AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Lights, Camera, Action ! :: out of character :: rps

i'm a genie for your wish ━ minjun & miyeon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Messages : 253
Age : 22 y.o - 03.11.94
groupe : HOTMESS.
rôle dans le groupe : face & badass lead vocalist.
nom de scène : shin.
occupation : wonderful trainee.
avatar : jung dae hyun (bap)
DC : lee yong seok & lim jung wan.
Points : 69

wanderlust ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t3002-shin-dae-ho-now-and-ever http://www.lights-camera-action.org/t3012-shin-dae-ho-call-me-shin#56704 http://www.lights-camera-action.org/t3011-shin-dae-ho#56701 http://www.lights-camera-action.org/t3013-shin-dae-ho#56711 http://www.lights-camera-action.org/t3014-shin-dae-ho-hotmess_sdh#56713
Message
Ven 16 Sep - 10:32




i'm a genie for your wish
minjun & miyeon


tenue + Ce matin-là il se passa quelque chose de différent. Un réveil en présence d'un semi-inconnu. Semi, parce qu'elle le connaissait tout de même un minimum pour connaître sa profession, son identité et sa personnalité aussi attachante que déroutante. Kang Min Jun, le prochain poulain de la kg à se lancer en projet solo. Le prochain de la team Fireflies. Bien entendu, elle le connaissait ne serait-ce par le biais de sa chère cousine, qui se voulait être leur manager depuis juin dernier. Surtout, parce qu'elle venait d'être mise sur le coup, en tant que styliste. Elle avait déjà entendue parler du phénomène à de nombreuses reprises autour d'une table et d'un verre. Parfois même, depuis l'autre bout d'un fil. Car les deux jeunes femmes étaient de proches amies et cousines. Même si elles se disaient pratiquement tout, Mi Yeon n'avait pas la moindre idée de comment elle pourrait lui annoncer… la triste nouvelle. Triste ou joyeuse, pour lui. Si elle s'était toujours jurée de ne jamais sortir avec des garçons plus jeunes qu'elle, coucher était encore autre chose. Alors certes, ils n'avaient pas tant d'années d'écarts. Trois ans, ce n'était pas si terrible si ? Pour alléger sa conscience, la belle s'autorisa à se dire que trois ans étaient son maximum. Au-delà, elle aurait réellement l'impression de les prendre aux berceaux, et là n'étant pas le but. A vrai dire, elle ne l'avait pas tant pris en pitié. Ou juste un petit peu, au début. Il n'était pas si repoussant que ça tout de même. Et elle avait déjà visionné une vidéo de lui, sur youtube, en plein cover de rap. Et il était bon. Totalement différent. Pour ça, Mi Yeon se disait qu'il méritait un minimum d'attention. Il gagnait à être reconnu...

Cela faisait un peu moins de deux semaines qu'ils se connaissaient, et elle s'adressait déjà à lui, comme d'un larbin. Du moins, un larbin pour lequel elle se serait prise d'affection. La veille au soir, Min Jun l'avait ennuyé avec ces histoires autour d'un amour non réciproque ! L'un de ses amis était soit-disant en dépression à cause d'une nana chiante et insensible qui ne daignait plus donner de nouvelle... Il avait commencé à déblatérer la chose dans sa loge au moment où elle s'était décidée à recueillir ses mensurations, avec l'aide d'un mètre-ruban. Sauf que Mi Yeon ne faisait pas dans la charité. Elle se fichait pas mal de ces malheurs et retenait simplement la peine qu'il traversait actuellement au sujet de cet ami qu'elle pensait fictif. Oui, pour ne pas assumer qu'il s'agissait de lui ? Elle aurait pu le trouver pathétique, mais au lieu de ça, la styliste s'amusa à le provoquer sur sa condition et sur sa situation, riant du fait qu'il n'avait qu'à s'envoyer en l'air avec une autre pour ne serait-ce, se soulager d'un poids. Sans réfléchir, elle s'était auto-désignée en poussant un doux rire. Une proposition qui ne sonna pas dans les oreilles d'un sourd et qu'elle s'étonna également à mettre en application. Elle qui était plus habituée à nuire qu'à réconforter… Son intervention auprès du jeune rookie allait être sa b.a de l'année ! Alors ils ne s'étaient pas plus longtemps éternisés et avaient regagné le seuil de son immeuble. Le belle vivait en centre-ville, dans un appartement de style chic et épuré. Mais elle ne lui laissa pas vraiment le temps à la visite puisqu'elle le conduisit directement jusqu'à sa chambre pour le repousser contre son lit et y ôter son haut. Maintenant qu'elle y repensait en admirant sa bouille endormie, elle admettait avoir probablement manqué de délicatesse et de tact. Bon, il n'avait pas été très adroit non plus. Mais elle avait été sa première fois. D'une certaine manière, elle ne s'était pas attendue à grand-chose… Elle pourrait au moins s'estimer chanceuse d'avoir marqué l'esprit d'une idole ! Pour sûr, Min Jun n'allait certainement jamais l'oublier. Et au lieu d'attendre qu'il se réveille naturellement, la blonde opta pour la manière forte. Très vite extirpée du lit, elle se dirigea vers ses épais rideaux pour les tirer d'un coup sec sur les côtés. Suffisamment pour éblouir le pauvre endormi qui n'allait guère apprécier ! L'instant d'après, elle attrapa un coussin qui traînait à ses pieds pour le lui balancer en pleine tronche. Délicatesse zéro, bien sûr. Elle émit un petit rire avant de poser ses mains sur ses hanches, comme pour prendre la pose. « Allez debout feignasse ! Le rêve est fini. » Il avait vraiment une drôle de tête au réveil. Il ignorait si cela venait de sa tignasse en bataille ou de l'expression sur son visage. En tout cas, elle se bidonnait de bonne heure grâce à lui ! « Bien dormi ? Tu te souviens toujours de ce que tu as fais hier ? » Ils n'avaient pas bu, mais sait-on jamais s'il lui faisait le coup de l’Alzheimer… Elle, elle ignorait encore si elle allait s'en vanter ou le cacher à Rhea… Sans parler de Min Hee. Cette liaison méritait sûrement de rester secrète !



 

©TENNESSEE.



emptiness ♒︎ But the tale ends not here, I have nothing to fear, For my love is yell of giving and hold on, And the bright emptiness, In a room full of it, Is a cruel mistress.© endlesslove.


Dernière édition par Kwon Mi Yeon le Dim 18 Sep - 10:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 575
Age : 20 ans (17/05/96)
groupe : Fireflies
rôle dans le groupe : Lead rap, vocal & dancer
nom de scène : Sมห
occupation : Chieur à temps plein et idole de la Knockout Global de temps en temps ♥ Depuis quelques temps il s'essaye à l'écriture et la composition
avatar : Lim Changkyun (I.M/MONSTAX)
DC : Lim Hyun Ae
Points : 72

knockout g
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1737-kang-min-jun-i-only-wanna-be-with-you http://www.lights-camera-action.org/t1739-kang-min-jun-i-m-two-sides-of-the-same-coin http://www.lights-camera-action.org/t1744-kang-min-jun http://www.lights-camera-action.org/t1747-kang-min-jun-don-t-call-me-babe#36881 http://www.lights-camera-action.org/t2531-sun-knockout-global
Message
Ven 16 Sep - 23:13

I'm a genie for your wish
Kang Min Jun & Kwon Mi Yeon

outfit ▬ Il n'y a vraiment rien de pire qu'un réveil aussi brutal que celui-là. Je grognais aussitôt que la lumière allait percuter mes paupières et dans un geste inhabile et sans la moindre délicatesse, je tirais les couvertures pour me protéger les yeux. Le coussin qui s'en suivit, ainsi que la voix de la jeune femme me remit aussitôt les idées en place. J'étais pas très vif au réveil, veillez m'excuser et c'était encore pire lorsque je me réveillais dans un lieu qui m'était étranger. Pas d'alcool la veille et pourtant j'étais dans le coaltar tout pareil. À mesure que les secondes s'écoulaient, les événements d'hier me revenaient. Ils me frappaient de plein fouet. Je me revoyais au studio avec la belle blondinette. Celle-ci occupée à prendre mes mesures pour ma garde du robe lors du tournage du clip à venir. Drawing the Line. Et puis je me revoyais moi, à me plaindre au nom de Lee Yong Seok. Ce n'est pas tant que je voulais casser du sucre sur le dos de Wang Mei Li, après tout je ne la connaissais pas ou très peu. C'était surtout que cette situation me rappelait la mienne, à quelques détails près et si j'avais décidé très fermement de faire le deuil de ma romance d'adolescent prépubère, Yong Seok était désormais figé dans une incompréhension des plus totale. Lui au moins il était pas bêtement et follement amoureux de sa meilleure amie. Mei Li était le fruit d'une rencontre hasardeuse, de ce fait il avait toujours plus de chance que moi pour voler le coeur de la belle. J'étais résigné moi. De mon propre sort. En revanche j'étais trop têtu pour laisser les affaires des autres tranquilles. Pas que j'étais une fouine née, mais Yong Seok était comme un frère pour moi, alors si d'une quelconque manière je pouvais lui être utile, moi et mon expérience en matière de gonzesse – inexistante, alors soit ! C'était la raison pour laquelle je m'étais plains auprès de la belle Mi Yeon – même son prénom me poussait à penser à la gamine, please, stoppez cette torture. Qui de mieux placer qu'une femme pour comprendre une autre femme ? Je n'avais donné aucun nom, je m'étais juste contenté d'étaler des faits sans oublier de préciser que tout ceci ne me concernait pas directement. Je n'avais pas réussis à convaincre l'intéressée ni à obtenir des conseils utiles. Au mieux, j'avais gagné une proposition des plus tentantes. Une proposition que je n'avais pas pris au sérieux d'ailleurs. Je m'étais contenté de renchérir, comme je le faisais si bien, sans me douter qu'une fois les mesures terminées elle allait vraiment me ramener chez elle. Et quand ce fut chose faite, que j'avais mis un pied dans son appartement, là encore je ne m'y étais pas entendu. Ce que j'avais pu être naïf. Je ne me plains absolument pas de la tournure des événements mais disons qu'il y avait mieux comme manière de se préparer mentalement. Je me souviens de chaque détails de cette soirée avec une exactitude presque affolante. Kwon Mi Yeon : ma première fois. Je risquais pas de l'oublier de si tôt ça c'était un fait garanti. Quant à elle… difficile de savoir si j'avais été satisfaisant. C'était pas sorcier non plus et j'avais vu assez de film pour savoir comment m'en servir correctement. Je me faisais pas de soucis. Au pire, c'était comme pour tout, rien n'était parfait la première fois. Il y avait des ratés pour tout. En cuisine, en dessin, en musique. N'empêche qu'aujourd'hui je pouvais me considérer comme un adulte accompli. Certes, ça n'avait pas vraiment été ce que je m'imaginais, mais je l'avais fait. J'étais grand. Maintenant je pouvais en parler, lancer des blagues salaces et dégueulasses en connaissance de cause. C'était un progrès et pas des moindres. Pas dis que j'allais m'en vanter à mes hyungs comme ça… surtout vu ma capacité d’adaptation assez catastrophique. Mais c'était fait. Je le redisais, je me répétais mais en vrai, le monsieur dans mon cerveau était des plus satisfait. Et je vous dit même pas la chose en bas, sous le tissus qui me recouvrait le membre. Kang Min Jun : 100 % satisfait. Rectification : 85 % satisfait. Ce réveil gâchait un peu la magie de la veille. J'extirpais un bout de la tête de la couverture, les yeux plissés sous l'extrême luminosité de la pièce. « On peux pas dire que t'es mal situé hein ? Putain de soleil. » Et putain d'humeur ronchonne. Je baillais, prenant mon courage à deux mains pour m'asseoir dans le lit. Je me frottais les yeux encore et encore afin d'atténuer la douleur, mais ça n'y faisait rien. « J'dois comprendre par ce réveil des plus… délicat… que j'dois m'habiller et me tirer ? » Comme dans les films américain tien. Le coup d'un soir ce casse de bon matin. « J'ai pas droit à une douche et un ptit déj avant ? » Je lui offrais un regard de cocker qui n'avait aucun effet vu ma dégaine. Au mieux je devais lui faire peur. Elle allait quand même pas juste me foutre dehors comme ça ? Mince on était collaborateurs ! On devait se respecter non ?
electric bird.



Dernière édition par Kang Min Jun le Sam 17 Sep - 13:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 253
Age : 22 y.o - 03.11.94
groupe : HOTMESS.
rôle dans le groupe : face & badass lead vocalist.
nom de scène : shin.
occupation : wonderful trainee.
avatar : jung dae hyun (bap)
DC : lee yong seok & lim jung wan.
Points : 69

wanderlust ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t3002-shin-dae-ho-now-and-ever http://www.lights-camera-action.org/t3012-shin-dae-ho-call-me-shin#56704 http://www.lights-camera-action.org/t3011-shin-dae-ho#56701 http://www.lights-camera-action.org/t3013-shin-dae-ho#56711 http://www.lights-camera-action.org/t3014-shin-dae-ho-hotmess_sdh#56713
Message
Sam 17 Sep - 12:48




i'm a genie for your wish
minjun & miyeon


tenue + Putain de soleil ? On pouvait dire que l'insulte sortait droit du cœur avec lui ! La belle étouffa un rire en venant appuyer un délicat poing contre ses lèvres. Ce qu'elle découvrait de la personnalité de Min Jun était encore tout récent pour elle. On avait beau l'avoir plus au moins prévenue… Son personnage ne manquait pas de lui plaire. Bien étrangement d'ailleurs, parce qu'elle s'intéressait rarement aux autres. Le peuple était bien trop inintéressant, trop coincé, selon elle. Mais ce gamin-là était différent. Et c'était cette authenticité qui lui avait valu une nuit de folie à ses côtés ! Qu'il s'en sente honoré. Elle ne se donnait pas cette peine de dépuceler qui que ce soit d'habitude. Mais il avait réussi là où les autres avaient échoué. Surtout, elle se voyait hautement satisfaite de l'avoir fait avec une future idole de la nation ! C'était Rhea qui allait tout connaître jusqu'aux moindres détails… Les deux meilleurs amies ne se cachaient pratiquement rien. En revanche pour Min Hee, cela restait encore à débattre. Quoi qu'il en soit, la blondinette ne tarda pas à riposter lorsque la belle au bois qui dort daigna se réfugier à l'intérieur de ses draps. Comme si elle allait le laisser s'en tirer aussi facilement... « Fais pas ta chochotte ! Allez du nerf, j'ai dis. » Il s'attendait à quoi aussi ? Qu'elle lui saute dans les bras ? Qu'elle lui cri un amour incommensurable ? Qu'elle le remercie pour ses orgasmes à répétition ? Non, on était très loin du compte, vraiment. Les choses ne s'étaient pas passées ainsi. Et elle comptait bien lui faire savoir avec une certaine douceur par ailleurs. Ce n'était pas en lui mentant qu'il allait progresser… Surtout, elle ne supporterait pas bien longtemps de voir sa gueule de petit vainqueur qui n'avait lieu d'être ! Les critiques seraient constructives. Du moins, elle l'espérait… Lorsque le jeune homme refit surface de la couverture, son commentaire ne tarda pas à la secouer d'un doux rire. Il était plus perspicace qu'elle ne le pensait, dis donc. « Rassure-toi. Je vais pas te jarter comme un malfrat de mon appartement… Je suis pas si méchante que ça, voyons ! » La preuve. Elle lui avait tout de même accordé une nuit en sa compagnie. Une véritable tepu se serait contentée de le chauffer pour mieux l'abandonner au pas de la porte. Enfin, cela lui était peut-être déjà arrivée une ou deux fois. Mais Min Jun n'était pas concerné de toute évidence ! C'est en se rapprochant à pas léger de lui qu'elle se laissa retomber à ses côtés dans quelques rebonds, son visage à quelques centimètres du sien. Elle en profita pour replacer quelques mèches rebelles de sa tignasse, juste pour le plaisir d'admirer son air incompréhensif alors qu'elle s'amusait à jouer les femmes attentionnées… Ouais, pour mieux redescendre la hype surtout. « Tu dois te poser pas mal de questions concernant ta performance… et je dois dire- » Un peu sadique sur les bords, la belle glissa un sourire sur ses lèvres avant de l'embrasser furtivement sans le moindre état d'âme, l'air de s'amuser tout particulièrement de la situation. « -que je m'attendais à mieux. » Voilà qui était dit et qui allait très sérieusement le tourmenter un bon bout de temps avant qu'il ne recommence avec elle ou une autre ! C'était pas très encouragent pour le coup, mais elle trouvait la situation plutôt drôle en fait. Elle ne l'était pas ? Tant pis. « Bon allez, j'vais nous préparer un petit déjeuner ! Tu peux squatter la salle de bain si tu veux. C'est la première porte en sortant sur ta droite. » La voilà de bonne humeur, comme pour mieux le narguer ! Bon en même temps, elle n'avait aucune raison de lui en vouloir ou de lui faire la tête. Il fallait bien que l'expérience se fasse. Et puis elle l'appréciait plutôt bien en vrai. Sinon elle ne l'aurait jamais invité à rester. Ainsi abandonné à son triste sort, la blondinette se redressa du lit pour entreprendre sa mission matinale du jour. « Tu prendras du café ou un chocolat chaud ? » Et non, ce n'était pas une question piège. Le chocolat chaud n'était pas réservé aux enfants, tout comme le café aux adultes… C'était mal la connaître que la penser mesquine à ce point-là.

 

©TENNESSEE.



emptiness ♒︎ But the tale ends not here, I have nothing to fear, For my love is yell of giving and hold on, And the bright emptiness, In a room full of it, Is a cruel mistress.© endlesslove.


Dernière édition par Kwon Mi Yeon le Dim 18 Sep - 10:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 575
Age : 20 ans (17/05/96)
groupe : Fireflies
rôle dans le groupe : Lead rap, vocal & dancer
nom de scène : Sมห
occupation : Chieur à temps plein et idole de la Knockout Global de temps en temps ♥ Depuis quelques temps il s'essaye à l'écriture et la composition
avatar : Lim Changkyun (I.M/MONSTAX)
DC : Lim Hyun Ae
Points : 72

knockout g
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1737-kang-min-jun-i-only-wanna-be-with-you http://www.lights-camera-action.org/t1739-kang-min-jun-i-m-two-sides-of-the-same-coin http://www.lights-camera-action.org/t1744-kang-min-jun http://www.lights-camera-action.org/t1747-kang-min-jun-don-t-call-me-babe#36881 http://www.lights-camera-action.org/t2531-sun-knockout-global
Message
Sam 17 Sep - 13:49

I'm a genie for your wish
Kang Min Jun & Kwon Mi Yeon

outfit ▬ J'avais vraiment le chic pour choisir mes nanas. Enfin, Mi Yeon et moi c'était rien de vraiment plus qu'une première fois un peu raté, mais je l'avais suivis donc choisis. Et je le regrettais presque. Après le soleil, le coussin et les mots doux, j'écopais désormais d'un super sobriquet. Tout ce qu'il y a de plus charmant. Chochotte. Moi ? Je lui en foutrais des chochottes ouais… Je grognais de plus belle, toujours aussi aveuglé par cette luminosité des plus agressives. Elle avait pas cinq secondes à m'accorder ? Je voulais bien la voir elle, de bon matin, à ma place. Elle ferait moins la maligne, assurément ! Enfin, au moins il était pas question d'être fichu à la porte en caleçon, ce qui en soi était une nouvelle des plus rassurantes. Je laissais même un petit soupire apaisé m'échapper, juste pour moi, mon sourire me rejoignant aussitôt. Faut dire qu'on avait été séparé toute une nuit lui et moi… « Pas si méchante hein ? » Je n'allais rien ajouter de plus malgré les pensées qui fusaient en moi, parce que j'avais assurément pas envie de la contrarier et qu'elle me vire avec un gros coup de pied au cul. De plus, je ne pouvais pas affirmer ou infirmer ses propos, je la connaissais à peine. Tout ce que je pouvais dire, c'est qu'elle n'était pas tendre, mais je mettais ça sur notre écart d'âge et son sérieux au travail. Parfois j'étais un peu con, je le savais. Surtout que maintenant qu'on venait de partager un lit toute une nuit et plus encore, je savais plus quoi penser de la notion travail. Il lui restait toujours l'écart d'âge. J'étais pas certain que cette excuse seule suffise à tout justifier mais bon. « Ça me va droit au coeur ma jolie. » Voilà. Je faisais peut-être pile ce qu'elle attendait de moi, soit lui manger dans la main, mais je tenais à mon intégrité, un maximum. Ici je n'étais pas dans mon milieu habituel, j'étais chez elle et c'était encore sacrément hostile. Prudence est mère de sûreté comme on dit, ou un truc dans ce genre-là. Bref ! Je la regardais prendre place juste à côté de moi, me pouponner presque comme un bébé, surprit et à la fois dubitatif. Cette démone jouait avec moi et j'étais assez fou que pour trouver ça plaisant. Je n'en avais pas l'habitude pour sûr. Les filles elles ne me regardaient pas en général. Pas de cette manière. Encore faudrait-il que je puisse définir cette ''manière''. Si je me posais des question sur mes compétences d'hier ? Pas le moins du monde. Et ça c'était de l’honnêteté à l'état brut. Mais je ne disais rien, profitant de ses petites marques d'attention. Je pourrais m'y habituer… mauvaise idée à mon avis. Et son baiser n'avait rien de sauvage ou de désireux. Il me laissait même sur ma faim. Quant à la révélation, pour dire vrai, je m'y attendais, ce qui expliquait mon fin sourire de merdeux sur le visage. « Tu attends peut-être des excuses ou que j'me justifies ? » Non parce que les raisons, elles les connaissaient. Avant de me le proposer, elle savait pertinemment bien que je n'avais jamais vraiment touché une fille. Pas de cette manière. J'avais été honnête à ce sujet au moins. Et puis, ajoutez à cela la surprise du moment, celle où j'étais totalement perdu alors qu'elle me déshabillait là, sur ce même lit quelques heures auparavant… ça avait été la panique dans ma tête. Et ça, je savais qu'elle ne l'avait pas laissé passer. Cette sadique s'en amusait bien. Peut-être même qu'elle exagérait les faits pour me mettre mal à l'aise et au plus bas. Il en fallait plus avec moi. « C'est en forgeant qu'on deviens forgerons chérie. Y a pas de secret. » Et des ratés dans ma vie, il y en aurait encore. Tout comme il avait dû y en avoir dans sa carrière avant qu'elle n'arrive jusqu'à moi. La vie était faite d'expériences et d'échecs et en matière d'échecs j'étais un connaisseur aguerri. Pas la peine de tergiverser davantage, et puis maintenant qu'elle avait fait son petit effet, forcément, elle préférait s'en aller. Enfin si c'était pour me remplir la panse, je n'allais certainement pas m'en plaindre. « Trop d'honneur. Merci. » J'étais peut-être un petit con, mais je savais être reconnaissant de ma chance. Je la regardais se lever, dévorant son postérieur du regard avant de me redresser, de faire le tri dans mes vêtements de prendre la direction de la salle de bain. Dans les faits, j'avais pas été si rapide. J'avais fait le tour de la chambre au moins, pour en mémoriser les détails. Je doutais remettre les pieds ici un jour personnellement. Ce qui c'était passé hier soir était à titre exceptionnel. « Juste du lait chaud ça m'ira, t'emmerde pas ! » J'étais pas difficile. J'aimais tout, à l'exception du miel. Elle n'avait donc aucun mal à me contenter. Moi en tout cas, j'avais enfin pris la porte de la salle de bain et sans admirer les détails plus que cela, c'est dans la douche que je me précipitais. Réveil brutal mais douche de bonheur. L'eau tiède me sortait enfin de cette maudite torpeur et ce que ça faisait du bien. Mais je ne m'éternisais pas plus que nécessaire. Juste le temps d'être frais et dispo et je sortais de là, mes vêtements de la veille sur le dos et une serviette sur les cheveux. Je ne me fis pas entendre, je profitais de son attention détourné pour finir cette visite que j'avais commencé il y a quelque minutes de cela. Peut-être me trouverait-elle intrusif mais je ne faisais rien de mal, j'observais juste ces photos d'enfance, avec ses amies ou sa famille. Tien, ce n'était pas Park Min Hee noona sur cette photo ? Je rejoignais la cuisine, le cadre dans la main, l'air des plus perdu sur la face. « J'savais pas que tu connaissais noona... » Et même encore maintenant, j'avais du mal à y croire. Ça paraissait fou. Si Park Min Hee apprenait ce que j'avais fait, elle allait me descendre. Il fallait surtout pas que Mi Yeon le lui dise. J'étais mal. Tout petit. Et merde. La bourde ! Mais attendez… si ça se trouve, c'était un plan orchestré. Pour me rendre plus adulte, pour me descendre mes pseudo fantasmes de la tête ? Voilà que j'étais perdu. N'empêche que ça expliquerait bien des choses. Pour une femme comme Mi Yeon prendrait le temps de passer une nuit intime avec un bleu comme moi ? Je fixais le cadre, puis la jeune femme, tentant de faire le lien entre elles. Je me sentais mal. Très mal.
electric bird.

Revenir en haut Aller en bas

Messages : 253
Age : 22 y.o - 03.11.94
groupe : HOTMESS.
rôle dans le groupe : face & badass lead vocalist.
nom de scène : shin.
occupation : wonderful trainee.
avatar : jung dae hyun (bap)
DC : lee yong seok & lim jung wan.
Points : 69

wanderlust ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t3002-shin-dae-ho-now-and-ever http://www.lights-camera-action.org/t3012-shin-dae-ho-call-me-shin#56704 http://www.lights-camera-action.org/t3011-shin-dae-ho#56701 http://www.lights-camera-action.org/t3013-shin-dae-ho#56711 http://www.lights-camera-action.org/t3014-shin-dae-ho-hotmess_sdh#56713
Message
Dim 18 Sep - 10:57




i'm a genie for your wish
minjun & miyeon


tenue + Il ne se laissait pas démonter et c'était tout à son honneur. Vraiment, la belle se délectait de l'emprise qu'elle avait sur lui. Le pauvre ne se doutait pas encore sur qui il avait bien pu tomber. Tout n'était que de la distraction à ses yeux. Min Jun était actuellement sa dernière acquisition. Du moins, si elle se permettait de le considérer tel un jouet ou un nouveau pantin dont elle s'amuserait à tirer sur les filets. Jusqu'à présent, il lui était plutôt facile de manipuler les hommes. Surtout les novices, comme Min Jun. Des petits jeunots en manque de connaissances et d'expériences… Ils étaient bien facile à embobiner. Faciles à dresser. Alors certes, elle comptait bien en faire autant avec ce gamin-là. Malgré cela, une petite voix dans sa tête lui disait qu'il apprendrait certainement plus vite qu'elle ne le voudrait… Il avait beau jouer les cons, Mi Yeon avait pertinemment saisi qu'il était loin de l'être. Du moins, il était ni attardé, ni particulière entiché. Ce qui l'arrangeait bien en un sens. Car avoir un pot de colle ambulant et désespérément amoureux de sa personne, qu'est-ce que ça pouvait être fatiguant ! Et elle ne ferait rien pour pousser ce dernier à tisser de l'affection autre que superficiel à son égard. Elle saurait se montrer douce et délicate lorsqu'il le faut. L'autre majorité du temps, elle ne se prierait guère pour lui faire comprendre sa façon de penser ! C'était elle qui commandait. C'était elle l'aînée. De ce fait, il ne lui devait rien d'autre qu'un immense respect. Et un respect d'autant plus conséquent puisqu'il avait eu l'audace de la découvrir dans son plus simple appareil. Qu'il aille se vanter d'avoir eu une canon comme elle, le temps d'une nuit ! Mais qu'il évite quand même de balancer son nom, parce qu'elle ne tenait pas à ce que genre d'histoire s'ébruite… Elle tenait à son travail et à son statut mine de rien. La vie privée se devait de rester privée. « Pas la peine de te justifier. Je t'en veux pas mon chou. » Ce qui était totalement vrai. Et il avait été effectivement honnête à ce sujet. Plus puceau que Min Jun, tu meurs ! Ou tout du moins, il l'était. A présent, son poireau s'en portait plus que bien. Elle était presque soulagée qu'il le prenne comme ça ! Plus d'un novice se serait éclipsé, la queue entre les jambes, avec la honte d'avoir été une merde au lit. Mais pas Min Jun, qui relativisait la chose très sereinement. Il avait tout compris ! Son répondant la fit une nouvelle fois sourire, et Mi Yeon pensa bien que ce mec là ne serait ni trop chiant ni envahissant avec elle. Il méritait bien un petit déjeuner, c'était garantis ! « Oh mais je comptais pas m'emmerder. » dit-elle d'une voix mielleuse, avec un petit sourire ravageur sur le coin de ses délicates lèvres. Lorsqu'elle quitta le lit, la belle prit évidemment le soin de se dandiner de façon aguicheuse en se sachant observer. Qu'il profite de la vue. La prochaine fois qu'il aurait l'autorisation de toucher à ses fesses, il devra le mériter, ou faire son petit effet. En option ! Pour la suite des événements, elle ne se fit pas trop de soucis pour lui. Du moment qu'il ne foutait pas un bazar monstre dans sa salle de bain, il pourrait visiter à sa guise !

Elle était plutôt fière de son appartement à vrai dire. Il ressemblait à ceux que l'on vendait dans les catalogues d'architectes. Sûrement manquait-elle un peu de personnalité puisque les murs n'en restaient pas moins blancs et de temps à autres parsemés de toiles et de tableaux abstraites. Elle aimait bien cette forme d'art qui apportait la touche suffisante de couleurs dans l'habitacle. Autrement, le mot d'ordre se voulait le yin et le yang, le noir et blanc. Les petites décorations instauraient une ambiance chic et zen. Même les tabourets et les meubles respiraient un style moderne et design. Elle pouvait s'en vanter de son appart ! Du moins, tout le temps qu'elle serait locataire. Et pendant que son aventure d'un soir finissait de se laver, Mi Yeon ressortait comme convenu de la cuisine, un plateau sur lequel elle disposa pots de confitures, nutella et pain brioché, ainsi que deux petites assiettes et quelques couverts. Elle fit chauffer du lait dans une casserole et ressortit également du chocolat en poudre qu'elle verserait à la dernière minute dans sa propre tasse. La patience n'étant pas forcément son fort, la jeune femme profita de l'absence de son cadet pour vaguer jusqu'au petit séjour où elle pensa judicieusement à aller nourrir le seul animal qu'elle ne risquait pas laisser dépérir ; un poisson combattant. Oui, Mi Yeon possédait un poisson combattant de couleur bleu. Une vraie petite beauté. Il s'agissait d'un mâle, bien entendu. Car les femelles de cette espèce particulière étaient ridiculement laides. Heureusement qu'il n'en était pas de même pour les êtres humains ! Quoiqu'il en soit, elle se rapprocha du petit bocal posé sur une étagère, pour venir déposer quelques miettes de nourriture à l'animal. En bien des façons, le petit aquarium s’accommodait parfaitement au décor. Et même le poisson pouvait se vanter d'un cadre de vie contemporain. Rien n'était laissé au hasard ! Ainsi la bonne action de faite, la demoiselle retourna sur ses pas pour jeter un œil à la cuisson du lait. Elle se lava au préalable les mains avant de verser le contenu de la casserole dans deux grandes tasses. C'est à ce moment précis que Min Jun refit son apparition, frais comme un gardon ! Le voir avec cet air tout penaud étira un nouveau sourire sur ses lèvres. Effectivement, elle n'avait pas pensé aux photos… Voilà qu'il avait l'air tout chamboulé. Sans peine, elle lui arracha le cadre des mains pour venir l'inspecter à son tour. Cette photo commençait à dater, d'ailleurs... « Pour la connaître, je la connais oui. Nous sommes cousines. » Une nouvelle qui allait d'autant plus le perturber ! Et on sentait un amusement personnel sur son faciès… La blondinette lui fit signe de s’asseoir en pointant un tabouret de son index. « Le petit-déjeuner est servi ! » s'exclama t-elle, l'air de rien. Elle apporta les deux tasses restantes avant de lever les yeux vers lui. Son corps bascula légèrement en avant lorsqu'elle entreprit le soin de s'appuyer contre le bord de la table avec ses avant-bras. Clairement, elle s'amusait de sa confusion. « La connaissant, je pense qu'elle n'apprécierait pas trop notre petite aventure… Tu ferais mieux de la mettre en sourdine, si tu veux mon avis. Je trouverai bien un moyen de l'annoncer moi-même, un jour… peut-être. » Oui, elle préférait contrôler la situation, n'ayant pas franchement confiance en lui...

 

©TENNESSEE.



emptiness ♒︎ But the tale ends not here, I have nothing to fear, For my love is yell of giving and hold on, And the bright emptiness, In a room full of it, Is a cruel mistress.© endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 575
Age : 20 ans (17/05/96)
groupe : Fireflies
rôle dans le groupe : Lead rap, vocal & dancer
nom de scène : Sมห
occupation : Chieur à temps plein et idole de la Knockout Global de temps en temps ♥ Depuis quelques temps il s'essaye à l'écriture et la composition
avatar : Lim Changkyun (I.M/MONSTAX)
DC : Lim Hyun Ae
Points : 72

knockout g
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1737-kang-min-jun-i-only-wanna-be-with-you http://www.lights-camera-action.org/t1739-kang-min-jun-i-m-two-sides-of-the-same-coin http://www.lights-camera-action.org/t1744-kang-min-jun http://www.lights-camera-action.org/t1747-kang-min-jun-don-t-call-me-babe#36881 http://www.lights-camera-action.org/t2531-sun-knockout-global
Message
Mar 20 Sep - 0:25

I'm a genie for your wish
Kang Min Jun & Kwon Mi Yeon

outfit ▬ Quelle chance. Quel honneur. Il ne manquerait plus effectivement qu'elle m'en tienne rigueur de mes facultés… passablement mauvaises dans le domaine du contact collé-serré. J'échappais à la catastrophe. Quoi que même si elle m'en voulait de ne pas lui avoir procurer le plaisir ultime, ça me passerait par-dessus la tête. J'étais qu'un homme, et jusqu'à hier, un novice en la matière. En plus d'avoir la tête sur les épaules et les pieds sur terre, j'avais surtout pas la grosse tête. J'avais eu conscience tout du long de ne pas avoir été l'amant de rêve. J'avais donné ce que j'avais pu et si ça avait été maladroit, elle ne s'en était pas plainte ouvertement durant l'acte. En soi, c'était sûrement pas aussi terrible que ce que j'imaginais. Quand on est au fond du trou, on a plus qu'à grimper pas vrai ? Voilà. J'allais m'améliorer à mesure que je pratiquerais… avec ou sans elle. Dans un jour ou un mois, voir même dans un an. Qu'importe. J'avais mon idée sur la chose désormais, ça me suffisait pour l'heure. Simple. Comme toujours. Pourquoi se compliquer la vie après tout ? Elle était déjà assez complexe comme ça. Elle m'avait dit tout ce que je voulais entendre. C'était trois fois rien mais ça me permettait à remplir les petites cases vide de sa fiche de personnalité mentale. Pas mal de points restaient flous et mystérieux mais je n'étais pas pressé. Ne jamais précipiter les choses avec une femme ; peut-être le seul truc que j'avais retenu depuis que j'en fréquentais un peu. C'était pas grand-chose mais ça m'évitait quelques bourdes supplémentaires. J'étais pas extrêmement doué de base, mais jusqu'ici je me contentais de fréquenter des minettes de mon âge, voir plus jeune que moi et si je m'en sortais pas mal avec Hwang Hye Ji sur le plan ''normalité'', je pouvais pas me vanter d'être un parfait gentleman avec toutes les autres. Outre Park Min Hee, je connaissais aucune femme plus âgée. Ma demi-sœur et ma mère adoptive ne comptant évidement pas dans l'équation. Bien me comporter en présence de Mi Yeon c'était comme s'adonner à un jeu de rôle. C'était aussi amusant qu'ennuyant par moment. Cette charmante demoiselle allait finir première fois dans un tas de domaine à ce rythme.

Ma douche terminée, c'était dans le salon que j'avais fait une petite escale. L'appartement de Mi Yeon me paraissait aussi abstrait que ce que je savais sur elle. Ce n'était pas mon genre à moi mais j'appréciais la simplicité des lieux. En revanche, ma petite découverte photographique était moins appréciable elle. Je sautais peut-être déjà sur les conclusions, mais n'empêche qu'il fallait le faire. Je refusais de croire au hasard de la chose, autant l'interroger directement sur les faits. Et c'est ce que je fis, avec mon air de penaud et mon embarras. Un nouveau visage. Une nouvelle facette de moi-même. Et ce n'était rien face à ma décomposition actuelle. Elles étaient cousine. Rien que ça. Et ça l'amusait elle. Moi ça faisait surtout place à un tas de questions qui n'avaient ni queues ni têtes. « Cousines... » Le répéter faisait comme du sens, m'entrait la pénible nouvelle dans l'esprit. Bon sang et j'avais rien compris ? En même temps elles ne se ressemblaient pas du tout. Peut-être dans leur caractère sadique. Plus ça allait et plus je m’imbriquais dans des théories farfelues. Min Hee noona était étrange mais tout de même pas à ce point-là. Elle appréciait mes regards non ? Je baissais vivement et très brièvement les yeux vers le plateau repas, mon appétit envolé. J'avais cette boule à la place, aussi grosse que désagréable. C'était pire maintenant qu'elle m'affirmait que non, Park Min Hee n'avait certainement pas planifiée mon dépucelage avec sa cousine, plus que ça, qu'elle risquait de rentrer dans une colère noire. S'il y avait bien une chose que je ne désirais pas c'était bien de remplacer Joon Ho dans la place de bizut et du mal aimé du groupe. Je déglutis alors, douloureusement, me grattant nerveusement la nuque. « Sinon on peux ne rien lui dire hein ? J'avais pas l'intention de me vanter de mes qualités d'amant médiocre crois-moi. » Entre le faire et procurer du plaisir il y avait un pas. Même plus encore. Et si effectivement je ne me voyais pas cacher les faits à Yong Seok, je n'allais pas le crier sous tous les toits. J'étais tenu sous contrat et même si cette liaison n'était rien d'autre que du sexe, ça restait un interdit. J'attrapais un bout de brioche, pour paraître polis plus que par envie, et la portait à mes lèvres sans mordre dessus. « C'est pas comme si il y avait quoi que ce soit à exposer entre nous. J'veux dire, y a rien de plus qu'une soirée qui est dernière nous. » Et ça pouvait être notre petit secret à nous. Elle, elle ne voulait pas perdre son job et moi, je ne voulais pas subir la colère du directeur de la Knockout Global. Je lui défendais d'en parler à ma manager en lui promettant de ne pas ébruiter notre petite escapade intime en retour. Plutôt un bon deal. Je mordais enfin dans ma brioche, appréciant sa saveur et son onctuosité. « Hum ! Bon app ! » Voilà de quoi me redonner la pêche. L'appétit vient en mangeant après tout non ?
electric bird.

Revenir en haut Aller en bas

Messages : 253
Age : 22 y.o - 03.11.94
groupe : HOTMESS.
rôle dans le groupe : face & badass lead vocalist.
nom de scène : shin.
occupation : wonderful trainee.
avatar : jung dae hyun (bap)
DC : lee yong seok & lim jung wan.
Points : 69

wanderlust ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t3002-shin-dae-ho-now-and-ever http://www.lights-camera-action.org/t3012-shin-dae-ho-call-me-shin#56704 http://www.lights-camera-action.org/t3011-shin-dae-ho#56701 http://www.lights-camera-action.org/t3013-shin-dae-ho#56711 http://www.lights-camera-action.org/t3014-shin-dae-ho-hotmess_sdh#56713
Message
Sam 24 Sep - 10:20




i'm a genie for your wish
minjun & miyeon


tenue + Et oui, elles étaient cousines et cela ne se voyaient sincèrement pas. En même temps, Min Hee n'était pas sa sœur, et donc peu disposée à lui ressembler. Elle ressemblait bien davantage à la femme de son oncle, donc en soi, rien pouvant le mettre sur une piste. Pas même leurs noms de famille. De toute façon, Mi Yeon se fichait pas mal de ce qu'il pouvait bien y penser. Dans le cas inverse, elle ne l'aurait jamais invité jusqu'à son appartement et ne lui aurait jamais offert cette faveur ; celle de le dépuceler. Car autant dire qu'une nana comme elle avait bien mieux à faire que de s'ennuyer avec un novice, qui ne l'intéressait pas plus que cela physiquement parlant, de plus. Bien sûr, elle ne l'aurait jamais fais s'il n'avait pas été un minimum à son goût, mais ce fut plutôt les circonstances et ce petit attachement qu'elle ressentait pour son personnage qui l'avait poussé à le faire, sans réelle hésitation. Il ne s'agissait rien de plus que d'une nuit pour elle. Sans le moindre sentiment. C'était un peu plus pour Min Jun, puisque sa première expérience. Mais pour elle, ce n'était absolument rien qu'une satisfaction personnelle, et pour le plaisir d'avoir passablement allégé la conscience de ce dernier. Il était un peu en retard, non ? Mi Yeon avait connu des garçons qui l'avaient fait beaucoup plus jeune que lui. Certes, ces mêmes garçons n'appartenaient pas au milieu de l'idoling, mais tout de même ! Elle savait pertinemment que plus les années avançaient, plus le poids de la honte et de la frustration s'intensifiaient. Ce fut un peu le cas pour elle, à dix-huit ans. Mais même pour une fille comme elle, le tout premier jeune homme avec qui tenter l'expérience se devait d'être exceptionnel, au moins à ses yeux, à cette époque précise. Elle avait aussi eu sa période fleur bleue, comme n'importe qui… Min Jun n'avait pas eu cette chance de le faire avec cette nana dont elle avait déjà oublié le nom… Celle qui ne répondait pas à ses messages. Mais peu importe ! Elle préférait se dire avoir fait une bonne chose plutôt que l'inverse. Et puis Min Hee n'était pas censée le savoir, de toute manière ! Après tout, Mi Yeon ne s'était jamais mêlée de la relation qu'elle entretenait à ce jour avec le visuel de la bande. Elle était plus au moins certaine qu'il se repasserait quelque chose entre eux, tôt ou tard. Malgré le statut de manager/rookie, ces deux-là semblaient destinés à passer leurs vies ensembles, d'une manière ou d'une autre. Mais puisque Min Jun n'était très certainement pas au courant de ça non plus, elle ne s'attarda pas plus longtemps dans ses songes pour s'installer à ses côtés et se saisir à son tour d'une brioche qu'elle recouvra d'un petit peu de confiture à la fraise. « Amant médiocre, haha… J'aime ton honnêteté. » A moins qu'il ne s'agisse d'innocence ? Dans bien des cas, elle eut un doux rire à l'entente de ses paroles. Elle qui adorait casser du sucre sur le dos des gens, là bizarrement, elle n'en ressentait pas l'envie. « Ça s'arrangera avec le temps. » Oui, et même qu'elle était prête à parier qu'il apprenait très vite. A savoir si elle pourrait personnellement l'affirmer, il s'agissait encore d'une autre histoire et elle ne souhaitait guère y réfléchir dans l'immédiat. Ce n'était pas à l'ordre du jour, en tout cas. « Motus et bouche-cousue. Tu devrais y parvenir, non ? » Inutile de s'étaler davantage sur le sujet. C'était bien clair depuis longtemps dans son esprit. Et comme il le disait si bien, il n'y avait rien à exposer du tout. Ce pourquoi, après une brève expiration libératrice, la blondinette approcha sa tasse de la sienne pour venir la tinter mélodieusement. « Ouais bon app. Et évite de trop salir ma table, tu veux ? J'ai horreur des miettes. » Ce qui n'était qu'à demi-vrai. Elle avait surtout dis cela pour le taquiner et pour marquer un peu plus son autorité sur lui. Après tout, elle ne se gênait pas pour lui parler comme un chien avec ce petit sourire innocent qui lui allait si bien. Garce et un peu princesse sur les bords. Mais elle le vivait bien. Et puis dans le fond, elle n'était pas si terrible que ça lorsqu'on la connaissait mieux. En faisant abstraction de la plupart de ses remarques, la styliste était presque agréable à vivre. « Au fait, t'as un programme en particulier aujourd'hui ? Avec ton groupe, ou pour ton solo ? » Elle demandait toujours, parce qu'elle n'avait pas énormément avancé sur la conception du costume qu'il porterait durant le tournage du clip. Mis à part prendre ses mensurations, ils étaient finalement partis dans un autre délire… Mais elle y travaillerait aujourd'hui, pour être dans les temps ! Après tout, ils collaboraient ensemble, d'une certaine manière aussi. « Oh. Et si t'as besoin d'une couverture par rapport à Min Hee, je peux tout à fait affirmer si elle me pose la question, que tu es partie tôt hier soir, avec une belle inconnue. L'excuse bidon pour expliquer pourquoi t'as découché, je te laisse gérer par contre ! » Autant avoir un alibi plutôt solide et si elle pouvait jouer les faux témoins, dans son intérêt à elle, c'était tout bénef aussi. Ainsi, eut-elle terminé son morceau de brioche qu'elle versa un petit carré de sucre, ainsi qu'un peu de chocolat en poudre dans son lait chaud – qui l'était nettement moins à présent – et auquel elle pouvait déguster sans avoir à se brûler. Elle en humecta la bonne odeur avant de l'approcher de ses lèvres pour une première gorgée. Les petits-déjeuners sucrées de ce genre, Mi Yeon en raffolait toujours. Il s'agissait sans doute du repas le plus important de la journée ! « T'aimerais voir des photos de Min Hee, lorsqu'elle était gamine ? » Une idée subtilement placée en tête et qui ramenait un petit sourire perfide dans le coin de ses lèvres. Bien sûr, elle éviterait de montrer sa propre tronche sur les photos de cette époque ! Mais puisqu'il était là, autant lui présenter un peu de ses dossiers. Ça serait dommage qu'il passe à côté d'une telle proposition...
 

©TENNESSEE.



emptiness ♒︎ But the tale ends not here, I have nothing to fear, For my love is yell of giving and hold on, And the bright emptiness, In a room full of it, Is a cruel mistress.© endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 575
Age : 20 ans (17/05/96)
groupe : Fireflies
rôle dans le groupe : Lead rap, vocal & dancer
nom de scène : Sมห
occupation : Chieur à temps plein et idole de la Knockout Global de temps en temps ♥ Depuis quelques temps il s'essaye à l'écriture et la composition
avatar : Lim Changkyun (I.M/MONSTAX)
DC : Lim Hyun Ae
Points : 72

knockout g
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1737-kang-min-jun-i-only-wanna-be-with-you http://www.lights-camera-action.org/t1739-kang-min-jun-i-m-two-sides-of-the-same-coin http://www.lights-camera-action.org/t1744-kang-min-jun http://www.lights-camera-action.org/t1747-kang-min-jun-don-t-call-me-babe#36881 http://www.lights-camera-action.org/t2531-sun-knockout-global
Message
Mar 4 Oct - 17:03

I'm a genie for your wish
Kang Min Jun & Kwon Mi Yeon

outfit ▬ C'était même plus que de l’honnêteté, c'était la réalité. De toute manière, d'elle à moi, jamais je n'avais osé prétendre valoir quoi que ce soit à ce niveau. Je m'estimais heureux de mon sort et rien de plus. Je pourrais peut-être même me sentir un peu triste pour elle qui avait dû en connaître d'autres et des biens plus doués et performants que moi – et je l’espérais pour elle d'ailleurs, mais je n'allais certainement pas m'en excuser. Ce qui c'était ainsi produit entre nous hier soir avait été de son initiative et si à tout moment elle aurait pu nous arrêter – et me frustrer magistralement en plus de me taper la plus grosse honte de ma vie, elle ne l'avait pas fait. Elle m'avait encourager à persévérer, silencieusement certes mais elle l'avait fait. Il n'y avait plus grand-chose à en dire, juste à se mettre d'accord quant au secret de la chose et nul doute que Mi Yeon allait tomber très vite d'accord avec moi. « C'est une invitation ? » J'en doutais très sincèrement. Je voyais davantage Kwon Mi Yeon comme une femme difficile, qui aimait choisir ses amants autant que ses vêtements. Elle ne semblait pas être du genre à s'attacher ou à laisser sa chance à qui que ce soit. Je ne la connaissais pas, où à peine, mais elle dégageait cette aura de diva qui désirait le meilleur et sans me la jouer pessimiste, je n'étais pas vraiment de ce genre-là. Au contraire, j'accumulais les gaffes, je n'avais aucun romantisme et on savait désormais tous les deux que je n'étais pas né avec un talent au lit. Ce n'était pas que j'en voulais et d'ailleurs même si Mi Yeon se proposait effectivement à me faire mon éducation, pas certain que je sois intéressé. Elle était sublime, je ne pouvais le nier – un trait de famille à mon avis, mais il n'y avait rien de plus qu'une curiosité mutuelle. En ce moment surtout, j'avais bien trop de chose à penser ou à ne pas penser alors y ajouter Mi Yeon à l'équation, c'était ma mort assurée et la déception au bout du compte. Je n'étais pas doué en amour, clairement, ni avec les filles, mais je savais encore sentir les dangers au loin. Je n'avais certainement pas besoin de m'accrocher à elle, de développer des sentiments et de me sentir encore plus minable que je me sentais présentement avec Mee Yon. Évidement il fallait que l'une et l'autre ait un prénom presque similaire. Ce karma des fois… Tant pis pour la belle blonde si je n'avais pas la mentalité souhaité, si je n'étais qu'en apparence le gentil petit Kang Min Jun à son écoute. Ça n'avait jamais été qu'un jeu dans lequel j'avais désiré de mon plein gré d'y entrer. Il ne tenait qu'à moi de choisir le moment opportun pour abandonner les apparence et redevenir ce vieil ingrat de monsieur je m'en fous de tout. Le rôle de toute une vie quoi. Qui sait si je n'allais pas revoir mon jugement et laisser ma méfiance se briser. Je ne voulais plus être le pantin d'une demoiselle mais avais-je la force nécessaire pour y résister vraiment ? Entre vouloir et ne pas céder, il y avait un monde de différence. Une putain d'histoire de mentalité. Et de timing sûrement aussi. Avec Mee Yon dans les pattes et dans mon coeur, jamais je ne me serai laissé tenter par cette nuit pour commencer ou peut-être que si, mais à l'heure actuelle j'aurai été rongé de remord. Ce qui n'était pas du tout le cas. Un bon point ! Je terminais ma brioche en quelques bouchées pour me jeter sur mon verre de lait chaud que je descendais de moitié. J'étais plus que capable de tenir ma langue quant à cette histoire, c'était même ce que je désirais : qu'aucun bruit n'échappent de cet appartement. Une autre protection encore. Il était rare quand je me la jouais aussi prudemment. Avec la belle styliste, je ne savais pas sur quel pied danser. Quand je pensais la mener, elle me prouvait presque aussitôt le contraire. Sa remarque quant aux miettes en était la preuve et plutôt de que riposter, je baissais plutôt les yeux sur la table pour y entrevoir mon carnage. C'était déjà trop tard, j'en avais mis partout. De toute manière, elle avait bien utilisé un quantitatif non ? Donc je pouvais crasser sa table mais pas trop. C'est noté ! Je haussais donc les épaules dans un petit sourire à moitié innocent et attrapais plutôt une nouvelle brioche. J'avalais précipitamment ma bouchée pour lui répondre. « Rien avec le groupe, enfin j'crois pas. J'pensais taffer avec Hansol sur l'intro. Journée pépère en gros. Mais si t'as besoin d'autres mesures, j'traînerai dans le studio, tu m'trouveras easy. » Je terminais mon verre de lait et m'immobilisais à table, mes coudes plantés sur le bois de celle-ci. « Le tournage du clip est prévu pour dans deux ou trois jours je crois. Ou alors c'est le shooting. Je sais plus… enfin t'as un peu de temps j'pense, si c'était le dessous de ta question. » De toute manière, sans les tenues, on ne risquait pas d'aller bien loin. Au pire, elle se risquait quelques réprimandes, rien de plus. J'étais pas particulièrement pressé pour ma part. Il ne restait plus beaucoup de choses à finaliser pour que tout soit bien. Juste une petite retouche sur l'intro qu'après coup je n'aimais plus et à enregistrer la version définitive en studio. En somme il ne restait plus que la partie marketing du projet. On avait encore bien dix huit jours avant la date annoncée pour la sortie en bac, ce qui nous laissaient une marge de contre temps non négligeable. Moi en tout cas j'étais parfaitement serein quant au timing restant. Bon après, je ne stressais pas facilement… enfin le début des fireflies excepté. Sa proposition quant à mon alibi ne m’amusait pas beaucoup et je m'empressais d'ailleurs de la décliner. « T'inquiète, j'suis un grand garçon, j'trouverai quelque chose de moins compromettant tu veux. Pas question d'inconnue, belle ou moche, ta charmante cousine trouverait le moyen de me punir et non merci. » J'aimais bien être dans les bonnes grâces de cette dernière de plus, même si mon statut de puceau innocent était sujet aux railleries, ça m'apportait quelques avantages non négligeables. Pas question de ruiner tout cela pour un alibi ridicule. J'avais bien d'autres idées dans mon esprit pour me sortir de ce trépas. « Cela dit, j'peux juste pas refuser cette invitation. Baby Min Hee, c'est le rêve de tous les fireflies. J'me sens subitement VIP. » Et chanceux. Le plus pénible allait certainement de rester neutre devant ma belle manager, de ne pas la regarder avec ses yeux qui savent des choses qu'ils ne devraient pas savoir. Cependant la tentation était bien trop belle que pour y résister. Joon Ho ou même Yong Seok y céderaient sans la moindre hésitation. Pour sûr ! Je terminais alors rapidement mon petit déjeuner, soit deux brioches supplémentaires et mon verre de lait, avant de me redresser et de, miraculeusement, débarrasser la table. Cette politesse, on croirait un autre homme. C'était ça l'effet dépucelage ? Je voulais pas y croire… « Je suis impatient ! J'peux déposer ça dans l’évier ou t'as un lave vaisselle encastré quelque part que j'vois pas ? »
electric bird.

Revenir en haut Aller en bas

Messages : 253
Age : 22 y.o - 03.11.94
groupe : HOTMESS.
rôle dans le groupe : face & badass lead vocalist.
nom de scène : shin.
occupation : wonderful trainee.
avatar : jung dae hyun (bap)
DC : lee yong seok & lim jung wan.
Points : 69

wanderlust ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t3002-shin-dae-ho-now-and-ever http://www.lights-camera-action.org/t3012-shin-dae-ho-call-me-shin#56704 http://www.lights-camera-action.org/t3011-shin-dae-ho#56701 http://www.lights-camera-action.org/t3013-shin-dae-ho#56711 http://www.lights-camera-action.org/t3014-shin-dae-ho-hotmess_sdh#56713
Message
Jeu 20 Oct - 11:42




i'm a genie for your wish
minjun & miyeon


tenue + Elle n'avait pas trouvé utile de répondre à sa question. A la place, la blondinette se contenta de lever les yeux au ciel d'une manière qui souhaitait absolument tout dire. S'il s'agissait d'une invitation ? Pas le moins du monde. Mais bon, sa gentillesse du jour lui retira l'envie de le formuler de vive-voix. Là tout de suite, il était clair que non. Mais qui sait dans un futur proche ? De toute manière, elle n'était pas du genre à tout planifier, encore moins lorsqu'il s'agissait d'une partie de jambes en l'air qu'elle saurait pertinemment médiocre. La preuve puisqu'elle n'avait jamais rien prévu avec Min Jun, et qu'elle ne s'attendait pas non plus à ce qu'ils recommencent. Mais puisqu'il ne fallait jamais dire jamais, le mieux était toujours de laisser cette interrogation en suspend. La vie pouvait se montrer bien surprenante. En tout état de cause, elle ne regrettait en rien ce qu'ils avaient fait. Ils n'avaient rien fait de mal dans les faits. A l'inverse, elle avait plutôt eu l'impression d'avoir ccompli sa b.a de l'année. Au moins elle saurait maintenant ce que cela faisait de dépuceler un mec, et ça n'avait rien de génial ni de si méritant. Il n'empêche qu'elle ne ressentait pas le moindre sentiment de honte ou de désolation. Même si sa chère cousine ne serait guère de cet avis, il n'était question en rien de sentiments réciproques, ou que sait-on encore ? Min Jun n'avait rien du mec romantique non plus. Ils avaient été simplement amené à collaborer ensemble. Sa compagnie s'était voulue agréable – bien qu'ennuyante à souhait lorsqu'il s'était mis à se plaindre à cause de cette pauvre fille – mais pour avoir soulagé sa conscience, elle pourrait s'estimer bonne sur la pensée. Après, cela ne regardait qu'eux après tout. Ils étaient adultes, non ? « Hansol, c'est bien le thaïlandais qui avait sa chaîne youtube ? » demanda t-elle dans la foulée, puisqu'il évoquait ce nom. Étant du milieu, il y avait beaucoup de noms qu'elle se devait de rapidement assimiler. Et malheureusement pour elle, les artistes de la kg comptaient parmi ceux qu'elle connaissait le moins. Disons simplement qu'elle était plus souvent amenée à collaborer avec la flow et la yuseong media. Il n'empêche qu'elle faisait de son mieux pour mémoriser certains noms. Et donc, ce Hansol ne lui était pas totalement inconnu. Elle pourrait même travailler avec lui un jour, qui sait. Mi Yeon voulait offrir ses services au plus de monde possible. Ses services en terme de styliste, bien entendu. « Ok ! Je verrais bien comment je m'en sors. Puis je saurais où te trouver, effectivement. » Peut-être s'inquiétait-elle plus que de raison puisqu'elle avait encore du temps. Du moins, cette notion était relative puisqu'elle ne supportait pas, ne pas rendre un travail avant même le délai convenu.

Face à l'hésitation du plus jeune, la jeune femme ne put s'empêcher de rire, presque pour se moquer. « T'es très attentif à ce que je vois ! » Elle allait tout de même devoir se mettre sérieusement au travail ce jour-ci, c'était indéniable. Malgré sa proposition, Min Jun lui fit savoir qu'il saurait se débrouiller pour expliquer son manquement à l'ordre, la veille au soir. Alors elle se contenta de soupirer d'un air assuré.  Autant lui faire confiance puisqu'il était bien devenu un grand garçon, comme il le disait ! Sa proposition au sujet des photos de Min Hee étant enfant ne résonna pas dans les oreilles d'un sourd, en revanche ! Un nouveau sourire en coin étira les lippes de la coréenne. « Je savais que tu ne refuserais pas. » Et pour peu de le dire, ce dernier se montra même étonnamment serviable lorsqu'il entreprit l'initiative de débarrasser la table comme un vaillant petit soldat ! Cette nouvelle façon d'agir la fit d'autant plus sourire alors qu'elle terminait à son tour sa tasse de chocolat chaud en se redressant de son tabouret. « J'ai un lave-vaisselle, juste ici. » fit-elle en se penchant vers la barre encastrée qu'elle repoussa d'un mouvement mécanique pour y déposer sa tasse. Pendant qu'il se chargeait du reste, elle en profita pour donner un léger coup sur la table et sur les quelques miettes récalcitrantes. Le tout jeté dans l'évier, la belle se rinça rapidement les mains avant de se rendre vers un tiroir du séjour qu'elle ouvrit sans tarder, à la recherche du bon album photos. Il lui fallut plusieurs recherches avant qu'elle ne se dégotte celui où il avait le moins de photos d'elle en présence de Min Hee. Celui qu'elle détenait entre les mains parut faire l'affaire, et c'est en se laissant retomber contre son sofa qu'elle fit signe à Min Jun de s'approcher, lui cédant l'album sur ses cuisses. « Fais-toi plaisir ! Elle devait avoir huit ou neuf ans sur celles-là. » Des photos qui provenaient d'une fête costumée, en école primaire. Le genre de cliché assez embarrassant, autant le dire. Mais déjà à l'époque, les deux gamines se prenaient pour de véritables princesses ! Elles en avaient les tenues, toujours.

 

©TENNESSEE.



emptiness ♒︎ But the tale ends not here, I have nothing to fear, For my love is yell of giving and hold on, And the bright emptiness, In a room full of it, Is a cruel mistress.© endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 575
Age : 20 ans (17/05/96)
groupe : Fireflies
rôle dans le groupe : Lead rap, vocal & dancer
nom de scène : Sมห
occupation : Chieur à temps plein et idole de la Knockout Global de temps en temps ♥ Depuis quelques temps il s'essaye à l'écriture et la composition
avatar : Lim Changkyun (I.M/MONSTAX)
DC : Lim Hyun Ae
Points : 72

knockout g
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1737-kang-min-jun-i-only-wanna-be-with-you http://www.lights-camera-action.org/t1739-kang-min-jun-i-m-two-sides-of-the-same-coin http://www.lights-camera-action.org/t1744-kang-min-jun http://www.lights-camera-action.org/t1747-kang-min-jun-don-t-call-me-babe#36881 http://www.lights-camera-action.org/t2531-sun-knockout-global
Message
Dim 6 Nov - 18:08

I'm a genie for your wish
Kang Min Jun & Kwon Mi Yeon

outfit ▬ J'étais ravi qu'on ait pu trouver un terrain d'entente, bien que le débat ne fut pas bien long. Voir presque inexistant. Aller savoir pourquoi j'avais redouté que la belle Mi Yeon n'en fasse qu'à sa tête avec cette histoire d'alibi. J'avais peut-être tort de lui faire entièrement confiance, après tout notre manager n'était pas toujours des plus tendre et nul doute qu'elles avaient ça en commun toutes les deux. Mais j'étais prêt à lui laisser le bénéfice du doute. Qui irait croire que Kang Min Jun pouvait se taper quelqu'un comme la charmante styliste Kwon Mi Yeon de toute façon ? Ce n'était pas crédible pour un sous, même moi j'avais encore du mal à y croire. Certes, sa version pourrait bien me causer quelques torts mais rien de franchement inquiétant pour m'en préoccuper plus que nécessaire. Après tout, j'étais quelqu'un de naturellement confiant et j'avais toujours un sale tour à jouer. Ça avait du bon de n'être pris au sérieux par personne. Surtout dans ce genre de situation. Évidement, je resterais sur mes gardes. On n'était jamais à l'abri d'un retournement de situation et je n'étais pas très emballé à l'idée qu'on puisse me faire marcher pour une question de silence. Non mais attendez… ne serais-ce pas là un début de paranoïa ? N'importe quoi ! Je secouais la tête pour me remettre les idées en place, et surtout pour ne pas avoir l'air de ce pauvre gars en proie à la confusion la plus totale. Au lieu de ça, je préférais parler de mon emploi du temps relativement improvisé. Pour de vrai je ne savais même pas si Park Hansol était disponible pour travailler sur cette introduction mais puisqu'il s'était engagé, je pouvais jouer les chieurs non ? C'était un peu moi le prince pour une fois et je comptais bien en profiter comme il se doit. « Sûrement oui. T'es bien mieux renseignée que moi à son sujet. » Je ne connaissais pas vraiment Hansol. D'ailleurs je ne connaissais pas grand monde à l'agence. Pas sur le plan personnel je veux dire. J'avais croisé un tas de gens et si je parvenais à mettre un nom sur leur visage d'une grande majorité des employés et trainees/idoles de l'agence, cela s'arrêtait là. J'avais bien plus de contact à l'extérieur que dans ma propre agence et jusqu'ici cela ne m'avait jamais dérangé. Mon temps à la Knockout Global se résumait principalement aux fireflies et plus particulièrement à Yong Seok. Je n'avais pas le temps à me consacrer à lier des amitié fusionnelles avec les autres trainees de l'agence, ni l'envie en fait. Quand je le voulais, je pouvais être un gros connard d'individualiste. Peut-être que c'était une erreur que de tracer mon bonhomme de chemin sans prêter un semblant d'intérêt à mes semblables. C'était des apparitions et de l'entraide de gâché en quelque sorte. Mais est-ce que j'en avais besoin ? Je pourrais toujours m'interroger sur le comment du pourquoi sur le chemin du retour si d'ici-là je n'avais pas déjà oublié cette interrogation. « J'crois bien qu'il est thaïlandais oui. Pour le reste, aucune idée. » Ce n'était pas moi qui avait été toquer à sa porte pour lui demander de travailler avec moi. L'agence avait réglé ce genre de détail à ma place et tant mieux. Je débarrassais consciencieusement la table, ne serais-ce que pour lui adresser silencieusement ma gratitude pour la douche et le petit déjeuner. Je fourrais le tout dans le lave-vaisselle avec entrain et bonne humeur. C'était pas tous les jours qu'on pouvait voir sa manager le pouce au bec. Façon de parler. Le nettoyage terminé, je suivais mon hôte jusqu'au salon où je m'abandonnais à quelques contemplation abstraite des lieux. J'avais déjà examiné le plus gros du décor avant mais puisque Mi Yeon se donnait la peine de trouver l'album photo idéal et que je ne me voyais pas faire le fouineur, je patientais sagement tout en fixant l'horizon par delà sa grande fenêtre. Un horizon loin d'être paradisiaque, à moins d'aimer voir des buildings et entendre le bruit de la circulation des voitures en contrebas, mais une vision pas désagréable pour autant. Son immeuble donnait directement sur un autre. Ok, je ne pouvais pas voir grand-chose mais je pouvais y apercevoir par moment quelques mouvements dans les couloirs. Voilà que j'étais voyeur maintenant. Du joli. Je quittais ma contemplation dès que sa voix imprégna l'espace. Je me tournais pour rejoindre le sol sur lequel je me posais en tailleur. L'album sur les genoux, je tournais les premières pages avec un sourire des plus amusés. Une question me brûlait les lèvres mais jamais je ne la laissa s'échapper. Pour dire la vérité, à mesure que j'observais les deux jeunes filles dans cette sphère du passé, plus je me sentais mal à l'aise. Cette soirée passé tous les deux. Cet instant étrange entre nous. Tout paraissait si faussé. Par instant je relevais un regard vers Mi Yeon, le temps de capter son regard et ses sourires pour rabaisser mes yeux sur les photos. Le plaisir de contempler Min Hee dans sa jeunesse s'était très vite estompé. J'avais l'impression de faire quelque chose de dangereux. Je me sentais idiot pour le coup. Je refermais l'album et jetais un coup d'oeil à ma montre. Un geste que je ne faisais que rarement. Un geste qui se montrait très explicite pour le coup. L'heure était une excuse pour m'éclipser d'ici. Peut-être que j'avais mis tout ce temps à seulement réaliser de ce que j'avais fait hier. Sans remettre sur le tapis mes compétences en la matière, c'était le tout qui subitement me rendait mal à l'aise. Un outre passé que je n'assumais plus vraiment. « J'ferai peut-être bien de filer. » Les mots s'étaient échappés de ma bouche et un petit sourire se dessinait sur mon visage. Pas question de lui montrer mon embarras. Je m'étirais dans un petit grognement et me redressais sur mes deux jambes. Je ne savais pas quoi ajouter pour ne pas avoir l'air idiot, mais je m'y essayais, continuant dans un prétexte presque peu crédible.« Le boulot attend ! Pour une fois que je suis motivé. » Je tapotais sur la couverture de l'album photo, comme pour sous-entendre qu'il en était la cause. Je le lui tendais, mon autre main grattant avec nervosité l'arrière de ma nuque. « J'dirais rien à Min Hee, pour l'album photo ou cette nuit… bref, j'avais une veste hier ? » Je me souvenais pas de grand-chose vu la précipitation de la veille. Un tour d'horizon me permit de le voir, pendu maladroitement au dossier d'une chaise. Je riais nerveusement en m'en approchant. De toute évidence je voulais me tirer d'ici au plus vite. « La voilà ! » Je l'enfilais sans attendre, m'avançant vers mes chaussures, non sans suivre du regard la belle Mi Yeon. Autant elle ne me mettait mal à l'aise, autant je ne pouvais nier sa beauté. Elle avait cette chose de captivant dans sa manière de me dénigrer du regard. J'étais totalement masochiste en vrai. « On disait en studio donc… 'fin si t'as besoin de moi. Sur ce, je file. T'inquiète, je trouverais mon chemin. » J'avais plus prononcé ses mots pour la dissuader de me déposer. Je voulais être seul pour établir un plan de secours face aux possibles interrogations quant à ma disparition de la veille au soir. Et surtout, je voulais me tenir loin de son attraction dangereuse. Min Hee, Mi Yeon, deux face d'une même pièce. Deux femmes fatalement dangereuses qu'il était préférable que j'admire de loin et que je tienne loin de mon coeur (et de mon lit). Je levais une main devant elle pour la saluer de la manière la moins polie qui soit, et je disparus aussi vite dans la cage d'escalier. Je courais presque à ce stade. Putain de couillon. Mais ce que ça faisait du bien d'être sorti du repaire de la diablesse en personne.
electric bird.

Revenir en haut Aller en bas

i'm a genie for your wish ━ minjun & miyeon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» artik 2 S et M et sellettes Gin genie 4 demo en vente
» Un(e) genie special(e)...
» [ Alfa roméo Brera Spider 2.4JTDm an 2008 ] aide au démarage avec START GENIE
» Un génial génie
» et vous alors?...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: out of character :: rps-