AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Lights, Camera, Action ! :: Munhwa Broadcasting system :: coulisses

viridity {qunmi, jungwan.♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Messages : 285
Age : vingt-trois ans.
groupe : solo.
avatar : sexy hyoseong.
DC : hwang hyeji.
Points : 70

knockout g
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1775-feng-rhea-some-people-are-simply-better-than-others#37540 http://www.lights-camera-action.org/t1783-feng-rhea-everyone-needs-to-play-games#37854 http://www.lights-camera-action.org/t1782-feng-rhea#37850 http://www.lights-camera-action.org/t1780-feng-rhea#37815 http://www.lights-camera-action.org/t1781-feng-rhea-itsmerhea#37816 http://www.lights-camera-action.org/t2054-feng-rhea#41610
Message
Jeu 29 Sep - 0:38

viridity
qunmi, jungwan &rhea


étrange coïncidence. Rhea ne s'était guère imaginée un seul instant devoir se dresser pour la première fois sur une scène en présence d'autres personnes. ce n'était pas si surprenant que ça pour elle, à dire vrai, puisqu'à l'origine son contrat voulait d'elle qu'elle fasse partie du prochain girl group de la KG. mais ça c'était bien avant ses manigances, bien avant ces problèmes de communications au sein même du groupe. bien avant qu'elle ne se fasse virer pour avoir été la cause du problème, du moins c'était ce qui s'était dit. mais soit. elle était là à présent. elle était là, dans les loges, prête à débuter d'une façon qui aurait été bien difficile à imaginer quelques mois plus tôt mais qui, pourtant, lui ouvrit les portes de sa carrière. c'était bizarre, mais au moins tout s'était passé pour le mieux. elle savait à quoi s'attendre, après tout. et inutile de dire que la peur d'un énième faux pas l'avait poussé à se comporter de façon exemplaire. suffisamment pour tisser une amitié naissante avec ses bandmates. ce qui était loin de lui ressembler. si d'origine la chanteuse n'aurait même pas cherché à les calculer, préférant avancer à sa façon sans demander l'aide de personne, elle du cependant bien admettre que, cette fois-ci, il était hors de question de se la jouer solo. si elles avaient été appelé à travailler ensemble sur un projet, Rhea devait s'y plier et jouer la carte de la complicité. c'était étonnant comment une certaine circonstance pouvait forcer les gens à changer ou simplement revoir leur paraître en mieux ou en pire. tout dépendait des points de vues. l'important n'était pas tant dans les faits, au fond, mais bien ce qui suivait. et pour la trainee, cette expérience avait été bénéfique, mais aussi agréable à vivre. étonnamment. et sans réellement y croire, ce projet naissant finit par arriver. sans réellement y croire, elles étaient toutes les quatre dans les coulisses, attendant sagement leur tour afin de promouvoir cette collaboration, se préparant petit à petit, essayant les tenues, les réajustant si besoin était, et s'échauffant au possible avec un cœur qui tambourinait contre leurs cages thoraciques. ou peut-être n'était-ce que Rhea qui était sous l'emprise du stress? c'était possible. Qunmi semblait avoir une certaine expérience derrière elle. d'ailleurs Rhea crut comprendre qu'elle n'était pas étrangère de la scène, pour l'avoir déjà expérimenté quelques fois, ce qui était aussi le cas de Seoyeon. autant dire que ça n'aidait pas vraiment Rhea à se sentir à l'aise, avec son expérience avoisinant les zéros. il était donc primordial pour elle de redoubler d'efforts afin de pouvoir les égaler un minimum. peut-être que c'était de là que provenait son stress; une peur de ne pas être à la hauteur, de décevoir d'une façon ou d'une autre. ne rien laisser entrevoir oh ça non! hors de question de dévoiler ses faiblesses, minimes ou non ça n'avait pas d'importance. ce n'était pas possible d'être opaque, d'être sans faille, Rhea le convenait. mais chez elle, la perfection devait être atteinte au mieux possible. les autres, ça n'avait pas d'importance, mais elle se devait de toujours montrer le meilleur d'elle-même, que ça soit auprès de son manager, du patron de la KG ou plus récemment... Jungwan. mais lui c'était une autre histoire. ce n'était pas quelle cherchait à fuir, mais elle ne supportait pas de se montrer sous une facette d'elle qu'elle ne pouvait contrôler. c'était frustrant, et pathétique aussi. et à cause de ça, elle ne pouvait s'empêcher de se morfondre tant ses actions lui parurent ridicule cette soirée-là. elle ne chercha d'ailleurs pas à le prévenir comme il lui avait demandé de faire, lorsqu'elle était rentrée. parce qu'elle se sentait encore bête. et faible. c'était peut-être ça, fuir, après tout. tenter d'échapper à la réalité jusqu'à ce que l'on se sente capable de l'affronter. quelle ironie. chercher à fuir la fragilité jusqu'à ce qu'elle s'en aille, alors que c'est justement en agissant ainsi que l'on se rend encore plus misérable. je vais aller chercher des bouteilles d'eau, vu qu'on a encore un peu de temps. ça vous va? quitte à ne plus penser à quelque chose, alors autant occuper son esprit ailleurs. n'est-ce pas ce que l'on dit à un détail près? peut-être qu'en marchant, en s'aérant, la chanteuse arriverait à mieux appréhender ses débuts, entre autre. aussi ne se gêna-t-elle pas de se lever en faisant un léger signe de la main à la styliste qu'elle pouvait s'arrêter deux minutes, le temps pour Rhea d'aller prendre quelques bouteilles à la machine automatique. de l'eau et de l'air frais, exactement ce qu'il lui fallait.


✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 705
Age : 24 y.o
rôle dans le groupe : artiste solo (ex-DARKNESS)
nom de scène : lim wan.
occupation : chanteur, compositeur, parolier.
avatar : kihyun (monsta x)
DC : lee yong seok & shin dae ho
Points : 20

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1008-lim-jung-wan-take-a-deep-breath http://www.lights-camera-action.org/t1032-lim-jung-wan-world-is-mine http://www.lights-camera-action.org/t1031-lim-jung-wan#17656 http://www.lights-camera-action.org/t1093-lim-jung-wan#20305 http://www.lights-camera-action.org/t1911-lim-jung-wan-ym_limwan#40416 http://www.lights-camera-action.org/t1039-lim-wan-yuseong-media#17834
Message
Jeu 29 Sep - 11:48

viridity
qunmi, jungwan &rhea


Tenue – C'était étrange comment certaines choses pouvaient tomber au même moment. La reconnaissance, l'intérêt, le succès et les femmes… Et pas n'importe quelles femmes. C'était troublant, alors que durant des mois précédents, absolument rien ne s'était passé. Absolument rien, ou presque. A croire qu'enclencher la machine de son grand retour suffisait à changer le cours des choses. Pendant une année et demi, il avait su rester dans l'ombre, à veiller sur ses dongsaengs et à promouvoir certains titres de ses collègues. Sans mal et sans peine. Cette situation aurait pu perdurer ainsi pendant un long moment encore s'il ne s'était pas donné une pression personnelle à sortir son album pour la rentrée en septembre. Il avait fallut d'un show télévisé pour le remettre sur ses pieds. Pour réhabituer le pays à son visage, à son tempérament et à sa joie de vivre. Heartbreak Hotel lui avait grandement facilité son retour. Peut-être pas à la manière dont il aurait souhaité, mais au moins, son pairing avait été suivi avec un bel engouement, et des professionnels du divertissement n'avaient cessé de le féliciter pour son grand naturel à l'écran et ses facilités hors normes. Oui, son charisme n'avait pas démordu malgré sa longue absence. Et le succès de son mini-album se révéla être la promesse d'un bel avenir en solo. Même si à l'époque, tout le monde ne jurait que par lui au sein des Darkness, Jung Wan n'aurait jamais été prêt à ce moment-là. Ses expériences il les avaient acquises avec le temps, en se relevant de chaque contrainte et défaite. Il avait su apprendre seul, à son rythme, sans jamais cessé d'y croire. Sans jamais se plier à un stéréotype et à un style défini par son agence, n'étant pas du genre à se plier à n'importe quelle volonté. Etant plus jeune, il n'aurait surement pas contesté. Mais aujourd'hui il avait vingt-quatre ans. Il était devenu un jeune adulte responsable et indépendant. Il l'avait toujours quelque peu été, mais dorénavant il ne s'agissait pas moins d'une certitude, à force de graver les échelons. Que ce soit dans sa vie professionnelle ou privée. Il avait tout réussi. Le chanteur avait son chez-lui, son animal de compagnie, son permis, une profession qui lui assurait encore pour un bon moment un revenu stables et énormément d'amour. De la part de ses amis, de sa famille et de ses fans. En soi, il avait vraiment tout pour être heureux. Et pourtant, il manquait encore une chose pour que tout soit réellement parfait. Une chose qu'il se refusait pour le moment à concevoir. Malgré-cela, plus le temps passait et moins il pouvait l'ignorer. S'il n'avait jamais été particulièrement volage ou porté par les femmes, il y en avait bien deux qui emprisonnaient toutes ses pensées et pour des raisons radicalement différentes. Feng Rhea et Yeon Qun Mi, bien sûr. Elles avaient toutes les deux surgies à cet instant précis de sa vie où il s'élevait à nouveau. Cet instant où il ne pouvait décidément pas se laisser distraire aussi facilement. Malheureusement, les faits étaient déjà là, et s'il y avait une chose qu'il détestait plus que tout faire, c'était bien ressasser le passé. Non, Jung Wan était bien décidé à aller de l'avant. Qu'importe ce qui pouvait bien arriver, il écouterait son cœur, comme toujours. C'était pour cette raison qu'il s'était immobilisé devant cette porte laissée entrouverte pour s'y adosser subtilement au moment où il toqua contre le mur pour signaler sa présence. « Oh. Bonjour mesdemoiselles. » Avec les tenues de chacune de ces occupantes, le coréen se sentit comme propulsé dans un film olé-olé dont l'univers se voulait rétro et sexy. Très loin de son propre style et de sa propre tenue, il fallait le dire. Et bien entendu, un large sourire mangea la moitié de son visage lorsque cette chère Qun Mi se retourna vers lui. Il ne lui avait rien dit pour aujourd'hui. Bien sûr, sinon où se trouvait l'effet de surprise ? Bien qu'un peu intimidé par ces tenues de scène, le chanteur camoufla sa gêne par un sourire amusé qui ne daignait plus le quitter. Ce n'était pas tant de la timidité en fait. Il était juste le seul homme présent dans cette loge aux femmes sublimes. Il fallait être sacrément insensible ou homosexuel peut-être, pour ne pas se sentir un semblant chamboulé. Par ailleurs, il tâcha de ne pas trop observer les autres occupantes au risque de sourire encore plus bêtement ! Naturellement il salua la styliste d'une inclinaison de la tête lorsqu'il rejoignit l'intérieur de la pièce. « Vous êtes incroyables. J'entends déjà les fanboys ! » Nul doute qu'il y en aura parmi le public. Et le pire, c'était qu'il ne s'était réellement pas attendu à ça ! Il avait bien entendu parler de cette collaboration inter-agences, mais il n'avait même pas pris la peine de visionner le clip avant d'aller à leur rencontre. Son manager lui avait simplement fait écouter le titre durant un trajet en voiture. Mais bon, ce genre de surprise était tout aussi plaisante, non ?


✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.



MAY I STEAL YOUR HEART? ♒︎ IF I FALL SEVERAL TIMES AND GET HURT. WILL YOU ACCEPT MY SURRENDER?© endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 1680
Age : 23 ans (10/04/93)
groupe : l·i·e
rôle dans le groupe : leader, vocal, rap
nom de scène : Jia
occupation : ulzzang & rookie
avatar : Jei - FIESTAR
DC : Kang Min Jun
Points : 95



flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1152-forget-mistakes-just-go-ahead http://www.lights-camera-action.org/t1159-yeon-qunmi-be-my-music http://www.lights-camera-action.org/t1160-yeon-qunmi http://www.lights-camera-action.org/t1167-yeon-qunmi-phone http://www.lights-camera-action.org/t1288-yeon-qunmi-instagram http://www.lights-camera-action.org/t1784-jia-yeon-qun-mi-flw-entertainment En ligne
Message
Jeu 29 Sep - 19:31




Viridity
Sometimes she hurts
ft. Feng Rhea & Lim Jung Wan





Depuis Heartbreak Hotel il n'était pas question de me reposer sur mes lauriers. Tout s’enchaînait si vite. C'était à peine si je parvenais à réaliser que tout cela était réel. Je vivais enfin ma chance et je la vivais à deux cent à l'heure au moins. J'étais épuisée mais c'était de la bonne fatigue, celle que j'avais toujours désirée. Être une rookie n'avait rien de facile comme cela devait être aussi intense une fois considéré comme une idole. J’enchaînais les journées de dix huit heures sans y inclure l'université. C'était définitivement impossible pour moi en ce moment. Je jonglais déjà entre la nouvelle émission de divertissement de la KBS : Back to school, entre divers cfs et shootings et plus récemment sur mes activités solo… du moins si je pouvais vraiment les appeler comme telles puisque nous étions précisément quatre à travailler ensemble sur cette nouvelle chanson. Et sur mes trois camarades je pouvais déjà y compter deux personnes à qui je tenais fort : Eun Ha et Seo Yeon. Je ne connaissais pas vraiment la dernière cependant cela ne m'empêchait pas de travailler dans de bonnes conditions ni d'être intriguées par sa personnalité mystérieuse. Ma vie ressemblait certes à un grand chaos mais, j'en étais satisfaite. Je donnais le meilleur de moi-même et ce en toute circonstance. Qu'il soit question de cette collaboration, de l'émission ou de mes entraînements avec les Wonder Dolls, rien n'entravait ma motivation. Peut-être l'épuisement. Et encore, je prenais sur moi. J'étais humaine après tout. Quitte à n'avoir aucun temps mort ou temps libre pour rendre une petite visite à ma famille, je faisais tout ce qui était en mon pouvoir pour les rendre fiers. Et maintenant que les préparations de notre tube étaient derrière nous je pouvais souffler un peu. Juste un peu. Bien entendu il nous restait les nombreuses répétitions avant les prestations, mais le shooting ou même le tournage du mv faisaient dorénavant parti du passé et ce depuis quelques jours maintenant. Désormais, c'était davantage le traque ou le stress qui nous submergeait. C'était la première fois que j'allais faire la promotion d'un titre pendant plus d'une semaine. Ce qui me rassurait quelque part c'est que contrairement à Twenty Three cette fois j'étais accompagnée par d'autres jeunes filles talentueuses. C'était les débuts officiels de Seo Yeon et si j'avais passé la soirée de la veille à la rassurer, j'étais pas moins confiante quant aux résultats. Nous avions toutes nos expériences propres, il n'y avait là aucune raison que nous faisons un flop total. Nous n'avions pas fait envoler les chartes lors de la sortie du single, ni n'avions fait la une sur youTube pourtant cela ne suffisait pas à me retirer ma motivation. C'était dans ce genre de moment précis que je réalisais que j'étais faite pour être une idole et ce bien plus que je ne l'avais soupçonné. Jusqu'ici l'idoling était un petit rêve de gamine auquel nous avions toutes rêvées un jour. Jusque là ce n'était jamais rien de plus qu'une chance saisis. Je m'étais convaincue que si ça ne marchais pas cela ne faisait rien, que j'étais plus forte que ça. Je voulais être une idole accomplie et je le savais désormais. Mon reflet dans le miroir en face de moi me renvoyait un peu plus cette certitude. J'étais nerveuse comme les autres mais plus que l’énervement, c'était la fatigue que mon visage renvoyait. Je ne dirais pas non à une bonne nuit de sommeil. Juste un petit huit heures… rien que huit heures oui ! C'est d'ailleurs la voix de Rhea qui me sortit de mes songes. Avant qu'elle ne s’éclipse, je lui jetais un regard par de-là le miroir et acquiesçait à sa question. « Parfait pour moi. Merci ! » Je lui offrais un rapide sourire avant d'observer son reflet dans le miroir passer la porte. Je m'étirais, exténuée et me redressais pour aller farfouiller mon sac à main et y sortir mon smartphone. J'étais prête, il ne restait qu'à finir mes cheveux et tout était parfait alors quitte à attendre et sentir le stresse et l'angoisse s'installer confortablement dans le fond de mon estomac, je préférais passer ce temps-là à surfer sur le net, regarder les derniers commentaires sur mes différents réseaux sociaux. Et, c'est ainsi que Lim Jung Wan parvient à me faire sursauter. Je relâchais mon portable pour l'accueillir avec un large et grand sourire. Je reconnaîtrais sa voix parmi mille. « Oppa ! » Il m'avait dit il y a peu et par texto qu'il n'avait pas encore terminé sa promotion… si je n'avais pas été si obnubilée et angoissée par notre première prestation scénique, j'aurai probablement pensé à passer lui dire bonjour. « Je voulais venir te voir justement... » Ce qui n'était qu'une demi vérité. Je voulais effectivement le voir mais je n'y avais pas pensé. Mais ce qu'il ne savait pas ne le tuerait pas. L'essentiel même était qu'on se retrouvait enfin face à face depuis la fin de Heartbreak Hotel et disons que cette première sensation était aussi plaisante qu'étrange. Son petit commentaire m'alla tout droit au coeur et, comme d'une habitude qui revenait au galop, que je m'avançais vers lui, époussetant les épaules de sa veste. « Je suis contente qu'on ait pu se voir. Même si je ne te cache pas que c'est aussi étrange que sympa. Alors, quand est-ce que tu passes ? Ne me dis pas que ta prestation est déjà terminée… hein ? » Nous n'avions malheureusement pas de poste télé dans la loge.

by mayuko



my heart is uncontrollable. I'm afraid of being yours.
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 705
Age : 24 y.o
rôle dans le groupe : artiste solo (ex-DARKNESS)
nom de scène : lim wan.
occupation : chanteur, compositeur, parolier.
avatar : kihyun (monsta x)
DC : lee yong seok & shin dae ho
Points : 20

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1008-lim-jung-wan-take-a-deep-breath http://www.lights-camera-action.org/t1032-lim-jung-wan-world-is-mine http://www.lights-camera-action.org/t1031-lim-jung-wan#17656 http://www.lights-camera-action.org/t1093-lim-jung-wan#20305 http://www.lights-camera-action.org/t1911-lim-jung-wan-ym_limwan#40416 http://www.lights-camera-action.org/t1039-lim-wan-yuseong-media#17834
Message
Ven 7 Oct - 0:24

viridity
qunmi, jungwan &rhea


Tenue – La revoir après tout ce temps passé faisait clairement quelque chose. Évidemment, le sourire qu'il aborda n'en fut que plus démonstratif de sa satisfaction personnelle. Elle ne s'était clairement pas attendue à le voir débarquer comme ça à l'improviste, et visiblement, le plaisir était partagé de façon équitable. Aussi étrange que cela puisse être, Jung Wan avait la nette impression qu'ils ne s'étaient jamais éloignés bien longtemps… Comme si tout cela remontait à pas plus tard qu'hier. Revoir ce visage familier et entendre le son de sa voix lui procurait un bien fou qu'il ne saurait décrire. En tout cas, Qun Mi avait trouvé les mots justes quant à la situation actuelle. C'était effectivement étrange mais très sympa ! Le port de ces vêtements l'étaient tout autant… mais sur ce point, il n'était sûrement pas objectif. Et il n'irait pas non plus jusqu'à le clamer haut et fort. Il en avait déjà suffisamment dit en employant un terme bien plus redevable. Elles étaient toutes incroyables ce jour-ci. Qun Mi plus qu'une autre, parce qu'il avait uniquement les yeux rivés sur elle. Il était venu pour la voir après tout. Il aurait été bien impoli de s'attarder trop longtemps sur les autres occupantes. D'autant plus qu'elles n'en auraient sûrement plus pour longtemps avant de monter sur scène ! Il le savait pertinemment puisqu'il était à même de ressentir toute l'anxiété qui émanait de cette loge. Son ex-partenaire de show-télévisé suffisait à le mettre sur la piste par son simple faciès. Elle était pétillante, comme à son habitude, mais il la ressentait drôlement nerveuse aussi. Et cette nervosité n'était en aucun cas lié à sa propre apparition. Ça, il en était plus que certain. « Et si, je suis déjà passé il y a une demi-heure. » lui révéla t-il avec un petit sourire espiègle. Dans la seconde même il tâcha de garder tout son sérieux en camouflant la partie basse de son visage avec l'aide de son poing. Vaine tentative pour marquer le peu de conviction en lui. Dans tous les cas, son sourire se fit plus tendre lorsqu'elle épousseta sa veste d'un geste purement instinctif. Les vieilles habitudes ne se perdaient pas aussi facilement… « T'as l'air différente… Plus stressée. J'aurai jamais cru voir ça ! » Non pas qu'il ne l'avait jamais vu en situation compromettante, mais il avait surtout dit ses mots pour détendre l'atmosphère et en rire de bon cœur. Elle était aussi étrangement mignonne dans ce genre d'état. Il n'y avait rien de plus humain que d'avoir le trac avant le début d'une performance. Lui-même y avait été confronté il y a plusieurs semaines de cela. Mais certaines notions ne se perdaient jamais réellement et il ne doutait pas des talents de Qun Mi, même si sa précédente promotion fut très brève. Cette fois-ci elle ne montait pas seule, et travailler en groupe avait quelque chose de rassurant. Du moins, lorsque la bande s'entendait. Il n'en espérait pas moins pour elles, tout comme il n'en doutait guère. « Oh. Tu l'as sans doute déjà remarqué, mais j'ai troqué ma blondeur pour une couleur plus naturelle. » lui fit-il savoir en pointant sa propre tignasse du doigt. L'instant d'après, le chanteur se pencha au-dessus de la demoiselle pour lui murmurer ces quelques mots de façon à ce qu'elle soit la seule à attendre. « Les mamies de mon immeuble trouvent que ça me durcis. T'es d'accord avec ça toi ? » Il fallait dire que le brun revenait à le rendre plus sérieux et moins angélique. Tout le but recherché par ce come-back. Après Heartbreak Hotel, il avait su instaurer une bonne transition entre le personnage qu'il était à la télévision et celui qu'il était sur scène. Tout comme il était absolument capable d'être sérieux et complètement loufoque au moment voulu. Jung Wan avait toujours su s'adapter aux différents environnements et à toutes sortes de personnes avec une facilité déconcertante. Sa plus grande force résidait justement sur le fait qu'il ne se limitait pas une seule facette. Il n'avait pas peur de se montrer sous plusieurs angles, conscient que les gens trop sérieux se révélaient d'un ennui monstre, et que le ridicule ne tuait pas. Cependant, il ne se doutait pas encore qu'il s'était de lui-même jeté dans la cage aux lions… Ou devrait-on dire, aux lionnes. Face à certains imprévus, il était néanmoins impossible de savoir de quelle manière il allait réagir, car une fois encore, tout dépendait également de la situation des lieux et des gens en question. « On vous a remis votre heure de passage ? Je crois que le groupe actuel n'en a plus pour très longtemps. Ils en étaient déjà à leur troisième prise. » Oui, parce que lui il avait une télé fonctionnelle dans sa loge et qu'il pouvait suivre tous les enregistrements depuis son fauteuil. Un vrai VIP parmi les VIP. Mais avec les Darkness, il avait aussi connu ça par le passé… Et encore, elles auraient pu tomber sur bien moins spacieux vu le nombre qu'elles étaient. Mis à part les danseuses, il était plutôt surpris qu'elles ne soient que trois. Il reconnaissait bien Seo Yeon et cette chère Eun Ha. Mais quant était-il pour la représentante de la kg dans ce cas-là ? « Mais dis-moi… mais n'êtes pas quatre à la base ? » Ses sourcils se arquèrent à cette interrogation. Oui, ça le frappait maintenant qu'il en parlait. Y en avait-il une qui se cachait sous la table ?


✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.



MAY I STEAL YOUR HEART? ♒︎ IF I FALL SEVERAL TIMES AND GET HURT. WILL YOU ACCEPT MY SURRENDER?© endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 1680
Age : 23 ans (10/04/93)
groupe : l·i·e
rôle dans le groupe : leader, vocal, rap
nom de scène : Jia
occupation : ulzzang & rookie
avatar : Jei - FIESTAR
DC : Kang Min Jun
Points : 95



flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1152-forget-mistakes-just-go-ahead http://www.lights-camera-action.org/t1159-yeon-qunmi-be-my-music http://www.lights-camera-action.org/t1160-yeon-qunmi http://www.lights-camera-action.org/t1167-yeon-qunmi-phone http://www.lights-camera-action.org/t1288-yeon-qunmi-instagram http://www.lights-camera-action.org/t1784-jia-yeon-qun-mi-flw-entertainment En ligne
Message
Mar 18 Oct - 16:36




Viridity
Sometimes she hurts
ft. Feng Rhea & Lim Jung Wan





Aussitôt la nouvelle annoncée, je m'exclamais de déception avec quelques mimiques déçues. Moi qui voulait voir l'aura de Lim Wan sur scène, c'était loupé pour cette fois, mais, j'avais au moins une excellente excuse. Même deux excuses. La première : le trac qui me faisait perdre la notion du temps. La seconde : notre loge quelque peu défaillante. Un technicien devrait passé dans le courant de la semaine pour rétablir ce téléviseur en panne. Une fourchette de temps pour un questionnement toujours plus agaçant. Au final, nous en étions rendues à nous-même quant à notre passage. Heureusement, ma manager me tenait au courant des avancés des candidats. Et plus le temps passait, plus cette boule de stresse logée dans mon estomac me rendait folle. Ça n'avait rien avoir avec la nervosité ressentie plusieurs fois au cours de Heartbreak Hotel. Ici, les enjeux étaient autres. Bien plus stressants et importants aussi. Quoi que… Je jetais un regard à l'horloge murale qui affichait déjà les dix-neuf heures passés. Ce qui était certain, c'est que l'on passait dans le peloton de fin. « Il y a une demi heure donc… demain je serai à l'heure ! » À condition que les horaires ne changent pas, évidement, ce qui n'était point fait encore. L'heure de notre passage n'allait plus tarder, si bien que l'absence de Rhea ne fit qu'augmenter un peu plus mon anxiété. Tout était un prétexte pour me rendre nerveuse il semblerait. « Pourtant tu m'as déjà vu stressée tu sais. Mais tu as raison, jamais à ce point. » Le pire c'est que je ne savais même pas pourquoi je me mettais dans un tel état. J'essayais d'en rire pour me détendre mais rien n'y faisait. C'était un coup à faire n'importe quoi une fois sur scène. Rhea n'était certainement pas loin, j'avais bien le droit de souffler. Je ne portais pas le groupe à bout de bras non plus. Je me maudissais d'être aussi… de ne pas être moi. J'en avais vu d'autres. De plus, ma courte promotion de Tweenty Three en août était la preuve même que je n'avais pas à m'en faire. Chacune ici avait l'expérience de la scène après tout. Sa remarque quant à sa chevelure me vola un éclat de rire léger. « Je me disais, effectivement, que quelque chose avait changé. » Dire que je n'avais même pas remarqué… Encore le coup de ce maudit stresse. Je croisais les bras, dubitative quant à ses derniers mots soupirés dans mon oreille. Je le scrutais pendant plusieurs longues secondes avant de hocher de la tête. « Disons que ça change. J'aime bien. » Même plus que bien oui. Et puisqu'il était question d'un jeu entre nous, je me penchais à mon tour vers lui afin de glisser quelques douces paroles dans le creux de son oreille. « Ça te donne un air encore plus… sexy ? » Je me reculais en me mordillant la lèvre, terriblement confuse quant à ce que je venais de dire. Sexy ? J'avais vraiment osé dire ça ? C'était la vérité quelque part, mais le dire comme cela, de bout en blanc, c'était peut-être un peu trop direct. « Je voulais dire sérieux… pas que je ne pensais pas ce que je t'ai dis il y a quelques secondes. » Ou comment s'enfoncer un peu plus ? Depuis quand Jung Wan me rendait nerveuse à ce point ? Depuis quand même j'en venais subtilement à chercher à le séduire ? Ce qui c'est passé à Busan était de l'histoire ancienne après tout. Pourquoi y repenser maintenant ? Tout ça n'avait aucun sens. Je remerciais silencieusement mon ex binôme de show-télévisé pour ce magnifique changement de sujet. Il venait d'envoyer au placard ce petit malaise naissant. S'il y avait bien une chose que je ne désirais pas, c'est qu'il se méprenne sur mes intentions. Déjà… faudrait-il que je connaissais mes intentions pour commencer, cela aiderait grandement. « Non. Enfin techniquement on aurait dû passer il y a dix minutes. Il semblerait qu'il y ait du retard. » Ce qui expliquait en quelque sorte cette nervosité qui, peu à peu, prenait le dessus sur mon enthousiasme et ma bonne humeur. Si seulement nous avions pu passer en première, cela aurait changé beaucoup de chose : dont la tournure de cette conversation. « Combien de temps du… Hum, si si, on est bien quatre. La dernière est partie chercher de l'eau. Elle ne devrait pas tarder. » Dis donc… monsieur était vachement attentif et au courant. Je lui offrais un petit sourire et l'invitais à s'asseoir sur un petit pouf à côté. « Je disais donc… ta promotion dure combien de temps cette fois-ci ? » Pas la peine de lui demander comment celle-ci se passait, après tout c'était Lim Jung Wan et le concernant je n'avais certainement pas une objectivité fiable. Ce n'était pas ma faute si son travail était toujours de qualité. Autant son exclusion des DARKNESS a l'époque m'avait fait quelque chose, autant il me semble que c'était la meilleure chose à faire. Sa carrière individuelle lui réussissait à merveille. « En parlant du loup. » Voilà que Rhea venait de nous rejoindre. Je me redressais alors pour lui prendre la carafe des mains et servir tout le monde. « Tu es génial. Je m'en occupe, t'inquiète. Wan Oppa, je te sers à boire ? »

by mayuko



my heart is uncontrollable. I'm afraid of being yours.
Revenir en haut Aller en bas

viridity {qunmi, jungwan.♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: Munhwa Broadcasting system :: coulisses-