AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Lights, Camera, Action ! :: out of character :: rps

taste of the past - (ft Jae Lin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Messages : 243
Age : 21 ans (5.11.95)
groupe : prima donna (soon ♥)
rôle dans le groupe : main rapper , sub vocal and leader
nom de scène : effy
occupation : trainee
avatar : sana (twice) + by cez
DC : erawan (ym) jaewoo (wdl)
Points : 214

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t2263-yun-sae-jin-free-bird http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/t2278-yun-sae-jin http://www.lights-camera-action.org/t2279-yun-sae-jin http://www.lights-camera-action.org/t2282-yun-sae-jin-effyfairy#45108 http://www.lights-camera-action.org/
Message
Sam 10 Sep - 14:46





taste of the past
Jae Lin & Sae Jin




tenue
━  Elle avance presque à reculons, elle qui habituellement foncerait remplie de joie à l'idée d'avoir une telle opportunité. La cause de ces tourments ? Ce clip vidéo qu'elle a vu l'autre jour à la télé alors qu'elle était assise tranquillement dans son canapé. Un clip ou le choque de son existence si bien qu'aujourd'hui encore elle se demande si elle n'a tout simplement pas halluciné, inventé toute l'histoire. Et pourtant non, elle a fait ses petites recherches, a allumé l'ordinateur et internet lui à révéler une vérité qu'elle ne parvient pourtant toujours pas à croire. Comment, Pourquoi ? Un tas de questions qui restent sans réponse. Un truc qu'elle s'est retourné dans la tête une bonne centaine de fois depuis que ses yeux se sont posé sur les siens à travers l'écran. Elle s'était pourtant juré de ne plus jamais repensé à cette histoire, cette déception amoureuse qui à mis son petit cœur d'adolescente en miette. Seulement voilà depuis ce soir là, elle ne cesse de repenser à tout ça et le simple fait d'être aujourd'hui dans ces couloirs la faisait carrément flipper. Et s'ils se croisaient ? Après tout c'était carrément plausible. Oui c'est grand ici et un tas de gens font des aller et venu mais avec la chance qu'elle a elle ne pouvait simplement s'empêcher de penser que d'une façon ou d'une autre elle allait tomber sur lui. «  Sae Jin un peut de concentration s'il-te-plaît ! » Le chorégraphe avait raison, elle devait se reprendre et arrêté de se faire des films, elle n'était pas là pour lui, elle était là pour faire partie du show comme ce qu'on attendait d'elle et il été hors de question de faire la moindre erreur. Un certain self control de retour elle s'était remie à son petit échauffement les yeux rivés sur l'écran qui se tenait face à elle. C'était presque plus fort qu'elle elle ne pouvait détacher son regard de la télévision et pourtant ne souhaitait en aucun cas tomber sur son visage. Elle avait presque l'impression de redevenir la fille blessée qu'elle avait été quelques années plus tôt quand il avait disparu sans aucune explication. Elle ne parvenait même pas à trouver les mots qui pourraient expliquer les sentiments qu'elle avait eu lorsqu'elle l'avait reconnu. Mélange subtile de tristesse et de bonheur. Oui, malgré tout elle était fière de voir qu'il avait atteint son rêve. « Ok c'est à nous » Elle se lève décidée a mettre un terme à tout ça. Elle n'avait qu'à faire ce qu'on attendait d'elle et rentrer le plus vite possible pour enfin mettre un terme à tous ses tourments. C'était bien ce qu'elle comptait faire alors que la performance venait de se terminé. Elle s'était ruée dans les coulisses commençant à rassembler ses affaires à la va vite pour partir au plus vite. Sac sur le dos elle s'apprêtait à mettre les voiles «  Sae Jin je te cherchais. Tu sais à quel point j'ai confiance en toi alors s'il te plaît ramène ça au styliste d'accord ? » Non, elle n'était pas d'accord, elle n'avait absolument aucune envie de passer une minute de plus ici mais elle savait bien qu'un non n'était pas une réponse recevable. Alors elle s'était contentée d'un sourire accompagné d'un bien sûr avant de s'emparer des nombreuses affaires.  Énervée et aveuglée par la montagne de vêtements elle s'était dirigée d'un pas décidé vers la fameuse salle réservée au styliste mais avait rencontré sur son chemin un obstacle dans lequel elle avait littéralement foncé. Les habits qui s'envolent et les fesses par terre et parce qu'évidemment il ne manquait que ça à son bonheur alors qu'elle levait les yeux elle avait reconnue Jae Jin ou celui qu'elle avait pourtant tenté d'éviter toute la journée. Nez à Nez l'un devant l'autre, bizarrement elle avait encore l'espoir complètement insensé qu'il ne la reconnaisse pas mais vu le regard qu'il lui lançait il ne fallait pas non plus compter la dessus.   «  Ca fait longtemps » Et oui après toutes ces années elle n'avait rien trouvé de mieux que cette pauvre phrase bateau. Elle avait juste envie de se cacher dans un trou et qu'on ne l'en sorte plus jamais. «  T'as pas changé » Ah bah oui après tout continuons le festival. Il y avait pourtant un tas de choses qu'elle voulait lui demander.  

made by pandora.


you made flowers grow in my lungs and I can no longer breath like i used to — .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Lun 12 Sep - 8:46

Taste of the past
ft. Sae

OUTFIT La célébrité, être idole, rapper et pouvoir vivre sans vraiment être obliger de faire un métier stupide, j’avais tout simplement atteint mon but ultime dans ma vie. Fier, je donnais toujours le meilleur de moi-même dans n’importe quelle circonstance, même si les critiques assez négatives sur mon groupe avait tendance à m’exaspérer. Je voyais mes dongsaeng se tuaient à la tâche, et des gens n’hésitaient pas à nous descendre en disant qu’on était sans talent. Néanmoins, j’avais décidé de ne pas m’énerver. A une époque, dans ma jeunesse, j’aurais sûrement pété un câble et envoyé tout le monde se faire balader, mais j’avais changé. Je n’étais plus le même qu’à l’époque de mes années de trainee, j’avais un peu gagné en maturité au grand plaisir de mes parents.

Ce jour-là, j’avais passé ma matinée avec un mal de ventre. Rien d’important, je ne supportais plus trop mon corps mais je préférais ne pas le dire. Après tout, je considérais que mes camarades avaient assez de soucis avec leur carrière en solo, et je ne voulais pas rajouter une inquiétude. J’avais donc passé mon temps avec ce mal dans la salle de composition de l’agence. Ecrire, réfléchir, j’aimais inventer des raps où je mélangeais souvent les trois langues que je maîtrisais le plus : le coréen, le chinois et l’anglais. J’étais plutôt fier de chacune de mes compositions même si je me rajoutais une pression énorme en me disant que je n’étais pas le seul doué dans ce domaine et que, de ce fait, la compétition était assez rude.

La styliste m’appela donc pour essayer une tenue pour une émission télévisée. Je l’enfilais en lenteur avant de me regarder dans le miroir. Je me voyais un peu trop gros, c’était mes épaules qui me donnaient cette impression. Elle prenait alors les mesures sur mon corps afin de choisir des vêtements qui me vont. Sifflotant un peu, je continuais de m’observer. J’étais trop grand aussi, les gens aimaient cela mais je ne supportais pas quand j’étais au milieu des autres chanteurs. La plupart faisait facilement 10 ou 15 centimètres de moins que moi, et j’avais l’impression dans ces moment-là d’avoir des mains et un corps bien trop immense pour mon âge.

Dans mes  pensées, je sortais alors de la salle de la styliste avant de rentrer littéralement dans quelqu’un. Quelqu’un de petit, je ne bougeais pas d’un pouce, je ne tombais mais j’entendais que la pauvre personne en face de moi n’avait pas la même chance. Me baissant rapidement, je commençais à ramasser les vêtements sur le sol avant de remonter mon regard sur cette fille. Mes yeux s’écarquillaient soudainement, et mon cœur ratait un battement. J’avais en face de moi la seule fille que j’avais aimé durant mon existence. La bouche entrouverte, je n’osais toujours pas bouger, je n’osais vraiment rien faire. Mes mains moites, je me relevais alors. Je l’écoutais alors me sortir des banalités. Je n’avais pas changé selon elle, même si en quelques années j’avais pris de nombreux centimètres et que j’avais beaucoup minci. Mais après tout, peut-être qu’elle ne se souvenait plus de moi. Elle avait coupé tous les ponts sans raison, elle m’avait fait souffrir. Mon visage resta un peu fermé, et je me mettais alors à sortir une banalité. « Oui ça fait longtemps, tu n’as pas changé non plus. » Restant galant, je lui tendais la main afin de l’aider à se relever. « Désolé, j’étais perdu dans mes pensées en marchant. » Je ne savais pas quoi lui dire de plus, après tout, elle m’avait quitté sans raisons, sans même avoir eu le courage de me le dire.

Made by Neon Demon


Revenir en haut Aller en bas

Messages : 243
Age : 21 ans (5.11.95)
groupe : prima donna (soon ♥)
rôle dans le groupe : main rapper , sub vocal and leader
nom de scène : effy
occupation : trainee
avatar : sana (twice) + by cez
DC : erawan (ym) jaewoo (wdl)
Points : 214

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t2263-yun-sae-jin-free-bird http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/t2278-yun-sae-jin http://www.lights-camera-action.org/t2279-yun-sae-jin http://www.lights-camera-action.org/t2282-yun-sae-jin-effyfairy#45108 http://www.lights-camera-action.org/
Message
Lun 12 Sep - 17:19





taste of the past
Jae Lin & Sae Jin




tenue
━  Fut une époque elle avait imaginé ces retrouvailles un bon nombre de fois. Oui durant de longues semaines elle s'était presque persuadée que le jeune-homme finirait par revenir dans sa vie et que rien de tout ce qui s'était passé n'aurait la moindre incidence sur le couple qu'ils formaient alors. Inutile de vous préciser que dans sa tête les retrouvailles ne se passait pas des années plus tard au milieu d'un couloir. Non elle s'était imaginé un truc bien plus romantique et digne d'un film à l'eau de rose qu'elle par terre au milieu d'un tas de vêtements. L'adolescent qu'elle avait connu s'était transformé en un jeune-homme particulièrement grand. Sans réfléchir elle avait attrapé sa main. Un contact qui n'aida pas son cœur à retrouver un rythme normal. Elle s'était peut être trompé à y regarder de plus prêt il avait changé.Oui maintenant qu'elle était debout elle avait véritablement l'impression d'être le plus petit être que la terre n'est jamais connu a côté de lui. Il avait raison elle n'avait probablement pas tant changé que ça à cela prêt que depuis lui elle avait énormément de mal à accorder sa confiance à un garçon mais ça il devait probablement ne pas en avoir grand-chose à faire. Après tout il ne s'était absolument pas soucié d'elle, avait continué son bonhomme de chemin est était maintenant idol. Soudain elle se demandait presque si durant toutes ces années il lui était ne serait-ce qu'une seule fois de penser à elle et de regretter son comportement. Est-ce que comme elle il avait passé des journées entières à se demander pourquoi ? Elle avait retourner le film une bonne centaine de fois et encore aujourd'hui elle ne parvenait simplement pas à trouver des éléments de réponse lui permettant de comprendre. Non, elle n'était probablement pas la petite amie rêvée et oui il lui arrivait parfois d'avoir son petit caractère mais elle restait persuadée qu'elle n'avait absolument pas mérité qu'on la traite comme il avait pu le faire. «  Vraiment, c'est tout ce que tu trouves à me dire ? » Elle savait que ce n'était ni le moment et ni l'endroit pour se mettre à nu mais c'était presque plus fort qu'elle. Il y avait tellement de choses qu'elle voulait exprimer. Ce genre de choses qui font mal au cœur, le genre de truc qu'on n'a pas vraiment envie d'avoir à dire ou à entendre un jour. Elle avait fini par lâcher sa main, rassemblant les affaires qui l'entouraient. Franchement à quoi s'attendait elle ? «  Les gens comme toi ça donne pas d'explication, ça mets juste les voiles quand bon leur semble » Elle avait presque prononcé cette phrase dans un murmure comme pour se rappeler qu'elle n'avait pas à se sentir responsable parce que dans toute cette histoire elle n'était rien d'autre qu'une victime. Oui elle en avait définitivement fini. Plus jamais elle n'essaierait de lui trouver des raisons pouvant l'excuser. « Félicitation t'as atteints ton rêve même si j'imagine que tes fans ne se doute pas de l'ordure que tu es » C'était sans doute les plus belles félicitations qu'elle n'avait jamais formulées. Non elle n'était pas gentille et oui elle allait aujourd'hui lui prouver qu'elle avait bien changé. Parce qu'elle n'était désormais plus la fille qu'il allait pouvoir berner.

made by pandora.


you made flowers grow in my lungs and I can no longer breath like i used to — .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Lun 12 Sep - 17:34

Taste of the past
ft. Sae

OUTFIT Je m’étais toujours demandé comment j’allais réagir en te voyant, toujours. J’allais pleurer, enfin je pensais à cela. Mais non, j’avais grandi, j’avais appris à ravaler mes larmes, à ravaler tout ce qui pouvait me blesser même si j’avais un caractère assez fort. Donc je ne pleurais pas. Mais un mal être fut tout simplement dans mon cœur. A nos 16 ans, je me voyais rester toute ma vie avec toi, t’épouser, devenir idole à tes côtés. Bref, une vie de rêve pour deux idiots comme nous. Mais pourtant, tu avais tout simplement brisé mon cœur au point où je n’arrivais plus à faire confiance aux femmes en général. Peut-être est-ce pour cela que j’ai découvert ma bisexualité ? Je ne le saurais jamais, et je ne voulais pas le savoir, je voulais juste vivre normalement sans me sentir mal.
J’avais envie de m’échapper soudainement. De m’éclipser, d’aller m’enfermer dans ma salle de composition tout simplement et de ne plus bouger. Je détestais quand les fantômes de mon passé me rattrapait. Mon ventre me rappela soudainement qu’il était vide, j’avais rien mangé, du moins, j’avais trop mangé et je n’avais pu rien garder dans mon estomac. Mon cœur continuait quant à lui de battre un peu trop la chamade. Après t’avoir aidé, je remettais ma main dans mon pantalon. Je ne savais pas quoi dire. Peut-être était-ce mieux ainsi ? Peut-être devrait-on juste faire chacun notre chemin sans nous retourner ? Je ne le savais pas du tout. J’étais juste perdu.
Soudainement, après mes paroles, tu me lançais des accusations sans fondement. Je n’avais jamais eu la force de répondre aux gens. Je t’écoutais alors me sortir une telle chose, puis dire des mensonges. Tu me jetais la faute. Comme ça, sans prévenir. Tu me jetais en pleine face TA faute, comme si j’étais devenu le pire des enfoirés. Pris un peu de colère, je t’attrapais le bras avant de dire avec une voix un peu forte, chose très rare chez moi. « Tu te fiches de moi Sae !? Sérieusement ? C’est quoi ton problème ?! » J’avais un ton plutôt autoritaire, je m’étonnais moi-même.
Prenant alors une inspiration, je te lâchais tout ce que j’avais sur le cœur depuis des années. « Tu ignores mes messages et tu dis que c’est moi le fautif !? Je t’ai fais quoi pour que tu m’ignores du jour au lendemain !? Je veux dire, ça t’aurait coûté quoi de me quitter normalement !? Je me suis inquiétée ! J’ai cru pendant des semaines que tu étais malade ou même morte ! Je t’ai envoyé des centaines de messages ! Et toi tu faisais quoi ?! Tu changeais ta photo de profil wooooooow ! Et c’est moi le connard ! C’est moi l’ordure ! Alors que j’ai continué à t’aimer pendant des mois ! Arrêtes d’accuser les gens pour ce qu’ils n’ont pas fait ! Au bout d’un moment, faut que tu vois les choses, c’est toi qui m’a jeté comme une vieille merde ! » Je reprenais finalement ma respiration, soutenant ton regard même si le mien tremblait.

Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 243
Age : 21 ans (5.11.95)
groupe : prima donna (soon ♥)
rôle dans le groupe : main rapper , sub vocal and leader
nom de scène : effy
occupation : trainee
avatar : sana (twice) + by cez
DC : erawan (ym) jaewoo (wdl)
Points : 214

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t2263-yun-sae-jin-free-bird http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/t2278-yun-sae-jin http://www.lights-camera-action.org/t2279-yun-sae-jin http://www.lights-camera-action.org/t2282-yun-sae-jin-effyfairy#45108 http://www.lights-camera-action.org/
Message
Lun 12 Sep - 18:08





taste of the past
Jae Lin & Sae Jin




tenue
━  Elle avait presque l'impression que l'hôpital était en train de se foutre de la charité. C'était quoi son problème ? Comment pouvait-il oser lui poser cette question ? Non elle ne parvenait simplement pas à croire qu'il puisse ne pas s'être rendu compte de tout le mal qu'il avait pu lui faire. Et voilà maintenant qu'il l'empêchait de partir et de mettre les voiles. Il n'avait pas le droit de faire ça, il n'avait plus aucun droit sur elle. Pourquoi ? Pourquoi avait-il le droit de partir comme bon lui semble, de piétiné son cœur et de le laisser pour mort alors qu'elle ne pouvait même pas exprimer son ressenti des années plus tard ? S'en était trop. Elle s'était promis de ne plus jamais verser une seule larme pour lui et pourtant elle pouvait sentir ses yeux s'embrumer peu à peu. Elle tentait de se débattre, de se débarrasser de sa main posée sur son bras mais s'était peine perdu encore une fois elle ne faisait pas le poids face à lui. Elle aurait bien crier, elle lui aurait bien demandé de la lâcher mais elle avait encore de la considération pour lui. Elle ne voulait pas devenir la fille qui briserait son début de carrière. Elle l'aurait pourtant eu sa vengeance mais même ça n'aurait pas réussi à apaiser la blessure qu'il lui avait laissé. Un cœur en miette recollé de façon grossière et sur lequel il s'amusait encore à marcher. Stoïque elle avait presque l'impression d'être dans un film. L'un de ceux où quelqu'un se croit tout permit, l'un de ceux où faire du mal à l'autre semble être une source de jouissance. Elle ne parvenait même pas à dire un mot, elle l'écoutait déballé tout ce qu'il avait à dire. Des mots qui n'avaient aucun sens. Il était presque convainquant. Oui elle sentait presque de la sincérité dans tout ce qu'il était en train de lui raconter. Dès années plus tôt elle lui aurait probablement sauté au coup, se serait peut être même excuser pour l'avoir inquiété. Mais plus maintenant parce qu'elle savait bien que tout ça n'était rien d'autre qu'un tissu de mensonge. «  C'est bon tu as fini ? » Il voulait parler ? Très bien mais elle ne le laisserait pas s'en tirer comme ça. «  Tu sais seulement ce que ça veut dire aimer ? » Oui elle remettait même cette capacité en doute. Comment pouvait il encore inventer une histoire après tout ce qu'il avait déjà fait. « Je changeais ma photo de profil, tu m'as envoyé des tas de messages, c'est moi qui t'as jeté comme une vielle merde ? Tu m'expliques pourquoi aucun de ses messages ne me sont jamais parvenu ? Pourquoi t'as disparu de la circulation sans laisser de trace ? Parce que tu vois je suis curieuse de savoir quel genre de connerie tu vas bien pouvoir inventer.  T'as cru que j'étais morte ? Et moi alors qu'est-ce que tu crois que j'ai cru ? » La colère, la tristesse appelé ça comme vous voulez mais elle n'était simplement plus parvenu à garder ses larmes pour elle et elle coulait désormais le long de son visage. Félicitation, une fois de plus il avait réussi à la faire pleurer.


made by pandora.


you made flowers grow in my lungs and I can no longer breath like i used to — .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Lun 12 Sep - 18:21

Taste of the past
ft. Sae

OUTFIT
J’avais besoin de te dire tout cela, et ça me faisait du bien. J’avais gardé en moi tellement de choses depuis des années. J’avais tout fait pour ne pas sombrer à cause de toi. Après tout, on oubliait jamais son premier amour, surtout quand on l’avait perdu de manières totalement stupides. Je serrais un peu mon poing de libre, ne désirant pas non plus te faire du mal, ce n’était pas le but. Je n’avais jamais blessé quelqu’un physiquement et ce n’était pas demain la veille qu’une telle chose allait arriver. Néanmoins, mon cœur battait la chamade, je me sentais affreusement mal. Tout ceci ravivait mes souvenirs, des souvenirs que j’avais enfoui au plus profond de mon être. Pourtant ton visage resta froid, tu me regardais toujours comme si j’étais le pire des enfoirés au monde, tu me regardais encore comme si je t’avais menti à l’instant même. Et tes paroles ne firent que m’enfoncer un clou dans le cœur encore une fois sans que je puisse m’en rendre compte.

Mon visage devenait soudainement choqué, ébeté par la situation. Je ne comprenais rien, je murmurais alors simplement un. « Jamais parvenu… ? »Je n’avais pas su quoi répondre de plus pour le moment, je devais riposter, mais je ne comprenais rien. « Non je t’en ai envoyé ! J’ai des preuves ! Je n’ai jamais changé de compte sur line ! » Oui Line, la vieille époque, mais c’était la seule application que j’avais pu avoir en Chine à vrai dire. Je sortais mon téléphone de ma poche avant de commencer à chercher dans les très vieilles conversations. Je n’avais jamais rien effacé à propos de toi, je n’avais pas pu. Plus jeune je relisais nos conversations. Après quelques minutes, je tombais enfin sur celle-ci. Je voyais alors tous les messages que je t’avais envoyé, il y en avait peut-être des centaines. Le message indiquait que tu ne l’avais jamais vu, encore et encore.

« Regardes ! Je ne mens pas ! » Je te montrais mon portable, tu devais me croire. Les messages étaient inquiets, tristes même. Je t’avais envoyé des pavés pour te dire que je t’aimais, que tu me manquais, des pavés pour te dire bon anniversaire, pour te dire que ça faisait 2 ans qu’on était ensemble. Mais à chaque coup je n’avais pas de réponses. Je te regardais alors, je voulais juste que tu me croies. Je n’étais pas un menteur, j’étais même beaucoup trop honnête. « Je ne t’ai jamais menti…. »

Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 243
Age : 21 ans (5.11.95)
groupe : prima donna (soon ♥)
rôle dans le groupe : main rapper , sub vocal and leader
nom de scène : effy
occupation : trainee
avatar : sana (twice) + by cez
DC : erawan (ym) jaewoo (wdl)
Points : 214

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t2263-yun-sae-jin-free-bird http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/t2278-yun-sae-jin http://www.lights-camera-action.org/t2279-yun-sae-jin http://www.lights-camera-action.org/t2282-yun-sae-jin-effyfairy#45108 http://www.lights-camera-action.org/
Message
Ven 16 Sep - 11:45





taste of the past
Jae Lin & Sae Jin




tenue
━   Avez vous déjà connu ça ? Ce moment si étrange où votre monde s'écroule ? Cet instant précis où tout ce dont en quoi vous avez toujours cru s'envole en fumé et n'a tout d'un coup plus aucun sens ? Elle regardait les preuves défiler sous ses yeux. Ces textes qu'elle aurait tué pour recevoir des années plus tôt. Ces messages pleins d'inquiétude qui reflétaient clairement les sentiments qu'il avait alors pour elle. Elle s'était trompée sur toute la ligne et n'aurait de toute façon pas pu échapper à ce qui se résumait finalement à un simple quiproquos. Une suite d'événements non compris et importuns qui avait mis fin à leur histoire. Finalement elle en venait presque à se demander si ce n'était pas pire. Tous les deux n'était simplement rien d'autre que des victimes du destin qui s'était joué d'eux. Son première amour c'était envolé à cause d'une histoire de message non délivrés. Elle aurait presque pu trouver le résumé du film sympathique s'il n'avait pas été question d'elle et de lui. Soudain lui venait en tête se célèbre «  et si ». Oui et si c'est message lui était parvenu qu'en serait-il advenu d'eux ? Seraient-ils encore ensemble aujourd'hui ou auraient ils fini par prendre des chemins différents de toute façon ? Et qu'advenait il alors de cette fin qui n'aurait jamais dû en être une ? Elle qui espérait obtenir des explications quelques minutes plus tôt se retrouvait finalement avec un tas de questions auxquelles elle ne trouverait de toute façon jamais de réponses. Elle avait fini par décoller son regard de l'écran pour poser ses yeux sur son visage. Elle se sentait complètement nulle, elle l'avait complètement descendu alors qu'il avait souffert tout autant qu'elle. «  Excuse moi pour tout à l'heure j'aurais pas dû te parler comme ça » Oui c'est vrai elle ignorait tout de la véritable histoire quelques instants plus tôt mais elle lui devait bien ça après la scène à laquelle il avait eu le droit. « J'ai réellement jamais reçu ces messages. Je comprends pas comme ça a pu arriver » Non elle ne comprenait définitivement rien de tout ça. Elle aussi c'était mis à lui monter son téléphone lui prouvant alors qu'elle ne mentait pas non plus. « C'est une historie de fou, ça a aucun sens » Le genre d'histoire qui ne pouvait arriver à personne et qui pourtant se déroulait lentement sous leurs yeux.  


made by pandora.


you made flowers grow in my lungs and I can no longer breath like i used to — .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Ven 16 Sep - 15:22

Taste of the past
ft. Sae

OUTFIT Je devais ressembler à un enfant totalement désespéré tandis que je continuais de faire défiler la conversation. Je n’avais jamais menti, j’avais été amoureux de toi sincèrement, et je n’étais vraiment pas un enfoiré qui aurait abandonné sa petite amie du jour au lendemain. Je sentais alors d’un seul coup ton regard sur mon visage et je plongeais mes yeux dans les tiens pour te prouver que je ne mentais vraiment pas. Je me demandais alors à ce que tu pensais, je me demandais si tu m’avais aimé aussi longtemps que moi, si on aurait été toujours ensemble avec nos personnalités plutôt opposées mais qui s’attiraient. Je me demandais même si je n’avais pas eu des aventures masculines juste pour ne pas avoir l’impression de te tromper. Je ne savais pas trop quoi de répondre, tu t’excusas alors ce qui m’enlevait un petit point au cœur, je ne voulais pas que tu me prennes pour un enfoiré ou pour le pire des connard. Je baissais un peu le regard tandis que je me demandais si tu m’en voulais vraiment toujours.

« Pas de soucis, je pense que tout le monde était en tort au final. »

Tu me montrais alors tes messages et je voyais alors que tu n’avais vraiment rien reçu. Donc c’était cela le destin ? Le destin était vraiment pourri, du moins du point de vue de l’amour. Je passais ma main dans mes cheveux pour les replacer avant de réfléchir en lenteur, je devais vraiment réfléchir à tout cela.

« Je comprends vraiment rien, c’est tellement stupide mais triste, mais surtout idiot. »

Je croisais les bras avant de poser mes yeux sur ton visage, je t’observais. Au final tu n’avais pas trop changé, mais tu étais toujours belle. Je regardais autour de nous, après tout, j’avais fini ma journée.

« Tu veux pas boire un café ou un chocolat ensemble ? Pour qu’on parle de tout cela, qu’on s’explique, enfin tu vois ? Enfin tu peux dire non… »
Je passais ma main derrière ma nuque en me sentant un peu gêné, tu allais sûrement refuser vu comment tu me haïssais.


Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 243
Age : 21 ans (5.11.95)
groupe : prima donna (soon ♥)
rôle dans le groupe : main rapper , sub vocal and leader
nom de scène : effy
occupation : trainee
avatar : sana (twice) + by cez
DC : erawan (ym) jaewoo (wdl)
Points : 214

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t2263-yun-sae-jin-free-bird http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/t2278-yun-sae-jin http://www.lights-camera-action.org/t2279-yun-sae-jin http://www.lights-camera-action.org/t2282-yun-sae-jin-effyfairy#45108 http://www.lights-camera-action.org/
Message
Sam 17 Sep - 21:37





taste of the past
Jae Lin & Sae Jin




tenue
━   Il n'avait pas vraiment changé même dans des moments comme celui-ci il arrivait encore à faire en sorte que Sae Jin ne se sente pas comme la pire des idiotes. Elle retrouvait là quelque chose qu'elle avait toujours aimé chez lui : d'une façon ou d'une autre il était toujours parvenu à lui donner l'impression d'être la personne la plus aimée de la planète alors que son comportement ne valait peut être pas de telles considérations. Voilà pourquoi elle n'était jamais parvenue à comprendre comment un garçon comme lui avait pu disparaître du jour au lendemain de sa vie sans même laisser de trace. Ça ne lui ressemblait pas et en y repensant tout ça aurait probablement dû lui mettre la puce à l'oreille bien plus tôt. Elle sourit alors qu'elle a l'impression que malgré les longues années qui se sont écoulées depuis leur dernières conversations, le garçon qu'elle a toujours connu et aimé se tient face à elle. « Merci » C'était le genre de remerciement inattendu qui pouvait apparaître quelque peu déconcertant mais elle tenait vraiment à le lui dire. « Je veux dire merci de pas être parti sans rien expliquer. » Elle avait été tellement dure qu'à sa place elle aurait sans doute tourné les talons sans même prendre le temps de l'écouter. « Je suis contente d'enfin connaître la vérité » Oui ce n'était probablement pas le genre de vérité qui faisait plaisir à entendre mais au moins la lumière avait enfin été faite sur les événements et l'un comme l'autre pouvait avancer et ne plus remuer ce passé douloureux. Un nouveau sourire se dessine sur ses lèvres. Il lui semble presque replonger quelques années plus tôt lorsqu'ils n'étaient que des adolescents un peu gauches qui ne connaissaient finalement pas grand-chose à l'amour. « Ca me ferait très plaisir, laisse-moi juste me débarrasser de ses vêtements et je suis tout à toi » Je suis tout à toi en voilà une expression bien choisie. Elle s'était débarrassée du job qui lui avait été donné quelques minutes plus tôt en un clein d'œil et ils s'étaient mis en route. Le simple fait de marcher l'un à côté de l'autre lui semblait complétement dingue pendant qu'un millier de questionnements le concernant venait envahir son esprit. Les boissons commandées ils s'étaient installés l'un en face de l'autre et la machine Sae Jin s'était mise en route. « Ca m'a fait vraiment bizarre tu sais quand j'ai vu ton visage apparaître sur ma télé dans votre clip et ça m'a fait plaisir aussi je suis contente que t'ai réalisé ton rêve. » Il semblait bien loin le temps où ils s'envoyaient via line des paroles de rap.

made by pandora.


you made flowers grow in my lungs and I can no longer breath like i used to — .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Mer 12 Oct - 16:01

Taste of the past
ft. Sae

OUTFIT Un pote américain m’avait toujours dis que la vie était une pute, et je le comprenais assez. Au final, le destin avait joué avec nos sentiments, et je savais que les choses ne seraient jamais plus comme avant. Après tout, on avait grandi, mentalement, physiquement pour moi, on avait pris des chemins différents et je savais que notre personnalité avait un peu changé. Je ne comprenais jamais pourquoi tu me remerciais quand les choses me semblaient totalement normales. Je n’étais pas du genre à rejeter la faute sur les autres, surtout que dans cette situation-là, on avait eu tous les deux des gros torts. Je t’observais alors attentivement, chose que je n’avais pas pu faire depuis des années. J’étais soulagé en voyant que tu n’avais pas changé ton visage pour correspondre à un effet de mode esthétique de ce pays, j’étais vraiment soulagé, après tout, j’étais tombé amoureux de ton naturel plus jeune, et savoir que ceci n’avait pas changé me rassurait.

« Je suis tout aussi content de la connaître, j’avais cru que tu avais trouvé un autre mec et tout. Finalement, c’était juste une bêtise. C’est apaisant. » C’est vrai que grandir avec ce sentiment d’abandon n’avait pas été une chose facile, au final, je n’avais jamais vraiment eu de copines après cela, enfin du moins, pas de relations sérieuses qui durent des mois et des mois. Des petits coups, des histoires de quelques jours, des filles que je jetais finalement car je n’avais pas confiance à leur tête angélique. Puis les hommes…… Bref, j’enlevais rapidement cette pensée de ma tête, n’acceptant pas trop cette situation au final.

Quand tu revenais finalement, je commençais donc à marcher avec toi vers le petit café qui se trouvait dans ce bâtiment, au moins je savais que personne n’allait venir nous embêter, du moins je l’espérais, je savais que les membres de mon groupe ne pourrait pas s’empêcher de me poser des millions de questions sur toi. A tes paroles, je ne pouvais pas m’empêcher de sourire, fini l’adolescent qui rêvait, maintenant j’étais devenu l’adulte qui vivait. « Je n’y arrive pas y croire non plus, je suis assez heureux à vrai dire, je n’aurais jamais pensé réussir, enfin aussi bien. » Je t’offrais alors un large sourire avant de t’ouvrir la porte, puis j’allais m’installer avec toi à ma table habituelle en commandant au passage un grand américano. « Et toi tu deviens quoi… ? Enfin tu dois avoir pleins de choses à me dire. » J’étais curieux, très curieux.


Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas

taste of the past - (ft Jae Lin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Les taste TM1 de chez big carp ?
» La réalité du metier de conducteur de bus
» Graisse qui ne coule pas .. ?
» Graisse pour chaine en tube - comparatif inside
» teste du code de la route

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: out of character :: rps-