AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Lights, Camera, Action ! :: out of character :: rps

Trust me, I believe in you || feat mei li ❤

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2

Messages : 1430
Age : dix-neuf ans.
groupe : fireflies.
rôle dans le groupe : maknae, chanteur principal.
nom de scène : Ɣ-Lɛɛ.
occupation : rookie, propriété de meili ❤
avatar : jung jae hyun ♥ nct
DC : lim jung wan & shin dae ho
Points : 24

knockout g
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t112-lee-yong-seokli http://www.lights-camera-action.org/t134-lee-yong-seok http://www.lights-camera-action.org/t149-lee-yong-seok http://www.lights-camera-action.org/t150-lee-yong-seok-call-me-babe#741 http://www.lights-camera-action.org/t151-lee-yong-seok-lys_97#747 http://www.lights-camera-action.org/t325-fireflies-knockout-global
Message
Sam 14 Mai - 0:58



Trust me, I believe in you.
feat wang mei li

( tenue ) Il ne s'était pas tant attendu à la froisser en divulguant cette réplique. Bon en même temps, elle avait été cherché puisque toutes cabines occupées répondirent d'un gloussement général. Lui il s'était senti très malin sur le coup. Mais ça c'était avant d'apercevoir sa moue et cette expression qui n'exprimait rien d'agréable... Sauf qu'au lieu de s'excuser, il nia la chose comme il savait si bien le faire, partant du fait qu'elle ne lui en voudrait pas pour si peu ! Surtout pas quant il semblait aux yeux du monde se comporter comme le meilleur petit-ami du jour ! Alors il ne lui laissa guère le choix que d'obéir. Têtue ou non, il aurait évidemment le dernier mot dans cette histoire et la demoiselle allait très vite le comprendre ! Sûrement le savait-elle déjà... mais oserait-elle admettre qu'il était maître divin à ce petit jeu ? Ce n'était pas du chantage. Du moins, pas totalement. « Allez s'il te plait, fais ce que je te dis... Hm ? » Sur ses mots il la poussa en direction des cabines et ne tarda pas à se trouver la parfaite complice pour mener à bien sa mission secrète. Bien entendu, il veilla de temps à autre à ce que sa petite-amie supposée ne se déloge pas sa promesse. Elle percuterait ce qu'il avait en tête si elle débarquait soudain au milieu des bikinis et autres ensembles pour la plage ! Oui, parce que Yong Seok ne tenait pas à lui offrir un simpliste maillot de bain de piscine. Quitte à choisir un cadeau pouvant potentiellement finir au fin fond d'un tiroir... autant qu'il soit joli et à son goût ! Bien entendu, au goût de cette chère Mei Li, même s'il ne la connaissait pas suffisamment pour prétendre avoir une idée de ses préférences en termes de... maillot ? Sauf qu'il s'imagina plutôt bien la demoiselle dans cet ensemble précis. Alors il opta pour ce petit bikini à la fois sobre et coloré, non sans oublier de sourire pour amadouer la charmante vendeuse à qui il devait une fière chandelle ! La surprise en poche, Yong Seok ne tarda alors pas à revenir vers sa belle pour lui bâillonner la vue. Simple précaution, tout comme les paroles d'avertissement qui s'en suivirent... Il ne tenait réellement pas à ce que tout capote à la dernière minute. Si bien qu'un sourire enjôleur mangea la moitié de son visage. Le dit paquet cadeau se retrouva emmailloté par un délicat ruban rose. C'était mignon. Tout simplement parfait ! Le tout dans un petite sac, sa mission se révéla accomplie. « Tu peux ouvrir les yeux maintenant. » l'avertit-il au moment où il régla la somme totale de leur achat. Quand bien même, il se doutait pertinemment qu'elle avait cédé à ce juste moment. Le reflet de la jeune fille lui mettant la puce par l'intermédiaire de l'une des glaces. Alors, lorsqu'ils eurent terminés leur mascarade, son sourire se fit plus large lorsqu'il sentit la demoiselle s'accrocher à son bras de façon tellement mignonne qu'il ne put s'empêcher de lui susurrer ces derniers mots lorsqu'elle lui décrocha un bisou. « Avoues, ça va te manquer... » Et il s'était bien retenu de la traiter de profiteuse ! Dans tous les cas il accepta ses remerciements et n'en attendit pas moins après tout ce qu'ils avaient traversé.

Mais comme toutes les bonnes avaient une fin, leur départ de la boutique marqua la fin de leur petite entourloupe, mais aussi le retour à la réalité. Ou semi-réalité. Difficile à dire franchement avec ces deux-là ! Yong Seok n'avait qu'une parole alors il comptait bien la gâter une nouvelle fois et comme promis en l'invitant à manger un truc... Mais peut-être pas ce dont elle espérait tant. Avec les achats qu'il venait de faire, il préférait éviter le dit restaurant en amoureux. Non pas qu'il était soudainement devenu radin, mais son compte en banque n'apprécierait tout simplement pas ! « Non mais... où tu trouves toutes ces idées ? Bien sûr que c'est pour toi ! Et d'ailleurs, tiens. Tu n'auras qu'à l'ouvrir... un peu plus tard. » Oui parce que ce n'était pas franchement le lieu ni le moment. Bien que pour procéder à une échange... ils n'auraient pas grands mètres à parcourir ! Il la rassura alors quant à sa promesse de collation, acquiesçant au fait qu'elle avait relevé la chose comme une experte ! « Tu t'es donné à fond. J'apprécie. » la félicita t-il en le pensant vraiment. Et puisqu'ils n'avaient plus franchement grand chose à faire dans ce coin du secteur, le chanteur emboîta le pas dans les galeries marchandes afin d'y trouver de quoi grignoter en chemin. Cela lui fit presque bizarre de marcher côte à côte de la demoiselle sans plus oser la toucher. Ils tenaient chacun dans une main l'un de leurs petits sacs, et fort heureusement, personne n'avait la moindre idée de ce qu'il se trimbalait à bout de bras !! Au bout de quelques minutes, ils s'arrêtèrent devant une boulangerie leurs proposant diverses collations plus au moins alléchantes. Une boulangerie française qui plus est ! Il ignorait jusqu'alors qu'une telle boutique avait ouvert en ces lieux, mais le découvrir le fit évidemment sourire. Alors il n'hésita pas plus longtemps, ayant bien envie de manger également.  « Tu sais ce que tu veux ? » Lui qui était habituellement plus salé avait une étrange envie de chocolat tout à coup. Plus les débuts approchaient et plus il se faisait faiblard concernant son régime alimentaire ! Le stress imminent des débuts, sans doute. Probablement devait-il s'autoriser des petits plaisirs de la vie pour se sentir mieux. Ce n'était pas deux ou trois excès qui le rendrait obèse et puis, il savait très bien se dépenser ! Ses séances de sports et de danse avaient du bon sur son métabolisme. « Je vais prendre un panini au nutella s'il vous plait. » dit-il au boulanger qui était bien évidemment coréen. Presque déçu de ne pas y voir une tête occidentale, le jeune homme se retourna vers son invitée qu'il interrogea du regard. « T'as envie de boire quelque chose aussi ? » Lui n'avait pas de préférence, à partir du moment qu'il évitait le coca-cola, histoire d'éviter les calories en plus... Alors lorsqu'elle se décida sur sa collation et une fois le tout à nouveau réglé, le caissier les invita à s'installer à une table de la petite salle. « Je vais préparer vos commandes. Je vous appellerai dès que c'est prêt. » Ouvrant son bras sur le côté, Yong Seok laissa l'honneur à la femme de choisir le bon endroit lorsqu'il se saisit de leur plateau uniquement composé de leurs boissons, puisque le reste se faisait scrupuleusement désirer.


acidbrain





i love you, babe. so bad. ♒︎ It's not like we got big plans. Let's drive around town holding hands. And ya need to know. You're the only one—alright, alright. And ya need to know. That ya keep me up all night.© endlesslove.


Dernière édition par Lee Yong Seok le Mer 18 Mai - 15:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 2358
Age : 18 yo
groupe : daebak avenue
rôle dans le groupe : daebak avenue > maknae, lead dancer, face // 5th dimension > visual
occupation : rookie, yongseok's gf
avatar : chou tzuyoda (twice)
DC : bang minhyuk & lee sooah
Points : 48

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t91-wang-mei-li http://www.lights-camera-action.org/t93-wang-mei-li http://www.lights-camera-action.org/t94-wang-mei-li-activite-rp http://www.lights-camera-action.org/t106-wang-mei-li-ring-my-bell http://www.lights-camera-action.org/t115-wang-mei-li-meili_wg
Message
Mer 18 Mai - 6:40



Trust me, I believe in you.
yongseok & meili

Outfit - La chinoise n'avait pas totalement mal pris les propos du jeune homme concernant le fait de 'porter la culotte' mais elle se plaisait à le lui laisser croire. Ainsi, il se sentirait désolé et redevable de quelque chose, pour compenser la pseudo peine qu'il lui avait fait. Bien évidemment que ces bêtises ne l'avaient pas touchée cependant, oui, il avait réussi à la tourner en ridicule en quelques secondes à peine. Les clients risquaient de garder un souvenir mémorable de ce petit couple peu commun. C'était d'ailleurs assez ironique de la voir jouer de la sorte alors qu'elle n'avait jamais réellement été avec quelqu'un, pas officiellement du moins. Relever les défis absurdes n'avait jamais été un problème pour elle, bien au contraire ces derniers lui permettaient d'apporter un peu de fantaisie et de distraction dans sa petite routine quotidienne. Pour le cas de son aîné, disons simplement que l'image du preux chevalier qui lui était venu en aide l'été dernier s'estompait petit à petit. La demoiselle apprenait à le découvrir sous un autre jour à chaque fois et ce n'était pas plus déplaisant pour autant. Elle haussa les sourcils aux derniers propos du brun concernant la possibilité que leur petit jeu allait lui manquer et elle ne pu s'empêcher de rire à cette pensée avant de relever le bras pour venir doucement lui ébouriffer les cheveux. « Ne dis pas n'importe quoi veux-tu? Je vis ça plus comme une libération qu'autre chose! » A ces mots, elle lâcha un grand soupir et fit mine d'essuyer son front d'un revers de la main comme pour tenter de se montrer un peu plus convaincante que précédemment dans ses propos dès lors qu'elle s'adressait à lui. Comme toujours elle exagérait la chose mais elle ne mentait pas totalement en disant que jouer la petite amie modèle lui avait pris une bonne partie de son énergie. La récompense promise tombait donc à pic. Mais en y repensant bien, la chinoise avait toujours du mal à comprendre la réelle raison de sa venue ici. Elle imaginait mal son aîné lui proposer de se déplacer uniquement pour lui demander de jouer le rôle de sa fausse petite amie. Il était certes assez fourbe mais pas suffisamment pour agir de la sorte, il devait avoir une autre idée derrière la tête. Il ne restait plus qu'à trouver quoi et ça, c'était encore autre chose!

Toutes ces idées? Question bête! Elles naissaient bien évidemment toutes au fin fond de sa petite tête en raison d'une imagination un peu trop débordante qu'elle même n'avait pas d'autre choix que d'accepter. Et il allait devoir s'y faire également car côtoyer la chinoise, c'était aussi savoir la supporter. La plus jeune se contenta alors de hausser les épaules et alors qu'elle adoptait un air qui se voulait désintéressé, elle accorda un bref regard au brun. « Comment j'aurais pu le savoir hein? Avec toi tout est possible de toute façon! » Une fois encore, Mei Li en faisait trop mais l'idée était là et le coréen comprendrait aisément où elle voulait en venir. « Mais on va dire que j'accepte le cadeau. » Et le merci était en option. Le bisou offert un peu plus tôt et les remerciements englobaient le tout, le lui dire une seconde fois lui écorcherait probablement la bouche. Et puis si elle ne le disait pas tout haut, la demoiselle n'était pas moins curieuse pour autant en ce concerné le petit achat de son aîné et ce qui lui était passé par la tête pour qu'il se décide à lui offrir généreusement un petit quelque chose. Le compliment du jeune homme la fit sourire et elle hocha doucement la tête, presque fière. « Même pour des défis aussi bêtes, je donne le meilleur de moi même. » Mais je ne l'aurais pas fait pour n'importe qui. Et ces mots, Mei Li s'était bien abstenue de les lui dire à haute voix car ils lui auraient fait bien trop plaisir et il était absolument hors de question de flatter davantage son ego. Mais il était vrai que la jeune femme se voyait mal jouer de la sorte avec n'importe quel garçon comme elle le faisait avec Yong Seok. Il avait su la mettre en confiance très rapidement et possédait ce petit quelque chose qui finissait par la faire céder d'une manière ou d'une autre. Plus important maintenant: la remise de récompense. Entre nourriture et cadeau surprise, elle avait été gâtée et au fond d'elle pensait sincèrement le mériter, ou presque. Une surprise inattendue s'était rajoutée à ce qui lui avait été promis et elle aurait parfaitement pu s'en passer, surtout qu'elle ignorait encore le contenu de ce fameux sac dont elle avait pris possession juste avant.

La boulangerie française la laissa sceptique dans un premier temps mais n'étant pas en mesure de la faire difficile, la chinoise se laissa entraîner une nouvelle fois. Bien que tout soit traduit en coréen, les intitulés étaient rédigés en français et à la vue du personnel de cette boulangerie, elle ne serait même pas étonnée qu'ils soient tous approximatifs. Voir des occidentaux à la tête de cette boutique lui aurait probablement fait meilleure impression car actuellement elle s'imaginait juste un groupe vouloir faire de l'argent en tentant de recopier une cuisine sans pour autant suivre l'exactitude des recettes qui en font un succès. Cependant, les viennoiseries proposées semblaient appétissantes et après avoir examiné de plus près chacun des mets proposés, la chinoise opta pour le plus classique qui soit. « Pour moi ce sera un croissant s'il vous plaît. » Et là encore, Mei Li allait être incapable de pouvoir comparer avec l'original. Il ne lui restait plus qu'à espérer que le goût soit là. A la nouvelle question de son aîné, la demoiselle dévia son regard sur les boissons proposées, partant des classiques sodas à de petites bouteilles en plastique transparent contenant des jus ou thés froids de différentes couleurs, très certainement faits ce jour. Elle fut tentée l'espace d'un instant mais se rappelant que Yong Seok avait déjà suffisamment dépensé aujourd'hui, Mei Li se contenta de se retourner vers lui, secouant doucement la tête avant de prendre la parole. « Je ne prendrai rien de plus, merci. » Et s'il devait y avoir une prochaine fois, les dépenses seraient à sa charge afin de compenser celle de cette après midi. Le jeune homme lui laissa le loisir de choisir une place à sa convenance et sans vraiment réfléchir, s'avança un peu plus vers le fond tout en prenant soin d'indiquer à son aîné la destination d'un geste de main. Bien situés, ils n'étaient ni trop proches de la vitrine devant laquelle défilaient les passants, ni trop proche du comptoir et des employés. La chinoise se laissa doucement tomber sur sa chaise, déposant ses sacs sur celle d'à côté. Le temps que la commande arrive, autant s'occuper de manière intelligente. « Puis-je avoir un petit indice sur ce que tu m'as acheté? » Curieuse? A peine. D'un autre côté, n'importe quelle personne normalement constituée réagirait de la même façon en présence d'un mystérieux paquet entre ses mains. Si ça ne tenait qu'à elle, la jeune femme l'ouvrirait bien maintenant mais étant actuellement les seuls clients sur place, l'attention de la vendeuse au comptoir serait possiblement attirée par la petite scène. « Et en plus tu l'as fait emballer, chose qui ne sert à rien. Je crois que j'aurais du mal à attendre mon retour à la maison pour découvrir ce qui s'y cache. » Sans réellement le réaliser, l'expression de son visage changea peu à peu pour laisser place de petites joues gonflées et un regard de chiot battu. Une attitude digne d'une enfant de moins de dix ans en plein caprice et tentant de faire son possible pour amadouer son interlocuteur pour arriver à ses fins. La chinoise posa sa main sur l'avant bras du jeune homme, comme une façon d'attirer pleinement son attention tendit qu'elle pris la parole d'une petite voix. « Tu n'as pas le droit de me demander d'attendre encore trop longtemps.. » Si elle savait ce qui se cachait sous le joli paquet, elle ne serait probablement pas si enchantée. Et il y avait fort à parier que l'adorable Mei Li qui s'affichait ainsi devant lui à cet instant précis change du tout au tout.


acidbrain





and without you I'm losing my mind ♒︎ I tell myself you don't mean a thing, and what we got, got no hold on me. But when you're not there, I just crumble. I tell myself I don't care that much, but I feel like I die 'til I feel your touch.© endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 1430
Age : dix-neuf ans.
groupe : fireflies.
rôle dans le groupe : maknae, chanteur principal.
nom de scène : Ɣ-Lɛɛ.
occupation : rookie, propriété de meili ❤
avatar : jung jae hyun ♥ nct
DC : lim jung wan & shin dae ho
Points : 24

knockout g
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t112-lee-yong-seokli http://www.lights-camera-action.org/t134-lee-yong-seok http://www.lights-camera-action.org/t149-lee-yong-seok http://www.lights-camera-action.org/t150-lee-yong-seok-call-me-babe#741 http://www.lights-camera-action.org/t151-lee-yong-seok-lys_97#747 http://www.lights-camera-action.org/t325-fireflies-knockout-global
Message
Mer 18 Mai - 17:52



Trust me, I believe in you.
feat wang mei li

( tenue ) Libération ou non, Yong Seok esquissa un léger sourire devant la profondeur de ses propos comme de son attitude. A croire qu'elle aimait réellement tout surjouer - ce qui en soi ne le dérangeait pas tellement - puisqu'il y était beaucoup pour quelque chose ! Disons qu'il n'aidait pas non plus à ce que le sérieux soit de mise. Alors il souffla un grand coup lorsqu'une de ses mèches rebelles profana le devant de son visage. Mèche qui n'aurait jamais pu se retrouver là si la demoiselle ne s'était pas amusée à l’ébouriffer juste à l'instant ! Un doux rire lui échappa au moment où il rabattit ses épais cheveux en arrière. Sûrement aurait-il été diablement sexy si ces derniers avaient été mouillés. Il s'imaginait plutôt bien la chose en fait ! D'autant plus qu'il s'agissait-là de son but ultime ; l'amener lentement mais sûrement jusqu'au complexe aquatique. Il ne savait pas encore avec quels arguments il parviendrait à la convaincre, mais puisqu'il était parvenu à lui dégoter un joli ensemble, le plus difficile se révélait déjà accomplis ! « Encore heureux que tu l'acceptes. Tu me briserais le coeur, tu sais ? » Bon cette fois-ci c'était lui qui exagérait ses propos. Mais il aurait été malvenu de cette chère Mei Li de lui refuser la chose. Un cadeau était cadeau, point. Au pire si elle n'aimait pas, elle pouvait toujours le refourguer à une amie ou le revendre à quelqu'un, que sais-je ? Du moment qu'il n'en savait rien, ça pouvait encore aller... Car le savoir le vexerait probablement tout autant qu'il lui en voudrait, sans doute. Ce n'était pas comme s'il avait encore de l'argent à jeter par-dessus les fenêtres, d'autant plus qu'il s'était donné du mal à lui trouver quelque chose de joli. Souriant à sa dernière réplique, Yong Seok lui cacha bien évidemment le fait qu'il aimait les nanas qui se donnaient toujours à leurs maximums, même pour des choses dites stupides ! Là aussi, il s'était abstenu parce que la demoiselle l'aurait bien trop apprécié... Des chiens ne faisaient pas des chats...

Bien entendu lorsque le bleu opta pour boulangerie dite française, il se laissa amadouer par tout ce qui se trouvait sous vitrine. Il n'avait jamais eu l'occasion de voyager bien loin. L'une des principales contraintes le reliant avec la KG... Mais il lui était déjà arrivé de goûter à certaines pâtisseries, et quand bien même n'avait-il aucune idée de la saveur originale, la copie lui était déjà savoureuse. Ce n'était pas comme s'il pouvait se le permettre non plus ! Plus attiré par le pain que par la lourdeur des crèmes pâtissières, il s'autorisa un réel plaisir avec un panini nutela. Le deuxième qu'il dégusterait de toute sa vie ! Sûrement le regretterait-il par la suite... mais à présent qu'il s'était résolu à céder à ses envies, plus rien, si ce n'était une frustration déplorable, ne pouvait alors l'arrêter ! Lorsqu'il demanda à la chinoise ce qu'elle comptait prendre, sa réponse fut nettement plus raisonnable. Bien que... Mei Li n'avait sûrement pas la moindre idée de la distance qu'elle devait parcourir pour éliminer un malheureux croissant ! Trois kilomètres, en tout et pour tout. Mais ça, il se le garda également pour lui, ne voulant pas lui ôter le plaisir. Il arqua un sourcil lorsqu'elle révéla ne rien vouloir boire. « T'es sûre ? On partagera à deux au pire. » Loin de lui l'idée de partager un baiser indirect. Ce fut donc munis d'une bouteille d'eau et d'un gobelet en plastique qu'ils prirent place à l'endroit qu'avait sélectionné la demoiselle. Aussitôt installé, il se dévoua naturellement à remplir le verre pour cette dernière, si tentait avait-elle soif à un moment donné. Puis il approcha la petite bouteille de son côté, attendant patiemment que son panini réchauffé le lui soit apporté. Mais le silence ne fut que de courte durée avec une nana comme Mei Li. Bien entendu il ne put empêcher un rire à la voir aussi impatiente. « Hm... Je sais pas... Tu mérites un indice ? » dit-il en se rapprochant de cette dernière, les avant-bras déposés sur le bord de la table. Simple taquinerie puisqu'il ajouta presque aussitôt :  « C'est un vêtement. » Particulièrement fier de cette réplique qui ne servait strictement à rien, le coréen étira un nouveau sourire en l'écoutant parler. La pauvre était clairement impatiente alors qu'elle pouvait à tout moment déchanter... et ça, il le savait mieux que quiconque. Il prenait un certain risque, mais loin de lui l'idée de se moquer d'elle - du moins pas plus qu'actuellement - il espérait vraiment qu'elle ne le prendrait pas mal. C'était un vêtement comme un autre, non ?

Il ne s'était alors pas attendu à ce contact. Aucune fille ne se serait permis de le toucher comme elle le faisait, à moins d'être une proche amie. Ce qu'elle n'était pas totalement... à ses yeux. Mais aussi idiot que cela puisse être, ce geste pourtant anodin le fit intérieurement sourire. Il en profita donc pour subtilement glisser sa main contre la sienne et il la retirer l'air de rien dans un mouvement lent, pareille à une caresse. En douceur, il lui sourit sans détour. « Ok... Disons, juste avant de repartir d'ici ? » Ce qui lui laissait le temps de savourer son croissant, car dans le cas inverse, elle pouvait tout aussi bien perdre l'appétit... Alors autant le jouer ainsi. Par la même occasion leur collation arriva à bon port, le panini dans une assiette et le croissant dans une autre. Ils purent enfin débuter la dégustation, si bien qu'un soupir d'apaisement effleura les lèvres du jeune homme lorsqu'il croqua la première bouchée de son sandwich. « J'avais oublié à quel point c'était bon. Ça valait l'attente ! » Il espérait que son croissant se révélait à la hauteur de ses espérances et il pensa bien à approcher le gobelet d'eau pour cette dernière. Bien entendu, ils n'allaient pas en avoir pour des heures avant qu'elle n'ouvre son paquet... Et sûrement se dépêcherait-elle au plus vite pour découvrir le fin mot de l'histoire. Alors il entama une nouvelle discussion. Plus sérieuse, en revanche. « Dis... le jour où l'on s'est rencontré... Enfin, je veux dire, quand tu es tombée... ça t'as fais quoi quand je t'ai secouru du grand bassin ? » Elle avait nié sur le coup, pour n'inquiéter personne. Pour bluffer tout le monde. Mais Yong Seok se souvenait parfaitement de sa détresse dès l'instant où elle avait perdu pied, avec pour seul lot de consolation, les rires de leurs camarades qui ne se doutaient de rien... Il pouvait comprendre sa gêne mais... ne devait-elle pas mieux l'admettre plutôt que de nier en bloc ? Lui il le savait très bien et il ne l'avait jamais jugé pour ça. Elle pouvait au moins lui faire confiance sur ce point.


acidbrain





i love you, babe. so bad. ♒︎ It's not like we got big plans. Let's drive around town holding hands. And ya need to know. You're the only one—alright, alright. And ya need to know. That ya keep me up all night.© endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 2358
Age : 18 yo
groupe : daebak avenue
rôle dans le groupe : daebak avenue > maknae, lead dancer, face // 5th dimension > visual
occupation : rookie, yongseok's gf
avatar : chou tzuyoda (twice)
DC : bang minhyuk & lee sooah
Points : 48

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t91-wang-mei-li http://www.lights-camera-action.org/t93-wang-mei-li http://www.lights-camera-action.org/t94-wang-mei-li-activite-rp http://www.lights-camera-action.org/t106-wang-mei-li-ring-my-bell http://www.lights-camera-action.org/t115-wang-mei-li-meili_wg
Message
Dim 5 Juin - 6:08



Trust me, I believe in you.
yongseok & meili

Outfit - « Et voilà que tu recommences, comme par téléphone. C'est mal de jouer sur la corde sensible des gens tu sais? Ou alors... ouais, je pense que t'en es conscient, mais que tu en profites bien.. » Elle accompagna le tout d'une petite tape sur son bras d'un simple revers de la main. Ce dont elle parlait? De son 'tu me briserais le cœur', tout bonnement. Ce n'était pas la première fois qu'il jouait la dessus, déjà au téléphone un peu plus tôt pour une tout autre raison. Il savait parfaitement qu'en agissant de la sorte personne ne pouvait résister -pas elle en tout cas- et c'était assez frustrant en fin de compte. Le coréen était assez intelligent pour remarquer la chose et l'utiliser contre elle par la suite, vil personnage qu'il était. « T'es vraiment insupportable Yong Seok. » lâcha t-elle avant de rouler des yeux et reporter son attention devant eux. Insupportable n'était pas le terme exact mais au point où ils en étaient, ce n'était plus réellement important. Si elle devait le qualifier autrement que par celui qu'elle lui avait balancé, la chinoise aurait probablement sélectionné l'adjectif distrayant qui lui allait comme un gant. Il semblait presque impossible de s'ennuyer en la présence du jeune homme rien pour les âneries qu'il ne cessait de sortir. Et si elle aimait lui laisser croire le contraire, Mei Li n'était pas en mesure de se plaindre de son comportement. Pire encore, elle appréciait presque la chose. D'un autre côté, elle était un peu pareille, appréciant le fait de pouvoir sortir un peu tout et n'importe quoi sans se faire juger. Même avec les filles de son groupe qu'elle connaissait depuis des années la jeune femme se montrait plus réservée et pourtant ce n'était pas faute aux filles d'avoir tenté de l'embarquer dans leurs délires. De toute évidence, le trainee made in KG avait réussi là ou d'autres avaient lamentablement échoué. Étrange.

La pause boulangerie fut bien accueillie, surtout en prenant en compte qu'elle n'allait pas débourser le moindre centime, une fois encore. Chose promise, chose due. Et encore, la chinoise s'était montrée particulièrement raisonnable dans sa sélection justement pour éviter de lui faire faire trop de dépenses, sa bonté la perdra. Si elle aimait jouer la fauchée avec ses amies pour pouvoir s'amuser de leur réaction, en revanche il s'agissait de l'extrême opposé concernant la gente masculine. En effet, il était inconcevable pour elle de se faire entretenir par un homme, même s'il s'agissait encore de quelque chose de relativement courant en Corée. Que les mentalités évoluent un peu, les femmes aussi gagnent leur vie et ont les moyens de payer ou d'inviter qui bon leur semblait! La situation était ici légèrement différente puisqu'il s'agissait d'une récompense à un défi brillamment relevé. Mais pour le reste, Mei Li ne cautionnait pas vraiment. Une fois installés, cette dernière n'avait pas pu s'empêcher de revenir à la charge concernant le petit cadeau qui se trouvait à ses côtés. Ce n'était que pure tentation et lui demander d'attendre était une véritable torture. Essayez donc de demander à vos enfants de ne pas ouvrir leurs cadeaux le jour de noël alors qu'ils sont juste sous leurs yeux, c'était la même chose actuellement à la différence que l’événement était passé depuis bien longtemps. Convaincue que le coréen allait gentiment lui lâcher un petit indice afin qu'elle puisse tenter de deviner, la demoiselle déchanta bien vite en comprenant qu'il ne semblait pas prêt de lui révéler quoi que ce soit. Le sourire présent sur ses lèvres à cet instant précis s'affaissa peu à peu pour laisser place à la frustration qu'elle traduisait par un petit gonflement de joues. « Yah! T'es sérieux? Ton indice ne sert absolument à rien. Nous sortons d'une boutique de fringues et j'apprends que le cadeau est un vêtement? Voilà qui m'aide bien. Wow, je suis surprise dis donc... » Comme on pouvait si bien le voir sur son visage à cet instant précis, ou pas. En même temps il l'avait cherché. « Je laisse tomber l'idée pour le moment, visiblement il me sera impossible de te tirer les vers du nez. » Abandonner n'était pas dans son vocabulaire vous pensez bien. L'idée était de lui faire croire qu'elle n'y pensait plus pour mieux pouvoir lui soutirer des informations par la suite.

Première approche: tenter de l'amadouer. Les yeux doux et le petit geste qu'elle avait eu à son égard faisaient parti intégrante du stratagème, sans vraiment réaliser qu'elle en faisait peut-être un peu trop. Mais dans sa tête tout était clair et il n'y avait aucune arrière pensée. Elle ramena sa main vers elle lorsque le coréen la lui ôta en douceur et un sourire étira ses lippes lorsque ce dernier lui offrit une réponse plus satisfaisante que la précédente. « Ça marche M'sieur! » Mei Li hocha brièvement la tête avant de se saisir de son croissant du bout des doigts. Tout compte fait le choix n'était peut-être pas si judicieux, pour un régime ce n'était pas l'idéal. Elle se contenterait donc de ce seul et unique écart et faire attention les jours à suivre. Avec l'approche de leurs débuts de toute manière, elles passaient pas mal de temps à l'apprentissage de la chorégraphie de leur titre ainsi que les séances intensives de sport à côté. Et oui, les femmes n'y échappaient pas! Elle croqua dans son encas, ramenant sa main en dessous pour éviter que les miettes ne tombent partout, lâchant une petite onomatopée s'apparentant à un 'mmh!' qui en disait long sur ce qu'elle pouvait penser à cet instant précis. « Depuis le temps que je souhaitais y goûter, je ne suis pas déçue, mais je ne suis pas certaine de retenter l'expérience souvent... bonjour le gras! » Et merci le beurre, surtout. En ne tarda pas à en prendre une seconde bouchée, un peu plus grosse que la première et ce fut le moment que choisi Yong Seok pour ramener sur le tapis un sujet plus sérieux les ramenant ainsi une année plus tôt. « Superhero! » Elle leva son pouce en l'air à ce mot avant de rire, le temps de considérer plus sérieusement la question de son interlocuteur. Mei Li ne comprenait pas trop la question. Voulait-il réellement savoir son ressenti sur le moment où il lui était venu en aide ou bien celui de la chute? Car bien entendu, dans le premier cas, la réponse allait être en sa faveur. « Quand tu m'es venu en aide, j'étais dans un premier temps honteuse. Bye bye classe et physique de rêve... ahah! Les autres ne l'avaient pas remarqué mais ça ne t'as pas échappé à toi. J'ai eu peur d'être jugée oui, ou que tu ailles en rire avec les autres. Dans les moments de panique tout se mélange dans la tête et il est difficile de penser correctement. » Et pourtant, elle s'était trompée sur toute la ligne. Yong Seok l'avait soutenue et n'avait jusqu'alors jamais trahi son secret. En soit, ce n'était pas quelque chose de grave mais si les autres venaient à l'apprendre, sa fierté en prendrait très certainement un coup. « Des fois je me sens stupide de ne jamais avoir appris à nager, ça m'aurait évité bien des problèmes dont cette peur bleue des profondeurs... » A noter que pour elle, le mot profondeur ne parlait pas uniquement d'un lac, d'une rivière ou d'un océan, mais n'importe quelle hauteur à partir du moment où elle ne sentait pas le fond sous ses pieds. « Et puis dans mes bons jours je me dis que prendre des cours serait une bonne idée, mais non. Tu me vois aux côtés de gamins de moins de dix ans apprendre à flotter? J'aurais trop l'impression qu'on ne regarde que moi... » Ainsi que la peur de ne pas réussir, entre autre. Mais ça, elle le garderait sous silence. Elle paraîtrait très certainement ridicule si elle venait à criser en pleine séance.


acidbrain





and without you I'm losing my mind ♒︎ I tell myself you don't mean a thing, and what we got, got no hold on me. But when you're not there, I just crumble. I tell myself I don't care that much, but I feel like I die 'til I feel your touch.© endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 1430
Age : dix-neuf ans.
groupe : fireflies.
rôle dans le groupe : maknae, chanteur principal.
nom de scène : Ɣ-Lɛɛ.
occupation : rookie, propriété de meili ❤
avatar : jung jae hyun ♥ nct
DC : lim jung wan & shin dae ho
Points : 24

knockout g
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t112-lee-yong-seokli http://www.lights-camera-action.org/t134-lee-yong-seok http://www.lights-camera-action.org/t149-lee-yong-seok http://www.lights-camera-action.org/t150-lee-yong-seok-call-me-babe#741 http://www.lights-camera-action.org/t151-lee-yong-seok-lys_97#747 http://www.lights-camera-action.org/t325-fireflies-knockout-global
Message
Mer 8 Juin - 20:00



Trust me, I believe in you.
feat wang mei li

La réaction de la jeune chinoise ne fit que le rendre d'autant plus plus fier de lui. Il aborda alors un immense sourire sur ses lèvres. Un sourire presque trop sincère. Un sourire qui se voulait bien malin. Mais oui, son indice ne servait strictement à rien… et elle avait réagit exactement comme il l'attendait ! Tellement prévisible cette Mei Li… C'était qu'il en était presque déçu. « Sois pas fâchée. A ma place, t'oserais faire la même… admets-le. » Il en était plus que persuadé. Depuis le temps qu'ils s'envoyaient des messages et se cherchaient l'un l'autre, l'évidence était-elle qu'elle aurait voulu le faire faire languir s'il avait été à sa place ! N'étaient-ils pas similaires sur pleins de points ? En tout cas il compatissait. Car à sa place justement, ça l'aurait bien fait chier ! Pour cette situation toute particulière, il se lançait  des roses et n'en dissimulait pas moins sa joie ! On pouvait dire tout ce que l'on voulait, ces deux-là étaient clairement faits l'un pour l'autre. Pas nécessairement en tant que couple – même si l'idée ne le dérangerait probablement pas – mais ils étaient clairement faits pour s'entendre et se comprendre. Il arrivait toujours un moment où Yong Seok, aussi impartial et imbu de sa personne pouvait-il être dans ses mauvais jours, finissait par lever le voile face au naturel de sa relation avec Mei Li. Elle était différente des autres filles pour tout un tas de raisons. Même s'il n'était pas suffisamment idiot pour se laisser amadouer par le regard de la demoiselle, le bleu s'y laissait vaguement prendre parce qu'il s'agissait bien d'elle. Et parce qu'il en avait sûrement envie, aussi. Il n'y avait jamais vraiment eu de faux semblants avec elle. Enfin, leur relation était très hasardeuse et bourrée de sous-entendues… Elle n'en demeurait pas moins sincère et authentique dans le fond. Des termes qui ne le qualifiaient guère lorsque l'on le connaissait réellement. Yong Seok n'était même pas persuadé qu'elle se doute un seul instant de quoi il était capable lorsqu'il méprisait quelqu'un… Mais peut-être avait-elle sa petite idée de sa personne à simplement voir comment il s'amusait à la tourner en bourrique, bien que dans l'élégance de la chose. Il savait aussi se montrer patient et attentionné lorsqu'il le voulait. Peut-être même plus aisément qu'il n'osait le prétendre, parce qu'il s'intéressait vraiment à elle, à sa personne. Pas juste à ce qu'elle pouvait lui apporter. A l'inverse, il souhaitait plus devenir quelqu'un de primordial pour elle. Quelqu'un vers qui elle pourrait se tourner sans hésitation, sans se poser de question. Quelqu'un à qui elle confierait ses peines et ses peurs. Comme sa peur de l'eau, en autre. Ce pourquoi il avait soudainement opté pour une attitude plus sérieuse, en évoquant un sujet sensible. Bien entendu, cette idiote était parvenue à lui arracher un doux rictus au mot Superhero, mais il ne la laissa pas s'en tirer à s'y bon compte. Le regard on ne peut plus braqué vers elle, le coréen émit un faible rire avant de croquer un nouveau morceau dans son sandwich.

Finalement, la réponse qu'il voulut lui parvint. Sans l'interrompre, il l'écouta parler en tachant de ne rien oublier. Si au départ elle avait tenté de faire dans l'auto-dérision, il comprit très nettement qu'elle était loin de prendre cet aveu à la légère. Elle était vraiment embarrassée à l'idée de ne pas savoir faire une chose courante, aussi basique, que celle de savoir nager. Yong Seok pouvait tout à fait comprendre ce qu'elle ressentait. Elle avait sa fierté. Quand bien même n'en aurait-elle qu'une toute petite, il l'imaginait mal en présence de bambins découvrant la composition de l'eau dans le petit bassin d'un complexe aquatique. Alors, lorsqu'elle termina de parler, il en avait aussi pratiquement assez de son panini. Sûrement avait-il eu les yeux plus gros que le ventre. Ou bien était-ce les propos de la jeune fille qui le laissait sur sa faim. Quoiqu'il en soit, il approcha le goulot de la bouteille d'eau à même ses lèvres et fit même glisser une fine pluie le long de son visage à vouloir avaler trop vite. Comme si de rien n'était, il s'essuya du revers de la main et abandonna la bouteille dans un coin de la table. Son attention toute entière se re-focalisa sur la demoiselle qui lui faisait face. « J'imagine ce que tu ressens… Quand j'avais douze ans, un gamin m'avait poussé dans l'eau. Ça m'avait pas mal traumatisé à l'époque, et à douze ans j'étais pas franchement fier de moi… Je prenais peur dès que je n'avais plus pied. Et crois-moi que j'ai été beaucoup charrié par les types de ma classe ! Ça m'a pas aidé à draguer cette histoire. » Petite blagounette à part, car à cette époque les filles ne l'intéressait pas encore. Et c'était en autre grâce à l'une d'entre elles qu'il avait su vaincre sa peur et trouver le courage. Déjà à douze ans, il se sentait lâche de ne plus pouvoir nager. Mais le cas de Mei Li était un peu différent puisqu'elle ne savait pas du tout nager, contrairement à lui autrefois. Cette peur viscérale et cette honte n'en demeurait pas moins identique. « Ce que je veux dire c'est que… j'ai réussi à vaincre ça autrement qu'en prenant des cours. Et je pense que tu pourrais aussi y arriver si tu accordais ta confiance à quelqu'un, sans craindre ce qu'il pourrait penser. » Un peu plus mal à l'aise, le jeune homme se passa une main dans les cheveux avant d'ajouter ces quelques mots, sans oser la regarder. « Genre, moi par exemple. » Ça ne lui ressemblait pas d'être aussi sérieux. Surtout en présence de Mei Li. Alors il émit un petit rire nerveux avant de se camoufler subtilement derrière la bouteille qu'il vida de son contenu. Il n'avait pas franchement hâte de la voir déballer son cadeau. Il ne savait plus trop si c'était une bonne idée… Puis soudain, son téléphone se mit à vibrer. Ce dernier affichant le numéro de son manager. « Ah merde… Tu veux bien m'excuser ? » Une grimace ponctuant ses dires, le trainee de la KG se releva en faisant grincer sa chaise. Il ressortit de la boulangerie afin de réceptionner un appel qui sonnait fort le remontage de bretelles...


acidbrain





i love you, babe. so bad. ♒︎ It's not like we got big plans. Let's drive around town holding hands. And ya need to know. You're the only one—alright, alright. And ya need to know. That ya keep me up all night.© endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 2358
Age : 18 yo
groupe : daebak avenue
rôle dans le groupe : daebak avenue > maknae, lead dancer, face // 5th dimension > visual
occupation : rookie, yongseok's gf
avatar : chou tzuyoda (twice)
DC : bang minhyuk & lee sooah
Points : 48

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t91-wang-mei-li http://www.lights-camera-action.org/t93-wang-mei-li http://www.lights-camera-action.org/t94-wang-mei-li-activite-rp http://www.lights-camera-action.org/t106-wang-mei-li-ring-my-bell http://www.lights-camera-action.org/t115-wang-mei-li-meili_wg
Message
Jeu 9 Juin - 17:37



Trust me, I believe in you.
yongseok & meili

Outfit - Le sourire du jeune homme la fit légèrement grimacer. A croire qu'il prenait un malin plaisir à la faire tourner en bourrique. Et au fond, quelque chose lui disait qu'elle n'était probablement pas la seule victime. Yong Seok semblait si naturel ainsi qu'il y avait fort à parier que ce n'était qu'une habitude pour lui. Elle haussa les sourcils lorsque ce dernier lui demanda de ne pas se fâcher. Laissait-elle croire qu'elle l'était? Parce que ce n'était réellement pas le cas. « Je ne le suis pas. Et tu serais un amour si tu évitais de me mettre dans le même sac s'il te plaît. Nous sommes bien différents tous les deux! » Mei Li n'était pas convaincue du dernier point cependant. Au fond, ils se ressemblaient bien plus que ce qu'elle voulait admettre. Ils avaient probablement des caractères qui leur étaient propres mais il leur restait néanmoins un bon nombre de points communs. Il s'agissait très certainement de la raison pour laquelle ils s'entendaient si bien tous les deux, bien qu'ils se plaisaient à laisser croire le contraire. Cependant le bleu n'avait pas réellement tort sur ce point, si l'occasion lui avait été donnée, la chinoise ne se serait pas privée de jouer comme lui faisait. Mais l'avouer directement lui ferait bien trop plaisir alors pour cette simple et unique raison, il était hors de question qu'elle ouvre sa bouche pour lui fournir la réponse désirée. Jamais ô grand jamais. Le jour où elle se verrait lui céder quoi que ce soit n'était pas prêt d'arriver. Il faudrait éventuellement qu'elle soit malade et mourante et encore! Même sous la torture la jeune femme préférerait largement garder le silence. Autant dire les choses telles qu'elles étaient réellement: il était bien plus amusant d'aller à contre sens n'est-ce pas? Si tout été donné de suite, les choses perdaient de leur charme. Mais la conversation pris une tournure plus sérieuse sur l'initiative du brun et malgré son envie de ne pas s'attarder sur le sujet et après avoir tenté de le contourné, la demoiselle accepta finalement de lui accorder ce moment confession. Toujours gênée lorsqu'elle abordait le sujet, elle allait devoir apprendre à passer au dessus pour tenter d'aller de l'avant. Il avait raison dans le fond, elle avait besoin de se confier pour pouvoir trouver une solution à son problème, mais elle n'était cependant pas totalement convaincue de l'efficacité totale de ce début de solution. Mais en y repensant bien, à part ses parents qu'elle ne voyait presque plus à cause de ses activités, le jeune homme était le seul à qui elle pouvait en parler... le choix était vite fait. Et il était important de commencer à envisager des solutions à son petit soucis avant qu'il ne devienne réellement problématique. Reprenant son croissant en bouche, la chinoise écouta ce que Yong Seok lui expliqua vis à vis de son passé et sa propre expérience sur le sujet qui semblait à peu près similaire à la sienne, si ce n'est qu'à l'époque lui avait déjà des acquis, chose qui lui manquait à elle. Elle ne manqua pas de réagir à sa petite plaisanterie, n'importe quel moyen était bon à prendre pour taquiner son aîné. Elle adopta un air surpris, se traduisant par des yeux ronds et une bouche à demi ouverte, expression qui ne dura que quelques secondes à peine avant qu'un sourire amusé ne vienne prendre possession de ses lippes. « Le tombeur de ces dames à un jour eu du mal? Je suis choquée! » Elle ne le considérait pas réellement comme tel mais oui, elle devait bien avouer que le coréen était un beau garçon et qu'il aurait très certainement son petit effet auprès des fans par la suite, si ce n'était pas déjà fait.

Elle s'excusa auprès de lui pour sa petite provocation avant de le laisser reprendre, l'écoutant avec plus de sérieux que précédemment. Hochant lentement la tête aux propos de son aîné, elle resta silencieuse un instant, le temps d'assimiler la chose. Puis, sans réellement comprendre le pourquoi du comment, le regard du brun se fit fuyant. Mei Li pencha légèrement la tête sur le côté sans pour autant le quitter des yeux, voilà une chose à laquelle Yong Seok ne l'avait pas habituée, lui qui était si direct habituellement. Le sourire de la demoiselle se fit plus large lorsque son interlocuteur se cita lui même dans les personnes dites de confiance. En temps normal elle aurait sauté sur l'occasion pour lui envoyer un nouveau pique mais pour le coup, l'envie n'était clairement pas là. Elle ne se sentait pas le cœur à rire sur le sujet alors que lui semblait visiblement sérieux et mal à l'aise, pour une raison qui lui échappait encore. « Ah... je pense avoir compris ce que tu veux dire. Mais tu sais Yong Seok, actuellement tu es le seul- » Elle n'eut même pas le temps de finir que ce dernier la coupa pour s'excuser, dérangé par la sonnerie de son téléphone qu'il décrocha immédiatement avant de quitter la boutique. Frustration. Pour une fois qu'elle désirait être sérieuse, il avait fallu que les choses se passent autrement. Les joues légèrement gonflées, elle observa le jeune homme court instant au travers de la vitrine avant de lentement poser les yeux sur le paquet qu'il lui avait offert. Son regard alterna entre le coréen et le cadeau avant de finalement craquer et le ramener sur ses genoux. D'un geste habile et rapide, la jeune femme ouvrit rapidement le paquet pour y découvrir quelque chose à laquelle elle ne s'attendait absolument pas. « Eh?!! » Elle resta figée un instant avec le tissu entre ses mains, avant de sentir un soudain coup de chaud au niveau de ses joues qui venaient de prendre en un rien de temps une teinte rosée. Soudainement elle comprenait bien mieux pourquoi son aîné avait entamé le sujet tabou, il avait très certainement une idée derrière la tête. Mais si ce n'était que pour l'emmener à la piscine ou autre, n'aurait-il pas été plus simple de le lui demander directement plutôt que de lui offrir un tel cadeau?! Tout compte fait, elle était bien contente d'avoir fait cette découverte toute seule car sous le regard du coréen, elle n'aurait probablement pas su comment réagir. Déjà seule elle était totalement embarrassée, alors avec un autre, la sensation aurait été multipliée. Elle se hâta de remettre le bikini dans le sac qu'elle reposa à sa place initiale avant d'attraper son portable qu'elle tripota nerveusement entre ses doigts. Définitivement, il la surprendrait toujours. Lorsque ce dernier revint à elle, malgré son trouble, la chinoise tenta tant bien que mal de sauver les apparences et repris la parole avant même qu'il ne puisse la rejoindre, haussant légèrement la voix. « Laisse moi deviner, tu vas devoir repartir? » Et au fond, Mei Li espérait une réponse positive, la situation étant devenue trop gênante pour elle. Autant en finir rapidement avant qu'il ne remarque quelque chose.


acidbrain





and without you I'm losing my mind ♒︎ I tell myself you don't mean a thing, and what we got, got no hold on me. But when you're not there, I just crumble. I tell myself I don't care that much, but I feel like I die 'til I feel your touch.© endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 1430
Age : dix-neuf ans.
groupe : fireflies.
rôle dans le groupe : maknae, chanteur principal.
nom de scène : Ɣ-Lɛɛ.
occupation : rookie, propriété de meili ❤
avatar : jung jae hyun ♥ nct
DC : lim jung wan & shin dae ho
Points : 24

knockout g
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t112-lee-yong-seokli http://www.lights-camera-action.org/t134-lee-yong-seok http://www.lights-camera-action.org/t149-lee-yong-seok http://www.lights-camera-action.org/t150-lee-yong-seok-call-me-babe#741 http://www.lights-camera-action.org/t151-lee-yong-seok-lys_97#747 http://www.lights-camera-action.org/t325-fireflies-knockout-global
Message
Jeu 9 Juin - 20:02



Trust me, I believe in you.
feat wang mei li

On se passait bien de commentaire, même si sur le coup il n'avait pas pu s'empêcher de sourire à sa réflexion. Quelle soit choquée pour de vrai, tiens ! S'il avait véritablement été un tombeur par le passé ou même maintenant, cela se saurait. Enfin, c'était bien plus drôle de la laisser croire ça. Et la seule attitude qu'il aborda pour justifier ses dires fut un croisement de bras contre son torse, son dos vite extirpé en arrière. Il avait l'air confiant comme ça, mais concernant les femmes il était loin de tout à fait les comprendre, comme les supporter. Oh oui il était sûrement de ces trainees à ne guère respecter cette règle cruciale que celle leur interdisant d'entretenir une relation intime avec qui que ce soit. Contrairement à la moyenne, il en avait bien eu des petits-amies, et il ne s'en était jamais vraiment caché. Enfin, pas devant ses amis et les autres trainees. Yong Seok n'avait pas été suffisamment bête pour se vendre lui-même à son agence. Mais malgré sa petite liste de conquêtes, il ne s'était jamais réellement attaché à l'une d'entre elles. Le soucis avec lui, c'était qu'il était du genre à se battre pour avoir quelque chose. Mais une fois acquis, plus rien. C'était comme si la demoiselle n'avait plus la moindre valeur… Alors oui, il se lassait bien vite de ces dernières et finissait par ne plus leur prêter de réelles intentions. Ça terminait plutôt mal en général, et le pire c'était qu'il s'en foutait. Mais bon, peut-être était-il un tombeur à sa manière dans le fond. Il n'en savait rien. Les nanas étaient bien divertissantes mais il finissait toujours par en avoir marre. Heureusement qu'il n'en était pas de même pour la musique, sinon il ne ferait pas long feu dans l'industrie musicale! Fallait-il encore qu'il supporte cette règle stupide une fois qu'il aurait débuté ? Sans doute. Et là en revanche, il ne pourrait guère s'en vanter aussi facilement car une fois idole, le moindre petit scandale pouvait non seulement causer du tort à tout son groupe, mais à l'agence toute entière ! Heureusement qu'il avait décidé de rester célibataire pendant un moment… Sinon bonjour les dégâts. « Ah... je pense avoir compris ce que tu veux dire. Mais tu sais Yong Seok, actuellement tu es le seul- » Un instant crucial et un maudit appel. Passablement frustré lui aussi, le jeune homme se releva de sa chaise, quelque peu conscient de l'avoir interrompu dans sa phrase. Il ne put que s'excuser pour cet imprévu, une grimace proéminente sur ses lèvres. Si cela n'avait pas été important, il ne se serait guère gêné pour ignorer cet appel. Mais puisqu'il s'agissait de son manager et qu'il n'avait pas d'excuse pour l'ignorer, autant affronter le démon tant qu'il en avait le courage.

Ne se doutant pas un seul instant que la plus jeune en profiterait pour jeter un œil au contenu du paquet surprise, Yong Seok écarta le téléphone de son oreille lorsqu'il accepta la communication. Il se doutait que ce dernier allait lui hurler à l'autre bout du fil. A force, il commençait à anticiper… « C'est quoi ce cirque ? Je t'avais dis de rester au dortoir et te reposer ! Demain le groupe et toi avez une grosse journée !! » Il avait parfois le sentiment d'avoir affaire à un daron plutôt qu'à un jeune manager. Un léger râle lui échappant, le trainee n'osa cependant pas l'interrompre durant tout le temps où il lui cria dessus. « C'est bon, t'as fini ? Tu m'as brisé les tympans hyung ! » Tellement jeune qu'il osait le surnommer ainsi. Malheureusement s'il avait tenté de contourner la chose, cela n'allait pas tout à fait en son sens. Le bleu ne se gêna cependant pas pour lui avouer le fond de sa pensée. « Ca va, ça va ! Je rentre ! Mais la prochaine fois qu'on a le champs libre, n'oublies pas de me rappeler que c'est uniquement à la KG qu'on est libre ! Ouais à plus. » Passablement sur les nerfs, le coréen éteignit son téléphone pour se débarrasser une bonne fois pour toute de lui. Ça ne l'aurait pas surprit de recevoir un second appel, et cette fois-ci pour se montrer plus respectueux ! Sauf qu'il n'avait pas franchement envie de l'être. Pas avec lui. Alors Yong Seok soupira profondément lorsque vint le moment d'annoncer la mauvaise nouvelle à Mei Li. Il ne supportait pas qu'on lui dicte des ordres. Il avait son petit caractère borné et légèrement impulsif. Cependant, il avait appris à se maîtriser. Pas le choix en faisant parti de la Knockout. C'était aussi pour ça qu'il maîtrisait l'art du paraître. Finalement, lorsqu'il revint jusqu'à la chinoise, cette dernière devina tout de suite avant qu'il ne se prononce. « Hm. C'était mon manager. J'suis désolé... » Mais à la juger un peu plus attentivement, le jeune homme comprit que quelque chose avait changé. Ses prunelles zieutèrent brièvement le paquet à ses pieds avant d'en venir à la possibilité qu'elle savait déjà tout. Ah ok. Tout d'un coup il était moins gêné à l'idée de partir. Il ressentait comme un malaise, et ce n'était clairement pas à cause de cet appel qu'il avait reçu. « Bon hum… on se recapte ? J'suis vraiment désolé. » Il la quitta sur une inclinaison vive et rapide, mimant presque l'urgence, alors qu'il n'en était nullement le cas. Il ne savait pas trop pourquoi il faisait ça. Pour se sauver la face ? Quoi qu'il en soit il osa à peine la regarder, très vite dirigé jusqu'à l'extérieur de la boulangerie où il se retourna tout de même au moment de partir pour lui adresser un signe de la main. A partir de là Yong Seok poursuivit sa course sans se retourner, le cœur drôlement lourd parce qu'il se sentait étrangement mal à l'aise. Ce qui lui ressemblait pas. Surtout en présence de Mei Li.


END


acidbrain





i love you, babe. so bad. ♒︎ It's not like we got big plans. Let's drive around town holding hands. And ya need to know. You're the only one—alright, alright. And ya need to know. That ya keep me up all night.© endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas

Trust me, I believe in you || feat mei li ❤

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» torq trust IIpolies
» *we trust in rust Notch 72*
» PGA Tour - Northern Trust Open
» Aaron Baddeley 2011 Northern Trust Open
» Trust hier soir à Bordeaux....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: out of character :: rps-