! Ce qui se traduirait par un caractère encore plus ingérable en sa présence... et il n'était pas sado-masochiste au point.

« Yah... mes yeux sont toujours sages. Qu'est-ce que tu crois ? » Yong Seok s'était bien attendu à ce qu'elle réagisse au moment où il avait évoqué sa poitrine... N'était-ce pas un sujet sensible lorsque l'on était une nana ? Et encore il avait été gentil avec elle... même s'il se fichait pas mal d'une petite ou d'une grosse poitrine. Tout était une question de proportion, car une nana mince avec un bonnet F, c'était juste immonde ! Dans le cas de leurs gênes, c'était techniquement improbable. Et il préférait largement le naturel aux beautés refaites... Il soupira face à son geste, sa tête basculant légèrement en arrière, même si dans le fond, il aurait aimé la taquiner un peu. Disons qu'ils avaient déjà bien assez à faire en cabines ! « Tu me connais si bien mon amour ! » avait-il répondu du tac au tac, non sans émettre un franc rire. Puis il préférait naturellement choisir les pièces qu'il s'était dégoté. Question de principe même s'il ne s'agissait que d'une couleur. Alors la séquence d’essayage eut lieu. Il était loin de s'imaginer qu'il aurait eu le droit à une nouvelle frayeur, mais loin de se laisser abattre par sa tirade, le chanteur se saisit de la demoiselle par la taille afin de lui montrer de quel bois il se chauffait ! Le tout jalonné d'éclats de rire, Yong Seok se montra bien plus taquin que menaçant dans son initiative. Aussi légère qu'une plume, il n'eut aucun mal à la faire décoller du sol et il ne ressentit par ailleurs aucune gêne à inclure une telle proximité entre eux. Le coup du faux petit-ami lui permettait bien cela ! Même si dans les faits, la demoiselle n'eut probablement pas tort lorsqu'elle lui murmura l'information à l'oreille, comme quoi il était meilleur comédien. Derechef, un vil sourire prit effet sur ses lèvres. « Pour de vrai ? C'est que je suis vraiment parfait alors. » Contrairement à elle, il ne s'était pas gêné pour le stipuler à voix haute. La pauvre vendeuse n'y comprendrait pas grand chose de toute manière... Mais son attention se reporta bien vite sur la jolie Mei Li qu'il considéra dans sa tenue dite un peu trop courte. Bien entendu, la demoiselle n'était pas du même avis que lui, ce qui le fit délicieusement rire lorsqu'il ramena une main au devant de ses lèvres. « Ok ok, elle est parfaite sur toi, Mademoiselle Miss Monde. » Ça sentait un peu le sarcasme même s'il la croyait pertinemment lorsqu'elle disait pouvoir tout porter ! Avec une taille de guêpe comme la sienne, cela ne faisait aucun doute. Peut-être était-il du genre à préserver le mystère plutôt que de l'exposer. Pour sa part, tout du moins. Peu se doutaient réellement des muscles auxquels il pouvait prétendre depuis un an, parce qu'il était relativement mince lui aussi. Mais s'il le voulait, il avait juste à soulever son t-shirt et pour lui révéler ses abdominaux finement battit. Sauf que pour ça, il fallait le mériter, bien entendu ! « Mouais si tu le dis... Je me sens quand même ridicule. » Elle avait beau prétendre l'inverse et le trouver pas trop mal dans ce t-shirt, lui n'était pas trop d'accord. Finalement, elle fut plus surprenante encore lorsqu'elle révéla vouloir le lui acheter ! Derechef, ses sourcils se arquèrent sous l'effet de la surprise. « Hé c'était mon idée... Enfin non, la tienne. Mais c'est moi qui paye, ma jolie. » répliqua t-il un peu trop familièrement, si bien qu'il se rappela la présence de la vendeuse avant d'adopter une attitude plus... douce. Il grimaça un peu lorsqu'il refit face à sa complice. « Ok on prend, mon cœur... Mais tu me laisses régler, c'est bien compris ? » Ce n'était pas être vieux jeu mais il était tout de même son petit-ami quoi. Quitte à acheter des t-shirt de couples, il espérait bien le faire avec dignité, et non pas se le faire offrir en présence de témoins pour le rendre plus mal à l'aise.

Vite poussé en direction des cabines, le coréen se retrouva en deux temps trois mouvements dans l'obligation de se changer. « Wow. Tu portes déjà la culotte à ce que je vois. » prononça t-il suffisamment fort pour que tout le monde entende. Des éclats de rires provenant des autres cabines le fit instantanément sourire. Au moins ils étaient d'une distraction peu commune pour ces braves clients qui n'en demandaient certainement pas tant ! Il prit une nouvelle fois son temps, entendant la demoiselle de l'autre côté de ces murs lui souffler qu'il était lent... Ouais, mais elle était aussi vachement rapide ! A croire qu'un monstre allait la dévorer toute crue et elle ne se dépêchait pas de sortir. Et à peine eut-il le temps de poser un pied au dehors que la belle le questionna sur la fin supposée de leur shopping... Un nouveau sourire se nichant sur son doux minois, le coréen lui fit savoir que non, d'un mouvement de la tête. Au lieu de lui répondre franchement il préféra reculer d'un léger pas pour la scruter avec grand intérêt, la main sous le menton. « Hmm... Non y'a encore une dernière chose que je voudrais acheter. Pars devant faire la queue. Je te rejoins au plus vite. » Ceci étant dit, il lui confia son propre t-shirt de couple, ainsi qu'une certaine somme en espèce afin qu'elle règle si jamais il mettait un peu plus de temps... Bien entendu, elle n'avait pas le droit de refuser ni même de le suivre, sinon cela ne serait plus une surprise. « Mon cœur, si je te surprends à roder pour savoir ce que je complote, tu peux aussi dire adieu à ton repas en amoureux ! » Ou comment se faire passer pour plus aimant et généreux qu'il ne l'était réellement... Bien entendu, avoir des vendeuses comme témoins l'aidait scrupuleusement à la tâche. Et pour se faire il lui attrapa de façon aussi ferme que douce les épaules pour la retourner dans la direction des caisses enregistreuses. La poussant délicatement, il lui fit un petit signe de la main avant de se retourner vers la vendeuse et lui murmurer discrètement : « Excusez-moi, pouvez-vous m'indiquer où se trouve les maillots de bain ? C'est son anniversaire et je voudrais pas qu'elle tombe dessus... » Qu'est-ce qu'il ne fallait pas raconter pour mener à bien sa mission secrète ! En vrai, il espérait aussi obtenir des conseils puisqu'il n'en avait jamais offert à une fille... Si bien qu'il se sentit vaguement mal à l'aise lorsqu'il tomba inévitablement dans le rayon des sous-vêtements. Au lieu de tourner en rond et perdre son temps inutilement, il demanda quels étaient les dernières tendances de l'année... Même s'il y avait peu de chance qu'il se trompe, Yong Seok tenait tout de même à lui offrir quelque chose susceptible de lui plaire. Les deux pièces l'attirait bien évidemment plus, il avait fini par en choisir un sous les bons conseils de la dame qui prit également la peine de ramener le tout discrètement jusqu'aux caisses, les confiant à ses collègues. Aussi rapide que l'éclair, Yong Seok était réapparut auprès de Mei Li pour lui bâillonner la vue avant qu'elle ne suspecte quoi que ce soit. Ses lèvres toutes proches de son oreille, il lui susurra ces quelques mots pour ne pas l'alarmer. « Tu me le promets, à partir de maintenant tu n'ouvres plus les yeux. Tu attendras mon signal, c'est promis ? Sinon j'aurai fais tout ça pour rien... et c'est que tu me coûtes cher ma chérie ! » Il n'aura jamais sorti autant de surnoms en une journée ! Si bien qu'il intercepta de nouveaux sourires de la part des vendeuses qui les trouvaient absolument adorables. Si elles savaient... Enfin, il la relâcha et garda un œil attentif sur la jeune fille qui pouvait à tout moment céder. « Est-ce que je pourrais avoir un paquet cadeau pour celui-ci ? Et soyez vigilantes. Elle pourrait regarder, je la connais... » plaisanta t-il, munis de son plus beau sourire. Qu'est-ce qu'il fallait pas faire franchement... Mais bon, c'était plaisant à expérimenter. Comédie ou non, il n'avait pas tant l'impression de jouer un rôle puisque rien de ce qu'il faisait était forcé ou contre sa volonté.


acidbrain





i love you, babe. so bad. ♒︎ It's not like we got big plans. Let's drive around town holding hands. And ya need to know. You're the only one—alright, alright. And ya need to know. That ya keep me up all night.© endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 2367
Age : 18 yo
groupe : daebak avenue
rôle dans le groupe : daebak avenue > maknae, lead dancer, face // 5th dimension > visual
occupation : rookie, yongseok's gf
avatar : chou tzuyoda (twice)
DC : bang minhyuk & lee sooah
Points : 53

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t91-wang-mei-li http://www.lights-camera-action.org/t93-wang-mei-li http://www.lights-camera-action.org/t94-wang-mei-li-activite-rp http://www.lights-camera-action.org/t106-wang-mei-li-ring-my-bell http://www.lights-camera-action.org/t115-wang-mei-li-meili_wg
Message
Jeu 12 Mai - 23:49



Trust me, I believe in you.
yongseok & meili

Outfit - Mei Li n'avait jamais eu l'habitude de se retenir pour quoi que ce soit vis à vis des personnes qu'elle côtoyait. Dès qu'elle se sentait à l'aise avec une personne, le naturel revenait au galop bien rapidement. Oubliées les formules de politesse en tout genre et courbettes incessantes. Yong Seok faisait partie de ces personnes qui avaient su la mettre à l'aise en un rien de temps, mais peut-être aussi que les circonstances de leur rencontre pour le moins particulière avaient joué en sa faveur également. Tactile? Nous n'irons pas jusque là, mais en effet, si contacts physiques il devait y avoir pour telle ou telle raison, alors elle ne s'en privait pas quitte à sembler entreprenante ou que sais-je d'autre. Elle prenait malgré tout le soin de s'imposer certaines limites afin de ne pas sembler trop envahissante ou pour éviter que les esprits imaginatifs n'aillent trop loin dans leur raisonnement. Et une fois encore, le coréen faisait partie de ces exceptions puisqu'elle avait accepté de pousser le jeu et la plaisanterie un peu plus loin. Première et dernière fois très certainement car si elle était de nature joueuse, elle ne se doutait pas qu'en face d'elle se trouvait un partenaire encore plus redoutable. « C'est marrant que la sauvageonne soit si calme avec toi, tu ne trouve pas? Faut pas croire, je ne montre que ce que j'ai réellement envie de montrer. Le reste, faut creuser pour espérer avoir une chance le trouver. » La métisse lui adressa un petit clin d’œil avant de rire de sa propre réponse. Elle savait qu'elle avait en partie raison mais le trainee savait tout aussi bien qu'elle ce qu'il en était réellement. Si elle avait beau vouloir cacher au monde qui elle était réellement derrière ses airs de jeune fille douce et innocente, ceux qui la connaissaient savaient pertinemment qu'elle tenait plus d'un diablotin que d'un ange. Et pourtant elle n'était pas si mauvaise, pas totalement. Elle avait juste son petit caractère bien à elle et il suffisait juste de savoir comment elle fonctionnait pour avoir une chance de la comprendre et de la maîtriser.

« Ouais ouais. Suffisamment pour savoir ce qui peut me mettre en valeur ou non, n'est-ce pas? » lança la demoiselle sur un ton qui se voulait ironique. En vérité, elle n'était pas réellement gênée du fait qu'il ai pu loucher un peu plus bas que prévu à un moment où à un autre, puisqu'il s'agissait d'un comportement humain, et très masculin surtout. Elle avait simplement désiré reprendre son aîné sur ce point uniquement dans le but de ne pas lui donner raison et trouver quelque chose à redire. Pour être tout à fait honnête, elle ne pouvait même pas lui en vouloir vraiment puisque si la même occasion se présentait à elle, la chinoise n'hésiterait à aucun moment à jeter un coup d’œil à la vue qui se présentait à elle. En y repensant bien, cette opportunité s'était présentée à elle il y avait de cela un an mais trop occupée par un petit accident de parcours, elle n'avait même pas songé à laisser son regard se balader une fraction de seconde sur lui, ni sur le corps de n'importe quel autre garçon qui était présent dans leur petit groupe ce jour là. Tu parles d'une occasion loupée! Le jeune homme ne manquait pas de ressources pour l'appeler par des petits noms mignons, habituellement utilisés par les amoureux mais si elle cachait le tout derrière de jolis sourires niais, elle grimaçait intérieurement. Et à cet instant précis, la chinoise se promis de ne jamais avoir recourt à ce vocabulaire là si un jour elle venait à trouver l'amour, jamais. Trop niais, trop ridicule. Est-ce que les gens appréciaient être appelés ainsi par leur moitié ou bien les utilisaient-il parce qu'ils étaient rentrés dans la norme et qu'il était important de faire comme monsieur et madame tout le monde? A méditer. « Parfait? Attention mon ange, je crois que tu t'aventures un peu trop loin dans tes propos. » Un petit sourire taquin fit son apparition au coin de ses lèvres alors qu'elle glissait son index sous le menton de son aîné tout en soutenant son regard. Puis sans s'attarder plus longtemps, elle se détacha légèrement pour qu'ils puissent avoir la liberté de s'admirer au travers du grand miroir face à eux. Lorsque les mots 'Miss Monde' virent à ses oreilles, la plus jeune bomba le torse, releva la tête avec un grand sourire aux lèvres et posa sa main sur sa hanche après avoir rejeté ses longs cheveux vers l'arrière à l'aide de cette dernière. Elle avait adopté une pose de mannequin, prenant soin d'exagérer la chose et ne u s'empêcher de rire du résultat, peu crédible, une fois encore. Sans être le genre de fille narcissique, Mei Li était plutôt confiante sur son physique. Elle se savait assez jolie et pas trop mal faite et c'était amplement suffisant pour elle. Bien entendu que ce t-shirt était loin d'être parfait. Autant sur elle que sur lui, mais ils avaient besoin de faire croire tout l'inverse. « Ne t'inquiète pas, quitte à être ridicule, nous le serons tous les deux. » A se demander comment les gens pouvaient assumer de porter de tels vêtements publiquement, ou pourquoi ils existaient tout court. Elle croisa une nouvelle fois le regard de son aîné lorsqu'il insista vouloir payer. Lui tenir tête sur ce point serait ridicule mais histoire de manifester son mécontentement, elle lâcha une sorte de son s'apparentant à un grognement avant de hocher la tête et lui laisser le dernier mot. « C'est d'accord. Mais c'est bien parce que c'est toi et que ça semble te faire plaisir. Tu sais bien que je ne peux pas te refuser quoi que ce soit. » Cette dernière phrase la fit rire intérieurement. Le jour où elle serait ainsi avec un homme réellement n'était pas près d'arriver.

Les mots en trop de son aîné alors qu'elle le guidait vers sa cabine furent de trop. Mei Li avait été surprise qu'il puisse sortir ça de la sorte et surtout sans prendre le soin d’être discret. Les quelque rires qu'elle entendit la mirent légèrement mal à l'aise et après avoir murmuré au brun un rapide: « Ce n'est pas tombé dans l'oreille d'un sourd Yong Seok. », elle referma en vitesse le rideau de sa cabine avant de disparaître derrière la sienne. Qu'on ne s'étonne pas de la rapidité avec laquelle elle s'était changée en prenant en compte la honte que monsieur venait de lui faire. Les bras croisés et les joues gonflées, elle attendait impatiemment que le coréen quitte son refuge pour qu'ils puissent enfin payer et éventuellement partir. Mais le jeune homme ne l'entendit pas de cette manière et au lieu de mettre fin au supplice, il continua sur sa lancée en lui laissant comprendre qu'il n'en avait pas encore fini avec elle. Et la façon dont il venait de la regarder à cet instant précis ne lui laisser présager rien de bon. Elle craignait désormais avoir le droit à un nouveau défi stupide et croisait les doigts pour s'être trompée. Finalement, sans réellement comprendre ce qu'il se passait, elle fut raccompagnée à la caisse par le brun qui lui donna plusieurs avertissements quand à la conduite qu'elle devait adopter pour les prochaines minutes à suivre: rester à la caisse à l'attendre sagement. L'avait-il bien regardée? Était-elle du genre docile? La réponse était non, bien entendu et il le savait tout autant qu'elle. « Mais, tu oses me faire du chantage?! Je proteste. » Surtout lorsqu'il s'agissait de toucher à la récompense promise pour laquelle elle avait travaillé si durement jusqu'alors. La curiosité était cependant bien trop forte et elle se laissa faire, se contentant de hocher une nouvelle fois la tête à ses mots, le regardant s'éloigner un instant avant de lui tourner le dos. S'il ne voulait pas qu'elle regarde et qu'elle voit quoi que ce soit, c'était probablement pour une bonne raison. Une surprise très certainement. Il s'agissait de l'hypothèse la plus probable pour la demoiselle mais la seule question qui lui venait en tête à ce moment précis était: pourquoi? Forcément, elle était à mille lieux de s'imaginer tout le petit stratagème que Yong Seok avait mis au point pour elle. Son attention fut attirée tout bêtement par les articles de la cliente devant elle que la vendeuse encaissaient uns à uns et ce fut au moment où la femme payait ses achats qu'elle sentit la présence de son aîné derrière elle. Elle sursauta légèrement et pris une de ses mains dans la sienne afin de tenter de la lui faire baiser pour qu'elle puisse retrouver la vue. « Idiot... revenir si soudainement, tu m'as fait peur... C'est d'accord. Paye juste, je ne regarderai pas. C'est promis, Oppa. » D'un geste de la main, elle balaya le vide à côté d'elle comme pour l'inciter à procéder alors qu'elle gardait les yeux clos. La tentation était bien trop forte, et actuellement elle avait en tête tout un tas d'excuses qui pouvaient tout à fait recevables pour justifier le fait qu'elle ai pu avoir le malheur de découvrir l'achat au plus mauvais moment. Mais elle se chassa rapidement cette idée de la tête, posant sa main droite devant ses yeux, comme pour se forcer à rester forte et à ne pas céder. Lorsqu'elle entendit les vendeuses remercier le coréen de ses achats, elle sut enfin qu'elle allait pouvoir à nouveau ouvrir les yeux sans risquer de voir quoi que ce soit. Elle s'autorisa donc retrouver la vue, inclinant légèrement la tête en direction des femmes pour les saluer, tout en les gratifiant d'un sourire et elle profita d'être toujours dans la boutique pour venir attraper le bras du jeune homme et se serrer doucement à lui, venant ensuite déposer ses lèvres sur la joue de ce dernier. Il s'agirait probablement de sa dernière action en tant que petite amie, autant terminer correctement le travail. « Merci beaucoup! » Pour cet achat ridicule qu'était les t-shirt de couple dont ils se seraient tous les deux bien passé. Une fois s'être assurée qu'ils soient hors du champs de vision des vendeuses, la chinoise abandonna son bras avant de lâcher un long soupir de soulagement. Et presque immédiatement, son regard s'abaissa sur le petit sac que tenait le coréen entre ses doigts avant de relever les yeux sur son visage. « Aish... j'aurais préféré une petite collation plutôt qu'un achat surprise qui doit probablement être un vêtement. C'était ce que nous avions convenu. Ou alors... pour les besoins du jeu tu as fais croire que c'était pour moi mais tu l'as acheté pour quelqu'un d'autre, l'air de rien! »  Oui, Mei Li faisait sans aucun doute partie de ces personnes à l'imagination débordante. La plus jeune abandonna sa tentative d'apitoiement pour se redresser et dévier légèrement le sujet sur un point dont elle se sentait particulièrement fière. « Ceci dit, je pense avoir relevé le défi haut la main. » Elle en était même certaine. Ce petit jeu de rôle lui avait demandé plus d'efforts et d'énergie que prévu mais il n'en avait pas été moins agréable pour autant. Elle aurait presque pu s'y croire l'espace d'un instant.


acidbrain





and without you I'm losing my mind ♒︎ I tell myself you don't mean a thing, and what we got, got no hold on me. But when you're not there, I just crumble. I tell myself I don't care that much, but I feel like I die 'til I feel your touch.© endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas

Trust me, I believe in you || feat mei li ❤

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» torq trust IIpolies
» *we trust in rust Notch 72*
» PGA Tour - Northern Trust Open
» Aaron Baddeley 2011 Northern Trust Open
» Trust hier soir à Bordeaux....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: out of character :: rps-