AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Lights, Camera, Action ! :: séoul :: nord

you're the cherry on my cake (ft Jae Hyun)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Messages : 267
Age : 21 ans (5.11.95)
groupe : prima donna (soon ♥)
rôle dans le groupe : main rapper , sub vocal and leader
nom de scène : effy
occupation : trainee
avatar : sana (twice) + by cez
DC : erawan (ym) jaewoo (wdl)
Points : 217

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t2263-yun-sae-jin-free-bird http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/t2278-yun-sae-jin http://www.lights-camera-action.org/t2279-yun-sae-jin http://www.lights-camera-action.org/t2282-yun-sae-jin-effyfairy#45108 http://www.lights-camera-action.org/
Message
Dim 11 Sep - 1:38





you're the cherry on my cake
Jae Hyun & Sae jin




tenue
━  Samedi soir est un temps bénis, Pourquoi ? Simplement parce qu'il annonce le dimanche alias le jour où on l'attend pas à l'entraînement. La plupart du temps elle aime les passer tranquillement au dortoir. Ça peut paraître triste mais elle s'accroche à la moindre heures de sommeil qu'elle peut rattraper alors que la plupart des gens de son âge déhanchent leurs corps jusqu'au bout de la nuit. Son corps elle estime le déhancher suffisamment le reste de la semaine. Ce ne sont pourtant pas les propositions qui manquent. Ils sont nombreux ceux et celle qui aimerait la voir sortir un peu plus. En première ligne de mire on retrouve ses amis de lycée, les premiers là pour lui rappeler qu'avoir 20 ans c'est aussi synonyme de découverte et d'expériences nouvelles. Et oui ces derniers sont les premiers à se moquer d'elle en la traitant de grand-mère qui part se coucher en même temps que les poules. Par moment elle se dit qu'elle devrait les prendre en stage une semaine avec elle pour qu'ils comprennent ce que c'est réellement. Parce qu'elle serait la première à les rejoindre si son corps pouvait suivre. Et oui malgré tout ce qu'on peut dire d'elle, elle n'est pas seulement la trainee parfaite mais également une jeune-femme qui comme toute les filles de son âge apprécie prendre du bon temps. Affalée dans son canapé elle zappe passant d'une émission de cuisine à un concert Kpop. Trois heures plus tôt elle était complètement crevée et la télé l'avait regarder dormir pendant au moins deux bonnes heures si bien que maintenant elle était en pleine forme. Dommage parce qu'il était déjà 1 heures 30 du matin est que tous ses amis étaient probablement bien trop occupé à boire ou à danser pour dénier répondre à ses messages.  Tant pis, à faute d'être accompagné elle allait s'adonner à l'un de ses passe temps favori : traîner dans hongdae et profiter des nombreux petits concert improvisé qu'on peut y trouver. Elle enfile de quoi sortir et fait en sorte d'être présentable avant de s'engouffrer dans un taxi. Comme d'habitude à ce moment de la semaine Hongdae s'apparente à une véritable fourmilière où tout un tas de gens se croisent sans même vraiment se regarder. Elle se perd au milieu des gens et s'empare de l'énergie que le lieu lui offre. Pour elle Hongdae à toujours rimé avec inspiration. Elle en a passé des journées à traîné dans les moindres recoins de ce quartier, a erré pour finalement gratté sur son carnet des paroles qui aujourd'hui encore font écho en elle. Comme à chaque fois son aventure nocturne doit obligatoirement commencé par un arrêt café dans l'un de ses endroits préférés. Petite habitude qui pour elle signe le début d'une soirée tel qu'elle les aimes. D'un pas décidé elle s'arrête pourtant net devant la fenêtre. Mais qui vois-je donc là ? Nul autre que son meilleur ami, celui qu'elle aime surnommé si affectueusement Jae Bae. Pourtant c'était tout sauf gagné au début entre Sae Jin et son Bae. Elle l'avait repéré dans la rue alors que monsieur jouer tranquillement de la guitare et du haut de ses quatorze ans l'avait supplié de bien vouloir lui apprendre à jouer. Bien évidemment il l'avait gentillement recaler jusqu'à ce que la demoiselle au courant de ses activités lui improvise un petit rap en balançant les flouz. Parce que déjà à l'époque monsieur aimait s'en mettre plein les poches. Puis l'histoire était presque toute tracée, comme un coup du destin. Depuis ils sont devenus inséparable presque bon à marier tellement ils n'ont aucun secret l'un pour l'autre. C'est probablement avec lui que les côtés les plus étrange de Sae Jin font leurs apparitions, il n'avait qu'à la regarder coller sa tête contre la vitre pour attirer l'attention du jeune homme qui lui n'avait probablement plus qu'une envie se noyer au fond de son café alors que jusque là il griffonnait tranquillement sur un carnet. Puis comme elle ne fait jamais les choses à moitié elle n'avait pas manqué de faire une entrée remarquée dans le shop. «  BAAAAAAAAAAAAE ♥ » bah oui quand il s'agit de lui elle a toujours un peu de mal à dissimuler sa joie. Sans même le demander elle s'installe comme à la maison parce que chez lui c'est chez elle vous voyez et ne manque pas de porter le café qu'il a commandé et déjà bien vidé à ses lèvres parce que ce qui est à lui et aussi à elle. Elle lui sourit, le genre de sourire qui ferait fondre la glace en antarctique «  Bah alors mon chat on sort comme ça sans moi dans le QG ? » Au fond elle espérait bien le trouver ici préférant de loin passé sa nuit avec lui plutôt qu'à errer seule comme une âme en peine. Elle se saisit du carnet et commence à lire quelques lignes. Elle rit. Monsieur veut devenir idole mais écrit encore et toujours comme le mec qu'elle a rencontré des années plutôt en d'autre mot comme quelqu'un qui se fou de tout. «  Je vois que ton agence à toujours pas réglé tes problèmes d'agressivité. » N'aller bien sûr pas croire qu'il s'agit là d'un défaut pour Sae Jin la franchise de Jae Hyun est sans nul doute l'une de ses plus grandes qualités. «  Tu comptes me faire un bisous quand en fait ? » Oui cette fille c'est un peu l'abus puissance mille. Mais on ne peut rien lui refuser parce que vous voyez c'est aussi l'un des êtres les plus adorables que la terre ne nous ait jamais donné à voir.  


 
made by pandora.


you made flowers grow in my lungs and I can no longer breath like i used to — .
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 61
Age : 22 ans
groupe : CJTK ♥
rôle dans le groupe : main rappeur
nom de scène : BANG
occupation : trainee
avatar : Bang Tae Eun ©fallen angel ♥
DC : Aucun !
Points : 57

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t2272-jae-hyun-the-less-you-give-a-damn-the-hapier-you-will-be#44958 http://www.lights-camera-action.org/t2315-jae-hyun-i-didn-t-start-trouble-it-was-there-when-i-got-here#45605 http://www.lights-camera-action.org/t2325-jeon-jae-hyun http://www.lights-camera-action.org/t2359-jae-hyun http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/
Message
Dim 2 Oct - 19:54





you're the cherry on my cake
Jae Hyun & Sae jin




tenue
+ L’ennui, un sentiment qui n’était que trop présent chez Jaehyun ce soir. En même temps, il avait passé le plus clair de sa semaine enfermé dans une des salles d’entraînements de l’agence à répéter inlassablement les mêmes pas de danse. En même temps, les débuts de son groupe, CJTK approchait de plus en plus, alors ils n’avaient guère d’autres choix que de s’y préparer d’arrache-pied, histoire de ne laisser aucune place à l’erreur et d’autre parfait comme leur agence leur imposait de l’être. C’était donc, une fois l’entrainement enfin terminé et tout le joyeux petit groupe rentré au dortoir qu’il s’était hâté à préparer le dîner, Kihyun étant absent pour une raison inconnue. Bon, Jaehyun n’était pas forcément réputé pour être le meilleur cuisinier du monde, mais comme tout le monde, il savait lire les consignes de préparation sur l’emballage, alors si les autres avaient à se plaindre il aurait qu’à s’en prendre au paquet. Jae dans l’abus ?  Non à peine. C’était donc avec cet état d’esprit qu’il avait rapidement fait cuire des topokki, des mandou et en enfin un peu de riz. Que voulez-vous, il a beau être bien loin de l’image du  maknae parfait et attentionné, mais il n’en reste pas moins un gars avec un minimum de conscience qui sait nourrir et faire plaisir à ses hyungs, même si ça il ne leur dirait jamais vu à quel point il était fier. C’était après un repas bien animé comme tous les jours, rempli de chamailleries de gamin qu’il s’était d’abord réfugié dans sa chambre dans l’optique de travaillé sur les paroles de sa dernière composition au calme. Mais  bien entendu et comme d’habitude, le dortoir était loin d’être calme au contraire c’était un vrai foutoir ! Car qui disait samedi disait dimanche soit enfin le moment de répit que tout le groupe avait tant attendu depuis le début de la semaine. Qui disait pas d’entraînement disait aussi fiesta, enfin c’était ce que pensaient visiblement Akira et Liao vu le nombre de bouteilles de soju qui les entouraient. Si au début Jaehyun n’y avait pas prêté une très grande intention vu qu’il était plongé dans ce qu’il faisant dans sa chambre pénard, très rapidement quand il vit un Akira ivre débouler dans cette dernière il comprit que poursuivre aller s’avérer assez compliqué. En parlant d’Akira, ce dernier souleva son t-shirt et commença à expliquer à Jae que Liao lui avait dit qu’il n’avait que quatre tablettes de chocolat au lieu de six et il lui  avait donc par conséquent demandé donc de les compter histoire de faire taire le chinois qui était dans un état aussi sale qu’Akira. Blasé par le comportement de ses aînés partis dans leurs délires, Jaehyun avait décidé de quitter le dortoir, car il allait être incapable de travailler dans un tel environnement. Il regarda son portable, ce dernier affichait 1h10, à cette heure-ci un seul endroit où se réfugier pour enfin avoir la paix lui vint à l’esprit. Il s’agissait d’un petit café situé à Hongdae dans lequel il avait ses petites habitudes. Il monta donc dans le premier taxi qu’il trouvait et mit les gaz vers sa destination. Hongdae, ce quartier toujours en mouvement et en perpétuel changement qu’il affectionnait tant. Ce quartier qui occupait une place si importante dans son être vu qu’il l’avait vu grandir musicalement. C’est simple, revenir ici le remplissait toujours d’une pointe de nostalgie, il se rappelait des rencontres que ce dernier lui avait permis de faire ou encore de ses premières expériences avec une audience dont il se souvenait comme si c’était hier. C’est tout naturellement que ses pas l’avaient dirigé vers ce fameux café. Une fois sa commande passée et sa boisson en main, il s’était installé naturellement à son "spot" habituel ou ce qui pouvait s’apparenter aussi à sa tour d’observation, car il était là, assis devant cette grande baie vitrée à regarder tout ce qui se passait au-delà de celle-ci. Il avait toujours pensé que le mouvement, les gestes des autres étaient une grande source d’inspiration. Il s’interroger toujours sur l’endroit où tous ces jeunes pouvaient bien aller ou se retrouver. Il aimait observer cette jeunesse encore innocente qui ne pense à  rien d’autre que l’amusement, encore bien loin des responsabilités que la vie risquait de leur imposer dans quelques années. Non, il n’était pas un voyeur, juste un artiste qui puisait son inspiration dans le quotidien d’un quartier ou tout bouge plus vite que la normale, car pour lui Hongdae était réellement comme une chose à part de Séoul. Comme une autre dimension qui révélait sa véritable facette le soir. Un quartier où tout pouvait changer en dix petits jours, que ce soit au niveau des boutiques qui le décorait qu’à la population qui le fréquentait. S’il devait décrire Hongdae, il dirait simplement que c’est un quartier qui semble différent chaque jour.  Inspiré par toute sa réflexion, il commençait à griffonner quelques paroles à droite à gauche en prenant de temps en temps une gorgée bien méritée de son café. Complètement immergé dans ce qu’il faisait, il fut néanmoins vite ramené à la réalité lorsqu’il entendit du bruit provenant de la vitre. Alors, qu’il relevait légèrement la tête histoire de voir qui été son perturbateur, il rencontra le visage complètement écrasé de sa meilleure-amie contre la vitre. Il se mit à rire quasi immédiatement face à ce spectacle pourtant pas si banal quand on connait bien le phénomène Saejin.  Saejin et lui, ou une rencontre qui semblait presque destinée comme cette dernière aimait tant le répéter à longueur de temps. Lui, avait alors 16 ans et elle 14 ans. Il se souvient encore de cette gamine haute comme trois pommes qui était venue à sa rencontre pour lui demander de lui enseigner l’art de la guitare, autant vous dire, elle avait pris un vent monumental de la part du jeune Jaehyun encore plus insociable et rebelle que celui du présent. Mais la petite bien tenace avait fini par se faire accepter à coup de billet, après tout c’était bien le seul langage qu’il comprenait à l’époque, quoique finalement, il n’a pas trop changé à ce niveau-là pour être franc. Alors qu’il la regardait entrer dans le café en criant joyeuse son surnom pour que tout le monde puisse l’entendre, car c’est bien connu, Saejin est la simplicité et discrétion incarnée. Ironie quand tu nous tiens. Alors qu’elle commençait déjà à faire comme chez elle en finissant son café elle lui demandait pourquoi il était venu ici sans elle avec un sourire made Saejin, Jaehyun décida de la taquiner un peu comme à son habitude « C’est parce que je voulais un peu de calme et visiblement je vais pus en avoir avec toi dans les parages ! » Bien sûr, il était toujours heureux de la voir, mais il aimait bien trop l’embêter pour l’avoue aussi facilement.  Alors qu’il venait à peine de finir de prononcer ses paroles, son carnet avait miraculeusement atterri dans les mains de cette dernière. Elle se croyait définitivement à la maison il n’y avait pas à dire. « Je vois que ton agence a toujours pas réglé tes problèmes d'agressivité. » c’est qu’elle est marrante en plus la petite ! En ni une ni deux Jaehyun répliqua sur le même ton « Je vois que ton agence t’as toujours pas appris le respect envers tes aînés sale gamine » Il avait ajouté ce petit surnom que la petite Saejin de l’époque détestait tant de quoi l’embêter un peu plus. Il ajouta en riant. « Je me demande même ce qu’elle dirait en te voyant coller ta tête de singe sur toutes les vitres, ce qui au passage est loin d’être très sexy ma belle.» Alors qu’il riait de plus belle face à sa dernière réplique qui risquait de faire mouche, il écoutait Saejin lui réclamer un bisou. Amusé Jaehyun s’approcha lentement de sa joue avant de faire ce qu’il avait réellement en tête : attraper sa boisson vide qui se trouvait devant elle. Elle n’avait pas dû venir le voir ce coup-là, fier de lui il lui annonça « Tu n’auras rien du tout tant que tu ne seras pas allé me chercher une nouvelle boisson ma petite ! » Bah oui, elle n’avait qu’à pas la vider et puis, il avait besoin de sa dose de café pour tenir toute la soirée s’il voulait profiter pleinement de ces heures passées en sa compagnie.

 
made by pandora.
[



WAIT UNTIL I BURN THIS INDUSTRY WITH MY TALENT

© signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 267
Age : 21 ans (5.11.95)
groupe : prima donna (soon ♥)
rôle dans le groupe : main rapper , sub vocal and leader
nom de scène : effy
occupation : trainee
avatar : sana (twice) + by cez
DC : erawan (ym) jaewoo (wdl)
Points : 217

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t2263-yun-sae-jin-free-bird http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/t2278-yun-sae-jin http://www.lights-camera-action.org/t2279-yun-sae-jin http://www.lights-camera-action.org/t2282-yun-sae-jin-effyfairy#45108 http://www.lights-camera-action.org/
Message
Ven 7 Oct - 15:51





you're the cherry on my cake
Jae Hyun & Sae jin




tenue
━  Tom et Jerry, Titi et Grosminet. Voilà le genre de personnage qu’on aurait très bien pu associé à leur relation. Depuis le début ils avaient pris l’habitude de se lancer des petits piques, de se titiller l’un et l’autre, de se chamaillé et se malmené. C’était leur petit jeu à eu. Le genre de chose que certains ne comprennent pas toujours parce que de bons amis ne sont pas vraiment censés se lancer des piques à longueur de journée sans raison particulière. Qu’à cela ne tienne pour Sae Jin la relation qu’elle entretenait avec Jae Hyun était probablement l’une de celle qui compte le plus pour elle. N’allait pas y voir là de sentiment amoureux il est probablement question entre du truc le plus platonique que la terre n’est jamais connue. Ils s’aiment oui et c’est indéniable, l’un comme l’autre n’irait même pas dénié ce fait inscrit en gros sur leur front, mais non, ils ne seront jamais un couple. Le simple fait de s’imaginait un jour avec lui lui donne une poussée de fièvre. Non pas que Jae Hyun ne soit pas à son goût. Toute fille normalement constituée n’aurait aucun mal à reconnaître les nombreux charmes du jeune homme. C’est simplement que sortir avec lui se résumerait presque à sortir avec une partie d’elle-même. Concept très étrange qu’elle n’est pas vraiment prête à expérimenter. Elle n’ose même pas imaginer quel genre de couple ils feraient ! Dans l’imaginaire collectif, on aime penser que les gens qui se ressemblent s’assemblent et constituent des couples qui font rêver. Sae Jin elle est du genre à dire que les gens qui se connaissent trop bien font les pires des couples. Plus aucune place à l’improvisation et à la surprise, tout est calculé au millimètre près sous prétexte qu’on se connaît parfaitement. Pas de doute Sae Jin serait probablement une parfaite femme pour Jae Hyun après tout elle connaît la moindre de ses petites habitudes sur le bout des doigts et est capable de déchiffrer toute ses expressions bref elle excelle dans l’art de le comprendre et c’est justement ça le problème. Ouais elle étoufferait sans doute si un jour ils devaient devenir plus que ce qu’ils sont actuellement.  «  Du calme ? Laisse-moi rire. On sait bien qu’en venant ici tu me faisais en fait un appelle télépathique. »  Oui oui de la télépathie rien que ça. Non pas que Sae Jin croyait véritablement en ce genre de phénomène, mais elle était tout de même du genre à penser que rien n’arrive par hasard dans la vie et qu’inconsciemment peut être Jae Hyun était belle et bien venu ici dans l’espoir de la retrouvée.  «  Plus sérieusement tu ne peux pas venir ici sans l’espoir que j’y sois aussi n’est-ce pas ? ». Comme si l’univers entier de Jae tournait autour du fait d’avoir le plaisir de la voir.  Ça aurait sonné mégalo si bien sûr cela n’avait pas été dit avec humour. Elle grimace alors que le liquide qu’elle portait quelques minutes plus tôt à ses lèvres se repend dans sa gorge. Café noir, tellement prévisible. Jamais aucune surprise avec ce mec. Elle rit. Son agence trouve qu’elle fait toujours preuve de respect et l’apprécie d’ailleurs grandement pour ça. «  Euh mec tu parles à un futur leader ok ». Oui elle aime toujours dire à haute voix ce statut qui lui a été confié. C’est vrai parfois elle se détacherait bien de cette étiquette pas toujours évidente à porter tant elle est synonyme de pression et en même temps elle est fière comme un coq à l’idée que son agence puisse penser qu’elle à les épaules assez solides pour supporter tout ça. Ce que dirait son agence s’il la voyait agir de la sorte ? Probablement pas grand-chose. Il passerait à côté d’elle sans même la reconnaître tant ce type de comportement n’est pas vraiment ce à quoi elle les a habitués. Son agence c’est un peu quelque part comme son père et sa mère. Devant eux elle est sage, travail bien et fait toujours en sorte de ne pas les décevoir. Avec Jae Hyun c’est évidemment autre chose  disons qu’elle ne se pose pas de barrière et se permet d’être pleinement elle même. «  Ma tête de singe ?! Cette tête-là ?! » Dit-elle en entourant son visage de ses deux mains en mode twinkle twinkle. Yun Sae Jin aigoo queen. «  Sexy je sais l’être, mais pas avec toi tu vois. »  Bon ok elle n’était pas totalement certaine de la véracité de ses propos, mais elle restait persuadée qu’elle pouvait elle aussi faire preuve de sexy. Elle avait qu’à s’entraîner devant sa glace, faire comme on lui dit de faire à l’agence, des yeux de biche à la caméra. Bref, rien de bien compliqué tout est une question d’entraînement.   «  En plus t’es complètement contradictoire. Tu ne sais même pas ce que tu racontes. Tu dis que j’ai une tête de singe et 5 secondes plus tard tu m’appelles ma belle. Tu veux que je t’amène chez un psy ? On me remerciera en plus des soucis d’agressivité faudra s’occuper de ces troubles de la personnalité. »  Elle sourit pas peu fière de ce qu’elle vient de lui dire. Elle aime ça et prend un malin plaisir à jouer ce petit jeu avec lui.  «  Puis insulte pas les gènes de mes parents qui ont créer l’être si extraordinaire que je suis » Bon ok ça c’est vrai elle aurait pu le garder pour elle, mais il fallait toujours qu’elle en fasse un peu trop.  Surprenant de sa part, mais alors que Jae réclame une autre boisson et joue d’elle comme il sait si bien le faire, elle se contente de se lever et d’aller vers le comptoir. Il veut voir à quoi ressemble une fille sexy qu’à cela ne tienne monsieur va être servi. Elle sait bien qu’elle n’a pas vraiment besoin de lui prouvé quoi que ce soit parce qu’au fond il s’en fiche pas mal et fait seulement ça pour la taquiner, mais c’est plus fort qu’elle il faut toujours qu’elle prouve qu’elle n’est plus la gamine de 14 ans qu’il a connus. Elle prend les mimiques qu’elle a appris à maîtriser à la perfection face à un barista qui n’a pas l’air indifférent. Elle est presque surprise de voir son petit manège aussi bien fonctionner. Elle récupère ses boissons et n’est pas peu fière de voir qu’à l’arrière de l’une de celles-ci se trouve le numéro de téléphone de celui qui vient de la servir. Elle s’assoit tout sourire face à celui qui quelques minutes plus tôt douter de ses pouvoirs de séduction. Lui offrant un nouveau café noir.  «  Monsieur le je ne sais pas de quoi je parle est servi » Il ne s’était peut-être pas imaginé ça comme un défi, mais elle, n’avait pas manqué de le relever lui prouvant par la même occasion que oui malgré tout ce qu’il pouvait bien penser, parce que pour lui elle serait toujours la jeune fille de 14 ans qui voulait apprendre la guitare, il n’en était pas de même pour les autres. Ou peut-être voulait-elle simplement se le prouver à elle-même.  «  Faut croire que même les singes sont capables de séduire ! » Elle signait là le début d’un nouveau foutage de gueule de la part de son ami.




 
made by pandora.


you made flowers grow in my lungs and I can no longer breath like i used to — .
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 61
Age : 22 ans
groupe : CJTK ♥
rôle dans le groupe : main rappeur
nom de scène : BANG
occupation : trainee
avatar : Bang Tae Eun ©fallen angel ♥
DC : Aucun !
Points : 57

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t2272-jae-hyun-the-less-you-give-a-damn-the-hapier-you-will-be#44958 http://www.lights-camera-action.org/t2315-jae-hyun-i-didn-t-start-trouble-it-was-there-when-i-got-here#45605 http://www.lights-camera-action.org/t2325-jeon-jae-hyun http://www.lights-camera-action.org/t2359-jae-hyun http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/
Message
Sam 12 Nov - 17:25





you're the cherry on my cake
Jae Hyun & Sae jin




tenue
+ Dumb and Dumber, à croire que Saejin et Jaehyun c’était rencontré dans le but de reformer ce duo comique.  Quand on les voyait s’envoyer autant de piques à tout va, beaucoup se demandaient  pourquoi ils prenaient encore la peine de se parler. Seulement, ces derniers et leurs points de vue extérieurs  ne comprenait absolument rien. Ils fonctionnaient comme ça, ou pour être plus précis, ils s’aimaient de cette manière , certes peu conventionnelle, mais ils ne l’avaient jamais été alors au diable les codes ! Ils étaient juste deux jeunes légèrement barrées , qui profitaient de leurs jeunesses déjà bien assez restreintes par leurs choix de carrières respectives. Alors non, personne ne leur enlèveraient ce petit plaisir qu’ils s’étaient créé au fur et à mesure des années. Pour rien au monde, Jaehyun voudrait changer sa relation avec Saejin et cela peut-importe ce que le reste du monde a à dire, il ne les laisserait pas faire. Elle resterait toujours sa meilleure amie cinglée, collante ,qui se croit être le centre du monde  et j’en passe. Même si cette définition de sa bff n’était pas la plus élogieuse du monde mais elle était encore une fois pleine d’amour. Alors qu’il avait commenté que son instant de calme s’était volatilisé dès le moment  où elle avait franchi la porte, cette dernière avait répliqué le plus naturellement du monde «  Du calme ? Laisse-moi rire. On sait bien qu’en venant ici tu me faisais en fait un appelle télépathique. » un appel télépathique ? Il avait ce genre de pouvoir maintenant, il était heureux de l’apprendre tient « Puisque j’ai des pouvoirs tente de comprendre ce message tient ! » on visage montrant clairement que ce dernier devait sans aucun doute ressembler à un jolie petit mot d’amour made in Jae du style " You dumb little shit ! ♥ " mais pour l’embêter un peu plus il fit mine de réfléchir avant de lui dire « Ah non, c’est vrai l’anglais et toi c’est pas ça, alors je vais te faire la traduction blondie ! »  c’est donc avec l’air le plus innocent au monde qu’il lui sorti « Sae Jin no baboooooooo ! ♥ » bien assez fort pour que tout le monde l’entende ça va de soi ! Jaehyun un vrai connard ? Non à peine.  «  Plus sérieusement tu ne peux pas venir ici sans l’espoir que j’y sois aussi n’est-ce pas ? » cela était loin d’être faux, mais il n’allait pas le lui avouer si facilement, sinon où serait l’intérêt ? Et puis s’il le faisait, ça sortirait bien trop de son caractère et de sa personnalité de tordu. « Bah écoute si, mais quand ta tête étalée sur la vitre est apparue mon espoir c’est envolé avec le peu d’estime que j’avais encore pour ton physique » Bon Saejin était loin d’être une mocheté qu’on se le dise , mais comme tout bon grand-frère il se sentait obligé de la taquiner légèrement et il savait au fond qu’elle ne lui en voudrait pas en comprenant qu’il s’agissait seulement d’humour.  « D’ailleurs depuis quand mon monde tourne autour de toi  hein microbe ? Prend pas trop tes aises. »  car que l’on se le dise, elle avait beau occuper une place importante dans sa vie, elle n’en était pour autant pas le centre. «  Euh mec tu parles à un futur leader ok » Il la regarda et lui dit sur le même ton avec un sourire narquois  « Euh meuf, le seul leader que je respecte s’appelle Kihyun hors tu n'es pas lui donc salut ! » Alors qu’il la regardait voler sa boisson avant de tirer une grimace il ne put s’empêcher de rire, ça lui apprendra à se servir de tout comme si ça lui appartenait.  Alors qu’il s’était moqué d’elle et de sa tête de singe il la regardait faire sa fille faussement offusquée avant de se lancer dans les aigoo. Il fit une mine légèrement dégoûtée avant d’ajouter « Évite d’empirer là chose  stp ! » il allait sans doute se manger une petite tape mais cela n’allait pas l’empêcher de rire de plus belle. «  Sexy je sais l’être, mais pas avec toi tu vois. » la réponse au tac au tac ne se fit pas attendre « Merci de m’épargner le spectacle c’est très aimable de ta part » Jaehyun un vrai gentleman comme on en fait peu de nos jours.«  En plus t’es complètement contradictoire. Tu ne sais même pas ce que tu racontes. Tu dis que j’ai une tête de singe et 5 secondes plus tard tu m’appelles ma belle. Tu veux que je t’amène chez un psy ? On me remerciera en plus des soucis d’agressivité faudra s’occuper de ces troubles de la personnalité. »Ah elle l’avait bien eu pour le coup la petite, mais il n’allait pas lui donner le point si facilement « Pour une fois que j’étais un minimum gentil avec tes surnoms , tu te plains. Bon bah pour la peine je retourne à "ma moche". » avant d’ajouter de manière solennelle  « Apprendre à la fermer, nouvelle leçon du jour à apprendre Miss Yun ! » connaissant Saejin aka la meuf qui respecte les règles à la lettre, elle n’allait pas apprécier la remarque, surtout que Jae est loin  le mieux placé pour parler.  «  Puis insulte pas les gènes de mes parents qui ont créé l’être si extraordinaire que je suis » il soupira avant de lever les yeux au ciel montrant à quelle point sa remarque lui faisait de l’effet, il n’avait même pas besoin de répliquer pour le coup. De quoi l’énerver un peu plus. Alors que, Saejin allait calmement chercher sa boisson sans aucune plaintes, ce qui est au passage était assez bizarre venant d’elle, qu’il la voit faire du charme au pauvre barista qui n’a pas du comprendre ce qui lui arrivait. C’est légèrement sur le cul, que Jae la regarde revenir vers lui et se rasseoir en face de lui toute fière d’elle avant d’ouvrir ses lèvres pour dire de la merde à son gout « Monsieur le je ne sais pas de quoi je parle est servi . Faut croire que même les singes sont capables de séduire ! » Encore sous le choc, il se réveille enfin, face à la bêtise qu’elle vient de commettre « Mais t’es vraiment blonde ou quoi ! » il la regarde très sérieusement avant de lui dire « C’est malin maintenant on va crécher où hein ? Avoue tu y as même pas pensé avec ton cerveau de moineau-là ! Tu feras quoi quand il te demandera pourquoi tu l’as pas appeler hein ? » il reprit sa respiration avant d’y aller de plus belle « Et même, il se passe quoi dans ta tête pour que tu veuilles obtenir le numéro d’un parfait inconnu, tu feras quoi si c’est un stalkeur ou je sais pas quoi ! » surtout que Saejin allait bientôt débuter alors il valait mieux qu’elle reste sur ses gardes vis-à-vis de son attitude « Avoue tu n’as pas pensé à tout ça, je suis sûr ! » il poussa un long soupire, depuis quand lui Jeon Jaehyun avait une fille hein ? Car là, il ressemblait à un père qui passait un savon à la sienne « Ahhh J’en peux plus de toi je te jure ! » maintenant grâce à Saejin ils étaient sans abris de café. #rtsicesttriste.

 
made by pandora.
[



WAIT UNTIL I BURN THIS INDUSTRY WITH MY TALENT

© signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 267
Age : 21 ans (5.11.95)
groupe : prima donna (soon ♥)
rôle dans le groupe : main rapper , sub vocal and leader
nom de scène : effy
occupation : trainee
avatar : sana (twice) + by cez
DC : erawan (ym) jaewoo (wdl)
Points : 217

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t2263-yun-sae-jin-free-bird http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/t2278-yun-sae-jin http://www.lights-camera-action.org/t2279-yun-sae-jin http://www.lights-camera-action.org/t2282-yun-sae-jin-effyfairy#45108 http://www.lights-camera-action.org/
Message
Dim 13 Nov - 18:05





you're the cherry on my cake
Jae Hyun & Sae jin




tenue
━  Il existe dans la vie des éléments qu’on à tendance à opposé, mais qui pourtant vont de paire. Comme le sel et le poivre ou le couteau et la fourchette. Il était toujours apparu à Sae Jin que sa relation à Jae Hyun pouvait suivre cette comparaison. Ils peuvent aisément vivre l’un sans l’autre, mais une fois qu’ils se rencontrent la sauce prend tellement bien qu’il apparaît que le mélange à du sens et qu’il coule presque de source.  Alors bien sûr, ils peuvent s’envoyer toutes les piques du monde, se dire qu’ils se détestent et qu’ils seraient temps qu’ils arrêtent de ce voir, ils savent l’un comme l’autre très bien que cela est presque de l’ordre de l’impossible. Il est trop tard pour faire marche arrière, Sae Jin et Jae Hyun sont déjà comme un vieux couple. Ils se chamaillent à longueur de temps, mais sont bien incapables d’imaginer une vie ou l’autre ne serait plus là. Qui d’autre que lui pourrait venir critiquer ses drôles de petites manies sans que cela la gêne ? Personne. Quoiqu’elle puisse en dire, il occupe dans sa vie une place spéciale. Elle fait mine de se concentrer venant placer ses index sur ses tempes et plissant des yeux alors qu’il se prête à sa manière au jeu de la télépathie. Voilà une nouvelle preuve de leur amitié indéfectible quel autre garçon que lui prendrait part à un jeu aussi puéril ? Personne mit à part bien sûr quelqu’un qui souhaiterait la séduire. Elle grimace alors qu’il lui lance un nouveau pique concernant l’anglais.  «  Non mais je rêve, I can understand english quite well, don’t play like a prince just because you’re born in the US. » Voilà de quoi le calmer un peu, son accent ne vaut probablement pas le sien, mais il devra tout de même bien admettre que toutes les années qu’elle a pu passer à prendre des cours d’anglais non pas étaient inutiles.  Elle rit jaune alors qu’il cri dans le café que c’est une idiote, ok il a beau le faire de manière assez mignonne, ce n’est tout de même pas cool. Dans peu de temps elle va débuter et elle n’a bizarrement pas vraiment envie qu’on se souvienne d’elle comme d’un babo. Elle prend une mine grave, lui met une pichenette sur le front avant de lâcher un  « yaaaa no chugollai ? » Ouais elle devrait probablement mettre un terme à la vie du jeune homme , ça ferait des vacances à plein de gens qui viendraient la remercier. Et voilà qu’il attaquait désormais sur le physique, Sae Jin prit un air grave  « Je suis déçue de toi. Avant t’avais bien plus de répartie que ça. Attaquer sur le physique c’est vraiment moche » on aurait presque pu y voir les propos d’une mère a son fils. Une petite leçon de conduite alors qu’au fond elle n’avait probablement aucun conseil à donner.  «  Tout ça parce que tu es jaloux » Son physique de top-modèle parce qu’évidemment il fallait bien souligner qu’elle était ce qui s’était fait de plus beau ces dernières années dans la péninsule coréenne. Notons bien évidemment que son deuxième prénom n’est nulle autre que modestie. Elle rit alors qu’il lui demande de ne pas prendre trop ses aises avec lui, comme si c’était encore possible  «  Tu crois pas qu’il est un peu trop tard pour ça ? » Pour le lui prouver, elle était venue poser ses pieds sur ses jambes, qu’il ne tarda d’ailleurs pas à balayer d’une main ce qui la fit rire de plus belle.  «  Tu ne peux désormais plus résister à mes si nombreux charmes, faut pas te mentir à toi même comme ça, c’est pas bon pour toi » oui elle pensait uniquement à sa santé. Plus sérieusement elle s’inquiète souvent pour son ami, connaissant parfaitement quel genre de pression il devait lui aussi traverser pour avoir la chance de pouvoir débuter. Elle aimait alors penser qu’elle était pour lui ce qu’il était pour elle : un bouffée d’air frais dans un monde qui ne leur laissait pas toujours le temps de respirer.  «  Ouais c’est sa j’suis ta moche, déjà c’est écrit où que je suis tienne ? Et sinon j’suis fière de toi tu respectes ton leader, ça fait plaisir à entendre je vois que tu fais des progrès, ton psy sera content. » Plus sérieusement, elle était réellement soulagée de savoir que ce dernier s’entendait bien avec ses bands mates, elle le connaissait assez bien pour savoir qu’il est tout sauf un roi en matière de sociabilisation. Alors entendre que les choses se passaient relativement bien la soulageait réellement. Alors qu’elle portait joyeusement sa boisson à ses lèvres elle ne put s’empêcher de faire les gros yeux alors que Jae se lançait dans toute une réprimande concernant le fait qu’elle avait récupéré le numéro d’un parfait inconnu. Elle continuait à siroter tranquillement sa boisson avant de lâcher le plus naturellement du monde un  «  On s’en fiche non ? » qui avait eu le don de surprendre son ami.  «  Je veux dire, bientôt on aura de toute façon plus le temps de venir librement ici alors pas la peine d’en faire toute une montagne. » Elle abordait là un fait qui ne l’enchantait guère. Elle était réellement très attachée à cet endroit et à tout ce qu’il pouvait représenter pour eux et l’idée de ne plus pouvoir y venir aussi régulièrement la rendait déjà nostalgique.


made by pandora.


you made flowers grow in my lungs and I can no longer breath like i used to — .
Revenir en haut Aller en bas

you're the cherry on my cake (ft Jae Hyun)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» ma CHERRY TURBO de 1985 version SUISSE
» The ... CHERRY TURBO GANG... !
» Cake aux fruits et au gingembre
» Ma futur Datsun cherry FII...
» DD cherry 55...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: séoul :: nord-