AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Lights, Camera, Action ! :: out of character :: rps

Be Fan | Ft. Jung Wan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
Message
Sam 8 Oct - 19:26

Be Fan |tenue

Il était tôt, beaucoup trop tôt. Son être embrouillé n’arrivait pas encore à réfléchir, à penser correctement. Il était tôt, trop tôt pour rendre service mais, pouvait-elle seulement refuser ?
7 :15 :57 – son téléphone sonne, signalant de ce fait qu’un message lui a été envoyé. Elle grogne, emmitouflée dans sa couverture, cachée au fond de son lit. Elle garde ses yeux fermés, tant pis pour l’importun qui cherche à la contacter. Elle n’a pas envie de se lever.
Cinq minutes et voilà que le petit appareil posé sur sa table de chevet sonne à nouveau. Encore un grognement et elle se décide enfin à le saisir. La lumière de l’écran brûle ses yeux, il faut bien quelques secondes avant qu’elle n’arrive à voir qui est l’auteur de son réveil. Un seul mot et la voilà bien réveillée. Une seule pensée, pourquoi son petit frère quémandait son attention aussi tôt ? Avait-il un problème ? Sans attendre elle déverrouilla l’appareil avant de lire le message.

Un soupire lui échappa alors que son visage inquiet il y a trois secondes devient complètement blasé. Pourquoi donc ? C’est simple, son cher et tendre petit frère adoré venait de lui demander avec subtilité et amour d’aller chercher des papiers important dans une agence. Elle pensa refuser avant que l’image d’un presque homme bien heureux n’apparaisse dans son esprit. Soupire, soupire.

Après tout, maintenant qu’elle était éveillée.

Mi Hi était prête à tout pour ses proches. Elle savait que son petit frère portant le doux nom de Chin Hae voulait absolument prendre le même chemin qu’elle. Elle en était flattée bien que légèrement soucieuse. C’était un monde difficile et elle savait bien de quoi elle parlait puisque la difficulté avait bien failli la faire abandonner il y a un peu plus d’un an.
Qui était-elle vraiment ? Une Trainee. Une personne s’entrainant d‘arrache-pied pour tenter de percer, un jour, peut-être. Mi Hi savait que ce moment était proche mais hésitait toujours entre le craindre ou l’accueillir avec passion. Le doute était palpable mais tellement grisant.

Pensées mise à part la voici enfin à destination. Il était à peine neuf heures, la jeune femme ayant pris le temps de prendre un petit déjeuné ainsi qu’une bonne douche, histoire de ne pas ressembler à un cadavre ambulant. Aujourd’hui devait être un jour de repos (pour peu qu’il existe des jours de réel repos dans cette vie qu’est la sienne). Mais comme toujours ses petits moments de bonheur ou ne rien faire était une bénédiction était toujours de courte durée.
Mi Hi bien droite et portant un léger sourire sur ses lèvres pénétra dans l’agence où son frère lui avait demandé de se rendre, nullement impressionnée par la bâtisse. Pour elle, toutes les agences se ressemblaient une fois à l’intérieur. Les mêmes pièces, seul l’agencement n’était pas le même. D’un pas serein elle se rendit à l’accueil pour chercher les papiers au nom de son frère. Si elle avait bien compris ce dernier cherchait à auditionner en secret, sa mère n’étant pas d’accord et voyant en lui un futur étudiant en médecine ou en commerce. Un choix autre que la dure vie d’idole.

La paperasse sous le coude elle se décida à faire demi-tour, prenant dans une de ses mains son téléphone afin de dire que sa mission était accomplie. Elle marchait sans regarder où elle allait bien-sûr, estimant qu’elle en était bien capable. Elle ne releva les yeux qu’une fois après avoir appuyé sur le petit bouton « envoyer » avant de s’arrêter en plein milieu d’un couloir. « Oups ? » La grosse boulette qu’elle était, Mi Hi n’avait aucune idée de l’endroit où elle se trouvait. Enfin il s’agissait d’un couloir et bizarrement il n’était pas bien fréquenté. « étrange dis-donc. Pas grave ça me fera l’occasion de visiter. » En accord avec ses propres pensées, elle secoua la tête avant de reprendre sa marche en sifflotant, comme si c’était naturel de se paumer dans une agence. De toute façon si elle se faisait arrêter elle pouvait toujours dire qu’elle était une trainee perdue. Ce qui n’était pas totalement faux, elle n’était juste pas dans la bonne agence mais vu le nombre de personne devenant trainee chaque année pour tenter sa chance, elle était presque certaine que tout le monde ne connaissait pas tout le monde.
Toujours son téléphone en main, elle finit par tout naturellement ouvrir l’application pokemon go, après tout elle n’avait jamais regardé ce qui pouvait bien se trouver par ici et il ne lui manquait pas grand-chose.
C’est ainsi qu’elle traversa une bonne partie de l’endroit, croisant quelques personnes par-ci par-là mais elle n’y prêta pas grande attention. Une petite demi-heure plus tard, elle se décida à faire demi-tour et à partir, juste avant de voir un pokemon qu’elle ne possédait pas encore apparaître dans le radar de l’application. D’un coup elle se sentait partante pour se promener encore un peu.

Quelques instant plus tard elle entrait dans une salle (non sans avoir oublier de toquer au préalable). Elle entra avant tout sa tête pour être sûr de ne pas déranger quelqu’un.

Trop curieuse cette petite.

Mais aventureuse.
lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 709
Age : 24 y.o
rôle dans le groupe : artiste solo (ex-DARKNESS)
nom de scène : lim wan.
occupation : chanteur, compositeur, parolier.
avatar : kihyun (monsta x)
DC : lee yong seok & shin dae ho
Points : 26

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1008-lim-jung-wan-take-a-deep-breath http://www.lights-camera-action.org/t1032-lim-jung-wan-world-is-mine http://www.lights-camera-action.org/t1031-lim-jung-wan#17656 http://www.lights-camera-action.org/t1093-lim-jung-wan#20305 http://www.lights-camera-action.org/t1911-lim-jung-wan-ym_limwan#40416 http://www.lights-camera-action.org/t1039-lim-wan-yuseong-media#17834
Message
Dim 9 Oct - 18:04

Be Fan |tenue

Jung Wan n'avait aucune réelle obligation ce jour-ci. Depuis la fin de sa promotion, il avait su s'octroyer quelques jours de repos avant de se lancer dans sa prochaine aventure ; celle de devenir coach pour le Golden Stage, une nouvelle émission survival. Cette fois-ci, pas question de rester sagement devant un écran comme un spectateur. Il avait su offrir une réponse favorable à la production, quelques jours plus tôt. Conseiller les plus jeunes, il le faisait déjà depuis quelques temps maintenant. Depuis la dissolution des Darkness, à vrai dire. Qui plus est, c'était tout bonnement dans sa nature d'aider ses dongsaengs. Si son expérience pouvait apporter quelque chose de bénéfique pour le futur de ces graines d'artistes, alors il s'en portait sagement garant ! En revanche, ce qu'il n'avait guère prémédité avait été de tomber malade durant ses quelques jours de repos ! Un vilain coup de froid, de toute évidence… Il ne se baladait plus sans un paquet de kleenex sur lui et sans ses petites pastilles rouge pour soulager ses maux de gorge. C'était bien le moment d'attraper des microbes… Et pourtant, il était du genre résistant en temps normal. La fatigue accumulée depuis les activités de ces derniers mois passés avaient de toute évidence eut raison de lui. Il ne se faisait pas tant de soucis pour le moment. Le Golden Stage n'était pas pour tout de suite et il espérait bien s'en remettre d'ici là ! En revanche, ça l'embêtait plus pour ses activités en parallèle. Il avait un shooting de prévu dans les jours à venir, ainsi qu'une figuration pour le premier titre solo de son amie Feng Rhea… Avoir la reniflette et un petit nez rouge n'avait rien de glamour en soi ! A moins qu'on lui lègue soudain le rôle de Bozo le clown… mais on allait certainement pas penser à lui pour ce genre d'animation. Ca ne l'aurait même pas dérangé ! Mais pour le bien de son amie, il espérait tout de même être au top de ses capacités. Il s'agissait de son premier solo.

Il s'était donc levé tôt ce jour-ci pour travailler quelques heures dans le studio d'enregistrement de la ym. Cela faisait à peu près deux jours qu'une mélodie lui trottait non-stop dans la tête. Quitte à ne plus pouvoir respirer normalement, ses méninges cogitaient deux fois plus ! Et puisqu'il était incapable de rester sans rien faire, qu'importe son état de santé, le coréen avait tout de même tenu à mettre sous forme, l'air qui restait en tête. Peut-être s'agissait-il du prochain tube à succès, pour lui ou pour quiconque serait intéressé par sa composition. Dans tous les cas, il y travailla pendant plusieurs heures avant de constater que son mental ne suivait plus tellement la route. Presque à moitié endormi sur son fauteuil, le chanteur cligna des paupières avant de resituer le contexte dans lequel il se trouvait. Ah oui, il bossait à la base ! A la base. Clairement, un bon café ne lui ferait pas de mal… ainsi qu'une pause. Ce pourquoi, il ne tarda guère à quitter les lieux pour rejoindre la salle de repos la plus proche. En chemin, le son le plus mélodieux venant de son propre nez résonna dans tout le couloir lorsqu'il entreprit la bonne initiative de se moucher. Si encore un mal de gorge pouvait passer, ce qu'il détestait par-dessus tout était bien d'être enrhumé ! Son nez regagna cette teinte ardente qui lui picota par ailleurs les narines. Si ça ne passait pas d'ici demain il contacterait un médecin en cas de moindre amélioration. Il aurait déjà pu le faire, certes. Mais il était un bonhomme après tout ! Il n'irait jamais se plaindre d'un maudit rhume à moins d'une réelle complication. Guérir tout seul était dans ses cordes, en temps normal. Mais plus ça allait, plus il se disait que la nuit allait être très longue ce jour-ci… Au lieu d'y penser, Jung Wan pénétra dans ladite salle de repos afin d'y ressortir de la monnaie de la poche de son jean's. L'endroit étant désert, il n'aurait pas à faire la queue au distributeur automatique. Un mince sourire sur ses lèvres, le jeune homme inséra la pièce dans la machine au moment où des coups retentirent contre la porte. De surcroît, ses sourcils se arquèrent puisque jamais personne ne toquait avant d'enter ici ! Lorsqu'il se retourna vers cette nouvelle présence, féminine, un sourire amusé mangea la moitié de son visage. Sans nul doute, une personne qui avait le nez plongé son téléphone ne pouvait être qu'en train de jouer à Pokemon Go. Il en mettait sa main à couper. « Bonjour. C'est un rattata, je parie. » déclara t-il le plus normalement au monde de sa voix habituellement avenante et espiègle. Il en oublia presque de sélectionner sa boisson, et ce fut chose faite lorsque la machine émit un son pour lui rappeler de choisir. Dès lors que son gobelet fut en mains, le chanteur se retourna vers la jeune femme, totalement inconnue au bataillon. Et pourtant, il en connaissait du monde à la ym ! C'était un peu sa deuxième maison. « Vous êtes nouvelle ? Ou une simple dresseuse lambda ? » Son sourire se fit plus taquin encore. Sans la décrocher du regard, son postérieur ne tarda pas à trouver place sur l'une des chaises à disposition.
lumos maxima



MAY I STEAL YOUR HEART? ♒︎ IF I FALL SEVERAL TIMES AND GET HURT. WILL YOU ACCEPT MY SURRENDER?© endlesslove.


Dernière édition par Lim Jung Wan le Mar 11 Oct - 18:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Lun 10 Oct - 14:28

Be Fan |tenue

Peut-ton avoir l’air plus idiote que ça ? C’est la pensée qui traversa Mi Hi quand elle se rendit compte qu’elle venait de toquer pour entrer dans une salle de repos. Un des seuls endroits ou toquer avant d’entrer est inutile. Bien évidemment elle souhaita être seule dans cette grande salle mais le karma n’était pas de son côté. « Shit.. » pensa t-elle alors qu’elle apercevait une silhouette semblant être masculine un peu plus loin. Sans attendre elle entra dans la pièce, fermant la porte juste après tout en gardant un air des plus naturel. « Bonjour ». Elle n’avait pas encore posé les yeux sur le seul être humain présent avec elle dans cette salle et qui se trouvait prêt de la machine à café.
« A vrai dire et d’après la forme, il s’agirait plutôt d’un goupix. Mais le bougre n’a pas vraiment envie de me montrer sa frimousse ». Un petit sourire illumina son visage, c’est fou comme il était simple de se faire griller entrain de chasser de nos jours, bien qu’elle voyait de moins en moins de personne marcher accroché à l’écran de son téléphone dans la rue à présent, la fièvre était entrain de redescendre apparemment.

Lentement, elle se décida enfin à regarder l’individu, ne voulant certainement pas paraitre impolie ou quoique ce soit d’autre. Pour Mi Hi la politesse a toujours été quelque chose d’important, surtout envers les ainés alors si cet homme s’avérait être plus âgé qu’elle, elle mourrait de honte de paraître mal élevée. De toute façon il était dans sa nature d’être ce genre de personne même si son caractère pouvait parfois s’apprêter au contraire. On ne déroge pas à la règle !

A peine le regarda t-elle qu’elle se bloqua dans son mouvement voulant l’amener à la machine à café pour profiter elle aussi d’une petite collation. Elle avait déjà vu cette tête et pas qu’une seule fois et certainement pas en vrai. Non, à la télévision, sur youtube, en concert quand elle était perdue dans une salle complètement noire à regarder quelqu’un qui ne pouvait la voir. « Lim Wan ? » C’était sorti tout seul, parce que bien sûr elle savait tout ou presque sur cet individu qu’elle suivait sans arrêt depuis quelques années. Et maintenant qu’elle se trouvait dans une salle à ses côtés elle ne savait pas vraiment comment réagir. Enfin ce n’est pas la première fois que la pauvre jeune femme voyait un ou une idole mais ce n’était pas pareil puisque là il s’agissait très clairement de SON idole. Ses mains devenaient moites et elle décida de ranger son téléphone dans son sac avant de garder les bras le long de son corps. . « Enfin je veux dire, enchanté ? Je m’appelle Choi Mi Hi et je ne suis pas dans cette agence… Disons simplement que j’ai rendu service et que j’ai vu un goupix trainer dans le coin ». Elle espérait ne pas passer pour une idiote alors que de toutes petites rougeurs venait dire bonjour à ses joues et les caresser tendrement. Elle n’était pas du genre à agir ainsi devant autrui mais peut-on seulement faire autrement dans cette situation ?
Elle racla sa gorge avant de sortir une petite pièce pour l’insérer dans la machine. Elle appuya sur le chocolat chaud/vanille avant d’attendre son gobelet. Il en mettait du temps pour couler l’imbécile ! « J’espère ne pas vous avoir… Dérangé ? Ce genre d’endroit est rarement si calme… C’est presque troublant n’est-ce pas ? Il n’y a que dans les films d’horreur que c’est comme ça… ». La dernière phrase fut presque murmurée. Ah Mi Hi n’était clairement pas très à l’aise tant elle avait envie de passer pour une personne normale devant lui et non pas pour une fangirl complètement déboussolée devant un chanteur. Et elle qui se moquait toujours de sa grande sœur lorsque cette dernière gagatisait devant une idole. Finalement Mi Hi n’était pas mieux lotie et là elle ne savait clairement pas quelle posture prendre, elle ne savait pas quoi faire. Le flou total. Pourtant c’était une journée tout à fait lambda. Elle avait l’habitude de prendre un café dans une salle remplie de stars ou de futures stars ! Pourquoi là ça devrait être autrement ?
Se voulant discrète elle lança un petit regard vers Jung Wan. Ok elle comprenait vraiment pourquoi elle était si faible, il était « vraiment plus beau en vrai ». Venait-elle vraiment de penser à voix haute ? Machinalement elle écarquilla les yeux avant de renverser son gobelet et de se plaquer les mains sur la bouche. « Mais quelle cruche bordel ! ».

« Enfin je voulais dire, je vais nettoyer ». Gâchis, gâchis ! Idiote, idiote ! Elle posa son sac à main sur une table qui traînait par là avant d’aller chercher des serviettes pour rattraper sa gaffe. Elle n’était pas si gauche d’habitude ! Et ça, ça voulait devenir célèbre !

Où va le monde !

« Je suis désolé je suis un peu, perturbée. Le travail sûrement ou bien je n’ai pas assez dormie cette nuit ».

Foutaises !
lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 709
Age : 24 y.o
rôle dans le groupe : artiste solo (ex-DARKNESS)
nom de scène : lim wan.
occupation : chanteur, compositeur, parolier.
avatar : kihyun (monsta x)
DC : lee yong seok & shin dae ho
Points : 26

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1008-lim-jung-wan-take-a-deep-breath http://www.lights-camera-action.org/t1032-lim-jung-wan-world-is-mine http://www.lights-camera-action.org/t1031-lim-jung-wan#17656 http://www.lights-camera-action.org/t1093-lim-jung-wan#20305 http://www.lights-camera-action.org/t1911-lim-jung-wan-ym_limwan#40416 http://www.lights-camera-action.org/t1039-lim-wan-yuseong-media#17834
Message
Mar 11 Oct - 19:56

Be Fan |tenue

Alors comme ça il y avait un goupix dans leur agence ? Intéressant. C'était généralement des roucool et des rattata qui traînaient en ville. Et le soir, des fantominus. L'ampleur de ce jeu finissait par retomber avec le temps, et clairement, cela avait été le cas de Jung Wan aussi. Il avait été fan de cette série durant son enfance. Ou tout du moins des deux premières saisons qui passaient sur les écrans avant de décrocher pour des sujets bien plus matures. Cette application lui avait au moins permis de retourner vaguement en enfance et d'y retrouver ses monstres favoris. Et dire qu'autrefois, il connaissait le pokédex par cœur. Ou tout du moins, les 150 premiers. Ce qui n'était plus tellement le cas aujourd'hui, mais il avait su se souvenir de quelques uns. Suffisamment pour ne pas paraître inculte auprès des gamins et des irréductibles fans. Mais il était toujours très drôle de voir des gens se regrouper à des points bien précis pour récupérer des objets aux « poké-stop ». Tout comme il était drôle de les surprendre à fond dans leur jeu. Il y a quelques mois, jamais personne n'auraient ri à la chose. Après tout, la génération se voulait connectée. Il était naturel de retrouver les gens devant leurs téléphones... C'était supposément là où Jung Wan se sentait très vieux par moment, malgré ses vingt-quatre ans. Il n'avait jamais été très branché aux nouvelles technologies. Il ne possédait pas une blinde d'applications sur son smartphone. Tout comme il ne passait pas son temps à envoyer des messages ou à flâner sur les réseaux sociaux. Il ne savait même plus à quand remontait sa dernière publication sur instagram… Il y a plusieurs semaines, sans doute. Et s'il jugeait utile d'avoir un téléphone dernier cri, il n'y passait que peu de temps dessus. « Sérieusement ? Il est ici ? » Comme si ce goupix se trouvait réellement parmi eux… Jung Wan relâcha un léger rire sur cette pensée. Ouais c'était absurde lorsqu'on y pensait bien mais bon, autant se prendre au jeu. Et puis cette jeune femme lui paraissait très intéressante. Elle était plutôt rigolote à première vue… Même si elle n'avait toujours pas su décrocher son regard de son téléphone. Mais ça, ce fut avant qu'elle ne fasse et qu'elle le nomme soudain par son nom de scène. La suite fut d'autant plus amusante ! Si bien qu'il s'efforça de ne pas rire lorsqu'un sourire étira la commissure de ses lèvres. Ça sentait l'admiratrice à plein nez… Pourquoi est-ce que ce genre de situation l'amusait toujours autant ? Il tâchait de garder cet air normal. Du moins, aussi normal qu'il pouvait l'être. Car peut-être se trompait-il. Mais plus il l'écoutait et plus il en doutait. Elle avait l'air plus nerveuse. L'habitude de ce genre de situation ne le trompait plus désormais. Ce pourquoi, il tâcha de ne pas l’embarrasser davantage lorsqu'elle s'évertua à préserver son self-control. Lui aussi se retenait à sa manière… ou tout du moins, de la taquiner. Ils ne se connaissaient pas après tout. « Oui c'est troublant… et ce genre de remarque aussi, je dois dire ! » Il n'avait pas pu empêcher un léger rire à l'évocation des films d'horreur, car ayant de suite une pensée pour un scénario à la Walking Dead ! Elle semblait vraiment avoir une imagination débordante. A moins qu'il ne s'agisse que d'un stress auquel il était personnellement impliqué. A vrai dire, ça l'amusait de plus en plus. « Et non, vous ne me dérangez pas. » lui répondit-il comme pour la rassurer, un nouveau sourire étirant ses lippes. « Je me serais senti bien seul en fait. » Ce pourquoi, il n'eut pas la moindre hésitation lorsqu'il l'invita à s'asseoir à ses côtés.

Dans un grincement sonore, sa main droite vint repousser une chaise de façon à ce qu'elle le rejoigne sans plus de cérémonie. Ils ne se connaissaient pas mais peut-être était-ce l'occasion d'en apprendre davantage sur elle. Ça l'intriguait tout de même, une chasseuse qui n'était pas de la maison, mais qui s'était perdue jusqu'ici ! « Par rendre service, c'était quelque chose du genre… une course ? » Oui il était curieux, et alors ? Il n'y avait rien de mal à le savoir. Surtout que s'il avait affaire à une personne pas très nette, il le saurait bien assez tôt… S'il avait jusque là soutenu son regard, ses prunelles ne tardèrent guère à se focaliser sur le gobelet encore chaud duquel il approcha de son nez pour en humer la bonne odeur de café. Pour un chanteur qui se voulait malade, cela n'en fut que plus réconfortant, même s'il ne le percevait qu'à peine. Heureusement, le goût du liquide qui glissa contre ses lèvres fut exactement celui qu'il attendait. C'est à ce moment précis que la jeune inconnue daigna prononcer ces quelques paroles qui lui avait manifestement échappé !! Manquant de peu de s'étouffer dans sa gorgée, le chanteur toussota légèrement avant de relâcher son gobelet sur le bord de la table. Mais très vite, cette dernière fit retomber sa propre boisson de tout son long, le tout élégamment nappé d'un voile chocolaté ! Instinctivement, Jung Wan s'était relevé pour éviter les dégâts, mais il demeura bien plus amusé par la situation qu'autre chose. Et elle s'excusait platement en plus ! « Je vais vous aider. Ça arrive ! » relativisa t-il. Oui, et même qu'il était le plus prédisposé pour que ça lui arrive puisque c'était lui ! Un rire plus prononcé lui échappa lorsqu'il s'en alla également à la recherche d’essuie-mains pour absorber le tout. La pauvre ne savait plus où se mettre alors qu'il ne cessait jamais de sourire, comme si de rien n'était. Par ailleurs, lorsqu'ils eurent terminé de nettoyer les dégâts, le coréen l'invita de nouveau à s'asseoir au moment où il se rendit vers la machine, en tête de lui offrir une nouvelle tournée. « C'était un chocolat/vanille ? » lui demanda t-il simplement au moment où il inséra de nouvelles pièces, avant qu'elle ne puisse refuser. Il repensa à une chose évidente. « A tout hasard, vous avez un nom ou je ferais mieux de vous appeler Sophie ? » Les malheurs de Sophie, ouais. Même avec ça, il prenait un sacré coup de vieux ! Allait-elle comprendre au moins ? Il s'agissait d'un vieux roman pour enfants… qui avait été adapté à la télé aussi. En dessin animé et même en films. De toute manière si elle avait espéré lui cacher son intérêt certain, c'était raté !
lumos maxima



MAY I STEAL YOUR HEART? ♒︎ IF I FALL SEVERAL TIMES AND GET HURT. WILL YOU ACCEPT MY SURRENDER?© endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Mer 12 Oct - 22:09

Be Fan |tenue

Que pouvait-il bien lui arriver, à elle la grande Choi Mi Hi, cette fille qui ne se laisse jamais dépasser par les évènements (ou du moins qui se débrouille assez bien pour que ça ne se voit pas sur son visage). Cette fille qui depuis quelques années déjà montrait sa tête sur les réseaux sociaux et autre plate-forme vidéaste. Cette fille qui côtoyait quelques idoles choyées par une partie de la population de Corée et même du monde entier. Cette jeune femme qui a des amis connus, parfois trop pour son bien et avec lequel elle ne peut pas trop s’afficher dans la rue sous peine qu’une émeute n’éclate pendant une simple balade calme et innocente.
Cette fille au caractère bien trempé qui à présent se retrouvait en stresse devant un seul homme. C’était ridicule dans un sens mais… Tellement grisant de se savoir seule avec lui qu’elle adulait depuis déjà quelques temps. Grisant et angoissant. La moindre bourde pourrait la faire passer pour une abrutie puissance mille. Cette situation ne devait surtout pas, SURTOUT PAS voir le jour. Jamais, jamais ! « Désolé, cette remarque pouvait avoir l’air déplacé ». Et tant qu’à parler de scénario de film d’horreur, pourquoi pas se faire passer pour une psychopathe pendant qu’on y est ! Mi Hi avait parfois des réflexions de trop, mais là justement le but était de se contrôler. Manquait plus qu’elle se mettait à rougir et à trembler et ça serait le pompon. Mais est-ce que la remarque de Jun Wan, qui au passage semblait bien amusé par cette situation de stress dans laquelle la pauvre jeune femme se trouvait, était content de ne pas être tout seul ? Ah, voilà justement les mauvaises rougeurs venant s’aventurer sur les jours d’une Mi Hi ne sachant pas où se mettre.

Enfin ça c’était avant la catastrophe. Et le plus drôle dans cette histoire est que la jeune femme est gauchère en dehors de cette bourde monumentale. A présent elle n’osait plus le regarder. Elle n’avait même pas répondu à sa dernière question avant l’accident, tant elle voulait s’effacer dans le décor. « Je suis désolé ». Encore une fois elle en venait à demander pardon, même si elle ne l’avait absolument pas fait exprès. C’était le stress. Mais la pauvre se voyait mal l’avouer de vive-voix. Un pauvre soupire lui échappa mais soudainement elle releva le regard vers lui et son adorable visage pour lui lancer un sourire de remerciement. Après tout il s’était déplacé pour l’aider.

« Ce n’est… ». Trop tard, avant même que la jeune femme puisse espérer l’en empêcher il avait glissé une petite pièce dans la machine à café. Mi Hi serra ses lèvres avant de lancer un nouveau petit sourire. « Oui, c’était bien ça. Merci mais vous n’étiez pas obligé. C’est ma maladresse la fautive après tout… Et pour la question d’avant, je suis venu pour mon frère. Il aimerait tenter sa chance mais sa mère est contre donc… Il m’a missionné » A l’évocation de ce dernier elle sourit à nouveau, beaucoup plus franchement que les autres fois. Au fond elle pensa même aller le remercier, c’était un peu grâce à lui. « Le pauvre sera vert de jalousie, héhéhé ».

A pas plus ou moins rapide, elle vint s’asseoir à ses côtés, bien que la gêne fût plus que présente. Elle ne voulait pas paraitre impolie encore une fois et puis, il fallait savoir profiter ? Ce n’est pas tous les jours que ce genre de chose arrive. Alors on cesse d’être idiote !

« Sophie ? C’est étrange… Ca me rappel quelque chose… » Pendant une infime seconde, Mi Hi prit un visage sérieux, comme étant dans une courte réflexion. Ce nom ne lui semblait pas choisit à tout hasard. Après tout pourquoi dire un nom Européen (ou était-ce Américain ? Elle ne savait pas vraiment) pour la désigner ? Tant pis pour la réflexion, Mi Hi se pencha soudainement vers lui en un signe de tête se voulant des plus respectueux. « Je m’appelle Mi Hi, Choi Mi Hi ». Et la dites Choi Mi Hi se baffa intérieurement à la seconde même où elle dit ses mots. « C’était quoi cette présentation à la James Bond ? Bah pour avoir ne serait-ce que l’espoir de lui plaire c’est mort ! Abrutie, abrutie ! »

Elle se racla la gorge, comme si de rien n’était.

« Je suis… Trainee à la Wanderlust depuis plus d’un an maintenant. Même si je suis trainne depuis plus longtemps mais je n’étais pas dans la même agence… Enfin, je ne vous demande pas ce que vous faites hein, ça serait déplacé puisque… Je sais presque tout déjà ». Mi Hi laissa échapper un petit rire. Après tout au point ou elle en était-elle n’avait plus besoin de cacher sa fascination, vu le visage qu’il avait depuis leur rencontre elle était presque certaine qu’il s’en était rendu compte. Comme si c’était marqué sur son front d’ailleurs. « Ah je suis désolé, dans le fond j’espérais que nous nous rencontrions dans d’autre circonstance. Je veux dire, je ne serais pas aussi gauche… » Mais son sourire ne pouvait pas cacher qu’elle était quand même très heureuse de la situation. « C’est mon frère qui sera jaloux. A moins qu’il réussisse à rentrer » Et elle l’espérait grandement. « Et si je puis faire une nouvelle et dernière remarque pouvant être déplacée. Je dirais que la télévision ne vous rend absolument pas justice ».

Bien, maintenant elle pouvait mourir de rouge. Ou mourir tout court.
lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 709
Age : 24 y.o
rôle dans le groupe : artiste solo (ex-DARKNESS)
nom de scène : lim wan.
occupation : chanteur, compositeur, parolier.
avatar : kihyun (monsta x)
DC : lee yong seok & shin dae ho
Points : 26

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1008-lim-jung-wan-take-a-deep-breath http://www.lights-camera-action.org/t1032-lim-jung-wan-world-is-mine http://www.lights-camera-action.org/t1031-lim-jung-wan#17656 http://www.lights-camera-action.org/t1093-lim-jung-wan#20305 http://www.lights-camera-action.org/t1911-lim-jung-wan-ym_limwan#40416 http://www.lights-camera-action.org/t1039-lim-wan-yuseong-media#17834
Message
Jeu 13 Oct - 21:04

Be Fan |tenue

Cela se voyait comme le nez en plein milieu de la figure. Mis si elle s'efforçait de ne pas le montrer, son stress se ressentait par le flot de paroles incohérentes – ou tout du moins loufoques – qui ne manquèrent cependant pas de l'amuser. Oui, parce qu'il préférait tout de même cela à une autre force d'hystérie qu'il était inutile de préciser. Elle restait tout de même agréable à sa façon et bien marrante. Ce fut pour cette raison précise qu'il ne changea absolument pas de son comportement habituel. Après tout, certaines célébrités s'adonnaient à des rôles à l'occasion, pour plaire ou se faire aimer des gens. Mais pas lui. Jung Wan restait le même, qu'il s'agisse d'un collaborateur, d'un ami ou d'une connaissance. Ses fans n'avaient pas lieu à recevoir de traitement de faveur. Il s'estimait juste avec tout le monde. Surtout, il ne supportait pas la supercherie ou l'illusion. Alors il tâchait par tous les moyens de rester fidèle à lui-même de se faire apprécier pour les bonnes raisons, pour ce qu'il était réellement. Pour son travail, ses efforts et pas juste sa gueule d'ange, même s'il appréciait aussi l'idée de plaire un minimum. Mais de ce qu'il avait pu entendre, il pouvait être serein sur ce point ! N'avait-elle pas prononcé le fait qu'il était plus beau en vrai ? Ça restait tout de même très flatteur ! Bien sûr, elle s'excusa pour ça. Ce qui le fit à nouveau rire, de façon adorable. Un rire d'asthmatique selon certaines personnes – une réflexion qui l'avait bien laissé perplexe sur le coup, avant qu'on ne lui affirme que les rires de ce genre étaient les plus beaux – à force, il cumulait plutôt aisément les qualités ! Non à lui déplaire et à le rendre plus confiant peut-être. De toute façon, il ne pouvait pas grand-chose contre ça. Enfin, il le pouvait s'il y faisait attention, mais une fois encore, il préférait se montrer tel quel. « Ne vous excusez pas. C'est assez agréable à entendre, je dois dire. » Le sourire qu'il aborda n'en fut que plus déicieux. Il était mignon sans le vouloir et ça c'était réellement à son insu. Et puis ils eurent plus important à faire pour réellement s'attarder sur cet aveux involontaire. Nettoyer cette marre de chocolat/vanillé, en somme. Ils leur fallut un bon paquet d'essuies-mains avant de parvenir à bout. Peu importe si son intervention la gênait. Il préférait faire ça au lieu de se tourner les pouces et lui ficher davantage la honte de sa vie. C'était bien mieux ainsi, et puis cela lui paraissait naturel. En attendant que le liquide s'écoule jusqu'au récipient en plastique, le chanteur retint un éternuement au moment où elle prit la parole. Quant il y pensait, il se demandait comment elle pouvait le trouver beau avec le nez rouge qu'il devait probablement avoir… Il savait que l'amour rendait aveugle, mais quand même… Cette pensée le fit sourire. Il tenta alors de resituer le contexte d'un peu plus tôt et sa précédente interrogation. Oui, elle était venu ici pour une raison précise, puisqu'elle n'était pas de la Yuseong Media. Ainsi, Jung Wan apprit qu'elle s'était déplacée pour son frère. C'était donc lui, la nouvelle tête qu'il risquait tôt ou tard de rencontrer. « Votre petit-frère, je présume. C'est sa première tentative à la yuseong ? » Lui il n'avait jamais caché le fait d'avoir échoué la première fois. Il était parvenu à intégrer l'agence au bout du second essai, à un âge où étudiait encore au lycée. Sans doute que ce dernier était encore très jeune aussi. Mais il ne se voyait pas lui demander.

Son sourire s'étira un peu sur en coin lorsqu'elle chercha de toute évidence, l'origine de ce prénom peu commun de leurs contrées. Il avait connu cette « Sophie » en primaire, quant il était tout petit. L'une de ses enseignantes les avaient obligé à regarder un vieux film sous-titré et en noir et blanc qui plus est. Ce détail l'avait étrangement marqué à l'époque, ainsi que ces visages occidentaux. Ensuite, ils avaient du se coltiner les livres en édition coréenne, bien entendu. Il était incapable de se rappeler concrètement de l'histoire, mais il se rappelait qu'il s'agissait d'un drame… Peut-être plus encore que ne l'avait été son enfance à cette époque. Mais ça, il préféra ne pas y repenser. Il se concentra davantage sur les présentations de cette dernière. Une fois encore, elle était parvenue à lui arracher un sourire amusé. La pauvre semblait s'auto-maudire à chaque fois alors qu'il trouvait cela plus qu'amusant. Enfin, lorsque la machine signala d'un bip sonore que la boisson était prête, le chanteur le tendit à cette dernière avant de se repositionner à sa table initiale, du moins la chaise précédemment occupée. C'est à ce moment précis qu'elle lui apporta davantage d'informations et confirma une évidence même à son sujet, puisqu'il n'aurait pas besoin de se présenter. De plus, il découvrit que le frangin en question appréciait aussi ce qu'il faisait. Ce qui le fit d'autant plus sourire, alors que sa main l'invitait de nouveau à s’asseoir. « Restez pas debout. A moins que ce soit moins dangereux ? » Un nouveau rire traversa ses lèvres. Mais la dernière réflexion de cette dernière le paralysa un instant sur place, ses yeux s'écarquillant sous le contre-coup. Il lui fallut bien quelques secondes supplémentaires avant qu'il n'explose de rire, sa bouche s'ouvrant en grand, la tête penchée en arrière. C'était la première fois qu'on lui disait ça ! « Wow. La crise de rire… Je crois que je vais le prendre pour un compliment. C'en est un, hein ? » articula t-il entre deux éclats de rires. Il lui fallut un peu plus de temps pour s'en remettre en vrai. Mais une fois que ça fut passé, il réalisa suite à une gorgée que son café s'était considérablement refroidis ! Forcément, entre l'accident et le fou rire, du temps s'était écoulé ! Cependant, il ne tarda pas à reprendre son sérieux, son sourire avenant reprenant effet sur son visage. Il déposa ses avant-bras sur le bord de la table et observa la jeune femme sans trop s'éterniser au risque de l’embarrasser, sans doute. Mais il ne pouvait pas l'ignorer non plus. « Donc vous êtes trainee à la Wanderlust… Beaucoup de personnes se rendent là-bas dernièrement… Peut-être que vous connaissez Hwang Hye Ji ? » Si cela faisait un an qu'elle y était, il était clairement pas impossible. Après tout, sa meilleure amie ne lui racontait pas toutes ses connaissances du milieu professionnel. Certaines choses devaient rester dans le domaine du privé. Tout comme il ne pouvait pas trop en dire de ce qui se passait ici. Secret professionnel oblige. Mais il tâcha tout de même de prodiguer une dernière chose avant d'avaler d'une traite, son café froid. « Je m'appelle Lim Jung Wan. Ou juste Lim Wan, comme vous l'avez dis... » décréta t-il avec un sourire presque taquin. Il trouvait tout de même plus décent de se présenter à son tour. « Je suppose qu'on a peut près le même âge, non ? On pourrait peut-être se tutoyer… Si tu veux. » Pourquoi faire compliqué lorsque ça pouvait être simple. Pas de chichi avec lui. Jamais !

Spoiler:
 
lumos maxima



MAY I STEAL YOUR HEART? ♒︎ IF I FALL SEVERAL TIMES AND GET HURT. WILL YOU ACCEPT MY SURRENDER?© endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas

Be Fan | Ft. Jung Wan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Laura Jung (Allemagne)
» [Arrivée] Kim Kyung-Jung / Korea University (en prêt)
» Transports Jung Logistique (Groupement Flo) (67)
» Transports Taglang (Groupe Jung Loqistique) (67)
» Jean Marie Jung

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: out of character :: rps-