AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Lights, Camera, Action ! :: out of character :: rps

It's really you ━ rhea & jungwan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Messages : 709
Age : 24 y.o
rôle dans le groupe : artiste solo (ex-DARKNESS)
nom de scène : lim wan.
occupation : chanteur, compositeur, parolier.
avatar : kihyun (monsta x)
DC : lee yong seok & shin dae ho
Points : 27

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1008-lim-jung-wan-take-a-deep-breath http://www.lights-camera-action.org/t1032-lim-jung-wan-world-is-mine http://www.lights-camera-action.org/t1031-lim-jung-wan#17656 http://www.lights-camera-action.org/t1093-lim-jung-wan#20305 http://www.lights-camera-action.org/t1911-lim-jung-wan-ym_limwan#40416 http://www.lights-camera-action.org/t1039-lim-wan-yuseong-media#17834
Message
Mar 30 Aoû - 16:15

It's really you ?
Feng Rhea & Lim Wan



hairstyle + outfit || Jung Wan s'était encore que très rarement rapproché de la KG. Jusque là, ses affinités inter-agences s'étaient davantage porté sur la Flow avec qui il largement collaboré. La Yuseong n'étant jamais en reste quant à l'attention qu'il portait aux trainees qu'il considérait comme la relève. Son manager lui avait cependant proposé une rencontre auprès des représentants du célèbre label dans le cadre d'une collaboration à venir. Il avait trouvé judicieux de lui proposer cette figuration puisqu'elle touchait une nouvelle étoile de la KG qui allait insensément sous peu débuter tout comme lui en solo. Participer à l’élaboration d'un mv de la maison bleue valait toujours son pesant d'or en plus de rechercher indirectement à se faire voir par ce biais. C'était du donnant/donnant quoi qu'il arrive. Et cela incluait également une possible collaboration puisque Jung Wan réfléchissait dores et déjà à un futur duo dans les mois à venir. Maintenant que son album était finalisé, la suite dépendrait de son succès même s'il ne reculerait pas face à un classement bas. C'était plus fort que lui. Aussitôt un projet de terminé qu'il souhaitait en trouver un nouveau. Un nouveau but à atteindre. Et en attendant de trouver la perle rare, c'était lui qui allait offrir son visage pour les débuts d'une parfaite inconnue… Enfin, c'était ce qu'il croyait encore jusqu'à maintenant. Ainsi s'étaient-ils déplacés jusqu'à la célèbre agence rivale qu'on les avait convié jusqu'à une salle de conférence, son manager et lui. Ce dernier avait d'ailleurs sorti son plus beau costume dans un soucis de professionnalisme. Jung Wan lui, s'était rendu avec ses vêtements du quotidien, à la limite du correct si l'on excluait la présence de certains trous dans son jeans… La mode, disait-on pour sa défense. Son style surtout. Il n'allait pas chercher à changer ou paraître pour ce qu'il n'était pas. Pour autant, il se présentait pas moins charmant à sa façon, sa crinière aux reflets châtains impeccablement relevée en arrière. Son sourire au-delà de toutes formes esthétiques l'emportait très souvent sur tout le reste. Il était loin de ces idoles ayant pris la grosse tête et ne se prenant pas pour de la merde. Il n'y avait probablement pas plus humble et plus tolérant que lui dans le milieu ! Ce pourquoi il avait mis autant de temps à finaliser son premier mini. Une fois encore, Jung Wan était prêt à aider son prochain sous condition que le projet de cette jeune artiste lui plaise. Qu'il s'agisse de la KG ou pas, il était tout aussi capable de décliner l'offre parce qu'il ne faisait pas non plus dans la charité, ni ne se faisait acheter par de jolis zéro alignés.

Il attendait donc patiemment que la mystérieuse demoiselle pointe le bout de son nez, légèrement affalé contre son siège. Il n'y avait que son manager et lui pour le moment, alors à quoi bon sa posture ? A cela près de ressortir un chewing-gum de sa poche pour le mâchouiller péniblement, Jung Wan se redressa subitement sur ses pieds à l'approche de plusieurs ombres au-travers des baies floutées. Son manager en fit tout autant au moment où la porte de la dite salle s'ouvrit en grand. Plusieurs hommes firent leurs apparitions et ce fut tout naturellement que Jung Wan se courba pour les saluer un à un ;dont le PDG de la KG en personne. La dernière et pas moins attendue jeune femme se présenta alors à lui… Les yeux grands écarquillés, le jeune homme se retrouva face à ce visage qui ne lui était guère si inconnu puisqu'il ne s'agissait nul autre que de Rhea ! La Rhea de ses vacances, l'an passé. Cette même jeune femme avec qui il avait partagé plus d'une nuit… A l'exception de sa chevelure qui avait changé, elle était exactement la même que dans ses souvenirs ! C'était forcément elle… à moins qu'elle lui ait caché l'existence d'une jumelle. Mais ça, il en doutait fortement… Tandis qu'un milliard de questions venaient embrouiller son esprit, le restant de la tablée prit place sans plus de cérémonie, et il fut bien le dernier à s'exécuter d'un air pensif. Sans parvenir à décrocher son regard de la belle Rhea, le coréen écouta d'une oreille distraite le discours qui s'en suivit, bien soulagé de ne pas avoir à prendre la parole dans l'immédiat et de laisser le boulot chiant à son compère. En revanche lorsque ce fut au tour de la demoiselle de se présenter, un drôle de sentiment comprima son cœur. Entendre le son de sa voix ne fut que la confirmation. Il s'étonnait presque à admettre qu'il l'avait oublié. Cette voix aussi charmante que ne l'était la jeune femme… Mais que faisait-elle bien là ? Depuis quand était-elle à la KG ? Cette agence n'était pas réputée pour faire débuter des nouvelles recrues aussi rapidement, alors… cela voulait-il dire qu'elle appartenait déjà à l'entertainment lorsqu'ils s'étaient rencontrés ? Même s'il aurait préféré suivre le début des négociations avec son entière attention, Jung Wan fut en aucun cas capable de taire ses nombreuses interrogations. Bien trop d'émotions contradictoires venaient frapper à sa porte… Il ne savait plus quoi penser, plus quoi écouter ou entendre. Il avait le sentiment qu'on lui parlait en arabe actuellement… Puis finalement, ce fut son manager qui le ôta de sa torpeur après une discrète tape sur sa cuisse gauche. « Concentre-toi. » Pour toute réponse, le jeune homme grommela quelque chose d'inaudible avant de mieux acquiescer. Oui, c'était un entretien important pour elle après tout. Ils auraient sûrement tout le temps de bavarder une fois cette étape réglementaire de passée...


✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.



MAY I STEAL YOUR HEART? ♒︎ IF I FALL SEVERAL TIMES AND GET HURT. WILL YOU ACCEPT MY SURRENDER?© endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 285
Age : vingt-trois ans.
groupe : solo.
avatar : sexy hyoseong.
DC : hwang hyeji.
Points : 72

knockout g
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1775-feng-rhea-some-people-are-simply-better-than-others#37540 http://www.lights-camera-action.org/t1783-feng-rhea-everyone-needs-to-play-games#37854 http://www.lights-camera-action.org/t1782-feng-rhea#37850 http://www.lights-camera-action.org/t1780-feng-rhea#37815 http://www.lights-camera-action.org/t1781-feng-rhea-itsmerhea#37816 http://www.lights-camera-action.org/t2054-feng-rhea#41610
Message
Mer 31 Aoû - 22:56

It's really you ?
Feng Rhea & Lim Wan



hairstyle and makeup ; outfit (à gauche donc.♥) + ils sont arrivés avait-elle cru entendre. puis une porte se ferma, terminant cette conversation aussi vite qu'elle aurait pu être commencé si le temps leur avait été accordé pour la nourrir d'une plausible réponse. c'était tout? Rhea porta son regard sur le PDG de l'agence, sa posture encore légèrement tournée vers la porte. et maintenant? donne nous deux minutes lâcha-t-il d'un air légèrement frustré à l'idée de parler à une vulgaire porte plutôt qu'à la personne qui fut présenté à Rhea comme son manager quelque mois plus tôt. puis un léger soupir témoignant de son agacement avant qu'il ne tapote le bout de son stylo contre son bureau, visiblement en train de chercher à savoir où il en était. elle ne dit point mot, elle le laissait. simplement. lui donnant le temps de s'exprimer puisqu'ici, c'était lui qui menait la danse. il l'avait personnellement contacté pour qu'il la retrouve avant cette entrevue avec une autre agence. il voulait faire tout ceci aujourd'hui, puisque la situation s'y prêtait, leur donnant ainsi la possibilité de deux scenarios. peut-être trois, mais la dernière n'étant aucunement de son ressort. soit ils acceptaient l'offre et dans ce cas nul intérêt de contempler d'autres éventualités, ce qui, soyons honnête, s'avérait être le mieux. soit ils refusaient et là s'ouvrait un dialogue à venir. continuer quand même la recherche quitte à abandonner l'idée pour voir autre chose? ou reculer ses débuts afin qu'elle se consacre plus entièrement au lancement de cette collaboration inter agence dont elle fut invitée à prendre part? même si le PDG était celui qui prenait les directions, le premier intéressé dans cette histoire n'était pas lui au fond, mais bien elle. aussi lui semblait-il naturel de venir la voir avant d'agir. rien n'est acquis pour le moment Rhea, et tu t'en doutes. il serait donc judicieux que tu ne partes pas avec des espérances un peu trop haute, il leur ait encore possible de refuser. et elle le savait. à dire vrai, c'était la seule chose qui hantait son esprit. ce n'était pas tant l'idée qu'ils acceptent ou non qui la dérangeait, mais plus la possibilité que cette troisième option revienne de nouveau sur la table. si cette discussion qu'ils s'apprêtaient à avoir pouvait prendre une tournure favorable, alors Rhea se sentirait soulagée. un contrat de signé signifie publicité pour les deux agences respectives et gain en popularité pour Rhea puisque, de ce qu'elle crut entendre, ce dit caméo valait son pesant d'or. elle ne savait rien de plus, et pour dire vrai elle ne s'est pas vraiment attardée sur le sujet. tant qu'on la laissait faire ce qu'elle voulait, le reste n'avait pas vraiment sa place dans sa liste de préoccupations.

un simple hochement de tête de la par de la jeune femme suffit pour terminer cette courte discussion et prendre place dans une autre salle. tout en se levant, la trainee réajusta discrètement son short puis suivit le PDG et son manager à travers les couloirs. rien n'était joué, et pourtant les dés étaient déjà jetés. pour la première fois, elle avait un réel sentiment que l'intérêt de l'agence s'était enfin posée sur elle. jusqu'à présent, bon nombre de péripéties se sont jetées sur sa route sans crier gare, la laissant misérable au bord de la route. défaite avec pour seule solution le choix d'improviser comme elle sut toujours le faire. rien ne disait qu'elle ne continuerait pas à forcer sa chance, mais la lassitude prendrait naturellement place. à force de tenter, d'essayer et de voir toujours ce même mur dressé, elle finirait tôt ou tard par baisser les bras. être obstinée est une chose, mais bornée en est une autre, faut-il savoir quand il est nécessaire d'arrêter au risque de se tourner en ridicule et perdre, de surcroît, sa crédibilité. le PDG de la knockout ouvrit la porte, sa voix résonnant entre les murs alors qu'il offrait ses salutations aux deux invités, s'en suivi son manager. Rhea prit, quant à elle, le temps de prendre une grande respiration avant de faire son entrer, son regard porté directement sur l'homme en costard à qui elle flasha un sourire avant de se tourner vers lui. Jung.... Wan...? murmura-t-elle plus pour elle-même, et sans s'en rendre compte, son visage mima celui de l'homme en question. c'était une illusion? une blague, n'est-ce pas? ça ne pouvait qu'être que ça, à moins qu'il s'agisse réellement de celui qui allait être le caméo dans son mv? mais c'était trop gros. trop gros pour que cette mise en scène soit réelle. pourtant. pourtant il était là. ou alors? un léger coup de coude l'empêcha d'approfondir son train de pensée, gagnant une brève attention de la part de la jeune femme, suffisamment longtemps pour se rendre compte que l'entrevue se devait de commencer et qu'elle devait donc prendre place à son tour. déglutissant maladroitement, elle retourna momentanément son attention sur Jung Wan, encore peu convaincue de son existence, avant de s'asseoir sur la première chaise de disponible. dire qu'elle n'avait pas songer un seul instant à le suggérer comme potentiel acteur serait un mensonge. seulement, et à force d'y réfléchir, elle abandonna bien vite l'idée de peur que ça sonne faux. une rencontre forcée en quelque sorte, un stratège un peu trop poussé de pseudo fangirl. elle avait menti une fois, prétextant ne pas le connaître et ce simplement pour avoir son attention. ce qu'elle eut le temps de quelques semaines de vacances. il était hors de question qu'elle revienne sur ses pas. au fond, c'était peut-être un signe? un deuxième coup de coude la ramena dans la conversation. complètement perdue, elle glissa son regard sur le PDG de son agence puis sur son manager avant de comprendre ce qu'elle était censée faire. ses lèvres formèrent un o et elle se leva, plaçant ses mains sur ses cuisses avant de légèrement se courber en signe de respect. merci de vous être donné la peine de vous être déplacés jusqu'ici. mon nom est Feng Rhea, trainee à la knockout. si vous me le permettez j'aimerai vous en dire plus la chanson en question avant que vous ne vous fassiez votre propre jugement. le titre est 'goodnight kiss' c'était assez intimidant, l'idée d'en dire plus sur l'ambiance que suscite cette chanson. surtout face à lui. on lui avait déjà parlé du scénario concernant le MV et bien que le lien entre les deux acteurs étaient considérablement différent, elle ne pouvait s'empêcher de se remémorer leurs moments intimes et, à cause de ça, une soudaine panique l'empoigna. qu'est-ce qu'il allait pensé de tout ça? allait-il croire à un complot? elle n'osait guère étaler son attention sur lui, encore moins croiser son regard mais la tentation se révélait bien plus forte qu'elle ne l'espérait et souvent c'est-elle surprise à se noyer dans ses joyaux ambrés avant de détourner maladroitement le regard. comme il s'agit d'une chanson marquant mes débuts, l'idée était de capter l'attention du public durant trois minutes. en effet, le concept est sexy mais j'admet ne pas être partie sur ça lors de sa conception. je pense que ça s'est fait hasardeusement mais au final, ça apporte une nouvelle dimension au tableau doux et secret qui était déjà établi. elle marqua une légère pause, cherchant le meilleur moyen d'aborder ce qui allait suivre sans pour autant trop en révéler, toujours avec cette même appréhension. monsieur Lim.. sa lèvre inférieure se retrouva nerveusement piégée entre sa dentition pendant qu'elle se tourna vers le concerné. comme vous êtes le principal concerné, j'aimerai m'adresser à vous concernant le rôle pour lequel on vous à fait venir. cette.. chanson.. ce n'est que du business après tout, pourquoi il le prendrait personnellement..? c'est ridicule. oui, elle se prenait clairement la tête pour rien. ça n'avait absolument rien à voir avec eux, de toute façon. cette chanson retrace une liaison entre un homme et une femme. une amourette qui dura suffisamment longtemps pour les mêler dans une liaison qui s'avère être. interdite. puisque l'homme était déjà destiné à une autre. ils se retrouvèrent pourtant, le jour de son mariage et même si tout porte à croire qu'il n'y a plus rien entre eux, les souvenirs restent et cette femme sait que ce n'est pas terminé tant que le jeu n'a pas été entièrement joué. son regard n'avait pas quitté le sien, jouant sur l'idée qu'elle avait gagné en confiance alors que clairement. non. elle s'était simplement laissée absorbée par ses souvenirs de lui, ses souvenirs qui semblaient tournés en boucle au point de les réunir de nouveau, sous un autre thème. visiblement bien différent. était-elle heureuse? dépitée? abasourdie? c'était bien trop floue pour poser un mot sur ses émotions. mais elle ressentait. il ne la laissait clairement pas indifférente. merci de votre attention.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 709
Age : 24 y.o
rôle dans le groupe : artiste solo (ex-DARKNESS)
nom de scène : lim wan.
occupation : chanteur, compositeur, parolier.
avatar : kihyun (monsta x)
DC : lee yong seok & shin dae ho
Points : 27

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1008-lim-jung-wan-take-a-deep-breath http://www.lights-camera-action.org/t1032-lim-jung-wan-world-is-mine http://www.lights-camera-action.org/t1031-lim-jung-wan#17656 http://www.lights-camera-action.org/t1093-lim-jung-wan#20305 http://www.lights-camera-action.org/t1911-lim-jung-wan-ym_limwan#40416 http://www.lights-camera-action.org/t1039-lim-wan-yuseong-media#17834
Message
Jeu 1 Sep - 18:46

It's really you ?
Feng Rhea & Lim Wan



hairstyle + outfit || On pouvait dire tout ce que l'on voulait, mais cette jeune femme, il l'avait toujours trouvé fascinante. Fascinante et intrigante. Il ne l'avait pas connu suffisamment longtemps pour savoir à qui il avait affaire… mais visiblement, elle n'était guère mademoiselle tout le monde. Ce qui le confortait sur l'idée qu'il se faisait de ses conquêtes. Elles étaient toutes uniques en leurs genres, mais celle-là avait fait fort, autant le dire. Car si le cadre passé de leur rencontre n'avait à aucun moment appelé à ce qu'il s'intéresse de façon plus appuyée à elle, là, actuellement, il s'étonnait à découvrir la femme qu'elle était devenue. Dans ses souvenirs, il avait gardé en mémoire une demoiselle pétillante, spontanée et adorable à souhait. Celle qui se présentait aujourd'hui était différente. Elle avait troqué sa chevelure blonde pour une couleur plus naturelle. Elle resplendissait d'une aura particulière. Sa nervosité ne trompait personne. Néanmoins, elle savait s'exprimer calmement et de façon très juste. Suffisamment pour capter l'attention et insuffler le respect. Son stress était sans aucun doute positif. Et si Jung Wan s'étonnait à la voir aussi studieuse sur sa présentation et sa façon de se tenir, il n'en était que plus admiratif dans le fond. On reconnaissait là le professionnalisme de la KG. Leurs trainees étaient irréprochables. Et cette maison n'était pas non plus du genre à se prendre pour de la merde. Jusqu'à présent, et malgré les rivalités occasionnés, la KG et la YM avaient toujours su trouver un terrain d'entente et proposer de très bonnes collaborations. Il suffisait de voir le dernier duo issu de l'alliance entre ces deux mêmes agences pour appuyer les profits qu'ils pouvaient se faire ! Le duo composé par Juno & Lee Bae. Ce dernier était l'un de ses meilleurs amis. Il avait su gagner une popularité fulgurante en l'espace de quelques mois ! Suffisamment pour avoir été sollicité en premier par la maison bleue. Quand bien même passait-il en second stade sur ce nouveau projet en date, Jung Wan ne le prenait pas à cœur. Une fois encore, il ne faisait pas ça pour l'argent. Il laissait ce plaisir aux pingouins présents dans la salle pour divaguer sur la chose. En tout cas, s'il n'avait pas prêté grand attention à sa première tirade, le jeune homme se montra plus attentif à la seconde. Un concept sexy donc. Bizarrement, il n'avait aucun mal à l'imaginer dans ce style musical ! Elle avait le corps pour, et suffisamment d'assurance. Jung Wan était sûrement le mieux placé dans cette salle pour affirmer que cette jeune femme savait se montrer réellement sexy, et ce, sans avoir à passer pour une coincée qui ne s'assumait pas ou comme la première des dévergondées. Ce concept avait été largement abordé par un nombre incalculable de girlbands durant une période… Des nanas qu'il avait déjà rencontré personnellement et qui n'étaient pas faites pour ça. Mais puisque le sexy vendait du rêve, beaucoup s'y attelaient à la tâche sans prendre le moindre plaisir ni la moindre assurance. Souvent elles étaient très jeunes… ce qui l'avait toujours un peu rebuté, dans le genre voyeurisme. Mais Jung Wan savait que Rhea n'aurait pas de complexe à ce sujet. Elle n'était plus une gamine voulant se faire voir. Et il savait qu'on ne la qualifiait jamais de catin, puisqu'elle n'en était pas une. Il y avait la tenue vestimentaire, mais la tenue verbale à côté de cela. Il suffisait de discuter avec elle pour réaliser qu'elle était loin d'être une pimbêche, et bien au-delà de ça, elle était une jeune femme très attachante et captivante. Elle plairait sans doute à grand nombre de gens…

La suite, en revanche, se révéla nettement plus intéressante. Si Jung Wan ne s'était encore guère exprimé de vive voix, entendre des termes comme « Monsieur Lim » ou « vous » lui arracha un large sourire, amusé, qu'il dissimula tant bien que mal en positionnant son coude contre la table. Il camoufla la partie basse de son visage en appuyant son poing contre ses lèvres. Ce n'était pas le moment d'en rire, et il ne comptait pas le faire d'ailleurs ! Néanmoins, il ne pouvait se permettre d'afficher une telle mine devant les grands dirigeants, alors il s'autorisa à ne rien dire dans l'immédiat afin de garder contenance. La pauvre semblait légèrement plus crispée. Et l'explication qu'elle donna sur l'intitulé de son titre le fit presque d'autant plus sourire. Il ne sut pas exactement pourquoi certaines visions resurgirent dans son esprit, et elles ne furent en aucun cas comparable aux propos qu'elle tenait. Cependant, il se retrouvait sur l'idée d'une liaison secrète entre un homme et une femme... Également sur le fait qu'il n'y avait techniquement plus rien à ce jour entre eux. Mais il en venait même à se demander s'ils avaient réellement entièrement joués le jeu jusqu'au bout… Rhea était apparut en parfaite inconnue dans sa vie. Ils avaient passés du bon temps ensemble sans se soucier du lendemain. Sans même avoir à traverser une séparation déchirante. Il n'avait s'agit que d'une amourette d'été, et pourtant, il gardait à l''esprit ce mémorable souvenir. Difficile de refuser une telle collaboration lorsqu'il s'agissait d'un tel coup du destin. Si leur première rencontre tenait du plus grand hasard, celle actuellement ne pouvait être qu'une simple coïncidence. Et après une telle performance pour s'être ainsi exposée auprès des dirigeants, Jung Wan ne se voyait pas décliner l'offre. Il ne pouvait pas lui faire ça… Alors, c'est en abordant cet air habituellement espiègle qu'il se pencha en direction de son manager pour lui murmurer ses mots à voix basse. « Qu'est-ce que t'en dis ? Ça m'a l'air intéressant. » Son attitude aussi déconcertante que décontractée ramena de nombreux regards en sa direction. L'air de rien, il resta fidèle à lui-même, avec son éternel sourire confiant. Il laisserait le privilège à son bras droit de s'exprimer puisqu'il n'en avait pas la moindre envie, à moins d'y être vraiment obligé. De ce fait, lorsque les discutions reprirent de façon positive, son regard ne dévia à aucun instant de celui de la principale chanceuse du jour, qui pouvait dores et déjà fêter ses pré-débuts enclenchés !


Une fois que les closes du contrat furent signés par les deux protagonistes, et le cachet de la KG marqué à l'encre rouge, en deux exemplaires, le PDG de la boîte leur apporta en mains propres, une bouteille de son plus grand champagne pour célébrer comme il se doit, cet instant tant attendu par la jeune femme. Sûrement aussi pour se faire bien voir de ses nouveaux collaborateurs, et une fois encore, Jung Wan ne prit pas le moindre parti. Une flûte du savoureux pétillant entre les doigts, le jeune homme hissa dans une synchronisation parfaite le verre au-dessus de leurs têtes afin de trinquer à sa santé. Il ne perdit pas de temps pour tremper ses lèvres dans le liquide pour en apprécier l'arôme. Un tel champagne ne se dégustait qu'à de rares occasions, et il était clair que le grand manitou de la KG portait d'énormes espoirs en elle… Il n'y aurait probablement pas mis ce prix-là pour n'importe qui. Enfin, lorsque les plus anciens parurent naturellement converser de choses assez superficielles entre eux, Jung Wan, lui, trouva le moment idéal pour s'éclipser de l'assemblée afin de s'octroyer un rapide tour des horizons. Simple façade, puisqu'il ne tarda pas à retrouver Rhea qui s'était également éloignée de l'attroupement. La flûte toujours à la main, le chanteur se rapprocha de cette dernière pour venir tinter son verre contre le sien, dans une résonance aussi délicate que subtile. Il ne se gêna alors pour réduire le peu de distance qu'il y avait encore entre eux, et ce, dans la limite du correct, bien entendu. Se retrouver face à elle avait quelque chose d’étonnamment intense dans le genre. Il jurait que les battements de son cœur étaient réellement en train de s’accélérer. « A ton succès. » décréta-t-il avec un sourire. Il avait bien envie de lui poser certaines questions. Des tas, même. Mais le cadre n'était probablement pas le plus propice pour ce genre d'aveux… Alors il ferait tout simplement avec le strict minimum dans un premier temps. Heureusement, il n'était pas très compliqué. « Tu m'avais caché des choses à ton sujet… future étoile de la Knocktout Global. » Il se la jouait un peu taquin alors qu'il était sérieux dans le fond. Ça passait toujours mieux lorsqu'on prétendait ne pas le prendre en rigueur. En vrai, il se fichait pas mal qu'elle fasse ou non partie du système. Ce qui l'intriguait le plus était de savoir si elle avait été consciente de son identité l'été dernier. Cela ne changeait à rien ce qui s'était passé, mais… Il était bien curieux d'en savoir plus. Cette fois, il voulait vraiment en apprendre davantage sur elle. Pas juste sur le court terme.


✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.



MAY I STEAL YOUR HEART? ♒︎ IF I FALL SEVERAL TIMES AND GET HURT. WILL YOU ACCEPT MY SURRENDER?© endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 285
Age : vingt-trois ans.
groupe : solo.
avatar : sexy hyoseong.
DC : hwang hyeji.
Points : 72

knockout g
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1775-feng-rhea-some-people-are-simply-better-than-others#37540 http://www.lights-camera-action.org/t1783-feng-rhea-everyone-needs-to-play-games#37854 http://www.lights-camera-action.org/t1782-feng-rhea#37850 http://www.lights-camera-action.org/t1780-feng-rhea#37815 http://www.lights-camera-action.org/t1781-feng-rhea-itsmerhea#37816 http://www.lights-camera-action.org/t2054-feng-rhea#41610
Message
Ven 2 Sep - 15:21

It's really you ?
Feng Rhea & Lim Wan



hairstyle and makeup ; outfit (à gauche donc.♥) + la logique aurait voulu que l'on fasse intervenir un artiste de la même agence qu'elle pour les lancements de ses débuts, pour souligner ce côté famille soudée, en quelque sorte, et se promouvoir mutuellement mais l'idée de préférer une personne extérieure était d'autant plus favorable. question business. après tout, les collaborations inter-agences étaient vendeurs, très vendeurs même car c'était ce que le public recherchait le plus en général alors autant satisfaire leurs attentes? Rhea avait accepté cette idée, non pas parce qu'elle n'avait pas le choix, c'était son projet. elle voulait avoir un mot à dire sur tout; de la conception à la production. elle savait clairement ce qu'elle voulait et cela n'était pas seulement vérifiable sur le plan professionnel. elle avait des attentes et faisait toujours en sorte d'être entourée des meilleures personnes possibles, d'où l'intérêt d'avoir accepté cette proposition. sait-on jamais ce que cela pouvait lui apporter. c'était aussi pour cette raison qu'elle apportait une si grande importance à trouver son "prince charmant". l'idée de se jeter dans une relation amoureuse n'était pas pour elle, à moins de s'être assurée que ça en valait la peine. qu'il en valait la peine. difficile à satisfaire, complexe dans ses choix ou même dans sa façon de penser, certes mais au moins elle avait peu de chances d'être déçue en retour. alors quand elle croisa Jung Wan cette nuit-là, sur ce même lieu de vacances à quelques centaines de kilomètres de Seoul, allait-elle réellement restée les bras croisées? quand il était membre des darkness il dégageait déjà quelque chose de particulier qui attirait de suite l'attention sur lui, nous faisant presque oublier l'existence des autres personnes autour de lui. un homme capable de se dresser devant une assemblée et de les faire taire en un simple regard. un homme qui semble n'éprouver guère de difficultés à faire ou avoir ce qu'il veut sans pour autant laisser de côté sa véritable nature. toujours humble, toujours souriant, toujours respectueux. un homme majestueux, simplement. c'était l'exact image qu'elle s'était faite de lui alors qu'elle ne l'avait encore jamais rencontré. ses attentes furent confirmées cette nuit-là. et les nuits suivantes. et sans même qu'il ne s'en rende compte, il lui avait offert l'occasion de mettre un visage sur l'identité secrète de son "prince charmant". pourtant elle ne s'était pas misérablement attachée à lui, ou même espérée quoi que ce soit en retour. elle connaissait déjà les enjeux en s'engageant dans cette pseudo romance. son cœur était resté avec elle. aucune tristesse, juste une satisfaction de voir que si ses exigences avaient pu être validées une fois, alors peut-être pourrait-elle l'être une deuxième fois?

mais jamais ne s'était-elle dit qu'un jour, leurs chemins se croiseraient de nouveau. elle espérait, au fond. mais pas au point de vouloir forcer cette occasion en usant de stratèges et manigances comme elle l'aurait fait d'habitude. elle le respectait suffisamment pour être réelle. et au fond, peut-être que c'était le destin? il y avait tant de choix d'artistes ou même d'agences. ils auraient pu demander à l'un des membres de soul de participer au projet, vu la complicité qui liait Rhea à eux, mais peut-être cela semblait-il trop attendu? alors pourquoi lui? pourquoi leurs regards s'étaient-ils portés sur lui? quelque soit la réponse, elle était satisfaite que ça soit ainsi. surprise, très même. à la limite d'être choquée, mais heureuse. non seulement il était professionnel, mais il y avait eu ce lien entre eux. le résultat ne pouvait qu'être naturel après ce qu'ils avaient vécu, n'est-ce pas? elle finit par s'asseoir, une fois qu'un point final fut placée à la fin de sa phrase, et elle attendit. elle les regarda. lui. son manager. puis lui de nouveau. curieuse. stressée. empressée de savoir quelle serait leur avis. elle s'était préparée à toutes éventualités et même si le voir accepté était ce qu'elle voulait autant par intérêt que d'un point de vu assez.... personnel. elle ne lui en voudrait cependant pas s'il préférait s'offrir un autre projet. elle serait déçue bien entendu, mais elle comprendrait. un silence s'installa en guise de réponse, alimentant davantage sa nervosité qui se traduisait au travers de sa gestuelle; sa lèvre inférieure prisonnière entre ses dents, ses doigts jouant avec la bordure de son haut, son regard ne cessant de danser entre les deux personnes qui lui faisaient face. puis son corps se raidit quand leurs postures semblaient renvoyer l'idée qu'ils avaient pris leur décision, forçant Rhea à mieux se tenir sur sa chaise. deux mots. et un sourire se dessinant sur ses lèvres rosées. ils avaient accepté. son attention se porta automatiquement sur son manager situé à sa gauche avant de voir le contrat présenté sur la table, la réalisation venant naturellement accompagnée ce geste. les signatures s'enchaînèrent, celle de Rhea s'ajoutant sur l'une des feuilles puis le PDG sortit une des bouteilles qu'il avait conservé avec soin au cas où le meilleur scénario se présente, ce qui était le cas. elle sentit chaque muscle de son corps se détendre à chaque pas qu'elle faisait. maintenant était apparemment l'heure de célébrer alors elle se joignit à eux, accepta un verre qu'elle leva suffisamment à hauteur des autres cristaux, un sourire illuminant son visage. simple courtoisie avant de faire signe à son manager qu'elle s'en allait. elle n'avait pas réellement besoin de préciser une excuse, tous étant bien trop occupé à déguster ce champagne et parler futur business pour réellement se soucier d'un départ. pourtant elle ne manqua pas de respect envers leurs invités, offrant une courbette avant de s'éclipser définitivement de la salle. prétexte, puisqu'elle espérait voir Jung Wan la rejoindre. là était la parfaite occasion de se retrouver, oserait-elle la manquer? pour rien au monde. adossée contre le mur, elle joua avec le liquide doré piégé dans le cristal en exécutant de légers mouvements circulaires avec son poignet. patience. elle se doutait qu'il voudrait quelques explications, aussi elle n'était pas si inquiète que ça de savoir si oui ou non il la rejoindrait, et il ne se fit pas tarder. la porte grinça légèrement, signalant la sortie d'une personne ce qui alerta la jeune femme qui leva simplement les yeux vers cette nouvelle silhouette. gagnée. Rhea se redressa légèrement, afin de l'accueillir plus proprement avec un de ses habituels sourires séducteurs. point mot ne fut prononcé, seules ses mains agirent pour elle en faisant tinter son verre contre le sien puis en le portant à ses lèvres. elle aurait plutôt trinquer à leurs retrouvailles mais ça aurait semblé planifié. un léger rire s'empressa de répondre à ses propos avant qu'elle n'eut le temps de procéder à ce qu'elle dirait, son corps réagissant par la suite à cette soudaine proximité en s'avançant de quelques centimètres seulement, une simple réponse physique à l'attirance qu'il lui procurait. disons simplement que j'aime cultiver un certain mystère. tout en lui adressant ces mots, elle se permit de remettre en place un des colliers suspendus autour du cou de Jung Wan avant de lever les yeux vers lui, une petite étincelle venant scintiller dans ses yeux ambrés. et puis ce n'était pas comme si la situation s'était prêtée à ce genre de confessions intimes. et d'après ses souvenirs, c'était même l'exact opposé. ils n'avaient clairement pas été disposé à discuter de quoi que ce soit, bien trop occupés à se découvrir autrement, physiquement. ils en savaient plus l'un sur l'autre côté visuel que spirituel, et ce n'était pas pour déplaire à la jeune femme. il y avait un temps pour tout, le leur ne s'était pas prêté à ce genre d'échange et en toute franchise, jamais se serait-elle doutée que les choses prendraient une tournure différente. par moment il valait mieux laisser faire les choses, juste pour apprécier la vague d'émotions qui peuvent en découler. ne préférant guère en dire plus, elle porta son verre à ses lèvres et fit glisser un filet du liquide sans pour autant baisser son regard avant de se stopper subitement. l'expression de ses yeux changea en une once d'amusement, rajouté à cela un léger froncement de sourcils pendant qu'elle abaissait son verre. à moins que tu sois du genre confessions sur l'oreiller? si c'était le cas, rien ne les empêcher de se prêter à ce jeu-là. et pour dire vrai, l'avoir en face d'elle, parler de façon presque posée sans attente particulière le rendait intriguant. certainement parce qu'elle le voyait sous un autre jour. quoiqu'en soit la raison, elle se retrouvait à présent avec l'intention de le découvrir davantage, peut-être même percer sa coquille si il lui en laissait l'occasion. tes questions. pose-les.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.


Dernière édition par Feng Rhea le Sam 3 Sep - 3:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 709
Age : 24 y.o
rôle dans le groupe : artiste solo (ex-DARKNESS)
nom de scène : lim wan.
occupation : chanteur, compositeur, parolier.
avatar : kihyun (monsta x)
DC : lee yong seok & shin dae ho
Points : 27

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1008-lim-jung-wan-take-a-deep-breath http://www.lights-camera-action.org/t1032-lim-jung-wan-world-is-mine http://www.lights-camera-action.org/t1031-lim-jung-wan#17656 http://www.lights-camera-action.org/t1093-lim-jung-wan#20305 http://www.lights-camera-action.org/t1911-lim-jung-wan-ym_limwan#40416 http://www.lights-camera-action.org/t1039-lim-wan-yuseong-media#17834
Message
Ven 2 Sep - 21:39

It's really you ?
Feng Rhea & Lim Wan



hairstyle + outfit || « C'est d'accord. » Il avait lui-même ces deux mots encore en tête. L'exacte réponse attendue et formulée en toute quiétude par son fidèle manager. Et il y avait le soulagement lisible sur les traits de la belle Rhea. De la satisfaction sur le visage des autres hommes. Et cet air assuré lorsque le PDG se leva en personne pour ouvrir la bouteille qu'ils avaient expressément gardé pour ce jour. Il n'avait pourtant rien fait de spécial. Tendre la main et aider son prochain, c'était un peu le principe de sa vie ! Enfin, l'un des principes du jeune chanteur. Mais il ne s'agissait pas de n'importe qui. Ses sentiments personnels influençaient peut-être sur sa décision, mais il ne doutait pas de son talent. Bien au contraire, il était curieux d'en savoir plus. D'en entendre plus ? Savait-elle bien chanter ? Très certainement, sauf que ce n'était pas ce qu'on allait attendre d'elle sur un tel concept. Alors il supposait qu'ils allaient sans aucun doute la promouvoir dans un premier temps pour son physique, plus qu'autre chose. Sûrement en avait-elle conscience. Mais tous ne pouvait pas débuter de la manière qu'ils souhaitaient dès le départ. Pour son cas, cela avait été différent. Qu'il fasse parti d'un groupe ou non, jadis, ne l'importait peu. Il souhaitait juste prendre une directive à l'opposé de son quotidien chaotique et de sa vie passée. Il avait simplement voulu voler de ses propres ailes et ne dépendre de personne. Ce chemin emprunté avait fini par faire de lui le jeune qu'il était à ce jour. Peu savait réellement ce qu'il avait enduré par le passé. Il n'en parlait jamais. N'évoquait jamais sa famille. C'était tout juste si les médias avaient découvert l'existence de sa petite sœur, elle-même trainee à la YM, il y a quelques années de cela ! Jung Wan était un jeune homme assez unique. Il paraissait à l'aise et naturellement doué en société pour se faire apprécier. Généralement en étant humble et comique à toutes éventualités. Il était le genre de gars pouvant s'adapter à n'importe quelle situation tout en la prenant en dérision. Il ne se prenait jamais au sérieux. Et sa générosité était sans fin… Pourtant, il y avait toujours cette part de lui que les gens ignoraient. L'avant Darkness. Cette part de son enfance et de son adolescence qu'il cachait à tout le monde. Même à la plupart de ses proches. Au-delà de ce qu'il plaisait à démontrer, il existait ce côté mystérieux à l'opposé de qu'il semblait être… Et qui faisait pourtant partie intégrante de ce qu'il était. Car sans elle, il n'aurait certainement pas emprunté une voie telle que l'idoling. La vie, était parfois bien étonnante. Et ces retrouvailles avec la belle Rhea n'en étaient que l'exactitude.

Il n'avait donc pas tardé pour la retrouver. Dans les faits, il ne s'imaginait pas plus en sûreté dans ce couloir vide, qu'à l'intérieur de cette salle. Pour cause, les différentes caméras qui ornaient les angles de chaque murs prouvaient qu'ils étaient constamment observés. Ce qui n'avait rien d'étonnant non plus. A la YM aussi, certains étages étaient plus sécurisés que d'autres. C'est en ayant conscience de cela qu'il resta on ne peut plus courtois en sa présence. Quand bien même, il n'en aurait pas été autrement, même si une tension certaine gravitait autour d'eux. On mettra ça sur la faute des démons intérieurs. Tous ces souvenirs qui surgissaient sans prévenir, mais dans des cadres bien différents. Sa première réponse eut pour effet d'étirer un sourire sur le coin de ses lèvres. « Un certain mystère, hein... » Il reprenait ces propos, amusé par ça. Et s'il ne s'était pas attendu à ce qu'elle se montre aussi prévenante avec lui, la voir agir ainsi, replacer son collier de façon plus convenable, le fit doublement plus sourire. Cette étincelle dans son regard se refléta également dans le sien. Il ressentit une vague décharge électrique le submerger. Fichu démon intérieur, tiens ! Manifestement, elle lui faisait toujours autant d'effet… Ce qu'elle poursuivit fut on ne peut plus juste. « Je te donne raison sur ce point. » Des confessions intimes sur l'oreiller ? Dieu que non. Très peu pour lui ! Cette réflexion le fit doucement rire, le poing levé au-dessus de ses lèvres. A vrai dire, il aimait cet air de provocation dans son regard. Voir même, dans ses propos. Pourquoi tourner autour du pot après tout ? Si des images pouvaient être enregistrés, personne ne pouvait les entendre. « Très bien. Alors... » Il ingurgita une gorgée du liquide divin, les bulles éveillant ses sens. Aussi pour instaurer un semblant de suspense. Il posa alors sa première question. « Il y a un an, est-ce que tu savais qui j'étais ? » Elle avait toujours agit comme s'il était le plus commun des mortels. Il n'avait pas vraiment douté d'elle. En général, ses admiratrices contenaient que très peu leurs enthousiasmes. Mais il ne supposait pas encore que Rhea puisse compter parmi ses fans. « Tu es à la Knockout depuis longtemps ? » Seconde question primordiale. C'était basique, mais essentiel à savoir. Enfin, il glissa une main dans son épaisse chevelure. Bien plus sexy qu'il n'en avait sans doute conscience. Pour la troisième question… elle allait être plus osée. Et elle n'y avait pas le moindre rapport avec les autres ! « Ton numéro… je peux l'avoir cette fois-ci ? Pour le travail, bien sûr. » Son « bien sûr » sonnait comme une plaisanterie. Le sourire qu'il aborda n'en fut que plus explicite. Alors, sans douter de sa réponse, il ressortit son smartphone de sa poche pour y noter le numéro de cette dernière. Il avait déjà sa petite idée dans un coin de sa tête. Et il ne se fit pas prier pour le lui faire savoir. « Ce soir, si tu es libre, j'aimerai qu'on fête nos retrouvailles… Qu'est-ce que t'en dis ? » Sa voix restait parfaitement suave et posée. Il savait parfaitement l'être lorsqu'il le voulait. Et là, il ne voulait vraiment pas s'en arrêter là. A de banales présentations d'usages. Il savait qu'elle mourrait tout autant d'envie que lui de renouer le contact. Ceci étant fait, il tinta une seconde fois son verre contre le sien sans jamais la quitter des yeux. « Au destin. » Si elle avait également des questions à son sujet, elle pouvait. A condition qu'il ne s'agisse pas des sujets tabous.


✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.



MAY I STEAL YOUR HEART? ♒︎ IF I FALL SEVERAL TIMES AND GET HURT. WILL YOU ACCEPT MY SURRENDER?© endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 285
Age : vingt-trois ans.
groupe : solo.
avatar : sexy hyoseong.
DC : hwang hyeji.
Points : 72

knockout g
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1775-feng-rhea-some-people-are-simply-better-than-others#37540 http://www.lights-camera-action.org/t1783-feng-rhea-everyone-needs-to-play-games#37854 http://www.lights-camera-action.org/t1782-feng-rhea#37850 http://www.lights-camera-action.org/t1780-feng-rhea#37815 http://www.lights-camera-action.org/t1781-feng-rhea-itsmerhea#37816 http://www.lights-camera-action.org/t2054-feng-rhea#41610
Message
Sam 3 Sep - 3:05

It's really you ?
Feng Rhea & Lim Wan



hairstyle and makeup ; outfit (à gauche donc.♥) + c'était ce qu'elle aimait chez Jung Wan, il savait se montrer respectueux. les caméras de sécurité y étaient certainement pour quelque chose mais elle se doutait que même en leur absence, même en étant seuls dans cet étage, il y aurait toujours une certaine distance de respectée. il n'était pas comme certains hommes qu'elle avait croisé, notamment dans l'agence. il ne sautait pas sur la première occasion qui se présentait à lui pour vider son porte monnaie et repartir ensuite comme si de rien n'était. il avait plus de classe que ça, même s'il ne niait pas éprouver un certain intérêt à se laisser aller au plaisir charnel de temps à autre. c'était naturel, et Rhea mentirait en disant le contraire. mais il y avait des moments pour ça, et d'autres pour se montrer civilisés. et elle appréciait la façon dont il se comportait. séducteur, mais discret. joueur, mais respectueux. il cultivait l'attrait, maintenait l'électricité déjà bien présente entre leurs deux corps ou même la façon dont il arrivait si facilement à la charmer juste en posant ce regard particulier sur elle et en usant de cette voix atrocement sensuelle. oh oui, il savait jouer et même si elle finirait folle à la fin de cette conversation, il y aurait cette satisfaction d'avoir mené leur relation à un tout autre niveau. ce n'était plus seulement physique, elle s'intéressait à lui en tant que personne. c'était étrange de dire ça comme si elle n'avait jamais réellement été intrigué par lui, notamment durant sa période fan des darkness. mais c'était autre chose. jamais aurait-elle doutée qu'un jour elle viendrait à le rencontrer et encore moins à bénéficier de son entière attention pendant près d'un mois. si elle se sentait chanceuse? pas vraiment, cela sous entendrait que la fan en elle aurait pris le dessus sur ses réelles motivations, motivations inexistantes d'ailleurs puisqu'elle voulait simplement passer un bon moment et tourner la page. par contre dire qu'elle n'avait pas profiter de la situation aurait été faux, mais qu'importe ce qu'elle avait fait ou non, il n'y avait jamais eu aucune intention malhonnête. elle était restée elle-même du début à la fin. et encore maintenant elle comptait bien jouer cette même carte, chose qu'elle ne faisait que dans de rares occasions. et cela lui coûtait le fait de dévoiler cet aspect maternel d'elle-même en vérifiant l'impeccabilité de son allure. un geste qui se valait bien inoffensif. n'avait-il pas dit un peu plus tôt qu'elle lui avait caché des choses après tout? si il avait réellement l'intention d'en savoir plus sur elle, alors elle n'avait aucun intérêt à dissimuler ce que peu de personnes connaissent d'elle. il fallait dire, elle avait la mauvaise manie de vite les décourager en se montrant autoritaire, froide voire hautaine mais au moins cela filtrait ceux qui étaient sincères de ceux avec qui elle risquaient de perdre son temps. Rhea était bien plus que ce qu'elle voulait faire croire au premier abord. attentive, maternelle certes, mais elle n'était avant tout pas aussi sûre d'elle que ce que l'on voulait croire. c'était même son plus grande défaut, parce qu'à cause de ça, elle pouvait se montrer mauvaise à force de se mettre sur la défensive ou de vouloir se prouver à elle-même sa véritable valeur.

lire l'amusement sur le visage de Jung Wan alors qu'elle remettait simplement son collier correctement en place avait suscité en elle un petit rire intrigué qui brisa timidement le silence avant d'être suivi par un quoi étouffé. elle agissait sans vraiment réfléchir, sans forcément penser que ses actes puissent être malvenu ou même déplacé. elle faisait ça par envie, parce que ça faisait partie d'elle, bien qu'elle se doutait très bien qu'il ne l'avait pas pris de cette façon. sa réaction aurait été différente de celle qu'il venait d'avoir sinon. et son regard aurait reflété une bien autre lueur, une qui ne la ferait pas se sentir petite face à lui, ou qui ne ferait pas réagir chaque parcelle de son corps. ce jeu qu'ils avaient autrefois joué était-il réellement fini? c'est ce qu'elle était en train de se demander. pourtant ils savaient tous les deux que ce qui s'étaient passés ne durerait qu'un petit temps mais dès l'instant où leurs routes se séparent, un trait serait tiré dessus. dès que leurs routes se séparent, hein.. qu'en était-il maintenant? le mieux était de ne pas presser les choses. ils venaient de se retrouver après tout, et qu'importe ce qui devait arriver, si c'était censé se passer alors ça se passera d'une façon ou d'une autre. Rhea voulait simplement profiter de l'instant présent et apprécier ces soudaines retrouvailles. elle pencha légèrement sa tête sur le côté en attendant qu'il pose sa première question. question qui se fit désirer alors qu'il opta plutôt sur l'effet que ce liquide pouvait lui procurer, et à cela, Rhea haussa un simple sourcil, impatiente qu'il se décide enfin à parler. elle avait une certaine appréhension tout de même, puisqu'elle se doutait de ce qu'il demanderait. et cela ne manqua pas. elle s'était promis d'être sincère avec lui et c'est bien ce qu'elle comptait faire, seulement elle n'était pas vraiment sûre de la façon dont il réagirait une fois que le voile serait levé. ce n'était pas comme si elle lui avait menti la première fois, n'est-ce pas? elle ne lui avait juste pas précisé certaines choses de peur qu'il la voit différemment et la fasse sombrer dans la catégorie de fan hystérique alors qu'elle est bien loin de l'être. oui. elle l'avait dit. son regard ne flancha pas, il était toujours accroché au sien en attente d'un possible indice quant à la façon dont il prenait la chose. quand on s'est rencontré l'an passé, j'étais consciente de qui tu étais, bien que j'admet avoir eu un léger doute au début. ah! oui. à dire vrai, qu'elle était la probabilité de croiser une célébrité dans une ville étrangère et au même moment que toi? une infime chance. c'était bien pour cette raison qu'elle n'avait pas de suite assimilé Jung Wan au... Jung Wan des darkness. puis vint deux questions qui s'enchaînèrent aussitôt, octroyant un rire de la part de la jeune femme, visiblement amusée par la façon dont il prenait la chose ou même la situation en général. doucement! un clin d’œil conclut sa phrase avant même qu'elle ne se décide à prendre le téléphone des mains de Jung Wan et ouvrit sa liste de contact pour y ajouter le sien, un même sourire épousant parfaitement la forme de ses lèvres. ça fait sept ans que je suis chez la knockout global. et juste maintenant se rapprochait-elle d'un début. enfin. ce n'était pas comme si elle ne l'avait pas effleuré à plusieurs reprises. cette agence restera la même quoiqu'il en coûte ce qui était aussi admirable qu'insupportable. enfin, il devait sans doute y avoir des personnes moins chanceuses qu'elle maintenant. la KG n'était pas réputée pour lâcher beaucoup de trainee sur la scène, c'était même plutôt l'inverse et Rhea pouvait aisément le confirmer pour en avoir été une fois victime. sept ans, ce n'était pas grand chose au fond, et puis elle aura eut suffisamment de temps pour se préparer. elle finit par lui rendre son téléphone après avoir enregistré son numéro dedans, un petit sourire apparaissant sur ses lèvres, juste assez pour courber leurs commissures. je sais pas, je suis une femme très occupée maintenant tu sais... comme si c'était réellement le cas... sept heures, ça te va? elle ne s'était pas vraiment attendue à ce que leurs retrouvailles se prolongent mais l'idée lui plaisait. grandement. se retrouver en face à face avec lui lui avait rappelé certains souvenirs et avait ravivé par la même occasion des émotions qu'elle avait pensé enterrées. comment avait-elle pu oublier l'effet qu'il lui procurait, la poussant à en vouloir plus à chaque fois? maintenant, elle brûlait d'envie de renouer contact avec lui et plus encore s'impatientait-elle déjà de ce soir alors qu'il était encore là devant elle, prêt à accueillir la moindre de ses questions, si question avait-elle. il présenta de nouveau son verre, cette fois pour un autre motif qui semblait bien plus approprié à la situation et auquel Rhea n'hésita pas à trinquer alors qu'elle semblait s'embraser de l'intérieur quand son regard croisa celui de Jung Wan. oui. il avait encore un certain pouvoir sur elle. c'était indéniable. au destin répéta-t-elle simplement, puis elle porta le verre à ses lèvres pour en déguster de nouveau l'arôme. juste une question... une pause fut nécessaire pour que Rhea puisse correctement placer ses mots, bien que sa demande n'avait pas vraiment besoin d'être réfléchie, c'était juste une simple curiosité qu'elle voulait assouvir. et pendant ce court silence qu'elle imposa, ses doigts vinrent délicatement glisser dans ses cheveux, basculant quelques mèches en arrière. si je t'avais tout de suite affirmée te connaître, comment aurais-tu réagi? ça n'avait pas vraiment d'importance au fond, si ce n'était pour confirmer ses propres doutes. après tout, peut-être que les choses auraient été différentes si elle s'était de suite exclamée le connaître. sans doute...

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 709
Age : 24 y.o
rôle dans le groupe : artiste solo (ex-DARKNESS)
nom de scène : lim wan.
occupation : chanteur, compositeur, parolier.
avatar : kihyun (monsta x)
DC : lee yong seok & shin dae ho
Points : 27

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1008-lim-jung-wan-take-a-deep-breath http://www.lights-camera-action.org/t1032-lim-jung-wan-world-is-mine http://www.lights-camera-action.org/t1031-lim-jung-wan#17656 http://www.lights-camera-action.org/t1093-lim-jung-wan#20305 http://www.lights-camera-action.org/t1911-lim-jung-wan-ym_limwan#40416 http://www.lights-camera-action.org/t1039-lim-wan-yuseong-media#17834
Message
Dim 4 Sep - 11:43

It's really you ?
Feng Rhea & Lim Wan



hairstyle + outfit || Cette première question avait été la plus osée, mais aussi la plus importante selon lui. Elle n'était en rien anodine et dans le fond, il se doutait plutôt bien de la réponse même s'il avait impérativement besoin de la confirmation. Son « oui » ne l'étonna donc pas plus que ça. A l'inverse, il parut même acquiescer discrètement lorsqu'elle précisa avoir eu un doute sur son compte. C'était généralement le cas qui se posait. Des inconnus tombaient par hasard sur lui et demandaient confirmation. Ce qui généralement s'en suivait une séance de selfie improvisée ! Après tout, c'était toujours une aubaine de tomber sur une célébrité. Quand bien même ne s'était-il jamais pris pour un grand du milieu, il en était une sur les faits. Et même si par moment, certaines groupies pouvaient le fatiguer au plus haut point, il appréciait ces échanges exclusifs et ce bonheur lisible sur leurs visages. Après tout, qu'était-il de spécial sans eux ? Quoi qu'il en soit, il apprécia sa franchise. De toute manière, il passa assez rapidement à autre chose. Ce qui amusa tout particulièrement cette dernière qui freina ses ardeurs d'un clin d’œil complice. Pas sa faute s'il était curieux et impatient ! Si... ? « Toi, réponds. » ajouta-t-il sur un petit ton de provocation, presque mignon. Il ne fut s'empêcher de sourire tout en glissant une petite parcelle du liquide à l'intérieur de sa bouche. Face à ces dites sept années d'expériences, un froncement de sourcils des plus étonné s'empara de ses traits. « Ah. Sérieusement ? » Il oubliait toujours ce léger détail, parce qu'il n'était pas de la KG. Mais effectivement, sa formation avait été bien plus rapide pour lui. Il ne lui avait fallut que de deux ans avant de débuter au sein des DARKNESS. Une formation accéléré ceci dit, notamment du fait qu'on ne lui avait guère assigné un rôle important. A part danser et faire le show, on ne réclamait pas tant après sa voix par le passé. Il fallait aussi dire qu'il ne la maîtrisait pas aussi bien qu'aujourd'hui. Sans doute que la production ne s'était jamais imaginé à ce qu'il devienne aussi populaire. Comme quoi, il ne suffisait pas juste de savoir bien chanter pour percer dans le milieu ! La personnalité l'emportait souvent sur le reste. Et bien qu'il ne fut pas si longtemps que ça un membre de ce groupe, Jung Wan avait sans aucun doute marqué les esprits. Les plus jeunes actuellement ne se rappelaient pas de lui ou ne l'avait pas connu, ou reconnu.

Disparaître trop longtemps du système revenait à se faire rapidement oublier ! Et depuis l'année de ses débuts, il y en avait eu des groupes émergeant pour mieux se vautrer ! La k-pop était devenu un sacré business. Tout cela lui dépassait encore par moment tant il avait le sentiment qu'un énorme fossé s'était formé entre 2014 et 2016 ! Il fallait batailler plus que jamais pour se faire une place dans le système… Jung Wan pouvait au moins compter sur le soutien de ses fans de la première heure. Il se fichait pas mal de son classement dans les hit-charts. Il ne s'était pas donné la peine de travailler tout ce temps dessus pour un simple soucis de rendement. Sa notoriété se ferait tranquillement, comme par le passé. Ça, il n'en doutait pas. Quand bien même, il n'espérait pas redevenir aussi médiatique qu'auparavant. Car cela comptait bien plus d'inconvénients que d’avantages. Sa seule satisfaction était d'avoir conçu un album qui lui ressemblait, pour lui et pour ses fans. Et il n'y avait plus grande fierté que celle-là. « Je pense que j'aurai pas cherché à aller plus loin... » lui répondit-il avec tact, son regard ancré dans le sien. Tout cela avait le mérite d'être clair. Véridiquement, s'il avait su la vérité dès le départ, jamais il n'aurait pris un tel risque que de la fréquenter au risque de voir ces vacances se retourner contre lui, et vers la presse à scandale ! Sortir avec des fans, c'était tout de même très moyen. Pour son image public. Et pour la facilité de la chose. Rhea avait donc bien fait de lui omettre certains détails… Leur première rencontre aurait pu être totalement différente, et il appréciait la tournure que ces aveux provoquaient en lui. Après tout, il ne lui avait rien dit non plus. Ils avaient joué sur ce terrain là il y a un an de cela. Mais maintenant que les masques étaient tombés, quelque chose de bien plus intéressant était en train de se jouer maintenant. Quelque chose de plus durable, sans nul doute. Il esquissa alors un dernier sourire avant de se retourner vers la salle de conférence. « On ferait mieux d'y retourner avant qu'ils ne s’aperçoivent de notre absence. » Il n'en avait pas réellement envie, mais le travail passait avant tout. Ainsi, il laissa à Rhea l'honneur d'entrer la première lorsqu'il ouvrit délicatement la porte à son approche. S'ils se comportèrent comme de parfaits inconnus en présence de ces cadres et dirigeants, Jung Wan en toucha cependant un petit mot discret à son manager afin qu'il ne soit guère surprit. Pas jusqu'aux détails croustillants, bien entendu. Mais il lui fit savoir qu'ils se connaissaient déjà assez intimement. Ce à quoi il lui stipula d'être très vigilent. Un conseil qu'il aurait appliqué sans même qu'on le lui dise. Au moment de leur départ, le coréen attrapa son smartphone le temps de la traversée du couloir, jusqu'à l'ascenseur, afin d'y retrouver le numéro de la belle, un fin sourire sur ses lèvres. Il lui indiqua de ce fait, l'adresse de son appartement, situé à Insadong. Jung Wan vivait dans un quartier résidentiel très tranquille et majoritairement composé de personnes âgées. Un endroit à l'opposé des mondanités. Et s'il ne lui envoya rien de plus que son adresse en guise de message, et s'imaginait dores et déjà la réaction qu'elle devait avoir ! L'inviter directement jusqu'à son appartement avait quelque chose d'excitant et d'osé. Il restait joueur sur ce point, mais fidèle à lui-même. Un simple restaurant aurait fait trop cliché. Trop maniéré pour lui, aussi. Ils seraient bien plus à l'aise ainsi et puis advienne que pourra. Il n'était pas dans l'optique de la foutre dans son lit, loin de là. Passer une bonne soirée en sa compagnie et lui présenter un peu le cadre où il vivait avait quelque chose de bien plus convivial. Il voulait aussi lui montrer une autre facette qu'elle ne connaissait certainement pas. Celui qui se révélait aussi commun que n'importe quel mortel. Il espérait simplement qu'elle ne s'habillerait pas trop chic pour les circonstances ! Auquel cas, il ne s'en plaindrait pas mais... c'était son chien, Jackson, qui allait se faire une joie de lui sauter aux genoux à son arrivée. Devait-il la prévenir... ? Naaaan.


✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.



MAY I STEAL YOUR HEART? ♒︎ IF I FALL SEVERAL TIMES AND GET HURT. WILL YOU ACCEPT MY SURRENDER?© endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 285
Age : vingt-trois ans.
groupe : solo.
avatar : sexy hyoseong.
DC : hwang hyeji.
Points : 72

knockout g
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1775-feng-rhea-some-people-are-simply-better-than-others#37540 http://www.lights-camera-action.org/t1783-feng-rhea-everyone-needs-to-play-games#37854 http://www.lights-camera-action.org/t1782-feng-rhea#37850 http://www.lights-camera-action.org/t1780-feng-rhea#37815 http://www.lights-camera-action.org/t1781-feng-rhea-itsmerhea#37816 http://www.lights-camera-action.org/t2054-feng-rhea#41610
Message
Lun 5 Sep - 17:23

It's really you ?
Feng Rhea & Lim Wan



hairstyle and makeup ; outfit (à gauche donc.♥) + bien entendu. il n'aurait jamais osé approfondir quoique ce soit avec une femme qui s'avérait être une potentiel fan. c'était bien trop dangereux pour lui, pour sa carrière surtout. suffisait-il d'un moment d'inconscience pour que cette pseudo romance finisse par se savoir et faire la une des tabloids. il ne pouvait donc pas courir un tel risque, et à sa place elle aurait certainement fait la même chose. encore une fois, Rhea s'était avérée être une petite garce manipulatrice, mais cette fois c'était au profit des deux parties. chacun y avait trouvé leur compte en omettant quelques petits détails les concernant et en jouant la carte du silence tout le long jusqu'à l'au revoir final. et c'était très bien ainsi. Jung Wan avait eut de la chance qu'elle ne soit pas du genre à parler plus qu'elle ne le voudrait, encore moins pour étaler sa vie privée sans aucune honte. elle avait une certaine délicatesse malgré ce que l'on pourrait lui donner, et surtout le sens de la discrétion. pourtant elle n'oublia en rien ces nuits. comment pouvait-elle? celui qu'elle avait associé comme son prince charmant avait porté son attention sur elle, parmi tant d'autres femmes. il l'avait choisi elle pour rendre ses vacances un peu moins ternes. elle sut profiter jusqu'à la dernière minute. et même si jamais l'idée de se recroiser ne lui vint à l'esprit, ces souvenirs restaient profondément ancrés dans sa mémoire. l'effet qu'il lui avait procuré était inoubliable. c'était ce qu'elle ressentait encore maintenant, en ayant son regard plongé dans le sien. en l'ayant simplement devant elle. et en recevant un message de sa part. l'adresse de son appartement. ça pouvait paraître très subjectif, surtout si l'on se fiait à leur première rencontre et cela serait mentir que de dire que cette idée ne lui avait pas traversé l'esprit. mais était-ce réellement ce qui allait se passer? advienne que viendra. hors de question de se prendre la tête, ça ne ferait que la rendre nerveuse! son portable minutieusement rangé dans son sac, elle adressa un signe respectueux au patron de l'agence puis se tourna vers son manager attendant que celui-ci ne l'escorte. elle devait lui parler, non seulement pour s'assurer que rien n'était prévu pour ce soir sans quoi elle se sentirait bien stupide d'avoir parler trop vite, mais aussi pour le tenir au courant de deux trois petites choses. la jeune femme patienta jusqu'aux ascenseurs pour se permettre ce genre de conversation, pourtant elle ne se sentait pas réellement en confiance. toujours cette appréhension qu'une oreille puisse s'introduire de façon abusive sans qu'elle ne soit invitée. prends mes appels ce soir, j'aurai à faire dit-elle simplement en fouillant dans son sac à main à la recherche de ses lunettes de soleil qu'elle plaça aussitôt sur son nez, se préparant ainsi à affronter le temps rayonnant qu'il y avait à l'extérieur. Rhea avait cette fâcheuse manie de considérer les personnes travaillant pour elle comme ses assistants ce qui rendait parfois la conversation difficile. ce n'était pas tant qu'elle mélangeait les rôles, mais simplement qu'elle était bien trop pointilleuse avec des attentes parfois trop élevée ce qui la pousser souvent à prendre les choses en main et notamment la carrière de son pauvre manager. celui-ci ne perdit d'ailleurs pas de temps pour lui rappeler son rôle, chose à quoi Rhea répondit par un simple regard avant de sortir nonchalamment de l'ascenseur. tu prendras quand même mes appels est-ce par rapport à Lim Wan? sa progression fut stoppée aussitôt. il avait une chance folle qu'il n'y ait personne dans le hall à cette heure-ci, la majorité étant soit en train de s'entraîner soit dans un des nombreux cafés du quartier. Rhea pivota sur ses talons, relevant ses lunettes de soleil tout en trottinant vers son manager pour l'attraper par le poignet et le guider vers une zone un peu plus sûr. histoire de. pssst dis pas son nom aussi fort! ses mains accompagnèrent ses paroles en mimant de baisser le volume de sa voix. pour autant, elle ne put empêcher un léger sourire de cascader sur ses lèvres subtilement teintée d'un rouge rosé avant de hocher la tête. longue histoire était-il nécessaire d'en dire plus? il semblait comprendre, rien qu'à voir l'immense sourire qui commençait à s'étaler sur son visage avant de vite s'effacer. mais oui, c'est par rapport à lui sa voix était douce, tout comme son expression qui était jusqu'à présent inquiète de savoir si oui ou non quelqu'un les avait surpris. jusqu'à présent elle avait réussi à maintenir la vie privée de Jung Wan loin des journaux, elle espérait pouvoir continuer comme ça aussi longtemps que possible, surtout que maintenant c'était non seulement ses débuts qui risquaient d'être compromis mais aussi cette collaboration à laquelle elle fut associée quelques mois plus tôt. elle s'était battue pendant tellement d'années pour arriver jusqu'ici, ayant connu pas mal de bas entre la séparation de son groupe qui du débuter il y a trois ans de cela, mais en plus le départ prématuré de son ancienne manager. elle n'avait pas fait tout ça pour se retrouver avec plus rien à cause d'un accident. aussi elle s'assura que son manager comprenne ben l'importance de rester discret quoiqu'il en coûte. que ceci devait rester secret, et que, de toute façon, ce qui se passait entre elle et Jung Wan ne le regardait aucunement. ce n'est peut-être pas une bonne idée de commencer à papillonner, Rhea. n'oublie pas que ta carrière est en jeu seul un coin de ses lèvres se courba en une sorte de semi sourire. qui a dit que j'allais me laisser distraire? tu me connais mal, ça me déçoit. ses lunettes se retrouvèrent tout en haut de son nez et elle s'en alla sans aucun mot, avec un léger rire d'amusement provenant de son manager. il avait compris.

l'heure était venue pour elle de se rendre à son rendez-vous improvisé. elle avait pris soin de faire appel à un taxi pour l'y emmener, trouvant ce moyen de transport beaucoup plus subtil qu'un des véhicules que la KG avait à sa disposition. certes, elle était encore bien loin d'être connue malgré ces quelques apparitions dans les projets des autres mais elle se doutait qu'un véhicule avec les vitres teintées risquait de faire mouche. inutile de préciser la cohue que cela risquerait de créer, surtout pour Jung Wan. elle n'avait d'ailleurs pas pris la peine de se changer puisqu'il s'agissait de rien d'autre que de simple retrouvaille. quel était donc l'intérêt de se mettre sur son trente-et-un pour ce genre de d'occasion? oui, sa tenue était soignée, mais c'était bien du au virus que sa mère lui avait transmis dans l'enfance. être la fille d'une styliste avait ses avantages et ses inconvénients. son poignet se porta vers la porte massive sur laquelle elle laissa ses phalanges frapper répétitivement afin de prévenir de sa présence. l'endroit semblait assez calme, le quartier aussi, ce qui ne la surprenait qu'à moitié. les célébrités de son rang aimaient habituellement les endroits lumineux, vivant, être au cœur de l'activité avec à peu près tout à disposition dans un rayon le plus petit possible. à regarder autour d'elle, qui penserait qu'à cette étage, à cet appartement plus précisément, un idol y avait trouvé refuge? la probabilité était bien basse mais cela ne faisait que confirmer une chose le concernant et qu'elle s'était imaginée; il est différent. et elle aimait ça. au plus il la laissait entrer dans sa vie, au plus il l'intriguait et au plus il devenait mystérieux, presque énigmatique. quelques aboiements se firent entendre, laissant Rhea perplexe, un de ses sourcils relevé jusqu'à ce que son expression se retrouve peint par la surprise et ses bras légèrement relevés quand cette petite boule de poil se jeta sur elle dès l'instant où la porte s'ouvrit. son regard migra de l'animal à son propriétaire pour retourner sur le chiot qui tournait autour d'elle. dans son élan, elle du faire quelques pas en arrière afin de retrouver sa stabilité, la créature toujours à ses pieds avec une pauvre Rhea totalement perdue face à la situation. non pas qu'elle n'aimait pas les créatures, c'était loin d'être le cas, elle ne s'attendait juste pas à un tel accueil! il lui fallut juste une courte minute pour assimiler chaque détail et les coller ensemble, tout comme pour calmer son cœur qui s'était légèrement emballé avant qu'elle ne finisse par plier légèrement ses jambes, une de ses mains posée sur sa cuisse, l'autre tendue vers la petite créature. tu es un ami? sa main avait cependant un peu de mal à venir vers le chiot, appréhendant un peu que celui-ci ne se jette encore sur elle ou ne la morde. elle avait beau apprécier les animaux, elle avait tout de même quelques difficultés à communiquer avec les chiens. c'était beaucoup plus facile à avec les chats, mais soit! c'était prévu tout ça? elle se redressa finalement, faisant basculer en arrière quelques mèches qui traînaient ici et là, un léger sourire étiré sur ses lèvres pendant qu'elle s'avança vers lui, s'autorisant d'entrer dans son domicile. il l'avait inviter après tout, non? sans attendre quoique ce soit, elle retira ses chaussures et s'enfonça dans la demeure, ses yeux vadrouillant dans chaque coin de l'appartement. tu vis seul ici? puis elle se retourna pour rencontrer ses yeux ambrés. hormis ton chien, bien sûr bien entendu. je ne m'attendais pas à ce genre de cadre dit-elle tout en posant ses affaires sur le canapé. mais j'aime ça pas comme si il avait besoin d'une quelconque approbation de la part d'une personne extérieure, il était assez grand pour faire ses propres choix après tout. elle sentait juste qu'elle devait préciser afin d'éviter d'être incomprise. une bière, si tu as.


✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 709
Age : 24 y.o
rôle dans le groupe : artiste solo (ex-DARKNESS)
nom de scène : lim wan.
occupation : chanteur, compositeur, parolier.
avatar : kihyun (monsta x)
DC : lee yong seok & shin dae ho
Points : 27

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1008-lim-jung-wan-take-a-deep-breath http://www.lights-camera-action.org/t1032-lim-jung-wan-world-is-mine http://www.lights-camera-action.org/t1031-lim-jung-wan#17656 http://www.lights-camera-action.org/t1093-lim-jung-wan#20305 http://www.lights-camera-action.org/t1911-lim-jung-wan-ym_limwan#40416 http://www.lights-camera-action.org/t1039-lim-wan-yuseong-media#17834
Message
Lun 5 Sep - 21:20

It's really you ?
Feng Rhea & Lim Wan



hairstyle + outfit || Le restant de son après-midi se révéla nettement plus propice aux besoins d'un sérieux brin de ménage au sein de son habitation. Faute d'avoir invité la belle Rhea ce soir-là dans ses propres appartements, Jung Wan n'eut pas d'autres d'obligations que se libérer sa journée afin de mener à bien ses préparatifs pour la soirée. Il fut aidé par Kwan Sun, l'un de ses plus fidèles amis, mais aussi le dog-sitter de son jeune chien, Jackson. Ce dernier passait le trois quarts du temps dans son immeuble à éduquer la boule de poils blanche et à lui tenir compagnie. Faute de pouvoir l'emmener partout, et surtout pas dans les locaux de la YM, Jung Wan avait bien entendu tenu à faire garder son animal pendant ses trop longues absences. Sans compter les deux mois de tournages au sein de l'émission Heartbreak Hotel qu'il l'avait contraint à se séparer de la bête. Le dog-sitter n'avait pour dire, pas chaumé de tout l'été ! Et ce fut tout naturellement qu'il fut aidé par ce dernier pour les tâches ménagères. L'appartement était de base régulièrement entretenu par ce dernier – un peu touche à tout de son état – néanmoins, un travail un peu plus poussé fut exigé. Notamment lorsqu'il s'agissait d'attraper tout le poils d'été qu'avait perdu Jackson ces derniers jours ! Ils en eurent en tout et pour tout pour deux heures, le temps de parfaitement ranger l'appartement, de nettoyer la vaisselle, la ranger, passer un grand coup d'aspirateur ainsi que la serpillière. Avec beaucoup d'huile de coude, le résultat n'en fut que plus gratifiant. Naturellement, ce cher Kwan Sun ne s'attarda pas plus longtemps ce soir-là, au risque de tenir la chandelle. Jackson se débrouillerait sûrement beaucoup mieux que lui… Et puis il avait cru comprendre que c'était pour une occasion particulière, alors il ne se fit pas prier pour repartir dans les alentours de six heures de l'après-midi. Une heure de temps libre pour ce cher Jung Wan afin de s'accorder une bonne douche relaxante histoire de décompresser. Il n'avait pas prévu d'en faire autant avec son appartement. Mais au moins, une bonne chose avait été faite. Ainsi, lorsqu'il fut nouvellement vêtu d'un simple jean's, d'un t-shirt blanc par-dessous une veste bleue marine de style costard, son attention se porta principalement sur son chien à qui il offrit de grandes caresses, comme dans l'idée de lui dicter une bonne attitude de conduite, même s'il ne doutait pas de la nature enjoué de ce dernier. Il était encore jeune après tout, mais pas méchant pour un sou. Qui plus est, Jackson était un chien très affectueux. Plutôt populaire auprès de ces dames ! En tout cas, jusqu'à présent, elles tombaient toutes pour lui. Dans le sens propre du terme. Ils se ressemblaient pas mal sur ce point, en quelque sorte… Comme le disait l'expression ; tel maître, tel chien, oui. Et si l'heure continuait de tourner, il ne se soucia guère puisque le soucis du repas du soir avait déjà été résolu. Jung Wan ne cuisinait pas, ou très peu. La seule chose que l'on pouvait retrouver dans son frigidaire étaient des pacs de bières et des boissons plus au moins alcoolisées. Peu de chose à se mettre véritablement sous la dent. Mais il avait été livré peu de temps après le départ de Kwan Sun par le traiteur du coin. Soirée maki et sushi en perspective ! Les boites de ces différents mets avaient été précieusement rangés au frais jusqu'à l'arrivée de cette dernière. Cependant, il ne s'attarda pas à proposer trop d’apéritif dans un premier temps. Il préférait plutôt l'attendre au risque de trop en faire. Et puis avec un ventre sur pattes comme Jackson, c'était prendre de sacrés risques que de laisser traîner à manger sur la table-basse ! Nul doute, ils allaient devoir gardé un œil sur lui tout au long de la soirée. Le chien était presque comme son enfant après tout. En tout cas, il s’entraînait déjà d'une certaine manière à être un bon père pour son ami à quatre pattes. Pas juste son père. Jackson et lui, c'était une grande histoire d'amour.

Malheureusement, ce fut bien plus fort que lui lorsque les premiers coups retentirent contre la porte. Derechef alerté par la présence de sa chère invitée, Jung Wan s'assura que rien ne traînait sur son passage lorsqu'il se jeta le second vers la porte d'entrée pour y soumettre à Rhea l'ordre d'entrer. Comme il l'aurait parié, la demoiselle ne tarda guère à se mettre à la hauteur de la bête. Il ne put cependant s'empêcher de sourire lorsqu'il décela cette pointe de détresse dans son regard. Sûrement n'était-elle guère habituée aux chiens. Ou peut-être était-ce aussi la surprise. Les deux. Après tout, il ne l'avait pas prévenu… « N'aies pas peur. Il ne mord pas. » Il avait l'impression de répéter cette phrase un nombre incalculable de fois. Il était vrai cependant que Jackson pouvait se montrer assez vif et impressionnant. Et il était encore loin d'en avoir fini avec sa croissance. Ce chien deviendrait bien plus gros ! En attendant ce jour, Jung Wan fit tout de même preuve d'autorité envers lui lorsqu'il pointa son panier situé à l'autre bout de la salle. Un petit haussement de ton et le tour était joué. « Allez Jackson ! Retourne te coucher. » Bien que déçu, l'animal jappa un coup avant d'obéir à l'ordre en question. Ce fut avec un sourire mi-attendri mi-amusé qu'il s'avança vers Rhea, très vite à ses aises, puisqu'elle se déchaussa à l'entrée. Il lui ouvrit bien assez le bras sur le côté pour l'inciter à avancer. « Je vis seul, oui. Bienvenue chez moi. » Sûrement ne s'attendait-elle pas un tel cadre, très loin du style adopté par les idoles dignes de ce nom. Lui était resté très humble dans sa manière de vivre, comme de penser. Les maisons d'architectes étaient bien jolies mais très peu pour lui ! Il privilégiait nettement plus le confort à toute forme de superficialité. Contrairement à ces derniers mois, il avait apporté quelques efforts sur sa déco. A la fin de HH, il s'était naturellement permis de récupérer quelques affaires qu'il avait acheté avec Qun Mi. Par ailleurs, il s'y trouvait sur l'une des commandes, des clichés prises avec cette dernière lors qu'une séance photomaton. Des clichés qui datait du début de leur binôme… L'émission était terminée pour eux à ce jour, mais ils n'avaient pas perdu contact, loin de là. Il s'amusa alors à démontrer le pilier situé en plein milieu du chemin, comme il avait pour habitude de présenter. « Ah ça. C'était là avant… Mais ce n'est pas une barre de pole dance. » La réflexion faisait toujours sourire. Pour autant, il était jamais contre à l'idée d'une démonstration. Surtout pas s'il s'agissait de Rhea, tiens. Il lui fit alors signe de s’asseoir sur le canapé lorsqu'il s'avança en direction du bac réfrigéré pour y sortir deux bouteilles de bières. « Bien sûr que j'en ai ! Je suis rarement à court. » Sous-entendu pour dire qu'il était pochtron ? Pas vraiment, même si elle pouvait le penser. Il décapsula soigneusement le tout avant de revenir vers la jeune femme pour s'installer à ses côtés. Il déposa les bières sur la table basse avant de venir appuyer sur le bouton d'une télécommande et y augmenter légèrement le son de la stéréo. Le dernier album de Gray retentissait aux travers ces murs. La chanson Good, plus exactement. C'était le genre de musique idéale qui donnait un bon fond d'ambiance. En tout cas pour lui. Il apporta de ce fait la bière à Rhea afin de venir trinquer avec elle, avec le petite sourire en coin qui allait de prime. « Ça va, t'as pas eu trop de mal à trouver ? Au fait, on mange japonais ce soir. » C'était toujours important de le signaler, au cas où elle n'aimerait pas… Il ne serait pas encore trop tard pour commander autre chose. Même s'il lui semblait bien en avoir déjà mangé ensemble, dans un restaurant chinois durant ces vacances en Australie… Les bons vieux souvenirs resurgissaient. Et d'autres pensées bien moins catholiques également. Ce qui le fit sourire entre deux clignements de paupières comme pour se convaincre de ne plus y penser.


✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.



MAY I STEAL YOUR HEART? ♒︎ IF I FALL SEVERAL TIMES AND GET HURT. WILL YOU ACCEPT MY SURRENDER?© endlesslove.


Dernière édition par Lim Jung Wan le Mar 6 Sep - 17:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 285
Age : vingt-trois ans.
groupe : solo.
avatar : sexy hyoseong.
DC : hwang hyeji.
Points : 72

knockout g
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1775-feng-rhea-some-people-are-simply-better-than-others#37540 http://www.lights-camera-action.org/t1783-feng-rhea-everyone-needs-to-play-games#37854 http://www.lights-camera-action.org/t1782-feng-rhea#37850 http://www.lights-camera-action.org/t1780-feng-rhea#37815 http://www.lights-camera-action.org/t1781-feng-rhea-itsmerhea#37816 http://www.lights-camera-action.org/t2054-feng-rhea#41610
Message
Mar 6 Sep - 1:11

It's really you ?
Feng Rhea & Lim Wan



hairstyle and makeup ; outfit (à gauche donc.♥) + sa nervosité devait sans doute se faire ressentir juste à voir le petit sourire qui se dessiner au coin des lèvres de Jung Wan. eh bien, maintenant il en savait un peu plus à son sujet. son enfance n'avait pas été accompagné d'un chien, ou même d'un chat d'ailleurs, contrairement à la majorité des enfants de son âge et à cause de ça elle avait l'impression d'avoir manqué quelque chose d'important à expérimenter. enfin, ce n'était pas comme si ça l'avait marqué, le cas échéant cela aurait été bien puéril. non au contraire, elle était satisfaite de sa propre approche de l'enfance qu'importe si elle fut chaotique et peu stable. c'était ce qui l'avait fait bourgeonné en la femme qu'elle est maintenant et ce qui la rendait unique et la démarquait des autres. comme tout autre personne. les animaux restaient des créatures assez mystérieuses à ses yeux, la forçant en quelque sorte à se mettre sur ses gardes à cause de leur comportement qui pouvait s'avérer imprévisible. tout dépendait de la façon dont ils furent éduqués, bien sûr. elle ne remettait aucunement en question celle de Jung Wan. elle lui faisait confiance, suffisamment pour tendre sa main vers la boule de poil, toute mignonne devait-elle bien admettre. avec sa confirmation, Rhea s'essaya à glisser ses doigts dans la douce fourrure de la créature pour lui offrir une petite caresse avant de retirer sa main quand son maître lui ordonna de retourner à l'intérieur. ses jappements arrachèrent un petit rire à la jeune femme pendant qu'elle se redressait, trouvant la réaction du chiot adorable. en effet, elle avait de toute évidence manqué quelque chose étant petite. l'intérêt que les gens portaient aux chiots, notamment, commençait à lui sembler logique. suffisait-il de voir leur bouille adorable, leur air craintif, leurs yeux scintillant de malice mais aussi d'amour. et leur voix à peine formée cherchant à capter ton attention avec cette intonation qui ne pouvait que te faire craquer. quel autorité murmura-t-elle en adressant subtilement un clin d’œil au concerné. le reste de la visite se passa dans le salon, directement connecté à l'entrée par un léger couloir. le cadre était simple, très humble à dire vrai. une ambiance que l'on ne soupçonnerait jamais de la part d'un idol, notamment avec une personne avec une certaine carrière derrière lui en plus d'une jolie popularité. c'était comme découvrir une autre personne, la nuance étant qu'au fond.. elle ne le connaissait pas tant que ça, sauf s'il s'agissait de faire un portrait plus ou moins précis de son physique. c'est vrai, que savait-elle de lui si ce n'est ce qu'elle avait lu dans certains articles? ou encore de ces quelques rumeurs qui l'avaient surplombées au temps où il était encore membre des Darkness? rien. rien sauf ce que la presse voulait bien distribuer. le connaître de cette façon était bien plus agréable et elle se doutait que c'était aussi le cas pour lui. pourquoi l'aurait-elle fait venir chez lui sinon? ce qu'ils avaient vécu en Australie était une chose; des vacances simplement. il ne leur était pas demandé de se confesser sur quoi que ce soit si ce n'est leur plaisir personnel. une amourette qui dura son temps, rien de plus. là était autre chose. le destin s'était de toute évidence mêlé à cela, les poussant à se retrouver. il devait bien y avoir une raison, non? ah. comme s'il y avait besoin de trouver une raison cachée entre deux faits et gestes. comme si la coïncidence était simplement un terme flou, crée pour satisfaire la crédulité de certains. une coïncidence, rien de plus. un hasard qui la séduisait. son visage s'illumina lorsqu'un sourire tenta timidement de se faire une place sur ses lèvres lorsque des images de ces moments passés dans les bras de Jung Wan resurgir dans son esprit. c'était agréable. et il était là. et une douce chaleur enveloppa son cœur aussitôt. oui, elle était heureuse de cette deuxième chance qui lui fut accordée pour le connaître sous un différent angle. plus encore, elle était heureuse de le voir participer à ses débuts. son sourire s'effaça pourtant, avant de revenir bien plus grand qu'il ne l'était au point de dévoiler la dentition parfaite de la jeune femme. une barre était dressée en plein milieu du salon. hm? je ne savais pas que tu avais ce genre de fantasme! tu aurais du m'en faire part, Jung Wan. j'aurai pu faire quelque chose à ce sujet. tu sais.... histoire de se dire au revoir de façon convenable. s'il lui avait suggéré, Rhea se serait exécutée avec grand plaisir, mais c'était résolu maintenant. enfin, rien ne l'empêchait de s'y essayer si l'occasion se présentait. elle en serait même ravie! m'enfin. tu dois guère te priver de son utilité quand l'occasion se présente, barre de pole dance ou non, je me trompe? ou alors son ancien propriétaire avait quelques fantasmes cachés... mais qu'importe! l'heure n'était pas à imaginer la vie du précédant locataire de cet appartement.

Rhea s'installa sur le canapé lorsque Jung Wan lui suggéra d'un signe de la main de prendre place. jambes croisées, mains posées sur ses cuisses, son regard commença à scruter un peu plus les alentours, prenant mentalement note de tout ce qui capter son attention allant des petits aux grandes détails. elle avait notamment remarqué cet étalage de photos et petites babioles toutes apparemment lié à un même événement mais elle ne chercha pas plus à s'y intéresser, se doutant que cela faisait partie de sa vie privée. même si elle était curieuse de comprendre qui était Lim Jung Wan, elle savait aussi fermer les yeux quand c'était nécessaire. elle prendrait ce qu'il lui donnerait volontiers, sans réclamer plus. le principal intéressé revint alors avec deux bouteilles de bières et en tendit une à Rhea qu'elle s'empressa de prendre, un sourire graciant ses lèvres en signe de remerciement. elle décroisa ses jambes pour se mettre un peu plus à l'aise pendant qu'il mettait un fond d'ambiance, puis porta sa bière vers la sienne afin de trinquer, son regard cherchant automatiquement celui de Jung Wan, un petit sourire accompagnant le tout et sans réfléchir elle porta le bouteille à ses lèvres pour en déguster le breuvage. à dire vrai je ne me suis pas risquée à conduire de moi-même jusque chez toi. mon sens de l'orientation n'est pas vraiment développé si tu veux savoir. elle avait le permis, bien entendu, mais après ces quelques expériences personnelles elle en était venue à la conclusion que la conduite n'était pas faite pour elle, GPS ou non. si elle connaissait l'endroit, alors pouvait-elle tenter l'aventure mais quand il s'agissait de quitter sa zone de confort... là ça devenait délicat. au moins, les trajets étaient moins triste comme ça. Rhea pencha légèrement la tête sur le côté lorsqu'il lui énuméra vaguement le contenu du menu. ils allaient manger japonais donc. l'amusement s'afficha aussitôt sur son visage alors que des souvenirs refirent surface sans prévenir. il n'avait pas oublié, hm? japonais c'est parfait. les souvenirs déferlèrent dans son esprit et se bousculèrent entre eux. à croire que le passé les rattrapait petit à petit sans qu'ils n'aient besoin de faire quoique ce soit ou même sans le vouloir. puis elle finit par se rappeler ce qu'il lui avait dit un peu plus tôt dans la journée. je pense que j'aurai pas cherché à aller plus loin... que se serait-il passé si Rhea lui affirma le connaître? comment cela aurait-il fini? il n'y aurait rien eu entre eux, de toute évidence, et il lui était difficile de lui en vouloir. il s'agissait avant tout de prendre le minimum de risque pour compromettre sa carrière. mais maintenant, où en seraient-ils? se seraient-ils contentés de signer ce contrat -ou non- et auraient-ils suivi cette réunion d'un simple au revoir avant de reprendre le cours de leur vie? ou auraient-ils appris à se connaître d'une façon peu orthodoxe? Rhea ne pouvait s'empêcher de se poser ce genre de question tant l'enchaînement des choses semblaient avoir été calculés dès l'instant où leurs chemins se sont croisés. il aurait suffit d'un détail, juste d'un seul, pour que tout change et prenne une autre tournure. action ou vérité? elle avait sorti cette idée d'un coup, sans vraiment prendre le temps de le considérer. à dire vrai et bien que le jeu puisse être considéré comme réellement puéril, c'était ce qui semblait être le plus approprié considérant la curiosité qui les piquait concernant l'autre. tu ne m'as pas fait venir pour finir tes bières je suppose, bien que l'idée est très séduisante je dois l'admettre. dit-elle simplement comme si elle avait besoin d'expliquer un tel choix sorti de nul part. une courte pause s'imposa alors, juste le temps pour elle de se redresser afin de lui faire face. vois plutôt ce jeu comme un moyen ludique pour apprendre à se connaître, Lim Wan. hhmm, et quitte à avoir quelques extras, alors pourquoi pas? Rhea ne se priverait pas de certaines choses si l'occasion le lui permettait. qui sait, peut-être que la pole dance pourrait s'avérer utile dans un futur plus ou moins.... proche. alors... action ou vérité? et sans le quitter du regard, une lueur provocatrice scintillant dans le sien, elle porta sa bière contre ses lèvres, laissant couler un fin filet du liquide pétillant le long de sa gorge.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas

It's really you ━ rhea & jungwan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Sujets similaires

-
» Hello à tous !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: out of character :: rps-