AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Lights, Camera, Action ! :: séoul :: sud

Ah. C'est toi. [Huang Ming Ming x Kwang Hye Soo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Messages : 74
Age : 19 ans
groupe : Artiste solo (ex-SOUL)
nom de scène : Su Oh
occupation : Rappeur autodidacte, danseur.
avatar : Kim Min Gyu
Points : 180

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1669-kwan-hye-soo-eleutheromania http://www.lights-camera-action.org/t1687-kwang-hye-soo-on-pourrait-commencer-par-se-saluer-ou-bien-on-pourrait-s-ignorer http://www.lights-camera-action.org/t1688-kwang-hye-soo-the-bad-kids-story http://www.lights-camera-action.org/t2155-kwang-hye-soo-parce-que-parfois-j-ai-une-vie-sociale http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/t3242-su-oh-kwang-hye-soo#60712
Message
Dim 18 Sep - 13:05

Ah. C’est toi.
Il y a de ces moments dans la vie où les coïncidences et les hasards se croisent. C’est bizarrement toujours quand tu repenses à ton ex que celle-ci réapparaît dans ta vie, te permettant de tester tes décisions. Devrais-tu retourner avec elle ? Ou de les affronter. Ah mince, elle a trouvé quelqu’un d’autre. C’est quand tu souhaites savoir ce que deviens une vieille connaissance que tu la croises au hasard dans la rue. À ce moment là tu te dis que la vie est bien faite. Rien n’est dû au hasard au final. Chaque moment est relié à un autre pour créer une grande fresque. Les films qui font rencontrés deux amants que tout avaient séparés au bon moment ne sont finalement pas si exagérés. Ce genre de petites coïncidences te font penser qu’effectivement, une chose comme le destin existe bel et bien. Quand un événement important arrive, tu regardes en arrière et te dis : Pourquoi ne l’ai-je pas vu arrivé ? Il y avait tellement d’indices sur ton chemin mais tu n’en as vu aucun. Tu te mets à scruter tous les détails de ta vie pour pouvoir débusquer ces indices et pouvoir voir arriver les grands événements. Hye Soo n’avait jamais eu ce genre de pensées. Les choses arrivaient comme elles arrivaient, il savait prendre les opportunités en plein vol et affronter avec courage les malheurs. Et même si il avait été plus méfiant, il aurait beau chercher, rien, ni le destin ni les dieux n’avaient prévus qu’il recroise cette personne. Il aurait pu y penser dans la journée, dans la semaine : Je regrette qu’on ne se parle plus. Quelque chose dans le genre. Parce que bien sûr il regrettait, mais pour le jeune homme le passé était le passé et il n’avait pas à revenir dessus. Si il l’avait oublié ? Oui et non. Ce n'est pas comme si il voulait le revoir ou qu’il  avait besoin d’une piqûre de rappel pour ce souvenir de son existence. Alors cette fois là ce fut bel et bien monsieur Hasard, et personne d’autre qui avait décidé que leurs chemins se croiseraient. Et comme pour bien éloigner monsieur Destin de son plan, leur rencontre se fit dans une situation des plus banales mais pas des plus attendues.

Ce jour là Hye Soo avait réussi à obtenir quartier libre pour aller chercher quelques livres à la bibliothèque. Ayant facilement trouvé son bonheur, il lui restait pas mal de temps devant lui. Et comme il préférait profiter de sa liberté plutôt que de rentrer au bercail, il se décida à se balader un peu (après avoir enfiler casquette et masque, indispensable pour toute idole). Bien qu’il ai débuté depuis un an et même si son arrivée dans Soul avait fait l’objet d’un tapage médiatique, on le reconnaissait bien moins que ses hyungs et il avait encore le luxe de pouvoir se balader librement sans que trop de regards curieux ne se tournent vers lui. Ce serait sûrement une autre histoire quand ils feraient un comeback alors autant en profiter. Le temps était plutôt doux et il avait pas mal marché après s’être délibérément perdu. Des odeurs de café vinrent lui titiller les narines. Il fut bientôt devant un petit café. Le jeune danseur vérifia rapidement qu’il avait assez d’argent et poussa la porte de l’établissement. Il commanda un americano  (est-ce que c'est drôle qu’un américain prenne un americano ? Oui, un peu.) en n’oubliant pas d’user des formes de politesses qu’il avait encore un peu du mal à sortir naturellement. Boisson en main, il se retourna après avoir payé et bouscula légèrement une personne. Un peu de son café s’échappa de son récipient et lui coula le long de la main.

« Oh, excusez moi ! » dit il en se penchant légèrement  (bon réflexe,  tu deviens coréen).

Il ne releva pas tout de suite la tête, occupé à vérifier si il n’avait pas tâché son sac où reposaient ses précieux livres ou ses vêtements et s’apprêtait à passer outre l’incident quand il remarqua à qui il s’adressait.

« Ah ! C’est toi. » fit il surprit.



© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Ah. C'est toi. [Huang Ming Ming x Kwang Hye Soo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Trahis par leurs sauts ?
» jo tennis de table
» Basket (+ SIG)
» 442 W30 special paint
» TOUR DE CHINE -- 09 au 20.09.2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: séoul :: sud-